Rapport d Activité 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d Activité 2013"

Transcription

1 Rapport d Activité 2013 Convention relative à une action d accompagnement professionnel dans un chantier d insertion ponctuel sur Montpellier avec l association l Avitarelle Responsable : Lionel WOUTERS Chef de service

2 SOMMAIRE 1 PREAMBULE PRESENTATION DU PROJET D INSERTION LES OBJECTIFS MODE D ORGANISATION INTERNE MISE EN ŒUVRE DE L ACTION ET RESULTATS LE PARTENARIAT SYNTHESE DES PISTE ENVISAGEES ET PERSPECTIVES A AMELIORER ANNEXES

3 1 PREAMBULE Nous voici réunis pour le rapport d activité de cette première année de fonctionnement Un nouveau service mis en place en novembre Je tenais tout d abord à remercier nos financeurs, à savoir la D.I.R.E.C.C.T.E., le Conseil Général et L Agglomération de Montpellier. Egalement, Les cuisiniers, qui ont répondus présent quant à ce nouvel élan dans le développement de l association Ils ont su s adapter, modifier leurs compétences en accompagnant les nouveaux salariés de l Avitarelle, en modifiant leur planning, afin de répondre aux nouvelles missions qui leurs a été confies Naturellement tout n est pas parfait.mais nous avons mis en place, une marche en avant Pour commencer le chef de cuisine effectue une formation à l IRTS de Montpellier intitulé «moniteur d atelier» Une formation de niveau 1 sur l hygiène alimentaire HACCP est prévu sur 2014, pour la cuisinière Le chantier d insertion restauration l Avitarelle a su répondre et démontrer ses compétences au vue de ses résultats dits de «sorties positives»tant dans le sens que dans les objectifs. Lionel WOUTERS 2

4 2 PRESENTATION DU PROJET D INSERTION Dispositif dans lequel s inscrit le projet Le Chantier est un dispositif d insertion sociale et professionnelle fondé sur la mise ou remise en activité ayant pour finalité de stimuler et de développer l employabilité de ses salariés. Il s appuie sur : Une mise en situation de travail encadrée par un professionnel (encadrant technique), une formation technique dans le cadre du chantier, un accompagnement socio-professionnel, Une immersion dans le secteur de la restauration collective (stages en entreprise), En outre, l utilité du chantier social est de : Proposer aux étudiants des CEMEA, pour la plupart ayant des faibles revenus (apprentis, stagiaires du programme régional qualifiant, demandeurs d emploi) un lieu de restauration à moindre coût (5 /repas), Développer la qualité des repas des résidents (95 personnes) de la Résidence ACALA (Foyer d Urgence et CHRS), Offre de sous-traitance de repas pour des établissements sociaux (Interne et Externe à l association) 3

5 3 LES OBJECTIFS LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Ce chantier d insertion s élabore au travers de trois axes : individuel, collectif et mise en situation professionnelle. NATURE DES PUBLICS CIBLES DANS LE CONTEXTE DU PROJET ET NOMBRE DE POSTES La SIAE est particulièrement engagée dans l accompagnement de personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières. Conformément aux orientations du CDIAE, il est prévu que la SIAE accueille 12 salariés dont 8 bénéficiaires du RSA socle. Les autres personnes appartiendront impérativement aux autres catégories de publics : DELD, ASS, ATA, jeunes en grande difficulté et autres publics en difficulté. Nature des postes et qualifications Les activités de la SIAE relèvent prioritairement des métiers de la restauration de collectivité. Les contrats sont des CUI CAE de 6 mois pour une durée hebdomadaire de 24h. Public bénéficiaire Les critères de recrutement sont les suivants pour les publics éligibles au dispositif IAE : être bénéficiaire d un minima social : Revenu de Solidarité Active, Allocation Temporaire d'attente, Allocation de Solidarité Spécifique, ou Allocation aux Adultes Handicapés, être suivi par une Mission Locale d Insertion et engagé dans un Contrat d Insertion dans la Vie Sociale, être en demande d emploi et orienté par un partenaire chargé de l accompagnement vers l emploi (Pôle Emploi, MLI ), être intéressé et motivé par le secteur de la restauration collective. Contenu de l'action LIEU 651, avenue du Docteur Jacques Fourcade MONTPELLIER CALENDRIER PREVISIONNEL Du 1 novembre 2012 au 30 octobre 2013 TYPE DE CONTRAT CUI-CAE de 6 mois à temps partiel (24H/SEMAINE) 4

6 4 MODE D ORGANISATION INTERNE ACCOMPAGNEMENT SOCIO-PROFESSIONNEL DU CHANTIER D INSERTION L accompagnement socio-professionnel est effectué par les CEMEA dans le cadre d une convention de sous-traitance comme suit : Chaque salarié en insertion bénéficie d un accompagnement social individualisé. Cet accompagnement est effectué par un formateur diplômé d état, salarié des CEMEA. Ce conseiller emploi/formation interviendra sur l action 45 h/mois représentant 0,3 ETP. Notre organisation permet à chaque salarié de pouvoir identifier les rôles et missions des personnes qui les accompagnent. L encadrent technique : préparation des plats, service aux clients, nettoyage et rangement, normes d hygiène, organisation du travail, adaptabilité, travail d équipe, relations clients, savoir être, Le CIP : l accompagnement socio-professionnel le chef de service planning, congés, organisation immersion Moyen Le planning a été conçu de façon à ce que chaque salarié puisse accéder à l ensemble des postes de travail. Ils sont établis de la façon suivante : établis sur 4 semaines, répartition des salariés en 2 groupes de 6, participation au retrait des denrées alimentaires à la Banque Alimentaire De l Hérault, alternance entre travail en matinée et en soirée, travail 1 week-end sur 2 dont 1 le midi et 1 le soir. Objectifs : Mettre les participants en situation réelle d emploi où dans la restauration les salariés travaillent aussi bien les matinées que les soirées et proposer des plannings qui soient équitables pour tous 5

7 Exemple de planning semaine 1 Total semaine 2 Total Lu Ma Me Je Ve Sa Di L u Ma Me Je Ve Sa Di CCM CFA CAS Rh RP CCS CCS J N T ACS BAS CCM CCM RP RH 9h/14h 10h/14h 14h30/17h30 13h30/17h30 16h30-21h 16h30-21h 14h30-17h30/ 18h21h 11h3015h/ 16h30/ 21h 9h/14h 9h/14h cuisine matin 5H Formation cuisine +accomp collectif 7h Accomp. A.midi INDIVIDUE L 3h cuisine soir 4h 50 cuisine soir 4h h Accomp. collectif +cuisine soir 6H BADH + cuisine soir 8h cuisine matin 5H cuisine matin 5H 24H semaine 3 Total semaine 4 Total Lu Ma Me Je Ve Sa Di Lu Ma Me Je Ve Sa Di CMM CFA CAM RH RP CCM CCM RP ACM CCM CSS CSS RP RP 9h/14h cuisine matin 5H 10h/14h 14h30/17h30 Formation cuisine +accomp collectif 7H 9H/12H Accomp. MATIN INDIVIDUEL 3h 9h/14h cuisine matin 5H 9h/14h cuisine matin 5H 25H 9h-14h/ 14h30-17h30 matin cuisine +accomp collectif 8H 9h/14h 16h-21h 16h-21h matin cuisine + accomp. 5H cuisine soir 5h cuisine soir 5h 23H ON CONSTATE : 96 h par cycle de 4 semaines, 1 week end sur 2 et 1 fois les soirs + 1 fois le matin, 6 h d accompagnement collectif dont 1 h en individuel + 2 h recherches diverses par cycle de 4 semaines, 9 matinées en cuisine et 6 soirées, 8 h par cycle de 4 semaines de formation / observation en cuisine. Chaque salarié se rend 1 fois par mois à la Banque Alimentaire De l Hérault afin de connaitre un des moyens d approvisionnement de l association et avoir une vision de l action et de la solidarité sociale (Récupération des invendus alimentaires des supermarchés et distributions aux associations, CCAS.). 6

8 L accueil du public Remise des éléments suivants : Livret d accueil, Planning sur 6 mois, 1 tenue (1 pantalon 2 vestes à restituer en fin de contrat + 1 paire de chaussure offerte). 7

9 5 MISE EN ŒUVRE DE L ACTION ET RESULTATS L association l Avitarelle propose aux hébergés au sein de la résidence ACALA de venir se restaurer. Elle souhaite également se développer par la venue des étudiants du CEMEA, et obtenir d autres marchés (festival, service de livraison, traiteur). L action est mise en place par un accompagnement socio-professionnel, une réalisation technique, une formation H.A.C.C.P (analyse du point critique hygiène alimentaire en milieu collectif) et une période d immersion. Pour ce premier chantier d insertion, notre priorité aurait été d organiser le fonctionnement et de mettre en place ce nouveau service : élaboration des plannings au vu des contraintes (absences..), prise en main par l encadrant technique de ce premier chantier, mise au point de la communication entre le CIP, encadrant technique, chef de service, prise en main des documents administratifs par le chef de service (bilan, immersion.). Afin de pouvoir faciliter un retour à l emploi, nous avons mis en place une formation HACCP, qui est obligatoirement demandée par les employeurs, pour travailler en collectivité MISE EN ŒUVRE DE LA METHODOLOGIE a) L ANNONCE DE L OFFRE D EMPLOI b) LES INFORMATIONS COLLECTIVES Elles ont été fixées à un maximum de 30 participants afin de faciliter l absorption du volume des entretiens d embauche. Ce nombre a été arrêté afin de pouvoir maintenir le même niveau de disponibilité et de traitement pour chaque candidat rencontré. Chaque équipe de sélection est composée de 2 personnes et reçoit environ 10 candidats. 8

10 BILAN DES INFORMATIONS COLLECTIVES Organismes ayant envoyés des candidats en nombre Nous avons reçu au total : 115 candidatures. HOMME FEMME INCONNU 19/25 26/32 33/39 40/46 47/53 54/60 AGE ET SEXE DES CANDIDATS Sur les 115 candidatures : 41 sont dans la tranche 19/32 ans et 69 sont dans la tranche 33/60 ans. 9

11 Le chantier et les jeunes Sur 115 candidatures nous avons reçu 20 candidatures de 25 ans/25 ans révolu. % DE CANDIDATURES DES JEUNES 20 candidatures candidatures/jeunes 115 On constate que 17% des candidatures sont des jeunes de 25 ans / 25 ans révolu. valeur = jeunes présents/jeunes absents ou sans suite 9 11 candidats - de 25 ans sans suite / absents 45 % des jeunes ayant déposé une candidature ne se sont pas présentés, 11 jeunes étaient présents. Sur ces 11 jeunes présents, nous avons retenu dans le chantier d insertion 6, soit 55 %. 10

12 Les conventions prévoient, 2 jeunes par session suivi par une Mission Locale d Insertion et, engagés dans un Contrat d Insertion dans la Vie Sociale pour un total de 4 par année. 4 prescription MLI 9 ABS/PAS INTERESSE 45 % des prescriptions faites par la M.L.I ne se sont pas présentés ou ne sont pas intéressés. Sur les 5 présents, 1 candidature a été retenue. Une autre personne a été retenue ayant un suivi MLI, mais qui ne rentre pas dans les statistiques MLI car la prescription provient d un autre organisme. Nous avons reçu également sur ces 5 jeunes, 2 étudiants qui sont à la recherche d un travail d appoint. L EMBAUCHE En raison d un prolongement de 6 mois concernant un des salariés, les statistiques seront basées sur 23 personnes STATUT A L' ENTREE 16 Allocataire RSA DELD Jeune moins de 26 ans TH Nous remplissons les exigences conventionnelles. 11

13 GESTION DU TEMPS DE TRAVAIL Lors de la réunion d information, le CIPS et le chef de service informent les candidats de ce que nous allons accomplir et faire ensemble. Nous leur rappelons leurs devoirs et leurs droits. Nous avons constaté que l ensemble des salariés ont été surpris de devoir prendre des congés, soit 15 jours (à raison de 2.5 jours / mois + des RC (repos compensateur acquis au nombre de 1 par mois pour la période d octobre à juin selon la convention CHRS) sur la période de 6 mois. Durant ce temps de réunion, un planning leur est transmis pour les 6 mois à venir étant donné qu ils sont sur un cycle de 4 semaines. Des modifications peuvent être effectuées en raison des congés et des périodes d immersion ou d absences. Pour toutes modifications, le salarié est informé sept jours à l avance par une remise de feuille de «modification horaire», et de son nouveau planning (signé des deux parties : salarié + chef de service). Concernant le 1 er groupe : Le volume d absences injustifiées a été de 14 jours soit un volume de 72 heures, 76.5 heures d accident de travail (coupure lors d une immersion), 14 heures d arrêt maladie. Etant un chantier ponctuel, une personne est sortie le 03/03/2013 soit 200 heures de non remplacement. Soit un total de heures d absences. Concernant le 2 ième groupe : Le volume d absences injustifiées a été de 140 heures, 48 heures d accident de travail (blessures au poignet en nettoyant la baie vitrée), heures pour arrêt maladie. Une personne est sortie le 06/06/2013 soit 520 heures de non remplacement. Une personne est sortie le 22/9/2013 soit 144 h de non remplacement. Comme ce chantier est un chantier non permanent, nous n avons pas pu remplacer ces salariés. Soit un total de 1120 heures d absences. Soit l équivalent d une personne absente durant 11 mois. FORMATION HACCP La formation HACCP que nous proposons aux salariés du chantier d insertion s effectue sur Acala, et permet également d effectuer un audit sur notre fonctionnement en cuisine. Le budget prévoit une formation de 14 h. La formation est organisée comme suit : Une séance de 3 h de formation HACCP est répartie sur 4 jours soit 12 h. Il faut rajouter 2 h qui seront effectuées en fin de chantier, lesquelles permettront de valider la compréhension et le certificat. Cette formation est animée par Mr Claude MARHUENDA d Application Plan Maîtrise Sanitaire Alimentaire 534 rue Marius Petipa Montpellier 12

14 En fin de formation : Les salariés se verront remettre : Une fiche d évaluation Un certificat de formation Bilan de cette formation Nombre de bénéficiaires : 20 personnes 20 personnes ont suivi cette formation 2 personnes non présentes car sorties du contrat = sortie positive 1 personne en arrêt maladie LES PERIODES D IMMERSION EN ENTREPRISE Objectifs : mesurer l employabilité, découvrir un métier, confirmer un projet, acquérir de nouvelles expériences, initier l embauche. Concernant la première session, la table de Cana aura été le principal lieu d immersion. Nous avons souhaité diversifier les lieux d immersion afin de mieux répondre aux demandes des salariés et de favoriser les rencontres avec des professionnels. Pour la deuxième session 1 seule personne a effectué son immersion à la table de Cana. Méthode et moyens Les salariés avec l aide du CISP recherchent un lieu d immersion sur le temps du mercredi (par exemple) qui correspond à leur projet professionnel. Un livret de suivi mis en place par le CISP est remis au tuteur de stage, qui le remplir et le remettre à son tour au CISP lors de la visite de stage. Modalités d évaluation Rencontre entre le CISP, le tuteur et le salarié (si possible) en cours ou fin d immersion. Le livret d immersion qui est rempli par le tuteur de l entreprise ou l évaluation porte sur différents points comme : la présentation, la communication, le positionnement, l organisation, la réflexion, l acquisition, la prise d initiatives. Le tuteur conseiller le choix professionnel du salarié. Ce livret est analysé avec le salarié et le CISP lors d un entretien individuel, et au regard du résultat, des actions pourront être mises en place. 13

15 L immersion Chaque salarié bénéficie d une période d immersion de 15 jours soit 48 h. Nous établissons les documents suivants : Le cerfa n , Un avenant au contrat entre le salarié et l employeur, Un contrat de mise à disposition sera établi entre l accueillant et l employeur. Ces documents sont complétés et envoyés à la DIRECCTE LR. Depuis le 1 er octobre 2013, elle nous a demandé de compléter un tableau et de l envoyer par mail Il faut cependant continuer à mettre en place ces documents et les conserver pour d éventuelles vérifications 14

16 Tableau de suivi des périodes d immersion Salarié Lieu Secteur d activité Salarié 1 Salarié 2 Salarié 3 Salarié 4 Salarié 5 Table de cana Restaurant - traiteur Table de cana Restaurant - traiteur Table de cana Restaurant - traiteur Table de cana Restaurant - traiteur Table de cana Restaurant - traiteur Salarié 6 Table de cana Restaurant - traiteur Salarié 7 Table de cana Restaurant - traiteur Salarié 8 Table de cana Restaurant - traiteur Salarié 9 Table de cana Restaurant - traiteur Salarié 10 prolongement de 6 mois Table de cana Restaurant - traiteur Salarié 11 AKTE SERVICE Restaurant collectif Sortie positive Salarié 12 Salarié 13 AKTE SERVICE Restaurant collectif Salarié 14 Table de cana Restaurant - traiteur Label route magasinage Salarié 15 Salarié 16 M.L.J. jacou Animation jeunesse Salarié 17 A.E.R.S Restaurant collectif Salarié 18 A.E.R.S Restaurant collectif Salarié 19 Refus car horaire ne convient pas à monsieur Salarié 20 Salarié 21 Salarié 22 Salarié 23 Enceinte Pas de cohérence/pas de lieu d immersion Centre hospitalier Absente + de 2 mois Maitresse de maison Restauration collective 15

17 L ACCOMPAGNEMENT ET LE SUIVI SOCIO- PROFESSIONNEL Pour les heures d accompagnement collectif, celles-ci s effectuent sur la résidence ACALA et se déroulent pendant les heures de travail. La conseillère en insertion reçoit tous les 15 jours en accompagnement individuel tous les salariés sur le lieu de formation du CEMEA. LE SUIVI SOCIO-PROFESSIONNEL Objectif : Accompagner les salariés dans la construction et la mise en œuvre de leur projet d insertion professionnelle, Repérer les besoins spécifiques, les difficultés et les freins de chaque salarié, Mettre des actions en place afin de faire tomber ces freins, Apporter un soutien continu dans leur mobilisation, Préparer chaque salarié à la recherche d emploi et / ou formation. Le collectif Travail réalisé création autour du CV et de la lettre de motivation en candidature spontanée et en réponse aux offres, gestion du stress, préparation aux enquêtes métiers, découverte du monde du travail, simulation entretiens d embauche, visite culturelle, travail sur le projet, ciblage entreprise. Les offres d emploi et/ou de formations correspondantes aux projets de chacun ont été relevées régulièrement, transmises et /ou affichées sur un tableau. Méthode Tous les mardis après-midi dans les locaux de l Avitarelle avec le CISP de 13h30 à 14h30 Permanences sans rendez-vous pour traiter les urgences Ateliers collectifs de 14h30 à 17h30 en tant qu apports de connaissances - CV, pourquoi et comment? - LM, pourquoi et comment? - l entretien d embauche, - les salons de l emploi, - le monde du travail, création activité, - la communication, - rencontres (ERCA initiative, AKTE Service, Informatique plus, forum TV LR) - visite médiathèque, PIERRES VIVES. Moyens Utilisations des outils «chemin faisant» pour le travail autour des outils de recherche d emploi «Pour qu une personne se mobilise, progresse dans l acquisition des connaissances et techniques, il est nécessaire qu elle en perçoive l utilité», Animation de jeux de rôles, mise en situation, distribution à chacun d un livret intitulé : «Je recherche» dans lequel différents supports d aide et d organisation sont proposés. création d outils de gestion, de travail, préparation des séances collectives. (utilisation supports «Chemin faisant», démarche éducative, ADVP (Activation du Développement Vocationnel et Personnel). 16

18 Les entretiens individuels Objectifs Le travail individuel nous permet : d avancer, de régler les freins repérés par la mise en place d action, de répondre aux offres, de prendre contact avec les entreprises, de rechercher des lieux d immersion, de mettre en place un projet de formation, d élaborer les différentes démarches pour la levée des freins (demande APPRE, aide au déplacement, location de véhicule, contact avec les AS, contact avec le SAMU social), de recadrer, si besoin est la personne, de faire un travail de recherche soit sur les postes informatiques laissés à leur usage (recherche emploi, lettre de motivation, amélioration du CV ) soit en démarche personnelle à l extérieure en lien avec l avancée de leur parcours. Méthode Les mercredis sont consacrés aux entretiens individuels et démarches autonomes dans les locaux des CEMEA, avenue de Palavas, avec le CISP. 3 salariés ont rendez-vous sur 1/2 journée tous les 15 jours. Ces rencontres se divisent en 2 temps : - 1 rendez-vous individuel d environ 1h, la fréquence et/ou la durée de ces entretiens peuvent varier en fonction de la situation de chacun, - Travail autonome autour de la construction du projet, la recherche d emploi Modalités d évaluation Reprise de la fiche technique, l investissement face aux rendez-vous, l autonomie dans les différentes démarches, l avancée dans le projet. Les démarches professionnelles Récapitulatif visuel des démarches engagées par les salariés et le CISP dans le cadre du suivi professionnel. Tous les salariés se sont positionnés au moins sur une offre d emploi, environ 140 propositions leur ont été transmises. 17 salariés ont participé à des entretiens d embauches, 11 salariés ont été positionnés sur des offres de formations, dont 4 ont pu démarrer à ce jour ladite formation. Les autres ont soit été refusé (3) soit sont en attente (4), 9 ont réalisé des candidatures spontanées dont une qui a permis de signer un CDI, 1 autre un CDD, deux ont déclenché des entretiens, 1 des extras et 4 sont restées sans réponse, 10 ont participé à différents forum pour l emploi (TAF de Montpellier et forum de la Grande Motte) 20 ont créé ou réactivé leur espace emploi de «pôle emploi», 4 ont participé tout ou en partie à action de «forum TV LR», Pour 7 des salariés une ECCP (Evaluation des Compétences et Capacités Professionnelles) «métier de la restauration «a été mise en place, 2 ont rencontré Pleiade Emploi Service. 17

19 les problématiques rencontrées Logement : Logements inadaptés (5), logements en hébergement d urgence (7), hébergement par un tiers (1) Familial (6): Divorce, séparation, décès Mobilité (17): Sans permis (9), avec permis mais sans véhicule, ou véhicule pas en état (10) Garde enfants (3): Nécessité de mettre en place un système de garde compatible aux horaires de travail, apprendre à se séparer de son enfant Psychologique (10): Colère, discours incohérent, fragilité émotionnelle, tendance à la dispersion Confiance (9): manque ou abus de confiance Motivation (6) : personne ne voulant plus croire, blasée. Cognitif(6) : Niveau d apprentissage 3 Problématiques importantes liées à la mobilité, le logement et la garde d enfants ainsi que le problème familial, ont nécessité des démarches spécifiques de la part du CISP : Demande APRE et de financement pôle emploi pour mobilité (7) : - 1 demande permis refusé car fin de contrat, - 2 demandes pour location acceptées, - 1 demande pour achat véhicule acceptée, - 1 financement pôle emploi pour permis accepté. Constitution dossier pour micro crédit pour achat de voiture. - les 2 dossiers montés ont été refusés Mecam pour location de voitures et / scooter Clef de route pour auto école sociale Plate-forme garde enfant pour résoudre le problème de garde (2) Rencontres avec des AS sur différents dossiers afin de faire avancer la situation de logement. Contact et prise de rendez-vous CIDF pour rencontre juridique (problème familial) (2). Toutes ces démarches ont permis d améliorer de façon significative la situation de chacun, comme le montre le tableau ci-dessous en ce qui concerne la mobilité, le logement et la disponibilité. 18

20 mobilité situations non résolues disponibilité situations en cours situations résolues logement freins repérés Concernant les autres problématiques rencontrées traitées en continu tout au long de l accompagnement avec mises en place d action et /ou de rencontres comme : - positionnement ECCP sur les métiers de la restauration, - prises de contacts avec différents partenaires (Face Héraut pour speed interview et journées portes ouvertes, Forum TV LR pour positionnement action visuel emploi), - résurgence pour une information collective sur la prestation "valorisation de soi", - recherche d organisme de traduction de diplôme, - recherche de traducteur assermenté. A travers les actions proposées, nous avons pu travailler l écriture, la lecture, l analyse et l utilisation de l outil informatique (mise en place d un livret «l ordi facile» ainsi que la mise en place d outils d aide à l organisation et la recherche d autonomie. 19

21 résultats réalisés RESULTATS ACTION 2012/2013 Convention MONTPELLIER CONSEIL GENERAL (Restauration collective) Résultats attendus OBJECTIF EN POURCENTAGE Résultats effectifs RESULTAT EN POURCENTAGE Commentaires 2 CDI - 10% personnes en emploi durable (CDI, CDD ) - Formation professionnelle 10 % SOIT 2.4 PERSONNES 30 % 5 PERSONNES EN FORMATION QUALIFIANTE 1infa cuisinier 2infa cuisinier 3greta agent de magasinage 4technicien/ventes de produit bio 5 animateur (Cemea) - 20% de mises en parcours d insertion professionnelle sur les personnes accompagnées OBJECTIF EN POURCENTAGE 20 % SOIT 5 PERSONNES RESULTAT EN POURCENTAGE 21.7 % 1 CDD DE 3 MOIS 1 CDD DE 1 MOIS 1 CDD /CAE 6 MOIS 30 H + prolongement de 6 mois 1 CDD A THERME IMPRECIS 1 CDD /CAE 12 MOIS 30 H - 50% de sorties dynamiques de parcours social et professionnel sur les personnel accompagnées OBJECTIF EN POURCENTAGE 50 % 12 PERSONNES RESULTAT EN POURCENTAGE 7 Orientation vers le droit commun secteur Emploi / Formation 2 Entrée en formation pré 30 % qualifiante 1 Orientation vers le droit commun secteur santé 1 congé maternité 20

22 RESULTATS ACTION 2012/2013 Convention MONTPELLIER AGGLOMERATION/AVITARELLE (Restauration collective) Résultats attendus Résultats effectifs Commentaires OBJECTIF EN POURCENTAGE RESULTAT EN POURCENTAGE - ¾ personnes en emploi durable (CDI, CDD supérieur à 6 mois) 25 % 21.7 % 2 CDI 1 CDD CAE 6 MOIS A 30 H (+ prolongement de 6 mois) 1 CDD A THERME IMPRECIS 1 CDD CAE 12 MOIS A 30 H - ¾ personnes en formation - ¾ personnes en réorientation OBJECTIF EN POURCENTAGE RESULTAT EN POURCENTAGE 25% 30.5 % OBJECTIF EN POURCENTAGE % RESULTAT EN POURCENTAGE 25 % 65.2 % 5 PERSONNES EN FORMATION QUALIFIANTE 1infa cuisinier 2infa cuisinier 3greta agent de magasinage 4technicien/ventes de produit bio 5 animateurs (Cemea) 2 Entrée en formation pré qualifiante 1 maitre de maison 1 aide a domicile 20 PERSONNES ONT OBTENUES LE CERTIFICAT HACCP 1 CDD DE 3 MOIS 1 CDD DE 1 MOIS 7 Orientation vers le droit commun secteur Emploi / Formation 1 Orientation vers le droit commun secteur santé 1 congé maternité 21

23 RESULTATS ACTION 2012/2013 Convention MONTPELLIER DIRECCTE /AVITARELLE (Restauration collective) Résultats d insertion dans l emploi et de sorties dynamiques Nombre Pourcentage par rapport au total Commentaires Sorties dans l emploi durable (CDI, CDD de plus de 6 mois hors SIAE et contrats aidés-, création d entreprises et intégration dans la fonction publique) 6 25% 2 CDI 1 CDD A THERME IMPRECIS Dont salariés présents moins d un an dans la structure Dont salariés présents entre un et deux ans dans la structure Sorties dans l emploi de transition (CDD de moins de 6 mois et contrats aidés hors SIAE) Dont salariés présents moins d un an dans la structure Dont salariés présents entre un et deux ans dans la structure Sorties positives (formation, embauche par une autre SIAE, autres sorties reconnues comme positives) Dont salariés présents moins d un an dans la structure Dont salariés présents entre un et deux ans dans la structure % 8,33% 12,5% 8,33% 8,33% 12,5% 8,33% 8,33% 13% Pas concerné 17.4 % Pas concerné 31.8 % Pas concerné 1 CDD DE 3 MOIS 1 CDD DE 1 MOIS 1 CDD CAE 6 MOIS A 30 H + renouvèlement 6 mois a 35h 1 CDD CAE 12 MOIS A 30 H 5 PERSONNES EN FORMATION QUALIFIANTE 1infa cuisinier 2infa cuisinier 3greta agent de magasinage 4technicien/ventes de produit bio 5 animateurs (Cemea) 2 Entrée en formation pré qualifiante TOTAL % 61% SOIT 14 SORTIES «positives» 22

24 6 LE PARTENARIAT Le travail de face à face est complété par un travail de communication avec les partenaires sociaux et les professionnels. Les démarches ainsi mises en place ont eu pour objectif l avancée, tant sociale que professionnelle, des parcours de chacun : Mise en place d une convention de 3 ans avec les hôpitaux de la ville de Montpellier concernant des périodes d immersion dans 4 secteurs d activités, à savoir : la lingerie, le service du self, la cuisine centrale et la préparation des plateaux, Le même travail de partenariat est en cours avec la Mairie de Montpellier qui est très partante pour ce projet, Prise de contact avec EUREST : pas de suite, recherche d'entreprise de restauration collective sous contrat et prise de contact, Mr Anciaux et son chef cuisinier (AKTE service) sont venus rencontrer le groupe et visiter les locaux, rencontre des entreprises ayant pris des salariés en immersion (annexe N 6), Prise de contact pour les journées portes ouvertes, Prises de contacts avec différents partenaires : résurgence pour une information collective sur la prestation "valorisation de soi" (info placé), INFA pour formation, Fondespierre pour emploi IOD, Contact HC conseil pour contrat pro, rencontre avec Paul BLANC du COMIDER de Montpellier où nous avons envisagé des rencontres, des simulations d entretien et un travail autour du Markethon (à ce jour pas de nouvelle), visites chantier ERCA initiatives, rencontre avec Informatique Plus à la demande des salariés afin d anticiper l achat d outil informatique, rencontre avec Pléiades Emploi Service pour mise en relation avec des salariés, participation à une information collective sur la VAE, participation information collective sur l action CAP Métiers d Avenir, relations régulières avec le Conseil Général sous forme de conseil, de propositions, de visites, contacts réguliers avec pôle emploi qui a toujours répondu rapidement à mes demande 23

25 7 SYNTHESE DES PISTE ENVISAGEES ET PERSPECTIVES A AMELIORER ELEMENTS DE REUSSITE A METTRE EN AVANT travail d'équipe entre le CIP et le coordinateur, investissement "signature d'une convention de partenariat pour les périodes d'immersion entre les hôpitaux de la ville de Montpellier et l'avitarelle" même travail en cours avec la mairie de Montpellier rencontre physique, si l'emploi du temps le permet, ou au moins téléphonique, entre le CISP et les entreprises d'accueil, Utilisation de l'espace informatique des CEMEA déblocage de situations sociales complexes grâce aux rencontres initiées par le CISP avec les organismes sociaux Régularité et efficacité des liens avec le Conseil Générale et Pôle Emploi développement encours du réseau avec les acteurs du territoire de "Activité par l'insertion Economique" (convergences 34, informatique +, GESS 34, table de cana, label route) développement d'un réseau d'entreprise AKTE service, l'aers, pléiade emploi service DIFFICULTES RENCONTREES, POINT DE BLOCAGE, DISFONCTIONNEMENT manque de coordination entre le CISP, l'encadrant technique manque de liens avec les prescripteurs Difficulté concernant la gestion du temps d'accompagnement: adéquation entre les disponibilités des salariés (CP, récup, immersion), leur temps d'accompagnement, la cohérence des rencontres et le temps de travail du CISP) PROPOSITIONS programmer des rencontres régulières entre les 3 parties, Environ sur 6 mois d'accompagnement en prévoir 3 Utilisation de la fiche de suivi en début de chantier, après la phase de diagnostique, il serait intéressant qu'une réunion puisse se mettre en place avec les différents prescripteurs et le CISP, les programmations des périodes d'immersion, de la formation HACCP, des Cp (salariés et CISP) seront mis en place dés le début du chantier. le temps de travail du CISP ne correspond pas au temps de travail attribué (10h30). -travail de face à face: en moyenne 10 h/semaine -reste 1/2h pour: la préparation des séances collectives, les visites d'immersion, les rencontres nécessaires avec les partenaires, développer le partenariat entreprise, les séances de recrutement, les réunions de travail, de coordination manque d'autonomie des salariés face aux démarches qu'ils doivent effectuées mise en place d'un livret qui va les aider à s'organiser, à anticiper le travail autour du projet et/ou recherche d'emploi 24

26 Annexes 25

27 La Journée de la solidarité 20/04/2013 L association l Avitarelle et son chantier d insertion ont été amenés à préparer 120 repas commandés par la mairie de Montpellier pour la journée de la solidarité. Visite de Mr Jean-Pierre MOURE, président de l Agglomération de Montpellier. 26

28 Déjeuner au restaurant du chantier d insertion de l Avitarelle. 27

29 Article de presse Montpellier Agglomération 28

30 PLAQUETTES 29

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

INFORM CONSEILLE, ACCOMPAGNE. Le Fongecif Franche-Comté. Un 1 er accueil de proximité. Une information générale et individualisée

INFORM CONSEILLE, ACCOMPAGNE. Le Fongecif Franche-Comté. Un 1 er accueil de proximité. Une information générale et individualisée VOUS SOUHAITEZ ETRE ACCUEILLI, INFORM NFORME, ORIENTE, CONSEILLE, ACCOMPAGNE POUR EVOLUER PROFESSIONNELLEMENT LEMENT? Le Fongecif Franche-Comté Organisme accompagnateur de parcours professionnel Financeur

Plus en détail

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Note de cadrage Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020, l année

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT LIVRET D ACCOMPAGNEMENT Structure employeuse :.. Nom / prénom et fonction du tuteur: (En charge de l accompagnement).. Nom et prénom du salarié :... Intitulé du poste occupé :.... Structure prescriptrice

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Guide des contrats de professionnalisation

Guide des contrats de professionnalisation Guide des contrats de professionnalisation Maj 24/08/2015 OPCABAIA 14 18 rue Ballu 75009 PARIS www.opcabaia.fr Fiche pratique Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Une mobilisation autour de la professionnalisation des salariés des Services à la Personne Réunion d information UNIFORMATION

Plus en détail

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC)

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC) Partir en formation Partir en formation, tout au long de la vie, est une nécessité en éducation à l environnement : le monde évolue, les enjeux environnementaux aussi, les publics se diversifient, les

Plus en détail

LISTE DES MISSIONS DE BENEVOLAT ADALEA

LISTE DES MISSIONS DE BENEVOLAT ADALEA LISTE DES MISSIONS DE BENEVOLAT ADALEA Vous trouverez dans ce document la liste des missions de bénévolat que nous proposons au sein de notre association. Cette liste est susceptible d évoluer selon nos

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014 Mission Apprentissage Service Emploi - Concours Rapport annuel 2014 Mission Apprentissage P a g e 1 PREAMBULE En 2013, 31 contrats d apprentissage ont été signés, contre

Plus en détail

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 RECRUTER un collaborateur handicapé Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE. Le contrat CUI-CAE

COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE. Le contrat CUI-CAE COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE Le contrat CUI-CAE Le recours à un contrat CUI-CAE (contrat unique d insertion-contrat d accompagnement) a pour objectif de faciliter

Plus en détail

BILAN QUALITATIF 2014 ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION D UN PROJET PROFESSIONNEL

BILAN QUALITATIF 2014 ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION D UN PROJET PROFESSIONNEL BILAN QUALITATIF 204 ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION D UN PROJET PROFESSIONNEL SOMMAIRE - Présentation de l accompagnement... Les objectifs... L entretien-diagnostic... Les entretiens de suivi... 3 Les

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Expérience des centres de formation de. l U.R.M.A Région Martinique. Chambre de Métiers et de l Artisanat

Expérience des centres de formation de. l U.R.M.A Région Martinique. Chambre de Métiers et de l Artisanat Favoriser l insertion des publics les plus fragilisés Expérience des centres de formation de l U.R.M.A Région Martinique Chambre de Métiers et de l Artisanat Le concept de l URMA des Chambres de Métiers

Plus en détail

ACHAT DE PRESTATION 2014:

ACHAT DE PRESTATION 2014: ACHAT DE PRESTATION 2014: OBJET DE L ACHAT DE PRESTATION : Étape 3 du parcours d émergence : Découverte de l environnement de mon projet Dispositif: «Groupement de Créateurs» ATELIER : Parcours de la création

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL ET PRATIQUES DE TUTORAT Démarche d accompagnement des entreprises 1 2 Un outil de diagnostic flash Un guide d accompagnement au montage de projet 1 Tutorat et apprentissage

Plus en détail

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)»

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» FICHE DE POSTE «Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» SIAE Adresse Secteur d activité Métiers du bâtiment : tout corps d état Confection: travail du tissu, décoration, confection

Plus en détail

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA FORMATION PROFESSIONNELLE À L EMPLOI ET LA DÉMOCRATIE SOCIALE IMPACTANT LES MISSIONS SOCIALES DES CABINETS Nicolas GALLISSOT Responsable social Infodoc-Experts

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Démarche de valorisation du stage dans l élaboration du projet de l étudiant Définition : C est une démarche complémentaire du suivi de stage existant

Plus en détail

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi L accès à la formation des demandeurs d emploi Novembre 2005 Avant de se lancer : bâtir son projet professionnel Le projet d action personnalisé (PAP) Tous les demandeurs d emploi inscrits à l Anpe, qu

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Enseignement de la langue des signes française en milieu scolaire de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis

Plus en détail

Rapport d Activité 2011

Rapport d Activité 2011 Rapport d Activité 2011 ATELIER D INSERTION INSERCALL Anissa BELHAOUES, Téléconseillère INSERCALL NOM DE LA STRUCTURE : Association INSERCALL NOM DE L ACI CHANTIER D INSERTION : Centre de contacts & Multimedia

Plus en détail

Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA

Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA Appel à projet Mise en place d une formation à l initiation d internet et à la réalisation du premier CV, à l attention des bénéficiaires du RSA Préambule : Cet appel à projet est mis en place au titre

Plus en détail

LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI

LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI Bercy, le 9 septembre 2010 Contact presse : Cabinet de Laurent WAUQUIEZ : Nicolas DIAT - 01 53 18 43 89 Questionnaire adressé aux demandeurs

Plus en détail

A G du 12 juin 2014 1

A G du 12 juin 2014 1 A G du 12 juin 2014 1 Faits marquants en 2013 Réforme du financement de l IAE Evolution du cadre législatif Evolution des AI dans le Département des Yvelines Et CBL? Un déménagement réussi L accueil à

Plus en détail

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION Objet : MISE EN ŒUVRE D UNE ACTION DE MEDIATION A L EMPLOI «INITIATION AUX METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE» POUR LES PARTICIPANTS DU P.L.I.E DES HAUTS DE

Plus en détail

CUI - CAE (Contrat Unique d'insertion - Contrat d'accompagnement à l'emploi)

CUI - CAE (Contrat Unique d'insertion - Contrat d'accompagnement à l'emploi) Financement de poste CUI - CAE (Contrat Unique d'insertion - Contrat d'accompagnement à l'emploi) DÉFINITION ET OBJECTIFS Le Contrat Unique d'insertion est décliné en CUI-CIE pour le secteur marchand ou

Plus en détail

Cahier des charges pour achat à prestation 2016

Cahier des charges pour achat à prestation 2016 Cahier des charges pour achat à prestation 2016 Objet : Actions découverte et perfectionnement de la bureautique et de l utilisation d Internet appliquée à la recherche d emploi INTRODUCTION...2 CONTEXTE

Plus en détail

Conseiller en insertion professionnelle

Conseiller en insertion professionnelle Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 05/01/2016. Fiche formation Conseiller en insertion professionnelle - N : 0076831 - Mise à jour : 07/12/2015 Conseiller en insertion

Plus en détail

Préparation au concours d'infirmier

Préparation au concours d'infirmier Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 26/11/2015. Fiche formation Préparation au concours d'infirmier - N : 9880 - Mise à jour : 16/11/2015 Préparation au concours d'infirmier

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

Levée freins sociaux et professionnels

Levée freins sociaux et professionnels Cette opération est cofinancée par le Fonds Social Européen dans le cadre du programme opérationnel national «emploi et Inclusion» 2014-2020 Levée freins sociaux et professionnels MISSION Les actions de

Plus en détail

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Fiche Action 1 : Action sur la levée des freins et des difficultés pouvant constituer un frein à une reprise d emploi ou de formation Fiche

Plus en détail

ACTION POLYVALENTE CLARIFIER SON PROJET PROFESSIONNEL. 6 juillet au 4 décembre 2015

ACTION POLYVALENTE CLARIFIER SON PROJET PROFESSIONNEL. 6 juillet au 4 décembre 2015 Association pour la Formation Continue Route de la Pointe Blanche BP 4308 Saint-Pierre 41-02-10 / 41-50-19 afc.spm975@gmail.com www.afc-spm.com ACTION POLYVALENTE CLARIFIER SON PROJET PROFESSIONNEL 6 juillet

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité Fiche action 1 Titre de l action: Information des jeunes sur les métiers de la mutualité - Faire connaître et promouvoir les métiers de la mutualité - Répondre aux besoins d embauche futurs - Améliorer

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI LA MOBILITÉ UN ATOUT POUR L EMPLOI MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI BILAN Première année d activité Juillet 2014 Tmobil : Un service d accompagnement à la mobilité Ce dispositif a pour but d intégrer

Plus en détail

Fiche formation Parcours d'orientation métiers - N : 7361 - Mise à jour : 12/10/2015

Fiche formation Parcours d'orientation métiers - N : 7361 - Mise à jour : 12/10/2015 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 15/10/2015. Fiche formation Parcours d'orientation métiers - N : 7361 - Mise à jour : 12/10/2015 POM Parcours d'orientation métiers Lycée

Plus en détail

La formation professionnelle des salariés : principes généraux

La formation professionnelle des salariés : principes généraux 2 nd forum des associations Juin 2013 - Goyave La formation professionnelle des salariés : principes généraux Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon A pour but de promouvoir l insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en favorisant leur accès à la formation et la

Plus en détail

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)...

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... 2012 2013 Être apprenti(e) en Nord-Pas de Calais Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... RÉGION NORD-PAS DE CALAIS www.apprentissage.nordpasdecalais.fr L apprentissage ne concerne

Plus en détail

Le Contrat d accompagnement

Le Contrat d accompagnement Fiche pratique DIRECCTE des Pays de la Loire mise à jour au 22 avril 2014 Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Qui pilote et prescrit

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE Avignon, le 20 août 2012 CAHIER DES CHARGES POE COLLECTIVE 2013 METIERS DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Agir pour l emploi dans les

Agir pour l emploi dans les Agir pour l emploi dans les Devenez tuteur www.hauts-de-seine.net Un dispositif du Conseil général des Hauts-de-Seine Le Conseil général des Hauts-de-Seine, impliqué dès 1990 dans la lutte contre le chômage,

Plus en détail

L essentiel à retenir

L essentiel à retenir Février 2012 CONTRATS ET MESURES Le contrat de professionnalisation Vous recrutez un jeune de moins de 26 ans, un demandeur d emploi, un bénéficiaire d un minima social ou un ancien titulaire d un contrat

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI CONTEXTE L association A.I.L.E est organisme intermédiaire de gestion de crédits européens au titre de la circulaire

Plus en détail

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Mai 2015 Date limite de réponse : 20 juin 2015 Cahier des charges Pour accompagner les

Plus en détail

Recrutement Insertion Professionnalisation 1 TYPOLOGIE DES PUBLICS

Recrutement Insertion Professionnalisation 1 TYPOLOGIE DES PUBLICS Recrutement Insertion Professionnalisation 1 TYPOLOGIE DES PUBLICS 2 BENEFICIAIRES DU REVENU DE SOLIDARITE ACTIVE La convention signée entre le Conseil Général et le CIMAP a permis de développer la qualification

Plus en détail

Protocole Individuel de Formation

Protocole Individuel de Formation cadre réservé au fongecif Île-de-france date d enregistrement N de dossier/cii pour une action de formation ouverte et à distance Protocole Individuel de Formation pour une action de formation ouverte

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE de Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE «BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE»

DOSSIER DE CANDIDATURE «BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE» PHOTO Direction en charge du suivi du dossier : Pôle développement durable / Service Politique de la Ville 05 56 75 69 85 DOSSIER DE CANDIDATURE «BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE» Notice de présentation BOURSE

Plus en détail

VOUS AVEZ BESOIN D INFORMATIONS, DE CONSEILS SUR VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL?

VOUS AVEZ BESOIN D INFORMATIONS, DE CONSEILS SUR VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL? VOUS AVEZ BESOIN D INFORMATIONS, DE CONSEILS SUR VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL? NOUS VOUS PROPOSONS UN 1 er CONTACT Ouvert à toute personne. Savoir si vous dépendez du FONGECIF Champagne-Ardenne ou d un

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +.

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +. CIRCULAIRE Agirc 2011-04- DAS Objet : Nouveau partenariat Apec - Agirc Madame, Monsieur le directeur, Depuis 2003, le partenariat Apec - Agirc avait pour objet la mise en place de sessions d accompagnement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Janvier -Mars 2015. Maintenance industrielle nucléaire

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Janvier -Mars 2015. Maintenance industrielle nucléaire CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE Janvier -Mars 2015 Maintenance industrielle nucléaire Avignon, le 21 novembre 2014 Cahier des charges POEC 2014 «Maintenance industrielle

Plus en détail

Le bilan de compétences

Le bilan de compétences Le bilan de compétences PLATEFORME CONSEIL: 02 99 29 72 48 WWW.FONGECIF-BRETAGNE.ORG Le bilan, qui doit vous aider à dégager des pistes d action, sera réalisé avec l aide d un conseiller appartenant à

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

Action d adaptation aux métiers de la propreté

Action d adaptation aux métiers de la propreté Action d adaptation aux métiers de la propreté OBJECTIFS DE LA FORMATION Ce projet a pour objectif d offrir une action qui réponde aux réalités des besoins des entreprises afin de garantir sa pertinence

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DES PERSONNELS

LIVRET D ACCUEIL DES PERSONNELS LIVRET D ACCUEIL DES PERSONNELS EN Année Scolaire 2014-2015 I. Introduction Vous venez d être recruté(e) par l Education nationale dans le cadre d un contrat aidé. Ce document vous apportera des éléments

Plus en détail

POUR L ETE PROCHAIN, RECRUTEZ EN DIRECT DE JEUNES CANDIDATS. OPERATION «JOBS D ETE» - 28 mars 2012 - De 10h à 17h

POUR L ETE PROCHAIN, RECRUTEZ EN DIRECT DE JEUNES CANDIDATS. OPERATION «JOBS D ETE» - 28 mars 2012 - De 10h à 17h POUR L ETE PROCHAIN, RECRUTEZ EN DIRECT DE JEUNES CANDIDATS OPERATION «JOBS D ETE» De 10h à 17h A la MJC Maison Pour Tous 215 rue d Arleux - DOUAI Organisée par le Point Info Jeunes de Douai en partenariat

Plus en détail

Le FAF TT : Fonds d Assurance Formation du Travail Temporaire

Le FAF TT : Fonds d Assurance Formation du Travail Temporaire Le FAF TT : Fonds d Assurance Formation du Travail Temporaire Conseiller en projet professionnel Sommaire Le FAF.TT Les outils de la sécurisation des parcours dans le travail temporaire Quelques chiffres

Plus en détail

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION UN NOUVEAU PROGRAMME.... LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION LA FORMATION SE DEROULE SUR 3 ANS SOIT 6 SEMESTRES Rentrée en septembre, sortie en juin Semestre 1 -> 15 semaines à l IFSI

Plus en détail

FORMATION. Développez vos talents, et devenez un Vendeur d Excellence

FORMATION. Développez vos talents, et devenez un Vendeur d Excellence FORMATION Spécialisation Produits diététiques, cosmétiques, biologiques et compléments alimentaires. Développez vos talents, et devenez un Vendeur d Excellence Diplôme reconnu par l état niveau IV - Bac

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Communiqué de presse Saint-Denis Le 19 février 2015 Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Dominique

Plus en détail

«Étude sur le devenir et la satisfaction des apprentis en Région Poitou- Charentes» Année de sortie : 2012

«Étude sur le devenir et la satisfaction des apprentis en Région Poitou- Charentes» Année de sortie : 2012 «Étude sur le devenir et la satisfaction des apprentis en Région Poitou- Charentes» Année de sortie : 2012 Enquête Réalisée par Nouveaux Armateurs 24 rue Sénac de Meilhan 17000 La Rochelle Page 1 IDENTIFICATION

Plus en détail

EDITO. Newsletter n 2 octobre 2014 SOMMAIRE. 1. Plan action banque. 2. Informations collectives entreprises. 3. JOB DATING interne

EDITO. Newsletter n 2 octobre 2014 SOMMAIRE. 1. Plan action banque. 2. Informations collectives entreprises. 3. JOB DATING interne Newsletter n 2 octobre 2014 CAP EMPLOI Haute Vienne EDITO CAP EMPLOI, acteur de l emploi à part entière, n a de cesse de proposer et développer des parcours d accompagnements dynamiques aux demandeurs

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation POE Collective 2014

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation POE Collective 2014 Cahier des charges pour un appel à proposition de formation POE Collective 2014 INTITULE DE LA FORMATION : Assistant commercial en vins (agent de vente) Région : Languedoc Roussillon Références : CDC-018/05/2014

Plus en détail

Projet Mission Pour l Emploi

Projet Mission Pour l Emploi En partenariat avec la Commune de Diego Suarez Projet Mission Pour l Emploi Madagascar - Antsiranana (Diego-Suarez) Rapport Août 2014 Avec le soutien de l Association Internationale des Mairies Francophones

Plus en détail

Remontée des besoins des. 18 septembre 2012

Remontée des besoins des. 18 septembre 2012 Remontée des besoins des participants PLIE 18 septembre 2012 Contexte Economique Évolution du chômage (cat. ABC et A de juin 2011 à juin 2012) DEFM cat ABC juin 2012 Evolution sur un an DEFM cat A juin

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE Nom du tuteur Nom du stagiaire Formation préparée POUR LES EMPLOYEURS, À PARTAGER AVEC LEURS COLLABORATEURS! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial Le tuteur est

Plus en détail

Formation en apprentissage CAP Cuisinier-ère spécialisé-e de collectivité territoriale

Formation en apprentissage CAP Cuisinier-ère spécialisé-e de collectivité territoriale Formation en apprentissage CAP Cuisinier-ère spécialisé-e de collectivité territoriale CFA des métiers territoriaux du Centre national de la fonction publique territoriale Ile-de-France (CNFPT) Dossier

Plus en détail

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ X La présente charte est établie par l OPCAIM afin de définir les conditions de son intervention conformément à sa mission, tant vis-à-vis des entreprises adhérentes que des organismes

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations

Plus en détail

Cité des métiers Service Information Jeunesse Programme des animations Juin 2013

Cité des métiers Service Information Jeunesse Programme des animations Juin 2013 Service Information Jeunesse Programme des animations Juin 2013 Date / heure animation lieu Lundi 10 juin 10h 17h Mardi 11 juin 9h/12h 14h/17h Mardi 18 juin 14h30 Information sur les dispositifs de formation

Plus en détail

Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Pourquoi un nouveau dispositif? La Région a souhaité faire évoluer son intervention en matière de financement

Plus en détail

Présentation de l Insertion par (IAE)

Présentation de l Insertion par (IAE) Présentation de l Insertion par l Activité Economique (IAE) Sommaire I - Principes de l Insertion par l Activité Economique II - L IAE à la Réunion III - Rôle de l URSIAE I - Principes de l Insertion par

Plus en détail

Le Projet pédagogique Secteur Adultes

Le Projet pédagogique Secteur Adultes Le Projet pédagogique Secteur Adultes I. Introduction... 2 II. Les Objectifs Généraux Statutaires Spécifiques au Secteur... 2 Le 2ème : Renforcer le lien social... 2 Le 3ème : Identifier et formaliser

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations

Plus en détail

Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant

Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant Préparation de la Rentrée 2014 Conseil Participatif 10 Avril 2014 1 Sommaire Rappel des pistes de réflexion Résultat de l étude de faisabilité Rappel des valeurs

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés 1 Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés La réforme de la formation professionnelle a été publiée au Journal officiel mars 2014. Nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE 1 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours SOMMAIRE LE CADRE

Plus en détail

Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE)

Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) DIRECCTE des Pays de la Loire Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Qui pilote et prescrit le contrat d accompagnement

Plus en détail

La formation Ingénieurs par la voie de l'apprentissage

La formation Ingénieurs par la voie de l'apprentissage La formation Ingénieurs par la voie de l'apprentissage Cadres dirigeants d entreprise de production agricole Mise à jour : 2 décembre 2014 Les 4 organismes pilotant la formation Ingénieur par apprentissage

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail