ANTALIA franchit un nouveau CAP TERRITOIRE. Hubert Bridier 16 DOSSIER. 12 CHÂTEAU DE TALCY 500 ans d'histoire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANTALIA franchit un nouveau CAP TERRITOIRE. Hubert Bridier 16 DOSSIER. 12 CHÂTEAU DE TALCY 500 ans d'histoire"

Transcription

1 TERRITOIRE 12 CHÂTEAU DE TALCY 500 ans d'histoire 1 18 UN PLAN CLIMAT pour lutter contre le changement climatique et s y adapter #1 ÉTÉ 2017 LE MAGAZINE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES 16 DOSSIER ANTALIA franchit un nouveau CAP Hubert Bridier

2 2 4 À VOTRE SERVICE Être proche de vous 16 MIEUX NOUS CONNAITRE Petite Beauce, Terre discrète et sauvage, interview croisée 6 EN BREF Actualités > Enfance/Jeunesse : Du premier âge jusqu à l adolescence, la CCBVL accompagne votre enfant > Assainissement Non Collectif : À vos côtés pour la mise en conformité de vos installations > Soigner nos entrées de ville : Muides sur Loire, un réaménagement de qualité pour le centre-bourg > Promouvoir nos producteurs locaux > TEPCV : une enveloppe conséquente pour notre territoire 9 GRAND DOSSIER ANTALIA franchit un nouveau CAP > Un partenariat fort entre la Région Centre-Val de Loire et la CCBVL > Un Club d Entreprises fédérateur à l image de notre territoire > La Bosse : Poussez les portes de l unique golf de notre territoire > Très haut débit pour tous : ce qui va changer Directeur de la publication : Marc Fesneau - Président Rédaction : Cécile Greffion, Anne Deschamps, Joël Marquet et Florent Léonard Coordination : Florent Léonard Conception : Crédits photos : Cc Beauce Val de Loire - Didier Depoorter Impression : Prevost offset Communauté de Communes Beauce Val de Loire 9 rue Nationale Mer Tél. : /

3 Édito 3 UN TERRITOIRE PLUS ATTRACTIF Marc Fesneau Président de la Communauté de Communes Beauce Val de Loire 14 TERRITOIRE Château de Talcy 500 ans d Histoire > Tourisme : Plus visible grâce au partenariat avec l office Blois Chambord Val de Loire > Borne de recharge Charli Charger : Restez branchez où que vous soyez! Madame, Monsieur, 18 INITIATIVES Un plan climat pour lutter contre le changement climatique et s y adapter 19 AGENDA Je suis très heureux de vous présenter la nouvelle formule de notre magazine. Cette édition, intitulée «Territoire Beauce Val de Loire», témoigne de l ambition portée par notre Communauté de communes en direction de chacune et chacun d entre vous. Ce territoire, vous le découvrirez un peu plus en parcourant ces pages, est riche de ses acteurs, riche de son patrimoine et riche des initiatives publiques et privées qui forgent son dynamisme. Soutenir les projets qui concourent à faire vivre notre territoire et prendre conscience de notre formidable potentiel sur l axe ligérien, tels sont les enjeux des années futures. Résolument tournée vers plus de proximité, notre Communauté de communes fonctionne grâce aux agents et aux élus qui travaillent au quotidien pour vous accompagner, en assurant un service public de qualité. Je leur adresse d ailleurs ici mes remerciements pour le travail déjà accompli et pour les futurs projets qui émergeront en Beauce Val de Loire. Je vous souhaite un très bel été! AUTAINVILLE, Village nature de Beauce

4 4 À VOTRE SERVICE Être proche de vous La Communauté de communes Beauce Val de Loire s inscrit dans une démarche de cohérence territoriale, économique et géographique. Avec comme objectifs de faciliter, améliorer, et mutualiser les moyens, elle agit dans les domaines pour lesquels les communes lui ont confié une partie de leurs propres actions. Soucieuse du maintien des spécificités locales et du renforcement de son attractivité économique, la Communauté de communes permet une mise en commun des moyens et des savoirs faire, avec comme seul objectif, l intérêt de ses communes membres et de ses habitants. 8,60 % LES PRINCIPALES 1 DÉPENSES 2017 : Reversement de fiscalité à l'état : 1.54 M 9,98 % M (en millions d euros) Reversement de la taxe d enlèvement des ordures ménagères aux syndicats gestionnaires : 1.79 M 6,63 % Reversement aux communes membres : 1.19 M 1,24 % Subventions et fonds de concours versées : 0.22 M 24,69 % Politique de développement économique et touristique : 4.42 M > Travaux, rénovation, construction de bâtiments : 1.3 M > Zones d activités (Travaux de viabilisation): 0.94 M > Tourisme : 0.7 M > Développement économique : 0.41 M > Station service : 0.67 M > Divers : 0,4 M 4,45 % Aménagement du territoire et environnement : 0.8 M > Très Haut Débit : 0.08 M > Voirie communautaire: 0.02 M > Protection et mise en valeur de l environnement : 0.2 M > Assainissement Non Collectif : 0.07 M > Planification (plan de mobilité, PLH, PCAET, etc) : 0,28 M > Divers : 0,15 M 9,91 % Politique du logement et du cadre de vie : 1.77 M > Politique du logement social : 0.52 M > Aménagement d espaces publics : 1.14 M > Maison d accueil rurale pour personnes âgées : 0.11 M 26,84 % Politique éducative : 4.8 M > Petite Enfance : 0.62 M > Jeunesse : 1.08 M > Scolaire : 3.10 M 4,07 % Administration générale : 0.73 M 3,60 % Mutualisation services aux communes membres : 0.64 M

5 2 LES PRINCIPALES M RECETTES 2017 : (en millions d euros) 5 11,66 % Politique éducative : 2.09 M > Subventions CAF et MSA : 0.6 M > Dotations de l État : 0.23 M > Participations des familles : 0.4 M > Remboursements des communes membres liés à la mutualisation : 0.63 M > Divers : 0,23 M 3,85 % Mutualisation services aux communes membres : 0.69 M (remboursement) 8,35 % Emprunts : 1.49 M 29,17 % Taxes menages et économiques : 5.22 M 9,98 % Taxes d enlèvement des ordures ménagères : 1.79 M 7,60 % Dotations de l état : 1.36 M 10,40 % Politique du logement et du cadre de vie : 1.86 M > Subventions de l État : 0.17 M > Produits des loyers : 0.09 M > Remboursements des communes membres dans le cadre des opérations Cœurs de Village : 1.6 M 1,28 % 9,76 % Aménagement du territoire et environnement : 0.23 M > Redevances des usagers : 0.02 M > Subventions diverses : 0.21 M 7,96 % Politique de développement économique et touristique : 1.74 M > Produits des Loyers : 0.3 M > Subventions diverses : 0.09 M > Zones d activités : 0.64 M > Station service : 0.67 M > Taxe de séjour 0.04 M Autofinancement : 1.43 M

6 6 EN BREF ENFANCE/JEUNESSE : DU PREMIER ÂGE JUSQU À L ADOLESCENCE, LA CCBVL ACCOMPAGNE VOTRE ENFANT Accueils de loisirs, un fonctionnement cohérent sur tout le territoire Pleinement compétente depuis le 1 er janvier 2017, la Communauté de Communes Beauce Val de Loire exerce désormais la compétence jeunesse sur l ensemble du territoire. En 2016, la collectivité a travaillé à l uniformisation des fonctionnements et des tarifs. Désormais les accueils de loisirs de OUCQUES, MARCHENOIR, JOSNES et SAINT LEONARD EN BEAUCE complètent l offre d accueils de loisirs intercommunale portée jusqu alors par les structures de MER, SUEVRES, AVARAY et VILLEXANTON. Ces accueils de loisirs sont en majorité gérés directement par la CCBVL, à l exception de VILLEXANTON et SAINT LEONARD EN BEAUCE, qui ont conservé un fonctionnement associatif, et que nous accompagnons financièrement dans le cadre d une convention d objectifs et de moyens. Deux axes principaux Afin de maintenir une implantation de proximité sur l ensemble du territoire, le premier axe a été de conserver toutes les structures qui fonctionnaient avant le transfert de la compétence. Le second, a été de faciliter l accès aux activités et services existants pour toutes les familles, par un barème de participation adapté à leur situation financière. Pour ce faire, une tarification unique a été mise en place pour tous les accueils de loisirs en appliquant la règle du quotient familial. Cette mesure a permis de baisser significativement les tarifs pour les usagers des nouveaux centres. Afin de maîtriser les dépenses de ce service, nous essayons d optimiser, dès que nous en avons l occasion, les moyens matériels et les personnels. Par exemple, nous organisons les sorties communes à plusieurs structures pour mutualiser les déplacements. Grâce au soutien et à la confiance de nos partenaires comme la Caisse d Allocations Familiales et la Mutualité Sociale Agricole, nous garantissons des conditions d accueil de qualité pour vos enfants. RAM Si vous faites appel à une assistante maternelle, la CCBVL dispose d un Relais Assistantes Maternelles (RAM) qui accompagne les personnes qui accueillent des enfants en bas âge. Il organise tout au long de l année des formations et participe à leur professionnalisation. C est aussi un lieu d échanges, d écoute et de conseils pour les Assistantes Maternelles et les parents. Toute la semaine, le RAM propose des matinées d éveil pour les enfants en garde chez une Assistante. Maternelle et les parents en congé parental qui le désirent. Relais Assistantes Maternelles - 26 rue du Sergent Bernard MER - Tel : Et aussi une solution d accueil pour les tout petits de 2 mois a 4 ans Situé à Mer, le multi-accueil «Les P tits Loups» est une structure intercommunale ouverte aux familles des 30 communes du territoire. Ouvert 50 heures par semaine du lundi au vendredi de 8 h à 18 h, il offre la possibilité aux parents de choisir entre deux modes de garde. Le premier, de manière régulière, qui accueille votre enfant plus d une journée par semaine tout au long de l année. Le planning d accueil de l enfant est indiqué dans un contrat annuel signé entre la Communauté de Communes et la famille. Le second propose un accueil à l heure, à la demijournée ou en journée continue mais de façon ponctuelle et pour une durée temporaire. Pour tous renseignements vous pouvez contacter la directrice au : ou par mail à :

7 7 SOIGNER NOS CŒURS DE VILLE Muides sur Loire, un réaménagement de qualité pour le centre-bourg Dans le cadre du dispositif des Cœurs de Village porté par la Région Centre-Val de Loire, les travaux d aménagement de la Place de la Libération de Muides-sur-Loire se sont achevés en avril dernier. Cette transformation permet de faciliter le stationnement aux abords des commerces. Une attention toute particulière a été portée afin d assurer un accueil de qualité pour les touristes empruntant la Loire à Vélo et fréquentant les deux campings de Muides-sur-Loire. Située à proximité du domaine national de Chambord, la place constitue maintenant un lieu de rencontres entre habitants et touristes. La Communauté de Communes a assuré la maîtrise d ouvrage de l opération et a participé à hauteur de au financement de ce projet dont le montant total s élève à Assainissement Non Collectif À vos côtés pour la mise en conformité de vos installations Vous disposez d une installation qui n est pas raccordée au réseau collectif? Suite à un diagnostic effectué sur tout le territoire, le Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) lance une opération de réhabilitation des installations non conformes. Si vous êtes équipé d un système d assainissement non collectif classé non conforme et qui présente un danger pour la santé des personnes ou un risque environnemental, la CCBVL mobilise pour vous des subventions de l Agence de l eau du Bassin Loire Bretagne pour vos travaux de mise aux normes. Les foyers éligibles à ce dispositif ont reçu un courrier d information. Des réunions publiques organisées par secteurs géographiques ont permis de présenter les démarches à effectuer pour bénéficier de ces aides. Vous êtes concerné et souhaitez déposer un dossier de demande de subvention? Vous avez des questions sur cette initiative? Contactez le Service Public d'assainissement Non Collectif, Anne DESCHAMPS au ou Attention, l enveloppe budgétaire consacrée à cette opération n est pas illimitée, ne tardez pas pour déposer votre dossier. Exemple : Le montant de vos travaux s élève à TTC* Je peux bénéficier de 60 % de subventions de l Agence de l Eau soit TTC Il reste à votre charge À partir du dépôt de votre dossier, vous disposerez de 3 ans pour effectuer vos travaux. *plafond maximal subventionnable (études et travaux) Repère : Le montant des travaux de mise en conformité pour une installation d assainissement non collectif "classique" varie entre et

8 en région 8 EN BREF PROMOUVOIR NOS PRODUCTEURS LOCAUX ET FAVORISER LES CIRCUITS COURTS TEPCV : une enveloppe conséquente pour notre territoire pour une transition énergétique et écologique Une carte papier et un outil numérique désormais disponibles Le 27 février dernier, la Communauté de communes Beauce Val de Loire a été labellisée «Territoire à énergie positive pour la croissance verte» par le Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer. Ceci grâce à un programme d actions amorçant la transition énergétique et écologique : rénovation énergétique de bâtiments publics, modernisation de l éclairage public, développement des transports propres, préservation de la biodiversité et éducation à l environnement. Ces actions sont portées majoritairement par la communauté de communes et la commune de Mer mais également par les communes de Boisseau, Cour-sur-Loire, Maves, Marchenoir, Lorges et Suèvres ainsi que par le Syndicat Intercommunal d Elimination des Ordures Ménagères (SIEOM) et le syndicat scolaire de Oucques. Grâce à la mobilisation de la communauté de communes, le territoire va ainsi bénéficier d un peu plus de de subvention ainsi que l accès à des programmes d aides privilégiés (certificats d économie d énergie, coins nature dans les écoles ). Assurément un grand pas en avant qui se poursuivra avec la mise en place de notre Plan Climat (voir page 18). CARTE DES PRODUCTEURS LOCAUX 2017 Avec CONSOMMONS LOCAL Cette opération est cofinancée par l'union européenne. L'Europe investit dans les zones rurales. Beauce Val de Loire beaucevaldeloire.fr Afin de mettre en valeur et promouvoir nos producteurs locaux, la CCBVL a élaboré une carte papier insérée dans votre magazine. L objectif de ce support est de faire connaître davantage les exploitants agricoles du territoire aux habitants et aux restaurants collectifs. Par cet outil, nous soutenons l économie locale et encourageons les consommateurs à manger d une manière plus durable. Ce projet a été réalisé en étroite collaboration avec la Communauté d'agglomération de Blois Agglopolys et la communauté de communes Grand Chambord qui s inscrivent dans la même démarche. Beauce Val de Loire C o m m u n a u t é d e c o m m u n e s a.peschard // l atelier perché // Une version interactive et mobile Avec le concours de l Observatoire des Territoires de Loir-et-Cher, un site internet dédié a été également développé et mis en ligne. Cette carte interactive permet aux habitants des trois intercommunalités ou publics de passage de repérer les producteurs locaux à proximité de leur position géographique. Rendez-vous sur endirectdenosfermes.fr

9 9 DOSSIER ANTALIA franchit un nouveau CAP Hubert BRIDIER

10 10 DOSSIER Il répond à leur exigence grâce à sa créativité, sa rigueur, son parc machine performant, et, clé de la réussite, ses 30 collaborateurs dans l eau de la nappe phréatique par l intermédiaire d un forage à 40 mètres de profondeur. L eau est récupérée à une température d environ 14 degrés pour un débit maximum de 60 m 3 /heure. Elle est ensuite réinjectée dans le sol après avoir alimenté un échangeur thermique. Les calories ainsi récupérées alimentent une pompe à chaleur qui permet de chauffer ou climatiser l usine via 17 aérothermes. Ainsi pour 1KW électrique dépensé, ANTALIA récupèrera 3,5 KW de chaud ou de froid. «J essaie toujours de trouver la solution la plus efficace. Je ne demande jamais d aides publiques. Mais dans ce cas, l intervention de l ADEME serait plutôt une marque de reconnaissance pour une PME qui s engage dans le développement durable. C est pourquoi, j ai engagé des démarches avec le soutien du Président Fesneau.» conclut Hubert Bridier. Hubert BRIDIER est un homme de caractère, toujours en mouvement. Ce mouvement le pousse vers l avant, vers la croissance, vers l adaptation à l environnement économique d aujourd hui et de demain. Créant son entreprise de mécanique de précision en 1999, il est arrivé à MER en Il vient de s installer dans un nouveau bâtiment de m 2 pour lequel il a investi 2,2 millions d euros. Les industriels de l aéronautique, de l armement, du nucléaire sont ses principaux clients. Il répond à leur exigence grâce à sa créativité, sa rigueur, son parc machine performant, et, clé de la réussite, ses 30 collaborateurs. Investir pour continuer à se développer C est pour cela qu il cherche à réunir les meilleures conditions lui permettant de chauffer et climatiser ses locaux. Pour ce faire, il vient d équiper son usine d une installation de géothermie. En effet, pour répondre à ses besoins de chauffage l hiver et de rafraîchissement l été notamment parce que ses machines produisent de la chaleur, ANTALIA a investi euros pour cette solution respectueuse de l environnement. Le principe est de prendre les calories

11 DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE 11 Un partenariat fort entre la Région Centre-Val de Loire et la CCBVL La loi dite NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) a réorganisé les compétences des collectivités. Elle renforce notamment le rôle de la Région en la désignant chef de file en matière de développement économique. Une nouvelle organisation au service des entreprises se met en place Dans le cadre de ses nouvelles prérogatives, la Région a élaboré un schéma de développement économique d innovation et d internationalisation, qui guide toutes les actions publiques en matière d économie sur le territoire régional (programmation et prescription). Afin de simplifier et optimiser leur intervention, elle s est dotée d une agence unique représentée dans les territoires par 6 antennes départementalisées. La création de l agence régionale DEV UP permet de coordonner les initiatives visant l implantation, la création, la transmission, l innovation, l internationalisation des acteurs économiques. L interlocuteur pour les aides à l immobilier est désormais la communauté de communes Si les aides directes aux entreprises relève désormais de la Région, il revient aux communautés de communes de définir des aides en matière d immobilier d entreprises (foncier et construction). Véritable interlocuteur de proximité, la CCBVL propose des services associés afin d accompagner les entrepreneurs et entreprises qui désirent se développer sur le territoire. La communauté de communes fait parallèlement bénéficier les entrepreneurs de soutiens tels que la plateforme Initiatives Loir-et-Cher qui accompagne et soutient la création, la reprise ou le développement d entreprises. Autre exemple, l'opération Collective de Modernisation de l Artisanat, des Commerces et des Services (OCMACS) pour les artisans et les commerçants du territoire qui permet de soutenir la modernisation et la transmission des entreprises artisanales et commerciales notamment en milieu rural. Les Portes de l emploi, le service emploi et animation économique pour les entreprises et les habitants Une référence pour les entreprises Avec «Les Portes de l Emploi», la communauté de communes propose un éventail de services gratuits afin d aider les entreprises dans leurs démarches de recrutement (profil de poste, diffusion des offres, présélection, etc). Constamment en lien avec les entreprises qui le sollicitent, le service apporte des solutions concrètes aux petits problèmes quotidiens et facilite les échanges et les relations entre les entreprises. Cette structure intercommunale permet à l entreprise d avoir dans un premier temps un interlocuteur local unique et ainsi de gagner du temps. Par la suite, selon les besoins de l entreprise, les Portes de l Emploi, grâce à un réseau de contacts, peuvent assurer une mise en relation personnalisée et rapide avec des organismes spécifiques ou des partenaires. Une aide pour les personnes en recherche d emploi ou en réflexion sur leur parcours professionnel Véritable lieu d orientation pour les demandeurs d emploi du territoire, les Portes de l Emploi diffusent notamment les offres d emploi en cours du tissu économique local et mettent à disposition des informations sur les actions liées à l emploi (forums, formations ) En fonction des besoins, le service peut les orienter vers des interlocuteurs spécialisés. Permanences accueil public : le lundi après-midi 14 h-17 h et le mercredi matin 9 h-12 h LES PORTES DE L EMPLOI 1 rue Fortineau MER Tél : Fax : Communauté de communes Beauce Val de Loire Développement économique :

12 12 DOSSIER Un Club d Entreprises fédérateur à l image de notre territoire Créé depuis 2008, le Club d Entreprises des Portes de Chambord regroupe chaque année plus de 90 adhérents représentant plus de 40 activités différentes. Multiplier les occasions pour mieux se connaître Le Club propose à ses membres de se rencontrer régulièrement autour de rendez-vous variés : Repas mensuels ; Visites d entreprises ; Réunions à thèmes ; Assemblée générale. Le Club a aussi mis en place des actions à destination des salariés des entreprises adhérentes. Chaque mois de décembre, le Club organise un arbre de Noël et toute l année, une billetterie à prix négociés permet de profiter d activités de loisirs. Un challenge karting a également trouvé son public. Le Club d Entreprises a été à l origine de la création d un festival de musique classique La Clé des Portes qui se déroule à Talcy, Mer et Blois. En 2015, le festival est devenu une association à part entière dont le Club est partenaire. La Bosse Poussez les portes de l unique golf de notre territoire Avec trente ans d existence et une nouvelle équipe dirigeante, le golf de la Bosse se réinvente pour donner envie aux adeptes des loisirs de plein air de venir découvrir ses installations. Priorité au golf pour tous! L accent est mis sur la découverte et l initiation de ce sport! Afin de rompre avec l'image erronée d une pratique confidentielle et élitiste, elle organise des journées PORTES OUVERTES chaque année. A l issue des cours collectifs d hiver réunissant la plupart des joueurs du club, il n est pas rare qu ils se retrouvent après les cours pour partager une partie de golf ou un déjeuner amical dans le club house. Un golf, mais pas que «Interlocuteur reconnu par les élus du territoire, nous partageons nos idées avec la collectivité sur les sujets liés au développement économique.» Éric Mercier, Président du Club d Entreprises des Portes de Chambord Site : Une attention toute particulière est portée au public jeune. Le golf de La Bosse met à disposition des écoles et collèges ses installations pour que les élèves puissent pratiquer gratuitement le golf dans le cadre scolaire. Son école de Golf fonctionne tous les samedis après-midi de septembre à juin afin que les jeunes joueurs se perfectionnent. Un loisir qui se pratique à toutes les saisons dans une ambiance conviviale Idéale pour s aérer le corps et l esprit, la pratique du golf peut se faire à partir de 6 ans et sans limite d âge. Le golf de La Bosse est également un lieu où les entreprises trouveront un cadre agréable pour des événements et des animations. Ouvert à tous, le site abrite le restaurant «La Guignardière» qui propose une carte gourmande. Plus d informations, Golf de la Bosse La Bosse VIEVY-LE-RAYE

13 Très haut débit pour tous : ce qui va changer Le Syndicat Mixte Ouvert (SMO) Loir-et-Cher Numérique, constitué du Conseil départemental, du Conseil régional et de l ensemble des intercommunalités, s est engagé à faire bénéficier tous les Loir-et-Chériens du haut ou du très haut débit d ici à Un programme de déploiement est en cours via différentes technologies selon la typologie des territoires km Beauvilliers Épiais Source Loir-et-Cher Numérique, IGN - d après source Copyright - Tactis Vievy-le-Rayé Sainte-Gemmes Baigneaux Rhodon Oucques Villeneuve- Frouville Boisseau Saint-Léonarden-Beauce La Madeleine- Villefrouin Autainville Marchenoir Le Plesssis- L Échelle Talcy Conan Maves Villexanton Mulsans Roches La Chapelle- Saint-Martin-en-Plaine Cour-sur- Loire Suèvres Briou Concriers Lorges Séris Mer NB : Le déploiement se fait sur des critères techniques qui ne correspondent pas aux limites administratives des communes. Aussi, une même commune peut bénéficier de plusieurs types de technologies. Josnes Lestiou Avaray Courbouzon Muidessur-Loire 13 L augmentation de débit pour la beauce val de loire L évolution du débit se fera selon trois dispositifs : 1 La fibre optique jusqu à l habitation (FTTH) Fin La fibre optique sera déployée jusqu aux habitations à la place du réseau cuivre actuel. Le débit de la connexion sera d au moins 100 Mbit/s. 2 La montée en débit En cours, jusqu en 2018 Le SMO implante une armoire de montée en débit à côté de l armoire de répartition existante et remplace le réseau cuivre qui la relie au central téléphonique par de la fibre optique. Le réseau cuivre ne perdure plus qu entre les armoires et les habitations, ce qui améliore considérablement le débit de la connexion internet. Les habitants situés à moins d 1,2 km des armoires bénéficieront d une connexion en VDSL2 qui leur permettra d atteindre un débit d au moins 30 Mbit/s. Les habitations plus éloignées verront leur débit augmenter jusqu à 10 Mbit/s. 3 Connexion par satellite À partir de janvier 2017 Les habitations qui ne peuvent bénéficier ni de la fibre optique, ni de la montée en débit, pourront prétendre au «Passeport inclusion numérique», une subvention attribuée par le SMO leur permettant l acquisition d un kit satellite et son installation. La connexion satellite permet un débit d au moins 10 Mbit/s. Ce que le très haut débit va changer Les avantages du très haut débit : Augmentation de la rapidité des connexions (facilité d envoi et de réception de fichiers volumineux). Facilité de connexion à plusieurs terminaux (téléphones, tablettes, ordinateurs, télévisions...). Selon votre opérateur, possibilité de bénéficier de services complémentaires, notamment la télévision par internet Ce qu il faut faire : 1 Tester votre ligne sur ou pour déterminer le débit et vérifier qu elle est éligible à la fibre ou au VDSL2 et consulter les offres proposées sur la ligne par les différents opérateurs. 2 Contacter votre opérateur ou un concurrent pour choisir une offre adaptée à votre nouveau débit. 3 Si votre habitation est inéligible au haut ou très haut débit, contacter Loir-et- Cher Numérique au ou par mail : pour bénéficier de la subvention permettant l acquisition d un kit satellite et son installation. La Beauce Val de Loire en chiffres En 2021, 99,3% des habitants Niveau de service ADSL : 10 Mbit/s et plus De 3 à 10 Mbit/s Moins de 3 Mbit/s FTTH : Fibre optique jusqu à l habitation (Piloté et financé par le SMO) Montée en débit réalisée ou en cours de réalisation (Piloté et financé par le SMO) Attention La qualité de la connexion internet dépend de l abonnement souscrit auprès de son opérateur. Après raccordement de l habitation en fibre optique, les abonnés devront souscrire un abonnement spécifique auprès de leur opérateur. Pour les habitations qui bénéficient du VDSL2 grâce à la montée en débit, il peut être nécessaire de changer sa box auprès de son opérateur. 23% Délégataire du SMO Loir-et-Cher Numérique 3,5% Europe 31% État LE MONTANT DE L OPÉRATION : 19,6 M 12% Communauté de communes Beauce Val de Loire 18% Département de Loiret-Cher 12,5% Région Centre- Val de Loire bénéficieront de connexions d au moins 10 Mbit/s. 0,7% des connexions seront comprises entre 3 et 10 Mbit/s ou inférieures à 3 Mbit/s. Le Passeport inclusion numérique permettra à tous d obtenir une connexion d au moins 10 Mbit/s.

14 14 TERRITOIRE CHÂTEAU DE TALCY 500 ans d Histoire Demandez le programme! À 7 km de Mer, la silhouette familière des toits effilés du château de Talcy émerge des plaines céréalières de la Beauce. Acquis par l Etat en 1933 et géré par le Centre des monuments nationaux, ce château de la Loire à l atmosphère bien particulière offre à tous, touristes ou habitants du territoire, une plongée dans son histoire. Toute l actualité du château : Renseignements : ou monuments-nationaux.fr. Plein tarif : 6 ; tarif réduit : 5 ; gratuité pour les moins de 26 ans ressortissants de l UE toute l année et le 1 er dimanche du mois en basse saison pour tous les visiteurs. Ouvert tous les jours sauf les 1 er janvier, 11 novembre et 25 décembre et les mardis en basse saison. Portes, le château de Talcy accueillera les spectateurs pour les avant-concerts en préambule des spectacles qui se dérouleront dans l église au mois de juillet. Le 10 septembre verra un moment musical exceptionnel se dérouler au château de Talcy : la partition pour vielle à roue dite «manuscrit de Talcy» y sera jouée par la compagnie des Menus-Plaisirs après près de trois siècles de silence. Ce morceau de musique baroque patiemment rassemblé est un témoignage unique et extraordinaire de la pratique musicale à Talcy au XVIII e siècle. Le 5 novembre 1517 n est pas une date qui éveille la curiosité des visiteurs, et pourtant, c est à partir de ce moment que Talcy est entré dans l histoire, liant le destin du lieu et des familles qui y vécurent à celui de la France. En 1517, le marchand et banquier florentin lié aux Médicis, Bernardo Salviati, acquiert la terre de Talcy pour y résider lorsqu il ne se trouve pas à la cour royale de Blois. En 2017, au nom des ancêtres qui ont fait ce lieu, le Centre des monuments nationaux célèbre l anniversaire du château tout au long de la saison culturelle, l occasion de mettre en lumière les moments et les personnalités qui ont tissé l histoire de Talcy. Prenant place dans les espaces du rez-de-chaussée de fin juin à fin novembre, l exposition «Le Tour de France de Mérimée en 50 photographies» proposera une sélection de photographies anciennes de monuments historiques de notre région, commandées entre 1850 et 1870 par Mérimée afin de documenter son travail d inspecteur des Monuments historiques. Largement connu pour ses romans, Mérimée était un homme aux multiples talents et passions. Ami fidèle de la famille Stapfer, il résida régulièrement à Talcy, partageant avec Albert Stapfer son intérêt pour la photographie. Pour la cinquième édition du festival la Clé des EN BREF : LE PROGRAMME DE LA SAISON CULTURELLE > JUILLET : avant-concerts du festival la Clé des Portes > FIN JUIN - FIN NOVEMBRE : exposition photographique «Le Tour de France de Mérimée en 50 photographies» > 10 SEPTEMBRE : concert «Talcy ou le manuscrit retrouvé», sur réservation > 16 ET 17 SEPTEMBRE : Journées européennes du patrimoine > OCTOBRE : Monument Jeu d Enfant > OCTOBRE ET DÉCEMBRE : animations pour les familles En 1778, Maître Cléret, notaire royal à Beaugency, avait été chargé de la vente du domaine par André Burgeat, seigneur de Talcy. Un dimanche par mois tout au long de l année, il attend désormais les acquéreurs potentiels pour les entraîner dans une visite insolite du château. En proposant une expérience décalée et pleine d humour, cette visite théâtralisée renouvelle l approche et la transmission de l histoire et du patrimoine pour des publics différents. Des jardins remarquables Bien plus qu un simple lieu d agrément, les jardins de Talcy témoignent encore aujourd hui de la vocation nourricière de ce grand domaine agricole qui compta jusqu à 800 ha au XVIII e siècle. Particulièrement mis à l honneur lors de «Jardins en Val de Loire», la saison culturelle de la zone Val de Loire inscrite au patrimoine mondial de l UNESCO, ce sera l occasion de découvrir les massifs fleuris qui agrémentent la promenade, les nombreuses espèces de fruitiers du verger mais aussi les légumes du potager. La surprise de pouvoir déguster un fruit comblera les plus gourmands.

15 TOURISME 15 Plus visible grâce au partenariat avec Office de Tourisme Blois Chambord Val de Loire pour structurer et promouvoir nos atouts Le 6 juillet, la communauté de communes et l office de Tourisme intercommunautaire Blois Chambord Val de Loire ont signé une convention cadre visant à créer une offre touristique unique, renforçant la destination Blois Chambord Val de Loire. Depuis cette date, l office de Tourisme a en charge, pour le compte de la collectivité et de ses acteurs, la promotion, l accueil et la commercialisation de l'offre touristique. La communauté de communes a la compétence tourisme depuis le 1 er janvier La promotion touristique, la mise en valeur des atouts du territoire et la qualité de l accueil des touristes sont les trois piliers du développement touristique. Grâce à ce partenariat fort, nous allons augmenter l offre présentée aux visiteurs, générer des flux nouveaux, harmoniser les aménagements sur l ensemble de la destination, amplifier la notoriété, renforcer le positionnement de la destination Blois Chambord comme destination exceptionnelle dans le Val de Loire, épicentre des Châteaux de la Loire. Concrètement, en plus de la présence de la communauté de communes Beauce Val de Loire sur l ensemble de ses supports de communication externe, l office mettra en avant les prestataires touristiques et se fera le relais des actions, animations, manifestations de notre territoire. Le CHARLI CHARGER est mis à disposition gratuitement. La preuve par l exemple Borne de recharge Charli Charger Restez branchez où que vous soyez! Symbole de ce partenariat, la mise à disposition de bornes de recharge de portables, tablettes, e books, e-cigarettes et autres objets connectés. La Communauté de Communes Beauce Val de Loire s est associée à cette opération soutenue par les fonds européens du programme LEADER. Il n est pas rare que les visiteurs se retrouvent à court de batterie. C est l occasion de rendre service au client, capter son attention, pendant que son appareil est en cours de rechargement sur la borne. Mais où les trouver? Dans les lieux fréquentés par les touristes tels que restaurants, lieux de vente de produits locaux, sites historiques ou culturels. «Nous devons tout mettre en œuvre pour satisfaire celles et ceux qui choisissent notre belle région pour leur villégiature» Philippe LAMOUREUX, vice-président en charge du tourisme. 15 bornes, réparties sur notre territoire, seront très prochainement disponibles pour équiper les différents points d accueil des touristes.

16 16 MIEUX NOUS CONNAITRE INTERVIEW CROISÉE Petite Beauce, Terre discrète et sauvage Savez-vous reconnaître la faune, la flore et les paysages qui caractérisent notre Petite Beauce? Rencontre avec deux photographes «Nature» Laurent BOSSAY et Thierry LEBERT qui ont immortalisé ses spécificités. Depuis quand pratiquez-vous la photo? Laurent BOSSAY : J ai réellement débuté la photographie animalière il y a une vingtaine d années à la fin de mes études. J ai commencé par m acheter du matériel basique en argentique que j ai fait évoluer et complété au fil des années. Et mon adhésion à l'association de Chasse Photographique en région Centre-Val de Loire (ACPC) à cette même époque fut déterminante et m a vraiment permis de progresser et de me motiver à faire toujours mieux. Tout d abord pouvez-vous vous présenter en quelques mots? Laurent BOSSAY : Je suis originaire de Champigny en Beauce. Je travaille dans le milieu agricole en tant que responsable d un programme de sélection du maïs. La photographie animalière reste donc une passion réalisée en tant qu amateur. Thierry LEBERT : Je vis à Mer depuis ma naissance et je n en suis jamais parti. Je suis comme on dit un «produit du terroir»! J aime arpenter les chemins à travers champs et rencontrer les hommes et les femmes qui y travaillent. C est toujours en établissant un contact humain que je peux faire mes photos de nature en toute sérénité. Thierry LEBERT : Il y a déjà très longtemps que j aime pratiquer la photographie, mais la prise de vue animalière, depuis 1995, lorsque j ai adhéré à cette association qui s appelle l ACPC avec laquelle j ai pu rencontrer des photographes qui, par leurs conseils, m ont permis d évoluer dans cette discipline. Aujourd hui j en suis devenu le président. Qu est-ce qui vous a amené à vouloir faire de la photo nature, pourquoi cette spécialisation? Petite Beauce : Uniformité, platitude, faible intérêt patrimonial La plupart des mots pour qualifier la Petite Beauce, assimilée à la Beauce dans les esprits, sont peu élogieux et les clichés sur ce territoire ne manquent pas. Vendôme Comment transformer l image qu ont les touristes et les habitants de ce territoire, le révéler et montrer toutes ses richesses que l on ne sait voir? Comment forger une identité plus proche de la réalité? Comment amener le public à (re)découvrir des paysages qui sont souvent multiples et variés, la faune et la flore sauvages, le patrimoine culturel et historique? Et enfin, comment créer du lien entre les agriculteurs, acteurs majeurs du territoire, et le reste de la population pour mieux encore en protéger les patrimoines? Soutenue par les fonds européens du programme LEADER, la communauté de communes Beauce Val de Loire s attache à valoriser la Petite Beauce afin de sortir des clichés véhiculés et de montrer que les richesses présentes sur ce territoire méritent d être connues, mises en valeur et protégées. Différentes actions seront conduites en ce sens sur la période Blois Romorantin- Lanthenay Laurent BOSSAY : J ai toujours été proche de la nature et des animaux, et la photographie me permet d immortaliser mes rencontres et de les faire partager au plus grand nombre. Mais le vrai élément déclencheur fut la rencontre très jeune avec le cinéaste animalier Laurent Charbonnier, qui à travers son film «La Dame blanche» sur la chouette effraie m a tout simplement fait rêver et donner l envie très modestement de faire la même chose. Thierry LEBERT : En fait j ai toujours aimé faire de la photographie, lorsque nous étions gamins mes parents ne partaient jamais sans emporter avec eux un appareil photo, et j ai su que ma grandmère paternelle en faisait elle aussi il y a très longtemps car j ai récupéré des plaques de verre de cette époque! Ensuite la photo de nature est venue de la rencontre, avec celui, qui allait devenir mon beau-frère, photographe et cinéaste animalier de métier, c est lui qui a réveillé en moi cette passion de l observation, l identification des espèces sauvages etc. ensuite pour la photo il n y a qu un pas

17 17 Vous sortez tous les deux un ouvrage qui nous livre les secrets de la Petite Beauce, pourquoi avoir voulu éditer cet ouvrage? Laurent BOSSAY et Thierry LEBERT : En 2012, nous avons eu la chance de suivre sur plusieurs mois, au plein cœur de la Petite Beauce, une colonie de Hiboux des Marais. Ce travail a débouché sur une exposition «Les nomades du grand Nord» qui a sillonné les plus grands festivals de photographie animalière de France, s exportant même en Belgique et en Suisse. Nous avons alors pris conscience de la nécessité de mettre en valeur notre belle région, souvent décriée et pas si monotone et pauvre qu on le dit. Grâce au soutien de la CCBVL et de son président Marc FESNEAU, est donc née tout naturellement cette idée du livre et d une exposition pour l accompagner. Avez-vous d autres projets à venir seul ou en commun? Laurent BOSSAY et Thierry LEBERT : Des idées germent déjà pour des projets futurs : un livre sur le hibou des Marais, un travail sur les rapaces de notre région, mais aussi pouvoir entrer en forêt de Marchenoir, pour y photographier la faune, la flore ainsi que les paysages forestiers différents de la Sologne Ou pourquoi ne pas s orienter vers l humain, mettre en avant «le paysan» dans son activité et dans son environnement. Cela reste encore à définir d autant plus qu aujourd hui, mener à bien un projet photographique, c est à dire le matérialiser par une exposition, un livre et des animations n est pas chose facile s il n est pas accompagné et soutenu par différents organismes.

18 18 INITIATIVES Lutter contre le changement climatique et s y adapter, c est tout l enjeu du Plan Climat! Les impacts du changement climatique Une hausse de température de 2,5 C pourrait réduire le PIB mondial de 2% par an Les scientifiques du GIEC pointent les effets dramatiques du réchauffement Amérique du Nord Europe Asie Pénurie d'eau Récoltes en baisse Afrique Pénurie alimentaire Feux Santé Amérique du Sud et centrale Petites îles (par ex.maldives) Australasie Inondations Érosion côtière (infrastructures et habitats) Océans Disparition d'espèces Des constats anxiogènes Sur le climat : si rien ne change, la température moyenne sur terre pourrait augmenter de 5,5 C en 2100 (par rapport à 1850) 1. Et ce n est pas anodin! Dans ce scénario du pire, les vagues de chaleur vont doubler ou tripler de fréquence ; les fortes pluies dans les hautes latitudes deviendront plus intenses et plus fréquentes ; à l'inverse, les zones sèches verront une baisse des précipitations ; la banquise en Arctique pourrait avoir fondu de 94% en 2100! ; etc. Tous ces bouleversements entraîneront entre autres des pénuries d eau, de l insécurité alimentaire, des impacts sanitaires, des réfugiés climatiques et des conflits. Sur la qualité de l air : les récents pics de pollution de l air en France ont attiré l attention du grand public sur ce problème. Voici, pour la France, quelques chiffres clés qui parlent d eux-mêmes : > Près de décès prématurés dus, chaque année, à la pollution de l air (particules fines) > 5 milliards d euros, c est le coût global de la pollution de l air sur la santé (1) Selon le dernier rapport du GIEC (Groupe international d experts sur le climat). Plus d infos : Bonnes nouvelles, des solutions existent! Et c est justement le Plan Climat-Air- Energie Territorial (PCAET) qui va permettre de les identifier, les prioriser et les mettre en œuvre. Le Plan climat-air-énergie, c est quoi? Le PCAET est un projet territorial qui prend en compte l ensemble de la problématique climat-air-énergie autour de plusieurs axes d actions : > la réduction des émissions de gaz à effet de serre responsables du changement climatique ; > l adaptation au changement climatique pour réduire notre vulnérabilité (épisodes de canicule, fortes précipitions et inondations, arrivée de nouvelles espèces de plantes et d insectes, modifications des récoltes agricoles, ressource en eau ) ; > la sobriété énergétique ; > l amélioration de la qualité de l air ; > le développement des énergies renouvelables. Nous ne partons pas de zéro sur toutes ces thématiques. Un diagnostic nous permettra d y voir plus clair sur nos bonnes pratiques et nos marges de manœuvre. Par qui? Les communautés de communes Beauce Val de Loire et Grand Chambord s associent pour élaborer un Plan climat-air-énergie commun. Avec qui? Tous les acteurs de nos deux territoires (entreprises, associations, citoyens...) seront mobilisés et impliqués car nous avons tous un rôle à jouer, à notre mesure. Pour quand? La loi relative à la transition énergétique impose aux communautés de communes de plus de habitants d adopter un plan climat-air-énergie avant fin Le diagnostic de nos territoires commencera en fin d année et permettra d élaborer un programme d actions concret dans le courant de l année prochaine. Ce programme d action sera ensuite mis en place sur une durée de 6 ans.

19 Juillet SAMEDI 1 ER AU DIMANCHE 16 SUEVRES I Exposition au moulin de Rochechouard DU MERCREDI 12 JUILLET AU MERCREDI 2 AOÛT OUCQUES I Expo Art et Artisanat, sous l ancienne halle avec entrée libre, ouvert de 10h à 12h et de 15h à 19h. Renseignement : Nicole Laubert VENDREDI 14 OUCQUES I Brocante Place du Château DIMANCHE 16 MER I Rendez-vous des artistes. 6 ème marché de l art par les Arts à Mer- UMDC. Entrée libre. De 10h à 19h. Halle. DU DIMANCHE 16 AU DIMANCHE 30 SUEVRES I Exposition au moulin de Rochechouard DU MERCREDI 26 AU DIMANCHE 30 MER et TALCY I Festival «la clé des Portes» Musique classique. Renseignements au ou Mer et Talcy. Août DU MARDI 1 ER AU MARDI 15 SUEVRES I Exposition photographies de Blois (N De Croq) moulin Rochechouard MARDI 15 MER I Commémoration de la 73 ème libération de la ville de MER. Diner dansant 19h suivi d un feu d artifice au parc de la Corbillière. Dîner payant sans réservation. Soirée dansante gratuite. MARDI 15 MUIDES I Concours de boules à partir de 13h30 organisé par le Comité des fêtes DU MERCREDI 16 AOÛT AU SAMEDI 2 SEPTEMBRE SUEVRES I Exposition photos de Cour sur Loire (AJ Benoit) moulin Rochechouard LUNDI 28 MER I Challenge régional des cadets cyclisme. LUNDI 28 COURBOUZON I Brocante à partir de 7h. Centre-bourg de Courbouzon Renseignements : Mairie de Courbouzon au Septembre AGENDA VENDREDI 1 ER AU SAMEDI 2 MER I Salon Vinymer. Samedi de 10h à 19h. Dimanche de 9h30 à 18h. Entrée payante, un verre gravé est offert. SAMEDI 16 ET DIMANCHE 17 MARCHENOIR I Fête de la Saint-Michel Le samedi à partir de 14h30 concours de pétanque puis 20h repas dansant Le dimanche à partir de 8h brocante, animations, manèges. Place du mail Renseignements en mairie SAMEDI 16 MUIDES I Bal + repas à partir de 20h organisé par le Comité des fêtes DIMANCHE 17 MER I Salon du reptile. De 10h à 18h. Contact inscription exposant Halle SAMEDI 23 ET DIMANCHE 24 SUEVRES I Rallye automobiles de l Ecurie Autainville, village nature de Beauce Depuis la nuit des temps, il est là blotti en lisière de la forêt de Marchenoir, à l abri des vents d ouest. Ce petit village sans prétention, ni patrimoine remarquable, bénéficie, pour celui qui aime la nature, le calme, les promenades en forêt, d atouts incontestables. Il y a une trentaine d années, tout le versant Est était planté de vignes et d arbres fruitiers, au niveau de la colline du hameau du Chatelier qui s élève à 153 mètres. C est d ailleurs, forte de ce passé viticole, que la commune a recréé en 2015 une entrée de village agrémentée de plants de vignes et de fruitiers. Curiosité de la commune, le clocher de l église abritait l une des plus vieilles cloches de la région. Datant de 1522, elle pesait 650 kilos. Victime du temps, elle a été irrémédiablement endommagée. Cette cloche est inscrite au titre des monuments historiques. En 1989, une nouvelle cloche appelée «Catherine» a pris sa place. Forte de sa qualité de vie, Autainville, voit sa population : depuis plusieurs années. C est donc 513 habitants recensés en janvier dernier qui vivent sur un vaste territoire de 25 km 2. L activité économique est principalement agricole mais quelques entreprises (confiturière, scierie, artisans) sont installées sur la commune. Un village animé! Tout au long de l année, le Comité des Fêtes fait vivre le cœur du village avec l organisation de plusieurs manifestations : randonnée printanière, brocantes, expositions Des cours d arts floraux se déroulent chaque mois, donnés par un maître en Art Floral, Marc Moreau de Créaflor, et qui réunit de fidèles élèves. Enfin, c est aussi une belle histoire musicale, avec la Fanfare, Banda et Harmonie, fondée en 1884 : c est aujourd hui 42 musiciens, les Zik Autains, dont la devise «faire plaisir pour se faire plaisir», porte haut nos couleurs, dans tout le département, la région, et bien au-delà! Vous avez envie d en savoir plus sur cette commune? Rendez-vous sur le site internet :

20 20

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

Emmanuel MACRON, ministre de l Economie, de l Industrie et du Numérique

Emmanuel MACRON, ministre de l Economie, de l Industrie et du Numérique 3 Éditorial «Le numérique est aujourd hui dans tous les usages : les transports, les entreprises, les loisirs, les objets connectés, l accès à l information, les smartphones, etc. Mais il n est pas dans

Plus en détail

Cahier des charges pour la création du site internet Pays Sologne Val Sud

Cahier des charges pour la création du site internet Pays Sologne Val Sud Cahier des charges pour la création du site internet Pays Sologne Val Sud Septembre 2011 Domaine du Ciran - 45240 Ménestreau-en-Villette Tél: 02.38.49.19.49 - Fax : 02.38.49.19.59 - sologne.val.sud@wanadoo.fr

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

de l office de tourisme 1/12

de l office de tourisme 1/12 de l office de tourisme 1/12 Vous êtes acteur de la vie touristique? Ensemble, réalisons vos objectifs! Accroître votre notoriété Promouvoir votre activité Rejoindre un réseau fort de 215 adhérents Bénéficier

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE Nos valeurs Nos services Devenir partenaire Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE année 2015 2 SOMMAIRE Nos valeurs... Nos missions p. 3-4 L équipe associative L équipe salariée

Plus en détail

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour Julia Lamotte Institut d Études Politiques de Grenoble Année de mobilité : Master 1 Rapport de fin de séjour Stage au Centro de Investigacion y estudios superiores en Anthropologia social (CIESAS) San

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle...

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Bienvenue à Rennes Métropole... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Rennes au fil du patrimoine La tradition du pan-de-bois Les fortifications de plus de 2000 ans

Plus en détail

Bienvenue à l hôtel Saint-Laurent

Bienvenue à l hôtel Saint-Laurent Bienvenue à l hôtel Saint-Laurent Plaquette Commerciale 2015 * Séminaires Hôtel Saint-Laurent 2, place Lebreton 78490 Montfort l Amaury % 01 34 57 06 66 - & 01 34 86 12 27 www.hotelsaint-laurent.com reception@hotelsaint-laurent.com

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi. Informations et chiffres essentiels

Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi. Informations et chiffres essentiels Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi Informations et chiffres essentiels 2014 La Réserve Internationale de Ciel Etoilé du Pic du Midi Informations et chiffres essentiels Initié en 2009

Plus en détail

La Réunion, terre d images et de tournages

La Réunion, terre d images et de tournages TOP RÉSA 2011 / 20-23 SEPTEMBRE 2011 À PARIS www.regionreunion.com La Réunion, terre d images et de tournages LA RÉUNION AU PATRIMOINE MONDIAL DE L HUMANITÉ cirques, pitons, remparts Terre d images Terre

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013 Dossier de presse Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013 19 Mars 2013 Contacts presse : Myra Frapier-Saab 06 70 10 82 24 1 Les enjeux Le nombre croissant de personnes

Plus en détail

Office de Tourisme d Orléans

Office de Tourisme d Orléans Office de Tourisme d Orléans Recommandation stratégie web Analyse 2 cibles prioritaires ont été privilégiées : développement de la fréquentation touristique des profils : - public local + public parisien

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

DECOUVRIR PARTAGER Et SE FAIRE PLAISIR

DECOUVRIR PARTAGER Et SE FAIRE PLAISIR Organisation pédagogique du séjour de vacances de La Marmotane 2015 DECOUVRIR PARTAGER Et SE FAIRE PLAISIR I. Descriptif Le séjour de vacances de l association La Marmotane (6 rue de la Fontaine 67 870

Plus en détail

Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement

Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement Agence d urbanisme de la région nantaise AURAN - 88.07 n Le nombre de seniors dans l Agglomération nantaise progresse et plus particulièrement

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

TITRE DE VOTRE PROJET :...

TITRE DE VOTRE PROJET :... PREFET DE L AIN Nous vous invitons à prendre contact avec l un des référents mentionnés à l annexe 7 pour l accompagnement et le suivi de votre projet. Nous vous invitons à prendre connaissance avec attention

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Conseil communautaire. Mercredi 3 décembre 2014 20h30 à Villers Marmery COMPTE RENDU

Conseil communautaire. Mercredi 3 décembre 2014 20h30 à Villers Marmery COMPTE RENDU Conseil communautaire Mercredi 3 décembre 2014 20h30 à Villers Marmery COMPTE RENDU Présents : A.TETENOIRE. M.HUBERT. F.CHARPENTIER. D.PARADIS. C.DOREAU. A.COQUET. N.RULLAND. J.P.JOREZ. M.HUTASSE. Y.DUCHATEL.

Plus en détail

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010 Septembre 10 - N 87 L édition 10 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique Enquête réalisée du 18 au juin 10 Depuis 1987, le Game Fair a élu domicile dans le cadre prestigieux

Plus en détail

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique.

«sortez surfer» Participez aux réunions d information. la capa lance le wifi gratuit du pays ajaccien. Dossier de presse. territoire numérique. SEPTEMBRE 2012 Dossier de presse Liberte Egalite Tous connectes Paesi N 8 AOÛT / d Aiacciu Le magazine de la Communauté d Agglomération du Pays Ajaccien Nouvelle station d épuration des Sanguinaires Participez

Plus en détail

Transport. Dossier de Presse Septembre 2013

Transport. Dossier de Presse Septembre 2013 Transport Solidarité Santé Dossier de Presse Septembre 2013 1 «Ensemble favorisons l accès aux soins sur notre département.» 2 Contact presse : CPAM de Loir-et-Cher Sophie Rousselet - Responsable Communication

Plus en détail

Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine. Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012

Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine. Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012 Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012 Ce document de travail rassemble quelques chiffres-clés et éléments de cadrage pour les participants aux

Plus en détail

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012 L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes Réunion d information le 16 novembre 2012 1. Introduction générale 2. Projection du film «Auto-construction accompagnée

Plus en détail

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA FRANÇAIS PROSPECTUS INTERNATIONAL LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA International LETHBRIDGE COLLEGE Lethbridge College, le plus important collège communautaire subventionné par l État, est ouvert depuis 1957.

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

Centre Social de REVEL (31) C.C.A.S 500 m2. Journée de sensibilisation à la géothermie en Midi Pyrénées

Centre Social de REVEL (31) C.C.A.S 500 m2. Journée de sensibilisation à la géothermie en Midi Pyrénées Centre Social de REVEL (31) C.C.A.S 500 m2 1 Sommaire Pourquoi le choix de la géothermie? Dimensionnement de l installation Les forages Quelques photos, Bilans des consommations Synthèse 2 Pourquoi le

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Saint-Denis, le 4 mars 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE Saint-Denis, le 4 mars 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE Saint-Denis, le 4 mars 2014 Aider les plus démunis à rester connectés Connexions Solidaires ouvre à Saint-Denis Grâce au soutien de la Mairie, du Centre Communal d Action Sociale (CCAS)

Plus en détail

Pour qu à la Grande Halle chacun puisse se sentir «comme chez lui» et réaliser ses projets en toute sérénité! COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour qu à la Grande Halle chacun puisse se sentir «comme chez lui» et réaliser ses projets en toute sérénité! COMMUNIQUÉ DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Du 13 au 16 mars, la Grande Halle d Auvergne accueillera sur plus de 17 000 m 2 son désormais traditionnel Salon de l Habitat. Solidement implanté dans une région

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR L admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service facultatif rendu aux familles dans le cadre de l organisation arrêtée

Plus en détail

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche ÉDITORIAL Pour la Corse et pour la France, une démocratie politique et sociale vraiment neuve Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche de réalisations possibles, la

Plus en détail

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie!

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie! - 10 % si vous adhérez en couple Mutex Indépendance Services Gardez le contrôle de votre vie! Les 10 raisons de souscrire Mutex Indépendance Services Une rente mensuelle de 300 f à 2000 f en fonction de

Plus en détail

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne le château du grand val accueille séminaires et incentives haut de gamme Le Château du Grand Val, dont les origines remontent au XVème siècle,

Plus en détail

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée La Celle Saint-Cloud, ville fibrée Préambule Quelles sont les caractéristiques du réseau cuivre actuellement utilisé? Actuellement, la majorité des français bénéficient des services voix, internet et TV

Plus en détail

Classe verte à Hollenfels

Classe verte à Hollenfels Classe verte à Hollenfels Du lundi 10 mai au mercredi 12 mai 2010 C.E.1 de Madame Lanneluc SOMMAIRE 1. Personnel d encadrement 2. Transport 3. Hébergement 4. Projet pédagogique 5. Budget 6. Annexes : -

Plus en détail

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Terres Romanes en Pays Catalan est porteur, en partenariat avec le Pnr

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

FICHIER KISH Opinions de la personne Kish sur la vie associative

FICHIER KISH Opinions de la personne Kish sur la vie associative FICHIER KISH Opinions de la personne Kish sur la vie associative Nom de la Type Signification Modalités IDENT char Identifiant du logement ELIGAD num Nombre de personnes éligibles (15 ans et plus) POIDSF

Plus en détail

CANDIDATURE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2011-2013

CANDIDATURE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2011-2013 CANDIDATURE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2011-2013 1) Présentation du territoire du PLFI Les territoires Entre-deux-Mers et Graves et Sauternes se situent au cœur du vignoble Bordelais et

Plus en détail

Activités Bureau des Guides

Activités Bureau des Guides Activités Bureau des Guides au départ du CENTRE DE DEPAYSEMENT ET DE PLEIN AIR DE MARBEHAN 1 Table des Matières Introduction I. Faune II. Habitats III. Wildcraft & Orientation IV. Coin des Artistes V.

Plus en détail

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran!

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! 1 Parlons Stratégie! 2 UNE STRATÉGIE? EST- CE BIEN NÉCESSAIRE? Peut- on se contenter de participer à la course sans stratégie? 3 POURQUOI PARLER

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 FEVRIER 2015

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 FEVRIER 2015 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 FEVRIER 2015 L an deux mil quinze, le cinq février, à vingt heures, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni à la mairie sous la présidence de M. Jean DUFRESNE,

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B Jeudi 18 octobre 2012 20h Salle Saint Joseph La Madeleine INTRODUCTION DE MONSIEUR LE MAIRE «Notre volonté de répondre aux besoins des Guérandais en matière de proximité,

Plus en détail

- Communiqué de presse-

- Communiqué de presse- - Communiqué de presse- Création de la Foncière Rénovation Montagne et des foncières locales en station en collaboration avec les collectivités locales 25 avril 2013 Afin de lutter contre la débanalisation

Plus en détail

APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN»

APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN» APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN» La création d itinéraires thématiques qui permettent, sous une forme renouvelée, la découverte du vignoble alsacien et apportent une

Plus en détail

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL

LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL LE FRAXINETUM UNE SALLE MULTIFONCTION UN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS, SPORTIF ET CULTUREL SOMMAIRE 1 I SITUATION / BESOINS / ATTENTES 2 ENJEUX DU PROJET ET OBJECTIFS DE LA MAITRISE D OUVRAGE 3 PROJET D ETABLISSEMENT

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt La Charte forestière du Pilat Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt Réalisation Jecom - RCS 493 898 043 - Avril 2011 - Imprimé sur papier issues de forêts françaises et belges gérées

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, Mesdames et Messieurs, Afin de rendre votre séjour à plus agréable et convivial, nous organisons pour vous un weekend découverte de la Vienne. En collaboration avec l Office de Tourisme, nous avons sélectionné

Plus en détail

Vous trouverez ci-après notre brochure d informations relative à notre hôtel et à nos salles de réunion.

Vous trouverez ci-après notre brochure d informations relative à notre hôtel et à nos salles de réunion. Chère Madame, cher Monsieur, Nous vous remercions de l intérêt que vous portez à notre établissement BEST WESTERN PLUS Centre Vannes ****. Vous trouverez ci-après notre brochure d informations relative

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement!

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Dossier de presse Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Novembre 2010 Plus de 100 rendez-vous en Rhône-Alpes! Service presse 04 72 59 40

Plus en détail

Au cours du séminaire de clôture seront présentés les livrables suivants :

Au cours du séminaire de clôture seront présentés les livrables suivants : La gouvernance du projet de coopération est assurée par un Comité de Pilotage composé par - Le Président de la Chambre Régionale d Agriculture qui en assure la présidence - Deux représentants élus de chaque

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

AIDE A LA TRANSMISSION DES SAVOIR- FAIRE

AIDE A LA TRANSMISSION DES SAVOIR- FAIRE FONDATION VMF 93 rue de l Université 75007 PARIS www.fondationvmf.org PAYS : DÉPARTEMENT (si France) : RÉGION (si étranger) : AIDE A LA TRANSMISSION DES SAVOIR- FAIRE NOM DE L ORGANISME PRÉSENTÉ : xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Plus en détail

Forum ARTS & METIERS 2015. Retrouvez-nous sur www.forum-am.fr RECRUTEZ L EXCELLENCE ET LA POLYVALENCE

Forum ARTS & METIERS 2015. Retrouvez-nous sur www.forum-am.fr RECRUTEZ L EXCELLENCE ET LA POLYVALENCE Forum ARTS & METIERS 2015 RECRUTEZ L EXCELLENCE ET LA POLYVALENCE Retrouvez-nous sur www.forum-am.fr SOMMAIRE L Ecole des Arts & Métiers Page 3 La Commission des Relations Industrielles Page 4 Pourquoi

Plus en détail

Laisser une empreinte Devenez acteur de la restauration des plantations du canal du Midi

Laisser une empreinte Devenez acteur de la restauration des plantations du canal du Midi Laisser une empreinte Devenez acteur de la restauration des plantations du canal du Midi Le canal du Midi, un patrimoine exceptionnel Une vitrine. L inscription par l Unesco en 1996 sur la liste du patrimoine

Plus en détail

LA FEUILLE DE CHÊNE. Depuis 150 ans, la Banque Piguet est toujours jeune, comme la feuille de chêne qui la symbolise. Le chêne représente

LA FEUILLE DE CHÊNE. Depuis 150 ans, la Banque Piguet est toujours jeune, comme la feuille de chêne qui la symbolise. Le chêne représente LA FEUILLE DE CHÊNE Depuis 150 ans, la Banque Piguet est toujours jeune, comme la feuille de chêne qui la symbolise. Le chêne représente la force et la solidité. Sa feuille matérialise la vitalité qu elle

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 Office Municipal de Tourisme Bénodet 12 Décembre 2012 12/12/2012 1 Stratégie 2012/2015 Rappel des 5 objectifs : Accueil Information Animation des acteurs locaux Promotion et Communication

Plus en détail

La Girandière. Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors

La Girandière. Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors La Girandière du PARC Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors L ART DE VIVRE AUX GIRANDIèRES À la Girandière du Parc, les résidents organisent leur vie comme ils le souhaitent. Les invités

Plus en détail

PROJET INTER LA TESTE 2016

PROJET INTER LA TESTE 2016 PROJET INTER LA TESTE 2016 Présentation du GWCF Aquitaine Affiliés à la Fédération des GoldWing Club de France qui regroupe 1500 possesseurs de motos GoldWing, notre Club comprend des hommes et des femmes

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 JUIN 2013

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 JUIN 2013 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 JUIN 2013 L an deux mille treize, et le quatre juin à 20h, le Conseil Municipal dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire au lieu habituel de

Plus en détail

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde Fiche prolongement 6 Du lien entre environnement et développement au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde 20% de la population mondiale consomme 87 % des ressources

Plus en détail

Les principaux partenaires de la Maison de Services sont :

Les principaux partenaires de la Maison de Services sont : SIVOM du Canton de Riaillé 5 communes, de la Communauté de Communes du Pays d Ancenis (29 communes), regroupées en SIVOM, au Nord du Pays d Ancenis Les services du SIVOM» Coordination des cinq bibliothèques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry Bienvenue - Welcome Parc de Nature et de Loisirs en Berry BROCHURE SÉMINAIRE - Saison 2012 - Madame, Monsieur, Tout d abord, je tiens à vous remercier de l intérêt que vous portez à notre site. Vous avez

Plus en détail

Prades-le-Lez. Le Domaine del Prada. Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT

Prades-le-Lez. Le Domaine del Prada. Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT Prades-le-Lez Imaginez une vie faite de soleil et de sérénité L AVENIR VOUS APPARTIENT Imaginez un véritable havre de paix En bordure du Lez, au nord de Montpellier, Prades-le-Lez est une ville calme,

Plus en détail

IUP Management de Saint Etienne. Rapport de Fin de Séjour. Bournemouth Angleterre

IUP Management de Saint Etienne. Rapport de Fin de Séjour. Bournemouth Angleterre ROUCHON Déborah Licence Sciences de Gestion IUP Management de Saint Etienne Rapport de Fin de Séjour Bournemouth Angleterre Avril - Mai - Juin 2011 I / Vie pratique Logement J ai passé la première semaine

Plus en détail

www.salon-atlantica.com DOSSIER DE PRESSE Organisé par Les campings de Charente-Maritime FDHPA 17

www.salon-atlantica.com DOSSIER DE PRESSE Organisé par Les campings de Charente-Maritime FDHPA 17 DOSSIER DE PRESSE Organisé par Les campings de Charente-Maritime FDHPA 17 Le camping en Charente-Maritime Plus qu'un simple salon professionnel, le salon Atlantica est aussi la vitrine de la Fédération

Plus en détail

Le Marché Touristique ALLEMAND

Le Marché Touristique ALLEMAND CRT Franche-Comté Juin 2014 Le Marché Touristique ALLEMAND 1 Photo : geo.fr Sommaire 1. L Allemagne en quelques chiffres 2. La consommation touristique allemande 3. La France vue par les allemands 4. Le

Plus en détail

Activités pour les Entreprises. Solutions Œnologiques & Gastronomiques. Geoffrey ORBAN Consultant - Expert. EducaVin

Activités pour les Entreprises. Solutions Œnologiques & Gastronomiques. Geoffrey ORBAN Consultant - Expert. EducaVin Activités pour les Entreprises Solutions Œnologiques & Gastronomiques Geoffrey ORBAN Consultant - Expert 2013 Nos Activités Cours de Dégustation Cours d Harmonies culinaires Team Building Cocktail Dynamique

Plus en détail

Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial

Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial Dossier de presse Contact Chaire : Joël Gayet Mobile : 00 33 6 09 51 15 70 Jgayet.chaire anmt@sciencespo aix.fr Contact Sciences Po Aix : Noëlline Souris

Plus en détail

THEMATIQUE J : COMMUNICATION DIGITALE 1

THEMATIQUE J : COMMUNICATION DIGITALE 1 ANNEXES 1. LA COMMANDE DE LA BRANCHE 2. LE DOSSIER DE CANDIDATURE OFFRE DE FORMATIONS 2015 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU GOLF ADHÉRENTES A UNIFORMATION THEMATIQUE J : COMMUNICATION DIGITALE

Plus en détail

Communauté de Communes des 4B Sud-Charente

Communauté de Communes des 4B Sud-Charente Communauté de Communes des 4B Sud-Charente Suivi-animation du PIG Intervention auprès des artisans 10 décembre 2013 SOMMAIRE 1. Qui est URBANiS et quel est son rôle? 2. Qu est-ce qu un PIG? 3. Les types

Plus en détail

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence 1 MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence Dès 1995, le

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

REFERENCES DE L AGENCE. Sophie Fages Relations Presse www.sfages.com

REFERENCES DE L AGENCE. Sophie Fages Relations Presse www.sfages.com REFERENCES DE L AGENCE Sophie Fages Relations Presse www.sfages.com Mise à jour : Septembre 2010 A6T : service informatique à domicile Domaine : informatique Prestation : relations presse régionales, nationales

Plus en détail

Des Grands Prix, oui mais pourquoi?

Des Grands Prix, oui mais pourquoi? Grands Prix Des Grands Prix, oui mais pourquoi? Pour valoriser les professionnels les plus remarquables et créer une émulation parmi tous les acteurs du tourisme. Pour permettre à la Charente-Maritime

Plus en détail

N 0. Trait d Union. Edito. Juillet 2012. Trimestriel Le journal de l EPAG

N 0. Trait d Union. Edito. Juillet 2012. Trimestriel Le journal de l EPAG Juillet 2012 Trait d Union Trimestriel Le journal de l EPAG N 0 Edito Cette fin d année scolaire 2011 2012 voit le jour du premier journal interne trimestriel de l EPAG Institut Saint Joseph. Cette naissance

Plus en détail