Enjeux de l application des principes de la LOLF aux collectivités locales

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enjeux de l application des principes de la LOLF aux collectivités locales"

Transcription

1 3ème Workshop Ville-Management - 28 juin 2007 Enjeux de l application des principes de la LOLF aux collectivités locales Master «Management des Collectivités Locales»

2 SOMMAIRE I. Enjeux institutionnels II. Enjeux managériaux III. Enjeux démocratiques IV. Enjeux organisationnels Master "Management des Collectivités Locales" 2

3 I. Enjeux institutionnels Un moyen de respecter le pacte de stabilité et de croissance Une solution pour éviter, à long terme, l inadéquation entre les modèles local / national Une mise en cohérence des flux budgétaires entre l Etat et les collectivités locales Un moyen d évolution des contrôles externes légaux, principalement influencés par des logiques de légalité et de régularité (ex : contrôle hiérarchisé et partenarial du comptable public, certification des comptes locaux par les CRC) Master "Management des Collectivités Locales" 3

4 II. Enjeux managériaux Les motivations de l'application de la LOLF 46% 47% 38% 26% 15% 10% Outils d'aide à la décision politique (transparence) Evaluation des politiques publiques de la collectivité Pilotage et contrôle de gestion Rationalisation de l'organisation Refonte de la procédure budgétaire Autre Source: AFIGESE Master "Management des Collectivités Locales" 4

5 II. Enjeux managériaux Un moyen de maîtriser les dépenses publiques locales face à un effet de ciseaux Un complément aux systèmes de contrôle interne actuel (ex : contrôle de gestion et évaluation des politiques publiques) Une possibilité de chaînage vertueux entre le Budget Primitif N et le Compte Administratif N-2 comme vecteur d aide à la décision politique Une augmentation de la qualité de l information comptable et financière Master "Management des Collectivités Locales" 5

6 II. Enjeux managériaux Un complément à la logique fonctionnelle Comptabilité budgétaire Caractéristiques Unité de vote Unité de spécialité Architecture fonctionnelle - Permanente & identique dans chaque section - Politiques publiques non spécifiques aux CT (transposition État) - Rigidité du cadre Fonctions (culture, enseignement, activité éco.) Sous-fonctions & rubriques Architecture LOLF - Évolutive & variable - Présentation indicative - Structuration fonctionnelle (Objectifs & Indicateurs de perf.) Missions (Fongibilité asymétrique entre sections Fct. et Invst.) Programmes (opérationnels) & actions Master "Management des Collectivités Locales" 6

7 II. Enjeux managériaux Un management des ressources humaines Master "Management des Collectivités Locales" 7

8 II. Enjeux managériaux Un management des ressources humaines De nouvelles logiques De nouveaux besoins Performance Responsabilisation Dialogue social Professionnalisation Fongibilité Restructuration de la rémunération SIRH De nouvelles pratiques Évaluation Formation Anticipation Master "Management des Collectivités Locales" 8

9 Une logique de performance Objectifs - Missions - Programmes - Destinations + indic. de perf. Apprentissages Rapport Rapport Annuel Annuel de performance performance (RAP) (RAP) Projet Projet Annuel Annuel de de performance performance (PAP) (PAP) Pertinence Pertinence Efficacité Efficacité Économie Économie Moyens Budget par nature et par destinations Efficience Résultats - Suivi budgétaire -Suivi opérationnel / indic. de perf (quali / quanti) Master "Management des Collectivités Locales" 9

10 III. Enjeux démocratiques Accroissement de la lisibilité de l action locale Développement de démarches concertées de réflexions stratégiques Outil de rapprochement des intérêts et des logiques d actions des différents acteurs locaux Amélioration de la transparence Participation et implication accrue des acteurs locaux Master "Management des Collectivités Locales" 10

11 IV. Enjeux organisationnels Effet motivant et impliquant sur les fonctionnaires et politiques locaux (autonomie et responsabilisation) Mise en cohérence de projets et démarches parallèles : plans stratégiques, démarches de prospective, projet de territoire, etc. Incitation à une réorganisation des services autour de la politique de projet de la collectivité Recherche de transversalité dans les prises de décision : dynamiques de projet Master "Management des Collectivités Locales" 11

Besoins et pratiques innovantes de pilotage de l action publique locale

Besoins et pratiques innovantes de pilotage de l action publique locale Besoins et pratiques innovantes de pilotage de l action publique locale David CARASSUS, enseignant-chercheur en sciences de gestion, directeur de recherche Centre de Recherche et d Etudes en Gestion 29

Plus en détail

Conférence annuelle. «Une région en transition, l Etat en mutation : quelles approches, quels outils? Quelle place pour la réforme?

Conférence annuelle. «Une région en transition, l Etat en mutation : quelles approches, quels outils? Quelle place pour la réforme? Conférence annuelle «Une région en transition, l Etat en mutation : quelles approches, quels outils? Quelle place pour la réforme?» La modernisation de l Etat et l accompagnement de la réforme budgétaire

Plus en détail

Synthèse de certaines pratiques expérimentales locales de type LOLF

Synthèse de certaines pratiques expérimentales locales de type LOLF 3ème Workshop «Ville-Management», 28 juin 2007, UPPA Synthèse de certaines pratiques expérimentales locales de type LOLF Master «Management des Collectivités Locales» Lolf et Coll. Loc. Sommaire 1) Enquête

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale

Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale Séminaire organisé par l Académie de Rouen 28 septembre 2011 Véronique FOUQUE Chef du bureau suivi des stratégies et performances

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

Le pilotage de la performance des collectivités locales : quelles convergences entre la sphère publique et la sphère privée?

Le pilotage de la performance des collectivités locales : quelles convergences entre la sphère publique et la sphère privée? Introduction générale Conférence 2 des collectivités locales : quelles convergences entre la sphère publique et la sphère privée? David CARASSUS, MC en sciences de gestion Damien GARDEY, Doctorant Cifre

Plus en détail

ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES CONFÉRENCE

ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES CONFÉRENCE DOSSIER DE PRESSE ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES CONFÉRENCE Vendredi 14 février 2014 NEVERS Aline DEVILLERS 03 86 60 58 50 - aline.devillers@cg58.fr Damien TRESCARTES 03 86 60 68 16 damien.trescartes@cg58.fr

Plus en détail

Collaboration DIM Contrôle de Gestion. Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ

Collaboration DIM Contrôle de Gestion. Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ Collaboration DIM Contrôle de Gestion Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ 2 Définition du contrôle de gestion Définition du répertoire national des métiers de la Fonction Publique Hospitalière:

Plus en détail

La segmentation stratégique à la ville de Bordeaux. Benoît Lion

La segmentation stratégique à la ville de Bordeaux. Benoît Lion La segmentation stratégique à la ville de Bordeaux Benoît Lion Le projet bordelais d adaptation de la LOLF : la Glob Un projet validé par le maire en 2006, à la suite d un diagnostic des services par cinq

Plus en détail

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations nos métiers Optimisation des Politiques RH Améliorer la performance de l entreprise par l optimisation des Ressources Humaines Accompagnement des réorganisations Mieux guider les entreprises dans la gestion

Plus en détail

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines.

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP 16/11/2006 Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP - 2 - Annexe 1 Éléments constitutifs du dossier de conférence de gestion prévisionnelle

Plus en détail

OCDE November 25 Post-crisis trends in the budgetary use of performance indicators. Is the use of performance budgeting being trimmed back?

OCDE November 25 Post-crisis trends in the budgetary use of performance indicators. Is the use of performance budgeting being trimmed back? OCDE November 25 Post-crisis trends in the budgetary use of performance indicators. Is the use of performance budgeting being trimmed back? La démarche de performance dans le budget de l Etat Emmanuel

Plus en détail

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne Direction Générale des Douanes et Droits Indirects Programme des épreuves Concours d inspecteur des douanes interne CONCOURS INTERNE Analyse, parmi plusieurs sujets proposés, d un dossier sur l organisation,

Plus en détail

L importance du volet comptable de la loi organique

L importance du volet comptable de la loi organique Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire Journée d études des trésoriers-payeurs-généraux, relative à la nouvelle fonction comptable - 3 octobre 2003 - Mesdames et

Plus en détail

collectivités territoriales

collectivités territoriales Serge HUTEAU Contrôleur de gestion au conseil général de la Mayenne, chef de projet Nouvelle Gouvernance La LOLF : un référentiel de la nouvelle gestion publique transposable aux collectivités territoriales

Plus en détail

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de :

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : «Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : Pour écouter le webinaire : - Choisissez le mode Téléphone ou

Plus en détail

Eclairages sur la politique de modernisation de la fonction paye et ses impacts sur les SIRH de l'administration

Eclairages sur la politique de modernisation de la fonction paye et ses impacts sur les SIRH de l'administration Eclairages sur la politique de modernisation de la fonction paye et ses impacts sur les SIRH de l'administration Paris, le 8 avril 2008 Sophie Mahieux Un opérateur national* créé au service de la restructuration

Plus en détail

La mobilité interne, enjeu d efficacité des organisations. Hélène Beaugrand juillet 2014

La mobilité interne, enjeu d efficacité des organisations. Hélène Beaugrand juillet 2014 La mobilité interne, enjeu d efficacité des organisations Hélène Beaugrand juillet 2014 1 Sommaire 1 Qu entend-on par mobilité? 2 Les grands enjeux de la mobilité 3 La mobilité professionnelle en pratiques

Plus en détail

AGENCE EMPLOI JEUNES

AGENCE EMPLOI JEUNES Avis de recrutement pour le poste d ADMINISTRATEUR Administrateur via cet appel à candidature. Assurer la planification, l organisation, la coordination, le contrôle et la mise en œuvre de l ensemble des

Plus en détail

Rappel des modules présentés par le CAPOD à Cotonou. Epiphane ADJOVI Wilfried HOUEDOKOU. Possotomé, Bénin 19 20 août 2013 1

Rappel des modules présentés par le CAPOD à Cotonou. Epiphane ADJOVI Wilfried HOUEDOKOU. Possotomé, Bénin 19 20 août 2013 1 Formation Pratique : Gestion Axée sur les Résultats (GAR) ; Impact des principes de la GAR appliqués aux rôles du Parlement de la République du Bénin dans le Processus Budgétaire Rappel des modules présentés

Plus en détail

Présentation. Intervenant EURISTIC. Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé

Présentation. Intervenant EURISTIC. Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé Atelier ORAS Pilotage des rémunérations variables Groupe RH&M Le volet informatisation Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé EURISTIC 4 février 2010 Présentation Intervenant EURISTIC Jean-Louis BAUDRAND

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Directeur DRHRS 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Chef du Service Carrière et Rémunération Grade et filière ATTACHE ou ATTACHE PRINCIPAL / ADMINISTRATIVE

Plus en détail

Réussir le. Management des systèmes d information. Les conseils et les astuces. des correcteurs de l épreuve. 36 exercices corrigés type examen

Réussir le. Management des systèmes d information. Les conseils et les astuces. des correcteurs de l épreuve. 36 exercices corrigés type examen Virginie Bilet Valérie Guerrin Miguel Liottier Collection dirigée par Xavier Durand Réussir le DSCG 5 Management des systèmes d information L essentiel à connaître pour réussir 36 exercices corrigés type

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES

DU RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) En fonction du contexte organisationnel, le responsable de ressources humaines peut

Plus en détail

Aurélie CAMROUX Marc CLOUVEL

Aurélie CAMROUX Marc CLOUVEL LA CREATION D UN SIEGE SOCIAL Aurélie CAMROUX Marc CLOUVEL Experts comptables Commissaires aux comptes Blog AXIOME D.I.S. (actualité règlementaire secteur S.M.S.) http://flash.info.sms.over-blog.com 1

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

H195 - Dispositif de formation. modulaire pour les cadres hospitaliers

H195 - Dispositif de formation. modulaire pour les cadres hospitaliers H195 - Dispositif de formation modulaire pour les cadres hospitaliers Le dispositif de formation Finalité : Accompagner les cadres hospitaliers dans le développement de leurs compétences Les objectifs

Plus en détail

Etude sur le bilan des dépenses publiques

Etude sur le bilan des dépenses publiques République Islamique de Mauritanie Ministère des Affaires Economiques et du Développement Centre Mauritanien d Analyse de Politiques ----- CMAP ----- Termes de référence Etude sur le bilan des dépenses

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE THEMATIQUE

NOTE TECHNIQUE THEMATIQUE République du Sénégal Un Peuple - Un But - Une Foi NOTE TECHNIQUE THEMATIQUE Bilan des réformes et de la transposition des nouvelles directives de l UEMOA sur les finances publiques 1- Contexte global

Plus en détail

INC Assurance Maladie. 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018

INC Assurance Maladie. 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018 INC Assurance Maladie 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018 INC Assurance Maladie Présentation du SDRH 2015-2018 1. Travaux préparatoires 2. Bilan du SDRH 2011-2014 3. Structuration du SDRH 2015-2018

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Altaïr Conseil 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.fr Constats Des projets de plus en plus nombreux

Plus en détail

Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale

Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale Présentation EDIFICAS Mai 2011 Nicolas Botton SOMMAIRE 1. Les gains issus de la dématérialisation dans le secteur

Plus en détail

La Qualité RE.S.E.A-U en Provence-Alpes-Côte d Azur

La Qualité RE.S.E.A-U en Provence-Alpes-Côte d Azur La Qualité RE.S.E.A-U en Provence-Alpes-Côte d Azur Journées d information et d échanges de pratique pour les Conseils régionaux Strasbourg, 13-14 décembre 2012 Trois étapes de construction d un positionnement

Plus en détail

Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris

Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Département du Développement Professionnel Continu Médical Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris Dr Stéphane

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

CONFÉRENCE MANAGÉRIALE PAR EXCELLENCE. L'interface managériale par excellence

CONFÉRENCE MANAGÉRIALE PAR EXCELLENCE. L'interface managériale par excellence TITRE L INTERFACE DE LA CONFÉRENCE MANAGÉRIALE PAR EXCELLENCE Hugues Boisvert L. Sc. comm., HEC Montréal M. Page Sc. (Operations vierge Research), pour Stanford; insérer un graphique, un tableau ou une

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Licence Gestion des ressources humaines

Licence Gestion des ressources humaines Licence Gestion des ressources humaines Objectif de la formation : La licence en Gestion des Ressources Humaines a pour objectif de former des collaborateurs en gestion des ressources humaines assurant

Plus en détail

...... en quelques mots 1

...... en quelques mots 1 ... en quelques mots 1 Un nouveau Projet d'entreprise pourquoi faire? Le Projet d'entreprise 2006-2009 a porté l ambition de faire de l Assurance Maladie un assureur solidaire en santé reconnu en tant

Plus en détail

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Diplôme de Comptabilité et de Gestion DCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é r e n t i e

Plus en détail

AUTONOMIE DES ORGANISMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE Des solutions variées et nombreuses pour plus de performance dans la FP

AUTONOMIE DES ORGANISMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE Des solutions variées et nombreuses pour plus de performance dans la FP Mai 2015 AUTONOMIE DES ORGANISMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE Des solutions variées et nombreuses pour plus de performance dans la FP Presentation Marc Ziegler UN ENJEU : LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE

Plus en détail

Fiche 14 Le calcul des coûts fondé sur les activités (activity based costing- ABC).

Fiche 14 Le calcul des coûts fondé sur les activités (activity based costing- ABC). Analyse des coûts Fiche 14 Le calcul des coûts fondé sur les activités (activity based costing- ABC). 1. Définition. Piloter la performance implique de disposer des éléments les plus pertinents sur les

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 3 : La démarche compétence Chapitre 3 : La démarche compétence... 1 3.1. Les attentes des acteurs de la Démarche Compétence... 2 3.1.1 Les attentes de l entreprise... 2

Plus en détail

MAHMOOD Sofiane Master 2 «Gestion des Entreprises et des Organisations» Université Paris Nord - Villetaneuse

MAHMOOD Sofiane Master 2 «Gestion des Entreprises et des Organisations» Université Paris Nord - Villetaneuse *Délégation à l Information et à la Communication du ministère de la Défense MAHMOOD Sofiane Master 2 «Gestion des Entreprises et des Organisations» Université Paris Nord - Villetaneuse Le Ministère de

Plus en détail

Séminaire sur la certification des comptes

Séminaire sur la certification des comptes Séminaire sur la certification des comptes INET Pantin 27 mars 2013 Séminaire sur la certification des comptes 1 SOMMAIRE 1- Contexte 2- Enjeux et chiffres-clés 3- Autres projets connexes ayant un impact

Plus en détail

Dossier méthodologique DURANTON CONSULTANTS. L organisation d une Direction des Ressources Humaines

Dossier méthodologique DURANTON CONSULTANTS. L organisation d une Direction des Ressources Humaines Dossier méthodologique DURANTON CONSULTANTS L organisation d une Direction des Ressources Humaines Date d édition : 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance

Plus en détail

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines?

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Dans le contexte actuel, les PME-PMI subissent de nombreuses contraintes : la mondialisation et la concurrence internationale, la nécessité d être

Plus en détail

Thématique 1 : La Gouvernance du dispositif

Thématique 1 : La Gouvernance du dispositif Thématique 1 : La Gouvernance du dispositif Comment rendre le pilotage du dispositif de Formation Professionnelle Continue plus efficace, efficient, cohérent et performant pour répondre aux 3 enjeux que

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... Partie 1 : Parties prenantes et structures de gouvernances XV 1 Cartographie et attentes des parties prenantes... 9 I. Les apporteurs de capitaux... 10 A. Les actionnaires...

Plus en détail

Nouveau processus budgétaire. performance: Le projet tunisien

Nouveau processus budgétaire. performance: Le projet tunisien Nouveau processus budgétaire axé sur le résultat r et la performance: Le projet tunisien Mohsen Thabet Ministère des Finances Unité GBO Atelier GBO Tunis 26-27 27 Juin Plan de l interventionl 1. Système

Plus en détail

MANAGER des VENTES MAGASINS REUNION ou GUYANE. Magasin de 1200m² qui existe depuis novembre 2013, équipe de 7 personnes.

MANAGER des VENTES MAGASINS REUNION ou GUYANE. Magasin de 1200m² qui existe depuis novembre 2013, équipe de 7 personnes. LA SOCIETE Notre client, CAFOM, acteur majeur du secteur de la grande distribution spécialisée dans l équipement de la maison (meubles et décoration) recherche son : MANAGER des VENTES MAGASINS REUNION

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2006 GUIDE DE LECTURE DES NOUVEAUX DOCUMENTS BUDGÉTAIRES PAR MISSION DU BUDGET DE L ÉTAT

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2006 GUIDE DE LECTURE DES NOUVEAUX DOCUMENTS BUDGÉTAIRES PAR MISSION DU BUDGET DE L ÉTAT PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2006 GUIDE DE LECTURE DES NOUVEAUX DOCUMENTS BUDGÉTAIRES PAR MISSION DU BUDGET DE L ÉTAT LES NOUVEAUX BLEUS BUDGÉTAIRES ET LES PROJETS ANNUELS DE PERFORMANCES Les documents

Plus en détail

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur.

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur. Référentiels métier des personnels d encadrement des établissements publics d'enseignement supérieur et de recherche Agent comptable Sous-direction de la gestion prévisionnelle et des missions de l encadrement

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Les pratiques de gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC) dans les collectivités territoriales

Les pratiques de gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC) dans les collectivités territoriales Les pratiques de gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC) dans les collectivités territoriales Rencontre des collectivités - 17 janvier 2014 Direction de l observation

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur d hôpital. Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements publics de santé.

Référentiel métier de Directeur d hôpital. Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements publics de santé. Référentiel métier de Directeur d hôpital Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements publics de santé. I - Les facteurs d évolution du métier de Directeur

Plus en détail

Conseil en stratégie sociale, management du changement et communication

Conseil en stratégie sociale, management du changement et communication Conseil en stratégie sociale, management du changement et communication Alixio en bref Créé en 2010 par Raymond Soubie, le groupe Alixio rassemble les expertises de plus de 50 professionnels. Nous opérons

Plus en détail

La Gestion globale et intégrée des risques

La Gestion globale et intégrée des risques La Gestion globale et intégrée des risques (Entreprise-wide Risk Management ERM) Une nouvelle perspective pour les établissements de santé Jean-Pierre MARBAIX Directeur Technique Ingénierie Gestion des

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client I APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ II.1. DÉFINITION RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client L activité du titulaire du brevet

Plus en détail

LOLF. Les essentiels - 2005 - AMUE

LOLF. Les essentiels - 2005 - AMUE LOLF Les essentiels - 2005 - AMUE 1 Objectifs de la réforme Redonner un pouvoir de contrôle aux parlementaires. Rendre l'utilisation des moyens plus lisible. Remplacer une culture de moyens par une culture

Plus en détail

PRESENTATION DE LA GPEC AU SEIN DU GROUPE CARREFOUR

PRESENTATION DE LA GPEC AU SEIN DU GROUPE CARREFOUR PRESENTATION DE LA GPEC AU SEIN DU GROUPE CARREFOUR Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Eurocommerce 15-09-2009 Sommaire Le contexte en France et pour le groupe Carrefour Présentation

Plus en détail

UNE VILLE QUI SAIT HABILITER SES CITOYENS À PARTICIPER AUX DÉCISIONS PUBLIQUES

UNE VILLE QUI SAIT HABILITER SES CITOYENS À PARTICIPER AUX DÉCISIONS PUBLIQUES MISE EN CONTEXTE: Réalisée à la bibliothèque Marc-Favreau dans le cadre de la démarche stratégique du bureau de la ville intelligente et numérique (BVIN), la causerie citoyenne du 16 novembre 2014 visait

Plus en détail

Chargé d opérations Mission qualité, développement durable & évaluation des politiques publiques

Chargé d opérations Mission qualité, développement durable & évaluation des politiques publiques Chargé d opérations Mission qualité, développement durable & évaluation des politiques publiques Communauté d agglomération du Pays Ajaccien 1. La collectivité La Communauté d Agglomération du Pays Ajaccien

Plus en détail

MÉTHODES ET PRATIQUES DE LA PERFORMANCE. Le pilotage par les processus et les compétences

MÉTHODES ET PRATIQUES DE LA PERFORMANCE. Le pilotage par les processus et les compétences Philippe LORINO MÉTHODES ET PRATIQUES DE LA PERFORMANCE Le pilotage par les processus et les compétences Troisième édition Éditions d Organisation, 1997, 2001, 2003 ISBN : 2-7081-2928-7 Sommaire Préface...

Plus en détail

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité Guide pratique 1 / 5 MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT Démarches et processus de mobilité 1. La gestion prévisionnelle des ressources humaines

Plus en détail

DEMARCHE DE PLANIFICATION STRATEGIQUE

DEMARCHE DE PLANIFICATION STRATEGIQUE Cellule d Analyse de Politiques Economiques du CIRES DEMARCHE DE PLANIFICATION STRATEGIQUE Structure de la présentation 1. Concepts de planification stratégique 2. Démarche de planification stratégique

Plus en détail

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310)

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL DE FORMATION " MANAGER EN STRATEGIE ET DEVELOPPEMENT " TITRE CERTIFIE

Plus en détail

ITINÉRAIRE L ACCOMPAGNEMENT DES ÉVOLUTIONS DES INTERCOMMUNALITÉS ET DU BLOC LOCAL ALSACE-MOSELLE

ITINÉRAIRE L ACCOMPAGNEMENT DES ÉVOLUTIONS DES INTERCOMMUNALITÉS ET DU BLOC LOCAL ALSACE-MOSELLE ITINÉRAIRE L ACCOMPAGNEMENT DES ÉVOLUTIONS DES INTERCOMMUNALITÉS ET DU BLOC LOCAL ALSACE-MOSELLE QUAND LES TALENTS GRANDISSENT LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT ITINÉRAIRES CODE ITINÉRAIRE I1B09 L'ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Mercatique 1 Les bases de la mercatique - la démarche mercatique - le marché des produits et services 2 La relation commerciale - son contexte

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE Chantal LAMEYNARDIE Consultante chef de projets RH - Groupe MONPLAISIR Quelles compétences pour

Plus en détail

Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture

Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture Enjeux L accélération des délais de clôture ou Fast Close s est tout d abord très largement répandu dans les grandes entreprises

Plus en détail

La Décentralisation à Madagascar

La Décentralisation à Madagascar La Décentralisation à Madagascar Par Mme Anjara MANANTSARA Directrice Générale de la Décentralisation Ministère de l Aménagement du Territoire et de la Décentralisation 27 mai 2011 CIEDEL LE PROGRAMME

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC I - Gestion de la relation commerciale MODULE 1 : LA RELATION COMMERCIALE ET SON CONTEXTE La relation commerciale et les unités commerciales L unité commerciale physique La

Plus en détail

Annexe - document CA 118/9. Termes de référence. Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF

Annexe - document CA 118/9. Termes de référence. Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF Annexe - document CA 118/9 Termes de référence Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF Index 1 Description de l organisation... 3 2 Contexte de la mission... 4 3 Objet de la mission... 4 3.1 Objectif

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

1. Du budget de l État au déficit public

1. Du budget de l État au déficit public 1. Du budget de l État au déficit public QCM 1. Qu est-ce que la LOLF? a. la loi d orientation des lois financières b. la loi d organisation des limites financières c. la loi organique relative aux lois

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

Efficiente : elle évalue le rapport entre les moyens mis en œuvre et les résultats de l action publique.

Efficiente : elle évalue le rapport entre les moyens mis en œuvre et les résultats de l action publique. EVALUER LES POLITIQUES PUBLIQUES Les collectivités locales interviennent dans des champs de plus en plus étendus, depuis les services publics de la vie quotidienne jusqu aux politiques les plus complexes.

Plus en détail

POLITIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE

POLITIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE POLITIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE SOMMAIRE Préambule..3 Principes fondamentaux de notre politique de Capital Investissement Responsable 4 Le parti pris de notre approche de Capital Investissement

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT Comprendre et expliquer la politique documentaire à l heure des ENT Sommaire 1. Introduction (diapositives 3 à 5) 2. Historique (diapositives 6 à 17) 3. Enjeux et caractéristiques d une politique documentaire

Plus en détail

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL DIALOGUE SOCIAL MOTIVATION ET ENGAGEMENT PRÉVENTION DU STRESS ET DU RISQUE PSYCHOSOCIAL COMPÉTITIVITÉ

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL DIALOGUE SOCIAL MOTIVATION ET ENGAGEMENT PRÉVENTION DU STRESS ET DU RISQUE PSYCHOSOCIAL COMPÉTITIVITÉ QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL DIALOGUE SOCIAL MOTIVATION ET ENGAGEMENT PRÉVENTION DU STRESS ET DU RISQUE PSYCHOSOCIAL COMPÉTITIVITÉ AUTANT DE SUJETS QUI RENVOIENT À LA DIMENSION HUMAINE OU ORGANISATIONNELLE

Plus en détail

Vers une gestion performante du patrimoine public local

Vers une gestion performante du patrimoine public local Programme conjoint sur le renforcement de l administration locale en Serbie Vers une gestion performante du David CARASSUS Université de Pau et des Pays de l Adour 1 Eléments introductifs 1) Le des collectivités

Plus en détail

Cercle des finances publiques de FONDAFIP. Bilan de la LOLF. Hervé Boullanger Magistrat à la Cour des comptes

Cercle des finances publiques de FONDAFIP. Bilan de la LOLF. Hervé Boullanger Magistrat à la Cour des comptes Cercle des finances publiques de FONDAFIP Bilan de la LOLF Hervé Boullanger Magistrat à la Cour des comptes La loi organique relative aux lois de finances (LOLF) du 1er août 2001 Rappel des ambitions du

Plus en détail

Management des compétences et des Ressources Humaines

Management des compétences et des Ressources Humaines Mastère Spécialisé Management des compétences et des Ressources Humaines www.audencia.com Chiffres-clés d Audencia Nantes 112 ans 2 476 étudiants 13 programmes 400 experts associés 13 228 diplômés 90 professeurs

Plus en détail

Démarche qualité. Responsabilité individuelle

Démarche qualité. Responsabilité individuelle Démarche qualité Réussite collective Basée sur la Responsabilité individuelle Les prophètes Taylor (1919) L inspection doit garantir la conformité 2 Les prophètes W. A. Shewhart (1931) Le contrôle statistique

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Programme type à personnaliser

Programme type à personnaliser Programme type à personnaliser Module 1... 2 Présentation Phase 1 Phase 2 Module 2.... 5 Présentation Module 2.1 Module 2.2 Module 2.3 Module 2.4 Module 2.5 Module 2.6 Module 2.7 Module 2.8 Module 2.9

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail