les évolutions du Centre hospitalier de Vitry-le-François

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "les évolutions du Centre hospitalier de Vitry-le-François"

Transcription

1 Communiqué les évolutions du Centre hospitalier de Vitry-le-François Les évolutions de l Hôpital de Vitry-le-François annoncées le 31 mars par M. Christophe Lannelongue, Directeur de l ARS Grand Est, et le 3 avril dernier par la directrice du Groupement Hospitalier de Territoire, Madame Christine Ungerer, suscitent des interrogations légitimes auxquels Jean-Pierre Bouquet, maire de Vitry-le-François, en sa qualité de président du conseil de surveillance, a tenu à répondre par le communiqué suivant : L Hôpital de Vitry le François est un employeur majeur du territoire vitryat. La Ville de Vitry le François a toujours soutenu cet établissement, dans la limite des compétences que la loi reconnait aux collectivités. C est notamment en ce sens que la Ville s est inscrite dans le «Pacte Territoire-Santé» lancé par le Ministère de la Santé. En effet, l intérêt général commande d adapter les services rendus par l hôpital de Vitry-le- François pour mieux le conserver. Notre établissement connait depuis longtemps des difficultés. Celles-ci sont communes aux établissements de petite et moyenne taille : baisse continue de l activité (les usagers eux-mêmes se détournent de l établissement ), tensions financières persistantes malgré des réorganisations et les efforts du personnel, 1

2 difficultés de recrutement faute d attractivité suffisante, notamment de médecins, et de spécialistes fragilité au niveau des spécialités médicales pouvant même conduire à des problèmes de sécurité pour les patients. Ce constat est particulièrement vrai pour les établissements du «GHT 5», le Groupement Hospitalier de Territoire n 5 (Vitry-le-François, Saint-Dizier, Bar-le-Duc et Montier-en-Der) qui manque de médecins. Il conduit les autorités de santé à favoriser la réorganisation de l offre publique de soins pour lui conférer une attractivité nouvelle. Il s agit de spécialiser les équipes afin d enrayer le siphonage des patients du «GHT 5» au profit des grands établissements de Nancy ou de Reims. Toute l action de la direction de l Hôpital de Vitry-le-François, en lien avec l Agence Régionale de Santé Grand Est et le Ministère de la Santé, s inscrit dans ce cadre stratégique. Elle a consisté à aider l Hôpital à passer ce cap difficile en finançant son déficit : plus de 3,2 M en 2016! Une telle situation n est pas tenable. Elle traduit une difficulté structurelle. Celle-ci est illustrée par la fragilisation de notre plateau chirurgical à échéance rapide. Les difficultés récurrentes de notre chirurgie à Vitry-le-François poussent l hôpital à repenser son organisation en lien avec les autres établissements du «GHT 5» et à s adapter à l évolution du contexte. En effet, malgré les efforts de toutes les équipes et leur bonne volonté, l établissement ne semble pas en mesure de prendre le virage ambulatoire avec les exigences que cela implique : Ressources humaines insuffisantes, notamment parmi les praticiens, Important besoin de renouvellement des équipements, faible part de marché et taux de fuite très important de la patientèle vitryate en dépit de la fermeture de la clinique privée. 2

3 Ainsi, a-t-il été retenu que l activité chirurgicale allait s organiser autour de la constitution d une équipe médicale de territoire avec un transfert progressif de l activité vers Saint Dizier. Des consultations avancées seront organisées dans les principales spécialités chirurgicales à Vitry le François pour permettre aux patients d être examinés sur place avant opération et les activités chirurgicales nécessitant une anesthésie légère seront maintenues dans ce cadre. Dans le même temps, l élaboration du Projet Médical Partagé (PMP) doit mobiliser toutes les équipes médicales du «GHT 5» pour définir en confiance les modalités de coopération et d intervention. Les services de base de l hôpital seront ainsi renforcés dans leur mission de proximité : «Urgences» avec un service «télé AVC» en lien avec les services spécialisés de l hôpital de Bar-le-Duc et du CHU de Nancy, pour réduire les délais d intervention «Médecine générale et polyvalente» avec un service de soins de suite et réadaptation complet (SSR), des consultations avancées (dermatologie, diabétologie, ) «Centre périnatal de proximité» et pédiatrie, «Cardiologie» développée avec des consultations de pneumologie à venir L hospitalisation de jour constituera une des modalités de mise en œuvre de ce Projet Médical Partagé. L Hôpital se voit ainsi offrir de vraies opportunités dans le but de maintenir ses activités et son implantation à Vitry-le-François. Par ailleurs, les activités maintenues correspondent aux besoins réels de la population vitryate, sachant que les services absents du Centre hospitalier de Vitry-le-François se situent dans le cadre d une organisation en réseau situé dans un réseau de moins de 30 kilomètres. 20 lits supplémentaires de soins de suite et de réadaptation (SSR) seront créés. Leur nombre sera porté à cinquante. Ces lits à vocation polyvalente ou gériatrique s accompagnent des créations d emploi afférentes. L Hôpital de Vitry va devenir «centre de référence» sur le territoire du «GHT 5» en SSR. 3

4 Par ailleurs, en ma qualité de Maire de Vitry-le-François, j ai obtenu du ministère de la Santé que le centre soins-études destiné aux étudiants et aux jeunes de 12 à 25 ans en difficulté psychiques soit implanté à Vitry-le-François. Cet établissement de recours accueillera des jeunes de toute la Région Grand Est. Il est porté par la Fondation Santé des Etudiants de France, fondation privée sans but lucratif qui participe à une mission de service public. L annonce de la création de ce centre de soins-études a été faite par le Président de la République lors de sa visite du 7 mars dernier. Elle correspond au lancement du Plan d action «Bien-être et Santé des Jeunes». Cette création représente une véritable mesure d aménagement du territoire, un investissement exceptionnel du secteur sanitaire dans une ville moyenne et une opportunité pour l hôpital de Vitry-le-François. Un tel centre sauve des vies. Il répond à un besoin de soins pour des jeunes qui ne sont pas ou mal soignés, faute d équipements adaptés. Or, sauver des vies est un enjeu politique, le plus élevé qui soit pour un responsable. Cette clinique destinée à des jeunes venus de tout le Grand Est leur dispensera également un enseignement dans le cadre de l hospitalisation. Il s agit d un établissement de 65 lits (y compris en hôpital de jour) représentant un effectif de 89 ETP, sans compter les incidences au niveau des emplois de l Education Nationale. Sa création bénéficiera aux services fonctionnels existants de l hôpital (lingerie, restauration,...). L investissement sera de plusieurs millions d euros pour adapter le plateau. Le centre va aussi occuper des locaux vides de l hôpital et son fonctionnement constitue une garantie de contreparties financières (loyers et prestations) qui contribueront à équilibrer les comptes de l Hôpital. Cette activité pérenne au sein du site hospitalier représente un potentiel de développement très important pour notre territoire et portera le nombre des emplois présents sur le site à un niveau jamais atteint. Ce nouveau développement de l Hôpital est complémentaire des filières de soins existantes avec une accentuation de la filière gériatrique. 4

5 Parallèlement, cette évolution concerne également l EHPAD : la Ville vient de se porter caution à avec le Département de la Marne de l emprunt à contracter pour engager sa rénovation et réaliser une extension de 15 lits. Il s agit d accueillir des personnes handicapées âgées, en partenariat avec l APEI. Cette initiative témoigne de la confiance que le Conseil municipal conserve dans l avenir des plateaux hospitaliers de Vitry-le-François. Le centre hospitalier évolue dans ses missions dans un contexte où nous devons nous montrer tous responsables avec l argent public. En même temps, il va entrer dans une coopération renforcée avec les autres établissements hospitaliers de la région pour développer une offre de soins plus robuste. Parallèlement, le volume de postes nouveaux attaché à l arrivée du centre soins-études garantit au personnel hospitalier la possibilité de conserver son emploi. Les habitants de Vitry-le-François pourront ainsi continuer à disposer, sur place, d un service public de la santé performant. 5

POLE DE SANTE SAINTE MARIE

POLE DE SANTE SAINTE MARIE POLE DE SANTE CLINIQUE SAINTE MARIE Crèche Inter-Entreprises Maison Médicale E.H.P.A.D. Centre de Psychothérapie Clinique Sainte-Marie Soins de Suites et de Rééducation Hôtel de Santé Radiologie POLE DE

Plus en détail

Août Description de la Fonction de Coordinateur des Soins au CH de SAINT-YRIEIX

Août Description de la Fonction de Coordinateur des Soins au CH de SAINT-YRIEIX Août 2016 Description de la Fonction de Coordinateur des Soins au CH de SAINT-YRIEIX PLAN 1. PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT 2. MISSIONS GENERALES 3. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

LE GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE LéMAN - MONT-BLANC. Hôpital local Dufresne Sommeiller La Tour. Hôpital local Reignier

LE GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE LéMAN - MONT-BLANC. Hôpital local Dufresne Sommeiller La Tour. Hôpital local Reignier LE GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE LéMAN - MONT-BLANC Hôpital local Dufresne Sommeiller La Tour Hôpital local Reignier LE GHT, UN ACCèS égal à DES SOINS SECURISéS ET DE QUALITé pour les HABITANTS

Plus en détail

Une nouvelle organisation des soins pour le Jura Sud. Communiqué de synthèse p.2. Le constat, les défis p.3. L historique des travaux, l ambition p.

Une nouvelle organisation des soins pour le Jura Sud. Communiqué de synthèse p.2. Le constat, les défis p.3. L historique des travaux, l ambition p. DOSSIER DE PRESSE Dijon, le 27 octobre 2017 Une nouvelle organisation des soins pour le Jura Sud SOMMAIRE Communiqué de synthèse p.2 Le constat, les défis p.3 L historique des travaux, l ambition p.4 La

Plus en détail

L action des élus et le soutien associatif permet l ouverture à Maisons-Laffitte d un service d urgences fonctionnant jour et nuit toute l année

L action des élus et le soutien associatif permet l ouverture à Maisons-Laffitte d un service d urgences fonctionnant jour et nuit toute l année L action des élus et le soutien associatif permet l ouverture à Maisons-Laffitte d un service d urgences fonctionnant jour et nuit toute l année Une pétition pour le rétablissement d urgences de proximité

Plus en détail

L Hôtel-Dieu de Pont-l Abbé, un hôpital résolument tourné vers l avenir

L Hôtel-Dieu de Pont-l Abbé, un hôpital résolument tourné vers l avenir Pont-l Abbé, 6 mars 2017 COMMUNIQUE L Hôtel-Dieu de Pont-l Abbé, un hôpital résolument tourné vers l avenir Depuis 2012 et conformément au plan d adaptation «Hôtel-Dieu 2014», l établissement a connu d

Plus en détail

OBSERVATION ET ADAPTATION DE

OBSERVATION ET ADAPTATION DE OBSERVATION ET ADAPTATION DE L OFFRE DE SOINS 14 ème séminaire annuel de l observation urbaine L accès aux services et aux équipements, des méthodes pour observer et décider 21 novembre 2016 Nathalie Villaudière

Plus en détail

PROJET MEDICAL DU TERRITOIRE THIERS AMBERT

PROJET MEDICAL DU TERRITOIRE THIERS AMBERT PROJET MEDICAL DU TERRITOIRE THIERS AMBERT 2012-2016 Projet médical Ambert - Thiers Attachement des deux Commissions Médicales des deux établissements au besoin de santé publique sur ce territoire. Projet

Plus en détail

L avenir de l Hôpital de Longjumeau

L avenir de l Hôpital de Longjumeau 1 L avenir de l Hôpital de Longjumeau 8 décembre 2008 Réunion publique du 2 Le projet Dans le cadre de Hôpital 2012 Le programme «Hôpital 2012»? 3 Un réel besoin de rénovation Un bâtiment de 35 ans (1973)

Plus en détail

Médecine d Urgence : construisons ensemble son avenir

Médecine d Urgence : construisons ensemble son avenir Médecine d Urgence : construisons ensemble son avenir Plan Le cheminement de la médecine d urgence Des nécessités de réorganisation Place et rôle de la SFMU L approche universitaire Le passé : Des diplômes

Plus en détail

CULTURE A L HOPITAL : LE CH DE MELUN ET LA MAIRIE DE MELUN SIGNENT UNE CONVENTION DE PARTENARIAT INNOVANTE ET DYNAMIQUE

CULTURE A L HOPITAL : LE CH DE MELUN ET LA MAIRIE DE MELUN SIGNENT UNE CONVENTION DE PARTENARIAT INNOVANTE ET DYNAMIQUE Dossier de Presse CULTURE A L HOPITAL : LE CH DE MELUN ET LA MAIRIE DE MELUN SIGNENT UNE CONVENTION DE PARTENARIAT INNOVANTE ET DYNAMIQUE Samedi 17 janvier 2015 à 18h Espace Saint-Jean de Melun Communication

Plus en détail

GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE RHÔNE NORD BEAUJOLAIS DOMBES

GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE RHÔNE NORD BEAUJOLAIS DOMBES Présentation GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE RHÔNE NORD BEAUJOLAIS DOMBES Février 2017 2 1 DE LA COMMUNAUTÉ HOSPITALIÈRE DE TERRITOIRE AU GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE En 2010, les hôpitaux

Plus en détail

Inauguration du Pôle de gérontologie - Hôpital de Vienne (Jeudi 7 avril 2016)

Inauguration du Pôle de gérontologie - Hôpital de Vienne (Jeudi 7 avril 2016) Inauguration du Pôle de gérontologie - Hôpital de Vienne (Jeudi 7 avril 2016) Seul le prononcé fait foi Monsieur le Préfet, Monsieur le président du conseil départemental, Monsieur le Député, Mesdames

Plus en détail

LE DROIT A LA SANTE MARTINIQUE. Dr Nabil MANSOUR Clinique Saint Paul

LE DROIT A LA SANTE MARTINIQUE. Dr Nabil MANSOUR Clinique Saint Paul LE DROIT A LA SANTE EN MARTINIQUE Dr Nabil MANSOUR Clinique Saint Paul Numérus clausus 1970 Faculté de médecine CHU Médecins libéraux Généralistes + Spécialistes Etablissements publics et privés (Lucratifs

Plus en détail

Hospices Civils de Lyon

Hospices Civils de Lyon Hospices Civils de Lyon Plus de 45 ans après son inauguration, l hôpital cardiovasculaire et pneumologique Louis Pradel s apprête à changer de cœur. Construit selon les meilleurs standards hôteliers, d

Plus en détail

PARTENARIAT DES ETABLISSEMENTS PRIVES ET PUBLICS

PARTENARIAT DES ETABLISSEMENTS PRIVES ET PUBLICS PARTENARIAT DES ETABLISSEMENTS PRIVES ET PUBLICS PARTAGE DE PLATEAUX TECHNIQUES. Congrès Unibode Metz - 23 Mai 2012. Docteur Charles PLUVINAGE Anesthésiste-Réanimateur HISTORIQUE Dès 1994 Le Schéma Régional

Plus en détail

Atlas du Projet Régional de Santé (PRS), quatrième édition

Atlas du Projet Régional de Santé (PRS), quatrième édition 1 2 Atlas du Projet Régional de Santé (PRS), quatrième édition L observation est un enjeu préalable indispensable à l action publique, en amont une aide à la décision et au pilotage, en aval un socle pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Troyes, le 10 septembre 2015 NAISSANCE DES HÔPITAUX CHAMPAGNE SUD

DOSSIER DE PRESSE. Troyes, le 10 septembre 2015 NAISSANCE DES HÔPITAUX CHAMPAGNE SUD DOSSIER DE PRESSE Troyes, le 10 septembre 2015 NAISSANCE DES HÔPITAUX CHAMPAGNE SUD MIEUX SE COORDONNER POUR AMÉLIORER LE PARCOURS DE SOIN DU PATIENT QU EST-CE QUE LES HÔPITAUX CHAMPAGNE SUD (HCS)? Les

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2018 Machecoul Challans St Gilles Croix de Vie Les orientations du projet médical : Organiser et adapter le parcours de soins aux besoins de la personne âgée Améliorer la programmation

Plus en détail

Impact de la réforme du troisième cycle des études médicales sur les services de Gériatrie de l AP-HP

Impact de la réforme du troisième cycle des études médicales sur les services de Gériatrie de l AP-HP Impact de la réforme du troisième cycle des études médicales sur les services de Gériatrie de l AP-HP Groupe ad hoc de la CME sur la gériatrie CME 4 juillet 2017 Jean-Yves Artigou pour le groupe ad hoc

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UN ACCORD-CADRE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE LE CENTRE HOSPITALIER DE CREST

DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UN ACCORD-CADRE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE LE CENTRE HOSPITALIER DE CREST DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UN ACCORD-CADRE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE ET LE CENTRE HOSPITALIER DE CREST VENDREDI 18 NOVEMBRE 2011 A 11 heures Salle du Conseil - Centre Hospitalier de Crest

Plus en détail

Hôpital Riviera-Chablais Vaud-Valais. Conférence de presse 2 septembre 2008

Hôpital Riviera-Chablais Vaud-Valais. Conférence de presse 2 septembre 2008 Hôpital Riviera-Chablais Vaud-Valais Conférence de presse 2 septembre 2008 Décisions des Conseils d Etat et description du projet Présentation par T. Burgener 2 Décisions En séance du 27 août 2008, les

Plus en détail

Pôle de Santé du Roussillon Jeudi 27 octobre 2016 à 16h00 à la Direction Générale du CH Perpignan

Pôle de Santé du Roussillon Jeudi 27 octobre 2016 à 16h00 à la Direction Générale du CH Perpignan Le Centre Hospitalier de Perpignan et l USSAP présentent leur projet : Pôle de Santé du Roussillon Jeudi 27 octobre 2016 à 16h00 à la Direction Générale du CH Perpignan Un Groupement pour une coopération

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE VITRY-LE-FRANÇOIS

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE VITRY-LE-FRANÇOIS ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE VITRY-LE-FRANÇOIS 2, RUE CHARLES SIMON BP 413 51308 VITRY-LE-FRANÇOIS CEDEX OCTOBRE 2009 PARTIE 1 Nom

Plus en détail

L ocalisation. LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS Hôpital Clemenceau. Plan de Caen. 2 chiffres clés CHRU de Caen. Hôpital Côte de Nacre

L ocalisation. LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS Hôpital Clemenceau. Plan de Caen. 2 chiffres clés CHRU de Caen. Hôpital Côte de Nacre Centre Hospitalier Régional Universitaire de Caen L ocalisation Plan de Caen Hôpital Côte de Nacre Centre Esquirol LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS Hôpital Clemenceau Résidence pour Personnes Agées 2 chiffres

Plus en détail

CME. 10 novembre 2015 CPOM négocié de l AP-HP (avenant 2) Direction de l organisation médicale et Des relations avec les universités

CME. 10 novembre 2015 CPOM négocié de l AP-HP (avenant 2) Direction de l organisation médicale et Des relations avec les universités CME 10 novembre 2015 CPOM négocié de l AP-HP (avenant 2) Direction de l organisation médicale et Des relations avec les universités 1 RAPPEL DES ENGAGEMENTS Avenant 1 11 Engagements (1/2) Virage ambulatoire

Plus en détail

Assemblée générale Réseau Lorraine Urgences 11 avril d organisation sanitaire SROS III

Assemblée générale Réseau Lorraine Urgences 11 avril d organisation sanitaire SROS III Assemblée générale Réseau Lorraine Urgences 11 avril 2006 Schéma régional d organisation sanitaire SROS III Planification et SROS (suite) SROS III : 2006 2011 (SROS arrêté au plus tard le 31/03/06) Circulaire

Plus en détail

Notre site Internet :

Notre site Internet : Entrée de l établissement Foyer d Accueil Médicalisé Centre Médico-Chirurgical Pôles de Psychiatrie Unité de Soins de Longue Durée Institut de Formation des Aides Soignants LES HOPITAUX DE LANNEMEZAN EN

Plus en détail

Fiche 2-1 : Le positionnement territorial des établissements

Fiche 2-1 : Le positionnement territorial des établissements Fiche 2-1 : Le positionnement territorial des établissements Enjeux L enjeu de cette annexe est de formaliser une méthodologie pouvant servir aux ARS et aux établissements dans leurs projets de performance

Plus en détail

CHIFFRES CLES

CHIFFRES CLES CHIFFRES CLES 2009 www.chu-clermontferrand.fr CHIFFRES CLES 2009 activites de soins Origine géographique des patients Etablissement de proximité 63 % des patients hospitalisés du CHU sont originaires du

Plus en détail

Projet Associatif Les Capucins

Projet Associatif Les Capucins PROJET ASSOCIATIF 2014-2018 2 SOMMAIRE Préambule 5 Historique 6 Finalités 8 Missions 9 Valeurs 10 Membres 11 Orientations stratégiques 12 Conclusion 14 Glossaire 3 4 Préambule La nécessité de rendre autonome

Plus en détail

I- L activité proprement dite

I- L activité proprement dite I- L activité proprement dite I.1. Consultation globale La consultation globale regroupe tous les patients vus au niveau du service des urgences, quelque soit le niveau de gravité. Commentaires : On note

Plus en détail

LES HOSPICES CIVILS DE LYON MODERNISENT L HÔPITAL LOUIS PRADEL

LES HOSPICES CIVILS DE LYON MODERNISENT L HÔPITAL LOUIS PRADEL 2015-2021 LES HOSPICES CIVILS DE LYON MODERNISENT L HÔPITAL LOUIS PRADEL Point presse du 5 novembre 2015 Contacts presse Laure BELLEGOU 04 CONTACT 72 40 74 PRESSE 48 laure.bellegou@chu-lyon.fr Laure BELLEGOU

Plus en détail

Une coopération Public / Privé / Mutualité réussie et pérenne : le GCS Ardenne-Nord

Une coopération Public / Privé / Mutualité réussie et pérenne : le GCS Ardenne-Nord Une coopération Public / Privé / Mutualité réussie et pérenne : le GCS Ardenne-Nord «Une» Les acteurs : CH de Charleville ORPEA GCS Mutualité des Ardennes CH de Sedan Clinique MCO Une réorganisation territoriale

Plus en détail

Discours du Maire. INAUGURATION DE L'IRM Centre Hospitalier du Haut-Bugey Jeudi 4 décembre 2014

Discours du Maire. INAUGURATION DE L'IRM Centre Hospitalier du Haut-Bugey Jeudi 4 décembre 2014 Discours du Maire INAUGURATION DE L'IRM Centre Hospitalier du Haut-Bugey Jeudi 4 décembre 2014 Madame la Présidente de l agence Régionale de Santé, Protocole, Permettez-moi, en guise d introduction, de

Plus en détail

Groupement hospitalier de territoire de Maine et Loire

Groupement hospitalier de territoire de Maine et Loire Groupement hospitalier de territoire de Maine et Loire et le médico-social, dans tout cela? Journée médico-sociale FHF La Pommeraie 17 juin 2016 Le cadre d exercice Un objectif : la poursuite d une stratégie

Plus en détail

SOINS DE SUITE ET DE READAPTATION SSR CR des ateliers du 02/06/17 et 19/06/17

SOINS DE SUITE ET DE READAPTATION SSR CR des ateliers du 02/06/17 et 19/06/17 Elaboration du Projet de Santé Réunion Mayotte Groupes de travail Schéma Régional de Santé SOINS DE SUITE ET DE READAPTATION SSR CR des ateliers du 02/06/17 et 19/06/17 Les éléments repris dans cette présentation

Plus en détail

Perspectives du financement des parcours de soins. Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France

Perspectives du financement des parcours de soins. Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France Perspectives du financement des parcours de soins Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France 2 Les acteurs, leurs financements : l hôpital (1/2) Médecine chirurgie

Plus en détail

EpiCURA réorganise ses Urgences dans le Borinage

EpiCURA réorganise ses Urgences dans le Borinage EpiCURA réorganise ses Urgences dans le Borinage Le Centre Hospitalier EpiCURA tient à rassurer sa patientèle : le service de Urgences de Baudour ne ferme pas ses portes. Notre équipe chevronnée de médecins

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) LA CLINIQUE DES ÉMAILLEURS 1, RUE VICTOR-SCHOELCHER LIMOGES

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) LA CLINIQUE DES ÉMAILLEURS 1, RUE VICTOR-SCHOELCHER LIMOGES ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE LA CLINIQUE DES ÉMAILLEURS 1, RUE VICTOR-SCHOELCHER 87000 LIMOGES JUIN 2007 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Nom de

Plus en détail

CAMPAGNE «CERTIFICATION» J-8! Bulletin n 14 du 11/09/2017

CAMPAGNE «CERTIFICATION» J-8! Bulletin n 14 du 11/09/2017 CAMPAGNE «CERTIFICATION» J-8! Bulletin n du /09/07 Restaurer la Confiance Rétablir le Collectif Renforcer la Cohésion Réinstaurer un bon Climat Réinvestir pour la Communauté Eure-Seine Pays d Ouche Le

Plus en détail

LE CENTRE HOSPITALIER REGIONAL EL HADJI AHMADOU SAKHIR NDIEGUENE DE THIES FACE AU DEFI DE LA QUALITE DES SOINS DE SANTE

LE CENTRE HOSPITALIER REGIONAL EL HADJI AHMADOU SAKHIR NDIEGUENE DE THIES FACE AU DEFI DE LA QUALITE DES SOINS DE SANTE LE CENTRE HOSPITALIER REGIONAL EL HADJI AHMADOU SAKHIR NDIEGUENE DE THIES FACE AU DEFI DE LA QUALITE DES SOINS DE SANTE HISTORIQUE Construction année 1979 sur le site de l ancienne Maternité Régional

Plus en détail

Du Plan stratégique régional de santé au volet sanitaire du schéma régional d organisation des soins Intervention de Monsieur Claude Evin Directeur

Du Plan stratégique régional de santé au volet sanitaire du schéma régional d organisation des soins Intervention de Monsieur Claude Evin Directeur Du Plan stratégique régional de santé au volet sanitaire du schéma régional d organisation des soins Intervention de Monsieur Claude Evin Directeur général de l ARS CME du 12 juin 2012 La cohérence d ensemble

Plus en détail

Unité d Hébergement Temporaire d Urgence (UHTU)

Unité d Hébergement Temporaire d Urgence (UHTU) SIGLE Pôle Unité d Hébergement Temporaire d Urgence (UHTU) 10 ème Journée Départementale de la Gérontologie 14 novembre 2014 Feytiat (87) Philippe VERGER Directeur de la politique gérontologique CHU de

Plus en détail

Cadre d Orientation Stratégique (COS) du PRS. Contribution de la FHF Bourgogne-Franche-Comté. Janvier 2017

Cadre d Orientation Stratégique (COS) du PRS. Contribution de la FHF Bourgogne-Franche-Comté. Janvier 2017 Cadre d Orientation Stratégique (COS) du PRS. Contribution de la FHF Bourgogne-Franche-Comté. Janvier 2017 La FHF-BFC représente les établissements de santé, sociaux et médico-sociaux publics en région.

Plus en détail

Projet de loi HPST. Présentation et critiques

Projet de loi HPST. Présentation et critiques Projet de loi HPST Présentation et critiques Les principaux objectifs du projet de loi HPST Titre I : Modernisation des établissements de santé Titre II : Accès de tous à des soins de qualité Titre III

Plus en détail

FERMETURE DU CENTRE MEDICAL STALINGRAD DE LA CRAMIF?

FERMETURE DU CENTRE MEDICAL STALINGRAD DE LA CRAMIF? Communiqué de presse 6 juin 2011 FERMETURE DU CENTRE MEDICAL STALINGRAD DE LA CRAMIF? Réponse de la Direction Le Centre Médical Stalingrad est une structure de soins gérée par La Caisse régionale d Assurance

Plus en détail

Le «Pacte territoire-santé»

Le «Pacte territoire-santé» Le «Pacte territoire-santé» Les 12 engagements de Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, pour lutter contre les déserts médicaux XX/XX/XX 1 pacte, 3 objectifs, 12 engagements

Plus en détail

AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS

AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS Hôpital de demain : quelles perspectives Venise, 3 décembre 2010 www.anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des

Plus en détail

Les territoires 3 et 4 regroupent de nombreux établissements en direction commune ou qui ont fusionnés ces dernières années.

Les territoires 3 et 4 regroupent de nombreux établissements en direction commune ou qui ont fusionnés ces dernières années. Décembre 2016 Mission d analyse stratégique et prospective sur l évolution de l offre et des coopérations entre offreurs de soins Territoires alsaciens 3 et 4 Note de synthèse ARS Grand EST Au moment où

Plus en détail

Prise en charge des personnes âgées

Prise en charge des personnes âgées Prise en charge des personnes âgées Dr Michel Varroud-Vial Novembre 2016 Les hôpitaux de proximité contribuent à l amélioration du parcours du patient, notamment des personnes âgées Ils coopèrent pour

Plus en détail

La prévention et la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux - Annexes - Annexe 3

La prévention et la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux - Annexes - Annexe 3 Annexe 3 Exemple d organisation de la prise en charge des AVC au sein d une filière : maillage territorial A15 Exemple d organisation de la prise en charge des AVC au sein d une filière : maillage territorial

Plus en détail

GHT PIMM. Dr CART Philippe Chef de Service Imagerie Médicale Chef du pôle Médico-Technique Secrétaire général du SRH

GHT PIMM. Dr CART Philippe Chef de Service Imagerie Médicale Chef du pôle Médico-Technique Secrétaire général du SRH GHT PIMM Dr CART Philippe Chef de Service Imagerie Médicale Chef du pôle Médico-Technique Secrétaire général du SRH Hôpital de Charleville-Mézières FRANCE 13 Mai 2017 Hight Tech Périphérique La Rochelle

Plus en détail

Le Projet Stratégique Régional

Le Projet Stratégique Régional Stratégie Analyse ALSACE Action Le Projet Stratégique Régional Délégation Régionale Alsace 2009 Le contexte Le projet stratégique de la FEHAP Alsace, une réponse au projet stratégique national : Adopté

Plus en détail

Journée d information "Exercer en Essonne"

Journée d information Exercer en Essonne Groupe Hospitalier Nord-Essonne Juvisy Longjumeau - Orsay Journée d information "Exercer en Essonne" L offre de soins en IDF Dense et diversifiée Région compte d importants Groupes Hospitaliers Universitaires

Plus en détail

Gestion du risque «Soigner mieux en dépensant mieux!»

Gestion du risque «Soigner mieux en dépensant mieux!» Gestion du risque «Soigner mieux en dépensant mieux!» ERSM PACA-Corse Public 1 Gestion du risque : définition Principal outil de régulation du système de santé Permettre à la population d être et de se

Plus en détail

Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS

Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS 1 1 Les enjeux de la prise en charge de la personne âgée

Plus en détail

INAUGURATION DES CONSULTATIONS AMBULATOIRES DE PEDIATRIE. Dossier de presse 19 Mai 2015

INAUGURATION DES CONSULTATIONS AMBULATOIRES DE PEDIATRIE. Dossier de presse 19 Mai 2015 INAUGURATION DES CONSULTATIONS AMBULATOIRES DE PEDIATRIE Dossier de presse 19 Mai 2015 Sommaire Contexte 3 L Hôpital des enfants, une succession de travaux 3 Le développement des spécialités pédiatriques

Plus en détail

EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi»

EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi» EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi» Une maison de retraite à domicile Une FILière gériatrique pour l Accompagnement A domicile, car il est plus agréable de vivre chez SOI. Coordination des différents acteurs

Plus en détail

CHIFFRES CLéS % 64 %

CHIFFRES CLéS % 64 % CHIFFRES CLéS 957 12 3 50 % 64 % 879 497 64 127 893 88 2 7 8 0 3 8 2 105 625 227 573 348 150 817 1 602 312 655 Studio Réflex #sommaire Activité... Activité Services Médico-Techniques Consultations externes

Plus en détail

Chargé(e) de mission Santé Publique

Chargé(e) de mission Santé Publique Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil Direction Générale / Pôle Urgences Médecine Santé Publique Chargé(e) de mission Santé Publique Métier : Chargé(e) de mission Santé Publique Grade : Ingénieur

Plus en détail

COOPERATION TERRITORIALE DU NORD-ISERE. Préfiguration G.H.T

COOPERATION TERRITORIALE DU NORD-ISERE. Préfiguration G.H.T COOPERATION TERRITORIALE DU NORD-ISERE Préfiguration G.H.T 1 Le Territoire et les Centres Hospitaliers 2 Données démographiques 310 000 habitants Territoire étendu (158 communes) Territoire qui connait

Plus en détail

SIGNATURE DE INTERNES AU CH DE MELUN : LA CHARTE D ACCUEIL ET DE FORMATION DES UNE PREMIERE EN ILE DE FRANCE. Dossier de Presse

SIGNATURE DE INTERNES AU CH DE MELUN : LA CHARTE D ACCUEIL ET DE FORMATION DES UNE PREMIERE EN ILE DE FRANCE. Dossier de Presse Dossier de Presse SIGNATURE DE LA CHARTE D ACCUEIL ET DE FORMATION DES INTERNES AU CH DE MELUN : UNE PREMIERE EN ILE DE FRANCE Communication Direction Générale Centre Hospitalier de Melun 11 juillet 2014

Plus en détail

STERENN, UNE DYNAMIQUE DE TÉLÉMÉDECINE EN BRETAGNE

STERENN, UNE DYNAMIQUE DE TÉLÉMÉDECINE EN BRETAGNE STERENN, UNE DYNAMIQUE DE TÉLÉMÉDECINE EN BRETAGNE QU EST-CE QUE LA TÉLÉMÉDECINE? L article 78 de la loi Hôpital, patients, santé, territoires (HSPT) du 21 juillet 2009, a reconnu la télémédecine comme

Plus en détail

#LAB 5 Maintien à domicile, vieillissement et numérique

#LAB 5 Maintien à domicile, vieillissement et numérique #FASN #LAB 5 Maintien à domicile, vieillissement et numérique Animé par le Dr Frédéric Prate, Directeur du Centre de référence Santé, bienêtre et Vieillissement, Université de Nice Dr Yves Carteau, Vice-Président,

Plus en détail

Communauté hospitalière de territoire de Loire-Atlantique

Communauté hospitalière de territoire de Loire-Atlantique Communauté hospitalière de territoire de Loire-Atlantique Centre hospitalier d Ancenis, Ehpad d Oudon, centre hospitalier de Candé Centre hospitalier de Châteaubriant Centre hospitalier de Nozay Centre

Plus en détail

Centre Hospitalier d Ardèche Méridionale 16, avenue de Bellande B.P AUBENAS Cedex

Centre Hospitalier d Ardèche Méridionale 16, avenue de Bellande B.P AUBENAS Cedex Centre Hospitalier d Ardèche Méridionale 16, avenue de Bellande B.P. 50146 07205 AUBENAS Cedex Personne à contacter : Monsieur Yvan MANIGLIER, Directeur INTITULE DU POSTE DIRECTEUR DES SOINS DIRECTEUR

Plus en détail

Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans 50 % 75 % 35 % 95 %

Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans 50 % 75 % 35 % 95 % Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans 50 % 75 % 35 % 95 % mars 2016 2 Chiffres clés 2015 Centre Hospitalier - Le Mans Lits et places 1693 au total 1 566 lits et 127 places* (au 31 décembre 2015)

Plus en détail

L HOSPITAL DE LA CERDANYA L HÔPITAL DE CERDAGNE L Europe de la santé au service des patients. PARIS 14 d octobre 2008

L HOSPITAL DE LA CERDANYA L HÔPITAL DE CERDAGNE L Europe de la santé au service des patients. PARIS 14 d octobre 2008 L HOSPITAL DE LA CERDANYA L HÔPITAL DE CERDAGNE L Europe de la santé au service des patients PARIS 14 d octobre 2008 CERDANYA /CERDAGNE PARIS MONTPELLIER MADRID BARCELONA POINT DE DEPART Territoire qui

Plus en détail

2015 les Chiffres clés

2015 les Chiffres clés les Chiffres clés 2015 Activité médicale Répartition des lits et places par activité Le Centre Hospitalier compte 1250 lits et places, dont : 18 % Médecine, Chirurgie et Obstétrique (MCO) 579 9 % 46 %

Plus en détail

Sommaire PLAN DES SERVICES CLINIQUES

Sommaire PLAN DES SERVICES CLINIQUES Sommaire PLAN DES SERVICES CLINIQUES Note au lecteur Ce rapport sur le plan des services cliniques vise à consolider les services francophones offerts et à offrir à la population desservie par le Réseau

Plus en détail

Le GROUPE UGECAM, Un opérateur majeur au sein du système de santé. Instance Nationale de Concertation 27 février

Le GROUPE UGECAM, Un opérateur majeur au sein du système de santé. Instance Nationale de Concertation 27 février Le GROUPE UGECAM, Un opérateur majeur au sein du système de santé Instance Nationale de Concertation 27 février 2013 - Les UGECAM aujourd hui Les UGECAM assurent la gestion des 235 établissements de l

Plus en détail

Les communautés hospitalières de territoires (CHT) en Rhône-Alpes

Les communautés hospitalières de territoires (CHT) en Rhône-Alpes Les communautés hospitalières de territoires (CHT) en Rhône-Alpes Objectifs Un cadre national «Donner à des établissements publics la possibilité de développer une stratégie territoriale commune avec d

Plus en détail

Retour d expérience GHT de la Haute-Garonne et du Tarn Ouest

Retour d expérience GHT de la Haute-Garonne et du Tarn Ouest Retour d expérience GHT de la Haute-Garonne et du Tarn Ouest Bernard Bensadoun DAFAP CHU de Toulouse 27 avril 2017-2 ième Journée National Hospi Diag Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE PONT SAINT ESPRIT JEUDI 10 DECEMBRE 2015

CENTRE HOSPITALIER DE PONT SAINT ESPRIT JEUDI 10 DECEMBRE 2015 CENTRE HOSPITALIER DE PONT SAINT ESPRIT JEUDI 10 DECEMBRE 2015 PARCOURS PATIENT : L ÉGALITE D ACCES? SOMMAIRE I LES TEXTES - Parcours de soins - Loi du 4 mars 2002 II LE SERVICE SSR SOINS PALLIATIFS -

Plus en détail

Rapport de présentation des projets de décrets relatifs. aux activités de soins de médecine et de chirurgie

Rapport de présentation des projets de décrets relatifs. aux activités de soins de médecine et de chirurgie MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Paris, le Sous-direction de l Organisation du Système de Soins Rapport de présentation des projets de décrets

Plus en détail

Système de santé (1) Offres de soins

Système de santé (1) Offres de soins Système de santé (1) Offres de soins Pr Pascal Astagneau Département de Santé publique L offre de soins, c est Prestations / actes médicaux : professionnels de santé Lieux de soins : hôpital, médico-social,

Plus en détail

Aval des Urgences : Expériences du CHR Metz-Thionville. V. Anatole E. Gloagen K. Khalife, F. Braun

Aval des Urgences : Expériences du CHR Metz-Thionville. V. Anatole E. Gloagen K. Khalife, F. Braun Aval des Urgences : Expériences du CHR Metz-Thionville V. Anatole E. Gloagen K. Khalife, F. Braun I - PRESENTATION DU CHR METZ- THIONVILLE ET RAPPEL DES ENJEUX II - LE CONSTAT ET LA PROBLEMATIQUE III -

Plus en détail

Les orientations stratégiques

Les orientations stratégiques 2012-2017 Les orientations stratégiques Clinique Saint-Dominique 99, rue de Messei - 61100 FLERS Tel : 02.33.98.24.24 Fax : 02.33.66.09.69 www.cliniquestdominique.com Pôle de Santé du Pays de Flers 99,

Plus en détail

La réforme du temps de travail des structures de médecine d urgence : mise en œuvre dans les SAMU SMUR. CME du 8 décembre 2015

La réforme du temps de travail des structures de médecine d urgence : mise en œuvre dans les SAMU SMUR. CME du 8 décembre 2015 La réforme du temps de travail des structures de médecine d urgence : mise en œuvre dans les SAMU SMUR CME du 8 décembre 2015 Une réforme par circulaire et instruction ministérielles : circulaire du 22

Plus en détail

CAMPUS UNIVERSITAIRE DES SCIENCES DE LA SANTE UNIVERSITE D ETAT D HAITI

CAMPUS UNIVERSITAIRE DES SCIENCES DE LA SANTE UNIVERSITE D ETAT D HAITI ASSOCIATION RECONNUE D INTÉRÊT GÉNÉRAL MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION FACULTÉ DE MÉDECINE ET PHARMACIE UNIVERSITÉ D ÉTAT D HAÏTI HumaniTerra ONG D'AIDE CHIRURGICALE AUX PAYS EN DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Classe : première ST2S GEOGRAPHIE. Thème 1 : Dynamiques de localisation des activités et des populations en France

Classe : première ST2S GEOGRAPHIE. Thème 1 : Dynamiques de localisation des activités et des populations en France Classe : première ST2S GEOGRAPHIE Thème 1 : Dynamiques de localisation des activités et des populations en France Sujet d étude : Soigner en France : disparités et maillage Le traitement de ce sujet d

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Groupement Hospitalier de Territoire BRESSE HAUT BUGEY

DOSSIER DE PRESSE Groupement Hospitalier de Territoire BRESSE HAUT BUGEY DOSSIER DE PRESSE Groupement ospitalier de Territoire CENTRE OSPITALIER DE BOURG-EN-BRESSE Présentation du Groupement hospitalier de territoire Depuis le mois de juillet 2016, un nouveau dispositif de

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE VILLENEUVE-SAINT-GEORGES

CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE VILLENEUVE-SAINT-GEORGES CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE VILLENEUVE-SAINT-GEORGES Après la rénovation des façades et de l isolation des murs Voici les opérations majeures de la restructuration du Centre hospitalier La construction

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP 17 rue de l Armor BP 10548 22205 GUINGAMP Avril 2009 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Rapport de la Conférence régionale de santé. sur le respect des droits des usagers

Rapport de la Conférence régionale de santé. sur le respect des droits des usagers Rapport de la Conférence régionale de santé sur le respect des droits des usagers Champagne Ardenne. Février 26 Textes de référence : - Article L 1411-3 et 12 du Code de la santé Publique - Article R 1411-1

Plus en détail

Intervention de Marc DERRIEN

Intervention de Marc DERRIEN Intervention de Marc DERRIEN Directeur Général SA LA FRANCILIENNE Groupe Générale de Santé «Quelles opportunités et modalités d exercice en Etablissement de Santé Privé» Matinée du 12 Juin 2010 Théâtre

Plus en détail

Médico-social et GHT

Médico-social et GHT Pôle Autonomie Médico-social et GHT ANNIE LELIEVRE RESPONSABLE DU PÔLE AUTONOMIE Rencontre régionale des décideurs du médico-social en région Centre-Val de Loire 16 juin 2016 Groupements Hospitaliers de

Plus en détail

Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé

Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé Congrès FEHAP 3 octobre 2013 Laurent SAUZE Directeur délégué aux politiques régionales de santé Contexte Cadre «règlementaire»

Plus en détail

Centres de santé : Alternative aux déserts médicaux. Commission santé AMF France Urbaine Mardi 28 mars 2017

Centres de santé : Alternative aux déserts médicaux. Commission santé AMF France Urbaine Mardi 28 mars 2017 Centres de santé : Alternative aux déserts médicaux Commission santé AMF France Urbaine Mardi 28 mars 2017 Encadrement réglementaire (art L 6323.1 CSP) - Soins de premier recours (médecine générale, dentaire

Plus en détail

Collégiale de gériatrie CME, Commission structures et stratégie

Collégiale de gériatrie CME, Commission structures et stratégie Collégiale de gériatrie CME, Commission structures et stratégie Dr Sylvie HAULON, Pr Laurent TEILLET 21 Mars 2016 Démographie médicale En dehors de la démographie des patients Démographie médicale Une

Plus en détail

Dossier de presse. Signature des conventions de parrainage de 14 contrats Emplois d Avenir. Mercredi 29 janvier 2014

Dossier de presse. Signature des conventions de parrainage de 14 contrats Emplois d Avenir. Mercredi 29 janvier 2014 Dossier de presse Signature des conventions de parrainage de 14 contrats Emplois d Avenir Mercredi 29 janvier 2014 Contact presse : 03 89 64 78 14 1 Sommaire Communiqué de presse p. 3 L objectif des contrats

Plus en détail

Hospitalier de TerriToire Rhône Nord Beaujolais Dombes

Hospitalier de TerriToire Rhône Nord Beaujolais Dombes Dossier de presse Naissance du Groupement Hospitalier de TerriToire Rhône Nord Beaujolais Dombes Juillet 2016 1 De la Communauté hospitalière de Territoire au Groupement Hospitalier de Territoire 2 En

Plus en détail

Les urgences pédiatriques en CHU Pascal Pillet

Les urgences pédiatriques en CHU Pascal Pillet Les urgences pédiatriques en CHU Pascal Pillet Les urgences pédiatriques en CHU Urgences médicales et chirurgicales de l enfant et de l adolescent Organisent la prise en charge en pédiatrie, en chirurgie

Plus en détail

PROJET D ÉTABLISSEMENT

PROJET D ÉTABLISSEMENT CENTRE HOSPITALIER DE VICHY PROJET D ÉTABLISSEMENT ADAPTER L OFFRE DE SOINS AUX BESOINS DE LA POPULATION OPTIMISER L ORGANISATION, LES OUTILS ET LES STRUCTURES AMÉLIORER LA QUALITÉ ET DÉVELOPPER LA COMMUNICATION

Plus en détail

Guide d'aide à la préparation des dossiers de demande d'autorisation d'activité de soins de traitement des grands brûlés

Guide d'aide à la préparation des dossiers de demande d'autorisation d'activité de soins de traitement des grands brûlés Guide d'aide à la préparation des dossiers de demande d'autorisation d'activité de soins de traitement des grands brûlés A l'attention des établissements de santé de l'inter-région Nord-Ouest Septembre

Plus en détail

EDITION CHIFFRES CLÉS

EDITION CHIFFRES CLÉS EDITION 2 0 1 0 CHIFFRES CLÉS 2009 2 SOMMAIRE LE PÔLE DE RÉFÉRENCE SANITAIRE RÉGIONAL... 4 L ACTIVITE MÉDICALE ET CHIRURGICALE... 6 UN PLATEAU TECHNIQUE PERFORMANT... 7 UN ÉTABLISSEMENT À LA POINTE DE

Plus en détail

Groupement Hospitalier de Territoire de la Haute-Saône FORUM FHF

Groupement Hospitalier de Territoire de la Haute-Saône FORUM FHF Groupement Hospitalier de Territoire de la Haute-Saône FORUM FHF Jeudi 6 octobre 2016 1 Un Groupe Hospitalier préconstitutif du GHT 8 sites géographiques (1233 lits et places) 3 sites sanitaires (546 lits

Plus en détail

Statistiques d attractivité par disciplines PMSI 2003

Statistiques d attractivité par disciplines PMSI 2003 Statistiques d attractivité par disciplines PMSI 2003 L étude porte sur les séjours effectués par les habitants du Nord Deux-Sèvres en milieu hospitalier au cours de l année 2003. Son origine n est pas

Plus en détail

Le Centre hospitalier du Blanc menacé

Le Centre hospitalier du Blanc menacé Le Centre hospitalier du Blanc menacé Annonce faite par l ARS* de proposer la fermeture de la maternité et de réduire l activité de chirurgie *Agence régionale de la santé (ex ARH) Jean Paul Chanteguet

Plus en détail