Répertoire des actions de Raccrochage en formation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Répertoire des actions de Raccrochage en formation"

Transcription

1 Répertoire des actions de Raccrochage en formation CTEF Grand Lyon Centre et Nord Document de travail Mai

2 Pour toutes demandes d informations complémentaires, vous pouvez contacter : Pour le territoire GLYCEN : Gilles Malandrin / Cécile Calamand Maison de l'emploi et de la Formation de Lyon , boulevard Vivier Merle Lyon cedex 03 Standard : ou Ou Pour le Plan régional en faveur des jeunes pour le raccrochage en formation et pour l emploi : Sophie Minard-Vacelet Direction des Lycées Région Rhône-Alpes 1, Esplanade François Mitterrand CS Lyon cedex 02 2

3 Responsable et contact Durée totale de Territoire concerné Contenu de Nouveaux Caps AJD Philippe Rock Directeur Service Prévention Spécialisée AJD 8 Place St Paul Lyon Tel : Mob : Martine Vuillet Coordinatrice de l Action Nouveaux Caps 8 Jeunes en décrochage Scolaire et sans formation initiale Agés de 16 à 18 ans, liste RIO Les jeunes ont été repérés prescrits par les conseillers de la Mission Locale du Plateau Nord Val de Saône PNVS (antenne de Caluire) les éducateurs de rue du service de prévention spécialisée, le CIO de Rillieux La Pape, la plateforme de décrochage Lyon Nord 10 semaines Début de : 23 septembre 2013 Fin de : 29 novembre 2013 Caluire Objectif : Réinstaller les jeunes décrocheurs dans une dynamique de remobilisation favorable à l acquisition d une posture d apprentissage positive et l élaboration d un projet social. Le contenu de : Une phase de recherche de cohésion de groupe, séjour d immersion : 2 jours en présence de l ensemble des intervenants Phase de chantiers éducatifs : Ateliers Pro-vélo et pro-bois de la CAPS Phase de Formation : Formation au code de la route animé par l école de conduite sociale de l URHAJ ( 75h/jeune) et formation PSC1 animé par l association CASC du Rhône (7h/jeune) Phase d amélioration de l estime de soi : Atelier Vidéo, Automédiatisation, animé par MSE Rhône Alpes et l atelier de théâtre forum animé par la compagnie de l Archipel Phase de travail autour du projet : animé par la mission Locale PNVS 3

4 Bilan de mise-en-œuvre Taux de présence : Atelier formation au code : 80% Atelier image de soi : Vidéo 74% Théâtre forum 52% Atelier de la CAPS : 65% Atelier PSC1 : 57% Atelier autour du projet : 57% Points positifs Le public repéré est en parfaite adéquation avec le projet Le séjour d immersion : les jeunes en gardent un très bon souvenir, une belle expérience partagée avec des adultes. Les repas du midi partagés avec les intervenants, temps informel favorable aux échanges Le code de la route, représente un véritable centre d intérêt pour les jeunes qui ont pu montrer leur motivation et leurs capacités à apprendre Amélioration de la relation avec les éducateurs de rue, confiance acquise. Difficulté à organiser la mixité des genres Manque de préparation des jeunes en amont, problème de recrutement (période) Manque d adhésion des jeunes aux ateliers image de soi Une offre d activité importante qui accentue le risque de dispersion des jeunes Le déroulement de sur les vacances scolaires Commentaires Les axes d amélioration possibles : Renforcer la préparation et la concertation pédagogique entre les différents intervenants en amont Consolider le temps de recrutement en amont de avec un temps préparation des jeunes et de recherche de leur engagement (contrat d engagement) Limiter l offre d activité 4

5 Potentiel Jeunes Ouest Lycée Don Bosco Responsable et contact Virginie Léger, coordinatrice, Lycée Don Bosco 24, Montée Saint Laurent Lyon Durée totale de Territoire concerné Contenu de Jeunes âgés de 16 à 25 ans, accompagnement pendant environ trois mois d'une douzaine de jeunes, entrées et sorties permanentes Orientation par la mission locale, le CIO, les établissements scolaires, les foyers éducatifs, les associations de prévention... Environ trois mois Octobre- décembre, janvier- mars, avril- juin mais entrées et sorties permanentes Ouest Lyonnais, Lyon 5e et 9e mais ouverture sur d'autres territoires en fonction des places Pour tous : journée du lundi avec repas partagé : atelier débat (matin), atelier connaissance de soi et atelier professionnel (après-midi) En option : demi- journées dans la semaine : atelier scolaire, atelier d'expression (gravure sur verre/bois ou théâtre), atelier préparation et réalisation d'un projet en groupe. Des bancs d'essai dans des établissements scolaires et des stages sont également proposés, ainsi que des sorties en lien avec l'orientation (Mondial des Métiers, Marathon de l'emploi, portes ouvertes d'école...). Bilan de mise-en-œuvre Après plus d'un an de fonctionnement, nous pouvons dire que les ateliers mis en place portent leur fruit. Nous avons proposé plusieurs activités qui ont été progressivement ajustées en fonction des bilans réalisés à partir des besoins et retours des jeunes. Nous gardons une certaine souplesse dans la proposition pour que chaque jeune puisse trouver sa place dans notre dispositif. En 2013, 19 jeunes sur 35 ont effectué un stage en entreprise (maternelle, centre équestre, animation, vente, service restauration, 5

6 Points positifs crèche, espaces verts, médico-social, informatique, couture, pompiers, coiffure, bâtiment ). 10 jeunes ont réalisé un banc d'essai, soit dans des écoles de production (productique mécanique ou restauration) soit dans des lycées professionnels notamment. Dans les deux cas, ce sont chez des établissements partenaires de Potentiel. La période d'accompagnement de trois mois environ est souvent trop courte pour permettre un départ des jeunes en banc d'essai. Il faut avant que nous ayons pu avancer sur les appréhensions du jeune à reprendre une scolarité et sur son choix d'orientation. Le travail partenarial : Le contact avec les partenaires continue à se développer. Le lien avec la mission locale de Tassin s'est renforcé, nous avons mis en place une fiche de liaison pour mieux nous informer des situations et élaborer ensemble des objectifs d'accompagnement. Les solutions trouvées pour les jeunes décrocheurs : Une grande partie des jeunes accueillis ont raccroché à une formation. Les jeunes se sont orientés vers des formations professionnelles. Leur niveau scolaire ne permettait pas d intégrer des formations plus générales. D'autres ont préféré s'orienter vers l'emploi. Et puis d'autres jeunes qui nous quittent en janvier et en mars sont en attente de la rentrée prochaine pour éventuellement reprendre une scolarité. La vie de groupe, la dimension d accueil et la convivialité : sentiment d appartenance à un groupe L écoute et l attention apportée à leur situation plus globale (pas seulement scolaire) Les jeunes accordent beaucoup plus de crédit à nos paroles au fil du temps quand un lien positif s'est instauré. mixité du groupe : jeunes de tout âge entre 16 et 25 ans, tout profil et venant de tout horizon. Membres de l'équipe aux compétences et expériences différentes, âges différents, proximité des volontaires, importance du bénévolat l'attention aux jeunes qui verbalisent peu, plus de passage à l'acte, de fuite (absence, mensonge). Le suivi des jeunes après Potentiel, le passage de relais l'inertie des jeunes dans les démarches à effectuer seul: besoin d'un accompagnement renforcé Commentaires Importance du lien avec la famille et les partenaires qui accompagnent le jeune 6

7 Ecole de la Deuxième Chance Responsable et contact Durée totale de Territoire concerné Pascale BOUYSSET Directrice Ecole de la deuxième chance 3 avenue Maurice Thorez Vaulx-en-Velin Mail : Jeunes de 18 à 25 ans sans diplôme ayant quitté le système scolaire depuis plus d un an Prescription non obligatoire / partenariats avec les acteurs de l insertion (mission locale, pôle emploi), éducateurs, CIO, MDR Candidatures spontanées possibles Le projet est intégralement accessibles aux jeunes décrocheurs, sans limitation de durée / les entrées et sorties sont permanentes pour un parcours de 35 semaines (modulable) avec un suivi complémentaire de 12 mois Une entrée par mois environ Département du Rhône Contenu de - Parcours d alternance visant à la détermination et à la réalisation d un projet professionnel pour : Permettre une remise à niveau dans les savoirs de base et en informatique pour gagner en compétence, en lien avec le projet travaillé, Renouer avec la vie sociale, citoyenne; Viser une sortie vers la formation, l'alternance ou l'emploi - Accompagnement individualisé - Parcours pédagogique de 6 à 12 mois en fonction des besoins et du projet de chacun - Alternance de périodes de stage en entreprise, encadrées et préparées, et de périodes de formation (remise à niveau en français, mathématiques et informatique) - Projets pédagogiques innovants permettant de reprendre confiance et de travailler le savoir-être 7

8 Bilan de mise-en-œuvre 54% de sorties positives en jeunes suivis Points positifs Le projet permet de travailler de façon globale, de recréer les liens avec les institutions, de travailler sur des solutions à longs termes en redonnant confiance et en permettant au jeune de connaitre ses compétences Des difficultés sociales (logement, santé, ressources, liens familiaux, addictions ) qui constituent des freins très lourds à la réussite, pour lesquels les réponses n existent pas toujours Bien que l accueille se fasse pour le moment sur l Est lyonnais, il est trop souvent méconnu que son rayon d action s exerce sur tout le département Commentaires L e2c appartient au SPRF et n a pas d action «spécifique pour les décrocheurs puisque l ensemble de ses activités vise à accompagner des décrocheurs. Un projet d ouverture d antenne est à l étude 8

9 Responsable et contact Durée totale de Territoire concerné Contenu de Potentiel Jeunes Ecole La Mache Bernard Javaux, directeur 75 Boulevard Jean XXIII Lyon Une trentaine de jeunes ont été adressé mais une vingtaine vient régulièrement 2/3 envoyés par les Missions Locales et 1/3 par les CIO Du 4 février au 31 octobre 2014 Lyon sud est Accueil tous les mardis matins et un jeudi par mois. Cours FLE les mercredis matins. Autres activités ponctuelles en semaine. Accompagnement par deux animateurs et les pairs. Tour de table initial systématique où chacun dit comment il se sent et où il en est, ce qu il veut faire. Des ateliers en binômes, en groupes ou individuels : entretiens d orientation, élaboration de CV et de lettres de motivation, tests et mise à niveau français, math, FLE, entraînement aux entretiens d embauche, recherches sur Internet (informations sur les métiers, les formations, recherche de stages, d employeurs ), préparation des stages ou des immersions, bilan de stages Tour de table de fin de matinée : en quoi j ai avancé ce matin ou pas, ce que je dois faire prioritairement d ici mardi prochain. Journées de jeudis : accueil d intervenants (jeunes pour parler de leur parcours, employeurs, responsables de formations, DRH, psychologues conseillers d orientation, chambre de commerce ), visites de lycées professionnels, de centres de formation, ateliers au CIO, journée des talents (les jeunes préparent pour les autres des activités pour leur faire partager leur passion ou découvrir leurs talents). 9

