DirectExpert Partie 2 Importance stratégique du marketing direct

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DirectExpert Partie 2 Importance stratégique du marketing direct"

Transcription

1 DirectExpert Partie 2 Importance stratégique du marketing direct Edition octobre

2 De la pensée orientée produits à la pensée orientée relations Le marketing traverse une phase de réorientation stratégique. La base de ce changement est le passage d une orientation produits à une orientation relations des entreprises. «CRM» Plus d infos sur ce sujet au chapitre 2.3. De la tactique à la stratégie L importance du marketing direct n a jamais autant évolué que durant ces dernières années. Si auparavant le marketing traditionnel était principalement axé sur l acquisition de nouveaux clients, aujourd hui l importance et la valeur de la relation aux clients existants sont incontestablement les moteurs de toute stratégie d entreprise. Le volume des rendements dépend de la relation de chaque acheteur avec le produit, la marque et/ou l entreprise. Pour optimiser lesdits rendements, il s agit d évaluer le potentiel et la rentabilité de chaque acheteur. L utilisation stratégique du marketing direct est la condition d un marketing efficace. Le fait de cibler des personnes isolées et des groupes a permis au marketing direct de passer d outil purement tactique à un instrument d importance stratégique. En parallèle, l achat isolé du produit a perdu de son importance au profit de la gestion continuelle des relations avec chaque partenaire de marché. Cette évolution du marketing direct se reflète aussi dans les plus importants thèmes de marketing actuels, où le marketing direct joue le rôle principal: CRM, Loyalty, Database Ma nagement, etc. Tous ont en commun le fait de s adresser à des segments de marché et à des partenaires individuels. De la masse à l individu En interne comme en externe, les entreprises ont accès à un nombre toujours croissant d informations. Cela permet de segmenter les groupe-cibles jusqu aux individus qui les composent, de les définir et de s adresser à eux avec une précision accrue que ce soit dans le cadre de l acquisition de clients ou du CRM. Des mesures isolées aux processus Le rôle toujours plus stratégique du marketing direct a pour conséquence de transformer les mesures isolées en instruments intégrés dans un processus. Si auparavant le seul but d un publipostage consistait, p.ex., à encourager les personnes intéressées à essayer une nouvelle voiture, cette opération fait aujourd hui partie d une stratégie. Qu il s agisse d objectifs à court terme ou de stratégies, l appel direct, continu et sur plusieurs niveaux à des personnes isolées ou à de petits groupes est indispensable. La surcharge d informations des groupe-cibles, la variété et la complexité des médias et des offres obligent cependant les entreprises à définir un processus d utilisation de leurs instruments de communication. Les programmes de marketing direct ont pour avantage de permettre une approche ciblée des individus, soutenant ainsi les campagnes de publicité traditionnelles, en réalisant des résultats concrets, tant qualitatifs que quantitatifs. Lorsque le contenu et la forme de l offre correspondent parfaitement au segment des personnescibles visé, la mesure de communication aura un impact beaucoup plus grand que si l offre est adressée à un large public. 2 Importance stratégique du marketing direct 2 Introduction à la partie 2

3 Du haut vers le bas Les stratégies se fondent sur des visions et sont du ressort de la direction d entre prise. Le nouveau rôle stratégique du marketing direct doit donc être défini et implémenté par celle-ci dans le cadre de plans de mesures et d infrastruc tures. Les programmes stratégiques complets, comme p.ex. le CRM, ont tout particulièrement besoin de la direction énergique du top management. Dans les domaines tactiques et opération nels, les stratégies servent de glis sières de sécurité. Elles permettent d orienter les mesures isolées de marketing direct vers les buts globaux. Comme, durant la mise en place du processus, ces mesures de MD engagent plusieurs dé partements, tels que IT, vente, marketing ou service clients, elles améliorent le flux d informations interne. Parallèlement à l importance stratégique croissante du marketing direct pour le succès global de l entreprise, la faculté de maîtriser les instruments de MD détermine la réussite ou l échec («win or lose»). Cette capacité n a pas seule ment des effets sur les ressources person nelles comme le savoirfaire et les capaci tés, mais aussi sur les infrastructures, comme les bases de données, les outils d analyse, les centres d appels, le Fulfill ment et autres. Le marketing direct, une exigence stratégique pour toute direction d entreprise: plus d informations aux pages suivantes. Marketing direct: la définition Toujours d actualité, la définition du D r Heinz Dallmer (ancien directeur de Bertelsmann Datenmanagement, Güters loh) prouve en quelques mots l impor tance stratégique: «Le marketing direct englobe toutes les opérations de marketing qui utilisent la communication et/ou la vente directe et la vente par correspondance pour s adres ser individuellement et personnellement à un groupe-cible. Il comprend également les opérations de marketing qui se servent d une communication sur plusieurs ni veaux dans le but d établir un contact direct et personnalisé.» Le marketing hier Le marketing demain Magasins et emplacements = postes actifs les plus importants Clients = postes actifs les plus importants Marketing de masse One-to-Many Fidélisation de masse One-to-One Production de chiffre d affaires et affirmation du client Qualité de vie globale du client Article unique et rentabilité du produit La rentabilité provient du client et de son panier d achat Offrir un assortiment Offrir des solutions (à des problèmes) et des expériences Le commerce = seul canal d accès Nombreuses possibilités d accès aux produits Le bon produit au bon moment et au bon endroit Tout, toujours et partout Offre monolithique pour les clients Possibilités de relations variées Connaissance des chiffres d affaires des articles Connaissance de ce qui a été acheté, par qui et pourquoi Marketing = prestation supplémentaire Marketing = force vitale de l entreprise Personne dans l organisation de l entreprise (en dessous du niveau de chef) ne «possède» le client La forme d organisation tout entière de l entreprise place le client au premier plan Source: The Coca-Cola Retail Research Group Europe, Coopers & Lybrand En indiquant l évolution de la situation du marché, ce graphique montre toute l importance du marketing direct. 2 Importance stratégique du marketing direct 2 Introduction à la partie 3

4 La fidélité: élément central Le dialogue ciblé avec les acteurs du marché est un des piliers du succès stratégique des entreprises, tant aujourd hui que demain. En effet, plus la relation avec un client est intense, plus celui-ci est fidèle. Il est ainsi possible d optimiser et d utiliser le potentiel de gain de chaque client. Au sein de la gestion stratégique d une entreprise, le marketing direct assume différentes tâches et rôlesclés: Le MD ne favorise pas uniquement l établissement direct des relations entre les entreprises et les acteurs du marché mais aussi le suivi individuel et la gestion des relations établies. La clé du succès du marketing direct stratégique réside dans la gestion des relations, sachant qu une relation se compose de nombreuses va riables. Quelques exemples: besoins des clients, des prospects ou des prescripteurs potentiel des clients ou des prospects contacts établis à ce jour et réactions face aux mesures de dialogue façon dont l information fournie est utilisée par le destinataire Grâce aux infrastructures adéquates telles que le Data Warehouse et divers outils d analyse, il est possible de créer et de sélectionner des groupes homogènes de clients et de prospects. Les différents segments, avec leurs potentiels et leurs comportements, représentent la base d une communication ciblée. Marketing direct Le MD est la seule méthode permettant d adapter le volume et le contenu d une communication à chacun des interlocuteurs, et ce en fonction de ses attentes et du potentiel qu il représente pour l entreprise. L évolution de toute relation est de nature dynamique. Dès lors, il est constamment nécessaire de renouveler l analyse et la définition des messages envoyés aux cibles. Ce n est qu ainsi que l on peut dégager une courbe d apprentissage. A savoir une courbe qui implique entre autres du côté du client une connaissance plus approfondie du produit et des avantages de l offre mais aussi l ancrage de l image. Du côté de l entreprise, cela comprend notamment une meilleure connaissance des besoins et des souhaits des clients, l acquisition de connaissances relatives aux formes d adressage les plus appropriées et la détermination des facteurs déterminant l action chez chacun des clients. Le récepteur d un message qui tient compte des différentes variables d une relation accordera une attention accrue au contenu de la communication et réagira plus rapidement. 2 Importance stratégique du marketing direct 2.1 Le MD en tant que concept stratégique 4

5 «Clients fidèles» Plus d infos sur la fidélisation des clients au chapitre La fidélité, un objectif du marketing direct stratégique Pour une entreprise, les clients fidèles sont un im portant facteur de succès: ils achètent plus; ils se distinguent par une grande fidélité; leur rentabilité est croissante; ils sont les meilleurs ambassadeurs d une marque; ils sont enclins à pardonner les erreurs. Les clients fidèles sont profitables La fidélité n est pas une entité fixe mais se forge sur différents niveaux qui reposent sur deux piliers fondamentaux: la marque et la relation. Pour mesurer le degré de fidélité d un client, il faut déterminer l intensité de la relation entre le client ou le prospect et l entreprise, le produit ou la marque. Relevons toutefois qu une fidélité absolue n existe quasiment pas; les clients sont «polygames» et essaient toujours de nouvelles marques. Plus une relation est intense, plus la fidélité est grande et plus le risque que le client ou le prospect passe à la concurrence est faible. Les piliers de la fidélité Branding L image d une marque résulte de l ensemble des impressions perçues au contact avec la marque. Ces impressions étant très personnelles, chaque consommateur attri buera donc une autre valeur à la marque en question. Les échelons de fidélité Fidélité Relation Les contenus (en premier lieu l importance du contenu pour les destinataires) et l intensité de la communication directe entre la marque et le client, le prospect ou tout autre partenaire commercial déterminent l intensité de la relation. Il existe différents niveaux de fidélité. OgilvyOne worldwide a établi le modèle Loyalty Ladder qui en distingue cinq: No presence Le consommateur connaît à peine la marque, il ne l a jamais essayée, ne peut pas la nommer spontané - ment ou ne connaît pas ses qualités. Presence Le consommateur connaît la marque, il l a essayée, peut la nommer spontanément et connaît ses qualités. Relevance & Performance Le consommateur est persuadé que la marque peut satisfaire à ses besoins. Advantage Le consommateur estime émotionnellement que les qualités de la marque sont supérieures à celles d autres marques. Bonding Le consommateur attribue plus de poids aux attributs de fidélité de la marque qu à d autres, en particulier à ceux qui sont d une grande importance pour son choix. Le Branding, une tâche relevant de la gestion de la fidélité La fidélité du consommateur ne dépend toutefois pas uniquement de l intensité de la relation mais aussi largement de l image véhiculée par la marque. Celleci est notamment forgée par de constantes mesures de Branding (p.ex. campagnes d image, relations publiques, présence sur les réseaux sociaux, etc.). En recourant au marketing direct et en se basant sur l image, il est possible d établir et d entretenir avec chaque acteur du marché une rela tion forte et individuelle. Cette relation approfondie aide le client à s identifier avec la «personnalité» de la marque. Qu est-ce qu une marque? Pour l Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), une marque est un signe servant à distinguer les produits ou les services d une entreprise de ceux d autres entreprises. Une marque peut représenter aussi bien un produit, une prestation ou une entreprise. 2 Importance stratégique du marketing direct 2.1 Le MD en tant que concept stratégique 5

6 Sans clients, c est le néant L acquisition et le suivi des clients existants sont deux processus parallèles sur lesquels toute entreprise moderne se doit de concentrer ses efforts. Par le passé, les entreprises artisanales connaissaient bien leurs clients puis qu elles entretenaient des contacts directs avec eux. Avec l avènement de la production industrielle de masse, la relation étroite avec le client fut reléguée au placard. En effet, le produit passa au centre des préoccupations et le marketing se concentra sur la commercialisation. Aujourd hui, une entreprise moderne et concurrentielle ne se limite plus à maîtriser les processus de fabrication de ses produits et de ses services. Une de ses tâches principales consiste à établir des relations avec les différents acteurs du marché. On distingue deux types de relations: établissement de la relation ou acquisition de clients suivi de la relation ou fidélisation des clients Life Cycle (Re)Acquisition Churn Prevention Acquisition de clients Processus parallèles Relation Extension Fidélisation des clients «Acquisition de clients» Plus d infos à ce sujet au chapitre Etablissement de la relation ou acquisition de clients Pour établir une relation, il s agit de recourir à toutes les mesures disponibles pour identifier, prendre contact et recruter les prospects et les clients ( Acquisition). L acquisition de clients est une des orientations principales du mix du marketing classique. Si une société se concentre exclusivement sur l acquisition de nouveaux clients, ses chances de succès à long terme sont mi nimes. Il en va de même si elle focalise ses efforts sur la fidélisation. Pour s assurer un succès durable, il est essentiel que ces deux processus servent en paral lèle de cheval de bataille. En procédant de la sorte, l entreprise est certaine de compenser l inévitable érosion de la clien tèle que même la meilleure stratégie de fidélisation ne peut enrayer. «Fidélisation des clients» Plus d infos à ce sujet au chapitre Suivi de la relation ou fidélisation des clients Toutes les mesures visant le suivi d une relation sont aujourd hui réunies sous le terme de fidélisation des clients. La démarche regroupe différentes phases: Relation (la fidélisation effective), Extension (l augmentation de la valeur du client) et Churn Prevention (la prévention de la perte du client). Dans les entreprises modernes, le marketing se focalise de plus en plus sur la fidélisation des clients. 2 Importance stratégique du marketing direct 2.2 Acquisition et fidélisation des clients 6

7 De nouveaux clients Un must pour toute entreprise Malgré la nouvelle tendance à se focaliser sur la fidélisation des clients, l acquisi tion de nouveaux clients reste une tâche d importance stratégique. «Publipostages adressés» et «médias de dialogue» Plus d infos sur ces sujets aux chapitres et Aucune entreprise ne peut se passer de l acquisition de nouveaux clients. D une part, de nombreuses entreprises souhaitent croître, d autre part, il est né cessaire de compenser les départs, dont les motiva tions peuvent être diverses (insatisfaction par rapport aux produits, modification des intérêts, etc.). Life Cycle (Re)Acquisition Churn Prevention Relation Extension La première étape de toute relation client est son acquisition. En recourant à une acquisition sélective, il est d emblée possible de déterminer la rentabilité des mesures futures. De la masse au client individuel L individu au cœur des préoccupations La fidélisation des clients doit être de plus en plus sélective. Ceci pour plusieurs raisons: L acquisition de nouveaux clients est généralement un processus devant être adapté aux cibles. Les ressources limitées (finances, personnel) ren dent une démarche plus sélective nécessaire. Tous les nouveaux clients ne sont pas immédiate - ment des clients fidèles et rentables. Grâce à de nouveaux modèles d analyse et de pronostics, il est désormais possible de repérer rapidement les futurs clients rentables et de les suivre en conséquence. Cette évolution a également modifié le rôle des médias utilisés pour l acquisition de clients. Dans une première phase, les médias à large diffusion tels que les médias imprimés et la TV, ainsi que depuis quelques temps le marketing par moteurs de recherche, jouent un rôle prépon dérant. S ils sont utilisés sous forme de médias de dialogue, il convient de repérer rapidement les per sonnes intéressées et de s adresser individuellement à elles en recourant au marketing direct. Dans les mar chés clairement segmentés, le premier contact est souvent établi par l envoi d un publipostage adressé. «Retour sur investissement» Vous trouverez un modèle d évaluation de la rentabilité sous -> listes de contrôle et modèles -> Contrôle des résultats. Le processus d acquisition de nouveaux clients filtre l ensemble des bases de données à la recherche de personnes présentant un potentiel élevé pour l entre prise. Pour ce faire, les moyens de communication utilisent d étape en étape des formules de plus en plus personnalisées. Moyens de communication Moins le segment est sélectionné, plus les moyens de communica tion ont une large diffu sion. Plus l approche est sélective et individuelle, plus l impact de moyens de communication à inter-pellation directe sera efficace (p.ex. publipos tage adressé et télé phone). Base de données Clients potentiels Personnes intéressées Nouveaux clients, ciblés un à un Processus d acquisition des clients D étape en étape, au fur et à mesure que la sé lection s affine, la for mule d adressage se personnalise jusqu à être conçue pour un seul nouveau client. 2 Importance stratégique du marketing direct 2.2 Acquisition et fidélisation des clients Acquisition de clients 7

8 «Retour sur investissement» Vous trouverez un modèle d évaluation de la rentabilité sous -> listes de contrôle et modèles -> Contrôle des résultats. Nouveau client n est pas égal à client intéressant L acquisition de clients doit être un processus sélectif. En effet, tous les prospects ne représentent pas le même potentiel pour l entreprise. Il peut arriver que des questions d image de marque parlent en défa - veur du démarchage de certains segments ou que les frais à investir soient trop importants. Le ciblage est désormais facilité par l arrivée de nouveaux instru ments tels que l analyse du profil des prospects et les projections. En comparant le profil des clients actuels (rentables ou non) avec celui de prospects, l entre prise peut tirer ses premières conclusions quant à la rentabilité probable de ces derniers. Dès les pre mières phases du processus de recrutement, elle est alors en mesure de cibler son démarchage sur les prospects dont le retour sur investissement devrait être positif. Facteurs influant sur les processus Selon le type de produit et le positionnement de l en treprise, de ses produits et de ses marques, le concept de recrutement des clients devra comprendre un ou plusieurs échelons. Les principaux facteurs déterminant l ampleur et le contenu des dif férents échelons sont: L intensité de la décision d achat: les produits tombant dans la catégorie des achats spontanés (articles de première nécessité, articles de mode à prix avantageux, etc.) n ont pas besoin de concept à plusieurs échelons, contrairement aux produits où la décision d achat est plus complexe (notam ment en raison du prix élevé). La personnalité de la marque: si elle est connue et attrayante aux yeux du prospect, la confiance en l offre de l entreprise est plus élevée, ou il existe au moins déjà un intérêt de base. La nécessité d expliquer l offre: pour juger de l intérêt de l offre, est-il nécessaire de disposer de connaissances préalables devant faire l objet en amont d un processus échelonné d apprentis sage? La relation ayant existé entre l entreprise/la marque et le prospect: s est-il déjà renseigné sur l offre? Connaît-il une personne dans son entou rage qui utilise la marque? A-t-il déjà testé l offre au préalable? Les coûts d acquisition: est-il nécessaire d envoyer la force de vente dont les frais sont élevés en début de processus ou est-il plus judicieux dans un premier temps de sélectionner minutieusement les prospects? Les phases du processus d acquisition Du point de vue des entreprises, les modèles applicables aux processus d acquisition de clients peuvent comprendre les phases suivantes: Condition de base: notoriété/attractivité/image Chaque produit ou service a besoin d une identité clairement définie servant de base à l acquisition de nouveaux clients. La création de cette identité est l une des tâches majeures de la communication classique. Identification et génération de prospects A l aide de moyens publicitaires (souvent à large diffusion) comprenant un élément-réponse (p.ex. annonce avec coupon, spot TV avec numéro de téléphone, publicité non adressée, campagnes de bannières, etc.), l entreprise tente de réunir dans une base de données les prospects intéressés et intéressants! Premier contact direct et contacts ultérieurs Les prospects recrutés reçoivent des informations sur une offre spéciale. L instrument le plus utilisé est le publipostage adressé, mais aussi, et de plus en plus, l appel téléphonique ou l . Offre d achat Une offre concrète doit motiver le prospect à procéder à son premier achat. L offre d achat est souvent intégrée au premier contact ou au moyen de mesures séparées (p.ex. et téléphone). Suivi En assurant un suivi systématique (publipostage adressé, par et/ou appel téléphonique) en cas d absence de réaction face à l offre d achat, il est possible d augmenter le taux de vente. Après-vente La relation est consolidée par des mesures de confirmation après la vente (p.ex. intégration à un programme de fidélisation ou entretien d une relation individuelle avec chaque client). 2 Importance stratégique du marketing direct 2.2 Acquisition et fidélisation des clients Acquisition de clients 8

9 Processus d acquisition de clients Identification et génération des prospects Premier contact direct Offre d achat Contact ultérieur Suivi Après-vente Achat Modèles de processus d acquisition D une étape à l autre, les individus qui n ont que peu d intérêt ou dont le potentiel est nul sont écartés. Les personnes restant en lice présentent un potentiel de plus en plus accru pour la vente. p.ex. produit de soins pour bébés Création de l intérêt Premier contact direct, offre d achat Suivi Après-vente (Annonces avec coupon dans des médias spéciali sés et mesures en ligne, comme p.ex. marketing mobile sur des sites, des blogs ou des forums offrant des affinités avec le groupe-cible) Publication d annonces avec coupon et de bannières permettant la commande d un échantillon. (Publipostage adressé aux personnes intéressées) La personne intéressée reçoit l échantillon du produit et une carteprivilège pour l achat d autres produits dans le commerce spécialisé. (Publipostage adressé aux personnes n ayant pas utilisé la carte-privi lège) Nouvel envoi de la carteprivilège et expli cation des avantages du service de conseil. Achat (Publipostage adressé à tous les nouveaux clients) Présentation d un ser vice de conseil gratuit pour les questions ayant trait aux soins infantiles et possibilité de s abonner à une Newsletter par . p.ex. automobile Création de l intérêt Premier contact direct Contact ultérieur Offre d achat (Annonces, publipostages adressés à des adresses de tiers mentionnant le site internet, bannières) Le consommateur re çoit l offre de com mander des informa tions sur le modèle. (Publipostage adressé ou aux personnes intéressées) Envoi des prospectus commandés, sous forme papier ou élec tronique, et d une invi tation pour un tour d essai (combiné à un concours). (Téléphone) Les personnes intéressées n ayant pas fait de tour d essai sont invitées une seconde fois (rappel du concours). (Publipostage adressé ou aux conducteurs ayant testé le véhicule) Questionnaire sur le tour d essai (comprenant des questions relatives au modèle préféré et la date pré vue pour l achat d une nouvelle voiture); offre d achat comprenant la reprise du véhicule actuel. 2 Importance stratégique du marketing direct 2.2 Acquisition et fidélisation des clients Acquisition de client 9

10 Suivi Après-vente Après-vente (Téléphone ou en cas d absence de réaction à l offre d achat) Questions sur les im pressions lors du tour d essai et la date pré vue pour l achat d une nouvelle voiture; offre d achat et/ou reprise du véhicule actuel. Achat (Publipostage adressé aux acheteurs) Lettre de remercie ment suite à l achat; envoi d un petit cadeau. (Publipostage adressé ou aux acheteurs) Questionnaire portant sur la satisfaction concernant le véhicule et le service, 60 jours après l achat. Possibilité de s abonner à une Newsletter par . p.ex. métier à tisser automatisé Création de l intérêt Premier contact direct Offre d achat Suivi (Publipostage adressé) Le directeur technique compétent se voit offrir la possibilité de rencontrer une personne du service externe. (Force de vente) Le directeur technique est informé personnellement des presta tions et avantages des produits. (Force de vente) Le directeur technique peut se faire établir un concept technique et une offre pour une solution personnalisée. (Publipostage adressé ou ) Invitation au directeur technique à venir visiter une installation comparable en compagnie d homologues. Suivi Suivi Suivi (Force de vente) Suivi téléphonique après l envoi de l invi tation à la visite et questionnement sur l intérêt de l offre. (Publipostage adressé ou ) Envoi de rapports techniques sur les métiers à tisser et articles spécifiques au directeur technique et au décideur. (Force de vente) Remise de l offre remodelée après négociations. Après-vente Après-vente Achat/ conclusion (Téléphone) Le PDG remercie le directeur technique pour l achat du métier à tisser. (Publipostage adressé ou ) Le directeur technique et les autres décideurs reçoivent une invita tion pour le coup d envoi des travaux d installation. 2 Importance stratégique du marketing direct 2.2 Acquisition et fidélisation des clients Acquisition de clients 10

11 Clients existants: le succès grâce au suivi de la relation Le suivi des clients existants devrait bénéficier d une priorité absolue en marketing. Du point de vue des investissements de marketing et de publicité, accroître son chiffre d affaires grâce à la clientèle existante est en effet nettement plus avantageux qu acquérir de nouveaux clients. L organisation proactive de la relation avec les clients existants se hisse ainsi au premier rang du marketing moderne. Les paramètres de l économie ont subi de profonds changements au cours de la dernière décennie. Par le passé, de nombreux marchés connaissaient une de mande excédentaire. Les entreprises pouvaient donc se concentrer sur la production, le traitement des commandes et les livraisons. Aujourd hui, la situation s est inversée. Les fournisseurs et les offres se sont diversifiés, les produits et les prestations sont toujours plus semblables et il est possible de les comparer à tout moment sur les médias numériques. Le con sommateur a le choix. Massivement sollicité, il peut s informer anonymement sur internet et changer de fournisseur avant chaque décision d achat, sans subir aucun inconvénient. En conséquence, la plupart des marchés accusent une baisse tendancielle de la fidélité des clients. La situation concurrentielle créant une tension permanente, la fidélisation doit être revalorisée par un suivi continu et systématique de la relation-client. Les clients existants représentent un potentiel dis ponible en permanence. Toutes choses égales par ailleurs, celui-ci peut être exploité à peu de frais via des mesures de marketing appropriées. Conclusion: les clients fidèles sont des clients rentables. Les clients existants sont connus de l entreprise, qui dispose généralement d informations sur les besoins, les comportements d achat et le potentiel de développement de chacun d eux. Le point de départ pour la création d un dialogue est ainsi donné. Pour le maintenir et l intensifier, le marketing direct est l instrument idéal. Tous les clients ne sont pas également rentables Chaque classe de clientèle peut être divisée en segments, lesquels feront l objet de mesures diverses dans le cadre d un programme de fidélisation. Exemples de sélections possibles: Sélection sommaire: clients actifs clients inactifs (ou anciens clients) Sélection en fonction de la fréquence des achats: clients ponctuels (un seul achat) clients irréguliers clients réguliers classes de clientèle La quantification du chiffre d affaires et du rendement de chaque client est déterminante pour la sélection et l évaluation des potentiels. On aborde ici un phénomène qui se produit pratiquement sur tous les marchés et dans toutes les branches: presque toujours, une grande partie du chiffre d affaires et du rendement est produite par un nombre rela tivement restreint de clients. Ce principe figure dans la loi de Pareto (également connue comme la règle des 20/80%). La pratique montre clairement qu il est important d identifier les clients rentables afin d organiser en conséquence les mesures marketing. Si les moyens à disposition sont répartis équitablement entre tous les clients, l effet produit sur les segments les plus significatifs ne correspondra pas à l importance de ceux-ci, alors que les frais de gestion des segments moins profitables s avéreront trop élevés. Autrement dit, les moyens budgétaires et les mesures de traitement de la clientèle existante doivent être ventilés et structurés en fonction de l impor tance des clients. Comme l ensemble des clients d une entreprise ne forme pas une masse homogène, le suivi de la clien tèle existante doit être différencié. Les volumes de chiffre d affaires, les comportements relatifs aux informations, aux commandes, aux achats ou aux réclamations et surtout la rentabilité varient d un client à l autre et constituent des critères de sélection importants. 2 Importance stratégique du marketing direct 2.2 Acquisition et fidélisation des clients Fidélisation des clients 11

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Les partenariats de marketing contribuent à augmenter les taux de conversion de ventes La campagne de services à domicile de Home Depot donne des résultats remarquables

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation?

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation? Relation client : satisfaction? fidélisation? Un pilier fondamental de la GRC : la satisfaction client La gestion de la relation client Les missions de l entreprise Créer de la valeur pour les clients

Plus en détail

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise composantes Relation de la Relation relation 4 Les outils 4 Les 4-1 outils Les de bases la GRC de 4-1 données Les bases de données 4-2 Les logiciels et 5 Les de freins la GRC au La GRC ou comment mettre

Plus en détail

ET SI COMMUNES ET ENTREPRISES COLLABORAIENT?

ET SI COMMUNES ET ENTREPRISES COLLABORAIENT? Accueil de jour de la petite enfance ET SI COMMUNES ET ENTREPRISES COLLABORAIENT? Propositions en vue d un partenariat public privé pour la mise en place de crèches et garderies Lausanne Région Août 2002

Plus en détail

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client CRM Banque Fonctionnalités clés Vision complète de la performance de la banque Suivi des indicateurs clés de performance de la banque avec des tableaux de bord en temps réel, des rapports prédéfinis, une

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

La satisfaction client

La satisfaction client Evénement Business La satisfaction client Exploiter à 100 % son capital client Doper ses ventes 12 Juin 2012 La satisfaction client Comment exploiter à 100 % son capital client? Comment doper ses ventes?

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION

PROGRAMMES DE GESTION RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DU CYCLE PREPARATOIRE & DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Direction de la Pédagogie & des Normes du cycle préparatoire et de l'enseignement

Plus en détail

Bien-être et performance au travail

Bien-être et performance au travail Bien-être et performance au travail Synthèse des résultats de l enquête «Parlons bienêtre au travail» en Suisse romande Cette enquête porte sur 723 employés de Suisse romande. Elle s est déroulée sous

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

Le concept de marketing

Le concept de marketing Le concept de marketing Le concept de marketing englobe à la fois les techniques d étude des attentes du consommateur, la proposition d une offre répondant à ces attentes et la mise en œuvre de moyens

Plus en détail

MAXIMISER LA DISPONIBILITÉ DES PRODUITS DANS LES MAGASINS

MAXIMISER LA DISPONIBILITÉ DES PRODUITS DANS LES MAGASINS Distribution MAXIMISER LA DISPONIBILITÉ DES PRODUITS DANS LES MAGASINS METTRE LES RUPTURES SOUS CONTRÔLE Introduction Tout distributeur veut que tous les produits soient bien présents dans ses rayons.

Plus en détail

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.620.5533 F.508.988.6761 www.idc-fi.com Créer de la valeur dans le secteur d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Analytics» L

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ;

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ; Chap 16 : L élaboration des plans de prospection et de fidélisation I. Le plan de prospection A. Les outils de prospection 1. Le fichier client Le fichier clients est la base de toute prospection réussie.

Plus en détail

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING SOMMAIRE Résumé analytique Conseil 1 : S accorder sur les définitions 2 3 Résumé analytique Équipes ventes et marketing. Ils passent

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

De la donnée à la décision. Sofian MAABOUT LaBRI. Université Bordeaux 1

De la donnée à la décision. Sofian MAABOUT LaBRI. Université Bordeaux 1 De la donnée à la décision Sofian MAABOUT LaBRI. Université Bordeaux 1 1 Décider c est choisir, parmi plusieurs actes possibles, celui qui apparaît comme le plus pertinent pour atteindre un résultat envisagé,

Plus en détail

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles Témoignage utilisateur Groupe HG Automobiles www.hgauto.fr Equipé du DMS Sage icar, V12Web, pilote Module financement Kevin Ginisty Directeur Groupe Novembre 2012 En bref Le Groupe HG Automobiles distribue

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Living Your

Plus en détail

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 A. Le marketing de l offre 19 B. Le marketing de la demande 20 C. Le marketing de l échange 21 2 Une histoire du marketing

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL.

SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL. SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL. SOCIAL ADS Ciblez vos destinataires sur Facebook. Adoptez le marketing multicanal. Social Ads La fonctionnalité Social

Plus en détail

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ENTREPRISE fotokasten SITE WEB www.fotokasten.de DOMAINE Commerce de détail / Édition de photos CAMPAGNE Jeu concours de l Avent Client Fotokasten

Plus en détail

LE MARKETING RELATIONNEL ET LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LE MARKETING RELATIONNEL ET LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Cycle: Licence professionnelle Filière: Technique banques et assurances LE MARKETING RELATIONNEL ET LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Réalisé par: Mlle Asmae AIT RAI Mlle Ghizlane JALIAD Mlle Hafida EL

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL Introduction... IX Auteurs.... XIX Liste des Mini-cas.... XXI Liste des Zoom Recherche.... XXIII Liste Digital marketing insight... XXV Liste des figures... XXVII Liste des tableaux... XXXI PARTIE I :

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

Helsana Business Health

Helsana Business Health Helsana Business Health Une prestation complémentaire pour les entreprises Aide les entreprises à gérer la question de la santé Augmente le bien-être et réduit l absentéisme Permet de se préparer avec

Plus en détail

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter Collecter de nouveaux Leads avec Twitter 05/05/2015 Comment générer de l intérêt pour votre marque sur Twitter? Comme tout autre réseau social, Twitter représente une bonne opportunité pour faire connaître

Plus en détail

Eléments clés d une Stratégie Omni canal

Eléments clés d une Stratégie Omni canal Eléments clés d une Stratégie Omni canal Pascal BIZZARI, Groupe AVISIA Conseil en stratégie marketing relationnel Préambule Pourquoi une tribune aujourd hui? Fondé en 2007 le Groupe AVISIA est un acteur

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Liste des études de cas XI Liste des tableaux et des figures XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

Les domaines d application du marketing. Marketing des achats. Marketing industriel

Les domaines d application du marketing. Marketing des achats. Marketing industriel Les domaines d application du marketing Marketing des achats Marketing industriel Ecole Doctorale-Université Pascal Paoli - 1 - Sommaire Introduction I. Analogies entre achat et marketing II. La démarche

Plus en détail

LE MONDE DE LA GRANDE DISTRIBUTION ET LE REVE, ENFIN REALITE, DE LA VISION 360 DE SES CLIENTS?

LE MONDE DE LA GRANDE DISTRIBUTION ET LE REVE, ENFIN REALITE, DE LA VISION 360 DE SES CLIENTS? LE MONDE DE LA GRANDE DISTRIBUTION ET LE REVE, ENFIN REALITE, DE LA VISION 360 DE SES CLIENTS? Soutenance 3 décembre 2012 Auteur : Isabelle Maloizel Directeur de thèse : Monsieur Michel Bellanger Responsable

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

La Crm : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur. Directeur commercial. Isagri

La Crm : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur. Directeur commercial. Isagri La Crm : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur. Directeur commercial. Isagri Gestion de la Relation Client GRC : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur Mars 2012 Ordre

Plus en détail

Huit bonnes pratiques pour une meilleure communication dans l assurance IARD

Huit bonnes pratiques pour une meilleure communication dans l assurance IARD Huit bonnes pratiques pour une meilleure communication dans l assurance IARD En matière de communication clients, avez-vous l impression d être prisonnier de votre environnement de travail? Pour vous aider

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

Qui est concerné par la qualité des données?

Qui est concerné par la qualité des données? INTRODUCTION Qui est concerné par la qualité des données? Plus que jamais, les entreprises sont confrontées à des marchés de plus en plus exigeants, réclamant une réponse immédiate et adaptée à des besoins

Plus en détail

Chapitre 1. Adapter les forces de vente à l évolution des marchés... 1

Chapitre 1. Adapter les forces de vente à l évolution des marchés... 1 Table des matières Préface.............................................................................. XV Chapitre 1. Adapter les forces de vente à l évolution des marchés... 1 1.1 Force de Vente (F.D.V.)

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : Customer Relationship Management (CRM) Sommaire Introduction... 1 Les enjeux

Plus en détail

RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE [CM(99)16/FINAL]

RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE [CM(99)16/FINAL] RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE 1 RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE [CM(99)16/FINAL] Le Conseil des Ministres des Transports de la CEMT, réuni à Varsovie,

Plus en détail

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal CRM Assurance Fonctionnalités clés Vue globale de l assuré Le CRM pour les compagnies d'assurances est une solution spécialement conçue pour mettre en place et soutenir les fondements d une orientation

Plus en détail

Experience N 52. Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Mars 2012

Experience N 52. Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Mars 2012 Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 MIGRATIONS Garder la maîtrise lors de migrations GARdER la maîtrise LORS de migrations Lors

Plus en détail

Le «data mining», une démarche pour améliorer le ciblage des contrôles

Le «data mining», une démarche pour améliorer le ciblage des contrôles MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Le «data mining», une démarche pour améliorer le ciblage des contrôles La lutte contre la fraude aux finances publiques a été renforcée ces dernières années et a

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing «Ça, c est encore du marketing!» Marc-Alexandre Legrain Source : La boîte à culture Sommaire I. Découvrir le Marketing Etape 1 : A quoi sert le Marketing? Etape 2 : La démarche Marketing

Plus en détail

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP // Introduction Introduction

Plus en détail

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT Institut National des Sciences de Gestion Département de Marketing Marketing et Stratégies Commerciales ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT MARKETING DIRECT Rédigé

Plus en détail

8 réponses indispensables sur la qualité des données. Experian QAS répond aux questions que vous vous posez au sujet de la qualité des données

8 réponses indispensables sur la qualité des données. Experian QAS répond aux questions que vous vous posez au sujet de la qualité des données 8 réponses indispensables sur la qualité des données Experian QAS répond aux questions que vous vous posez au sujet de la qualité des données 2010 Sommaire 1. Quels sont les services de mon entreprise

Plus en détail

Les milieux Sinus au Credit Suisse

Les milieux Sinus au Credit Suisse Les milieux Sinus au Credit Suisse Dr.Marion Schäfer Table des matières: Introduction Segmentation dans le secteur financier Les milieux Sinus dans le secteur bancaire Critères de détermination des groupes-cibles

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Le CRM Simplicité

Plus en détail

7 ACTIONS MARKETING POUR VENDRE PLUS AVEC

7 ACTIONS MARKETING POUR VENDRE PLUS AVEC 7 ACTIONS MARKETING POUR VENDRE PLUS AVEC SOMMAIRE EDITO... 3 1. Visez à décrocher des ventes récurrentes... 5 2. Envoyez des newsletters ciblées... 6 3. Ciblez selon des critères géographiques... 8 4.

Plus en détail

MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats

MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats Introduction L année dernière, votre entreprise a répondu à un sondage portant sur la «Maturité marketing» et les résultats, contenus dans le courriel

Plus en détail

Guide méthodique type communication Partie commune / Profil E (dès l été 2006)

Guide méthodique type communication Partie commune / Profil E (dès l été 2006) 1.7 Idée directrice Communiquer consiste à transférer des contenus à des groupes-cibles déterminés dans le but de les inciter à modifier leurs attitudes et/ou de déclencher des actions. La peut revêtir

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

LES 7 REGLES DE CONDUITE D UN ADMINISTRATEUR PERFORMANT

LES 7 REGLES DE CONDUITE D UN ADMINISTRATEUR PERFORMANT LES 7 REGLES DE CONDUITE D UN ADMINISTRATEUR PERFORMANT Avec la participation d Ipswitch INTRODUCTION Dans l environnement actuel de l entreprise, le réseau est l entreprise. Sans les e-mails, l Internet,

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 SEPTEMBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU

Plus en détail

L ORGANISATION COMMERCIALE

L ORGANISATION COMMERCIALE L ORGANISATION COMMERCIALE I. Les structures commerciales L équipe commerciale est définie, au sens large du terme, comme l ensemble des acteurs intervenant dans le processus de vente. Organiser l équipe

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

Gérer votre programme Frequent Flyer - administrer les tâches et répondre aux défis (Module FFP 001)

Gérer votre programme Frequent Flyer - administrer les tâches et répondre aux défis (Module FFP 001) Gérer votre programme - administrer les tâches et répondre aux défis (Module FFP 001) Améliorer les compétences et le niveau de confiance des personnes responsables pour la gestion du programme Une journée

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

Système d information : Maximiser le retour sur investissement

Système d information : Maximiser le retour sur investissement Améliorer le contrôle interne Système d information : Maximiser le retour sur investissement LAURA FREDERICK, CONSULTANTE EN TI ET GESTION DU CHANGEMENT, ECHANGE, LLC, (MARS 2002) WWW.GLOBALECHANGE.COM

Plus en détail

Les fonds de répartition de l actif

Les fonds de répartition de l actif Les fonds de répartition de l actif À la fois simples et élaborés La Great-West vous offre deux types de fonds de répartition de l actif : les fonds de répartition de l actif à risque cible et à date cible.

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Copyright Copyright 2010 2010 Accenture All Rights All Rights Reserved. Accenture, its logo, and High Performance Delivered are trademarks

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 1: La vision processus dans le management des organisations

Plus en détail

Nouveau Centre de service de MAN Truck & Bus Deutschland GmbH Mannheim basée à Hirschberg (Allemagne) Un gain de volume de plus de 1 100 m³

Nouveau Centre de service de MAN Truck & Bus Deutschland GmbH Mannheim basée à Hirschberg (Allemagne) Un gain de volume de plus de 1 100 m³ SSI SCHAEFER LOCATION STORE MANAGEMENT (LSM) Nouveau Centre de service de MAN Truck & Bus Deutschland GmbH Mannheim basée à Hirschberg (Allemagne) Un gain de volume de plus de 1 100 m³ Nouvel entrepôt

Plus en détail

Points de vue. Tendances et meilleures pratiques en matière de repérage et de recrutement des talents

Points de vue. Tendances et meilleures pratiques en matière de repérage et de recrutement des talents Points de vue Tendances et meilleures pratiques en matière de repérage et de recrutement des talents Les capacités de leadership, d innovation et de réussite d une entreprise reposent sur la qualité de

Plus en détail

Le Code Génétique de la Marque

Le Code Génétique de la Marque Le Code Génétique de la Marque Le clé pour identifier et renforcer durablement le modèle de reussite de la marque Société de conseil international en gestion stratégique et opérationnelle des marques 39,

Plus en détail

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

DAF Conseil vous invite à venir découvrir ses nouveautés Hall 5 Allée E Stand 123 DOSSIER DE PRESSE EQUIP AUTO 2013

DAF Conseil vous invite à venir découvrir ses nouveautés Hall 5 Allée E Stand 123 DOSSIER DE PRESSE EQUIP AUTO 2013 DAF Conseil vous invite à venir découvrir ses nouveautés Hall 5 Allée E Stand 123 DOSSIER DE PRESSE EQUIP AUTO 2013 DAF Conseil est le partenaire exclusif d exponentia pour la France depuis 2006. Contact

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

Promotion Santé Suisse

Promotion Santé Suisse Promotion Santé Suisse Qu est-ce que promouvoir la santé? «La promotion de la santé est le processus qui confère aux populations les moyens d assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, et d

Plus en détail

Chap 6. Le marché : la demande globale

Chap 6. Le marché : la demande globale Chap 6 Le marché : la demande globale L entreprise commerciale doit adopter son offre aux attentes des consommateurs. Pour cela, elle doit parfaitement les connaître et s adapter à leurs spécificités.

Plus en détail

NKUL BETI. econobeti

NKUL BETI. econobeti NKUL BETI econobeti Le réseau social d entraides pour la gestion des efforts et du génie ekang Paru le 08 Août 2010 Plateforme de communication Se préparer pour le Cameroun de Demain Sans une organisation

Plus en détail

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN DÉFINITION l'ensemble des moyens dont dispose une entreprise pour vendre ses produits à ses clients d'une manière rentable LA CONCEPTION TRADITIONNELLE

Plus en détail

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé Les défis du développement du gouvernement électronique Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé La révolution numérique a engendré une pression sur les gouvernements qui doivent améliorer leurs prestations

Plus en détail

Conduite de projets informatiques. Rappel. Plan de la dernière partie. Principes généraux et techniques. Eric Bourreau

Conduite de projets informatiques. Rappel. Plan de la dernière partie. Principes généraux et techniques. Eric Bourreau Conduite de projets informatiques Principes généraux et techniques Eric Bourreau 1 Rappel Définition et terminologie Le découpage d un projet L estimation des charges Les techniques de planification L

Plus en détail

Noël. + de fréquentation. + de communication

Noël. + de fréquentation. + de communication GUIDE DE NOËL GROUPE PROGMAG - ZA de Clairac - 260 rue St-Exupéry - 26760 Beaumont les Valence Téléphone : +33 4 75 780 780 - Fax : +33 4 75 780 781 Email : progmag@progmag.com Site : www.progmag.com Les

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail