clefs Chiffres ÉDITION 2013 ÉTUDE DE MARCHÉ 2012 DE L IMMOBILIER DE BUREAUX À NANTES NANTES ARTHUR LOYD UNE MARQUE NATIONALE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "clefs Chiffres ÉDITION 2013 ÉTUDE DE MARCHÉ 2012 DE L IMMOBILIER DE BUREAUX À NANTES NANTES ARTHUR LOYD UNE MARQUE NATIONALE"

Transcription

1 NANTES Chiffres clefs ÉDITION 2013 ÉTUDE DE MARCHÉ 2012 DE L IMMOBILIER DE BUREAUX À NANTES ARTHUR LOYD UNE MARQUE NATIONALE ANALYSE ET TENDANCES LE MARCHÉ DES BUREAUX LE MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉS 1er RÉSEAU PA R TENAIRE

2 2011 Étude de marché et évaluation des stocks par Arthur Loyd Nantes Sources extérieures utilisées pour le traitement des données. Nantes Métropole (Communauté Urbaine) - CINA (Club Immobilier Nantes Atlantique) - AURAN (Agence d Urbanisme de la Région Nantaise) - ARTHUR LOYD NANTES Immeuble Arbor Jovis 3, Boulevard du Zénith Saint-Herblain Tél. :

3 le Point DE VUE Chiffres clefs Yvan QUILLEC Directeur Arthur Loyd Nantes Nous avons le plaisir de vous présenter l édition 2013 de notre étude de l immobilier de bureaux et des locaux d activités. Ces deux dernières années, le marché Nantais affiche d importantes variations. Après une année record en 2011, l ensemble des indicateurs a basculé dans le rouge en Le contexte chahuté de l économie nationale a bien évidemment des effets sur nos marchés! Il est alors encore déterminant de prendre du temps pour analyser et mieux comprendre les indicateurs fondamentaux de notre marché. Aussi, avec ce document, nous souhaitons apporter notre contribution à la compréhension détaillée de nos marchés et offrir un outil objectif et fiable aux différents acteurs économiques et politiques. Bien évidemment, il s agit également pour nous de vous proposer un support d échange. Nous aurons, mon équipe ou moi même, le plaisir de le commenter ensemble et accueillerons vos questions ou observations. SOMMAIRE POINT DE VUE PAR YVAN QUILLEC... P.3 NOTRE MÉTIER... P.4-5 NANTES MÉTROPOLE... P.6 LE MARCHÉ DES BUREAUX... P.7 Évolution des volumes depuis P.8 Répartition des transactions location/vente... P.8 Répartition des transactions nombre/surface... P.9 Comparatif P.9 Répartition par secteur géographique P.10 Comparatif P.10 Focus par secteur... P Localisation du stock disponible au 1 er janvier P.14 Le stock disponible au 1 er janvier P.14 Projet neuf en livraison 12 mois... P.15 Classification de l état de la seconde main... P.15 Part du stock neuf et seconde main... P.15 Évolution de la répartition stock sur 5 ans... P.16 Évolution comparative stock/volume sur 5 ans... P.16 LE MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉS... P.17 Évolution des volumes des transactions... P.18 Répartition des surfaces neuf/seconde main... P.18 Répartition location/vente selon les secteurs... P.18 Répartition des transactions nombre/surface... P.19 Comparatif P.19 Répartition par secteur géographique P.20 Comparatif en volume et par secteur... P.20 Localisation du stock disponible au 1 er janvier P.21 Le stock disponible 1 er janvier P.21 Évolution de la répartition stock sur 5 ans... P.22 Étude des valeurs sur 10 zones de la métropole... P.22 Quelques références P.23 3

4 Chiffres clefs ARTHUR LOYD NANTES Notre métier UN RÉSEAU PARTENAIRE + DE 55 AGENCES PARTOUT EN FRANCE 1 ER COMMERCIALISATEUR EN RÉGION EN 2012, ARTHUR LOYD A RÉALISÉ : 28,5 M DE CHIFFRE D AFFAIRES PLUS DE TRANSACTIONS L AGENCE DE NANTES L AGENCE DE NANTES EST UNE FILIALE DU GROUPE ARTHUR LOYD ACTEUR MAJEUR DU MARCHÉ NANTAIS DEPUIS PLUS DE 20 ANS UNE ÉQUIPE DE 8 PERSONNES AUX VALEURS FORTES : - PROFESSIONNALISME - ETHIQUE - EXPERTISE PLUS DE 90 TRANSACTIONS RÉALISÉES PAR AN DANS LES 4 DOMAINES DE NOTRE ACTIVITÉ : - BUREAUX - LOCAUX D ACTIVITÉS - COMMERCE - INVESTISSEMENT NOTRE ÉQUIPE Yvan QUILLEC & Investissements Guillaume de la MÉNARDIÈRE Locaux d activités & Entrepôts Sandrine BARTEAU Locaux d activités & Entrepôts Pascaline SEGURA Assistante Transactions Bureaux Gonzague de LÉPINAY Transactions Bureaux Christine GOURHEL Chargée des transactions commerce Samuel DEEKE Transactions Bureaux Caroline BAIZEAU Assistante Locaux d activités & Entrepôts 4 ARTHUR LOYD NANTES

5 DU CONSEIL À LA TRANSACTION ANALYSER Notre vocation : accompagner nos clients tout au long de leurs démarches, jusqu à la transaction finale. Les conseils de notre équipe d experts expérimentés reposent sur un socle d études préparatoires poussées : étude de marché, stratégie d implantation et stratégie d acquisition. AFFICHE-COUV_A3.indd 1 14/05/12 11:00 AL_ChiffresCles_2012_V.indd 1 04/04/12 12:17 Les Chiffres Clefs Précieuse base de données des tendances du marché, l étude d Arthur Loyd Nantes permet d obtenir une version précise de chaque segment de marché. ÉCLAIRER Dans toutes les étapes du processus de commercialisation : prospection, vente ou location, investissement, Arthur Loyd s engage à vous fournir les outils experts nécessaires : Rapport de commercialisation Présentation des produits disponibles Prospection de site Assistance à la négociation Mise en oeuvre des stratégies Accompagnement marketing et commercial d implantation Compte-rendu de visite Rapport de commercialisation Étude de valeurs Destiné aux propriétaires, ce rapport fait le point sur la commercialisation. (Analyse le marché et établit une préconisation). COMMUNIQUER & PROMOUVOIR Entreprises, investisseurs privés et institutionnels nous accordent depuis 20 ans leur confiance. Fort de notre compétence transversale dans tous les métiers de l immobilier, nous intervenons dans le cadre de stratégies de construction, d acquisition et de commercialisation. Nos outils de communication couvent l ensemble de domaines. ESPACE INFOS LES VALEURS DE TRANSACTIONS DE LA MÉTROPOLE DEMANDEZ NOS OFFRES : LES NOUVEAUTÉS LES BUREAUX LES ENTREPÔTS & LES LOCAUX D ACTIVITÉS VENEZ TROUVER PLUS D ANNONCES SUR NOTRE SITE INTERNET ÉDITION NANTES 3 e TRIMESTRE er RÉSEAU PARTENAIRE Photo voir réf : 2946 en page 3 AL_EE_EXE OCT_ indd 1 11/10/12 14:55 La Lettre Info Elle reprend les transcations effectuées chaque mois. Espaces Entreprises Permet de communiquer auprès de sociétés issues de notre fichier. Site Internet permet de retrouver une sélection de biens disponibles. CHIFFRES CLEFS

6 Erdre Chiffres clefs CARTOGRAPHIE Nantes Métropole CARTOGRAPHIE Erdre ZONES D ACTIVITÉS (entrepôts, industries) ZONES TERTIAIRES (bureaux, services) ZONES COMMERCIALES FICHE D IDENTITÉ DÉMOGRAPHIE 6 e ville de France Nantes intra-muros : habitants Nantes Métropole : 590 OOO habitants Aire urbaine : habitants nouveaux habitants chaque année 2 hab. sur 3 ont moins de 40 ans Revenu moyen annuel : par ménage ENTREPRISES & EMPLOIS entreprises I étudiants emplois salariés dans le secteur privé : - 61,4% en services - 13,2% en industrie - 18,1% en commerce - 7,3% en construction 1 er pôle d enseignement supérieur du Grand-Ouest 4 pôles de compétitivité chercheurs LES LIAISONS RAIL - AVION - ROUTE Aéroport International TGV Atlantique - Réseau routier 6 e aéroport régional français 15 destinations internationales directes 13 destinations nationales en vol direct TGV Atlantique À 1h55 de Paris avec 21 navettes quotidiennes À 3h45 de Lille et à 4h10 de Lyon 23 portes Connexions autoroutières vers les grandes villes : Paris, Rennes, Bordeaux 6 ARTHUR LOYD NANTES

7 les Bureaux LE MARCHÉ DES TRANSACTIONS LE MARCHÉ DES TRANSACTIONS ET LES VALEURS FINANCIÈRES L ÉVOLUTION DE L OFFRE L ÉTAT DE L OFFRE CHIFFRES CLEFS

8 ÉVOLUTION DES VOLUMES DEPUIS 2003 (M 2 ) Neuf m 2 2 nde main m m m m m m m m m moyenne bon à savoir Après un record historique en 2011 (score paradoxal au regard de la conjoncture économique morose), la demande placée à Nantes baisse en 2012 de presque 20 %. C est en particulier en raison de la faiblesse du second semestre que le score annuel se place en dessous de la moyenne décennale qui est de m 2. La quantité de neuf est à son niveau le plus bas, mais correspond finalement à la relative étroitesse du stock disponible que nous constations en début d année. Au delà de la morosité économique, il convient de chercher une part de cette baisse dans un effet de calendrier particulièrement défavorable dans les transactions réalisées entre fin 2011 et début Répartition des transactions en Location et Vente (m 2 ) Locations Ventes M 2!"#$%&#'%$()*+#'% *,(*,#'%-%&#%$./00,#%,#$(,1%1#%234%444%) 5 % 1#%5422%#'+%&(/67 bon à savoir Avec le score élevé de m 2, le niveau de la demande placée sur des ventes exprime d une part la volonté de gestion patrimoniale et d autre part le niveau historiquement bas du coût de l argent. Types Moyenne sur 10 années Locations Ventes TOTAL ARTHUR LOYD NANTES

9 BUREAUX Le marché des transactions Chiffres clefs RÉPARTITION DES TRANSACTIONS EN NOMBRE ET EN SURFACE Nombre de transactions selon la surface Répartition des m 2 Surfaces (m 2 ) Nombre de transactions % du nombre de transactions % 200 à % 500 à % + de % TOTAL % Surfaces (m 2 ) Nombre de transactions % du nombre de transactions % 200 à % 500 à % + de % TOTAL % 17 + de 1000 m 2 19> 500 à 999 m 2 8 % 8 % 56 % m - de 200 m % 23 % < m à 499 m 2 28 % 42 % 18 % à 499 m de 200 m m 2 + de 1000 m m à 999 m 2 bon à savoir La segmentation du marché Nantais reste sensiblement la même et concerne très majoritairement des surfaces de moins de 500 m 2. En comparaison de 2011, tous les segments sont en recul avec une résistance plus importante de la tranche 200 / 500 ( m 2 ). Juste reflet de l économie, on note la part de plus en plus importante que prennent en région Nantaise les mutations sur des entreprises issues des TIC M 2 Comparatif de la répartition des m 2-9 % -33 % -16 % -15 % 84 % 1#'%+,!6'!$+/(6'% '(6+%0!/+#'%'8,%1#'% '8,0!$#'%/609,/#8,#'% :%344%) 5 %; à 999 Années 200 à de CHIFFRES CLEFS

10 RÉPARTITION DES TRANSACTIONS PAR SECTEUR GÉOGRAPHIQUE EN 2012 INDICATION DES VALEURS (HT/M2/AN) > m2 Nantes (centre-ville) > m2 Euronantes-Îles de Nantes Neuf : / 2nde main : Directio POITIER Neuf : / 2nde main : > m2 10 > m2 Neuf : / 2nde main : i Comparatif Directio POITIER Neuf : / 2nde main : Secteurs Nantes Centre Euronantes et Îles de Nantes TOTAL A RT HU R L OY D NA N T E S

11 BUREAUX i Le marché des transactions et les valeurs financières Chiffres clefs bon à savoir Dans un marché en recul, les valeurs sont en baisse lorsque l offre ne présente pas toutes les garanties de commercialisation rapide ; elles sont parfois agrémentées de mesures d accompagnement très significatives. En revanche, les valeurs faciales sont stables sur les immeubles de qualité. > m2 Neuf : / 2nde main : % 1#'%+,!6'!$+/(6'% #6,#</'+,9#'% 1!6'%&#%'#$+#8,%(8#'+7 LE DÉPLACEMENT DU «CENTRE DE GRAVITÉ TERTIAIRE» DE L AGGLOMÉRATION SE POURSUIT. > m2 Neuf : / 2nde main : bon à savoir Les constats faits depuis quelques années demeurent. L Ouest de l agglomération ainsi que Euronantes / Île de Nantes restent les secteurs les plus attractifs. Ces deux secteurs concentrent à eux seuls presque 60 % des mutation en Les programmes en cours de construction devraient encore consolider ce constat. Au delà du volume de transactions, cet attrait s illustre également par des écarts de plus en plus importants entre les secteurs sur les valeurs et sur la durée de vacance. C HIF F R E S CL EF S

12 FOCUS PAR SECTEUR 30 <7 - de 200 m2 200 à 499 m2 36 % 55 % 9% à 999 m2 > m2 Nantes (centre-ville) Volume de transaction Nombre de transactions Surfaces (m2) Neuf : / 2nde main : Location Vente Neuf (m2) 2nde main (m2) à à de TOTAL Répartion en m de 200 m2 <17 5% 17 % de 1000 m2 500 à 999 m2 > m2 Euronantes-Îles de Nantes Surfaces (m2) Neuf : / 2nde main : Volume de transaction à 499 m2 34 % 44 % % du nombre de transactions 55 % 36 % 9% 0% 100 % Location Vente Neuf (m2) 2nde main (m2) à à de TOTAL Nombre de transactions Répartion en m % du nombre de transactions 5% 34 % 17 % 44 % 100 % <41 13 % - de 200 m2 58 % <18 17 % 200 à 499 m2 12 % Surfaces (m2) Neuf : / 2nde main : à 999 m2 + de 1000 m2 > m2 Volume de transaction Location Vente Neuf (m2) 2nde main (m2) à à de TOTAL A RT HU R L OY D NA N T E S Nombre de transactions Répartion en m % du nombre de transactions 13 % 17 % 12 % 58 % 100 %

13 BUREAUX i Le marché des transactions et les valeurs financières Chiffres clefs 39 - de 200 m2 <15 17 % 18 % 28 % 37 % de 1000 m2 500 à 999 m2 > m2 Surfaces (m2) Neuf : / 2nde main : Volume de transaction à 499 m2 Location Vente Neuf (m2) 2nde main (m2) à à de TOTAL Nombre de transactions Répartion en m <2 - de 200 m2 % du nombre de transactions 17 % 18 % 28 % 37 % 100 % 200 à 499 m2 34 % 33 % 33 % à 999 m2 > m2 Surfaces (m2) Neuf : / 2nde main : Volume de transaction Location Vente Neuf (m2) 2nde main (m2) à à de TOTAL Nombre de transactions Répartion en m <3 - de 200 m2 % du nombre de transactions 34 % 33 % 33 % 0% 100 % 200 à 499 m2 22 % 78 % > m2 Surfaces (m2) Neuf : / 2nde main : Volume de transaction Location Vente Neuf (m2) 2nde main (m2) à à de TOTAL C HIF F R E S CL EF S Nombre de transactions Répartion en m % du nombre de transactions 22 % 78 % 0% 0% 100 % 13

14 LOCALISATION DU STOCK DISPONIBLE AU 1 ER JANVIER 2013 Nantes Centre Euronantes et Îles de Nantes Neuf 2 e main m m m m m m m m m m m m 2 Le stock disponible au 1 er janvier 2013 Secteurs 2 nde main (m 2 ) Neuf (m 2 ) Total (m 2 ) Part du stock disponible/secteur Nantes Centre % Euronantes et Îles de Nantes % % % % % TOTAL % 14 ARTHUR LOYD NANTES

15 BUREAUX L évolution de l offre Chiffres clefs Projets neuf en livraison 12 mois Secteurs Neuf (m 2 ) Nantes Centre Euronantes et Îles de Nantes TOTAL Classification de l état de la seconde main Secteurs À renover (peu performant) Part à révover État d usage (en l état) Part état d usage Rénovés (refait à neuf) Part rénovés Très bon état Part très bon état TOTAL Nantes Centre % % % % Euronantes et Îles de Nantes % % % % % % % % % % % % % % % % % % - 0 % % TOTAL % % % % bon à savoir L offre de bureaux de seconde main immédiatement disponible affiche une hausse d environ 30 %. En revanche le disponible neuf est significativement inférieur à une année de production. La relative pénurie de neuf déjà constatée début 2012 a sans doute un peu affectée les volumes de 2012 et devrait reproduire les même effets en À noter un grand nombre de projets programmé pour le début 2014 et un stock neuf qui sera significativement alimenté par + de m 2 dans le secteur Euronantes. Part du stock neuf et du seconde main Neuf 2 nde main m 2 > 19 % 50 % 20 % 7 % 23 % Répartition 2 nde main Part à révover Part état d usage Part très bon état Part rénovés 81 % m 2 CHIFFRES CLEFS

16 Chiffres clefs BUREAUX L état de l offre M 2 Évolution de la répartition du stock sur 5 ans Neuf 2 nde main Types nde main (m 2 ) Neuf (m 2 ) TOTAL Années M 2 Évolution comparative entre le stock disponible et le volume de transactions sur 5 ans M 2 commercialisés Stock disponible Types M 2 commercialisés Stock disponible Années conclusion & perspectives Si nous anticipons un niveau d activité dans le prolongement de 2012, nous devrions constater : > D un coté des volumes toujours affectés par un certain attentisme et de nombreuses renégociations ; mais par ailleurs une activité soutenue par quelques demandes d extension ou d optimisation de surfaces. > Une part de neuf bridée par l étroitesse de l offre disponible immédiatement avec néanmoins l avancée de recherche pouvant se concrétiser sur des bâtiments livrés en > Des valeurs dont les écarts en seconde main devraient se creuser au regard de la qualité disparate des immeubles. 16 ARTHUR LOYD NANTES

17 les Locaux d activités LE MARCHÉ DES TRANSACTIONS LE MARCHÉ DES TRANSACTIONS ET LES VALEURS FINANCIÈRES L ÉVOLUTION DE L OFFRE CHIFFRES CLEFS

18 ÉVOLUTION DES VOLUMES DES TRANSACTIONS (M 2 ) =,#'>8#%?4%444%) 5 % 1#%6#80%1(6+%5?%444%) 5 % '8,%86#%'#8&#%(*9,!+/(6% Années TOTAL bon à savoir Dans le contexte d une activité économique quelque peu chahutée en 2012, le marché des locaux d activités et des entrepôts à Nantes affiche une belle performance. Dans le détail, il convient d observer qu une transaction très significative tire le score vers le niveau constaté en Répartition des surfaces disponibles en neuf et seconde main (m 2 ) Neuf 2 nde main Répartition de la location et de la vente selon les secteurs Secteurs Location Vente TOTAL bon à savoir 0 Types nde main (m 2 ) Neuf (m 2 ) TOTAL L expression de la demande reste forte à l acquisition en particulier sur des petites surfaces (même si le marché est sous offreur). Pour des surfaces supérieures les entreprises privilégient souvent les constructions clé en mains, non recensées en tant que transaction. 18 ARTHUR LOYD NANTES

19 LOCAUX D ACTIVITÉS Le marché des transactions Chiffres clefs RÉPARTITION TRANSACTIONS EN NOMBRE ET EN SURFACE Nombre de transactions selon la surface Répartition des m 2 Surfaces (m 2 ) Nombre de transactions % du nombre de transactions % 500 à % à % + de % TOTAL % Surfaces (m 2 ) m 2 % de la surface totale % 500 à % à % + de % TOTAL % à m de m m 2 + de m m 2 - de 500 m 2 6 % 9 % 43 % 12 % 34 % 51 % 25 % à m de 500 m m à m 2 19 % m à m 2 bon à savoir Le nombre de transactions est relativement stable sur un marché sur lequel nous avons constaté une réduction de l expression de la demande. La répartition des volumes par segment reproduit les résultats de 2012 à la nuance importante suivante : la tranche des grandes surfaces fait bouger le marché en une opération. Comparatif de la répartition des m 2 M % % -5 1#%+,!6'!$+/(6'% '8,%1#'%'8,0!$#'% /609,/#8,#'%:%344%) 5-21 % à Années 500 à de CHIFFRES CLEFS

20 RÉPARTITION DES M2 TRANSACTÉS PAR SECTEUR GÉOGRAPHIQUE EN 2012 > m2 > m2 > m2 > m2 bon à savoir i Comparatif par en volume et par secteur 20 Le secteur de l Est bénéficie pleinement de la zone de logistique construite route de Paris. Secteurs TOTAL La partie Ouest de l agglomération reste toutefois toujours aussi attractive en particulier sur les zones de Saint-Herblain, et les hauts de Couëron dont la 3e tranche démarre. Au Sud le marché plus modeste en taille reste à son niveau. La future implantation du MIN devrait stimuler l activité. A RT HU R L OY D NA N T E S

21 LOCAUX D ACTIVITÉS Le marché des transactions et les valeurs financières Chiffres clefs LOCALISATION DU STOCK DISPONIBLE AU 1 ER JANVIER 2013 Neuf 2 e main 650 m m m m m m m m 2 Le stock disponible au 1 er janvier 2013 Secteurs 2 nde main (m 2 ) Part du 2 nde main Neuf (m 2 ) Part du neuf Total (m 2 ) % % % % % % % % TOTAL % % CHIFFRES CLEFS

22 Évolution de la répartition du stock sur 5 ans M bon à savoir Au regard d une activité morose dans certains segments de l économie, le stock augmente en particulier sur la deuxième partie de l année. La part de neuf demeure excessivement faible Années Neuf 2 nde main Types nde main (m 2 ) Neuf (m 2 ) TOTAL Étude des valeurs sur les 10 principales zones de la métropole Neuf Locaux d activité 2 nde main Locaux d activité Secteurs Bureaux Activité Bureaux Activité Tendance Saint-Herblain La Chapelle-sur-Erdre Treillières / Ragon = Carquefou = Nantes-Est = Thouaré / Sainte-Luce Bouguenais (Aéroport) = Les Sorinières bon à savoir En seconde main, les valeurs présentent une certaine érosion. C est en particulier le cas sur des bâtiments qui présentent des caractéristiques d obsolescence. Sur les offres plus récentes et/ou bien placées on constate quelques hausses ponctuelles. * Valeur moyenne pour un local d activité de type 600 m 2 dont 100 m 2 de bureaux. conclusion & perspectives Le début de l année 2013 nous propose une conjoncture avec une lisibilité très mesurée. Néanmoins nous pouvons anticiper les éléments suivants: > Un marché des locaux d activité qui devrait se maintenir à un niveau identique à celui constaté en 2012 (hors opération exceptionnelle). > Une part de neuf toujours aussi faible. > Une offre foncière disponible (Hauts de Coueron 3 et Haute forêt) qui devraient permettre le développement de clés en main. 22 ARTHUR LOYD NANTES

23 Arthur Loyd Nantes en de 90 transactions Chiffres clefs BUREAUX > VORWERK Clé en main : construction de m 2 > PICHET IMMOBILIER (Immeuble Arbor Jovis) Location : 257 m 2 > CFC Location : 925 m 2 > SDAEP (Le Riveur-20/30 rue Chevreul-Nantes) Vente : 783 m 2 > KFC (dans Pôle Services bâtiment emblématique de la ZAC ARMOR de m 2 ) : Vente : 185 m 2 À noter : 6 transactions au total réalisées dans cet immeuble, 3 plateaux de bureaux et 3 commerces LOCAUX D ACTIVITÉ > TURPEAU (rue des Compagnons St-Herblain) : Vente : m 2 > BANQUE ALIMENTAIRE (rue René Fonck St-Herblain) : Vente : m 2 > ARCELORMITTAL TRACTION LEVAGE Location : m 2 CHIFFRES CLEFS

24 ARTHUR LOYD, plus de 50 implantations en FRANCE et LUXEMBOURG Reims Rennes Port-Louis Ile Maurice NANTES Immeuble Arbor Jovis 3, Boulevard du Zénith Saint-Herblain Tél.: Fax : CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE Conception / Réalisation : Nantes /12-02_2013

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

Dynamiques économiques et spatiales

Dynamiques économiques et spatiales [ Marchés de l immobilier de bureaux Nantes - Métropole ] Dynamiques économiques et spatiales Nantes Métropole - communauté urbaine CINA - Club immobilier Nantes Atlantique AURAN - Agence d urbanisme de

Plus en détail

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire 01 février 2016 Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire Afin de soutenir les actions du monde architectural, Vilogia renouvelle son partenariat

Plus en détail

IMMOBILIER À MONTRÉAL

IMMOBILIER À MONTRÉAL IMMOBILIER À MONTRÉAL PERSPECTIVES ET TENDANCES DU MARCHÉ DE L IMMOBILIER Automne Une publication de Montréal en statistiques Direction de l urbanisme Service de la mise en valeur du territoire FAITS SAILLANTS

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

3 ème CHIFFRES CLÉS BUREAUX LILLE MÉTROPOLE 1 ER RÉSEAU PARTENAIRE ARTHUR-LOYD-LILLE.COM TRIMESTRE

3 ème CHIFFRES CLÉS BUREAUX LILLE MÉTROPOLE 1 ER RÉSEAU PARTENAIRE ARTHUR-LOYD-LILLE.COM TRIMESTRE CONSEIL LILLE MÉTROPOLE CHIFFRES CLÉS BUREAUX 3 ème TRIMESTRE 015 GRAND ANGLE 6 450 m divisibles à l entrée d Euralille 1 ER RÉSEAU PARTENAIRE ARTHURLOYDLILLE.COM A R THUR LOY D 1ER RÉSEAU NATIONAL L analyse

Plus en détail

PROMOTEUR AMÉNAGEUR. Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales

PROMOTEUR AMÉNAGEUR. Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales PROMOTEUR AMÉNAGEUR Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales Bordeaux Brest Caen Lorient Lyon Nantes Paris Plérin Poitiers Saint-Brieuc

Plus en détail

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success.

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success. Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 212 Accelerating success. 212 TABLEAU DE BORD STRASBOURG SOMMAIRE CHIFFRES-CLÉS Chiffres-clés et Tendances p. 2 Parc de Bureaux 3 millions de m² Demande

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LYONNAISE

AGGLOMÉRATION LYONNAISE AGGLOMÉRATION LYONNAISE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE AGGLOMÉRATION LYONNAISE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

Résultats semestriels 2010/2011 Paris, le 1 er décembre 2010

Résultats semestriels 2010/2011 Paris, le 1 er décembre 2010 Résultats semestriels 2010/2011 Paris, le 1 er décembre 2010 1 Sommaire Le Groupe en bref Résultats semestriels 2010/2011 Axes de développement Bonne orientation du marché immobilier Focus sur deux projets

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg. www.dtz.com

Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg. www.dtz.com Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg www.dtz.com Juillet 2012 DTZ + UGL De cette fusion naît le 3 ème acteur mondial du conseil en immobilier d entreprises, présent

Plus en détail

Le panel de l enquête

Le panel de l enquête Afin de mieux cerner globalement la demande des entreprises de Loire-Atlantique en matière d implantation économique, la CCI Nantes St-Nazaire a réalisé une enquête auprès des chefs d entreprise sur leurs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. «Les choix immobiliers sont-ils rationnels?»

DOSSIER DE PRESSE. «Les choix immobiliers sont-ils rationnels?» DOSSIER DE PRESSE «Les choix immobiliers sont-ils rationnels?» 33 ème Forum CB Richard Ellis Mardi 19 février 2008 Palais des Congrès de Paris Porte Maillot Relations presse : Agence wellcom CB Richard

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan 2013 Conjoncture, environnement et enjeux 2014 2015 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 29 janvier 2014 FNAIM ENTREPRISES : 15 CABINETS À VOTRE SERVICE 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Communiqué de presse Paris, le 8 juillet 2015 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Nouvelle progression des réservations en valeur : +23,6% au 2015 après +32,1% sur l ensemble de 2014 Confirmation du caractère

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Les immeubles de Grade A dans la métropole du Grand Paris Janvier 2014 La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Seulement 16% du parc de bureaux

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 4 août 2015

Communiqué de presse Paris, le 4 août 2015 Communiqué de presse Paris, le 4 août 2015 CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 ER SEMESTRE 2015 : 68,3 M YMAGIS (ISIN : FR0011471291, MNEMO : MAGIS), le spécialiste des technologies numériques pour l industrie du

Plus en détail

ou même habitation, nous avons expertisé en 2012 près de 4 275 actifs pour une valeur cumulée de 84,6 milliards d euros.

ou même habitation, nous avons expertisé en 2012 près de 4 275 actifs pour une valeur cumulée de 84,6 milliards d euros. Le marché en toute transparence Juillet 2013 Edito Immobilier tertiaire : les Régions en valeur! Tour CMA CGM à Marseille Même si la demande placée des principales métropoles françaises (Lyon, Lille, Aix-Marseille,

Plus en détail

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS NAMI-AEW EUROPE Un partenaire solide En choisissant Fructipierre, vous bénéficiez d une véritable expertise. UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE POUR COMPTE DE TIERS NAMI-AEW Europe figure parmi

Plus en détail

DE MARCHÉ ÉTUDE ÉDITION 2015 ÉTUDE DU MARCHÉ 2014 > BUREAUX, > ENTREPÔTS, LOCAUX D ACTIVITÉ, LOGISTIQUE > COMMERCES. www.arthurloyd-provence.

DE MARCHÉ ÉTUDE ÉDITION 2015 ÉTUDE DU MARCHÉ 2014 > BUREAUX, > ENTREPÔTS, LOCAUX D ACTIVITÉ, LOGISTIQUE > COMMERCES. www.arthurloyd-provence. ÉTUDE DE MARCHÉ ÉDITION 2015 ÉTUDE DU MARCHÉ 2014 > BUREAUX, > ENTREPÔTS, LOCAUX D ACTIVITÉ, LOGISTIQUE > COMMERCES www.arthurloyd-provence.com AIX EN PROVENCE FAIT MARQUANT 2014 Une demande placée identique

Plus en détail

L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE

L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE NANTES, LA LOIRE : USAGES ET PROJETS LES USAGES LES PRATIQUES & LES USAGES UN ESPACE ÉCONOMIQUE & ÉCOLOGIQUE LA MOBILITÉ & LES FRANCHISSEMENTS L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE 02 En apportant les marchandises

Plus en détail

3 e édition - Avril 2012

3 e édition - Avril 2012 SAGE business index 3 e édition - Avril 2012 Activité des entreprises Chiffre d affaires des six derniers mois Mars 2012 Septembre 2011 9 % 9 % 24 % 35 % 23 % 35 % 32 % 34 % A augmenté Est resté stable

Plus en détail

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire.

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Le 17 février 2015 Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Afin d intégrer le réseau des professionnels du bâti et soutenir les actions du monde architectural,

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

AXA Selectiv Immo Performance 2013. 10 janvier 2014. Pôle Epargne

AXA Selectiv Immo Performance 2013. 10 janvier 2014. Pôle Epargne AXA Selectiv Immo Performance 2013 10 janvier 2014 Pôle Epargne Performance d AXA Selectiv Immo La performance d AXA Selectiv Immo à fin décembre 2013 est de 4,17% dividende réinvesti ce qui porte la performance

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Le réseau immobilier expert en biens contemporains d exception D O S S I E R D E P R E S S E w w w. e s p a c e s - a t y p i q u e s. c o m CONTACT PRESSE Camille Dessalle : camille@infinites.fr Agnès

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T3 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T3 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE CA T3 2011 - Le chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2011 s inscrit à 249,2 millions d euros, en hausse de +8,3 1 % - Le chiffre d affaires des neufs premiers mois s établit à 689,5

Plus en détail

septembre 2015 L Indice Mid-Market de la zone euro Réalisé par Argos Soditic & Epsilon Research

septembre 2015 L Indice Mid-Market de la zone euro Réalisé par Argos Soditic & Epsilon Research septembre 2015 L Indice Mid-Market de la zone euro Réalisé par Argos Soditic & Epsilon Research Sommaire page 3 Méthodologie page 4 Évolution de l Indice page 5 Capital-transmission vs acquéreurs stratégiques

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial

Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial Paris, 31 juillet 2014 - Note de conjoncture - Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial Porté par deux transactions d importance majeure en centres commerciaux, le marché de l immobilier

Plus en détail

Fondation de placements immobiliers. Rapport semestriel 2007/2008

Fondation de placements immobiliers. Rapport semestriel 2007/2008 FREIHALTE-ZONE Fondation de placements immobiliers 2007/2008 2 FREIHALTE-ZONE Sommaire Introduction 4 Environnement général, immeubles d habitation et immeubles commerciaux 5 Généralités concernant le

Plus en détail

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Ivry, le 27 février 2015 La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Accélération de la dynamique des ventes en 2014 Chiffre d affaires consolidé en croissance de +0,9% au

Plus en détail

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013.

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013. Lettre immobilière du GRAND LYON Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre Marché Tertiaire Dans un contexte économique tendu au niveau national, plus largement, au sein de la zone euro, le marché

Plus en détail

TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES 1 er Semestre 2014

TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES 1 er Semestre 2014 TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES 1 er Semestre 2014 BUREAUX VOLUMES M2 hors comptes propres Total Ici, l étude complète 2013! Location 7 316 m 2 24 858 m 2 57 358 m 2 Acquisition (utilisateurs

Plus en détail

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Communiqué de presse Paris, 15 novembre 2012 Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Loyers nets : 3,2 M Résultat net consolidé négatif ANR par action EPRA :

Plus en détail

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1-

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1- Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne Bureau d études Réalités 180 rue Clément Ader 42153 RIORGES Tél. 04 77 67 83 06 Fax 04 77 23 01 85 E-mail urbanisme@realites-be.fr -1- ROMAGNAT PREAMBULE

Plus en détail

Le marché suisse de l immobilier

Le marché suisse de l immobilier Outlook 2H15 Le marché suisse de l immobilier L immigration s essouffle. La baisse des investissements dans le domaine du bâtiment limite cependant le risque d offre excédentaire dans le secteur résidentiel.

Plus en détail

Site CHARTRES DE BRETAGNE

Site CHARTRES DE BRETAGNE DAUPHIN Immobilier La Note de conjoncture Le Marché des entrepôts à Rennes (Bilan 2011 sur 9 mois) Site CHARTRES DE BRETAGNE Entrepôt SAINT JACQUES DE LA LANDE Plateforme Logistique TORCE Site CESSON SEVIGNE

Plus en détail

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président Bretagne Juillet 2015 peinent toujours. Le recours à un notaire est incontournable dans une vente immobilière. Il conseille, rédige, authentifie et conserve les actes de vente. C est pourquoi, les notaires

Plus en détail

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015 Pays de Retz Stratégie de développement économique Emploi & Formation octobre 2015 Cahier3 Édito Le syndicat mixte du SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) a décidé de conduire une étude de stratégie

Plus en détail

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014 Synthèses des marchés Immobilier d entreprise 2014 Bureaux REGION Sommaire Contexte économique 1 Données générales le parc construit Présentation des territoires de marché L offre disponible 4 2 3 CONTEXTE

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012. 19 Février 2013

RESULTATS ANNUELS 2012. 19 Février 2013 RESULTATS ANNUELS 2012 19 Février 2013 Sommaire 1. L UFF : chiffres clés 2. Faits marquants et activité 2012 3. Résultat et dividendes 4. Perspectives 2013 19 / 02/ 2013 2 Chiffres clés Au 31.12.2012 1

Plus en détail

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs.

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. Nous concevons l immobilier dans le sens de la durée, car la réussite

Plus en détail

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e OLOMA O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e Activité de la Promotion immobilière et de l individuel aménagé depuis le 1 er janvier 2011 Club immobilier ADDRN Bertrand Mours, président

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

Avec le Pôle. votre avenir. www.reunion.cci.fr/formation

Avec le Pôle. votre avenir. www.reunion.cci.fr/formation Avec le Pôle Formation, tracez votre avenir professionnel. Tertiaire Nos incontournables Développez et optimisez votre stratégie digitale Les bases du web Marketing Créer un site internet Facebook : créer

Plus en détail

BILAN VISITEURS 2010

BILAN VISITEURS 2010 Mercredi 17 et Jeudi 18 Novembre 2010 BILAN VISITEURS 2010 I- PROFIL DES 9 844 VISITEURS 1. Répartition par profil Dans le but de mieux analyser nos trois principaux profils de visiteurs (le porteur de

Plus en détail

INDICATEUR DES LOYERS DE BUREAUX (ILBCOLLIERS) édition n 5, été 2006

INDICATEUR DES LOYERS DE BUREAUX (ILBCOLLIERS) édition n 5, été 2006 GENEVE INDICATEUR DES LOYERS DE BUREAUX (ILBCOLLIERS) édition n 5, été 2006 2 ème semestre 2005 1 er semestre 2006 2 éme semestre 2006 Qualité Standard Supérieure Standard Supérieure Standard Supérieure

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION DOSSIER D INFORMATION. Le Concept 3 Les Cibles 4 Les Dates Clé 5 Le Développement 6 Une Politique Humaine 7 Les Chiffres 8 Les Objectifs 9 L Organigramme 10 2 1. Le Concept Juridiquement, Dépanordi est

Plus en détail

S E R F I. L achat vente maîtrisé. La sécurité & la performance. Le conseil avant Le service après. P at rimoine

S E R F I. L achat vente maîtrisé. La sécurité & la performance. Le conseil avant Le service après. P at rimoine S E R F I P at rimoine Le conseil avant Le service après. L achat vente maîtrisé La sécurité & la performance Une nouvelle opportunité que vous connaitrez en fin de présentation Dans le cadre d une approche

Plus en détail

CegidExpert. www.cegid.fr/experts

CegidExpert. www.cegid.fr/experts CegidExpert www.cegid.fr/experts Cegid Expert Conçue pour les professionnels de l Expertise Comptable la gamme Cegid Expert constitue une solution métier en réponse à tous les besoins du Cabinet. Gage

Plus en détail

Randstad, un partenaire emploi incontournable

Randstad, un partenaire emploi incontournable Randstad, un partenaire emploi incontournable Sommaire Randstad dans le monde / Randstad en France Les engagements de Randstad Randstad, un réseau 100% spécialisé par métier Notre expertise RH La recherche

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LEGER REGAIN D ACTIVITE EN DEBUT D ANNEE 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LEGER REGAIN D ACTIVITE EN DEBUT D ANNEE 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 11 - Janvier Edition Lyon Rhône LEGER REGAIN D ACTIVITE EN DEBUT D ANNEE Au cours des derniers mois de l année, le niveau d activité

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

ORPI. septembre 2012

ORPI. septembre 2012 ORPI Conférence de presse de rentrée 18 septembre 2012 Bilan et faits marquants du premier semestre 2012 National La France : un marché au point mort Aucune chute brutale des prix à espérer De fortes tensions

Plus en détail

1- De l idée au concept 2- Notre offre 3- Nous rejoindre

1- De l idée au concept 2- Notre offre 3- Nous rejoindre Rejoignez le 1 er réseau de développement commercial pour les TPE/PME DOSSIER D INFORMATION 1- De l idée au concept 2- Notre offre 3- Nous rejoindre Forts de plusieurs constats Les difficultés des dirigeants

Plus en détail

Neuilly-sur-Seine, le 12 novembre 2007

Neuilly-sur-Seine, le 12 novembre 2007 Neuilly-sur-Seine, le 12 novembre 2007 o Au 30 septembre 2007, revenus en hausse de 19 %, à 8,2 milliards contre 6,9 milliards pour les neuf premiers mois de 2006, reflétant l intégration des activités

Plus en détail

N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE

N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE Une histoire simple ET vraie Parfumeurs commerçants et passionnés. Philippe Georges, racontez-nous votre Success Story! C

Plus en détail

BORDEAUX - CAUDÉRAN (33)

BORDEAUX - CAUDÉRAN (33) Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf BORDEAUX - CAUDÉRAN (33) La qualité résidentielle, à quelques minutes du Parc Bordelais Bordeaux, perle d Aquitaine Inscrite au patrimoine mondial de l

Plus en détail

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique. Activité en promotion immobilière sur la CARENE au 1 er octobre 2014

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique. Activité en promotion immobilière sur la CARENE au 1 er octobre 2014 Vendredi 21 novembre 2014 Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Club Immobilier - Activité de la promotion immobilière Territoires de la CARENE et de Cap Atlantique (44) Bertrand Mours, Président

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse Observatoire Départemental de l'équipement Commercial de la Haute-Garonne Schéma de Développement Commercial aire urbaine de Toulouse Pour un commerce durable dans la Ville Un document de référence pour

Plus en détail

Conférence de presse 16 janvier 2013

Conférence de presse 16 janvier 2013 Conférence de presse 16 janvier 2013 Sommaire 1- Les attentes des Français en matière de logement par rapport à leur commune 2- Immoprêt : bilan 2013 et projets 2014 3- Marché : constats 2013 4 - Perspectives

Plus en détail

Communiqué de presse LES SCPI EN 2013 : ATTRACTIVITE CONFIRMEE, MODERNISATION ENGAGEE. Chiffres clés au 31 décembre 2013 (Statistiques ASPIM - IEIF)

Communiqué de presse LES SCPI EN 2013 : ATTRACTIVITE CONFIRMEE, MODERNISATION ENGAGEE. Chiffres clés au 31 décembre 2013 (Statistiques ASPIM - IEIF) Communiqué de presse Paris, le 5 mars 2014 LES SCPI EN 2013 : ATTRACTIVITE CONFIRMEE, MODERNISATION ENGAGEE Chiffres clés au 31 décembre 2013 (Statistiques ASPIM - IEIF) 157 SCPI gérées par 26 groupes

Plus en détail

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 Conférence de Presse Immobilier d Entreprise AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 2011, cap sur la reprise? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 LOCAUX D ACTIVITÉ MARCHÉDES LOCAUX D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

Dossier de presse Septembre 2014. 1 er RÉSEAU NATIONAL

Dossier de presse Septembre 2014. 1 er RÉSEAU NATIONAL Dossier de presse Septembre 2014 1 er RÉSEAU NATIONAL DE PROMOTEUR CONSTRUCTEUR PARTENAIRE DES PME PMI SOMMAIRE P3 CCR un savoir-faire maîtrisé P3 Chiffres clés CCR P3 GSE groupe, socle de CCR P4 CCR promoteur

Plus en détail

Ouvrez votre épargne à de nouveaux horizons

Ouvrez votre épargne à de nouveaux horizons Publicité Ouvrez votre épargne à de nouveaux horizons SwissLife Liberté Plus Contrat individuel d assurance sur la vie, libellé en unités de compte et en euros Dans un environnement économique et financier

Plus en détail

Primonial - Document non destiné à la clientèle ------- Octobre 2011

Primonial - Document non destiné à la clientèle ------- Octobre 2011 2 LA SOLUTION SCPI : POURQUOI? La solution SCPI est adaptée à différents profils d aversion au risque. La solution SCPI répond à de multiples objectifs patrimoniaux. Les SCPI fiscales permettent aux associés

Plus en détail

Le marché des fenêtres en France en 2015

Le marché des fenêtres en France en 2015 Toulouse, le 29 janvier 2016 Parution d une nouvelle étude de marché TBC Innovations : Le marché des fenêtres en France en 2015 - Edition Janvier 2016 TBC Innovations est une société de conseil (www.tbcinnovation.fr).

Plus en détail

My Office est la marque du Groupe Egis pour l aménagement d immeubles tertiaires

My Office est la marque du Groupe Egis pour l aménagement d immeubles tertiaires My Office est la marque du Groupe Egis pour l aménagement d immeubles tertiaires Toute entreprise qui sait s adapter rapidement aux évolutions du marché bénéficie d un avantage concurrentiel majeur. Un

Plus en détail

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont N 4

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont  N 4 N 4 Chiffres clés de l arrondissement de Source INSEE RGP 1999 Estimation CCI de Troyes et de l Aube Bar sur Aube Population 2007 : 29 427 hab. 9,8 % de la population auboise Superficie : 1 193 km2 Densité

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information relative à la seconde offre au public a reçu le visa de l AMF n 12-12 en date du 01/06/2012 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes.

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes. Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne, toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

Alliage Gestion. Pour réveiller votre épargne financière

Alliage Gestion. Pour réveiller votre épargne financière Alliage Gestion Pour réveiller votre épargne financière avec Alliage Gestion votre épargne financière est plus active Qu est-ce qu Alliage Gestion? Vous disposez d une épargne financière mais vous n avez

Plus en détail

La lettre. Le contenu du reporting mensuel de l entreprise. Un indispensable outil de mesure de la performance financière

La lettre. Le contenu du reporting mensuel de l entreprise. Un indispensable outil de mesure de la performance financière Octobre 28 DOSSIER : Gestion d entreprise 36 Le contenu du reporting mensuel de l entreprise Olivier AVRIL Gérant Associé d Acting-finances oavril@acting-finances.com 6 25 78 11 44 35, rue Arthème Genteur

Plus en détail

D ici 2019, le rendement annuel moyen composé, y compris les dividendes, se situerait approximativement entre 6 et 14 %.

D ici 2019, le rendement annuel moyen composé, y compris les dividendes, se situerait approximativement entre 6 et 14 %. LE RAPPORTEUR PERSPECTIVES 2015 Le jeu des prévisions est inévitable et toujours très captivant. Toutefois, avec les années, nous avons appris à les mettre en perspective, particulièrement les prévisions

Plus en détail

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 COMMERCE AUTOMOBILE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE AUTOMOBILE... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE AUTOMOBILE...

Plus en détail

Résidence Les terrasses de solène. AGDE - MéDitErrAnéE

Résidence Les terrasses de solène. AGDE - MéDitErrAnéE Résidence Les terrasses de solène AGDE - MéDitErrAnéE LE DÉPARTEMENT DE L HÉRAULT ATTIRE PLUs DE 1 000 NOUVEAUX HABITANTs PAR MOIs (source INsEE) Avec 130 km de littoral, des paysages à couper le souffle,

Plus en détail

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 I. Actualité du marché de l immobilier Les chiffres du marché du logement neuf francilien Les lancements commerciaux en Ile-de-France au 1 er semestre 2014 : - 29% par

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 EXCLUSIVE RESTAURANTS SE LANCE EN FRANCHISE

DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 EXCLUSIVE RESTAURANTS SE LANCE EN FRANCHISE DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 SE LANCE EN FRANCHISE SOMMAIRE SE LANCE EN FRANCHISE... SE LANCE EN FRANCHISE... 3 SOMMAIRE UN CONCEPT UNIQUE SUR LE MARCHÉ 4 - Une activité inédite en France et dans

Plus en détail

Consultation publique sur l élaboration d un programme particulier d urbanisme (PPU) pour le secteur d emplois du Plateau Est

Consultation publique sur l élaboration d un programme particulier d urbanisme (PPU) pour le secteur d emplois du Plateau Est Consultation publique sur l élaboration d un programme particulier d urbanisme (PPU) pour le secteur d emplois du Plateau Est Mémoire présenté par la Société de transport de Montréal 3 FÉVRIER 2015 TABLE

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

ILE DE FRANCE - Rosny-sous-Bois - 93

ILE DE FRANCE - Rosny-sous-Bois - 93 ILE DE FRANCE - Rosny-sous-Bois - 93 Loueur en Meublé Non Professionnel Dispositif Censi Bouvard Une Réalisation OCEANIS Groupe Equalliance Ensemble, nous valorisons votre patrimoine Construction Valorisation

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

ZAC GARE LA VALLEE à AMIENS AMIENS METROPOLE STRATEGIE MARKETING PROMOTION DE LA ZAC GARE LA VALLEE ANNEXE DE PRESENTATION DE L OPERATION

ZAC GARE LA VALLEE à AMIENS AMIENS METROPOLE STRATEGIE MARKETING PROMOTION DE LA ZAC GARE LA VALLEE ANNEXE DE PRESENTATION DE L OPERATION ZAC GARE LA VALLEE à AMIENS AMIENS METROPOLE STRATEGIE MARKETING PROMOTION DE LA ZAC GARE LA VALLEE ANNEXE DE PRESENTATION DE L OPERATION CONTEXTE Dans le cadre du vaste projet urbain sur le quartier de

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M

RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M www.tekka.com Brignais, le 22 juillet 2011 RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M tekka (FR0010999425,

Plus en détail

L'immobilier d'entreprise

L'immobilier d'entreprise DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE OMIQUE EN PARTENARIAT A R A T AVEC LA CCI C DE BÉTHUNE OCTOBRE 2008 NUMÉRO 2 L'immobilier d'entreprise La CCI et l AULAB ont réalisé une étude chiffrée du marché de l immobilier

Plus en détail

(1) Les chiffres ne sont pas audités.

(1) Les chiffres ne sont pas audités. Paris, le 27 juillet 2015, 07h00 Systèmes Intelligents de Sûreté Protection en Milieux Nucléaires Projets et Services Industriels Impression 3D À propos de Groupe Gorgé Créé en 1990, Groupe Gorgé est un

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

MARCO 2016. Tableau de bord des marchés du bâtiment DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION. Michel Ormières

MARCO 2016. Tableau de bord des marchés du bâtiment DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION. Michel Ormières MARCO Tableau de bord des marchés du bâtiment Michel Ormières DÉVELOPPEMENT CONSTRUCTION MARCO MARCO Système complet d informations-marchés, MARCO est devenu en France l outil prévisionnel de référence

Plus en détail