Rapport de la présidente

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de la présidente"

Transcription

1 Rapport de la présidente

2 Rapport de la présidente 1. Bilan des réalisations Priorités d actions Deux leviers d envergure

3 Exercice avril 2013 à mars 2014 Conseil d administration 9 séances ordinaires 3 séances extraordinaires Comité exécutif 12 séances ordinaires 1 séance extraordinaire

4 Administration et gouvernance Conseil d administration sans papier Décembre 2013 Création d un comité de gouvernance Janvier 2014

5 Administration et gouvernance Orientations stratégiques Embauche d une directrice générale Juin 2014

6 Formation initiale de la relève infirmière Consensus sur la pertinence Analyse coûts-bénéfices Rapport favorable du président du Groupe de travail sur la formation initiale Report de la décision du gouvernement

7 Actions en cours Analyse prospective sectorielle de l équipe de soins confiée au MESRS Relance des consortiums collègesuniversités Avis du Comité de la formation Capacité d accueil des programmes de baccalauréat

8 Système professionnel Cohérence

9 Droit de prescrire Campagne publicitaire avril 2013 Travaux avec CMQ, instances de santé publique et experts en soins de plaies Projet de règlement sur le droit de prescrire - juin 2014

10 Deux grands domaines ciblés Soins de plaies Santé publique Médication à caractère préventif Infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS)

11 Objectifs : automne 2015 Publication dans la Gazette officielle Guide explicatif du règlement (CMQ-OIIQ) et protocoles (INSPQ-INESSS) Démarches RAMQ

12 Gouverne en soins infirmiers, une priorité! Intervention auprès du MSSS Engagements au Colloque des CII-CIR 2014 Synergie Octobre 2014 : réflexion avec les leaders de la profession

13 Gouverne en soins infirmiers : une vision d avenir Plan d action pour soutenir une gouverne forte en soins infirmiers Projet de loi n o 10 Rôle stratégique et facteur de qualité des soins

14 Mémoires et prises de position en commissions parlementaires Mémoire sur le projet de loi n o 52 sur les soins de fin de vie Participation aux travaux découlant du projet de loi n o 52 Mémoire sur l assurance autonomie

15 Mémoire sur les conditions de vie des personnes hébergées en CHSLD Prise de position sur la pratique infirmière en CHSLD Directive ministérielle sur la présence infirmière en CHSLD Projets vitrines «infirmière praticienne en CHSLD»

16 Ordonnances collectives Comité directeur sur les ordonnances collectives - MSSS, INESSS, OIIQ, CMQ, OPQ Entente et soutien pour quatre conditions cliniques les plus fréquentes Nouveau : inhibiteurs de la pompe à protons

17 Examens

18 Règlement sur l évaluation des troubles mentaux Entrée en vigueur : 6 mars 2014 Des infirmières peuvent évaluer les troubles mentaux Formation universitaire de 2 e cycle

19 Champ d exercice et les activités réservées des infirmières Loi 90 Loi 21 Consensus entre les ordres professionnels Pratique avancée et titres réservés

20 Autres guides en soutien à la pratique infirmière

21 Norme de formation continue Exigences Années de transition 1 re année d application intégrale Formation accréditée 7 hres 7 hres Formation (accréditée ou non accréditée) Heures totales de formation 13 hres 13 hres 13 hres 33 hres 20 hres

22 Norme de formation continue Conformité - janvier à décembre % Conforme 75 % Conformes à la NFC Non-conforme 7 heures acc. Non conforme

23 Mistral Trente-trois formations en ligne Nouveautés Deux captations vidéo Cinq articles-questionnaires de Perspective infirmière par année

24 Activités de formation continue 1 er avril 2013 au 31 mars 2014 Formations en classe, en ligne, articlesquestionnaires de Perspective infirmière : Plus de participations

25 Formation continue à venir Thèmes Catégories Diffusion prévue 1. Mythes et réalités du PTI Captation vidéo Février La documentation en soins infirmiers Captation vidéo avec exercices en interactivité Juin La prescription infirmière Captation vidéo Juillet Les soins palliatifs et de fin de vie 5. Les complications aiguës du diabète et ajustement de la thérapie Interactive Avril 2015 Interactive Juillet 2015

26 Formation continue à venir Thèmes Catégories Diffusion prévue 6. La ménopause Interactive Mars L administration sécuritaire de l insuline 8. La surveillance clinique en sédation-analgésie 9. L éducation à la santé et l autogestion des maladies chroniques Interactive Novembre 2015 Interactive Avril 2016 Interactive Mars 2016

27 Protection du public Activités d inspection professionnelle Rapport du coroner et médias Près de 50 % des incidents ont trait à l évaluation et à la surveillance clinique

28 Protection du public Dossiers d enquêtes disciplinaires en Nature des problèmes S approprier des médicaments et d autres substances Agir avec irrespect envers le client ou ses proches Faire preuve de négligence dans les soins et les traitements Nombre 10 % 8 % 35 %

29 Le Code de déontologie des infirmières et infirmiers Projet de modifications Adoption d'un projet par le CA : février 2014 Publié dans Le Règlementaire pour consultation des membres : mai-juin 2014 Étude des commentaires reçus Projet amendé présenté prochainement au CA Étude du projet par l'office des professions du Québec (2015)

30 45 e anniversaire Intégration des hommes dans la profession 12 décembre 1969 : Entrée en vigueur de la Loi modifiant la Loi des infirmières Jean Robitaille, premier infirmier

31 Évolution de l effectif infirmier ,6 % Total des membres inscrits Exercent la profession au Québec

32 Permis d exercice en Hausse de TOTAL Autres DHQ France Québec

33 La relève compense les départs à la retraite Projections Relève + retours Retraites + autres départs

34 Pratique infirmière avancée règlementée Certificats de spécialistes Infirmières praticiennes spécialisées (IPS) 260 IPS en soins de première ligne 198 Infirmières cliniciennes spécialisées en PCI 32 Permis de psychothérapeutes Infirmières psychothérapeutes 50 Attestations pour évaluer les troubles mentaux Infirmières habilitées à évaluer les troubles mentaux 5 Au 28 octobre 2014

35 La Maison des infirmières et infirmiers Carrefour de la profession infirmière : OIIQ Fondation SIDIIEF Environnement écoresponsable

36 Processus modernisés Recherche d efficience dans tous les secteurs d activité Exercice d optimisation au BR et au BSEI Réorganisation du travail pour les projets PRISME et LMS Initiatives vertes - diminution significative du papier Kaisen & LEAN à la DDSP

37 Programme de subvention Pour Mieux soigner Seule fondation au Québec à soutenir financièrement des projets cliniques infirmiers

38 Première équipe de consultation infirmière de proximité $ pour le CSSS du Nord de Lanaudière

39 Loterie-voyage

40 Le Colloque des CII-CIR s internationalise

41 Priorités d actions

42 Protéger le public par et avec les infirmières et les infirmiers Droit de prescrire Équipes interprofessionnelles en gestion des maladies chroniques Infirmières en CHSLD infirmières praticiennes spécialisées Prestation sécuritaire des soins infirmiers

43 Deux leviers puissants Champ d exercice infirmier très large Prise de position - Prestation sécuritaire des soins infirmiers

44 Champ d exercice et activités réservées de l infirmière

45 7 schémas

46 Fiches et affiches

47 Position OIIQ Prestation sécuritaire des soins infirmiers Appel d une motion d appui à l AGA

48 Prestation sécuritaire des soins infirmiers CONSIDÉRANT QUE l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a comme mission d assurer la qualité et la sécurité des soins infirmiers offerts par ses membres;

49 Prestation sécuritaire des soins infirmiers (suite) CONSIDÉRANT QUE les membres de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec se préoccupent des impacts possibles des mesures d optimisation budgétaire sur les plans d effectifs infirmiers et sur la composition des équipes de soins au sein des établissements ou dans les services de soins communautaires;

50 Prestation sécuritaire des soins infirmiers (suite) CONSIDÉRANT QUE la Loi sur les services de santé et les services sociaux établit un mode d organisation des ressources humaines, matérielles et financières notamment destiné à «favoriser la prestation efficace et efficiente de services de santé et de services sociaux, dans le respect des droits des usagers de ces services» (article 2, paragraphe 8) et à «assurer aux usagers la prestation sécuritaire de services de santé et de services sociaux» (article 2, paragraphe 8.1);

51 Prestation sécuritaire des soins infirmiers (suite) CONSIDÉRANT QU une des responsabilités du conseil d administration d un établissement est de «s'assurer de la pertinence, de la qualité, de la sécurité et de l'efficacité des services dispensés» (article 172, paragraphe 4 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux);

52 Prestation sécuritaire des soins infirmiers (suite) CONSIDÉRANT QUE CONSIDÉRANT QUE le directeur des soins infirmiers de l établissement, en vertu de l article 207, paragraphe 1 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux, doit «surveiller et contrôler la qualité des soins infirmiers dispensés»; les milieux cliniques des infirmières sont caractérisés par la diversité des champs d exercice, des pratiques, de la formation, des connaissances et des compétences des intervenants appelés à fournir des soins et des services de santé;

53 Prestation sécuritaire des soins infirmiers (suite) CONSIDÉRANT QUE les plans d effectifs et la composition des équipes de soins doivent répondre aux profils des besoins cliniques des usagers des différents milieux de soins, que ce soit dans la communauté, à domicile, en CHSLD ou dans les hôpitaux, pour assurer une bonne gestion des risques et pour éviter des événements indésirables;

54 Prestation sécuritaire des soins infirmiers (suite) CONSIDÉRANT QUE plusieurs facteurs peuvent influer sur la détermination des effectifs infirmiers nécessaires, notamment la complexité et l intensité des soins requis par l usager, les résultats de soins attendus, les compétences des membres de l équipe de soins et l environnement de pratique professionnelle;

55 Prestation sécuritaire des soins infirmiers (suite) CONSIDÉRANT QUE CONSIDÉRANT QUE des études montrent un lien entre les plans d effectifs infirmiers et les résultats de soins pour l usager; des études montrent qu un nombre plus élevé d infirmières par groupe d usagers, ayant la formation requise, se traduit par une réduction des taux d accidents et d incidents, d infections nosocomiales et postopératoires, ainsi que par une diminution des durées moyennes de séjour à l hôpital et des taux de réadmissions hospitalières dans un délai de 30 jours;

56 Prestation sécuritaire des soins infirmiers (suite) CONSIDÉRANT QUE ATTENDU QUE les plans d effectifs et la composition des équipes de soins et d autres professionnels sont établis par l établissement et peuvent varier d un établissement à l autre; l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec veut soutenir ses membres dans la mise en œuvre de moyens d assurer que les plans d effectifs infirmiers permettent d atteindre l objectif de prestation sécuritaire des soins infirmiers;

57 Prestation sécuritaire des soins infirmiers (suite) ATTENDU QUE l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec veut appuyer et renforcer la direction des soins infirmiers qui, grâce à son expertise clinique et son leadership, est appelée à s assurer que l évaluation des besoins en soins infirmiers des usagers est considérée comme prioritaire dans toute détermination des plans d effectifs infirmiers dans l ensemble des milieux de soins;

58 Prestation sécuritaire des soins infirmiers (suite) ATTENDU QUE l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec est prêt à collaborer avec les instances concernées à l élaboration de lignes directrices sur la prestation sécuritaire des soins infirmiers, les plans d effectifs infirmiers dans les divers milieux de soins et le développement d un système d évaluation des besoins en soins infirmiers des résidents, des usagers et des patients.

59 Prestation sécuritaire des soins infirmiers (suite) IL EST PROPOSÉ D APPUYER la démarche de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec visant à élaborer une prise de position sur la prestation sécuritaire des soins infirmiers, fondée sur les principes énoncés dans la présente, en vue de son adoption par le Conseil d administration de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec au cours de l hiver 2015.

Un poste à votre mesure!

Un poste à votre mesure! Titre du poste : INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE (IPSPL) Direction : Direction des soins infirmiers Statut : Temps complet - 35 heures/semaine Quart : Jour LIBELLÉ DU TITRE D EMPLOI Personne

Plus en détail

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers DÉFINITION : Le but de cette règle de soins infirmiers est d encadrer la prestation des soins dispensés par les infirmières et les infirmières auxiliaires en collaboration avec les préposés aux bénéficiaires

Plus en détail

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES INFIRMIÈRES DE L UQAC LE 6 MAI 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Quel type de formation une IPSPL doit-elle suivre?

Plus en détail

SST2011-10 Émis le 16 décembre 2011 À LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES AU RESPONSABLE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

SST2011-10 Émis le 16 décembre 2011 À LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES AU RESPONSABLE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL SST2011-10 Émis le 16 décembre 2011 À LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES AU RESPONSABLE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Objet : Un certificat d arrêt de travail émis par une infirmière praticienne

Plus en détail

RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES

RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES Geneviève Ménard, M. Sc. inf., M. Sc. (Adm. de la santé) Directrice-conseil Direction, Affaires

Plus en détail

Par : Suzanne Durand, directrice Développement et soutien professionnel

Par : Suzanne Durand, directrice Développement et soutien professionnel Par : Suzanne Durand, directrice Développement et soutien professionnel AU 19 E SIÈCLE - SOINS IMPRÉGNÉS DE DÉVOTION, DE DON DE SOI ET D INSPIRATION CHRÉTIENNE L obéissance est une qualité essentielle

Plus en détail

La 1 re ligne montréalaise en action Une responsabilité pour tous et chacun

La 1 re ligne montréalaise en action Une responsabilité pour tous et chacun La e en action Une responsabilité pour tous et chacun Jacques Ricard, M.D., M.Sc. Directeur général adjoint par intérim Directeur des services généraux et des maladies chroniques Plan de la présentation

Plus en détail

Journée d étude des leaders en soins infirmiers

Journée d étude des leaders en soins infirmiers Journée d étude des leaders en soins infirmiers Région : Abitibi-Témiscamingue Date : 10 mai 2012 Rouyn-Noranda Geneviève Ménard, M. Sc. inf., M. Sc. (Adm. de la santé) Directrice-conseil Direction, Affaires

Plus en détail

Denis A. Roy Vice-président, Affaires scientifiques

Denis A. Roy Vice-président, Affaires scientifiques Denis A. Roy Vice-président, Affaires scientifiques Plan de la communication Colloque ORIILL Objectifs: Soumettre une vision de la raison d être et du potentiel des réseaux de santé dans le contexte québécois;

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012-2013. Conseil des Infirmières et Infirmiers

RAPPORT ANNUEL 2012-2013. Conseil des Infirmières et Infirmiers RAPPORT ANNUEL 2012-2013 Conseil des Infirmières et Infirmiers PRÉSENTATION DES MEMBRES ÉLUS Fréderic Drolet, vice-président infirmier au soutien à domicile, CLSC Saint-Laurent Nicole Exina, secrétaire

Plus en détail

Les communautés virtuelles de pratiques au CESS

Les communautés virtuelles de pratiques au CESS Les communautés virtuelles de pratiques au CESS Stéphane Dubuc Centre d'expertise en santé de Sherbrooke (CESS) www.expertise-sante.com Février 2014 Le concept de distance Distance géographique Distance

Plus en détail

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession Position adoptée par Conseil national de l Ordre des infirmiers le 14 septembre 2010 Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Plus en détail

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Plaidoyer en faveur de la santé de la population : vers une pleine reconnaissance de la contribution infirmière unique Odette Roy,

Plus en détail

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 Portrait sommaire de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 ÉVOLUTION ET CARACTÉRISTIQUES DE L EFFECTIF INFIRMIER Inscription au Tableau de l OIIQ Le nombre de membres se maintient à plus de 72 000 Le

Plus en détail

Responsabilité en milieu clinique : PTI Lucette Robert

Responsabilité en milieu clinique : PTI Lucette Robert Responsabilité en milieu clinique : PTI Lucette Robert 09/06/2014 1 Table ronde PTI L infirmière face au patient Révision du cadre légal Réforme du Code des professions Responsabilités et devoirs déontologiques

Plus en détail

Certificat universitaire de Clinique Soignante en Soins Infirmiers

Certificat universitaire de Clinique Soignante en Soins Infirmiers IPs Institut Perspective Soignante Pour une pratique porteuse de sens et respectueuse des personnes UCL Université Catholique de Louvain Unité des sciences hospitalières et médico-sociales Certificat universitaire

Plus en détail

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue Marie-Christine Lemieux, M.Sc. Inf., IPSPL 2 e Symposium

Plus en détail

Le rôle des infirmières en PIA

Le rôle des infirmières en PIA Cours de transplantation Le rôle des infirmières en PIA Mme Chantal Fortin IPSN, MSc., CNephro(C) Infirmière praticienne spécialisée en néphrologie RUIS McGill -UdeM 16 avril 2010 Objectifs Comprendre

Plus en détail

Le tableau de bord proposé par le MSSS: perspectives et enjeux

Le tableau de bord proposé par le MSSS: perspectives et enjeux Le tableau de bord proposé par le MSSS: perspectives et enjeux Madeleine Tremblay Direction de la protection Direction générale de santé publique 20 novembre 2008 1 Le tableau de bord en prévention et

Plus en détail

Le PTI, cet incompris!

Le PTI, cet incompris! Le PTI, cet incompris! ou dix mythes à détruire pour simplifier le PTI Rencontre des partenaires de la formation 28 avril 2014 Joël Brodeur, infirmier-conseil Direction du développement et du soutien professionnel

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice. de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice. de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec Permis Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec à l intention de l infirmière de la France admissible à l Arrangement de reconnaissance

Plus en détail

Saguenay Lac-Saint-Jean. Portrait régional de l effectif infirmier et de la relève infirmière 2014-2015

Saguenay Lac-Saint-Jean. Portrait régional de l effectif infirmier et de la relève infirmière 2014-2015 02 Saguenay Lac-Saint-Jean Portrait régional de l effectif infirmier et de la relève infirmière 2014-2015 Réalisation Rédaction et production Daniel Marleau Chef de service et conseiller, Statistiques

Plus en détail

Ce n est pas le bon remède pour le réseau de santé public, les infirmières doivent prescrire

Ce n est pas le bon remède pour le réseau de santé public, les infirmières doivent prescrire Projet de loi n o 41 modifiant la Loi sur la pharmacie Ce n est pas le bon remède pour le réseau de santé public, les infirmières doivent prescrire Présenté à la Commission de la santé et des services

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE

DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE Description sommaire Article 36 de la Loi sur les infirmières et les infirmiers «L exercice infirmier consiste à évaluer l état de santé d une personne,

Plus en détail

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Programme d intéressement pour l implantation du rôle de l infirmière praticienne spécialisée Modalités d application 15-919-04W RÉDACTION Direction des soins infirmiers Direction générale des services

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures. Certains programmes sont également offerts au campus de l UdeM à Laval : Le programme

Plus en détail

Organisation du travail 2 PTI. Plan thérapeutique infirmier. Un nouveau levier syndical : le PTI

Organisation du travail 2 PTI. Plan thérapeutique infirmier. Un nouveau levier syndical : le PTI Organisation du travail 2 PTI Plan thérapeutique infirmier Un nouveau levier syndical : le PTI brochure s adresse aux équipes locales de la FIQ. Elle a été réalisée par le service Communication- Information

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Le registre de déclaration des mesures de contrôle : une contrainte ou un levier

Le registre de déclaration des mesures de contrôle : une contrainte ou un levier Le registre de déclaration des mesures de contrôle : une contrainte ou un levier Andrée Desmarais Conseillère clinicienne en soins infirmiers 17 e Colloque de l Ordre régional des infirmières et infirmiers

Plus en détail

Projet de loi n o 90 (2002, chapitre 33) Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé

Projet de loi n o 90 (2002, chapitre 33) Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 90 (2002, chapitre 33) Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé Présenté le

Plus en détail

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Cours MMD3507 Le stage obligatoire de médecine familiale à l externat n exige pas de stage préalable. Il peut donc prendre à chacune des périodes dans

Plus en détail

Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté

Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté «Pour une première ligne forte au cœur de la communauté» Présenté le 16 janvier 2014 Aux partenaires de la Table

Plus en détail

Une gestion efficace en mode réseau

Une gestion efficace en mode réseau Le Centre d éd études en transformation des organisations Une gestion efficace en mode réseau Alain RONDEAU, Ph.D. Professeur titulaire et directeur Centre d études en transformation des organisations

Plus en détail

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE :

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE : CLSC désigné Centre Affilié Universitaire DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE D EMPLOI : SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : SERVICE : Chef de programme Chef de l administration du programme SIPA Programme SIPA (Système de

Plus en détail

Le processus d inspection professionnelle du CSSS du Sud de Lanaudière: Une expérience enrichissante

Le processus d inspection professionnelle du CSSS du Sud de Lanaudière: Une expérience enrichissante Le processus d inspection professionnelle du CSSS du Sud de Lanaudière: Une expérience enrichissante Marilou Dionne, inf. M.Sc. Conseillère clinicienne en soins infirmiers Manon Allard, inf. M.Sc. Coordonnatrice

Plus en détail

CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES 2014-2015

CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES 2014-2015 RAPPORT ANNUEL DE GESTION ANNEXE 4 Fiches de reddition de comptes CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES Juin 2015 Chapitre IV Chapitre IV Fiche de reddition de comptes Objectifs de résultats Services

Plus en détail

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé SP 7.4 LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé Martine Mayrand Leclerc, inf., MGSS/MHA, Ph.D. Robert

Plus en détail

MÉMOIRE. Une nouvelle approche de planification des effectifs infirmiers : des choix à faire de toute urgence!

MÉMOIRE. Une nouvelle approche de planification des effectifs infirmiers : des choix à faire de toute urgence! MÉMOIRE Une nouvelle approche de planification des effectifs infirmiers : des choix à faire de toute urgence! Déposé à la Table de concertation visant à répondre à la situation de la pénurie de main-d

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux Ministère de la Santé et des Services sociaux Projet de loi modifiant l organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l abolition des agences régionales Contexte

Plus en détail

Mai 2015. Présenté par: En collaboration avec :

Mai 2015. Présenté par: En collaboration avec : Présenté par: Mme Anne-Marie Goulet, conseillère cadre intérimaire (depuis mars 2014) Direction des soins infirmiers, de la qualité et de la santé publique Mme Linda Boucher, chargée de projet programme

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION NOVEMBRE 2010 PRÉAMBULE L agrément des programmes constitue un exercice important qui permet non

Plus en détail

PLAN D ORGANISATION DU CSSS DE MONTMAGNY-L ISLET

PLAN D ORGANISATION DU CSSS DE MONTMAGNY-L ISLET PLAN D ORGANISATION DU CSSS DE MONTMAGNY-L ISLET Direction générale Avril 2010 Préparé par : Daniel Paré Directeur général Adopté par le conseil d administration du CSSSML le 15 avril 2010 i Sommaire PLAN

Plus en détail

Sylvie Couture Chef de service Claire Demers Adjointe à l édition. Uzin3 I Communicateurs graphiques. Claire Saint-Georges.

Sylvie Couture Chef de service Claire Demers Adjointe à l édition. Uzin3 I Communicateurs graphiques. Claire Saint-Georges. Rapport annuel 2012-2013 Production Service des publications Sylvie Couture Chef de service Claire Demers Adjointe à l édition Conception graphique et réalisation Uzin3 I Communicateurs graphiques Révision

Plus en détail

MÉMOIRE. Une nouvelle approche de planification des effectifs infirmiers : des choix à faire de toute urgence!

MÉMOIRE. Une nouvelle approche de planification des effectifs infirmiers : des choix à faire de toute urgence! MÉMOIRE Une nouvelle approche de planification des effectifs infirmiers : des choix à faire de toute urgence! Déposé à la Table de concertation visant à répondre à la situation de la pénurie de main-d

Plus en détail

INSPECTION PROFESSIONNELLE

INSPECTION PROFESSIONNELLE INSPECTION PROFESSIONNELLE INSTRUMENT DE VÉRIFICATION DE LA NORME DE DOCUMENTATION LE PLAN THÉRAPEUTIQUE INFIRMIER PRODUCTION Service des publications Sylvie Couture Chef de service Karine Méthot Adjointe

Plus en détail

STAGE D ADAPTATION PROGRAMME DE STAGE. Adopté par le Comité exécutif le 29 juin 2011

STAGE D ADAPTATION PROGRAMME DE STAGE. Adopté par le Comité exécutif le 29 juin 2011 STAGE D ADAPTATION DES INFIRMIÈRES DIPLÔMÉES EN FRANCE VISÉES PAR L ARRANGEMENT SUR LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES (ARM) FRANCE-QUÉBEC PROGRAMME DE STAGE Adopté par le Comité

Plus en détail

Le champ d exercice et les activités réservées des infirmières

Le champ d exercice et les activités réservées des infirmières Le champ d exercice et les activités réservées des infirmières Mise à jour du guide d application publié en 2003 NOTE AU LECTEUR Le Service de refonte du ministère de la Justice effectue jusqu en janvier

Plus en détail

Présenté au conseil d administration Le 10 novembre 2008. TABLEAU DE BORD DE GESTION pour le conseil d administration

Présenté au conseil d administration Le 10 novembre 2008. TABLEAU DE BORD DE GESTION pour le conseil d administration Présenté au conseil d administration Le 10 novembre 2008 TABLEAU DE BORD pour le conseil d administration INTRODUCTION L augmentation de la population âgée vulnérable, l augmentation incontournable des

Plus en détail

GUIDE DE L'UTILISATEUR

GUIDE DE L'UTILISATEUR GUIDE DE L'UTILISATEUR LE PLAN D AUTOGESTION DU DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU EN CINQ ÉTAPES Pour pouvoir donner des soins de qualité aux patients tout au long de sa carrière professionnelle, le

Plus en détail

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS DÉFINITION : La présente règle de soins infirmiers vise à encadrer la pratique de l infirmier(ère) auxiliaire au service d endoscopie. Plus précisément, elle spécifie les conditions de pratique liées aux

Plus en détail

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017 et d'atteinte des cibles d'impact des 1. Formaliser l'offre de services pour l'ensemble des programmes-services et des programmes de soutien. Définir et promouvoir l'offre de services en Dépendances (2013-12-

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 5 PFP 6 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

UNE PROFESSION UNE FORMATION

UNE PROFESSION UNE FORMATION La relève infirmière du Québec UNE PROFESSION UNE FORMATION Mémoire adopté par le Conseil d administration de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec le 2 mai 2012 Juin 2012 Édition Coordination

Plus en détail

Gestionnaire de risque et DSI - Ensemble pour la sécurité des usagers. Colloque des CII-CIR 2014 Montréal, le 8 mai 2014

Gestionnaire de risque et DSI - Ensemble pour la sécurité des usagers. Colloque des CII-CIR 2014 Montréal, le 8 mai 2014 Gestionnaire de risque et DSI - Ensemble pour la sécurité des usagers Colloque des CII-CIR 2014 Montréal, le 8 mai 2014 Présentateurs Guillaume Ducharme, M. Sc. (adm. de la santé) D.E.S.S. Conseiller-cadre

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015 C1_PAuton-CSSS2M_Layout 1 11-04-19 11:35 Page 1 PLAN D AFFAIRES Personnes en perte d autonomie 2010-2015 Ce document a été produit à la suite des rencontres du comité de pilotage du Plan d affaires de

Plus en détail

Le genre masculin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre masculin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. 13-945-01WFA Rapport du président du Groupe de travail sur la formation de la relève infirmière Le présent rapport ne lie pas le ministère de la Santé et des Services sociaux et ne constitue pas ses orientations.

Plus en détail

DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS

DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS Marie-José Roulin Directrice adjointe des soins Hôpitaux Universitaire de Genève Cette présentation expose les

Plus en détail

GUIDE GUIDE D APPLICATION

GUIDE GUIDE D APPLICATION GUIDE GUIDE D APPLICATION de la nouvelle Loi sur les infirmières et les infirmiers et de la Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé avril

Plus en détail

Le contrôle de la qualité des services

Le contrôle de la qualité des services Le contrôle de la qualité est essentiel à l amélioration continue des services aux usagers. En fonction des obligations du ministère de la Santé et des Services sociaux, le Protecteur du citoyen a analysé,

Plus en détail

Direction réseau personne perte d autonomie

Direction réseau personne perte d autonomie Mai 2012 Véronique Fortin, Arh CSSS du Suroît CLSC Salaberry-de-Valleyfield Direction réseau personne perte d autonomie Suivi préventif dans le cadre d une relocalisation en résidence privée pour personnes

Plus en détail

Le partenariat...5. La collaboration...5. Contrat de travail...5. Contrat de société de personnes...6

Le partenariat...5. La collaboration...5. Contrat de travail...5. Contrat de société de personnes...6 1 DOCUMENTS ANNEXE 1 D ACCOMPAGNEMENT GUIDE PRATIQUE D ÉLABORATION D UNE ENTENTE DE PARTENARIAT ENTRE UNE INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE ET UN OU PLUSIEURS MÉDECINS PARTENAIRES

Plus en détail

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE.

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE. C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE \Fiche poste IDE.doc Association Diaconale Nord Alsace CSI WOERTH 10, rue de l église 67360 WOERTH

Plus en détail

Les infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne

Les infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne Les infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne Sophie Charland, inf., M.Sc, IPS-PL Lyne Périgny, inf., B.Sc., MSc (c) Lise Racette, inf., B.Sc., M.Ed. Colloque CII 6 mai 2009 1 Plan

Plus en détail

Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir?

Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir? CG 08-02-29 / 011 (FEC) Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir? Document de réflexion présenté au Conseil général de la Fédération des enseignantes

Plus en détail

Rapport annuel Gestion intégrée des risques 2013-2014

Rapport annuel Gestion intégrée des risques 2013-2014 Rapport annuel Gestion intégrée des risques 2013-2014 (1 avril 2013 au 31 mars 2014) Julie Duquette Agente de planification, de programmation, de recherche et de gestion des risques Direction des services

Plus en détail

Ordonnance collective. Médications pour le traitement de la diarrhée pour les voyageurs Groupe santé voyage et Bleu, réseau d experts

Ordonnance collective. Médications pour le traitement de la diarrhée pour les voyageurs Groupe santé voyage et Bleu, réseau d experts Ordonnance collective Médications pour le traitement de la diarrhée pour les voyageurs en santé Ordonnance collective Médications pour le traitement de la diarrhée pour les voyageurs Groupe santé voyage

Plus en détail

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés septembre 2013 Liste des éléments de données de la infirmières et Les documents énumérés dans la présente liste ont été adaptés à partir du Dictionnaire des données et manuel de traitement de la 2013.

Plus en détail

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique Ministère de la Santé et des Services sociaux Direction générale des services sociaux, Direction des dépendances et de l itinérance Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Plus en détail

Normes des programmes d enseignement infirmier (2013)

Normes des programmes d enseignement infirmier (2013) Normes des programmes d enseignement infirmier (2013) Introduction Le College of Registered Nurses of Manitoba a le pouvoir légal d approuver les programmes d enseignement infirmier menant à l inscription

Plus en détail

Les activités professionnelles de l infirmière auxiliaire. Champ d exercice, activités réservées et autorisées

Les activités professionnelles de l infirmière auxiliaire. Champ d exercice, activités réservées et autorisées Les activités professionnelles de l infirmière auxiliaire Champ d exercice, activités réservées et autorisées REMARQUES AU LECTEUR Ce document présente des informations destinées aux infirmières et infirmiers

Plus en détail

LA SPÉCIALITÉ INFIRMIÈRE EN SANTÉ

LA SPÉCIALITÉ INFIRMIÈRE EN SANTÉ LA SPÉCIALITÉ INFIRMIÈRE EN SANTÉ MENTALE ET PSYCHIATRIE INTÉGRANT LA FORMATION RELATIVE À L ÉVALUATION DES TROUBLES MENTAUX DOCUMENT ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE L ORDRE DES INFIRMIÈRES ET

Plus en détail

ENTENTE DE GESTION ET D IMPUTABILITÉ 2014 2015 LE CENTRE D'HÉBERGEMENT DE LA MAISON SAINT JOSEPH INC.

ENTENTE DE GESTION ET D IMPUTABILITÉ 2014 2015 LE CENTRE D'HÉBERGEMENT DE LA MAISON SAINT JOSEPH INC. ENTRE LE ET L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL Août 2014 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 CHAPITRE I : LES TERMES DE L ENTENTE DE GESTION ET D IMPUTABILITÉ... 4 1. BUT DE L ENTENTE...

Plus en détail

Gabie Paré Jean-Marc Sauvé SECRÉTAIRE DE ORDRE DU JOUR

Gabie Paré Jean-Marc Sauvé SECRÉTAIRE DE ORDRE DU JOUR PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L OUTAOUAIS TENUE LE JEUDI 26 FÉVRIER 2009 À 18 HEURES PRÉSENCES : ABSENCES : PERSONNES-

Plus en détail

PRÉAMBULE INTRODUCTION

PRÉAMBULE INTRODUCTION PRÉAMBULE La Lettre d entente no 245 est en vigueur depuis le 1 er novembre 2011 et son application a suscité maintes questions qui ont amené les parties négociantes à revoir de nouveau certaines dispositions

Plus en détail

Programme de formation infirmier (1/8)

Programme de formation infirmier (1/8) Programme de formation infirmier (1/8) Semaine 1 Objectifs : acquisition des bases du diabète => physiopathologie et traitement Lundi Mardi Ø Accueil par délégant/délégués Ø Présentation de l équipe des

Plus en détail

Commission infirmière régionale (CIR) COMPTE RENDU. Date : 11 octobre 2011 Heure : 16h30 Lieu : Agence de la santé et des services sociaux

Commission infirmière régionale (CIR) COMPTE RENDU. Date : 11 octobre 2011 Heure : 16h30 Lieu : Agence de la santé et des services sociaux Commission infirmière régionale (CIR) COMPTE RENDU Date : 11 octobre 2011 Heure : 16h30 Lieu : Agence de la santé et des services sociaux Présences : Denyse April, Collège Héritage Gilles Coulombe, CSSS

Plus en détail

Sujet: Qu'est-ce que le droit de prescrire apporterait à la profession?

Sujet: Qu'est-ce que le droit de prescrire apporterait à la profession? Sujet: Qu'est-ce que le droit de prescrire apporterait à la profession? Dans les dernières années, on remarque une recrudescence des cas complexes dans le système de santé. En plus de cal, il y a une diminution

Plus en détail

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Adopté par : Code : CD-176-2008 Page 1 de 6 Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Comité de direction Adopté le : 2008-10-07 Entré en vigueur le : 2008-10-07 Révisé le : Document(s) remplacé(s)

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

INFIRMIÈR L EXPERTISE PROGRAMME DE PARTENARIAT MALADIES CHRONIQUES. un appel à. Défi des CONGRES-SIDIIEF.ORG MONTRÉAL, CANADA 31 MAI AU 5 JUIN 2015

INFIRMIÈR L EXPERTISE PROGRAMME DE PARTENARIAT MALADIES CHRONIQUES. un appel à. Défi des CONGRES-SIDIIEF.ORG MONTRÉAL, CANADA 31 MAI AU 5 JUIN 2015 CONGRÈS MONDIAL DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS FRANCOPHONES MONTRÉAL, CANADA 31 MAI AU 5 JUIN 2015 Palais des congrès de Montréal PROGRAMME DE PARTENARIAT Défi des MALADIES CHRONIQUES un appel à L EXPERTISE

Plus en détail

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Association médicale canadienne Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes

Plus en détail

RESPONSABILITÉS PROFESSIONNELLES ET ASPECTS LÉGAUX

RESPONSABILITÉS PROFESSIONNELLES ET ASPECTS LÉGAUX RESPONSABILITÉS PROFESSIONNELLES CHAPITRE 3 RESPONSABILITÉS PROFESSIONNELLES 3.1 INTRODUCTION Le 14 juin 2002, l Assemblée nationale adoptait le projet de loi n o 90 modifiant le Code des professions

Plus en détail

Infirmière et infirmier autorisé prescripteur au Canada : Tracer la voie à suivre

Infirmière et infirmier autorisé prescripteur au Canada : Tracer la voie à suivre Infirmière et infirmier autorisé prescripteur au Canada : Tracer la voie à suivre Josette Roussel, inf. M.Sc.,M.Éd Infirmière-conseillère principale Association des infirmières et infirmiers du Canada

Plus en détail

La contribution des aides-soignants et des proches aidants aux soins infirmiers

La contribution des aides-soignants et des proches aidants aux soins infirmiers La contribution des aides-soignants et des proches aidants aux soins infirmiers Cadre de référence à l intention des directrices, directeurs et des responsables des soins infirmiers 2 e édition Adopté

Plus en détail

Campagne: «Ensemble, améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé!»

Campagne: «Ensemble, améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé!» Campagne: «Ensemble, améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé!» Mme Danielle St Louis Directrice de la qualité, MSSS Mme Catherine Maranda Conseillère àla Direction de la qualité, MSSS Plan

Plus en détail

Performance du réseau. Pour une prestation des soins de santé et des services en fonction de l usager

Performance du réseau. Pour une prestation des soins de santé et des services en fonction de l usager Performance du réseau Pour une prestation des soins de santé et des services en fonction de l usager Représentations prébudgétaires 2014-2015 Mai 2014 Le RPCU Le Regroupement provincial des comités des

Plus en détail

L évolution des rôles en soins infirmiers. Un changement à s approprier

L évolution des rôles en soins infirmiers. Un changement à s approprier L évolution des rôles en soins infirmiers Un changement à s approprier Les formateurs Louise Leduc Coordonnatrice du développement clinique de la pratique en soins infirmiers, DPSSS-DSI Stéphane Gagnon

Plus en détail

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Définition Qu est ce qu une pathologie chronique? «C est une maladie de longue durée, évolutive,

Plus en détail

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers Règle de soins infirmiers Objet : Évaluation de la douleur RSI- Référence à un protocole : oui non Date de mise en vigueur : Date de révision : 8--5 Professionnels visés: L ensemble des infirmières et

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE Directions DSIPP-DAM-DPSM/FEJ/DI/SP DSAPL-DPSPh

ORDONNANCE COLLECTIVE Directions DSIPP-DAM-DPSM/FEJ/DI/SP DSAPL-DPSPh ORDONNANCE COLLECTIVE Directions DSIPP-DAM-DPSM/FEJ/DI/SP DSAPL-DPSPh Services Tous les services où le dépistage des ITSS est effectué Personnes habilitées Les infirmières du CSSSRY autorisées à procéder

Plus en détail

Cadre de référence. Implantation de l Accueil Clinique au CIUSSS du Centre Est-de-l Île-de-Montréal

Cadre de référence. Implantation de l Accueil Clinique au CIUSSS du Centre Est-de-l Île-de-Montréal Cadre de référence Implantation de l Accueil Clinique au CIUSSS du Centre Est-de-l Île-de-Montréal Révisé en février 2015 1 TABLE DES MATIÈRES Abréviations utilisées. 3 Mise en contexte. 4 Buts et objectifs.

Plus en détail

Organisation des services de première ligne au Québec

Organisation des services de première ligne au Québec Organisation des services de première ligne au Québec Départements régionaux de médecine générale (DRMG) Benoît Gervais, M.D., DRMG de la Mauricie et du Centre-du-Québec Louise Quesnel, M.D., DRMG de la

Plus en détail

Charte des compétences Basées sur les perspectives de la profession d infirmière Comité consultatif du Conseil des infirmières et infirmiers

Charte des compétences Basées sur les perspectives de la profession d infirmière Comité consultatif du Conseil des infirmières et infirmiers Annexe III Charte des compétences des infirmières Charte des compétences Basées sur les perspectives de la profession d infirmière Comité consultatif du Conseil des infirmières et infirmiers Juin 2006

Plus en détail

La capacité légale de l infirmière auxiliaire. Champ de pratique et activités réservées en vertu de la loi 90

La capacité légale de l infirmière auxiliaire. Champ de pratique et activités réservées en vertu de la loi 90 La capacité légale de l infirmière auxiliaire Champ de pratique et activités réservées en vertu de la loi 90 Remarques au lecteur Ce document présente des informations destinées aux infirmières et infirmiers

Plus en détail

INDEX B - CONSULTATION, EXAMEN ET VISITE. Omnipraticiens. Page

INDEX B - CONSULTATION, EXAMEN ET VISITE. Omnipraticiens. Page Omnipraticiens INDEX INDEX B - CONSULTATION, EXAMEN ET VISITE Page TABLEAUX....................................................... B-2 Consultation (patients de moins de 70 ans)...........................

Plus en détail

PERCEPTIONS DES INFIRMIÈRES PRATICIENNES SPÉCIALISÉES (IPS) : MEILLEUR SUIVI ET QUALITÉ DE SOINS OPTIMALE POUR LES PATIENTS ET LEUR FAMILLE

PERCEPTIONS DES INFIRMIÈRES PRATICIENNES SPÉCIALISÉES (IPS) : MEILLEUR SUIVI ET QUALITÉ DE SOINS OPTIMALE POUR LES PATIENTS ET LEUR FAMILLE PERCEPTIONS DES INFIRMIÈRES PRATICIENNES SPÉCIALISÉES (IPS) : MEILLEUR SUIVI ET QUALITÉ DE SOINS OPTIMALE POUR LES PATIENTS ET LEUR FAMILLE Claire Chapados, inf., Ph.D. Université de Montréal, Québec,

Plus en détail

Aspects déontologiques en santé mentale

Aspects déontologiques en santé mentale Aspects déontologiques en santé mentale Nancy Guilbeault Conseillère en soins infirmiers France Ouellet Conseillère clinicienne en soins infirmiers, Santé mentale Juin 2012 Plan de la présentation Introduction

Plus en détail

Lignes directrices pour les activités des infirmières auxiliaires en salle d opération

Lignes directrices pour les activités des infirmières auxiliaires en salle d opération Lignes directrices pour les activités des infirmières auxiliaires en salle d opération MAI 2013 Coordination, rédaction et révision Diane Levasseur Directrice du Service des relations professionnelles

Plus en détail