10 Bilan de mise-en-œuvre Points positifs Chaque mardi une quinzaine de jeunes présents, une douzaine sur les jeudis. Création d un groupe d entraide soudé et dynamique. Les jeunes se disent très attachés à ce groupe d appartenance. Evolution positive des jeunes : capacité d écoute et de décentration, autonomie, assiduité, ponctualité, expression orale, reprise de confiance en soi, construction du projet, règles de savoir vivre, sens de l initiative, esprit critique, autoévaluation Des stages en entreprises et des immersions en LP ont confirmé des orientations choisies. Une collaboration précieuse avec les CIO et les Missions Locales. Difficultés à trouver des intervenants bénévoles pour des cours de FLE. Les bénévoles d ADOS prennent les jeunes en charge le mercredi matin mais deux autres cours hebdomadaires seraient les bienvenus. Difficulté à trouver des employeurs pour les jeunes qui veulent se former en alternance. Deux jeunes nécessitent un travail important et de longue haleine sur eux-mêmes pour devenir «employables» alors qu ils souhaitent se former en alternance : immaturité, refus de l autorité, non-respect des règles et contraintes, instabilité, égocentrisme, attitudes désinvoltes incapacité à entendre les remarques des adultes et à se remettre en cause Commentaires L expérience nous paraît intéressante et bien engagée par contre la conjoncture économique rend la recherche d employeurs ardue. Il nous paraît essentiel de faire comprendre que le travail d orientation, le déplacement des représentations sur le monde du travail, la reprise de confiance en soi, l adaptation à notre culture pour les allophones, le travail sur soi pour certains jeunes qui ont besoin de mûrir, faire le deuil des rêves d enfance et passer d une orientation fantasmée à une orientation réaliste prend du temps. La dimension pratique n est que la dimension visible du travail à accomplir : choisir un métier, rédiger un CV ou une lettre de motivation, faire un stage pour vérifier la validité et la faisabilité de l orientation, démarcher des employeurs ou s inscrire dans un établissement. L évolution du jeune vers une posture d adulte responsable, autonome et insérable dans notre société demande du temps, de l énergie, de la persévérance et des compétences multiples car ces jeunes ne se retrouvent pas par hasard dans ce circuit. 10

11 Pari Jeunes Ville de Rillieux-la-Pape/Alpes Responsable et contact Durée totale de Territoire concerné Ville de Rillieux Ahmed Zendaoui 165 rue Ampère Rillieux-la-Pape ALPES Jean-Philippe Quadrio 7 jeunes mineurs, déscolarisés, résidant sur la commune de Rillieux Repérage par les partenaires : Plateforme, Mission Locale, Educateurs de Prévention, 2 sessions par action, 14 semaines par session Octobre 2013 à juin 2014 Commune de Rillieux Contenu de 9 semaines avec 18h hebdos d ateliers collectifs autour des compétences de base nécessaires à l insertion socio-professionnelle (mobilité, communication, ponctualité), d un travail de découverte des métiers et de réflexion sur le projet professionnel, de sorties sportives ou culturelles + 1h d entretien individuel avec chaque jeune pour faire le point sur ses objectifs et l avancée de son projet. 1 semaine de chantier d utilité sociale rémunéré. Stages en entreprises, modulables en durée en fonction des projets de chaque jeune. 4 semaines de suivi individuel pour aider au passage de relais avec les acteurs de terrain (notamment Mission Locale) et à la mise en œuvre de la suite de parcours définie. 11

12 Bilan de mise-en-œuvre La première session (d octobre à janvier) s est déroulée telle que prévue (6 jeunes dont 2 filles ont participé aux ateliers collectifs et au chantier ; 4 sont allés au bout de ) La deuxième session a dû être aménagée en raison du faible nombre de jeunes participants : réduction de la durée hebdomadaire, ainsi que de la durée totale de la session, départs en stage en entreprises avancés. Points positifs Pour les jeunes qui ont participé à l ensemble de, nous pouvons constater : que leur projet s est précisé, que le lien avec la Mission Locale s est renforcé, qu ils restent ensuite en lien avec les acteurs de. Ils se sont globalement remobilisés et redynamisés, ce qui constitue bien l objectif principal de. Ces jeunes sont souvent très éloignés du monde de la formation ou du travail : inactifs depuis longtemps, ne maîtrisant pas suffisamment les codes sociaux «normaux», déconnectés de la réalité aussi bien dans leurs habitudes de vie que dans leurs représentations du monde du travail. Pour la deuxième session, moins de jeunes repérés par les différents partenaires et moins de jeunes intéressés par. Du coup, le groupe constitué n a jamais été complet, et surtout la dynamique de groupe n a pas fonctionné comme à l habitude. De plus, ces jeunes cumulaient des problématiques lourdes (justice, famille, rythme de vie, ) Commentaires L action Pari Jeunes existe sur le territoire depuis 2010, nous en sommes donc à la 7 ème session. Les contenus ont toujours été aménagés en fonction des difficultés et des besoins des jeunes, rendant chaque session différente des autres. Les acteurs et les partenaires réfléchissent ensemble aux difficultés de mise en œuvre rencontrées lors de cette dernière session, en vue de construire un nouveau projet. 12

13 Responsable et contact Durée totale de Territoire concerné Contenu de Solidaboost Solidarité Afrique Sandrine DELACOUR, , Solidarité Afrique 13 bis rue Girié Lyon Jeunes en errance sociale, jeunes très éloignés des dispositifs, repérés par les éducateurs de rue et généralement peu ou pas connus des Missions Locales. Parmi ces jeunes, de nombreux ont vécu une situation de rupture scolaire, souvent avant l'âge de 16 ans, et ensuite traversent une période de perte de repères. Ils sont âgés de 16 à 25 ans, garçons et filles, majoritairement avec un bas niveau de qualification. Notre objectif est de mobiliser 24 jeunes sur une période de 12 mois. La proximité de Solidarité Afrique avec les acteurs de la Prévention Spécialisée ouvre l'accès au public le plus difficile à accompagner Toute l'année 2014, 4 sessions de 12 semaines chacune. 6 jeunes maximum par session Du 1e janvier au 31 décembre 2014 Le projet s'adresse à tout jeune entrant dans le cadre du dispositif, résidant dans l'agglomération lyonnaise, orienté par un référent. Solidarité Afrique mène tout au long de l'année ses activités solidaires mises en place dans le cadre de ses projets de solidarité locale et internationale sur lesquelles les jeunes sont mobilisés. Plateforme de remobilisation par la solidarité, différentes activités structurées et planifiées sont proposées dans le cadre de Solidaboost : Solidafripe : vente de vêtements, jouets et vaisselle aux personnes démunies, bénéficiaires de la distribution alimentaire des Restos du Coeur, présents sur le même site que l'association. Solidabroc : atelier recyclerie Solidafrique : tri, conditionnement de matériel à destination des projets internationaux. Ces activités permettent aux jeunes de se rencontrer, d'échanger et de travailler ensemble autour d'activités utiles et solidaires. C est dans ce cadre qu ils pourront découvrir et appréhender les bases nécessaires dans les compétences techniques suivantes, logistique, recyclage, vente, bâtiment second œuvre. 13

14 Travail autour du projet personnel : Recherche de stage, de formation, d'emploi, élaboration du CV avec valorisation de la mobilisation sur les actions solidaires, atelier informatique, passage du PSC1 diplôme de premiers secours, informations sur les contrats de Service Civique - Solidarité Afrique ayant l'agrément par la Préfecture pour le recrutement de volontaires en Service Civique. Des chantiers collectifs internationaux sont proposés aux jeunes sur la période d'août. Bilan de mise-en-œuvre 11 jeunes accueillis depuis le début de l'année. 6 jeunes en formation, 1 sans solution et 4 dans le dispositif Points positifs Jeunes se sentent valorisés, utiles. Importance de la revalorisation dans leur environnement familial. Création d'un réseau professionnel sur le site du SPLIF (Site Polyvalent Lyonnais d'insertion et de Formation) sur lequel est implantée l'association. Beaucoup de contacts pris avec les référents potentiels, beaucoup de jeunes identifiés par les éducateurs correspondant au public visé mais difficulté de raccrochage. Commentaires Manque de visibilité sur les autres porteurs d'actions de raccrochage ; pas assez de proximité avec les Missions Locales 14

15 Sport dans la ville Responsable et contact Claire RUFFIN, Directrice du programme «Job dans la Ville» Représentée par Jessica ALBERT-NOEL, Responsable pédagogique du programme «Job dans la Ville» Durée totale de Territoire concerné - Bron - Givors - Lyon Mermoz - Lyon La Duchère - Lyon Vaise - Pierre Bénite - Vaulx en Velin - Villeurbanne, Saint Jean - Décines-Charpieu, - Rillieux La Pape 70 jeunes de 16 à 25 ans qui ne sont ni en formation, ni en emploi et en rupture dans leur parcours de formation ou d insertion professionnelle Entrée-sortie permanente sans prescription et sur la base du volontariat. Repérage des jeunes fait via les terrains sportifs de Sport dans la Ville, situés au cœur des quartiers, via le réseau des jeunes suivis par Sport dans la Ville et via le travail partenarial réalisé par les Responsables Insertion Entrée-sortie permanente tout au long de l année scolaire. Fin de lors du maintien du jeune dans une solution pérenne. Du 1 er janvier 2014 au 31 décembre 2014 (dates de financement dans le cadre du plan de raccrochage) Contenu de - Accompagnement individualisé par un responsable insertion référent - Des actions collectives : ateliers de préparation au monde professionnel ; visites d entreprises ; évènements fédérateurs ; séjours ; formations BAFA et/ou PSC1 ; séances hebdomadaires de sport 15

16 Bilan de mise-en-œuvre 39 jeunes depuis le début de l année 2014 Points positifs 6 mises à l emploi (3 CDI ; 1 contrat pro et 2 CDD d un an) 100% des jeunes inscrits ou réinscrits à la mission locale Remobilisation des jeunes vers l emploi Commentaires Un travail important de disponibilités des équipes est demandé par ces jeunes en perte de repères et d estime de soi. En outre, nous rencontrons plus de difficultés pour fidéliser et créer du lien avec les jeunes qui ne sont pas issus de nos terrains sportifs et devons mobiliser davantage de ressources pour les mobiliser. 16

17 Jeunes en mouvement Greta Tertiaire/UEMO Responsable et contact Durée totale de Territoire concerné Contenu de Coryse Valoggia GRETA TERTIAIRE 3 avenue Marcel Cachin Vénissieux Cedex Tel : jeunes de 16 à 18 ans 2 sessions de 10 jeunes Pour moitié Plateforme de Suivi et d Appui aux Décrocheurs Lyon Nord Pour moitié Protection Judiciaire de la Jeunesse 6 mois 3 mois 1 ère session : du 21 janvier au 9 avril ème session : du 22 avril au 11 juillet 2014 Plateforme de Suivi et d Appui aux Décrocheurs Lyon Nord et Unité Educative en Milieu Ouvert Lyon Nord : Lyon 1,2,3,4,6 Caluire Rillieux Val de Saône rive gauche Activités socio-éducatives : santé, citoyenneté, créativité Activités pédagogiques : positionnement savoirs de base et communication (Re)mobilisation autour du projet pro et stages Accompagnement individualisé 17

18 Bilan de mise-en-œuvre 1 ère session : - 14 jeunes repérés (7 PSAD + 7 PJJ) - 9 inscrits - 1 décrochage rapide - 52% de présence au total - 5 inscrits en mission locale - Pour les 8 o 1 orienté vers un Centre éducatif professionnel (CEPAJ) o 1 orienté vers les compétences 1ères dès que papiers régularisés o 1 fait l objet d une information préoccupante o 1 projet bac pro service o 1 projet d apprentissage en mécanique agricole (MFR) + 1 suivi en centre éducatif de jour o 1 problématique dépressive, soins en cours o 1 maintien sur la 2 ème session Points positifs - Respect des rythmes de vie et réajustement de l emploi du temps - Approche globale (éducative et pédagogique) - Alternance courte (3 jours en centre, 2 jours en stage) - Découverte des plateaux techniques - Fort accompagnement physique Grosses difficultés de repérage Freins liés aux problèmes périphériques : rythme de vie, addictions, manque de mobilité La coordination est nécessaire et demande beaucoup de temps. Commentaires Un recrutement rendu difficile par la configuration du territoire Une action très chronophage au vu des freins périphériques L intérêt pour ce public d allier action éducative et action de formation. Des résultats objectivement modestes mais des avancées de taille sur le plan individuel 18

19 S accrocher c est possible Form Action Responsable et contact Arnold Serviole : Form Action 13 bis rue Girié Lyon Agop Boyadjian : (chef du service éducatif à la SLEA) Durée totale de Territoire concerné 10 Jeunes (18 21 ans) en grandes difficulté d insertion sociale et professionnelle Jeunes suivis par la Mission locale et : ou les éducateurs de la SLEA 5 mois Action menée du 4 novembre 2013 au 7 avril eme et 7eme arrondissements de Lyon Contenu de Bilan personnel, orientation professionnelle, chantiers éducatifs, stages entreprises, chantier délocalisé en Afrique de l Ouest, activités de développement personnel Bilan de mise-en-œuvre Points positifs Commentaires Mise en œuvre conforme au projet, travaillé de façon tripartite (mission locale, services éducatif, organisme de formation.) Quatre parcours d insertions solides enclenchés ; trois en cours. A l issue de, tous sont en liens réels avec les missions locales et les éducateurs. Public très éloigné de l emploi en difficulté pour accrocher un mode de vie compatible avec le monde du travail. Problèmes de stabilité familiale, problèmes d addiction. Le fait de construire, et de la suivre en partenariat : Formation- M.L.-Educateurs a permis d avancer d une manière soutenue. Le bilan quantitatif global est positif, mais surtout trouve un prolongement naturel pour les jeunes qui n ont pas pu bénéficier d une entrée réelle dans un parcours d insertion, durant le temps de. 19

20 Responsable et contact Durée totale de Territoire concerné Contenu de Lycée de la Nouvelle Chance Lycée Magenta Christian Terras (Chargé de mission au Rectorat) / Marie-Hélène Vacher (Proviseure LP Magenta) Lycée Magenta 64 rue Magenta Villeurbanne Jeunes de 18 à 25 ans, sortis du système scolaire depuis au moins 1 an. Une centaine de jeunes par an Portes Ouvertes Plateformes de suivi et d appui aux décrocheurs Missions locales CIO Réseau FOQUALE 9 mois 9 mois 15 septembre 15 juin Grand Lyon Départements Rhône, Ain et Loire Obtenir un BAC PRO en 1 an ou 2 ans avec une alternance forte Bilan de mise-en-œuvre Points positifs Commentaires 12 ans d expérience 92 % de réussite au BAC PRO et 92 % des jeunes trouvent un travail et /ou poursuivent des études supérieures (BTS) Fragilité sociale, psychologique et financière du public Dispositif de réussite à pérenniser et à développer 20

21 Responsable et contact Durée totale de Territoire concerné Contenu de Zoom sur les métiers manuels, locaux et écologiques Savoir-faire et découverte Arnaud Trollé jeunes jeunes via Missions Locales durée totale du projet : 10 mois sessions de 1 jour (reportage) et de 4 jours (découverte et immersions métiers) démarrage : mai 2013 fin : mars 2014 Grand Lyon Découverte des métiers manuels, artisanaux, locaux, écologiques, via des reportages vidéos réalisés par les jeunes eux-mêmes, chez des professionnels en activité. Immersions formations de 4 jours, seul ou en petit groupe, chez des professionnels du réseau Savoir Faire et Découverte Bilan de mise-en-œuvre Points positifs Commentaires 13 jeunes impliqués : participation aux reportages vidéos et aux immersions métiers (sur 30 en prévisionnel) 3 vidéos produites par les jeunes (à voir sur localeco.eu) 5 réunions d informations «métiers» auprès de jeunes de 16 à 25 ans : 30 participants Des bilans stagiaires positifs : confiance en soi et ouverture sur le monde, validation de parcours «métiers passion» 3 vidéos de qualité, susceptibles d intéresser d autres jeunes, visible sur internet Des enseignements à valoriser Absence de public captif au départ du projet et peu de prescriptions de la part des conseillers des ML - délai trop court pour nouer des partenariats avec d autres structures = nombre insuffisant par rapport aux objectifs fixés suite éventuelle à réfléchir, au vu des enseignements 21

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Quartier Jeunes 16h-18h Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Le GIP Auvergne Le porteur Le porteur Le GIP FCIP Auvergne a pour vocation de

Plus en détail

Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport

Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport PRÉSENTATION UCPA Depuis sa création en 1965, l UCPA porte un projet humaniste et social ouvert à tous. Son engagement dans le champ de

Plus en détail

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME NUMERO 1 Octobre 2009 LE CIO : centre d information et d orientation Une équipe, un service public au service des jeunes et des adultes LE DOSSIER DU MOIS : La mission générale

Plus en détail

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +.

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +. CIRCULAIRE Agirc 2011-04- DAS Objet : Nouveau partenariat Apec - Agirc Madame, Monsieur le directeur, Depuis 2003, le partenariat Apec - Agirc avait pour objet la mise en place de sessions d accompagnement

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Aidons les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie! RESEAU ETINCELLE RESEAU ETINCELLE

Aidons les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie! RESEAU ETINCELLE RESEAU ETINCELLE Aidons les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie! RESEAU 1 1. Le Constat En France chaque année, 230.000 jeunes sortent du système scolaire sans diplôme ni qualification Le taux de chômage des actifs

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

Fiche d auto-évaluation de la Mission Locale de Vichy Septembre 2014

Fiche d auto-évaluation de la Mission Locale de Vichy Septembre 2014 Fiche d auto-évaluation de la Mission Locale de Vichy Septembre 2014 D où vient-on? La mission locale par son engagement du 7 janvier 2013, souhaite remettre les jeunes au centre des dispositifs, il faut

Plus en détail

A. Une entrée par objectif

A. Une entrée par objectif Aide à la navigation dans le site A. Une entrée par objectif Le site de la cartographie vous propose de chercher une formation selon l objectif de la personne. Vous avez le choix entre 4 possibilités :

Plus en détail

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Principes généraux L académie de Caen accueille cette année 142 professeurs et CPE stagiaires dont

Plus en détail

Dispositif de Formations de formateurs RÉUSSIR SON PARCOURS

Dispositif de Formations de formateurs RÉUSSIR SON PARCOURS Dispositif de Formations de formateurs 1 RÉUSSIR SON PARCOURS Vous souhaitez : Devenir formateur permanent ou occasionnel Obtenir une certification de formateur Vous perfectionner dans votre métier Réaliser

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes www.rhonealpes.fr Accueillir et accompagner des jeunes en contrat d engagement de service civique Rhône-Alpes Alors que la jeunesse doit rester l âge des projets et des rêves, aujourd hui, dans notre région,

Plus en détail

ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE

ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE ACADOMIA RCS PARIS 349 367 557 ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE 810858_AcadomiaSalon_Broch_12p_148x210.indd 1 29/10/2015 11:48 DES ATELIERS DE SOUTIEN APRÈS L ÉCOLE UNE PLATEFORME NUMÉRIQUE DE

Plus en détail

Volontaire AFEV mission lycées professionnels

Volontaire AFEV mission lycées professionnels Volontaire AFEV mission lycées professionnels scolarité en liens étroits avec deux lycées professionnels partenaires. o Vous assurerez l animation d un groupe de bénévoles accompagnant des lycéens professionnels.

Plus en détail

CATALOGUE DE L OFFRE DE FORMATION «COMPETENCES PREMIERES» PROPOSEE SUR LE RHÔNE

CATALOGUE DE L OFFRE DE FORMATION «COMPETENCES PREMIERES» PROPOSEE SUR LE RHÔNE CATALOGUE DE L OFFRE DE FORMATION «COMPETENCES PREMIERES» PROPOSEE SUR LE RHÔNE Mise à jour : 7 décembre 2015 Cette programmation vise à développer les Compétences Premières, définies «comme le premier

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide

Plus en détail

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Fiche Action 1 : Action sur la levée des freins et des difficultés pouvant constituer un frein à une reprise d emploi ou de formation Fiche

Plus en détail

Le service civique en alternance

Le service civique en alternance Le service civique en alternance au lycée e Paul Héroult H Saint-Jean Jean-de-Maurienne Ministère de l Él Éducation nationale Agence du service civique Le service civique Domaines Domaines reconnus: reconnus:

Plus en détail

un métier parfois complexe

un métier parfois complexe un métier parfois complexe La loi du 27 juin 2005 a amélioré le statut des assistants familiaux. Aujourd hui, ils sont reconnus comme de vrais professionnels de la protection de l enfance et bénéficient

Plus en détail

Directeur/Directrice Partenariats et Evénementiel Ile-de-France

Directeur/Directrice Partenariats et Evénementiel Ile-de-France DEFINITION DE POSTE : Directeur/Directrice Partenariats et Evénementiel Ile-de-France SDLV 1 POSTE : Directeur/Directrice Partenariats et événementiel STRUCTURE : Sport dans la Ville MANAGER : Philippe

Plus en détail

Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées

Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées 25 Chemin de villeneuve 69130 ECULLY Tél 04.78.33.71.00 Fax 04.78.33.71.09 lieudaccueil@adsea69.fr Depuis son renouvellement d habilitation

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 45

PROJET PEDAGOGIQUE 45 PROJET PEDAGOGIQUE 45 1. OBJECTIFS GÉNÉRAUX a) L enseignement spécialisé secondaire professionnel a pour objectif de donner aux élèves une formation générale, sociale et professionnelle les amenant à s

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

Dossier de candidature B.A.F.A CITOYEN 2015-2016

Dossier de candidature B.A.F.A CITOYEN 2015-2016 Dossier de candidature B.A.F.A CITOYEN 2015-2016. Pièces à joindre : Dossier dûment rempli Jusficaf de domicile prouvant la domiciliaon sur territoire Roussillonnais depuis plus de 3 mois Un Curriculum

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises

Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises Conseil Ingénierie Orientation Appui projet RH SOMMAIRE Présentation du CIBC 74 p. 3 Le Bilan de compétences p.

Plus en détail

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel Lycée Lumière LUXEUIL-LES-BAINS Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel - Rapport d étape - Résumé du projet : La mise en œuvre de cette action doit conduire les élèves

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..)

