BILAN D ACTIVITES 2012 UNE BOUCHE SAINE = UNE VIE SAINE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN D ACTIVITES 2012 UNE BOUCHE SAINE = UNE VIE SAINE"

Transcription

1 + BILAN D ACTIVITES 2012 UNE BOUCHE SAINE = UNE VIE SAINE I PRESENTATION DE LDSDV-ONG A ADONKOI 1 Madame Moya Dina Akochi, Présidente Fondatrice de Les Dents, Souffle De Vie «LDSDV-ONG» a effectué, du 06 au 20 avril 2012, une mission en Côte d Ivoire. Cette mission s inscrit dans le cadre de la présentation des objectifs de l ONG aux autorités administratives de la Côte d Ivoire et aussi aux autorités villageoises des localités retenues pour accueillir les premières activités de ladite organisation. Il a aussi été question au cours de cette visite de travail, de remobiliser les membres du Bureau National de LDSDV-ONG.

2 Au cours de son séjour, la Fondatrice a eu une série de séances de travail avec respectivement: les membres du bureau national de LDSDV-ONG, les médecins dentistes partenaires qui sollicitent apporter leur contribution aux actions de l ONG, l autorité administrative en charge de la sous-préfecture d Anyama, la chefferie traditionnelle d Adonkoi I, d Adonkoi II, d Anguédédou, de Koloukro, d Achégnankoi, ainsi qu avec les leaders religieux, les représentants de la société civile et enfin avec l ensemble de la chefferie traditionnelle d Anyama Ouest que composent onze (11) villages. Cette mission s est achevée par une séance de sensibilisation avec les enfants réunis à Adonkoi 1 sur l hygiène bucco dentaire. Dina AKOCHI a informé officiellement ses illustres invités de l existence de LDSDV-ONG et de ses objectifs : La Prévention des Maladies Bucco Dentaire pour la Préservation de leur Capital Dentaire; Lavage des Mains ; Assainissement du Cadre de Vie. Les Enfants sont la population cible en partenariat avec les communautés. Les moyens pour atteindre ces objectifs sont : la sensibilisation, l entretien par la pratique du brossage quotidien des dents, les consultations préventives périodiques avec les médecins dentistes partenaires. Au cours des échanges, les intervenants se sont informés sur:

3 - La contribution des chefs de village et de leur communauté à l ONG, - Les conditions et critères d adhésion, - La nécessité d un partenariat avec les différents villages - L importance de la mise en place d une équipe de suivi dont une personne par village pour transmission des informations. Plus d une cinquantaine de personnes composées de chefferie traditionnelle, de leaders religieux et de communautés étrangères, des associations des jeunes et des femmes ont pris part à cette rencontre qui s est achevée par un repas d ensemble offert par LDSDV-ONG. Le 14 avril, la Présidente a présenté la structure qu elle représente et ses objectifs aux différentes composantes de la communauté de cinq (5) villages pilotes: Les chefs traditionnels, les représentes des associations des femmes et de la jeunesse, les leaders religieux, les représentants des communautés étrangères. Doléances: Les autorités coutumières ont formulé à l endroit de l ONG quelques doléances, notamment: - La construction d un centre de santé dentaire à Adonkoi I pour lequel un terrain a été attribué et mis à disposition de l ONG, - La prise en charge des enfants et des adultes dans le programme des consultations préventives bucco dentaires, - L extension des actions de l ONG dans l ensemble des villages de la sous-préfecture d Anyama.

4 Sur invitation des chefs traditionnels de onze (11) villages d Anyama Ouest, l équipe de LDSDV- ONG a été reçue dans l après-midi du 14 avril 2012, à l école catholique à Attinguié où ils étaient en conclave. Devant ce parterre de premières autorités villageoises, Mme Akochi a exposé le but de sa mission en Côte d Ivoire. L assemblée a donné son quitus et a souhaité l extension des activités de LDSDV-ONG dans l ensemble des villages de la région d Anyama voire même dans toute la Côte d ivoire. Le 15 avril, la Présidente, les médecins dentistes partenaires et les membres du bureau national ont rencontré les bénéficiaires: les Enfants. Cette rencontre de sensibilisation a réuni cent vingt (120) enfants. Les médecins dentistes les ont entretenus sur l hygiène dentaire et des mains, gage d une bonne santé pour une meilleure qualité de vie. Un atelier pratique sur la technique du brossage des dents et le lavage des mains. La sensibilisation s est achevée avec la distribution de kits contenant du matériel d entretien bucco dentaire (brosse à dent, tube de pâte dentifrice) et du savon pour le lavage des mains.

5 I I CAMP BIBLIQUE D ADONKOI 1 Dans le cadre de ses activités d assistance médicale préventive aux enfants des zones rurales de Côte d Ivoire et particulièrement dans le district sanitaire d Abidjan dans la sous-préfecture d Anyama, Les Dents, Souffle De Vie (LDSDV-ONG) a pris part du vendredi 3 au samedi 04 août 2012 au camp biblique organisé par le circuit Akoupé Zeudji de l Eglise Méthodiste Unie Côte d ivoire à Adonkoi I. Ce camp organisé chaque année à l intention des enfants de 5 à 15 âges, des écoles du dimanche de toutes les Eglises Méthodistes Unies du circuit Akoupé Zeudji est un lieu où sont inculquées des valeurs spirituelles (savoir être et savoir vivre) aux enfants à travers des enseignements religieux, socle de leur vie future dans cette société en perpétuelle mutation. Sur un total de 12 villages que compte le circuit d Akoupé-Zeudji, 9 villages ont répondu présents à ce Camp biblique. Ainsi, pendant une période de 7 jours environ 275 enfants ont reçu de la part de 23 moniteurs des enseignements bibliques et spirituels. LDSDV-ONG a choisi ce moment de retrouvailles des tous petits pour les sensibiliser sur la santé buccodentaire et le mécanisme de lavage des mains.

6 Mme N guessan Blandine, secrétaire exécutive de LDSDV-ONG/Côte d Ivoire a conduit une délégation de 3 personnes à ce camp biblique d Adonkoi 1 du vendredi 03 au samedi 04 Août Pendant ces deux jours d activités, LDSDV-ONG a mémé les actions suivantes : 1- Le soir du vendredi 03 aout 2012, une séance de travail a eu lieu à l école primaire du village entre les organisateurs du camp et la délégation de LDSDV-ONG. Il a été question de leur présenter l ONG, ses objectifs et son plan d actions. Ensuite, le programme d activités du samedi 4 Août 2012 a été passé en revu. Les thématiques ci-dessous ont été proposées : a) La sensibilisation des enfants sur les affections bucco-dentaires, b) La technique de brossage des dents, c) L hygiène et la technique du lavage des mains.

7 Samedi 4 Août 2012 Dès l arrivée du Dr Akon Oguié Jacques, médecin dentiste et Mr Koné, cameraman qui a la charge d immortaliser cette activité pour les archives, un planning d activités a été mise en place par l équipe de LDSDV-ONG avant de retrouver les enfants et leurs moniteurs à l école primaire du village où les activités du camp sont organisées. Après la présentation de l équipe et de l objectif de LDSDV-ONG aux participants du camp biblique par la Secrétaire Exécutive, le Dr Akon a entretenu les enfants sur les fonctions et l hygiène de l appareil dentaire, les techniques de brossage des dents et sur le mécanisme de lavage des mains. Les enfants ont été très attentifs durant la séance de sensibilisation. Le Dr Akon a terminé la sensibilisation par une séance de démonstration de techniques de brossage des dents sur un appareil anatomique (modèle dentaire) et une séance de lavage des mains avec de l eau propre, du savon et du papier essuie tout. Après le temps de présentation du Dr Akon Oguié Jacques, la participation des moniteurs du camp à l organisation des activités pratiques a été sollicitée A la suite de la présentation, le Dr Akon s est prêté aux questions des enfants et des encadreurs avant de demander à un enfant volontaire de montrer à ses amis comment bien se brosser les dents et se laver les mains.

8 Ensuite les enfants ont été soumis à un questionnaire d évaluation proposé par LDSDV-ONG. Chaque bonne réponse a été récompensée par un kit composé d une brosse à dent, d un gobelet et d un tube de pâte dentifrice. La séance de sensibilisation s est achevée par la distribution de diplômes d encouragement par le Dr Akon Jacques à environ 17 enfants qui ont répondu à des questions pertinentes. Chaque moniteur a reçu de la part de LDSDV-ONG un kit de brossage pour les remercier de leur mobilisation à cette journée. Doléance: Les responsables ont souhaité que chaque année LDSDV-ONG soit présent à leur différent camp biblique pour sensibiliser les enfants sur les techniques de brossage des dents et l hygiène des mains. III SEANCES DE SENSIBILISATION DANS LES ECOLES Il convient de signaler que des activités de sensibilisation similaires se sont déroulées dans les écoles primaires et maternelles de la zone d intervention de LDSDV-ONG, notamment, Le mardi 27 Novembre 2012, à l Ecole Primaire Publique(EPP) Adonkoi 1, à l intention de 161 élèves de cet établissement scolaire, avec la participation des enseignants (es) par leur mobilisation et soutenu par les autorités villageoises

9 Le mardi 11 décembre 2012, au Groupe Scolaire d Anguédédou Palmafrique V1 A&B, à l intention d environ 400 élèves des primaires et maternelle, appuyé des enseignants. A l issue de la séance de sensibilisation à l EPP Anguédédou Palmafrique V1 A&B, le directeur de l EPP Anguédédou Palmafrique V2 ayant entendu parler des bienfaits de l enseignement donné par les médecins volontaires de LDSDV-ONG, a souhaité qu une séance de sensibilisation soit organisée dans son établissement. Ainsi, le mardi 18 décembre 2012 LDSDV-ONG s est rendue à Anguédédou Palmafrique V2 pour une campagne de sensibilisation qui s est également achevée par une séance de dépistage sur les 231 enfants que compte cette école. Chaque campagne a été suivie d une séance de dépistage de tous les enfants et ceux qui présentaient des cas de carie dentaire ou de maladies graves liées aux dents ont reçu des bulletins de consultations pour se rendre dans des centres de santé afin de consulter un dentiste pour les soins. Remerciements de LDSDV-ONG Le bureau de LDSDV-ONG/CI et la Présidente Fondatrice, Mme Akochi Moya Dina par l intermédiaire de la Secrétaire Exécutive Mme N guessan Aké Blandine, remercient les initiateurs du camp biblique et particulièrement : - Monsieur Yapi Gbesso Isaac Chef du village Adonkoi 1 - Monsieur Akon Oguié Jacques Chirurgien-Dentiste

10 - Monsieur Yapi Manassé responsable du camp et les moniteurs des écoles du dimanche - Monsieur Adon Yves Catéchiste du village Adonkoi 1 - Le village Adonkoi 1 qui a accueilli le camp biblique - Les directeurs, enseignants et parents d élèves des écoles visitées Fait à Abidjan le Secrétaire Exécutive Madame N guessan Aké Blandine

EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS

EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS UN DISPOSITIF : 3 OBJECTIFS COMPLEMENTAIRES Apprendre... et habituer les enfants aux Apprendre... bonnes

Plus en détail

Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE

Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE Dr Simone BOUSSUGES médecin conseiller technique Christiane BRUN assistante

Plus en détail

Rapport de Mission Opération hygiène et bucco dentaire en prolongement des actions éducatives menées par JPE dans la province de Tiznit

Rapport de Mission Opération hygiène et bucco dentaire en prolongement des actions éducatives menées par JPE dans la province de Tiznit Rapport de Mission Opération hygiène et bucco dentaire en prolongement des actions éducatives menées par JPE dans la province de Tiznit Tiznit, le 23 Juin 2010 A l initiative d une équipe de dentistes

Plus en détail

Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr»

Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr» Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr» Résultats de l enquête bucco-dentaire Madame MAGNE Catherine Assistante Dentaire L enquête a été menée dans 4 écoles de Kankan,

Plus en détail

ENSEIGNEMENT ET FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES : ENTRE RÉPONSES AUX BESOINS LOCAUX ET ADAPTATIONS AUX ÉVOLUTIONS INTERNATIONALES

ENSEIGNEMENT ET FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES : ENTRE RÉPONSES AUX BESOINS LOCAUX ET ADAPTATIONS AUX ÉVOLUTIONS INTERNATIONALES IX e JOURNÉES D ÉTUDES INGÉNIERIE DES DISPOSITIFS DE FORMATION A L INTERNATIONAL «ENSEIGNEMENT ET FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES : ENTRE RÉPONSES AUX BESOINS LOCAUX ET ADAPTATIONS AUX ÉVOLUTIONS INTERNATIONALES»

Plus en détail

2014-2015. Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister

2014-2015. Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister 2014-2015 Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister Plan Fonctionnement et objectifs des cellules de coordination Les étapes du programme de Prévention Le point de vue d un établissement

Plus en détail

Fiche technique sur le projet ATPC de EAA en Mauritanie

Fiche technique sur le projet ATPC de EAA en Mauritanie Fiche technique sur le projet ATPC de EAA en Mauritanie I. Informations générales sur le projet Intitulé du projet : Réalisation du volet Assainissement familial par l approche ATPC dans 100 localités

Plus en détail

Relevé de Conclusion de l activité de reboisement à KPALA

Relevé de Conclusion de l activité de reboisement à KPALA Relevé de Conclusion de l activité de reboisement à KPALA Par BASILE KPODZO 1 I. Introduction II. Déroulement III. Recommandation IV. Remerciements 2 I. Introduction Dans le cadre de son plan d activités

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LA MEDECINE DENTAIRE SCOLAIRE ET LES DEPISTAGES DENTAIRES. Version du 7 octobre 2013

CAHIER DES CHARGES POUR LA MEDECINE DENTAIRE SCOLAIRE ET LES DEPISTAGES DENTAIRES. Version du 7 octobre 2013 CAHIER DES CHARGES POUR LA MEDECINE DENTAIRE SCOLAIRE ET LES DEPISTAGES DENTAIRES Version du 7 octobre 2013 Mise à jour des en-têtes et pieds-de-page, ainsi que des annexes. Annexe 1 Résultats du dépistage

Plus en détail

Quitterie Maxime Anthony Eric - Marie

Quitterie Maxime Anthony Eric - Marie Quitterie Maxime Anthony Eric - Marie Nous avons effectué nos actions dans quatre écoles situées à proximité d'andahuaylas afin de les sensibiliser à l'hygiène du corps, des dents, des mains, la nutrition

Plus en détail

Sante Plus ASBL TVA N BE 0501.747.544

Sante Plus ASBL TVA N BE 0501.747.544 Santé Plus ASBL, 184, Boulevard 184 Bld d Avroy, 4000 4000 Liège Liège- Belgique Sante Plus ASBL TVA N BE 0501.747.544 Tél : 001 514 303 18 89 - Fax : +32 4 221 05 40 Tél : +1 438 346 5591 /+32 491 367

Plus en détail

Organisation Non Gouvernementale Humanitaire et de Développement. Site web: www.vitalite-plus.org

Organisation Non Gouvernementale Humanitaire et de Développement. Site web: www.vitalite-plus.org Organisation Non Gouvernementale Humanitaire et de Développement Siège social sis Avenue de l Indépendance à 100m de BAMELEC, e-mail : info@vitalite-plus.org - Bangui, RCA Site web: www.vitalite-plus.org

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE Dans le cadre d un programme d observation du vivant en Corse (Bioscope Corse-Méditerranée), l INSERM a mené, en

Plus en détail

PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU»

PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU» PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU» The image part with relationship ID rid2 was not found in the file. BUT: Promotion de la Santé Sexuelle et de

Plus en détail

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE)

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) PAYS ET REGION DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET Ce projet sera mise en

Plus en détail

Journal d apprentissage. Union Technique du Mali

Journal d apprentissage. Union Technique du Mali Journal d apprentissage Union Technique du Mali Projet Kénéya Sabatili «Assurer la santé» Contentus Le Projet... 1 Que quoi le projet traite t-il?... 1 Résumé du projet... 2 Faits Marquants... 3 Quelques

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT SENSIBILISATION A L HYGIENE BUCCO-DENTAIRE PROGRAMME «TA SANTE, TA PLANETE, A TOI D AGIR»

CONVENTION DE PARTENARIAT SENSIBILISATION A L HYGIENE BUCCO-DENTAIRE PROGRAMME «TA SANTE, TA PLANETE, A TOI D AGIR» CONVENTION DE PARTENARIAT SENSIBILISATION A L HYGIENE BUCCO-DENTAIRE PROGRAMME «TA SANTE, TA PLANETE, A TOI D AGIR» ENTRE La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH) dont le siège est situé à l Hôtel

Plus en détail

RAPPORT DE L ATELIER

RAPPORT DE L ATELIER République de Côte d Ivoire Union Discipline - Travail ---------------- AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT AUTORITE NATIONALE DU MDP CÔTE D IVOIRE En partenariat avec : UNEP RISOE CENTER UNION EUROPEENNE

Plus en détail

IEDA Relief Rapport Cameroun IEDA Relief célèbre la Journée Mondiale du Lavage des Mains Région de l Extrême-Nord, Cameroun 12 au 15 Octobre 2015

IEDA Relief Rapport Cameroun IEDA Relief célèbre la Journée Mondiale du Lavage des Mains Région de l Extrême-Nord, Cameroun 12 au 15 Octobre 2015 Pratique du lavage des mains par un élève IEDA Relief Rapport Cameroun IEDA Relief célèbre la Journée Mondiale du Lavage des Mains Région de l Extrême-Nord, Cameroun 12 au 15 Octobre 2015 Préparé par Léon

Plus en détail

PASSAGE. Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique

PASSAGE. Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique PASSAGE Projet d'approche Solidaire en SAnté GEnésique EuropeAid/120804/C/G/Multi Compte rendu de l assemblée générale de la mutuelle de santé communautaire de Meskine (MuSaCoM) Maroua, Cameroun 27 mai

Plus en détail

FINANCEMENT DE LA SANTE QUELLE PLACE POUR LA COMMUNICATION? Reece Hermine ADANWENON / Spécialiste Chargée de Communication PRPSS/PRSS

FINANCEMENT DE LA SANTE QUELLE PLACE POUR LA COMMUNICATION? Reece Hermine ADANWENON / Spécialiste Chargée de Communication PRPSS/PRSS FINANCEMENT DE LA SANTE QUELLE PLACE POUR LA COMMUNICATION? Reece Hermine ADANWENON / Spécialiste Chargée de Communication PRPSS/PRSS 1- MECANISME FBR 2- LES STRATEGIES DE COMMUNICATION ADAPTES AUX CIBLES

Plus en détail

Prévenir... les caries dentaires

Prévenir... les caries dentaires Prévenir... les caries dentaires 7 Comment prévenir les Prendre de bonnes habitudes le plus tôt possible 1. Préférer l eau aux boissons sucrées. 2. Eviter les grignotages au cours de la journée. 3. A chacun

Plus en détail

Coalition Nationale pour la Cour Pénale Internationale (CN-CPI) RDC

Coalition Nationale pour la Cour Pénale Internationale (CN-CPI) RDC Coalition Nationale pour la Cour Pénale Internationale (CN-CPI) RDC LANCEMENT DU PROGRAMME «UN JOUR A L ECOLE DE LA CPI» A KISANGANI La Conférence diplomatique de révision du Statut de Rome de la Cour

Plus en détail

20 ans de prévention bucco-dentaire

20 ans de prévention bucco-dentaire 20 ans de prévention bucco-dentaire évaluation qualitative et épidémiologique Dr Fabien Cohen Chef du Service de Santé publique dentaire Conseil général du Val-de-Marne Secrétaire général de l ASPBD Dr

Plus en détail

Lancement de la campagne de sensibilisation et d éducation à la santé bucco-dentaire de l UFSBD

Lancement de la campagne de sensibilisation et d éducation à la santé bucco-dentaire de l UFSBD Dossier de presse Lancement de la campagne de sensibilisation et d éducation à la santé bucco-dentaire de l UFSBD L école : un terrain de prévention incontournable Sommaire : Les progrès des politiques

Plus en détail

Etat de santé bucco-dentaire et organisation des soins

Etat de santé bucco-dentaire et organisation des soins Etat de santé bucco-dentaire et organisation des soins Monique Largot Infirmière en hygiène hospitalière inter établissement CH ST MARCELLIN,CH VINAY, EHPAD ROYBON, RESIDENCE D ACCUEIL ET DE SOINS LE PERRON

Plus en détail

Car les idées reçues ont toujours la dent dure!

Car les idées reçues ont toujours la dent dure! DOSSIER DE PRESSE En partenariat avec l Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD), MGC Prévention s engage dans une grande action de santé publique autour du bon apprentissage de l hygiène et

Plus en détail

SEANCE DU 26 MARS 2009

SEANCE DU 26 MARS 2009 SEANCE DU 26 MARS 2009 Le vingt six mars deux mil neuf, à dix huit heures trente minutes, les Membres du Conseil Municipal, légalement convoqués se sont réunis en séance publique à la Mairie sous la présidence

Plus en détail

SAFIRLAB 2015. Programme. Tunisie 2015

SAFIRLAB 2015. Programme. Tunisie 2015 SAFIRLAB 2015 Programme Tunisie 2015 PROGRAMME SAFIRLAB SafirLab accompagne les initiatives des jeunesses du Maroc, de Tunisie, de Libye, d Egypte, du Yémen et de Jordanie. Actions en faveur de la défense

Plus en détail

LES BÉNÉFICES DU BROSSAGE DE DENTS EN SERVICES DE GARDE

LES BÉNÉFICES DU BROSSAGE DE DENTS EN SERVICES DE GARDE APPRENDRE À SE BROSSER LES DENTS Il est important de créer un climat agréable pendant le brossage de dents et d encourager les efforts des enfants. C est le gage du développement d une habitude durable.

Plus en détail

DENTISTERIE COMMUNAUTAIRE Dr LEMDAOUI.M.C Maître de conférence A Epidémiologie et Médecine Préventive

DENTISTERIE COMMUNAUTAIRE Dr LEMDAOUI.M.C Maître de conférence A Epidémiologie et Médecine Préventive DENTISTERIE COMMUNAUTAIRE Dr LEMDAOUI.M.C Maître de conférence A Epidémiologie et Médecine Préventive Depuis toujours, la pratique de la dentisterie traitement des maladies dentaires. Développement concept

Plus en détail

coopérative féminine pour la lutte contre la pauvreté en milieu rural

coopérative féminine pour la lutte contre la pauvreté en milieu rural ACTIVITE D ASSISTANCE ANNUELLE AUX ENFANTS ET AUX FEMMES SESSION DE SEPTEMBRE 2012 Identité du responsable du projet : COULIBALY NAINELMAN PRESIDENT Type d assistance demandée (cochez les cases correspondantes):

Plus en détail

premier pays producteur mondial de cacao avec environ 1, 4 million de tonnes chaque année, soit 40% de l offre mondiale

premier pays producteur mondial de cacao avec environ 1, 4 million de tonnes chaque année, soit 40% de l offre mondiale 10 ème ANNIVERSAIRE Contexte et justification L économie ivoirienne est basée sur son agriculture. Le secteur agricole qui comprend les productions végétales, animales et les industries agroalimentaires,

Plus en détail

Fiche technique du projet AIDMV dans plusieurs communes de la Côte d Ivoire

Fiche technique du projet AIDMV dans plusieurs communes de la Côte d Ivoire Fiche technique du projet AIDMV dans plusieurs communes de la Côte d Ivoire I. Informations générales sur le projet Intitulé du projet : Assainissement intégré et durable des ménages vulnérables et d un

Plus en détail

En Direct de la France, le Dr Mathieu

En Direct de la France, le Dr Mathieu SODIS APF organise en collaboration avec son partenaire canadien un SEMINAIRE EN LIGNE (en Français) consacré aux GRATUIT ACTIVATEURS PLURIFONCTIONNELS En Direct de la France, le Dr Mathieu Orthopédie

Plus en détail

Jeu éducatif PAS MAL LES DENTS! Règles du jeu

Jeu éducatif PAS MAL LES DENTS! Règles du jeu Jeu éducatif PAS MAL LES DENTS! Règles du jeu INTRODUCTION Le jeu éducatif Pas mal les dents! a pour but d expliquer aux utilisateurs l anatomie d une arcade dentaire (les différentes dents présentées

Plus en détail

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE

BROSSAGE DES DENTS CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE Pour que le brossage des dents devienne une habitude de santé buccodentaire durable, il est important de créer un climat agréable et d encourager les efforts des enfants. Le brossage des dents au moins

Plus en détail

Asie centrale. Environnement opérationnel. Kazakhstan. Kirghizistan. Ouzbékistan. Tadjikistan. Turkménistan

Asie centrale. Environnement opérationnel. Kazakhstan. Kirghizistan. Ouzbékistan. Tadjikistan. Turkménistan Environnement opérationnel Kazakhstan Kirghizistan Ouzbékistan Tadjikistan Turkménistan Les abondantes réserves de pétrole et de gaz de l Asie centrale expliquent en partie l importance géopolitique que

Plus en détail

Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali.

Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali. Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali. Initiative conjointe CEDLAS - DNACPN Février 2011 1 Résumé... 3 Description de l étude... 3

Plus en détail

Conforme à l original

Conforme à l original REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE Union - Discipline - Travail Copie certifiée ------------- Conforme à l original DECISION N 022/2015/ANRMP/CRS DU 06 AOUT 2015 SUR LE RECOURS DE LA SOCIETE GROUPEMENT INFORMATIQUE

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CI/RGL) Rencontre Spéciale des Coordonnateurs Nationaux. Nairobi, le 20 mai 2004

Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CI/RGL) Rencontre Spéciale des Coordonnateurs Nationaux. Nairobi, le 20 mai 2004 Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CI/RGL) Rencontre Spéciale des Coordonnateurs Nationaux Nairobi, le 20 mai 2004 Résumé des Discussions et Recommandations 1. Il s est tenu à Nairobi,

Plus en détail

Service Prévention et Sécurité CNRS DR18

Service Prévention et Sécurité CNRS DR18 Service Prévention et Sécurité CNRS DR18 Fiche de lecture : Loi n 2010-751 du 05/07/2010 relative à la rénovation du dialogue social et comportant diverses dispositions relatives à la fonction publique

Plus en détail

Hygiène Bucco Dentaire en EHPAD. 1 ère Réunion du groupe de travail régional «Espace Le Bien Vieillir» Angers Le 19 Janvier 2012

Hygiène Bucco Dentaire en EHPAD. 1 ère Réunion du groupe de travail régional «Espace Le Bien Vieillir» Angers Le 19 Janvier 2012 Hygiène Bucco Dentaire en EHPAD 1 ère Réunion du groupe de travail régional «Espace Le Bien Vieillir» Angers Le 19 Janvier 2012 Pourquoi un groupe régional Hygiène Bucco dentaire en EHPAD ARLIN Pays de

Plus en détail

Bamako, Mali, 06 au 07 juin 2011. Rapport Succinct

Bamako, Mali, 06 au 07 juin 2011. Rapport Succinct 1 Réunion Transfrontalière des Services Vétérinaires et des Laboratoires Nationaux pour le Renforcement de la Surveillance Epidémiologique de la Fièvre de la Vallée du Rift entre le Mali, la Mauritanie

Plus en détail

Accès aux soins dentaires d une population précaire. Relais Georges Charbonnier et CHU de Poitiers

Accès aux soins dentaires d une population précaire. Relais Georges Charbonnier et CHU de Poitiers Accès aux soins dentaires d une population précaire Relais Georges Charbonnier et CHU de Poitiers Relais Georges Charbonnier à Poitiers RGC: Structure à facettes multiples, composée des CCAS: Centre Communal

Plus en détail

Action CCMSA/Solidel. «Santé en ESAT»

Action CCMSA/Solidel. «Santé en ESAT» Action CCMSA/Solidel «Santé en ESAT» Contexte La santé des personnes en situation de handicap psychique et mental Bien qu il soit constaté une augmentation de l espérance de vie de la population handicapée,

Plus en détail

Actions et formations

Actions et formations Catalogue 2013 Actions et formations en éducation pour la santé 1 l adessa, spécialiste de l éducation pour la santé dans l Ain depuis plus de 30 ans Association loi 1901 elle favorise l éducation pour

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Distribution des cas confirmés, probables et suspect par préfecture, Epidémie d Ebola, Guinée, 2014

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Distribution des cas confirmés, probables et suspect par préfecture, Epidémie d Ebola, Guinée, 2014 Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 2 juin 24 8: h Points saillants : Télimélé : Pas de nouveau cas notifié ; un () cas décédé en hospitalisation.

Plus en détail

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant Fiche connaissances pour l enseignant L HYGIENE Ce qu il faut savoir Il est capital d avoir une hygiène corporelle appropriée pour éviter de tomber malade ou de rendre malade les autres. Donc on se lave

Plus en détail

JOURNEE DE CONSULTATION ET DE SOINS GRATUITS SUR L HYGIENE BUCCO-DENTAIRE

JOURNEE DE CONSULTATION ET DE SOINS GRATUITS SUR L HYGIENE BUCCO-DENTAIRE Reportage photo JOURNEE DE CONSULTATION ET DE SOINS GRATUITS SUR L HYGIENE BUCCO-DENTAIRE Le Samedi 27 Juin 2015 au centre Médical MISSIONE FUTURO de SONGON Par Docteur COBA PROSPER Dans l optique de faire

Plus en détail

Rapport de Formation sur le Karité- Dioïla

Rapport de Formation sur le Karité- Dioïla Contact : 79094599//66176101 Email : samba_diallo56@yahoo.fr CONSEIL REGIONAL DE KOULIKORO PROJET FORMATION INSERTION dans le BASSIN DU NIGER Rapport de Formation sur le Karité- Dioïla Production de beurre

Plus en détail

MARDI 03 JUIN 2014 10H30

MARDI 03 JUIN 2014 10H30 CONFéRENCE DE PRESSE MARDI 03 JUIN 2014 10H30 dépistage du cancer du col de l utérus à mayotte SOMMAIRE 1- présentation de l association Fonctionnement de l association Territoire d intervention Population

Plus en détail

RAPPORT GENERAL SUR LA FORMATION DE LA CONFECTION DES HABITS SPORTIFS.

RAPPORT GENERAL SUR LA FORMATION DE LA CONFECTION DES HABITS SPORTIFS. RAPPORT GENERAL SUR LA FORMATION DE LA CONFECTION DES HABITS SPORTIFS. Notre formation a débuté le SAMEDI 29/11/2008 à 12h21 à cause des travaux communautaire, mais dans la normalité des choses elle devait

Plus en détail

Cidoc. Note d information aux médias. Centre d information et de documentation citoyennes. Citizen information and documentation center

Cidoc. Note d information aux médias. Centre d information et de documentation citoyennes. Citizen information and documentation center Centre d information et de documentation citoyennes Connaissances, aptitudes et outils pour agir! Cidoc Citizen information and documentation center Knowledge. Skills. Tools. For action! Discussion sur

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE Allemagne Argentine Belgique Canada Espagne Grèce Italie Japon Pays-Bas Portugal Royaume-Uni Suède Suisse France RAPPORT D ACTIVITE DE LA RIPOSTE A L EPIDEMIE DE ROUGEOLE MENEE DU 11 AU 15 DECEMBRE 2012

Plus en détail

Contrat de Projet 2011 2015 Page 126 sur 141

Contrat de Projet 2011 2015 Page 126 sur 141 Contrat de Projet 2011 2015 Page 126 sur 141 L évaluation du contrat de projet 2011-2015 s inscrit dans un processus d amélioration continue. A partir des objectifs 2015, il a été établi des indicateurs

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre :

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes

Plus en détail

Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives

Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives République du Sénégal Un Peuple- Un But- Une Foi Ministère de la Santé et de l Action Sociale Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives Symposium sur la Protection

Plus en détail

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO REPUBLIQUE DU RWANDA Districts de Karongi et Rutsiro Province de l Ouest/Rwanda PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO Présentation synthétique du document de Programme de renforcement de la

Plus en détail

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres CP L hygiène corporelle Instruction civique et morale 4 séances Compétences socle commun : - Appliquer des règles élémentaires d hygiène. Compétences BO : - Connaître et appliquer les principes élémentaires

Plus en détail

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Bilan des activités Esther et perspectives dans le cadre APPS Partenariat ESTHER- CHU de BORDEAUX- OMS Colloque Geres/ESTHER/ISSA Lomé, Togo

Plus en détail

ENVIRONNEMENT FAVORABLE

ENVIRONNEMENT FAVORABLE Feuille de route pour la mise à l échelle de la PCIMA au Tchad. Atelier pour la revue nationale de la PCIMA. Ndjamena, novembre 2015 ENVIRONNEMENT FAVORABLE LEADERSHIP INSTITUTIONNEL 1 r avec le processus

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES NORMES NATIONALES DE GESTION DURABLE DES FORETS NATURELLES POUR LA COTE D IVOIRE

ATELIER DE VALIDATION DES NORMES NATIONALES DE GESTION DURABLE DES FORETS NATURELLES POUR LA COTE D IVOIRE ATELIER DE VALIDATION DES NORMES NATIONALES DE GESTION DURABLE DES FORETS NATURELLES POUR LA COTE D IVOIRE RAPPORT Les 10 et 11 avril 2006, s est tenu l atelier national de validation des normes de gestion

Plus en détail

Evaluation des pratiques. bucco-dento chez les personnes âgées CHU de Reims

Evaluation des pratiques. bucco-dento chez les personnes âgées CHU de Reims XV e Congrès s National de la Société Française aise d Hygid Hygiène Hospitalière Montpellier, Le Corum,, les 10 et 11 juin 2004 Evaluation des pratiques et rédaction r de protocoles d hygiène bucco-dento

Plus en détail

À DESTINATION DES PARENTS

À DESTINATION DES PARENTS À DESTINATION DES PARENTS Édito Depuis trente ans, le Conseil général a fait de la santé bucco-dentaire une de ses priorités en matière de santé publique. Le programme départemental de prévention bucco-dentaire

Plus en détail

Projet de Service spécifique Antenne PSE de Flémalle 2014-2020

Projet de Service spécifique Antenne PSE de Flémalle 2014-2020 2014-2020 ANTENNE PSE DE FLEMALLE Grand Route, 317 4400 FLÉMALLE 04/234 93 08 pse.flemalle@provincedeliege.be Code Fase : 5609 Projet de Service spécifique Antenne PSE de Flémalle 2 Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE. Mission de vérification des conditions préalables en vue de la mise en place d une mutuelle de santé à Mengong

RAPPORT D ETUDE. Mission de vérification des conditions préalables en vue de la mise en place d une mutuelle de santé à Mengong PROGRAMME GERMANO-CAMEROUNAIS DE SANTE / SIDA (PGCSS) VOLET MICRO ASSURANCE / MUTUELLES DE SANTE ET PVVS B.P. 7814 / YAOUNDE / CAMEROUN TEL. ( 00237 ) 2221 18 17 FAX ( 00237 ) 2221 91 18 Email komi.ahawo@gtz.de

Plus en détail

Carnet de santé bucco-dentaire

Carnet de santé bucco-dentaire Carnet de santé bucco-dentaire Déjà enfant, je prends soin de mes dents! Nom Prénom Date de naissance Délivré le Tampon de l école On n oublie pas : le dentiste, c est au moins une fois par an! www.venissieux.fr

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. +de 200. 100ène. 1 mission. + de 700. + de 80. 150 apprentis au CFAAM. enfants parrainés. forages chaque année

CHIFFRES CLÉS. +de 200. 100ène. 1 mission. + de 700. + de 80. 150 apprentis au CFAAM. enfants parrainés. forages chaque année CHIFFRES CLÉS +de 200 enfants accueillis chaque année + de 60 Une 100ène d écoliers à la maternelle patients en régime interne à la rééducation 80 forages chaque année 1000 enfants parrainés 60 salles

Plus en détail

ETUDE SANTE BUCCO- DENTAIRE

ETUDE SANTE BUCCO- DENTAIRE ETUDE SANTE BUCCO- DENTAIRE M.A. COSTA 1, M. GIRARD 2, M. HUMEL 3, DR S. MICHLOVSKY 4 1 LABORATOIRE - HYGIÈNE 2 DRD, 3 DIÉTÉTIQUE, 4 STOMATOLOGIE POURQUOI? SANTÉ MENTALE NUTRITION HYGIÈNE CORPORELLE OBJECTIFS

Plus en détail

Le Congrès annuel de la Fédération Dentaire Internationale

Le Congrès annuel de la Fédération Dentaire Internationale Secteur Dentaire Le Congrès annuel de la Fédération Dentaire Internationale La FDI (Fédération dentaire internationale, www.fdiworldental.org) représente plus d un million de dentistes à travers 200 fédérations

Plus en détail

HYGIENE BUCCO DENTAIRE

HYGIENE BUCCO DENTAIRE 1. OBJECTIFS Réaliser une hygiène bucco-dentaire adaptée à chaque résident Diminuer le risque d infections en particulier bucco-dentaires et broncho-pulmonaires Une bouche saine participe à l amélioration

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 Dans le cadre de cet appel à projets 2011, la Fondation GlaxoSmithKline soutiendra des programmes en direction d équipes soignantes

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Nom et prénom de l élève : CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1 ; Vu le code de l éducation, et notamment

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS?

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1 I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? II. POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1. LES BESOINS SANITAIRES ET SOCIAUX IDENTIFIES 2. LA VOLONTE POLITIQUE POUR REDUIRE LES INEGALITES SOCIALES

Plus en détail

Mémoire pour le D.I.U de médecin coordonnateur d EHPAD

Mémoire pour le D.I.U de médecin coordonnateur d EHPAD Mémoire pour le D.I.U de médecin coordonnateur d EHPAD «L évaluation de l'hygiène bucco-dentaire et prothétique chez les personnes âgées de plus de 65 ans en EHPAD.» Dr Marie-Ange TEMPLE née le 28 juin

Plus en détail

INSTRUCTION SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION A L UNIVERSITE DU LITTORAL CÔTE D OPALE

INSTRUCTION SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION A L UNIVERSITE DU LITTORAL CÔTE D OPALE INSTRUCTION SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION A L UNIVERSITE DU LITTORAL CÔTE D OPALE Ces consignes sont adaptées de l instruction générale type du 21 mai 1999. Elles seront annexées

Plus en détail

Note d Information relative à la participation du REDDA-NESDA

Note d Information relative à la participation du REDDA-NESDA REDDA NESDA Réseau pour l environnement et le développement durable en Afrique Network for Environment and Sustainable Development in Africa Contact : + 225 20 20 5419/5823 /5826 Adresse : BP 95 Guichet

Plus en détail

PROJET D APPUI. A l ELEVAGE DE POULET DE CHAIR

PROJET D APPUI. A l ELEVAGE DE POULET DE CHAIR REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE PROJET D APPUI A l ELEVAGE DE POULET DE CHAIR COMMUNE DE PORT-BOUET PROMOTEUR : BTA CEL : 00225 07 92 45 53 / 00225 06 11 92 21 Téléphone : 00225 21580996 Boite postale : 12bp

Plus en détail

LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE

LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE NOM DE LA STRUCTURE : Fondation d entreprise Bouygues Telecom ADRESSE : 82, rue H. Farman 92130 Issy-les-Moulineaux TITRE DE L EVENEMENT : Les

Plus en détail

Bonjour, Les Amis de Tuili. La feuille du Baobab. 10 Septembre 2014. 10 rue Thibaud de Champagne - 91090 Lisses http://www.amisdetuili.

Bonjour, Les Amis de Tuili. La feuille du Baobab. 10 Septembre 2014. 10 rue Thibaud de Champagne - 91090 Lisses http://www.amisdetuili. La feuille du Baobab Le chef du village de Tuili et chef des chefs des 13 villages Tuili 10 Septembre 2014 Bonjour, Dans le rapport d orientation 2014 vous avez pu voir que l année 2014 est, grâce à la

Plus en détail

Sommaire I. CONSIDERATIONS GENERALES CONTEXTE OBJECTIF CIBLE RESULTATS ATTENDUS II. RAPPEL DES PRIORITES DU GOUVERNEMENT IDENTIFIEES POUR 2011

Sommaire I. CONSIDERATIONS GENERALES CONTEXTE OBJECTIF CIBLE RESULTATS ATTENDUS II. RAPPEL DES PRIORITES DU GOUVERNEMENT IDENTIFIEES POUR 2011 Sommaire I. CONSIDERATIONS GENERALES CONTEXTE OBJECTIF CIBLE RESULTATS ATTENDUS II. RAPPEL DES PRIORITES DU GOUVERNEMENT IDENTIFIEES POUR 2011 Les 14 axes stratégiques Les 6 grandes thématiques retenues

Plus en détail

Expérimentation de la réalisation d un bilan bucco-dentaire en EHPAD 3ème Journée «Hygiène et prévention des infections en EMS»

Expérimentation de la réalisation d un bilan bucco-dentaire en EHPAD 3ème Journée «Hygiène et prévention des infections en EMS» Expérimentation de la réalisation d un bilan bucco-dentaire en EHPAD 3ème Journée «Hygiène et prévention des infections en EMS» 1 Mardi 3 novembre 2015 PRESENTATION DU PROJET 2007 : URCAM réalise une étude

Plus en détail

Association AMECAA-France

Association AMECAA-France 46 rue Mouraud 75020 Paris Tel: 06.60.27.65.67 Association AMECAA-France Email : amecaa@gmail.com * Site Web: www.amecaa.org Rapport d activité 2009/2010 AMECAA est une association franco-togolaise qui

Plus en détail

L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN

L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN Direction régionale du service médical Limousin Poitou-Charentes 15 mars 2007 Objectifs Décrire l état de

Plus en détail

Stage à l école maternelle ASSOREP au Sénégal Sensibilisation et prévention à l hygiène des mains et des dents

Stage à l école maternelle ASSOREP au Sénégal Sensibilisation et prévention à l hygiène des mains et des dents Stage à l école maternelle ASSOREP au Sénégal Sensibilisation et prévention à l hygiène des mains et des dents Maïna C. - BTS ESF1 Analyse d une activité menée lors du stage effectué entre le 10 mai 2010

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA MISSION

COMPTE RENDU DE LA MISSION SOCIETE OUEST AFRICAINE DE CHIMIE Bénin, Burkina Faso, Côte d Ivoire, Guinée(Conakry), Mali, Niger, Sénégal, Togo COMPTE RENDU DE LA MISSION Effectuée en Côte d Ivoire du 21 au 24 Janvier 2015 Dans le

Plus en détail

RAPPORT CAMPAGNE DE DISTRIBUTION GRATUITE DE KITS D HYGIENE AUX MENAGES SINISTRES PAR LES INONDATIONS DANS LES COMMUNES DE MALANVILLE ET DE KARIMAMA

RAPPORT CAMPAGNE DE DISTRIBUTION GRATUITE DE KITS D HYGIENE AUX MENAGES SINISTRES PAR LES INONDATIONS DANS LES COMMUNES DE MALANVILLE ET DE KARIMAMA R é p u b l i q u e d u B é n i n M I N I S T E R E D E L A S A N T E D i r e c t i o n D é p a r t e m e n t a l e d e l a S a n t é d u B o r g o u e t d e l A l i b o r i Z o n e S a n i t a i r e M

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription 1.1.Conditions d accès L accueil périscolaire de Saint-Hilaire est géré par Familles Rurales Association du «TREFLE». Il accueille

Plus en détail

LE PROGRAMME DÉPARTEMENTAL DE PRÉVENTION BUCCO-DENTAIRE À DESTINATION DES PROFESSIONNELS

LE PROGRAMME DÉPARTEMENTAL DE PRÉVENTION BUCCO-DENTAIRE À DESTINATION DES PROFESSIONNELS LE PROGRAMME DÉPARTEMENTAL DE PRÉVENTION BUCCO-DENTAIRE À DESTINATION DES PROFESSIONNELS Édito Depuis trente ans, le Conseil général a fait de la santé bucco-dentaire une de ses priorités en matière de

Plus en détail

L AMS EN MISSION OFFICIELLE AU MALI du 12 au 18 Juin 2011

L AMS EN MISSION OFFICIELLE AU MALI du 12 au 18 Juin 2011 L AMS EN MISSION OFFICIELLE AU MALI du 12 au 18 Juin 2011 Suite à l adhésion de la République du Mali, le 30 mai 2011, à l Organisation Intergouvernementale Alliance Mondiale des Sports (AMS), une Délégation

Plus en détail

Fidèles à leur politique d innovation, Les Brasseries du Cameroun & Filiales Lancent un nouveau produit : «RETRAITE HEUREUSE»

Fidèles à leur politique d innovation, Les Brasseries du Cameroun & Filiales Lancent un nouveau produit : «RETRAITE HEUREUSE» Fidèles à leur politique d innovation, Les Brasseries du Cameroun & Filiales Lancent un nouveau produit : «RETRAITE HEUREUSE» C est quoi RETRAITE HEUREUSE Un programme pluriannuel d aide et d accompagnement

Plus en détail

RAPPORT FINAL GUIDE DE L EDUCATION AUX DROITS DE L HOMME FORMATION DES ENSEIGNANTS EN COTE D IVOIRE. L Ecole, Instrument de la Paix - Côte d Ivoire

RAPPORT FINAL GUIDE DE L EDUCATION AUX DROITS DE L HOMME FORMATION DES ENSEIGNANTS EN COTE D IVOIRE. L Ecole, Instrument de la Paix - Côte d Ivoire GUIDE DE L EDUCATION AUX DROITS DE L HOMME ET FORMATION DES ENSEIGNANTS EN COTE D IVOIRE RAPPORT FINAL Abidjan, Décembre 2013 I- RESUME DU PROJET Ce rapport a pour objet l édition et la vulgarisation d

Plus en détail

ASSOCIATION TAM-TAM MOBILE B.P. : 20200 Yaoundé Tél : (237) 99 92 46 09 / 22 18 24 89. E-mail : tamtamobile @yahoo.fr

ASSOCIATION TAM-TAM MOBILE B.P. : 20200 Yaoundé Tél : (237) 99 92 46 09 / 22 18 24 89. E-mail : tamtamobile @yahoo.fr ASSOCIATION TAM-TAM MOBILE B.P. : 20200 Yaoundé Tél : (237) 99 92 46 09 / 22 18 24 89 E-mail : tamtamobile@yahoo.fr Site web :www.tamtamobile.org N 0039/RD/JO6/BAPP du 23 Août 2000 Située à la montée Sciences,

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant)

LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) LIGNES DIRECTRICES RECOPE (Réseau Communautaire Protection de l Enfant) Ce document a pour objectif d harmoniser le mandat et le cadre d action des RECOPE ; d orienter et harmoniser l approche des ONG

Plus en détail

RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007

RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007 RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007 2 Du 13 au 14 Mars 2007 a eu lieu au Palais des Congrès de Cotonou,

Plus en détail

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91 Le 13 octobre 2011 JORF n 0303 du 31 décembre 2010 Texte n 91 ARRETE Arrêté du 30 décembre 2010 fixant les modèles de contrats types devant être signés par les professionnels de santé exerçant à titre

Plus en détail