BusinessHIGHLIGHT GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE. Optimiser ET SI C ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? n /... SOMMAIRE INTRODUCTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BusinessHIGHLIGHT GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE. Optimiser ET SI C ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? n 6122011 .../... SOMMAIRE INTRODUCTION"

Transcription

1 BusinessHIGHLIGHT Optimiser GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE ET SI C ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? SOMMAIRE INTRODUCTION Communiquer sur le web : les conséquences de la frénésie générale La nécessaire mise en place d une gouvernance pour réconcilier annonceurs et clients Retour d expérience : le cas d un opérateur de téléphonie mobile Nos interventions auprès des directions CRM de grands comptes nous ont permis de constater le déclin de l efficacité des campagnes de Marketing Direct, et ce quel que soit le canal utilisé. Les différentes options d optimisation classique (optimisation des objets, des call to action, des ciblages ) ont atteint leurs limites car la pression commerciale est mal maîtrisée et donc trop forte sur les clients. En réaction à cette saturation, les internautes augmentent leur niveau d exigence et abaissent leur seuil de sanction : lorsqu un message est jugé inintéressant, la première réaction des internautes est de chercher le lien de désabonnement (43% des cas)! Pour renouer avec un CRM performant, Beijaflore recommande de mettre en place une organisation reposant sur une gouvernance clairement définie : elle permet de limiter la pression commerciale en adressant le bon message au bon client et au bon moment. La mise en place d une telle organisation est essentielle pour réussir les campagnes et s assurer que tous les collaborateurs de l entreprise œuvrent vers un objectif commun. n /...

2 GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE : ET SIC ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? COMMUNIQUER SUR LE WEB : LES CONSÉQUENCES DE LA FRÉNÉSIE GÉNÉRALE L enthousiasme......puis le désamour L engouement des internautes pour l information ne faiblit pas depuis plusieurs années, chacun d entre eux s ouvrant à un nombre croissant de canaux de communication. Les points de contact sont en effet décuplés. Chaque Français a aujourd hui en moyenne 2,5 boîtes mail à usage personnel (Etude EMA SNCD 2010) et 65% d entre eux utilisent mails et réseaux sociaux pour communiquer (Pew Research Center 2011). Les clients sont de plus en plus demandeurs d informations : 49% des internautes français déclarent s abonner spontanément à des programmes s pour recevoir des offres promotionnelles (EMA SCND 2010). Pour les entreprises, c est une nouvelle donne : atteindre les clients est plus facile que jamais, et on peut compter sur eux pour relayer l information! Les clients deviennent acteurs de l effet viral: 45% des internautes transfèrent un promotionnel par semaine (Etude Ipsos Otx Media Center 2011) et chaque internaute qui partage un message promotionnel génère 5 visites sur le site d origine (Etude EMA SNCD 2010). Vos bases de contacts sont donc plus que jamais valorisables! Dans le même temps, les pôles marketing sont en ébullition : les campagnes de webmarketing se sont imposées (à juste titre) comme un canal de communication peu coûteux, rentable, et facile à utiliser. Il en résulte une forte compétition interne entre les responsables produits et une logique productiviste, susceptibles d user la base clients. L explosion des budgets : 20% des budgets marketing sont consacrés au web en 2012 contre 11% en 2009 (Forrester juillet 2011). Une part croissante de ces budgets est par ailleurs consacrée à des plans de communication multicanale. Le couplage du mailing et des réseaux sociaux génère un effet de recommandation très profitable. Autre exemple, l ajout d une vidéo aux mails augmente en moyenne le taux de clic de 96%! (Etude du Worldwide Marketing Council). Entre augmentation des objectifs et apport de performances, les pôles CRM sont proches de la surchauffe. Silence et redondance des directions produits : souvent inadaptés à la réalité actuelle de la communication sur le web, ces pôles CRM fonctionnent de manière erratique en raison : - D un manque de synchronisation d une part : les chefs de produit ont des objectifs de développement de chiffre d affaires en croissance, ce qui conduit les pôles CRM à laisser se multiplier les campagnes ou à tolérer les passages en force de certains. Nous avons constaté que peu de pôles CRM ont une capacité de contrôle de la fréquence des sollicitations des clients par les différentes entités. Les contacts sont alors lassés par la redondance ou le ciblage approximatif des envois. - D un manque de pertinence d autre part : à l heure de la personnalisation des campagnes, il est paradoxal que, dans de nombreuses entreprises, chacun des chefs de produit travaille avec sa propre base clients. Les entités de production CRM sont contraintes de croiser de nombreuses données issues de sources différentes et peinent à répondre à la multiplication des critères de ciblage. Les projets de référentiel clients uniques deviennent alors complexes et très chers. Ces dysfonctionnements entraînent des retards/des annulations de campagnes, des erreurs de ciblage et une contradiction entre les différents canaux. De nombreuses entreprises ont ainsi altéré la qualité de leur relation client. Ces flux d informations désordonnés dépassent la capacité d absorption des clients. Leur niveau d attente s accroît et les entreprises ont de moins en moins droit à l erreur. Ils se protègent systématiquement contre les messages non sollicités et le ROI des campagnes diminue. Saturation des clients : 72% des internautes déclarent recevoir près de 10 s non sollicités par jour. 10% d entre eux en reçoivent plus de 100 (Etude Avira avril 2010). Vos clients reçoivent tout simplement trop de mails pour pouvoir y prêter attention. Augmentation des barrières : 1 commercial sur 6 n atteint jamais son destinataire. 6,7% de ces s sont bloqués par les FAI, et 8,5% par les webmails. (Etude Return Path second semestre 2010). Le taux de délivrabilité de vos messages est en constante diminution. 2

3 Augmentation des exigences : lorsqu un message est jugé inintéressant ou un envoi trop récurrent, la première réaction des internautes est de chercher le lien de désabonnement (43% des cas), ou de marquer comme indésirable (23% des cas) (EMA SNCD 2010). La juste fréquence de vos envois et la pertinence de vos contenus sont les principaux facteurs clés de succès. L objectif est de sortir du lot des annonceurs en donnant cohérence et pertinence à vos communications. LA NÉCESSAIRE MISE EN PLACE D UNE GOUVERNANCE POUR RÉCONCILIER ANNONCEURS ET CLIENTS La gouvernance : un passage obligé pour avoir le bon niveau de pression commerciale et augmenter l efficacité des campagnes Eviter le piège du carpet bombing Pour répondre à cette montée en puissance de la fidélisation et lever les difficultés internes, les entreprises sont amenées à repenser leur organisation afin de rééquilibrer les rapports entre le marketing produit et le marketing client au profit de ce dernier. Historiquement, les organisations CRM ont été mises en place pour répondre aux demandes de communication sur le parc clients émanant du marketing produit. La hausse des demandes de campagnes de Marketing Direct sur les clients en base a provoqué un véritable sentiment de carpet bombing. Un bon levier consiste à doter leur direction du CRM d un pouvoir de décision et d une gouvernance pour filtrer et arbitrer les besoins exprimés par le marketing produit. Pour exercer cette gouvernance, nous préconisons la mise en place d un pôle Stratégie MD, au cœur de l organisation CRM. Le pôle Stratégie MD au cœur de l organisation CRM Pôles stratégie MD Feedback analyses Marketing produit : objectifs globaux de vente et expression de besoins de communication par segment MD opérationnel : retours d expérience et d alertes sur campagnes précédentes Datamining : retours d analyses des campagnes x Inputs Inputs Inputs Arbitrage Priorisation Priorité 1 Priorité 2 Priorité 3 Plan d action MD Enrichissement de la base de données Gestion opérationnelle des campganes Les bénéfices attendus Le pôle Stratégie MD est garant de l atteinte de trois objectifs fonctionnels : - L augmentation du ROI des campagnes : optimiser les ciblages et la cohérence des prises de parole - La diminution des coûts : coûts de la gestion opérationnelle des campagnes et de l entretien des bases - La maîtrise de la pression commerciale : centralisation des demandes des chefs de marché, priorisation. Pour que cette organisation centrée sur le pôle Stratégie MD fonctionne, elle doit être assortie de processus clairs et performants. 3

4 N 6 DÉCEMBRE 2011 Comment fonctionne la gouvernance? Des rôles et des étapes clairement définis Chef de marché Marketing Produit Garant de l atteinte des objectifs de vente en acquisition et sur le parc clients Com MD Lien entre chefs de marché et agences de communication Pôle stratégie MD Définit la stratégie relationnelle et coordonne le plan d action Datamining Analyse l efficacité des campagnes a posteriori et élabore des modèles prédictifs des comportements client (scoring) Agence de communication Réalise les supports de communication Routeur Envoie la campagne au client final Cette optimisation organisationnelle permet de clarifier les rôles et de remotiver les équipes en donnant du sens à leurs actions. Le pouvoir décisionnel du Pôle Stratégie MD permet d optimiser la chaîne de valeur en faisant passer la Direction du CRM d une entité d exécution à une direction stratégique. Plan de communication Brief de campagne MD Production de campagne MD Validation de campagne MD Analyse post-campagne Chefs de marché : définition de l offre et des clients ciblés recueil des inputs des chefs de marché, arbitrage et allocation des ressources Garantit la pression commerciale par segment Chefs de marché : - Brief de création / de ciblage - Coordination des interlocuteurs CRM sur la campagne - Brief Datamining et optimisation de ciblage selon retours d expériences - Planification de l extraction / saisie de la campagne Com MD : brief de création à l agence de communication et de campagnes au routeur Datamining : planification de l analyse de campagne - Optimisation du brief de campagne pour la production - Ajustement du ciblage avec la production si nécessaire - Envoi des comptages au chef de marché Com MD : envoi de demandes de modifications à l agence de communication Production : paramétrage de la campagne, livraison des comptages Chefs de marché : - Validation de création / volume de clients ciblés / volume recommandations témoins - Validation finale de création / extraction fichiers clients / lots témoins - Suivi des livraisons fichiers / dates d envoi Com MD : - Validation création agence de communication / volume des envois routeur Production : livraison des fichiers au(x) routeur(s) - Intégration des résultats d analyse dans le bilan campagne - Recommandations d optimisation et «key learnings» campagne - Finalisation et présentation aux chefs de marché du bilan de campagne Routeur : livraison des fichiers complétés d informations d envois au Datamining Datamining : analyse de campagnes 4 Innover

5 GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE : ET SIC ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? Des règles pour maîtriser la pression commerciale En amont de la construction du plan d action client, le Pôle Stratégie MD définit la pression commerciale pour chaque contact ou groupe de contacts (segment par exemple) puis répartit les actions MD sur les différentes Business Units en fonction de la stratégie MD, des objectifs commerciaux et des priorités business. Dans cette démarche, le Pôle Stratégie MD veille notamment à : - Respecter l adéquation fréquence/pertinence : le client ne sera pas contacté plus de X fois par mois tous canaux confondus - Prendre en compte le canal privilégié pour chaque segment et chaque thématique de campagne - Proposer l ensemble des canaux de contact (téléphone, points de vente et site internet) et favoriser le couplage des canaux (couplage avec les réseaux sociaux par exemple) - Proposer des rebonds à chaque contact avec le client. RETOUR D EXPÉRIENCE : LE CAS D UN OPÉRATEUR DE TÉLÉPHONIE MOBILE Avant la mise en place d une gouvernance du CRM, le marketing produit de cet opérateur s adressait directement et de manière désordonnée à de multiples interlocuteurs de la Direction du CRM. Les chefs de marché étant garants de leurs objectifs de vente, ils passaient en force pour toucher un maximum de clients en allégeant les critères de ciblage sans prendre en compte la pression commerciale. La Direction du CRM, privée de pouvoir décisionnel, était contrainte d obtempérer et de bouleverser à la hâte ses plannings et plans d action. Il en résultait une désorganisation générale qui entraînait une démotivation des équipes, des retards dans l envoi des campagnes, une usure de la base clients et une baisse sensible de l efficacité des campagnes. Grâce à la mise en place d une gouvernance, la Direction du CRM est dotée d un pouvoir décisionnel qui lui permet d arbitrer les demandes du marketing produit pour garantir une cohérence des prises de parole, maîtriser la pression commerciale et préserver la base clients. Par ailleurs, les interactions entre les différentes entités sont désormais clairement définies : le pôle Stratégie MD est l interlocuteur unique du marketing produit, ce qui permet de gagner en efficacité et d augmenter, in fine, le rendement des actions de marketing direct. Demandes d analyses DATAMINING DATAMINING Avant MARKETING Coordination CRM PRODUCTION Après MARKETING Pôle Stratégie MD PRODUCTION BUs MARKETING ENTITES CRM Brief création COMMUNICATION SUR PARC BUs MARKETING ENTITES CRM COMMUNICATION SUR PARC Construire 5

6 GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE ET SI C ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? CONTACTS Beijaflore Paris - Siège social Cet éclairage a été élaboré par Damien Roumilhac, Principal en charge de la Relation Clients de Beijaflore Marketing & Innovation Pavillon Bourdan avenue du Recteur Poincaré Paris Design et Impression : Solution

La Renaissance de L emailing à la Performance

La Renaissance de L emailing à la Performance La Renaissance de L emailing à la Performance Eviter l essouflement en revenant aux bonnes pratiques marketing Par Mario Roche, Sales Manager Acxiom France Better connections. Better results. Livre Blanc

Plus en détail

Base de données clients outil de base du CRM

Base de données clients outil de base du CRM Base de données clients outil de base du CRM Introduction Objectifs SOMMAIRE Constitution de la base de données clients Alimentation Datamart et DataWarehouse Contenu Dimensions Exploitation de la base

Plus en détail

5 raisons de placer Le CRM au cœur de votre performance

5 raisons de placer Le CRM au cœur de votre performance L'expertise du Data Management 5 raisons de placer Le CRM au cœur de votre performance Thierry ALINGRIN William BEREAULT L'information client au cœur des décisions et de l'action CRM & Performance d Entreprise

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 Une définition Le marketing direct est Une démarche marketing consistant à gérer de manière plus ou moins interactive une offre personnalisée faite directement à un client

Plus en détail

Le 19 octobre 2010 CROSS-CANAL. Comment mettre en place une véritable stratégie cross-canal? Gaëlle Duvet

Le 19 octobre 2010 CROSS-CANAL. Comment mettre en place une véritable stratégie cross-canal? Gaëlle Duvet Le 19 octobre 2010 CROSS-CANAL Comment mettre en place une véritable stratégie cross-canal? PRESENTATION Néomarketing est une Agence Conseil de Marketing Relationnel. Depuis 2002, nous accompagnons nos

Plus en détail

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Plus en détail

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP 2 ENJEUX MEDIAPOST COMMUNICATION ÊTRE LE LEADER DE L INTELLIGENCE CLIENT À TRAVERS

Plus en détail

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise composantes Relation de la Relation relation 4 Les outils 4 Les 4-1 outils Les de bases la GRC de 4-1 données Les bases de données 4-2 Les logiciels et 5 Les de freins la GRC au La GRC ou comment mettre

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

Perception des e-mails : l avis des marketeurs

Perception des e-mails : l avis des marketeurs MARKETING DIRECT ELECTRONIQUE Perception des e-mails : l avis des marketeurs Novembre 2007 Faits et Chiffres Ouverture des messages 90% des messages ouverts le sont dans les 72h ouvrées (et jusqu à 50%

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France.

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France. RESSOURCE PME Cahier des charges d un outil de gestion de la relation client (GRC) ou Customer Relationship Management (CRM) Guide d accompagnement. Ce document donne aux PME des clés pour mener à bien

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

Un nouveau regard sur votre marketing relationnel

Un nouveau regard sur votre marketing relationnel Un nouveau regard sur votre marketing relationnel La Proposition ellegiance repose sur une solution clef en main pour votre marque. Elle vous permet de déployer rapidement votre solution de communication

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 12 décembre 2013 Emailing et marketing client : Comment améliorer la performance et la délivrabilité de vos campagnes? Atelier numérique de

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL INTERVENANTS : Elise Albenque Marketing et Partenariats Médias - Direction de l'information et de la Communication Château de Versailles Marion Bajeux Responsable Marketing

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

NOS TECHNOLOGIES ET NOTRE ACCOMPAGNEMENT POUR OPTIMISER VOTRE RÉPUTATION D ÉMETTEUR

NOS TECHNOLOGIES ET NOTRE ACCOMPAGNEMENT POUR OPTIMISER VOTRE RÉPUTATION D ÉMETTEUR NOS TECHNOLOGIES ET NOTRE ACCOMPAGNEMENT POUR OPTIMISER VOTRE RÉPUTATION D ÉMETTEUR SPF, DKIM, Return Path, /sous-/ip tracking dédiés : aide au choix Votre réputation d émetteur : un capital à protéger

Plus en détail

LIVRE BLANC. Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients

LIVRE BLANC. Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients messaging LIVRE BLANC Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients SOMMAIRE Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

Vainqueurs! Trophée Emailing LaNuitDesRois

Vainqueurs! Trophée Emailing LaNuitDesRois WINNER Vainqueurs! Trophée Emailing LaNuitDesRois L emailing au cœur de la stratégie d acquisition performance Le cas Meetic Etude sur 2 ans : 2012 & 2013 Vers un nouvel usage du levier emailing pour le

Plus en détail

Dossier de Presse - Janvier 2011

Dossier de Presse - Janvier 2011 Dossier de Presse - Janvier 2011 L emailing selon EmailStrategie Présentation d EmailStrategie p. 2 A propos d EmailStrategie... - Une agence, 3 pôles de compétences - L équipe EmailStrategie - L évolution

Plus en détail

Eléments clés d une Stratégie Omni canal

Eléments clés d une Stratégie Omni canal Eléments clés d une Stratégie Omni canal Pascal BIZZARI, Groupe AVISIA Conseil en stratégie marketing relationnel Préambule Pourquoi une tribune aujourd hui? Fondé en 2007 le Groupe AVISIA est un acteur

Plus en détail

E-mailing Fidélisation, acquisition : réussir ses campagnes marketing

E-mailing Fidélisation, acquisition : réussir ses campagnes marketing Histoire et état des lieux A. Un peu d'histoire 11 1. Le marketing direct 11 2. L'e-mail 13 3. L'e-mailing 14 a. Les premières années 14 b. La quantité aux dépens de la qualité 15 c. L'âge de raison 16

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing

Plus en détail

Des données à la connaissance client. A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox

Des données à la connaissance client. A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox Des données à la connaissance client A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox Livre blanc mai 2013 A l heure du Big Data, les entreprises s interrogent davantage sur leurs données.

Plus en détail

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace 1 Table of Contents 3 Manque de centralisation 4 Manque de données en temps réel 6 Implémentations fastidieuses et manquant de souplesse 7

Plus en détail

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER S SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER plus que jamais, un outil d actualité et de conquête Votre connaissance du et de vos clients est fondamentale pour assurer vos succès.

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion Données des SIM Bases de données produits Identification, caractéristiques techniques, caractéristiques commerciales (prix, unités de vente, fournisseurs), état des stocks, ventes réalisées Bases de données

Plus en détail

LA TRIBUNE. Atelier BNP Paribas. 23 novembre 2011

LA TRIBUNE. Atelier BNP Paribas. 23 novembre 2011 LA TRIBUNE Atelier BNP Paribas 23 novembre 2011 La relation client peut-elle intégrer le client "roi" du Web 2.0? Quelques chiffres 12 % des acheteurs en ligne ont déjà réalisé un acte d achat via leur

Plus en détail

Biarritz Bordeaux Paris

Biarritz Bordeaux Paris Biarritz Bordeaux Paris LES ENJEUX DE L E-MAIL MARKETING «Pourquoi faire de l e-mail marketing?» Définition E-mail marketing : «Ensemble d usages de l e-mail à des fins commerciales ou marketing» CCI et

Plus en détail

Xerox Au service du marketing d entreprise

Xerox Au service du marketing d entreprise Xerox Au service du marketing d entreprise Marketing Direct, 1 To 1, Transpromo Christophe Montané Xerox Global Services Page 1 ESC Lille 22 Octobre Seminaire Marketing Direct - Le Groupe Xerox en quelques

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

Les règles à respecter : le cadre juridique

Les règles à respecter : le cadre juridique LA NEWSLETTER Les règles à respecter : le cadre juridique 21 juin 2004 mise en application de la LCEN (Loi pour la Confiance dans l Economie Numérique) Les règles imposent aux sites l acquisition du consentement

Plus en détail

De l IP Contact Center à l IP CRM. Cisco Expo 2006

De l IP Contact Center à l IP CRM. Cisco Expo 2006 De l IP Contact Center à l IP CRM Cisco Expo 2006 Quoi de neuf? Améliorer la qualité de service et la satisfaction client Développer la performance commerciale et le chiffre d affaires Réduire les coûts

Plus en détail

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010 Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing?.. 22 avril 2010 Un objectif Développer la compétitivité des entreprises par un meilleur usage des Technologies de l information et de la

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC)

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) OBJECTIFS - Créer une boutique sous wordpress et la référencer. - Mise en place du contenu, des articles Une bonne connaissance

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I. APPELLATION DU DIPLÔME Brevet de technicien supérieur Communication II. CHAMP D'ACTIVITÉ II.1. Définition du métier Le titulaire du BTS Communication

Plus en détail

Benchmark Email marketing. Second semestre 2011 Réalisé par Experian Marketing Services Avril 2012

Benchmark Email marketing. Second semestre 2011 Réalisé par Experian Marketing Services Avril 2012 Benchmark Email marketing Second semestre 2011 Réalisé par Experian Marketing Services Avril 2012 Mai 2012 Table des matières Méthodologie Définition des secteurs d activité Evolution des indicateurs clés

Plus en détail

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Sommaire : Quelques idées reçues à tailler en brèche dès maintenant Le préalable à toute action soignez chaque jour

Plus en détail

L affiliation dans Le mix digital

L affiliation dans Le mix digital L affiliation dans Le mix digital Les évolutions attendues pour L affiliation 1. Le rôle d une agence média 2. Les enjeux globaux pour le digital 3. Le mobile et L affiliation 4. Le pilotage à la performance

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

Marketing Service la prise en charge de votre marketing par ikosoft

Marketing Service la prise en charge de votre marketing par ikosoft Marketing Service la prise en charge de votre marketing par ikosoft marketing service Marketing Service c est 3 offres pour fidéliser, développer votre notoriété et augmenter votre chiffre d affaires rapidement

Plus en détail

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL Enterprise Email Marketing Solutions & Services IMPLI PERT CATION INE N DÉLIV RABIL CE ITÉ W N E S Guide Pratique de l Emailing 2012 Conseils pratiques sur la meilleure façon de mettre en place des emails

Plus en détail

Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace?

Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace? Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace? Les campagnes emailing en quelques chiffres? Usage pour les particuliers (email attitude BTC SNCD) Les consultations

Plus en détail

PROSPECTION BtoB. Comment organiser sa prospection email BtoB ciblée?

PROSPECTION BtoB. Comment organiser sa prospection email BtoB ciblée? PROSPECTION BtoB Comment organiser sa prospection email BtoB ciblée? L email au service de votre prospection BtoB Pourquoi? Quels objectifs je vise Quoi? Qu est ce que je propose Créer du trafic (site

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

E-mailing Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing

E-mailing Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing E-mailing Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing L'e-mail est aujourd'hui un outil de communication sur le web incontournable. Malgré la concurrence des nouveaux médias, comme les

Plus en détail

Comment réussir son projet de Master Data Management?

Comment réussir son projet de Master Data Management? Comment réussir son projet MDM? Table des matières Comment réussir son projet de Master Data Management?...... 2 Un marché en croissance..... 2 Les démarches qui réussissent... 2 A quels projets métiers

Plus en détail

ECONOMIE DE LA MOBILITE

ECONOMIE DE LA MOBILITE ECONOMIE DE LA MOBILITE BIG DATA, DIRTY DATA, MULTI DATA - Daniel AUBARET - EFFIA Synergies 20 Bd Poniatowski 75012 PARIS www.effia-synergies.fr p. 2 QUI EST QUI? p. 3 MIEUX SE CONNAITRE Dans quel secteur

Plus en détail

BusinessHIGHLIGHT L EXPÉRIENCE CLIENT : Inspirer. n 1022011 .../... UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER SOMMAIRE L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT

BusinessHIGHLIGHT L EXPÉRIENCE CLIENT : Inspirer. n 1022011 .../... UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER SOMMAIRE L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT BusinessHIGHLIGHT Inspirer L EXPÉRIENCE CLIENT : UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT SOMMAIRE L apparition de l expérience client Notre définition de l expérience

Plus en détail

Doyoumail LA SOLUTION SIMPLE COMPLÈTE ET PERFORMANTE. Confiez-nous la gestion de vos newsletters, nous les prenons en charge de A à Z.

Doyoumail LA SOLUTION SIMPLE COMPLÈTE ET PERFORMANTE. Confiez-nous la gestion de vos newsletters, nous les prenons en charge de A à Z. Doyoumail LA SOLUTION SIMPLE COMPLÈTE ET PERFORMANTE. Confiez-nous la gestion de vos newsletters, nous les prenons en charge de A à Z. CRÉATION GRAPHIQUE PERSONNALISATION DES TEMPLATES Un service complet

Plus en détail

Orchestration des campagnes

Orchestration des campagnes Orchestration des campagnes Vecteur de connaissance et de croissance 1 Abilis Présentation de la société Société de conseil IT fondé en 1996 à Montréal par Eric Le Goff et Alain Elbaz Le siège à Montréal

Plus en détail

Le Spam sonne-t-il le glas du marketing relationnel?

Le Spam sonne-t-il le glas du marketing relationnel? Le Spam sonne-t-il le glas du marketing relationnel? «Emailing,done right can be a solution to direct marketing. Done wrong, it can be ruinous!» Rick Bruner,IMT Strategy 1 From B2C Email Marketing In Europe:

Plus en détail

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS BIG DATA, DIRTY DATA, MULTI DATA : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE : ARTÉMIS Paris le 4 avril 2013 EFFIA Synergies 20 Bd Poniatowski

Plus en détail

é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing Renforcez le pouvoir de communication de votre entreprise

é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing Renforcez le pouvoir de communication de votre entreprise é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing de votre entreprise Présentation Rapports et analyses ven MON 14 Planification de campagne Automatisation de campagnes Gestion de liste et segmentation

Plus en détail

LE RETARGETING MULTICANAL

LE RETARGETING MULTICANAL LE RETARGETING MULTICANAL INTERVENANTS : Philippe Leblanc Directeur Développement Data MEDIAPOST Communication Daniel Breton Directeur Général - Cabestan DEDICATED MARKETING SOLUTIONS QUI SOMMES NOUS?

Plus en détail

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Agenda 1. Le Big Data et les enjeux du marché 2. La réponse de Mediapost Communication 3. Comment ça marche? 4. Planning de lancement des offres 5. Conclusion

Plus en détail

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase Etude de cas Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B «Dans un contexte très concurrentiel, nos clients doivent optimiser leur contact avec le prospect grâce à une

Plus en détail

La CRM au sein des BANQUES. Introduction à la CRM dans le secteur bancaire

La CRM au sein des BANQUES. Introduction à la CRM dans le secteur bancaire La CRM au sein s BANQUES Introduction à la CRM dans le secteur bancaire Historique CRM Étape 4 : développement s architectures multicanaux, développement s services Étape 3 : rationalisation s produits

Plus en détail

Customer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRM

Customer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRM Paris, Juillet 2013. Customer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRM Les nouvelles technologies de l information permettent de collecter une information client précise et individualisée exploitable

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

Centre de relation client

Centre de relation client Centre de relation client Emission et réception d appels Etudes qualitatives et quantitatives Mesure de qualité de services Enquêtes en ligne - appels mystères Fidélisation clients Détection de projets

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters.

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters. L email, vers une communication électronique. Que ce soit à la maison ou au travail, presque tous les internautes utilisent l email pour communiquer. Aujourd hui encore, l email reste le seul moyen de

Plus en détail

Comment accroître votre CA?

Comment accroître votre CA? Comment accroître votre CA? L objectif de PREMIUM : L'optimisation de la démarche commerciale PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56 - Fax: 04.50.67.51.49 E-mail: marc.neyrand@premium-synaction.com

Plus en détail

En quelques mots. 8 millions de profils Opt-In et qualifiés. nos fichiers exclusifs contiennent

En quelques mots. 8 millions de profils Opt-In et qualifiés. nos fichiers exclusifs contiennent En quelques mots Maildata à pour mission d accélérer la croissance et la visibilité de ses clients par le canal de campagnes email marketing extra ciblées nos fichiers exclusifs contiennent 8 millions

Plus en détail

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION Les étudiants sont engagés dans les missions, soit : - avec des responsabilités directes et complètes d exécution - avec un rôle d observateur

Plus en détail

Benchmark Email marketing

Benchmark Email marketing Benchmark Email marketing Une étude Experian Marketing Services - Premier Semestre 2012 Septembre 2012 Table des matières Méthodologie usages et bonnes pratiques de l'objet d'un email Focus sur les objets

Plus en détail

SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL

SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL SOLUTION ON DEMAND 14 rue Henri Pescarolo 93370 Montfermeil FRANCE 00 33 9 70 19 63 40 contact@saascall.com SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL SOLUTIONS SAASCALL Moteur de Distribution SaaScall SaaScall Contact

Plus en détail

ecrm: Attrition clients

ecrm: Attrition clients ecrm: Attrition clients Comment identifier et retenir un client sur le départ? Cabestan Livre Blanc Introduction Les clients, même les plus fidèles, sont parfois incités à mettre fin à leur relation avec

Plus en détail

ET VOUS, OU EN ETES-VOUS DE VOTRE RELATION CLIENTS? L utilisation du One to One (VIP mailing ) dans un contexte MD ou transactionnel

ET VOUS, OU EN ETES-VOUS DE VOTRE RELATION CLIENTS? L utilisation du One to One (VIP mailing ) dans un contexte MD ou transactionnel Le 22 octobre 2009 ET VOUS, OU EN ETES-VOUS DE VOTRE RELATION CLIENTS? L utilisation du One to One (VIP mailing ) dans un contexte MD ou transactionnel Gaëlle Duvet Page 1 ESC Lille 22 Octobre Seminaire

Plus en détail

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE Le simple fait de pouvoir consulter votre site Web sur un mobile ne signifie pas qu il est adapté aux mobiles. Les sites pour mobile doivent

Plus en détail

Recommandation prédictive

Recommandation prédictive Recommandation prédictive La promesse originelle du web : la relation one to one Le futur du web : la recommandation prédictive La data : Le pétrole brut des éditeurs et des marques Mais Au mieux

Plus en détail

Comment Conjuguer Performance et Attribution des Actions. 25 Septembre 2013

Comment Conjuguer Performance et Attribution des Actions. 25 Septembre 2013 Comment Conjuguer Performance et Attribution des Actions 25 Septembre 2013 Qui sommes-nous? Nos Adhérents Qui sommes-nous? Nos Missions Promouvoir et analyser l activité de plateforme d affiliation Promouvoir

Plus en détail

BANQUE & DIGITAL : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités

BANQUE & DIGITAL : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités ACTIVIS - 1 BANQUE & DIGITAL : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités SOMMAIRE PARTIE 1 : UNE NOUVELLE RELATION À L ARGENT ET À SA BANQUE PARTIE 2 : ENJEUX ET LEVIERS DIGITAUX ET CROSS

Plus en détail

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel.

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. 20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. OPTIMISATION DES PERFORMANCES VAD STRATEGIE ET PLANS D ACTION POSITIONNEMENT MARKETING ELABORATION DES PLANS DE CAMPAGNE VAD EXPERTISE

Plus en détail

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle 842 - La segmentation de la clientèle 843 - Les actions personnalisées utilisation des procédures de consultation

Plus en détail

Pas de questions dans réponses

Pas de questions dans réponses Pas de questions dans réponses Tout SAVOIR sur AtelierFID+ : en 40 QUESTIONS / RÉPONSES 11/02/2014 QUESTION 1: RÉPONSE : A quoi sert le produit AtelierFID+ quel est son objectif? AtelierFID+ est une solution

Plus en détail

CRM : Le Client au cœur

CRM : Le Client au cœur 3 septembre 2008 1 CRM : Le Client au cœur 3 septembre 2008 Frédéric Leclercq - Cylande 3 septembre 2008 2 Cylande \ Editeur de progiciels dédiés à la distribution GD Grande Distribution Distribution Spécialisée

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre

Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre VII. CMB : Les métiers de CMB 7.1 Business développement Stratégique Objectifs du business développement stratégique Analyser et diagnostiquer le marché

Plus en détail

TRAITEMENT DE VOS PLIS NON DISTRIBUÉS (PND)

TRAITEMENT DE VOS PLIS NON DISTRIBUÉS (PND) TRAITEMENT DE VOS PLIS NON DISTRIBUÉS (PND) OPTIMISEZ LE BUDGET ET LE ROI DE VOS CAMPAGNES DE COMMUNICATION marketing opérationnel et relation client Marketing Promotionnel Marketing Relationnel Marketing

Plus en détail

La Gestion de la Relation Clients

La Gestion de la Relation Clients La Gestion de la Relation Clients GRC = CRM : consumer relationship management Objectifs : Comprendre l importance de la relation client Connaître les outils de la relation personnalisée 1 Le client est

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing?

Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing? Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing? AUTEURS : Daniel BRETON, Directeur Général DATE : 05/06/2015 DATA MANAGEMENT & CRM MULTICANAL QUI SOMMES

Plus en détail

Maîtrise e-marketing- UV34

Maîtrise e-marketing- UV34 L E-MAIL MARKETING SOMMAIRE I/ Etat des lieux II/Quels sont les enjeux pour l entreprise? III/ Cas d entreprise Constantin Magali Labarthe Eve Gellé Fabien IV/ Faire ou faire faire sa campagne? Maîtrise

Plus en détail

Solution de. Co-registation. Collecter des profils OPT-IN qualifiés sans aucun risque

Solution de. Co-registation. Collecter des profils OPT-IN qualifiés sans aucun risque Solution de Co-registation Collecter des profils OPT-IN qualifiés sans aucun risque Qu est que la co-registration C est la mutualisation de la récolte d'adresses e-mail entre différents sites ou partenaires

Plus en détail

Solution e-mailing dédiée aux professionnels du marketing et de la communication

Solution e-mailing dédiée aux professionnels du marketing et de la communication Solution e-mailing dédiée aux professionnels du marketing et de la communication Faites en bon usage! Avec WysiUpNews, vous disposez potentiellement, de manière autonome, de toutes les fonctionnalités

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet. 5 grands domaines d expertise 9/14/2013

I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet. 5 grands domaines d expertise 9/14/2013 I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet Conférence Réussir ses campagnes E-Mailing Présenté par Christine QUINT Digiting WSI Le 13 septembre 2013 Christine QUINT 1 WSI estle leader mondialdu conseilen

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Atteindre les boîtes de réception : les 10 meilleures astuces pour maximiser la délivrabilité de vos e-mails

Atteindre les boîtes de réception : les 10 meilleures astuces pour maximiser la délivrabilité de vos e-mails Atteindre les boîtes de réception : les 10 meilleures astuces pour maximiser la délivrabilité de vos e-mails Présentation On estime que 70 %* des e-mails sont des spams, parmi lesquels on trouve des messages

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail