GESTION SEDIMENTAIRE DU HAUT RHONE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GESTION SEDIMENTAIRE DU HAUT RHONE"

Transcription

1 GESTION SEDIMENTAIRE DU HAUT RHONE F. ABADIE, S. REYNAUD CNR et S. DIOUF SIG Symposium du CFBR du 26 janvier 2017 à Chambéry

2 SOMMAIRE 1. TRANSITION VERS UNE GESTION SÉDIMENTAIRE DU HAUT-RHÔNE OPTIMISÉE Origine des opérations et enjeux sur le Haut-Rhône Gestion historique par «chasses» Nouveau mode de gestion sédimentaire en 3 volets 2. FOCUS SUR LA MISE EN ŒUVRE DU VOLET ABAISSEMENTS PARTIELS EN MAI2016 Comparaison 2012/2016 de l évolution des cotes de Verbois (CH) et de Génissiat (FR) Maîtrise des taux de MES aux stations de référence de Pougny (frontière) et de Seyssel (FR) Suivis mis en œuvre et premiers résultats 3. FACTEURS-CLÉS DE SUCCÈS DE LA GESTION SÉDIMENTAIRE DU HAUT-RHÔNE Coopération et concertation Mobilisation de moyens importants pour un niveau de suivi élevé Structure opérationnelle de contrôle et de décision Capitalisation des retours d expérience et innovation 2

3 ORIGINE DES OPÉRATIONS : LA NÉCESSITÉ D UNE GESTION SÉDIMENTAIRE DES DÉPÔTS DE VERBOIS Apport sédimentaire de l Arve ( m 3 annuels) Engravement progressif des retenues de Verbois ( m 3 annuels) et Chancy-Pougny Augmentation du risque et de la gravité des crues dans les zones 3

4 LES PRINCIPAUX ENJEUX À L ÉCHELLE DU HAUT- RHÔNE Principaux enjeux de sûreté - Sûreté hydraulique Genève - Sûreté hydraulique et structurelle Génissiat - Sûreté nucléaire CNPE Bugey Principaux enjeux Environnementaux - Etournel - Vieux-Rhône de Chautagne, Belley, Brégnier-Cordon Principaux enjeux sanitaires - Champs captant dont Crépieux-Charmy 4

5 GESTION HISTORIQUE PAR ABAISSEMENTS COMPLETS OU «CHASSES» Niveau de comblement de la retenue suisse de Verbois Niveau de comblement de la retenue française de Génissiat Génissiat (FR) 51% de comblement Verbois (CH) 20% de comblement Année (période ) 5

6 TRANSITION VERS UNE GESTION SÉDIMENTAIRE DU HAUT-RHÔNE OPTIMISÉE Nouveau mode de gestion sédimentaire en 3 volets vidange complète crue abaissement partiel barrage fermé V3 V5 V10 AC C A1 A1 A3 A3' M M' D P période mai mai mai aléa. aléa. mai oct. mai oct. mai oct. continu - Environnement Hausse du coût pour les exploitants Impacts sur les tiers Risques Difficulté technique CH F CH F CH F CH F CH F SENSIBILITÉ DU SCÉNARIO très faible faible moyen fort très fort 6

7 NOUVEAU MODE DE GESTION SÉDIMENTAIRE EN 3 VOLETS Scénario de gestion sédimentaire mixte retenu par les autorités suisse et française au terme d une large concertation Gestion sédimentaire mixte Abaissement partiel triennal (en mai) des retenues suisses + gestion spécifique des ouvrages français Accompagnement du transit sédimentaire lors des crues d Arve Dragages complémentaires 7

8 FOCUS SUR LA MISE EN ŒUVRE DU VOLET ABAISSEMENTS PARTIELS EN MAI 2016 Comparaison 2012/2016 de l évolution des cotes de Verbois(CH) et de Génissiat (FR) APAVER - Comparaison des cotes de Verbois (CH) et de Génissiat (FR) Cote (m NGF Ortho) Cote Verbois 2016 (msm) Cote Verbois 2012 (msm) Cote Verbois 2003 (msm) Date Cote GE 2016 (mngf) Cote GE 2012 (mngf) Cote GE 2003 (mngf) 8

9 FOCUS SUR LA MISE EN ŒUVRE DU VOLET ABAISSEMENTS PARTIELS EN MAI 2016 Maîtrise des taux de MES aux stations de référence de Pougny (frontière) et de Seyssel (FR) 50 APAVER Comparaison des taux de MES mesurés par la station de Pougny Taux de MES (g/l) /05/16 21/05/16 22/05/16 23/05/16 24/05/16 25/05/16 26/05/16 27/05/16 28/05/16 29/05/16 30/05/16 31/05/16 01/06/16 Date MES crêpe Pougny 2003 (g/l) MES crêpe Pougny 2012 (g/l) MES crêpe Pougny 2016 (g/l) MES pycno Pougny 2003 (g/l) MES pycno Pougny 2012 (g/l) MES pycno Pougny 2016 (g/l) 9

10 FOCUS SUR LA MISE EN ŒUVRE DU VOLET ABAISSEMENTS PARTIELS EN MAI 2016 Maîtrise des taux de MES aux stations de référence de Pougny (frontière) et de Seyssel (FR) 10

11 SUIVIS MIS EN ŒUVRE ET 1ER RESULTATS Respect des seuils de MES prescrits Suivi naturalistes d espèces protégées Suivi MES + turbidité Suivi de paramètres physicochimiques Compatibles avec vie aquatique Absence de pollution Suivi des Vieux- Rhône et de zones refuge Avant et/ou pendant et/ou après les opérations Suivi toxicologique En cours Aucune interdiction de la baignade Absence d altération inhabituelle Suivi de captages d eau potable Suivi bactériologique Suivi bathymétrique Impact piscicole maîtrisé Pas d impact significatif constaté 11

12 FACTEURS-CLÉS DE SUCCÈS DE LA GESTION SÉDIMENTAIRE DU HAUT-RHÔNE Coopération à différents niveaux administratif : implication des responsables politiques et dialogue continu entre concessionnaires et services de l Etat afin de répondre aux exigences légales de chacun des deux pays et de faire avancer l instruction des dossiers dans les délais ; technique : réunions de préparation très fréquentes entre exploitants afin de construire un programme hydraulique coordonné, prenant en compte les contraintes de chacun ; pendant les abaissements : contact permanent et systèmes d échange temps réel de données ; humain : station de mesure transfrontalière de Pougny tenue par une équipe mixte SIG-CNR, reflet des bonnes relations entre les deux pays sur les questions sédimentaires. Parties prenantes : concertation et implication large concertation en amont dans le cadre du choix d un mode de gestion sédimentaire optimisée et au travers de l enquête publique et de réunions d information sur le déroulement des opérations ; Implication des parties prenantes et partenariats pour la mise en œuvre de suivis environnementaux, notamment avec : pêcheurs, scientifiques, associations écologistes. 12

13 FACTEURS-CLÉS DE SUCCÈS DE LA GESTION SÉDIMENTAIRE DU HAUT-RHÔNE Mobilisation de moyens importants pour un niveau de suivi élevé Suivi poussé d environ 80 indicateurs sur plus de 60 points de mesures gérés par 9 stations dont 4 laboratoires répartis entre Genève et Lyon ; 450 collaborateurs CNR ont contribué à la tenue des opérations, dont 300 agents répartis en 10 équipes se sont relayés pendant 11 jours pour effectuer au total plus de mesures «manuelles» et mesures automatiques. 13

14 FACTEURS-CLÉS DE SUCCÈS DE LA GESTION SÉDIMENTAIRE DU HAUT-RHÔNE Structure opérationnelle de contrôle et de décision Contrôle, supervision, décisions majeures Pilotage, décisions courantes, force de propositions Postes de pilotage Comité Opérationnel de Pilotage et de Coordination Comité Décisionnel Environnemental Acquisition des paramètres de suivi et prévisions Equipes terrain de suivi physicochimique Equipes d exploitation des aménagements hydroélectriques Prévisionnistes hydrométéorolo gie et experts en gestion sédimentaire Equipes terrain et partenaires de suivi piscicole et écologique 14

15 FACTEURS-CLÉS DE SUCCÈS DE LA GESTION SÉDIMENTAIRE DU HAUT-RHÔNE Capitalisation des retours d expérience et innovation Seuils de MES compatibles avec la préservation de l environnement : retour d expérience de 35 ans. Gestion de l alimentation en eau des Vieux-Rhône (tronçons court-circuités par les canaux) pendant les opérations : retour d expérience de 15 ans avec tests réalisés lors des opérations les plus récentes. Optimisation de solutions techniques de mesure de MES en continu : essais de procédés innovants pour remplacer la mesure par rayonnement X ou gamma. 15

16 FACTEURS-CLÉS DE SUCCÈS DE LA GESTION SÉDIMENTAIRE DU HAUT-RHÔNE Capitalisation des retours d expérience et innovation Mise en œuvre d un réseau pérenne de 6 turbidimètres sur le haut Rhône Développement d une planche équipée d un turbimètre «Cacoh board» et équipement de 7 ponts Développement d un système de manutention des planches depuis les ponts de grande hauteur 16

17 MERCI 17

Opérations de gestion sédimentaire du Haut-Rhône

Opérations de gestion sédimentaire du Haut-Rhône Opérations de gestion sédimentaire du Haut-Rhône Foire aux questions 25 QUESTIONS que vous vous posez sur les opérations de gestion sédimentaire DE QUOI S AGIT-IL?... 3 1. En quoi consistent les opérations

Plus en détail

Opérations de gestion sédimentaire du Haut-Rhône

Opérations de gestion sédimentaire du Haut-Rhône Opérations de gestion sédimentaire du Haut-Rhône FOIRE AUX QUESTIONS 25 questions que vous vous posez sur les opérations de gestion sédimentaire et leurs réponses! DE QUOI S AGIT-IL?... 3 1. En quoi consistent

Plus en détail

LE RHÔNE GENEVOIS ENTRE ENJEUX ÉCOLOGIQUE, SOCIAUX ET ÉCONOMIQUES

LE RHÔNE GENEVOIS ENTRE ENJEUX ÉCOLOGIQUE, SOCIAUX ET ÉCONOMIQUES Ch. du Boiron 2 / CH-1131 Tolochenaz Tel: +41 (0)21 802 20 75 www.maisondelariviere.ch Route de Presinge 150 CH 1254 Jussy Tél: +41 (0)22 546 68 87 www.hesge.ch/hepia jean-francois.rubin@hesge.ch LE RHÔNE

Plus en détail

SEANCE DU 9 JUILLET 2015

SEANCE DU 9 JUILLET 2015 REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DU RHONE VILLE DE LYON (Direction des Assemblées) 2015/1297 Projet de chasse de la retenue du Verbois et du barrage suisse de Chancy-Pougny / Mesures d'accompagnement des

Plus en détail

Rencontres Eau, espaces, espèces Préservation des zones humides, de la continuité écologique et de la biodiversité

Rencontres Eau, espaces, espèces Préservation des zones humides, de la continuité écologique et de la biodiversité Rencontres Eau, espaces, espèces Préservation des zones humides, de la continuité écologique et de la biodiversité 12 et 13 mars 2013 Centre de congrès Vinci - Tours (37) Enjeux et expériences du plan

Plus en détail

Gestion sédimentaire spécifique pour des concessionnaires fluviaux Difficultés des mesures pendant les crues Focus sur l Isère et le Rhône

Gestion sédimentaire spécifique pour des concessionnaires fluviaux Difficultés des mesures pendant les crues Focus sur l Isère et le Rhône Gestion sédimentaire spécifique pour des concessionnaires fluviaux Difficultés des mesures pendant les crues Focus sur l Isère et le Rhône Version V09-8 mai 2017 G.Pierrefeu, S.Reynaud - CNR g.pierrefeu@cnr.tm.fr

Plus en détail

LA CACG VOTRE PARTENAIRE POUR L AMENAGEMENT DURABLE DES TERRITOIRES

LA CACG VOTRE PARTENAIRE POUR L AMENAGEMENT DURABLE DES TERRITOIRES LA CACG VOTRE PARTENAIRE POUR L AMENAGEMENT DURABLE DES TERRITOIRES Consciente du rôle qu elle a à jouer en tant que Société d Economie Mixte (SEM), elle allie valeurs de service public et efficacité économique,

Plus en détail

La valorisation de votre patrimoine hydraulique

La valorisation de votre patrimoine hydraulique La valorisation de votre patrimoine hydraulique l énergie hydraulique des entreprises publiques locales Simon COLLOT Ingénieur conseil «Eau, énergie, environnement et société» l énergie hydraulique des

Plus en détail

Action 10: Modélisation

Action 10: Modélisation Action 10: Modélisation Modèle 1D hydro-sédimentaire du Rhône du Léman à la mer (code de simulation Adis-TS) B. Camenen, J.-B. Faure, E. Andries, J. Le Coz, C. Walter, M. Launay, L. Guertault N 1 Contenu

Plus en détail

Projets hydroélectriques sur le Rhône franco-suisse

Projets hydroélectriques sur le Rhône franco-suisse Projets hydroélectriques sur le Rhône franco-suisse Sommaire L hydroélectricité au cœur des enjeux des énergies renouvelables 3 Un projet d envergure 4 Des partenaires engagés dans le développement durable

Plus en détail

Baisse de la capacité de transport Effet des barrages

Baisse de la capacité de transport Effet des barrages Baisse de la capacité de transport Effet des barrages Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea www.irstea.fr Benoît Camenen Irstea Hydrologie-Hydraulique Lyon Séminaire «érosion, colmatage

Plus en détail

Fédération du Calvados pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 3, rue de Bruxelles MONDEVILLE

Fédération du Calvados pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 3, rue de Bruxelles MONDEVILLE Fédération du Calvados pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 3, rue de Bruxelles 14120 MONDEVILLE Effacement des ouvrages hydrauliques et requalification des sites des centrales hydroélectriques

Plus en détail

DU HAUT-RHONE SUISSE ET FRANÇAIS

DU HAUT-RHONE SUISSE ET FRANÇAIS DOSSIER DE PRESSE NOUVELLE GESTION SEDIMENTAIRE DU HAUT-RHONE SUISSE ET FRANÇAIS Cnr accompagne l abaissement partiel de la retenue suisse de Verbois DU 19 au 31 MaI 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE SYNTHÈSE

Plus en détail

Règlement d'application de la concession de la force motrice hydraulique du Rhône pour l'exploitation de l'usine hydroélectrique de Verbois

Règlement d'application de la concession de la force motrice hydraulique du Rhône pour l'exploitation de l'usine hydroélectrique de Verbois Règlement d'application de la concession de la force motrice hydraulique du Rhône pour l'exploitation de l'usine hydroélectrique de Verbois du 24 février 1999 Le CONSEIL D'ÉTAT de la République et canton

Plus en détail

Synthèse des résultats sur les actions inscrites sur l axe 1 «Stocks et Déstockages» Mourier B., Gaydou P., Parrot E., Sabatier F. et al.

Synthèse des résultats sur les actions inscrites sur l axe 1 «Stocks et Déstockages» Mourier B., Gaydou P., Parrot E., Sabatier F. et al. Synthèse des résultats sur les actions inscrites sur l axe 1 «Stocks et Déstockages» Mourier B., Gaydou P., Parrot E., Sabatier F. et al. Axe 1 Stocks et Déstockages Caractérisation (géométrie, forme,

Plus en détail

Modernisation des barrages de navigation VNF AISNE MEUSE

Modernisation des barrages de navigation VNF AISNE MEUSE Modernisation des barrages de navigation VNF AISNE MEUSE Denis CARLIER (BRL ingénierie) / Julien AUBONNET (BRL ingénierie) Symposium du CFBR du 26 janvier 2017 à Chambéry SOMMAIRE 1.CONTEXTE LE PARC DE

Plus en détail

Point d avancement de la politique sur le Rhône: déclinaison du SDAGE et plan Rhône

Point d avancement de la politique sur le Rhône: déclinaison du SDAGE et plan Rhône Point d avancement de la politique sur le Rhône: déclinaison du SDAGE et plan Rhône Les objectifs du SDAGE 26 Masses d Eau dont 6 naturelles Les principales mesures: - Restaurer l espace fonctionnel du

Plus en détail

Vidange 2016 de Bious : Travaux et suivi environnemental

Vidange 2016 de Bious : Travaux et suivi environnemental Vidange 2016 de Bious : Travaux et suivi environnemental Jean-Charles Mazières & Yann Fournié Symposium du CFBR du 26 janvier 2017 à Chambéry SOMMAIRE 1.Contexte 2. Description aménagement 3. Organisation

Plus en détail

L es nouveaux classements

L es nouveaux classements L es nouveaux classements de protection de cours d eau en faveur de la continuité écologique Atteindre le bon état écologique des eaux Enrayer l érosion de la biodiversité Rendre aux rivières françaises

Plus en détail

ESPACE Arve & Rhône. Colloque de Restitution - 17 juin Bonneville (FR) Programme INTERREG IV A France Suisse Juin 2013 Juin 2015

ESPACE Arve & Rhône. Colloque de Restitution - 17 juin Bonneville (FR) Programme INTERREG IV A France Suisse Juin 2013 Juin 2015 ESPACE Arve & Rhône Echelles Spatiales fonctionnelles des Processus Associés à la Continuité Ecologique Programme INTERREG IV A France Suisse Juin 2013 Juin 2015 Colloque de Restitution - 17 juin 2015

Plus en détail

LE PREMIER SCHÉMA D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE L EST

LE PREMIER SCHÉMA D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE L EST LE PREMIER SCHÉMA D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE L EST 1 Le contexte réglementaire Pourquoi un SAGE? Le mot du Président Le SAGE (Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux) est un document de

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 PARTIE A RAPPORT DE GESTION & ETATS FINANCIERS COMITÉ GENEVOIS POUR L UTILISATION DU FONDS ECO-ÉLECTRICITÉ

RAPPORT ANNUEL 2014 PARTIE A RAPPORT DE GESTION & ETATS FINANCIERS COMITÉ GENEVOIS POUR L UTILISATION DU FONDS ECO-ÉLECTRICITÉ COMITÉ GENEVOIS POUR L UTILISATION DU FONDS ECOÉLECTRICITÉ RAPPORT ANNUEL 2014 PARTIE A RAPPORT DE GESTION & ETATS FINANCIERS COREALIS / Juin 2015 Comptes validés par SIGFinances Sommaire 1. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

A11 - RHONE A LES PROCESSUS DE SÉDIMENTATION Fiche milieu. Entretien des ouvrages hydroélectrique et de navigation

