Programme de formation en Assurance et Banque Alger Algérie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme de formation en Assurance et Banque Alger Algérie"

Transcription

1 Programme de formation en Assurance et Banque Alger Algérie 1

2 Business & Management University Est une université internationale privée située à Genève (Suisse) qui travaille en étroite collaboration avec les milieux professionnels de la banque, des assurances, des organisations internationales et des grandes entreprises. L enseignement est assuré par un corps enseignant composé dans sa majorité de professionnels experts dans les domaines qu ils enseignent. L université accueille des étudiants de plus de 30 nationalités différentes. Nos étudiants peuvent bénéficier de programmes d échanges avec plus de 200 universités en Europe et en Amérique. Accréditations Education Accréditation Américaine IACBE International Assembly for Collegiate Business Accréditation Européenne ECBE Européen Council for Business Education Certification Suisse Eduqua Certificat de qualité BM University est Membre de AACSB Association to Advance Collegiate Schools of Business efmd Enabling the development of people and organisations through learning and leadership FEDE Fédération Européenne des Ecoles FSEP Fédération Suisse des Ecoles Privées AGEP Association Genevoise des Ecoles Privées 2

3 Introduction En partenariat avec la Chambre de Commerce et d industrie Suisse Algérie, Business & Management Université dispense depuis 2002 des programmes de formation continue employés des banques, assurances et établissements financiers. Ces programmes de formation s adressent aux employés et cadres des banques et assurances. Ils permettent de consolider l expérience acquise en emploi et préparer à la maîtrise des métiers et outils modernes de ces institutions. Ces programmes sont conçus et adaptés aux besoins actuels et à venir ainsi qu aux attentes des établissements financiers en Algérie. Ils visent également à soutenir la politique de valorisation des ressources humaines qui est aujourd hui un des piliers des plans de développement et de modernisation des établissements du secteur financier en Algérie. L offre de formation se compose de 8 programmes de cours: Le programme 1, intitulé le banquier algérien du 21 ème siècle porte l accent sur les métiers de la banque et comprend 7 modules de formation pour un total de 34 jours. Les participants au programme modulaire bénéficient ainsi d une bonne préparation aux métiers de la banque, ainsi que des bases de management et de vente / organisation / marketing. Le programme 2, intitulé organisation et informatique bancaire prépare les participants à l initiation aux méthodes modernes d organisation et de gestion bancaire, la familiarisation à l utilisation des systèmes d information bancaire et leur mise en place, ainsi que la gestion automatisée des risques bancaires et les principes de comptabilité. Le programme est composé de 5 modules d une durée totale de 5 jours. Le programme 3, traite de thèmes liés à la stratégie bancaire et son développement dans le monde et au Maghreb. Il permet de présenter et discuter les orientations futures des métiers de la banque. Le programme est composé de 3 modules de 3 jours chacun. Il est destiné aux cadres dirigeants des banques. Le programme 4, est orienté gestion des risques crédit. Il permet de déterminer les différents types de risques crédit, sensibiliser les participants à ce type de risque et les familiariser avec les techniques de gestion de ces risques et les précautions à prendre afin de limiter les risques. Le programme dure 13 jours répartis en 3 modules. Le programme 5, présente toutes les tâches que doit remplir un directeur d agence ainsi que les compétences à avoir pour accomplir ces tâches. Le module à une durée de 4 jours. Le programme 6, d une durée de 3 jours ce programme introduit tous les aspects liés à la création, le développement et la gestion d un business plan. Le programme 7, axé sur les crédits commerciaux et analyse de bilan. Il prépare les participants à la maîtrise des opérations de crédits commerciaux et renforce les capacités d analyse des comptes des entreprises. La durée est de 3 jours. Le programme 8, est axé sur l assurance et comporte 6 modules de formation. Ce programme couvre tous les aspects des métiers de l assureur et permet de doter les participants de bonnes bases pour travailler et accomplir les tâches principales requises par cette branche. 3

4 Programme 1 Le banquier algérien du 21 ème siècle A l issue de la formation, le participant : connaît le fonctionnement de l économie, du système bancaire et les nouveaux produits en matière de monétique et de moyens de paiement est familié avec le marché des changes (taux au comptant, à terme) connaît les différentes possibilités de placement en titres : actions, obligations, fonds de placement et le fonctionnement des bourses et des produits dérivés est sensibilisé à l importance, aux enjeux de la gestion des risques bancaires connaît les différentes techniques de financement des entreprises et les risques qui s y rattachent, notamment l analyse critique des documents financiers / comptables de l entreprise maîtrise les types de risques et leurs moyens d évaluation et de couverture appréhende les conséquences de Bâle II en matière de gestion des risques dispose de connaissances pédagogiques et de management lui permettant d encadrer et gérer des collaborateurs Méthode Pédagogique Interactivité participants/formateurs Travaux de groupe/résolution de cas pratiques Publics Cible Cadres et employés, chargés de clientèle, auditeur, manager d agence et adjoints, tout collaborateur dont l activité nécessite une bonne vue d ensemble de la matière bancaire et permettant l approche globale de la clientèle Durée 34 jours répartis sur 6 mois, soit 7 modules dont le lancement est prévu en janvier et la cérémonie de clôture est planifiée en juin Sanction Examen final de formation donnant droit, en cas de réussite, à un diplôme de Business and Management University, Genève Examen des connaissances Un test des connaissances est organisé à la fin du programme Cérémonie de clôture / remise des certificats Une remise des certificats est organisée en juin de chaque année Accès aux modules Chaque module précité est en accès libre pour des candidats hors formation complète «Le banquier algérien du 21 ème siècle». Par contre, la priorité sera donnée aux participants de la filière complète. Le nombre de places étant limité, nous conseillons de réserver un quota, dont les noms des participants pourront être communiqués ultérieurement. Certificats et examen final La présence à un module donne lieu à un certificat de présence du module. La présence à 90% des jours de formation est exigée pour se présenter à l examen 4

5 final. La réussite de toute la formation donne lieu à une attestation de réussite. Programme 1 Le banquier algérien du 21 ème siècle Module 1 Mondialisation et tendances des marchés bancaires (5 jours) Notions de base d économie politique (formation des prix, marchés, inflation, etc.) Rôle des banques dans l économie de marché Organisation et système bancaire Trafic des paiements nationaux et internationaux Monétique et moyens de paiement modernes L approche globale de la clientèle Introduction aux affaires de placement Titres de créance et marché obligataire Gestion de fortune et marchés boursiers, fonds de placement Module 2 Négociation et vente de produits bancaires (4 jours) Les règles de la négociation dans le monde bancaire et de la vente des produits bancaires Les principales phases de la vente : de la préparation de l entretien à la conclusion La mise en place de structures de vente efficientes Module 3 Mathématiques financières (3 jours) Familiarisation aux mathématiques financières appliquées aux produits de la banque et de l assurance tels que : Le leasing Le crédit hypothécaire La rente (perpétuelle, anuité, etc.) Evaluation d actifs (obligations, actions, etc.) Module 4 Affaires de crédit (10 jours, répartis en 2 demi-modules de 5 jours,) Crédits lombards, hypothécaires et marché immobilier des particuliers Le crédit à la consommation et ses dangers Importance, enjeux de la gestion des risques bancaires, ses outils de gestion et moyens de prévention Technique comptable des entreprises Crédits commerciaux et analyse de bilans : appréciation des risques dans l analyse économique et financière des entreprises Financement de projets d investissements, calculs de choix d investissement Gestion d entreprise : planification financière et business plan Enjeux et conséquences des accords de Bâle II 5

6 Programme 1 Le banquier algérien du 21 ème siècle Module 5 Management et gestion des ressources humaines (4 jours) La gestion des ressources humaines techniques, outils, enjeux Le management et la fixation d objectifs, la fonction «cadre» et ses obligations La promotion de la relève et la formation de ses collaborateurs Techniques et outils d aide lors de la prise de parole en public Module 6 Marketing et organisation (4 jours) Importance et rôle du marketing dans l activité bancaire Outils et propositions de marketing L organisation de réseau d agence bancaire, la segmentation Techniques et outils de base d un projet d organisation Accompagner le changement Module 7 Révisions générales, exercices pratiques et préparation à l examen de technique bancaire 6

7 Programme 2 Organisation et informatique bancaire 5 jours 1ère partie : Le fonctionnement bancaire Familiariser les participants avec l environnement bancaire Mieux connaître les principaux constituants d une banque Savoir modéliser les activités bancaires Grands principes de l environnement bancaire La modélisation des activités La banque son environnement et ses principales fonctions Les unités, leurs fonctions et les rôles associés Cas pratiques 2 ème partie: Les systèmes d information bancaire Familiariser les participants avec les différentes architectures informatiques Savoir maîtriser les développements et leur intégration Liens entre fonctions et systèmes La problématique de l intégration Les principes du développement Cas pratiques 3 ème partie: La gestion des projets d organisation pour la mise en œuvre des systèmes d information bancaire Familiariser les participants avec les principales techniques de gestion de projet Mieux connaître les principes d intégration organisationnelle Savoir maîtriser la migration, les tests et les situations potentielles de crise Technique de gestion de projet (1) Technique de gestion de projet (2) La greffe organisationnelle des progiciels au sein des front, middle & back-offices Les principes de migration et les procédures de test La gestion des relations avec les utilisateurs (formation, help desk, ) Cas pratiques 7

8 Programme 2 suite Organisation et informatique bancaire 4 ème partie: La gestion des risques opérationnels Familiariser les participants avec les risques opérationnels bancaires Mieux connaître les menaces ; leurs impacts et les conséquences potentielles Savoir maîtriser la gestion des risques opérationnels à travers l organisation et l informatique Les grandes catégories de risques applicables aux activités bancaires et les principes de couverture Typologie des menaces générant des risques opérationnels, impacts et conséquences Le moyen de prévention le concept de sécurité Le moyen de réaction le plan de continuité ou plan catastrophe Cas pratiques 5 ème partie : Les principes de comptabilité bancaire & financière Comprendre les principes généraux de la comptabilité financière Lire correctement les différents documents comptables, et comprendre les outils d analyse des comptes. Les principes de la comptabilité Les documents comptables, les règles de base de la passation d écriture l imputation, le plan comptable Les principes de la comptabilité financière La tenue de la comptabilité miroir et principes de consolidation Structure et analyse des comptes Les contraintes bilancielles Principes généraux du contrôle de gestion et de la comptabilité analytique Examen des connaissances Un test des connaissances est organisé à la fin du programme Cérémonie de clôture / remise des certificats Une remise des certificats est organisée en juin de chaque année 8

9 Programme 3 Stratégie bancaire 1 3 jours «La banque est morte, vive la banque» : la banque de demain 1 ère partie : Le Big Bang financier et l'expansion de l'univers bancaire La banque d hier Le monde bancaire est en ébullition Des interrogations sur la banque et son avenir Le point de vue des experts L activité traditionnelle : chute libre? Depuis un demi-siècle, la structure des bilans change 2 ème partie : "Bank based" ou "Market based"? Le banquier est-il condamné à se soumettre au marché? Nouveaux revenus, nouveaux métiers bancaires Les voies de sortie Métiers et synergies au sein de la banque universelle Banque de détail, BFI et Asset Management 3ème partie : Restructurations Concentrations : les perspectives? L'avenir est-il aux conglomérats financiers? La banque à distance et les NTIC Atouts et limites Conclusion : Défis, perspectives et scénario. La banque d aujourd hui et de demain? 9

10 Programme 3 suite Stratégie bancaire 2 3 jours Nouvelle banque et nouveaux métiers 1 ère partie : La banque de détail L organisation de la banque de détail Les évolutions du réseau traditionnel dans le monde La banque multi canal et la banque en ligne Le modèle One stop Shopping Les métiers de la banque de détail Les fonctions anciennes de la banque de détail Les fonctions nouvelles de la banque de détail 2 ème partie : La banque de financement et d investissement et la gestion d actifs L organisation de la banque de financement et d investissement Les missions de la BFI La BFI : un acteur à envergure mondiale L organisation de la gestion d actifs, de titres et assurance L Asset Management et la banque privée L activité titres L activité d assurance Les métiers de la banque de financement et d investissement et de la gestion d actifs Les métiers de la banque de financement et d investissement Les métiers de la gestion d actifs ou Asset Management Les métiers transversaux de la BFI et de la gestion d actifs 3 ème partie : Les fonctions transversales dans la banque Les fonctions transversales anciennes relatives à la gestion La gestion des moyens et des risques La gestion des ressources humaines et de la formation La gestion de la conformité et de l information Les fonctions transversales redéfinies La gestion marketing La gestion de la relation client Les fonctions transversales nouvelles Les fonctions transversales dans le domaine des NTIC Les fonctions transversales dans le domaine juridique 10

11 Programme 3 suite Stratégie bancaire 3 3 jours Les stratégies bancaires mondiales : Quels enseignements pour les banques maghrébines? 1 ère partie : La stratégie d industrialisation du processus de production La banque est-elle une entreprise à part entière? Qu'entend-on par entreprise bancaire? Comment définir la production bancaire? L optimisation et la création de valeur La maximisation de la valeur actionnariale et le processus de production bancaire et la stratégie d internationalisation des métiers L internationalisation des grands groupes bancaires Les facteurs à l origine de la stratégie d internationalisation L internationalisation des métiers Vers un marché bancaire européen unifié Le plan d'action pour les services financiers européens Les stratégies de consolidation des banques européennes 2 ème partie : La stratégie de diversification de l offre L affirmation du modèle de la banque universelle La banque universelle Le cœur de métier de la banque universelle Vers une diversification optimale au sein des grands groupes bancaires Les principales forces favorisant la diversification Le positionnement des banques dans le monde : diversification et internationalisation 3 ème partie : Rentabilité et structure du marché bancaire mondial La rentabilité des banques dans le monde Une meilleure maîtrise des coûts et des risques Des banques européennes parmi les leaders mondiaux La structure du marché bancaire mondial Vers des stratégies de consolidation transfrontalières La nécessité d achever la consolidation domestique Tirer les leçons pour les banques du Maghreb Assainir et rechercher l efficience Ouvrir les banques locales aux capitaux étrangers mais avec prudence L espace économique maghrébin se fera par les banques ou ne se fera pas Consolider la coopération avec les partenaires historiques Constituer des champions nationaux Examen des connaissances Un test des connaissances est organisé à la fin du programme Cérémonie de clôture / remise des certificats Une remise des certificats est organisée en juin de chaque année 11

12 Programme 4 Formation à la gestion du risque crédit A l issue du séminaire le participant : est sensibilisé à l importance, aux enjeux de la gestion des risques bancaires connaît les différentes techniques de financement des entreprises et les risques qui s y rattachent, est initié à l analyse critique des documents financiers/comptables de l entreprise, connaît les différentes pratiques actuelles des banques en matière de gestion des risques maîtrise les types de risques et leurs moyens d évaluation et de couverture appréhende les conséquences de BALE II en matière de gestion des risques Méthode Pédagogique Interactivité participants/formateur, exercices pratiques Travaux de groupe/résolution des cas Publics Cible Chargé de crédits des agences, succursales et services centraux Chargé de clients, auditeur/contrôleur/inspecteur Manager d agence et adjoints Durée 13 jours en alternance, à raison d une semaine/mois Examen des connaissances Un test des connaissances est organisé à la fin du programme Cérémonie de clôture / remise des certificats Une remise des certificats est organisée en juin de chaque année 12

13 Programme 4 suite Formation à la gestion du risque crédit 1 ère partie : les risques bancaires et l analyse financière des entreprises Importance, enjeux de la gestion des risques bancaires : les raisons de la maîtrise des risques, causes et sources des risques dans les entreprises Typologie des risques bancaires : risques stratégiques, financiers, juridiques, de contrepartie Appréciation des risques dans l analyse économique et financière des entreprises Techniques de financement : l offre de crédit et de son refinancement, choix, conditions et normes de financement 2 ème partie : investissement/financement et suivi des dossiers de crédit sous l angle de la détection des risques / outils de gestion et de suivi des risques crédits Organisation et pratiques des banques en matière de gestion des risques : expo/banques suisses Financement de projets d investissement : analyse de project et méthodes de calcul du choix d investissement, garanties et conditions de crédit Moyens de détection et de mesure des risques crédits : quels clignotants/signaux d alerte? Outils de gestion et moyens de prévention des risques : précautions à prendre lors de l étude et le montage du dossier de crédit, le tableau de bord de suivi des risques, l organisation La banque face aux enjeux de BALE II : du ratio Cook au ratio MC Donough, les principaux changements de BALE II, implication pour les banques, avantages et apport pour les banques 3 ème partie : Révisions et test de fin de formation Programme 5 13

14 Management d'une agence bancaire A l issue du séminaire, le participant connaît mieux le rôle et la place du manager opérationnel dans l organisation bancaire, maîtrise les outils modernes du management opérationnel en situation concurrentielle est susceptible de développer des comportements professionnels adaptés à des situations de travail des plus diverses, et des plus difficiles est capable de maîtriser ses activités dans le cadre d organisation fondée sur des critères de performance et d atteinte des objectifs Méthode Pédagogique Interactivité participants/formateur, jeux de rôles Travaux de groupe/résolution de cas pratiques Publics Cible Chefs d agence et adjoints, futurs chefs d agence, managers opérationnels Durée 4 jours, nombre de séminaires et dates à déterminer en fonction des préinscriptions Place financière, contexte concurrentiel organisation de la place financière, les concurrents la communication sur les produits et services bancaires Place de l agence dans l organisation du réseau segmentation de la clientèle, tâches d état major banque/réseau/agences compétences du chef d agence, fixation des objectifs / approche top-down type d organisation d agence, relation client-banque et approche globale Journée type du responsable d agence administration générale relation clientèle, promotion et vente de produits / services contrôle, administration de la vente, reporting Evaluation, coaching d équipe, management types / modèles de management d équipe Soutien interne et externe l offre de formation, gestion des ressources humaines les services centralisés, les centres de décision et d administration des crédits Tendances du marché bancaire la banque électronique et impact sur la relation clientèle éthique, compliance officer Examen des connaissances Un test des connaissances est organisé à la fin du programme Cérémonie de clôture / remise des certificats Une remise des certificats est organisée en juin de chaque année Programme 6 14

15 Planification et business plan A l issue du séminaire, le participant : connaît les méthodes statiques et dynamiques du choix d investissements maîtrise les méthodes de budgétisation et de planification financière des investissements sait élaborer et analyser un business plan Méthode Pédagogique Cours magistral, interactivité participants/formateur Exercices pratiques Publics Cible Directeur d agence, chefs de projets Responsables des études et suivi des investissements Managers et cadres financiers des entreprises Durée 3 jours Le contexte des financements et investissements Les décisions d investissement et leurs financements, contexte général L actualisation et la capitalisation Les calculs de choix d investissement Méthodes statiques : comparaison des charges/bénéfices/de l annuité Méthodes dynamiques : valeur actuelle nette Le financement de l investissement Financement par le crédit bancaire Financement par les fonds propres ou par le cash-flow Les alternatives de financement : le leasing ou crédit bail La budgétisation et la planification financière Le budget Déterminer les charges et les profits Le plan financier Le plan de trésorerie L élaboration et l analyse du business plan Le contenu d un business plan et son élaboration L analyse objective du business plan Examen des connaissances Un test des connaissances est organisé à la fin du programme Cérémonie de clôture / remise des certificats Une remise des certificats est organisée en juin de chaque année Programme 7 15

16 Crédits commerciaux et analyse de bilans A l issue du séminaire le participant connaît mieux les opérations de crédits commerciaux dans leur contexte, est capable de distinguer aisément les différents types et formes de crédit maîtrise les principes, normes et techniques de financements des affaires de crédits commerciaux, renforce ses capacités d analyse de la structure du bilan et du compte d exploitation Méthode Pédagogique Interactivité participants/formateur, exercices pratiques Travaux de groupes/résolution de cas pratiques Publics Cible Chargé de crédit et agence Chargé d études et de suivi des actions de crédit/services centraux et régionaux, les financiers des entreprises Durée : 3 jours Opérations de crédit en général L approche des clients et des crédits commerciaux, la documentation nécessaire à l étude des crédits, l approche de la gestion des risques dans les opérations du crédit commercial Les crédits commerciaux Le crédit d exploitation et son utilisation, le crédit d investissement et ses objectifs Crédit hypothécaire et marché immobilier des clients commerciaux Propriété foncière et gage immobilier, les principes de financement immobilier pour les clients commerciaux, le crédit hypothécaire et ses conditions, les normes de financement d un objet commercial, les normes de financement d immeubles industriels, le marché immobilier et ses tendances. L analyse de bilan : La structure du bilan et du compte d exploitation, les ratios de structure et de rentabilité, l interprétation des ratios Considérations générales Les organisations de l analyse des crédits dans les banques suisses, statistiques, le système du rating/pricing, approche de la gestion des taux d intérêt du point de vue du client et de la banque Examen des connaissances Un test des connaissances est organisé à la fin du programme Cérémonie de clôture / remise des certificats Une remise des certificats est organisée en juin de chaque année Programme 8 16

17 Formation en Assurance Le programme en assurance comporte 7 modules de 1 à 3 jours chacun. Les quatre premiers modules traitent des aspects techniques de l assurance les trois autres présentent les outils qui sont indispensables à la compréhension de l environnement global du monde de l assurance. Modules 1. Introduction aux techniques de l Assurance (durée 1 jour) 2. Assurances Choses et de Patrimoine (durée 3 jours) 3. Assurance Accident et Maladie (durée 3 jours) 4. Finance et techniques comptable appliquées à l assurance (durée 3 jours) 5. Marketing des services et l assurance (durée 3 jours) 6. Economie Politique et le monde de l assurance (durée 3 jours) Public cible Juniors, cadres et responsables du secteur de l assurance Personnes intéressées par les métiers de l assurance Agents généraux et courtiers en assurances Responsables de grandes banques et entreprises Module 1: Introduction aux techniques de l Assurance Ce module facilite au néophyte l approche du monde des assurances. Il permet de: présenter l utilité de l assurance, et les dangers présenter la composition de la prime d assurance et les systèmes de primes de montrer comment on classifie les différents types d assurance. L aide mutuelle à la communauté de risques La communauté de risques à l assurance moderne Danger, risque, sécurité et insécurité Gestion systématique des risques La réassurance Genres et éléments de la prime Les trois principaux systèmes de financement L utilité d une assurance Programme 8 17

18 Module 2: Assurance Chose et de Patrimoine Formation en Assurance Assurance vie individuelle et assurance vie collective Partant de l optique globale de l assuré, du preneur d assurance ou de l assureur, le participant / la participante est en mesure de : décrire les bases techniques de l'assurance vie et de comprendre en particulier le financement de l assurance vie collective dans sa globalité commenter et analyser les formes d'assurance (produits) et les genres de prestations ainsi que leurs domaines d'application reconnaître les circonstances et les faits entourant la conclusion du contrat et l'évaluation du risque et élaborer des propositions en conséquence interpréter et expliquer les bases de l évaluation et du règlement des sinistres constater, dans une situation donnée en assurance vie, un besoin de couverture d un particulier en considération des lacunes ou des possibilités de couverture Importance et rôle de l assurance vie Formes d'assurance (produits) et genres de prestations Produits de l'assurance vie individuelle étendue de la couverture, prestations, autres caractéristiques, champs d'application, combinaisons et compléments possibles Formes et genres de prestations dans la prévoyance professionnelle (obligatoire et supra obligatoire, primauté des prestations et de cotisations, plans cadres, etc.), prévoyance professionnelle: problématiques actuelles, avantages et inconvénients pour le preneur d'assurance ou l'assuré de telle ou telle forme d'assurance Conclusion du contrat Evaluation du risque par l'assureur; manière de procéder pour l'assurance de risques aggravés, début de l'assurance et de la couverture; couverture provisoire et élaboration du contrat Programme 8 18

19 Module 3: Assurance Accident et Maladie Formation en Assurance Dans l'assurance individuelle et l'assurance collective: Le participant / la participante est en mesure de énoncer les bases techniques décrire les formes de produits et les genres de prestations et de juger de leurs domaines d'application exposer les principes de l'évaluation du risque et de la conclusion du contrat décrire les possibilités de la gestion du portefeuille expliquer les principes de l'évaluation et du règlement d'un sinistre dans l'assurance de personnes (accident / maladie), déterminer le besoin d'assurance, compte tenu des lacunes et des possibilités de couverture, et d'élaborer une offre Aspects juridiques Dispositions légales sur l'obligation de l'employeur de continuer à payer le salaire Assurance accidents obligatoire selon la loi Clauses des conventions collectives de travail (CCT) relatives aux prestations d'assurance et aux conditions d'admission dans l'assurance Structure et teneur des conditions générales d'assurance Bases techniques Bases de calcul des tarifs (primes de risque, coûts, supplément pour participation aux excédents, primes en fonction des délais d'attente) ainsi que rabais, surprimes et excédents Formes d'assurance (produits) et genres de prestations Produits: étendue de la couverture, prestations, autres caractéristiques, champs d'application, combinaisons et compléments possibles Formes et genres de prestations, délais d'attente, avantages et inconvénients des diverses formes pour le preneur d'assurance ou l'assuré Conclusion du contrat Evaluation du risque par l'assureur; modalités d'assurance pour les risques aggravés dans les assurances collectives: tarification sur la base de la charge de sinistre du précédent assureur. Début de l'assurance et de la couverture; couverture provisoire, établissement du contrat, convention de libre passage entre assureurs maladie et son application pratique, gestion du portefeuille Appréciation et règlement des sinistres Obligations en cas de sinistre Concours de prestations de plusieurs assureurs Voies légales, appréciation Justification des prétentions, réticence Programme 8 19

20 Formation en Assurance Module 4: Finance et technique comptable appliquées à l Assurance Le participant/la participante est capable d'expliquer et d'analyser le processus économique et financier, ses références de décision et d'influence comprend et est capable d'analyser la clôture annuelle des comptes Normes d'établissement des comptes Normes d'établissement des comptes Comptes annuels (bilan, compte de résultats, annexe) Tableau de financement (domaine d'activité, d'investissement, de financement) Financement Bases de financement d'exploitation Relations: financement - investissement, capital - fortune, sphère économique financière et des biens de l'entreprise Caractérisation du financement (par objet de financement, bailleur de fonds, durée / échéance, provenance des fonds, fréquence) Concept de financement (expliquer les éléments et les relations) Objectif de la gestion financière (triangle magique) Liquidité et mesure de la liquidité (indices, Cash Flow, Working Capital) Instruments et mesures de garantie de la liquidité (état de liquidité, prévision de trésorerie, réserve de liquidité, mesures d'intervention sur les versements et paiements) Formes de financement (instruments, exécution ainsi qu'effets sur la liquidité, risque, justificatif des résultats, bilan / structure du capital) Financement externe Financement interne Mesures compensatoires de financement (exemples, répercussion sur la liquidité, besoin de capitaux, bilan, compte de résultats, risque, indices) Signification et engagement opérationnel d'instruments dérivés (instruments et engagement dans le financement de l'entreprise ainsi que répercussion sur la liquidité, le risque, le résultat, le bilan, la structure du capital) Analyse économique et financière Objectif, domaines d'application et limites Analyse du bilan, du compte de résultats et tableau de financement Rapports d'exercice (rapport annuel, comptes annuels) Programme 8 20

La nouvelle banque : métiers et stratégies

La nouvelle banque : métiers et stratégies La nouvelle banque : métiers et stratégies Dhafer Saïdane Maître de conférences à l'université Charles-de-Gaulle-Lille III Chercheur au centre EQUIPPE Sommaire Préface 11 Introduction 12 PARTIE 1 - LES

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DROIT

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste:

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille Grade: D1 Département: Gestion de projet et de portefeuille

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

MASTER MENTION MONNAIE, BANQUE, FINANCE, ASSURANCE SPÉCIALITÉ BANQUE, FINANCE, ASSURANCE (EN APPRENTISSAGE)

MASTER MENTION MONNAIE, BANQUE, FINANCE, ASSURANCE SPÉCIALITÉ BANQUE, FINANCE, ASSURANCE (EN APPRENTISSAGE) MASTER MENTION MONNAIE, BANQUE, FINANCE, ASSURANCE SPÉCIALITÉ BANQUE, FINANCE, ASSURANCE (EN APPRENTISSAGE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME INTER - ENTREPRISES Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME Votre interlocuteur : Lionel DELERIS Responsable Service Formation Entreprise Tél direct : 05 65 75 56 99 mail : l.deleris@aveyron.cci.fr

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 AXIA Pôle Conseil RH & Formation Partenaire PGC-Paris CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 www.axiaconsulting.ma Edito AXIA Consulting Le partenaire de votre développement Nous avons élaboré le catalogue formation

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LE PILOTAGE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. Séminaire du 17 juillet 2005

SEMINAIRE SUR LE PILOTAGE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. Séminaire du 17 juillet 2005 Programme d Appui à la Modernisation du Secteur Financier Algérien SEMINAIRE SUR LE PILOTAGE DES COMPAGNIES D ASSURANCES Séminaire du 17 juillet 2005 Le pilotage d une compagnie d assurances SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

BACHELOR EUROPéEN. en MANAGEMENT & GESTION DES ENTREPRISES. Ecofac. 1ère année. de bachelor EN MANAGEMENT & GESTION DES ENTREPRISES

BACHELOR EUROPéEN. en MANAGEMENT & GESTION DES ENTREPRISES. Ecofac. 1ère année. de bachelor EN MANAGEMENT & GESTION DES ENTREPRISES Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année BACHELOR EUROPéEN en MANAGEMENT & GESTION La 1ère année de Bachelor Européen en Management et Gestion des Entreprises s organise

Plus en détail

MASTER ACADEMIQUE FINANCE D ENTREPRISE

MASTER ACADEMIQUE FINANCE D ENTREPRISE FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES, COMMERCIALES ET DES SCIENCES DE GESTION Tizi Ouzou MASTER ACADEMIQUE FINANCE D ENTREPRISE Responsable de l'équipe de formation : Mme OUKACI Dahbia Etablissement : Intitulé

Plus en détail

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion 1 ère Année 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion LUNDI 08/06/2015 MARDI 09/06/2015 MERCREDI 10/06/2015 JEUDI 11/06/2015 VENDREDI 12/06/2015 SAMEDI 13/06/2015 LUNDI 15/06/2015 MARDI

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE. Libérer. Développer. de la Gestion Quotidienne, la Stratégie d Entreprise.

EXPERTISE COMPTABLE. Libérer. Développer. de la Gestion Quotidienne, la Stratégie d Entreprise. EXPERTISE EXPERTISE COMPTABLE Libérer de la Gestion Quotidienne, Développer la Stratégie d Entreprise. De l'audit au conseil et à la mise en place de missions d'expertise comptable, S&A vous apporte une

Plus en détail

STAGE - Chargé(e) de communication junior 6 mois à pourvoir dès que possible Paris 9 ème

STAGE - Chargé(e) de communication junior 6 mois à pourvoir dès que possible Paris 9 ème STAGE - Chargé(e) de communication junior Au sein du service Communication Groupe, vous aurez essentiellement en charge les missions suivantes : > Participer aux missions de communication interne et externe,

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime technique Division de la formation administrative et commerciale Cycle supérieur Section gestion Économie de gestion Classe de 12CG Nombre de leçons: 4.0 Nombre

Plus en détail

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100 La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100, la solution innovante pour les PME à l avenir prometteur Une PME a des besoins de gestion spécifiques, parfois sophistiqués,

Plus en détail

Matières Appliquées Master 1

Matières Appliquées Master 1 Appliquées Master 1 SPÉCIALITÉ COMMERCE INTERNATIONAL Semestre 7 UE LA0C142X Droit des contrats du commerce international Circuits de distribution à l international Douanes Analyse d exploitation Marketing

Plus en détail

LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION

LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION Marija Vukmanovic, Director, chef de secteur clientèle entreprises Office de Promotion Economique du Canton de Genève Petit-déjeuner

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

Mot de président : Licences Bac +3

Mot de président : Licences Bac +3 Mot de président : La formation joue un rôle capital dans la vie de chaque personne, visant à lui permettre et indépendamment de son statut, d acquérir et d actualiser des connaissances et des compétences

Plus en détail

Connaître les règles comptables fondamentales Quelles opérations comptabiliser? Quand, pour quel montant et comment les comptabiliser?

Connaître les règles comptables fondamentales Quelles opérations comptabiliser? Quand, pour quel montant et comment les comptabiliser? LES FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITE GENERALE Comprendre et acquérir les bases de la comptabilité DURée : 3j + 1J en option sur logiciel* Toute personne en charge de la gestion en * En option : mise en

Plus en détail

LES OPÉRATIONS BANCAIRES

LES OPÉRATIONS BANCAIRES LES OPÉRATIONS BANCAIRES Akwire est un centre de formation spécialisé dans les métiers de support bancaire. Grâce à des méthodes didactiques adaptées, axées sur la pratique et l apprentissage d un métier,

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

La question de la retraite

La question de la retraite Partie 1 La question de la retraite Introduction............................................................ 3 Les enjeux liés aux caisses de retraite......................... 7 L actualité des questions

Plus en détail

FiNANCE - BANQUE - ASSURANCE

FiNANCE - BANQUE - ASSURANCE FiNANCE - BANQUE - ASSURANCE DEES Chargé(e) de Clientèle de Particuliers - DEESBANQUE DEES Marché de Professionnels - DEESBANQUE DEES Finance - DEESFi DEES Gestion du Patrimoine, assurance, Banque - DEESPAB

Plus en détail

Petit Déjeuner du Commerce SPEG Banque Cantonale de Genève

Petit Déjeuner du Commerce SPEG Banque Cantonale de Genève Petit Déjeuner du Commerce SPEG Banque Cantonale de Genève 14.03.2014 Présentation Sébastien Collado Chef PME & Indépendants Page 1 Banque Cantonale de Genève Banque Cantonale de Genève Vous accompagner

Plus en détail

Management Expertises Solutions

Management Expertises Solutions Management Expertises Solutions Rue Louis-Favre 34 2 0 0 2 N e u c h â t e l +41 32 729 35 00 +41 32 729 35 01 contact@mesgestion.ch www.mesgestion.ch Notre entreprise Fondée en 1990, est une société suisse

Plus en détail

[Aucun étudiant ne. sera autorisé à passer les examens sans la présentation de sa carte d'étudiant.].

[Aucun étudiant ne. sera autorisé à passer les examens sans la présentation de sa carte d'étudiant.]. [Aucun étudiant ne sera autorisé à passer les examens sans la présentation de sa carte d'étudiant.]. 1 ère Année 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion Mercredi 11/06/2014 Jeudi 12/06/2014

Plus en détail

S P K C S E. Procédure de qualification pour la formation professionnelle initiale du commerce de détail Gestionnaire du commerce de détail

S P K C S E. Procédure de qualification pour la formation professionnelle initiale du commerce de détail Gestionnaire du commerce de détail S P K C S E im Detailhandel dans le Commerce de Détail nel Commercio al Dettaglio Procédure de qualification pour la formation professionnelle initiale du commerce de détail Gestionnaire du commerce de

Plus en détail

Assistant Chargé de formation H/F

Assistant Chargé de formation H/F Assistant Chargé de formation H/F La fonction Technologies & Processus (ITP) regroupe plusieurs métiers dont le point commun est de venir en appui à tous les collaborateurs du Groupe, sur des problématiques

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Economie-Finance, spécialité Banque Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation Les Jeudis de la Reprise Programme de Formation 1. Les objectifs : L'objectif fondamental de ce dispositif est d'aider un repreneur potentiel à reprendre une. Ce dispositif s'engage à accroître la capacité

Plus en détail

Ecole Privée d'enseignement Technique. Prenez en main. votre avenir! BTS-DEES-MASTER EUROPÉEN EN INITIAL

Ecole Privée d'enseignement Technique. Prenez en main. votre avenir! BTS-DEES-MASTER EUROPÉEN EN INITIAL Ecole Privée d'enseignement Technique Prenez en main votre avenir! BTS-DEES-MASTER EUROPÉEN EN INITIAL POURQUOI choisir?? 2? IFOPI est une école privèe d enseignement technique, dynamique et ambitieuse,

Plus en détail

DESCRIPTIF DE MODULE. Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2013-2014

DESCRIPTIF DE MODULE. Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2013-2014 DESCRIPTIF DE MODULE Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2013-2014 PREMIERE PARTIE : DESCRIPTIF DU MODULE (champs obligatoires) 1. Domaine Economie et Services 2. Filière(s) Economie d entreprise

Plus en détail

La structure du capital des entreprises marocaines côtées en bourse

La structure du capital des entreprises marocaines côtées en bourse LISTE DES THESES ENREGISTREES AU CEDOC Formation Doctorale : Sciences de gestion Sujet de thèse L analyse technique en tant qu outil d anticipation des crises boursières : Entre réalité et surréalisme

Plus en détail

Assistant Analyste Risques et Engagements (H/F)

Assistant Analyste Risques et Engagements (H/F) Assistant Analyste Risques et Engagements (H/F) BNP Paribas fait partie des premiers acteurs européens de la banque, avec une présence internationale forte. Nous rejoindre, c est partager notre volonté

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques»

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Avant-propos Mode d emploi du guide TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Chapitre 1 Les PME : Spécificités et problématiques liées au développement 1.1 Le monde méconnu des

Plus en détail

CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE

CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION CONNAISSANCES

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION

PROGRAMMES DE GESTION RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DU CYCLE PREPARATOIRE & DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Direction de la Pédagogie & des Normes du cycle préparatoire et de l'enseignement

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité L Intérim BancAire, une mission d Experts Filiale du groupe Carrières Bancaires, Intérim Bancaire a été créée pour répondre aux besoins spécifiques en travail temporaire du secteur de la Banque, de l Assurance,

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

DESCRIPTIF DE MODULE. Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2015-2016

DESCRIPTIF DE MODULE. Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2015-2016 DESCRIPTIF DE MODULE Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2015-2016 PREMIERE PARTIE : DESCRIPTIF DU MODULE (champs obligatoires) 1. Domaine Economie et Services 2. Filière(s) Economie d entreprise

Plus en détail

MiFID Markets in Financial Instruments Directive

MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Les principales dispositions de la directive Les objectifs de la Directive MiFID L objectif de l Union européenne en matière de services financiers

Plus en détail

Mise en œuvre des IFRS dans la banque

Mise en œuvre des IFRS dans la banque Mise en œuvre des IFRS dans la banque Responsables financiers et comptables des institutions financières Experts Comptables Commissaires aux Comptes Comprendre les fondements des normes IFRS Savoir traiter

Plus en détail

Avocats et notaires. Services financiers pour avocats et notaires. Le Credit Suisse, votre partenaire de confiance.

Avocats et notaires. Services financiers pour avocats et notaires. Le Credit Suisse, votre partenaire de confiance. Avocats et notaires Services financiers pour avocats et notaires. Le Credit Suisse, votre partenaire de confiance. Table des matières Table des matières Le Credit Suisse, partenaire financier des avocats

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

Chargé d'etudes - Risques de Contrepartie (H/F)

Chargé d'etudes - Risques de Contrepartie (H/F) Chargé d'etudes - Risques de Contrepartie (H/F) Ile-de-France Stage Chargé d'etudes - Risques de Contrepartie (H/F) Direction :Risk and Permanent Control Type de Métier :Engagement et Risques Date de prise

Plus en détail

LE COURTAGE D ASSURANCE

LE COURTAGE D ASSURANCE Programme 1ère conférence : l éthique du courtier 2ème conférence : la profession du courtier Courtage et environnement concurrentiel Le cadre de l activité L activité La responsabilité des courtiers d

Plus en détail

Objet : Proposition de thèmes de séminaires

Objet : Proposition de thèmes de séminaires ETUDE CONSEIL FORMATION INGENIERIE FISCALITE GESTION AUDIT CONSEIL D ENTREPRISE Objet : Proposition de thèmes de séminaires Monsieur, Madame, EXPERTISE OFFICE, CONSUTING AND TRAINING EXO-CONSEIL & ses

Plus en détail

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base. Finance - Comptabilité Gestion Fiscalité Conseil 19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.net Cadres supérieurs

Plus en détail

Á propos du Wealth Management. Et sur la riche expérience de KBC.

Á propos du Wealth Management. Et sur la riche expérience de KBC. Á propos du Wealth Management. Et sur la riche expérience de KBC. À chaque patrimoine familial sa propre histoire. Avec beaucoup de persévérance et de sagacité, vous vous êtes constitué un patrimoine

Plus en détail

LE CURSUS CERTIFIANT «Dirigeant d Entreprise Adaptée»

LE CURSUS CERTIFIANT «Dirigeant d Entreprise Adaptée» Un double objectif LE CURSUS CERTIFIANT «Dirigeant d Entreprise Adaptée» Développer vos capacités à manager une entreprise et à maîtriser les conditions de son développement en intégrant les pratiques

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 1 Sommaire - Management des RH : orientations et principes - Management des RH : réalisations

Plus en détail

EH Intelligence by Sidetrade. Maîtriser le risque sur le bout des doigts

EH Intelligence by Sidetrade. Maîtriser le risque sur le bout des doigts EH Intelligence Maîtriser le risque sur le bout des doigts «Avec EH Intelligence, nous bénéficions d une visibilité en temps réel des indicateurs de suivi du poste client, ce qui améliore considérablement

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE 1. Règlement des études Habilité par arrêté du Ministère français de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Master «Maîtrise

Plus en détail

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER PROGRAMME BADGE VISION MANAGER Vision Manager programme BADGE Ecole internationale de management, l ESC Rennes School of Business a pour vocation de former des managers immédiatement opérationnels. Pour

Plus en détail

Gestion de trésorerie

Gestion de trésorerie Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET Gestion de trésorerie Optimiser la gestion financière de l entreprise à court terme Jack FORGET Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3250-4

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE DESCRIPTION GÉNÉRALE Niveau et conditions d accès Le master MSE (master européen de niveau I délivré par la Fédé*) est préparé en 2 ans pour un étudiant titulaire d un diplôme bac +3 (licence, DEES ou

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

MARKETING & E-COMMERCE

MARKETING & E-COMMERCE Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année BACHELOR EUROPéEN en MARKETING & La 1ère année de Bachelor Européen en Marketing et E-Commerce s organise autour de 4 grands

Plus en détail

Public visé - conditions d'accès Baccalauréat ou équivalent

Public visé - conditions d'accès Baccalauréat ou équivalent LICENCE Nature Formation diplômante Type de diplôme : Licence Niveau de diplôme : Bac + 3 Site(s) géographique(s) : Orléans Châteauroux Durée des études : 6 semestres Accessible en : Formation initiale

Plus en détail

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières)

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières) Gestion des Risques Nos métiers par activité La Gestion des Risques consiste principalement à maîtriser et à contrôler l ensemble des risques de Crédit Agricole CIB afin de minimiser le coût du risque

Plus en détail

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Négociation et Relation Client est un diplôme national de l enseignement supérieur qui s inscrit dans un contexte de mutation des métiers

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. La théorie de la valeur... 20 A. Les notions de base de mathématiques financières... 20 B. Les annuités constantes...

TABLE DES MATIÈRES. II. La théorie de la valeur... 20 A. Les notions de base de mathématiques financières... 20 B. Les annuités constantes... TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 La valeur et le temps... 15 I. De la difficulté d estimer la valeur d un bien... 15 A. La valeur est une rente... 16 B. La valeur est un retour sur investissement... 18 II.

Plus en détail

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies Chapitre V La mise en œuvre des stratégies 1 Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise Base Base de de l l avantage concurrentiel dans dans l industrie Action stratégique Environnement de

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC I - Gestion de la relation commerciale MODULE 1 : LA RELATION COMMERCIALE ET SON CONTEXTE La relation commerciale et les unités commerciales L unité commerciale physique La

Plus en détail

Rapport standard analyse des risques/stratégie d audit. Sommaire

Rapport standard analyse des risques/stratégie d audit. Sommaire Projet de mise en consultation du 9 septembre 2003 Circ.-CFB 0 / Annexe 1: Rapport standard analyse des risques/stratégie d audit Rapport standard analyse des risques/stratégie d audit Les sociétés d audit

Plus en détail

Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan. Ingénieur chimiste (ESCIL) FORCE DE VENTE DIRECTION ORGANISATION GESTION

Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan. Ingénieur chimiste (ESCIL) FORCE DE VENTE DIRECTION ORGANISATION GESTION Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan Alfred ZEYL Ingénieur chimiste (ESCIL) MBA Northwestern University Docteur en Gestion Professeur Émérite à l ESC Dijon-Bourgogne Consultant. Armand DAYAN

Plus en détail

BROCHURE DE PRESENTATION Centre de Formation du Cabinet ELESYST

BROCHURE DE PRESENTATION Centre de Formation du Cabinet ELESYST BROCHURE DE PRESENTATION Centre de Formation du Cabinet ELESYST CADRE La formation aux métiers de banque que nous proposons épouse le contexte actuel de l environnement économique du Cameroun et spécifiquement

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION

CATALOGUE DE FORMATION CATALOGUE DE FORMATION Siège social : Boulevard Latrille 7eme tranche Immeuble ESPLANADE SANTA MARIA. Escalier C. Porte C2 Téléphone : (225) 22 00 72 16 E-mail : info@cabinetimance.com Site Web : www.cabinetimance.com

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PLACEMENT

RÈGLEMENT DE PLACEMENT RÈGLEMENT DE PLACEMENT Sur la base de l article 49a OPP 2 ainsi que des articles 19 et 19a OLP, le Conseil de Fondation édicte le présent règlement de placement. Les dispositions d exécution, devant être

Plus en détail

SEMINAIRES INTERNATIONAUX

SEMINAIRES INTERNATIONAUX n, Conseil Formation Placement SEMINAIRES INTERNATIONAUX Programmes de Formation de Certification Conçus et Dispensés Entièrement en Français Par Illinois State University et GSBO Niamey - Abidjan - Ouagadougou

Plus en détail

Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT

Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT Au niveau national comme au niveau régional, les partenaires sociaux ont la capacité de fixer les orientations qui seront mises en

Plus en détail

Filière Licence d études fondamentales «Sciences Economiques et Gestion»

Filière Licence d études fondamentales «Sciences Economiques et Gestion» Filière Licence d études fondamentales «Sciences Economiques et Gestion» Politiquement, de par sa vocation, institution à accès ouvert et délibérément généraliste, la formation en «Sciences Economiques

Plus en détail

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE Juillet 2010 ADMINISTRATION... 4 MANAGEMENT... 4 Initiation à l organisation...

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) Intitulé (cadre 1) Licence droit, économie, gestion, mention Licence d Administration Publique Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 19/06/2015 11:40 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence DEG Mention Administration Économique et Sociale

Plus en détail

Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah

Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah LE FINANCEMENT DU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI L OCPAH S ENGAGE Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah Introduction Capacité de mobilisation de ressources financières et Réussite d un modèle de développement

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE)

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Domaine : Droit, Économie, Gestion Licence professionnelle : Dénomination Nationale «Assurance, banque, finance» Spécialité :

Plus en détail

Responsable de la Gestion Administrative et du Personnel

Responsable de la Gestion Administrative et du Personnel Bachelor Ressources Humaines Programme / Niveau II (Bac+3) Responsable de la Gestion Administrative et du Personnel Métiers / Emplois Collaborateur de direction / Adjoint(e) de direction / Responsable

Plus en détail

Au cours d une semaine l élève de STG aura 14 h d enseignement technologique et 15 h d enseignement général.

Au cours d une semaine l élève de STG aura 14 h d enseignement technologique et 15 h d enseignement général. C est une section technologique dans un lycée général. En STG, les élèves découvrent l entreprise, son environnement économique et juridique, s initient au management des organisations, à l information

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

MANAGER DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES ET DES ORGANISATIONS

MANAGER DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES ET DES ORGANISATIONS MANAGER DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES ET DES ORGANISATIONS Titre inscrit au RNCP, niveau I (NIVEAU BAC+5), JO du 09/08/2014 120 crédits ECTS Délivré en partenariat avec ECORIS Langues d enseignement

Plus en détail

Marketing opérationnel

Marketing opérationnel Programme MASTER Les MAJEURES du Spring Semester 2011 Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte 210 heures de cours. Pôle

Plus en détail

Créer son entreprise

Créer son entreprise Créer son entreprise (Cycle gestion d entreprise) Formation de 6 jours - Créer son activité - Le cadre juridique, fiscal et social - Business plan et finances - Lancer son activité - Présenter et vendre

Plus en détail

Gestionnaire de petite ou moyenne structure. Programme de Formation

Gestionnaire de petite ou moyenne structure. Programme de Formation Gestionnaire de petite ou moyenne structure Programme de Formation 1. Le public A travers ce dispositif de formation, la CCI de l Oise souhaite accompagner : Les jeunes créateurs souhaitant développer

Plus en détail

FICHE UNITE D'ENSEIGNEMENT

FICHE UNITE D'ENSEIGNEMENT Licence en Marketing Objectifs de la formation (compétences visées, connaissances acquises à l'issue de la formation) L'objectif de la licence «Marketing», diplôme en Sciences commerciales, consiste à

Plus en détail

CONSEIL FINANCIER & OPERATIONNEL

CONSEIL FINANCIER & OPERATIONNEL Trésorerie Tableaux de bord CONSEIL FINANCIER & OPERATIONNEL Organisation Le partenaire financier et opérationnel clé de votre croissance Business Plan Communication financière Systèmes d information Recherche

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail