Guide des formations. édition Les conseils

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide des formations. édition 2014-2015. Les conseils"

Transcription

1 Guide des formations édition Les conseils

2 La formation, un outil au service de la profession agricole Actualiser et approfondir ses compétences S engager dans une formation, c est se donner les moyens d être performant et réactif face aux évolutions et défis actuels. Le guide vous propose une large palette de formations pour répondre au plus près à vos préoccupations. De l installation à la transmission, des productions animales et végétales à la diversification, de la gestion des relations humaines (relations entre employeurs et salariés ou entre associés) à l organisation du travail, du technique au réglementaire (énergie, environnement, réglementaire, informatique), les sujets sont nombreux. Si néanmoins parmi l offre de formation proposée, aucune ne répond à votre attente, n hésitez pas à contacter Martine NOEL au , D autres thèmes complémentaires et adaptés aux préoccupations locales sont également proposés toute l année au sein des Groupes d Etudes et de Développement Agricole (GEDA) : Francine THERET Présidente de la Commission Emploi- Formation Entreprise agricole Installation/Transmission S approprier son étude économique...5 Travail en commun, une histoire d hommes...5 Se préparer à transmettre son exploitation - Préparer sa retraite...5 Se positionner après son installation...5 Gestion administrative Organiser son espace de travail pour gagner en efficacité...6 Gestion administrative de l exploitation...6 Optimiser sa gestion administrative par l utilisation de l informatique...6 Statut du fermage, contrôle des structures, assurances.. 6 Optimiser ses choix en matière fiscale et sociale...6 Informatique Découvrir les bases de l informatique... 7 S approprier MIA... 7 Se perfectionner à MIA... 7 Préparer sa déclaration PAC avec MIA... 7 Gestion des ressources humaines Document unique d évaluation des risques professionnels : le créer, le mettre à jour...8 Sécurité autour des machines et réglementation du travail agricole...8 Formation : «Gestes de premiers secours»...8 Les clés pour savoir négocier...8 Organisation du travail... 9 Etre employeur : réussir son recrutement... 9 Etre employeur : motiver et fidéliser ses salariés... 9 Gérer un groupement d employeurs... 9 Développer notre pensée positive pour optimiser ses performances Gestion du stress Mieux se connaître pour mieux communiquer Gestion des conflits Diversification Création de projets Mettre en place une activité de diversification : les grandes étapes Maîtrise des projets de diversification agricole Réaliser une étude de marché : outils et méthodes Excellence de projet Transformation Les bases de l hygiène alimentaire Élaborer le Plan de Maîtrise Sanitaire de son atelier fermier Les bases de la pâtisserie pour valoriser sa gamme de produits fermiers Fabrication de pâtes fraîches et sèches Fabrication de gelées, confitures, coulis à base de fruits.13 2

3 Fabrication de vinaigres et apéritifs à base de fruits...13 Transformation des légumes à la ferme...13 Connaître les bases de la confiserie Conduire et maîtriser un autoclave à la ferme Maîtriser l utilisation du sous vide Savoir valoriser les produits fermiers en cuisine Abattage de volailles à la ferme, découpes et premières transformations Gestion du bien-être animal des volailles et lagomorphes à l abattoir Accueil L accessibilité des lieux d accueil : où, pour qui, comment? L enfant placé et la souffrance de séparation La décoration d intérieur, un souffle nouveau pour vos gîtes ruraux et chambres d hôtes Proposer des ateliers d activités à la ferme pour les personnes âgées et les adultes handicapés et chambres d hôtes...17 La médiation animale...17 Communication, commercialisation Fidéliser ses clients et animer son fichier clients Créer sa boutique en ligne avec l outil «mesproduitsenligne» Développer sa présence sur Internet à peu de frais Créer ses supports de communication pour mieux vendre..18 Vendre à la restauration collective avec l outil «Approlocal»...19 Améliorer ses ventes en optimisant sa communication auprès de ses clients...19 Audit des Points de Vente Collectifs Productions animales Lait Après quota : quelle stratégie pour mon exploitation?..20 Ration des vaches laitières : connaître les bases pour adapter sa ration...20 Ration des vaches laitières : bien adapter la complémentation minérale...20 Sécuriser son systéme fourrager à dominante maïs fourrage...20 Optimiser la reproduction de son troupeau laitier Eleveur Infirmier Médecines alternatives en bovin Réussir l élevage des veaux laitiers Simplifier l élevage des génisses laitières Savoir gérer son troupeau en traite robotisée Mieux comprendre son revenu pour l améliorer Equin Se dépanner en attendant la maréchalerie...23 Analyser le résultat de son centre équestre...23 Comment échanger avec sa clientèle de propriétaires ou de cavaliers?...23 Créer un document d évaluation des risques professionnels...23 Autres élevages Maîtriser la compétitivité de son élevage Allaitant...24 Améliorer les résultats de productivité des truies de son élevage...24 Bien-être animal en poulets de chair...24 Apiculteur, pourquoi pas moi?...24 Apiculture, l élevage des reines...24 Agriculture biologique Rationnement hivernal des vaches laitières Bio...25 Reproduction et tarissement des vaches laitières Bio...25 Produire des volailles de chair Biologiques...25 Produire du Porc Biologique...25 Les techniques Bio transférables en conventionnel...25 Productions végétales Agronomie travail Améliorer la qualité biologique de ses sols...26 Cultiver dans le respect du sol...26 Les Techniques Culturales sans Labour ne s improvisent pas...26 Engrais et phytosanitaires Valoriser les produits organiques épandus...27 Raisonner sa fertilisation P et K...27 Reconnaître et maîtriser les adventices à l échelle de la rotation...27 La voie de l agronomie pour réduire l usage des produits phytosanitaires...27 Les aménagements liés à la pulvérisation...28 Optimisation des traitements phytosanitaires - initiation au bas volume...28 Cipan : savoir estimer le meilleur parti...28 Machinisme Agriculture de précision...29 Réglage de la moissonneuse batteuse...29 Préparer la certification GlobalGap en production de pommes de terre...29 Energie Méthanisation / électricité Découverte de la méthanisation agricole...30 Elaborer son projet de méthanisation agricole...30 Valoriser les digestats issus de la méthanisation agricole dans le Nord Pas de Calais...30 Connaître les bases de l électricité basse tension niveau Connaître les bases de l électricité basse tension niveau Sommaire 3

4 s inscrire aux formations NOUVEAU Optez pour la pré-inscription Cette année, un système de pré-inscription est mis en place afin de faciliter l accès aux formations car plusieurs d entre elles sont fortement sollicitées et les places limitées. La pré-inscription doit se faire à l adresse suivante : Une fois votre pré-inscription enregistrée, vous recevrez les différentes dates et lieux de la formation choisie. Il vous suffira alors de confirmer votre inscription et de renvoyer les documents nécessaires à son enregistrement définitif. Une attestation de présence sera envoyée à l issue de la formation. Pour toute information complémentaire liée au contenu de la formation, n hésitez pas à contacter directement par mail ou téléphone la personne «renseignements» mentionnée pour chacune des sessions. Si vous ne disposez pas d accès à internet, vous pouvez directement contacter la personne référente de la formation. Financer sa formation Pour les agriculteurs, conjoints collaborateurs, aides familiaux, cotisants de solidarité : La formation est partiellement prise en charge par le fonds d assurance formation VIVEA (site : Une contribution complémentaire est toutefois demandée aux participants. La base minimale est de 25 /jour de formation. Elle peut être revalorisée si le coût des intervenants extérieurs le justifie. La participation aux journées de formation vous donne droit à un crédit d impôt formation. Son montant est égal eu SMIC horaire brut x durée de formation en heures. Exemple pour une formation de 7 h le crédit d impôt pour cette année 2014 est de (9.53 /h x 7 h). Attention, le crédit d impôt est plafonné à 40 h de formation par année civile. Une formation vous intéresse mais vous ne pouvez pas vous libérer faute de temps. Contactez les services de remplacement, un financement CASDAR permet de réduire le coût de la journée de remplacement. Pour en savoir plus, contactez : Pas de calais : ou Nord : Pour les salariés agricoles : La formation leur permet aussi de développer et d acquérir de nouvelles compétences. 2 possibilités : - La formation est inscrite dans le guide régional des formations du FAFSEA : l employeur doit inscrire le salarié auprès du FAFSEA au minimum 3 semaines avant la formation, aucun frais n est dû, la prise en charge est versée directement à la chambre d agriculture, et le salaire est remboursé à l employeur (sur la base du SMIC). - Si la formation n existe pas dans le guide du FAFSEA, elle peut être prise en charge dans le cadre de l AEF : Accompagnement à l Effort de Formation. Dans ce cas, l employeur règle la formation à la chambre d agriculture (140 /jour) et demande le remboursement partiel des frais de formation (coût de formation, salaire, frais de repas et transport) au FAFSEA. La demande de remboursement doit être accompagnée d une convention de formation, du programme de formation, de la feuille d émargement, de la facture acquittée, de la fiche de paie, du bordereau de versement des cotisations sociales. 4 La Chambre d agriculture de région Nord-Pas de Calais se réserve le droit d annuler une formation faute d un nombre suffisant de participants.

5 Pré-inscription sur : Entreprise S approprier son étude économique Spécial futurs installés Objectif : Réaliser son Plan de Développement d Exploitation (PDE), le comprendre et l analyser. Durée 3 jours Travail en commun, une histoire d hommes Identifier les atouts et les contraintes d une société Objectif : Connaître les différentes formes sociétaires et leur fonctionnement. Analyser la place qui nous est dédiée dans ce projet de travail en commun. Contenu : Revoir les bases de gestion et collecter les données nécessaires à la réalisation du PDE. Réaliser l étude économique, comprendre et analyser les données. Analyser l étude, se comparer et calculer les marges de progrès et les limites du projet. Renseignements : Stéphane ALLISSE Contenu : Repérer les degrés d implication personnelle que nécessite le travail en commun. Savoir exprimer ses envies et ses craintes. Etre capable de communiquer efficacement avec ses partenaires. Comprendre le fonctionnement juridique de sa société. Analyser et prendre du recul sur les expériences vécues par d autres. Renseignements : Jean Marc MOREL Se préparer à transmettre son exploitation - Préparer sa retraite Dédiée aux cédants Objectif : S informer sur tous les aspects liés à la transmission de l exploitation et à la retraite. Echanger et dialoguer entre futurs cédants. Se positionner après son installation Contenu : Connaître les conditions pour obtenir sa retraite. Evaluer le capital de son exploitation. Identifier les points forts et faibles de l exploitation à transmettre. Maîtriser les actes juridiques à réaliser pour formaliser la transmission de l exploitation. S exprimer sur le sujet de la transmission : espoirs et craintes. Renseignements : Jean Marc MOREL entreprise / installation - transmission Formation réalisée en 2 demi - journées Objectif : 2 à 3 ans après l installation, analyser la situation de l exploitation, ses atouts, ses contraintes, ses forces et faiblesses et trouver des solutions aux préoccupations du moment. Contenu : Présentation des exploitations après quelques années d installation, les réussites, les points à améliorer. Faire le point sur les engagements du PPP et du PDE, et le suivi post installation. Répondre aux préoccupations des jeunes installés. Renseignements : Jean Marc MOREL

6 entreprise / GESTION ADMINISTRATIVE Organiser son espace de travail pour gagner en efficacité gagner du temps! Objectif : Optimiser son temps de gestion des tâches administratives. Gestion administrative de l exploitation indispensable Objectif : Créer ou rendre son bureau fonctionnel et opérationnel, créer un plan de classement utilisable par tous les associés. Durée 4 jours Contenu : Apprendre les clés pour aménager son espace de travail fonctionnel et convivial. Renseignements : Lucie LALY Contenu : Le circuit du courrier, trier, classer et retrouver TOUS ses documents privés et professionnels, financiers et non financiers, constituer ses dossiers à partir de ses propres documents sur le lieu de formation, conseils pour optimiser son coin bureau. Renseignements : Florence MAHIEUX Optimiser sa gestion administrative par l utilisation de l informatique formation très pratique Objectif : Réaliser un plan de classement informatique, savoir repérer les documents à sauvegarder, organiser sa boîte mail. Contenu : Organiser le bureau de son ordinateur, savoir créer des dossiers, scanner, télécharger, utiliser les bons formats, déterminer les dossiers intéressants à créer en informatique, créer son plan de classement informatique en lien avec le plan de classement papier, organiser sa boîte mail. Renseignements : Florence MAHIEUX Statut du fermage, contrôle des structures, assurances indispensable pour toute activité agricole Objectif : Comprendre le statut du fermage, réaliser son dossier de contrôle des structures et connaître les différents contrats d assurance. Contenu : Définir les locations soumises au statut du fermage. Connaître les différents baux : leurs atouts et leurs limites. Réaliser une demande d autorisation d exploiter. Mieux cerner le fonctionnement d un contrat d assurance et ses garanties. Renseignements : Stéphane ALLISSE optimiser ses choix en matière fiscale et sociale Intervention d un expert fiscal 6 Objectif : Connaître les nouveautés et mesurer les impacts sur l exploitation. Contenu : Gestion des investissements et amortissements, gestion des stocks, date de clôture, déductions fiscales, plan épargne. Choix et impact sur le revenu disponible, la trésorerie et l épargne. Renseignements : Lucie LALY

7 Découvrir les bases de l informatique décryptez enfin le charabia informatique Objectif : Découvrir l ordinateur et le vocabulaire s y rapportant. S approprier MIA Formation en petits groupes Objectif : Se former à l utilisation de l outil MIA. Se perfectionner à MIA Contenu : Maîtriser l ordinateur au quotidien et apprendre à ouvrir windows, le bureau, les racccourcis, la corbeille. Utiliser la barre des tâches, les bordures de fenêtres. Apprendre à gérer les dossiers et les fichiers. Renseignements : Lucie LALY Contenu : Découverte du logiciel. Exercices pratiques en tabulaire et cartographie. Installation du logiciel et enregistrement sur son exploitation. Renseignements : Delphine DUBOIS Catherine CHARPENTIER entreprise / informatique complémentaire à la formation «s approprier mia» Objectif : Remise à niveau des utilisateurs sur des aspects précis du logiciel et présentation des nouveautés. Contenu : Présentation des enregistrements et de la cartographie. Initiation aux nouveautés (alertes phytosanitaires, système d aide...) et astuces pour simplifier ses enregistrements. Renseignements : Delphine DUBOIS Catherine CHARPENTIER Préparer sa déclaration PAC avec MIA complémentaire à la formation «s approprier mia» Objectif : Préparer sa déclaration PAC (Politique Agricole Commune) avec MIA. Contenu : Maîtriser la méthodologie nécessaire pour remplir correctement sa déclaration PAC et transférer ses données vers Télépac. Renseignements : Delphine DUBOIS Catherine CHARPENTIER

8 entreprise / GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Document unique d évaluation des risques professionnels : le créer, le mettre à jour remplir son document unique Objectif : Rédiger le contenu de son document unique. Sécurité autour des machines et réglementation du travail agricole visite sur une exploitation agricole Objectif : Connaître la législation en matière de travail agricole, intervenir en toute sécurité autour des machines agricoles, connaître les systèmes de prévention existants. Formation : «Gestes de premiers secours» Simulation des gestes de premiers secours Objectif : Intervenir correctement en cas d incident ou d accident. Les clés pour savoir négocier Etre plus efficace lors de négociation Objectif : Maîtriser les principales techniques de négociation professionnelle. Contenu : Déterminer les risques professionnels sur une exploitation, les solutions à mettre en œuvre, et leurs échéances. Renseignements : Lucie LALY Stéfanie DUFOUR Contenu : Connaître les bases de la sécurité autour des machines agricoles, lors des manipulations des produits phytosanitaires et des pulvérisations de produits. Renseignements : Stéfanie DUFOUR Contenu : Maîtriser les gestes qui sauvent si la personne est inconsciente, s étouffe, saigne abondamment, ne respire plus Savoir alerter les secours. Renseignements : Lucie LALY Contenu : S approprier les techniques de négociation : écoute, capacité argumentaire, stratégie, sens tactique, contrôle de soi, etc... Renseignements : Lucie LALY

9 Organisation du travail diagnostic de son exploitation Objectif : Réaliser un diagnostic du travail et envisager des solutions. Etre employeur : réussir son recrutement Indispensable pour tout nouvel employeur Objectif : Identifier les besoins salariés, définir le poste, connaître les bases réglementaires du travail. Contenu : Evaluer le travail sur l exploitation, définir les disponibilités de main d œuvre, établir différentes solutions et en analyser les coûts. Renseignements : Martine NOEL Contenu : Définir ses besoins en main d œuvre. Maîtriser la procédure de recrutement (annonce, entretien), les démarches d embauche, la convention collective, le bulletin de paie, les registres à tenir, la formation. Etre employeur : motiver et fidéliser ses salariés Eviter le turn over Objectif : Améliorer ses relations avec le salarié afin de le fidéliser. Gérer un groupement d employeurs une solution pour embaucher Objectif : Assurer le bon fonctionnement du groupement d employeurs. Renseignements : Martine NOEL Contenu : Maîtriser les aspects : relation au travail, responsabilité, délégation, autonomie, réunion collective, évolution de poste, primes, PEE, PERCO. Renseignements : Martine NOEL Contenu : Connaître le rôle de chacun : président, trésorier et secrétaire. Savoir préparer une assemblée générale et l animer. Metttre en place un suivi du salarié. Maîtriser l engagement et la facturation. Renseignements : Martine NOEL entreprise / GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 9

10 entreprise / GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Développer notre pensée positive pour optimiser ses performances développement personnel Objectif : Développer intérieurement une pensée positive, se recentrer sur ses motivations profondes et engendrer la réussite. Gestion du stress indispensable pour tout nouvel employeur Objectif : Définir le stress et comprendre ce qu il implique au quotidien, apprendre à sortir des états d être négatifs et positiver. Mieux se connaitre pour mieux communiquer Contenu : Identifier les pensées parasites et négatives et les remplacer par des pensées alternatives positives, se créer un ancrage positif, se recentrer sur l ici et maintenant, se libérer de l image sociale et du conformisme pour se recentrer sur soi, se libérer de ses peurs et changer sa vision de l échec, se définir un plan d actions... Renseignements : Florence MAHIEUX Contenu : Maîtriser les outils pour mieux organiser et gérer son temps souvent générateur de stress, méthodes de désamorçage du processus de stress, mieux se connaître pour mieux gérer son stress, atelier de relaxation. Renseignements : Florence MAHIEUX outil ENNEAGRAMME pour connaître son profil et son fonctionnement Objectif : Se connaître et connaître les autres pour mieux communiquer et mieux travailler ensemble. Gestion des conflits Alternance entre théorie et simulation Objectif : Savoir gérer un conflit sur l exploitation. Contenu : Identifier ses domaines de motivation. Mieux comprendre les différences et les complémentarités entre chaque personne. Mesurer l impact de son comportement sur celui des autres. A faire entre associés pour une meilleure performance au travail. Renseignements : Stéfanie DUFOUR Contenu : Connaître les phases d évolution d un conflit et développer les outils adaptés à chaque situation. Renseignements : Julien LECOUFFE

11 Diversification Pré-inscription sur : Mettre en place une activité de diversification : les grandes étapes La formation se déroule sur une ferme ayant une activité d accueil Objectif : Acquérir une vision globale des activités d accueil ou de vente directe. Connaître les étapes et les interlocuteurs pour mener à terme son projet. Maîtrise des projets de diversification agricole Permet d accéder à une subvention du Conseil Régional : AMI Objectif : Favoriser l émergence de projets innovants et/ou de diversification agricole. Durée 4 jours Contenu : De la réflexion initiale à la réalisation, toutes les questions à se poser, dans le bon ordre, et les outils pour y répondre. Entre autres : les principales activités de diversification, les différents réseaux, les financements possibles, les démarches administratives, la réglementation, Renseignements : Sylvie CAFFIER Contenu : Connaître le dispositif CIVAR et les aides régionales. Savoir créer son business plan, définir son projet au niveau commercial et économique, choisir la forme juridique la mieux adaptée à son projet, maîtriser la fiscalité, rechercher des financeurs Réaliser une étude de marché : outils et méthodes Formation avec atelier personnalisé Objectif : Connaître le marché pour bien développer son produit ou son service : analyser la demande des consommateurs, la concurrence et les débouchés pour bien définir sa gamme de produits et les opportunités de vente. Renseignements: Nathalie DELATTRE Contenu : Connaître les éléments qui constituent une étude de marché. Présentation des étapes et les méthodes pour la réaliser : ressources bibliographiques, zone de chalandise, relevés de l offre, enquêtes consommateurs et distributeurs. Savoir collecter des informations et les analyser pour préparer sa stratégie commerciale. Savoir analyser son étude de marché et préparer son plan d action à partir des conclusions. Renseignements: Perrine LOEUILLEUX diversification / creation de projets Excellence de projet Disposer d un outil d aide stratégique identifiant les atouts et contraintes Objectif : Diagnostic de durabilité de projets innovants et/ou de diversification agricole. Contenu : Faire un point sur la mise en place du développement du projet. Identifier les forces et faiblesses en analysant les aspects économiques (durabilité économique), financiers, commerciaux, sociaux et environnementaux. Renseignements: Nathalie DELATTRE

12 diversification/ transformation Les bases de l hygiène alimentaire Être à jour sur la réglementation Objectif : Sensibiliser les producteurs aux risques de contamination de leurs produits lors de la fabrication et de leur conservation. Élaborer le Plan de Maîtrise Sanitaire de son atelier fermier Analyse de votre PMS en formation Objectif : Être capable de repérer et d évaluer les risques de contamination microbiologique. Savoir élaborer son PMS. Contenu : Présentation des différents éléments à faire apparaître dans un Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS). Homogénéisation des documents à mettre en œuvre. Renseignements : Sarah Duqueyroix Noémie Boutillier Les bases de la pâtisserie pour valoriser sa gamme de produits fermiers Alternance de cours théoriques et de travaux pratiques Objectif : Etre capable d identifier les ingrédients et additifs nécessaires en pâtisserie et lister les étapes principales des fabrications. Connaître et appliquer les techniques de fabrication de pâtes à foncer et pâtes à lever, de pâtes à gâteaux et à biscuits et crèmes de base en pâtisserie. S approprier le concept de produits faits maison en fabrication fermière. Contenu : Repérer et évaluer les risques de contamination microbiologique, maîtriser la chaîne du froid, constituer le plan de nettoyage et de désinfection de son atelier. Être capable de vérifier la désinfection, organiser son travail. Renseignements : Sarah Duqueyroix Noémie Boutillier Contenu : Etude des techniques de base en pâtisserie : identifications des différents ingrédients et additifs autorisés, règles de mise en œuvre et contrôles à réaliser. Etude de mise en œuvre de fabrication de pâtes (sablée, brisée, levée, à brioche, feuilletée), pâtes à choux et baba, génoise, pâte à biscuits: macarons et crème patissière. Etude des paramètres de cuisson. Etude de la réglementation en vigueur (hygiène, matériel, étiquetage). Renseignements: Odile Leclercq Fabrication de pâtes fraîches et sèches Nouveauté 2015 Objectif : Acquérir les connaisssances techniques et réglementaires pour fabriquer des pâtes fraîches ou sèches. Contenu : Etude réglementaire des produits. Etude des différents protocoles de fabrication. Etude du matériel nécessaire. Réalisation de produits en atelier Contenu : Etude réglementaire des produits. Etude des différents protocoles de fabrication. Etude du matériel nécessaire. Réalisation de produits en atelier. Renseignements : Sarah Duqueyroix Noémie Boutillier

13 Fabrication de gelées, confitures, coulis à base de fruits Alternance de cours théoriques et de travaux pratiques Objectif : Acquérir des connaissances pour transformer des fruits à la ferme et dégager une valeur ajoutée sur les fruits en surproduction ou déclassés. Contenu : Choix des matières premières. Apprentissage des différentes techniques de transformation (gélification, coulis, pâtes de fruits, sirop ), analyses sensorielles des différents produits. Étude de la réglementation et de la législation en vigueur. Conception d un atelier, choix du matériel adapté, calcul du prix de revient, règles d étiquetage et d emballage. Renseignements : Noémie Boutillier Fabrication de vinaigres et apéritifs à base de fruits Alternance de cours théoriques et de travaux pratiques Objectif : Acquérir les connaissances techniques et comprendre les contraintes réglementaires afin de commercialiser des produits à base de fruits, à alcool ou au vinaigre Transformation des légumes à la ferme alternance de cours théoriques et de travaux pratiques Contenu : Définition réglementaire des produits. Réglementation concernant la fabrication et la vente de produits à base d alcool ou de vinaigre. Étude des différents protocoles de fabrication. Exemple de formulation. Contrôle des fabrications. Analyses des principaux défauts rencontrés. Analyse sensorielle de produits. Renseignements : Sarah Duqueyroix Noémie Boutillier diversification/ transformation Objectif : Acquerir des connaissances pour transformer des légumes à la ferme et essayer de dégager une valeur ajoutée sur les légumes en surproduction ou déclassés. Contenu : Choix des matières premières, cours sur les différentes techniques de transformation (soupe, coulis, flan, tartes salées ), analyses sensorielles des différents produits. Etude de la réglementation et législation en vigueur, conception d un atelier, choix du matéreil adapté, calcul du prix de revient, régles d étiquetage et emballage. Renseignements: Sarah Duqueyroix

14 diversification/ transformation Connaître les bases de la confiserie Alternance de cours théoriques et de travaux pratiques Objectif : Etudier et mettre en pratique les techniques de base de la confiserie et du travail du sucre. Conduire et maitriser un autoclave à la ferme Être à jour sur la réglementation Objectif : Sensibiliser les producteurs à la conduite et l utilisation d une autoclave. Comprendre et optimiser l ulitisation de cet appareil pour améliorer la qualité et la conservation des produits stérilisés. Maîtriser l utilisation du sous vide Contenu : Etudier les procédés de transformation et de fabrication en confiserie (bonbon, guimauve, caramel, nougats ). Mise en pratique de quelques fabrications, étude du matériel nécessaire et réglementation en vigueur. Renseignements : Sarah Duqueyroix Noémie Boutillier Contenu : Etude des différents traitements thermiques de conservation et de la mise en fonctionnnement d un autoclave. Comprendre la necessité d effectuer des contrôles réglementaires et être capable de distinguer les fluides chauffants. Savoir définir des barèmes de traitements thermiques. Renseignements : Sarah Duqueyroix Noémie Boutillier Alternance de cours théoriques et de travaux pratiques Objectif : Sensibiliser les producteurs à l utilisation du sous vide. Maîtriser le conditionnement sous vide de façon efficace et économique. Contenu : Etude des différents points réglementaires. Aspects sanitaires, principe de fonctionnement. Connaître les avantages et les inconvénients du conditionnement sous vide. Savoir utiliser ce procèdé. Identifier les erreurs à éviter. Savoir choisir le matériel et le type de sac le plus adapté. Renseignements : Sarah Duqueyroix Noémie Boutillier

15 Savoir valoriser les produits fermiers en cuisine Chacun met la main à la pâte, nombreuses idées de recettes Objectif : Aider les agriculteurs faisant de la restauration ou de la vente directe à renouveler leurs recettes et à valoriser différemment leurs produits. Abattage de volailles à la ferme, découpes et premières transformations Nouveauté 2015 Objectif : Respecter les règles d hygiène et connaître les risques de contamination du produit au cours de l abattage. Savoir découper et transformer ses volailles. Aménager son abattoir de volailles. Contenu : Un cuisinier professionnel explique et fait la démonstration de multiples possibilités de valoriser un même produit dans des préparations salées ou sucrées. Renseignements : Sylvie CAFFIER Contenu : Connaître la réglementation liée à l abattage des volailles. Maîtriser les différentes étapes de l abattage : découpe, transformation, chaîne du froid et commercialisation. Renseignements: Sarah Duqueyroix Gestion du bien-être animal des volailles et lagomorphes à l abattoir A l issue obtention possible du certificat de compétences valable 5 ans diversification / transformation Objectif : Etre capable de manipuler les animaux dans le respect du bien être animal, réaliser la mise à mort des volailles et lagomorphes dans le respect de la réglementation et des préconisations, acquérir le certificat de compétences protection des animaux dans le cadre de leur mise à mort. Contenu : Présentation du bien-être animal et identification des facteurs responsables de stress chez l animal. Présentation des conditions réglementaires de la mise à mort notamment des vérifications obligatoires de l inconscience et de l insensibilité avant la saignée. Gestion du quotidien et des imprévus en abattoir. Vérification des connaissances acquises par écrit. Renseignements: Odile Leclercq

16 diversification / Accueil L accessibilité des lieux d accueil : où, pour qui, comment? Etude des cas des participants Objectif : Connaître l évolution des règles d accessibilité applicables aux établissements recevant du public (ERP) et autres lieux d accueil (hébergements, magasins, salles, ). L enfant placé et la souffrance de séparation Contenu : Présentation des différentes déficiences, de la réglementation de l accessibilité des ERP, de son champ d application (types de structures concernés), des dérogations possibles (calendrier Ad ap) et de la façon de s y conformer. Etude de cas concrets des participants. Intervenants spécialisés. Agricultrices accueillant des enfants en vacances à la ferme. Objectif : Savoir prendre en compte les symptômes liés à la souffrance de séparation de l enfant. Renseignements : Sylvie CAFFIER Contenu : Le traumatisme de la séparation parent - enfant; l enfant face au placement, fonctionnement psychique des enfants placés, l idéalisation des parents, travail du deuil face au décès d un parent Comprendre et distinguer les problèmatiques psychiques liées au placement, à l abandon et à l adoption Renseignements : Valérie LOUCHEZ La décoration d intérieur, un souffle nouveau pour vos gîtes ruraux et chambres d hôtes Coaching individuel par une professionnelle de la décoration d intérieur Objectif : Donner un nouveau look à ses locations saisonnières. Attirer une nouvelle clientèle grâce à une décoration plus actuelle. Contenu : Améliorer la décoration et la personnalisation de son lieu d accueil grâce à des pratiques simples. Les tendances actuelles en terme de «rénovation». Le choix du style de son intérieur, des ambiances, des couleurs en fonction des volumes et de l orientation, des matériaux et des revêtements. Les techniques pour donner une nouvelle vie à des meubles anciens. Renseignements : Valérie LOUCHEZ

17 Proposer des ateliers d activités à la ferme pour les personnes âgées et les adultes handicapés nouveauté 2015 Objectif : Acquérir une meilleure connaissance du public accueilli afin d adapter les animations proposées. La médiation animale Nouveauté 2015 Objectif : Interpréter et déchiffrer les facultés de la médiation animale dans les apprentissages de l enfant en situtation d inadaptation sociale, ayant des troubles de comportement ou porteur de troubles du langage. Découvrir les différents domaines où la médiation animale peut être développée. Il est indispensable d apprendre à connaître les pathologies qui peuvent bénéficier de la médiation par l animal. Contenu : Comprendre la psychologie du vieillissement (le vieillissement biologique et la psychosociologie-psychopathologie du vieillissement) et de l adulte handicapé. Conception d ateliers d activités en fonction de la typologie de l exploitation agricole. Renseignements : Valérie LOUCHEZ Contenu : Explication de la médiation animale. Etude des capacités de l animal vis-à-vis de l être humain. Les différentes méthodes à utiliser avec l animal. Le rôle social de l animal dans notre société humaine. Etude du comportement et de la relation avec l animal. Quelle approche doit-on avoir avec l animal pour une bonne pratique de la médiation animale. Renseignements : Valérie LOUCHEZ diversification / Accueil Durée 10 jours 17

18 diversification / communication, commercialisation Fidéliser ses clients et animer son fichier clients réaliser un outil personnalisé pour développer ses ventes et sa relation client Objectif : Connaître ses clients et leurs habitudes d achats. Booster la fréquence de visite de ses clients et le panier moyen de son magasin. Augmenter son portefeuille client. Contenu : Connaître les atouts et les outils de la fidélisation clients. Construire son fichier clients, et découvrir les techniques d animation commerciale pour créer du lien avec ses clients : ing, publipostage, parrainage, supports de communication et actions de promotion. Renseignements : Perrine LOEUILLEUX Créer sa boutique en ligne avec l outil «mesproduitsenligne» Formation concrète, 1 ordinateur par personne, 10 participants maximum Objectif : Créer sa boutique en ligne et en maîtriser la gestion (saisie des informations, gestion des clients, gestion des stocks, ). Durée 3 jours Contenu : Choix et dépôt du nom de domaine, du graphisme. Elaboration du contenu du site : Saisie d un produit : nom, affectation à une catégorie, fiche produit, différents prix par produit selon client ou quantité commandée, intégration d une photo, de recettes... Mettre des produits à la une (nouveautés, promotions), créer une rubrique «actualités». Mise en valeur de produits complémentaires (ventes incitatives). Gestion des s et SMS transactionnels. Edition des rapports de vente, gestion des stocks. Paiement sécurisé. Renseignements : Sylvie CAFFIER Développer sa présence sur Internet à peu de frais nombreuses solutions pour communiquer Objectif : Savoir utiliser les partenariats et les nouveaux outils Internet pour démultiplier sa visibilité et sa communication. Contenu : Référencement naturel de son site, outils Google, place de marché du CDT du Nord, réseaux sociaux, Renseignements : Sylvie CAFFIER Créer ses supports de communication pour mieux vendre Atelier pratique sur un logiciel gratuit Objectif : Choisir le type de support de communication en fonction de sa cible et connaître les éléments clés pour réussir son document commercial afin qu il soit VU, LU et COMPRIS. Contenu : Connaître les différents supports de communication et les principales règles de typographie. Créer le contenu de sa plaquette commerciale : les bons mots, les couleurs, les illustrations. Préparer un cahier des charges pour un graphiste ou une agence de communication. Appréhender le fonctionnement d un logiciel de mise en page. Renseignements : Perrine LOEUILLEUX

19 Vendre à la restauration collective avec l outil «Approlocal» Visite d une cuisine, échanges avec des professionnels de la restauration Objectif : Connaître les atouts et contraintes de ce débouché par rapport à son exploitation. Appréhender les différentes formes d organisation de ce débouché commercial. Adapter sa logistique et la commercialisation de ses produits grâce à l outil de commandes en ligne : Contenu : Présentation de l organisation de la restauration collective et de ses acteurs. Approche des contraintes sanitaires et juridiques spécifiques, dont le fonctionnement des marchés publics. Savoir adapter son offre et sa logistique pour répondre à la demande. Utilisation de l outil de commandes en ligne «Approlocal» pour gérer ses ventes. Renseignements : Perrine LOEUILLEUX Améliorer ses ventes en optimisant sa communication auprès de ses clients Atelier pratique sur un logiciel gratuit Objectif : Optimiser ses techniques de vente par la compréhension des attentes des clients et des attitudes positives à adopter à chaque étape de la vente. Mettre en avant ses produits et savoir les raconter par le goût. Contenu : Connaître le comportement des consommateurs. Savoir évaluer ce que recherche un client et identifier les différentes étapes de la vente. Savoir construire un argumentaire de vente, traiter les objections et conclure une vente. Savoir présenter ses produits en utilisant l approche sensorielle et en mettant en avant leur histoire et leurs atouts. Renseignements : Perrine LOEUILLEUX Audit des Points de Vente Collectifs : conseil et expertise nouveauté 2015 dédiée aux pvc Objectif : Savoir mettre régulièrement à plat le fonctionnement et les objectifs de son point de vente. Contenu : L audit permet de faire le point sur l existant (état des lieux) afin d en dégager les points faibles et/ou non-conformes. L objectif est de dégager les actions adéquates pour corriger les écarts et dysfonctionnement constatés. Renseignements : Sarah Duqueyroix Noémie Boutillier diversification / communication, commercialisation 19

20 Pré-inscription sur : Productions animales productions animales / lait Après quota : quelle stratégie pour mon exploitation? Travail en groupe sur des cas concrets Objectif : Sécuriser son système/ son projet pour faire face aux aléas des marchés et de la demande dans un contexte d après quota. Contenu : Connaître le contexte : stratégie de sa laiterie, marché du lait et des concentrés. Déterminer la flexibilité structurelle de son exploitation (outil CAPACILAIT). Etudier les leviers pour adapter sa production à la demande sans investir. Analyser l impact d un projet sur son exploitation. Définir un plan d actions. Renseignements : Elisabeth Castellan Ration des vaches laitières : connaître les bases pour adapter sa ration Visite d exploitation Objectif : Connaître les bases de l alimentation animale (besoins, valeurs alimentaires) pour adapter la ration des vaches laitières en fonction de son système afin d obtenir de bons résultats techniques ET économiques! Contenu : Connaître les besoins des animaux (énergie, encombrement, protéine). Comprendre l expression des valeurs alimentaires (UFL, PDI) et savoir les utiliser (choix de concentrés). Connaître les différents types de rations. Comprendre le marché des concentrés, et savoir se positionner. Choisir la ration la plus adaptée à son système. Calcul individuel de ration. Visite d une exploitation pour connaître les facteurs de réussite d une ration extérieure à sa composition (qualité des fourrages, distribution...). Renseignements : Elisabeth Castellan Ration des vaches laitières : Bien adapter la complémentation minérale Apporter la bonne complémentation tout en maîtrisant les dépenses Objectif : Adapter la complémentation minérale des rations vaches laitières en fonction de la lactation ou du tarissement. Contenu : Réactualiser les connaissances en alimentation minérale pour comprendre les rôles des minéraux. Calculer les besoins par rapport aux recommandations. Comprendre les étiquettes. Evaluer les marges de progrès dans les exploitations. Renseignements: Jean-Michel CADET Sécuriser son systéme fourrager à dominante maïs fourrage les clés de reussite de la culture de maïs fourrage Objectif : Maîtriser la culture du maïs fourrage (préparation sol, choixvariétal, implantation, fertilisation), protection et récolte. Contenu : Connaître les avantages et limites du maïs fourrage dans le système fourrager et l alimentation des bovins. Interprétation d une analyse alimentaire pour une valorisation optimale du maïs fourrage par les animaux à l auge. Choix d une complémentation adaptée à la qualité du maïs fourrage. Renseignements : Pierrick BOULAN

