Inventaire historique d anciens sites industriels dans le Loiret

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Inventaire historique d anciens sites industriels dans le Loiret"

Transcription

1 Inventaire historique d anciens sites industriels dans le Loiret Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 98F023, 99F023, 00POL109, 01 POL109 mai 2002 BRGM/RP FR

2

3 Inventaire historique d anciens sites industriels dans le Loiret Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 98F023, 99F023, 00POL109, 01 POL109 G. Faury, F. Chaptal, E. Taffoureau, R. Filigani et A. Biczysko avec la collaboration de M. Sylvain, N. Huguet, R. Assand et J.-F. Poulard mai 2002 BRGM/RP FR

4

5

6 Mots clés : Sites industriels, Loiret, Centre, BASIAS, Base des anciens sites industriels et des activités de service, Environnement. En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante : Faury G., Chaptal F., Taffoureau E., Biczysko A., Filigani R., Sylvain M., Huguet N., Assand R. et Poulard J.-F., (2002) - Inventaire historique d anciens sites industriels dans le Loiret. 75 p., 12 fig., 6 tabl., 6 ann. BRGM, 2002, ce document ne peut être reproduit en totalité ou en partie sans l autorisation expresse du BRGM. 2 BRGM/RP FR

7 E Synthèse ntrepris à la demande du Ministère de l Aménagement du Territoire et de l Environnement (MATE), l inventaire historique d anciens sites industriels du département du Loiret, a été réalisé par le BRGM dans le cadre de sa mission de Service public. Les financements ont été apportés conjointement par l'agence de l'eau Loire- Bretagne, l'agence de l'eau Seine-Normandie, la DRIRE Centre, l ADEME et le BRGM. D autres organismes participent au comité de pilotage tels que la Préfecture du Loiret, les Archives départementales ou bien ont contribué à l apport de données (Direction de l Environnement de la Ville d Orléans, Archives municipales d Orléans). Le comité de pilotage encadre, sous l'égide de la DRIRE Centre, le travail du BRGM, opérateur. L opération, commencée en 1998 par des recherches bibliographiques, a été poursuivie par d autres investigations avec, en particulier, l enquête de la Préfecture du Loiret auprès des mairies ainsi que les visites des sites. L'inventaire suit la méthode nationale publiée en 1996 par l'ademe. Les données sont conservées dans une base de données (8,5 Mo sous Access), dénommée BASIAS (Base des Anciens Sites Industriels et Activités de Service) qui, fin comprend 2285 sites. Les fiches de sites sont renseignées par de très nombreuses informations ; 120 champs ont été prévus dans la base BASIAS. Outre la raison sociale et l adresse, ce sont notamment les coordonnées géographiques (x, y en Lambert II étendu), la succession des différentes activités sur un même lieu, les produits stockés ou fabriqués ainsi que le contexte environnemental (géologie et hydrogéologie), sans oublier l état d activité des sites ou les aménagements réalisés. Actuellement, les deux tiers des sites ne sont plus en fonctionnement (1 457 sites), 20 % sont en activité industrielle ; l état d activité n est pas connu pour les 16 % restant. Le département du Loiret qui occupe une superficie voisine de km², compte habitants. Dans le Loiret, les tâches suivantes ont été réalisées : - recherches documentaires et dépouillement des dossiers des installations classées conservés aux Archives départementales ; - analyse et saisie des données dans la base BASIAS ; - validation des données acquises par enquêtes, visites de sites ; - localisation et géoréférencement des sites ; - instruction des critères environnementaux et des classes de sélection de sites ; ces deux phases, compte tenu d un nombre de sites beaucoup plus important que prévu (2285 au lieu de 1500), n ont été réalisées que partiellement. Cependant, il est possible avec les données enregistrées dans la base, d augmenter encore le nombre de sites dans les différentes classes de sélection. - mise à disposition des données qui sont diffusées dans les mairies, à la Préfecture et sur Internet ( BRGM/RP FR 3

8 Sommaire 1. Introduction La politique nationale de l inventaire Les membres du comité de pilotage dans le Loiret Cadre retenu pour l inventaire des sites industriels dans le Loiret Type des activités à recenser Liste des sources d informations exploitées Période couverte par les recherches Méthodologie de l inventaire et ses limites Recherches documentaires et analyse des données Principaux champs de BASIAS Validation des données acquises, localisation et géoréférencement Instruction des critères environnementaux Classes de sélection Activités industrielles recensées dans le Loiret Réponses à l enquête de la Préfecture Répartition des sites industriels et état d activité Groupes d activité du service de l environnement industriel Répartition des installations classées dans les principaux secteurs d activité Contexte environnemental du Loiret Contexte géographique Contexte géologique Systèmes aquifères, captages AEP et sites industriels Réaménagement et utilisation des sites Classes de sélection de quelques sites Conclusion Mise à disposition des données Consultation des données : fiches papier et Internet ( Diffusion des données aux cofinanceurs Liste des abréviations Sites Internet et bibliographie BRGM/RP FR

9 Liste des annexes Ann. 1 - «État général des ateliers et établissements, qui à raison de l insalubrité,...». Paris, Imprimerie Royale, Page de couverture et une page intérieure Ann. 2 - Types d activités retenus pour l inventaire Ann. 3 - Corrélation entre les codes NAF et les groupes d activités SEI ; (Nomenclature d activité française et Service de l Environnement Industriel) Ann. 4 - Liste des communes du Loiret et nombre de sites recensés dans BASIAS...57 Ann. 5 - Carte de localisation des cavités naturelles dans le Loiret Extrait du rapport BRGM/RP Ann. 6 - Exemple d impression d une fiche de site, extraite de Basias...71 BRGM/RP FR 5

10 Liste des illustrations FIGURES Figure 1 Enquête de la Préfecture : nombre de réponses des communes Figure 2 - Enquête de la Préfecture : nombre de fiches de sites validés Figure 3 - Histogramme de la répartition des communes du Loiret selon leur nombre de sites industriels Figure 4 - Etat d activité des sites : activité terminée, état inconnu, en activité Figure 5 - Répartition des 2915 activités recensées dans les 3 groupes d activité SEI.. 20 Figure 6 Répartition des 2915 activités en quatorze grandes familles Figure 7 - Histogramme des principales activités industrielles, anciennes et actuelles, réparties dans les 2285 sites du Loiret. Echelle logarithmique Figure 8 - La région Centre et ses six départements dans leur contexte géologique. Extrait de la carte géologique de la France à 1/ Figure 9 Extrait de la carte géologique numérique du Loiret. Ed. Brgm Conseil Général, Figure 10 Types de réaménagements réalisés sur 795 anciens sites dans le Loiret Figure 11 Classement, selon la vulnérabilité du contexte, de 326 sites à activité terminée (données partielles pour le Loiret) Figure 12 Etat d avancement et disponibilité des inventaires départementaux des sites industriels sur Internet TABLEAUX Tableau 1 Champs de BASIAS, répartis dans différents niveaux de relations Tableau 2 Grandes familles d activités de la nomenclature d activités française Tableau 3 Classes de sélection de sites en friche ou réaménagés, obtenues par codage des critères d environnement et d aménagement Tableau 4 Nombre de communes dans le Loiret, avec ou sans sites industriels Tableau 5 Liste des principales activités, anciennes et actuelles, réparties dans les sites du Loiret Tableau 6 Regroupement sélectif des 795 réaménagements réalisés dans le Loiret BRGM/RP FR

11 1. Introduction L es pouvoirs publics, sensibilisés aux problèmes des sites ou sols pollués et à leurs conséquences, notamment en matière d aménagement du territoire, ont engagé des actions afin d essayer de maîtriser ces problèmes. La démarche s appuie, en grande partie, sur le dépouillement systématique des dossiers des Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE). Il s agit tout d abord de créer une mémoire des activités humaines pouvant générer une pollution afin d obtenir un outil d aide à la décision en matière d aménagement du territoire. Il faut souligner que l inscription d un site dans la base de données BASIAS, ne préjuge pas d une éventuelle pollution à son endroit. Ce rapport a pour but de dresser le bilan méthodologique et statistique de l inventaire des sites industriels du Loiret. Il explicite le cadre national de ce projet ainsi que l organisation et les moyens employés pour réaliser ces travaux. Il précise les limites de la méthode et donne les résultats obtenus jusqu à présent. Les données acquises sont disponibles à la préfecture, dans les mairies et sur Internet ( BRGM/RP FR 7

12 2. La politique nationale de l inventaire La politique nationale en matière de gestion des sites et sols pollués est menée dans le cadre de la loi n du 19 juillet 1976 sur les installations classées dont les actions sont précisées dans la circulaire ministérielle du 3 décembre Cette circulaire pose les principes d'une gestion réaliste en ce domaine, laquelle doit conduire au traitement des sites reconnus pollués présentant des dangers pour l'homme et/ou son environnement. Le premier de ces principes consiste en la «recherche systématique et organisée des sites concernés, permettant une définition concertée des priorités d'intervention», d'où la réalisation de cet inventaire des sites industriels et activités de service, en activité ou non. Les résultats de l'inventaire historique régional sont enregistrés dans la base de données des anciens sites industriels et activités de service (BASIAS) dont la finalité est de conserver la mémoire de ces sites pour fournir des informations utiles à la planification urbanistique et à la protection de l'environnement. Cette base de données a aussi pour objectif d'aider, dans les limites des informations récoltées forcément non exhaustives, les notaires et les détenteurs des sites, actuels ou futurs, pour toutes transactions foncières. Compte tenu des finalités de BASIAS, cette base a reçu un avis favorable de la Commission Nationale sur l Informatique et les Libertés (CNIL) en septembre La création de BASIAS et les principes de son utilisation sont définis dans l'arrêté ministériel du 10 décembre 1998 publié dans le Journal officiel (16 avril 1999), ainsi que dans deux circulaires ministérielles, en date du 26 avril 1999, adressées aux préfets et aux directeurs de DRIRE. Depuis 1999, l information est disponible gratuitement sur Internet, à tout public qui peut télécharger les données et les cartes des départements déjà inventoriés. 8 BRGM/RP FR

13 3. Les membres du comité de pilotage dans le Loiret L'inventaire historique régional des anciens sites industriels, dans le département du Loiret, est effectué par le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) à la demande du ministère de l Aménagement du Territoire et de l Environnement, et sous le contrôle d'un comité de pilotage régional animé par la Direction Régionale de la Recherche de l'industrie et de l'environnement (DRIRE). Ce comité rassemble les organismes financeurs ainsi que d autres organismes, impliqués techniquement dans le projet : Organismes financeurs : - Agence de l Eau Loire-Bretagne (AELB) ; - Agence de l Eau Seine-Normandie (AESN) ; - BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) - Service Géologique Régional du Centre ; - ADEME Centre (Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie). Animateur : - DRIRE Centre (Direction Régionale de l Industrie, de la Recherche et de l Environnement) Opérateur : - BRGM Service Géologique Régional du Centre Autres organismes : - Préfecture du Loiret, - Archives départementales du Loiret, - DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles), - Conseil Régional du Centre. Le rôle du comité de pilotage a été de définir les objectifs, le cadre et les particularités de l'étude, d'assurer le suivi administratif ou technique de l'opération et d'apporter son aide à l opérateur tout au long de la réalisation de l'inventaire. BRGM/RP FR 9

14 4. Cadre retenu pour l inventaire des sites industriels dans le Loiret Le comité de pilotage a retenu, au cours de réunions tenues le 2 juillet 1998 et le 19 janvier 1999, les options suivantes : 4.1. TYPE DES ACTIVITES A RECENSER Un premier critère de sélection des sites est basé sur le groupe d'activités du site. Les classements d activités plus ou moins nocives ont bien évolué au cours des années comme le montre l extrait d une nomenclature d ateliers et d établissements insalubres, datée de 1825, présenté dans l annexe 1. Les activités industrielles sont réparties en trois groupes selon le Service de l Environnement Industriel (SEI). Seules, les activités des groupes 1 et 2 sont retenues ; cependant, celles du troisième groupe, considérées comme moins polluantes que les précédentes, peuvent être présentes dans la base si elles sont liées à une autre activité du premier ou deuxième groupe. Les types d activité à recenser sont détaillés en annexe 2 et LISTE DES SOURCES D INFORMATIONS EXPLOITEES Les dossiers des Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE) ainsi que les dossiers plus anciens, ont été consultés et exploités. Les documents ICPE de la Préfecture du Loiret, versés aux Archives départementales jusqu en 1987, sont détaillés dans le rapport BRGM RP «Références documentaires sur les activités industrielles exercées dans le Loiret, l Indre et l Indre-et-Loire», à paraître. Par ailleurs, les données de l inventaire des décharges, (ADEME 1999) ainsi que celles de l inventaire des sols pollués (MATE, BASOL 2001), ont été engrangées dans Basias PERIODE COUVERTE PAR LES RECHERCHES La période des recherches, effectuées dans les Archives départementales du Loiret s étend de 1824 jusqu à 1986 inclus. Des informations complémentaires ont été apportées jusqu en septembre 2 001, notamment par les réponses des mairies à l enquête de la Préfecture, lancée le 24 janvier 2000 (avec une relance le 5 septembre 2 000) ainsi que par les visites de terrain. 10 BRGM/RP FR

15 5. Méthodologie de l inventaire et ses limites La méthodologie suivie est celle décrite dans le guide de l'ademe, publié en 1996 à la demande du ministère chargé de l'environnement et établi à partir des expériences régionales alors en cours. Un rapport BRGM «Notice d explication des divers champs de la Base de Données sur les Anciens Sites Industriels et Activités de Service (BASIAS)» complète le guide méthodologique. Pour des raisons pratiques, cette méthodologie nationale est menée par département en l'adaptant selon les demandes du comité de pilotage. Pour recueillir les diverses informations et constituer la base de données relatives aux sites industriels du Loiret, les tâches réalisées sont regroupées en cinq phases : Phase 1 : Recherches documentaires et analyse des données. Phase 2 : Début de la saisie et instruction des principaux champs de BASIAS. Phase 3 : Validation des données par enquêtes et visites, localisation, géoréférencement des sites. Phase 4 : Instruction des critères environnementaux. Phase 5 : Classes de sélection RECHERCHES DOCUMENTAIRES ET ANALYSE DES DONNEES Les sources d information sont nombreuses : archives, cartes, fichiers numériques, Les déclarations ou les demandes d autorisation d exercer une activité industrielle qui doivent être faites auprès de la Préfecture, constituent les dossiers de référence «Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE)», conservés par l Administration. Ces dossiers peuvent être complétés par des enquêtes auprès des maires, des visites de sites, des coupures de presse, des travaux de synthèse. Le dépouillement des archives administratives permet de recenser un grand nombre de sites, mais le recensement est forcément non exhaustif, notamment parce qu'il est tributaire des choix retenus par le Comité de pilotage (type d'activités, période,...), parce que de nombreuses activités n'ont jamais donné lieu, légalement ou non, à l'élaboration de documents administratifs, et pour diverses autres raisons (versement non obligatoire des dossiers administratifs aux Archives départementales, qualité des archivages très variable, dégradations et pertes dues aux aléas de l'histoire des régions,...). Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE) Ce sont les dossiers de la Préfecture du Loiret (Installations Classées pour la Protection de l Environnement ou Installations Dangereuses, Insalubres, ) ou plus anciennement les «Commodos-Incommodos» ou encore d autres documents parfois manuscrits. Ce fonds documentaire qui représente environ 35 mètres linéaires a fourni la plus BRGM/RP FR 11

16 grande part de l information recensée dans Basias. Conservés aux Archives départementales, les dossiers consultés, essentiellement les séries M (fonds ancien) et séries W (fonds moderne), relatent l activité industrielle depuis 1824 jusqu à 1986 inclus, selon différents classements. La bibliographie est détaillée dans le rapport BRGM RP Inventaire des sites pollués de BASOL Dans le Loiret, les vingt sites industriels actuellement recensés dans BASOL, base de données sur les sites et sols pollués gérée par le Ministère de l Aménagement du Territoire et de l Environnement (MATE), ont été compilés dans Basias. DRAC La consultation des dossiers de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (Orléans, 1999) n a pas apporté d éléments nouveaux à la base. Cartes des Editions Géographiques Professionnelles Ces affiches publicitaires des années 50, montrent pour différents thèmes, la localisation d activités industrielles (imprimeries, teintureries, garages, usines,...) et parfois leur production. Au verso, sont imprimées les adresses des établissements pour chaque département. Ces cartes de France, à l échelle du 1 / , ont permis d inscrire une centaine de sites, non répertoriés par ailleurs dans le Loiret PRINCIPAUX CHAMPS DE BASIAS Toutes les informations récoltées ont été analysées, puis saisies dans la base de données. Parmi plus de 120 rubriques, un certain nombre d entre elles et surtout celles qui ont été prévues pour suivre l évolution des sites, ne seront renseignées que plus tard. Le tableau 1 indique le nom des principaux champs et celui des tables correspondantes. Par ailleurs, plusieurs champs «Commentaires» permettent de noter librement des indications qui peuvent aider à préciser une rubrique (adresse, activité, date, ). Après la saisie de ces dossiers papier, différentes opérations de croisement et de compilation ont permis d éliminer les doublons de fiches qui, malgré une raison sociale, une activité ou une adresse différentes, correspondaient finalement à un même site. Les informations ont, alors, été regroupées en une seule fiche de site. En effet, ce sont les lieux d activités qui sont recensés. À la fin du dépouillement des dossiers, dans le département du Loiret, sites industriels, à activité terminée ou non, sont caractérisés par un ou plusieurs codes d activité (NAF), adapté à BASIAS. 12 BRGM/RP FR

17 CHAPITRES DE BASIAS IDENTIFICATION LOCALISATION PROPRIÉTÉ ACTIVITÉ UTILISATION ENVIRONNEMENT Tables correspondantes de la base de données Sites Autres identifiants Modificateurs Localisation Cartes Communes (Autres comm. concernées) Propriété Propriétaires Cadastre Activité (totale) Historique de l activité Produits Exploitants Accidents Utilisation projets Utilisateur(s) Environnement Zones de contraintes Champs principaux Raison sociale/ nom usuel/ siège social/ état de connaissance/ commentaire Numéro/ organisme Date/ nom du modificateur Adresse/ n Insee/coord. Lambert II / alt./ N, nom carte 1/ /8- commentaire Noms cartes consult./ échelle/ an /présence Commune(s) limitrophe(s) sur lesquelles empiète éventuellement le site Nombre Dates de réf./ propriétaires/ exploitant Date/ échelle/ section/ numéro de parcelle Date de début/ date de fin/ commentaires Code(s) NAF/ date début-fin / importance décl.., autorisat./ gr SEI/ autre info / Réf dos Code(s) produit(s)/ quantité(s) Exploitant(s) successif(s)/ dates Date de ou des accidents/ type d accident/ type de pollution/ référence Surface/ code POS/ site réaménagé/ type de réaménagement/ sensible (O, N,?)/ site en friche/ projet réaménagement/ maître ouvr./ projet sensible (oui/non/?) commentaire Nom(s)/ type(s)/ statut(s) utilisateur(s) Milieu d implantation/ captage AEP (O, N,?) réf. distance position/ périmètre protection/ format. superficielle/ substratum/ type aquifère/ profond. Nappe Paysage/distance/commentaire BIBLIOGRAPHIE Bibliographie Sources d informations/ autres sources/ données complémentaires SYNTHÈSE Synthèse Champ libre TRI Classe de sélection Activité(sei)/codeNAF(sél.)/ note sensibili té -vulnérabilité/ note réaménagem./ classe ÉTUDES ET ACTIONS Etudes et actions Etudes (oui/non)/ diagnostic initial/ évaluation des risques/ hiérarchisation/ diagnostic approfondi/ traitement Tableau 1 Champs de BASIAS, répartis dans différents niveaux de relations BRGM/RP FR 13

18 Le code NAF (Nomenclature d Activité Française) permet de sélectionner, de classer les activités en grandes familles et de les répartir dans différentes subdivisions (tabl. 2). Code NAF lettre initiale Domaines d activités A Agriculture B Pêche, aquaculture C Industries extractives D Industries manufacturières E Electricité (production d ) F Construction (métiers de la ) G Commerces, réparation automobile (ou autre) I Transport et communication K Immobilier N Santé et action sociale O Services collectifs, sociaux et personnels Z Autres activités collectives ou privées Tableau 2 Grandes familles d activités de la nomenclature d activités française Toutes ces activités peuvent également être rassemblées dans l un des trois groupes définis par le Service de l Environnement Industriel en fonction de leur impact potentiel sur l environnement : les activités du groupe 3 SEI étant considérées comme moins nocives que celles du groupe 1 ou 2. Le détail des libellés des activités, le code NAF (modifié) ainsi que leur appartenance aux groupes SEI sont présentés en annexe 3. Ainsi, sur un même lieu, plusieurs activités ou installations retenues dans BASIAS, ont pu être présentes au même moment ou se succéder à différentes dates. En effet, un code NAF est attribué à un dépôt de liquides inflammables, un autre code NAF va caractériser les stations-service, un autre les garages, un autre les teintureries. Finalement, pour une simple activité, sur un même site, il est possible de noter un, deux ou plusieurs codes NAF. Ainsi, le nombre de codes NAF est généralement supérieur au nombre de sites ou d établissements caractérisés par une seule adresse. Dans le Loiret, pour 2285 sites ou établissements, codes d activité ont été attribués. 14 BRGM/RP FR

19 5.3. VALIDATION DES DONNEES ACQUISES, LOCALISATION ET GEOREFERENCEMENT Dès que les données sont consignées dans BASIAS, il s agit de les valider. Diverses recherches (Internet, ) et différents contacts ont permis de compléter et de vérifier les informations acquises. Lancée le 24 janvier 2 000, l enquête de la préfecture auprès des mairies a duré plusieurs mois et a nécessité un courrier de rappel (5 septembre 2 000). Finalement, 89 % des sites ont été validés par les mairies. La Direction de l Environnement (Ville d Orléans) a bien aidé à la localisation des sites orléanais (visites, système d information géographique SIGOR, archives communales). Les visites rapides de terrain ont été réalisées pour une grande partie des sites ce qui a permis de vérifier les informations recueillies et de situer ensuite les établissements sur les cartes IGN à 1/ avec leurs coordonnées géographiques X et Y en Lambert II étendu. Les dates de visites et les observations particulières sont notées en «Commentaires». Les sites, anciens ou actuels, sont actuellement géoréférencés avec un taux voisin de 72 %, c est-à-dire établissements bien localisés sur les sites recensés 5.4. INSTRUCTION DES CRITERES ENVIRONNEMENTAUX La nature du sol et du sous-sol, déduite de la carte géologique numérique du Loiret à l échelle du 1/ a été notée, d une façon simplifiée, pour la majorité des sites géoréférencés (activité terminée ou non). Ainsi, le substratum géologique est noté pour plus de 60% des sites industriels. Le contexte hydrogéologique a été mentionné, en signalant le nom du premier aquifère rencontré et son numéro de code national ainsi que la proximité d un captage d alimentation en eau potable CLASSES DE SELECTION Pour classer de façon rapide les sites qui n ont plus d activité industrielle, on recherche quel pourrait être leur impact potentiel sur les ressources en eau et sur les personnes. Schématiquement, on combine la vulnérabilité du milieu naturel et celle de la présence humaine, évaluée grâce aux aménagements réalisés, envisagés ou non réalisés (friche). Les critères nécessaires sont inscrits dans les champs «Substratum», «Captage AEP» «Distance du captage», «Type d aménagement», «Friche», BRGM/RP FR 15

20 CLASSES DE SELECTION du site industriel Vulnérabilité et/ou sensibilité eaux + Réaménagement VULNĖ et/ou sensibi EAUX superfi et/ou souterr Site localisé près AEP (Alimentation Eau Potable) - de rayon < 1km - en amont AEP - dans périmètre de protection ou - en amont pisciculture ou zone baignade Site localisé sur TERRAIN VULNERABLE : -KARST substratum : TERRAINS PERMEABLES : poreux ou fissurés ou karstiques : Craie, calcaires tendres ou fissurés ou karstiques, grès, sables, graviers, galets Site localisé sur TERRAIN NON VULNERABLE substratum : TERRAINS très PEU PERMEABLES : Argiles, gaizes, limons, grès argileux, marnes, schistes, micaschistes, granites, gneiss C O D E FORTE VULNERABILITE/ SENSIBILITE des EAUX 4 ASSEZ FORTE VULNERABILITE / SENSIBILITE des EAUX 3 FAIBLE VULNERABILITE / SENSIBILITE des EAUX 1 TYPE de RÉAMÉNAGEMENT projeté ou réalisé RÉAMÉNAGEMENT SENSIBLE Zones résidentielles, habitations, jardins Etablissement de soins, Etablissements scolaires AR RÉAMÉNAGEMENT NON SENSIBLE parking structure transport entrepôt B 3 FRICHE et/ou PAS de PROJET de RÉAMÉNAGEMENT 1 5 AE 4 2 Tableau 3 Classes de sélection de sites en friche ou réaménagés, obtenues par codage des critères d environnement et d aménagement Selon le tableau 3, l addition des différentes valeurs des codes permet d obtenir rapidement plusieurs catégories de sites, dans un contexte peu vulnérable (note 2) à très vulnérable (note 8). Le Guide ADEME, 1996, (op. cit.) détaille cette opération. On ne considère donc que les sites à activité terminée, bien localisés, en friche ou ayant été réaménagés et dont le milieu hydrogéologique est connu. Dans le Loiret, alors que les données enregistrées permettraient de trier de nombreux autres sites, seule une partie des sites a pu être classée. Finalement, le classement, obtenu pour 326 sites, est précisé dans le chapitre BRGM/RP FR

21 6. Activités industrielles recensées dans le Loiret Au moment du dépouillement des dossiers d archives, il est difficile de savoir si l établissement fonctionne encore ou s il n a pas changé de type d activité. C'est pourquoi la Préfecture lance une enquête sous forme de questionnaire à compléter par chaque mairie afin que celle-ci valide ou modifie les informations connues à une date donnée. Cette enquête a démarrée le 24 janvier avec une relance le 5 septembre REPONSES A L ENQUETE DE LA PREFECTURE Toutes les communes, même celles sans site répertorié, ont reçu un courrier expliquant l intérêt de cet inventaire. Un tableau fait apparaître schématiquement, pour chaque commune, les principales informations recueillies dans les archives ainsi que les lacunes. Un modèle de fiche vierge a été joint pour inscrire les sites «oubliés», car non répertoriés dans les archives. Le taux de réponse des communes atteint 83 %. Ce sont donc 276 communes sur 334 qui ont annoté, complété et renvoyé le dossier. ENQUETE MAIRIES LOIRET Réponses des communes du Loiret, Basias réponses 58 pas de réponse Figure 1 Enquête de la Préfecture : nombre de réponses des communes La liste des 334 communes, avec le nombre de sites recensés quelque soit leur état d activité, est donnée en annexe 4. BRGM/RP FR 17

22 Dans le département du Loiret, l enquête de la Préfecture auprès des mairies a permis finalement de valider les informations de sites sur au total, comme le montre la figure 2 avec un taux de validation de 86%, en ENQUETE MAIRIES LORET 1966 sites validés sur 2285, Basias 2001 non validés 14% sites validés 86% Figure 2 - Enquête de la Préfecture : nombre de fiches de sites validés L enquête permet, notamment, de préciser les coordonnées générales : localisation (nouveau nom de la rue, numérotation, cadastre, code POS,...), ainsi que l activité (en cours ou non) des établissements et le réaménagement réalisé ou prévu REPARTITION DES SITES INDUSTRIELS ET ETAT D ACTIVITE Les trois quarts des communes ont au moins une activité de service ou un site industriel recensé (tabl. 4). REGION CENTRE Période étudiée au cours de l'inventaire : Date de fin de réalisation de l'inventaire : décembre 2001 Nombre total de communes Nombre de communes ayant au moins un site recensé Nombre de sites recensés au cours de l'inventaire LOIRET Tableau 4 Nombre de communes dans le Loiret, avec ou sans sites industriels 18 BRGM/RP FR

23 Le tissu industriel est inégalement réparti dans le Loiret : - 75 communes n ont pas de sites recensés, - plus de la moitié des communes ont entre un à quatre sites, - un cinquième environ des communes comprend 5 à 19 sites. - finalement, avec au minimum 40 sites chacune, ce sont 14 communes (4 %) qui en totalisent plus de 1 150, c est à dire la moitié de l inventaire. Ce sont les pôles d Orléans, de Gien et Briare dans la vallée de la Loire et ceux de Montargis, de Pithiviers et de Malesherbes dans le bassin de la Seine. Orléans compte 450 sites et sa grande agglomération en possède 326 : Fleury-les- Aubrais (66), Beaugency (57), Saint-Jean-de-Braye (54), Saran (53), Saint-Jean-de-la- Ruelle (52) et Olivet (44). Citons deux autres villes de la vallée de la Loire : Gien (61 sites) et Briare (43 sites). Dans le bassin de la Seine, viennent Montargis (99 sites) et ses satellites Amilly (48) et Chalette-sur-Loing (40), puis Pithiviers (48 sites) et Malesherbes (42 sites). REPARTITION des COMMUNES du LOIRET par nombre de sites, Basias 2001 Nombre de communes (334) Nombre de sites industriels (2 285) Figure 3 - Histogramme de la répartition des communes du Loiret selon leur nombre de sites industriels BRGM/RP FR 19

24 L analyse des résultats de l enquête de la préfecture auprès des mairies ainsi que la compilation des autres sources d'informations donnent les résultats suivants (figure 4) : l état d activité n est pas connu pour 359 sites, n ont plus d activité et 469 sites sont en activité. ETAT d'activite des SITES Basias Loiret 2001 En activité 21% Non renseigné 16% Activité terminée 63% Figure 4 - Etat d activité des sites : activité terminée, état inconnu, en activité 6.3. GROUPES D ACTIVITE DU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT INDUSTRIEL Les corrélations entre les activités industrielles ou activités de services et les groupes d activité définis par le Service d Environnement Industriel (SEI) sont présentées dans l annexe 3. GROUPES SEI (Service de l'environnement Industriel) activités répertoriées dans les 2285 sites du Loiret Basias ième groupe 30 % 3ième groupe 2 % non défini 1er groupe 68 % Figure 5 - Répartition des 2915 activités recensées dans les 3 groupes d activité SEI 20 BRGM/RP FR

25 Dans l inventaire du Loiret, les activités du groupe 1 SEI sont dominantes (68 %) ; celles du groupe 2 SEI représentent 30 %. Quelques activités du groupe 3, liées aux précédentes, ont été notées pour faciliter la reconstitution de l histoire du site. Une dizaine d activités, non précisées, n ont pu être rattachées à un groupe d activité. Ce sont donc activités qui sont réparties dans les sites anciens et actuels REPARTITION DES INSTALLATIONS CLASSEES DANS LES PRINCIPAUX SECTEURS D ACTIVITE Les grands secteurs d activité, retenus dans la nomenclature du code NAF simplifié, (tabl. 2 et ann. 3) sont représentés dans le département du Loiret. La liste des principales activités (tabl. 5) et les graphiques qui s y rattachent (graphique en secteurs et histogramme, fig. 6 et 7) montrent que le commerce des carburants et les dépôts de liquides inflammables (DLI) occupent le quart des activités. FAMILLES D'ACTIVITES ANCIENNES ET ACTUELLES 2915 activités sur 2285 sites - Basias Loiret 2001 Vente carburant, DLI 25% Agriculture, phytosanitaire 2% Chimie 9% Commerce, garage auto 17% Teinturerie 3% Transport 0% Constr. méca., électr. 5% S.coll., déchets 13% Minéraux non Récup. métaux métalliques 2% 1% Métallurgie 16% Manufacture 5% Eau, gaz, électricité 2% Ind. extractive, matériaux 0% Figure 6 Répartition des 2915 activités en quatorze grandes familles BRGM/RP FR 21

26 Ensuite, on constate que - le commerce de véhicules et les garages atteignent 17 % des activités recensées, - la métallurgie et le travail des métaux arrivent à 16 %, - les services collectifs, stations d épuration et décharges sont à 13 % - les industries chimiques représentent 9 %. - les industries manufacturières (cuir, textile, bois, ) d une part et les constructions mécaniques ou électriques d autre part, occupent chacune, 5 % des activités recensées, FAMILLES des activités anciennes et actuelles GRAPHIQUE en SECTEURS Nb sites concernés ACTIVITES anciennes et actuelles code NAF HISTOGRAMME Agriculture, phytosanitaire Ind. extractive, matériaux Manufacture Manufacture Manufacture Manufacture Chimie Chimie Chimie Minéraux non métalliques Métallurgie Constr. méca., électr. Constr. méca., électr. Récup. métaux Eau, gaz, électricité Constr. méca., électr. Commerce, garage auto Vente carburant, DLI Transport S.coll., déchets Teinturerie Chimie Vente carburant, DLI 70 A - AGRICULTURE, PHYTOSANITAIRE 9 C - IND. EXTRACTIVE, matériaux 5 DB - TEXTILE 46 DC - CUIR 40 DD - BOIS 64 DE - PAPIER, EDITION, VIDEO 4 DF - COKEFACTION, RAFFINAGE 184 DG - CHIMIE 61 DH - CAOUTCHOUC, PLASTIQUE 41 DI - Fab PR. MINERAUX NON METALLIQUES 473 DJ - METALLURGIE, TRAVAIL des METAUX 96 DK/DL - CONSTR. MECA., ELECTR. 33 DM - Fab. MAT. TRANSPORT. 57 DN - RECUP. METAUX, autres IND. 60 E - PROD., DISTRIB. ELECTR., EAU 9 F - METIERS de la CONSTRUCTION 472 G50.1/4 - COMMERCE, GARAGE AUTO 311 G COMMERCE de CARBURANT 10 I - TRANSPORT 380 O93 - DECHETS 81 O93 - TEINTURERIE 22 Z - STOCKAGE PROD. CHIMIQUE 387 Z3 - DEPOT LIQUIDE INFLAMMABLE Nombre total d'activités recensées sur 2285 sites 2915 Tableau 5 Liste des principales activités, anciennes et actuelles, réparties dans les sites du Loiret 22 BRGM/RP FR

27 ACTIVITES ANCIENNES ET ACTUELLES Basias Loiret Echelle logarithmique DJ - METALLURGIE, TRAVAIL des METAUX G50.1/4 - COMMERCE, GARAGE AUTO Z3 - DEPOT LIQUIDE INFLAMMABLE O93 - DECHETS G COMMERCE de CARBURANT DF / DG / Z- CHIMIE DK / DL / F - CONSTR. MECA., ELECTR. O93 - TEINTURERIE A - AGRICULTURE, PHYTOSANITAIRE DE - PAPIER, EDITION, VIDEO DH - CAOUTCHOUC, PLASTIQUE E - PROD., DISTRIB. ELECTR., EAU DN - RECUP. METAUX, autres IND. DC / DB - CUIR et TEXTILE DI - Fab PR. MINERAUX NON METALLIQUES DD - BOIS DM - Fab. MATERIEL de TRANSPORT I - TRANSPORT C - IND. EXTRACTIVE Figure 7 - Histogramme des principales activités industrielles, anciennes et actuelles, réparties dans les 2285 sites du Loiret. Echelle logarithmique BRGM/RP FR 23

28 Inventaire des anciens sites industriels du Loiret Figure 8 - La région Centre et ses six départements dans leur contexte géologique. Extrait de la carte géologique de la France à 1/ BRGM/RP FR

29 7. Contexte environnemental du Loiret 7.1. CONTEXTE GEOGRAPHIQUE Le département du Loiret occupe le centre-sud du Bassin parisien et s étend sur km², entre les départements de l Eure-et-Loir, du Loir-et-Cher et du Cher dans la région Centre. Il se situe également à l intersection des régions de l Ile-de-France et de la Bourgogne. De part et d autre de la grande boucle de la Loire, de Briare à l est jusqu à Beaugency à l ouest, s articulent quatre terroirs : - la plaine uniforme de la Beauce, au nord-ouest, constituée d un plateau calcaire recouvert d un limon consacré aux céréales, - le Gâtinais, au nord-est, aux terrains variés et au relief vallonné où dominent les céréales et la betterave, - le Val de Loire, couloir alluvionnaire planté de vergers, vignes, pépinières et de cultures maraîchères, - la Sologne, plateau sablonneux et argileux, couvert de landes, de bois et d étangs, occupant presque tout le sud du département. Le département du Loiret fait partie de deux bassins hydrologiques, le bassin de la Loire et le bassin de la Seine. Au centre et au sud, les cours d eau convergent vers la Loire ; au nord et à l est du département, le Loing et l Essonne ainsi que leurs affluents font partie d un autre bassin car leurs eaux finissent par rejoindre la Seine. Le Loiret, constitué de trois arrondissements - Orléans, Montargis et Pithiviers - rassemble 41 cantons comprenant 334 communes et habitants. Malgré son nom, le département du Loiret affiche 191 communes dans le bassin de la Seine et 143 communes dans le bassin de la Loire. Finalement, 117 communes, appartenant au bassin versant de la Loire et identifiées dans BASIAS (Table : Autres identifiants, Loire BV), comprennent plus de la moitié (1521) des sites recensés dans le Loiret. BRGM/RP FR 25

30 7.2. CONTEXTE GEOLOGIQUE Au point de vue géologique, seuls les terrains sédimentaires affleurent dans le Loiret comme le montrent les figures 8 et 9. Le substratum géologique se résume schématiquement à deux unités principales. La première correspond aux craies et tuffeaux calcaires du Gâtinais-Pauvre et de la Puisaye, datés du Crétacé supérieur, qui affleurent à l est et s enfoncent vers l ouest. La seconde unité concerne les bassins tertiaires fluvio-lacustres (calcaires de Beauce, sables argileux de Sologne et alluvions du Val de Loire) qui recouvrent la craie sur les trois quarts du département, au centre et à l ouest. Les dépôts crayeux ont environ 350 mètres d épaisseur dans le secteur de Montargis. Les dépôts fluvio-lacustres tertiaires atteignent 150 m au maximum de leur développement vers Pithiviers, pour se réduire à 100 m à Orléans, puis à 80 m sur la bordure ouest du département. Des dépôts sablo-graveleux se développent dans deux secteurs principaux. Dans le pays crayeux à l est, les plateaux sont couverts d altérites (argiles à silex) issues de la craie du Crétacé ainsi que des dépôts détritiques fluviatiles (sables, graviers, galets et argiles), datés de l Eocène. Les alluvions du pliocène et du Quaternaire sont situées essentiellement dans le Val de Loire. De nombreuses cavités naturelles existent dans les calcaires du Tertiaire et doivent être signalées car elles sont caractéristiques d une morphologie de karst. Par ailleurs, la petite rivière du Loiret est un exemple de résurgence de la Loire. Résurgences, pertes, cavités et réseaux souterrains font partie des phénomènes karstiques qui induisent un régime particulier de circulation des eaux dont il faut tenir compte lors des étude de propagation de pollutions. Les eaux qui circulent dans la zone frontière entre ces deux grands bassins s écoulent finalement, quelles que soient les limites administratives, d un côté ou de l autre en fonction de la dynamique des fluides. Il en est de même pour tous les effluents. Dans le Loiret, la carte des cavités naturelles (annexe 5, extraite d un rapport BRGM n FR) montre leur répartition dans les bassins de la Loire et de la Seine. Le Loiret est entièrement couvert par les feuilles à 1/ ; récemment, une mise à jour et une synthèse ont été réalisées pour donner la carte géologique numérique du département (figure 9) qui a servi à renseigner les champs «formations superficielles» et «substratum» de Basias. 26 BRGM/RP FR

31 Inventaire des anciens sites industriels du Loiret Figure 9 Extrait de la carte géologique numérique du Loiret. Ed. Brgm Conseil Général, 2002 BRGM/RP FR 27

32 7.2. SYSTEMES AQUIFERES, CAPTAGES AEP ET SITES INDUSTRIELS Dans les terrains sédimentaires du Loiret, l alternance de couches perméables et imperméables a permis la mise en place de plusieurs niveaux aquifères, parfois superposés et souvent isolés naturellement les uns des autres. Les particularités topographiques ou géologiques déterminent des zones où s individualisent des systèmes aquifères locaux. Le contexte hydrogéologique a été mentionné, pour plus de la moitié des sites, en signalant le nom du premier aquifère rencontré et son numéro de code national : sites ont été localisés sur un système aquifère dont 850 appartiennent au système de Beauce ; les autres se répartissent entre les systèmes de Sologne, du Gâtinais, Au total, c est une vingtaine d unités locales qui sont répertoriées. Les 282 captages d alimentation en eau potable (AEP) pour le département du Loiret, fournie par la DDASS (déc. 1999) sont bien identifiés (nom, localisation, coordonnées X et Y, numéro BSS, ). On vérifie quelle est la distance entre les captages d alimentation en eau potable et les sites industriels. Plus d un quart des sites (656 sites anciens ou en activité) ont été reconnus localisés à proximité d un captage AEP, c est-à-dire à moins de 1000 m. Pour 240 d entre eux, la distance a été mesurée d une façon précise. 28 BRGM/RP FR

33 8. Réaménagement et utilisation des sites Différents types d aménagement ont été réalisés sur les sites où l activité industrielle a cessé. On peut les regrouper en quelques catégories : habitat, commerce, bureau-atelierusine, loisir-enseignement, site remblayé et dépôt de déchets inertes, structure de transport, restauration, soins-santé, dépôt-stockage, espace vert-jardin, Sur les sites dont l activité est terminée, les visites de terrain et l enquête auprès des communes du Loiret ont permis de noter le réaménagement ou la réutilisation de 795 sites. Les types de réaménagement sont présentés dans la figure 10. REAMENAGEMENT de 795 SITES Basias Loiret 2001 Structures de transports 5% Soins, santé 2% Restauration 3% Usine, stockage 4% Activités agricoles 3% Atelier, bureau 8% Commerce 17% Loisir 3% Déchet inerte, site remblayé 5% Habitat 45% Espace vert 3% Enseignement 2% Figure 10 Types de réaménagements réalisés sur 795 anciens sites dans le Loiret Lorsque plusieurs types de réaménagements sont connus sur un même site, seul le premier, considéré comme le plus important, a été retenu pour ces statistiques. BRGM/RP FR 29

34 Presque la moitié (45 %) des 795 sites réaménagés sont reconvertis en logement individuel ou collectif (367 habitat). Un tiers des sites sont utilisés par des commerces, des bureaux et des ateliers, ou des services de restauration, de loisirs et de santé. Les infrastructures (transport, espace vert, zone d entrepôt, usine) ont été installées sur 12 % des sites réaménagés. Les activités agricoles ne représentent que 3 % des anciens sites industriels. Cpte Type de réaménagement 1490 NON CONCERNES 20 Activités agricoles 62 Atelier, bureau 141 Commerce 37 Déchet inerte, site remblayé 13 Enseignement 26 Espace vert 367 Habitat 20 Loisir 20 Restauration 15 Soins, santé 41 Structures de transports 33 Usine, stockage 795 Réaménagements sur sites Tableau 6 Regroupement sélectif des 795 réaménagements réalisés dans le Loiret Le choix de regroupement des différents types d aménagement est affiché dans le tableau 6 30 BRGM/RP FR

35 9. Classes de sélection de quelques sites Cette méthode de sélection se propose, en fonction de l impact potentiel des sites sur leur contexte environnemental, de les placer rapidement dans différentes catégories. Ces sites répondent à certaines caractéristiques : activité terminée, site géoréférencé, contexte hydrogéologique et état d occupation du sol connus à une date donnée. Les critères environnementaux sont codés selon le tableau des classes de sélection (tableau 3). Les premiers résultats obtenus apparaissent dans la figure 11, mais, il est possible avec les données déjà répertoriées dans la base, de classer encore d autres sites. CLASSEMENT de 326 SITES à ACTIVITE TERMINEE Basias Loiret 2001 Classe 4-5b 7% Classe % Classe % Classe 6-5a 37% Figure 11 Classement, selon la vulnérabilité du contexte, de 326 sites à activité terminée (données partielles pour le Loiret) Finalement, parmi les sites recensés, correspondant aux conditions nécessaires pour être soumis au tableau de sélection, une partie seulement a pu être triée. Fin 2001, parmi les 326 sites classés, on en a repéré 17 % (56 sites) situés dans les classes «neutres» (classes 2, 3, 4 et 5b), c est-à-dire sans cible identifiée. Ce sont les teintes vertes et jaunes. Plus de 80 % (270 sites), représentés par des teintes orangées et rouges, sont implantés dans un contexte de forte sensibilité vis à vis de la population, des eaux et du substratum ; ce sont les classes 5a, 6, 7 et 8. En cas d un accident de pollution, le risque le plus grand concerne les sites des classes 7 et 8, c est à-dire 151 sites, en l état actuel des opérations de tri. BRGM/RP FR 31

36 32 BRGM/RP FR

37 L 10. Conclusion inventaire historique des sites industriels et des activités de service, réalisé dans le département du Loiret, confirme l importance du tissu industriel développé depuis plus d un siècle. Les trois quarts des 334 communes sont répertoriées dans Basias avec au moins un site. Près de 20 % des communes ont entre un et cinq sites (en activité ou non). Finalement, 4 % des communes (c est-à-dire 14) totalisent la moitié des sites recensés dans le Loiret. Des pôles d activité industrielle (ancienne ou actuelle) s individualisent : - d une part, dans le bassin de la Loire, avec Orléans et son agglomération qui regroupent 880 sites sur les 2285 sites actuellement répertoriés dans Basias, - d autre part, dans le bassin de la Seine, avec Montargis et ses satellites (Amilly, Chalette-sur-Loing), qui rassemblent 187 sites, sans oublier Pithiviers et Malesherbes. Les deux tiers des établissements sont en activité terminée ; connu sur près de 800 sites, le réaménagement concerne l habitat pour presque la moitié ainsi que les commerces, les bureaux, pour un tiers des sites. C est dire que l extension du milieu urbain est forte! Les zones résidentielles s insèrent dans les anciennes zones industrielles. Cet inventaire qui recense, notamment, les anciens sites industriels, souvent oubliés, permet d attirer l attention sur telle ou telle activité susceptible d avoir pollué une zone. Par ailleurs, des investigations combinant plusieurs critères, permettent par exemple, de sélectionner des sites à activité terminée, installés dans un contexte particulièrement sensible à une pollution. Cependant, à ce stade d étude, rien ne préjuge d une pollution sur les sites inscrits dans BASIAS. La notion de risque associe la probabilité d un accident industriel dans un milieu présumé sensible, aux dommages subis par les biens exposés. Les personnes, les biens et les ressources naturelles (eau potable, ) constituent des enjeux de grande valeur. Leur concentration en zone urbaine augmente donc, dans certains secteurs du Loiret, le facteur de risque, inhérent aux installations industrielles. Actuellement, la base de données BASIAS du département du Loiret, riche des ses sites recensés et de ses activités répertoriées, constitue une source inestimable d informations. Cependant, elle ne donne pas encore une vision complète des sites industriels, anciens et actuels, du département. Ainsi, pour obtenir la meilleure exhaustivité possible, il est nécessaire de continuer la mise à jour régulière de la base. En effet, il est indispensable d ajouter les établissements non encore recensés ainsi que de rectifier les données acquises au fur et à mesure des nouvelles informations ou modifications. Ainsi, BASIAS sera non seulement une mémoire du patrimoine industriel du département du Loiret, mais également un des outils à utiliser avant tout projet d aménagement. Les données, actuellement disponibles, peuvent être consultées dans chaque mairie, à la Préfecture ou encore sur Internet ( BRGM/RP FR 33

38 Figure 12 Etat d avancement et disponibilité des inventaires départementaux des sites industriels sur Internet 34 BRGM/RP FR

39 11. Mise à disposition des données Les données récoltées au cours de l inventaire concernent, pour autant qu'elles figurent dans les dossiers consultés, l'identification et la localisation des sites, les activités exercées et les exploitants, les accidents ou pollutions connus, les éventuelles études réalisées sur le site ainsi que la bibliographie des documents consultés. Le contexte environnemental est indiqué ainsi que l utilisation actuelle ou les projets de réaménagement. Le nombre important des champs de cette base permet de noter l'information dans la mesure où elle est trouvée au cours du dépouillement des différentes sources d'information (archives, cartes, enquête,...) ; à défaut, il est exclu, dans cette étape d'inventaire régional, de la rechercher systématiquement pour chaque site. Conformément aux souhaits du Ministère chargé de l Environnement, tous les résultats de l'inventaire sont à vocation publique et conservés dans la base de référence nationale BASIAS dont la mise en œuvre est confiée au BRGM. Elle est conçue pour être interrogeable tant à l'échelon régional, qu'au niveau national CONSULTATION DES DONNEES : FICHES PAPIER ET INTERNET ( Afin d'informer tout public de l'existence de BASIAS et de permettre la consultation des résultats de l'inventaire, les points suivants ont été retenus : - fourniture à la préfecture des fiches papier des sites regroupés par commune ; - fourniture à chaque mairie des fiches de site la concernant ; - information du Président du Conseil général et de la Chambre des notaires. Ce rapport, public, sera disponible au BRGM et diffusé aux cofinanceurs. Un exemple d une impression de fiche de site, extraite de BASIAS est présenté dans l annexe 6. Ainsi, les résultats de l'inventaire sont consultables en préfecture, en mairie, au Service Géologique Régional Centre du BRGM et sur Internet : DIFFUSION DES DONNEES AUX COFINANCEURS À l'issue de l'inventaire, la livraison de l'applicatif BASIAS et des données contenues à cette date, sera faite aux cofinanceurs pour une utilisation qui devra être conforme aux finalités conditionnant la déclaration auprès de la CNIL. Aucune utilisation des données à des fins de démarchage commercial n'est autorisée. BRGM/RP FR 35

Préambule départemental

Préambule départemental Préambule départemental Résultats de l'inventaire historique régional d anciens sites industriels et activités de service sur le département de l'hérault Mise à disposition : 1999 BRGM Service Géologique

Plus en détail

Résultats de l'inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service sur le département de l'aude

Résultats de l'inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service sur le département de l'aude Résultats de l'inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service sur le département de l'aude Mise à disposition : novembre 2002 BRGM Service Géologique Régional Languedoc-Roussillon

Plus en détail

PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation

PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation CONSEIL D'ADMINISTRATION PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation L évaluation des politiques publiques a été introduite au sein

Plus en détail

Accueil. Actualisation de l inventaire des SAR contenu global du site internet

Accueil. Actualisation de l inventaire des SAR contenu global du site internet Accueil L utilisation parcimonieuse du sol et des espaces, ainsi que la qualité visuelle de notre environnement de vie sont des éléments essentiels contribuant à l épanouissement de chacun. La Wallonie

Plus en détail

PREFECTURE DE LA SEINE, PREFECTURE DE LA SEINE-ET-OISE, PREFECTURE DU VAL-DE-MARNE

PREFECTURE DE LA SEINE, PREFECTURE DE LA SEINE-ET-OISE, PREFECTURE DU VAL-DE-MARNE PREFECTURE DE LA SEINE, PREFECTURE DE LA SEINE-ET-OISE, PREFECTURE DU VAL-DE-MARNE Dossiers des installations classées dangereuses ou insalubres, puis dossiers des installations classées pour la protection

Plus en détail

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E.

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E. Direction de la cohésion sociale et du développement durable ------- Bureau de l environnement et du développement durable ------- GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Décret n o 2007-1213 du 10 août 2007 relatif aux schémas d aménagement et de gestion

Plus en détail

Bancarisation et valorisation des données de suivi de la qualité des eaux souterraines au droit des sites industriels en région Rhône-Alpes

Bancarisation et valorisation des données de suivi de la qualité des eaux souterraines au droit des sites industriels en région Rhône-Alpes Bancarisation et valorisation des données de suivi de la qualité des eaux souterraines au droit des sites industriels en région Rhône-Alpes Laurent Albert (1), Laurent Cadilhac (2), Romain Chartier, Violaine

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ALLIER

DEPARTEMENT DE L ALLIER PRÉFET DE L ALLIER Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Auvergne Christophe MERLIN Chef de l'unité territoriale Allier Puy-de-Dôme Christian SAINT-MAURICE Chef de la

Plus en détail

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA BAIE DE SAINT BRIEUC ---------- Règles de fonctionnement de la Commission Locale de l Eau (en application des articles R 212 30 à R 212-42 du Code de l

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION CE CAHIER DES CHARGES TYPE A POUR OBJECTIF DE DEFINIR LE CONTENU TECHNIQUE MINIMUM DU RAPPORT REMIS EN FIN D ETUDE AU PARTICULIER DEMANDEUR. OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION L objet de l étude

Plus en détail

Création de lotissements à usage d habitation

Création de lotissements à usage d habitation Création de lotissements à usage d habitation Constitution des dossiers de déclaration au titre des articles L 214.1 à L 214.3 du code de l'environnement (anciennement loi sur l eau) A compter du 01/10/2006

Plus en détail

INDICE DE PRIX DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE (IPPI)

INDICE DE PRIX DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE (IPPI) Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne INDICE DE PRIX DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE (IPPI) Méthodologie et lien avec l indice de la production industrielle (IPI) Atelier sur les

Plus en détail

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)?

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Document à l attention des collectivités territoriales LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE une étape incontournable,

Plus en détail

Association pour les Sciences de la Terre, l Environnement et la Recherche Association Loi 1901. 73, rue Jean-Jacques Frugier - 91 200 ATHIS-MONS

Association pour les Sciences de la Terre, l Environnement et la Recherche Association Loi 1901. 73, rue Jean-Jacques Frugier - 91 200 ATHIS-MONS 1 Association pour les Sciences de la Terre, l Environnement et la Recherche Association Loi 1901 73, rue Jean-Jacques Frugier - 91 200 ATHIS-MONS ASTER 7-6-1 EXPERTISE DU DOSSIER CONCERNANT LA RÉALISATION

Plus en détail

Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de la Ville d Uchaud

Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de la Ville d Uchaud Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de la Ville d Uchaud Etude réalisée pour le compte de : VILLE D UCHAUD SOLDATA ACOUSTIC Campus de la Doua 66, bd Niels Bohr - CS 52132-69603 VILLEURBANNE

Plus en détail

Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département des Pyrénées-Orientales. BRGM/RP-52732-FR novembre 2003

Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département des Pyrénées-Orientales. BRGM/RP-52732-FR novembre 2003 Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département des Pyrénées-Orientales BRGM/RP-52732-FR novembre 2003 Inventaire historique d'anciens sites industriels et

Plus en détail

PREFECTURE DU LOIRET. DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E.

PREFECTURE DU LOIRET. DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E. PREFECTURE DU LOIRET DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E. du Loiret CREATION DE SONDAGES, FORAGES, PUITS ET OUVRAGES SOUTERRAINS

Plus en détail

Le cadre réglementaire de gestion des Sites et Sols Pollués

Le cadre réglementaire de gestion des Sites et Sols Pollués Le cadre réglementaire de gestion des Sites et Sols Pollués S3PI Hainaut-Cambrésis-Douaisis 08 octobre2015 DREAL Nord Pas-de-Calais Laurence COTINAUT Chargée de mission Sites et Sols Pollués Direction

Plus en détail

La directrice des Archives de France. Mesdames et Messieurs les préfets

La directrice des Archives de France. Mesdames et Messieurs les préfets La directrice des Archives de France à Mesdames et Messieurs les préfets - à l attention de Mesdames et Messieurs les directeurs des archives départementales - à l attention de Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Caractérisation de zones favorables à l implantation de sites potentiels de stockage dans le cadre du plan POLMAR-TERRE en Vendée.

Caractérisation de zones favorables à l implantation de sites potentiels de stockage dans le cadre du plan POLMAR-TERRE en Vendée. Caractérisation de zones favorables à l implantation de sites potentiels de stockage dans le cadre du plan POLMAR-TERRE en Vendée Rapport final BRGM/RP 53489-FR Novembre 2004 Caractérisation de zones

Plus en détail

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi Direction départementale des Territoires de la Analyse sociodémographique de la N 2 Juillet 2015 (version actualisée) C É A S Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs

Plus en détail

Ce document contient de l'information et des champs de formulaire. Pour lire l'information, appuyez sur la flèche vers le bas à partir d'un champ de formulaire. Lignes directrices d'étude de viabilisation

Plus en détail

Outils et et méthodologie

Outils et et méthodologie Reconnaissance des des sites et et sols pollués Outils et et méthodologie m CNAM CNAM :22 :22 janvier 2008 2008 Valorisation des sites industriels : activités d ANTEA N 1 1. Exemples de sites soumis à

Plus en détail

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial Département de la Gironde Préfecture de la Gironde Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon et du Val de l Eyre SYBARVAL ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC Document d Aménagement Commercial du 17 décembre

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

Programme de recherche en eau souterraine dans le socle vendéen (2003-2013) : synthèse, bilan et optimisations

Programme de recherche en eau souterraine dans le socle vendéen (2003-2013) : synthèse, bilan et optimisations Programme de recherche en eau souterraine dans le socle vendéen (2003-2013) : synthèse, bilan et optimisations Elisabeth Macé (1) (1) Vendée Eau elisabeth.mace@vendee-eau.fr En 2000, Vendée Eau a réalisé

Plus en détail

DEPARTEMENT DU CHER COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE BOURGES BOURGES PLUS ENQUETE PUBLIQUE

DEPARTEMENT DU CHER COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE BOURGES BOURGES PLUS ENQUETE PUBLIQUE DEPARTEMENT DU CHER COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE BOURGES BOURGES PLUS ENQUETE PUBLIQUE Sur la demande pour le rejet des eaux pluviales collectées sur le site de la ZAC Technopôle Lahitolle sur la commune

Plus en détail

Qu'est-ce que le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Marais? Pourquoi réviser le PSMV du Marais? Comment se déroule la procédure de révision?

Qu'est-ce que le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Marais? Pourquoi réviser le PSMV du Marais? Comment se déroule la procédure de révision? Révision du Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Marais Sommaire Qu'est-ce que le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Marais? Pourquoi réviser le PSMV du Marais? Comment se déroule la procédure

Plus en détail

Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département de l Indre-et-Loire

Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département de l Indre-et-Loire Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département de l Indre-et-Loire Préambule départemental Mise à disposition Décembre 2003 BRGM SERVICE DES ACTIONS RÉGIONALES

Plus en détail

Réalisation de l étude de sols de la ZAC Quartier Ouest

Réalisation de l étude de sols de la ZAC Quartier Ouest Marché public d études Réalisation de l étude de sols de la ZAC Quartier Ouest - Lot n 1 : Etude géotechniques - Lot n 2 : Etude de pollution des sols + option : Evaluation Quantitative des risques Sanitaires

Plus en détail

Inventaire des cavités souterraines du Pas-de-Calais Rapport d'étape des travaux effectués au premier semestre 2000

Inventaire des cavités souterraines du Pas-de-Calais Rapport d'étape des travaux effectués au premier semestre 2000 1 NORD - PAS-DE-CALAIS Inventaire des cavités souterraines du Pas-de-Calais Rapport d'étape des travaux effectués au premier semestre 2000 Étude réalisée dans le cadre des actions de Service public du

Plus en détail

24 CONSEIL DE LA COMMUNAUTE

24 CONSEIL DE LA COMMUNAUTE 24 CONSEIL DE LA COMMUNAUTE Séance du 09 avril 2015 Avis sur le projet de Plan de Gestion des Risques d'inondation (PGRI) du bassin Loire Bretagne 2016-2021 Direction Environnement - Service Nature en

Plus en détail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail santé - sécurité au travail Enseignement agricole Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail Du danger à la prévention des risques professionnels Le secteur agricole est un secteur «à risques». Mais

Plus en détail

auprès des entreprises

auprès des entreprises Méthodologie des enquêtes structurelles auprès des entreprises De la théorie à la pratique : le cas Alice Introduction Le travail du statisticien d enquête consiste à maximiser la qualité et la fiabilité

Plus en détail

1. Politique nationale de gestion des sites et sols pollués. 2. Imperméabilisation des sols

1. Politique nationale de gestion des sites et sols pollués. 2. Imperméabilisation des sols DEVELOPPEMENT DURABLE ET QUALITE ENVIRONNEMENTALE en Aménagement du Territoire, Urbanisme, Architecture et Construction 1. Politique nationale de gestion des sites et sols pollués Nouvelle méthodologie

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL

ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL GARE DE CHAMPIGNY CENTRE - Périmètre de 400m ÉLÉMENTS CLÉS > LES ETABLISSEMENTS La gare Champigny Centre est localisée avenue Roger Salengro, axe à double sens qui

Plus en détail

Bilan des émissions pour la Ville de Paris Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour la Ville de Paris Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour la Ville de Paris Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil d Administration.

Plus en détail

NOR: DEVP1238562A. Version consolidée au 2 juillet 2014

NOR: DEVP1238562A. Version consolidée au 2 juillet 2014 Le 2 juillet 2014 Arrêté du 19 février 2013 encadrant la certification des prestataires en géoréférencement et en détection des réseaux et mettant à jour des fonctionnalités du téléservice «reseaux-et-canalisations.gouv.fr»

Plus en détail

Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ( I.C.P.

Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ( I.C.P. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ( I.C.P.E) Historique Réglementation générale Contenu dudossier Le commissaire enquêteur Suite et fin de l enquête publique Historique

Plus en détail

Exposition au plomb d origine hydrique. Quelques indicateurs

Exposition au plomb d origine hydrique. Quelques indicateurs Exposition au plomb d origine hydrique Quelques indicateurs PLOMB ET SANTE Plomb et environnement Le plomb est présent dans de nombreux minéraux sous forme de composés tels que la galène (sulfure de plomb),

Plus en détail

Forage et puits. préserver, gérer, arbitrer. Bonnes pratiques. Réglementation. Compétences

Forage et puits. préserver, gérer, arbitrer. Bonnes pratiques. Réglementation. Compétences Forage et puits en Aquitaine RÉGLEMENTATION EN VIGUEUR Une nécessaire réglementation pour Réglementation Du point de vue réglementaire, la réalisation de forage ou d un puits ou d un prélèvement dans les

Plus en détail

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif Ce rapport annuel constitue une obligation légale pour le maire qui doit le présenter chaque

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.779 Liège, le 7 mai 2007 Objet : Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES Avis du CWEDD portant sur la demande

Plus en détail

Avis de l Etablissement sur le projet de SAGE Yèvre-Auron

Avis de l Etablissement sur le projet de SAGE Yèvre-Auron Avis de l Etablissement sur le projet de SAGE Yèvre-Auron Sollicitation de l avis de l Etablissement En application de l article L.212-6 du Code de l Environnement, Monsieur Yvon BEUCHON, Président de

Plus en détail

Note-réponse. Points de vue et avis. Note conceptuelle sur la portée et le niveau de détail du plan MER relatif au gaz de schiste

Note-réponse. Points de vue et avis. Note conceptuelle sur la portée et le niveau de détail du plan MER relatif au gaz de schiste Note-réponse Points de vue et avis Note conceptuelle sur la portée et le niveau de détail du plan MER relatif au gaz de schiste Projet de vision structurelle sur le gaz de schiste Le 18 septembre 2013,

Plus en détail

Politique de l eau en France

Politique de l eau en France Politique de l eau en France Le tournant en France a été la seconde guerre mondiale, pour voir la mise en place d une véritable de l eau avec une vision globale (codifié, réglementé ). Elle va se faire

Plus en détail

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX Communauté urbaine de Bordeaux APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CAHIER DES CHARGES DES RECONNAISSANCES ET ETUDES DE SOL A REALISER SEPIA CONSEILS - 53, rue

Plus en détail

Guide des Archives à usage des Ligues, Comités et Clubs 1

Guide des Archives à usage des Ligues, Comités et Clubs 1 Guide des archives à usage des Ligues, Comités et Clubs. Guide des archives à usage des Ligues, Comités et Clubs Ces quelques pages sont destinées à diffuser les notions essentielles en matière d archives

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS Préfecture de MACON Tribunal Administratif de DIJON ENQUETE PUBLIQUE Relative à la demande d autorisation d exploiter, au titre des installations classées pour la protection de l environnement, une installation

Plus en détail

LES PRINCIPES DE L ÉVALUATION DES RISQUES

LES PRINCIPES DE L ÉVALUATION DES RISQUES LES PRINCIPES DE L ÉVALUATION DES RISQUES Le législateur exige de l employeur qu il évalue les risques auxquels sont soumis les salariés, alors même qu aucun accident du travail ne s est produit et qu

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction générale des entreprises

MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction générale des entreprises 1 sur 6 28/03/2008 17:10 Texte non paru au Journal officiel 1144 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction générale des entreprises Direction de l action régionale, de la qualité

Plus en détail

Prévention Risques Professionnels

Prévention Risques Professionnels Prévention Risques Professionnels Évaluation des risques professionnels Aide à la réalisation du Document Unique Aide à la réalisation du Document Unique 2 Objectifs Vous présenter le contexte de l évaluation

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION IMPORTANT!: Les renseignements demandés dans ce document permettront au Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de donner un avis technique

Plus en détail

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles Synthèse Recommandations de bonnes pratiques professionnelles Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service OBJET Les propositions de cette recommandation visent à : définir

Plus en détail

Etat d'avancement des plans et des programmes de gestion du risque inondation p 126 Gouvernance et Connaissance

Etat d'avancement des plans et des programmes de gestion du risque inondation p 126 Gouvernance et Connaissance 1 S Le tableau de bord du PDM p 3 Résorption des rejets diffus Evolution des ventes de produits phytosanitaires p 6 Suivi du Plan végétal pour l environnement p 7 Contractualisation des mesures agri environnementales

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset. Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013

DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset. Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013 DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013 Demande formulée par la Société LIDL en vue d une part d être autorisée à exploiter un entrepôt

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : OBJET DU REGLEMENT L objet du présent règlement

Plus en détail

Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains»

Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains» Deuxième rencontre de l Atelier 2 «La diversité des techniques et des agencements humains» PV de la réunion du 28 juillet 2011 (Ancienne librairie UOPC : 216, chaussée de Wavre 1050 Ixelles) Responsable

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION PROJET D EXTENSION DU CENTRE-BOURG ZAC MULTISITE

DOSSIER DE CREATION PROJET D EXTENSION DU CENTRE-BOURG ZAC MULTISITE DOSSIER DE CREATION PROJET D EXTENSION DU CENTRE-BOURG ZAC MULTISITE BILAN DE LA MISE A DISPOSITION DU PUBLIC DE L ETUDE D IMPACT (Article L. 122-1-1 du Code de l environnement) Commune de la Plaine sur

Plus en détail

BRGM/RP RP- 54 787 - FR

BRGM/RP RP- 54 787 - FR Aide à la mise au point d une méthodologie de traitement de la couverture territoriale SPOT 5 pour le calcul des superficies dégradées par l ancienne activité minière en Nouvelle-Calédonie Rapport final

Plus en détail

RECHERCHE. Étude SIG de la corrélation entre exposition indirecte à l amiante et asbestose. Introduction. Les données utilisées

RECHERCHE. Étude SIG de la corrélation entre exposition indirecte à l amiante et asbestose. Introduction. Les données utilisées Étude SIG de la corrélation entre exposition indirecte à l amiante et asbestose Perrine de Crouy-Chanel, Ingénieur SIG, Département Santé Environnement / USIS INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE 12 rue du Val

Plus en détail

Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet

Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet PREFECTURE DES YVELINES Comité consultatif scientifique et des usagers de la forêt de Rambouillet Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet sous-préfecture de Rambouillet, 23 mai 2011

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION

PLAN DE COMMUNICATION PLAN DE COMMUNICATION SAGE du bassin de la Sarthe Aval Commission Locale de l Eau Mai 2012 Avril 2012 Avant-propos L élaboration du SAGE du bassin de la Sarthe Aval nécessite de mettre en place une démarche

Plus en détail

ELEMENTS PREALABLES A L AVANT-PROJET «INVENTAIRE QUALITE 2015 DES EAUX SOUTERRAINES EN ALSACE»

ELEMENTS PREALABLES A L AVANT-PROJET «INVENTAIRE QUALITE 2015 DES EAUX SOUTERRAINES EN ALSACE» ELEMENTS PREALABLES A L AVANT-PROJET «INVENTAIRE QUALITE 2015 DES EAUX SOUTERRAINES EN ALSACE» APRONA avril 2013 1. RAPPEL DU CONTEXTE HISTORIQUE Présentation du contexte historique par la Région Alsace

Plus en détail

1.3. Les documents de travail du réviseur d entreprises (5 janvier 1987) 54

1.3. Les documents de travail du réviseur d entreprises (5 janvier 1987) 54 question les conclusions tirées des étapes antérieures de la révision n apparaît. Ceci peut se faire notamment par une analyse critique des données chiffrées et des modifications de l organisation administrative;

Plus en détail

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE Approuvé le 13 avril 2010 Modification n 1 du 24 octobre 2013 Modification n 2 du 2 juillet 2015 Modification n 3 du 2 juillet 2015 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

Plus en détail

Phase de communication

Phase de communication Un dragon! Dans mon jardin? Phase de communication Bilan 2014 Loiret Nature Environnement 64 route d Olivet 45100 Orléans loiret.natureenvironnement@orange.fr 1 1 2 3 4 5 Photos de couverture : 1. Grenouille

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour l aménagement de zones de stockage de produits chimiques chez Benechim à LESSINES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.

AVIS. Demande de permis unique pour l aménagement de zones de stockage de produits chimiques chez Benechim à LESSINES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.127 Liège, le 22 janvier 2007 Objet : Demande de permis unique pour l aménagement de zones de stockage de produits chimiques chez Benechim à LESSINES Avis du CWEDD portant sur la

Plus en détail

Des investigations approfondies en 2009 et 2010 dans les communes d Auxon et de Pars-lès- Chavanges (Aube)

Des investigations approfondies en 2009 et 2010 dans les communes d Auxon et de Pars-lès- Chavanges (Aube) 24 juin 2009 DOSSIER DE PRESSE Le projet de centre de stockage à faible profondeur pour les déchets radioactifs de faible activité à vie longue (FA-VL) Des investigations approfondies en 2009 et 2010 dans

Plus en détail

B.O.I. N 14 du 19 janvier 1991 [BOI 6M-1-91]

B.O.I. N 14 du 19 janvier 1991 [BOI 6M-1-91] B.O.I. N 14 du 19 janvier 1991 [BOI 6M-1-91] Références du document 6M-1-91 Date du document 19/01/91 III - LES NOUVELLES REGLES D'EVALUATION (voir articles 4 à 7 de la loi n 90-669 du 30 juillet 1990)

Plus en détail

Syndicat Mixte du Parc de l Aize Système de Management Environnemental. Recensement des informations relatives à l environnement détenues par le SyMPA

Syndicat Mixte du Parc de l Aize Système de Management Environnemental. Recensement des informations relatives à l environnement détenues par le SyMPA Syndicat Mixte du Parc de l Aize Système de Management Environnemental Recensement des informations relatives à détenues par le SyMPA E 4.3.1-01 B Créé le 20/09/ Modifié le 29/01/2015 Document élaboré

Plus en détail

L approche territoriale pour répondre à la demande et à l organisation des soins de premier recours

L approche territoriale pour répondre à la demande et à l organisation des soins de premier recours Direction adjointe de l'offre ambulatoire et de la coordination des acteurs Pôle organisation des soins Juin 2012 Affaire suivie par : Arnaud GANNE L approche territoriale pour répondre à la demande et

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

dossier de presse ******************************************************************************+ ( #

dossier de presse ******************************************************************************+ ( # v e n d r e d i 1 9 j a n v i e r 2 0 0 7 dossier de presse en présence de!"#$%&, vice-président du conseil général '( ) ******************************************************************************+

Plus en détail

Etude. Les grandes implantations logistiques 2002-2006 région urbaine de lyon

Etude. Les grandes implantations logistiques 2002-2006 région urbaine de lyon Etude Les grandes implantations logistiques 2002-2006 région urbaine de lyon Les grandes implantations logistiques 2002-2006 région urbaine de Lyon Fonction stratégique pour les entreprises, la logistique

Plus en détail

L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS

L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS DROIT PUBLIC IMMOBILIER Construire le futur en préservant le passé est, depuis le 19 ème siècle, un enjeu majeur des

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse Observatoire Départemental de l'équipement Commercial de la Haute-Garonne Schéma de Développement Commercial aire urbaine de Toulouse Pour un commerce durable dans la Ville Un document de référence pour

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 3 novembre 2014 relatif au cahier des charges national du programme de dépistage

Plus en détail

SITES URBAINS POLLUES

SITES URBAINS POLLUES SITES URBAINS POLLUES Retour d expérience : Comment Concilier projet urbain et dépollution des sites? Réaliser un Inventaire Historique Urbain (IHU) 1er décembre 2011 Ronan MARJOLET Chargé de mission Action

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 10 décembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013

Plus en détail

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Accessibilité handicapés Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Introduction Les établissements de l Enseignement catholique

Plus en détail

Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département de l'ariège

Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département de l'ariège Document public Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département de l'ariège Rapport final BRGM/RP-52650-FR décembre 2003 MIDI-PYRÉNÉES Le Conseil régional

Plus en détail

SUR LA CIRCULAIRE RELATIVE AU DEPLOIEMENT DES MAISONS POUR L AUTONOMIE ET L INTEGRATION DES MALADES ALZHEIMER (MAIA) EN 2014

SUR LA CIRCULAIRE RELATIVE AU DEPLOIEMENT DES MAISONS POUR L AUTONOMIE ET L INTEGRATION DES MALADES ALZHEIMER (MAIA) EN 2014 QUESTIONS-REPONSES SUR LA CIRCULAIRE RELATIVE AU DEPLOIEMENT DES MAISONS POUR L AUTONOMIE ET L INTEGRATION DES MALADES ALZHEIMER (MAIA) EN 2014 CE QU IL FAUT SAVOIR En 2014, 50 nouvelles Maisons pour l

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS Introduction : Qui parmi vous connaît l existence de ce document unique? Généralement, hormis les chefs

Plus en détail

Guide de réalisation de relevé sanitaire des dispositifs d évacuation et de traitement des eaux usées

Guide de réalisation de relevé sanitaire des dispositifs d évacuation et de traitement des eaux usées Guide de réalisation de relevé sanitaire des dispositifs d évacuation et de traitement des eaux usées Michel Morissette, ingénieur Ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs Avril

Plus en détail

La Grille, moyen fondamental de l analyse

La Grille, moyen fondamental de l analyse Fiche méthodologie #1 La Grille, moyen fondamental de l analyse Cette rubrique présente des notes et documents publiés par Philippe Latour, enseignant au Master Géomarketing et stratégies territoriales

Plus en détail

Archives Musées Bibliothèques : définir et clarifier les missions respectives

Archives Musées Bibliothèques : définir et clarifier les missions respectives Archives Musées Bibliothèques : définir et clarifier les missions respectives Un texte de loi, des missions cantonales, un réseau, des outils informatiques ou la gestion des fonds documentaires au sein

Plus en détail

Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle»

Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle» Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle» ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Guide de préconisations relatives à la réalisation des études de Conception des Systèmes d assainissement

Plus en détail

Inventaire historique de sites industriels du département de Paris (75) en 2008

Inventaire historique de sites industriels du département de Paris (75) en 2008 Inventaire historique de sites industriels du département de Paris (75) en 2008 Rapport final BRGM/RP-55177-FR novembre 2008 STIIIC APUR Inventaire historique de sites industriels du département de Paris

Plus en détail

Préambule départemental. Résultats de l'inventaire historique régional d anciens sites industriels et activités de service sur le département du Gard

Préambule départemental. Résultats de l'inventaire historique régional d anciens sites industriels et activités de service sur le département du Gard Préambule départemental Résultats de l'inventaire historique régional d anciens sites industriels et activités de service sur le département du Gard Mise à disposition : Mai 1999 BRGM Service Géologique

Plus en détail

2012 Service Public d'assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.)

2012 Service Public d'assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) RAPPORT D ACTIVITES 2012 Service Public d'assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) Communauté de Communes du Pays de LANDERNEAU DAOULAS 20/02/2014 Page 1 sur 14 SOMMAIRE 1 CARACTÉRISTIQUES DU SERVICE

Plus en détail

SPANC. (Service Public d Assainissement Non Collectif) GRAND GUÉRET. www.agglo-grandgueret.fr

SPANC. (Service Public d Assainissement Non Collectif) GRAND GUÉRET. www.agglo-grandgueret.fr GRAND GUÉRET Communauté d'agglomération SPANC (Service Public d Assainissement Non Collectif) «Contribuer à protéger efficacement l eau, garantir la salubrité de l environnement et la santé des populations»

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS)

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal

Plus en détail

Diagnostic des installations d assainissement non collectif

Diagnostic des installations d assainissement non collectif BIENVENUE Diagnostic des installations d assainissement non collectif Présentation de la mission LA SEYNE SUR MER Mardi 17 mai 2011 1. Missions du SPANC 2. Un peu de technique 3. Le diagnostic 4. Et après

Plus en détail