Nutrition, synergies territoriales et inégalités sociales de santé en nutrition

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nutrition, synergies territoriales et inégalités sociales de santé en nutrition"

Transcription

1 Nutrition, synergies territoriales et inégalités sociales de santé en nutrition Equilibre nutritionnel et dynamiques locales en faveur de la population Céline Prescott, coordinatrice Atelier Santé Ville Fatima Oulhadj, diététicienne Marseille - 13 octobre 2011

2 Contexte Bagnolet Démarche Atelier Santé Ville Seine-Saint-Denis (93) initiée en 2003 coordinatrice (2007) habitants Intervention à l échelle de la Ville 7 quartiers dont 2 en ZUS «focus» territoires et publics prioritaires Diagnostic santé Renforcement de l engagement municipal Professionnels / population ( ) Un des thèmes prioritaires : Groupe de travail «Promotion de l équilibre nutritionnel et prévention de l obésité» «Equilibre alimentaire et hygiène de vie» travail en réseau, connaissance du territoire, soutien à la dynamique locale Réseau des villes actives PNNS adhésion 2009

3 Présentation de l action l locale Objectif : Développer une approche globale de la problématique nutritionnelle Public cible : POPULATION GENERALE PUBLICS SPECIFIQUES : populations vulnérables, en surpoids/obèses, diabétiques, insuffisants rénaux PROFESSIONNELS Actions : continues / ponctuelles au regard d initiatives à plus grande échelle (dynamique locale ++) exemples : Journée nationale de dépistage de l obésité infantile, journées européennes de l obésité, semaine Fraîch Attitude, semaine du goût

4 Dynamique partenariale Service Communal d Hygiène et de Santé (SCHS) porteur de l action Atelier Santé Ville (pilote) infirmière de santé publique ; diététicienne; animateur bucco-dentaire médecin responsable Partenariat : directions municipales : santé ; éducation; enfance et loisirs ; sports ; CCAS extérieurs : CAF 93 ; PMI (CG93) ; Éducation Nationale ; associations ; RENIF soutien méthodologique, formations (CODES, réseaux de santé) et financements (ARS)

5 Pourquoi ces actions? 2 actions locales portant sur un des axes de la «nutrition» : alimentation / activité physique Synergies territoriales : partenariats Ville / CAF / Conseil Général 93 Inégalités sociales et territoriales de santé : public touché en difficulté financière / logement précaire

6 «Mieux vivre avec un petit budget» Historique : Action initiée par la CAF en 2004 dans 2 quartiers Evolution du projet en partenariat avec le SCHS depuis 2009 Public cible : Bénéficiaires de l aide alimentaire minima sociaux Ouverture à des personnes identifiées par le centre de quartier Partenariat : CAF93, SCHS, centres de quartier, Boutique des Solidarités, service social Objectifs : favoriser le lien social en valorisant les cultures et les connaissances individuelles informer sur l équilibre alimentaire et la gestion du budget ouvrir le groupe aux activités du centre et à la vie locale

7 «Mieux vivre avec un petit budget» Rencontres bimestrielles (toutes les 2-3 semaines, 7 personnes en moyenne) : ateliers cuisine animations nutrition (atelier du goût, loto des odeurs ) recueil de «bons plans» intervention spécifique : santé buccodentaire (demande du groupe) Remarques : Points positifs : projet pérenne ; groupe consolidé/échanges ; partenariat ; ouverture aux activités Points négatifs : locaux et matériel, départ de professionnel ; difficile d ouvrir à l extérieur/sortir de la ville Perspectives Finalisation du guide des bons plans Bilan de santé au centre d examen de santé de la CPAM93 (besoin exprimé)

8 Alimentation et petit budget

9 «A la découverte d des espaces verts de Bagnolet» La nutrition en PMI : Allaitement maternel Equilibre et diversification alimentaire Activité physique Dépistage de l obésité Actions menées (exemples) : Utilisation d outils : Malle gourmande, BB NUT «Pas de télé pour les bébés» Réalisation d une brochure sur la diversification alimentaire Formation baby-sitter/bij Constats locaux : Activité physique limitée Méconnaissance des ressources locales Objectifs : favoriser la réflexion sur l alimentation, la diversification et la pratique d activité physique faciliter la fréquentation des lieux ressources de la ville

10 «A la découverte d des espaces verts de Bagnolet» Action : Promotion de l activité physique (parcs, aires de jeux) et de l équilibre alimentaire (jardins partagés) Sortie au départ des 3 centres de PMI de la Ville Public cible : parents-familles avec enfants 0-6 ans Partenariat : PMI municipales et Croix-Rouge, centre d hébergement, association Bagnolet Ville Fleurie, ASV/SCHS, communication Communication : programme «journées de la nutrition» flyers spécifique pour l action PMI plaquette espaces verts Bilan-perspectives : difficulté à mobiliser les familles mais satisfaction des participants action simple à mettre en place facilement renouvelable création d outils de communication + édition du guide des sports Ecole municipale des sports

11 A la découverte des espaces verts de Bagnolet

12

13

14

Quelle prise en compte de la nutrition chez les Ateliers Santé Ville (ASV) Centre et Poitou-Charentes

Quelle prise en compte de la nutrition chez les Ateliers Santé Ville (ASV) Centre et Poitou-Charentes Quelle prise en compte de la nutrition chez les Ateliers Santé Ville (ASV) Centre et Poitou-Charentes Les Ateliers Santé Villes Démarche territoriale visant à rapprocher les acteurs de la PdV et professionnels

Plus en détail

Adhésion du Conseil Général de la Gironde à la charte «Département actif du PNNS»

Adhésion du Conseil Général de la Gironde à la charte «Département actif du PNNS» Adhésion du Conseil Général de la Gironde à la charte «Département actif du PNNS» Conduite du projet dans une démarche transversale Dr Evelyne Clement 1 Historique du projet 2001-2005: PNNS I La PMI participe

Plus en détail

COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=-

COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=- COHESION SOCIALE LE PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE -=-=-=- I BASES REGLEMENTAIRES Le plan de cohésion sociale (programmes 15 et 16) et la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur Appel à projet 2016 1. Un contrat de ville nouvelle génération La loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale du 21 février 2014 a fixé les principes suivants pour le nouveau contrat de ville

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

Un projet nutrition pour réduire le surpoids dès la petite enfance

Un projet nutrition pour réduire le surpoids dès la petite enfance Un projet nutrition pour réduire le surpoids dès la petite enfance Dans le cadre de l'atelier Santé Ville, un projet nutrition est mené auprès des enfants de 0 à 6 ans, le projet Petite Enfance Alimentation

Plus en détail

o o o

o o o o o o Restaurants scolaires: la santé au menu - Projet intersectoriel de la Ville de Marseille Présentation par Dr Didier Febvrel (Service de la santé publique et des handicapés) et Gérard Sala (Service

Plus en détail

Nutrition/santé un choix politique de la Ville de Rennes

Nutrition/santé un choix politique de la Ville de Rennes La promotion d une alimentation équilibrée et plaisir pour les enfants de la Ville de Rennes Quelles synergies territoriales? Nutrition/santé un choix politique de la Ville de Rennes L'alimentation est

Plus en détail

Equilibre de vie dans le Var Promouvoir un programme d éducation pour la santé pour les 3-6 ans

Equilibre de vie dans le Var Promouvoir un programme d éducation pour la santé pour les 3-6 ans Promouvoir un programme d éducation pour la santé pour les 3-6 ans Introduction La prise en compte des inégalités sociales de santé dès la petite enfance est un enjeu majeur dans la mesure où les premières

Plus en détail

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «SCHEMAS INTERCOMMUNAL D ACCUEIL DE LA PETITE ENFANCE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté de Communes Eyrieux aux Serres L

Plus en détail

Programme partenarial «Manger mieux, bouger plus en Aquitaine»

Programme partenarial «Manger mieux, bouger plus en Aquitaine» Programme partenarial «Manger mieux, bouger plus en Aquitaine» Alimentation, activité physique & Santé, qualité de vie Comité de pilotage du 27 janvier 2015 Le Un programme alimentation :«Manger et mieux,

Plus en détail

RéPOP Toulouse Midi-Pyrénées. Réseau ville hôpital de Prévention et de Prise en charge de l Obésité Pédiatrique en Midi-Pyrénées

RéPOP Toulouse Midi-Pyrénées. Réseau ville hôpital de Prévention et de Prise en charge de l Obésité Pédiatrique en Midi-Pyrénées RéPOP Toulouse Midi-Pyrénées Réseau ville hôpital de Prévention et de Prise en charge de l Obésité Pédiatrique en Midi-Pyrénées Difficultés personnelles Activité Physique & sportive génétique Obésité Alimentation

Plus en détail

Projet Educatif Territorial. Dossier de presse

Projet Educatif Territorial. Dossier de presse Projet Educatif Territorial Dossier de presse Vendredi 18 mars 2016 14h École élémentaire Victor Hugo Contact : Véronique Marizier-Bouhelier Directrice de la Communication et des Relations publiques Tél

Plus en détail

Agir sur l aménagement urbain : création d un marché et de «stations gourmandes» à Nantes

Agir sur l aménagement urbain : création d un marché et de «stations gourmandes» à Nantes Leviers locaux pour la réduction des inégalités sociales de santé Agir sur l aménagement urbain : création d un marché et de «stations gourmandes» à Nantes Marion Gassiot Chargée de projet Nutrition Mission

Plus en détail

Centres de santé : des actions au plus près des populations

Centres de santé : des actions au plus près des populations Centres de santé : des actions au plus près des populations Hélène Colombani, Fédération nationale des centres de santé Médecin directeur Ville de Nanterre Séminaire «Devenir hôpital ou structure de santé

Plus en détail

Le point sur. Les espaces de vie sociale

Le point sur. Les espaces de vie sociale Le point sur Les espaces de vie sociale 1 La branche Famille est un acteur majeur des politiques familiales et sociales en France Avec 35 000 salariés et près de 80 milliards d euros redistribués, la Branche