A11 - RHONE A LES PROCESSUS DE SÉDIMENTATION Fiche milieu. Entretien des ouvrages hydroélectrique et de navigation - 105 - Fiche milieu A11 - RHONE Entretien des ouvrages hydroélectrique et de navigation 1 Les processus de sédimentation...1 2 Les opérations d entretien sur le Rhône...4 3 Le protocole d échantillonnage...6

Plus en détail

La prévision hydrométéorologique Un outil indispensable pour mieux anticiper les crues et optimiser la gestion de la ressource en eau

La prévision hydrométéorologique Un outil indispensable pour mieux anticiper les crues et optimiser la gestion de la ressource en eau La prévision hydrométéorologique Un outil indispensable pour mieux anticiper les crues et optimiser la gestion de la ressource en eau Guillaume BONTRON - CNR Damien PUYGRENIER - EDF Plan La prévision hydrométéorologique

Plus en détail

Programme d Actions de Prévention des Inondations (PAPI d intention) de la Garonne en Gironde Définition du schéma de gestion des zones inondables

Programme d Actions de Prévention des Inondations (PAPI d intention) de la Garonne en Gironde Définition du schéma de gestion des zones inondables Programme d Actions de Prévention des Inondations (PAPI d intention) de la Garonne en Gironde Définition du schéma de gestion des zones inondables Lot 1 Etude hydraulique 07/07/2014 ARTELIA 2 SOMMAIRE

Plus en détail

LA CENTRALE K UNE NoUvELLE USINE HYDRoÉLECTRIQUE SUR LE RHIN

LA CENTRALE K UNE NoUvELLE USINE HYDRoÉLECTRIQUE SUR LE RHIN LA CENTRALE K UNE NoUvELLE USINE HYDRoÉLECTRIQUE SUR LE RHIN L aménagement hydroélectrique EDF de Kembs poursuit sa transformation engagée en 2010, lors du renouvellement de sa concession. Après une première

Plus en détail

Nouvelles concessions Hydroélectrique de Kembs. Atelier «Plan Directeur Poissons migrateurs Rhin»

Nouvelles concessions Hydroélectrique de Kembs. Atelier «Plan Directeur Poissons migrateurs Rhin» Nouvelles concessions Hydroélectrique de Kembs Atelier «Plan Directeur Poissons migrateurs Rhin» AMENAGEMENT DE KEMBS - LOCALISATION Aménagement de Kembs 2 - CIPR atelier plan Directeur poissons migrateurs

Plus en détail

Evaluation de l aléa Inondation

Evaluation de l aléa Inondation Séminaire IRSN / ANCCLI du 14 septembre Enjeux de sûreté suite à l'accident de Fukushima Evaluation de l aléa Inondation Présenté par Vincent REBOUR SOMMAIRE Contexte Identification des sources d eau et

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil M 2140-A

Secrétariat du Grand Conseil M 2140-A Secrétariat du Grand Conseil M 2140-A Date de dépôt : 31 août 2016 Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la motion de M me et MM. Christina Meissner, Mauro Poggia, Henry Rappaz, Stéphane Florey,

Plus en détail

Renewal of the driving and order control systems in the Rhone s upper area

Renewal of the driving and order control systems in the Rhone s upper area Colloque CFBR : «Vantellerie, contrôle-commande, télécom et alimentations électriques pour des barrages plus sûrs» Chambéry, 2-3 décembre 2015 RENOUVELLEMENT DES SYSTEMES DE CONDUITE ET DE CONTROLE COMMANDE

Plus en détail

Les principaux enjeux de la gestion de l eau et les mesures d adaptation au changement climatique sur le bassin de la Guyane

Les principaux enjeux de la gestion de l eau et les mesures d adaptation au changement climatique sur le bassin de la Guyane Les principaux enjeux de la gestion de l eau et les mesures d adaptation au changement climatique sur le bassin de la Patrick LECANTE -- Comité de bassin de - FRANCE G. Feuillet Comité de bassin de la

Plus en détail

halieutique de Saône-et le Webmapping au service de la diffusion des données sur les rivières res du 71 Julien MAUPOUX FDPPMA 71

halieutique de Saône-et le Webmapping au service de la diffusion des données sur les rivières res du 71 Julien MAUPOUX FDPPMA 71 Le Schéma départemental d de vocation piscicole et halieutique de Saône-et et-loire : le Webmapping au service de la diffusion des données sur les rivières res du 71 Julien MAUPOUX FDPPMA 71 Introduction

Plus en détail

Quels TRAVAUX pour le RETOUR des POISSONS MIGRATEURS sur le RHONE AMENAGE

Quels TRAVAUX pour le RETOUR des POISSONS MIGRATEURS sur le RHONE AMENAGE Quels TRAVAUX pour le RETOUR des POISSONS MIGRATEURS sur le RHONE AMENAGE L aménagement à but multiple Carte des Aménagements LYON La CNR : 3 missions historiques Production hydroélectrique Navigation

Plus en détail

LA PRÉVISION HYDRO-MÉTÉO OPERATIONNELLE À LA COMPAGNIE NATIONALE DU RHÔNE

LA PRÉVISION HYDRO-MÉTÉO OPERATIONNELLE À LA COMPAGNIE NATIONALE DU RHÔNE LA PRÉVISION HYDRO-MÉTÉO OPERATIONNELLE À LA COMPAGNIE NATIONALE DU RHÔNE Rencontres Nationales Météorologie et Energie 21-22 septembre 2016 L énergie au cœur des territoires UN PEU D HISTOIRE Créée en

Plus en détail

Les aides financières pour la restauration des milieux aquatiques

Les aides financières pour la restauration des milieux aquatiques Les aides financières pour la restauration des milieux aquatiques 1 Le 9eme programme de l Agence de l eau (2007-2012) Objectif : Atteinte du bon état en 2015 Contexte L hydromorphologie est un des paramètres

Plus en détail

Axe II Améliorer les connaissances scientifiques sur le devenir des PCB et gérer cette pollution

Axe II Améliorer les connaissances scientifiques sur le devenir des PCB et gérer cette pollution Axe II Améliorer les connaissances scientifiques sur le devenir des PCB et gérer cette pollution Rappel : les besoins depuis 2008 1. Comprendre les relations entre les sédiments et les poissons 1. Durée

Plus en détail

1-CONTEXTE: Un territoire de montagne -le bassin versant de l Arly

1-CONTEXTE: Un territoire de montagne -le bassin versant de l Arly Comité de bassin Rhône Méditerranée Comité d agrément 24/02/2012 Dossier définitif de candidature Points proposés : : Un territoire de montagne -le bassin versant de l Arly D ACTIONS: Le contrat, une réponse

Plus en détail

La directive cadre européenne sur l eau du 23 octobre La loi sur l eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006

La directive cadre européenne sur l eau du 23 octobre La loi sur l eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006 La loi sur l eau et du 30 décembre 2006 SAGE RFBB Commission milieux 5 février 2010 La directive cadre européenne sur l eau du 23 octobre 2000 2 Retrouver le bon état des eaux d ici 2015 Réduire, voire

Plus en détail

Cartographie des réseaux écologiques de Rhône-Alpes

Cartographie des réseaux écologiques de Rhône-Alpes Cartographie des réseaux écologiques Vers une identification des corridors biologiques d importance régionale 1 Conserver la biodiversité d une logique «site» à une logique «réseaux écologiques» 2 3 4

Plus en détail

Comité Est de suivi des dragages du 14 Avril 2015 PROJET CROUESTY

Comité Est de suivi des dragages du 14 Avril 2015 PROJET CROUESTY Comité Est de suivi des dragages du 14 Avril 2015 PROJET CROUESTY Sommaire Présentation de l opération de dragage du port du Crouesty en Arzon Qualité des sédiments Méthode de gestion Planning prévisionnel

Plus en détail

BARRAGE DE VILLEREST REPRISE DE L ÉTANCHEITÉ DES VANNES

BARRAGE DE VILLEREST REPRISE DE L ÉTANCHEITÉ DES VANNES BARRAGE DE VILLEREST REPRISE DE L ÉTANCHEITÉ DES VANNES Présentation du barrage de Villerest La retenue Longueur : 36 Km Volume : 68 Mm3 à 304 m NGF 123 Mm3 à 314 m NGF 235 Mm3 à 324 m NGF Bassin versant

Plus en détail

VIDANGE-CHASSE DE JUIN 2012 : SYNTHESE GÉNÉRALE

VIDANGE-CHASSE DE JUIN 2012 : SYNTHESE GÉNÉRALE VIDANGE-CHASSE DE JUIN 2012 : SYNTHESE GÉNÉRALE La vidange-chasse de juin 2012 a été différente de toutes les opérations précédentes. Le plan de grilles du barrage de Verbois (65x20 m), dont environ les

Plus en détail

SURVEILLANCE HYDROÉCOLOGIQUE DES CENTRALES NUCLÉAIRES

SURVEILLANCE HYDROÉCOLOGIQUE DES CENTRALES NUCLÉAIRES SURVEILLANCE HYDROÉCOLOGIQUE DES CENTRALES NUCLÉAIRES Séminaire EDF RNF CEN 3 novembre 2015 FIL DIRECTEUR 1. DE LA SURVEILLANCE DU MILIEU AQUATIQUE A LA SURVEILLANCE HYDROÉCOLOGIQUE 2. PANORAMA DES DIFFÉRENTES

Plus en détail

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte PRUDHOMME Philippe, Vice président Communauté de Communes du Pays de Faverges Sources du Lac d Annecy Journée technique : Une nouvelles

Plus en détail

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Claire-Cécile Garnier Direction de l eau et de la biodiversité Bureau des milieux aquatiques LOGOS DCE : Annexe V Elément

Plus en détail

Les financements publics en faveur de l amélioration de la gestion des étangs

Les financements publics en faveur de l amélioration de la gestion des étangs Les financements publics en faveur de l amélioration de la gestion des étangs Alphonse MUNOZ, Agence de l Eau Loire-Bretagne, chargé de mission «cours d eau et hydromorphologie» Chrystèle FAVI-AUGUSTE,

Plus en détail

La des. destinée à la. Les Périmètres de Protection Les Aires d Alimentation. Valéry VEILLEUR. 20 Octobre 2011

La des. destinée à la. Les Périmètres de Protection Les Aires d Alimentation. Valéry VEILLEUR. 20 Octobre 2011 Conception graphique : Atelier de Communication ThiGRiS La des d destinée à la Les Périmètres de Protection Les Aires d Alimentation 20 Octobre 2011 Valéry VEILLEUR Direction Générale Adjointe chargée

Plus en détail

la production Alexandre Brouet Pilote du pôle SIG EDF Centre d Ingénierie Hydraulique 6 octobre 2011

la production Alexandre Brouet Pilote du pôle SIG EDF Centre d Ingénierie Hydraulique 6 octobre 2011 Les SIG au service de la production hydroélectrique d EDF CONFERENCE SIG 2011 Alexandre Brouet Pilote du pôle SIG EDF Centre d Ingénierie Hydraulique 6 octobre 2011 1 - Titre du document - 13/10/2011 1.

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIONS DE PREVENTION DES INONDATIONS ODET 2012/2017. Réunion du groupe inondation de la CLE du SAGE de l Odet 23 mars 2012

PROGRAMME D ACTIONS DE PREVENTION DES INONDATIONS ODET 2012/2017. Réunion du groupe inondation de la CLE du SAGE de l Odet 23 mars 2012 PROGRAMME D ACTIONS DE PREVENTION DES INONDATIONS ODET 2012/2017 Réunion du groupe inondation de la CLE du SAGE de l Odet 23 mars 2012 (ERGUE GABERIC) SOMMAIRE Contexte général 1. Objectifs et procédure

Plus en détail

Excavation du nouveau canal

Excavation du nouveau canal 7.4.2. Excavation du nouveau canal La première partie des excavations concerne le canal principal ainsi que le bras secondaire en rive droite. Le bras secondaire en rive gauche sera réalisé à la fin des

Plus en détail

La lutte contre la pollution de l air du niveau national au niveau régional

La lutte contre la pollution de l air du niveau national au niveau régional Journée Régionale de Veille Sanitaire La lutte contre la pollution de l air du niveau national au niveau régional Ministère de l'écologie,du Développement durable, et de l Energie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Etude diagnostic préalable à la continuité écologique des ouvrages de Fleury, Panneçot, et Coeuillon dans le département de la Nièvre

Etude diagnostic préalable à la continuité écologique des ouvrages de Fleury, Panneçot, et Coeuillon dans le département de la Nièvre Etablissement Public Loire Etude diagnostic préalable à la continuité écologique des ouvrages de Fleury, Panneçot, et Coeuillon dans le département de la Nièvre Réunion du 6 septembre 2012 Présentation

Plus en détail

La présentation ci-après est une version allégée rendue nécessaire par la particularité de la méthode d attribution des concessions hydrauliques en

La présentation ci-après est une version allégée rendue nécessaire par la particularité de la méthode d attribution des concessions hydrauliques en La présentation ci-après est une version allégée rendue nécessaire par la particularité de la méthode d attribution des concessions hydrauliques en France. La version originale complète est à disposition

Plus en détail

Hydraulique et territoire. La place des Missions d Intérêt Général dans le modèle de la Compagnie Nationale du Rhône.

Hydraulique et territoire. La place des Missions d Intérêt Général dans le modèle de la Compagnie Nationale du Rhône. Entretiens Jacques Cartier Hydraulique et territoire La place des Missions d Intérêt Général dans le modèle de la Compagnie Nationale du Rhône 1. Concession et Missions d Intérêt Général 2. Développement

Plus en détail

CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT

CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT Le ministère de l Aménagement du territoire et de l Environnement (MATE) a en charge des missions multiples qu il réalise dans

Plus en détail

Contrat de rivière. re du bassin versant de la Têt

Contrat de rivière. re du bassin versant de la Têt Contrat de rivière re du bassin versant de la Têt 2 e réunion du comité de rivière re 24 février f 2015 Déroulé de la réunionr 1/ Introduction par le président du SMBVT et du comité rivièrere 2/ Rappel

Plus en détail

Stratégie du Canton de Genève en faveur de la qualité de l'air

Stratégie du Canton de Genève en faveur de la qualité de l'air Stratégie du Canton de Genève en faveur de la qualité de l'air Assemblée Générale Atmo Auvergne-Rhône-Alpes Lyon, 26 juin 2017 M. Philippe Royer, directeur Département de l'environnement, des transports

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E PRÉSENTATION OFFICIELLE DU CONTRAT D AGGLOMÉRATION DU GRAND AVIGNON POUR UNE GESTION DURABLE DES MILIEUX AQUATIQUES DE L AGGLOMÉRATION 2017 / 2018 LE GRAND AVIGNON : UN CARREFOUR

Plus en détail

Pourquoi valoriser ses seuils en rivière en produisant de l hydroélectricité?

Pourquoi valoriser ses seuils en rivière en produisant de l hydroélectricité? Pourquoi valoriser ses seuils en rivière en produisant de l hydroélectricité? L exemple de GEG, une société d économie mixte développant une offre en matière d énergies renouvelables sur les territoires

Plus en détail

A8 - INFRASTRUCTURES DE NAVIGATION

A8 - INFRASTRUCTURES DE NAVIGATION - 87 - Fiche milieu A8 - INFRASTRUCTURES DE NAVIGATION Désenvasement d ouvrage de navigation, d écluses. 1 PROCESSUS DE SÉDIMENTATION 87 2 REPARTITION DES CONTAMINATIONS 88 3 OPÉRATIONS SUR LE MILIEU 88

Plus en détail

Stabilisation des fosses d érosion à l aval du barrage de Seyssel

Stabilisation des fosses d érosion à l aval du barrage de Seyssel Stabilisation des fosses d érosion à l aval du barrage de Seyssel Seyssel dans la chaine des aménagements du Rhône Chancy-Pougny Les années 20 : Chancy-Pougny (SFMCP) Les années 40 : Génissiat, Seyssel

Plus en détail

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Présentation Contexte global Objectifs de la restauration Contexte réglementaire

Plus en détail

Programme de coopération territoriale européenne

Programme de coopération territoriale européenne Un territoire transfrontalier, des projets partagés www.interreg-francesuisse.org Programme de coopération territoriale européenne 2014 2020 Quels budgets? En France : 66 M de FEDER En Suisse : 50 MCHF

Plus en détail

Expérimentation de chasses hydrauliques à Saint-Valery-sur-Somme

Expérimentation de chasses hydrauliques à Saint-Valery-sur-Somme XIII èmes Journées Nationales Génie Côtier Génie Civil Dunkerque, 2-4 juillet 2014 DOI:10.5150/jngcgc.2014.048 Editions Paralia CFL disponible en ligne http://www.paralia.fr available online Expérimentation

Plus en détail

Territoire du contrat de rivières Pays de Gex-Léman. Contrat de Rivières Pays de Gex Léman Etude «Bilan Evaluation Perspectives»

Territoire du contrat de rivières Pays de Gex-Léman. Contrat de Rivières Pays de Gex Léman Etude «Bilan Evaluation Perspectives» Contrat de Rivières Pays de Gex Léman 2004-2011 Etude «Bilan Evaluation Perspectives» Réalisation des modules 1&2 en interne Localisation Territoire du contrat de rivières Pays de Gex-Léman Historique

Plus en détail

La gestion de l eau et ses enjeux en Île-de-France. TEDDIF - 8 novembre intégration d'une 1

La gestion de l eau et ses enjeux en Île-de-France. TEDDIF - 8 novembre intégration d'une 1 La gestion de l eau et ses enjeux en Île-de-France TEDDIF - 8 novembre 2005 - intégration d'une 1 TEDDIF - 8 novembre 2005 - intégration d'une 2 Plan 1) Rappel historique de la gestion de l eau en France

Plus en détail

Programme de Rééquilibrage du lit de la Loire entre les Ponts-de-Cé et Nantes

Programme de Rééquilibrage du lit de la Loire entre les Ponts-de-Cé et Nantes Réunion d échange sur le site de Bellevue 21 juin 2017 Programme de Rééquilibrage du lit de la Loire entre les Ponts-de-Cé et Aménagement de Bellevue Direction Territoriale Bassin de la Seine Unité Territoriale

Plus en détail

Continuité écologique des cours d eau

Continuité écologique des cours d eau Continuité écologique des cours d eau Point sur la réglementation et les actions 1 1 Définition continuité écologique: La continuité écologique, pour les milieux aquatiques, se définit par la circulation

Plus en détail

Projet Cigéo. Point d étape et échéances à venir. Conseil d administration du Clis 23 novembre 2015

Projet Cigéo. Point d étape et échéances à venir. Conseil d administration du Clis 23 novembre 2015 Projet Cigéo Point d étape et échéances à venir Conseil d administration du Clis 23 novembre 2015 Schéma de principe du stockage Zone de réception, de contrôle et de préparation des colis Zone de soutien

Plus en détail

Stratégie Locale de Gestion du Risque Inondation : TRI de Tours Atelier 3 Gestion de crise

Stratégie Locale de Gestion du Risque Inondation : TRI de Tours Atelier 3 Gestion de crise Stratégie Locale de Gestion du Risque Inondation : TRI de Tours Atelier 3 Gestion de crise Quelle stratégie pour demain? Atelier 3 «Un territoire, des acteurs préparés» - 21 décembre 2015 Rappel : Définition

Plus en détail

LAC de SAINT-PARDOUX. Établissement Public Loire. 28 avril 2016

LAC de SAINT-PARDOUX. Établissement Public Loire. 28 avril 2016 LAC de SAINT-PARDOUX Établissement Public Loire 28 avril 2016 Sommaire 1 - Implantation 2 - Historique 3 - Caractéristiques du barrage 3 1 - Géométrie du barrage 3 2 - Ouvrages hydrauliques 4 - Vidange

Plus en détail

MISE EN CONFORMITE DE LA PRISE D EAU DES RICOUS

MISE EN CONFORMITE DE LA PRISE D EAU DES RICOUS MISE EN CONFORMITE DE LA PRISE D EAU DES RICOUS DISPOSITIONS RELATIVES A LA SURETE ET LA SURVEILLANCE 1 DOSSIER ETABLI PAR LE CANAL DE GAP EN AOUT 2011 AVEC LE SOUTIEN FINANCIER DE L UNION EUROPEENNE DE

Plus en détail

Transport des matières dangereuses sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec

Transport des matières dangereuses sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec Transport des matières dangereuses sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec Présentation du rapport final Jean-François Pelletier, PhD Consultant principal Septembre 2016, Québec Contenu

Plus en détail

Réglementation relative à la création de plan d eau

Réglementation relative à la création de plan d eau Annexe B Réglementation relative à la création de plan d eau SAGE du Bassin versant Sarthe Amont Institution Interdépartementale du Bassin de la Sarthe La création de plan d eau doit respecter plusieurs

Plus en détail

ENQUÊTE PUBLIQUE du 26 octobre au 27 novembre 2015 CONCLUSION ET AVIS MOTIVÉS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR

ENQUÊTE PUBLIQUE du 26 octobre au 27 novembre 2015 CONCLUSION ET AVIS MOTIVÉS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR Déclaration d intérêt général et autorisation pour la réalisation de travaux de création d ouvrages de ralentissement dynamique et travaux de restauration écologique sur le bassin versant Brévenne-Turdine

Plus en détail

Suites données par l Andra au projet Cigéo. à l issue du débat public

Suites données par l Andra au projet Cigéo. à l issue du débat public Suites données par l Andra au projet Cigéo à l issue du débat public GT PNGMDR 2 juin 2014 Fabrice Boissier Chronologie du débat public 2 Le compte-rendu et le bilan du débat Le compte-rendu du président

Plus en détail

TRAMWAY GENEVE - SAINT JULIEN

TRAMWAY GENEVE - SAINT JULIEN TRAMWAY GENEVE - SAINT JULIEN Conseil Municipal de Saint Julien en genevois - 11 février 2015 Tramway de Genève-Saint-Julien Plan de la présentation Documents directeurs de planification Le rappel des

Plus en détail

Présentation France Hydro Electricité

Présentation France Hydro Electricité Présentation France Hydro Electricité Syndicat national de la petite hydroélectricité Colloque Hydro 21 La petite hydroélectricité en ce début du 21 e siècle 1 Sommaire 1. Présentation de France Hydro

Plus en détail

Direction territoriale Centre Bourgogne

Direction territoriale Centre Bourgogne Direction territoriale Centre Bourgogne FICHE D'INCIDENCE POUR LE DRAGAGE D'ENTRETIEN DU CANAL DE BOURGOGNE Autorisé par l'arrêté inter-préfectoral n Carte de situation Volume de sédiments à draguer en

Plus en détail

INCERTITUDES ET ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

INCERTITUDES ET ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE INCERTITUDES ET ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE 14 Juin 2012, CNRS Session : Point de vue des décideurs Experience d EDF sur l adaptation au changement climatique Dr. Jean-Yves CANEILL, EDF EDF en

Plus en détail

Fiche milieu. A long terme, un étang non entretenu se comble et disparait par l effet de l eutrophisation.

Fiche milieu. A long terme, un étang non entretenu se comble et disparait par l effet de l eutrophisation. - 67 - Fiche milieu A5 - CURAGE D ÉTANG Travaux de curage d entretien et d approfondissement 1 PROCESSUS DE SÉDIMENTATION 67 2 RÉPARTITION DES CONTAMINATIONS 42 3 OPÉRATIONS SUR LE MILIEU 68 4 RÉPARTITION

Plus en détail

Diagnostic environnement DE-VS Bassins versants Bilans mesures et gestion des eaux

Diagnostic environnement DE-VS Bassins versants Bilans mesures et gestion des eaux Diagnostic environnement DE-VS Bassins versants Bilans mesures et gestion des eaux Marc BERNARD Service de la Protection de l Environnement du Canton du Valais Juin 2006 introduction Contexte actuel atteintes

Plus en détail

Actualités de la centrale. du Tricastin. Cligeet. 6 février Présentation à la CLIGEET février /2015-1

Actualités de la centrale. du Tricastin. Cligeet. 6 février Présentation à la CLIGEET février /2015-1 Actualités de la centrale nucléaire EDF du Tricastin Cligeet 6 février 2015 Présentation à la CLIGEET février /2015-1 Sommaire La production Les résultats Sûreté les résultats, les points d attention pour

Plus en détail

Présentation des résultats de l analyse coût-bénéfice. 05 décembre 2014

Présentation des résultats de l analyse coût-bénéfice. 05 décembre 2014 Présentation des résultats de l analyse coût-bénéfice 05 décembre 2014 1 ACB, PAPI --- >??? PAPI : Programme d actions de prévention des inondations Outil de la politique nationale en matière de prévention

Plus en détail

III.5) L Avanon. Etude piscicole des Territoires de Chalaronne Etat initial, Février 2006 FDAAPPMA01

III.5) L Avanon. Etude piscicole des Territoires de Chalaronne Etat initial, Février 2006 FDAAPPMA01 III.5) L Avanon 45 46 47 III.6) Le Jorfon 48 49 III.7) La Petite Calonne 50 51 Station de Pêche électrique PETITE CALONNE : Lieu-dit Rapillon - Août 2005 Longueur station (en m) : 100 Largeur station (en

Plus en détail

Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve

Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve Situé sur la commune de BOIS D AMONT L objet de ce document est d exposer le projet de restauration de la continuité

Plus en détail

Sécurisation des digues du Rhône entre Beaucaire et Arles. Colloque technique 31 janvier 2012 à l ESTP. Comité Français des Barrages et Réservoirs

Sécurisation des digues du Rhône entre Beaucaire et Arles. Colloque technique 31 janvier 2012 à l ESTP. Comité Français des Barrages et Réservoirs Comité Français des Barrages et Réservoirs Sécurisation des digues du Rhône entre Beaucaire et Arles Colloque technique 31 janvier 2012 à l ESTP Thibaut MALLET : SYMADREM Gérard DEGOUTTE : IRSTEA Le SYMADREM

Plus en détail

Forum SITG Thématique Energie ENJEUX ENERGETIQUES DES GEODONNEES

Forum SITG Thématique Energie ENJEUX ENERGETIQUES DES GEODONNEES Forum SITG Thématique Energie ENJEUX ENERGETIQUES DES GEODONNEES Olivier Epelly, directeur général de l'office de l'énergie, GE Genève Forum Louis Ducor, le 21 novembre 2013 26.11.2013 - Page 1 ENJEUX

Plus en détail

EVOLUTION DES QUANTITES DRAGUEES ET SUIVI DES INCIDENCES DES DRAGAGES D'ENTRETIEN DEMI-JOURNEE SCIENTIFIQUE DU GIP LOIRE ESTUAIRE 04/12/2014

EVOLUTION DES QUANTITES DRAGUEES ET SUIVI DES INCIDENCES DES DRAGAGES D'ENTRETIEN DEMI-JOURNEE SCIENTIFIQUE DU GIP LOIRE ESTUAIRE 04/12/2014 EVOLUTION DES QUANTITES DRAGUEES ET SUIVI DES INCIDENCES DES DRAGAGES D'ENTRETIEN DEMI-JOURNEE SCIENTIFIQUE DU GIP LOIRE ESTUAIRE 04/12/2014 PRINCIPAUX SITES PORTUAIRES ET LOCALISATION DES SECTIONS DU

Plus en détail

Mobilisation d un territoire de montagne autour d un programme d actions et de prévention des inondations L exemple du bassin versant du Guil (05)

Mobilisation d un territoire de montagne autour d un programme d actions et de prévention des inondations L exemple du bassin versant du Guil (05) Mobilisation d un territoire de montagne autour d un programme d actions et de prévention des inondations L exemple du bassin versant du Guil (05) Bérengère Charnay, Parc naturel régional du Queyras Sommaire

Plus en détail

Sepideh Nayemi Chargée de projets. Département de l'intérieur et de la mobilité. Service de renaturation des cours d'eau

Sepideh Nayemi Chargée de projets. Département de l'intérieur et de la mobilité. Service de renaturation des cours d'eau Sepideh Nayemi Chargée de projets Département de l'intérieur et de la mobilité Service de renaturation des cours d'eau Delémont, 8 février 2011 Contexte Genève c est: 300 km de rivières, nants et ruisseaux

Plus en détail

Construction durable dans les bâtiments publics

Construction durable dans les bâtiments publics Syndicat Mixte Pour l Environnement R é g i o n a l e P o u r l E n v i r o n n e m e n t Conseil Général de Haute-Garonne Construction durable dans les bâtiments publics Lundi 17 novembre 2008 Plan de

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Littoraux (PPRL) de La Faute sur Mer

Plan de Prévention des Risques Littoraux (PPRL) de La Faute sur Mer Plan de Prévention des Risques Littoraux (PPRL) de Ordre du jour 1. État d avancement 2. Cartes du PPRL 3. Règlement 4. Planning Réunion Publique de présentation du projet de PPRL de 8 juillet 2016 Pavillon

Plus en détail

Gestion des milieux aquatiques et des inondations: continuité écologique et opération coordonnée

Gestion des milieux aquatiques et des inondations: continuité écologique et opération coordonnée Gestion des milieux aquatiques et des inondations: continuité écologique et opération coordonnée La continuité écologique concerne : - la circulation des poissons - le transport solide (sédiments) - le

Plus en détail

Directive Cadre sur l Eau. Retour d expérience dans le Bassin Artois Picardie France

Directive Cadre sur l Eau. Retour d expérience dans le Bassin Artois Picardie France Directive Cadre sur l Eau Retour d expérience dans le Bassin Artois Picardie France Olivier Thibault Directeur Général de l Agence de l Eau Artois Picardie I- L APPLICATION DE LA DCE EN FRANCE Un peu de

Plus en détail

Organisation pour la Mise en Valeur (OMVS) : Exemple de gestion concertée et solidaire d un bassin fluvial Partagé (Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal)

Organisation pour la Mise en Valeur (OMVS) : Exemple de gestion concertée et solidaire d un bassin fluvial Partagé (Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal) Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS) : Exemple de gestion concertée et solidaire d un bassin fluvial Partagé (Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal) M. Fawzi BEDREDINE Ingénieur du

Plus en détail

DICTIONNAIRE INFORMATIONS SUR LA CONTINUITE ECOLOGIQUE (ICE)

DICTIONNAIRE INFORMATIONS SUR LA CONTINUITE ECOLOGIQUE (ICE) DICTIONNAIRE INFORMATIONS SUR LA CONTINUITE ECOLOGIQUE (ICE) Alain Prêtre/Festival de Montier-en en-der 07/03/2013 Informations sur la continuité écologique Yohann Moreno 1 DICTIONNAIRE INFORMATIONS SUR

Plus en détail

Revitalisation des cours d eau de la plaine de Seedorf

Revitalisation des cours d eau de la plaine de Seedorf Raumplanungs-, Umwelt- und Baudirektion RUBD Revitalisation des cours d eau de la plaine de Seedorf ARPEA Forum Revitalisation et réservation de l espace pour les cours d eau C est maintenant! 10 juin

Plus en détail