Etat de la contamination phytosanitaire des eaux souterraines de la région Midi- Pyrénées Campagnes de prélèvement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etat de la contamination phytosanitaire des eaux souterraines de la région Midi- Pyrénées Campagnes de prélèvement"

Transcription

1 Etat de la contamination phytosanitaire des eaux souterraines de la région Midi- Pyrénées Campagnes de prélèvement Rapport intermédiaire Campagne n 1 BRGM/RP FR Août 2004

2 Etat de la contamination phytosanitaire des eaux souterraines de la région Midi- Pyrénées Campagnes de prélèvement Rapport intermédiaire Campagne n 1 BRGM/RP Août 2004 Étude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM PSP04MPY19 M. Ghyselinck Avec la collaboration de E. Poux

3 Mots clés : prélèvements, phytosanitaires, eaux souterraines, analyses, pompage, métrologie, hydrogéologie, aquifères, qualité de l eau En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante : GHYSELINCK M., 2004 Etat de la contamination phytosanitaire des eaux souterraines de la région Midi-Pyrénées Campagnes de prélèvements : Rapport intermédiaire Campagne n 1. Rapport BRGM/RP-, 22p, 4 fig, 4 tabl, 4 annexes. BRGM, 2003, ce document ne peut être reproduit en totalité ou en partie sans l autorisation expresse du BRGM. 2

4 Synthèse La première campagne de prélèvements du réseau d observation des produits phytosanitaires dans les eaux souterraines s est déroulée du 5 au 22 juillet Sur les 77 points réseau, seule la source des Peupliers (point n 148-1) n a pas pu faire l objet d un prélèvement, faute d écoulements à cette période de l année. Au total, 44 pompages ont été réalisés lors des prélèvements, dont 19 effectués avec une pompe mobile de 2 m 3 /h pendant une durée de 45 minutes. La plupart des prélèvements en sources ont été réalisés à l aide d une pompe Amazone, placée au droit de l écoulement principal. Ces manipulations ont permis de garantir la représentativité des eaux prélevées. Afin de conserver les caractéristiques physico-chimiques originelles des eaux prélevées, les échantillons ont été stockés à l abri de la lumière à une température toujours inférieure à 10 C et déposés au laboratoire d analyse en fin de chaque journée. Un journal de bord des tournées réalisées, ainsi que la liste des personnes et organismes à contacter, et les fiches descriptives des 77 stations ont été rédigés, complétés et validés. La prochaine campagne de prélèvement doit être réalisée en période de basses eaux, au mois de septembre/octobre BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 3

5 Titre du rapport Sommaire 1. Contexte Introduction Présentation du nouveau réseau d observation des produits phytosanitaires dans les eaux souterraines Organisation de la campagne de prélèvement Préparation de la phase terrain Préparation technique Contact avec les propriétaires de points Contraintes liées aux méthodes d analyse Planning de la tournée Déroulement de la campagne de prélèvement Bilan des prelevements effectues Travaux effectués lors de la tournée de terrain Conclusion BRGM/RP-XXXXX-FR Rapport final, provisoire ou intermédiaire

6 1. Contexte Cette étude a débuté en 2000 à l'initiative et avec le financement de la DIREN Midi-Pyrénées. La phase opérationnelle est pilotée depuis le départ par un groupe de travail composé de Fredec, BRGM, DIREN, DRAF/SRPV et Chambre Régionale d'agriculture, auquel est associé un comité de suivi (Agence de l'eau, UIPP, FRSEA, Chambre d'agriculture du Gers, CEMAGREF, INRA, GIS-ECOBAG). L'objectif de l'étude n'était pas d établir un diagnostic de la pollution observée, mais d'estimer, suivant une méthode établie, la probabilité que l'eau soit contaminée par les produits phytosanitaires afin d adapter le réseau de suivi de la qualité des eaux souterraines et superficielles. Cette probabilité, dénommée "aléa de pollution", résulte de la combinaison des quantités spécifiques de produits phytosanitaires épandues et de la vulnérabilité du milieu. La méthode retenue est celle d'une analyse multicritère spatialisée, au moyen d'un SIG (Système d Information Géographique). Les cartes de vulnérabilité et d aléa des Unités de Gestion sont disponibles dans le rapport : Localisation des zones à risques vis-à-vis du transfert de substances phytosanitaires vers les eaux superficielles et souterraines de Midi-Pyrénées : Méthodologie de travail et annexes de la FREDEC. Le passage de l étude à la phase opérationnelle a conduit à des regroupements d Unités de Gestion, réduisant le nombre de points de suivi des eaux souterraines et superficielles et aboutissant à la définition de : 77 points de suivi théoriques des eaux souterraines et 65 points de suivi théoriques des eaux superficielles. La FREDEC a ensuite procédé à l identification sur le terrain des points de 59 points de suivi effectifs des eaux superficielles (cf. le rapport de la FREDEC intitulé Caractérisation des points du réseau de surveillance en eau superficielle) et le BRGM a identifié 77 points de contrôle pour les eaux souterraines (Cf. Rapport BRGM RP-52862). En juin 2004, la FREDEC procédait à une première campagne de prélèvement sur les points constituant le réseau «eaux superficielles» de la région Midi-Pyrénées afin d analyser les concentrations en produits phytosanitaires. Le présent rapport traite de la campagne de prélèvement effectuée par le BRGM au mois de juillet 2004 sur les points constituant le réseau «eaux souterraine» de la région. Cette étude a été financée par la Fédération REgionale de DEfense contre les organismes nuisibles des Cultures (FREDEC). BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 5

7 2. Introduction Suite à une contamination croissante des eaux souterraines par les produits phytosanitaires, le GRAMIP (Groupe Régional d Action de réduction des pollutions par les phytosanitaires de Midi-Pyrénées) s est doté d un outil permettant d estimer la probabilité de pollution des eaux ou «aléa de pollution». La méthode retenue passe par une analyse multicritères spatialisée réalisée à partir d entités géographiques homogènes, définies en fonction des modalités d écoulement des eaux superficielles et souterraines. L aléa de pollution a ensuite été calculé par croisement de la vulnérabilité du milieu et de la pression polluante en produits phytosanitaires. Ce travail a permis d optimiser les outils de veille avec la mise en place d un réseaux de suivi des pesticides représentatif pour les eaux superficielles et souterraines. Suit à la définition du nouveau réseau d observation, une première campagne de prélèvement a été réalisée au mois de juillet 2004 par le BRGM sur les 77 points d observation des eaux souterraines. Une seconde campagne d analyse est prévue en période de basses eaux, au mois de septembre/octobre Ce rapport présente la configuration du nouveau réseau, ainsi que l organisation de la tournée de terrain, et les techniques mises en œuvre pour prélever des échantillons représentatifs de la ressource en eau souterraine. 6 BRGM/RP FR Rapport intermédiaire

8 3. Présentation du nouveau réseau d observation des produits phytosanitaires dans les eaux souterraines Le nouveau réseau d observation des produits phytosanitaires dans les eaux souterraines comprend 77 points de suivi, dont : - 57 nouveaux points, identifiés sur le terrain par le BRGM, - 20 points issus de réseaux d observation existants. Suite à une consultation des services de l état et à une réunion de présentation du nouveau réseau à l ensemble des partenaires concernés, certains ajustement ont été proposés. Ainsi, le point 207.1, captage d eau potable situé sur la commune de Vernet et 144.1, captage AEP de la commune de PINSAGUEL (Jordanys), ont été remplacés par deux puits domestiques situés à proximité. Ces ouvrages étaient en effet réalimentés par la rivière Ariège et n était donc pas représentatifs de la qualité des eaux souterraines. Le nouveau réseau est donc constitué de 58 nouveaux points et de 19 points issus de réseaux existants. D un point de vue hydrogéologique, la répartition des points d observation est la suivante : Type de MUG (Mégas Unités de Gestion) Nombre de points de suivi k Infiltration de type karst prépondérant k + bv Karst et ruissellement pf Infiltration de type poreux prépondérant pf + bv Poreux + ruissellement Mixte La localisation des points de suivi des eaux souterraines est présentée en Figure 1 de l Annexe 1. BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 7

9 4. Organisation de la campagne de prélèvement 4.1 PREPARATION DE LA PHASE TERRAIN Préparation technique Pour être totalement représentatifs des nappes d eau souterraine observées, les prélèvements doivent être effectués dans des eaux renouvelées, non stagnantes. Sur certains puits peu utilisés, le prélèvement doit donc être précédé d une phase de pompage, relativement longue. Il était donc nécessaire de pouvoir identifier les points nécessitant un pompage pour évaluer la durée de la campagne de prélèvement et organiser le planning de la tournée. A l aide des informations recueillies dans la base de données «RESEAU PHYTO», créée dans le cadre de la phase 7.1 et 7.2 de «l étude d optimisation du réseau d observation des produits phytosanitaires dans les eaux superficielles et souterraines de la région Midi-Pyrénées», il a été possible d identifier les types de prélèvement à réaliser et notamment de différencier : - les puits ou forages non équipés et peu utilisés, nécessitant l amené et le repli d une pompe mobile et un temps de pompage préalable au prélèvement, - les puits ou forages équipés d une pompe mais peu utilisés. L agent chargé du prélèvement pourra réaliser un pompage avec l équipement en place avant d effectuer le prélèvement, - les puits équipés d une pompe et régulièrement utilisés. Dans ce cas, un prélèvement simple, sans pompage préalable, est réalisé en sortie de pompe, - les sources non équipées, nécessitant l utilisation d une petite pompe mobile pour effectuer les prélèvements en sortie de drain karstique (au droit des écoulements). On estime à 23, le nombre de points nécessitant un pompage avant le prélèvement d eau souterraine (cf. Figure 2 Annexe 1). Pour des eaux stagnant dans un puits, un prélèvement effectué dans les règles de l art nécessite de pomper trois fois le volume d eau stocké dans l ouvrage. A partir des informations collectées dans la phase d identification des points du réseau et notamment des données sur le diamètre du puits, sa profondeur et le niveau statique de la nappe, il a été possible d estimer les volumes d eau à extraire avant la réalisation du prélèvement. Les données sont synthétisées dans le tableau 1 de l annexe 2. 8 BRGM/RP FR Rapport intermédiaire

10 Contact avec les propriétaires de points Les coordonnées des propriétaires ou des exploitants des points d eau ont été complétées sur la base de données «RESEAU PHYTO». L ensemble de ces données ont été synthétisées dans le tableau 2 de l annexe 2. La prise de contact a été effectuée par l agent chargé des prélèvements, au fur et à mesure de l avancement de la campagne d analyse CONTRAINTES LIEES AUX METHODES D ANALYSE Les normes qualité liées aux méthodes d analyse des produits phytosanitaires imposent de garantir le délai le plus court possible entre le prélèvement et l arrivée des échantillons au laboratoire. Par ailleurs, les échantillons doivent être conservés à l abri de la lumière et rester à une température inférieure à 10 C (ou à la température de l eau lors du prélèvement). Ces conditions impliquent un stockage des flacons dans des glaciaires et un dépôt des échantillons au laboratoire en fin de chaque journée PLANNING DE LA TOURNEE L organisation du planning de la tournée a été conçu en tenant compte de plusieurs contraintes : - les contraintes liées aux méthodes d analyse : les échantillons devaient être déposés au L.D.E. 31 situé au nord de l agglomération toulousaine, chaque soir, avant 19h00,, - les méthodes de prélèvement et les temps de pompage, - les problèmes d accès sur certains points (se procurer les clés des captages d eau potable ou prendre rendez-vous avec les exploitants), - avertir les propriétaires en temps et en heure et prendre rendez-vous si nécessaire. Le planning initial prévoyait une tournée de 15 jours pleins, répartis selon la figure 3 de l annexe 1. BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 9

11 5. Déroulement de la campagne de prélèvement 5.1. BILAN DES PRELEVEMENTS EFFECTUES La campagne de prélèvement s est déroulée du 5 au 22 juillet 2004, pour un parcours total de 6000 km environ. Le temps de prélèvement nécessaire équivaut à 21 jours travaillés. 76 points sur les 77 du réseau «eau souterraines» ont pu être prélevés, la source n 148-1, située sur la commune de Bouziès étant à sec le 20 juillet Cette source semble tarir fréquemment ; il faudra donc envisager le remplacement de ce point par une autre source située aux environs, en aval de la MUG n 148. Les points de substitution potentiels sont : la source de la Caleille (Cabrerets), la source de Bouzièsbas et la source de Pargouset. Un journal de bord indiquant les prélèvements effectués pour chaque jour de la tournée a été rédigé (cf. Tableau 3 de l annexe 2). La carte d organisation de la tournée de terrain est également présentée dans la figure 4 de l annexe 1. Le décalage existant entre le planning prévisionnel et la tournée réalisée provient essentiellement des contraintes liées à la prise de rendez-vous avec les propriétaires ou les exploitants des points d eau. L agent chargé des prélèvements a parfois été contraint de revenir sur les points, faute d avoir pu rencontrer ces personnes lors de son premier passage TRAVAUX EFFECTUES LORS DE LA TOURNEE DE TERRAIN Les prélèvements ont nécessité la réalisation de 44 pompages, dont : - 19 pompages réalisés avec une petite pompe Amazone, fonctionnant sur une batterie de 12 V avec un temps de pompage d environ 10 minutes. Cette méthode de prélèvement concerne principalement les sources karstiques dont les eaux sont constamment renouvelées ou des puits non équipés dont la configuration ne permet pas l utilisation d une pompe plus volumineuse à débit plus important, - 6 pompages réalisés avec les pompes en place, utilisées par les propriétaires des points d eau, - 19 pompages réalisés avec une pompe Grunfos (Q = 2m3/h H = 34 m), fonctionnant sur un groupe électrogène mobile. La durée des pompages est d environ 45 minutes. Le détail des méthodes de prélèvement utilisées pour chaque point est présenté dans le tableau 4 de l annexe BRGM/RP FR Rapport intermédiaire

12 Lors de chaque prélèvement, le ph, la conductivité et la température des eaux souterraines ont été mesurés in-situ. Ces résultats sont disponibles dans le tableau 4 ou dans la base de données «RESEAU PHYTO MPY», dans les fiches descriptives des points d eau. Pour chaque prélèvement, un bordereau de suivi des prélèvements comprenant des informations sur : - l identification du prélèvement, - le type d eau prélevée, - la localisation du prélèvement, - le matériel et méthodes utilisées, - les conditions météorologiques, - les conditions hydrologiques, - l identité du préleveur, - les remarques et problèmes rencontrés, a été renseigné (cf. modèle de bordereau en Annexe 3). L agent chargé des prélèvements y a également ajouté les résultats des mesures de ph, de conductivité et de température réalisées in-situ, afin que le laboratoire puisse les comparer avec ses résultats. Les échantillons ont été déposés chaque soir au Laboratoire Départemental de la Haute-Garonne, accompagnés de leur bordereau de suivi. La laboratoire a pu vérifier que la température des échantillons déposés était conforme à la norme. BRGM/RP FR Rapport intermédiaire 11

13 Conclusion Les prélèvements d eau souterraine se sont déroulés dans de bonnes conditions, du 5 au 22 juillet Seul le point n a pu être prélevé dans la mesure où la source des Peupliers était à sec durant cette période. Il faudra d ailleurs sans doute envisager de remplacer ce point par une des trois autres sources karstiques situées à proximité. Au total, 44 pompages ont été réalisés lors les prélèvements, dont 19 effectués avec une pompe mobile de 2 m 3 /h pendant une durée de 45 minutes. La plupart des prélèvements en sources ont été réalisés à l aide d une pompe Amazone, placée au droit de l écoulement principal. Un journal de bord des tournées réalisées, ainsi que la liste des personnes et organismes à contacter, et les fiches descriptives des 77 stations ont été rédigés, complétés et validés. La prochaine campagne de prélèvement doit être réalisée en période de basses eaux, au mois de septembre/octobre BRGM/RP FR Rapport intermédiaire

14

15 Annexe 1 Documents cartographiques 14 BRGM/RP FR

16 Annexe 2 Tableaux BRGM/RP FR 15

17 Annexe 3 Modèle de bordereau de suivi des prélèvements 16 BRGM/RP FR

18 Centre scientifique et technique 3, avenue Claude-Guillemin BP 6009 BP Orléans Cedex 2 France Tél. : Service géologique régional Midi-Pyrénées Parc technologique du Canal 3, rue Marie Curie Bât. Aruba BP Ramonville-Saint-Agne Cedex Tél. : BRGM/RP FR 17

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Avis sur la création d une réserve pour les eaux pluviales des Pépinières de Corme-Royal (17) et régularisation de six ouvrages BRGM/RP-62394-FR Juin 2013 Cadre de l expertise : Appuis

Plus en détail

Eaux souterraines. Captages AEP. Formation commissaires enquêteurs 17 octobre 2012 Paul CHEMIN

Eaux souterraines. Captages AEP. Formation commissaires enquêteurs 17 octobre 2012 Paul CHEMIN Eaux souterraines Captages AEP Formation commissaires enquêteurs 17 octobre 2012 Paul CHEMIN Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Languedoc Roussillon Eaux souterraines

Plus en détail

Détermination de la profondeur du toit du pliocene sur le bassin du roussillon

Détermination de la profondeur du toit du pliocene sur le bassin du roussillon Détermination de la profondeur du toit du pliocene sur le bassin du roussillon Rapport final BRGM/RP- 59408-FR Janvier 2011 Y. Caballero Avec la collaboration de C. Duvail (Geoter) Étude réalisée dans

Plus en détail

Contamination d un puits par des hydrocarbures sur la commune de Notre Dame de Monts (85) Avis du BRGM. Rapport final

Contamination d un puits par des hydrocarbures sur la commune de Notre Dame de Monts (85) Avis du BRGM. Rapport final Contamination d un puits par des hydrocarbures sur la commune de Notre Dame de Monts (85) Avis du BRGM Rapport final BRGM/RP-57665-FR Aout 2009 Contamination d un puits par des hydrocarbures sur la commune

Plus en détail

Avis sur un dossier de déclaration pour la réalisation d'un forage de reconnùissance commune de Bois-le-Roi (77)

Avis sur un dossier de déclaration pour la réalisation d'un forage de reconnùissance commune de Bois-le-Roi (77) Avis sur un dossier de déclaration pour la réalisation d'un forage de reconnùissance Note rbrlisée dans le cadre des actions de Service Public du BRGM 01EAU514 J.F. Vernoux, P. Maget juin 2001 BRGM/RP-51012-FR

Plus en détail

Les principales nappes exploitées de la Région LRMP Perspectives d études hydrogéologiques complémentaires

Les principales nappes exploitées de la Région LRMP Perspectives d études hydrogéologiques complémentaires Les principales nappes exploitées de la Région LRMP Perspectives d études hydrogéologiques complémentaires Ariane Blum BRGM (Service Géologique National) Directrice Régionale LRMP Les eaux souterraines

Plus en détail

FICHE DE DECLARATION PREALABLE DE TRAVAUX SOUTERRAINS (à retourner au service instructeur concerné voir adresses en page 3)

FICHE DE DECLARATION PREALABLE DE TRAVAUX SOUTERRAINS (à retourner au service instructeur concerné voir adresses en page 3) FICHE DE DECLARATION PREALABLE DE TRAVAUX SOUTERRAINS (à retourner au service instructeur concerné voir adresses en page 3) Note : Cette fiche vaut déclaration au titre du Code Minier et permettra la saisie

Plus en détail

Analyse des situations d'inondation de nappe phréatique en Isère - Evènements de Juin

Analyse des situations d'inondation de nappe phréatique en Isère - Evènements de Juin Analyse des situations d'inondation de nappe phréatique en Isère - Evènements de Juin 2007 - Rapport final BRGM/RP-55635-FR Juillet 2007 Analyse des situations d'inondation de nappe phréatique en Isère

Plus en détail

Pollution de nappe par du fuel : recommandations d actions vis-àvis des hydrocarbures flottants Note dans le cadre des Appuis à la Police de l Eau

Pollution de nappe par du fuel : recommandations d actions vis-àvis des hydrocarbures flottants Note dans le cadre des Appuis à la Police de l Eau Pollution de nappe par du fuel : recommandations d actions vis-àvis des hydrocarbures flottants Note dans le cadre des Appuis à la Police de l Eau Rapport final BRGM/RP- 56829 - FR Décembre 2008 Pollution

Plus en détail

Préfecture de la Région Picardie Préfecture de la Somme

Préfecture de la Région Picardie Préfecture de la Somme Préfecture de la Région Picardie Préfecture de la Somme Département de la Somme Inondations 2001 Constat des remontées exceptionnelles du niveau des nappes phréatiques avril 2001 BRGM/RP-50885-FR 0 Préfecture

Plus en détail

Périmètres de protection Bassins d Alimentation de Captage. Définitions, approche hydrogéologique

Périmètres de protection Bassins d Alimentation de Captage. Définitions, approche hydrogéologique Périmètres de protection Bassins d Alimentation de Captage Définitions, approche hydrogéologique La protection de la ressource DUP - PP / Pollutions accidentelles d un captage Réglementer les activités

Plus en détail

aux inondations de janvier 2001 a la La Baule (Loire-Atlantique)

aux inondations de janvier 2001 a la La Baule (Loire-Atlantique) Avis hydrogéologique sur la participation des eaux souterraines aux inondations de janvier 2001 a la La Baule (Loire-Atlantique) Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public BRGM 2001-PIR-125

Plus en détail

Réunion de présentation

Réunion de présentation Cahier des Charges BAC MISEN 89 Réunion de présentation Volet hydrogéologique - Phase 1-23/09/2013 Les grandes modifications de forme Marché 1 : Phase 1 : Caractérisation de la ressource, délimitation

Plus en détail

Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 01-EAU-514. Septembre 2001 BRGMIRp FR

Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 01-EAU-514. Septembre 2001 BRGMIRp FR e Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 01-EAU-514 Septembre 2001 BRGMIRp-51017-FR Efudr hydrogéofogique du sife de Gif-sur-Yvette Mots clés : Gif-sur-Yvette, déchets radifères,

Plus en détail

SERVICE EAU ET ASSAINISSEMENT COMMUNE DE GERMINY RAPPORT ANNUEL SUR LE SERVICE PUBLIC DE L'EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT ANNEE 2009

SERVICE EAU ET ASSAINISSEMENT COMMUNE DE GERMINY RAPPORT ANNUEL SUR LE SERVICE PUBLIC DE L'EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT ANNEE 2009 SERVICE EAU ET ASSAINISSEMENT COMMUNE DE GERMINY RAPPORT ANNUEL SUR LE SERVICE PUBLIC DE L'EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT ANNEE 2009 1/13 Rapport annuel du service AEP et assainissement 25juin2010

Plus en détail

AREVA TRICASTIN. Etat radiologique et chimique des sols et de la nappe

AREVA TRICASTIN. Etat radiologique et chimique des sols et de la nappe Annexe 7 AREVA Etat radiologique et chimique des sols et de la nappe Point de situation au 4 juillet 2008 1 Présentation CIGEET du 04 juillet 2008 Direction Sûreté AREVA Tricastin P. FLORENS 1 Objectifs

Plus en détail

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE Syndicat SALLES MIOS Le département de la Gironde se caractérise par la présence d importantes réserves en eaux souterraines. Il fait aussi partie des départements où les nappes

Plus en détail

TYPOLOGIE DE BASSINS VERSANTS ÉTAT D'AVANCEMENT DES TRAVAUX

TYPOLOGIE DE BASSINS VERSANTS ÉTAT D'AVANCEMENT DES TRAVAUX MINISTÈRE DE LA QUALITÉ DE LA VIE SERVICE DES PROBLÈMES DE L'EAU 14, avenue du Général-Leclerc 92200 NEUILLY-SUR-SEINE Tél.: 758.12.12 TYPOLOGIE DE BASSINS VERSANTS ÉTAT D'AVANCEMENT DES TRAVAUX par D.

Plus en détail

Captage des eaux souterraines

Captage des eaux souterraines Captage des eaux souterraines Guide de référence Le 2 mars 2015, le Gouvernement du Québec adoptait le nouveau règlement Q-2, r.35.2 remplaçant l ancien règlement Q-2, r.6 relatif à l aménagement des ouvrages

Plus en détail

Aire d alimentation des captages et vulnérabilité intrinsèque de l aquifère

Aire d alimentation des captages et vulnérabilité intrinsèque de l aquifère Etude sous maitrise d ouvrage de l Agence de l Eau Adour Garonne Aire d alimentation des captages et vulnérabilité intrinsèque de l aquifère Captage de La source de la Belle Cadre réglementaire Directive

Plus en détail

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE Commune LIBOURNE Le département de la Gironde se caractérise par la présence d importantes réserves en eaux souterraines. Il fait aussi partie des départements où les nappes profondes

Plus en détail

Préfecture des Bouches-du-Rhône DÉCLARATION D'OUVRAGES DE PRÉLÈVEMENT D'EAU ET DE PRELEVEMENTS D EAU À USAGE AGRICOLE

Préfecture des Bouches-du-Rhône DÉCLARATION D'OUVRAGES DE PRÉLÈVEMENT D'EAU ET DE PRELEVEMENTS D EAU À USAGE AGRICOLE Préfecture des Bouches-du-Rhône Direction Départementale des Territoires et de la Mer Service Mer, Eau, Environnement 16, rue Antoine Zattara - 13332 MARSEILLE CEDEX 03 04 91 28 42 04 - Fax : 04 91 28

Plus en détail

Chap. 3 : Comment gérer les ressources en eau?

Chap. 3 : Comment gérer les ressources en eau? Chap. 3 : Comment gérer les ressources en eau? L'eau devrait pouvoir couvrir les besoins des 6 milliards d'êtres humains sur terre. Mais bien que l'eau soit une ressource abondante, sa disponibilité varie

Plus en détail

Isabelle FOURNIER DCSI/AEAG Cinquantenaire AGSO le Septembre 2014 Muséum d histoire naturelle de Toulouse

Isabelle FOURNIER DCSI/AEAG Cinquantenaire AGSO le Septembre 2014 Muséum d histoire naturelle de Toulouse La qualité de l eau souterraine dans le grand sud-ouest Les qualités naturelles et les différents types de pollutions, les moyens et les méthodes pour les évaluer Isabelle FOURNIER DCSI/AEAG Cinquantenaire

Plus en détail

Guide de réalisation, exploitation, comblement d un forage

Guide de réalisation, exploitation, comblement d un forage Guide de réalisation, exploitation, comblement d un forage Se reporter dans tous les cas à l arrêté modifié du 11 septembre 2003 fixant les prescriptions générales applicables aux sondages, forages, création

Plus en détail

Le forage d eau dans les Pays de la Loire

Le forage d eau dans les Pays de la Loire Le forage d eau dans les Pays de la Loire Les risques de pollutions liés aux forages P. Chrétien 9 décembre 2014 22 000 points d eau déclarés dans les Pays de la Loire Références bibliographiques > 2 >

Plus en détail

{the next vision. Solutions de gestion des risques naturels, industriels et environnementaux,

{the next vision. Solutions de gestion des risques naturels, industriels et environnementaux, {the next vision Solutions de gestion des risques naturels, industriels et environnementaux, Laboratoire privé de recherche en ingénierie environnementale Bureau d études & Laboratoire «ECOGEOSAFE est

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Effondrement de terrain Préfecture du Nord, Commune de Lille, BRGM/RP-58675-FR Juin, 2010 Cadre de l expertise : Appuis aux administrations Appuis à la police de l eau Date de réalisation

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Cadre de l expertise : Diagnostic d un fontis et d un affaissement de terrain sur la commune de Marly, département du Nord BRGM/RP-59320-FR Décembre, 2010 Appuis aux administrations

Plus en détail

Impacts thermiques des pompes à chaleur utilisées en climatisation sur les eaux souterraines de la ville de Lyon

Impacts thermiques des pompes à chaleur utilisées en climatisation sur les eaux souterraines de la ville de Lyon Ingénieur du Génie Sanitaire Promotion : 2008-2009 Date du Jury : Septembre 2009 Note de synthèse Impacts thermiques des pompes à chaleur utilisées en climatisation sur les eaux souterraines de la ville

Plus en détail

Echanges nappe/rivière dans le contexte rhodanien

Echanges nappe/rivière dans le contexte rhodanien Echanges nappe/rivière dans le contexte rhodanien Frédéric Paran, Institut Henri Fayol 1 1. Introduction et contexte Historique de recherche et hydrogéologie sur le fleuve Rhône Rapide historique de recherche

Plus en détail

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE Syndicat LATRESNE Le département de la Gironde se caractérise par la présence d importantes réserves en eaux souterraines. Il fait aussi partie des départements où les nappes profondes

Plus en détail

E. Sauret, N. Gardin, A. Kam, J. Derouane, M. Diallo, S. Brouyère. 4 septembre 2013

E. Sauret, N. Gardin, A. Kam, J. Derouane, M. Diallo, S. Brouyère. 4 septembre 2013 Appui à la gestion et à la protection des ressources en eaux souterraines exploitées dans la région de Bobo Dioulasso (Burkina Faso) mise en place d une base de données spatiales 4 septembre 2013 E. Sauret,

Plus en détail

Avis sur un dossier d'autorisation de prélèvement d'eau en nappe souterraine par forage à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne)

Avis sur un dossier d'autorisation de prélèvement d'eau en nappe souterraine par forage à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) Avis sur un dossier d'autorisation de prélèvement d'eau en nappe souterraine par forage à Note réalisée dans le cadre des actions de Service Public du BRGM 01EAU514 J.F. Vernoux avec la collaboration de

Plus en détail

1.1 Les deux réseaux de mesure de la qualité des eaux

1.1 Les deux réseaux de mesure de la qualité des eaux CROS Centre Groupe de travail «qualité des eaux» Présentation du travail d analyse réalisé pour qualifier l état des eaux vis à vis des pesticides en 2011 en région Centre 1. Objectif de l analyse Les

Plus en détail

LES EAUX SOUTERRAINES

LES EAUX SOUTERRAINES LES EAUX SOUTERRAINES Présentation des actions agricoles, 23 juin 2016 Fabien BUGEAT Chargé d études eaux souterraines à l AESN 1 Agence de l'eau Seine-Normandie - 51, rue Salvador Allende 92027 Nanterre

Plus en détail

BAC captage. Délimitation. cadre des. Date : Signature e : Sens.

BAC captage. Délimitation. cadre des. Date : Signature e : Sens. Avis du BRGM sur la délimitation du bassin d alimentation (BAC) du captage de la source des Trois Fontaines situé sur la commune de Colle emierss (Yonne) et alimentant la villee de Sens Rapport final BRGM/RP-61413-FR

Plus en détail

Vulnérabilité des eaux souterraines : application aux infrastructures de transport

Vulnérabilité des eaux souterraines : application aux infrastructures de transport Vulnérabilité des eaux souterraines : application aux infrastructures de transport Marion TASTU, CETE de Lyon Laurent EISENLOHR, CETE de Lyon Wolfgang BORST, CETE Ile de France Catherine NEEL, CETE de

Plus en détail

10. Le Bassin d Alimentation des captages de la Courance

10. Le Bassin d Alimentation des captages de la Courance 10. Le Bassin d Alimentation des captages de la Courance 10.1. CONTEXTE GENERAL Le Syndicat Mixte d Etudes de Production et de Distribution (SMEPDEP) de la vallée de la Courance exploite 4 forages d eau

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme. Modification

Plan Local d Urbanisme. Modification La Montagne Plan Local d Urbanisme Modification 7 - Annexes 7.2 Réseau d eau potable 7-2-1 Notice du réseau d eau potable Pôle Sud-Ouest Révision du 23 octobre 2006 Modification du 9 avril 2010 LA MONTAGNE

Plus en détail

MODIFICATION DU VOLUME PRÉLEVÉ D'UN FORAGE, PUITS OU OUVRAGES SOUTERRAINS (à usage non domestique)

MODIFICATION DU VOLUME PRÉLEVÉ D'UN FORAGE, PUITS OU OUVRAGES SOUTERRAINS (à usage non domestique) PREFETE DE LA SOMME MODIFICATION DU VOLUME PRÉLEVÉ D'UN FORAGE, PUITS OU OUVRAGES SOUTERRAINS (à usage non domestique) (Rubrique 1.1.2.0. définie dans la nomenclature des opérations soumises à déclaration

Plus en détail

Le forage d eau : de la conception à la réalisation. Intervenants : Eric GARROUSTET et Laurent PYOT

Le forage d eau : de la conception à la réalisation. Intervenants : Eric GARROUSTET et Laurent PYOT Le forage d eau : de la conception à la réalisation Intervenants : Eric GARROUSTET et Laurent PYOT La conception : étapes clefs Expression du besoin Contexte hydrogéologique Contexte environnemental Dimensionnement

Plus en détail

Résultats de l essai collaboratif sur l échantillonnage en rejets

Résultats de l essai collaboratif sur l échantillonnage en rejets Résultats de l essai collaboratif sur l échantillonnage en rejets Bénédicte Lepot (INERIS) En collaboration avec : J. Lachenal (LNE), J-M. Choubert et M. Coquery (Irstea-Lyon) " surveillance en chimie

Plus en détail

Prise en compte des retenues dans le cadre de la réforme sur les volumes prélevables

Prise en compte des retenues dans le cadre de la réforme sur les volumes prélevables PRÉFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Toulouse, le 1er septembre 2011 Prise en compte des retenues dans le cadre de la réforme sur les

Plus en détail

Zones de protection autour de captages d eau souterraine destinée à la consommation humaine

Zones de protection autour de captages d eau souterraine destinée à la consommation humaine Zones de protection autour de captages d eau souterraine destinée à la consommation humaine 5 avant-projets RGD portant création aux zones de protection Fédération Horticole Luxembourgeoise 13/02/2014

Plus en détail

Captage de Reculon Commune de Colombier-Saugnieu

Captage de Reculon Commune de Colombier-Saugnieu Captage de Reculon Commune de Colombier-Saugnieu Présentation de l étude de délimitation de l aire d alimentation du captage COPIL captages 38 14/11/2016 Prestataire : Partenaires: Déroulement 1. Contexte

Plus en détail

Forages Domestiques. Documentation à destination des Mairies et services de l Etat Déclaration en ligne. BRGM/RP FR Janvier 2010

Forages Domestiques. Documentation à destination des Mairies et services de l Etat Déclaration en ligne. BRGM/RP FR Janvier 2010 Forages Domestiques Documentation à destination des Mairies et services de l Etat Déclaration en ligne BRGM/RP09-169-FR Janvier 2010 Forages Domestiques Documentation à destination des Mairies et services

Plus en détail

Schéma de gestion du bassin versant du Galion : Une approche des difficultés de gestion du bassin

Schéma de gestion du bassin versant du Galion : Une approche des difficultés de gestion du bassin Schéma de gestion du bassin versant du Galion : Une approche des difficultés de gestion du bassin De façon à mieux évaluer le type de gestion à établir sur le bassin versant du Galion, cette synthèse fera

Plus en détail

BISMUTH Mise en place d un réseau quantitatif de connaissance des eaux souterraines de Toulouse. Rapport final

BISMUTH Mise en place d un réseau quantitatif de connaissance des eaux souterraines de Toulouse. Rapport final BISMUTH Mise en place d un réseau quantitatif de connaissance des eaux souterraines de Toulouse Rapport final BRGM/RP-54008-FR juin 2005 BISMUTH Mise en place d un réseau quantitatif de connaissance des

Plus en détail

Projet d acquisition de connaissances sur les eaux souterraines en Chaudière-Appalaches Bilan des travaux réalisés et avancement du projet

Projet d acquisition de connaissances sur les eaux souterraines en Chaudière-Appalaches Bilan des travaux réalisés et avancement du projet Projet d acquisition de connaissances sur les eaux souterraines en Chaudière-Appalaches Bilan des travaux réalisés et avancement du projet Rencontre du comité aviseur Sainte-Marie-de-Beauce, 22 avril 2014

Plus en détail

SULLY (71) Effondrement d un puits minier en Forêt domaniale des Battées. Avis du BRGM - Rapport final

SULLY (71) Effondrement d un puits minier en Forêt domaniale des Battées. Avis du BRGM - Rapport final SULLY (71) Effondrement d un puits minier en Forêt domaniale des Battées Avis du BRGM - Rapport final BRGM/RP-55394-FR Avril 2007 SULLY (71) Effondrement d un puits minier en Forêt domaniale des Battées

Plus en détail

Thèse de doctorat Lorienne Thüler

Thèse de doctorat Lorienne Thüler Thèse de doctorat Lorienne Thüler Définition, détermination et cartographie de la vulnérabilité des forêts par rapport à la protection des eaux souterraines. 1. Vulnérabilité: définition Sensibilité d

Plus en détail

I - FORMULAIRE PRINCIPAL DE DECLARATION

I - FORMULAIRE PRINCIPAL DE DECLARATION I - FORMULAIRE PRINCIPAL DE DECLARATION 1 NOM ET ADRESSE DU DEMANDEUR (propriétaire de l ouvrage): Nom, prénom (ou raison sociale) : SMOCE Interlocuteur : M DABERNAT Adresse : Village d entreprises Parc

Plus en détail

Logiciel TIGRE - Théorie des Images dans une Géométrie REctangulaire. BRGM/RP FR Août 2012 Mise à jour : Octobre 2014

Logiciel TIGRE - Théorie des Images dans une Géométrie REctangulaire. BRGM/RP FR Août 2012 Mise à jour : Octobre 2014 Logiciel TIGRE - Théorie des Images dans une Géométrie REctangulaire BRGM/RP-61429-FR Août 2012 Mise à jour : Octobre 2014 Logiciel TIGRE - Théorie des Images dans une Géométrie REctangulaire BRGM/RP-61429-FR

Plus en détail

Utilisation du SIG au quotidien

Utilisation du SIG au quotidien Utilisation du SIG au quotidien Croisement de données & analyses spatiales David CINIER, chargé de mission du SMABB SIG pour les milieux aquatiques - 08/11/2012 - Chambéry 88 communes 850 km² BP 2012 :

Plus en détail

CHAMP CAPTANT MOMENHEIM SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE. Emilie TRIDON / Fabien TOULET

CHAMP CAPTANT MOMENHEIM SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE. Emilie TRIDON / Fabien TOULET CHAMP CAPTANT MOMENHEIM SYNTHESE BIBLIOGRAPHIQUE Emilie TRIDON / Fabien TOULET APRONA Décembre 2012 / Janvier 2013 Préambule Le champ captant de Mommenheim (dans le Nord de l Alsace, à proximité de Haguenau),

Plus en détail

Circulaire du 2 avril 2009 relative à la redevance pour pollution de l eau d origine non domestique NOR : DEVO C

Circulaire du 2 avril 2009 relative à la redevance pour pollution de l eau d origine non domestique NOR : DEVO C Aménagement, nature MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Direction générale de l aménagement, du logement et de la nature Direction de l eau et de la biodiversité Circulaire

Plus en détail

6.1. DESCRIPTION DU SITE

6.1. DESCRIPTION DU SITE 6. ETUDE DU RISQUE DE CONTAMINATION DE LA NAPPE D ABIDJAN PAR UN MODELE DE SIMULATION DES ECOULEMENTS ET DU TRANSPORT DES POLLUANTS PAR LE LOGICIEL MODFLOW Des études antérieures menées sur la nappe d

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DU SAGE NAPPE DE BEAUCE. Groupe régional SAGE IDF 16 avril 2013

TABLEAU DE BORD DU SAGE NAPPE DE BEAUCE. Groupe régional SAGE IDF 16 avril 2013 TABLEAU DE BORD DU SAGE NAPPE DE BEAUCE Groupe régional SAGE IDF 16 avril 2013 Contexte du SAGE Nappe de Beauce SAGE en cours d approbation Adoption du SAGE par la CLE le 24 janvier 2013 Arrêté inter-préfectoral

Plus en détail

Maître d ouvrage : Confidentiel. Opérateur : ORTEC GENERALE DE DEPOLLUTION. Dates (ouverture/fermeture) : Non communiqué

Maître d ouvrage : Confidentiel. Opérateur : ORTEC GENERALE DE DEPOLLUTION. Dates (ouverture/fermeture) : Non communiqué CHANTIER DE REFERENCE Traitement des eaux souterraines par bioremediation anaérobie (Déchloration réductrice des solvants chlorés) Site de : confidentiel Activité polluante : atelier de peinture CONTEXTE

Plus en détail

Carte de protection des eaux. Notice explicative. pour le guichet cartographique

Carte de protection des eaux. Notice explicative. pour le guichet cartographique Carte de protection des eaux Notice explicative pour le guichet cartographique http://map.geo.fr.ch Service de l environnement SEn Amt für Umwelt AfU Direction de l aménagement, de l environnement et des

Plus en détail

Protection des captages

Protection des captages En Wallonie, 80 % de l eau potable provient des nappes d eau souterraine soit environ 310.000 m 3 par an. Les 20 % restants sont quant à eux prélevés dans les eaux de surface (cours d eau, lacs, etc.).

Plus en détail

Direction territoriale Centre Bourgogne

Direction territoriale Centre Bourgogne Direction territoriale Centre Bourgogne FICHE D'INCIDENCE POUR LE DRAGAGE D'ENTRETIEN DU CANAL DE BOURGOGNE Autorisé par l'arrêté inter-préfectoral n Carte de situation Volume de sédiments à draguer en

Plus en détail

Services Industriels de Genève Ch. du Château-Bloch 2, Le Lignon Case postale Genève 2 POLLUTION DU SITE NAPPE EFFECTUEES EN AVRIL 2003

Services Industriels de Genève Ch. du Château-Bloch 2, Le Lignon Case postale Genève 2 POLLUTION DU SITE NAPPE EFFECTUEES EN AVRIL 2003 Services Industriels de Genève Ch. du Château-Bloch 2, Le Lignon Case postale 2777 1211 Genève 2 Ancien site des Services Industriels de Genève de la Jonction INVESTIGATION DE DETAIL RELATIVE A L ETAT

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN D ENTRETIEN DES ESPACES COMMUNAUX

CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN D ENTRETIEN DES ESPACES COMMUNAUX CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN D ENTRETIEN DES ESPACES COMMUNAUX éligible pour l accessibilité au niveau 2 de la charte Version de février 2009 Charte d entretien des espaces publics

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES GUIDE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA D ASSAINISSEMENT ET ZONAGE PLUVIAL DES PETITES COLLECTIVITES Cas des collectivités disposant d une station d épuration et d un réseau de collecte d eaux

Plus en détail

Réunion de lancement de la thèse sur le BAC de Melun et de la basse vallée de l Yerres

Réunion de lancement de la thèse sur le BAC de Melun et de la basse vallée de l Yerres Réunion de lancement de la thèse sur le BAC de Melun et de la basse vallée de l Yerres Le 19/10/2009 Présentation Ordre du jour 1 - Objectifs généraux de la thèse 2 «Boîte à outils» de modélisation - Modèle

Plus en détail

Quali.Net : outil d analyse statistique et multicritère des données sur les eaux souterraines

Quali.Net : outil d analyse statistique et multicritère des données sur les eaux souterraines Auteurs : Quali.Net : outil d analyse statistique et multicritère des données sur les eaux souterraines Claire Ritaly : ritaly.claire@aesn.fr Olivier Sedan Miegemolle : o.sedan@brgm.fr Nolwenn Croiset

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TETES GÉNÉRAU MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT Arrêté du 7

Plus en détail

SAGE du Bassin Versant de la Vouge 1 ère révision. Etat des lieux et Diagnostic Atlas Cartographique

SAGE du Bassin Versant de la Vouge 1 ère révision. Etat des lieux et Diagnostic Atlas Cartographique SAGE du Bassin Versant de la Vouge 1 ère révision Etat des lieux et Diagnostic Atlas Cartographique TABLE DES ILLUSTRATIONS Carte 1 : Le bassin de la Vouge dans le bassin Rhône Méditerranée Carte 2 : Carte

Plus en détail

L EAU & votre entreprise Fiche n 3

L EAU & votre entreprise Fiche n 3 L EAU & votre entreprise Fiche n 3 LES PRELEVEMENTS Il y a trois possibilités de s approvisionner en eau : le réseau public les prélèvements de surface (fleuves, rivières, lacs, étangs, canaux, ) les prélèvements

Plus en détail

Caractérisation détaillée des masses d eau souterraines Etude méthodologique

Caractérisation détaillée des masses d eau souterraines Etude méthodologique Caractérisation détaillée des masses d eau souterraines Etude méthodologique Rapport BRGM/RP-58810-FR Fascicule C : Application à la masse d eau 5020 En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon

Plus en détail

La production d eau potable: quelques notions clefs et la réglementation associée. Plan d Action Territorial du gave de Pau

La production d eau potable: quelques notions clefs et la réglementation associée. Plan d Action Territorial du gave de Pau La production d eau potable: quelques notions clefs et la réglementation associée Plan d Action Territorial du gave de Pau I-Définition d un champ captant et des périmètres de protection associés Où est

Plus en détail

COMPRENDRE : les bases à acquérir sur le fonctionnement des cours d eau

COMPRENDRE : les bases à acquérir sur le fonctionnement des cours d eau COMPRENDRE : les bases à acquérir sur le fonctionnement des cours d eau Comprendre le fonctionnement d un bassin versant Analyser et évaluer les cours d eau 3 et 4 juillet 2012 CNFPT Nevers La ressource

Plus en détail

8. Bassin d'alimentation des Captages de Fraise et de Bois Boulard

8. Bassin d'alimentation des Captages de Fraise et de Bois Boulard 8. Bassin d'alimentation des Captages de Fraise et de Bois Boulard 8.1. CONTEXTE 8.1.1. Contexte du champ captant de Fraise Le champ captant de Fraise est situé sur les territoires de trois communes faisant

Plus en détail

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages. MÉNESTREAU-EN-VILLETTE 27 novembre 2012

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages. MÉNESTREAU-EN-VILLETTE 27 novembre 2012 Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages MÉNESTREAU-EN-VILLETTE 27 novembre 2012 Qu est-ce qu un pesticide? Produit phytosanitaire de synthèse conçu pour détruire les organismes dits «nuisibles»

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE GUIDE METHODOLOGIQUE POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE MODELE DE CAHIER DES CHARGES MARCHE PUBLIC DE SERVICE Personne publique Ordonnateur Comptable public assignataire des paiements Objet du cahier des charges

Plus en détail

A R R Ê T É. Vu code de l'environnement et notamment les articles L et suivants et L ;

A R R Ê T É. Vu code de l'environnement et notamment les articles L et suivants et L ; DIRECTION DES COLLECTIVITES LOCALES ET DE L'ENVIRONNEMENT Bureau des affaires foncières et de l'urbanisme Arrêté D3/2008 n 422 SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE LA REGION DE COUTURES

Plus en détail

5. Bassin d'alimentation du Captage des sources de Seneuil sur la commune de Chillou (79)

5. Bassin d'alimentation du Captage des sources de Seneuil sur la commune de Chillou (79) 5. Bassin d'alimentation du Captage des sources de Seneuil sur la commune de Chillou (79) 5.1. CONTEXTE Les sources de Seneuil (05653X0001/S1) sont situées à plus de 2 km au N.E de la commune de Chillou

Plus en détail

Dérogation des seuils chimiques pour la mise en dépôt des déchets inertes Article 10 de l'arrêté du 28/10/2010

Dérogation des seuils chimiques pour la mise en dépôt des déchets inertes Article 10 de l'arrêté du 28/10/2010 Dérogation des seuils chimiques pour la mise en dépôt des déchets inertes Article 10 de l'arrêté du 28/10/2010 Agathe DENOT et Laurent EISENLOHR CETE de Lyon Département Environnement Territoires Climat

Plus en détail

Baaqline, Chouf, Lebanon

Baaqline, Chouf, Lebanon Coopérratti ion Décenttrral lisée enttrre la l Fédérratti ion des Municipal littés du Chouff Es- Souayjjani i ett Lille Méttrropol le Communautté Urrbai ine ETUDE Dévelloppement d un pllan d actiion pour

Plus en détail

COLOMIERS. Notice Eau. Plan Local d Urbanisme. REVISION Avril 2011

COLOMIERS. Notice Eau. Plan Local d Urbanisme. REVISION Avril 2011 COLOMIERS Plan Local d Urbanisme REVISION Avril 2011 Notice Eau 1 L organisation de la production d eau potable de l ouest toulousain Le Grand Toulouse assure en Régie directe la production et la distribution

Plus en détail

V) Matériel et méthodes

V) Matériel et méthodes V) Matériel et méthodes Durant la semaine de terrain qui s est déroulée du 19 au 23 janvier 2015, et dans le cadre général de l étude, plusieurs phases ont été envisagées : - Mise en place des piézomètres

Plus en détail

Eaux souterraines et inondations: remontées de nappes et crues karstiques

Eaux souterraines et inondations: remontées de nappes et crues karstiques Eaux souterraines et inondations: remontées de nappes et crues karstiques JC Maréchal Unité «Nouvelles ressources en eau et Economie» D3E/NRE mercredi 6 mai 2015 Plan de présentation >Cycle de l eau et

Plus en détail

Exigences pour le Suivi Régulier des Rejets (SRR) Besoins en métrologie environnementale

Exigences pour le Suivi Régulier des Rejets (SRR) Besoins en métrologie environnementale Exigences pour le Suivi Régulier des Rejets (SRR) et Besoins en métrologie environnementale 1 1) Rappel réglementaire Arrêté du 21 décembre 2007 relatif aux modalités d établissement des redevances pour

Plus en détail

Rapport hydrogéologique sur les inondations à Bicqueley (54) Lorraine

Rapport hydrogéologique sur les inondations à Bicqueley (54) Lorraine Rapport hydrogéologique sur les inondations à Bicqueley (54) Lorraine Novembre 2013 D. Nguyen-Thé Étude réalisée dans le cadre des opérations de Service public 13RIS2302 du BRGM. Ce document a été vérifié

Plus en détail

Vulnérabilité des eaux souterraines: Enjeux et perspectives. Lorienne Thüler

Vulnérabilité des eaux souterraines: Enjeux et perspectives. Lorienne Thüler Vulnérabilité des eaux souterraines: Enjeux et perspectives Lorienne Thüler Exploitation des eaux souterraines en CH 80% de l eau potable provient de l eau souterraine Différents traitements à différents

Plus en détail

Vu la loi modifiée du 19 décembre 2008 relative à l eau et notamment son article 44 (6) ;

Vu la loi modifiée du 19 décembre 2008 relative à l eau et notamment son article 44 (6) ; Projet de règlement grand-ducal portant création des zones de protection autour des captages d eau souterraine Fischbour 1et Fischbour 2 et situées sur le territoire de la commune de Hobscheid Vu la loi

Plus en détail

SURVEILLANCE SEMESTRIELLE DE LA QUALITE DES EAUX SOUTERRAINES SUR NEUF POINTS DE SUIVI Campagne de juin 2017

SURVEILLANCE SEMESTRIELLE DE LA QUALITE DES EAUX SOUTERRAINES SUR NEUF POINTS DE SUIVI Campagne de juin 2017 SITOM NORD ISERE Usine d incinération des ordures ménagères de Bourgoin-Jallieu SURVEILLANCE SEMESTRIELLE DE LA QUALITE DES EAUX SOUTERRAINES SUR NEUF POINTS DE SUIVI Campagne de juin 2017 Rapport de travaux

Plus en détail

IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE

IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE INFORMATIONS GENERALES Département : ISERE (38) Communes :

Plus en détail

DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX POUR LA GEOTHERMIE

DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX POUR LA GEOTHERMIE LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : JUIN 2014) DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX - Avril 2014 AMPUIS (69) COMMUNE D'AMPUIS : Etude de faisabilité pour la création d une pompe à chaleur

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques naturels «inondations et mouvements de terrain»

Plan de Prévention des Risques naturels «inondations et mouvements de terrain» Rapport C o m m u n e de Saint-Denis Plan de Prévention des Risques naturels «inondations et mouvements de terrain» Réexamen du zonage des aléas sur les zones identifiées comme «enjeux communaux» Compte-rendu

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Préfecture du Nord, Commune de Lille, Affaissement de terrain BRGM/RP-58210-FR Mars, 2010 Cadre de l expertise : Appuis aux administrations Appuis à la police de l eau Date de réalisation

Plus en détail

Inventaire départemental des cavités souterraines du Cantal. Rapport intermédiaire Convention MEDD n CV

Inventaire départemental des cavités souterraines du Cantal. Rapport intermédiaire Convention MEDD n CV Inventaire départemental des cavités souterraines du Cantal Rapport intermédiaire Convention MEDD n CV04000065 BRGM/RP-53964-FR septembre 2005 Inventaire départemental des cavités souterraines du Cantal

Plus en détail

PROBLEMATIQUE DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES

PROBLEMATIQUE DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES PROBLEMATIQUE DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES Perception du problème Quantitatif : Problème d inondation Eaux pluviales Qualitatif: Problème de pollution Problématique des inondations Tous les ouvrages

Plus en détail

IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE

IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE IDENTIFICATION ET PRESERVATION DES RESSOURCES MAJEURES EN EAU SOUTERRAINE POUR L ALIMENTATION EN EAU POTABLE ALLUVIONS DE LA VALLEE DE VIENNE G03 LES BIELLES INFORMATIONS GENERALES Département : ISERE

Plus en détail

MISSIONS DE L AGENCE 5/27/2013 LES OUTILS DE L AGENCE

MISSIONS DE L AGENCE 5/27/2013 LES OUTILS DE L AGENCE MISSIONS DE L AGENCE L agence nationale des ressources hydrauliques est un établissement public à caractère administratif, à vocation scientifique et technique l'anrh a pour missions: La collecte, le traitement

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE

PRÉFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE PRÉFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE FORMULAIRE DE DECLARATION POUR LA REALISATION D UN FORAGE au titre du CODE DE L ENVIRONNEMENT (rubrique 1.1.1.0 de l article R 214-1) et/ou du CODE MINIER (article L411-1)

Plus en détail