Guide sur le portefeuille professionnel Programme d assurance de la qualité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide sur le portefeuille professionnel Programme d assurance de la qualité"

Transcription

1 Guide sur le portefeuille professionnel Programme d assurance de la qualité 2012 College of Physiotherapists of Ontario

2 Table des matières Introduction Page Qu est-ce qu un portefeuille professionnel?... 2 Pourquoi avoir un portefeuille professionnel?... 2 Comment cela m aide-t-il?... 3 Confidentialité... 3 Compétence permanente Qu est-ce que la compétence?... 4 Qu est-ce que la compétence permanente?... 4 Qui est responsable de la compétence permanente?... 4 Ce que cela veut dire... 5 Apprentissage et perfectionnement professionnel permanent Qu est-ce que le perfectionnement professionnel?... 6 Quelles sont les activités de perfectionnement professionnel?... 6 La réflexion et le cycle d apprentissage... 9 Cycle d apprentissage réflexif Styles d apprentissage Autoévaluation Pourquoi établir des objectifs de perfectionnement professionnel? Comment fixer un objectif? Qu est-ce qu un objectif d apprentissage SMART? Comment réalise-t-on des objectifs? Foire aux questions Documents de référence Ressources Bibliographie Références Page 1

3 Introduction Qu est-ce qu un portefeuille professionnel? Un portefeuille professionnel vous donne l occasion de réfléchir à la façon dont vous exercez la profession. Il présente des preuves matérielles de votre apprentissage en consignant les activités d apprentissage et en fournissant une description des résultats d apprentissage. Cette documentation peut comprendre : un bilan des événements ou des expériences vécus, une liste des résumés critiques d articles lus et une description des projets réalisés, des patients traités et des séances de formation auxquelles vous avez assisté. Un portefeuille professionnel est un outil qui vous servira toute votre vie. En créant un portefeuille au début de votre carrière et en le mettant à jour tout au long de votre vie professionnelle, ce portefeuille changera et évoluera avec vous. Il vous aidera à maintenir et à améliorer votre compétence. Le programme d Assurance de la qualité reconnaît que les physiothérapeutes sont : des praticiens compétents des apprenants adultes motivés capables de choisir et de mettre en œuvre des outils d éducation permanente capables de modifier, grâce au principe de l apprentissage autodirigé, les connaissances et habiletés qui sont mises en évidence dans leur pratique. Pourquoi avoir un portefeuille professionnel? Dans le milieu des soins de santé actuel, il ne suffit pas de dire que vos connaissances sont à jour, vous devez en fournir la preuve. L Ordre a examiné de nombreuses options avant de choisir le portefeuille professionnel pour répondre à l exigence de la composante Amélioration de la qualité (Réflexion sur la pratique) du programme d Assurance de la qualité (AQ). Le comité d Assurance de la qualité a étudié la documentation publiée, consulté d autres organismes de réglementation qui utilisent un portefeuille, intégré les commentaires reçus lors du processus d évaluation de l AQ et soupesé le pour et le contre des différentes options. Le portefeuille a été jugé l outil le plus susceptible de répondre à la fois aux besoins des physiothérapeutes et à ceux du programme d Assurance de la qualité de l Ordre. ***Les physiothérapeutes qui détiennent un certificat de pratique indépendante devront créer leur propre portefeuille (voir l Annexe 1 pour plus de renseignements sur la structure du programme d AQ).*** Le maintien d un portefeuille : fournira une occasion d apprentissage au physiothérapeute fournira une méthode permettant d établir des objectifs d apprentissage fournira une méthode permettant de planifier le développement personnel fournira un aperçu historique de la carrière d un physiothérapeute fournira des preuves qu il y a eu réflexion et intégration de l apprentissage sera axé sur les résultats sera utile au physiothérapeute sera applicable à tous les domaines de la pratique constituera un produit tangible sera faisable du point de vue temps et argent Page 2

4 Comment cela m aide-t-il? Quels sont les avantages d un portefeuille professionnel? Le recours à un portefeuille professionnel procure des avantages qui ne découleraient pas d autres activités. Un portefeuille professionnel exige une réflexion sur vos expériences professionnelles et vous permet d intégrer ce que vous avez appris dans l exercice de votre profession. Cette approche vous permet de faire appel à vos styles d apprentissage préférés. Il vous aide à documenter les connaissances, les habiletés et l expérience acquises tout au long de votre parcours professionnel tout en évaluant vos progrès. En utilisant le principe de l apprentissage autodirigé, vous dressez un plan personnel de perfectionnement professionnel permanent. Un portefeuille professionnel encourage la réflexion tout en fournissant un cadre pour l apprentissage tout au long de la vie. Plus précisément, le portefeuille vous aidera à : acquérir des aptitudes à la réflexion découvrir vos forces cerner des objectifs d apprentissage à court et à long terme établir un ordre de priorité pour vos objectifs d apprentissage à court et à long terme identifier les stratégies d apprentissage pour réaliser vos objectifs évaluer l impact de l apprentissage sur votre pratique mesurer l étendue de votre croissance et de votre perfectionnement personnels Vous pouvez utiliser le portefeuille pour vous aider à : Confidentialité réaliser votre évaluation du rendement préparer des demandes d emploi préparer des demandes de subvention préparer des demandes d admission à des établissements d enseignement dresser votre plan de carrière La Loi de 1991 sur les professions de la santé réglementées (LPSR) oblige l Ordre à garder strictement confidentiels tous les renseignements recueillis pendant votre participation au programme d Assurance de la qualité. Ces renseignements ne peuvent être consultés que par le personnel du programme d Assurance de la qualité au bureau de l Ordre et ils ne peuvent pas être transmis à d autres membres du personnel de l Ordre (p. ex. les renseignements recueillis dans le cadre du programme ne peuvent pas être consultés par les membres du comité des plaintes, du comité de direction ou du comité de discipline). Si un employeur se sert du portefeuille professionnel d un physiothérapeute dans le cadre de son processus d évaluation annuel, le physiothérapeute peut choisir les portions du portefeuille qui seront divulguées. Page 3

5 Compétence permanente Qu est-ce que la compétence? La compétence est un ensemble de connaissances, d habiletés et d attitudes connexes qui influent sur un aspect important de notre emploi (un rôle ou une responsabilité), qui sont directement liées au rendement, peuvent être évaluées par rapport à des normes acceptées et améliorées par la formation et le perfectionnement (Parry 1996 p. 50). Cette définition tient compte de trois domaines de l apprentissage : le domaine cognitif (connaissances), le domaine psychomoteur (habiletés) et le domaine affectif (attitudes). Les trois sont nécessaires pour démontrer une compétence. Les compétences dépendent des situations, c est-à-dire qu elles se rapportent à notre emploi. Différents emplois exigent différentes compétences. Certaines normes doivent être établies en se servant d objectifs liés au comportement afin que les individus puissent évaluer leurs propres compétences. Encore une fois, différentes normes sont associées à différents emplois. Des caractéristiques qui ne peuvent être modifiées, comme un trait de personnalité, ne constituent pas des compétences. Donc, pour avoir la compétence nécessaire pour assumer un rôle donné de l exercice de la physiothérapie, vous devez posséder les connaissances, habiletés et attitudes qui correspondent à ce rôle selon les normes pertinentes. Si vous ne possédez pas ces qualités dans un domaine quelconque et voulez vous améliorer, la réalisation d activités de perfectionnement augmentera votre niveau de compétence que ce soit sur le plan des connaissances, des habiletés ou des attitudes. Qu est-ce que la compétence permanente? La compétence permanente est un processus dynamique qui exige un apprentissage continu, l intégration de nouvelles connaissances et habiletés ainsi qu une évaluation continue de vos activités professionnelles. Elle favorise également la responsabilité professionnelle et voit à ce que le physiothérapeute assume la responsabilité de ses activités professionnelles. En tant qu outil de perfectionnement professionnel, le portefeuille professionnel a été choisi parce qu il sous-entend un engagement en matière d apprentissage, favorise l autoréflexion pour cerner les besoins individuels en matière d apprentissage et offre une certaine souplesse en ce qui concerne les méthodes utilisées pour maintenir la compétence permanente. Pour maintenir votre niveau de compétence, vous devez continuellement mettre en application des connaissances, habiletés et attitudes dans l exercice de vos rôles ou responsabilités. Tel qu il est mentionné plus haut, les connaissances, habiletés et attitudes peuvent être évaluées par rapport aux attentes décrites dans les normes d exercice professionnel. Les normes permettant de démontrer la compétence et la compétence permanente peuvent être les mêmes. L attente relative à la compétence permanente est soulignée dans les documents de l Ordre comme le Code de déontologie. L excellence est l une des valeurs décrites dans le Code. Cette valeur est démontrée par un engagement envers l excellence dans l exercice de la profession en améliorant continuellement ses connaissances, ses habiletés, son jugement et ses attitudes. Qui est responsable de la compétence permanente? En tant que membre d une profession de la santé autoréglementée, c est à vous, le physiothérapeute, qu incombe la responsabilité de la compétence permanente. Toutefois, l Ordre, les employeurs, le milieu universitaire et les associations professionnelles nationales et provinciales sont vos partenaires en ce qui concerne le perfectionnement de votre compétence professionnelle (voir Figure 1 : Responsabilité du perfectionnement de la compétence adapté de l Alliance canadienne des organismes de réglementation de la physiothérapie, 2000). Page 4

6 Figure 1 : Responsabilité du perfectionnement de la compétence Ordre des physiothérapeutes de l Ontario Milieu de travail/ employeur Physiothérapeute Milieu universitaire Associations professionnelles nationales et provinciales et autres organismes connexes Ce que cela veut dire Autrement dit, si une personne n apprenait rien de nouveau après avoir obtenu un diplôme d un établissement d enseignement, sa façon de penser et ses actions deviendraient rapidement désuètes. Par exemple, on estime que la demi-vie des connaissances médicales est de deux ans. Cela signifie que deux années après l obtention de votre diplôme, la moitié de ce que vous avez appris n est plus à jour. Il est essentiel de tenir ses connaissances à jour. Les physiothérapeutes qui ont 20 ans d expérience ont l obligation de posséder au moins les mêmes connaissances dans leur domaine d exercice que celles acquises par les nouveaux diplômés. Cela ne signifie pas que vous devez être au courant de tous les nouveaux développements au sein de la profession, cela n est évidemment pas possible. Vous devez plutôt vous renseigner sur les développements qui influent sur votre propre domaine d exercice, que ce soit l orthopédie, la neurologie, les soins cardio-pulmonaires, l administration, la recherche ou les ventes. Si vous changez d emploi ou acceptez un poste pour lequel le domaine d exercice ou le contexte est différent, vous aurez peut-être besoin d acquérir ou de perfectionner des connaissances, des habiletés ou des attitudes qui s appliquent au nouveau poste. Page 5

7 Apprentissage et perfectionnement professionnel continus Qu est-ce que le perfectionnement professionnel? L apprentissage, le perfectionnement professionnel et le perfectionnement professionnel continu sont des termes qui renvoient au même concept, l apprentissage tout au long de votre carrière. Commençant avec l éducation qui mène à l obtention du diplôme d entrée dans la profession, le perfectionnement professionnel permet aux gens de conserver une attitude de questionnement, de stimuler la réflexion et de continuer : à maintenir et à mettre à jour leurs connaissances et leurs habiletés à assumer de nouvelles responsabilités à regagner la maîtrise des concepts à engendrer le changement, à le prévoir et à y réagir activement à contribuer à l avenir de l éducation dans le domaine de la physiothérapie et à l exercice de la profession Quelles sont les activités de perfectionnement professionnel? Les cours formels d éducation permanente sont une façon d apprendre, mais il y en a bien d autres. Lorsque vous prenez des cours, n oubliez pas de réfléchir à ce que vous avez appris et à la manière dont ces connaissances s appliqueront à l exercice de la profession. Trouvez une méthode d apprentissage qui répond à vos besoins et à celles de votre pratique : Réalisations Certificats, qualifications Qu avez-vous appris et comment cet apprentissage s est-il répercuté sur l exercice de votre profession? Conférences Réflexion sur les séances auxquelles vous avez assisté Comment s appliquent-elles à vos objectifs en matière de perfectionnement professionnel? Analyse des incidents critiques Que l on qualifie parfois d expérience d «eurêka», de surprise ou d incident suscitant la réflexion Situations où une erreur s est produite ou a été évitée de justesse ou au cours desquelles tout allait bien jusqu à ce qu un problème survienne et qui ont permis de mieux comprendre certains éléments de l expérience. Programmes d éducation formels Programmes offerts par un établissement d enseignement reconnu. Quel était le programme, qu avez-vous appris, comment s est-il répercuté sur l exercice de votre profession? Page 6

8 Éducation/rondes en cours d emploi Réflexions sur ce que vous avez appris Comment pouvez-vous appliquer ces connaissances dans l exercice de votre profession? Information de l Ordre Site Web de l Ordre - Bulletins de l Ordre Référence d un membre/guide des membres inscrits Apprentissage en traitant les patients Qu avez-vous appris de patients qui avaient des questions ou problèmes qui ne vous étaient pas familiers? Comment avez-vous composé avec ces situations et que vous ont-elles apprises? Mentorat et supervision Possibilités de consolider votre apprentissage ou de découvrir que vous n avez pas toutes les réponses en travaillant avec le personnel ou des étudiants Comment avez-vous composé avec ces situations et que vous ont-elles apprises Œuvres originales publiées Articles de revues, affiches ou résumés de conférence Expériences personnelles Expériences vécues qui vous ont appris quelque chose Que s est-il passé, qu avez-vous appris, comment pouvez-vous appliquer ces connaissances dans le cadre de votre pratique? Rencontres professionnelles Projets Situations dans le cadre desquelles vos collègues vous ont appris quelque chose De qui avez-vous appris, qu avez-vous appris, comment ces connaissances ont-elles influé sur votre pratique? Projets qui ont contribué à vos connaissances Quel était le projet, qu avez-vous appris et comment a-t-il influé sur votre pratique? Club de lecture Évaluation critique des recherches courantes et de leur influence sur votre travail Recherche et développement CProjets actuels et à long terme Quels sont les objectifs, qu avez-vous appris et comment vous servirez-vous de ces nouvelles connaissances? Supervision de stagiaires Les stagiaires questionnent continuellement ce qu ils voient et le fait de répondre à leurs questions est propice à votre apprentissage Page 7

9 Enseignement Activités d enseignement (considérées comme étant l une des meilleures façons d apprendre) Quelle était l expérience d enseignement (classe, milieu clinique), qu avez-vous appris, comment cela a-t-il influé sur l exercice de votre profession? Téléconférences Téléconférences éducatives sur des thèmes précis, p. ex. celles organisées par l Association canadienne de physiothérapie. Page 8

10 La réflexion et le cycle d apprentissage La réflexion n est pas un nouveau processus pour les physiothérapeutes. Il s agit du processus d apprentissage par l expérience. En réfléchissant à vos activités et expériences, vous remettez en question vos hypothèses et vos normes de pratique actuelles. De nouvelles idées ou questions peuvent surgir que vous pourriez choisir d examiner par l entremise d activités d apprentissage. Ces activités pourraient vous amener à apporter des modifications à votre pratique. La réflexion vous permet de penser à ce qui a fonctionné et n a pas fonctionné. Combien de fois vous êtes-vous dit «la prochaine fois, je le ferai plutôt ainsi»? Cela indique que vous avez réfléchi à votre expérience et déterminé qu un changement s imposait. Il se peut que l approche adoptée pour traiter une question n ait pas donné de bons résultats et qu un collègue ait mentionné une autre approche qui donnait de meilleurs résultats. Cette réflexion indique que vous songez à adopter cette nouvelle approche. En vous donnant comme objectif d essayer une nouvelle approche, vous cernerez des activités d apprentissage qui pourraient vous aider à assimiler la nouvelle approche. Une fois que vous aurez mis en œuvre vos nouvelles connaissances, vous évaluerez l expérience en y réfléchissant. Qu est-ce qui a fonctionné? Qu est-ce qui n a pas fonctionné? Avez-vous obtenu les résultats prévus? Que feriez-vous de différent la prochaine fois? Encore une fois, il se peut que vous établissiez de nouveaux objectifs et que vous répétiez le cycle. Le cycle de réflexion vous fait passer par un processus d apprentissage qui comprend une évaluation de cet apprentissage (voir Figure 2 : Cycle d apprentissage réflexif). La réflexion active vous aide à vous autoévaluer continuellement et à vous assurer que votre apprentissage se rapporte à l exercice de votre profession. La pratique régulière de la réflexion vous empêchera de vous reposer sur vos lauriers et de prendre les choses pour acquis. Elle fera en sorte que votre compétence demeure actuelle et qu elle ait de la pertinence dans le cadre de votre pratique. La réflexion est une activité à laquelle les professionnels se livrent tout au long de leur carrière. Une des caractéristiques des professionnels est leur capacité à mettre à profit leurs expériences. Ils le font en réfléchissant et en examinant continuellement leurs expériences, puis en modifiant leurs actions et l exercice de leur profession en conséquence. James, 1993 La réflexion vous aide à Être plus curieux Centrer vos efforts sur quelque chose qui vous intéresse ce jour-là Susciter un nouveau sentiment d incertitude Apprendre tout au long de votre vie Expérience Que s est-il passé? Quels ont été les résultats? Réflexion Qu est-ce qui a et n a pas fonctionné? Avez-vous obtenu les résultats prévus? Des tendances se sont-elles dessinées? Comment cela vous démontre-t-il ce que vous pouvez faire et ne pas faire? Page 9

11 Établissement d objectifs Fixez des objectifs SMART Activités d apprentissage Comment planifiez-vous apprendre? Comment saurez-vous qu il y a eu un apprentissage? Mise en œuvre de l apprentissage Quels sont les domaines éventuels dans votre pratique où un changement s impose? Évaluation des résultats et réflexion Qu avez-vous appris que vous vouliez apprendre? Qu avez-vous appris que vous ne vous attendiez pas à apprendre? Quelles ont été les répercussions de votre apprentissage? Que pouvez-vous faire maintenant que vous ne pouviez faire auparavant? Que savez-vous maintenant que vous ne saviez pas auparavant? Comment avez-vous mis vos nouvelles connaissances en pratique? Comment pouvez-vous le confirmer? Devez-vous apprendre autre chose? Certains obstacles vous empêchent-ils de mettre vos nouvelles connaissances en pratique? Comment pouvez-vous surmonter ces obstacles? Figure 2 : Cycle d apprentissage réflexif Expérience Évaluation des résultats et réflexion Réflexion Mise en œuvre de l apprentissage Établissement d objectifs Activités d apprentissage Page 10

12 Cycle d apprentissage réflexif Étapes 1. Commencez par décrire l expérience, l événement ou la série de tâches connexes. Qui était là? Que s est-il passé? Où cela s est-il passé? Quand cela s est-il passé? Quels ont été les résultats? 2. Puis, réfléchissez à l incident. Qu avez-vous fait et pourquoi? Qu est-ce qui a fonctionné et n a pas fonctionné? Avez-vous obtenu les résultats prévus? Voyez-vous des ressemblances avec des expériences antérieures? Qu est-ce que cela vous montre au sujet de ce que vous savez ou vous pouvez faire? Quelles connaissances, habiletés ou attitudes vous manquait-il ou qu avez-vous appris de cet incident? 3. Identifiez ce que vous avez appris de cette expérience. Recherchez des tendances ou des liens entre les diverses expériences. Êtes-vous satisfait de la façon dont vous avez traité l incident? Pourquoi ou pourquoi pas? 4. Décrivez ce que vous feriez autrement la prochaine fois. Cernez des possibilités d apprentissage. Il est possible que ce type de situation se soit déjà produit. 5. Formulez un objectif SMART lié à cette expérience. Planifiez des activités d apprentissage. Comment planifiez-vous apprendre? Comment saurez-vous qu il y a eu un apprentissage? Suivez votre plan. 6. Mettez en œuvre ce que vous avez appris. Quels sont les domaines de votre pratique où un changement s impose? Consignez vos conclusions. 7. Finalement, n oubliez pas d évaluer votre apprentissage! Examinez les répercussions de votre apprentissage sur votre pratique. Qu avez-vous appris que vous vouliez apprendre? Qu avez-vous appris que vous ne vous attendiez pas à apprendre? Quelles sont les répercussions de votre apprentissage? Que pouvez-vous faire maintenant que vous ne pouviez pas faire auparavant? Que savez-vous maintenant que vous ne saviez pas auparavant? Comment avez-vous mis en pratique ce que vous avez appris? Comment pouvez-vous le démontrer? Devez-vous apprendre autre chose? Y a-t-il des obstacles qui vous empêchent de mettre en pratique ce que vous avez appris? Comment pouvez-vous surmonter ces obstacles? Cette étape est cruciale si vous voulez améliorer l exercice de votre profession. Elle vous mènera vers d autres expériences et vous incitera à amorcer le processus de nouveau. Réaliser un objectif est le point de départ vers un autre objectif. Fyodor Dostoyevski Page 11

13 Autoévaluation Bien que certains objectifs d apprentissage puissent émerger dans le cours de vos tâches quotidiennes, p. ex. lors de rencontres avec vos patients, il est souvent utile de procéder à une autoévaluation pour cerner vos points forts et vos points faibles. L autoévaluation peut examiner différents aspects de vos habiletés ou des connaissances en rapport avec votre rôle professionnel. En vue de favoriser l exactitude de l autoévaluation, l Ordre encourage les physiothérapeutes à obtenir une rétroaction (des données) au sujet de leur pratique. La rétroaction au sujet de votre pratique peut être obtenue de bien des façons. Subir des tests d évaluation de vos connaissances dans un domaine de pratique précis, obtenir la rétroaction de pairs ou mener des sondages auprès de vos patients sont des exemples de façons d obtenir des renseignements supplémentaires qui vous aideront à déterminer les domaines où un apprentissage supplémentaire pourrait vous être bénéfique. Il serait utile pour les cliniciens de consulter le document intitulé «Profil des compétences essentielles des physiothérapeutes au Canada (2009)» de l Alliance canadienne des organismes de réglementation de la physiothérapie. Il est important d examiner les compétences en fonction de votre propre rôle professionnel. Par exemple, l énoncé «recueille des données d évaluation pertinentes pour les besoins du client et pour la pratique de la physiothérapie» (compétence 1.2) veut dire des choses différentes si le patient reçoit des soins dans un établissement de soins tertiaires ou à domicile. De même, «participe à des activités qui soutiennent la recherche clinique (p. ex. «la collecte et/ou l analyse des données; l intégration et/ou la diffusion de résultats de recherche» (compétence 6.3.2) ne veut pas dire la même chose pour un clinicien qui travaille dans un hôpital que pour un éducateur qui travaille dans un établissement d enseignement. Il serait utile d examiner les aptitudes que vous possédez déjà afin de déterminer ce que vous devriez apprendre. Vous pourriez décider que certaines aptitudes importantes pourraient être améliorées. Vous pourriez alors décider d en faire un objectif d apprentissage, p. ex. améliorer une aptitude particulière. Le Questionnaire sur les aptitudes pour apprendre est fourni dans le présent guide à titre de ressource pour cerner les aptitudes qui se rapportent à votre rôle. Lorsque vous faites une autoévaluation, vous devriez aussi examiner votre connaissance et votre habileté à utiliser les documents de l Ordre (énoncés de principe, lignes directrices, directives sur la pratique clinique). L Autoévaluation de questions professionnelles est fournie dans ce guide à titre de ressource sur la documentation de l Ordre. Styles d apprentissage Les gens apprennent et traitent les données de diverses façons : en regardant et en écoutant, en réfléchissant et en agissant, en raisonnant logiquement et intuitivement, en analysant et en visualisant, de façon progressive et par intermittence. Si vos activités d apprentissage ne sont pas adaptées à vos styles d apprentissage, vous vous ennuierez ou serez frustré. En combinant vos styles d apprentissage personnel avec la connaissance des aptitudes qui vous aident à apprendre, vous faciliterez le développement de stratégies d apprentissage appropriées. L apprentissage est le processus de création des connaissances. Il résulte souvent de la résolution de problèmes. La théorie sur l apprentissage de l adulte indique que les gens apprennent mieux lorsque l apprentissage est fondé sur l expérience et qu il se produit dans le cadre d un processus d apprentissage cyclique axé sur les problèmes. Pour être efficace, l apprentissage doit être une expérience active; Page 12

14 les activités doivent être situées en contexte et être pertinentes. Nous reconnaissons tous qu un exposé peu convaincant ou non interactif présenté sans contexte et pertinence ne laissera qu une vague impression de la matière traitée. L apprentissage nécessite la réflexion et la participation. Le style d apprentissage d un individu est la manière préférée pour cet individu de traiter les activités en cours d apprentissage; il comprend la façon dont l information est utilisée et reçue. Chaque personne a une façon préférée d apprendre. Le fait de connaître votre style d apprentissage ne signifie pas que vous devez toujours y avoir recours. Il est bon parfois de modifier ou d adopter de nouvelles façons d apprendre lorsque celles-ci sont plus appropriées à la situation. Il existe de nombreux questionnaires ou inventaires sur les styles d apprentissage qui peuvent vous aider à identifier le vôtre. Certains sont gratuits (p. ex. le questionnaire sur les styles d apprentissage), d autres doivent être achetés. Vous trouverez des ressources dans la section sur la gestion de la qualité du site Web de l Ordre à Page 13

15 Pourquoi établir des objectifs de perfectionnement professionnel? Le monde fait place à la personne qui sait où elle s en va. Ralph Waldo Emerson L établissement d objectifs est une excellente technique utilisée par des athlètes de haut niveau, des gens d affaires et des chefs de file dans tous les domaines. Pourquoi avons-nous besoin d objectifs? Les objectifs orientent. Ils nous donnent un but à atteindre. Ils créent de la motivation et de la passion dans votre vie. Les objectifs identifient les résultats escomptés de nos activités. Ils améliorent notre niveau de rendement en établissant des cibles à réaliser. Les objectifs nous aident à établir des priorités, à nous organiser, à prendre des décisions et à réaliser nos rêves. Ne pas avoir d objectifs est un peu comme traverser l océan Atlantique dans un voilier sans apporter de carte. Les objectifs, comme les cartes, nous aident à nous rendre à destination plus rapidement. Comment établir un objectif? Un objectif est une fin visée pour laquelle vous faites des efforts concertés. Un objectif est une réalisation désirée qui doit avoir un résultat mesurable pour que vous sachiez si vous l avez atteint. En vue d établir un objectif significatif, vous devez bien comprendre vos aptitudes à répondre aux demandes de votre rôle professionnel. Ces aptitudes peuvent comprendre celles associées à la pratique clinique, à l administration, à l enseignement, à la recherche, à la supervision ou à d autres domaines se rapportant à votre croissance et à votre perfectionnement professionnels. Lorsqu ils se fixent des objectifs, les physiothérapeutes devraient se poser les questions suivantes : Qu est-ce qui est important? À quoi dois-je penser? Quels sont les besoins de ma pratique? Où en suis-je maintenant? Où en suis-je par rapport aux besoins? Quelles ressources puis-je utiliser? L établissement d objectifs éclaire la route menant au succès tout comme les feux de piste éclairent le terrain d atterrissage pour un avion se préparant à atterrir. Nido Qubein Il y a beaucoup de sources d information qui peuvent vous aider à cerner vos besoins en matière d apprentissage. Voici quelques sources que vous pourriez essayer : Ressources humaines Collègues Patients Superviseurs Mentors Page 14

16 Ressources documentaires Profil des compétences essentielles des physiothérapeutes au Canada Documents de l Ordre Autoévaluation de questions professionnelles Le Web Après avoir répondu aux questions mentionnées plus haut et avoir procédé à une autoévaluation, il est temps d établir un objectif d apprentissage SMART. Qu est-ce qu un objectif d apprentissage SMART? SMART est un acronyme couramment utilisé pour aider les gens à établir des objectifs. Pour établir un objectif SMART, vous devez répondre à plusieurs questions : Qui est concerné? Qu est-ce que je veux accomplir? Où cela se produira-t-il? Quand aurai-je terminé? De quelles exigences et contraintes dois-je tenir compte? Pourquoi est-ce que je veux réaliser cet objectif? L objectif SMART doit répondre à un certain nombre d exigences. Il doit être spécifique (assez détaillé) pour que vous ayez une bonne idée de ce que vous voulez accomplir; mesurable afin que vous sachiez lorsque vous l avez réalisé; axé sur l action afin que la démarche à suivre soit claire; réaliste en ce qui concerne l échéancier et enfin, temporel, soit délimité dans le temps et sur le plan des ressources. Spécifique Avoir un objectif spécifique signifie que vous savez exactement ce que vous voulez obtenir avec assez de détails pour bien définir ce que vous voulez réaliser. Mesurable Un objectif mesurable comprend des critères concrets pour mesurer les progrès accomplis. En évaluant vos progrès, vous pouvez rester sur la bonne voie, respecter vos échéanciers et ressentir l exaltation du travail accompli. Demandez-vous : Comment saurai-je que j ai atteint mon objectif? Axé sur l action Un objectif axé sur l action produit des résultats. Réaliste Un objectif réaliste est concret. Il doit représenter un objectif que vous voulez et pouvez réaliser. Un objectif plus important est souvent plus facile à atteindre qu un objectif moins important parce qu il exige plus de motivation. Fixez un objectif qui exige beaucoup d efforts de votre part. Choisissez quelque chose qui vous inspire! Si l objectif est trop vaste, découpez-le en plus petites unités. Temporel délimité dans le temps et sur le plan des ressources L objectif doit avoir un échéancier défini et tenir compte des ressources disponibles. Pour évaluer chaque objectif SMART, posez-vous les questions suivantes : 1. Est-ce que cet objectif m est important? Sinon, choisissez-en un autre. 2. Est-ce que cet objectif peut être réalisé dans le temps prévu? Sinon, modifiez vos attentes. 3. Est-ce cet objectif est clair? Sinon, formulez-le afin qu il soit aussi précis que possible. Page 15

17 Façons de formuler des questions qui vous aideront à établir un objectif d apprentissage (adapté de King, 1995) Comparez avec par rapport à Êtes-vous d accord ou non avec cet énoncé? Quelles sont les preuves étayant votre réponse? Expliquez comment Expliquez pourquoi En quoi et sont similaires? Comment pourriez-vous utiliser pour? Comment influe-t-il sur? Comment s applique-t-il à? Quelles sont les solutions possibles au problème? Quel est le lien entre et ce que je sais déjà? Quelles sont les répercussions de? Quels sont les points forts et les points faibles de? Selon vous, qu est-ce qui cause? Pourquoi? Qu est-ce que veut dire? Quel serait un nouvel exemple de? Quelle pourrait être une solution au problème de? Qu est-ce qui est semblable à...? De quelle autre façon pourriez-vous envisager? Quel est le meilleur? Pourquoi? Quelle est la différence entre et? Quelle est la nature de? Que se passerait-il si? Pourquoi se passe-t-il? Pourquoi est-il important? Comment réalise-t-on des objectifs? Commencez par penser au résultat souhaité. Écrivez des énoncés d objectifs SMART bien formulés. Découpez les objectifs en étapes réalisables. Maintenez votre motivation et votre engagement envers la réalisation de vos objectifs. Gardez vos objectifs en tête et respectez votre échéancier. Passez en revue vos énoncés d objectifs et réévaluez vos progrès Page 16

18 Foire aux questions Q : Pourquoi l Ordre a-t-il commencé à utiliser le portefeuille professionnel? R : Le comité d Assurance de la qualité a examiné plusieurs options et a conclu que le portefeuille professionnel serait la meilleure solution pour réaliser l objectif Réflexion sur la pratique. Q : Suis-je obligé(e) de maintenir un portefeuille professionnel chaque année? R : Oui. La participation au programme d Assurance de la qualité est obligatoire pour tous les physiothérapeutes qui détiennent un certificat de pratique indépendante. Bien que les éléments à inclure puissent changer avec le temps, vous êtes obligé(e) de maintenir un portefeuille professionnel tout au long de votre carrière. Q : Est-ce qu un portefeuille professionnel est approprié si je ne suis pas un physiothérapeute clinicien? R : Oui. Tous les physiothérapeutes doivent tenir un portefeuille à jour, quel que soit leur type de pratique ou d emploi. Le portefeuille a été conçu pour s appliquer à tous les types de pratique. Le matériel facultatif que vous ajoutez reflètera la nature unique de votre pratique. Q : À qui appartient le portefeuille professionnel? R : Le portefeuille appartient au physiothérapeute. Q : Quels types de renseignements dois-je inclure dans mon portefeuille? R : Vous devez y mettre des preuves que vous participez au programme d Amélioration de la qualité et à l autoévaluation (Autoévaluation de questions professionnelles (APQ)). Les preuves de votre participation au programme d AQ peuvent être présentées de plusieurs manières selon votre style d apprentissage préféré. Selon la documentation pertinente dans ce domaine, les autoévaluations sont souvent imprécises et devraient être assorties d activités guidées par la réflexion (Regehr and Eva, 2006). Vous pourriez donc tirer des données d examens par vos pairs, de tests de connaissances ou de sondages menés auprès de vos patients au sujet de votre pratique. Ce ne sont là que quelques idées de façons dont vous pourriez obtenir des renseignements supplémentaires sur votre pratique. Les données peuvent vous aider à cerner les domaines de votre pratique qui gagneraient à être améliorées ou pourraient en vérifier la qualité. Q : Est-ce que les formulaires seront disponibles sous forme électronique? R : Oui. Les formulaires pour le portefeuille sont offerts en format à remplir en direct et peuvent être téléchargés à partir du site Web de l Ordre. Choisissez un format qui correspond à votre style d apprentissage. > Physiotherapists > Quality Management > Creating Your Portfolio Q : À quelle fréquence devrais-je travailler sur mon portefeuille professionnel? R : Le portefeuille professionnel est un document dynamique qui doit être mis à jour périodiquement. Un examen annuel vous aidera à faire cette mise à jour, mais il y a également d autres occasions qui vous pousseront peut-être à travailler sur votre portefeuille, comme lorsque vous changez d employeur, changez de rôle au sein d un même organisme, commencez un nouveau projet ou participez à une expérience d apprentissage. Page 17

19 Q : Puis-je utiliser mon portefeuille professionnel à d autres fins que celles du programme d Assurance de la qualité? R : Oui. De nombreux milieux de travail exigent que les employés procèdent à un processus de réflexion, et vous pouvez vous servir de votre portefeuille pour démontrer votre compétence permanente. Lorsque vous cherchez un emploi, le portefeuille peut vous aider à présenter vos aptitudes à des employeurs, partenaires commerciaux ou clients potentiels. Q : Je travaillais auparavant dans une autre province. Est-ce que je dois commencer à participer au programme immédiatement? R : Oui. Une fois que vous êtes inscrit(e) en Ontario, vous devez commencer à participer immédiatement au programme. Q : Comment puis-je mettre mon portefeuille professionnel à jour lorsque je suis en congé de maternité, pendant un autre congé autorisé ou lorsque je suis entre deux emplois? R : Vous avez la responsabilité de maintenir votre compétence et de participer au programme d Assurance de la qualité tant que vous détenez un certificat de pratique indépendante. Q : Je n ai pas exercé ma profession au cours de la dernière année, mais je prévois retourner au travail bientôt. Est-ce qu on s attend à ce que je participe au programme? R : Oui. Tous les physiothérapeutes qui détiennent un certificat de pratique indépendante doivent participer au programme d Assurance de la qualité. Le programme peut vous aider à vous préparer à retourner au travail. Il vous donne les outils nécessaires pour réfléchir à vos compétences en fonction du milieu dans lequel vous prévoyez travailler et vous permet de dresser un plan qui traite tout besoin d apprentissage. Q : Qu est-ce qu une pratique réflexive? R : Une pratique réflexive est une stratégie de perfectionnement professionnel qui permet aux professionnels de modifier leur comportement afin d améliorer la qualité de leur pratique. La pratique réflexive est une activité volontaire et intentionnelle qui fait partie de nombreux programmes de compétence permanente. Q : Je vis dans le Nord de l Ontario et il est difficile de trouver des cours liés à mon domaine. Que se passera-t-il si je ne peux assister à de tels cours? R : Le processus d élaboration du portefeuille reconnaît que l apprentissage se produit dans le cadre d activités comme des études autodirigées de sujets appropriés à votre rôle professionnel. Ce processus tient compte de diverses démarches formelles et informelles adoptées par les physiothérapeutes pour maintenir ou améliorer leur pratique. Aucun type de perfectionnement professionnel n est jugé préférable à un autre. Aucune «pénalité» n est imposée aux physiothérapeutes incapables d assister à des cours de formation permanente. Vous devez toutefois démontrer que vous prenez des mesures pour maintenir votre compétence ou améliorer votre pratique d autres façons. Page 18

20 Q : Quelles sont les attentes de l Ordre? R : Le portefeuille professionnel est l outil qui a été choisi pour répondre à l exigence de l objectif de la composante Réflexion sur la pratique du programme d Assurance de la qualité. Tous les physiothérapeutes qui détiennent un certificat de pratique indépendante doivent créer et maintenir leur propre portefeuille. Le présent guide est conçu pour aider tous les physiothérapeutes à créer un portefeuille qui est approprié à leur pratique. Au fil du temps, des éléments additionnels pourraient être élaborés en vue de leur inclusion dans le portefeuille professionnel. Q : Comment pouvez-vous garantir le caractère confidentiel des renseignements sur ma compétence permanente? R : Pour s assurer que les renseignements concernant le programme d Assurance de la qualité ne peuvent pas être utilisés à d autres fins que celles qui ont été prévues à l origine, la LPSR exige que les données recueillies pour le programme d Assurance de la qualité soient utilisées exclusivement pour ce programme. Elles ne peuvent pas être utilisées par les autres comités de l Ordre. Cette disposition vise à encourager la collaboration avec le programme d Assurance de la qualité et à faire ressortir qu il s agit d une activité de soutien. Les employeurs ne sont pas avertis par l Ordre lorsque des employés ont été choisis pour participer au programme d Assurance de la qualité et ils ne reçoivent aucun renseignement sur les résultats d examens ou d évaluations. Il est essentiel pour l Ordre que les membres puissent participer au programme d Assurance de la qualité en toute honnêteté et sans aucune crainte. Le caractère sécuritaire et confidentiel de toutes les données communiquées à l Ordre est un élément intégral du niveau de confort visé. Q : Est-ce qu un portefeuille professionnel médiocre entraînera une évaluation plus approfondie? R : Non. Le portefeuille est un document qui aide les physiothérapeutes à maintenir leur compétence. Il se peut qu il soit examiné et que des commentaires constructifs soient fournis, mais il ne s agira pas de la première étape d une évaluation plus approfondie. Q : Pourquoi dois-je prouver ma compétence? R : La physiothérapie est l une des quelque 20 professions de la santé autoréglementées en Ontario. Les organismes de réglementation de la santé ont l ultime responsabilité de s assurer que leurs membres maintiennent leur compétence. Dans le contexte du système de santé et de la société actuel, il ne suffit pas d être compétent, il est nécessaire de le démontrer. Q : Est-ce que l Ordre examinera mon portefeuille? R : L Ordre peut demander à voir votre portefeuille professionnel si vous êtes choisi(e) pour participer à la composante Réflexion sur la pratique du programme d Assurance de la qualité. La principale raison pour laquelle votre portefeuille pourrait être examiné est pour offrir des commentaires constructifs et pour vous aider à cerner et à atteindre vos objectifs d apprentissage. Il sera nécessaire que chaque membre indique qu il a respecté l exigence du maintien d un portefeuille professionnel. Une déclaration similaire à celle qui suit sera jointe au formulaire de renouvellement de l inscription annuelle : I Je comprends que je suis obligé(e) de garder à jour un portefeuille professionnel. J ai travaillé à la mise à jour de mon portefeuille professionnel pour l année. Page 19

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ JUIN 2009 INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ Placez dans l onglet no 5 de votre classeur des ressources des membres Le programme d assurance de la qualité de l Ordre des ergothérapeutes

Plus en détail

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Introduction Ce guide vous aidera à élaborer et à rédiger des objectifs d apprentissage «SMART». Un objectif d apprentissage énonce ce que vous souhaitez apprendre

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Annexe D Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Mai 2005 (Révisée

Plus en détail

Le champ d exercice de l infirmière. diplômée DIRECTIVE PROFESSIONNELLE. Directive professionnelle : Le champ d exercice de l infirmière.

Le champ d exercice de l infirmière. diplômée DIRECTIVE PROFESSIONNELLE. Directive professionnelle : Le champ d exercice de l infirmière. DIRECTIVE PROFESSIONNELLE Le champ d exercice de l infirmière (mai 2012) (1/11 ) Mission L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau Brunswick est un organisme de réglementation professionnel

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

Programme d assurance de la qualité

Programme d assurance de la qualité Programme d assurance de la qualité Section B Section B Programme d assurance de la qualité Aperçu du Programme d assurance de la qualité... -B-1- Introduction... Programme d assurance de la qualité...

Plus en détail

Comment utiliser la vidéo en classe

Comment utiliser la vidéo en classe Comment utiliser la vidéo en classe Aujourd hui, les étudiants sont toujours «branchés» au web et aux médias sociaux, et c est afin de susciter leur intérêt que les enseignants ont recours à la technologie

Plus en détail

Relier l apprentissage à la pratique Comment faire un exercice de réflexion sur la pratique pour obtenir des crédits MAINPRO-C

Relier l apprentissage à la pratique Comment faire un exercice de réflexion sur la pratique pour obtenir des crédits MAINPRO-C Lien à la version électronique de le formulaire l Apprentissage à la Pratique : https://www.formrouter.net/forms@cfpc/mainpro_linking_learning_practice_fr.html Relier l apprentissage à la pratique Comment

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures

Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures Dans le PNCE, les portfolios représentent le fondement du processus d évaluation pour tous les entraîneurs, les entraîneures

Plus en détail

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB NOM DU FICHIER TESSA : Togo_Ma_M1_S2_G_110213 PAYS TESSA : Togo DOMAINE DU MODULE : MATHEMATIQUES Module numéro : 1 Titre du module : Étude du nombre et de la structure

Plus en détail

Message d information et mise en contexte :

Message d information et mise en contexte : Programme d'amélioration continue de la formation en génie SONDAGE ÉTUDIANT Dans le cadre de l implantation des qualités requises des diplômées et diplômés Message d information et mise en contexte : Le

Plus en détail

Survol du Programme d assurance de la qualité

Survol du Programme d assurance de la qualité Survol du Programme d assurance de la qualité Aperçu du Programme d assurance de la qualité PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ AUTOÉVALUATION, ÉDUCATION PERMANENTE ET PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL ÉVALUATION

Plus en détail

GUIDE EN TROIS ÉTAPES POUR SATISFAIRE AUX EXIGENCES DU PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA COMPÉTENCE

GUIDE EN TROIS ÉTAPES POUR SATISFAIRE AUX EXIGENCES DU PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA COMPÉTENCE Les trois étapes pour satisfaire aux exigences du PMC sont les suivantes : 1. Autoévaluation : Évaluation de votre pratique pour déterminer vos besoins d apprentissage. Les infirmières immatriculées évaluent

Plus en détail

Bulletin de l ACFM. Principe directeur. Aux fins de distribution aux parties intéressées dans votre société

Bulletin de l ACFM. Principe directeur. Aux fins de distribution aux parties intéressées dans votre société Association canadienne des courtiers de fonds mutuels Mutual Fund Dealers Association of Canada 121 King Street W., Suite 1600, Toronto (Ontario) M5H 3T9 Tél. : (416) 361-6332 Téléc. : (416) 943-1218 SITE

Plus en détail

INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS

INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS Exercice de la profession d ergothérapeute Q. Qu est-ce que l exercice de la profession pour l Ordre? R. L Ordre définit

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE

POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE 15 MAI 2012 Document 212021 POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE A. INTRODUCTION Le présent document énonce le processus et les critères définis par le Conseil des normes

Plus en détail

MÉDECINS RÉSIDENTS DU CANADA QUESTIONNAIRE SUR LA PRÉPARATION À L AGRÉMENT

MÉDECINS RÉSIDENTS DU CANADA QUESTIONNAIRE SUR LA PRÉPARATION À L AGRÉMENT MÉDECINS RÉSIDENTS DU CANADA QUESTIONNAIRE SUR LA PRÉPARATION À L AGRÉMENT Chères collègues, chers collègues, Tous les six ans, le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et le Collège des

Plus en détail

Le Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada Foire aux questions (techniciens en pharmacie)

Le Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada Foire aux questions (techniciens en pharmacie) Survol Le Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada Foire aux questions (techniciens en pharmacie) Q1 Q2 Q3 Qu est-ce que le Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada? Le Bureau des examinateurs

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Document pour l auto-évaluation. Section D

Document pour l auto-évaluation. Section D Document pour l auto-évaluation Section D Section D Document pour l auto-évaluation Instructions pour utiliser le Document pour l auto-évaluation... Document pour l auto-évaluation... -D-1- -D-2- Document

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR :

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : Direction des ressources humaines OBJET : Formation et développement des ressources humaines (excluant le personnel cadre) NUMÉRO : DRH-006 EN VIGUEUR :

Plus en détail

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK. Politique sur l éducation professionnelle continue

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK. Politique sur l éducation professionnelle continue ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK Politique sur l éducation professionnelle continue Approuvée à la réunion annuelle juin 1997/modification approuvée par le Conseil le 1 mai 1999/des

Plus en détail

Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations. Formulaire de demande d admission. Section 1 - Identification

Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations. Formulaire de demande d admission. Section 1 - Identification Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations Formulaire de demande d admission Nom complet : Adresse actuelle : Section 1 - Identification Adresse permanente (si différente de l'adresse

Plus en détail

GUIDE DE PORTFOLIO APPROCHE INTÉGRÉE DES COMPÉTENCES DIRECTION DES SERVICES MULTIDISCIPLINAIRES

GUIDE DE PORTFOLIO APPROCHE INTÉGRÉE DES COMPÉTENCES DIRECTION DES SERVICES MULTIDISCIPLINAIRES GUIDE DE PORTFOLIO APPROCHE INTÉGRÉE DES COMPÉTENCES DIRECTION DES SERVICES MULTIDISCIPLINAIRES FÉVRIER 2014 DÉFINITION Le portfolio professionnel est un outil permettant de documenter l évolution des

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe Révisé en décembre 2012 Objectif du guide L objectif du guide est de vous aider, votre

Plus en détail

PRÉPARER UNE DEMANDE DE SUBVENTION

PRÉPARER UNE DEMANDE DE SUBVENTION PRÉPARER UNE DEMANDE DE SUBVENTION LE CONSEIL DES ARTS DU CANADA EST UN ORGANISME NATIONAL DE FINANCEMENT DES ARTS, QUI OFFRE DES SUBVENTIONS ET DES SERVICES AUX ARTISTES ET AUX ORGANISMES ARTISTIQUES

Plus en détail

CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs. Septembre 2014

CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs. Septembre 2014 CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs Septembre 2014 0 Les élèves du secondaire qui ont répondu aux exigences pour l obtention de crédits de

Plus en détail

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées sur les normes d accessibilité intégrées s de chaque conseil scolaire Date d entrée 2013 Établissement de politiques en matière d accessibilité Le conseil élabore, met en œuvre et tient à jour des politiques

Plus en détail

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Cher participant au cours de Patinage Plus, Merci de votre intérêt à devenir un entraîneur professionnel de Patinage Canada! Peu après l

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SONDAGE. Le droit et les personnes âgées

QUESTIONNAIRE DE SONDAGE. Le droit et les personnes âgées QUESTIONNAIRE DE SONDAGE Le droit et les personnes âgées À PROPOS DU SONDAGE La Commission du droit de l Ontario (CDO) et son projet sur le droit touchant les personnes âgées La CDO, un organisme public

Plus en détail

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario.

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario. À TITRE D INFORMATION : Le présent document vous est fourni à seul titre d information. Un lien URL unique utilisable une seule fois sera fourni aux directions des écoles élémentaires financées par les

Plus en détail

PRÉPARATION D UNE ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE

PRÉPARATION D UNE ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE PRÉPARATION D UNE ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE Formulaire des gestionnaires Janvier 2013 Guide du participant Page 1 Page 2 Rédaction d une évaluation du rendement Table des matières Introduction... 5

Plus en détail

CODE DE PRATIQUE. Leadership Management International Canada LMI Canada

CODE DE PRATIQUE. Leadership Management International Canada LMI Canada Leadership Management International Canada LMI Canada LMI Canada Inc. 205 Bl. Matheson. Est, Unité 15 Mississauga, Ontario L4Z 3E3 Tél.: 1.877.857.4083 Courriel: info@lmicanada.ca FICHE DE CONTRÔLE DE

Plus en détail

Ordre des ergothérapeutes de l Ontario. Votre guide d auto-évaluation

Ordre des ergothérapeutes de l Ontario. Votre guide d auto-évaluation Ordre des ergothérapeutes de l Ontario Votre guide d auto-évaluation Comme les autres volets du Programme d'assurance de la qualité, l'outil d'auto-évaluation se fonde sur les principes de l'apprentissage

Plus en détail

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE AVIS AU SECTEUR Novembre 2012 FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE Objet La Société ontarienne

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation?

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? : Le Guide du compagnon sur la formation d un apprenti Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? Soyez d abord fier. Vous êtes sur le point d accomplir un travail exceptionnel

Plus en détail

Le leader d Ingénieurs Canada

Le leader d Ingénieurs Canada Le leader d Ingénieurs Canada Sommaire Ingénieurs Canada existe pour fournir du soutien et du leadership à l échelle nationale au nom des organismes de réglementation du génie, afin de promouvoir et de

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification NCA FÉVRIER 2015 NCA 610 : Recours à l assistance directe des auditeurs internes dans le cadre de l audit Le présent bulletin Alerte audit et certification vise à faire mieux

Plus en détail

Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs

Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs Numéro d identification du cabinet : Numéro d identification du dispensateur : Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs Qui devrait répondre à ce sondage? Chacun

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

LA CRÉATION DE VOTRE PLAN DE DÉPLACEMENTS PENDANT LES JEUX

LA CRÉATION DE VOTRE PLAN DE DÉPLACEMENTS PENDANT LES JEUX 4 De quoi s agit-il? Ce plan servira à énoncer les mesures que vous prendrez pour veiller à l efficacité des déplacements pendant les Jeux : Pour les employés, dans leurs allers-retours et déplacements

Plus en détail

Programme d assurance de la qualité. Portfolio professionnel F.A.Q.

Programme d assurance de la qualité. Portfolio professionnel F.A.Q. Programme d assurance de la qualité Portfolio professionnel F.A.Q. Problèmes identifiés au niveau de la soumission L information est incomplète. Vous présumez que nous savons ce que vous faites ou que

Plus en détail

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE DEMANDE DE VALIDATION SUR LE FOND Nom Prénom Matricule RÉSERVÉ AU SERVICE N de la demande Date de réception Date de recevabilité Décision de recevabilité jointe Date

Plus en détail

OCSWSSW Code de déontologie et manuel des normes d exercice deuxième édition

OCSWSSW Code de déontologie et manuel des normes d exercice deuxième édition PRINCIPE II : COMPÉTENCE ET INTÉGRITÉ Les membres de l Ordre maintiennent leur compétence et intégrité dans l exercice de leur profession et se conforment aux normes de l Ordre énoncées dans le «Code de

Plus en détail

RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION

RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION Bonjour! Bienvenue à l atelier : «Comment réussir une demande de subvention» Cet atelier a pour but de vous familiariser avec divers éléments de base liés à la demande

Plus en détail

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services Partie à l intention des participants potentiels : Qu est-ce que la Puissance des

Plus en détail

ALAIN DUNBERRY Avec la collaboration de Frédéric Legault Professeurs DEFS, UQAM Septembre 2013 2 1. Introduction 5 6 7 8 11 12 2. La méthodologie 14 15 16 3. Les résultats des opérations d évaluation

Plus en détail

Pratique réflexive. Pratique réflexive Jouer au détective et y prendre plaisir. par Anne Rodrigue, Ph.D.

Pratique réflexive. Pratique réflexive Jouer au détective et y prendre plaisir. par Anne Rodrigue, Ph.D. Bonjour, je m appelle Anne Rodrigue. Aujourd hui, dans ce discours liminaire, je vais définir la pratique réflexive : j expliquerai de quoi il s agit, comment la mettre en œuvre et comment en faire un

Plus en détail

Grille d auto-évaluation et documents pour le plan de perfectionnement professionnel

Grille d auto-évaluation et documents pour le plan de perfectionnement professionnel PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA 2015 COMPÉTENCE Grille d auto-évaluation et documents pour le plan de perfectionnement professionnel à conserver pour vos dossiers 2009 Ordre des travailleurs sociaux et des

Plus en détail

La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente?

La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente? La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente? Conseillère en emploi aux cycles supérieurs Service des stages et du placement (514) 340-4711 poste 5908 Local: C-563 guylaine.dubreuil@polymtl.ca

Plus en détail

Guide d utilisation du journal de stage

Guide d utilisation du journal de stage Guide d utilisation du journal de stage À l intention des candidats à l exercice de la profession Table des matières Présentation du journal de stage 2 Aperçu des étapes à suivre 2 Étape 1 - Commencer

Plus en détail

SYLLABUS DES STAGES BACCALAURÉAT EN COMMUNICATION (JOURNALISME)

SYLLABUS DES STAGES BACCALAURÉAT EN COMMUNICATION (JOURNALISME) SYLLABUS DES STAGES BACCALAURÉAT EN COMMUNICATION (JOURNALISME) EDM1201 : Presse écrite ou Internet I EDM1202 : Presse écrite ou Internet II EDM3201 : Journalisme télévisuel ou radiophonique I EDM3202

Plus en détail

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Est Approuvé par le conseil d administration

Plus en détail

Guide de demande d agrément de la SOGC, en vertu de l article 1 du Programme de maintien du certificat, à l intention des organisations médicales

Guide de demande d agrément de la SOGC, en vertu de l article 1 du Programme de maintien du certificat, à l intention des organisations médicales Guide de demande d agrément de la SOGC, en vertu de l article 1 du Programme de maintien du certificat, à l intention des organisations médicales Introduction La Société des obstétriciens et gynécologues

Plus en détail

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015)

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) Normes (2015) Critères (2011-2015) Critères (2006-2011) 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA QUALITÉ DES PROGRAMMES 6.

Plus en détail

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques Employé/employée de commerce CFC Branche logistique et transports internationaux Le livre de travail Le livre de travail est un classeur avec les registres suivants (proposition): 1. Base de la logistique

Plus en détail

Évaluation du retard de développement. Lignes directrices

Évaluation du retard de développement. Lignes directrices Évaluation du retard de développement Lignes directrices Aucun instrument de mesure n est légalement réservé à un professionnel ou à un autre. Par contre, dans ce domaine, des règles de compétence s appliquent,

Plus en détail

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire Education Éducation 1. Énoncé de politique L apprentissage en milieu communautaire permet aux élèves de faire des stages auprès d organismes d accueil ou d employeurs en milieu communautaire afin d explorer

Plus en détail

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation L évaluation au CRDI Version de juillet 2013 Division de la stratégie générale et de l évaluation La démarche du CRDI en matière d évaluation Le CRDI appuie le recours à la recherche, par les pays en développement,

Plus en détail

dans les programmes d'apprentissage au Canada : les raisons expliquant l'abandon et suggestions visant à amélioration la diplomation, FCA-CAF, 2011.

dans les programmes d'apprentissage au Canada : les raisons expliquant l'abandon et suggestions visant à amélioration la diplomation, FCA-CAF, 2011. INTRODUCTION Le Forum canadien sur l'apprentissage Canadian Apprenticeship Forum (FCA-CAF) est un organisme inclusif et national qui rassemble tous les intervenants de la communauté de l apprentissage

Plus en détail

PROCESSUS DÉTAILLÉ DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ Source: Financière Sun Life PDF5670-F 03-12 nj-mp-an

PROCESSUS DÉTAILLÉ DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ Source: Financière Sun Life PDF5670-F 03-12 nj-mp-an PROCESSUS DÉTAILLÉ DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ Source: Financière Sun Life PDF5670-F 03-12 nj-mp-an Il arrive couramment que des employés ne puissent plus travailler en raison

Plus en détail

Connaître vos revenus et vos dépenses

Connaître vos revenus et vos dépenses Connaître vos revenus et vos dépenses NIVEAU 9-12 La présente leçon donnera l occasion aux élèves d examiner leurs revenus et leurs dépenses, et d apprendre à établir un budget. Cours Initiation aux affaires

Plus en détail

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Série L ABC des prêts hypothécaires Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Le processus de renouvellement

Plus en détail

De meilleures données pour de meilleures décisions :

De meilleures données pour de meilleures décisions : De meilleures données pour de meilleures décisions : un appui pour des soins plus efficaces et appropriés Amélioration de l expérience client. Perfectionnement de la planification des programmes et capacité

Plus en détail

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Démarche de valorisation du stage dans l élaboration du projet de l étudiant Définition : C est une démarche complémentaire du suivi de stage existant

Plus en détail

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes Les gens Les partenariats Le savoir Compétences en milieu de travail Compétences essentielles Sondage sur le lieu de travail Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

1.8.1 Compétences du personnel Introduction

1.8.1 Compétences du personnel Introduction Page 1 de 7 1.8.1 Compétences du personnel Introduction La présente section vise à garantir la transparence et l équité du processus d embauche pour tous les postes. Elle s applique aux offices de services

Plus en détail

GUIDE DE RENOUVELLEMENT ANNUEL AU REGISTRE ONTARIEN DES PSSP. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Also available in English

GUIDE DE RENOUVELLEMENT ANNUEL AU REGISTRE ONTARIEN DES PSSP. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Also available in English GUIDE DE RENOUVELLEMENT ANNUEL AU REGISTRE ONTARIEN DES PSSP Ce formulaire comprend quatre sections : coordonnées, éducation et formation, renseignements sur l emploi et sondage sur les ressources humaines

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE À propos de Northbridge Northbridge est l une des plus importantes compagnies d assurance générale commerciale au pays avec des primes souscrites d une valeur de 1,3

Plus en détail

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

Les actuaires désignés de tous les organismes A à H doivent compléter le questionnaire.

Les actuaires désignés de tous les organismes A à H doivent compléter le questionnaire. QUESTIONNAIRE DESTINÉ À L ACTUAIRE DÉSIGNÉ AUX FINS DES RAPPORTS FINANCIERS DES ORGANISMES D ASSURANCE-VIE ET SANTÉ AU CANADA FIN D ANNÉE 2000 PARTIE II Ce questionnaire a été préparé pour traiter des

Plus en détail

Exemples de feuilles de travail remplies

Exemples de feuilles de travail remplies Exemples de feuilles de travail remplies 30 EXEMPLES DE FEUILLES DE TRAVAIL REMPLIES Dans cette section, vous verrez des exemples de la façon dont des infirmières immatriculées de différents milieu d exercice

Plus en détail

Liste de contrôle relative à la politique en matière de protection de la vie privée

Liste de contrôle relative à la politique en matière de protection de la vie privée Fiche-conseil Liste de contrôle relative à la Pourquoi les organismes de bienfaisance enregistrés doivent-ils avoir une politique en matière de protection? Des lois ont été adoptées par le gouvernement

Plus en détail

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1 Enquête de PSMT Qu est-ce que PSMT? Protégeons la santé mentale au travail est un ensemble exhaustif de ressources uniques, fondées sur des données probantes, qui ont été conçues dans le but d évaluer

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

Demande de propositions

Demande de propositions PREMIERS SOINS EN SANTÉ MENTALE Demande de propositions Pour les membres de la collectivité des vétérans Évaluation de projets DATE DE PUBLICATION : 27 novembre 2015 DATE LIMITE PRÉSENTATION DES PROPOSITIONS

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Fédération canadienne des municipalités Vérification de gestion du Fonds municipal vert Rapport final de vérification

Fédération canadienne des municipalités Vérification de gestion du Fonds municipal vert Rapport final de vérification Services de conseil en gestion Fédération canadienne des municipalités Vérification de gestion du Fonds municipal vert Rapport final de vérification Le 25 septembre 2009 KPMG LLP 160 rue Elgin, Suite 2000

Plus en détail

EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES

EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES Compte rendu des décisions de la réunion de la TNMP à Québec (les 20 et 21 novembre 2003) : Les Parties ont présenté un

Plus en détail

Sommaire. La VAE, mode d emploi... 3. Récapitulatif des emplois (ou activités bénévoles exercées)... 4. Votre parcours de formation...

Sommaire. La VAE, mode d emploi... 3. Récapitulatif des emplois (ou activités bénévoles exercées)... 4. Votre parcours de formation... COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation client/adhérent Dossier VAE

Plus en détail

Tout sur l auto inspection

Tout sur l auto inspection Tout sur l auto inspection Table des matières Introduction... 3 Le point sur la sélection aléatoire... 4 Vos questions et nos réponses... 4 L auto-inspection en un clin d œil... 7 Vos questions et nos

Plus en détail

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale Consultez-nous Traiter votre plainte par la résolution locale 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police?...3 Qu est-ce que la résolution locale?...

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de formation de la profession enseignante

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de formation de la profession enseignante Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de formation de la profession enseignante Table des matières Cadre de formation de la profession enseignante... 1 Normes d exercice, normes

Plus en détail

Former les formateurs : coaching-mentorat pour les archéologues. Guide du mentoré. Pip Stephenson

Former les formateurs : coaching-mentorat pour les archéologues. Guide du mentoré. Pip Stephenson Former les formateurs : coaching-mentorat pour les archéologues Guide du mentoré Pip Stephenson Introduction Avoir une personne qui croit en vous fait une énorme différence, cela implique que quelqu un

Plus en détail

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré La Société du Paysage de Grand- Pré Demande de propositions (DP) 13-1415 Services de recrutement d un ou d une cadre de direction Page 1 de 8 Page 2 de 8 Demande de propositions pour des services de recrutement

Plus en détail

L achat LOCAL, moi j y participe!

L achat LOCAL, moi j y participe! L achat LOCAL, moi j y participe! Mars 2010 2: 3: L achat local Une tendance, une mode, une façon de vivre, une responsabilité sociale, mais qu est-ce que c est que l achat local? Est-ce que c est : d

Plus en détail

Lignes directrices sur les activités de formation continue (FC)

Lignes directrices sur les activités de formation continue (FC) Lignes directrices sur les activités de formation continue (FC) Afin de conserver votre certification, vous devez satisfaire aux exigences en matière de formation continue reliées à votre titre de compétence.

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail