Endocardite infectieuse chez un porteur de bioprothèse valvulaire. DELANDE Evariste, MOYON Anais, HANAFIA Omar

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Endocardite infectieuse chez un porteur de bioprothèse valvulaire. DELANDE Evariste, MOYON Anais, HANAFIA Omar"

Transcription

1 Endocardite infectieuse chez un porteur de bioprothèse valvulaire DELANDE Evariste, MOYON Anais, HANAFIA Omar

2 Présentation du cas clinique Mr S, 73 ans Hospitalisé en août 2014 pour une récidive d endocardite infectieuse à Enterococcus faecalis sur bioprothèse de valve aortique. ATCD : Hémorragie digestive basse Cirrhose éthylique Coronaropathie stentée et pontée Pose de bioprothèse aortique en juin 2013

3 Histoire de la maladie : Juin 2013 : pose d une bioprothèse valvulaire aortique. Juin 2014 : suspicion de Wegener traité par corticothérapie, induisant par la suite une endocardite à Enterococus faecalis sur la bioprothèse. Infection nosocomiale? Mise en place d un traitement par amoxicilline pendant 6 semaines associé à de la gentamycine pendant 2 semaines. Arrêt des antibiotiques le 24 Juillet 2014, suivi d une réduction progressive des corticoïdes jusqu à leur arrêt le 5 Août Echographie trans-oesophagienne de contrôle fin août 2014 devant une augmentation de la CRP Suspicion de récidive de son endocardite infectieuse et transfert en Soins Intensifs Cardiologiques (SIC) pour la suite de sa prise en charge.

4 Juin 2013 : Pose bioprothèse valvulaire Juin 2014 : Endocardite infectieuse a E. faecalis Aout 2014 : ETO de contrôle -> Suspicion de récidive de l endocardite Juin 2014 : Suspicion de Wegener -> corticothérapie Mise en place du traitement : Amoxicilline + gentamycine Hospitalisation aux SIC

5 Prise en charge d une endocardite infectieuse (EI) Définition : Inflammation de l endocarde d origine microbienne, touchant principalement les valves cardiaques. Physiopathologie : Lésions constituées initialement de dépôts fibrinoplaquettaires qui seront colonisés par des bactéries lors d une bactériémie. Formation de végétations avec destruction des valves cardiaques. Epidémiologie : 2000 nouveaux cas en France chaque année. 40% sur valves saines, 60% sur valvulopathie ou prothèse valvulaire. Mortalité : 20% pouvant atteindre les 50% lors d EI à S.aureus sur prothèse valvulaire

6 Facteurs de risques : Sexe masculin, Age>60ans, porteur de prothèse valvulaire, pacemaker, cardiopathie congénitale, antécédent d endocardite Signes cliniques : AEG, Fièvre, amaigrssement Apparition d un souffle cardiaque Faux panari d Osler Hippocratisme digitale Pétéchie Spondylodiscite

7 Diagnostic : 2 Hémocultures positives Echographie trans-oesophagienne montrant des végétations au niveau des valves Apparition d un souffle cardiaque Critères majeurs (CM) Cardiopathie à risque ( valvulopathie, prothèse valvulaire ) ou toxicomanie IV Fièvre Phénomènes vasculaires ( emboles, infarctus, hémorragies ) Critères mineurs (Cm) Phénomènes immunologiques (panaris d Osler, glomerulonéphrite) Classification diagnostique de Duke : Endocardite infectieuse si 2 CM ou 1 CM + 3 Cm ou 5 Cm

8 Principales bactéries en cause dans les EI : Streptococcus Enterococcus 60% des cas Staphylococcus MetiS ou MetiR dans 30% des cas Autres germes : Chlamydia, Coxiella, Bartonella, Germes HACEK Nécessité de rechercher une porte d entrée pour traiter l origine de l infection (brèche cutanée, soins dentaires, toxicomanie IV, infection ORL, urinaire, digestive) Possibilité d endocardite nosocomiale liée à la chirurgie cardiaque (pose de valve) : Lorsque la chirurgie date de moins de 1 an. Bactérie multi-résistante.

9 Schéma thérapeutique Antibioprophylaxie avant chirurgie cardiaque ou soins dentaires (porte d entrée principale) pour prévenir les endocardites (surtout chez les porteurs de valves) Amoxicilline 2/3g en une prise avant le soin dentaire. Chirurgie curative lors d endocardite induisant un risque de séquelles cardiaques, d insuffisance cardiaque sévère ou en cas d abcès de la paroi cardiaque. Egalement lors de risque emboligène. Antibiothérapie curative: Association de 2 antibiotiques bactéricides et synergiques IV Traitement de longue durée à posologie élevée Guidelines

10 Traitement des EI à Streptococcus

11 Traitement des EI à Enterococcus

12 Traitement des EI à Staphylococcus Task force on infective endocarditis of the European Society of Cardiology, Guidelines on prevention, diagnosis and treatment on infective endocarditis [archive], Eur Heart J, 2004;00:1-37

13 Suite du cas clinique Traitement à l entrée aux SIC : Amiodarone 200mg -> anti-arythmique classe III Diltiazem LP 200mg -> inhibiteur calcique cardiotrope Furosemide 40mg -> diurétique de l anse hypok Kardegic 75 mg -> anti agrégant plaquettaire Terbutaline -> Agoniste β adrenergique Ipratropium -> anticholinergique Imovane -> hypnotique

14 Demande d un kit endocardite : Si positif : Amoxicilline + gentamycine en fonction du germe isolé Si négatif : Amoxicilline 1g, 3fois par jour à vie Résultat négatif Kit endocardite = Kit permettant la recherche de plusieurs agents pathogènes responsables des endocardites ( hémoculture, sérologie ) Demande ECBU pour recherche infection urinaire : Positive à Klebsiella pneumoniae multirésistante Traitement : Tienam 1gx3/jour + Amikacine 8mg/kg Responsable de l élévation de la CRP

15 PET scan montrant un hypermétabolisme au niveau cardiaque : Diagnostic d abcès cardiaque Antibiothérapie + Chirurgie cardiaque Traitement : Amoxicilline 12g/jour + gentamycine. Arret amikacine. Le scan montre également des emboles spléniques issus de l endocardite -> infarctus splénique Bilan hépatique nécessaire avant chirurgie de l abcès -> ponction biopsie hépatique le 08 septembre 2014 Patient cirrhotique CHILD B9 donc contre indication chirurgicale.

16 Décision du staff endocardite le 19 septembre 2014 d une non indication à la réanimation du fait de l absence de projet thérapeutique chirurgical et des comorbidités du patient. Décision du staff endocardite le 25 septembre 2014 : traitement pendant 6 semaines par Amoxicilline 12gr/jour + Ceftriaxone 2gr/jour, puis relais amoxicilline 3gr/jour a vie. Transfert en Unité de soin longue durée car patient en état stable mais soin médico technique lourd le 22 Octobre Décès du patient d un arrêt cardio-respiratoire le 28 Octobre 2014.

17 Merci de votre attention

ENDOCARDITE INFECTIEUSE

ENDOCARDITE INFECTIEUSE ENDOCARDITE INFECTIEUSE VEYRIER Magali Cours de DES pédiatrie 7 et 8 décembre 2007 Magali Veyrier Saint Etienne 1 DEFINITION Infection microbienne de l endothélium valvulaire ou non valvulaire, des prothèses

Plus en détail

Un chat à vous couper le souffle.

Un chat à vous couper le souffle. Un chat à vous couper le souffle. Quizz en Infectiologie Hentzien M, Robbins A, Bani-Sadr F 1 M.O 66 ans ATCD : Anévrysme Aorte Abdominale, prothèse aorto-bi-iliaque en 2010 Tabagisme AIT en 2009 UGD hémorragique

Plus en détail

INFECTION DU LIQUIDE D ASCITE. Hélène REGNAULT DES Mai 2009

INFECTION DU LIQUIDE D ASCITE. Hélène REGNAULT DES Mai 2009 INFECTION DU LIQUIDE D ASCITE Hélène REGNAULT DES Mai 2009 INTRODUCTION ILA: complication fréquente et grave dans l évolution de la cirrhose 8 à 30% malades hospitalisés avec ascite Une des principales

Plus en détail

Endocardite infectieuse.

Endocardite infectieuse. 1 Endocardite infectieuse. 2 3 4 5 6 7 8 9 Item 149. Endocardite infectieuse Diagnostiquer une endocardite infectieuse. Connaître les portes d'entrées et les agents infectieux les plus fréquemment en cause.

Plus en détail

Item 80 : Endocardite infectieuse

Item 80 : Endocardite infectieuse Item 80 : Endocardite infectieuse Collège des Enseignants de Cardiologie et Maladies Vasculaires Date de création du document 2011-2012 Table des matières ENC :...4 SPECIFIQUE :...4 I Définition...4 II

Plus en détail

L endocardite infectieuse

L endocardite infectieuse L endocardite infectieuse IFSI Nantes 2011-2012 Dr D. Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU Nantes 1 A- Définition Greffe et multiplication, au niveau de l endocarde valvulaire, d un agent

Plus en détail

Journées de formation médicale continue 8 Tiaret, Algérie - 24 mai 2013

Journées de formation médicale continue 8 Tiaret, Algérie - 24 mai 2013 Journées de formation médicale continue 8 Tiaret, Algérie - 24 mai 2013 Dr Loïc EPELBOIN Service des Maladies Infectieuses et Tropicales 8 Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris, France Université Pierre et

Plus en détail

Septicémie/Bactériémie/Fongémie de l'adulte.

Septicémie/Bactériémie/Fongémie de l'adulte. Septicémie/Bactériémie/Fongémie de l'adulte. Item 154. Septicémie/Bactériémie/Fongémie de l'adulte Objectifs nationaux (ECN) Connaître les portes d'entrée et les localisations secondaires les plus fréquentes

Plus en détail

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite.

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. L ouvrage original couleur E.PILLY.ECN 2016 est disponible en

Plus en détail

Les endocardites à hémocultures négatives et à germes rares Diagnostic. Olivia Peuchant

Les endocardites à hémocultures négatives et à germes rares Diagnostic. Olivia Peuchant Les endocardites à hémocultures négatives et à germes rares Diagnostic Olivia Peuchant Endocardites à hémocultures négatives 2,5 à 31% des endocardites infectieuses (EI) * Facteurs épidémiologiques spécifiques

Plus en détail

Clinique universitaire de cardiologie Centre pour les cardiopathies congénitales Information au patient: endocardite

Clinique universitaire de cardiologie Centre pour les cardiopathies congénitales Information au patient: endocardite Clinique universitaire de cardiologie Centre pour les cardiopathies congénitales Information au patient: endocardite _f_patienteninfo.indd 1 22.05.2014 13:07:16 Littérature: Flückiger, U., & Jaussi, A.

Plus en détail

L ENDOCARDITE INFECTIEUSE :ANALYSE RETROSPECTIVE DE 100 CAS COLLIGES AU SERVICE DE CARDIOLOGIE DU CHU II DE FES

L ENDOCARDITE INFECTIEUSE :ANALYSE RETROSPECTIVE DE 100 CAS COLLIGES AU SERVICE DE CARDIOLOGIE DU CHU II DE FES UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE FES UNIVERSITESIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FES Année 2012 Thèse N 131/ 12 L ENDOCARDITE INFECTIEUSE :ANALYSE RETROSPECTIVE DE 100

Plus en détail

Endocardite infectieuse

Endocardite infectieuse 5.149. Endocardite infectieuse Ê Diagnostiquer une endocardite infectieuse. Ê Connaître les portes d entrées et les agents infectieux les plus fréquemment en cause. Ê Connaître les grands principes du

Plus en détail

Endocardite infectieuse

Endocardite infectieuse Endocardite infectieuse M.Aouiche A.Azzoug R.Bourezak A.Moussaoui S.E.B Service de chirurgie cardiovasculaire du professeur BOUREZAK EHS Mohamed Abderrahmani Mai 2009 Définition Infection endovasculaire

Plus en détail

Infections sur pace-maker / défibrillateurs implantables: peut-on traiter en gardant le matériel?

Infections sur pace-maker / défibrillateurs implantables: peut-on traiter en gardant le matériel? Infections sur pace-maker / défibrillateurs implantables: peut-on traiter en gardant le matériel? Prof. Pierre Tattevin Maladies Infectieuses et Réanimation Médicale Hôpital Pontchaillou, CHU Rennes, France

Plus en détail

FORGENI 17/09/2009. Prise en charge des surdosages, des accidents et du risque hémorragique liés à l'utilisation des AVK.

FORGENI 17/09/2009. Prise en charge des surdosages, des accidents et du risque hémorragique liés à l'utilisation des AVK. FORGENI 17/09/2009 Prise en charge des surdosages, des accidents et du risque hémorragique liés à l'utilisation des AVK. Recommandation HAS avril 2008 P NAMBOTIN, R BOUSSAGEON, J L MAS, J M ORIOL, B SENEZ

Plus en détail

Complications neurologiques symptomatiques de l'endocardite infectieuse : contributions de l'irm cérébrale

Complications neurologiques symptomatiques de l'endocardite infectieuse : contributions de l'irm cérébrale Complications neurologiques symptomatiques de l'endocardite infectieuse : contributions de l'irm cérébrale T. Goulenok, P. Longuet, J.J. Laurichesse, I. Klein, C. Leport, B. Iung, X. Duval. 1 à propos

Plus en détail

Etude rétrospective d'une cohorte de 426 cas d'endocardites infectieuses Evaluation du relais per os des antibiotiques

Etude rétrospective d'une cohorte de 426 cas d'endocardites infectieuses Evaluation du relais per os des antibiotiques Etude rétrospective d'une cohorte de 426 cas d'endocardites infectieuses Evaluation du relais per os des antibiotiques Alexandre Mzabi, Solen Kernéis, Jean-Luc Mainardi Hôpital Européen Georges Pompidou,

Plus en détail

Antibiothérapie en chirurgie dentaire. Principes généraux. Profil des malades

Antibiothérapie en chirurgie dentaire. Principes généraux. Profil des malades Antibiothérapie en chirurgie dentaire Principes généraux Profil des malades Sujets considérés comme sains Cardiopathies sans risque d endocardite infectieuse Risque A (sujets à risque d infection locale

Plus en détail

ANTIBIOPROPHYLAXIE EN CHIRURGIE GYNECOLOGIQUE ET EN OBSTETRIQUE

ANTIBIOPROPHYLAXIE EN CHIRURGIE GYNECOLOGIQUE ET EN OBSTETRIQUE 1/5 ANTIBIOPROPHYLAXIE EN CHIRURGIE GYNECOLOGIQUE ET EN OBSTETRIQUE Acte chirurgical Produit Dose initiale Ré-injection et durée Hystérectomie (voie basse ou haute) (si durée 4 heures, réinjecter 1g) Cœlioscopie

Plus en détail

ENDOCARDITE INFECTIEUSE juillet 2001 Gilbert HABIB Gérald ROUL

ENDOCARDITE INFECTIEUSE juillet 2001 Gilbert HABIB Gérald ROUL 1 ENDOCARDITE INFECTIEUSE juillet 2001 Gilbert HABIB Gérald ROUL L endocardite infectieuse est la localisation et la prolifération au niveau de l endocarde de germes véhiculés par le sang. Il s agit donc

Plus en détail

Présentation de cas clinique. Agapitou Eleni 16.03.2012

Présentation de cas clinique. Agapitou Eleni 16.03.2012 Présentation de cas clinique Agapitou Eleni 16.03.2012 Anamnèse Patiente de 87 ans, résidente en EMS. Anamnèse actuelle: Depuis 3 semaines: - BEG. -Douleurs abdominales diffuses. -Pas d état fébrile, elle

Plus en détail

Comment intégrer les résultats de la biologie moléculaire dans le traitement des endocardites infectieuses

Comment intégrer les résultats de la biologie moléculaire dans le traitement des endocardites infectieuses Comment intégrer les résultats de la biologie moléculaire dans le traitement des endocardites infectieuses Isabelle Podglajen,, MCU-PH, Bactériologie Hôpital Européen Georges Pompidou Mai 2007 Diagnostic

Plus en détail

Quizz en Infectiologie 1 er cas

Quizz en Infectiologie 1 er cas Quizz en Infectiologie 1 er cas Charles CAZANAVE, Noémie GENSOUS, Didier NEAU Service des Maladies Infectieuses et Tropicales du Pr. M. DUPON Histoire de la maladie Depuis été 2013 : patient de 74 ans

Plus en détail

L Antibio-prophylaxie

L Antibio-prophylaxie Version : F 1/10 L Antibio-prophylaxie NE S APPLIQUE QU AUX INTERVENTIONS CITEES DANS LES TABLEAUX TOUTE TRANSGRESSION DE CE PROTOCOLE ENGAGE LA RESPONSABILITE DU PRATICIEN L administration de l antibiotique

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES INFECTIONS INTRA-ABDOMINALES

PRISE EN CHARGE DES INFECTIONS INTRA-ABDOMINALES PRISE EN CHARGE DES INFECTIONS INTRA-ABDOMINALES Diapositives réalisées par le comité des référentiels de la SPILF à partir des Recommandations Formalisées d Experts (RFE) organisées par la SFAR 17 décembre

Plus en détail

Analyse clinico-biologique des causes d infections sur prothèses de hanche ou genou: une aide à l évaluation des pratiques

Analyse clinico-biologique des causes d infections sur prothèses de hanche ou genou: une aide à l évaluation des pratiques Analyse clinico-biologique des causes d infections sur prothèses de hanche ou genou: une aide à l évaluation des pratiques Dr Frédéric Luzerne chirurgien orthopédiste Dr Patrick Morin anesthésiste Emmanuelle

Plus en détail

L'endocardite bactérienne (80) Professeur Gérald VANZETTO, Professeur Jean-Paul BRION Novembre 2002 (Mise à jour Janvier 2005)

L'endocardite bactérienne (80) Professeur Gérald VANZETTO, Professeur Jean-Paul BRION Novembre 2002 (Mise à jour Janvier 2005) L'endocardite bactérienne (80) Professeur Gérald VANZETTO, Professeur Jean-Paul BRION Novembre 2002 (Mise à jour Janvier 2005) Pré-Requis : Anatomie et physiologie Sémiologie clinique Sémiologie paraclinique

Plus en détail

Nouvelles recommandations de prophylaxie des endocardites infectieuses

Nouvelles recommandations de prophylaxie des endocardites infectieuses Nouvelles recommandations de prophylaxie des endocardites infectieuses Faut il les suivre à la lettre? Thanh Doco-Lecompte Maladies Infectieuses et tropicales CHU Nancy Evolution des indications d antibioprophylaxie

Plus en détail

Peut-on prédire la survenue du choc septique au cours des pyélonéphrites aiguës de l adulte?

Peut-on prédire la survenue du choc septique au cours des pyélonéphrites aiguës de l adulte? Peut-on prédire la survenue du choc septique au cours des pyélonéphrites aiguës de l adulte? A. Toumi, C. Loussaïef, H. B. Brahim, F.B. Romdhane, N. Bouzouaia, M. Chakroun. Service de Maladies Infectieuses

Plus en détail

Infections ostéo articulaires. P r S Matheron Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Bichat Claude Bernard

Infections ostéo articulaires. P r S Matheron Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Bichat Claude Bernard Infections ostéo articulaires P r S Matheron Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Bichat Claude Bernard Novembre 2010 Infections ostéo articulaires Plusieurs tableaux cliniques Mais

Plus en détail

Infections endovasculaires

Infections endovasculaires Infections endovasculaires O. Leroy Service de Réanimation et Maladies Infectieuses CH Tourcoing 59 Conflits d intérêt Laboratoires Novartis: Orateur Laboratoires Sanofi-Aventis: Orateur, investigateur

Plus en détail

spores, inactive métaboliquement infection nosocomiale digestive fréquente

spores, inactive métaboliquement infection nosocomiale digestive fréquente Infection digestive à Clostridium difficile Clostridium difficile bacille anaérobie gram+, non invasif spores, inactive métaboliquement (résistance / récidive) pathogénicité liée à la production de deux

Plus en détail

Prise en charge thérapeutique des endocardites à hémocultures négatives et à germes rares

Prise en charge thérapeutique des endocardites à hémocultures négatives et à germes rares Prise en charge thérapeutique des endocardites à hémocultures négatives et à germes rares Journée des Endocardites d Aquitaine Dr E.Lazaro CHU de Bordeaux Des endocardites rares mais des germes nombreux

Plus en détail

- Atelier 3 - Expertise médicale en infectiologie nosocomiale. Joseph Hajjar, Valence ; Françoise Tissot-Guerraz, Lyon ; Jean-Charles Cetre, Lyon

- Atelier 3 - Expertise médicale en infectiologie nosocomiale. Joseph Hajjar, Valence ; Françoise Tissot-Guerraz, Lyon ; Jean-Charles Cetre, Lyon - Atelier 3 - Expertise médicale en infectiologie nosocomiale Joseph Hajjar, Valence ; Françoise Tissot-Guerraz, Lyon ; Jean-Charles Cetre, Lyon EXPERTISE EN IN Dr Joseph Hajjar Inscrit sur la Liste nationale

Plus en détail

Endocardites La prévention. Olivier Caubet CHU de Bordeaux CAPC 20 Mai 2010

Endocardites La prévention. Olivier Caubet CHU de Bordeaux CAPC 20 Mai 2010 Endocardites La prévention Olivier Caubet CHU de Bordeaux CAPC 20 Mai 2010 Mieux vaut prévenir que subir. La responsabilité des professionnels de santé en matière de prévention du risque infectieux répond

Plus en détail

Evaluation du rapport bénéfice risque d un scanner Thoraco- Abdomino-Pelvien systématique dans l endocardite infectieuse

Evaluation du rapport bénéfice risque d un scanner Thoraco- Abdomino-Pelvien systématique dans l endocardite infectieuse Evaluation du rapport bénéfice risque d un scanner Thoraco- Abdomino-Pelvien systématique dans l endocardite infectieuse L endocardite dans tous ses états 31 janvier 2017 Raphaël LECOMTE % de patient ayant

Plus en détail

Méningites infectieuses

Méningites infectieuses Méningites infectieuses Etiologies et conduites à tenir Stéphane Erouart MISP Cécile Lecocq IDESP Sommaire Agents causaux Précautions standard Infections invasives à méningocoque Définition Validation

Plus en détail

Antibiothérapie des Infections urinaires de l enfant

Antibiothérapie des Infections urinaires de l enfant Antibiothérapie des Infections urinaires de l enfant Christine Pietrement 28 mai 2009 Particularités des infections urinaires de l enfant Grande fréquence : < 3mois + fièvre : IU 13% filles, IU 19% garçon

Plus en détail

L infection urinaire en bactériologie et l ECBU (Examen Cyto-Bactériologique des Urines) Hélène Guillon-Petitprez 23 Octobre 2013

L infection urinaire en bactériologie et l ECBU (Examen Cyto-Bactériologique des Urines) Hélène Guillon-Petitprez 23 Octobre 2013 L infection urinaire en bactériologie et l ECBU (Examen Cyto-Bactériologique des Urines) Hélène Guillon-Petitprez 23 Octobre 2013 Epidémiologie Prévalence +++ chez la femme : au début de la vie sexuelle

Plus en détail

LES ENDOCARDITES INFECTIEUSES

LES ENDOCARDITES INFECTIEUSES LES ENDOCARDITES INFECTIEUSES ENQUETE NATIONALE TUNISIENNE Données épidémiologiques, cliniques et bactériologiques (2001-2005) A. HAMMAMI Société Tunisienne de Pathologie Infectieuse JNI Bordeaux 9/06/06

Plus en détail

Définition. Conduite à tenir devant un syndrome septicémique. Quand évoquer une septicémie? Quand évoquer une septicémie?

Définition. Conduite à tenir devant un syndrome septicémique. Quand évoquer une septicémie? Quand évoquer une septicémie? Conduite à tenir devant un syndrome septicémique Dr Vincent Le Moing Dr Christina Psomas Maladies Infectieuses et Tropicales CHRU de Montpellier Février 2011 Définition = bactériémie = présence de bactéries

Plus en détail

Traitement des péritonites secondaires. Pr Olivier MIMOZ DAR, CHU de Poitiers Inserm ERI-23 Pharmacologie des agents anti-infectieux

Traitement des péritonites secondaires. Pr Olivier MIMOZ DAR, CHU de Poitiers Inserm ERI-23 Pharmacologie des agents anti-infectieux Traitement des péritonites secondaires Pr Olivier MIMOZ DAR, CHU de Poitiers Inserm ERI-23 Pharmacologie des agents anti-infectieux Conflits d intérêt MSD Sanofi Aventis Classification Péritonites primaires

Plus en détail

ENDOCARDITE INFECTIEUSE PROTÉGER SON CŒUR POUR RÉDUIRE LES RISQUES CARDIOVASCULAIRES

ENDOCARDITE INFECTIEUSE PROTÉGER SON CŒUR POUR RÉDUIRE LES RISQUES CARDIOVASCULAIRES ENDOCARDITE INFECTIEUSE PROTÉGER SON CŒUR POUR RÉDUIRE LES RISQUES CARDIOVASCULAIRES La Fédération Française de Cardiologie finance : prévention, recherche, réadaptation et gestes qui sauvent grâce à la

Plus en détail

Infections sur matériel d assistance circulatoire

Infections sur matériel d assistance circulatoire Symposium Novartis Pharma «De battre mon cœur s est infecté!» 14 JNI - 12 juin 2013 Clermont Ferrand Infections sur matériel d assistance circulatoire Dr Philippe GAUDARD DAR Arnaud de Villeneuve Pôle

Plus en détail

Antibioprophylaxie de l endocardite bactérienne

Antibioprophylaxie de l endocardite bactérienne Antibioprophylaxie de l endocardite bactérienne Actualisation des recommandations Dr Christelle Diakov DMC de Cardiologie CHU de Poitiers St Jean d Angély 19 janvier 2010 Définition Infection microbienne

Plus en détail

QUELS GERMES POUR QUELLES PRÉSENTATIONS. J. Maugein

QUELS GERMES POUR QUELLES PRÉSENTATIONS. J. Maugein QUELS GERMES POUR QUELLES PRÉSENTATIONS J. Maugein INTRODUCTION L épidémiologie de l endocardite infectieuse a changé au cours des dernières décennies avec une augmentation des infections associées aux

Plus en détail

Endocardites Infectieuses

Endocardites Infectieuses Endocardites Infectieuses Thierry Le Tourneau Laboratoire d Explorations Fonctionnelles Service de Cardiologie Institut du Thorax, CHU de Nantes Endocardites 1. Généralités 2. Physiopathologie 3. Critères

Plus en détail

ENDOCARDITE PRESENTATION CLINIQUE. O BRISSAUD J GUICHOUX Réanimation pédiatrique et néonatale CHU - Bordeaux

ENDOCARDITE PRESENTATION CLINIQUE. O BRISSAUD J GUICHOUX Réanimation pédiatrique et néonatale CHU - Bordeaux ENDOCARDITE PRESENTATION CLINIQUE O BRISSAUD J GUICHOUX Réanimation pédiatrique et néonatale CHU - Bordeaux MALADIE RARE Endocardite infectieuse 0,24 ; (27 patients en 7 ans) liew et al. I.E. in childhood:

Plus en détail

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS Dr Mourot cardiologue Hôpital d Auxerre le 31 mars 2012 PLAN DE LA PRESENTATION ASSOCIATION

Plus en détail

Vers une (NOUVELLE) CLASSIFICATION des INFECTIONS de MATERIEL de STIMULATION CARDIAQUE

Vers une (NOUVELLE) CLASSIFICATION des INFECTIONS de MATERIEL de STIMULATION CARDIAQUE Vers une (NOUVELLE) CLASSIFICATION des INFECTIONS de MATERIEL de STIMULATION CARDIAQUE Emilie JAN 20 mai 2010 POURQUOI? Diagnostic différentiel = IMS locales / endocardites sur sonde Mortalité : 5% IMS

Plus en détail

ENDOCARDITES INFECTIEUSES

ENDOCARDITES INFECTIEUSES ENDOCARDITES INFECTIEUSES INFORMATIONS Pré-requis : connaître les valvulopathies (cet item est traité, malheureusement, à Rangueil, bien avant les valvulopathies) Durée de l'item : 1h 30 Auteur(s) : Professeur

Plus en détail

Item 158 (Item 89) Infections génitales de l homme. Écoulement urétral EVALUATIONS

Item 158 (Item 89) Infections génitales de l homme. Écoulement urétral EVALUATIONS Item 158 (Item 89) Infections génitales de l homme. Écoulement urétral EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Concernant l orchi-épididymite : A - C est une affection souvent sexuellement transmissible chez

Plus en détail

A QUOI SERT L INFECTIOLOGUE? Pour le cardiologue. Mais QUI sert à QUOI? 03/07/2013. Emilie JAN 18 juin 2013 INFECTIOLOGUE CHIRURGIEN CARDIAQUE

A QUOI SERT L INFECTIOLOGUE? Pour le cardiologue. Mais QUI sert à QUOI? 03/07/2013. Emilie JAN 18 juin 2013 INFECTIOLOGUE CHIRURGIEN CARDIAQUE A QUOI SERT L INFECTIOLOGUE? Pour le cardiologue Emilie JAN 18 juin 2013 Mais QUI sert à QUOI? INFECTIOLOGUE CHIRURGIEN CARDIAQUE CARDIOLOGUE 1 Mais QUI sert à QUOI? AUTOUR DE CE TRIO, DE NOMBREUX AUTRES

Plus en détail

Infections liées aux accès vasculaires Atelier GERICCO avril 2012

Infections liées aux accès vasculaires Atelier GERICCO avril 2012 Infections liées aux accès vasculaires Atelier GERICCO avril 2012 Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes 1 1- Epidémiologie 2 Question-Discussion Le risque infectieux lié

Plus en détail

Les infections urinaires. Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr

Les infections urinaires. Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr Les infections urinaires Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr Plan du cours Généralités Principales étiologies Notions de sémiologie Diagnostic bactériologique

Plus en détail

Aline Fallet IDE. Réanimation médicale et infectieuse Hôpital Bichat Cl.Bernard

Aline Fallet IDE. Réanimation médicale et infectieuse Hôpital Bichat Cl.Bernard Aline Fallet IDE Réanimation médicale et infectieuse Hôpital Bichat Cl.Bernard L évoca'on d une méningite se fait sur les signes cliniques suivants Céphalées 87% Nausées 74% Raideur de nuque 83% Température

Plus en détail

Les endocardites Actualités bibliographiques 2

Les endocardites Actualités bibliographiques 2 Les endocardites Actualités bibliographiques 2 Charles CAZANAVE Service de Maladies Infectieuses et Médecine Tropicale Hôpital Pellegrin PLAN - Endocardites autrement - Endocardites non bactériennes -

Plus en détail

Endocardites infectieuses

Endocardites infectieuses Endocardites infectieuses M. Wolff Hôpital Bichat-Claude Bernard, EA3964 UFR Paris Diderot, Paris 7, PRESS Paris Cité Sorbonne. ISICEM 2012 Endocardite: qu est-ce? Infection des valves cardiaques +/- des

Plus en détail

Les endocardites infectieuses

Les endocardites infectieuses Les endocardites infectieuses INTRODUCTION Stricto sensu, le terme «endocardite» signifie une inflammation de l endocarde qui est la couche cellulaire la plus interne au niveau des structures cardiaques.

Plus en détail

CardioRanceance. Réseau de santé cardio-vasculaire du secteur sanitaire n 6 de Bretagne

CardioRanceance. Réseau de santé cardio-vasculaire du secteur sanitaire n 6 de Bretagne CardioRanceance Réseau de santé cardio-vasculaire du secteur sanitaire n 6 de Bretagne PROTOCOLE RESEAU : CONDUITE A TENIR DEVANT LA DECOUVERTE D UNE FIBRILLATION ATRIALE RECENTE Auteurs : Dr Hamonic,

Plus en détail

ANTIBIOPROPHYLAXIE CHIRURGICALE

ANTIBIOPROPHYLAXIE CHIRURGICALE ANTIBIOPROPHYLAXIE CHIRURGICALE Un peu d'histoire Infections du site opératoire = première complication de la chirurgie. 1961 : L'antibioprophylaxie permet la réduction des ISO Contribue à la réduction

Plus en détail

CAS CLINIQUE M. F. DESC Maladies infectieuses Octobre Dr MELOT Dr BOYER CHAMMARD CHU de la Guadeloupe Pointe-à-Pitre

CAS CLINIQUE M. F. DESC Maladies infectieuses Octobre Dr MELOT Dr BOYER CHAMMARD CHU de la Guadeloupe Pointe-à-Pitre CAS CLINIQUE M. F. DESC Maladies infectieuses Octobre 2015 Dr MELOT Dr BOYER CHAMMARD CHU de la Guadeloupe Pointe-à-Pitre M. F., 24 ans ATCD : Infection aiguë par le Chikungunya en 2014 AVP en août 2014

Plus en détail

Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus...

Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus... Sommaire Préface... V avant-propos... VII Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus... X XI Programme de cardiologie... XII Liste des abréviations autorisées... XIV

Plus en détail

ARLIX Audrey CHU TOULOUSE

ARLIX Audrey CHU TOULOUSE Mme A ARLIX Audrey CHU TOULOUSE Mme A 40 ans Découverte d une cirrhose en 03/2004 devant une 1 ère DOA Clinique : CVC, ascite, ictère, angiomes stellaires, érythrose palmaire Biologie : Hb :10,2 g/dl TP

Plus en détail

Item 281 : Insuffisance aortique (Evaluations)

Item 281 : Insuffisance aortique (Evaluations) Item 281 : Insuffisance aortique (Evaluations) Auteur(s) TRIBOUILLOY Christophe GOISSEN Thomas Date de création du document 2008-2009 QCM QUESTION 1/1 : Parmi les signes suivants, lesquels appartiennent

Plus en détail

ANTIBIOTHERAPIE PROBABILISTE

ANTIBIOTHERAPIE PROBABILISTE ANTIBIOTHERAPIE PROBABILISTE Dr N. Bercault 2011 Types d'antibiothérapie Prophylactique Pré-emptive Curative Infection Infection Colonisation + Infection + Facteurs de risque + Ponctuelle Plusieurs J Plusieurs

Plus en détail

Endoscopie et traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire

Endoscopie et traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire Endoscopie et traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire Recommandations en 2007 Yann le baleur DES Introduction 1 million de patients sous aspirine 300.000 patients sous anti-vitamine K (AVK)

Plus en détail

RMM Infectiologie, septembre 2013

RMM Infectiologie, septembre 2013 RMM Infectiologie, septembre 2013 Complications neurologiques des endocardites infectieuses (EI). Dr Levent. EOH Référent antibiotique.chsa. Dr Dewilde. Urgences, CHSA. Références bibliographiques. 1.

Plus en détail

Clairance de la créatinine basse

Clairance de la créatinine basse Clairance de la créatinine basse Conduite à tenir 17 Janvier 2015 XII ème Rencontre des Amicales de Paris Dr. X. Belenfant Réseau de Néphrologie en Ile de France Service de néphrologie CH Montreuil Clairance

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT D UNE INFECTION URINAIRE NOSOCOMIALE CHEZ LE PATIENT SONDE

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT D UNE INFECTION URINAIRE NOSOCOMIALE CHEZ LE PATIENT SONDE DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT D UNE INFECTION URINAIRE NOSOCOMIALE CHEZ LE PATIENT SONDE LILLAZ J. GENERALITES 1ère à 3eme cause d infection nosocomiale en réa. Richards MJ.Crit Care Med 1999.Spencer RC.Eur

Plus en détail

Nouveaux anticoagulants oraux : aspects pratiques

Nouveaux anticoagulants oraux : aspects pratiques Nouveaux anticoagulants oraux : aspects pratiques Christelle MARQUIE CHRU de Lille Clinique de Cardiologie L i l l e 2 Université du Droit et de la Santé Les NOAG: QCM 1. ont les mêmes indications que

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES COMMUNAUTAIRES

INFECTIONS URINAIRES COMMUNAUTAIRES INFECTIONS URINAIRES COMMUNAUTAIRES 1 Définitions Infections pouvant atteindre tous les segments de l arbre urinaire Gravité variable: de la simple cystite à l urosepsis. 2 Définitions Forme simple ou

Plus en détail

Nouvelles recommandations pour l antibiothérapie prophylactique de l endocardite chez l enfant en Suisse

Nouvelles recommandations pour l antibiothérapie prophylactique de l endocardite chez l enfant en Suisse Vol. 20 No. 4 2009 Empfehlungen / Recommandations Nouvelles recommandations pour l antibiothérapie prophylactique de l endocardite chez l enfant en Suisse Walter Knirsch* et Joelle Günthard** pour la Société

Plus en détail

Jeudi 12 février 2015 Rodolphe BARTHELET (Interne Urgences Belfort)

Jeudi 12 février 2015 Rodolphe BARTHELET (Interne Urgences Belfort) Jeudi 12 février 2015 Rodolphe BARTHELET (Interne Urgences Belfort) Motif de consultation Mr F, 38 ans, consulte aux urgences dans la nuit aux environ de 4h pour douleur dentaire avec œdème de la face.

Plus en détail

Pneumopathie Aiguë Communautaire

Pneumopathie Aiguë Communautaire Pneumopathie Aiguë Communautaire Table des matières Présentation du cas 3 Le patient 4 Exercice 5 Exercice : Quels sont les éléments en faveur : 6 Exercice 7 Suite du cas 8 Exercice 9 Diagnostic microbiologique

Plus en détail

LES INFECTIONS NOSOCOMIALES ET LEUR PREVENTION PAR L HYGIENE HOSPITALIERE

LES INFECTIONS NOSOCOMIALES ET LEUR PREVENTION PAR L HYGIENE HOSPITALIERE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES ET LEUR PREVENTION PAR L HYGIENE HOSPITALIERE DCEM 1 Professeur Michel Drancourt Michel.drancourt@univmed.fr Années 2012-2013 http://www.mediterranee-infection.com/ DEFINITION

Plus en détail

Endocardite infectieuse

Endocardite infectieuse Endocardite infectieuse Dr H.Foudad Définition Généralités Lésions ulcéro-végétantes liées à la greffe : -sur l endocarde valvulaire (EI sur valve native), pariétal -sur une prothèse intracardiaque (EI

Plus en détail

Item 105 : Surveillance des porteurs de valves et de prothèses vasculaires (Evaluations)

Item 105 : Surveillance des porteurs de valves et de prothèses vasculaires (Evaluations) Item 105 : Surveillance des porteurs de valves et de prothèses vasculaires (Evaluations) Date de création du document : 2008-2009 Scénario : CAS CLINIQUE Un homme de 76 ans, porteur d une valve aortique

Plus en détail

Pas de conflit d intérêt

Pas de conflit d intérêt Pas de conflit d intérêt Actualités dans la prévention secondaire de l AVC Dr S Debiais, Dr I Bonnaud, Dr D Saudeau Service de Neurologie, CHRU de Tours FMC septembre 2008 AVC : Pourquoi les prévenir?

Plus en détail

T > 38 ou < 36 C Pouls > 90 bpm Fréquence respiratoire > 20 c/min ou PaCO2 < 32 mmhg Globules blancs > 12000/mm3 ou < 4000/mm3

T > 38 ou < 36 C Pouls > 90 bpm Fréquence respiratoire > 20 c/min ou PaCO2 < 32 mmhg Globules blancs > 12000/mm3 ou < 4000/mm3 DÉFINITIONS Bactériémie : présence de bactéries viables dans le sang Systemic Inflammatory Response Syndrome (SIRS) Réponse inflammatoire de l organisme à une agression clinique,quelle qu en soit la cause

Plus en détail

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Service d Odontologie Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Dr Laurent Nawrocki MCU-PH J.A.M.A. 25 janvier 2014 Aucun conflit d intérêt Rappels anatomiques 10 10 9 9 8 8 7 7 6 6 5 4 5 4 Cellulite

Plus en détail

Septicémies, endocardites et méningites chez les sujets âgés

Septicémies, endocardites et méningites chez les sujets âgés Chapitre 53 Septicémies, endocardites et méningites chez les sujets âgés 1 2009 Elsevier Masson SAS Tous droits réservés. C. Trivalle Plan du chapitre Septicémies............................. 1 Endocardites

Plus en détail

Prévention de l endocardite infectieuse : une évolution majeure des recommandations

Prévention de l endocardite infectieuse : une évolution majeure des recommandations Prévention de l endocardite infectieuse : une évolution majeure des recommandations RÉSUMÉ : Les recommandations sur la prophylaxie de l endocardite infectieuse (EI) ont beaucoup changé depuis 2002. Les

Plus en détail

Item 80 : Endocardite infectieuse (Evaluations)

Item 80 : Endocardite infectieuse (Evaluations) Item 80 : Endocardite infectieuse (Evaluations) Date de création du document 2011-2012 CAS CLINIQUE Scénario : Un homme âgé de 45 ans, est hospitalisé le 10 septembre 2009 pour bilan d une fièvre évoluant

Plus en détail

Présentation e-learning Infections urinaires. Camille Reliquet Pharmacien Unité de coordination de l OMéDIT Bretagne

Présentation e-learning Infections urinaires. Camille Reliquet Pharmacien Unité de coordination de l OMéDIT Bretagne Présentation e-learning Infections urinaires Camille Reliquet Pharmacien Unité de coordination de l OMéDIT Bretagne Objectifs du module de e-learning Optimiser la prise en charge des infections urinaires

Plus en détail

PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS

PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, juillet 2001 RECOMMANDATIONS INTRODUCTION Afin de limiter la

Plus en détail

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH)

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) * Qu est ce qu une IST? Infection Sexuellement Transmissible

Plus en détail

Infections urinaires quelques aspects diagnostiques. P Chavanet Infectiologie, Dijon Octobre 2015

Infections urinaires quelques aspects diagnostiques. P Chavanet Infectiologie, Dijon Octobre 2015 Infections urinaires quelques aspects diagnostiques P Chavanet Infectiologie, Dijon Octobre 2015 Mme X, 31 ans, vient vous voir en consultation pour brûlures mictionnelles et pollakiurie depuis 48h. ATCD

Plus en détail

L endocardite : aspects bactériologiques. J. Maugein

L endocardite : aspects bactériologiques. J. Maugein L endocardite : aspects bactériologiques J. Maugein Introduction Changement du profil épidémiologique Diminution de l endocardite du sujet jeune Augmentation des infections associées aux bioprothèses Augmentation

Plus en détail

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire Vivre avec une cardiopathie valvulaire Décembre 2008 En cas de cardiopathie valvulaire opérée

Plus en détail

Système cardiovasculaire Endocardite bactérienne. Endocardite bactérienne

Système cardiovasculaire Endocardite bactérienne. Endocardite bactérienne 10.04.2015 DESSI Romane D1 CR : BAUMIER Vincent Système cardiovasculaire Pr HABIB 10 pages Endocardite bactérienne Plan A- Diagnostic B- Épidémiologie C- Pronostic D- Traitement E- Recommandations INTRODUCTION

Plus en détail

L éruption d Aymeric (9 ans)

L éruption d Aymeric (9 ans) L éruption d Aymeric (9 ans) Une lésion érythémateuse annulaire non prurigineuse constatée la veille Une petite papule en son centre? Aucun signe général L éruption d Aymeric (9 ans) QU EST-CE QUE C EST?

Plus en détail

ECHOCARDIOGRAPHIE. Actualité bibliographique 03/07/2013. Marina Dijos Hôpital cardiologique Haut-Lévêque Service Valvulopathies, TAVI, MCH

ECHOCARDIOGRAPHIE. Actualité bibliographique 03/07/2013. Marina Dijos Hôpital cardiologique Haut-Lévêque Service Valvulopathies, TAVI, MCH Actualité bibliographique IMAGERIE DIAGNOSTIQUE Marina Dijos Hôpital cardiologique Haut-Lévêque Service Valvulopathies, TAVI, MCH ECHOCARDIOGRAPHIE 1 Echocardiographie : rôle clé Diagnostic : -examen de

Plus en détail

Où en sommes-nous de la durée de l antibiothérapie des infections ostéo-articulaires? Spondylodiscites et infections de prothèse articulaire

Où en sommes-nous de la durée de l antibiothérapie des infections ostéo-articulaires? Spondylodiscites et infections de prothèse articulaire Où en sommes-nous de la durée de l antibiothérapie des infections ostéo-articulaires? Spondylodiscites et infections de prothèse articulaire Pr Louis BERNARD CHRU de Tours - Université F. Rabelais CRIOGO

Plus en détail

Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose

Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose Pr. Tristan Ferry tristan.ferry@univ-lyon1.fr Service de Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital de la Croix-Rousse, Hospices Civils de

Plus en détail

Item 105 : Surveillance des porteurs de valves et de prothèses vasculaires

Item 105 : Surveillance des porteurs de valves et de prothèses vasculaires Item 105 : Surveillance des porteurs de valves et de prothèses vasculaires I Auteur(s) Date de création du document 10/01/09 Collège des Enseignants de Cardiologie Table des matières * Introduction...

Plus en détail

Valvulopathie rhumatismale : qui et comment traiter?

Valvulopathie rhumatismale : qui et comment traiter? Valvulopathie rhumatismale : qui et comment traiter? F Andrianjafison, H Rakotoharivelo, OH Rakotonirainy, S Ralandison, F Rapelanoro Rabenja Unité de Rhumatologie, Hôpital Joseph Raseta Befelatanana,

Plus en détail