COOPERATION ANGERS - BAMAKO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COOPERATION ANGERS - BAMAKO"

Transcription

1 1 COOPERATION ANGERS - BAMAKO RAPPORT D ACTIVITES 2013

2 SOMMAIRE 2 Préambule I. Actions Ville d Angers 1) Education - Jeunesse 2) Santé 3) Sports et Loisirs 4) La Maison du Partenariat Angers-Bamako 5) Le conteneur II. Actions Angers Loire Métropole 1) Gestion des déchets 2) Eau et assainissement III. Les Perspectives 2014

3 3 PREAMBULE La coopération Angers-Bamako fêtera ses 40 ans en En 1974, à la suite de contacts établis par la municipalité angevine au début des années 1970, une première charte de jumelage a été signée avec le district de Bamako. Elle a été renouvelée à l occasion du 20e anniversaire de ce partenariat entre la ville et chacune des six communes de Bamako. Depuis 1985, le Conseil Municipal consacre 0,5 % de son budget annuel d investissement à des actions concrètes en faveur du développement. En 2012, cette somme est de pour la Ville et de pour Angers Loire Métropole, qui s investit dans ses domaines de compétences : l eau et l assainissement. A ce jour, l intervention des deux collectivités s inscrit dans les domaines suivants : santé publique, éducation et enfance, sport, culture, eau et déchets solides. En raison de la période difficile que le Mali a traversé, les activités de la coopération Angers- Bamako ont ralenti en Les chantiers engagés ont été poursuivis et finalisés, mais il était cependant complexe d impulser de nouvelles dynamiques en 2013, au vu de la situation. En fin d année et suite à la mission technique d octobre, il a été décidé de rouvrir la Maison du Partenariat à l hébergement des angevins, à compter du 1 er décembre Cela a permis d envoyer un signal fort à nos partenaires maliens, en leur démontrant la volonté de la Ville d Angers de poursuivre la coopération, et de participer à l effort de reconstruction au Mali. Les interventions militaires française et africaine ont permis en début d année de reprendre le contrôle des grandes villes du Nord du pays. Le maintien des forces militaires à l œuvre au Nord Mali représente des gages de maintien des conditions de sécurité au Sud Mali. Dans le cadre de la conférence des donateurs pour le Mali, qui s est tenue le 15 mai 2013, treize chefs d Etat et cent sept délégations ont réaffirmé leur soutien au peuple malien et leur appui au Plan pour la relance durable adopté par les autorités maliennes. La France s est engagée à verser 280 millions d euros à titre bilatéral, en plus de sa contribution à titre multilatéral et participera notamment à hauteur de 20 % à l aide de l Union européenne, d un montant de 520 millions d euros. Au total, des promesses d aide d un montant de 3,2 milliards d euros ont été confirmées par les pays participants.

4 4 I. Actions Ville d Angers 1) Education Jeunesse FORMATION DES DIRECTEURS DE CLAEC Suite aux formations des directeurs de CLAEC 6 et 4 en 2011, 4 autres directeurs ont été reçus et formés à Angers du 14 au 26 octobre 2013 par la Bibliothèque municipale, le service Education Enfance et le service Sports et Loisirs de la ville d Angers. Coût de l opération : Les directeurs de CLAEC reçus à la mairie d'angers FOURNITURE MATERIEL PEDAGOGIQUE Tous les 18 mois un conteneur est envoyé à Bamako. La bibliothèque municipale en profite pour fournir du matériel pédagogique neuf aux CLAEC, en dédiant 1% de son budget d achat de livres à la coopération.

5 5 2) Santé FOURNITURE DE MATERIEL MEDICAL POUR LES CSCOM 1 Dans le cadre de la programmation pluriannuelle d achat de matériel médical pour les CSCOM, la ville d Angers a acquis pour 2 577,15 de matériel médical acheté sur place à Bamako et remis aux CSCOM. SUBVENTIONS EXCEPTIONNELLES Une dotation de plus de euros a été attribuée aux CSCOM dans la subvention ou le renouvèlement de matériel par la ville d Angers, en raison du conflit dans le pays. PROJET UNITE DE CHIRURGIE CARDIAQUE Dans le cadre du jumelage entre l hôpital du Point G à Bamako et le CHU d Angers et suite aux nombreux échanges d équipes médicales pour des formations et des interventions depuis de longues années, le projet de création d une unité de chirurgie cardiaque a débuté en Ce projet, prévu sur deux ans est composé de trois grandes missions : - La construction de l UCC avec de nouveaux blocs opératoires, salles de réveil etc - La formation des équipes médicales maliennes à la chirurgie à cœur ouvert avec l utilisation de la méthode de CEC (circulation extra corporelle) - Le soutien et l aide au démarrage de l unité grâce à l intervention des équipes médicales angevines Cette année, deux médecins maliens sont venus se former à la chirurgie cardiaque au CHU d Angers. La ville d Angers a attribué de subvention à ce projet de grande ampleur. 1 Centre de Santé Communautaire

6 6 3) Sports et Loisirs REALISATION D UN PLATEAU SPORTIF COMMUNE 4 Une étude de faisabilité a été réalisée à Bamako par le bureau d étude CTAC et transmise au service des Sports et Loisirs de la ville d Angers. La construction du plateau sportif pourrait débuter en 2014.

7 7 4) La Maison du Partenariat Angers-Bamako Suite au contexte de crise politico sécuritaire qu a connu le Mali depuis 2012, la Maison du Partenariat a été fermée à l hébergement tout au long de l année 2013 mais a ré-ouvert en décembre 2013 pour accueillir les angevins et favoriser la reprise rapide des coopérations. Cependant, l activité de locations de salles pour les acteurs locaux n a pas été arrêtée. Des associations, centres de formation, ONG ou organisations internationales telles que l ONU, ont pu y organiser leurs réunions. ACCUEIL D UNE DELEGUATION TECHNIQUE En Octobre, une délégation technique composée de deux personnes du service des relations internationales et d un représentant du service des bâtiments s est rendue à la maison du partenariat dans le but : - d évaluer une réouverture possible de la MPAB en décembre de réceptionner les différents travaux menés en 2012 et 2013 sur Bamako et visiter certains équipements construits par la ville d Angers - rencontrer les acteurs de la coopération et identifier des perspectives de projets futurs. LOCATION DE SALLES REPAS

8 8 ACCUEIL NUITEES

9 9 5) Le conteneur Un conteneur de 67 m 3 a été mis à disposition des associations, institutions et autres organismes de la coopération Angers Bamako et expédié en avril Cette opération a coûté ,97. Près d une trentaine de partenaires ont participé à cet envoi, et plus de neuf tonnes de matériel à été envoyé à Bamako. La mise en place de ce projet se fait en partenariat avec le Service de la Voirie de la Ville, qui a passé 181 heures à travailler dessus. Paloxs fabriqués et chargés par le service de la Voirie : Arrivée et déchargement du conteneur à Bamako :

10 10 II. Actions Angers Loire Métropole 1) Gestion des déchets ACHAT DE BENNES A ORDURES ALM a acheté 4 bennes à ordures avec la société d Ingénierie et Commerces du Mali, et est également à la recherche d un camion pour renforcer les services de la voirie de Bamako. Coût de la production des 4 bennes : ) EAU ET ASSAINISSEMENT ADDUCTIONS D EAU SOMMAIRES Suivi des projets d adduction d eau à Samé et Senou.

11 11 III. Les Perspectives ème anniversaire du jumelage temps forts : - Nombreuses animations «maliennes» tout public : conférences, concerts, expositions, tournois sportifs, danse... - Décoration de la station de Tramway «Bamako» et d un Sotrama à Angers par l artiste peintre plasticien Drissa Konaté, avril - mai Santé : - Formations de 6 laborantins des centres de références - Formations de 6 laborantins des centres communautaires Education : - Projet de formation des animateurs de CLAEC - Création de jumelages entre les 6 ALSH d Angers et les 6 CLAEC de Bamako Sport : - Construction du plateau sportif de la commune 4 Maison du Partenariat : - Création de la nouvelle loge pour les gardiens de la MPAB Associatifs : - Chantier de jeunes de l OCIA à Bamako en juillet Envoi du conteneur Partenaires : - Création d une Unité de Chirurgie Cardiaque par le CHU d Angers à l Hôpital du Point G à Bamako

COOPERATION ANGERS BAMAKO RAPPORT D ACTIVITE

COOPERATION ANGERS BAMAKO RAPPORT D ACTIVITE COOPERATION ANGERS BAMAKO RAPPORT D ACTIVITE ANNEE 2011 Page 1 PREAMBULE L année 2011 a été marquée par un évènement majeur dans la coopération Angers Bamako, la rencontre de la plateforme des villes partenaires

Plus en détail

CONVENTION VILLE DE SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE / OFFICE MUNICIPAL DES RELATIONS INTERNATIONALES

CONVENTION VILLE DE SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE / OFFICE MUNICIPAL DES RELATIONS INTERNATIONALES CONVENTION VILLE DE SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE / OFFICE MUNICIPAL DES RELATIONS INTERNATIONALES Entre la Ville de Saint Sébastien sur Loire, représentée par son Maire, Monsieur Joël GUERRIAU, agissant en

Plus en détail

BUDGET EQUITABLE ET DE RELANCE ECONOMIQUE. Propositions d'un Budget équitable et de relance économique 1

BUDGET EQUITABLE ET DE RELANCE ECONOMIQUE. Propositions d'un Budget équitable et de relance économique 1 BUDGET EQUITABLE ET DE RELANCE ECONOMIQUE CM du 12/02/2009 Propositions d'un Budget équitable et de relance économique 1 POURQUOI? Réussir le contrat d action municipale élaboré avec les habitants Promouvoir

Plus en détail

A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993.

A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993. INTRODUCTION A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993. I- FONCTIONNEMENT a) Fiscalité Comme nous

Plus en détail

LE FER ET LA ROUTE :

LE FER ET LA ROUTE : LE FER ET LA ROUTE : UNE COMPLEMENTARITE NECESSAIRE EN REGION MIDI-PYRENEES Extrait «www.ortmidipyrenees.com/img/pdf/tla_2007ecran_cle0b63a1.pdf» www.ortmidipyrenees.com/img/pdf/tla_2007ecran_cle0b63a1.pdf

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine Schéma départemental 2005-2020 Le mot du Président Lors de sa réunion du 16 décembre 2005, l Assemblée départementale a approuvé

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

Initiative Return to care Cahier des charges et profil d un(e) coopérant(e)s pour lancer la réforme du programme Katana, Sud-Kivu

Initiative Return to care Cahier des charges et profil d un(e) coopérant(e)s pour lancer la réforme du programme Katana, Sud-Kivu Initiative Return to care Cahier des charges et profil d un(e) coopérant(e)s pour lancer la réforme du programme Katana, Sud-Kivu 20 juin 2008 Introduction Return to care (RTC) est une initiative spécifique

Plus en détail

dossier Budget de fonctionnement 2015 : 32 078 000 Services administratifs Culture Aménagements et services urbains 4 739 915

dossier Budget de fonctionnement 2015 : 32 078 000 Services administratifs Culture Aménagements et services urbains 4 739 915 Aménagements et services urbains 4 739 915 Culture Services administratifs 2 099 140 10 307 996 Interventions sociales Santé et Logement 778 940 Sport et Jeunesse 3 994 515 Famille 4 459 955 Enseignement

Plus en détail

JUMELAGES (1964-1981)

JUMELAGES (1964-1981) ARCHIVES MUNICIPALES D ANGERS JUMELAGES (1964-1981) SOUS-SÉRIE 6 D RÉPERTOIRE NUMÉRIQUE DÉTAILLÉ par Cyril BAGNAUD Assistant qualifié de conservation du patrimoine Sous la direction de Sylvain BERTOLDI

Plus en détail

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires Refondation de l él école Réforme des rythmes scolaires 1 Réforme des rythmes scolaires Textes de référence Loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école

Plus en détail

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact RECAPITULATIF DES SUBVENTIONS OU AIDES FINANCIERES ACCORDEES PAR LE CONSEIL GENERAL DE LA MOSELLE Etudiant Demandeur Subvention Conditions Montant Contact Jeune 18-25 ans Personne en situation de handicap

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS DEPARTEMENT DES YVELINES DIRECTION GENERALE DES SERVICES DU DEPARTMENT DIRECTION DE L ENFANCE, DE L ADOLESCENCE DE LA FAMILLE ET DE LA SANTE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS Entre, d une part, Le département

Plus en détail

De l Eau de Là CALA 2009. En partenariat avec la communauté Urbaine d Antalaha. Et en collaboration avec :

De l Eau de Là CALA 2009. En partenariat avec la communauté Urbaine d Antalaha. Et en collaboration avec : De l Eau de Là Madagascar 2009 Le Chantier Ecole d Ambodikakaze Projet présenté par CALA (Comité d'aide aux Lépreux d'antalaha) Côte de la vanille Madagascar janvier 2009 De l Eau de Là Chantier Ecole

Plus en détail

et un vecteur important de partenariat. C est le cas dans près de 80 pays dans lesquels l AFD opère pour le compte de l Etat

et un vecteur important de partenariat. C est le cas dans près de 80 pays dans lesquels l AFD opère pour le compte de l Etat 1 Messieurs les membres du gouvernement, Monsieur le gouverneur de la banque centrale, Honorables invités, chers amis. L Agence Française de Développement est l opérateur pivot de la politique française

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

Réunion du Conseil Municipal du 17 mars 2014

Réunion du Conseil Municipal du 17 mars 2014 Réunion du Conseil Municipal du 17 mars 2014 Compte rendu de séance Le dix sept mars deux mil quatorze, salle de la Mairie à 20 heures 30, s'est réuni le Conseil Municipal de la Commune sous la présidence

Plus en détail

EXPANDING SERVICES AND GROWING : INSTITUT AFRICAIN DE GESTION URBAINE

EXPANDING SERVICES AND GROWING : INSTITUT AFRICAIN DE GESTION URBAINE EXPANDING SERVICES AND GROWING : INSTITUT AFRICAIN DE GESTION URBAINE L IAGU est une ONG internationale spécialisée dans la recherche/action, l appui technique et l information dans le domaine de l environnement

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Lunéville 6 février

Plus en détail

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 1 juillet 2011

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 1 juillet 2011 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services du Département Direction du Développement Coopération internationale 2011-CP-3757 Affaire suivie par : Cédric LE BRIS Poste:

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

LA DIASPORA MALIENNE POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI

LA DIASPORA MALIENNE POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI DOSSIER DE PRÉSENTATION MERCREDI 10 AVRIL 2013 MONTREUIL Salle des fêtes Mairie de Montreuil LA DIASPORA MALIENNE POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI www.diplomatie.gouv.fr 1/7 PRÉSENTATION DE L ÉVÉNEMENT

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL *** Compte Rendu de la Séance du mercredi 27 Juin 2007

CONSEIL MUNICIPAL *** Compte Rendu de la Séance du mercredi 27 Juin 2007 CONSEIL MUNICIPAL *** Compte Rendu de la Séance du mercredi 27 Juin 2007 - Désignation du secrétaire de séance : Mademoiselle JOSIEN Valérie - Approbation du procès-verbal de la séance du 23 mai 2007 ADOPTÉ

Plus en détail

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Rencontre entre acteurs financés sur le programme thématique ANE/AL de l'ue: «Décentralisation et

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 7 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU SOMMAIRE

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 7 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU SOMMAIRE CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 7 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU SOMMAIRE (Affiché en exécution de l article L2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales) Le Conseil municipal, régulièrement convoqué,

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION 2 ANNEXES A LA DELIBERATION 3 1. Fiche-projet 4 FICHE PROJET DU DOSSIER N 12018954 Commission Permanente du 21 novembre 2012 Objet : ANIMATION REGIONALE -ORGANISATION D'UN GRAND RASSEMBLEMENT POUR LA PAIX

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. IL A D ABORD ÉTÉ EXPOSÉ CE QUI SUIT :

Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. IL A D ABORD ÉTÉ EXPOSÉ CE QUI SUIT : 1 Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. ENTRE ET - LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE Domicilié à l Hôtel du Département 77010 MELUN

Plus en détail

L AMS EN MISSION OFFICIELLE AU MALI du 12 au 18 Juin 2011

L AMS EN MISSION OFFICIELLE AU MALI du 12 au 18 Juin 2011 L AMS EN MISSION OFFICIELLE AU MALI du 12 au 18 Juin 2011 Suite à l adhésion de la République du Mali, le 30 mai 2011, à l Organisation Intergouvernementale Alliance Mondiale des Sports (AMS), une Délégation

Plus en détail

Mission de coordination technique générale sur le bassin de la Maine

Mission de coordination technique générale sur le bassin de la Maine Programme d action et plan de financement 2013 d opérations portées par l Etablissement au titre de la prévention et de la réduction du risque inondation - Actions territoriales Il est rappelé que l Etablissement

Plus en détail

Responsable de l accueil des délégations Secrétariat Général Protocole Attaché

Responsable de l accueil des délégations Secrétariat Général Protocole Attaché Fonction CR/Service Cadre d emploi de recrutement Nature des fonctions Responsable de l accueil des délégations Secrétariat Général Protocole Attaché Annexe 1 Sous la responsabilité du responsable du service

Plus en détail

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain.

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain. Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours médicaux de qualité lors des

Plus en détail

Du financement du logement social au Plan d action métropolitain, 2009-2013

Du financement du logement social au Plan d action métropolitain, 2009-2013 Du financement du logement social au Plan d action métropolitain, 2009-2013 Paul Larocque maire de Bois-des-Filion et président de la commission du logement social Colloque Bilan et perspectives de la

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES COMMUNAUTE DU PAYS DE VENDOME Direction Enfance Jeunesse Service Petite Enfance REGLEMENT INTERIEUR RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PREAMBULE... 3 II. LES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Programme d économies d eau 2009-2012

Programme d économies d eau 2009-2012 Programme d économies d eau 2009-2012 Ville de Rennes L eau potable sur le bassin rennais Le Syndicat Mixte de Production d eau potable du Bassin Rennais (SMPBR) a les compétences suivantes : Production

Plus en détail

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL ------------------------------

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL ------------------------------ Direction Générale MR/HB REUNION du CONSEIL MUNICIPAL ------------------------------ Le CONSEIL MUNICIPAL de la Ville d ANDRESY se réunira en séance ordinaire : Le JEUDI 04 JUIN 2015 à 20 h 30 à l Hôtel

Plus en détail

Vie quotidienne. Culture. Environnement. Action sociale. Sports

Vie quotidienne. Culture. Environnement. Action sociale. Sports Vie quotidienne Culture Environnement Action sociale Sports Sommaire >> communiqué de presse page 3 >> un lieu de ressources pages 4 & 5 >> la journée portes ouvertes page 6 CONTACTS PRESSE / DIRECTION

Plus en détail

Evaluation des politiques de développement durable Du territoire d Angers Loire Métropole

Evaluation des politiques de développement durable Du territoire d Angers Loire Métropole Evaluation des politiques de développement durable Du territoire d Angers Loire Métropole Rencontres DDT 49/DREAL PdL/CVRH/CNFPT «Une journée pour vos projets de territoire» Mission développement durable

Plus en détail

POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE

POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE Politique d utilisation et de promotion du chrysotile L histoire de la ville de Thetford Mines tient ses origines de l exploitation minière, et continue

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015 CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015 - Approbation du schéma de mutualisation de Laval Agglomération - Extension des compétences de Laval Agglomération en matière de lecture publique - Règlement intérieur

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ SECRÉTARIAT D ÉTAT À LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

RELEVE DE DECISIONS CONSEIL COMMUNAL REUNION DU MERCREDI 20 JUIN 2012

RELEVE DE DECISIONS CONSEIL COMMUNAL REUNION DU MERCREDI 20 JUIN 2012 RELEVE DE DECISIONS CONSEIL COMMUNAL REUNION DU MERCREDI 20 JUIN 2012 12/30 COMPTE ADMINISTRATIF 2011 En application de la loi n 82-1169 du 31 décembre 1982 relative notamment à l organisation administrative

Plus en détail

CONNAISSEZ-VOUS LES APPELS DE LA D.G. SANCO?

CONNAISSEZ-VOUS LES APPELS DE LA D.G. SANCO? CONNAISSEZ-VOUS LES APPELS DE LA D.G. SANCO? La Direction Générale de la santé et des consommateurs (DG SANCO) assiste la Commission européenne (CE) dans la mise en œuvre de politiques communautaires afin

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 - Introduction - Tableaux de synthèse - Synthèse des grands équilibres du Budget Primitif 2015 1 INTRODUCTION Le Budget Primitif 2014,

Plus en détail

Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP)

Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP) Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP) 1. Synthèse + plan Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

Une campagne de financement à la hauteur des attentes de la CDC Drummond!

Une campagne de financement à la hauteur des attentes de la CDC Drummond! 18 mars 2013 Une campagne de financement à la hauteur des attentes de la CDC Drummond! La Corporation de développement communautaire Drummond était fière d annoncer lors d une conférence de presse à l

Plus en détail

Forum des investisseurs privés

Forum des investisseurs privés Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Immobilier au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue de Friedland

Plus en détail

La démocratie au cœur de notre engagement

La démocratie au cœur de notre engagement Bienvenue Situation financière Renforcement du plan d économies : Effort supplémentaire de réduction de 10% du budget 2015 Diminution de la dette de 1 080 331 euros par rapport à décembre 2014, baisse

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : CONTRÔLE DE LA CIRCULATION ET DU STATIONNEMENT ROUTIERS

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : CONTRÔLE DE LA CIRCULATION ET DU STATIONNEMENT ROUTIERS PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : CONTRÔLE DE LA CIRCULATION ET DU STATIONNEMENT ROUTIERS Version du 07/10/2014 à 08:45:56 PROGRAMME 752 : FICHIER NATIONAL DU PERMIS DE CONDUIRE MINISTRE

Plus en détail

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010 22 juin 2011 L AFD en Outre-mer en 2010 Qui sommes-nous? Un EPIC, sous tutelle des ministères : des Affaires Etrangères et Européennes de l Economie, des Finances et de l Industrie de l Intérieur, de l

Plus en détail

Souscription locale : soyez acteurs des projets locaux!

Souscription locale : soyez acteurs des projets locaux! Souscription locale : soyez acteurs des projets locaux! Le restaurant de Saint-Sauvant a fermé ses portes? Vous le déplorez? Vous souhaitez le voir rouvrir bientôt? Ce projet ne peut pas s écrire sans

Plus en détail

SOMMAIRE 4. LES AUTRES ACTIONS CONDUITES SUR LE QUARTIER. P.5 1. CE QUI A ETE FAIT P.3 2. LES EVOLUTIONS DU PROJET D AMENAGEMENT... P.

SOMMAIRE 4. LES AUTRES ACTIONS CONDUITES SUR LE QUARTIER. P.5 1. CE QUI A ETE FAIT P.3 2. LES EVOLUTIONS DU PROJET D AMENAGEMENT... P. DOSSIER DE PRESSE Le Projet de Rénovation Urbaine du quartier d Haussonville Conseil Municipal du 21 février 2011 Grand Salon de l Hôtel de Ville 16h Page 1 sur 6 SOMMAIRE 1. CE QUI A ETE FAIT P.3 2. LES

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Avril 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

PROGRAMME TRIENNAL D IMMOBILISATIONS 2010-2012 Arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie

PROGRAMME TRIENNAL D IMMOBILISATIONS 2010-2012 Arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie PROGRAMME TRIENNAL D IMMOBILISATIONS 2010-2012 Arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie Le document budgétaire présenté ci-après, conformément à l article 144 de la Charte de la Ville de Montréal stipulant

Plus en détail

AFFAIRES SCOLAIRES, PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES Tableau de tri et de conservation des documents

AFFAIRES SCOLAIRES, PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES Tableau de tri et de conservation des documents AFFAIRES SCOLAIRES, PERISCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES Tableau de tri et de conservation des documents Références : - Code général des collectivités territoriales, - Code de l éducation, - Instruction DGP/SIAF/2014/006

Plus en détail

rapport d activité 2011/2012

rapport d activité 2011/2012 CULTURE SOLIDARITÉ DÉVELOPPEMENT DURABLE SPORT rapport d activité 2011/2012 Le fonds de dotation de la ville de Mérignac www.merignac-mecenat.org rapport d activité 2011/2012 -SOMMAIRE- 1 - CONSTITUTION

Plus en détail

L outil de pilotage du Patrimoine Hospitalier pour les établissements publics de santé

L outil de pilotage du Patrimoine Hospitalier pour les établissements publics de santé L outil de pilotage du Patrimoine Hospitalier pour les établissements publics de santé OPHELIE Emilie Gonzales, Sous direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins à la DGOS Bureau

Plus en détail

Projet du Centre d Affaires de l aéroport de Mayotte. 12 octobre 2015

Projet du Centre d Affaires de l aéroport de Mayotte. 12 octobre 2015 Projet du Centre d Affaires de l aéroport de Mayotte 12 octobre 2015 Sommaire 1. 1 Présentation SNC Lavalin O&M 2. 2 Développement immobilier SNC Lavalin Aéroports 3. 3 Contexte du projet 4. 4 Situation

Plus en détail

La rentrée scolaire dans les écoles publiques maternelles et élémentaires de Marseille

La rentrée scolaire dans les écoles publiques maternelles et élémentaires de Marseille La rentrée scolaire dans les écoles publiques maternelles et élémentaires de Marseille Ecole élémentaire de Sainte-Marguerite : une des 445 écoles maternelles et primaires de Marseille Lundi 25 août 2014

Plus en détail

Les chantiers. «Loisirs Jeunes» Accueil de Loisirs Sans Hébergement ALSH 12-17 ans. Ferme de Kerzec

Les chantiers. «Loisirs Jeunes» Accueil de Loisirs Sans Hébergement ALSH 12-17 ans. Ferme de Kerzec Les chantiers de «Loisirs Jeunes» Accueil de Loisirs Sans Hébergement ALSH 12-17 ans Ferme de Kerzec 1 SOMMAIRE I.QU EST CE QU UN CHANTIER LOISIRS JEUNES?...3 DEFINITION ET OBJECTIFS... 3 II.ORGANISATION

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés Fonds européen pour les Réfugiés 2008-2013 APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés 1 Introduction : La décision n 573/2007/CE du Parlement européen

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. L accueil de loisirs est placé sous la responsabilité de 2 directeurs qui dirigent l équipe pédagogique.

REGLEMENT INTERIEUR. L accueil de loisirs est placé sous la responsabilité de 2 directeurs qui dirigent l équipe pédagogique. ALSH 02.98.86.21.33 REGLEMENT INTERIEUR L accueil de Loisirs est implanté dans l école Maire Curie, rue Raoul Anthony - 29150 - Châteaulin. C est un service municipal. Son fonctionnement est soumis à l

Plus en détail

Fonds de financement de la transition énergétique

Fonds de financement de la transition énergétique Fonds de financement de la transition énergétique Convention particulière de mise en œuvre de l appui financier au projet «Territoire à énergie positive pour la croissance verte» Entre La ministre de l

Plus en détail

*********** Un Peuple Un But Une Foi DIRETION DES SERVICES URBAINS GESTION DES DECHETS SOLIDES DANS LE

*********** Un Peuple Un But Une Foi DIRETION DES SERVICES URBAINS GESTION DES DECHETS SOLIDES DANS LE MARIE DU DISTRICT DE BAMAKO REPUBLIQUE DU MALI *********** Un Peuple Un But Une Foi DIRETION DES SERVICES URBAINS DE VOIRIE ET D ASSAINISSEMEN GESTION DES DECHETS SOLIDES DANS LE DISTRICT DE BAMAKO Présentation

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT ET AMELIORATION DE L OFFRE DE LOGEMENT» QUESTION N DL 38 Libellé de la

Plus en détail

LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS

LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS : Quels partenariats entre les Instituts de Formations en Soins Infirmiers (IFSI) et les acteurs de la solidarité internationale de Rhône-Alpes (associations,

Plus en détail

Réunion des directeurs financiers des Grandes villes & Grandes communautés

Réunion des directeurs financiers des Grandes villes & Grandes communautés Réunion des directeurs financiers des Grandes villes & Grandes communautés Jean-Charles Flaus Responsable financement des infrastructures durables Direction des fonds d épargne 1 8 et 11 décembre 2008

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES Révisée le 20 août 2014 Contenu CADRE GÉNÉRAL... 2 Politique... 2 Définitions... 2 Imputabilité... 2 Budget... 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX... 3 Attribution... 3 Exclusions...

Plus en détail

Déclaration de Politique Générale. Ville de Herve 2012-2018

Déclaration de Politique Générale. Ville de Herve 2012-2018 Déclaration de Politique Générale - Ville de Herve. 2012-2018 Un contexte général difficile Une gestion des pouvoirs locaux de plus en plus complexe Un environnement socio-économique très difficile Faillites,

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL 10 AVRIL 2014 15 H SOMMAIRE

CONSEIL MUNICIPAL 10 AVRIL 2014 15 H SOMMAIRE Direction Générale des Services CONSEIL MUNICIPAL 10 AVRIL 2014 15 H SOMMAIRE PAGES CREATION DES COMMISSIONS, DESIGNATION OU ELECTION DES REPRESENTANTS DU CONSEIL MUNICIPAL AUX DIVERS ORGANISMES 2 DELEGATIONS

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU VERSEMENT D UNE SUBVENTION D INVESTISSEMENT A LA SCI (SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE) LE MOUCHEROTTE

CONVENTION RELATIVE AU VERSEMENT D UNE SUBVENTION D INVESTISSEMENT A LA SCI (SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE) LE MOUCHEROTTE CONVENTION RELATIVE AU VERSEMENT D UNE SUBVENTION D INVESTISSEMENT A LA SCI (SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE) LE MOUCHEROTTE ENTRE - le Département de l Isère, représenté par Monsieur André Vallini, Président

Plus en détail

LES FINANCES DE LA COMMUNE S AMELIORENT MAIS LA VIGILANCE RESTE D ACTUALITE

LES FINANCES DE LA COMMUNE S AMELIORENT MAIS LA VIGILANCE RESTE D ACTUALITE LES FINANCES DE LA COMMUNE S AMELIORENT MAIS LA VIGILANCE RESTE D ACTUALITE Une maîtrise des dépenses de fonctionnement : -7% - 17% sur les charges générales (consommation d énergie, consommables, prestations

Plus en détail

1ère CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA CONCEPTION PARASISMIQUE DES STRUCTURES

1ère CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA CONCEPTION PARASISMIQUE DES STRUCTURES 1ère CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA CONCEPTION PARASISMIQUE DES STRUCTURES LE FAES DANS LA MOUVANCE DE LA RECONSTRUCTION D HAITI Janvier 2014 SOMMAIRE Présentation du FAES Profil du FAES Son organisation

Plus en détail

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0006

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0006 Annexe 3 Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0006 relative à l attribution d une subvention du Département à la Congrégation «La Province de France des Sœurs des Sacrés Cœurs et de l Adoration» ENTRE Le Département

Plus en détail

Culture. 1. Présentation de la mission et de ses objectifs

Culture. 1. Présentation de la mission et de ses objectifs MISSION Culture Autorisations d engagement : 2,77 milliards d euros Crédits de paiement : 2,69 milliards d euros 11 542 emplois (équivalents temps plein travaillé) 1. Présentation de la mission et de ses

Plus en détail

RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015

RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 Conseil Municipal du 26 février 2015 Table des matières Préambule I - Analyses et perspectives économiques 2015 a) Contexte international et national b) L impact

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

PROJET DE REALISATION D UN CENTRE DE SANTE

PROJET DE REALISATION D UN CENTRE DE SANTE PROJET DE REALISATION D UN CENTRE DE SANTE RESUME DU PROJET TITRE : LIEU : LOCALISATION : OBJECTIFS : MOYENS : Centre de Santé Village de N DOULOU N DOULOU se situe dans la commune de BONALEA à environ

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20. Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français

COMMUNIQUE DE PRESSE. RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20. Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français COMMUNIQUE DE PRESSE RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20 Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français Cette année, elle sera célébrée le vendredi 17 octobre à l Institut Français de Bobo-Dioulasso

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 23/04/2009 La communauté Urbaine de Lyon a voté en décembre 2006 son 2 ième Programme Local de l Habitat 2007 / 2012 Rappel

Plus en détail

Compte de résultat global 2011 - Etablissement et Association

Compte de résultat global 2011 - Etablissement et Association Compte de résultat global 2011 - Etablissement et Association Introduction : L année 2011 a été marquée par le transfert en janvier du service A.S.L.L de la F.A.C.E vers l A.P.A.R.. Sur le plan financier

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

DG EAC, Unité Jeunesse - PEJA

DG EAC, Unité Jeunesse - PEJA DG EAC, Unité Jeunesse - PEJA DRJSCS-MP Janvier 2012 ecdc.europa.eu L UNION EUROPEENNE (UE) et le CONSEIL DE L EUROPE (COE) UNION EUROPEENNE Supranational 27 Etats membres Bruxelles, Luxembourg Strasbourg

Plus en détail

Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015

Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015 Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015 1.1 Identification de l'association Nom :... Adresse du siège social :... Code postal :... Commune :... Adresse

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail