BusinessHIGHLIGHT GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE. Optimiser ET SI C ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? n /... SOMMAIRE INTRODUCTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BusinessHIGHLIGHT GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE. Optimiser ET SI C ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? n 6122011 .../... SOMMAIRE INTRODUCTION"

Transcription

1 BusinessHIGHLIGHT Optimiser GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE ET SI C ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? SOMMAIRE INTRODUCTION Communiquer sur le web : les conséquences de la frénésie générale La nécessaire mise en place d une gouvernance pour réconcilier annonceurs et clients Retour d expérience : le cas d un opérateur de téléphonie mobile Nos interventions auprès des directions CRM de grands comptes nous ont permis de constater le déclin de l efficacité des campagnes de Marketing Direct, et ce quel que soit le canal utilisé. Les différentes options d optimisation classique (optimisation des objets, des call to action, des ciblages ) ont atteint leurs limites car la pression commerciale est mal maîtrisée et donc trop forte sur les clients. En réaction à cette saturation, les internautes augmentent leur niveau d exigence et abaissent leur seuil de sanction : lorsqu un message est jugé inintéressant, la première réaction des internautes est de chercher le lien de désabonnement (43% des cas)! Pour renouer avec un CRM performant, Beijaflore recommande de mettre en place une organisation reposant sur une gouvernance clairement définie : elle permet de limiter la pression commerciale en adressant le bon message au bon client et au bon moment. La mise en place d une telle organisation est essentielle pour réussir les campagnes et s assurer que tous les collaborateurs de l entreprise œuvrent vers un objectif commun. n /...

2 GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE : ET SIC ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? COMMUNIQUER SUR LE WEB : LES CONSÉQUENCES DE LA FRÉNÉSIE GÉNÉRALE L enthousiasme......puis le désamour L engouement des internautes pour l information ne faiblit pas depuis plusieurs années, chacun d entre eux s ouvrant à un nombre croissant de canaux de communication. Les points de contact sont en effet décuplés. Chaque Français a aujourd hui en moyenne 2,5 boîtes mail à usage personnel (Etude EMA SNCD 2010) et 65% d entre eux utilisent mails et réseaux sociaux pour communiquer (Pew Research Center 2011). Les clients sont de plus en plus demandeurs d informations : 49% des internautes français déclarent s abonner spontanément à des programmes s pour recevoir des offres promotionnelles (EMA SCND 2010). Pour les entreprises, c est une nouvelle donne : atteindre les clients est plus facile que jamais, et on peut compter sur eux pour relayer l information! Les clients deviennent acteurs de l effet viral: 45% des internautes transfèrent un promotionnel par semaine (Etude Ipsos Otx Media Center 2011) et chaque internaute qui partage un message promotionnel génère 5 visites sur le site d origine (Etude EMA SNCD 2010). Vos bases de contacts sont donc plus que jamais valorisables! Dans le même temps, les pôles marketing sont en ébullition : les campagnes de webmarketing se sont imposées (à juste titre) comme un canal de communication peu coûteux, rentable, et facile à utiliser. Il en résulte une forte compétition interne entre les responsables produits et une logique productiviste, susceptibles d user la base clients. L explosion des budgets : 20% des budgets marketing sont consacrés au web en 2012 contre 11% en 2009 (Forrester juillet 2011). Une part croissante de ces budgets est par ailleurs consacrée à des plans de communication multicanale. Le couplage du mailing et des réseaux sociaux génère un effet de recommandation très profitable. Autre exemple, l ajout d une vidéo aux mails augmente en moyenne le taux de clic de 96%! (Etude du Worldwide Marketing Council). Entre augmentation des objectifs et apport de performances, les pôles CRM sont proches de la surchauffe. Silence et redondance des directions produits : souvent inadaptés à la réalité actuelle de la communication sur le web, ces pôles CRM fonctionnent de manière erratique en raison : - D un manque de synchronisation d une part : les chefs de produit ont des objectifs de développement de chiffre d affaires en croissance, ce qui conduit les pôles CRM à laisser se multiplier les campagnes ou à tolérer les passages en force de certains. Nous avons constaté que peu de pôles CRM ont une capacité de contrôle de la fréquence des sollicitations des clients par les différentes entités. Les contacts sont alors lassés par la redondance ou le ciblage approximatif des envois. - D un manque de pertinence d autre part : à l heure de la personnalisation des campagnes, il est paradoxal que, dans de nombreuses entreprises, chacun des chefs de produit travaille avec sa propre base clients. Les entités de production CRM sont contraintes de croiser de nombreuses données issues de sources différentes et peinent à répondre à la multiplication des critères de ciblage. Les projets de référentiel clients uniques deviennent alors complexes et très chers. Ces dysfonctionnements entraînent des retards/des annulations de campagnes, des erreurs de ciblage et une contradiction entre les différents canaux. De nombreuses entreprises ont ainsi altéré la qualité de leur relation client. Ces flux d informations désordonnés dépassent la capacité d absorption des clients. Leur niveau d attente s accroît et les entreprises ont de moins en moins droit à l erreur. Ils se protègent systématiquement contre les messages non sollicités et le ROI des campagnes diminue. Saturation des clients : 72% des internautes déclarent recevoir près de 10 s non sollicités par jour. 10% d entre eux en reçoivent plus de 100 (Etude Avira avril 2010). Vos clients reçoivent tout simplement trop de mails pour pouvoir y prêter attention. Augmentation des barrières : 1 commercial sur 6 n atteint jamais son destinataire. 6,7% de ces s sont bloqués par les FAI, et 8,5% par les webmails. (Etude Return Path second semestre 2010). Le taux de délivrabilité de vos messages est en constante diminution. 2

3 Augmentation des exigences : lorsqu un message est jugé inintéressant ou un envoi trop récurrent, la première réaction des internautes est de chercher le lien de désabonnement (43% des cas), ou de marquer comme indésirable (23% des cas) (EMA SNCD 2010). La juste fréquence de vos envois et la pertinence de vos contenus sont les principaux facteurs clés de succès. L objectif est de sortir du lot des annonceurs en donnant cohérence et pertinence à vos communications. LA NÉCESSAIRE MISE EN PLACE D UNE GOUVERNANCE POUR RÉCONCILIER ANNONCEURS ET CLIENTS La gouvernance : un passage obligé pour avoir le bon niveau de pression commerciale et augmenter l efficacité des campagnes Eviter le piège du carpet bombing Pour répondre à cette montée en puissance de la fidélisation et lever les difficultés internes, les entreprises sont amenées à repenser leur organisation afin de rééquilibrer les rapports entre le marketing produit et le marketing client au profit de ce dernier. Historiquement, les organisations CRM ont été mises en place pour répondre aux demandes de communication sur le parc clients émanant du marketing produit. La hausse des demandes de campagnes de Marketing Direct sur les clients en base a provoqué un véritable sentiment de carpet bombing. Un bon levier consiste à doter leur direction du CRM d un pouvoir de décision et d une gouvernance pour filtrer et arbitrer les besoins exprimés par le marketing produit. Pour exercer cette gouvernance, nous préconisons la mise en place d un pôle Stratégie MD, au cœur de l organisation CRM. Le pôle Stratégie MD au cœur de l organisation CRM Pôles stratégie MD Feedback analyses Marketing produit : objectifs globaux de vente et expression de besoins de communication par segment MD opérationnel : retours d expérience et d alertes sur campagnes précédentes Datamining : retours d analyses des campagnes x Inputs Inputs Inputs Arbitrage Priorisation Priorité 1 Priorité 2 Priorité 3 Plan d action MD Enrichissement de la base de données Gestion opérationnelle des campganes Les bénéfices attendus Le pôle Stratégie MD est garant de l atteinte de trois objectifs fonctionnels : - L augmentation du ROI des campagnes : optimiser les ciblages et la cohérence des prises de parole - La diminution des coûts : coûts de la gestion opérationnelle des campagnes et de l entretien des bases - La maîtrise de la pression commerciale : centralisation des demandes des chefs de marché, priorisation. Pour que cette organisation centrée sur le pôle Stratégie MD fonctionne, elle doit être assortie de processus clairs et performants. 3

4 N 6 DÉCEMBRE 2011 Comment fonctionne la gouvernance? Des rôles et des étapes clairement définis Chef de marché Marketing Produit Garant de l atteinte des objectifs de vente en acquisition et sur le parc clients Com MD Lien entre chefs de marché et agences de communication Pôle stratégie MD Définit la stratégie relationnelle et coordonne le plan d action Datamining Analyse l efficacité des campagnes a posteriori et élabore des modèles prédictifs des comportements client (scoring) Agence de communication Réalise les supports de communication Routeur Envoie la campagne au client final Cette optimisation organisationnelle permet de clarifier les rôles et de remotiver les équipes en donnant du sens à leurs actions. Le pouvoir décisionnel du Pôle Stratégie MD permet d optimiser la chaîne de valeur en faisant passer la Direction du CRM d une entité d exécution à une direction stratégique. Plan de communication Brief de campagne MD Production de campagne MD Validation de campagne MD Analyse post-campagne Chefs de marché : définition de l offre et des clients ciblés recueil des inputs des chefs de marché, arbitrage et allocation des ressources Garantit la pression commerciale par segment Chefs de marché : - Brief de création / de ciblage - Coordination des interlocuteurs CRM sur la campagne - Brief Datamining et optimisation de ciblage selon retours d expériences - Planification de l extraction / saisie de la campagne Com MD : brief de création à l agence de communication et de campagnes au routeur Datamining : planification de l analyse de campagne - Optimisation du brief de campagne pour la production - Ajustement du ciblage avec la production si nécessaire - Envoi des comptages au chef de marché Com MD : envoi de demandes de modifications à l agence de communication Production : paramétrage de la campagne, livraison des comptages Chefs de marché : - Validation de création / volume de clients ciblés / volume recommandations témoins - Validation finale de création / extraction fichiers clients / lots témoins - Suivi des livraisons fichiers / dates d envoi Com MD : - Validation création agence de communication / volume des envois routeur Production : livraison des fichiers au(x) routeur(s) - Intégration des résultats d analyse dans le bilan campagne - Recommandations d optimisation et «key learnings» campagne - Finalisation et présentation aux chefs de marché du bilan de campagne Routeur : livraison des fichiers complétés d informations d envois au Datamining Datamining : analyse de campagnes 4 Innover

5 GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE : ET SIC ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? Des règles pour maîtriser la pression commerciale En amont de la construction du plan d action client, le Pôle Stratégie MD définit la pression commerciale pour chaque contact ou groupe de contacts (segment par exemple) puis répartit les actions MD sur les différentes Business Units en fonction de la stratégie MD, des objectifs commerciaux et des priorités business. Dans cette démarche, le Pôle Stratégie MD veille notamment à : - Respecter l adéquation fréquence/pertinence : le client ne sera pas contacté plus de X fois par mois tous canaux confondus - Prendre en compte le canal privilégié pour chaque segment et chaque thématique de campagne - Proposer l ensemble des canaux de contact (téléphone, points de vente et site internet) et favoriser le couplage des canaux (couplage avec les réseaux sociaux par exemple) - Proposer des rebonds à chaque contact avec le client. RETOUR D EXPÉRIENCE : LE CAS D UN OPÉRATEUR DE TÉLÉPHONIE MOBILE Avant la mise en place d une gouvernance du CRM, le marketing produit de cet opérateur s adressait directement et de manière désordonnée à de multiples interlocuteurs de la Direction du CRM. Les chefs de marché étant garants de leurs objectifs de vente, ils passaient en force pour toucher un maximum de clients en allégeant les critères de ciblage sans prendre en compte la pression commerciale. La Direction du CRM, privée de pouvoir décisionnel, était contrainte d obtempérer et de bouleverser à la hâte ses plannings et plans d action. Il en résultait une désorganisation générale qui entraînait une démotivation des équipes, des retards dans l envoi des campagnes, une usure de la base clients et une baisse sensible de l efficacité des campagnes. Grâce à la mise en place d une gouvernance, la Direction du CRM est dotée d un pouvoir décisionnel qui lui permet d arbitrer les demandes du marketing produit pour garantir une cohérence des prises de parole, maîtriser la pression commerciale et préserver la base clients. Par ailleurs, les interactions entre les différentes entités sont désormais clairement définies : le pôle Stratégie MD est l interlocuteur unique du marketing produit, ce qui permet de gagner en efficacité et d augmenter, in fine, le rendement des actions de marketing direct. Demandes d analyses DATAMINING DATAMINING Avant MARKETING Coordination CRM PRODUCTION Après MARKETING Pôle Stratégie MD PRODUCTION BUs MARKETING ENTITES CRM Brief création COMMUNICATION SUR PARC BUs MARKETING ENTITES CRM COMMUNICATION SUR PARC Construire 5

6 GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE ET SI C ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? CONTACTS Beijaflore Paris - Siège social Cet éclairage a été élaboré par Damien Roumilhac, Principal en charge de la Relation Clients de Beijaflore Marketing & Innovation Pavillon Bourdan avenue du Recteur Poincaré Paris Design et Impression : Solution

La Renaissance de L emailing à la Performance

La Renaissance de L emailing à la Performance La Renaissance de L emailing à la Performance Eviter l essouflement en revenant aux bonnes pratiques marketing Par Mario Roche, Sales Manager Acxiom France Better connections. Better results. Livre Blanc

Plus en détail

Base de données clients outil de base du CRM

Base de données clients outil de base du CRM Base de données clients outil de base du CRM Introduction Objectifs SOMMAIRE Constitution de la base de données clients Alimentation Datamart et DataWarehouse Contenu Dimensions Exploitation de la base

Plus en détail

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France.

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France. RESSOURCE PME Cahier des charges d un outil de gestion de la relation client (GRC) ou Customer Relationship Management (CRM) Guide d accompagnement. Ce document donne aux PME des clés pour mener à bien

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 Une définition Le marketing direct est Une démarche marketing consistant à gérer de manière plus ou moins interactive une offre personnalisée faite directement à un client

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

LIVRE BLANC. Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients

LIVRE BLANC. Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients messaging LIVRE BLANC Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients SOMMAIRE Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier

Plus en détail

Perception des e-mails : l avis des marketeurs

Perception des e-mails : l avis des marketeurs MARKETING DIRECT ELECTRONIQUE Perception des e-mails : l avis des marketeurs Novembre 2007 Faits et Chiffres Ouverture des messages 90% des messages ouverts le sont dans les 72h ouvrées (et jusqu à 50%

Plus en détail

Un nouveau regard sur votre marketing relationnel

Un nouveau regard sur votre marketing relationnel Un nouveau regard sur votre marketing relationnel La Proposition ellegiance repose sur une solution clef en main pour votre marque. Elle vous permet de déployer rapidement votre solution de communication

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

Vainqueurs! Trophée Emailing LaNuitDesRois

Vainqueurs! Trophée Emailing LaNuitDesRois WINNER Vainqueurs! Trophée Emailing LaNuitDesRois L emailing au cœur de la stratégie d acquisition performance Le cas Meetic Etude sur 2 ans : 2012 & 2013 Vers un nouvel usage du levier emailing pour le

Plus en détail

Comment réussir son projet de Master Data Management?

Comment réussir son projet de Master Data Management? Comment réussir son projet MDM? Table des matières Comment réussir son projet de Master Data Management?...... 2 Un marché en croissance..... 2 Les démarches qui réussissent... 2 A quels projets métiers

Plus en détail

L affiliation dans Le mix digital

L affiliation dans Le mix digital L affiliation dans Le mix digital Les évolutions attendues pour L affiliation 1. Le rôle d une agence média 2. Les enjeux globaux pour le digital 3. Le mobile et L affiliation 4. Le pilotage à la performance

Plus en détail

Des données à la connaissance client. A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox

Des données à la connaissance client. A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox Des données à la connaissance client A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox Livre blanc mai 2013 A l heure du Big Data, les entreprises s interrogent davantage sur leurs données.

Plus en détail

NOS TECHNOLOGIES ET NOTRE ACCOMPAGNEMENT POUR OPTIMISER VOTRE RÉPUTATION D ÉMETTEUR

NOS TECHNOLOGIES ET NOTRE ACCOMPAGNEMENT POUR OPTIMISER VOTRE RÉPUTATION D ÉMETTEUR NOS TECHNOLOGIES ET NOTRE ACCOMPAGNEMENT POUR OPTIMISER VOTRE RÉPUTATION D ÉMETTEUR SPF, DKIM, Return Path, /sous-/ip tracking dédiés : aide au choix Votre réputation d émetteur : un capital à protéger

Plus en détail

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER S SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER plus que jamais, un outil d actualité et de conquête Votre connaissance du et de vos clients est fondamentale pour assurer vos succès.

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion Données des SIM Bases de données produits Identification, caractéristiques techniques, caractéristiques commerciales (prix, unités de vente, fournisseurs), état des stocks, ventes réalisées Bases de données

Plus en détail

Biarritz Bordeaux Paris

Biarritz Bordeaux Paris Biarritz Bordeaux Paris LES ENJEUX DE L E-MAIL MARKETING «Pourquoi faire de l e-mail marketing?» Définition E-mail marketing : «Ensemble d usages de l e-mail à des fins commerciales ou marketing» CCI et

Plus en détail

E-mailing Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing

E-mailing Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing E-mailing Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing L'e-mail est aujourd'hui un outil de communication sur le web incontournable. Malgré la concurrence des nouveaux médias, comme les

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

LA TRIBUNE. Atelier BNP Paribas. 23 novembre 2011

LA TRIBUNE. Atelier BNP Paribas. 23 novembre 2011 LA TRIBUNE Atelier BNP Paribas 23 novembre 2011 La relation client peut-elle intégrer le client "roi" du Web 2.0? Quelques chiffres 12 % des acheteurs en ligne ont déjà réalisé un acte d achat via leur

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Agenda 1. Le Big Data et les enjeux du marché 2. La réponse de Mediapost Communication 3. Comment ça marche? 4. Planning de lancement des offres 5. Conclusion

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

ecrm: Attrition clients

ecrm: Attrition clients ecrm: Attrition clients Comment identifier et retenir un client sur le départ? Cabestan Livre Blanc Introduction Les clients, même les plus fidèles, sont parfois incités à mettre fin à leur relation avec

Plus en détail

Fiche pratique : REPORTING SEARCH

Fiche pratique : REPORTING SEARCH Fiche pratique : REPORTING SEARCH Notre module Search est accompagné d un outil d aide au pilotage de vos investissements en temps réel. Restitué sous forme de tableaux et de graphiques, le reporting offre

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 12 décembre 2013 Emailing et marketing client : Comment améliorer la performance et la délivrabilité de vos campagnes? Atelier numérique de

Plus en détail

BusinessHIGHLIGHT L EXPÉRIENCE CLIENT : Inspirer. n 1022011 .../... UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER SOMMAIRE L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT

BusinessHIGHLIGHT L EXPÉRIENCE CLIENT : Inspirer. n 1022011 .../... UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER SOMMAIRE L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT BusinessHIGHLIGHT Inspirer L EXPÉRIENCE CLIENT : UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT SOMMAIRE L apparition de l expérience client Notre définition de l expérience

Plus en détail

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters.

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters. L email, vers une communication électronique. Que ce soit à la maison ou au travail, presque tous les internautes utilisent l email pour communiquer. Aujourd hui encore, l email reste le seul moyen de

Plus en détail

Benchmark Email marketing

Benchmark Email marketing Benchmark Email marketing Une étude Experian Marketing Services - Premier Semestre 2012 Septembre 2012 Table des matières Méthodologie usages et bonnes pratiques de l'objet d'un email Focus sur les objets

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL Enterprise Email Marketing Solutions & Services IMPLI PERT CATION INE N DÉLIV RABIL CE ITÉ W N E S Guide Pratique de l Emailing 2012 Conseils pratiques sur la meilleure façon de mettre en place des emails

Plus en détail

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing

Plus en détail

Marketing Service la prise en charge de votre marketing par ikosoft

Marketing Service la prise en charge de votre marketing par ikosoft Marketing Service la prise en charge de votre marketing par ikosoft marketing service Marketing Service c est 3 offres pour fidéliser, développer votre notoriété et augmenter votre chiffre d affaires rapidement

Plus en détail

SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL

SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL SOLUTION ON DEMAND 14 rue Henri Pescarolo 93370 Montfermeil FRANCE 00 33 9 70 19 63 40 contact@saascall.com SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL SOLUTIONS SAASCALL Moteur de Distribution SaaScall SaaScall Contact

Plus en détail

Customer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRM

Customer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRM Paris, Juillet 2013. Customer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRM Les nouvelles technologies de l information permettent de collecter une information client précise et individualisée exploitable

Plus en détail

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase Etude de cas Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B «Dans un contexte très concurrentiel, nos clients doivent optimiser leur contact avec le prospect grâce à une

Plus en détail

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace 1 Table of Contents 3 Manque de centralisation 4 Manque de données en temps réel 6 Implémentations fastidieuses et manquant de souplesse 7

Plus en détail

Comment Conjuguer Performance et Attribution des Actions. 25 Septembre 2013

Comment Conjuguer Performance et Attribution des Actions. 25 Septembre 2013 Comment Conjuguer Performance et Attribution des Actions 25 Septembre 2013 Qui sommes-nous? Nos Adhérents Qui sommes-nous? Nos Missions Promouvoir et analyser l activité de plateforme d affiliation Promouvoir

Plus en détail

+ DISCOVER " BENCHMARK DU SECTEUR, DE LA CONCURRENCE, + PLAN MÉTHODOLOGIE " STRATÉGIE COMMERCIALE, STRATÉGIE DE MARQUE, MARKETING,

+ DISCOVER  BENCHMARK DU SECTEUR, DE LA CONCURRENCE, + PLAN MÉTHODOLOGIE  STRATÉGIE COMMERCIALE, STRATÉGIE DE MARQUE, MARKETING, + " BENCHMARK DU SECTEUR, DE LA CONCURRENCE, " STRATÉGIE COMMERCIALE, STRATÉGIE DE MARQUE, MARKETING, " STRATÉGIE MULTI-CANAL, " BUSINESS PLAN, + PLAN " EXPRESSION DE BESOIN / CAHIER DES CHARGES " PLAN

Plus en détail

ET VOUS, OU EN ETES-VOUS DE VOTRE RELATION CLIENTS? L utilisation du One to One (VIP mailing ) dans un contexte MD ou transactionnel

ET VOUS, OU EN ETES-VOUS DE VOTRE RELATION CLIENTS? L utilisation du One to One (VIP mailing ) dans un contexte MD ou transactionnel Le 22 octobre 2009 ET VOUS, OU EN ETES-VOUS DE VOTRE RELATION CLIENTS? L utilisation du One to One (VIP mailing ) dans un contexte MD ou transactionnel Gaëlle Duvet Page 1 ESC Lille 22 Octobre Seminaire

Plus en détail

Maîtrise e-marketing- UV34

Maîtrise e-marketing- UV34 L E-MAIL MARKETING SOMMAIRE I/ Etat des lieux II/Quels sont les enjeux pour l entreprise? III/ Cas d entreprise Constantin Magali Labarthe Eve Gellé Fabien IV/ Faire ou faire faire sa campagne? Maîtrise

Plus en détail

La distribution et le marketing numériques

La distribution et le marketing numériques La distribution et le marketing numériques E-commerce : un développement solide L e-commerce transforme la manière avec laquelle les clients ont accès et achètent leurs produits. Avec, en point d orgue,

Plus en détail

TECH TE MARKETING Rapidité Eff Ef ic i a c c a i c t i é t Puissance 1

TECH TE MARKETING Rapidité Eff Ef ic i a c c a i c t i é t Puissance 1 TECH MARKETING Rapidité Efficacité Puissance 1 Concevoir un e mailing efficace Qui a déjà tenté l expérience? 2 Historique de le l e mailing Reprise du mailing (substitution de la boîte physique) Apparition

Plus en détail

Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre

Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre VII. CMB : Les métiers de CMB 7.1 Business développement Stratégique Objectifs du business développement stratégique Analyser et diagnostiquer le marché

Plus en détail

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010 Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing?.. 22 avril 2010 Un objectif Développer la compétitivité des entreprises par un meilleur usage des Technologies de l information et de la

Plus en détail

En quelques mots. 8 millions de profils Opt-In et qualifiés. nos fichiers exclusifs contiennent

En quelques mots. 8 millions de profils Opt-In et qualifiés. nos fichiers exclusifs contiennent En quelques mots Maildata à pour mission d accélérer la croissance et la visibilité de ses clients par le canal de campagnes email marketing extra ciblées nos fichiers exclusifs contiennent 8 millions

Plus en détail

L information et la technologie de l informationl

L information et la technologie de l informationl L information et la technologie de l informationl CRM & informatique décisionnelled CRM CRM & informatique décisionnelle. d 1 2 3 Les Les fondements managériaux managériaux du du CRM. CRM. Les Les fondements

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC)

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) OBJECTIFS - Créer une boutique sous wordpress et la référencer. - Mise en place du contenu, des articles Une bonne connaissance

Plus en détail

Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing?

Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing? Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing? AUTEURS : Daniel BRETON, Directeur Général DATE : 05/06/2015 DATA MANAGEMENT & CRM MULTICANAL QUI SOMMES

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Le Mailing, votre solution

Le Mailing, votre solution AFConsulting Web Services, Intégrateur de solutions Web Newsletter N 001/OCT 2010 Réalisation et relookage Site web, Mailing, Webmarketing, SMS, Formation Particuliers & Entreprises, Certifications (Formation

Plus en détail

Xerox Au service du marketing d entreprise

Xerox Au service du marketing d entreprise Xerox Au service du marketing d entreprise Marketing Direct, 1 To 1, Transpromo Christophe Montané Xerox Global Services Page 1 ESC Lille 22 Octobre Seminaire Marketing Direct - Le Groupe Xerox en quelques

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle 842 - La segmentation de la clientèle 843 - Les actions personnalisées utilisation des procédures de consultation

Plus en détail

Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace?

Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace? Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace? Les campagnes emailing en quelques chiffres? Usage pour les particuliers (email attitude BTC SNCD) Les consultations

Plus en détail

MARKETING WEB. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

MARKETING WEB. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 N N N N N Séminaires Internet Executive Stratégie et Marketing sur Interet : synnthèse et tedances... 3 Stratégie cross-média

Plus en détail

Recommandation prédictive

Recommandation prédictive Recommandation prédictive La promesse originelle du web : la relation one to one Le futur du web : la recommandation prédictive La data : Le pétrole brut des éditeurs et des marques Mais Au mieux

Plus en détail

é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing Renforcez le pouvoir de communication de votre entreprise

é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing Renforcez le pouvoir de communication de votre entreprise é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing de votre entreprise Présentation Rapports et analyses ven MON 14 Planification de campagne Automatisation de campagnes Gestion de liste et segmentation

Plus en détail

Conquête, fidélisation et relation client sur internet : de nouveaux modèles

Conquête, fidélisation et relation client sur internet : de nouveaux modèles Conquête, fidélisation et relation client sur internet : de nouveaux modèles Intervention du 30/05/2012 Document confidentiel 1 Le Groupe 1000mercis : le pionnier du marketing interactif Internet et mobile

Plus en détail

Le maillon commercial qui connecte l Universitaire Joseph Fourier avec l industrie

Le maillon commercial qui connecte l Universitaire Joseph Fourier avec l industrie Qui est Floralis? Introduction: Floralis et ses Business Units/Plateformes Filiale de transfert de technologie de l UJF Le maillon commercial qui connecte l Universitaire Joseph Fourier avec l industrie

Plus en détail

Centre de relation client

Centre de relation client Centre de relation client Emission et réception d appels Etudes qualitatives et quantitatives Mesure de qualité de services Enquêtes en ligne - appels mystères Fidélisation clients Détection de projets

Plus en détail

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel.

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. 20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. OPTIMISATION DES PERFORMANCES VAD STRATEGIE ET PLANS D ACTION POSITIONNEMENT MARKETING ELABORATION DES PLANS DE CAMPAGNE VAD EXPERTISE

Plus en détail

KDP DATA. Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques, Collecte, qualification, enrichissement de données,

KDP DATA. Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques, Collecte, qualification, enrichissement de données, KDP DATA Solutions de marketing direct Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques, Collecte, qualification, enrichissement de données, Sommaire E-marketing direct & location d adresses Campagne

Plus en détail

Cours de Community Management Master 2 CAWEB

Cours de Community Management Master 2 CAWEB Cours proposé le 6 janvier 2015 Cours de Community Management Master 2 CAWEB Chargé d enseignement : Max Schleiffer, consultant social media Notre Programme 19/11 : Présentation du métier de Community

Plus en détail

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Intervenants 2 octobre 2014 Marianne Delétang Consultante Sénior Atos Grégory Sabathé Responsable Marketing NQI La solution web collaborative

Plus en détail

PRESENTATION L ATELIER

PRESENTATION L ATELIER Nouvelles fonctionnalités Nouveaux concepts Nouveaux services PRESENTATION Le programme de l Atelier 9h15 9h45 10h45 12h00 Présentation du baromètre ROI des campagnes d'email marketing Email marketing,

Plus en détail

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE Le simple fait de pouvoir consulter votre site Web sur un mobile ne signifie pas qu il est adapté aux mobiles. Les sites pour mobile doivent

Plus en détail

matthieumarce.com - Fiches pratiques - Emailing Emailing

matthieumarce.com - Fiches pratiques - Emailing Emailing Emailing Cette fiche pratique tente de répondre aux questions suivantes : - Qu est-ce qu un emailing? - Comment réaliser une campagne emailing auprès de mes contacts? - Comment fidéliser mes clients? L

Plus en détail

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI NOTRE EXPERTISE Dans un environnement complexe et exigeant, Beijaflore accompagne les DSI dans le pilotage et la transformation de la fonction SI afin

Plus en détail

I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet. 5 grands domaines d expertise 9/14/2013

I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet. 5 grands domaines d expertise 9/14/2013 I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet Conférence Réussir ses campagnes E-Mailing Présenté par Christine QUINT Digiting WSI Le 13 septembre 2013 Christine QUINT 1 WSI estle leader mondialdu conseilen

Plus en détail

Experian Marketing Services. S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR.

Experian Marketing Services. S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR. Experian Marketing Services S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR. Experian Marketing Services Attirer et fidéliser les clients

Plus en détail

Le décisionnel plus que jamais au sommet de l agenda des DSI

Le décisionnel plus que jamais au sommet de l agenda des DSI Le décisionnel plus que jamais au sommet de l agenda des DSI 9 juin 2011 www.idc.com Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized.

Plus en détail

GÉREZ VOTRE RELATION CLIENT SANS QUITTER MICRO SOFT OUTLOOK

GÉREZ VOTRE RELATION CLIENT SANS QUITTER MICRO SOFT OUTLOOK Face à l évolution rapide des marchés, les entreprises doivent continuellement reconsidérer leurs axes de développement et leurs stratégies commerciales. Les sollicitations permanentes des concurrents

Plus en détail

Customer Experience Management Comment les transports publics lausannois se sont réinventés sur le digital via un programme de fidélité omnicanal

Customer Experience Management Comment les transports publics lausannois se sont réinventés sur le digital via un programme de fidélité omnicanal Customer Experience Management Comment les transports publics lausannois se sont réinventés sur le digital via un programme de fidélité omnicanal #ECOM15 - #SITB15 - #SMARC15 - @VIRTUA_GFX PRÉSENTATION

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

Oxybul éveil et jeux

Oxybul éveil et jeux Online Intelligence Solutions Oxybul éveil et jeux Oxybul éveil et jeux exploite avec succès les données AT Internet pour lancer des campagnes de retargeting plus efficaces. Case study Case study INTRODUCTION

Plus en détail

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal CRM Assurance Fonctionnalités clés Vue globale de l assuré Le CRM pour les compagnies d'assurances est une solution spécialement conçue pour mettre en place et soutenir les fondements d une orientation

Plus en détail

Le marketing suisse à l'heure du Big Data. 19 Février 2015

Le marketing suisse à l'heure du Big Data. 19 Février 2015 Le marketing suisse à l'heure du Big Data 19 Février 2015 AGENDA 1.Eco système : Gamned! / 1.618 2.Etude «Big Data et Marketing en Suisse romande» 3. Data Digital 4.La connexion des mondes : CRM + digital

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11331-5

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11331-5 Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11331-5 Table des matières Préface........................................................ V Remerciements................................................ VII Introduction...................................................

Plus en détail

DOCUMENT COMMERCIAL DU SERVICE POWER EMAILING

DOCUMENT COMMERCIAL DU SERVICE POWER EMAILING DOCUMENT COMMERCIAL DU SERVICE POWER EMAILING Tél : + 216 73 82 09 62 / Fax : + 216 73 82 05 60- Email : commercial@web-2-com.net - http://www.web-2-com.net 1 Pionniers du webmarketing : WEB 2 COM est

Plus en détail

Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes»

Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes» Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes» CRM LS Vip Vous êtes une agence de voyages, vous êtes un réseau et vous souhaitez booster vos ventes. Cette offre

Plus en détail

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Présentation Presse Collectif des Plateformes d Affiliation #CPA_Affiliation Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Qui sommes-nous? Le CPA regroupe les 7 principaux acteurs du marché : Représentant

Plus en détail

Responsable Marketing / Communication Digital 2.0

Responsable Marketing / Communication Digital 2.0 Responsable Marketing / Communication Digital 2.0 12 jours soit 84 heures - Cycle certifiant Les objectifs de la formation 1 2 WEBMARKETING S approprier les nouveaux usages du marketing sur le web pour

Plus en détail

L emailing dans la performance digitale Quelle sera l évolution de l emailing à 3 ans?

L emailing dans la performance digitale Quelle sera l évolution de l emailing à 3 ans? L emailing dans la performance digitale Quelle sera l évolution de l emailing à 3 ans? Les engagements de nos membres 2 Les études du SNCD en 2014 3 2010-2012 : L'email est mort 4 Bilan en 2014 EMAIL 3,6

Plus en détail

vos campagnes email marketing!

vos campagnes email marketing! Augmentez le rendeme Evénement clients Cabestan 25 juin 2012 vos campagnes email marketing! www.cabestan.com Compte-rendu de l événement clients Cabestan 14 juin 2012 G Introduction, chiffres, tendances

Plus en détail

Prospecte z, c o m m u n i q u e z e t gérez vo t r e a c t i v i té e n to u te m o b i l i té. Rejoignez le mouvement!

Prospecte z, c o m m u n i q u e z e t gérez vo t r e a c t i v i té e n to u te m o b i l i té. Rejoignez le mouvement! Prospecte z, c o m m u n i q u e z e t gérez vo t r e a c t i v i té e n to u te m o b i l i té Rejoignez le mouvement! P4 P5 P6 P8 P10 P12 P14 P16 P18 P20 P22 P24 P26 P28 P30 Qui sommes-nous? Nos Métiers

Plus en détail

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS BIG DATA, DIRTY DATA, MULTI DATA : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE : ARTÉMIS Paris le 4 avril 2013 EFFIA Synergies 20 Bd Poniatowski

Plus en détail

Cas d application client. C2B International. Birkenstock France accroît le chiffre d affaires de son site de vente en ligne avec SugarCRM

Cas d application client. C2B International. Birkenstock France accroît le chiffre d affaires de son site de vente en ligne avec SugarCRM Cas d application client C2B International Birkenstock France accroît le chiffre d affaires de son site de vente en ligne avec SugarCRM Synolia, partenaire de SugarCRM, interface la solution Sugar à la

Plus en détail

EMARSYS SMS INTÉGREZ LE SMS À VOTRE STRATÉGIE MULTICANAL. SANS EFFORT.

EMARSYS SMS INTÉGREZ LE SMS À VOTRE STRATÉGIE MULTICANAL. SANS EFFORT. EMARSYS SMS INTÉGREZ LE SMS À VOTRE STRATÉGIE MULTICANAL. SANS EFFORT. EMARSYS SMS Ajoutez SMS Text Marketing à votre stratégie multicanal. Emarsys SMS: Ajoutez SMS Text Marketing à votre stratégie multicanal.

Plus en détail

Doyoumail LA SOLUTION SIMPLE COMPLÈTE ET PERFORMANTE. Confiez-nous la gestion de vos newsletters, nous les prenons en charge de A à Z.

Doyoumail LA SOLUTION SIMPLE COMPLÈTE ET PERFORMANTE. Confiez-nous la gestion de vos newsletters, nous les prenons en charge de A à Z. Doyoumail LA SOLUTION SIMPLE COMPLÈTE ET PERFORMANTE. Confiez-nous la gestion de vos newsletters, nous les prenons en charge de A à Z. CRÉATION GRAPHIQUE PERSONNALISATION DES TEMPLATES Un service complet

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS Lorsque la conjoncture économique est plus dure, l'entreprise ne peut plus se permettre de gérer approximativement ses prospects et ses clients. Chaque dossier

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

Etape 1 : Constituer une base de données.

Etape 1 : Constituer une base de données. Etape 1 : Constituer une base de données. L importance de la base de données. Les abonnés à votre emailing-liste représentent un patrimoine pour vous : c est la liste de ceux qui souhaitent rester informés

Plus en détail

Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME?

Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME? Conférence Applica - 22 avril 2002 Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME? Stéphanie WAILLIEZ Analyste CRM, CXP swailliez@cxp-international.com CXP en quelques mots et quelques chiffres

Plus en détail