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Année 2012 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Les CCAS animent une action générale de prévention et de développement dans la commune, en liaison

Plus en détail

Narbonne, une ville en bonne santé

Narbonne, une ville en bonne santé Narbonne, une ville en bonne santé Selon l Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : «La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de

Plus en détail

AXE 2. Actions de prévention auprès des jeunes. Action 1 «Organiser un programme de sensibilisation auprès des jeunes»

AXE 2. Actions de prévention auprès des jeunes. Action 1 «Organiser un programme de sensibilisation auprès des jeunes» AXE 2 Actions de prévention auprès des jeunes Objectif 1- Prévenir les addictions Action 1 «Organiser un programme de sensibilisation auprès des jeunes» Eléments de diagnostic Population guyanaise jeune

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 SEPTEMBRE 2015 POINT 23 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 SEPTEMBRE 2015 POINT 23 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 SEPTEMBRE 2015 POINT 23 CITOYENNETE Maison de quartier Petit-Ivry Bilan du projet social 2014 Projet social de l année 2015 Demande d'agrément à la CAF (animation globale)

Plus en détail

GESTION URBAINE SOCIALE DE PROXIMITE. VILLE D'ANGOULÊME 13 Janvier 2012 «7 ans de PRU et après?» Orléans

GESTION URBAINE SOCIALE DE PROXIMITE. VILLE D'ANGOULÊME 13 Janvier 2012 «7 ans de PRU et après?» Orléans GESTION URBAINE SOCIALE DE PROXIMITE VILLE D'ANGOULÊME 13 Janvier 2012 «7 ans de PRU et après?» Orléans Angoulême 42 242 habitants 4 secteurs des conseils des quartiers 3 ZUS 2 ORU 1 2 ORU 3 ORU 4 ZUS

Plus en détail

Tous en forme en Moselle

Tous en forme en Moselle Tous en forme en Moselle Françoise BATAILLON DAL ZUFFO Directrice Sports, Jeunesse et Vie Associative Conseil Général de la Moselle Le potentiel en Moselle Important réseau de partenaires associatifs sportifs

Plus en détail

Dr Didier CHATOT-HENRY. CHU de Martinique Unité de Coordination d Education thérapeutique du Patient et de Promotion de la santé: UCEPP

Dr Didier CHATOT-HENRY. CHU de Martinique Unité de Coordination d Education thérapeutique du Patient et de Promotion de la santé: UCEPP Dr Didier CHATOT-HENRY CHU de Martinique Unité de Coordination d Education thérapeutique du Patient et de Promotion de la santé: UCEPP } La santé de la France: Un diagnostic de santé partagé par les acteurs

Plus en détail

AXE 1. Accès aux droits et aux soins des populations vulnérables. Objectif 1 Améliorer la prise en charge des populations vulnérables

AXE 1. Accès aux droits et aux soins des populations vulnérables. Objectif 1 Améliorer la prise en charge des populations vulnérables AXE 1 Accès aux droits et aux soins des populations vulnérables Objectif 1 Améliorer la prise en charge des populations vulnérables Action 1 «Faciliter l accès aux droits» Objectifs généraux Nombre élevé

Plus en détail

Formation PNNS. de formateurs. istna. Organisée par le

Formation PNNS. de formateurs. istna. Organisée par le Formation de formateurs PNNS Organisée par le istna Publics visés Les publics visés en priorité par les formations sont : Les professionnels de la nutrition et de l activité physique, intervenant comme

Plus en détail

Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion. COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009

Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion. COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009 Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009 1 Sommaire A Le RSA 1. L allocation RSA 2. RSA mode d emploi B Le Pacte Territorial

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL NUTRITION SANTE

PROGRAMME REGIONAL NUTRITION SANTE Martinique Réunion CRALIM 23 mars 2016 -Préfecture Martinique- PROGRAMME REGIONAL NUTRITION SANTE 2015-17 ARS-Direction de l Animation Territoriale et de la Santé Publique 2 UNE POLITIQUE REGIONALE «NUTRITION»?

Plus en détail

TECHNOLOGIES pour un vieillissement actif &USAGES et en bonne santé dans la cité

TECHNOLOGIES pour un vieillissement actif &USAGES et en bonne santé dans la cité «Une politique de l habitat au service de l innovation et du maintien à domicile» Rémi TROCME Directeur de l habitat et de l aménagement durable au Conseil Départemental du Bas-Rhin (67) Je vais essayer

Plus en détail

Objectiver les inégalités sociales et territoriales de santé pour orienter les politiques municipales

Objectiver les inégalités sociales et territoriales de santé pour orienter les politiques municipales Objectiver les inégalités sociales et territoriales de santé pour orienter les politiques municipales Novembre 2015 Mission santé publique, Xavier SAMSON Chargé de projets «Accès aux droits et aux soins/observation

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

Forum citoyen 16 novembre 2009 Qu est-ce qu une ville solidaire?

Forum citoyen 16 novembre 2009 Qu est-ce qu une ville solidaire? Forum citoyen 16 novembre 2009 Qu est-ce qu une ville solidaire? L action sociale : Un travail collectif Différents acteurs portent les politiques sociales et d insertion -L Etat -Le Conseil Général -La

Plus en détail

2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc... 5. 3. La gouvernance du contrat local de santé du Médoc... 8

2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc... 5. 3. La gouvernance du contrat local de santé du Médoc... 8 1 Sommaire 1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour réduire les inégalités d accès aux soins... 3 2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc...

Plus en détail

Qu est-ce qu un atelier sociolinguistique?

Qu est-ce qu un atelier sociolinguistique? Qu est-ce qu un atelier sociolinguistique? NOTE DE PRESENTATION 1. Description générale de l atelier sociolinguistique L A.S.L est une action spécifique de soutien des processus d intégration quise situe

Plus en détail

«Un programme évalué de promotion du bien-être psychique du jeune enfant (0-3 ans)»

«Un programme évalué de promotion du bien-être psychique du jeune enfant (0-3 ans)» Atelier santé ville d AUBERVILLIERS «Un programme évalué de promotion du bien-être psychique du jeune enfant (0-3 ans)» Objet du projet L Atelier santé ville d Aubervilliers a construit un programme global

Plus en détail

Connaissance du cadre d intervention

Connaissance du cadre d intervention MECS du Breuil Priieuré du Breuiill 55200 COMMERCY Grille d auto-évaluation pour Educateur Spécialisé en formation dans le cadre d un stage à responsabilité à la MECS du Breuil Le cadre législatif et réglementaire

Plus en détail

LE PROGRAMME NUTRITION SANTE BREST Dr Ronan Le Reun Service Santé Publique - Ville de Brest

LE PROGRAMME NUTRITION SANTE BREST Dr Ronan Le Reun Service Santé Publique - Ville de Brest LE PROGRAMME NUTRITION SANTE BREST Dr Ronan Le Reun Service Santé Publique - Ville de Brest DIRECTION SANTE - ENVIRONNEMENT - Ville de Brest 16 rue Alexandre Ribot Mr Marc Sawicki - Adjoint Service Environnement

Plus en détail

SENACS. Système d échange national des centres sociaux Données 2013

SENACS. Système d échange national des centres sociaux Données 2013 SENACS Système d échange national des centres sociaux Données 2013 INTRODUCTION Un diaporama complémentaire à la plaquette SENACS (que nous vous invitons à lire avant de présenter ce diaporama) Un diaporama

Plus en détail

CONTRAT LOCAL DE SANTE. Ville de Saint-Etiennedu-Rouvray

CONTRAT LOCAL DE SANTE. Ville de Saint-Etiennedu-Rouvray CONTRAT LOCAL DE SANTE Ville de Saint-Etiennedu-Rouvray Septembre 2012 septembre 2015 Table des matières PREAMBULE... 5 LA DEMARCHE D ELABORATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE... 8 LE PILOTAGE DE L ELABORATION

Plus en détail

Programme «promotion des fruits dans les 4 ZEP de la Charente» (novembre 2004 février 2007) Fruits du programme et récoltes à venir

Programme «promotion des fruits dans les 4 ZEP de la Charente» (novembre 2004 février 2007) Fruits du programme et récoltes à venir Programme «promotion des fruits dans les 4 ZEP de la Charente» (novembre 2004 février 2007) Fruits du programme et récoltes à venir OBJECTIFS Impulser et coordonner des actions sur les 4 territoires et

Plus en détail

La place d une démarche intégrée de formation des différents acteurs des collectivités territoriales

La place d une démarche intégrée de formation des différents acteurs des collectivités territoriales La place d une démarche intégrée de formation des différents acteurs des collectivités territoriales Colloque «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» 17 mars 2009 CNFPT Pôles de

Plus en détail

programme national nutrition santé Bilan des actions PNNS de la ville de Toulouse Mairie de Toulouse PNNS

programme national nutrition santé Bilan des actions PNNS de la ville de Toulouse Mairie de Toulouse PNNS programme national nutrition santé Bilan des actions PNNS de la ville de Toulouse 2010-2011 Mairie de Toulouse PNNS 2010-2011 - 1 - Table des matières INTRODUCTION 3 INTRODUCTION 1/ LE CONTEXTE 4 2/ MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Réponse à la démarche de participation portant sur. l intégration de la Maison de santé pluri-professionnelle. dans le Projet Grand Bellevue (PGB)

Réponse à la démarche de participation portant sur. l intégration de la Maison de santé pluri-professionnelle. dans le Projet Grand Bellevue (PGB) Réponse à la démarche de participation portant sur l intégration de la Maison de santé pluri-professionnelle dans le Projet Grand Bellevue (PGB) 7 juin 2017 Déroulé - Accueil / Introduction (15 mn) - Restitution

Plus en détail

Méthodologie. Evaluation d un Ram

Méthodologie. Evaluation d un Ram informer accompagner animer Méthodologie Evaluation d un Ram SOMMAIRE PREAMBULE..4 1. LE RAM DANS LA POLITIQUE PETITE ENFANCE ET SON IMPLANTATION SUR LE TERRITOIRE... 4 1.1 L'inscription du Ram dans la

Plus en détail

Mise en place du réseau 12 novembre 2009.

Mise en place du réseau 12 novembre 2009. Mise en place du réseau 12 novembre 2009. Rappel du contexte. La période actuelle est marquée par un certain nombre d interrogations, voire d inquiétudes, sur la mise en place des politiques enfance/jeunesse

Plus en détail

Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, culturelles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie

Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, culturelles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie N de la mesure : 6.3.2 Axe 6 : Maintenir les dynamiques sportives, lles, associatives et accompagner les jeunes vers l'autonomie Action 6.3 : Former et éduquer les citoyens de demain Pilote : Finalité

Plus en détail

SOMMAIRE. N d ordre OBJET Pages COMMISSION DES FINANCES, DE L ADMINISTRATION GENERALE

SOMMAIRE. N d ordre OBJET Pages COMMISSION DES FINANCES, DE L ADMINISTRATION GENERALE COMMISSION DES FINANCES, DE L ADMINISTRATION GENERALE 101 Convention avec le Service Départemental d Incendie et de Secours de l Ain A 1 pour le recueil des données des Défibrillateurs Automatisés Externes

Plus en détail

Quelles démarches croisées entre PRE et politiques locales en santé? L articulation entre les PRE et les ASV

Quelles démarches croisées entre PRE et politiques locales en santé? L articulation entre les PRE et les ASV Quelles démarches croisées entre PRE et politiques locales en santé? L articulation entre les PRE et les ASV Tours, 5 décembre 2013 Historique de la réflexion sur la coopération ASV PRE et actions de l

Plus en détail

Fiche résumé de la Création partagée

Fiche résumé de la Création partagée Fiche résumé de la Création partagée Fiche à retourner avant le 31 octobre 2016 AVEC le dossier présentant le projet détaillé de la Création partagée Ce dossier doit comprendre : - une présentation détaillée

Plus en détail

«FAMILLES RURALES» FÉDÉRATION RÉGIONALE DU LIMOUSIN

«FAMILLES RURALES» FÉDÉRATION RÉGIONALE DU LIMOUSIN «FAMILLES RURALES» FÉDÉRATION RÉGIONALE DU LIMOUSIN Le Mouvement «Familles Rurales» Familles Rurales, fédération régionale du Limousin Familles Rurales, fédérations départementales de Corrèze et de Haute-Vienne

Plus en détail

Diagnostic Social de Territoire

Diagnostic Social de Territoire Diagnostic Social de Territoire Questionnaire anonyme Mieux vous connaitre Lieu de résidence q Quartier J. Anquetil Mars q Quartier Saint Laurent q Quartier du Mont Vitot q Quartier Sainte Croix q Triolet

Plus en détail

S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME

S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME CONCERTATION NATIONALE «REFONDONS L ECOLE DE LA REPUBLIQUE» 6 et 14 septembre 2012 ------------- Synthèse de l atelier N 1 «La réussite scolaire pour tous» S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME

Plus en détail

Orientation des élèves de troisième intéressés par des études conduisant à des métiers du sanitaire et du social

Orientation des élèves de troisième intéressés par des études conduisant à des métiers du sanitaire et du social Orientation des élèves de troisième intéressés par des études conduisant à des métiers du sanitaire et du social Éléments d information à l intention des professeurs de Troisième À la rentrée 2011, le

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans LE PROJET EDUCATIF LOCAL 3-18 ans PROJET EDUCATIF DE LA VILLE Une priorité La réduction des inégalités L étude diagnostique réalisée en 1999/2000 sur les actions éducatives proposées dans les temps péri

Plus en détail

Bilan de l opération Objectif zéro pesticide

Bilan de l opération Objectif zéro pesticide Bilan de l opération Objectif zéro pesticide Illustration : Dominique Charron Le toit à vaches pour Loiret Nature Environnement Blois COPIL du 06/12/12 1 Les communes engagées Blois 2009-2011 Marchenoir

Plus en détail

Les Inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on?

Les Inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on? Les Inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on? Atelier ISS et Nutrition Céline ANDRE-JEAN, conseillère technique IREPS Frédérique MOY, diététicienne Ressources Nutrition Précarité en région Atelier

Plus en détail

Anticiper l obligation légale d accessibilité

Anticiper l obligation légale d accessibilité La démarche Destination pour Tous Ville de Bordeaux «Ville pilote» pour la mise en œuvre du nouveau label Destination pour Tous Accessibilité pour tous Anticiper l obligation légale d accessibilité La

Plus en détail

Alimentation, solidarité, santé le goût du mieux vivre

Alimentation, solidarité, santé le goût du mieux vivre w w w. v i l l e s a u c a r re. o rg R é s e a u d ' a c t e u r s d e s p o l i t i q u e s d e l a v i l l e Alimentation, solidarité, santé le goût du mieux vivre 20 novembre 2012 Salle de conférences

Plus en détail

Évaluation du CAFST de la Ville de Bordeaux

Évaluation du CAFST de la Ville de Bordeaux Évaluation du CAFST de la Ville de Bordeaux Marie-José Burlon et Nadia Okbani, Chargés d études sociales, Caf de la Gironde et Thomas Pujol évaluateur, service évaluation Ville de Bordeaux Restitution

Plus en détail

Evaluation du relais assistants maternels

Evaluation du relais assistants maternels Evaluation du relais assistants maternels 1 Evaluation du relais assistants maternels Evaluation du relais assistants maternels. Gestionnaire :. Période contractuelle du : au : d évaluation : 2 Evaluation

Plus en détail

PROJET ACTIONS COLLECTIVES FAMILLES A.C.F CENTRE SOCIAL VIC-ACCUEIL 1 Septembre 2016 décembre 2018 SOMMAIRE 1 - Introduction 2 - Identification du Centre Social Vic-Accueil 3 -Evaluation du fonctionnement

Plus en détail

L expérimentation OPTICOURSES

L expérimentation OPTICOURSES L expérimentation OPTICOURSES Nicole Darmon UMR Nutrition Obésité Risque Thrombotique Hind Gaigi, Chef de projet (géographie et santé publique) Christophe Dubois, Coordination terrain (prévention nutritionnelle)

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial

Plan Climat-Energie Territorial Plan Climat-Energie Territorial Groupe de travail thématique : EPINAL, 16 Mai 2011 «Maîtrise de l énergie et valorisation des énergies renouvelables dans l habitat privé et social.» Plan Climat-Energie

Plus en détail

Des habitants en forme pour une communauté d agglomération en mouvement!

Des habitants en forme pour une communauté d agglomération en mouvement! Des habitants en forme pour une communauté dagglomération en mouvement! CONTEXTE: les maladies inhérentes à la sédentarité se développent! Lenquête OBEPI - ROCHE 2006 a mis en avant les chiffres suivants

Plus en détail

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne CTI Accompagnement des Communes et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne 2016-2021 Dans un contexte de réduction des dotations de l État, cette nouvelle politique territoriale affiche la

Plus en détail

Concertation préalable

Concertation préalable Révision du Plan Local d Urbanisme Un outil au service du développement et de l aménagement de notre territoire Exprimez-vous, faites nous part de vos propositions Bohars, Brest, Gouesnou, Guilers, Guipavas,

Plus en détail

SYNTHESE DU RAPPORT PREVISIONNEL 2012 Association franco-chinoise Pierre Ducerf

SYNTHESE DU RAPPORT PREVISIONNEL 2012 Association franco-chinoise Pierre Ducerf SYNTHESE DU RAPPORT PREVISIONNEL 2012 Association franco-chinoise Pierre Ducerf it 493 adhérents dont 117 jeunes mineurs (77 garçons et 40 filles), 260 femmes et 116 hommes. Les adhérents étaient majoritairement

Plus en détail

durable Enjeux du développement durable Assurer l accès à tous à l éducation et à la formation

durable Enjeux du développement durable Assurer l accès à tous à l éducation et à la formation 2 Fiche la Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer qualité de vie Enseignement, éducation et sensibilisation au développement durable Enjeux

Plus en détail

CENTRE SOCIAL Le projet quadriennal et son évaluation

CENTRE SOCIAL Le projet quadriennal et son évaluation CENTRE SOCIAL Le projet quadriennal et son évaluation Guide méthodologique SOMMAIRE Préambule et objectif du guide 5 1 - Carte d identité du centre social 6 Cf. fiche outil n 1 : carte d identité 2 -

Plus en détail

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés Chef de file en matière d habitat depuis plus de 30 ans, la Communauté urbaine du Grand Nancy

Plus en détail

VILLE SANTÉ O.M.S NARBONNE

VILLE SANTÉ O.M.S NARBONNE VILLE SANTÉ O.M.S NARBONNE 1 I - PREAMBULE I-1 Les principes du plan local de santé de la ville de Narbonne - Mobiliser et structurer le droit commun en matière de promotion de la santé afin d améliorer

Plus en détail

Qu est-ce qu un atelier sociolinguistique?

Qu est-ce qu un atelier sociolinguistique? Qu est-ce qu un atelier sociolinguistique? NOTE DE PRESENTATION 1. Description générale de l atelier sociolinguistique L A.S.L est une action spécifique de soutien des processus d intégration qui se situe

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL SANTE BIEN-ETRE 2013 2017

PLAN DEPARTEMENTAL SANTE BIEN-ETRE 2013 2017 PLAN DEPARTEMENTAL SANTE BIEN-ETRE 2013 2017 2 SOMMAIRE PREAMBULE P5 PARTIE I. LE BILAN DU PLAN DEPARTEMENTAL SOLIDARITE SANTE 2006-2011 P 11 1. Bilan de mise en œuvre et étude d impact sur les publics.

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 EAU POTABLE. Aides financières Rhône Méditerranée Corse. Établissements publics de coopération intercommunale

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 EAU POTABLE. Aides financières Rhône Méditerranée Corse. Établissements publics de coopération intercommunale PROGRAMME D ACTION 2013-2018 Aides financières Rhône Méditerranée Corse EAU POTABLE Collectivités locales Établissements publics de coopération intercommunale PROTECTION DES CAPTAGES D EAU POTABLE Mettre

Plus en détail

Ville de REIMS Quartier WILSON Séquence urbaine RAVEL La séquence RAVEL : une clé de lecture du quartier Wilson

Ville de REIMS Quartier WILSON Séquence urbaine RAVEL La séquence RAVEL : une clé de lecture du quartier Wilson Ville de REIMS Quartier WILSON Séquence urbaine RAVEL La séquence RAVEL : une clé de lecture du quartier Wilson Photo Ville de REIMS Situation du morceau de ville Photo Ville de REIMS La séquence urbaine

Plus en détail

Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE

Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE Octobre 2015 Sommaire 1. Le programme Adultes-Relais...3 Présentation du programme adultes-relais pour l année 2014... 4 Les domaines

Plus en détail

La place de la santé. dans la politique sportive. Du Département de la Gironde

La place de la santé. dans la politique sportive. Du Département de la Gironde La place de la santé dans la politique sportive Du Département de la Gironde La santé : une compétence obligatoire du Département au travers de l action sociale, essentiellement autour des jeunes enfants

Plus en détail

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES PETITE ENFANCE (MOINS DE 5 ANS) CIBLES DU PLAN D ACTION RÉGIONAL CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES CIBLE 2 - PROMOUVOIR L ALLAITEMENT MATERNEL

Plus en détail

Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique des intervenants de l aide alimentaire

Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique des intervenants de l aide alimentaire Alimentation, santé et précarité : dispositif de formation et d accompagnement des intervenants de l aide alimentaire Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique des intervenants de l aide

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DELEGATION A LA POLITIQUE DE LA VILLE ET A L INTEGRATION 2012 DPVI 152 - Subventions à 5 associations (15.385 euros) menant des actions au titre de la Politique de la Ville sur le Quartier de la Goutte

Plus en détail

SENACS. Système d échange national des centres sociaux

SENACS. Système d échange national des centres sociaux SENACS Système d échange national des centres sociaux Cartographie des centres sociaux des Bouches du Rhône Aix-en-Provence: 6 agréments "centre social" + 1 aire de stationnement Arles: 2 agréments Aubagne

Plus en détail

L action sociale, les compétences.

L action sociale, les compétences. L action sociale, les compétences. 1 Sommaire L action sociale, les protections sociales, Les financeurs, les compétences, Les partenaires au sein de la commune, Le centre communal d action sociale, Les

Plus en détail

Journée REAAP. Semaine des Familles. Direction Santé Familles Environnement / Service Familles-Gens du voyage. 20 septembre 2011

Journée REAAP. Semaine des Familles. Direction Santé Familles Environnement / Service Familles-Gens du voyage. 20 septembre 2011 Direction Santé Familles Environnement / Service Familles-Gens du voyage La DSFE aujourd hui Direction Santé Familles Environnement FAMILLES et GENS DU VOYAGE Chantal de KERMEL Chargée de mission Dr Sylvaine

Plus en détail

Comité Départemental d Athlétisme du Gers

Comité Départemental d Athlétisme du Gers Projet de développement du CDA 32 2013 à 2016 Ce projet tente de rassembler les ambitions et les besoins de chaque club autour d une politique commune portée par le CDA, projet défini sur une période de

Plus en détail

centre social et culturel ambroise-croizat activités

centre social et culturel ambroise-croizat activités centre social et culturel ambroise-croizat activités 2013-2014 Pierrefitte si pratique www.mairie-pierrefitte93.fr Attachée à la consolidation du lien social, la dynamique équipe du centre social et culturel

Plus en détail

OFFRE DE L ASSOCIATION ECOCENE DANS LE CADRE DE L ANIMATION DES TEMPS PERISCOLAIRES 2014-2015

OFFRE DE L ASSOCIATION ECOCENE DANS LE CADRE DE L ANIMATION DES TEMPS PERISCOLAIRES 2014-2015 OFFRE DE L ASSOCIATION ECOCENE DANS LE CADRE DE L ANIMATION DES TEMPS PERISCOLAIRES 2014-2015 ECOCENE, association loi 1901 Maison Leroy, 6 place JB Bareille, 64000 PAU 05.59.32.12.36 info@ecocene.fr www.ecocene.fr

Plus en détail

INTERVENTION DU MALI A LA 2 ème CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA NUTRITION Du 19 au 21 NOVEMBRE 2014 à ROME

INTERVENTION DU MALI A LA 2 ème CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA NUTRITION Du 19 au 21 NOVEMBRE 2014 à ROME MINISTERE DU DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE DU MALI RURAL Un Peuple - Un But - Une Foi ******************* ***************** SECRETARIAT GENERAL ******************** INTERVENTION DU MALI A LA 2 ème CONFERENCE

Plus en détail

La nouvelle politique de la ville et les enjeux en matière d habitat et de partenariat avec les Hlm

La nouvelle politique de la ville et les enjeux en matière d habitat et de partenariat avec les Hlm Politique de la Ville : Quoi de neuf pour les organismes? Jeudi 13 novembre 2014 La nouvelle politique de la ville et les enjeux en matière d habitat et de partenariat avec les Hlm Damien BERTRAND Directeur

Plus en détail

CNDS 2015 PYRENEES-ATLANTIQUES

CNDS 2015 PYRENEES-ATLANTIQUES CNDS 2015 PYRENEES-ATLANTIQUES 1 Quelques chiffres CNDS 2014 CREDITS (part départementale) : 951 280 dont 282 250 emploi et 17 200 préciput (handi et sport santé) Nombre de dossiers reçus: 416 (55 CD,

Plus en détail

Présentation d expériences locales Jeudi 19 mai 2016 CFSR Les Rives de Sablé Sablé-sur-Sarthe (72)

Présentation d expériences locales Jeudi 19 mai 2016 CFSR Les Rives de Sablé Sablé-sur-Sarthe (72) Quatrièmes rencontres intersectorielles sport santé social Présentation d expériences locales Jeudi 19 mai 2016 CFSR Les Rives de Sablé Sablé-sur-Sarthe (72) et une pratique d'activité physique et sportive

Plus en détail

PROJET TERRITORIAL DE SANTE

PROJET TERRITORIAL DE SANTE Pays Sud Charente Présentation globale Novembre 2010 SOMMAIRE Historique et contexte Bilan d activité 2009/2010 : Méthodologie et concertation Axes de travail, objectifs opérationnels et résultats Perspectives

Plus en détail

PREFET DES HAUTS-DE-SEINE. Contrat local de santé Ville d Asnières-sur-Seine

PREFET DES HAUTS-DE-SEINE. Contrat local de santé Ville d Asnières-sur-Seine Contrat local de santé Ville d Asnières-sur-Seine Sommaire Introduction... 4 Préambule : Le contexte du CLS d Asnières-sur-Seine... 7 1- Présentation des éléments de diagnostic partagés entre les cosignataires...

Plus en détail

Centre Social de Saint Eloi

Centre Social de Saint Eloi Centre Social de Saint Eloi Plaquette d activités 2015-2016 Centre Social de St Eloi Rue Louis Dausse 12000 Rodez 05.65.42.10.29 1 SOMMAIRE EDITO... 3 ACCUEIL... 4 ACCES AUX DROITS... 5 ORDINATEUR LIBRE-SERVICE...

Plus en détail

Atelier participatif. Préservation et valorisation du patrimoine naturel. Retour des fiches-actions Mardi 18 janvier

Atelier participatif. Préservation et valorisation du patrimoine naturel. Retour des fiches-actions Mardi 18 janvier Atelier participatif Préservation et valorisation du patrimoine naturel Retour des fiches-actions Mardi 18 janvier Préservation et valorisation du patrimoine naturel Actions municipales et actions pilotes:

Plus en détail

Les aides aux partenaires

Les aides aux partenaires Les aides aux partenaires 2015 Règlement intérieur d Action sociale Les aides financières collectives ont pour objectif d accompagner les associations et les collectivités locales pour la mise en oeuvre

Plus en détail

Politiques de jeunesse et territoires : pourquoi coopérer?

Politiques de jeunesse et territoires : pourquoi coopérer? Politiques de jeunesse et territoires : pourquoi coopérer? Patricia Loncle en collaboration avec Marie Dumollard, Karinne Guilloux, Jean-Pierre Halter et Francine Labadie Introduction Coopération Question

Plus en détail

La réforme de la politique de la ville dans le Val d Oise. Sylvie FEUCHER Préfète déléguée pour l'égalité des chances

La réforme de la politique de la ville dans le Val d Oise. Sylvie FEUCHER Préfète déléguée pour l'égalité des chances La réforme de la politique de la ville dans le Val d Oise Sylvie FEUCHER Préfète déléguée pour l'égalité des chances Ordre du jour Pourquoi une réforme de la géographie prioritaire? Méthodologie de la

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3 Accord cadre régional pour développer l emploi et les compétences et sécuriser les parcours d insertion dans les structures de l insertion par l activité économique d Aquitaine 2015-2017 CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

LOGEMENT SOCIAL. Politique régionale en matière de logement social

LOGEMENT SOCIAL. Politique régionale en matière de logement social LOGEMENT SOCIAL Politique régionale en matière de logement social 1 700 000 à 800 000 nouveaux arrivants à l horizon 2030 sur l ensemble de la région, Face à des enjeux prégnants soit un besoin prévisionnel

Plus en détail

DOSSIER CANDIDATURE APPEL A PROJETS 2017

DOSSIER CANDIDATURE APPEL A PROJETS 2017 DOSSIER CANDIDATURE APPEL A PROJETS 2017 «Prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de 60 ans et plus» La date limite de réception des dossiers est fixée au 21 avril 2017. Les dossiers sont

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION. du 9.11.2015

DÉCISION DE LA COMMISSION. du 9.11.2015 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 9.11.2015 C(2015) 7674 final DÉCISION DE LA COMMISSION du 9.11.2015 relative au programme d action annuel 2015 en faveur de la Tanzanie, à financer sur les ressources

Plus en détail