Guide des formations. édition 2013-2014

Guide des formations. édition 2013-2014 Guide des formations édition 2013-2014 Sommaire 2 Diversification Mettre en place une activité de diversification : les grandes étapes...4 Maîtrise des projets de diversification agricole...4 Réaliser

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES Etablissement Public Local d Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole de Lyon Saint-Genis Laval 4, chemin des Grabelières 69230 Saint-Genis Laval 04.78.56.75.75

Plus en détail

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis TITRE NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis Selon le règlement NOP de l USDA 205.406(a), un opérateur certifié doit transmettre chaque année à son

Plus en détail

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES»

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» S appuyant sur le Brevet de Technicien Supérieur Agricole : Analyse et conduite des systèmes d exploitation Arrêté du 27

Plus en détail

Catalogue de formations - Printemps 2014

Catalogue de formations - Printemps 2014 Groupement des Agriculteurs Biologiques des Alpes de Haute Provence Catalogue de formations - Printemps 2014 9 Production de petits fruits rouges en AB. 9 Itinéraire technique du blé bio : du semis au

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE Prêt PRCTA Prêt à 0% du Programme Régional à la Création et à la Transmission en Agriculture Date de remise des manifestations

Plus en détail

Référentiel Officine

Référentiel Officine Référentiel Officine Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d officine de demain - Ce référentiel décrit dans le cadre des missions et des activités du pharmacien d officine

Plus en détail

EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE

EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNELS AGRICOLE (PLPA) SESSION 2011 Concours : INTERNE Section : Sciences économiques et sociales et gestion Option A : Sciences économiques et sociales

Plus en détail

2014-2015. FORMATIONS ADHÉRENTS Page sur le catalogue des formations 2014/2015

2014-2015. FORMATIONS ADHÉRENTS Page sur le catalogue des formations 2014/2015 POUR VOUS INSCRIRE À UN OU PLUSIEURS STAGES, cochez la ou les dates qui vous intéresse(nt) FORMATIONS ADHÉRENTS Page sur le catalogue des formations 2014/2015 DESIGNATION STAGES 2014 2015 Nombre de stages

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

& Que choisir. favoriser le bien-être

& Que choisir. favoriser le bien-être Label Rouge & Agriculture Biologique Que choisir pour favoriser le bien-être des animaux? Un guide des tiné au consommateur Protection mondiale des animaux de ferme Ce petit guide a pour objectif d aider

Plus en détail

4 FORMATIONS pour rebondir

4 FORMATIONS pour rebondir 4 FORMATIONS pour rebondir Produits fermiers / Vente directe Agrotourisme Janvier - Mars 2011 CHAMBRED AGRICULTURE HAUTE-GARONNE Service ECONOMIE/ AGROTOURISME 61 allée de Brienne BP 7044 31069 TOULOUSE

Plus en détail

COMPTABILITE FISCALITE

COMPTABILITE FISCALITE COMPTABILITE FISCALITE Déclaration 2035 et la Fiche de Renseignements Complémentaires (FRC) Objectifs : Etablir la déclaration 2035 à partir des données issues de votre comptabilité, après certains retraitements.

Plus en détail

LES BONS OUTILS 2015

LES BONS OUTILS 2015 LES BONS OUTILS 2015 Hôtellerie et restauration FORMATIONS EXPERTISES - AUDITS CONSEILS COACHING - Inter ou Intra Entreprise - Le chef cuisinier Laurent Lachaise a réuni une équipe de professionnels afin

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

2013-2014 AVIPOLE FORMATION. Votre partenaire formation. Des formations spécialisées

2013-2014 AVIPOLE FORMATION. Votre partenaire formation. Des formations spécialisées AVIPOLE FORMATION 2013-2014 Votre partenaire formation Des formations spécialisées Formations aux métiers de l aviculture Formations Intra et inter entreprises Formations de perfectionnement Page 2 NOTRE

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE

CAP PETITE ENFANCE EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE Académies : Martinique Guadeloupe Session : ETABLISSEMENT... EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE NOM Prénom EVALUATION EN CENTRE Situation Pratique (45 min maximum) DATE. SITUATION SE DEROULANT

Plus en détail

Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020

Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020 Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020 CADRE REGLEMENTAIRE : FEADER, PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL 2014 2020, REGION LIMOUSIN Cette annexe

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel M - M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel Sous-domaine : M1 - Organisation et production R - 002 : du 28/04/ au 30/04/

Plus en détail

Formation: BPH & PRE-REQUIS module 1. INFRES SARL Rue de la Papinerie Z.I. Roubaix Est 59390 LYS LEZ LANNOY Tél.: 03.20.999.888 Fax: 03.20.80.05.

Formation: BPH & PRE-REQUIS module 1. INFRES SARL Rue de la Papinerie Z.I. Roubaix Est 59390 LYS LEZ LANNOY Tél.: 03.20.999.888 Fax: 03.20.80.05. BPH & PRE-REQUIS module 1 Durée: 1 jour (soit 7 heures) Employeur/employé Tout personnel ayant une activité en restauration Cette formation est conçue de façon à s initier et à réactualiser ses connaissances

Plus en détail

Cahier des charges pour l appel d offres. février 2015 SOMMAIRE

Cahier des charges pour l appel d offres. février 2015 SOMMAIRE Actions Thématiques 2015 : développer les compétences des travailleurs handicapés, usagers des ESAT bas-normands dans la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée, à but non lucratif Cahier des

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques ID-SC-172 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE 12.12.12 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques REFERENCES REGLEMENTAIRES : Règlement Européen N 834/2007

Plus en détail

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé Domaine Santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé HES-SO, les 5 et 6 mai 2011 1 PEC Modules complémentaires santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé 1. Finalité des modules

Plus en détail

Laboratoire départemental d analyses

Laboratoire départemental d analyses Catalogue des formations 2015 MICROBIOLOGIE ALIMENTAIRE SANTÉ ANIMALE AUDIT, CONSEIL ET FORMATION EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE LABORATOIRE DÉPARTEMENTAL D ANALYSES DU CHER 216 RUE LOUIS MALLET 18020 BOURGES

Plus en détail

Marc VARCHAVSKY Conseil National CER FRANCE Olivier BOUCHONNEAU Président de CER FRANCE 49

Marc VARCHAVSKY Conseil National CER FRANCE Olivier BOUCHONNEAU Président de CER FRANCE 49 Impact de la variabilité des prix des produits agricoles et des intrants sur les exploitations en France Marc VARCHAVSKY Conseil National CER FRANCE Olivier BOUCHONNEAU Président de CER FRANCE 49 Colloque

Plus en détail

Qualité. Sécurité Alimentaire

Qualité. Sécurité Alimentaire Le service Qualité Présentation du Service Démarche Qualité Qualité Réalisation des dossiers d agrément sanitaire pour les cuisines centrales >60 affermés API Réalisation des dossiers d accréditation en

Plus en détail

PAC. ce qui change. vraiment

PAC. ce qui change. vraiment PAC 2014 2020 ce qui change vraiment Dotée d un budget préservé de l ordre de 9,1 milliards par an, la nouvelle pac entrera pleinement en application en 2015 et sera le cadre commun de l agriculture européenne

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES FOURNITURE ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE DESTINES AU SERVICE DE LA RESTAURATION SCOLAIRE DE LA COMMUNE DE SEMBLANÇAY N MARCHE : CANT.2009 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Personne

Plus en détail

Agriculteurs, comptez sur votre expert-comptable

Agriculteurs, comptez sur votre expert-comptable Agriculteurs, comptez sur votre Analyser un prix de revient, établir un budget, un plan de financement permet d aider au choix et à la mise en place d un statut social, juridique, de conseiller sur le

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

EVS ORMATIONS EVS. Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB (35)

EVS ORMATIONS EVS. Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB (35) FORMATION ORMATIONS EVS EVS Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB Des modules de deux jours pour valoriser des compétences et acquérir des connaissances complémentaires Compétences et métiers de l aide

Plus en détail

Détail des cultures de l'exploitation en 2007

Détail des cultures de l'exploitation en 2007 République et Canton de Genève Département des finances Administration fiscale cantonale Formulaire annexe à la déclaration 2007 servant à déterminer le revenu et la fortune professionnels de l'agriculture

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS MÉTIERS DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL

OFFRE DE FORMATIONS MÉTIERS DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL OFFRE DE FORMATIONS MÉTIERS DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL 2013 Uniformation, L organisme paritaire collecteur agréé de l économie sociale FORMATIONS GRATUITES* 2013 * VOIR MOdALITéS de PRISE EN ChARGE

Plus en détail

III. LE RISQUE SANITAIRE

III. LE RISQUE SANITAIRE III. LE RISQUE SANITAIRE Le risque sanitaire renvoie à la question de la prolifération de virus et de maladies au sein de cheptels d animaux. L ESB (Encéphalopatie spongiforme bovine), la fièvre aphteuse,

Plus en détail

RefAB : Des références pour les systèmes de production agricoles biologiques

RefAB : Des références pour les systèmes de production agricoles biologiques RefAB : Des références pour les systèmes de production agricoles biologiques Proposition d un cadre méthodologique innovant Présentation par Céline Cresson, ACTA et Catherine xperton, ITAB Préparée avec

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations concernant la formation ainsi que sur le centre.

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations concernant la formation ainsi que sur le centre. - - 1 - - 2 - - 3 - - Vous apprendrez à devenir praticien en travaillant en toute sécurité, dans l écoute, le respect et la bienveillance et en respectant une certaine éthique. Le praticien Bien-Etre peut

Plus en détail

En 2014, les cours des matières premières ont reculé, entraînant une baisse

En 2014, les cours des matières premières ont reculé, entraînant une baisse Agreste Synthèses Moyens de production Mars 215 n 215/261 Mars 215 Moyens de production Synthèses n 215/261 En 214, la baisse des prix à la production des produits animaux n est que partiellement compensée

Plus en détail

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Les responsables occupent un «poste clé» autant dans l organisation et la gestion des activités que dans l animation de leur équipe et la qualité

Plus en détail

«Une agriculture durable qui contribue à la vitalité socio économique du territoire»

«Une agriculture durable qui contribue à la vitalité socio économique du territoire» «Une agriculture durable qui contribue à la vitalité socio économique du territoire» Forum agricole et agroalimentaire, 12 février 2015, Albanel PDAA 2013-2018 - MRC DE MARIA-CHAPDELAINE L ABATTOIR COMME

Plus en détail

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress Formation Développement personnel M2S formation La confiance en soi Gestion du stress Gestion du temps et gestion du stress Gestion des tensions et des conflits Gestion des conflits et de l agressivité

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

L Essentiel des Arts Culinaires LA PRATIQUE DE L EXCELLENCE

L Essentiel des Arts Culinaires LA PRATIQUE DE L EXCELLENCE L Essentiel des Arts Culinaires LA PRATIQUE DE L EXCELLENCE POUR Amateurs passionnés Étudiants souhaitant découvrir le métier de cuisinier Personnes en reconversion professionnelle Entrepreneurs NIVEAU

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio. Une initiative des

Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio. Une initiative des Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio Animateur : Sylvie Dulenc - Chambre d agriculture de l Hérault Intervenants

Plus en détail

Certificat de spécialisation attelage de loisir

Certificat de spécialisation attelage de loisir Certificat de spécialisation attelage de loisir Arrêté du 12 janvier 2000 Annexe I : référentiel professionnel page 2 Annexe II : référentiel d'évaluation page 8 Annexe III : structure de l'évaluation

Plus en détail

LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES

LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES Colloque sur les achats publics durables 18 novembre 2014 LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS

Plus en détail

Diplôme de Cuisine LA PRATIQUE DE L EXCELLENCE

Diplôme de Cuisine LA PRATIQUE DE L EXCELLENCE Diplôme de Cuisine LA PRATIQUE DE L EXCELLENCE POUR Etudiants souhaitant démarrer une carrière en cuisine Personnes en reconversion professionnelle Entrepreneurs NIVEAU DÉBUTANT CONDITIONS D ADMISSION

Plus en détail

Références technico-économiques

Références technico-économiques Références technico-économiques Palmipèdes gras Année 2009 TERRES d avenir Les Chambres d agriculture du Sud-Ouest (CEPSO), en liaison avec l ITAVI, analysent chaque année les résultats techniques et économiques

Plus en détail

Laboratoire départemental d analyses

Laboratoire départemental d analyses Catalogue des formations Microbiologie alimentaire santé animale AUDIT, conseil et formation en sécurité alimentaire Laboratoire 216 rue Louis Mallet 18020 Bourges Cedex Tél. 02 48 21 15 31 fax 02 48 50

Plus en détail

Restauration collective. quelques aspects réglementaires

Restauration collective. quelques aspects réglementaires Restauration collective quelques aspects réglementaires JL Fumery Marseille, 17 mai 2005 1 La restauration collective n est pas vraiment un concept nouveau de la préhistoire au moyen-âge quelles que soient

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

Spécial santé. Optez pour une couverture santé adaptée à vos salariés SwissLife Prévoyance Entreprises + Contrat collectif d assurance santé

Spécial santé. Optez pour une couverture santé adaptée à vos salariés SwissLife Prévoyance Entreprises + Contrat collectif d assurance santé Spécial santé Optez pour une couverture santé adaptée à vos salariés SwissLife Prévoyance Entreprises + Contrat collectif d assurance santé 2 SwissLife Prévoyance Entreprises +, une complémentaire santé

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 Professionnels de l alimentation 06.47.75.88.57 HQSA Consulting contact@hqsafrance.fr Numéro de déclaration de prestataire de formation : SIRET SIRET : 804 : 284 284 420

Plus en détail

ACCUEIL ET CONVIVIALITE DANS LA RESTAURATION Réf : R 01

ACCUEIL ET CONVIVIALITE DANS LA RESTAURATION Réf : R 01 ACCUEIL ET CONVIVIALITE DANS LA RESTAURATION Réf : R 01 Durée : 14 heures 990 HT / jour Dates : à définir en 2012 Savoir gérer les conflits dans un service de restauration Savoir organiser et animer une

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE APICULTURE

GUIDE PRATIQUE APICULTURE ID-SC-195- GUIDE PRATIQUE APICULTURE 16.06.2011 GUIDE PRATIQUE APICULTURE RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES : Règles communes sur la production animale : Art.14 du RCE 834/2007 Conversion = art. 38 RCE 889/2008

Plus en détail

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H)

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) Sur REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(e)s. Objectifs : 1. Vendre Quoi?, A qui?, Où? Incidence sur l aménagement du point de

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Stockage et épandage du digestat. Evolutions réglementaires

Stockage et épandage du digestat. Evolutions réglementaires Stockage et épandage du digestat Evolutions réglementaires Sommaire Introduction Rappels des différents régimes des installations classées de méthanisation Les règles autour du stockage Du plan d épandage

Plus en détail

AQ053 b. Formation continue

AQ053 b. Formation continue Formation continue La formation continue au CTCPA Au CTCPA, la formation continue se présente sous deux formes : la formation inter entreprises : formation «catalogue» avec 100 stages programmées sur l

Plus en détail

Formations. inter-entreprises. spécial tourisme et secteurs connexes. Dpt Aude. édition. Avec le soutien de :

Formations. inter-entreprises. spécial tourisme et secteurs connexes. Dpt Aude. édition. Avec le soutien de : Formations inter-entreprises Dpt Aude spécial tourisme et secteurs connexes édition 2014 Avec le soutien de : DIRECCTE LR Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du

Plus en détail

CGA Bords de Seine Catalogue des formations 2009

CGA Bords de Seine Catalogue des formations 2009 Catalogue des formations 2009 108 Allée du Québec ZAC des Boquets 76320 BOIS GUILLAUME Télécopie : 02 35 12 36 02 Centre de Gestion Agréé Bords de Seine Introduction du Président Notre centre de gestion

Plus en détail

Formations au centre ou sur site : . Travailler avec les produits de la mer La Méthode HACCP et le guide des bonnes pratiques

Formations au centre ou sur site : . Travailler avec les produits de la mer La Méthode HACCP et le guide des bonnes pratiques «Centre de formation des métiers de bouche» «Atelier conseils» Professionnels de la restauration - Amateurs & Passionnés Un nouveau concept de formation aux métiers de bouche Recevoir deviendra pour vous,

Plus en détail

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols Chargé(e) d Accueil La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Formation Logistique Transport

Formation Logistique Transport CONSEIL ET FORMATION POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES Formation Logistique Transport Qualité Démarches de progrès Développement des compétences Sécurité des personnes Catalogue de Formations 2015

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES Il décline les activités/compétences qui peuvent être partagées par d autres métiers et d autres familles

Plus en détail

Mémo Conversion Agriculture Biologique Productions végétales

Mémo Conversion Agriculture Biologique Productions végétales Mémo Conversion Agriculture Biologique Productions végétales Co-rédacteur Partenaires financiers Parution Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon L agriculture biologique est un mode de

Plus en détail

H - DOMAINES SPECIFIQUES

H - DOMAINES SPECIFIQUES Sécurité sanitaire des aliments Contexte réglementaire des aliments santé 126 353 4 janvier-12 ENITA BORDEAUX Données actuelles en nutrition humaine 126 354 3 janvier-12 ENITA BORDEAUX Comportement alimentaire

Plus en détail

Formations Sanitaires et Sociales. Petite enfance Gérontologie Aide à domicile

Formations Sanitaires et Sociales. Petite enfance Gérontologie Aide à domicile Formations Sanitaires et Sociales Petite enfance Gérontologie Aide à domicile SOMMAIRE Formations communes aux secteurs : petite enfance, gérontologie et aide à domicile Page 4 Formations relatives au

Plus en détail

COMPTABILITE FISCALITE

COMPTABILITE FISCALITE COMPTABILITE FISCALITE Déclaration 2035 et la Fiche de Renseignements Complémentaires (FRC) Objectifs : Etablir la déclaration 2035 à partir des données issues de votre comptabilité, après certains retraitements.

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III)

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) Objectifs de l action de formation Acquérir les compétences professionnelles suivantes: Management de l'unité commerciale : Management de l'équipe commerciale

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration collective

Hygiène alimentaire en restauration collective 1 2 3 4 5 6 7 Catalogue 2011 Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration collective Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Sensibilisation à l hygiène alimentaire

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION. 1er semestre 2015. Formez vos salariés, vos dirigeants, vos bénévoles et vos licenciés.

OFFRE DE FORMATION. 1er semestre 2015. Formez vos salariés, vos dirigeants, vos bénévoles et vos licenciés. COMITÉ DÉPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF DE L ORNE OFFRE DE FORMATION 1er semestre 2015 Formez vos salariés, vos dirigeants, vos bénévoles et vos licenciés. A qui s adresse les formations? Les formations

Plus en détail

INVESTISSEMENT PRODUCTIF - 411

INVESTISSEMENT PRODUCTIF - 411 Annexe au dossier de demande d aide pour les investissements productifs Nombre de points attendus pour le projet présenté pour les différents critères : Critère Définition INVESTISSEMENT PRODUCTIF - 411

Plus en détail

formation Des formations pour enrichir vos compétences Octobre - Décembre 2011

formation Des formations pour enrichir vos compétences Octobre - Décembre 2011 Des formations pour enrichir vos compétences formation Octobre - Décembre 2011 1 rue de la Paix BP 0506 53005 LAVAL CEDEX 02 43 59 24 00-02 43 59 24 01 cga.mayenne@cgamayenne.org - e www.cgamayenne.org

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

SE FORMER. améliorez vos compétences. avec la Formation professionnelle continue de la CCI. Catalogue de formation 2015 en province Nord.

SE FORMER. améliorez vos compétences. avec la Formation professionnelle continue de la CCI. Catalogue de formation 2015 en province Nord. SE FORMER Catalogue de formation 2015 en province Nord améliorez vos compétences avec la Formation professionnelle continue de la CCI un site La formation professionnelle continue, un atout de réussite

Plus en détail

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE ! CALENDRIER DES S INTER-ENTREPRISES ENTREPRISES 2015 TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE S REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE CONTACTS Bas-Rhin -

Plus en détail

ANNEXE I À L AVENANT N 21 SUR LES CLASSIFICATIONS : PLAN DE FORMATION

ANNEXE I À L AVENANT N 21 SUR LES CLASSIFICATIONS : PLAN DE FORMATION ANNEXE I À L AVENANT N 21 SUR LES CLASSIFICATIONS : PLAN DE FORMATION Modifiée par l avenant n 47 du 9 novembre 2011 L accès au niveau III* est lié à une exigence de qualification. * Niveau tenant compte

Plus en détail

Titre professionnel - Cuisinier

Titre professionnel - Cuisinier Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 10/10/2015. Fiche formation Titre professionnel - Cuisinier - N : 9936 - Mise à jour : 21/09/2015 Titre professionnel - Cuisinier Association

Plus en détail

GAEC La Plaine de Foumard : «une exploitation fermière caprine bio»

GAEC La Plaine de Foumard : «une exploitation fermière caprine bio» 300 chèvres -65 ha de SAU - 3 associés Système mixte laitier fermier - fromage bio (AB) Route du Chabichou et Biosèvres. Fiche n 8 GAEC La Plaine de Foumard : «une exploitation fermière caprine bio» L

Plus en détail

Conventions de calcul pour la réalisation des cas types en agriculture biologique

Conventions de calcul pour la réalisation des cas types en agriculture biologique Conventions de calcul pour la réalisation des cas types en agriculture biologique Conjoncture retenue pour la construction des cas-types Prix de la viande bovine Conjoncture 1 er trimestre 2012 Prix des

Plus en détail

Catalogue des formations 2014. Pour les entreprises agroalimentaires. Hygiène alimentaire. Restauration commerciale. Innovation. Procédures & normes

Catalogue des formations 2014. Pour les entreprises agroalimentaires. Hygiène alimentaire. Restauration commerciale. Innovation. Procédures & normes Hygiène alimentaire Restauration commerciale Innovation Procédures & normes Réglementation Nutrition Pour développer vos compétences et celles de vos salariés. Pour maitriser et améliorer la qualité de

Plus en détail

Définition des variables présentées dans le RICA

Définition des variables présentées dans le RICA Les termes en gras italique sont définis par ailleurs dans le lexique. Les termes en italique désignent des variables explicitement recueillies dans le Rica. A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

Plus en détail

L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite

L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite www.irp-auto.com IRP AUTO Qui sommes-nous? Nos métiers IRP AUTO, est le groupe de protection sociale des professionnels de l automobile. Il regroupe des

Plus en détail

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités Organisateurs : Partenaires : Des outils d accompagnement Des outils de financement Zoom

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF PROGRAMMES VSP / PSE CAP Légende : Couleur bleue : contenus similaires Couleur rouge: Nouveautés Couleur verte : supprimé?

TABLEAU COMPARATIF PROGRAMMES VSP / PSE CAP Légende : Couleur bleue : contenus similaires Couleur rouge: Nouveautés Couleur verte : supprimé? TABLEAU COMPARATIF PROGRAMMES VSP / PSE CAP Légende : Couleur bleue : contenus similaires Couleur rouge: Nouveautés Couleur verte : supprimé? PROGRAMME VSP Programme 2002 S organise en 5 modules de formation

Plus en détail