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..) 1 Enjeu : Dans le contexte socio-économique et sanitaire du Département des Ardennes, les Centres Sociaux structures de proximité peuvent jouer un véritable rôle dans l amélioration de la santé des habitants,

Plus en détail

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 Présentation voie Pro. du 06/02/2013 - réunion profs principaux/orientation Lycée Caraminot (J. Debelle) 1 Enseignement supérieur

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi.

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. I Contexte général de l action Ceux-ci sont confrontés à une grande difficulté

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS Formation générale et professionnelle par alternance 38300 BOURGOIN JALLIEU 04.74.93.14.38 04.74.28.64.32 E-mail : mfr.mozas@mfr.asso.fr REFLEXION SUR LE PROJET PROFESSIONNEL

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

L HISTOIRE DE LA MFR

L HISTOIRE DE LA MFR L HISTOIRE DE LA MFR Créée en 1956, l association de parents d élèves est devenue Maison familiale en 1962. Elle forme les jeunes aux métiers du bois puis se spécialise dans la formation agricole. En 1987,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT 1 CONVENTION DE PARTENARIAT Entre : CONSTRUCTYS, OPCA de la construction, HAUTE NORMANDIE 18 rue Amiral Cécille 76100 ROUEN Représenté par Martine GOETHEYN, Présidente Et : L ASSOCIATION REGIONALE DES

Plus en détail

Livret de formation. Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Ministère chargé des affaires sociales. Etablissement de formation.

Livret de formation. Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Ministère chargé des affaires sociales. Etablissement de formation. Ministère chargé des affaires sociales Etablissement de formation Nom du candidat Prénoms du candidat Livret de formation Diplôme d Etat d éducateur spécialisé LE PRESENT LIVRET COMPREND 1 Présentation

Plus en détail

FICHE DE PROFIL DE POSTE

FICHE DE PROFIL DE POSTE FICHE DE PROFIL DE POSTE POSTE : Agent de développement sportif et/ou socio-sportif de secteur ou de bassin d activité CONVENTION COLLECTIVE : CCNS GROUPE : 1 METIER : Agent de développement Comité STRUCTURE

Plus en détail

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION 2012 CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION A propos d Emerging 2 Des passerelles entre l enseignement et l entrée dans l entreprise Emerging, société de conseil RH et d ingénierie en formation est spécialisée

Plus en détail

Mission d Insertion des Jeunes. «Quelles démarches pour un premier emploi?»

Mission d Insertion des Jeunes. «Quelles démarches pour un premier emploi?» Mission d Insertion des Jeunes «Quelles démarches pour un premier emploi?» La MIJ c est: Accueillir, écouter, informer, accompagner les jeunes de 16 à 26 ans, dans leur parcours d insertion socioprofessionnelle.

Plus en détail

Rapport d activités LE MAILLON NORMAND LE MAILLON NORMAND

Rapport d activités LE MAILLON NORMAND LE MAILLON NORMAND Rapport d activités 2014 LE MAILLON NORMAND LE MAILLON NORMAND LE MAILLON NORMAND Fondé par la Croix-Rouge française, Croix-Rouge insertion s enracine dans le même socle de références. L humanité est ainsi

Plus en détail

DES PRESTATIONS OFFERTES AUX USAGERS

DES PRESTATIONS OFFERTES AUX USAGERS 1.1 LES ATELIERS DES PRESTATIONS OFFERTES AUX USAGERS Les usagers du SESVAD de par leurs pathologies, leurs handicaps, leur parcours social, familial, peuvent être en rupture avec leur environnement, leurs

Plus en détail

PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE DE MARSEILLE APPEL A PROJET 2015

PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE DE MARSEILLE APPEL A PROJET 2015 PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE DE MARSEILLE APPEL A PROJET 2015 I. CONTEXTE En application de la loi de cohésion sociale du 18 janvier 2005 et par délibération n 2005/013 du Conseil d Administration du

Plus en détail

Dispositif en trois volets mis en place dans le cadre de l appui technique apporté par la MGI dans la mission d insertion dévolue à l EPLE.

Dispositif en trois volets mis en place dans le cadre de l appui technique apporté par la MGI dans la mission d insertion dévolue à l EPLE. Titre de l action DICOD : DISPOSITIF COLLEGIENS DECROCHEURS Dispositif en trois volets mis en place dans le cadre de l appui technique apporté par la MGI dans la mission d insertion dévolue à l EPLE. Etablissement

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les directions juridiques pour développer de nouvelles compétences professionnelles

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective dans le secteur de la comptabilité - paie Métier ciblé : gestionnaire de paie Action collective

Plus en détail

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique Michel Boudol Responsable Atelier DEEE 1 Créée en 1985 Implantée dans une ZUS de l agglomération Grenobloise Action Sociale, Environnementale

Plus en détail

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES]

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] 2015 [LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] Programme de formations du 2ème semestre 2015 pour les acteurs de l Economie Sociale et Solidaire [SOMMAIRE] LA CO-OPERATIVE... 3 Nos formations professionnelles

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre

Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre [ ] Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre Présentation du 12 Février 2015 [ ] Sommaire 1. Association Wimoov - Territoire Action Val de Bièvre 2. Objectifs de la plateforme 3. Public cible 4. Fonctionnement

Plus en détail

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS»

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» Principe: Le ministère des sports et le mouvement sportif lancent, en 2012, l opération «1000 jeunes bénévoles futurs dirigeants» pour - favoriser

Plus en détail

Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail:

Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail: www.oecd.org/employment/youth/forum Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail: Le dispositif JOBTONIC: accompagnement renforcé destiné aux jeunes vers le marché de l emploi. Le Forem

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI LA MOBILITÉ UN ATOUT POUR L EMPLOI MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI BILAN Première année d activité Juillet 2014 Tmobil : Un service d accompagnement à la mobilité Ce dispositif a pour but d intégrer

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Note de cadrage Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020, l année

Plus en détail

Sébastien PAMPANAY «Développer la Formation» 15 mars 2011

Sébastien PAMPANAY «Développer la Formation» 15 mars 2011 Sébastien PAMPANAY «Développer la Formation» 15 mars 2011 QUI SOMMES NOUS? Depuis 2006, l École des Métiers du Sport Professionnel (EMSP), assure la gestion scolaire de Centres de Formation de football

Plus en détail

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste».

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste». CONTRIBUTION DE POLE EMPLOI Contrat de ville 2015-2020 Métropole Rouen Normandie Contribution écrite de Pôle emploi Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

Conseiller en insertion professionnelle

Conseiller en insertion professionnelle Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 05/01/2016. Fiche formation Conseiller en insertion professionnelle - N : 0076831 - Mise à jour : 07/12/2015 Conseiller en insertion

Plus en détail

AgriTic : une formation au Web 2.0 pour les agriculteurs de La Réunion

AgriTic : une formation au Web 2.0 pour les agriculteurs de La Réunion La fiche descriptive d un processus d innovation AgriTic : une formation au Web 2.0 pour les agriculteurs de La Réunion Le projet L origine et description de votre projet Les mots clés de votre action

Plus en détail

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans lequel s inscrit Alter Incub ainsi que les modalités et

Plus en détail

MIJEC 44. Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009

MIJEC 44. Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009 MIJEC 44 Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009 Groupe de pilotage MIJEC 44 novembre 2008 Préambule : Depuis mars 2007, le groupe de pilotage MIJEC 44 a engagé une réflexion sur l opportunité

Plus en détail

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère Sommaire 1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère 1. Contexte et enjeux du PPE 1.1 Une loi et des orientations départementales 1.2 Les enjeux du PPE 2. La démarche

Plus en détail

Préparation au concours d'infirmier

Préparation au concours d'infirmier Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 26/11/2015. Fiche formation Préparation au concours d'infirmier - N : 9880 - Mise à jour : 16/11/2015 Préparation au concours d'infirmier

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Extension de l école de la deuxième chance à Marseille

Extension de l école de la deuxième chance à Marseille Extension de l école de la deuxième chance à Marseille CONTEXTE La notion d Ecole de la Deuxième Chance La notion d école de la seconde chance fait suite à la parution, en 1995, d un Livre Blanc de la

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Contexte Evolia93, plateforme des services à la personne en Seine-Saint-Denis a pour mission la structuration et la professionnalisation

Plus en détail

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L Ecole d Auxiliaires de Puériculture de la Fondation LENVAL à Nice assure la formation des auxiliaires de puériculture depuis 2010. A cette

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 DOSSIER DE PRESSE Le Service Formation Continue de l Université de Strasbourg, ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 LE

Plus en détail

Les centres éducatifs renforcés (CER)

Les centres éducatifs renforcés (CER) Les centres éducatifs renforcés (CER) Une réponse éducative qui reste trop méconnue Document de présentation juin 2012 1 Les centres éducatifs renforcés, dénommés à l origine unités éducatives à encadrement

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon A pour but de promouvoir l insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en favorisant leur accès à la formation et la

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale»

AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale» F I C H E A C T I O N Titre de l action : «libère ta parole» AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale» Nouvelle action Renouvellement Objet : Libérer la parole c est accepter le constat de sa propre situation

Plus en détail

L action du Conseil général en faveur des jeunes. Conseil Cantonal d Etréchy

L action du Conseil général en faveur des jeunes. Conseil Cantonal d Etréchy L action du Conseil général en faveur des jeunes Conseil Cantonal d Etréchy Les engagements pour la jeunesse 3 missions majeures dans le cadre de la délibération adopté le 12 décembre 2011 : Inciter les

Plus en détail

Porteur du projet : Cnam LR. Evaluateur du projet : CEREQ NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR «CNAM LR»

Porteur du projet : Cnam LR. Evaluateur du projet : CEREQ NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR «CNAM LR» Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

THEME 6 TRAVAILLER DANS LES TRAVAUX PUBLICS

THEME 6 TRAVAILLER DANS LES TRAVAUX PUBLICS THEME 6 TRAVAILLER DANS LES TRAVAUX PUBLICS 1 THEME 6 TRAVAILLER DANS LES TRAVAUX PUBLICS A. Les avantages B. Les rémunérations C. La sécurité 2 2 Un secteur qui recrute Les Travaux Publics ont besoin

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Ensemble pour faire échos à vos projets d ESS en lien avec l Afrique

Ensemble pour faire échos à vos projets d ESS en lien avec l Afrique Ensemble pour faire échos à vos projets d ESS en lien avec l Afrique Dossier de candidature à l attention des porteurs de projet UN DISPOSITIF INNOVANT POUR ACCOMPAGNER L ENTREPRENEURIAT SOCIAL DES DIASPORAS

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE M A I S O N S D E Q U A R T I E R Nos réf. : EC/SD/GRH-2016 La Roche-sur-Yon, le 19 janvier 2016 DE QUARTIER B ourg- s o u s - L a R o c h e OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE La Coordination des Maisons de

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

La Région Centre accompagne les jeunes en Europe. Parcours d Europe. www.regioncentre.fr

La Région Centre accompagne les jeunes en Europe. Parcours d Europe. www.regioncentre.fr Parcours d EUROPE 2013-2014 La Région Centre accompagne les jeunes en Europe Parcours d Europe www.regioncentre.fr www.regioncentre.fr Parcours d EUROPE 2013-2014 De plus en plus de jeunes, lycéen(ne)s,

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail