CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe"

Transcription

1 CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe TROISIEME CONCOURS EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE DU MERCREDI 17 OCTOBRE 2012 de 9 H 00 à 11 H 00 IMPORTANT : A la fin de l épreuve, vous devrez agrafer le sujet à l intérieur de votre copie. Puis, vous devrez remettre contre signature votre sujet agrafé à votre copie à un surveillant. Vous ne devez faire apparaître aucun signe distinctif dans votre copie, ni votre nom, ni le nom d une collectivité existante, ni signature, ni paraphe. Les feuilles de brouillons ne seront en aucun cas prises en compte. 1/13

2 REPONDEZ SUR LE SUJET I - La communauté éducative des écoles du premier degré ANNEXE 1 : Statut particulier du cadre d emplois des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles / Décret n du 28 août 1992 TITRE I : Dispositions générales. Art Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles constituent un cadre d emplois social de catégorie C au sens de l article 5 de la loi du 26 janvier 1984 susvisée, soumis aux dispositions du décret du 30 décembre 1987 susvisé portant organisation des carrières des fonctionnaires territoriaux des catégories C et D et aux dispositions du décret du 30 décembre 1987 susvisé fixant les différentes échelles de rémunération pour les catégories C et D des fonctionnaires territoriaux. Ce cadre d emplois comprend les grades d agent spécialisé de 1ère classe des écoles maternelles, d agent spécialisé principal de 2ème classe des écoles maternelles et d agent spécialisé principal de 1ère classe des écoles maternelles, qui relèvent respectivement des échelles 4, 5 et 6 de rémunération. Art Les agents spécialisés des écoles maternelles sont chargés de l assistance au personnel enseignant pour la réception, l animation et l hygiène des très jeunes enfants ainsi que de la préparation et la mise en état de propreté des locaux et du matériel servant directement à ces enfants. Les agents spécialisés des écoles maternelles participent à la communauté éducative. Ils peuvent également être chargés de la surveillance des très jeunes enfants dans les cantines. Ils peuvent en outre être chargés, en journée, des mêmes missions dans les accueils de loisirs en dehors du domicile parental des très jeunes enfants. Ils peuvent également assister les enseignants dans les classes ou établissements accueillant des enfants handicapés. I-1 Donnez les 4 principaux membres de la communauté éducative (1 point) 2/13

3 I-2 Selon vous, est-il important de faire partie de cette communauté éducative et pourquoi? (3 points) 3/13

4 II - LA CHARTE DES ATSEM ANNEXE 2 : Introduction Objectifs et finalités de la charte La charte est un texte commun à l ensemble des acteurs de la communauté éducative des écoles du premier degré, qui fixe des principes, pour faciliter l échange et la mise en œuvre cohérente des missions des ATSEM. Elle ne doit pas être considérée sous le seul angle réglementaire même si nécessairement ces principes s inscrivent dans un cadre qui est rappelé en partie II du document. Elle est le fruit d un travail de concertation mené entre la Ville et l Inspection Académique sous le double pilotage du Maire Adjoint en charge de l Education, des Affaires scolaires, de la Jeunesse et de la Petite enfance et l Inspecteur d Académie du Loir-et-Cher, DSDEN. Elle a été élaborée par des représentants de l Education Nationale (Inspecteur adjoint de l Inspecteur d Académie, DSDEN, Inspecteurs de circonscription, directeurs d écoles et enseignants) et de la Ville (Responsable des Affaires scolaires, coordinateurs scolaires et ATSEM) durant l année scolaire 2009/2010. Elle a pour objectif : de faciliter les relations entre enseignants et ATSEM, au sein de la communauté éducative d établir un cadre relatif à l organisation du travail des ATSEM dans le but de mieux préciser leur rôle et leur positionnement ; de constituer une base de référence pour les Directeurs ou Directrices d écoles, pour les enseignants ainsi que pour les agents et l ensemble des personnels municipaux ayant à travailler en lien avec les ATSEM ; de clarifier le rôle de l ATSEM tant sur le temps scolaire que périscolaire afin d apporter un service de qualité aux enfants fréquentant les écoles maternelles de la ville de Blois. Les ATSEM travaillant dans les écoles maternelles publiques de la ville de Blois sont rattachés à la DGA Éducation, Enfance, Jeunesse et Sports depuis le 1er septembre Au moment de la restructuration de la semaine scolaire, une réforme de l organisation du travail de ces agents a été définie par la Ville de Blois et validée en comité technique paritaire le 26 juillet Elle s est donnée pour objectif le recentrage des missions des agents sur l éducatif. L encadrement d enfants sur les temps péri- et extra-scolaires a été intégré au temps de travail des agents (ALP le matin, restauration scolaire, ALSH) et les horaires aménagés en fonction de cette restructuration. Dans le cadre d une revalorisation professionnelle du métier d ATSEM l élaboration d une charte est l occasion de redéfinir de manière partagée les objectifs et conditions d intervention de ces agents. Plus largement elle vise à répondre aux attentes et besoins de l ensemble des acteurs de l école maternelle et à apporter un service éducatif de qualité aux enfants. Pour compléter cette charte un guide méthodologique sera établi à destination des ATSEM, directeurs et enseignants. Boîte à outils, il aura pour vocation de faciliter le travail au quotidien en proposant des modes concrets d organisation. Extrait de «la Charte des ATSEM», par la Ville de Blois et l inspection académique de Loir-et-Cher 4/13

5 II-1 D après l annexe 2, quelle est l utilité d une charte des ATSEM? (2,5 points) 5/13

6 II-2 Au quotidien que garantit cette charte aux ATSEM? (2,5 points) Vous pouvez argumenter en quelques lignes en vous appuyant si nécessaire sur votre expérience professionnelle. 6/13

7 III - L AFFECTATION DES ATSEM ANNEXE 3 : Les dispositions réglementaires et administratives Les obligations des communes La mise à disposition du personnel spécialisé fait partie des obligations de la commune à l égard de l école (extrait du code des communes art. R ). Toute classe maternelle doit bénéficier des services d un agent territorial occupant l emploi d agent spécialisé des écoles maternelles et des classes enfantines Le statut Les ATSEM sont des agents territoriaux relevant du statut de la fonction publique territoriale, en vertu de la loi du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires et de la loi du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale. En particulier, conformément à l article 13 de ladite loi, ils appartiennent à un cadre d emplois dont le statut est fixé par le décret du 28 août Les ATSEM sont nommés par le Maire Le recrutement La fonction d agent spécialisé des écoles maternelles concerne des candidats titulaires du CAP Petite Enfance ou des personnes ayant reçu une formation aux métiers de l enfance et de la petite enfance. Pour être recrutés dans le grade d ATSEM, les candidats doivent impérativement avoir été admissibles au concours d ATSEM et être inscrits sur la liste d aptitude : application des dispositions de l article 36 de la loi du 26 janvier Une autorité partagée Les ATSEM, comme tous les fonctionnaires territoriaux, sont placés sous l autorité du Maire, qui a seul qualité pour régler leur situation administrative. Ces agents sont sous le contrôle hiérarchique du service des Affaires scolaires pour l application de ces dispositions et l exercice de leurs fonctions. Les ATSEM sont placés sous l autorité fonctionnelle du Directeur d école pendant le temps scolaire selon l article 2 du décret du 24/02/1989. Cette double dépendance crée une direction partagée des personnels ATSEM qui implique d harmoniser l exercice de l autorité du Directeur ou de la Directrice d école et du représentant de la commune Les règles de gestion des ATSEM A. Affectation Les agents sont répartis dans les écoles par la Mairie. Ils ne sont pas affectés à une classe mais à une école. Membres d une équipe, ils peuvent intervenir dans toutes les classes, selon une modulation horaire liée aux niveaux (ex :TPS / PS), aux besoins et à l organisation interne de l école. Les agents spécialisés des écoles maternelles sont chargés de l assistance au personnel enseignant pour la réception, l animation et l hygiène des très jeunes enfants ainsi que de la préparation et de la mise en état de propreté des locaux et du matériel servant directement à ces enfants (décret n du 28 août 1992). Les agents spécialisés des écoles maternelles participent à la communauté éducative (décret n du 28 août 1992). Durant le temps scolaire les ATSEM sont placés directement sous l autorité et la responsabilité du Directeur ou de la Directrice de l école, chargé d y organiser selon le décret n du 24 février 1989, le travail des personnels communaux. 7/13

8 ANNEXE 3 (SUITE) : B. Emploi du temps Un emploi du temps est élaboré en début d année, en tenant compte de la liste des tâches à accomplir dans l école, de leur nature et de leur fréquence. Il distingue nettement les temps «scolaires» pendant lesquels l ATSEM intervient sous l autorité du Directeur ou de la Directrice et les temps «non scolaires», où il est placé sous la responsabilité de la municipalité. Le contenu et la répartition des tâches quotidiennes sont établis en concertation avec l équipe des enseignants, sous la responsabilité du Directeur ou de la Directrice. Il est tenu compte : des nécessités pédagogiques (âge des élèves, effectif des classes, population accueillie ), des contraintes matérielles (remise en état des lieux d activités, installations à prévoir, nettoyage, entretien des locaux ), des obligations de service liées aux diverses tâches périscolaires confiées aux ATSEM (ALSH, restauration, ALP...), des contraintes légales (temps de repos, exercice du droit syndical). Sont indiqués précisément les temps de pause de la journée, soit 45 minutes en une ou deux fois. Un temps de pause doit intervenir, conformément à la législation du travail, au plus tard 6h après l horaire de prise de poste. Cette organisation du temps scolaire établie par le Directeur ou la Directrice doit être portée à la connaissance du service des Affaires scolaires. En cas de désaccord, le service des Affaires Scolaires peut en vérifier la conformité au regard des attributions réglementaires des ATSEM. Pendant le temps scolaire, l ATSEM est placé sous la responsabilité effective de l enseignant de la classe dans laquelle il intervient prioritairement. Il ne peut en aucun cas être chargé d activités d enseignement ou suppléer des enseignants absents. L emploi du temps doit prévoir un temps consacré à la concertation avec les enseignants. Extrait de «la Charte des ATSEM», par la Ville de Blois et l inspection académique de Loir-et-Cher III-1 Selon l annexe 3, comment les ATSEM sont-ils affectés dans les écoles? (2 points) 8/13

9 III-2 Quels sont les avantages et les inconvénients de travailler au sein d une même classe avec le même enseignant depuis des années? (2 points) Donnez votre avis : Préférez-vous travailler avec le même enseignant pendant plusieurs années ou bien faire une rotation chaque année avec les différents enseignants de la maternelle? (1 point) /13

10 III-3 Un ATSEM vit très mal sa relation professionnelle avec l enseignant avec qui il travaille depuis des années. Hélas, cette situation n est pas prévue par la Charte de votre ville. Que proposez-vous pour aider votre collègue dans l immédiat puis pour les prochaines situations identiques? (3 points) 10/13

11 IV La scolarisation individuelle ANNEXE 4 Guide pratique des parents : mon enfant à l'école maternelle - Année La scolarisation des enfants handicapés L accueil à l école maternelle La scolarisation d un enfant est un droit. Un enfant handicapé peut donc être accueilli dès l âge de trois ans à l école maternelle, comme tout autre enfant. Pour rechercher avec vous les modalités les mieux adaptées aux besoins de votre enfant, la démarche la plus judicieuse consiste pour vous à faire reconnaître et évaluer la situation de handicap qui est la sienne. Il vous suffit pour cela de vous adresser à la maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Cette institution a été créée dans chaque département pour simplifier les démarches des familles : demandes de projet personnalisé de scolarisation (PPS), allocations, etc. Elle regroupe toutes les compétences nécessaires à la prise en charge des personnes présentant un handicap. Si votre enfant présente un handicap qui ne nécessite pas une prise en charge par une institution spécialisée, il sera scolarisé avec les autres élèves, à l école maternelle, dans le cadre de son projet personnalisé de scolarisation (PPS). La scolarisation individuelle Si votre enfant présente un handicap nécessitant des conditions d accueil particulières (s il a, par exemple, des difficultés à se déplacer ou s il a besoin d un matériel spécifique), son PPS devra préciser les aménagements nécessaires ainsi que, éventuellement, l attribution d un auxiliaire de vie scolaire. Le PPS est établi par la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) avec l aide des équipes pédagogiques. Son application est suivie par un enseignant référent nommé par l inspecteur d académie Extrait de : Pôle éducation Ville de Bourgoin-Jallieu La charte des ATSEM Le Projet d Accueil Individualisé (PAI) L ATSEM doit être associé au PAI et selon les situations, au Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS). Sa présence lors de la rédaction du PAI est d autant plus indispensable que l enfant est inscrit à la garderie et/ou en restauration scolaire. Les réunions de PAI doivent se faire de préférence pendant le temps scolaire. Le médecin doit présenter le projet d accueil aux ATSEM qui le signent. Les documents relatifs au PAI sont mis à disposition de l équipe éducative. 11/13

12 IV-1 Est-il possible de scolariser un enfant handicapé à l école maternelle? (1 point) IV-2 Indiquez ce que signifie PPS et quelle est sa fonction? (1 point) 12/13

13 IV-3 Dans quelle mesure l ATSEM est-il associé au PPS? (1 point) 13/13

CHARTE DES ATSEM VILLE DE LA MONTAGNE

CHARTE DES ATSEM VILLE DE LA MONTAGNE CHARTE DES ATSEM VILLE DE LA MONTAGNE Sommaire Edito... P. 04 Introduction... P. 05 Partie I - Les missions de l ATSEM... P. 07 1. L assistance au personnel enseignant... P. 08 L accueil... P. 08 La validation

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Comité Technique Paritaire départemental. Responsable : Sylvie SOYER

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Comité Technique Paritaire départemental. Responsable : Sylvie SOYER CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CHARTE DE L ATSEM A Agent T S Territorial Spécialisé des Ecoles E M Maternelles Comité Technique Paritaire départemental Responsable : Sylvie SOYER

Plus en détail

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Direction départementale de la cohésion sociale - Vienne Charte d'engagements réciproques Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Ecole

Plus en détail

Guide de la réforme des rythmes scolaires.

Guide de la réforme des rythmes scolaires. Guide de la réforme des rythmes scolaires. Commission management Réseau Petites Villes JANVIER 2014 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE Références de la réforme : p.3 I CADRE DE LA REFORME p.4 1) Principes de la

Plus en détail

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires Refondation de l él école Réforme des rythmes scolaires 1 Réforme des rythmes scolaires Textes de référence Loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école

Plus en détail

Approuvée par le CTP du CDG le 14 avril 2011 (modifiée le 19 janvier 2012 art.2-5-5)

Approuvée par le CTP du CDG le 14 avril 2011 (modifiée le 19 janvier 2012 art.2-5-5) Approuvée par le CTP du CDG le 14 avril 2011 (modifiée le 19 janvier 2012 art.2-5-5) La présente charte a été élaborée au cours de 2 réunions d un groupe de travail, constitué de façon collégiale et paritaire

Plus en détail

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE CENTRE DE GESTION DU JURA 5 avenue de la République BP 86 39303 CHAMPAGNOLE CEDEX Tél : 03

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel Sommaire - Préambule - Missions de l AVSI - Mise en œuvre de l accompagnement - Cadre de l emploi - Temps de

Plus en détail

Bilan des permanences

Bilan des permanences Bilan des permanences Rencontre des agents territoriaux intervenant dans les écoles maternelles et élémentaires de la ville (ATSEM, agents d entretiens, animateurs, agents de promotion du sport, agents

Plus en détail

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap Mission pour l Accompagnement de la Scolarisation des élèves

Plus en détail

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES Article 1 : définition statutaire Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) sont chargés de l assistance

Plus en détail

AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES

AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES LES GUIDES PRATIQUES DES CENTRES DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE AGENT SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES Filière médico-sociale - Catégorie C 1 La fonction publique territoriale

Plus en détail

BETHONCOURT 2015 Validée en Commission le 23/04/2015 Validée en CT le 10/04/2015 CHARTE DES ATSEM DE LA COMMUNE DE BETHONCOURT

BETHONCOURT 2015 Validée en Commission le 23/04/2015 Validée en CT le 10/04/2015 CHARTE DES ATSEM DE LA COMMUNE DE BETHONCOURT CHARTE DES ATSEM DE LA COMMUNE DE BETHONCOURT 1 Pourquoi une Charte? Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles sont chargés de missions précises qui sont rappelées dans la présente charte

Plus en détail

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1568 PERSONNELS Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Année : Nom de l agent : Nom de l évaluateur : Prénom : Prénom : Date de naissance : Corps - grade : Intitulé de la fonction : Intitulé de

Plus en détail

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 Réforme des rythmes scolaires OCDE moyenne 187 jours France 144 jours Nombre de jours le plus faible de ces pays. Apprentissages Une concentration du temps inadaptée

Plus en détail

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville CONVENTION D OBJECTIF ET DE PARTENARIAT CENTRE DE LOISIRS ASSOCIATIF ELEMENTAIRE ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville ET Madame Sous le n l organisateur)

Plus en détail

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014 Les rythmes scolaires à Villaz Rentrée 2014 Objectifs pédagogiques de la réforme permettre aux enfants de mieux apprendre, en répartissant les heures de classe sur un plus grand nombre de jours dans l

Plus en détail

Ville de. sur Jalle. Nouveaux. Rythmes Éducatifs. Rentrée 2014. Le mode d'emploi Martignassais. I J J K K M L P M o

Ville de. sur Jalle. Nouveaux. Rythmes Éducatifs. Rentrée 2014. Le mode d'emploi Martignassais. I J J K K M L P M o Ville de M a r ti gn a s sur Jalle Nouveaux Rythmes Éducatifs Rentrée 2014 Le mode d'emploi Martignassais I J J K K M L P M o Édito Depuis plusieurs années, la ville de Martignas s engage envers les enfants

Plus en détail

TECHNIQUES DES COLLEGES LE TEMPS DE TRAVAIL DES AGENTS DU DEPARTEMENT DE SEINE-MARITIME

TECHNIQUES DES COLLEGES LE TEMPS DE TRAVAIL DES AGENTS DU DEPARTEMENT DE SEINE-MARITIME LE TEMPS DE TRAVAIL DES AGENTS DU DEPARTEMENT DE SEINE-MARITIME 1 SOMMAIRE : Introduction Page 3 Champ d'application Page 3 Titre I : Les principes fondamentaux Page 4 I.1 - Le temps de travail effectif

Plus en détail

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme Le gouvernement a mis en oeuvre, par décret du 24 janvier 2013, la réforme des rythmes scolaires. La Ville de Châteaudun a travaillé depuis plusieurs mois aux modalités de passage de la semaine scolaire

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX FONCTIONS DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE DE BEAUNE

REGLEMENT RELATIF AUX FONCTIONS DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE DE BEAUNE REGLEMENT RELATIF AUX FONCTIONS DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE DE BEAUNE 01/09/1998 I - Définition 1.1 - Raison d être Agents chargés de l assistance au personnel

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 La réforme des rythmes scolaires Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 Le cadre légal La loi d orientation et de programmation pour l Ecole prévoit la refonte des rythmes scolaires Le décret

Plus en détail

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Gard développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Le L accueil du jeune enfant en situation de handicap la Charte www.mon-enfant.fr www.caf.fr Un partenariat essentiel Selon les

Plus en détail

REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX. Date d effet : 1 er août 2012

REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX. Date d effet : 1 er août 2012 Référence : REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 - Décret n 2010-329 du 22 mars 2010 portant dispositions statutaires

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

CHARTE DES ATSEM. Préambule... page 1 LES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE D ANNECY

CHARTE DES ATSEM. Préambule... page 1 LES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE D ANNECY CHARTE DES ATSEM Préambule... page 1 LES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES DE LA VILLE D ANNECY 1. DISPOSITIONS STATUTAIRES 1.1. Statut... page 2 1.2. Modalités de recrutement... page

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-176 du 27 février 2013 portant statut particulier du corps des techniciens sanitaires et de

Plus en détail

Comité de pilotage du Projet Educatif Local

Comité de pilotage du Projet Educatif Local Impossible d afficher l image. Comité de pilotage du Projet Educatif Local La réforme des rythmes scolaires 13 mars 2013 Cadre de l organisation de la semaine scolaire Cadre national (Décret du 24.01.13)

Plus en détail

CONCOURS. AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DE 1 ère CLASSE DES ÉCOLES MATERNELLES FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE C

CONCOURS. AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DE 1 ère CLASSE DES ÉCOLES MATERNELLES FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE C CONCOURS AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DE 1 ère CLASSE DES ÉCOLES MATERNELLES FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE C Concours externe, interne et 3 ème concours Contact : Accueil de la Maison de l Emploi Territorial

Plus en détail

CONCOURS DE PUERICULTRICE TERRITORIALE CADRE DE SANTE

CONCOURS DE PUERICULTRICE TERRITORIALE CADRE DE SANTE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE VAUCLUSE CONCOURS DE PUERICULTRICE TERRITORIALE CADRE DE SANTE 80, Rue Marcel Demonque AGROPARC CS 60508 84908 AVIGNON Cedex 9 Téléphone : 04.32.44.89.30

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. A l attention des salariés en Contrat Unique d Insertion (CUI) exerçant des missions administratives

GUIDE PRATIQUE. A l attention des salariés en Contrat Unique d Insertion (CUI) exerçant des missions administratives GUIDE PRATIQUE A l attention des salariés en Contrat Unique d Insertion (CUI) exerçant des missions administratives 2014-2015 I Missions du CUI «administratif» 2 A - Dans le 1 er degré 2 1 - L aide administrative

Plus en détail

Vade- mecum du délégué de parents

Vade- mecum du délégué de parents Vade- mecum du délégué de parents Le rôle des parents à l école : quelle place, quelle contribution? DELEGUE, POUR QUOI? 2 Délégué, pour quoi? Les parents sont des membres à part entière de la communauté

Plus en détail

DELEGATION DE Monsieur Jean Charles PALAU

DELEGATION DE Monsieur Jean Charles PALAU DELEGATION DE Monsieur Jean Charles PALAU 486 487 Séance du lundi 7 décembre 202 D-202/707 Mise en oeuvre du nouveau régime indemnitaire de la Ville de Bordeaux. Décision. Autorisation. Monsieur Jean-Charles

Plus en détail

Agent territorial spécialisé de 1 ère classe des écoles maternelles (ATSEM)

Agent territorial spécialisé de 1 ère classe des écoles maternelles (ATSEM) FILIERE MEDICO-SOCIALE Agent territorial spécialisé de 1 ère classe des écoles maternelles (ATSEM) Textes réglementaires Décret n 92-850 du 28 août 1992 modifié portant statut particulier du cadre d emplois

Plus en détail

Réforme des rythmes éducatifs

Réforme des rythmes éducatifs Réforme des rythmes éducatifs Réunions d information par arrondissement Novembre 2013 Le Projet éducatif territorial (PEdT) L initiative de la mise en place d un PEdT relève de la collectivité territoriale

Plus en détail

SEANCE DU 6 MARS 2013

SEANCE DU 6 MARS 2013 DEPARTEMENT des BOUCHES-du-RHONE COMMUNE d ' A U B A G N E Convocation du 28.02.13 Date de publication : 08.03.13 Conseillers en exercice : 43 Présents : 35 Quorum : 22 N 24-060313 OBJET : Délibération

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Jeudi 18 avril 2013

La réforme des rythmes scolaires. Jeudi 18 avril 2013 La réforme des rythmes scolaires Jeudi 18 avril 2013 Déroulement de la rencontre Partie 1 : Rappel des points clés de la réforme - Contenu de la réforme - Le PEDT : un outil réglementaire et stratégique

Plus en détail

Filière médico-sociale

Filière médico-sociale Filière médico-sociale LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Notice d information Mise à jour le : 03/06/201 /2015 Concours de Conseiller Territorial Socio-Educatif Textes de référence : - Décret n 2013-489

Plus en détail

Règlement intérieur des temps périscolaires et extrascolaires à Issy-les-Moulineaux

Règlement intérieur des temps périscolaires et extrascolaires à Issy-les-Moulineaux Règlement intérieur des temps périscolaires et extrascolaires à Issy-les-Moulineaux Le présent règlement s applique aux temps périscolaires et extrascolaires de la Ville d Issy-les- Moulineaux et du CLAVIM

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction des professions

Plus en détail

REPERES METHODOLOGIQUES

REPERES METHODOLOGIQUES REFORME DES RYTHMES EDUCATIFS DANS LE CANTAL REPERES METHODOLOGIQUES ELABORER, METTRE EN OEUVRE ET SUIVRE UN PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PREFET DU CANTAL Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2014-1585 du 23 décembre 2014 portant statut particulier des sages-femmes

Plus en détail

FILIÈRE ADMINISTRATIVE EXAMEN PROFESSIONNEL

FILIÈRE ADMINISTRATIVE EXAMEN PROFESSIONNEL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET FILIÈRE ADMINISTRATIVE EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE Epreuve écrite à caractère professionnel DU

Plus en détail

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Jeudi 15 janvier 2015 BOUXIERES-AUX-DAMES La réforme des rythmes scolaires Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 9 demi-journées

Plus en détail

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Préambule La mairie de St Crépin Ibouvillers met à disposition des familles qui ont un enfant de 3 à 11 ans, scolarisé

Plus en détail

Le point. sur... L essentiel. L Indemnité d Exercice de Missions des Préfectures (IEMP) Indemnités. Mot-clé : Jan. 2013 N 2013/03

Le point. sur... L essentiel. L Indemnité d Exercice de Missions des Préfectures (IEMP) Indemnités. Mot-clé : Jan. 2013 N 2013/03 Le point Jan. 2013 N 2013/03 sur... Mot-clé : Indemnités L Indemnité d Exercice de Missions des Préfectures (IEMP) L essentiel Références : Décret n 97-1223 du 26 décembre 1997 portant création d une indemnité

Plus en détail

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Projet communal : La commune dispose seule des compétences scolaires, périscolaires et extrascolaires. Elle

Plus en détail

RYTHMES & VIE SCOLAIRES

RYTHMES & VIE SCOLAIRES RYTHMES & VIE SCOLAIRES La rentrée 2014 / 2015 à L Isle-sur-la-Sorgue Ce qui change pour vos enfants... I. ÉDITO À l occasion de la rentrée scolaire 2014/2015, la Ville de L Isle-sur-la-Sorgue poursuit

Plus en détail

CHARTE DE L AGENT SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES (ATSEM)

CHARTE DE L AGENT SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES (ATSEM) CHARTE DE L AGENT SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES (ATSEM) 1 Cette charte de l'atsem vise à clarifier le rôle de ces agents, avec pour objectif d assurer un service de qualité au bénéfice des enfants

Plus en détail

Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles de 1 ère classe

Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles de 1 ère classe 139, Rue Guillaume Fouace CS 12309 50009 SAINT-LO CEDEX 02.33.77.89.00 02.33.57.07.07 Mail : cdg50@cdg50.fr Site : www.cdg50.fr Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles de 1 ère classe L EMPLOI

Plus en détail

COMMENT SONT RECRUTÉS LES FONCTIONNAIRES?

COMMENT SONT RECRUTÉS LES FONCTIONNAIRES? 1 COMMENT SONT RECRUTÉS LES FONCTIONNAIRES? I. Qu est-ce qu un fonctionnaire? A. L intégration dans la fonction publique Les trois fonctions publiques Il existe en France trois fonctions publiques : étatique,

Plus en détail

VILLE VIE VACANCES. Accueils collectifs de mineurs

VILLE VIE VACANCES. Accueils collectifs de mineurs VILLE VIE VACANCES Et Accueils collectifs de mineurs 1 Déclaration d un Accueil Collectif de mineurs Vous avez demandé une subvention Ville Vie Vacances concernant des activités de loisirs en direction

Plus en détail

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 26 juillet 2012 relative à la mise en œuvre du dispositif d accès à l emploi titulaire

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCUEIL INDIVIDUALISÉ

PROTOCOLE D ACCUEIL INDIVIDUALISÉ Inspection Académique de la Haute-Garonne PROTOCOLE D ACCUEIL INDIVIDUALISÉ (circulaire 2003-135 du 8 septembre 2003) l enfant ou l adolescent concerné NOM, PRÉNOM : classe :. né le : nom de la collectivité

Plus en détail

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE CONCOURS EXTERNE

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE CONCOURS EXTERNE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DES ECOLES MATERNELLES DE 1 ère CLASSE CONCOURS EXTERNE MERCREDI 17 OCTOBRE 2012 De 15 H 15 À 16

Plus en détail

Le statut des professionnels de la petite enfance. 1. Statut des professionnels dans le secteur public

Le statut des professionnels de la petite enfance. 1. Statut des professionnels dans le secteur public Le statut des professionnels de la petite enfance Les différentes catégories de professionnels peuvent être employées dans le secteur public (fonction publique territoriale et hospitalière) ou dans des

Plus en détail

FILIÈRE ADMINISTRATIVE

FILIÈRE ADMINISTRATIVE Tel : 03.85.21.19.19 Fax : 03.85.21.19.10 6 rue de Flacé 71 000 MACON Site Internet : www.cdg71.fr CONCOURS DE LA COMPETENCE DES CENTRES DE GESTION DE LA FPT PRINCIPALES CONDITIONS D ACCES Mise à jour

Plus en détail

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI)

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Circulaire n 2001-035 du 21 février 2001 B.O.E.N. n 9 du 1 er mars

Plus en détail

Des agents pour le secteur périscolaire

Des agents pour le secteur périscolaire Rhône 31 000 habitants habitants - 15 kilomètres Est de Lyon, desservie par le tramway Recrute H/F Des agents pour le secteur périscolaire La commune de Meyzieu a mis en place les nouveaux rythmes scolaires

Plus en détail

CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF (F/H)

CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF (F/H) Bureau du recrutement et des concours 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 Direction des Ressources Humaines Sous direction du développement des ressources humaines www.paris.fr CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LES SOUSSIGNÉS

CONVENTION ENTRE LES SOUSSIGNÉS CONVENTION ADHÉSION À LA PRESTATION «DOCUMENT UNIQUE» POUR L ACCOMPAGNEMENT DES COLLECTIVITÉS ET ÉTABLISSEMENTS PUBLICS DE VENDÉE PAR LE CENTRE DE GESTION DANS L ÉLABORATION DE LEUR DOCUMENT UNIQUE D ÉVALUATION

Plus en détail

Congés et horaires de travail des personnels BIATSS

Congés et horaires de travail des personnels BIATSS Madame, Monsieur, Vendredi 20 Juillet 2012 - n 7 Ce septième numéro d AMU Info est consacré aux dispositions arrêtées en matière de ressources humaines suite aux réunions du Comité technique et du Conseil

Plus en détail

MOTIONS ADOPTEES par l'assemblee GENERALE du SEJS le 5 octobre 2013 à AIX-en-Provence

MOTIONS ADOPTEES par l'assemblee GENERALE du SEJS le 5 octobre 2013 à AIX-en-Provence MOTIONS ADOPTEES par l'assemblee GENERALE du SEJS le 5 octobre 2013 à AIX-en-Provence MOTION 1 : «Pour le maintien et la promotion du cadre d exercice professionnel» Le triptyque management-pilotage stratégique/conseil-expertise/inspection-évaluation

Plus en détail

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité FORUM N 5 Président de séance : Christine GENET, Adjointe au Maire de Metz, Vice-Présidente de l UNCCAS. Intervenants : Jean Louis HAURIE, Directeur

Plus en détail

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 Références : - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités?

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Organisation et encadrement des activités Modalités d encadrement Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Un

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL DEPARTEMENTAL ACCUEIL DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

GROUPE DE TRAVAIL DEPARTEMENTAL ACCUEIL DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Document sélectionné par le groupe de travail départemental Maternelle DSDEN du Nord GROUPE DE TRAVAIL DEPARTEMENTAL ACCUEIL DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Les collaborations Enseignants ATSEM Une spécificité

Plus en détail

Agent territorial spécialisé de 1 ère classe des écoles maternelles

Agent territorial spécialisé de 1 ère classe des écoles maternelles Filière Sociale Edition Août 2012 Agent territorial spécialisé de 1 ère classe des écoles maternelles Catégorie C Services concours Centres de Gestion du Languedoc Roussillon www.cdg-fr.fr Sommaire Références

Plus en détail

Gestion d une bibliothèque, module 2 : Administration, gestion Lundi 23 novembre Lidwine HARIVEL Formation ABF d auxiliaire de bibliothèque 2015 / 2016 Sommaire Partie I Organisation institutionnelle et

Plus en détail

CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE

CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE FILIERE SOCIALE CONCOURS D AGENT SOCIAL DE 1ERE CLASSE I Catégorie et composition... 2 II - Les fonctions... 2 III Les conditions d accès et programme des épreuves... 2 et 3 IV L organisation du concours...

Plus en détail

La REFORME des RYTHMES SCOLAIRES. Mise en place dans la concertation. Direction des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative.

La REFORME des RYTHMES SCOLAIRES. Mise en place dans la concertation. Direction des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative. Direction des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative. Mairie de Laudun- 23 mars 2015 La REFORME des RYTHMES SCOLAIRES Mise en place dans la concertation - 1 - I- Mise en place de la réforme des

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL Date : Jeudi 30 Mai 2013, Salle du Conseil de l Hôtel de Ville Participants : annexe 1 Déroulement de la réunion 1. Accueil par Monsieur

Plus en détail

L accueil des travailleurs handicapés à la ville de paris

L accueil des travailleurs handicapés à la ville de paris c L accueil des travailleurs handicapés à la ville de paris Gestion et suivi des carrières Reconversion professionnelle Conditions d accueil et de travail Accompagnement des personnels SOMMAIRE I - Travailler

Plus en détail

La réforme de la catégorie B s'applique aux rédacteurs à compter du 1er août

La réforme de la catégorie B s'applique aux rédacteurs à compter du 1er août La réforme de la catégorie B s'applique aux rédacteurs à compter du 1er août REFERENCES JURIDIQUES - Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012 portant statut particulier du cadre d emplois des rédacteurs territoriaux

Plus en détail

La rentrée scolaire dans les écoles publiques maternelles et élémentaires de Marseille

La rentrée scolaire dans les écoles publiques maternelles et élémentaires de Marseille La rentrée scolaire dans les écoles publiques maternelles et élémentaires de Marseille Ecole élémentaire de Sainte-Marguerite : une des 445 écoles maternelles et primaires de Marseille Lundi 25 août 2014

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE LA COMMUNE DE LA TRINITE SUR MER --------------------------

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE LA COMMUNE DE LA TRINITE SUR MER -------------------------- EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE LA COMMUNE DE LA TRINITE SUR MER -------------------------- Séance du Conseil Municipal du 21 juillet 2011 L an deux mille onze, le 21 juillet à 19h05, les membres

Plus en détail

D É C R E T R E L AT I F À

D É C R E T R E L AT I F À D É C R E T R E L AT I F À L A M É N A G E M E N T D U T E M P S S C O L A I R E D A N S L E S É C O L E S M AT E R N E L L E S E T É L É M E N T A I R E S E T M O D I F I A N T L E C O D E D E L É D U

Plus en détail

SAINT GILDAS DES BOIS

SAINT GILDAS DES BOIS SAINT GILDAS DES BOIS SOMMAIRE. Introduction. Emploi du temps. Organisation du mercredi. Les temps d activités périscolaires (TAP). Déroulement des TAP. Tableau des activités. Les locaux. Règles de vie.

Plus en détail

I - Le CFA support d UFA. Encart : Mise en œuvre de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école

I - Le CFA support d UFA. Encart : Mise en œuvre de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école Encart : Mise en œuvre de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école UNITÉS DE FORMATION PAR APPRENTISSAGE (UFA) C. n 2006-042 du 14-3-2006 NOR : MENE0600465C RLR : 527-3b MEN - DESCO

Plus en détail

Service petite enfance

Service petite enfance Ville d Albertville C C A S Service petite enfance Livret d accueil www.albertville.fr Livret d accueil - Service petite enfance - 1 EDITO SOMMAIRE Edito... p.3 Préface... p.4 L équipe du service petite

Plus en détail

REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées Temps d Activités Périscolaires (TAP)

REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées Temps d Activités Périscolaires (TAP) Ville de SAINT-LO Service EDUCATION 18 RUE FONTAINE VENISE 50000 SAINT-LO Tél : 02 33 77 49 30 sce.education@saint-lo.fr REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 Mairie d'orange Direction Affaires Scolaires / Animation Sport Loisirs PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 L'accueil de loisirs fonctionne pendant la période

Plus en détail

Missions principales :

Missions principales : DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE VILLE DE SCHOELCHER DIRECTEUR (TRICE) DU SYSTEME D INFORMATION ENVIRONNEMENT DE LA FONCTION Direction : Direction du Système d Information

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE LES ASSISTANTES MATERNELLES ET LA VILLE D'EYBENS

CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE LES ASSISTANTES MATERNELLES ET LA VILLE D'EYBENS Annexe 1 - Contrat de travail des assistantes maternelles de la crèche familiale et calcul des indemnités d' entretien Janvier 2016 CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE LES ASSISTANTES MATERNELLES ET LA VILLE D'EYBENS

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014)

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014 Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) 1 PRESENTATION La réforme relative à l organisation

Plus en détail

LE CONTRAT ÉDUCATIF LOCAL DE LA VILLE DE MARSEILLE

LE CONTRAT ÉDUCATIF LOCAL DE LA VILLE DE MARSEILLE LE CONTRAT ÉDUCATIF LOCAL DE LA VILLE DE MARSEILLE Après avoir présenté, dans le numéro précédent de "La Communale", le contrat éducatif local Nantais, nous continuons à approfondir cette question par

Plus en détail

Les collaborations enseignants - ATSEM

Les collaborations enseignants - ATSEM Groupe 3 Les collaborations enseignants - ATSEM Une spécificité professionnelle à construire «La mise à disposition, par les collectivités territoriales, d agents spécialisés auprès des enseignants des

Plus en détail

une scolarité adaptée à mes besoins

une scolarité adaptée à mes besoins Suivre une scolarité adaptée à mes besoins Fiche > 5 Tout enfant a droit à la v Depuis la loi du 11 février 2005, la scolarisation doit être accessible. Elle est de droit pour tous les enfants. Cela se

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2010 COMPTE RENDU DETAILLE

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2010 COMPTE RENDU DETAILLE CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2010 COMPTE RENDU DETAILLE VOTE : APPROUVE Approbation du procès verbal de la séance précédente Rappel des Arrêtés du Maire pris en application des articles L 2122-22 et L

Plus en détail

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial. 1 er grade d'accès au cadre d'emplois

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial. 1 er grade d'accès au cadre d'emplois CONCOURS sur épreuves Rédacteur territorial 1 er grade d'accès au cadre d'emplois Mai 2016 2 SOMMAIRE I. L EMPLOI... 4 Le cadre d emplois des rédacteurs territoriaux... 4 Les fonctions exercées... 4 II.

Plus en détail

Conseil aux Ecoles. Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles

Conseil aux Ecoles. Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles Conseil aux Ecoles Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles Mars 2005 LES A.T.S.E.M. Page 1 Dans le cadre du conseil aux écoles, un groupe de travail, composé des personnes ci-dessous,

Plus en détail

PEDT commune de Goyave 2013-2014

PEDT commune de Goyave 2013-2014 I N T R O D U C T I O N La jeunesse est l un des domaines privilégiés de la politique municipale de la Commune de Goyave. Cette volonté de renforcer l intégration et l épanouissement des jeunes du territoire

Plus en détail

CHARTE DU TEMPS DE LA RESTAURATION

CHARTE DU TEMPS DE LA RESTAURATION DIRECTION DE L ENFANCE JR Le 28 septembre 2000 CHARTE DU TEMPS DE LA RESTAURATION INTRODUCTION : Cette charte est une base de travail commune, elle associe tous les acteurs intervenant sur le temps de

Plus en détail

C D G 59 I N F O MAISON DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. 14 rue Jeanne Maillotte B.P. 1222 59013 LILLE CEDEX Réf. : CDG-INFO2002-6/CDE

C D G 59 I N F O MAISON DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. 14 rue Jeanne Maillotte B.P. 1222 59013 LILLE CEDEX Réf. : CDG-INFO2002-6/CDE C D G 59 I N F O MAISON DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE PLAN DE CLASSEMENT 1-35-10 Le 5 juillet 2002 14 rue Jeanne Maillotte B.P. 1222 59013 LILLE CEDEX Réf. : CDG-INFO2002-6/CDE LE NOUVEAU REGIME

Plus en détail

CONCOURS DE LA FILIÈRE ADMINISTRATIVE

CONCOURS DE LA FILIÈRE ADMINISTRATIVE DES INDIVIDUELS DES Justifier au 1er janvier de l'année du concours de 4 ans au moins de services publics. ATTACHE SPECIALITES : "ADMINISTRRATION GENERALE" Etre titulaire d'une licence, ou d'un titre ou

Plus en détail

REDACTEUR TERRITORIAL

REDACTEUR TERRITORIAL REDACTEUR TERRITORIAL Le concours a été réformé par le décret n 2012-942 du 1er août 2012. Cette brochure présente les nouvelles dispositions applicables aux concours organisés à compter de l année 2013.

Plus en détail

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal Commune de Plonévez-Porzay Réforme des rythmes scolaires Avant-projet communal 14 mars 2013 1 - Organisation de la semaine scolaire Cadre horaire: Une journée de classe de 5H30 maximum. Une demi-journée

Plus en détail