Le Lieutenant-colonel Mamoudou Seydou prend le commandement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Lieutenant-colonel Mamoudou Seydou prend le commandement"

Transcription

1 Sciences et NUMERO 7894 JEUDI 18 mars FCFA technoogie Le marché de 'automédication se maintient P-11 Passation de commandement au 12ème bataion interarmes de Niamey Le 12ème bataion interarmes de Niamey a désormais un nouveau commandant, en a personne du Lieutenantcoone Mamoudou Seydou. La cérémonie de passation de commandement s est dérouée, hier après-midi au Camp Bagagi Iyya, en présence des officiers, sous officiers et hommes de rang des FAN ainsi que de pusieurs invités. Le Lieutenant-coone Mamoudou Seydou a reçu e fanion de commandement des mains du Commandant de a Zone de défense N 1, e Coone Djibria Hima Hamidou dit Peé. P-3 40ème anniversaire de a francophonie La commission de a francophonie organise un concours de dictée P-2 Housseini Garba/ONEP Visite du ministre des Enseignements Secondaire, Supérieur et de a Recherche Scientifique, Porte-paroe du gouvernement à ANAB et au magasin dudit ministère Recenser es probèmes dans a perspective de es soutionner P-5 Ibro Youka/ONEP Le Lieutenant-coone Mamoudou Seydou prend e commandement Le Lieutenant-coone Mamoudou Seydou recevant e fanion de commandement, hier Bio-express des membres du gouvernement La formation du gouvernement de transition, caractérisé par un savant dosage de compétences civies et miitaires, a suscité beaucoup d espoir chez es observateurs es pus avisés. Cette composition denote, en effet, de a voonté du Président du CSRD et du Premier ministre de mobiiser tout e potentie de ressources humaines capabes de jeter es jaons d un redressement décisif de a situation socio-économique et poitique au Niger. I ressort des constats unanimement partagés que ces personnaités civies et miitaires composant équipe gouvernementae sont surtout connues pour eurs compétences professionnees avérées, eur dévouement au travai et eur sens du devoir. Pour permettre à nos ecteurs d en juger par eux-mêmes, nous avons décidé de pubier, à tour de rôe, e bioexpress de chacun des membres du gouvernement. Un bref regard sur e parcours de ces hommes et ces femmes pacés à a tête de nos Ministères, mais qui en dit ong sur eurs quaités d hommes de a situation. Aujourd hui, e ministre de a Défense Nationae, e Généra Mamadou Ousseini P-3 L audience est ouverte I brûe a case de sa bee mère dans espoir de faire revenir sa femme P-7

2 2 CULTURE Concert de orchestre Poy Rythmo au CCFN/JR de Niamey Les papys cassent a baraque Is y sont arrivés! Après avoir enfammé es pistes jusqu aux années 80, e tout-puissant orchestre Poy Rythmo du Bénin reste encore d actuaité. En concert, mardi soir au CCFN/JR de Niamey, es papys ont prouvé qu is n ont pas fini de déchaîner a scène. Devant un pubic remuant, orchestre a su maintenir une atmosphère éectrique qui a toujours caractérisé eurs concerts. Dans un parfait méange de sons et de coueurs, es vieux anges ont refait surface au CCFN/JR pour es pus anciens qui se sont vus subitement réexpédiés dans es souvenirs des vieux beaux temps de eur jeunesse. Certains n ont pas ratés occasion d esquisser des pas experts de danse, disons de gissade. Certainement, et peut-être bercés euxaussi par cette musique, es moins jeunes ont été pongés dans cet univers priviégié des anciens. Comme quoi, a musique n a pas de frontière. Deux heures de show au CCFN/JR. Pour e faire, à eur âge, i faait être du Poy Rythmo. Avec a même dextérité que es anciens eur connaissent, cet air de James Brown dans es pas de danse, et cette touche «d agbaja» (une danse béninoise) accompagnant a musique, orchestre est restée fidèe à sa igne, disons à son rythme. Même si ee peut aujourd hui être considérée comme un groupe vieiissant, (42 ans d existence), orchestre reste une égende vivante pour es Béninois et es africains. Inspiré des rythmes des cutes vaudou, de a sou et du funk, a musique du tout L orchestre sur scène devant une foue enthousiaste puissant orchestre Poy Rythmo peut être perçue comme un cocktai de groove irrésistibe et hypnotique. Depuis 1968, e Poy-Rythmo n a jamais été au repos. En atteste a forme physique de ces icônes. La touche musicae faisant e reste. Le succès du groupe tient certainement dans a composition. «Nous avons à époque fait a musique comme Kader Amadou Stagiaire/ONEP si nous nous amusions, c était comme si nous faisions un jeu», confie e porteparoe du groupe, Vincent Ahehehinnou. Mais ce qu i faut retenir, c est que e Poy Rythmo, hier et aujourd hui, est resté unidimensionne. C est un orchestre de variété qui n a pus besoin de chercher ses marques. Magré a En préude à a commémoration de cet anniversaire, a commission nationae de a francophonie a organisé, hier un concours de «dictée de a francophonie» ouvert aux candidats du CFEPD et du BEPC qui s est dérouée au CEG I de Niamey. «Le consei d une bonne mère» est e titre de a dictée de a francophonie retenue cette année pour es candidats du CM2. En procédant au ancement dudit concours, a ministre de Education nationae, Mme Sidibé maman Dioua Fadjimata, a souhaité bonne chance aux 27 concurrents venus de pusieurs écoes de a capitae et attiré eur attention dans a mesure ou, ce concours est un test, une sorte d examen banc pour eux à approche des examens du CFEPD qui auront ieu dans queques semaines. Pour e secondaire, c est au mutipicité des genres musicaux, a musique du groupe peut se targuer de ne pas se «démoder». Ee reste d actuaité, en cea qu ee souève encore des foues. Nous avons vu en effet, rares sont es spectaces qui peuvent avoir un te succès au CCFN/JR. «Gbeti Madjro», c est e titre qu attendait e pubic. I a été joué en dernier avec accompagnement de Yacouba Moumouni dit Denké-Denké, es cris de joie, entonnement et es appaudissements du pubic. Ce concert s inscrit dans e cadre 40 ème anniversaire de a francophonie tota 60 éèves de 3 ème qui ont voontairement choisi de se présenter. En ouvrant enveoppe sceée de a dictée intituée : «a cruauté du mariage forcé», e ministre des Enseignements Secondaire et Supérieur et de a Recherche Scientifique, M Mahaman Laouai Dan Dah eur a dit qu i s agit pour eux d un test de mise en condition pour e BEPC et qu en conséquence, is doivent donner e meieur d eux même afin d appréhender a vraie réaité de examen qui es attend. La ministre de Education Nationae a indiqué que a fête de a francophonie, qui est née à Niamey, revêt un caractère particuier en ce sens que organisation vient d avoir quarante ans, un âge où on peut bien s exprimer. La francophonie, c est une angue a-t-ee dit mais, c est aussi a diversité dans a paix entre quarante un pays membres. Son d une tournée régionae des Centres cutures français d Afrique à 'occasion des 50 ans des indépendances africaines organisé grâce au soutien de Cuturesfrance et du partenaire Orange. Après Dakar et Niamey, es musiciens seront reçus à Bobo-Diouasso (Burkina Faso), à Ouagadougou au Burkina Faso, Accra au Ghana, Bangui en Centrafrique, à Cotonou au Bénin pour finir a tournée à Bamako au Mai. M. S. Abandé Moctar La commission de a francophonie organise un concours de dictée Le 20 mars 1970, Agence de coopération cuturee et technique (ACCT) naquit à Niamey à initiative des trois grands eaders et visionnaires africains ; Habib Bourguiba, Léopod Senghor et Diori Hamani. Pus tard, ee devint Organisation Internationae de a Francophonie (OIF). Samedi prochain, organisation que dirige e Sénégaais Abdou Diouf souffera ses quarante bougies. coègue des enseignements Secondaire et Supérieur a souigné aussi a spécificité de cet anniversaire mais regretté que e concours ne soit étendu aux autres régions du pays tout en espérant qu i e sera dans es années à venir pour permettre de détecter e maximum de taents, susciter engouement autour de évènement et concourir au rayonnement de a angue de Moière. Tout en reativisant, Mahaman Laouai Dan Dah a reconnu qu i y a une baisse de niveau qu i faut essayer d anayser dans sa gobaité pour identifier ses différents déterminants afin d y remédier. Aux pères fondateurs, e ministre Dan Dah a rendu hommage pour eur ingénieuse idée d avoir offert au monde cet instrument de paix, d échange, «i n y a pas queque chose qui rapproche es peupes comme a angue au-deà de toute considération. Et qui pare de rapprochement pare de paix. Je pense qu i faut avoir une pensée spéciae pour ces personnaités» a-t-i concu. Zabeirou Moussa AVIS DE RECRUTEMENT D UN TECHNICIEN SI Le Comité Internationa de a Croix Rouge (CICR) au Niger cherche pour son bureau à Niamey un : Technicien SI Description standard de a fonction Assiste à a réaisation des infrastructures SI (informatiques, radio et téécommunication) Maintenance et expoitation indépendante des infrastructures SI Gestion d'un parc de matérie SI Support aux utiisateurs Reations avec fournisseurs et d'autres interocuteurs Expériences et formation demandées BAC+3 ou 4 - sciences de 'informatique, microéectronique ou équivaente 4 ans d'expérience dans fonction simiaire Très bonnes connaissances de a angue française et bonnes connaissances de a angue angaise (paré et écrite) Très bonne connaissance pratique et théorique de 'informatique et de téécommunication Bonne connaissances en radio VHF et HF Bonne connaissances en technoogies de réseau (LAN) et câbage structurée Quaités personnees Capabe de gérer e stress et de travaier de manière indépendante Sens de 'initiative et de responsabiités Esprit d'équipe et discrétion Capacité à intégrer es règes et procédures de 'institution Faciité pour traiter avec es gens. Disponibiité pour voyager dans d'autres sites CICR. Lieu de travai : Basé à Niamey, avec dépacements dans es zones opérationnees du CICR au Niger et au Mai (Agadez, Gao, Bamako) Date d'entrée en fonction : Immédiat Dépôt des dossiers : Lettre de motivation, Curricuum Vitae, ettres de recommandation (copie), dipômes (copie), certificats de travai (copie) certificat de nationaité nigérienne (copie) et carte ANPE vaide à 'attention de Administrateur CICR BP 13702, Niamey Merci de préciser " Technicien IT " sur 'enveoppe Côture des dossiers : 31 mars 2010 En aternative, ces documents peuvent être envoyés à 'adresse e-mai suivante : NB : seus es candidats correspondants aux critères seront contactés pour a suite. Les dossiers de candidature ne pourront pas être retournés

3 NATION 3 A a Primature Le Premier ministre reçoit e directeur généra de Autorité du Liptako Gourma bénéficié de a part de SEM. Mahamadou Danda, d uties conseis pour conduire organisation commune, et surtout, des remarques pertinentes en ce qui concerne engagement des nouvees autorités nigériennes pour accompagner ce qui marche, que ce soit au niveau nationa ou internationa, et eur disponibiité à faire en sorte que es actions que mène Autorité, aussi bien au niveau nationa qu inter-étatique, soient porteuses pour es popuations des trois pays. Eh Idrissa Hamani/ONEP commune, car comme vous e savez, e Liptako Gourma, c est e Mai, e Niger et e Burkina Faso. Nous avons eu égaement à parer de organisation de a tabe ronde des baieurs de fonds, et de a conférence des Chefs d Etat qui viendraient appuyer des programmes majeurs que organisation a éaborés pour souager nos popuations dans e domaine de agropastora, du transport rura, de énergie et de hydrauique pastorae», a ajouté M. Badi Oud Ahmed Ganfod. I a indiqué avoir Le Premier ministre, SEM. Mahamadou Danda, a accordé, hier dans après-midi, une audience au directeur généra de Autorité du Liptako Gourma, M. Badi Oud Ahmed Ganfod. A sa sortie d audience, e directeur généra de Autorité du Liptako Gourma a indiqué qu i était porteur des féicitations de Autorité du Liptako Gourma au Premier ministre du Niger, ainsi que des souhaits de pein succès dans sa nouvee mission. «Nous avons eu occasion de passer en revue a situation de notre organisation Le Premier ministre avec e directeur généra de Autorité du Liptako Gourma Bio-express du Généra de Brigade Mamadou Ousseini, ministre de a Défense Nationae L e Généra de Brigade Mamadou Ousseini, officier des Forces Armées Nigériennes, Grand Officier de 'Ordre Nationa du Niger, est né e 1er janvier 1953 à Gouré. Ce père de famie de six enfants a fréquenté Ecoe Miitaire Préparatoire Technique de Bingervie où i obtint son BAC. Après avoir pris service e 1er août 1974, i bénéficia de pusieurs stages et études miitaires, notamment de 1975 à 1977 à Académie Miitaire d'antsirabé (Madagascar); de 1977 à 1978, un stage au Groupement d'appication d'infanterie à Montpeier (France); 1978, Appication : Brevet parachutisme miitaire (6621) à PAU ; Brevet d'instructeur Commando à Mont-Louis et Coioure ; Brevet d'apinisme miitaire (BAM) à MontLouis ; stage d'officier des Troupes Aéroportées (TAP) à PAU ; en 1983, Cours de Capitaine d'infanterie à Montpeier (France); 1989, Cours Archives/ONEP Un potentie d expériences dans e commandement miitaire Le Généra de Brigade Mamadou Ousseini pare e Français, Angais, e Haoussa et e Kanouri. Au cours de son cursus, i a obtenu es nominations suivantes : Sous-ieutenant, e ; Lieutenant, e ; Capitaine, e ; Commandant, e ; Lieutenantcoone, e ; Coone, e ; Généra de Brigade, e De 1978 à sa nomination actuee en tant que ministre de a Défense Le Généra de Brigade Mamadou Ousseini Nationae, e Généra de Brigade Mamadou d'etat-major à Compiègne (France); Ousseini a occupé es fonctions , Coège Inter-Armées d Officier adjoint au 2ème CSM de Défense (CID) France. d Agadez; d adjoint Commandant CSM ; d adjoint au 4ème Commandant 3ème CPC de Zinder; de Commandant au 3ème CPC; de Commandant au 6ème CSM de Dirkou; de Commandant au CI d Agadez; de Préfet de Dosso; de Préfet de Diffa ; de Chef de Corps de a Garde Répubicaine; de Commandant de a zone II par intérim; de DAAP/MDN; de Commandant de a Garde Présidentiee ; de Conseier terre du Ministre de a Défense Nationae; de Secrétaire Généra du Ministère de a Défense Nationae; d Attaché de Défense auprès de 'Ambassade du Niger à Abuja (Nigeria); de Chef d'etat Major adjoint des armées des Forces Armées Nigériennes ; de Chef d'etat Major de 'Armée de Terre. En outre, e Généra de Brigade Mamadou Ousseini a participé à 'exercice PELICAN 2000 organisé par a France, e Royaume Uni et a CEDEAO à Abuja (Nigeria) du 25 au 27 octobre 2000; au 2ème forum internationa sur e continent africain de Institut des Hautes Etudes de a Défense Nationae (IHEDN) de Paris en juin 2001 ; au séminaire sur es reations civiomiitaires en Afrique: Facteur de paix et de sécurité, tenu à Lomé du 29 au 31 octobre 2001 et organisé par e Centre Régiona des Nations Unies pour a Paix et e Désarmement en Afrique en coaboration avec 'OUA, e Nationa Démocratic Institute (NDI) et 'Africa Center for Stratégie Studies (ACSS) ; au séminaire pour hauts responsabes à Addis Abeba, en Ethiopie du 24 février au 11 mars 2003 sur e thème gestion démocratique et reations civio-miitaires, organisé par e Centre d'etudes Stratégiques de 'Afrique. Tchirgni Maïmouna Passation de commandement au 12ème bataion interarmes de Niamey N interarmées de niveau opératif au KAIPC (Ghana) en octobre 2009 et e Certificat de formation des formateurs au KAIPC, en janvier En terme d avancement dans es FAN, actue commandant du 12ème bataion interarmes, était Sous-ieutenant e 1er octobre 1990, Lieutenant à compter du 1er octobre 1992, Capitaine e 1er avri 1996, Chef de bataion e 1er avri 2001 et Lieutenant- coone à compter du 1er octobre Le Lieutenant-coone Mamoudou Seydou a occupé pusieurs fonctions. I était successivement resté chef de Section Commando e 1er octobre 1991, Commandant de compagnie des Fusiiers de Aïr e 1er janvier 1996, Aide de camp du Premier ministre du 1er janvier 1997 au 31 décembre 1998, Commandant de Compagnie de sécurité présidentiee du 1er janvier au 09 avri 1999, Commandant de promotion des éèves officiers , Commandant du 72ème bataion interarmes du 1er juiet 2004 au 07 janvier 2005, Officier é e 27 janvier 1963, homme qui commande désormais e 12ème bataion interarmes, a intégré es Forces Armées Nigériennes (FAN) e 1er janvier Le Lieutenant-coone Mamoudou Seydou est dipômé de Académie miitaire du Cameroun (juiet 1990), détenteur du Brevet de Parachutiste obtenu a même année au Cameroun. I a aussi une attestation du Stage d Appication Officiers d Infanterie obtenue en juiet 1991 à Montpeier, France, une attestation de Chefs de Section de Troupes aéroportées obtenue en août 1991 à Pau en France, e Brevet de Parachutiste en France en août 1991, e Dipôme du Cours de Perfectionnement Officiers (Command and Staff Coege Junior Division) Nigeria en décembre 1999, e Dipôme d Officiers d Etat Major (KouikoroMai) en juiet 2001, Attestation de Ecoe de Maintien de a Paix au Ghana (KAIPC) en août 2004, e Certificat de stage de panification adjoint à Ecoe de formations des officiers des FAN (EFOFAN) en 2005, Commandant du 22ème bataion interarmes du 1er novembre 2006 au 10 avri 2007, puis du 23ème bataion interarmes pour compter du 10 avri 2007 et Chef du 2ème Bureau de Etat Major de Armée de terre pour compter du 20 mars Le commandant du 12ème bataion a par aieurs participé à pusieurs opérations à extérieur, notamment es missions d observation au Burundi, de OUA, en 1994, cee de ONU en RDC , a Mission des Nations Unies (Staff) en Côte d Ivoire I faut ajouter à ce pamarès, a Manœuvre mutinationae RECAMP 4, au Bénin en Le Lieutenant-coone Mamoudou Seydou a aussi participé à pusieurs séminaires dont e Séminaire sur e désarmement à Lomé (Togo) en 2001, ceui sur e maintien de a paix en RDC en 2003, un autre sur e même thème au Kofi Anan Peace Keeping Internationa Centre, Accra (Ghana) en I a reçu a Décoration de a Mission d observation de OUA au Burundi en 1994, cees des Missions d observation des Nations Unies au Congo (RDC) en 2003 et en RCI en 2006, ainsi qu un témoignage de satisfaction du ministre de a Défense Nationae en I est Chevaier de Ordre Nationa du Niger (2000). Cet officier pare par aieurs couramment es deux principaes angues officiees Lors de a passation du commandement du continent que sont e Français et angais. C est aussi un fervent amateur et pratiquant du sports en occurrence, athétisme et es arts martiaux. I est ui-même un karateka, ceinture A MEDITER Le 12ème bataion interarmes de Niamey a désormais un nouveau commandant, en a personne du Lieutenant-coone Mamoudou Seydou. La cérémonie de passation de commandement s est dérouée, hier après-midi au Camp Bagagi Iyya, en présence des officiers, sous officiers et hommes de rang des FAN ainsi que de pusieurs invités. Le Lieutenant-coone Mamoudou Seydou a reçu e fanion de commandement des mains du Commandant de a Zone de défense N 1, e Coone Djibria Hima Hamidou dit Peé. Ibro Youka/ONEP Le Lieutenant-coone Mamoudou Seydou prend e commandement noire 1er Dan. Le Lieutenant-coone Mamoudou Seydou est marié et père de trois (3) enfants. Siradji Sanda L usage des pastics est aujourd hui entré dans es habitudes des consommateurs dans notre pays. Au marché, dans es magasins et même chez certains restaurateurs, c est e pastic noir qui est utiisé pour servir e cient. Seuement, des dispositions doivent être prises pour que, après usage, e pastic ne soit pas jeté n importe où. Ce qu on appee couramment e sachet noir a envahi, en effet aujourd hui es rues et es ruees de a capitae devenant ainsi un véritabe danger pour es animaux et environnement.

4 4 ANNONCES APPEL A CANDIDATURES Pour intégrer une équipe puridiscipinaire d assistances techniques portant sur des prestations conceptuees, institutionnees et opérationnees iées à un programme de déveoppement agricoe sur financements extérieurs, un Cabinet soicite es candidatures d Experts indépendants expérimentés et professionnes, dans es domaines suivants : - agronome de niveau BAC + 5 en techniques et en technoogie innovante disposant d au moins quinze années d expérience professionnee ; - Expert en chaîne d approvisionnement/chaîne ogistique ayant au moins une maîtrise en sciences agricoes ou en sciences économiques et de gestion ou en transport/gestion ogistique (transport, embaage, distribution ) disposant d au moins dix années d expérience professionnee ; - spéciaiste de éevage, Docteur vétérinaire de niveau BAC + 6 disposant d au moins dix (10) années d expérience professionnee; - expert en communication, de niveau BAC + 5, spéciaisée en marketing et disposant d au moins dix (10) années d expérience professionnee Si adéquation et motivation, envoyer rapidement par mai à CV détaié avec indication caire du ou des spéciaisations dominantes en référence coordonnées tééphoniques et éectroniques compètes ECOLE DES MINES DE L INDUSTRIE ET DE LA GEOLOGIE (EMIG) BP : 732 NIAMEY-Niger Té.(227) Fax : (227) Emai : Site Web : Etabissement Pubic à caractère Scientifique, Cuture et Technique, créé par a Loi n du 16 mai 2004 MODULE DE FORMATION CONTINUE EN MECANIQUE AUTOMOBILE L'EMIG organise un modue de formation en mécanique automobie du 22 mars au 02 avri 2010 OBJECTIF : Le modue ayant un caractère très pratique et étant animé principaement en ateier, permettra aux stagiaires de maîtriser et d'approfondir eurs connaissances des systèmes énumérés dans e contenu du modue, d'émettre des diagnostics appropriés et de procéder à une maintenance adéquate. CONTENU : I- Injection essence : principe généra ; principe de 'injection K, injection mécanique continue indirecte ; principe de 'injection L, injection éectronique discontinue indirecte ; es dispositifs compémentaires : e départ à froid, e système de reprise, e dispositif de correction de richesse, e raenti ; anayse des modes de défaiances et de eurs effets ; travaux pratiques II- Aumage éectronique : L'aumage éectronique ; avantages et inconvénients de 'aumage éectronique ; 'aumage transistorisé à rupteur ; 'aumage éectronique à aumeur sans rupteur ; 'aumage éectronique intégra ; travaux pratiques III- Moteur Diese à gestion éectronique : L'injection des moteurs Diese ; différentes pompes à injections (composition), es injecteurs ; variation d'avance et réguation de 'injection dans es moteurs Diese, HDI ; a suraimentation ; anayse des modes de défaiance et de eurs effets ; travaux pratiques IV- Le Freinage ABS et mutipexage : Introduction ; e composant du système ABS ; fonction du système ABS ; comparaison de situation de freinage avec et sans ABS ; avantages et inconvénients de 'ABS ; travaux pratiques. FORMATEUR : Monsieur Caudes Gauthier; formateur en technique automobie sur véhicue ourd et éger, (diese/essence), éectricité, éectronique, cimatisation. DUREE ET LIEU : 2 (deux) semaines à 'EMIG du 22 mars au 02 avri Pour tout renseignement compémentaire, merci de vous adresser au Département Génie Mécanique de EMIG BP 732 Niamey - Niger Tééphone (00 227) Portabe : / ; Courrier éectronique : Site WEB :

5 Kader Amadou Stagiaire/ONEP Le ministre s est tout d abord rendu dans es ocaux de Agence Nationae des Aocations et Bourses. Accompagné des responsabes de cette institution, i a visité toutes es directions et services, et a reçu des expications détaiées sur eur fonctionnement. C est ainsi qu i s est rendu au service de information et de a documentation, au service des bourses et aocations, à a comptabiité, au service des études, de informatique et de a statistique, et à a direction générae. Aux questions posées par M. Mahaman Laouai Dan Dah aux agents de ANAB, e ministre a reçu des réponses caires. A issue de cette visite à ANAB, e ministre s est entretenu avec un groupe d étudiants. Au cours de cet entretien, M. Mahaman Laouai Dan Dah, a indiqué qu i s est intéressé aux probèmes urgents que connaissent es étudiants. Parmi ces probèmes devait-i ajouter, i y a ceui de 3 ème cyce ié entre autres aux difficutés en terme de reconduction de bourses et de a prise en compte du système LMD, et aux difficutés d inscription surtout à Université de Niamey, où es frais d inscription au 3 ème cyce sont particuièrement éevés. «Ces difficutés ont été aussi exposées à a mission que j ai conduite récemment au Maroc. Je considère que ce sont des questions prioritaires. A issue de a présente visite, j ai invité e directeur généra de ANAB à une réunion à mon cabinet, cet après-midi, pour nous permettre d avoir ensembe une vision pus caire de cette probématique», a ajouté e ministre. I devait indiquer qu i y a des questions structurees qui ne peuvent être régées instamment puisqu ees nécessitent un travai en terme de refonte des textes. I a ajouté qu i y a NATION Visite du ministre des Enseignements Secondaire, Supérieur, et de a Recherche Scientifique, Porte-paroe du gouvernement à ANAB et au magasin dudit ministère Recenser es probèmes dans a perspective de es soutionner Le ministre des Enseignements Secondaire, Supérieur, et de a Recherche Scientifique, Porte-paroe du gouvernement, M. Mahaman Laouai Dan Dah, a effectué hier matin, une visite à Agence Nationae des Aocations et des Bourses (ANAB), ainsi qu au magasin du ministère sis dans enceinte du Lycée Issa Korombé de Niamey. Le ministre était accompagné dans ces visites, de ses conseiers techniques, du Secrétaire généra adjoint et des cadres centraux du Ministère des Enseignements Secondaire, Supérieur, et de a Recherche Scientifique. Cet ateier regroupe es professionnes des banques, étabissements financiers et structures de a micro finance venus de toutes es régions de notre pays, mais aussi es représentants des services techniques du Ministère de Economie et des Finances. L opération d inventaire des systèmes financiers décentraisés s est dérouée du 1 er juiet au 30 novembre 2006 à initiative du Ministère de Economie et des Finances (MEF). Depuis queques années, on a assisté à une foraison de systèmes financiers décentraisés (SFD) et d étabissements de micro finance au Niger. Environ 167 structures, exerçant de manière formee, ont été répertoriées. I faut ajouter à cees-ci, d autres qui interviennent de manière non formee comme es projets, es ONG, etc. Cependant e MEF a fait un certain nombre de constats. I s agit, seon e Secrétaire généra dudit ministère, d une appication insuffisante de a régementation régissant e fonctionnement des SFD, une absence de communication systématique des informations requises à autorité de surveiance et de contrôe, une maîtrise insuffisante des informations sur es projets de déveoppement à voet crédit, une faibesse de organisation interne au sein des systèmes financiers décentraisés, une faibesse des procédures de gestion et de contrôe interne, une absence de système d information fiabe. C est pourquoi, a réaisation de cet inventaire s est imposée pour e Ministère de Economie et des Finances. Cet inventaire a permis de «coecter es informations économiques, statistiques et financières sur es SFD, évauer es difficutés auxquees e secteur est confronté et approfondir a réfexion stratégique sur a réguation et e déveoppement du secteur», a indiqué M. Abdou Soumana. L inventaire des questions urgentes qui doivent être prises en compte tout de suite. «Je ferai de mon mieux pour qu une soution soit apportée aux probèmes pour esques j ai a soution, et pour qu un travai d activisme soit fait en direction des autres membres du gouvernement pour a résoution des questions dont a soution ne dépend pas de moi seu. Je saue votre courage et votre discipine, et vous invite à continuer à travaier dans cet esprit apaisé et pacifique pour que vous nous aidiez à affronter vos probèmes, qui sont aussi nos probèmes, car vous êtes a reève», a concu e ministre. Au magasin du s inscrit ainsi dans e cadre des prérogatives du ministère cees notamment d orienter son programme d intervention dans optique de juguer es probèmes rencontrés par es SFD et asseoir une véritabe stratégie de redressement du secteur de a micro finance seon e Secrétaire généra du ME/F. I sera ainsi présenté au cours de cet ateier, e diagnostic du secteur de Le ministre ors de sa visite Ministère des Enseignements Secondaire, Supérieur, et de a Recherche Scientifique où i s est par a suite rendu, M. Mahaman Laouai Dan Dah, a trouvé des stocks de matérie informatique, de matérie didactique, des armoires, des baons de footba, des tabes bancs, et des bureaux. Le ministre a instruit es responsabes de son département pour que tout ce matérie soit acheminé vers ses destinataires dans es pus brefs déais. A issue de cette visite, i a décaré à a presse que cette première visite qu i vient d effectuer dans es services extérieurs de son ministère, s inscrit a micro-finance (cadre stratégique et régementaire, objectifs et méthodoogie de enquête, résutats de opération) étabi à partir des données coectées par inventaire. Ce qui permettra aux participants d actuaiser e pan d actions de a stratégie nationae de a micro-finance adoptée en mars 2004 sur a base des constats et recommandations de inventaire et de formuer Housseini Garba/ONEP 5 dans e cadre de a prise de contact généra avec es différents services. C est en même temps, devait-i poursuivre, une occasion de s imprégner de visu, des vrais probèmes que rencontrent ces services afin qu i puisse es inscrire dans e programme pour a période de transition, en terme de perspectives de soution. Pour es probèmes urgents, a dit e ministre, ce sont des soutions qui doivent intervenir très vite ; et pour es probèmes qui touchent soit à architecture du ministère, soit aux textes de base sur esques e ministère travaie, eur soution dépendra d une réforme de ces textes pour que de façon durabe, des soutions eur soient apportées. «Ces visites s inscrivent dans ces perspectives à, et je pense que ces visites vont se poursuivre aussi bien à Niamey qu à extérieur de Niamey. Nous aons voir en fonction de notre empoi de temps dans quee mesure on pourra continuer ces visites, non seuement au sein de a Communauté Urbaine de Niamey, mais aussi dans es différentes régions de notre pays», a concu e ministre des Enseignements Secondaire, Supérieur, et de a Recherche Scientifique, Porte-paroe du gouvernement. Oumarou Moussa Ateier de présentation des résutats de inventaire des systèmes financiers décentraisés et vaidation du pan d actions pour e redressement du secteur de a micro-finance Recherche de soution pour un secteur de a micro finance performant et sûr Le Secrétaire généra du Ministère de Economie et des Finances, M. Abdou Soumana, a présidé, hier matin au Paais des Congrès de Niamey, a cérémonie d ouverture de ateier de présentation des résutats de inventaire des systèmes financiers décentraisés et de vaidation du pan d actions pour e redressement du secteur de a micro-finance. Cette cérémonie a enregistré aussi a présence des représentants des banques et étabissements financiers, es associations des professionnes des banques et structures de a micro-finance, es cadres centraux du ministère et de pusieurs invités. I s agit pour es différents acteurs de vaider des instruments pouvant rendre pus performants es systèmes financiers décentraisés et de a micro finance au Niger. Une vue de a tabe de séance à ouverture de ateier Après Chronoogie poitique du Niger, paru en 1991, a Lutte traditionnee au Niger en 2005, c est a Dipomatie nigérienne que vous retrouvez dans es kiosques. C est un ouvrage ittéraire écrit par M. Aboubakari Kio Koudizé. L œuvre est un recuei de textes égisatifs et régementaires nationaux compété par des instruments juridiques de référence. I est paru en octobre 2009 sous es presses de a Nouvee Imprimerie du Niger dans a des recommandations et des actions pour a mise en œuvre du pan d actions révisé de a stratégie nationae de a micro-finance. Le Secrétaire généra du ME/F a formué e vœu que es participants proposeront un pan d actions de redressement de a micro-finance partagé par tous es acteurs du secteur dans notre pays. Siradji Sanda Dédicace du ivre, «Dipomatie nigérienne» de Aboubacar Kio Koudizé au CCFN/Jean Rouch de Niamey Chronoogie des reations internationaes du Niger A occasion de a dédicace de son ivre Dipomatie nigérienne, M. Aboubakari Kio Koudizé, Journaiste, Expert en communication, a animé une conférence de presse, e mercredi 10 mars 2010 au Centre Cuture Franco Nigérien/ Jean Rouch de Niamey. La conférence s est dérouée en présence des représentants du Ministère des Affaires Etrangères, de Intégration Africaine et des Nigériens de Etranger, ceux du Ministère de a Communication, des Nouvees Technoogies de Information et de a Cuture, des étudiants et éèves des étabissements de Niamey et de pusieurs invités. coection «e Niger contemporain». L ouvrage représente es secteurs de a dipomatie au Niger, eur création et eurs missions respectives ainsi que es ressources bibiographiques des responsabes. C est un tabeau quasi exhaustif de a dipomatie de Afrique contemporaine. I faut cependant expiquer que ouvrage est une dynamique chronoogique des reations internationaes de a conférence de Berin à a date actuee. L œuvre de M. Aboubakari Kio Koudizé retrace es attributs de a souveraineté nationae et œuvre des acteurs chargés des affaires étrangères du pays. Dans son exposé, auteur du ivre a expiqué que son ouvrage présente e secteur de a dipomatie qui reconstitue a mémoire coective des femmes et des hommes qui ont fait et continuent de faire vivre a coopération nigérienne dans e monde entier. Ces hommes sont es ambassadeurs accrédités, es sportifs, es cutures. Ce secteur de a dipomatie, i M. Aboubacar Kio Koudizé (micro) faut e dire est très peu connu des Nigériens. Cependant, pour M. Aboubakari Kio Koudizé, «certaines tendances veuent que e secteur travaie de manière assez discrétionnaire. On a aussi une fâcheuse habitude à considérer a dipomatie comme une espèce de chasse gardée des seus dipomates ou des seues pouvoirs pubics», a-t-i indiqué. Seon ui dans es dimensions représentatives, i y n a pas que es dipomates professionnes qui représentent un pays, un sportif ou un homme de cuture chacun d entre eux est dipomate quand, i arrive à être en contact avec extérieur. Seini Seydou Zakaria Ibro Youka/ONEP

6 6 ANNONCES OPEN TO: A Interested Candidates POSITION: Peace Corps Medica Contractor OPENING DATE: March 18, 2010 CLOSING DATE: Apri 01, 2010 The United States Peace Corps seeks a Medica Doctor, Nurse Practitioner or Physician Assistant to serve as a contracted Peace Corps Medica Contractor (PCMC) based in Niger. The PCMC wi provide heath care to U.S. Peace Corps Vounteers in Niger and wi work under the supervision of the Peace Corps Country Director in Niger and the Peace Corps Office of Medica Services in Washington DC. Duties wi incude but not imited To the foowing: The provision of heath education casses and continuing heath education to the Vounteers; Routine primary heath care to Peace Corps Trainees and Vounteers incuding treatment of common inesses and injuries in accordance with Peace Corps medica guideines Diagnosis, treatment and management of common inesses and injuries; Experience in managing acute and chronic trauma; Individua short-term counseing on disease prevention, adjustment issues, stress management and cross-cutura probems Basic psychoogica counseing and emotiona support; Fu participation as a member of the Peace Corps staff; Triage and appropriate referra to physicians in the community, or outside the country, as indicated, for Vounteers with heath probems beyond the scope of the PCMC; Management and administration of the Vounteer Heath Care Deivery System in Niger. This management wi incude the maintenance of medica suppies and equipment inventory. Administrative tasks of the medica office incuding budget management PERSONAL SERVICES CONTRACTOR (PSC) VACANCY ANNOUNCEMENT Quaifications and requirements Graduate of accredited schoo and hod a current, active, vaid icense to practice at the eve of her/his education and credentias, to incude degrees or dipomas from a schoo of nursing or medicine. Abiity to communicate effectivey in ora/written Engish and French. At east three professiona medica references who have directy observed the candidate work in a cinica setting. (One must be from the current empoyer.) Knowedge of the Nigerien medica System and abiity to work in the Nigerien heath deivery System; Working knowedge of Microsoft Word, Exce, Access, Outook Experience in training design and presentation of heath reated materia Wiing to conduct extensive in-country trave to assist the Peace Corps Country Director in the identification of iving sites and work assignments for Vounteers'. Hardworking, reiabe and diigent with good inter-persona skis. In addition to a copy of the academic dipoma, the appicant must submit an officia academic transcript and curricuum. Pease submit a C.V. or resume, aong with cear photocopies of professiona icense and degree or dipoma to the Peace Corps Office. The Peace Corps wi reserve the right to verify icense and degree or dipoma. The C.V./resume shoud detai education, training and work experience. A documents must be in Engish or Accompanied with an officia transation. Submit appication to: Administrative Officer of Peace Corps/Niger (Bvd du Zarmaganda, near Oi Libya Mai Béro). A interested appicants can get a fu description of duties and quaifications through contact AVIS D APPEL D OFFRES OUVERT Objet : Réaisation de 20 forages d eau équipés de pompes à motricité humaine et 20 aménagements de surface autour de ces forages dans 20 viages de a commune Rurae de Torodi, département de Say, Région de Tiabéri. Dans e cadre de a mise en œuvre du Projet Eau et Assainissement dans a commune Rurae de Torodi, i est prévu a réaisation de forages d eau et des aménagements de surface autour de ces forages afin d améiorer es conditions d approvisionnement en eau potabe de a popuation de a commune de Torodi. A cet effet a mairie de Torodi, es communautés viageoises et ONG Eau Vive ancent une consutation ouverte des entreprises nigériennes ou étrangères instaées au Niger (autorisées à exercer au Niger) pour a réaisation des travaux. Les offres sont vaabes pour une période de cent vingt (120) jours après ouverture des pis et doivent être accompagnées d une caution de soumission d un montant éga au moins à 2% du montant de a soumission ibeé en monnaie ocae. L ensembe des travaux est réparti en deux (2) ots indivisibes composés comme suit : Lot 1 : Bani-zoumbou, Nambiti, Dabouti, Diahe peu, Bantéri gourma, Bounboumga Tobira, Yayéingou, Baifa 2, Tchanboi, Addaré, Nikoye. Lot 2 : Bosi 1, Tchacam Bossey Bangou, Yabaa, Soura, Débat, Tamboé, Korkorba, Kokookou, Kobadié, Sabagui. Financement : Ce Projet est financé par Union Européenne, Eau Vive et a commune rurae de Torodi. - Les Entreprises Nigériennes et Etrangères instaées au Niger peuvent soumissionner, es soumissions doivent être obigatoirement accompagnées des pièces suivantes : - e reçu d achat du dossier ; - une attestation de non faiite datant de moins de 3 mois ; - une attestation de a Caisse de Sécurité Sociae, attestant que Entrepreneur est à jour dans e versement de ses cotisations de année en cours ; - une attestation de Inspection du Travai attestant que Entrepreneur est en rège avec a égisation et a régementation de travai en vigueur au Niger ; - une attestation des Services des Contributions Diverses, du Trésor et de a Douane attestant que Entrepreneur est en rège du point de vue des impôts, taxes, patentes de année en cours ; - une copie égaisée du certificat d agrément en hydrauique (option forage) ; - une attestation d inscription au registre de commerce ; - une attestation de a Chambre de Commerce, d Agricuture, d Industrie et d Artisanat attestant que Entrepreneur est à jour dans e versement de ses cotisations de année en cours ; - une autorisation d exercer au Niger pour es entreprises étrangères. Le dossier compet d appe d offres reatif à ces travaux peut être acquis contre reçu d achat au bureau d Eau Vive de Niamey, Avenue du feuve Niger en face du PNUD, Té : ou à a Mairie de Torodi, à un montant non remboursabe de cent cinquante mie ( ) francs CFA. Seues, es entreprises, jouissant d une bonne capacité dans e domaine des forages et à jour vis à vis de a régementation nationae et qui se sont procurées e dossier contre un reçu d achat sont autorisées à soumissionner. La date imite de remise des offres est e vendredi 26 mars 2010 à 17h30 au bureau d Eau Vive de Niamey ou e undi 29 mars 2010 à 9 heures à antenne de ONG Eau Vive Torodi située en face de a Maison des Jeunes de Torodi. L ouverture des pis est prévue pour e même jour à partir 9 heures 30 minutes, dans es ocaux du Projet à Torodi. Les soumissionnaires pourront assister ou se faire représenter à a séance d ouverture des pis. Marchés Pubics REPUBLIQUE DU NIGER CONSEIL SUPREME POUR LA RESTAURATION DE LA DEMOCRATIE MINISTERE DE LA POPULATION DE LA PROMOTION DE LA FEMME ET DE LA PROTECTION DE L ENFANT DIRECTION DES RESSOURCES FINANCIERES ET DU MATERIEL (ANCIEN MP/RS) PROJET DEMOGRAPHIQUE MULTISECTORIEL AVIS DE RECRUTEMENT Le gouvernement de a Répubique du Niger a obtenu de Association Internationae pour e Déveoppement (IDA), un don en vue de financer es activités du Projet Démographique Mutisectorie (PRODEM) et envisage d utiiser une partie de ces fonds pour payer es services d un Spéciaiste en passation de marchés. 1) MANDAT DU SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES Mettre sur pied a fonction de passation des marchés au niveau du projet ; Mettre en pace es instruments de base de a passation de marchés (manue des opérations, directives et documents de gestion des marchés conforme aux exigences du manue d exécution du projet) ; Mettre en pace des outis de gestion des marchés adaptés aux besoins du projet, dont e pan annue de passation des marchés et sa mise à jour périodiquement ; Déveopper des mécanismes de suivi de exécution des contrats ; Déveopper es mécanismes, procédures et pratiques nécessaires à intégrité du système de passation des marchés dont e système de cassement. 2) NATURE ET ETENDUE DES SERVICES Sous a supervision de a Directrice des Ressources Financières et du Matérie, e SPM : - Sera responsabe de a mise en pace d un système simpe de gestion de a passation des marchés comprenant (i) a panification des opérations de passation des marchés, (ii) e suivi de avancement, (iii) anayse des écarts entre es réaisations et e pan de passation des marchés. - Sera responsabe de ensembe du processus d acquisition. A cet effet, ses tâches, sans qu ees ne soient exhaustives seront notamment : a. Faire e suivi auprès des services techniques bénéficiaires de acquisition ou de unité de coordination du projet de a préparation et a finaisation des termes de référence (TDR), pour es acquisitions de service de consutant, et des spécifications techniques pour es biens et travaux ; b. Finaiser es dossiers d appe d offres, et des demandes de propositions (suivant es modèes fournis par IDA) devant être soumis à a non objection de IDA, et s assurer de eur transmission/vente seon e cas ; c. Procéder au ancement des appes d offres (e cas échéant aux avis à manifestation d intérêt ou préséection), seon es modes convenus dans es accords de prêts ou de dons ; d. Veier à a bonne gestion des appes d offres en cours ; e. Superviser et contrôer évauation des offres et propositions ; f. Assister aux séances d ouverture pubique des offres et veier à ce que ces séances se dérouent conformément aux procédures et aux documents d appes d offres et demandes de propositions ; g. Veier à éaboration des rapports d ouverture de pis et d évauation des offres et y assurer e contrôer quaité ; h. Etre interocuteur du baieur de fonds sous autorité du Coordonnateur pour toutes es questions reatives aux acquisitions notamment pour toutes es communications iées à obtention des non objections du baieur de fonds ; i. Préparer es contrats, après obtention des avis de non objection si c est requis, et veier à eurs signatures par es personnes habiitées à e faire ; et j. Concevoir, mettre en pace une base de données fournisseurs et en assurer a mise à jour, et déveopper des statistiques de gestion qui permettront aux baieurs de mesurer e niveau de performance de équipe chargée de a passation des marchés. - I sera chargé de panifier, préparer et Coordonner e caendrier d acquisition des services de consutants et de biens et travaux pour chaque projet ; - I sera responsabe de étabissement de tous es rapports d activités prescrits par e manue des procédures d acquisition de unité de coordination du projet, mais égaement de tout autre rapport ié à a passation de marchés que es baieurs pourraient demander dans e cadre de exécution du projet. - I devra mettre en pace un système de cassement des dossiers de passation des marchés qui incura pour chaque marché tous es documents reatifs à ce marché y incus es documents reatifs aux paiements, en vue de permettre toute revue a postériori de IDA ou audit externe de passation des marchés. 3) DEPOT DE DOSSIERS Les dossiers de candidature comprenant un CV et une ettre de motivation ainsi que es références professionnees doivent parvenir au pus tard e mardi, 31 mars 2010 à 10 heures au secrétariat du PRODEM dans enceinte du Ministère de a Popuation, de a Promotion de a Femme et de a Protection de Enfant, Immeube Sonara II 1 er étage, BP Niamey Té : , avec a mention «Recrutement d un Spéciaiste en passation de marchés». L évauation aura ieu à a même date à 10h 30 seon es directives de IDA, «séection et empoi des consutants» (mai 2004 et octobre 2006).

7 L audience est ouverte SOCIETE 7 Meurtre coectif à Foney Ganda (Banibangou) A audience de ce samedi 6 mars 2010, e premier substitut généra, M. Gayakoye devait introduire son réquisitoire mais i ne sait, par où commencer pour faire a description des faits tes qu is se sont réeement passés, e 6 août 1992 à Foney Ganda. I se décide aors de ire a iste jointe au dossier composant es pièces à conviction trouvées sur e terrain qui a servi de ieu de rixe intercommunautaire entre sédentaires et nomades : 40 haches, 52 arcs, 356 fèches, un sabre, un pistoet de fabrication ocae, 11 coupe-coupe, 55 bâtons, etc. Aors, demande Mme Fatondji qui présidait audience ce jour-à, à Moumouni, un des chefs de famie qui fut e premier à recevoir e coup de sabre ; Dites-nous ce qui s est passé ce jour du 6 août 1992! «Le jour des faits Mme e président, j étais au viage quand mes femmes et mes enfants m ont informé que es enfants peuhs sont en train de faire paître eurs chameaux à coté de eurs champs de sésame et de gombo. Je suis parti sans perdre de temps et j ai trouvé effectivement deux petits bergers avec es chameaux. J ai reconduis es animaux auprès de eurs parents sans eur dire mot, ce qui ne eur a pas du tout pus. Mais j ai pris e soin de ne pas me rapprocher d eux encore moins eur adresser a paroe. Dès mon arrivée dans eur campement, j ai senti que ces petits gamins cachent une mauvaise intention. Je suis revenu sans dire mot pour informer e chef du viage de ce qui s est passé. Le endemain, nous avons constaté absence de queques unes de nos chèvres et nous nous sommes dit que certainement qu ees ont suivi es troupeaux des peuhs. Je suis parti voir es peuhs et je eur ai expiqué mon probème. Quee ne fut ma surprise de voir un jeune berger, handicapé de membres inférieurs de surcroît, sortir dans es nattes enrouées un fusi de fabrication artisanae! I remet e pistoet à un autre pus costaud et ceui-ci ne m a pas menacé avec e pistoet mais faisais des simuations de tirs en air ; j ai compris qu i vouait me dissuader et me faire peur comme pour me dire fais attention M. nous sommes bien armés! J ai dit à eur papa que cea n est pas norma, i ne doit pas aisser ses enfants s amuser avec cet objet car c est dangereux. Mais i ne sembait pas me comprendre. Voyant que a situation prend une ampeur de pus en pus sérieuse, j ai préféré me retirer pour revenir au viage et informer es autres. Maheureusement, je n ai pas pu e faire parce que dans une confusion que je ne saurais vous décrire, j ai reçu un coup sur a tête et je suis tombé à terre, évanoui. Et depuis cet instant, je ne sais pas ce qui s est passé». Après Moumouni, 11 autres témoins Wonkoye est un homme jaoux, très jaoux même! Une jaousie ma pacée qui, vous aez e découvrir au cours de ce procès, va ui coûter cher. Très soupçonneux, intéressé ne fait confiance à personne. Aussi, ce chef de famie a es yeux partout sur son foyer pour contrôer es va-et-vient de sa femme, ses fréquentations, ses amitiés et même ses argesses sentimentaes auprès des gens du quartier. Et Wonkoye n entend partager Kadi avec personne, pour rien au monde. Mais un jour est venu où Kadi aurait déçu son mari. I avait congédiée pour un temps, histoire de ui permettre de méditer un peu sur son comportement, voire son sort. Mais pour amour qu i garde encore pour ee et pour e bien de eurs trois (3) enfants, magré tout ce qui s est passé, i avait préféré qu ee revienne dans e foyer conjuga. Le inge sae se ave en famie a-t-on coutume de dire. Kadi ne entend pas de cette oreie. Ee en fait à sa tête et i arriva ce qui devrait arriver à a case de sa maman. Heureusement! Mais qu est-ce qui s est passé exactement ce jour du 21 mai 1997 à Taagué? A audience du vendredi 12 mars 2010, e Juge Fatima qui présidait es débats n avait ni accusé ni a partie civie à a barre pour apporter d autres témoignages ou même confirmer es décarations faites au moment des enquêtes préiminaires et de enquête au fond devant e juge d instruction. Mais acte de renvoi auprès de a Cour d assises u par e Greffier du jour, iustre bien es faits tes qu is se sont passés. Le 21 mai 1997, aux environs de 3 heures du matin, a poice de Taagué fut informée qu une habitation vient d être victime d un incendie voontaire et dont e suspect serait e gendre de a famie. Une enquête a été diigentée à cet effet et es traces des pas et ceux du véo ont conduit es enquêteurs aux devantures de chez Monsieur Wonkoye, au quartier Aéroport. Interpeé, ce dernier reconnu es faits et donne es raisons de son agissement. «J étais poussé par a haine ce jour-à. J ai envoyé à pusieurs reprises des gens pour négocier ma femme afin qu ee regagne son foyer conjuga mais ee a refusé. Même e jour des faits, j ai envoyé trois (3) déégations qu ee a toutes mises à a porte. Excédé par cet affront, j ai vouu créer es conditions de son retour au foyer sans avoir une intention manifeste de tuer quequ un. Ce soir-à vers 2h20, j ai enfourché mon véo pour me rendre dans e quartier de ma bee famie à Taagué. J ai pris e soin de déposer mon véo un peu oin de a maison dans aquee j aais agir. Au moment où je suis arrivé, tout e monde dormait dehors. J ai mis e feu à a case de a mère de ma femme. Je ne vouais pas a tuer mais je vouais qu ee comprenne que c est une maédiction qui est tombée sur eur maison parce qu is retiennent injustement ma femme chez eux». Quand Wonkoye a senti que affaire prenait une tournure beaucoup pus sérieuse, i vouu faire marche arrière dans ses décarations. Mais c est trop tard! Dans tous es cas, tous es témoignages étaient concordants. Sa femme Kadi, sa bee mère Samou et pusieurs autres témoins confirmeront es faits. Mais que s est-i réeement passé entre Wonkoye et Kadi sa femme et qui es a conduit à une séparation de corps? En réaité, c est à a poice que Wonkoye dévoie e vrai mobie de ses incompréhensions avec sa et ou acteurs impiqués dans cette bagarre ont défié devant a Cour. Mais a narration des faits varie d un individu à un autre, souvent avec des écarts importants. C est ce qui a excédé e substitut généra. L avocat de a défense Me Lebihan demande une suspension de séance pour dit-i s entretenir avec ses cients. Ce que Madame e président, ui accorde sans probème. A a reprise de audience e ministère pubic rappee es faits à a Cour, aux jurés et à assistance. «Mme e président, Madame et Messieurs de a Cour, es faits qui se sont passés ce 6 août 1992 sont des faits extrêmement graves ; tout un viage de sédentaires s est attaqué à un campement peuh qui ne compte pas pus de 20 personnes ; 13 étaient morts parmi esques 4 femmes dont une enceinte. Les certificats médicaux sont très expressifs du massacre : tous es visages étaient défigurés, on ne savait pas qui était qui», Et e Procureur généra de reprendre historique des faits tes qu is se sont réeement passés mais tout en faisant remarquer à a Cour que Moumouni cherchait ses 3 chèvres mais i n a jamais dit qu i a vu ses chèvres dans e troupeau des bergers. Mieux, après exhibition du pistoet, es viageois vouaient prendre arme des nomades! Mais de que droit? I aurait été facie pour eux de e décarer auprès des autorités compétentes pour e faire. L arme avait aors déjoué e sujet qui était a recherche des 3 chèvres. Tout e viage était arrivé au campement, femme. I ui avait reproché, à tort ou à raison, d avoir des accointances sentimentaes avec quequ un, un de eur voisin, un infirmier qui est venu récemment dans eur quartier et qui a rendu a vie difficie à eur coupe qui pourtant menait une vie normae avec eurs trois enfants. Wonkoye aurait même porté painte à a poice, mais es voisins ayant conseié de retirer sa painte, i aissa tomber affaire. Kadi ne pouvant pas supporter une tee humiiation, quitte e foyer conjuga et rentre chez ee. Wonkoye vouait aors reprendre a vie normae avec même Imam avait sursit à a prière ce jour à. Les négociations menées par e chef du viage ont échoué, pire, i a reçu un coup de sabre sur a tête et c est cea qui a décenché a bagarre rangée. Au premier épisode, es peuhs ont mis en déroute es sédentaires. Ces derniers se sont réorganisés et sont revenus en force. A ce moment, is ont massacrés tous es habitants du campement. Me Lebihan renvoie a Cour à appication des dispositions de a oi : i n y a pas de responsabiité coective en matière pénae. En matière pénae, a responsabiité est individuee. Au cours de cette bagarre, personne ne sait que coup de sabre ou a fèche de qui a tué qui? Is ont certes participé tous à des meurtres, mais a oi pénae est une matière spéciae. Puisque a oi nous impose de dire qui a effectivement tué qui et que nous sommes dans une incapacité matériee de fournir es preuves de a responsabiité individuee des accusés, i est aors difficie de condamner individueement es accusés. Quand a Cour a vidé son déibéré, ee reconnaît Moumouni et es 14 autres coupabes des faits qui eur sont reprochés et es condamne à 11 mois d emprisonnement fermes ; condamne Hama et Soumana à 2 ans d emprisonnement fermes et à verser à chacune des 13 victimes f CFA de dommages et intérêts. Moussa Hamidou ; AP/MJ/DH I brûe a case de sa bee mère dans espoir de faire revenir sa femme BAPTEME Mr Labo Baa UNFPA - Niger et Mme Ramatou Hayo Moussa vous invitent au Baptême de eur fie e Samedi 20 mars 2010 à 7 h 30 mn à eur domicie sis au quartier CITE CAISSE face à a petite porte de 'écoe primaire CITE CAISSE. sa femme et invitant à regagner son foyer conjuga ; ce que Kadi refusa. Le substitut Généra Gayakoye qui représentait e Ministère Pubic ne trouve aucune circonstance atténuante à accusé et demande à a Cour de statuer par défaut et d appiquer a oi dans toute sa rigueur. La Cour, après avoir statué par défaut, décare Wonkoye coupabe d incendie voontaire sur une case d habitation et e condamne à vingt (20) ans d emprisonnement fermes. Moussa Hamidou ; AP/MJ/DH Etude de Maître DJIBO Aïssatou; Notaire; 276, rue du Grand Hôte BP Niamey - Niger Té / Le 21 Janvier 2010, i a été constitué, une SARL pour une durée de 99 années, dénommée «Street Distribution Niger Trading Company» en abrégé «SDN Sar» en 'Etude de Maître DJIBO Aïssatou : Objet : Le transport, a commerciaisation, e transit et a mise en consommation de tabac brut, mixture de tabac, de cigarettes, 'import, 'export des marchandises diverses du Niger ou à destination du Niger. Siège socia : Maradi, BP. 57 (Répubique du Niger) Capita : de Francs CFA, divisé en 200 parts de FCFA chacune. Gérant : Monsieur ZEIN HASSAN Dépôt Léga & Immatricuation : Dépôt des pièces constitutives au Greffe du Tribuna de Grande Instance de Maradi, e 1er février 2010 numéro d'immatricuation RCCM NI-MAR/2010/B/36.

8 8 ANNONCES AVIS D APPEL D OFFRES OUVERT AVIS D APPEL D OFFRES OUVERT Objet : Avis d appe d offres ouvert pour e contrôe des travaux de forages à motricité humaine dans a commune rurae de Torodi : réaisation de 20 forages et construction de 20 aménagements de surface autour des forages. Dans e cadre de a mise en œuvre du Projet Eau et Assainissement dans a commune Rurae de Torodi, i est prévu aménagement de mares afin d améiorer a couverture en eau potabe des popuation de a commune de Torodi. A cet effet a mairie de Torodi, es communautés viageoises et ONG Eau Vive ancent une consutation ouverte des cabinets spéciaisés en matière de suivi-contrôe des travaux de forages hydrauiques. Le contenu de a mission de contrôe est précisé dans es termes de référence joints dans e dossier de consutation. Les offres sont vaabes pour une période de cent vingt (120) jours après ouverture des pis. Les travaux seront exécutés dans es viages suivants : Bani-zoumbou, Nambiti, Dabouti, Diahe peu, Bantéri gourma, Bounboumga Tobira, Yayéingou, Baifa 2, Tchanboi, Addaré, Nikoye, Bosi 1, Tchacam Bossey Bangou, Yabaa, Soura, Débat, Tamboé, Korkorba, Kokookou, Kobadié, Sabagui. Financement : Ce Projet est financé par Union Européenne, Eau Vive et a commune rurae de Torodi. - Les cabinets spéciaisés nigériens et étrangers instaés au Niger peuvent soumissionner, es soumissions doivent être obigatoirement accompagnées des pièces suivantes : - e reçu d achat du dossier ; - une attestation de non faiite datant de moins de 3 mois ; - une attestation de a Caisse de Sécurité Sociae, attestant que e cabinet est à jour dans e versement de ses cotisations de année en cours ; - une attestation de Inspection du Travai attestant que Entrepreneur est en rège avec a égisation et a régementation de travai en vigueur au Niger ; - une attestation des Services des Contributions Diverses, du Trésor et de a Douane attestant que Entrepreneur est en rège du point de vue des impôts, taxes, patentes de année en cours ; - une copie égaisée du certificat d agrément du cabinet ; - une attestation d inscription au registre de commerce ; - une autorisation d exercer au Niger pour es cabinets étrangers. Le dossier compet d appe d offres reatif à ces travaux peut être acquis contre un reçu d achat au bureau d Eau Vive de Niamey, Avenue du feuve Niger en face du PNUD, Té : ou à a Mairie de Torodi, à un montant non remboursabe de cinquante mie (50.000) francs CFA. La date imite de remise des offres est e vendredi 26 mars 2010, à 17 h 00 au bureau d Eau Vive de Niamey ou e undi 29 mars 2010 à 9 h 00 à antenne de ONG Eau Vive de Torodi située en face de a Maison des Jeunes de Torodi. L ouverture des pis est prévue pour e même jour à partir 9 heures 30 minutes, dans a sae de réunion du projet. Les soumissionnaires pourront assister ou se faire représenter à a séance d ouverture des pis. Dans e cadre de a mise en œuvre du Projet Eau et Assainissement dans a commune Rurae de Torodi, i est prévu appui aux activités économiques de a commune de Torodi, afin d améiorer es revenus des popuations. A cet effet a mairie de Torodi et ONG Eau Vive ancent une consutation ouverte des entreprises pour a construction de deux bocs de boutiques et de trois hangars dans a Commune de Torodi, Département de Say, Région de Tiabéri. Les offres sont vaabes pour une période de cent vingt (120) jours après ouverture des pis et doivent être accompagnées d une caution de soumission d un montant éga au moins à 2% du montant de a soumission ibeé en monnaie ocae. Le déai d exécution des travaux est de deux (2) mois. Les travaux sont repartis en trois ots. Une entreprise peut soumissionner pour es trois ots et ne peut être adjudicatrice que d un seu ot. Les sont repartis ainsi qui suit : Lot 1 : 1 boc de 4 boutiques dans e marché de Torodi ; Lot 2 : 1 boc de 3 boutiques dans e marché de Torodi ; Lot 3 : 3 hangars dans e marché de Makaondi. Financement : Ce Projet est financé par Union Européenne, Eau Vive et a commune rurae de Torodi. Dossier d appe d offres : Le dossier compet d appe d offres reatif à ces travaux peut être acquis contre un reçu d achat au bureau d Eau Vive de Niamey, Avenue du feuve Niger en face du PNUD, Té : ou à a Mairie de Torodi, à un montant non remboursabe de cinquante mie (50.000) francs CFA contre un reçu d achat du dossier. Seues, es entreprises, jouissant d une bonne capacité dans e domaine des BTP et à jour vis à vis de a régementation nationae et qui se sont procurées e dossier peuvent soumissionner. Remise des offres : La date imite de remise des offres est e 30 mars 2010, à 17h00 au bureau d Eau Vive de Niamey ou e jeudi 31 mars 2010 à 9h00 à antenne de ONG Eau Vive de Torodi située en face de a Maison des Jeunes de Torodi. L ouverture des pis est prévue e 31 mars 2010 à partir 9h30, dans a sae de réunion de antenne d Eau Vive à Torodi. Les soumissionnaires pourront assister ou se faire représenter à a séance d ouverture des pis. Pour es Entrepreneurs Nigériens ou Etrangers instaés au Niger, es soumissions doivent être obigatoirement accompagnées des pièces suivantes : - e reçu d achat du dossier ; une attestation de non faiite datant de moins de 3 mois ; - une attestation de a Caisse de Sécurité Sociae, attestant que Entrepreneur est à jour dans e versement de ses cotisations de année en cours ; - une attestation de Inspection du Travai attestant que Entrepreneur est en rège avec a égisation et a régementation de travai en vigueur au Niger ; - une attestation des Services des Contributions Diverses, du Trésor et de a Douane attestant que Entrepreneur est en rège du point de vue des impôts, taxes, patentes de année en cours ; - une copie égaisée du certificat d agrément en génie civi (option BTP) ; - une attestation d inscription au registre de commerce ; - une attestation de a Chambre de Commerce, d Agricuture, d Industrie et d Artisanat attestant que Entrepreneur est à jour dans e versement de ses cotisations de année en cours ; une autorisation d exercer au Niger pour es entreprises étrangères instaées au Niger. unissons-nous pour es enfants AVIS DE RECRUTEMENT La Représentation de 'Unicef à Niamey, Répubique du Niger, cherche à recruter pour une durée de vingt (20) jours un(e) consutant(e) nationa(e) chargé(e) d'appuyer a section communication pour 'éaboration d'un modue sur es gouvernements scoaires et 'organisation d'une formation des formateurs. Le programme de coopération Gouvernement-Unicef intervient tant dans e domaine de a réduction des disparités que dans ceui de a quaité des apprentissages. Cette dernière est fortement dépendante de facteurs pédagogiques mais égaement du concours que es communautés apportent à 'améioration de 'environnement scoaire. La présente consutation portera sur es techniques d'animation, es méthodes et es outis à utiiser pour assurer que a participation des enfants à a vie et a gestion de eur écoe devienne a norme et que es interactions entre 'enseignant et 'éève soient garanties Sous a supervision du chef section communication de 'Unicef, e/a candidat (e) aura pour : 1. Tâches et Responsabiités : - Assister e consutant internationa pour 'éaboration, a révision, a finaisation et a mise en œuvre du modue de formation - Participer à a formation de 30 cadres en charge de former es éèves maîtres à 'animation des gouvernements scoaires. 2. Résutats attendus : - Un modue de formation des éèves maîtres sur 'animation des gouvernements scoaires éaboré, - 30 cadres dotés de capacités de formation des éèves maîtres dans e domaine des gouvernements scoaires. 3. Quaifications et expériences requises Un spéciaiste des questions reatives à a participation des enfants dans e cadre des processus d'améioration de eurs conditions d'apprentissage. Le profi s'étabit comme suit - Etre tituaire d'un dipôme de 3 ème cyce en sciences sociaes ou sciences de 'éducation ou un dipôme équivaent - Au moins 7 ans d'expérience professionnee dans 'animation de groupes d'enfants et de jeunes et ainsi que dans e domaine de a formation) - Bonne connaissance du miieu scoaire - une expérience auprès des gouvernements d'enfants serait un atout - Bonne connaissance du territoire nigérien - Parfaite maîtrise du français - Exceentes capacités rédactionnees - Respect des déais de travai - Parfaite maîtrise des Nouvees techniques de 'information et de a communication - La préférence sera donnée aux candidatures féminines 4. Durée du contrat : Le contrat s'exécutera sur une période de 20 jours ouvrabes pour une personne travaiant en duo avec un consutant internationa et répartis entre e 12 avri et e 14 mai 2010 comprenant : - Appui à 'éaboration d'une proposition de modue, sa révision et sa vaidation ; - Appui à a formation des cadres de 'éducation nationae, a finaisation du modue et sa remise à 'Unicef. 5. Voyage : L'Unicef prendra en charge es frais de dépacement du consutant à 'intérieur du pays ainsi que es indemnités journaières de subsistance ors des dépacements. 6. Honoraires I/Ee sera rémunéré(e) seon 'expérience et a grie des honoraires des consutants étabis par e Système des Nations unies et FCFA. 7. Date et Dépôt de candidature Le dossier de candidature comprenant une ettre de motivation, un CV à jour ainsi que des copies certifiées des dipômes doit être adressé à 'Administrateur des Opérations - Unicef, BP Niamey - Niger, avec a mention «Consutation NIA Confidentie» au pus tard, e 29 mars 2010 ou à 'adresse E- mai suivante : NB : Seus (es) es candidats (es) séectionné (es) seront contactés. Tout dossier transmis ne peut être retiré. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

9 ANNONCES 9 REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES COMMISSARIAT CHARGE DES RESSOURCES INTERNES DIRECTION GENERALE DES IMPOTS DIRECTION DES AFFAIRES DOMANIALES ET CADASTRALES SERVICE DE LA CONSERVATION FONCIERE AVIS DE BORNAGE LA CONSERVATION DE LA PROPRIETE ET DES DROITS FONCIERS DU NIGER A NIAMEY Toutes es personnes intéressées sont invitées à assister ou se faire représenter par un mandataire nanti d un pouvoir réguier, aux bornages contradictoires des immeubes ci- après: Le mercredi 14 avri 2010 à 17 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Doga, commune rurae de Youri, en zone non otie d une contenance de 78 ares 80 centiares, terrain appartenant à Mr Aou Maînassara Ibrahim, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8219 du 10 décembre Le undi 12 avri 2010 à 09 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Awai, commune I de Zinder, en zone non otie d une contenance de 04 hectares 42 ares 49 centiares, terrain appartenant à Mr Kassoum Ibrahim, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8220 du 10 décembre Le undi 12 avri 2010 à 10 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Gagna, commune IV de Zinder, en zone non otie d une contenance de 92 ares 93 centiares, terrain appartenant à Mr Ibrahim Moussa Keita, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8221 du 10 décembre Le undi 12 avri 2010 à 16 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Tchanfandou, commune rurae de Karma, en zone non otie d une contenance de 12 hectares 29 ares 89 centiares, terrain appartenant à Mr Mamane Dan Gaadima, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8222 du 10 décembre Le mardi 13 avri 2010 à 08 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Losso Goungou, commune Niamey I, en zone non otie d une contenance de 02 hectares 93 ares 49 centiares, terrain appartenant à Mr Amadou Ai, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8223 du 10 décembre Le mercredi 14 avri 2010 à 09 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Maradi III (au Nord de a Compagnie para FAN), en zone non otie d une contenance de 05 hectares 90 ares 00 centiare, terrain appartenant à Mr Abdou Adamou Garba, imité au sud par a RN9( Maradi Dan Issa) et de tous es autres côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8224 du 10 décembre Le mercredi 14 avri 2010 à 08 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis au viage de Jaguiré, commune Niamey V, en zone non otie d une contenance de 16 ares 53 centiares, jardin appartenant à Mr Maïna Boukar Moussa, imité au sud et à est par e TF et de tous es autres côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8225 du 10 décembre Le jeudi 15 avri 2010 à 11 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Lontia Kaïna, commune rurae de Say, en zone non otie d une contenance de 14 hectares 85 ares 58 centiares, terrain appartenant à Mr Beo Atini, imité de au Nord par a route menant de Lontia à a route de Niamey, Say et de tous es autres côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8226 du 10 décembre Le mardi 13 avri 2010 à 16 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Karey Gorou, commune rurae de Bitinkodji, en zone non otie d une contenance de 05 hectares 11 ares 83 centiares, terrain appartenant aux héritiers de feu Sama Mossi, imité à Ouest par e champ de Moussa Manga et de tous es autres côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8227 du 14 décembre Le mardi 13 avri 2010 à 16 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Karey Gorou, commune rurae de Bitinkodji, en zone non otie d une contenance de 61 ares 06 centiares, terrain appartenant aux héritiers de feu Sama Mossi, imité à Est par a route menant de Karey Gorou à Egise et de tous es autres côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8228 du 14 décembre Le mercredi 14 avri 2010 à 09 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Diamyowé, commune Niamey V, en zone non otie d une contenance de 92 ares 03 centiares, jardin appartenant à Mr Ibrahim Zakaria Soueymane, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8229 du 14 décembre Le mardi 13 avri 2010 à 09 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Gaway (Tondibiah), commune Niamey I, en zone non otie d une contenance de 01 hectares 15 ares 00 centiare, terrain appartenant à Mr Bouama Issa Boukar, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8230 du 14 décembre Le undi 12 avri 2010 à 11 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Saga Gorou (Bifouda), commune rurae de Liboré, en zone non otie d une contenance de 77 ares 46 centiares, terrain appartenant à Mr Seyni Yacouba, imité à Est par un chemin rura et de tous es autres côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8231 du 14 décembre Le undi 12 avri 2010 à 09 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis au viage de Tarna,, commune rurae de Safo (Madarounfa), en zone non otie d une contenance de 55 ares 08 centiares, champ appartenant à M. Ehadi Saissou Gado, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8232 du 14 décembre Le mercredi 14 avri 2010 à 10 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Kirkissoye Séno, commune Niamey V, en zone non otie d une contenance de 01 hectare 16 ares 60 centiares, champ appartenant à Mr Mamane Sadou, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8233 du 16 décembre Le undi 12 avri 2010 à 12 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis Bosseye Bangou, commune Niamey IV, en zone non otie d une contenance de 17 hectares 23 ares 00 centiare, champ appartenant à M. Issoufou Garba, imité au Nord par e TF N , au Sud-ouest par e TF N et de tous es autres côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8234 du 16 décembre Le mardi 13 avri 2010 à 10 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Soudouré Gorou (Rougga), commune Niamey I, en zone non otie d une contenance de 15 hectares 82 ares 75 centiares, terrain appartenant à Mr Ibrahim Wai Karingama, imité à Est par une mare et de tous es autres côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8235 du 16 décembre Le jeudi 18 mars 2010 à 09 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Niamey,otissement Extension Gawèye, îot 3571, d une contenance de 56 ares 00 centiare, terrain appartenant à Etat du Niger, imité de tous es côtés par des rues non dénommées, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8302 du 25 janvier Le undi 12 avri 2010 à 08 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis au quartier Aéroport II, commune Niamey IV, en zone non otie d une contenance de 10 ares 86 centiares, terrain appartenant à Mr Ajinn Amoud Ahassane, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8236 du 16 décembre Le mardi 13 avri 2010 à 09 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis au viage Dan Issa, commune rurae de Dan Issa, en zone non otie d une contenance de 03 hectares 02 ares 75 centiares, terrain appartenant à Mr Eh Yacouba Dan Maradi, imité à Ouest par a RN9 (Maradi Dan Issa) et de tous es autres côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8237 du 21 décembre Le jeudi 18 mars 2010 à 11 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Koo, otissement Koo Nord-Ouest, îot 257 ; en zone non otie d une contenance de 01 hectare 00 are 00 centiare, terrain appartenant à Etat, imité de tous es côtés par des rues non dénommées, dont immatricuation a été demandée par e agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8238 du 21 décembre Le mercredi 14 avri 2010 à 11 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Kirkissoye, commune Niamey V, en zone non otie d une contenance de 01 hectare 18 ares 71 centiares, jardin appartenant à Mr Soueymane Ibrahim, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8239 du 21 décembre Le jeudi 15 avri 2010 à 08 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Yaboni, commune rurae de Liboré, en zone non otie d une contenance de 08 hectares 79 ares 60 centiares, champ appartenant à Mr Ibrahim Doudoua, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8240 du 21 décembre Le jeudi 15 avri 2010 à 09 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis à au viage de Guéri Guindé, commune rurae de Liboré, en zone non otie d une contenance de 82 ares 72 centiares, terrain appartenant à Mr Hamani Yayé, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8241 du 21 décembre Le undi 12 avri 2010 à 10 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis au à Riadi, commune rurae de Safo (Madarounfa), en zone non otie d une contenance de 36 ares 98 centiares, terrain appartenant à Mr Saminou Ai, imité à Ouest par a RN9 (Maradi Dan Issa) et de tous es autres côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant n du 21 décembre Le jeudi 15 avri 2010 à 10 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis au quartier Terminus, commune Niamey III, en zone non otie d une contenance de 49 ares 50 centiares, terrain appartenant à Mr Dia Amadou, imité au sud par a route de a corniche et de tous es autres côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant n 8243 du 22 décembre Le jeudi 15 avri 2010 à 10 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis au Gouassagouani Sakara, commune urbaine de Gaya, en zone non otie d une contenance de 26 hectare 00 are 00 centiare, terrain appartenant à Mr Bio Yandou, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant n 8244 du 22 décembre Le undi 12 avri 2010 à 09 heures 30 minutes 2010, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Saga Gorou I, commune Niamey IV, en zone non otie d une contenance de 07 ares 50 centiares, terrain appartenant à Mr Seïni Moussa Ahassane, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant n 8245 du 22 décembre Le mercredi 14 avri 2010 à 12 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Djamwoyé, commune Niamey V, en zone non otie d une contenance de 15 ares 86 centiares, terrain appartenant à Mr Zakari Djibo, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant n 8246 du 22 décembre Le mardi 13 avri 2010 à 11 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Tondibiah Gorou, commune Niamey I, en zone non otie d une contenance de 11 hectares 23 ares 77 centiares, terrain appartenant à Mr Ajanka Garba, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8247 du 22 décembre Le mercredi 14 avri 2010 à 16 heures 00 minute, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Kourtéré, commune Niamey V, en zone non otie d une contenance de 75 ares 10 centiares, jardin appartenant à Mr Barkiré Arouna, imité de tous es côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8248 du 22 décembre Le undi 12 avri 2010 à 10 heures 30 minutes, i sera procédé au bornage d un immeube sis à Guessebodé (Route de Dosso), commune rurae de N Dounga, en zone non otie d une contenance de 490 hectares 00 are 00 centiare, terrain appartenant à Mr Amadou Moumouni, imité au Nord-est par a RN1 (Niamey-Dosso) et de tous es autres côtés par des terrains non immatricués, dont immatricuation a été demandée par e Conservateur de a Propriété et des Droits Fonciers du Niger à Niamey, agissant au nom et pour e compte de Etat du Niger suivant réquisition n 8249 du 22 décembre ISSOUFOU ISSA

10 10 ANNONCES COMMUNIQUE DE PRESSE ADJUDICATION DE BONS DU TRESOR DU BURKINA FASO La Banque Centrae des Etats de 'Afrique de 'Ouest (BCEAO) informe e pubic qu'ee a procédé, e jeudi 11 mars 2010, à a demande de 'Etat du Burkina Faso, à a deuxième adjudication de bons du Trésor en compte courant au titre de 'année 2010, sur e marché monétaire de 'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), pour un montant de 10,0 miiards de FCFA. Cette adjudication, qui est a vingt-quatrième opération réaisée par e Trésor du Burkina Faso, s'inscrit dans e cadre de 'animation du marché régiona des titres pubics, eque offre aux Etats membres de 'UEMOA, une source aternative pour a couverture de eurs besoins de financement. L'appe d'offres, ancé e 04 mars 2010 seon un système d'enchères à taux mutipes, a enregistré a participation de 22 investisseurs de 'ensembe des huit (8) pays de 'UEMOA qui ont soumissionné pour un montant goba de 58,105 miiards de FCFA, soit un taux de souscription de 581,1 %. Les soumissions retenues ont porté sur une vaeur nominae de 11,355 miiards de FCFA, soit un taux d'absorption du montant mis en adjudication de 113,6%. Le taux d'intérêt margina est ressorti à 4,9950 % et e taux moyen pondéré à 5,0989 %, contre respectivement 5,4995 % et 5,1693% ors de a dernière adjudication de bons du Trésor organisée e jeudi 28 janvier Ces résutats consacrent a réussite totae de 'opération et refètent e raffermissement de a confiance en a quaité de a signature du Trésor du Burkina Faso ainsi que e dynamisme des intervenants du marché. Fait à Ouagadougou, e 11 mars 2010 PROCES-VERBAL D'ADJUDICATION DE BONS DU TRESOR Nature des titres : BONS DU TRESOR Numéro d identification: C Emetteur : Burkina Faso Dénomination: C BTA TRESBF TXMLT JUIN 2010 Adjudication N 02/2010 du 11 mars 2010 Date de vaeur : 12 mars 2010 Date d échéance: 10 JUIN 2010 Durée : 91 jours Vaeur nominae unitaire: 1 miion de FCFA Montant mis en adjudication: miions de FCFA Nombre de participants: 22 Nombre de soumissions : 52 Montant goba des soumissions: miions de FCFA Soumissions retenues: miions de FCFA Soumissions rejettées: miions de FCFA Taux de couverture du montant mis en adjudication par es soumissions 581,1% Taux de couverture du montant mis en adjudication par es soumissions retenues 113,6% Taux d intérêt margina : 4,9950% Taux d intérêt moyen pondéré : 5,0989%. RESULTAT GLOBAL LIEU DE SOUMISSION MONTANT PROPOSÉ MONTANT RETENU BENIN BURKINA COTE D IVOIRE GUINEE BISSAU MALI NIGER SÉNÉGAL TOGO 0 0 TOTAL

11 Le marché de 'automédication se maintient Les industries du médicament sont satisfaits. Dans un contexte de crise financière qui a infuencé es comportements des consommateurs, a pratique de 'automédication se maintient. Mardi matin, es responsabes de 'AFIPA ( Association française de 'industrie pharmaceutique pour 'automédication) ont annoncé que e ibre accès, mis en pace en juin 2008, poursuivait son SCIENCES ET TECHNOLOGIE imprégnation des comportements d'achat en pharmacie. Le marché de 'automédication (médicaments de prescription facutative, non remboursés, car non prescrits) continue à évouer de 0,6 % en chiffre d'affaires. En 2009, pus d'un médicament sur sept vendu en France était un produit d'automédication. Seon 'AFIPA, a quasi-stabiité des prix s'est confirmée à 4,58 euros avec une augmentation de 1 % par rapport à 2008 (4,54 euros en moyenne en 2008, en augmentation de 0,2 % par rapport à 2007). Le marché des médicaments de prescription médicae facutative non remboursés, car non prescrits, dit marché de '"OTC strict", se maintient putôt bien : - 2,1 % en voume et +0,5 % en chiffre d'affaires par rapport à 2008, notamment grâce à 'arrivée de médicaments, comme Ai (GSK SGP, pour perdre queques kios) et Pantozo Contrô (Nycomed, contre e refux gastrooesophagien). Le marché avait par aieurs été dopé en 2008 par e déremboursement des traitements veinotoniques. L'automédication responsabe est argement pratiquée par es Français, puisque 53 % d'entre eux achètent entre une à quatre fois par an un 11 médicament de prescription médicae facutative. Pour 'AFIPA, e consommateur devient "un patient responsabe, notamment au travers de a ecture de a notice faite par un consommateur sur deux". Les Français qui utiisent e ibre accès perçoivent cet espace comme pratique et 65 % d'entre eux considèrent que e pharmacien garde un rôe important dans e consei et a déivrance du médicament. De pus, e consommateur reconnaîtrait que es prix demeurent stabes (LePoint.fr) VACANCY ANNOUNCEMENT: OPEN TO: POSITION: FP-07 A Interested Candidates Engish Language Instructor, FSN-07; OPENING DATE: March 18, 2010 CLOSING DATE: Apri 01, 2010 WORK HOURS: When Actuay Empoyed (WAE); Approximatey from 0 to 30 hours/week SALARY: From 2,563 CFA to 3,333 CFA/hour (Fina saary wi be determined prior to appointment) ALL ORDINARILY RESIDENT APPLICANTS MUST HAVE THE REQUIRED WORK AND/OR RESIDENCY PERMITS TO BE ELIGIBLE FOR CONSIDERATION. The U.S. Embassy in Niamey is seeking quaified individuas for the positions of Engish Language Instructors at the Engish Language Program (ELP) section. BASIC FUNCTION OF POSITION: The incumbent prepares esson pans and teaches Engish casses to students from a wide variety of backgrounds and professions. A compete position description is avaiabe in HR office. QUALIFICATIONS REQUIRED: NOTE: A appicants must address each seection criterion detaied beow with specific and comprehensive information supporting each item. 1. Education: University degree in Engish or a degree in Engish from a teacher-training institute (Ecoe Normae Supérieure) is required. 2. Prior Work Experience: Five years experience in teaching Engish as a foreign anguage (TEFL) or, for a native speaker, at east two years experience in teaching Engish is required. 3. Language/Cutura Proficiency: A combined score of at east 115 in Michigan Test of Language Proficiency pus the Michigan test of Listening Comprehension is required. (Leve 4 written/spoken Engish). This wi be tested. 4. Knowedge: A knowedge of effective teaching Engish as a foreign anguage methods is required. Knowedge of both American and oca society and cuture is required. 5. Interpersona Skis : The abiity to encourage and motivate Engish anguage earners is required. Abiity to accuratey and effectivey teach American society and cuture is required. Must be egay abe to work in the Repubic of Niger. ADDITIONAL SELECTION CRITERIA 1. Management wi consider nepotism/confict of interest, budget, and residency status in determining successfu candidacy. 2. Current empoyees serving a probationary period are not eigibe to appy. 3. Current Ordinariy Resident empoyees with an Overa Summary Rating of Needs Improvement or Unsatisfactory on their most recent Empoyee Performance Report are not eigibe to appy. 4. Currenty empoyed US Citizen EFMs who hod a Famiy Member Appointment (FMA) are ineigibe to appy for advertised positions within the first 90 caendar days of their empoyment. 5. Currenty empoyed NORs hired under a Persona Services Agreement (PSA) are ineigibe to appy for advertised positions within the first 90 caendar days of their empoyment uness currenty hired into a position with a When Actuay Empoyed (WAE) work schedue. 6. The candidate must be abe to obtain and hod a security cearance. TO APPLY: Interested appicants for this position must submit the foowing or the appication wi not be considered: 1. Appication for US Federa Empoyment (SF-171 or OF-612); or a current resume or curricuum vitae that provides the same information as an OF-612; pus 2. Candidates who caim US Veterans preference must provide a copy of their Form DD-214 with their appication. 3. Any other documentation (e.g., essays, certificates, awards, copies of degrees earned) that addresses the quaification requirements of the position as isted above. The U.S. Embassy reserves the right to respond to ony those appications that MEET our requirements. Submit Appications to: Human Resources Office; Attention: Regiona Human Resources Officer, U.S. Embassy Niamey, Niger. Point Of Contact: (227) /63, Ext CLOSING DATE FOR THIS POSITION: Apri 01, I NCROYABLE MAIS VRAI 25 gendarmes interviennent pour... des enfants qui jouent à a guerre! Samedi, vers 18 heures, à Montségursur-Lauzon, dans a Drôme, une mère aperçoit, depuis a route départementae, cinq personnes «encagouées, vêtues de noir et armées» qui pénètrent à intérieur d une maison.en découvrant cette scène, a passante, inquiète, aerte es gendarmes sur e champ, seon Le Dauphiné Libéré. Ces derniers prennent son témoignage très au sérieux. Et mobiisent pas moins de vingt-cinq miitaires de a Drôme et du Vaucuse qui arrivent rapidement sur pace, précise aussi Le Dauphiné Libéré. Is n'ont pas tardé à boquer es principaux accès de a commune, précise RTL. Des gendarmes qui découvrent, avec une certaine stupéfaction, qu is ont affaire à des enfants du viage qui jouent à a guerre, avec des cagoues et des armes de guerre factices... "Quand on a vu que c'était des gamins de chez nous, qu'on connaît en pus, ça a détendu 'atmosphère" confie à RTL e maire de Montségur-sur-Lauzon Jean- Jacques Rosier, ajoutant "c'est vrai que c'était cocasse." (Zigonet) H O R O S C O P E 21 mars - 19 avri 23 juiet - 21 aout 22 nov dec. B E L I E R Faites une bonne cure de vitamines. L I O N Vous n aurez pas à voyager bien oin pour vous sentir totaement dépaysé. 20 avri - 20 mai 22 aout - 21 sept. TAUREAU A ttention aux excès, sachez raison garder. Votre corps a des imites respectez- es. V I E R G E Le pus important restera toujours es sentiments. Pour e reste, rassurez- vous, vous vous en sortirez! 21 mai - 21 juin 22 sept oct. G E M E A U X A cceptez votre confiance, vous ne serez pas déçu. B A L A N C E Que tête de mue! Votre caractère peut en irriter pus d un. S A G I T T A I R E CAPRICORNE V E R S E A U P O I S S O N S Vous reâcherez Vous n êtes pas Votre franc parer Locataires, vous des tensions en prisonnier de risque de com- êtes en droit vous adonnant à un votre passé. I est piquer vos rapports. d exiger temps de tourner a certains sport. page. Soyez moins direct. services. 22 dec janvier 21 janv, - 18 fevrier 22 juin - 22 juiet 22 oct nov. 19 fev mars C A N C E R Ne vous aissez pas bercer par es iusions. Vous vaez mieux. S C O R P I O N N oubiez pas de vous réveier? A heure bien entendu... PHARMACIES DE GARDE Du samedi 13 Mars au samedi 20 Mars 2010 CAmina CAs saam CBanifandou CBonkaney CEcoe Canada CEcoeDiori CKaey Est (Grd Mosquée) CKaocen CMaison Economique CRont Point CVogue CPopuaire Banizoumbou CPop. Hôpita (sauf es dimanches) NUMEROS UTILES Renseignement : 12 Sapeurs pompiers : 18 Récamations: 13 Poice secours: 17 Hôpita : Médecins de nuit :

12 12 SPORTS Ligue des champions: L'Inter Mian soide, Moscou aussi Un but de Samue Eto'o sur a peouse de Chesea à permis à 'Inter de Mian d'assurer sa quaification pour es quarts de finae de a Ligue des champions, que disputera égaement e CSK Moscou, vainqueur 2-1 à Sévie. Mariage SAMUEL ETO'O ENVOIE L'INTER EN QUARTS L'Inter, qui traverse une période difficie avec seuement une victoire ors de ses six derniers matches en Serie A, avait remporté e match aer 2-1 mais se savait en danger à Stamford Bridge. Le cub itaien n'avait pus franchi e stade des huitièmes de finae de 'épreuve depuis trois saisons. Eto'o a inscrit e but de a victoire mianaise, sur une ouverture de Wesey Sneijder à a 79 ème minute. L'attaquant camerounais a fixé e gardien adverse et marqué de 'extérieur du droit. Les Intéristes s'étaient auparavant procuré trois occasions franches, dominant a rencontre dès e début sans que Chesea ne soit capabe de prendre e contrôe. Chesea avait disputé es demi-finaes de a Ligue des champions à cinq reprises ces six dernières saisons. DROGBA EXPULSÉ Les Beus ont en pus terminé a rencontre à 10 après que son attaquant vedette Didier Drogba a été expusé à trois minutes du coupe de siffet fina pour une atercation avec Thiago Notta. A Sévie, e meneur de jeu internationa japonais Keisuke Honda a offert d'un magnifique coup franc a victoire au CSKA Moscou inscrit à a 55 ème minute. Au match aer, es deux équipes s'étaient séparées sur un score de parité 1-1 et e retour était parti pour offrir e même scenario. Moscou avait ouvert e score à a 39e minute par Tomas Necid, mais es Sévians ont égaisé deux minutes pus tard sur un but de Diego Perotti. Le CSKA Moscou n'avait pus atteint es quarts de finae de a pus prestigieuse des coupes européennes depuis 17 ans et a saison (Eurosport) AVIS D APPEL D OFFRES OUVERT Les famies -Feu Saey Issa Goumaé, Hassane souey, Yayé Souey, Feu Djibo Souey, E hadj Amadou Oumarou dit Kindo, à Niamey, Dosso, Boua-kordji, Darey- Bangou et Tiabéri ; Feu Djibo Azouma, Feu Hamidou Souey, Amirou Kouré, Gaadima, Dan Maam, Feu Lomi Baba-Banda et Bahio, à Niamey, Dosso, Koo, Maradi, Tahoua, Konni, Tchiro, Sakèye, Kouré et Sébéri Parents, amis et Connaissances sont heureux de vous convier au mariage de eurs Enfants : M. Hassane Yayé ANP Niamey et Me Aichatou Djibo Azouma IEB Koo Les cérémonies reigieuses auront eu inch Aah e samedi 20 mars à 16 h 00 à Koo, Mosquée TCHANA. AVIS DE PERTE Avis est donné par 'Etude Notariae de Maître ALI MOCTAR sise à Niamey, Rond Point GADAFAWA Yantaa, de a perte d'un acte de cession de a parcee G îot , d'une superficie de 400m2, otissement Koubia au nom de Mr Djibo Inoussa. Toute personne qui 'aurait retrouvé, est priée de bien vouoir es déposer à 'Etude susmentionnée ou au service domania de a Communauté Urbaine de Niamey. AVIS DE PERTE Avis est donné par 'Etude de Me MAHAMANE NAKOBO, Notaire à Niamey B.P , Té , de a perte de 'acte de cession objet de a parcee n A de 'îot n 6972 Lotissement Cité des Députés au nom de Monsieur ALKASSOUM ATAHIROU. Toute personne qui 'aurait retrouvé est priée de bien vouoir e déposer à 'Etude ci-dessus indiquée. LE SAHEL Pace du Petit Marché ; BP Niamey (R. Niger) Té : /87 ; Téécopieur : E-mai : Site web : Directeur de Pubication SAÏDOU DAOURA Direction de a Rédaction et des Centres Régionaux (DR/CR) Directeur : Assane Soumana ; Rédacteur en chef: B. Fatouma Idé Rédacteur en chef Adjt: Issaka Saïdou Secrétaire de Rédaction: Oumarou Ai Direction Technique (DT) Directeur: Mahamane Hadi Mahamane ; Réd. en chef informatique: M. S. Abandé Moctar Réd. chef informatique adjt: Inoussa Oumarou Direction Commerciae (DC) Directeur: Morou Hamadou Chef service Communiqué et Pub: Ahassane Assiia Direction Administrative et Financière (DAF) Directrice: Mme Saïdou Rahamou T Chef service Recouvrement: Mme Ado Haoua Hachimou Composition : ONEP Tirage : 3000 exempaires MOTS C R O I S E S du HORIZONTALEMENT 1. I tient officine ; 2.Dieu des Vents- Bocage des prix; 3. Sige de a route du Nord- Va voir; 4. Extraire des profondeurs- Lenties; 5. Sans vaeur- Sige qui précéda ENSP ; 6. Personne famiier- Canines ; 7. Se sert- Artère- Pour une aternative; 8. Non mérité- Privé de chef; 9. Nigérian du Sud- De même vaeur; 10. Poissons dont es oeufs font e caviar; V E R TI C A LE M EN T Soution du 1. Condamnation de ongue durée; 2. Poisson- Syndicat estudiantin (sige); 3. Phiosophe français- Décret roya; 4. Ie française- Cardina- Roi bouffon; 5. Mettre bas- Précieuse conjonction; 6.Avoir de effet- Dévêtue; 7. Démonstratif- Ecourtée; 8. Insuaires- Autre moi; 9. Séection - Organisatin atantique 10.Réfutes- Combats pour honneur numéro précédent A R G U M E N T E R C A R N E A O E N I C R O C A E C R U E R E G A E T I R A N O S A O L I V E A A C A O P E R E A B F H A T I V E A A A A A M E N E A N A G I G E N E A R O T O R E N T R E T E N U E

Outlook. Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Téléchargez les exercices. Joan Lambert et Joyce Cox

Outlook. Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Téléchargez les exercices. Joan Lambert et Joyce Cox Outook Microsoft 2010 Maîtrisez rapidement Outook 2010 avec e ivre officie de Microsoft Press Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Tééchargez es exercices Joan Lambert

Plus en détail

TUNISIE RAPPORT NATIONAL SUR LES ENFANTS NON SCOLARISÉS

TUNISIE RAPPORT NATIONAL SUR LES ENFANTS NON SCOLARISÉS TOUS À L ÉCOLE MOYEN-ORIENT ET AFRIQUE DU NORD INITIATIVE MONDIALE EN FAVEUR DES ENFANTS NON SCOLARISÉS RÉSUMÉ TUNISIE RAPPORT NATIONAL SUR LES ENFANTS NON SCOLARISÉS OCTOBRE 2014 2015 UNICEF Bureau régiona,

Plus en détail

Comment s installer aux Canaries

Comment s installer aux Canaries Comment s instaer aux Canaries Aide institutionnee Le gouvernement des Canaries soutient activement es investissements réaisés dans es secteurs stratégiques canariens. Pour ce faire, e département de Investir

Plus en détail

La nouvelle carrière du personnel judiciaire

La nouvelle carrière du personnel judiciaire La nouvee carrière du personne judiciaire 1 2 Avant-propos Cher ecteur, La manière dont es cours et tribunaux sont administrés est en peine évoution. Une poitique moderne du personne est donc d une extrême

Plus en détail

Politique du patrimoine

Politique du patrimoine Poitique du patrimoine 3025 1807 7407 3025 1807 7407 333, avenue Acadie Dieppe, N.-B. E1A 1G9 tééphone: 877.7900 info@dieppe.ca dieppe.ca PRÉAMBULE Le déveoppement d une Poitique du patrimoine pour a Vie

Plus en détail

Vétérinaires : quelles perspectives d activité en 2010?

Vétérinaires : quelles perspectives d activité en 2010? Vétérinaires : quees perspectives d activité en 2010? Edito Arnaud Duet Docteur Vétérinaire Président d Ergone Ergone, nouvee association pour es vétérinaires qui partagent envie d entreprendre, a vouu

Plus en détail

UIDE DU DOCTORANT Pôle de recherchee t d enseignement supérieur 2011-2012

UIDE DU DOCTORANT Pôle de recherchee t d enseignement supérieur 2011-2012 Pôe de recherche et UIDE DU DOCTORANT d enseignement supérieur 2011-2012 L ÉDITO DU PRÉSIDENT Doctorants, vous êtes engagés dans a préparation d une thèse au sein de une des six écoes doctoraes du Pôe

Plus en détail

Élevons la voix! Mesures pour lutter contre les comportements d intimidation et de cyberintimidation

Élevons la voix! Mesures pour lutter contre les comportements d intimidation et de cyberintimidation Éevons a voix! Mesures pour utter contre es comportements d intimidation et de cyberintimidation Introduction L intimidation est un probème compexe et dououreux, pour eque i n existe pas de soution facie.

Plus en détail

Intégration visuelle des installations de branchement aux bâtiments résidentiels. Guide des bonnes pratiques

Intégration visuelle des installations de branchement aux bâtiments résidentiels. Guide des bonnes pratiques Intégration visuee des instaations de branchement aux bâtiments résidenties Guide des bonnes pratiques Guide des bonnes pratiques Légende s techniques PRINCIPAUX SYMBOLES UTILISÉS RECOMMANDÉ ACCEPTabe

Plus en détail

UIDE DU DOCTORANT 2010-2011

UIDE DU DOCTORANT 2010-2011 Pôe de recherche et UIDE DU DOCTORANT d enseignement supérieur Cité Descartes Champs-sur-Marne 77454 Marne-a-Vaée, Cedex 2 Tééphone : 01 60 95 79 00 Téécopie : 01 64 15 32 87 www.univ-paris-est.fr 2010-2011

Plus en détail

Afrique du Sud Angola Botswana Comores Lesotho Madagascar Malawi Maurice Mozambique Namibie Seychelles Swaziland Zambie Zimbabwe

Afrique du Sud Angola Botswana Comores Lesotho Madagascar Malawi Maurice Mozambique Namibie Seychelles Swaziland Zambie Zimbabwe Afrique du Sud Angoa Botswana Comores Lesotho Madagascar Maawi Maurice Mozambique Namibie Seychees Swaziand Zambie Zimbabwe 124 Rapport goba 2010 du HCR Le directeur de écoe d Osire (Namibie), Caros Sukuakueche,

Plus en détail

shp Nous donnons de la vie à votre prévoyance i n d i v i d u e l. s û r. s o u p l e C o n c e p t s d e p r é v o y a n c e r é f l é c h i s

shp Nous donnons de la vie à votre prévoyance i n d i v i d u e l. s û r. s o u p l e C o n c e p t s d e p r é v o y a n c e r é f l é c h i s shp C o n c e p t s d e p r é v o y a n c e r é f é c h i s Nous donnons de a vie à votre prévoyance i n d i v i d u e. s û r. s o u p e Bien pus qu un fournisseur de prestations de prévoyance «SHP est

Plus en détail

ARTENARIAT. 59 e Congrès. 28 octobre 1 er novembre

ARTENARIAT. 59 e Congrès. 28 octobre 1 er novembre Vaence ARTENARIAT 2015 59 e Congrès 28 octobre 1 er novembre En 2015, e congrès de UIA se tient à Vaence du 28 octobre au 1 er novembre sur es thèmes suivants : 2015 59 e Congrès 28 octobre au 1 er novembre

Plus en détail

à des commissions d enquête

à des commissions d enquête Protocoe sur a nomination de juges à des commissions d enquête Adopté par e Consei canadien de a magistrature août 2010 Sa Majesté a Reine du chef du Canada, 2010 Numéro du cataogue : JU14-21/2010 ISBN

Plus en détail

Le Conseil général, acteur de l insertion

Le Conseil général, acteur de l insertion Le Consei généra, acteur de insertion éditoria Le Consei généra est e chef de fie des poitiques de soidarités dans e Va d Oise. A ce titre, i est notamment responsabe du revenu de soidarité active (RSA)

Plus en détail

Secteur de la logistique _216

Secteur de la logistique _216 de a ogistique _216 de a ogistique NW _217 La TVA des échanges internationaux de marchandises : biens et services ogistiques LSC Sectora Connaître es règes de TVA appicabes aux mouvements internationaux

Plus en détail

Elections du RSI (Régime Social des Indépendants)

Elections du RSI (Régime Social des Indépendants) sommaire septembre 2012 à à à Les News nationaes - Eections du RSI - Eections des syndicats saariés - Artisans du bâtiment... Info - Connaissez-vous e CCENA94? - Les ateiers de a jeune entreprise - Les

Plus en détail

Guide des applications Lexmark ESF

Guide des applications Lexmark ESF Guide des appications Lexmark ESF Aidez vos cients à tirer peinement profit du potentie de eurs équipements Lexmark. Les appications Lexmark ont été conçues pour aider es entreprises à capturer et gérer

Plus en détail

Votre guide d utilisation

Votre guide d utilisation Réaisez et éditez en igne vos certificats et ordres d assurance Votre guide d utiisation Ce nouve outi vous permet, sur vos contrats Cargo Feet ou Transfeet : de saisir et de transmettre à Covéa Feet,

Plus en détail

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOPIERRE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2011 IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques Avant d effectuer un investissement en

Plus en détail

Les trophées de l international

Les trophées de l international Les trophées de internationa 2012 La CCI Essonne organise e 22 novembre 2012 Les trophées de internationa qui seront remis au moment du 11e forum de internationa avec, comme pays invité d honneur, a Chine.

Plus en détail

Market Data Feed. Des données constamment actualisées

Market Data Feed. Des données constamment actualisées Market Data Feed Des données constamment actuaisées Market Data Feed (MDF) de SIX Teekurs est un fux en temps rée standardisé qui fournit des données consoidées dans un format uniformisé, quee que soit

Plus en détail

STAGE STAGE STAGE STAGE STAGE

STAGE STAGE STAGE STAGE STAGE 01 STAGE 03 STAGE 02 STAGE 04 STAGE 05 STAGE I I I - - I Le système de management intégré : es normes ISO 9001/ISO 14001/ OHSAS 18001 Le système de management de quaité : a norme ISO 9001 (Exigences- Audit

Plus en détail

Standards Européens de Jeu Responsable L exemple des loteries

Standards Européens de Jeu Responsable L exemple des loteries Standards Européens de Jeu Responsabe L exempe des oteries Perinde van Dijken, Dééguée Jeu Responsabe, Loterie Romande Raymond Bovero, Directeur des programmes Jeu Responsabe & Déveoppement durabe, La

Plus en détail

Une. Centre --------------

Une. Centre -------------- 59 Une Médiathèque Centre Socia (a cuture du ien socia) -------------- Émiie Dauphin Émiie Dauphin est bibiothécaire à a Médiathèque Centre Socia Yves Coppens, une structure hybride, à vocation sociae

Plus en détail

NOTRE MISSION NOTRE APPROCHE NOTRE ÉQUIPE NOTRE MARCHÉ. Confiance. Professionnalisme. Confidentialité

NOTRE MISSION NOTRE APPROCHE NOTRE ÉQUIPE NOTRE MARCHÉ. Confiance. Professionnalisme. Confidentialité www.cobus.net NOTRE MISSION Fournir à nos cients des soutions appropriées, sécurisées et bénéfiques Mettre en pace des soutions restant rentabes sur e ong terme et faciitant ensembe du processus de gestion

Plus en détail

DOSSIER DE PRESEntatIOn

DOSSIER DE PRESEntatIOn DOSSIER DE PRESEntatIOn www.ufdi.fr 1 - Historique de association SOmmaIRE 2 - Présentation de association 3 - nos activités 4 - Les missions de UFDI 5 - Les membres du bureau 6 - Présentation des déégués

Plus en détail

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOPIERRE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2012 IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques Avant d effectuer un investissement en

Plus en détail

Lexmark Print Management

Lexmark Print Management Lexmark Print Management Optimisez impression en réseau et accès à vos informations avec une soution fexibe. Impression des documents sûre et pratique Fexibe. Libérez es travaux d impression à partir de

Plus en détail

Partie 1 Techniques de bases de données simples

Partie 1 Techniques de bases de données simples Partie 1 Techniques de bases de données simpes 1 Exporer une base de données Access 2010...3 2 Créer des bases de données et des tabes simpes... 45 3 Créer des formuaires simpes... 77 4 Afficher des données...101

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 2/03 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 20 Novembre 2009 Commission n 2 Administration Générae et Personne Commission n 7 Finances DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL

Plus en détail

13 1 3cas cas de de GRH

13 1 3cas cas de de GRH 13 cas de GRH management sup management - ressources humaines 13 cas de GRH Études de cas d entreprises avec corrigés détaiés Eine Nicoas Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-058736-0 Sommaire Tabeau synoptique

Plus en détail

Intégration des statistiques sectorielles en Afrique Guide de planification d un Système Statistique National intégré

Intégration des statistiques sectorielles en Afrique Guide de planification d un Système Statistique National intégré EDUCATION HEALTH Intégration des statistiques sectoriees en Afrique Guide de panification d un Système Statistique Nationa intégré Version 1.0, Novembre 2007 GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

ormation en Art-thérapie

ormation en Art-thérapie Association Française de Recherches et Appications des Techniques Artistiques en Pédagogie et Médecine Association oi 1901 agréée par e Ministère de a Jeunesse Education Popuaire. AFRATAPEM ECOLE D ART-THÉRAPIE

Plus en détail

UIDE DU DOCTORANT 2014 2015

UIDE DU DOCTORANT 2014 2015 UIDE DU DOCTORANT 2014 2015 ÉDITO Doctorants, Vous êtes engagés dans a préparation d une thèse au sein d une écoe doctorae d Université Paris-Est (UPE). Vous postuez ainsi au dipôme e pus éevé en France

Plus en détail

l'oiseau Bleu HÉBERGEMENT ET INSERTION Synthèse du Projet Associatif

l'oiseau Bleu HÉBERGEMENT ET INSERTION Synthèse du Projet Associatif 'Oiseau Beu HÉBERGEMENT ET INSERTION Synthèse du Projet Associatif Le projet associatif de Oiseau Beu a été éaboré en 2010 et adopté par e Consei d administration du 20 septembre 2010 Introduction Ce projet

Plus en détail

CLASSE PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES

CLASSE PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES SOMMAIRE LES PRÉPAS SCIENTIFIQUES ET TECHNOLOGIQUES... 2 LES PRÉPAS ÉCONOMIQUES ET COMMERCIALES... 2 LES PRÉPAS LITTÉRAIRES ET ARTISTIQUES... 3 CLASSE PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES Prépas scientifique

Plus en détail

2 juillet 2014-18h00 Mairie de Saint-Priest

2 juillet 2014-18h00 Mairie de Saint-Priest Compte-rendu de a réunion pubique d information dans e cadre de a concertation sur e Pan de Prévention des Risques Technoogiques de Saint-Priest (CREALIS et SDSP) 2 juiet 2014-18h00 Mairie de Saint-Priest

Plus en détail

Projet d'école(s) 2006-2010 CAUDERAN-IUFM. Circonscription de : Ecole(s) concernées(s) 0333029N E.M.PU PAUL DOUMER 10, RUE PAUL DOUMER 33 000 BORDEAUX

Projet d'école(s) 2006-2010 CAUDERAN-IUFM. Circonscription de : Ecole(s) concernées(s) 0333029N E.M.PU PAUL DOUMER 10, RUE PAUL DOUMER 33 000 BORDEAUX Projet d'écoe(s) 2006-2010 Circonscription de : N version: 1 665 Projeco33 - v1-0306 Ecoe(s) concernées(s) RPI : ZEP/REP : 0333029N E.M.PU PAUL DOUMER 10, RUE PAUL DOUMER 0556083062 33 000 BORDEAUX 1 Inspection

Plus en détail

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOPIERRE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2013 IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques Avant d effectuer un investissement en

Plus en détail

Les marchés des sociétés d Hlm

Les marchés des sociétés d Hlm Les marchés s des sociétés s d Hmd LES MARCHES DES SOCIETES D HLM LES PRINCIPES GENERAUX LES EVOLUTIONS LE CHAMP D APPLICATION Les organismes d Hm sont des pouvoirs adjudicateurs - soit soumis au code

Plus en détail

DE COMMERCE ET DE GESTION

DE COMMERCE ET DE GESTION Institut DE COMMERCE ET DE GESTION Administration et Direction des Admissions : 9, rue Saint-Lambert 75015 Paris Té. (33) 01 45 58 17 33 Fax. 01 45 58 61 59 Métro Boucicaut (igne 8) ou Convention (igne

Plus en détail

L'Atelier BNP Paribas. les. [ au Patriot Act américain ],

L'Atelier BNP Paribas. les. [ au Patriot Act américain ], Vote es Sans open Comment Conscients égyptiens es Diffusion : 30000 Page : 26 Périodicité : Mensue Taie : 8122 % LEJOURNALDES3_235_26_22pdf 3027 cm2 HERVE REYNAUD 11??! 1 111111111"M Les nouvees technoogies

Plus en détail

Salon Moto Légende 2015

Salon Moto Légende 2015 Saon Moto Légende 2015 20, 21 et 22 novembre 2015 - Parc Fora de Paris (Château de Vincennes) COMMANDE EXPOSANTS À retourner avant e 22 octobre 2015 à : SALON MOTO LÉGENDE - EXPOSANTS - BP 40419-77309

Plus en détail

Élevons la voix! Plan d action pour la lutte contre les comportements d intimidation et de cyberintimidation

Élevons la voix! Plan d action pour la lutte contre les comportements d intimidation et de cyberintimidation Éevons a voix! Pan d action pour a utte contre es comportements d intimidation et de cyberintimidation Éevons a voix! Pan d action pour a utte contre es comportements d intimidation et de cyberintimidation

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES BURKINA FASO ----------------------------- MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L EMPLOI PROJET EMPLOIS DES JEUNES ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES AU BURKINA FASO (PEJEDEC/BF)

Plus en détail

CHAPITRE 4. LE CONTEXTE DE L EDUCATION A MADAGASCAr

CHAPITRE 4. LE CONTEXTE DE L EDUCATION A MADAGASCAr CHAPITRE 4 Education et TIC LE CONTEXTE DE L EDUCATION A MADAGASCAr a Des résutats contrastés du système éducatif du pays a Les principaux défis pour améioration du système éducatif LES TIC ET L EDUCATION

Plus en détail

Salon Moto Légende 2015

Salon Moto Légende 2015 CLUBS Saon Moto Légende 2015 20, 21 et 22 novembre 2015 - Parc Fora de Paris (Château de Vincennes) Inscription CLUBS À retourner avant e 22 octobre 2015 à : saon moto égende - Cubs - BP 40419-77309 Fontainebeau

Plus en détail

GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST. Tél. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mail : info@ceso-gto.com www.ceso-gto.

GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST. Tél. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mail : info@ceso-gto.com www.ceso-gto. GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST Té. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mai : info@ceso-gto.com www.ceso-gto.com Votre tééphonie d entreprise : convergence fixe & mobie Depuis

Plus en détail

REPUBLIQUE ET CANTON DU JURA DEPARTEMENT DE L ECONOMIE ET DE LA COOPERATION

REPUBLIQUE ET CANTON DU JURA DEPARTEMENT DE L ECONOMIE ET DE LA COOPERATION REPUBLIQUE ET CANTON DU JURA DEPARTEMENT DE L ECONOMIE ET DE LA COOPERATION 2, rue du 24-Septembre - 2800 Deémont Té. 032 420.52.00 - Fax: 032 420.52.01 DIRECTIVES RELATIVES A L ORGANISTION DU JEU DE LOTO

Plus en détail

Dossier-guide sur la redevabilité des programmes. Une ressource de Save the Children

Dossier-guide sur la redevabilité des programmes. Une ressource de Save the Children Dossier-guide sur a redevabiité des programmes Une ressource de Save the Chidren Save the Chidren travaie dans pus de 120 pays. Nous sauvons des vies d enfants. Nous nous battons pour eurs droits. Nous

Plus en détail

Plate-forme de solutions logicielles Lexmark

Plate-forme de solutions logicielles Lexmark Lexmark Soutions Patform Pate-forme de soutions ogiciees Lexmark La pate-forme de soutions Lexmark est a gamme d appications créée par Lexmark pour proposer des soutions ogiciees efficaces, économiques

Plus en détail

Rendez-vous à Tchirozérine du 9 au 16 juillet 2012

Rendez-vous à Tchirozérine du 9 au 16 juillet 2012 NUMERO 8358 LUNDI 9 Juiet 2012 150 FCFA Point de presse du ministre de a Jeunesse, des Sports et de a Cuture sur a 6 ème édition du Camp des jeunes Rendez-vous à Tchirozérine du 9 au 16 juiet 2012 P.10

Plus en détail

MUTUELLES DE SANTÉ ET ASSOCIATIONS DE MICRO-ENTREPRENEURS GUIDE

MUTUELLES DE SANTÉ ET ASSOCIATIONS DE MICRO-ENTREPRENEURS GUIDE MUTUELLES DE SANTÉ ET ASSOCIATIONS DE MICRO-ENTREPRENEURS GUIDE Copyright Organisation internationae du Travai 2001 Première édition 2001 Les pubications du Bureau internationa du Travai jouissent de a

Plus en détail

UNICEF/92-5221/Toutounji

UNICEF/92-5221/Toutounji UNICEF/92-5221/Toutounji Pourquoi i est important de communiquer et d utiiser es informations sur L aaitement materne Un bébé nourri au sein est moins souvent maade et mieux nourri qu un bébé à qui on

Plus en détail

Semestre I / 2012. Catalogue G E R C E. Formation professionnelle continue

Semestre I / 2012. Catalogue G E R C E. Formation professionnelle continue G R C Cataogue Semestre I / 2012 Formation professionnee continue Cataogue Semestre I / 2012 Formation professionnee continue Formation professionnee continue _2 _3 Préface Magré un environnement économique

Plus en détail

Programme d investissements d avenir Innovation urbaine Accompagnement des candidatures franciliennes

Programme d investissements d avenir Innovation urbaine Accompagnement des candidatures franciliennes - Préfecture de a région d'ie-de-france Programme d investissements d avenir Innovation urbaine Accompagnement des candidatures franciiennes Programme d Investissements d avenir (PIA) e PIA 2 éargit es

Plus en détail

Chapitre 2 ÉTUDES EMPIRIQUES DES CONVENTIONS DE SERVICES BANCAIRES AU ROYAUME-UNI ET EN FRANCE. COMITÉ CONSULTATIF Rapport Exercice 2002 2003 289

Chapitre 2 ÉTUDES EMPIRIQUES DES CONVENTIONS DE SERVICES BANCAIRES AU ROYAUME-UNI ET EN FRANCE. COMITÉ CONSULTATIF Rapport Exercice 2002 2003 289 Chapitre 2 ÉTUDES EMPIRIQUES DES CONVENTIONS DE SERVICES BANCAIRES AU ROYAUME-UNI ET EN FRANCE COMITÉ CONSULTATIF Rapport Exercice 2002 2003 289 1. Les conventions de services bancaires au Royaume-Uni

Plus en détail

Automobile et aéronautique

Automobile et aéronautique Soutions et systèmes de marquage et de codage Automobie et aéronautique Nous avons conscience des difficutés particuières auxquees vous devez faire face sur vos ignes de production Dans 'industrie automobie

Plus en détail

PRIMOVIE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOVIE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOVIE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2013 INVESTISSEZ INDIRECTEMENT EN PARTS DE SCPI PRIMOVIE est une SCPI qui a pour objectif d accompagner es différentes étapes de a vie

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds d actions américaines de croissance Renaissance Rapport intermédiaire de a direction sur e rendement du fonds pour a période cose e 28 février 2015 Tous es chiffres sont en doars canadiens, sauf

Plus en détail

Internet : Création de pages Web et contenus en ligne

Internet : Création de pages Web et contenus en ligne Internet : Création de pages Web et contenus en igne «Internet : Création de pages Web et contenus en igne» Objectifs : Créer un site Internet simpe sans avoir à connaître e angage informatique. Découvrir

Plus en détail

Rentrée UVERGNE (MC) Les Mentions complémentaires. ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche

Rentrée UVERGNE (MC) Les Mentions complémentaires. ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche UVERGNE A Les Mentions compémentaires Rentrée 2015 (MC) ministère de éducation nationae, de enseignement supérieur et de a recherche Avant-propos Ce guide répertorie es mentions compémentaires (MC) dont

Plus en détail

UNE NOUVELLE OFFRE DE FORMATION

UNE NOUVELLE OFFRE DE FORMATION SE FORMER POUR AGIR UNE NOUVELLE OFFRE DE FORMATION 3 Dans cette période compexe, de nombreux défis nous attendent dans es entreprises et es administrations. Pour y faire face, a formation est un des

Plus en détail

TUNISIE RAPPORT NATIONAL SUR LES ENFANTS NON SCOLARISÉS TOUS À L ÉCOLE

TUNISIE RAPPORT NATIONAL SUR LES ENFANTS NON SCOLARISÉS TOUS À L ÉCOLE TOUS À L ÉCOLE MOYEN-ORIENT ET AFRIQUE DU NORD INITIATIVE MONDIALE EN FAVEUR DES ENFANTS NON SCOLARISÉS TUNISIE RAPPORT NATIONAL SUR LES ENFANTS NON SCOLARISÉS OCTOBER 2014 OCTOBRE 2014 TOUS À L ÉCOLE

Plus en détail

PRIMOVIE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOVIE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOVIE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2012 INVESTISSEZ INDIRECTEMENT EN PARTS DE SCPI PRIMOVIE est une SCPI qui a pour objectif d accompagner es différentes étapes de a vie

Plus en détail

Face au deuil, Vous n êtes pas seul(e) Ce guide vous est proposé par la Caf de Meurthe-et-Moselle et les Associations Deuil Espoir et Favec.

Face au deuil, Vous n êtes pas seul(e) Ce guide vous est proposé par la Caf de Meurthe-et-Moselle et les Associations Deuil Espoir et Favec. Face au deui, Vous n êtes pas seu(e) Ce guide vous est proposé par a Caf de Meurthe-et-Mosee et es Associations Deui Espoir et Favec. 1 Edition 2011 ÉDITO Soutenir et accompagner Soutenir a fonction parentae

Plus en détail

Dossier de veille de l IFÉ

Dossier de veille de l IFÉ n 102 Juin 2015 Sommaire Page 2 : Les difficutés des éèves révéées par es évauations Page 7 : À a recherche d une pus grande maitrise des pratiques d enseignement Page 17 : L apprentissage des mathématiques

Plus en détail

GUIDE SIGNALÉTIQUE COMMUNE DE TRI 1 TRIMAN D UTILISATION. V1/décembre 2014

GUIDE SIGNALÉTIQUE COMMUNE DE TRI 1 TRIMAN D UTILISATION. V1/décembre 2014 GUIDE D UTILISATION SIGNALÉTIQUE COMMUNE DE TRI 1 TRIMAN V1/décembre 2014 1.1 Pourquoi cette signaétique? 1.3 Caendrier de dépoiement 3.2 Règes graphiques 3.2.1 Règes de base 3.2.2 Coueurs 3.2.5 Exempes

Plus en détail

clés Les chiffres du commerce Étude réalisée par la Chambre de commerce et d industrie de l Essonne avril 2012 n Repères

clés Les chiffres du commerce Étude réalisée par la Chambre de commerce et d industrie de l Essonne avril 2012 n Repères cés Les chiffres du commerce 0 Étude réaisée par a Chambre de commerce et d industrie de Essonne n Repères n Urbanisme commercia n évoution n bian démographique n consommation des ménages n commerce de

Plus en détail

Financement participatif. Euro-méditerranéen

Financement participatif. Euro-méditerranéen Qui n'a pas été à a recherche de financements pour créer ou déveopper son activité et s'est heurté aux critères des financeurs que 'on pourrait au mieux quaifier de rigides au pire de frieux, voire d'inadaptés?

Plus en détail

La Luxembourg School for Commerce (LSC)

La Luxembourg School for Commerce (LSC) _2 La Luxembourg Schoo for Commerce (LSC) Pour faire face à un marché de empoi et un environnement économique en constante évoution, a formation professionnee tant initiae que continue doit s adapter aux

Plus en détail

Ne pas envoyer le livret de famille : celui-ci vous sera demandé par le Service Central de l'etat Civil à Nantes après transcription de l'adoption.

Ne pas envoyer le livret de famille : celui-ci vous sera demandé par le Service Central de l'etat Civil à Nantes après transcription de l'adoption. PARQUET DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE NANTES Quai François Mitterrand 44921 NANTES CEDEX 9 Service des Adoptions Internationaes Liste des pièces à fournir à 'appui d'une demande de vérification d'opposabiité

Plus en détail

REVUE DE L EFFICACITE DE L AIDE POUR LA MICROFINANCE (CLEAR) MADAGASCAR. Octobre 2005

REVUE DE L EFFICACITE DE L AIDE POUR LA MICROFINANCE (CLEAR) MADAGASCAR. Octobre 2005 REVUE DE L EFFICACITE DE L AIDE POUR LA MICROFINANCE (CLEAR) MADAGASCAR Octobre 2005 Manue Moyart Eric Dufos Aexia Latortue Francois Lecuyer Jennifer Isern Hubert Rauch Remerciements L équipe de a revue

Plus en détail

Diversité et recrutement dans les banques

Diversité et recrutement dans les banques Observatoire des métiers, des quaifications et de égaité professionnee entre es femmes et es hommes dans a banque Rapport 2010 Diversité et recrutement dans es banques Le métier Chargé de cientèe professionnes

Plus en détail

SOMMAIRE. Vous souhaitez embaucher dans votre entreprise un ou plusieurs apprenti(e)s. INFOS APPRENTISSAGE 04. 06.

SOMMAIRE. Vous souhaitez embaucher dans votre entreprise un ou plusieurs apprenti(e)s. INFOS APPRENTISSAGE 04. 06. SOMMAIRE INFOS APPRENTISSAGE 04. 06. 07. L APPRENTISSAGE INDUSTRIEL LE PARCOURS DE L APPRENTISSAGE INDUSTRIEL LES MÉTIERS ET DIPLÔMES PRÉPARÉS DANS LES CENTRES DE FORMATION DE LA BRANCHE EN ÎLE-DE-FRANCE

Plus en détail

Préparation au financement climatique

Préparation au financement climatique Programme des Nations Unies pour e déveoppement A servicio de as personas y as naciones Préparation au financement cimatique Un cadre pour comprendre ce que signifie être «prêt» à utiiser e financement

Plus en détail

Analyse et Conception. 4. Cas d Utilisation et la phase de l acquisition des besoins

Analyse et Conception. 4. Cas d Utilisation et la phase de l acquisition des besoins Anayse et Conception 4. Cas d Utiisation et a phase de acquisition des besoins Petko Vatchev Université de Montréa Septembre 2003 2 Sommaire Cas d Utiisation? Structure d CdU Techniques UML Mise en œuvre

Plus en détail

Vade-mecum & Exemples de cas pratiques

Vade-mecum & Exemples de cas pratiques Dossier portfoio ROMS:Mise en page 1 15/11/2012 11:23 Page 1 Mission reative à anticipation et accompagnement des opérations d évacuation des campements iicites circuaire interministériee du 26 août 2012

Plus en détail

Annexe A Tableaux de développement de l enfant

Annexe A Tableaux de développement de l enfant s 176 Annexe A Tabeaux de déveoppement de enfant Comment utiiser ces tabeaux de déveoppement de enfant Les enfants se déveoppent dans pusieurs domaines principaux: a capacité physique (e corps), a capacité

Plus en détail

Devenez Partenaire du Rugby Club Lavallois

Devenez Partenaire du Rugby Club Lavallois Devenez Partenaire du Rugby Cub Lavaois Rugby Cub Lavaois 130 bis, Avenue Pierre de Coubertin 53000 Lava Forian SONNET : 06 20 42 14 40 rugby.ava@orange.fr www.rugby-ava.fr Écoe de rugby abeisée Retrouvez-nous

Plus en détail

prévention collective santé travail 2015-2016

prévention collective santé travail 2015-2016 cedest Conseier Humain, prévenir pour demain Conseier Humain, prévenir pour demain prévention coective santé travai 2015-2016 évauation - consei - sensibiisation - formation Évaue Évaue Conseie Sensibiise

Plus en détail

Cemont lance SILVER CF une nouvelle gamme de brasures d'argent sans cadmium pour la plomberie, le sanitaire, le froid, la climatisation

Cemont lance SILVER CF une nouvelle gamme de brasures d'argent sans cadmium pour la plomberie, le sanitaire, le froid, la climatisation Saint Ouen 'Aumône, e 19 février 2008 Cemont ance une nouvee gamme de brasures d'argent sans cadmium pour a pomberie, e sanitaire, e froid, a cimatisation Contacts : Direction de a Communication Georges

Plus en détail

REÉDITION Avril 2012

REÉDITION Avril 2012 REÉDITION Avri 2012 www.onisep.fr/tououse www.onisep.fr Un achat à notre ibrairie Venez découvrir toutes nos pubications du undi au vendredi de 13h00 à 17h00 es mercredi et vendredi matins de 10h00 à 12h00

Plus en détail

La transformation du centre informatique. Les enjeux économiques, écologiques et métiers des centres informatiques

La transformation du centre informatique. Les enjeux économiques, écologiques et métiers des centres informatiques La transformation du centre informatique Les enjeux économiques, écoogiques et métiers des centres informatiques IBM & Schneider Eectric - La transformation du centre informatique Savez-vous que? La mise

Plus en détail

CONDITIONS & TARIFS DES OPÉRATIONS ET SERVICES BANCAIRES AUX PARTICULIERS. AU 1 er juillet 2012

CONDITIONS & TARIFS DES OPÉRATIONS ET SERVICES BANCAIRES AUX PARTICULIERS. AU 1 er juillet 2012 CONDITIONS & TARIFS DES OPÉRATIONS ET SERVICES BANCAIRES AUX PARTICULIERS AU 1 er juiet 2012 Réf. 360421 - Novembre 2012 Ce document vous indique es conditions et tarifs des opérations et services bancaires

Plus en détail

Edmond de Rothschild Real Estate SICAV

Edmond de Rothschild Real Estate SICAV Edmond de Rothschid Rea Estate SICAV Assembée Générae Extraordinaire 27 février 2014 www.edr-reaestatesicav.ch Ordre du jour de Assembée générae extraordinaire 1. Approbation du regroupement des compartiments

Plus en détail

Fête & Buvette Un équilibre à trouver. A l attention des maires, présidents d associations, responsables de débit de boissons temporaires, bénévoles

Fête & Buvette Un équilibre à trouver. A l attention des maires, présidents d associations, responsables de débit de boissons temporaires, bénévoles Fête & Buvette Un équiibre à trouver A attention des maires, présidents d associations, responsabes de débit de boissons temporaires, bénévoes Edition : Février 2011 Nous sommes ensembe responsabes! La

Plus en détail

MÉCÉNAT PARTICIPATIF : tous à l œuvre! Cérémonie de décoration de donateurs de la culture

MÉCÉNAT PARTICIPATIF : tous à l œuvre! Cérémonie de décoration de donateurs de la culture MÉCÉNAT PARTICIPATIF : tous à œuvre! Cérémonie de décoration de donateurs de a cuture mardi 9 décembre 2014 Ministère de a Cuture et de a Communication Communiqué de presse Feur Peerin reance a poitique

Plus en détail

E.4.15.1.2 Création de délaissés agricoles. E.4.15.1.3 Prélèvement de terres agricoles et droit à paiement unique

E.4.15.1.2 Création de délaissés agricoles. E.4.15.1.3 Prélèvement de terres agricoles et droit à paiement unique E.4.15 AGICULTUE L'activité agricoe sera concernée à différents niveaux par e projet d'aéroport et sa desserte routière. Occupation des sos dans e périmètre DUP s principaux impacts concernent : a consommation

Plus en détail

Pro-Watch 4.0. Suite logicielle de gestion de la sécurité

Pro-Watch 4.0. Suite logicielle de gestion de la sécurité Conçue pour répondre aux défis des environnements exigeants d aujourd hui, a suite ogiciee de gestion de a sécurité Pro-Watch d Honeywe apporte a fexibiité, évoutivité et e contrôe nécessaires à une gestion

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds Chine pus Renaissance Rapport intermédiaire de a direction sur e rendement du fonds pour a période cose e 28 février 2015 Tous es chiffres sont en doars canadiens, sauf indication contraire Le présent

Plus en détail

SERVICES DE SÉCURITÉ PRIVÉS ET SERVICES DE POLICE PUBLICS AU CANADA

SERVICES DE SÉCURITÉ PRIVÉS ET SERVICES DE POLICE PUBLICS AU CANADA Statistique Canada N o 85-002-XIF Vo. 8 n o 3 au cat. SERVICES DE SÉCURITÉ PRIVÉS ET SERVICES DE POLICE PUBLICS AU CANADA Karen Swo FAITS SAILLANTS n Les agents de sécurité privés étaient pus nombreux

Plus en détail

HISTOIRE DE L UNIVERSITÉ

HISTOIRE DE L UNIVERSITÉ U HISTOIRE DE L UNIVERSITÉ De Douai à Lie ne Université fut créée à Douai, avec 'accord de a Papauté, par Phiippe II, roi d'espagne, e 19 janvier 1562. Devenue française après a guerre de Dévoution (1667),

Plus en détail

Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds

Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds Fonds d actions américaines de croissance Renaissance Rapport annue de a direction sur e rendement du fonds pour 'exercice cos e 31 août 2015 Tous es chiffres sont en doars canadiens, sauf indication contraire

Plus en détail

Sommaire. Édito. > Les mots-clés 49 > Les adresses utiles 51 CIO, SCUIO, vie étudiante, Crous 51 Accueil des étudiants en situation de handicap 52

Sommaire. Édito. > Les mots-clés 49 > Les adresses utiles 51 CIO, SCUIO, vie étudiante, Crous 51 Accueil des étudiants en situation de handicap 52 Édito VOTRE guide est arrivé. A partir de à, horizon de vos études supérieures s écaire! Enfin tout reste à faire quand même : identifier vos points forts, faire e bian de vos intérêts, et séectionner

Plus en détail

Aide au logement et emploi

Aide au logement et emploi REVENUS Aide au ogement et empoi Cédric Afsa Parmi es aocataires du RMI sans conjoint ni enfant, ceux qui bénéficient d une aide au ogement reprennent pus souvent que es autres une activité. Ce résutat

Plus en détail