Présentation de marché Pays-Bas Novembre 2010

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation de marché Pays-Bas Novembre 2010"

Transcription

1 Présentation de marché Pays-Bas Novembre 2010

2 Le marché néerlandais Données générales

3 Le Néerlandais part souvent en vacances Taux de participation de 81% en 2009 (. le taux de départ en vacances des Français était de 60% en 2008 ) Soit 12,6 millions de Néerlandais ( sur 17 M d hbts ) et 36,4 millions de séjours Une fréquence de départ de 2,88 séjours, en hausse par rapport à 2008 ¼ des vacanciers est parti 4 fois ou plus en vacances Les ans ont entrepris le plus de vacances : 6 millions. Viennent ensuite les ans [5,8] et les ans [5,5] ou Source : NBTC-Nipo Search Fév. 2010

4 Légère baisse des séjours à l étranger Nombre de séjours en millions 17,9 millions de séjours aux Pays-Bas [en hausse de 3%] 18,4 millions de séjours à l étranger soit 50,6% [une baisse de séjours] 6 Néerlandais sur 10 ont entrepris au moins un voyage à l étranger Pays Bas Etranger Source : NBTC-Nipo Search Fév. 2010

5 Montée des courts séjours Croissance des courts séjours et vacances additionnelles( de 2 à 7 jours ) 19,7 millions de séjours Diminution des longs séjours (+ 8 jours )avec 16,6 millions de séjours Un des effets de la crise économique : le nombre de séjours de plus d une semaine a diminué [ ] au profit des courts séjours et vacances additionnelles [ ] En million de séjours Courts sejours Longs sejours Source : NBTC-Nipo Search Fév. 2010

6 Légère baisse des dépenses en vacances Moins de dépenses en 2009 qu en 2008 avec 15,10 milliards d euros mais. baisse des dépenses à l étranger avec 12,32 milliards d euros. Légère hausse des dépenses aux NL. La dépense moyenne des séjours à l étranger et par personne est de ( soit env. 669 par séjour à l étranger et par personne ) Pays-Bas Total dépenses 2,57 milliards 2,70 milliards 2,70 milliards 2,78 milliards Moy. vacances/pers 314,- 334,- 329,- 333,- Etranger Etranger Total 10,41 milliards 11,10 milliards 12,55 milliards 12,32 milliards Moy. vacances/pers 1.157, , , ,- Source : NBTC-Nipo Search Fév. 2010

7 Les destinations favorites des Néerlandais En pourcentage L Allemagne est le grand gagnant en 2009 avec séjours de + La France et l Allemagne représentent presque 1/3 des séjours des Néerlandais à l étranger Autriche Espagne Belgique Allemagne France Source : NBTC-Nipo Search Fév. 2010

8 Tendances et premiers résultats pour 2010

9 Conjoncture économique

10 Conjoncture économique Dans un contexte de ralentissement économique mondial exceptionnel, les Pays-Bas n ont pas échappé à la crise mais ont peut-être ce particularisme d être un des pays d Europe a être très réactif, rester positif et optimiste. Jusqu à présent, situation du marché de l emploi néerlandais restait relativement enviable avec un chômage structurellement faible [< à 4%] l année 2009 a vu son taux de chômage grimper en se soldant à 5,6% Les prévisions pour 2010 étaient pessimistes avec un taux de 8,5%, cependant le taux de chômage actuel est redescendu à 5,1% en septembre dernier Le taux d inflation, encore bas en début d année a fait un bon en juillet dernier et se stabilise maintenant à 1,4% [moins élevé que la moyenne de la zone Euro actuellement de 1,9%] Après avoir connu en 2009 une forte chute de sa croissance nationale, elle redevient positive. 1,8% au 3 ème trimestre Le pouvoir d achat ne devrait que légèrement baisser en 2010 Mais les Néerlandais, prudents, ont réduit leurs dépenses Les Néerlandais reprennent confiance dans l économie depuis juillet dernier Dans ce contexte : Répercussions sur le tourisme et les départs en vacances Mais France reste épargnée

11 Du côté des vacances

12 Départs en vacances en 2010 Les Néerlandais toujours très nombreux à partir en vacances en 2010 Taux de participation prévisionnel de +/- 78%, même taux qu en % déclarent ne pas partir en vacances et 13% hésitent encore Plus de séjours sur le territoire national [+4%] Baisse des séjours à l étranger sur la période estivale [-1%]. La France prédite 1ère destination des Néerlandais pour la période estivale avec 1,5 million de séjours, devant l Espagne [ ] et l Allemagne [ ] Les destinations du bassin méditerranéen en baisse de 4% Source : NBTC-Nipo Search Avril - Mai 2010

13 Données spécifiques France

14 Principaux résultats de séjours soit une baisse de 2,7% par rapport à millions de nuitées en hausse de 2,5% par rapport à 2008 Durée moyenne des séjours en hausse : 11,7 nuitées contre 9,9 en moyenne à l étranger Part des courts séjours stable, représentant 1,21 million de séjours Alors que les dépenses à l étranger sont en recul, la France enregistre une augmentation des recettes des Néerlandais de 4,3%, soit au total 1,44 milliard d euros dépensés. Dépenses par personne en hausse de 8%, soit une dépense moyenne par séjour en France de 512 Source : NBTC-Nipo Search Février 2010

15 France reste une des destinations favorites mais toujours concurrencée Allemagne 3517 [x séjours] France 2824 Belgique Espagne Autriche 2008 Italie Grande-Bretagne Turquie Grece Suisse Republique Tcheque Source : NBTC-Nipo Search Fév. 2010

16 France, 3ème destination courts séjours Top 3 destinations courts séjours [part de marché par pays] Allemagne 30% Belgique 19% France 13% Le nombre de courts séjours à l étranger est en hausse de 6% par rapport à 2008 L Allemagne continue sa forte progression sur ce secteur avec cette année une hausse de 20%. La France stabilise sa part de marché Répartition des courts séjours par pays 1-3 nuits 4-7 nuits > 8 nuits Allemagne 41% 39% 20% Belgique 55% 33% 12% France 19% 24% 57% Source : NBTC-Nipo Search Fev 2010

17 Répartition des hébergements en France Courts séjours Longs séjours 6% 6% 2% 4% 4% 4% 11% Logement famille/amis/particulier Hotel B&B Location appartement Location dans parc résidentiel Location maison individuelle Tente 20% 14% 3% 11% 8% 9% 7% 60% Caravane Mobilhome 17% 9% Camping Car Autre Source : NBTC-Nipo Search Fév. 2010

18 Hôtellerie de plein air La clientèle néerlandaise est la 1ère clientèle étrangère en hôtellerie de plein air en France 2,6 millions d arrivées et 14,8 millions de nuitées de mai à septembre 2009 Elle représente à elle seule une part de marché de 43% des nuitées étrangères 64% des arrivées et 81% des nuitées néerlandaises en France sont en HPA 3 et 4* Source : Insee, DGCIS - Saison mai à septembre 2009

19 La campagne est l espace touristique favori des Néerlandais pour leurs séjours en HPA Majorité de séjours néerlandais en espace rural En milieu rural, les Néerlandais représentent + de 20% de la clientèle totale, contre moins de 10% pour toutes les autres clientèles étrangères. Région Rhône Alpes la 1 ère région en arrivées [ ] et 2 ème en nombre de nuitées [2 millions] Drôme : NL 1 ère clientèle [71%] puis BE, DE, UK 100% 80% 13% 12.0% 7.0% 12.0% Urbain 60% 23% 32.0% Montagne 40% Littoral Répartition des arrivées et nuitées néerlandaises en 2009 par espace touristique 20% 52.0% 48.0% Rural 0% Arrivées Nuitées Source : Insee Année 2009, résultats Déc. 2009

20 Les Néerlandais privilégient la campagne, les autres clientèles le littoral Rural Littoral Montagne Urbain Nuitées Pays-Bas 47.5% 33.9% 11.2% 7.4% Arrivées Pays-Bas 51.5% 24% 11.5% 13% Nuitées Belgique 41.6% 41.2% 9.9% 7.3% Arrivées Belgique 45.7% 32.3% 11.2% 10.8% Nuitées Royaume-Uni 36.3% 53.4% 4.2% 6.1% Arrivées Royaume-Uni 43% 40.9% 5.1% 11% Nuitées Espagne 33.9% 38.3% 12.4% 15.4% Arrivées Espagne 33.5% 36% 12.5% 18% Nuitées Allemagne 21.8% 65.1% 7% 6.1% Arrivées Allemagne 32.5% 45.3% 10% 12.2% Nuitées Italie 10.6% 68.4% 12.5% 8.5% Arrivées Italie 17.5% 55.8% 12.4% 14.3% 0% 100% Répartition des arrivées et nuitées en 2008 par espace touristique, en pourcentage du total des arrivées et nuitées des clientèles. Source : INSEE / DGCIS / Partenaires régionaux

21 Durée des séjours Longs séjours majoritairement en HPA à l étranger Les courts séjours en HPA ont augmenté au total de 3 pts par rapport à 2008 Augmentation également remarquée pour des séjours à l étranger même si le camping traditionnel sur un emplacement nu nécessite le transport de matériel plus ou moins encombrant ce qui peut être contraignant lors de courts séjours. Cependant l augmentation de location en mobil home ou bungalow peut être une réponse à ce changement Répartition des séjours 2009 en Hôtellerie de Plein Air en fonction de la durée du séjours en nuitées. Courts séjours : 1-6 nuitées Longs séjours : 7 nuitées et plus Source: TNS Nipo Février 2010

22 Les NL viennent surtout en famille en HPA en France Pour les séjours en camping, on remarque que les Néerlandais viennent plus en famille en France, avec une grande proportion d enfants et d adultes, qu ailleurs. Les autres pays étrangers attirent plus de jeunes et ans Répartition des séjours Néerlandais en hôtellerie de Plein Air par âge et par destination Source: TNS Nipo Février 2010

23 La France attire les Néerlandais aisés 63% de la clientèle néerlandaise fréquentant les campings en France appartiennent aux catégories sociales les plus aisées ( ce qui explique le choix des établissements 3 et 4* ) 63% Répartition des séjours en Hôtellerie de Plein Air néerlandais en 2009, en fonction de la classe sociale Source: TNS Nipo Février 2010

24 L hébergement en HPA permet aux Néerlandais de rester en France plus longtemps Au total, en 2009, les Néerlandais ont dépensé plus de 1,4 milliards d en France, dont plus de 646 millions d pour leurs séjours en Hôtellerie de Plein Air, soit près de 45% de leurs dépenses totales. 37% des dépenses en HPA des Néerlandais à l étranger sont faites en France et 28% des dépenses globales en HPA reviennent à la France Le choix d un hébergement en HPA permet aux Néerlandais de séjourner plus longtemps en France Dépenses moyennes par pers/ séjour Séjours Pays-Bas Séjours à l étranger Séjours en France Moyenne tous séjours Camping [chiffres 2009] Tout type de séjour [chiffres 2008] Source: TNS Nipo Février 2010

25 Hôtellerie : Néerlandais en France La clientèle néerlandaise avait connu une forte hausse depuis 2006 et était en 2008, la 1 ère clientèle européenne en hausse. L année 2009 montrera cependant un recul de fréquentation surtout en fin d année et sa part de marché pour 2009 est ainsi de 5,6% [arrivées Europe] Les Pays-Bas représente jusqu en aout 2010, la 6 ème clientèle européenne en France après la Belgique. La part de marché reste à ce jour identique à 2009 Répartition des nuitées néerlandaises* : 68% des nuitées sont en milieu urbain 15% en milieu rural 11% sur le littoral 6% en montagne Répartition des nuitées néerlandaises par région* : Ile de France :45% Bourgogne : 6% PACA : 9% Rhône Alpes : 8% Centre : 4% Source : Insee Aout 2010, Insee Déc. 2009, * répartition 2008, non disponible en 2009

26 Atouts, opportunités et menaces

27 Atout et opportunité pour la France Sa proximité et son accessibilité

28 La voiture : mode de transport privilégié des Néerlandais Avion 3% Train 6% Camping car 2% Bus 6% Autre 2% En 2009, toute destination confondue : Augmentation des séjours en voiture au dépend des séjours en avion. Cependant dans aérien, nouvelle tendance à ne pas négliger, le nombre de courts séjours en avion est plus élévé que les longs séjours en avion. Explication donnée à ce phénomène : des actions tarifaires très compétitives Transport France 2009 Voiture 81% Perspectives 2010 Voiture La voiture, un moyen de transport encore avantageux économiquement pour des vacances en familles La proximité de la France permet un départ plus spontané Source : NBTC-Nipo Search - Fév. 2010

29 La proximité se calcule de plus en plus en heures de voyage Train Depuis décembre 2009 Amsterdam - Paris en 3h. Amsterdma/Valence via Bruxelles en 6H

30 La proximité se calcule de plus en plus en heures de voyage Avion Lignes régulières Air France et KLM - Regional Amsterdam - Paris Amsterdam - Strasbourg Amsterdam - Bordeaux Amsterdam - Nice Amsterdam - Lyon Amsterdam Marseille Amsterdam Toulouse Amsterdam Clermont Fd Amsterdam - Nantes

31 La proximité se calcule de plus en plus en heures de voyage Avion Lowcosts Transavia, Easy Jet, Ryanair Amsterdam - Bâle-Mulhouse Amsterdam - Nice Amsterdam Ajaccio [été] Amsterdam - Genève Rotterdam Montpellier [été] Rotterdam Toulon [été] Rotterdam Biarritz Amsterdam - Grenoble [hiver] Eindhoven Marseille Eindhoven Nice Rotterdam - Nice Rotterdam Bergerac [été] Rotterdam - Genève

32 La proximité se calcule de plus en plus en heures de voyage Avion Lowcosts Depuis Belgique et Allemagne, très proches pour certains Néerlandais et encore très bon marché Weeze [près de Düsselforf] vers Marseille Depuis Charleroi [près de Bruxelles] Bordeaux Bergerac Carcassone Montpellier Perpignan Pau Nîmes La Rochelle Marseille Figari

33 Saisonnalité: opportunité mais aussi menace

34 Période de départ en vacances France 2009 Total Etranger Source : NBTC-Nipo Search - Fév. 2010

35 Période des vacances : attention aux chevauchements Cette année comme en 2009, le nombre de séjours en mai a augmenté. En effet pour de nombreuses écoles possibilité d avoir 15 jours de vacances en mai en cumulant avec les jours fériés! Depuis 2009 les vacances d été débutent plus tard que les années précédentes et s étalent jusqu en septembre Attention à la forte demande d aout et aux réservations de dernières minutes entre 1 à 2 semaines avant le départ. En France beaucoup d hébergements sont souvent déjà complets par une demande nationale ou trop chers. = un grand nombre de Tos et Agvs ne peut satisfaire une demande de clientèles intéressées par la France. Les vacances en 2011 conduiront à des changements Vacances de Noel débutent plus tard et s étendent plus longtemps en janvier. Les vacances de mai en 2011 sûrement plus courtes qu en 2010, une semaine au lieu de 2 semaines Les vacances d été 2011 débuteront le 2 juillet et s étaleront jusqu au 4 septembre Cependant le Centre et le Sud du pays sont les bassins les plus porteurs pour la France donc du 2 juillet au 21 aout 2011.

36 Vacances scolaires Vacances Enseignement primaire Enseignement secondaire Hiver 20 au 28 février 19 au 27 février 20 au 28 février 19 au 27 février Mai 30 avril au 09 mai 30 avril au 08 mai 30 avril au 09 mai 30 avril au 08 mai Eté 10 juil 22 aout [nord] 03 juil 15 aout [centre] 24 juil 05 sept [sud] 23 juil 04 sept [nord] 02 juil 14 aout [centre] 09 juil 21 aout [sud] 10 juil 29 aout [nord] 03 juil 22 aout [centre] 17 juil 05 sept [sud] 16 juil 04 sept [nord] 02 juil 21 aout [centre] 09 juil 28 aout [sud] Automne 16 oct - 24 oct [centre-sud] 23 oct 31 oct [nord] 15 oct - 23 oct [centre-sud] 22 oct 30 oct [nord] 16 oct - 24 oct [centre-sud] 23 oct 31 oct [nord] 15 oct - 23 oct [centre-sud] 22 oct 30 oct [nord] Noel 18 dec 02 janv 24 dec 08 janv 18 dec 02 janv 24 dec 08 janv

37 Opportunité, une bonne répartition des Néerlandais sur l ensemble du territoire français

38 Les régions les plus visitées en France Paris Ile de France Rhone Alpes PACA - Riviera Languedoc Roussillon Midi Pyrénées Massif Central Normandie Aquitaine - Landes Bourgogne Bretagne Centre Val de Loire Pays de La Loire Alsace - Vosges NSP Champagne Ardenne Poitou Charentes Franche Comté - Jura Nord Pas de Calais Picardie Corse Lorraine Source : NBTC-Nipo Search - Fév. 2010

39 Forte utilisation d internet pour l information et les réservations

40 Progression constante de l Internet dans les réservations Pour la France : 71% des réservations se font par Internet, % en régulière hausse 12% par téléphone 13% au comptoir Toute destination étrangère confondue : 64% des séjours se réservent via Internet Les Néerlandais de 55 à 64 ans [52%] et les 65 ans + [35%] utilisent moins internet pour leurs réservations à l étranger cependant leur pourcentage progresse Internet Comptoir AGV Téléphone Courrier Source : NBTC-Nipo Search - Fév. 2010

41 Taux d intermédiation Avec la crise baisse du nombre de ventes de packages passant de 26% à 23% Le nombre de séjours où seulement l hébergement est réservé auprès d un opérateur est en hausse par rapport à 2009 [25%]. En 2009, les réservations à l avance auprès de l hébergeur directement est également en hausse et représente 18% des achats. D une année sur l autre le taux d intermédiation augmente en se stabilisant en 2009 à 70%. Le taux d intermédiation pour la France est de 53% [dont un fort taux pour les sports d hiver dépassant les 80%] Près de la moitié des séjours à l étranger est réservé via une agence de voyages ou un tour opérateur. Cette part actuellement de 47% était de 51% l année dernière. La part des réservations directement auprès de l hébergeur représente le 2 ème canal le plus important : 26% [France : 36%] Les Néerlandais réservent aussi de plus en plus via le transporteur : 12% en 2009 contre 10% en 2008 Source : NBTC-Nipo Search - Fév. 2010

42 Image de la France globalement positive mais encore concurrencée

43 Image de la France auprès des Néerlandais Campings de qualité Varieté des paysages Qualite de vie (nourriture/boissons) Musée et Monuments Accueil des enfants Pays ensoleillé 7 24 Qualite hotels/restaurants 0 15 Securite 1 14 Nature préservée -7 3 Calme et tranquilité Un pays cher Bon marche Meteo instable NL ayant deja visite la France NL n'ayant jamais visite la France Source : NBTC-Nipo Search - Fév. 2010

44 Image de la France et de ses concurrents auprès des Néerlandais n ayant jamais visité les pays France Allemagne Espagne Italie Campings de qualite Variete des paysages Qualité de vie [gastro et vins] Musée et monuments Accueil des enfants Pays ensoleillé Qualite hotels/restaurants Securite Nature intacte Calme et tranquilité Un pays cher Un pays bon marché Meteo instable Source : NBTC-Nipo Search - Fév. 2010

45 Image de la France et de ses concurrents auprès des Néerlandais ayant déjà visité les pays 26 Campings de qualite 31 Variete des paysages 48 Qualité de vie [gastro et vin 42 Musée et monuments 21 Accueil des enfants 53 Pays ensoleillé 22 Qualite hotels/restaurants -2 Securite 0 Nature intacte -5 Calme et tranquilité -4 Un pays cher -4 Un pays bon marché -33 Meteo instable Italie Espagne Allemagne France Source : NBTC-Nipo Search - Fév. 2010

46 Présence Drôme sur marché néerlandais en 2010

47 Campagne des guides Mix marketing complet Mise en valeur de la destination et des produits Campagne de janvier à décembre 2010 Investissement sur la durée conjointement avec le CDT Ardèche et avec le soutien du CRT Rhône Alpes Des résultats en progression : visites internet +10%

48 Présence sur le plus grand salon des vacances Date: janvier 2010 Lieu: Jaarbeurs Utrecht - Vakantiebeurs Nombre de visiteurs : Nombre de participants : 34 exposants Visibilité Drôme : 18 m2 partagés avec les CDT Ardèche et Gard

49 Présence auprès de la presse néerlandaise Date du workshop: 9 mars 2010 Lieu de la manifestation: Hôtel Dylan Amsterdam Nombre de journalistes présents: 57 Envoi d un dossier de presse à 200 journalistes

50 Tournage d une émission télévisie - HPA Emission diffusée sur RTL4 en 2011 Tournage en 2010 Emission sponsorisée par Vacanselect

Présentation du marché belge et luxembourgeois

Présentation du marché belge et luxembourgeois Présentation du marché belge et luxembourgeois 1. Aperçu général du marché touristique et économique luxembourgeois et belge 2. Destination France 3. Tendances été 2009 4. Objectifs et orientations stratégiques

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Enquête quantitative (1ère partie) - Juin 2005 - SOMMAIRE!"#$%&'(! )! *+, -!! $./ 0 1#2'3# 4! & 5 1.1 Destinations de vacances

Plus en détail

ATOUT FRANCE. Agence de développement touristique de la France

ATOUT FRANCE. Agence de développement touristique de la France ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France Tourisme à vélo des opportunités pour PACA Rencontres professionnelles «Ecotourisme et vélo» Jeudi 10 avril - Forcalquier Intervention 1/ Contexte

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX Observatoire de suivi de l économie touristique Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX SOMMAIRE Le tourisme en Dordogne, parc et évolution Le tourisme en Dordogne, les principaux

Plus en détail

Chiffres clés. du tourisme

Chiffres clés. du tourisme Chiffres clés du tourisme Édition 2007 Le poids économique du tourisme en France en 2006 Échanges extérieurs Dépenses en France des visiteurs étrangers : 36,9 milliards d euros (+4,3%*) Dépenses à l étranger

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE BELGE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques : La population belge: 10.780 millions : 57,8% en Flandre, 32,5% en Wallonie, 9,7% à Bruxelles 5e plus petit

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 SYNTHÈSE DES CHIFFRES CLÉS Sources : FNAIM, CGEDD, SOeS, ECLN UN MARCHÉ PEU DYNAMIQUE ÉQUIVALENT À CELUI DE 2013 Quasi-stabilité

Plus en détail

Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur. CCI commission Tourisme le 4 février 2016

Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur. CCI commission Tourisme le 4 février 2016 Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur CCI commission Tourisme le 4 février 2016 Une destination de proximité de plus en plus accessible! La Méditerranée, 1 ière destination touristique au Monde Réseau

Plus en détail

Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à l étranger

Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à l étranger Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-3 Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 Cette publication a été réalisée par le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine à partir de l analyse des résultats de l Enquête de fréquentation hôtelière

Plus en détail

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015 L hôtellerie en Alsace en 2014 Juin 2015 1 Principales données.. 3 Remarques.. 6 L offre dans l hôtellerie. 10 La fréquentation. 13 Les nuitées 14 La taux d occupation 27 Prix moyen, revenu par chambre,

Plus en détail

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Le Var La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Double dimension Un marché «hors place» Une intention de séjour, de découverte Une attente d information, un «panier» à concevoir,

Plus en détail

LES TRAFICS PASSAGERS DE LA CORSE AU COURS DE LA SAISON 2015. ( Mai à Septembre )

LES TRAFICS PASSAGERS DE LA CORSE AU COURS DE LA SAISON 2015. ( Mai à Septembre ) LES TRAFICS PASSAGERS DE LA CORSE AU COURS DE LA SAISON 215 ( Mai à Septembre )! Légère progression des trafics passagers estivaux en 215 avec 5 483 181 passagers à l arrivée et au départ de Corse ( hors

Plus en détail

Montagne et Zones de revitalisation rurale

Montagne et Zones de revitalisation rurale Montagne et Zones de revitalisation rurale Politique, méthodologie, bilan Marie-Aimée BUFFET Master 2 Montagne Photo 1 : Résidence de tourisme Odalys «Les Balcons de la Vanoise» à La Norma (Savoie) Source

Plus en détail

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 I TAUX AU PLUS BAS : et si ça continuait? II RENEGOCIATION DE CREDITS : les règles du jeu changent

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France

ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France Kristell Carfantan Le marché néerlandais Les Néerlandais et le cyclotourisme ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France Amsterdam, 14 mai 2013 1 Le marché néerlandais 2 Les clientèles

Plus en détail

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André Tableau de bord Année 2012 Office de Tourisme Pléneuf Val André SOMMAIRE I. Offre touristique de Pléneuf Val André a) Nombre d établissements actifs par activité et capacité d hébergement P. 3 b) Estimation

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production Point n 3 Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013 Suivi de la production 1 - L ETAT DES STOCKS DANS LES ORGANISMES... 2 2 - L EVOLUTION DES INSTANCES... 4 2.1. Evolution des instances toutes

Plus en détail

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS. Dossier de presse

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS. Dossier de presse ATLAS DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS Mai 2011 L atlas des équipements sportifs, un outil au service de tous les acteurs du sport La base de données des équipements sportifs, espaces et sites de pratique

Plus en détail

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux APAGL - BELVIA IMMOBILIER - BILLON IMMOBILIER - BOUYGUES IMMOBILIER - CENTURY 21 CM-CIC GESTION IMMOBILIERE - CREDIT FONCIER IMMOBILIER - DAUCHEZ - FFB FNAIM DU GRAND PARIS - FONCIA - FONCIERE LOGEMENT

Plus en détail

RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE

RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE Publication 2011 Chiffres 2010 CHIFFRES CLES DE LA MAROQUINERIE STRUCTURES REGIONALES IMPORTATIONS / EXPORTATIONS Fédération Française de la Maroquinerie 16 rue Martel

Plus en détail

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine /

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Echanges introductifs La fréquentation en Aquitaine en 2009 : 94,8 millions de nuitées, -1%

Plus en détail

Les Français et les vacances

Les Français et les vacances Observatoire de la vie quotidienne des Français Les Français et les vacances Juin 2015 Sondage réalisé par pour et publié samedi 27 juin 2015 dans la presse régionale LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 27 JUIN A

Plus en détail

Comportement touristique des Belges en 2012 Source WES Traitements OTW

Comportement touristique des Belges en 2012 Source WES Traitements OTW 1 Comportement touristique des Belges en 2012 Source WES Traitements OTW Préambule Quelques définitions : vacances : période qui correspond à un séjour de loisirs hors domicile de 4 nuits et plus ; vacances

Plus en détail

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE LA CLIENTÈLE ISSUE DU TOURISME ÉTRANGER POUR LE COMMERCE DE DÉTAIL EN FRANCE DE LA CHAUSSURE DE L HABILLEMENT COMMERCE DES ARTICLES DE SPORTS ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS LES ALLEMANDS EN FRANCE OÙ VONT-ILS?

Plus en détail

Séminairemarchéallemand. 23 novembre2012, Bayeux

Séminairemarchéallemand. 23 novembre2012, Bayeux Séminairemarchéallemand 23 novembre2012, Bayeux Intervenants o Monsieur Jean-Louis Laville Directeur du Comité Régional de Tourisme de Normandie o Monsieur Christian Walgenwitz Directeur Atout France Allemagne

Plus en détail

Baromètre annuel de conjoncture - Provence Alpes Côte d Azur Période de Mars/Avril 2014 et Vacances de Pâques

Baromètre annuel de conjoncture - Provence Alpes Côte d Azur Période de Mars/Avril 2014 et Vacances de Pâques Baromètre annuel de conjoncture - Provence Alpes Côte d Azur Période de Mars/Avril 2014 et Vacances de Pâques Ce qu il faut retenir! Des professionnels satisfaits de la fréquentation touristique dans notre

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS

LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS 5 e partie LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS 77 Les déplacements touristiques des Français - 5 L enquête Suivi de la Demande Touristique (SDT) Ce chapitre rassemble les données sur l activité

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013

Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013 Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013 Lundi 26 août 2013 Alors que la saison estivale a été plutôt maussade pour le tourisme en France, Marseille a fait le plein de visiteurs en juillet et août et

Plus en détail

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide COMMUNIQUE DE PRESSE Paris le novembre Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide Principaux enseignements : - Avec millions d euros levés et fonds créés en et, les

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Observatoire Régional du Tourisme de Picardie Analyse réalisée sur la base des données des services de réservation des ADRT Aisne-Oise-Somme

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ITALIENNE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 60 millions d habitants PIB/habitant : 25 500 /habitant Densité

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011 www.tourisme-essonne.com Les chiffres du tourisme Essonne en année 211 Les chiffres clés de l année 211 2 318 743 nuitées en Essonne Capacité d accueil : 13 hôtels, 94 hébergements Gîtes de France (meublés

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Très légère baisse des prix de l immobilier au niveau national au mois de décembre «Notre indice national est en très légère baisse de -2,67 points

Plus en détail

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne BIVB Le BIVB et les ventes de Bourgogne Eléments clés de la Bourgogne viticole BIVB/ PôleMarchés et Développement Le système Bourguignon : l exceptionnelle diversité 5 grands terroirs Chablis - Auxerrois

Plus en détail

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011 STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province Octobre 2011 PRINCIPAUX CHIFFRES 4 121 visiteurs cette année +50% par rapport à 2010 +18% par rapport à 2009 +4% inscriptions

Plus en détail

Tout le 64 à 64 euros automne 2011 C O M I T É D É P A R T E M E N T A L D U T O U R I S M E B É A R N P AY S B A S Q U E

Tout le 64 à 64 euros automne 2011 C O M I T É D É P A R T E M E N T A L D U T O U R I S M E B É A R N P AY S B A S Q U E automne 2011 C O M I T É D É P A R T E M E N T A L D U T O U R I S M E B É A R N P AY S B A S Q U E Contexte et étapes principales Contexte et objectifs Printemps 2009, cellule de crise : Anticiper une

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Évaluation de l impact économique des résidences secondaires et analyse de leur mise en marché

Évaluation de l impact économique des résidences secondaires et analyse de leur mise en marché Nombre de résidences secondaires par commune en 2006 5 000 à 30 241 (73) 1 000 à 5 000 (325) 100 à 1 000 (3588) 30 à 0à 100 (9811) 30 (22816) Évaluation de l impact économique des résidences secondaires

Plus en détail

Pour tous les territoires, l attractivité touristique est un enjeu important.

Pour tous les territoires, l attractivité touristique est un enjeu important. Pour tous les territoires, l attractivité touristique est un enjeu important. En effet, source de richesse et d emplois directs ou induits, le tourisme est un ballon d oxygène pour la viabilité de certains

Plus en détail

La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots

La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots Pawnee Maildata email Marketing La société Pawnee rachète le capital de l agence Maildata en septembre 2013, afin de mettre en œuvre toutes les ressources

Plus en détail

L Abbaye du Mont Saint-Michel. Fréquentation 2014 EDITION 2015. Mont Saint-Michel Pixel & Création

L Abbaye du Mont Saint-Michel. Fréquentation 2014 EDITION 2015. Mont Saint-Michel Pixel & Création Mont-Saint-Miche L Abbaye du Mont Saint-Michel Fréquentation 214 EDITION 215 Mont Saint-Michel Pixel & Création Traitement et réalisation CRT Normandie D après les données de l Abbaye du Mont Saint-Michel

Plus en détail

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle N 18 Septembre 20 Les grandes aires urbaines d ACAL : la croissance démographique tirée par les couronnes des grands pôles La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines

Plus en détail

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses Etude sur les habitudes de voyage des Suisses réalisée pour Maison de la France Avril 2009 2 Chapitre 1 : Descriptif de la recherche Objectifs de l étude 3 L étude avait pour premier objectif de fournir

Plus en détail

La forêt en Europe... 2. La forêt en France métropolitaine... 4. L évolution de la surface forestière... 5. Le taux de boisement...

La forêt en Europe... 2. La forêt en France métropolitaine... 4. L évolution de la surface forestière... 5. Le taux de boisement... Sommaire La forêt en Europe... 2 La forêt en France métropolitaine... 4 L évolution de la surface forestière... 5 Le taux de boisement... 6 par département... 6 par sylvoécorégion... 7 À qui la forêt appartient-elle?...

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

CHAPITRE II- Le territoire national et sa population: répartition spatiale et dynamiques

CHAPITRE II- Le territoire national et sa population: répartition spatiale et dynamiques CHAPITRE II- Le territoire national et sa population: répartition spatiale et dynamiques A- La population française: une population rurale ou urbaine? La population française se concentre dans quelques

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

LES PRIX IMMOBILIERS

LES PRIX IMMOBILIERS LES PRIX IMMOBILIERS Bilan de l année 2014 Janvier 2015 Cimm Immobilier - Crédit Foncier - Crédit Logement - Crédit Mutuel - Gécina - SeLoger.com - SNPI - Sogeprom 1 LE NOMBRE DE RÉFÉRENCES TRAITÉES PAR

Plus en détail

BILAN GRAND PUBLIC 2000

BILAN GRAND PUBLIC 2000 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Stabilité des prix de mise en vente «Une quasi stabilité des prix affichés à la mise en vente, qui se confirme depuis la fin de l année, avec un indice

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 La Corse devrait conserver sa première place pour la croissance avec un taux de 1 % contre 0,5 % pour l ensemble de la France. En 2011, le taux

Plus en détail

RÉGIONALISATION DES AÉROPORTS des évolutions juridiques à une véritable stratégie publique SOLUTIONS POUR LES COLLECTIVITÉS SOLUTIONS POUR LES COLLECTIVITÉS 28, rue Desaix 75015 Paris tél : 01 45 67 23

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE SUISSE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 7,7 millions d habitants Densité de population : 186 habitants/km2

Plus en détail

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Stavelot WBT Joseph Jeanmart Campagne WBT J L Flémal Département Perspectives & Stratégie de

Plus en détail

L'OFFRE EN THALASSOTHERAPIE LOCALISATION DES ETABLISSEMENTS

L'OFFRE EN THALASSOTHERAPIE LOCALISATION DES ETABLISSEMENTS SOMMAIRE L'offre La fréquentation Les indicateurs économiques Synthèse Un peu de prospective... p1 p2 p4 p5 p5 La Charente-Maritime est identifiée comme l un des départements leader en France en termes

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 LES HOTELS...6 LES CHAMBRES D HOTES...12 LES MEUBLES CLEVACANCES... 17 LES CAMPINGS...

SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 LES HOTELS...6 LES CHAMBRES D HOTES...12 LES MEUBLES CLEVACANCES... 17 LES CAMPINGS... ETUDE DE POSITIONNEMENT DES TARIFS DES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES EN AQUITAINE 2 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 LES HOTELS...6 LES CHAMBRES D HOTES...12 LES MEUBLES CLEVACANCES...

Plus en détail

de l expertise technique et économique...... à l assistance à maîtrise d ouvrage SOLUTIONS POUR LES AÉROPORTS SOLUTIONS POUR LES AÉROPORTS 28, rue Desaix 75015 Paris tél : 01 45 67 23 55 fax : 01 47 34

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse COMMUNIQUÉ DE PRESSE Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse L Observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI) livre ce jour les derniers chiffres

Plus en détail

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre Bilan de l activité touristique de l année 2013 Résultats de janvier à décembre Analyse de la conjoncture économique Contexte international En 2013, l économie mondiale a enregistré une progression de

Plus en détail

1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA

1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA 4 points à retenir 1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA 2 Réduction du risque de rupture systémique 3 La zone Euro sera en croissance lente, la France aussi. Peu de tensions

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon

Plus en détail

Lettre de l Observatoire des métiers académiques de la science politique

Lettre de l Observatoire des métiers académiques de la science politique Lettre de l Observatoire des métiers académiques de la science politique N 2 / mars 2006 De quelques données statistiques complémentaires sur l évolution passée, présente et à venir des effectifs d enseignants-chercheurs

Plus en détail

Les charges de copropriété dans le parc privé

Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de l année 2009 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : L analyse du parc des immeubles en

Plus en détail

Édition 2012. Notoriété. et image touristique de la région Aquitaine en France et en Europe

Édition 2012. Notoriété. et image touristique de la région Aquitaine en France et en Europe Édition 0 et image touristique de la région en France et en Europe Conna tre la notoriété de l aquitaine pour affiner nos stratégies Confronté à une concurrence toujours plus vive, le Comité régional de

Plus en détail

Un autre regard sur l emprunteur 2015. Achat de la résidence principale : qui sont les primo-accédants et les secundo-accédants, qu achètent-ils?

Un autre regard sur l emprunteur 2015. Achat de la résidence principale : qui sont les primo-accédants et les secundo-accédants, qu achètent-ils? Un autre regard sur l emprunteur 2015. Achat de la résidence principale : qui sont les primo-accédants et les secundo-accédants, qu achètent-ils? 1 Introduction L emprunteur immobilier «type» n existe

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Point presse Crédit Foncier Nicolas Pécourt Directeur Communication externe et RSE 24 Mai 2016 Plan de présentation

Plus en détail

Tourisme en Indre et Loire

Tourisme en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition août 2012 Tourisme en Indre et Loire L hôtellerie de tourisme Sommaire Introduction 1 L offre en hôtels 2 La fréquentation

Plus en détail

La situation économique des Hautes-Pyrénées

La situation économique des Hautes-Pyrénées La situation économique des Hautes-Pyrénées Juillet 2009 CONTEXTE GENERAL Morosité ambiante des chefs d entreprises déjà constatée lors de l enquête de conjoncture en octobre 2008. Hautes-Pyrénées initialement

Plus en détail

LA CONJONCTURE DU MARCHÉ LOCATIF PRIVÉ Les loyers de marché à fin mai 2015

LA CONJONCTURE DU MARCHÉ LOCATIF PRIVÉ Les loyers de marché à fin mai 2015 LA CONJONCTURE DU MARCHÉ LOCATIF PRIVÉ Les loyers de marché à fin mai 2015 par Michel MOUILLART, Professeur d'economie à l'université Paris Ouest, FRICS Le marché locatif privé s est ressaisi durant l

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix résistent toujours «Dans un marché immobilier pourtant grippé, les prix résistent toujours en ce mois de Novembre. Avec un indice qui ne progresse

Plus en détail

FAV Montpellier 2014. Direction Action Territoriale et Etudes Economiques. En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement

FAV Montpellier 2014. Direction Action Territoriale et Etudes Economiques. En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement FAV Montpellier 2014 Septembre 2014 En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement Direction Action Territoriale et Etudes Economiques Enquête visiteurs MÉTHODOLOGIE Méthodologie

Plus en détail

Quelle image avez-vous de la Belgique?

Quelle image avez-vous de la Belgique? Quelle image avez-vous de la Belgique? Saviez vous que?. Sont d origine belge. Le saxophone. La marque de montres Ice watch. La chaine de fast food Quick. l ile de Porquerolles au large de Toulon appartenait

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

LA CONJONCTURE DU MARCHÉ LOCATIF PRIVÉ Les loyers de marché à fin février 2015

LA CONJONCTURE DU MARCHÉ LOCATIF PRIVÉ Les loyers de marché à fin février 2015 LA CONJONCTURE DU MARCHÉ LOCATIF PRIVÉ Les loyers de marché à fin février 2015 par Michel MOUILLART, Professeur d'economie à l'université Paris Ouest, FRICS Le marché locatif privé s est ressaisi durant

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS LOGEMENT LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS Le «pouvoir d achat immobilier» des ménages est un concept important pour l analyse des marchés du logement. Dans cet article, Ingrid

Plus en détail

L'évolution des consommations finales d'énergie

L'évolution des consommations finales d'énergie Thème : Changement climatique et maîtrise de l'énergie Orientation : Maîtriser la consommation d'énergie et développer les énergies renouvelables L'évolution des consommations finales d'énergie par région

Plus en détail

Suivi de la Demande Touristique

Suivi de la Demande Touristique Suivi de la Demande Touristique Année 2013 Synthèse Aquitaine 1 Sommaire 1 Le marché touristique Français 3 2 L Aquitaine : les principaux enseignements 4 3 Synthèse 4 Tableaux de résultats 1.Profil sociodémographique

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Evolution du tourisme en Côtes d Armor 2005-2014

Evolution du tourisme en Côtes d Armor 2005-2014 Evolution du tourisme en Côtes d Armor -2014 Édité le 9 octobre 2014 PRÉAMBULE Page 1 Alors que le tourisme international dans le Monde a fortement progressé depuis, atteignant plus d 1 milliard d arrivées

Plus en détail

N 51. par le PIB par emploi, y est une des plus élevées, au 5 e

N 51. par le PIB par emploi, y est une des plus élevées, au 5 e POUR L ' ALSACE N 51 JUIN 2014 Croissance économique en retrait dès l'année 2000 en Alsace Rapportée à sa population, la contribution de l'alsace à la richesse nationale la situe toujours, en 2011, dans

Plus en détail

Les séjours des franciliens à destination du Grand Est

Les séjours des franciliens à destination du Grand Est Les séjours des franciliens à destination du Grand Est Années 2004 à 2006 Grand Est Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 20 avril 2011 Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Progression de +5,8% du chiffre d affaires en données publiées et

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail