Le Lean Management. * James P. Womack, Daniel T. Jones, Daniel Roos : The machine that changed the world. MacMillan Publishing. New York.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Lean Management. * James P. Womack, Daniel T. Jones, Daniel Roos : The machine that changed the world. MacMillan Publishing. New York."

Transcription

1

2 Le Lean Management Le terme anglais lean signifie mince. Comme l expression Management mince n a pas beaucoup de résonance en français, on a conservé le terme anglais. Au qualificatif de mince, nous préférons celui d agile. En effet, une entreprise Lean est avant tout une entreprise qui s est volontairement allégée de tout le superflu pour devenir performante dans un contexte mondial qui exige des réactions rapides. Par opposition avec le Management traditionnel qui améliore les performances par les économies d échelle et la spécialisation des tâches, le Management Lean base sa réussite sur la flexibilité, la décentralisation et la mobilité du personnel. Le Management Lean propose-t-il des méthodes originales? Pas vraiment. L essentiel a déjà été dit par les Japonais, comme le reconnaissent volontiers les promoteurs américains du mouvement Lean *. Il s agit encore et toujours d éliminer les opérations sans valeur ajoutée, de maîtriser les processus, de régulariser les flux pour réduire les stocks, et donc de diminuer tous les «Mudas» (gaspillage en Japonais). Pour autant, et même s il se situe seulement dans le champ symbolique, l apport du Lean management est loin d être négligeable. Car les méthodes japonaises souffraient généralement d apparaître comme de simples recettes. Le Lean management leur offre ce supplément de rationalité et de cohérence qui leur manquait pour convaincre les managers occidentaux. * James P. Womack, Daniel T. Jones, Daniel Roos : The machine that changed the world. MacMillan Publishing. New York CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 2

3 Objectifs du Jeu Faire découvrir aux participants les principes et les méthodes du LEAN MANAGEMENT. Les participants conduisent un projet Lean dans une entreprise fictive. Le groupe se répartit en 4 équipes, chacune ayant la responsabilité d une partie de l entreprise (Achats, Production, Ventes, Siège). Le déroulement du projet comporte trois grandes phases : 1. Diagnostic 2. Analyse 3. Plan d action Remarque : l animateur qui le souhaite peut rapprocher ces 3 phases de celles qui constituent la démarche DMAIC : Diagnostic Define Analyse Measure (lecture des Fiches Information) et Analyse (construction des graphiques et recherche des causes) Plan d action Improve La phase Control n est pas évoquée dans cette simulation, mais elle peut l être dans la phase de synthèse. CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 3

4 Une simulation qui implique quatre équipes 1. Chaque équipe prend en charge une partie de l entreprise. Équipe jaune ACHATS Xxxx Xxxx Xxx Xxx Équipe rouge PRODUCTION Xxxxxxxxxxxx Xxxxxxxxxxxx Xxxx Xxxx Xxx Xxx 2. Chaque équipe est responsable de 2 processus : Équipe verte VENTES Hoess Hoess Xxxx Xxxx Xxx Xxx Équipe bleue SIÈGE Xxxxxxxxxxxx Xxxxxxxxxxxx Xxxx Xxxx Xxx Xxx 1. Commandes fournisseurs 2. Réception marchandises 1. Fabrication 2. Montage 1. Commandes clients 2. Expédition 1. Études produit 2. Facturation 3. Elle est aussi responsable de fonctions supports même si celles-ci ne sont pas abordées dans la simulation comme des processus. Ressources humaines Qualité Planification Marketing Finances CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 4

5 Présentation du scénario INTRODUCTION Présentation du séminaire 1. DIAGNOSTIC 1a. Préparation phase 1 1b. Comité de pilotage 1 Chaque phase comprend : a. Une préparation pendant laquelle les équipes font un travail. b. Une présentation («Comité de pilotage») pendant laquelle chaque équipe présente ses résultats au groupe. 2. ANALYSE 2a. Préparation phase 2 2b. Comité de pilotage 2 3. PLAN D ACTION 3a. Préparation phase 3 3b. Comité de pilotage 3 SYNTHÈSE CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 5

6 Introduction INTRODUCTION Présentation du séminaire 1. DIAGNOSTIC 1a. Préparation phase 1 1b. Comité de pilotage 1 L animateur : Présente le séminaire et le but de la simulation. Distribue le matériel destiné à la cartographie globale de l entreprise. Explique comment faire la cartographie. Chaque équipe Réalise la cartographie globale de l entreprise Présente ses résultats Reçoit la responsabilité d une partie de l entreprise 2. ANALYSE 2a. Préparation phase 2 2b. Comité de pilotage 2 3. PLAN D ACTION 3a. Préparation phase 3 3b. Comité de pilotage 3 SYNTHÈSE CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 6

7 1. Diagnostic 1. DIAGNOSTIC 1a. Préparation phase 1 1b. Comité de pilotage 1 2. ANALYSE 2a. Préparation phase 2 2b. Comité de pilotage 2 L animateur : Distribue le matériel destiné à la cartographie des processus (affiches Processus, planches de tickets, stickers Mudas) Explique comment faire la cartographie des processus. Chaque équipe : Cartographie ses 2 processus Calcule les indicateurs de processus. Repère les premiers Mudas et évalue les enjeux. Comité de pilotage. Chaque équipe : 3. PLAN D ACTION 3a. Préparation phase 3 3b. Comité de pilotage 3 Présente et commente ses processus. Annonce la valeur des indicateurs et les commente. Indique si elle pense qu il y a des gisements de progrès. SYNTHÈSE CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 7

8 2. Analyse 2. ANALYSE 2a. Préparation phase 2 2b. Comité de pilotage 2 3. PLAN D ACTION 3a. Préparation phase 3 3b. Comité de pilotage 3 SYNTHÈSE L animateur : Explique le principe des analyses. Distribue les Fiches Informations et les Supports d analyse. Chaque équipe : Analyse les informations reçues. Échange avec les autres équipes. Prépare son intervention en Comité de pilotage Comité de pilotage. Chaque équipe : Explique ce qu elle compris grâce à son analyse. Indique les premières pistes d amélioration. CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 8

9 3. Plan d action L animateur : 3. PLAN D ACTION 3a. Préparation phase 3 3b. Comité de pilotage 3 Explique le principe des projets. Distribue les Fiches Projets à compléter (5 projets par équipe). Chaque équipe : Rédige les Fiches Projets. SYNTHÈSE Prépare son intervention en Comité de pilotage Comité de pilotage : Chaque équipe présente le contenu de ses actions et indique les chances de réussite. Reçoit une note de réussite de la part du reste du groupe (Vote + utilisation du dé). L animateur projette les résultats sur le tableau de bord de l entreprise. CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 9

10 Aménagement de la salle 3,30 m 3,30 m Zone d affichage de l équipe 2 Zone d affichage de l équipe 3 3,30 m Zone d affichage de l équipe 1 Équipe jaune jaune ACHATS ACHATS Équipe rouge PRODUCTION Équipe verte VENTES Équipe bleue SIÈGE 3,30 m Zone d affichage de l équipe 4 Nous conseillons à l animateur de conserver d une séance à l autre le même schéma d implantation, de façon à mémoriser plus facilement la position des équipes. Table de l animateur Vidéoprojecteur Ce jeu demande une surface d affichage importante : vérifiez avant que la salle convient! Zone d affichage commune 0,80 m CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 10

11 Zone d affichage d une équipe 84 cm 84 cm 84 cm 84 cm 60 cm Analyses processus 1 Cartographie processus 1 Cartographie processus 2 Analyses processus 2 Chaque équipe prend en charge 2 processus. Chaque processus est représenté par une cartographie en format A1 (84 x 60 cm). Les analyses sont représentées sur des formats A3. Il y en a au maximum 4 par processus. La place nécessaire pour l affichage de chaque équipe est donc au total de 3,40 m. Si la place manque : Les cartographies doivent être affichées Les analyses peuvent être présentées l une après l autre et ne pas rester affichées. CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 11

12 Les performances 20 M Résultat d exploitation 70 M Stocks + Créances Clients 100% Le résultat d exploitation (REX) >> Ressources Client humaines le bénéfice avant impôts et participation. 100% 18 M 16 M 65 M 60 M 55 M 90% 80% 90% 80% 14 M 12 M 50 M 45 M 40 M 70% 60% 70% 60% 10 M 35 M 50% 50% 8 M 30 M 25 M 40% 40% 6 M 20 M 30% 30% 4 M 15 M 20% 20% 2 M 10 M 5 M 10% 10% 0 M 0 M 0 0 REX BFR CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 12

13 Les performances Le besoin en fond de roulement (BFR), Résultat représenté dans d exploitation le jeu par les stocks 20 et M les créances clients (ce que doivent les 18 clients). M 16 M 70 M 65 M 60 M 55 M Stocks + Créances Clients 100% 90% 80% Client 100% 90% 80% Ressources humaines 14 M 12 M 50 M 45 M 40 M 70% 60% 70% 60% 10 M 35 M 50% 50% 8 M 30 M 25 M 40% 40% 6 M 20 M 30% 30% 4 M 15 M 20% 20% 2 M 10 M 5 M 10% 10% 0 M 0 M 0 0 REX BFR CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 13

14 Les performances 20 M 18 M 16 M Résultat d exploitation 70 M 65 M 60 M 55 M Stocks + Créances Clients 100% 90% 80% Client La satisfaction Ressources client, qui repose humaines sur plusieurs facteurs : la qualité du 100% produit, la qualité du service et l innovation. 90% 80% 14 M 12 M 50 M 45 M 40 M 70% 60% 70% 60% 10 M 35 M 50% 50% 8 M 30 M 25 M 40% 40% 6 M 20 M 30% 30% 4 M 15 M 20% 20% 2 M 10 M 5 M 10% 10% 0 M 0 M 0 0 REX BFR CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 14

15 Les performances. Les ressources humaines, Résultat qui sont fonction des d exploitation conditions de travail, de 20 l amélioration M des compétences et du climat social. 18 M 16 M 14 M 12 M les indicateurs Client et Ressources Stocks humaines + s apprécient par Créances un indice Clients sur une échelle Client 100. Ainsi 11% signifie que les clients 70 M sont très peu satisfaits 100% 65 M 90% 60 M 80% 55 M 50 M 70% 45 M 60% 40 M 100% 90% 80% 70% 60% Ressources humaines 10 M 35 M 50% 50% 8 M 30 M 25 M 40% 40% 6 M 20 M 30% 30% 4 M 15 M 20% 20% 2 M 10 M 5 M 10% 10% 0 M 0 M 0 0 REX BFR CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 15

16 OBJECTIFS Résultat d exploitation Stocks + Créances Clients Client Ressources humaines 20 M 18 M 16 M 18 M 70 M 65 M 60 M 55 M 100% 90% 80% 100% 100 % 100 % 90% 80% 14 M 12 M 50 M 45 M 40 M 70% 60% 70% 60% 10 M 35 M 38 M 50% 50% 8 M 30 M 25 M 40% 40% 6 M 20 M 30% 30% 4 M 15 M 20% 20% 2 M 10 M 5 M 10% 10% 0 M 0 M 0 0 REX BFR CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 16

17 Corrigé (1/3) 10. SAV 12. Réception Magasin matières 11. Fabrication Magasin pièces 3. Montage Magasin produits 1. Expéd. 7. Transport 2. Client 5. Lanct. fabrication 14. Lanct. montage 9. Cdes. clients 13. Factur. clients 15. Fournisseur. 4. Cdes. fourniss. 16. Planification 6. Marketing 8. Études Produit CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 17

18 Corrigé (3/3) DOMOTICA Chiffre d'affaires Robots Mixers Centrifugeuses 100 modèles différents 300 variantes (couleur, voltage, etc.) d unités par an 120 M 100 M 80 M 60 M 40 M 20 M 0 M 96 M 100 M 90 M 83 M 72 M N - 4 N - 3 N - 2 N - 1 N L entreprise exporte 50% de sa production en dehors de l Europe, dans des pays où elle possède souvent des filiales. 650 personnes CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 18

19 Le projet Lean Pour faire face à une concurrence mondiale, DOMOTICA doit : Développer davantage de nouveaux produits dans un délai court. Viser le haut de gamme et réaliser des produits d une qualité irréprochable. Être réactif aux demandes du marché et bien livrer tous les clients. La Direction a décidé de lancer un Projet Lean. Elle vous en confie la responsabilité. CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 19

20 Répartition des rôles SAV Réception Magasin matières Fabrication Magasin pièces Montage Magasin produits Expéd. Transport Client Lanct. fabrication Lanct. montage Cdes. clients Facturation Fournisseur. Cdes. fourniss. Planification Marketing Études Produit ACHATS PRODUCTION VENTES SIÈGE Appros. Ressources humaines Fabrication Montage Qualité Distribution Planification Marketing Études produit Facturation Finances CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 20

21 1. DIAGNOSTIC

22 L affiche du Processus Magasin produits finis Commandes clients COMMANDES FOURNISSEURS Durée d écoulement Taux de service REX CLIENT RH BFR 4 Efficience ressource Délai processus 1 Le magasin de produits finis gère 300 références différentes (100 modèles avec chacun plusieurs variantes de couleur, d alimentation électrique, etc.). 3 Le service reçoit une moyenne de 200 commandes par jour. Mais comme il faut parfois livrer des soldes de commandes en raison 2 Lancement 5 Atelier 2 Mag. pièces Rangt. en mag. PF Mag. PF Atelier 3 CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 22

23 Les tickets MAGASIN MATIÈRES Transport t. Le transport vers l usine est assuré par le fournisseur. STOCK avant CONTRÔLE Délai : 3 jours CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 23

24 Conseils pour construire la cartographie Lancement Attente Le personnel ou les machines attendent 50 % Atelier 2 Mag. pièces Rangt. en mag. PF Mag. PF 50 % Atelier 3 10 % Retouc. Reprise Opération refaite car non-conforme collez d abord les fiches, tracez ensuite les traits! Reprise Opération refaite car non-conforme CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 24

25 Les Mudas et les Enjeux Un MUDA est un gaspillage. Il y a 7 Mudas. Collez un Muda près de chaque activité ou stock concerné. Vous pourrez compléter par d autres Mudas dans les phases suivantes du jeu, quand vous en saurez davantage. Stocks Attente Transport Opération superflue Reprise Rebuts Surconsommation Commandes Fournisseurs Chaque équipe attribue une note allant de 0 à 4 pour indiquer l impact du processus sur la performance de l entreprise. REX X CLIENT X 0 : pas d impact. 1 : faible 2: moyen 3 : assez élevé 4 : très élevé Il n est pas indispensable de donner une note maintenant, si vous pensez que c est trop tôt. Le choix devra être fait au plus tard en fin de phase 2. CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 25

26 Les indicateurs de processus

27 Indicateurs de Performance Définitions Conditionnement Temps opératoire = le temps nécessaire pour réaliser une opération Temps main d œuvre Délai d un processus = le temps opératoire x par le nombre de personnes qui font l opération. = le temps qui sépare l entrée de la sortie d un produit ou d un dossier dans le processus Les produits sont emballés dans un atelier de Conditionnement Délai : 2 jours Efficience des ressources = Cas du Personnel Efficience des ressources = Cas d une Machine Quantité réalisée x Temps main d œuvre Effectif x Horaire de travail Quantité réalisée x Temps main d œuvre Nb de Machines x Horaire de travail Machines MAGASIN Efficience du processus = Temps opératoire total sur le produit ou le dossier Délai du processus Quantités en stock Durée d écoulement d un stock = Sorties moyennes par jour Taux de service = % des références disponibles au moment du besoin Dépréciation d un stock = Quantités perdues par an Stock moyen Horaires de travail 8 h / jour, sauf spécification contraire 1 semaine = 5 jours de travail 1 mois = 20 jours de travail 1 année = 10 mois 1 année = 200 jours de travail CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 27

28 Rappel des définitions Temps opératoire = le temps nécessaire pour réaliser une opération Temps main d œuvre = le temps opératoire x par le nombre de personnes qui font l opération. Délai d un processus = le temps qui sépare l entrée de la sortie d un produit ou d un dossier dans le processus Efficience d une ressource cas du personnel Efficience d une ressource cas d une machine = = Quantité réalisée x Temps main d œuvre Effectif x Horaire de travail Quantité réalisée x Temps opératoire Nombre de machines x Horaire de travail machines Efficience d un processus = Durée d écoulement d un stock = Temps opératoire total sur le produit ou le dossier Délai du processus Quantité en stock Sorties moyennes par jour Taux de service = Dépréciation d un stock = % des références disponibles au moment du besoin Quantités perdues par an Stock moyen CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 28

29 Valeurs de Benchmark 1 FOURNISSEURS COMMANDES FOURNISS. Délai : 20 j. Efficience ressource : 80% Respect délai : 99% Délai processus : 3 j. Qualité : 99,9 % RÉCEPTION FOURNISS. Efficience ressource : 80% Délai processus : 1 j. 2 MAGASIN MATIÈRES Durée d écoulement : 25 j. Taux de service : 99,9% Dépréciation : 0% RESSOURCES HUMAINES Accidents du travail : 4 / an Suggestions : 4 / p. / an 3 FABRICATION MAGASIN PIÈCES Efficience ressource : 84% Durée d écoulement : 17 j. Délai processus : 5 j. Taux de service : 99,95% Dépréciation : 0% 4 MONTAGE QUALITÉ - RENDEMENT Efficience ressource : 85% Conformité : 100% Délai processus : 1 j. Rendement : 86% 5 MAGASIN PRODUITS COMMANDES CLIENTS Durée d écoulement : 20 j. Efficience ressource : 80% Taux de service : 99,9% Délai processus : 0,5 j. 6 EXPÉDITIONS SERVICE APRÈS VENTE Transport export : 10 j. % retours : 0,5% Stock filiales : 15 j. % invendus : 0,2% 7 BUREAU D ÉTUDES Respect du coût : 100% Délai de dévelop. : 32 s. 8 FACTURATION FINANCES Efficience ressource : 62% Stocks : 16 M Délai de paiement : 50 j. Créances clients : 22 M Impayés : 0,2% CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 29

30 Corrigé Nous fournissons un corrigé sous forme informatique : Le fichier Powerpoint «Corrigé des Cartographies» présente le tracé des processus. Le fichier Excel «Corrigé des Indicateurs» comporte le calcul détaillé des indicateurs. Ces corrigés sont a priori destinés à l animateur et non aux participants. L animateur ne les utilisera que s il le juge nécessaire. D une façon générale nous conseillons à l animateur de ne pas corriger les résultats pendant les exposés (sauf s il y a une erreur grave et manifeste), d une part parce que cela ralentit l exposé, d autre part parce que cela risque de transformer le Comité de pilotage en exercice scolaire au détriment de la réflexion de fond. Voici comment nous conseillons de procéder : Si la préparation a lieu en salle, l animateur s efforce de détecter les erreurs les plus flagrantes pendant la préparation, ce qui permet aux équipes de les corriger avant le Comité. S il reste encore quelques anomalies au moment de l exposé (ou si la préparation a été faite en dehors de la salle) l animateur apprécie leur gravité. De nombreuses erreurs mineures n ont pas d influence sur la suite du jeu (par exemple un écart de quelques % sur un indicateur, une différence d un jour sur un délai, ou certaines erreurs dans le tracé d un processus). Il n est pas nécessaire de les corriger. S il apparaît des erreurs importantes au moment de l exposé, nous conseillons de les signaler sans les corriger et d aller voir les équipes après l exposé pour qu elles les corrigent. CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 30

31 Debriefing du diagnostic L animateur préparera son debriefing en tenant compte du temps dont il dispose et de ses objectifs pédagogiques. Voici quelques idées d animation : Questions à poser pendant ou à la fin d un exposé : Après que le rapporteur ait cité un indicateur : Pensez-vous que cette valeur soit bonne? Mauvaise? Voir à ce propos les remarques sur le taux de service des stocks dans le corrigé des cartographies 3 et 5 Une fois l exposé terminé : En résumé, pensez-vous que ce processus comporte des gisements de progrès? Lesquels (sans rentrer dans le détail)? Questions à poser une fois tous les exposés terminés : Avez-vous un début de réponse à la question : en quoi consiste le Lean management? Réponse : L exercice a mis en évidence le fait que tous les processus comportent une part de Valeur ajoutée et une part de non Valeur ajoutée (y compris les processus administratifs). La cartographie des processus (également appelé Value Stream Mapping) accompagne les travaux tout au long du projet Lean. Elle permet au groupe de travail de noter des mesures ou des observations, de repérer les anomalies, de proposer des pistes d analyse ou d action. La cartographie présente l avantage de donner une vue globale et partagée d un processus, alors que dans une entreprise chacun a souvent une vue limitée à l horizon de sa fonction. L animateur peut projeter la diapo «B. Vue d ensemble avec délais» du fichier Corrigé des cartographies. On y découvre la très grande inertie de la Supply Chain dans l entreprise Domotica. Autre question à poser une fois tous les exposés terminés : Pensez-vous que les entreprises utilisent ce type de représentation? Réponse : en général non, sauf si elles sont engagées dans un projet Lean. CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 31

32 Fin du Comité Dire que le Comité a été très productif et que la phase suivante va être engagée. Il s agit maintenant d engager des analyses pour comprendre l origine des problèmes. CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 32

33 Valeurs financières Dans les cartographies réalisées par les participants les délais et les stocks sont exprimés en jours. Nous indiquons ci-dessous comment transformer ces unités en flux financiers. Ce tableau n a pas d utilité directe dans la simulation, mais il nous a semblé intéressant de le communiquer à l animateur s il souhaite illustrer certains aspects financiers de l exercice. Désignation Quantité Valeur unitaire Montant Stock en-cours réception 150 tonnes 3,5 K / tonne 0,5 M Stock de matières tonnes 2 K / tonne 3 M S Stock de pièces achetées pièces 1 / pièce 6,25 M T O C En-cours de fabrication Stock de pièces fabriquées pièces pièces 0,70 / pièce 1 / pièce 1,4 M 6,25 M K En-cours de montage produits 62 / produit 2,5 M Stock de produits finis produits 78 / produit 19,5 M En-cours d expédition produits 78 / produit 0,4 M F L Matières achetées Pièces achetées tonnes / an pièces / an 2 K / tonne 1 / pièce 10 M / an 25 M / an U X Pièces fabriquées Ventes pièces / an produits / an 1 / pièce 100 / produit 25 M / an 100 M CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 33

34 2. Analyse

35 1. Commandes Fournisseurs État des besoins CFO7 Validation CdB CFO1 90 % 80 % 90 % Commande CFO6 Cde transmise au Fourniss. CFO4 10 % 20 % 10 % Consul- -tation CFO5 Signature CFO2 Modifi- -cation CFO3 3 j. Lead Time 7jrs 2jrs 4jrs jrs 3jrs 20 j. 99% 99,9% 80% Eff.P = Cum.TpsOp. / LT = 7 % Eff.P = Cum.TpsOp. / LT = 7 % Eff.R Eff.R = = Qr Qrx x Tmo Tmo // n n x x Hr Hr = = % CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 35

36 2. Réception fournisseurs Fournisseur REC11 Transfert REC8 Rangement magasin annexe REC4 Magasin matières annexe MAG1 Transport Code REC10 extérieur Réception fournisseurs Déch. REC1 Délai activité Délai total REC 12 Fournisseur REC 10 Transport fournisseur REC 1 Déchargement 1 j. 1 j. REC 5 Contrôle réception 1 j. 1 j. REC 2 Dérogation 3 j. REC 6 Retouches 5 j. REC 3 Retour 7 j. REC 8 Transfert magasin annexe 2 j. REC 4 Rangement magasin annexe 1 j. REC 7 Rangement magasin matières 1 j. 1 j. REC 9 Rangement magasin pièces 1 j. REC 11 Pièces rangées dans magasins Délai TOTAL 10 j. 3 j. Contrôle 3 % 2 % 1 % REC5 95 % 10 % 2 % REC2 Dérogation Retouches REC6 Retours REC3 40 % 50 % 1 % 1 j. 25 j. 80% Magasin matières Délai Rangement matières REC7 Rangement magasin pièces 99,9% MMA1 Durée d' écoul. REC9 MMA2. Taux de service Magasin matières 0% MAG1a Magasin pièces MAG2 MMA3. Dépréciation 60 j. 98% 2% Eff. ressources Eff. processus Réception REC2 3 j. REC1 59% 13% CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 36

37 3. Fabrication Peinture Magasin matières annexe MAG1 Lancement FAB1 FAB10 Transport FAB9 5 % 5 % Magasin matières 50 % Débit FAB4 Formage FAB5 Usinage FAB6 45 % Contrôle FAB7 97 % Rangt. Magasin FAB2 Magasin pièces MAG1a 50 % Injection Finition 3 % MAG2 Code Fabrication FAB11 Délai activité Délai total FA B 1 Lancement MAG1 Magasin Matières FAB 4 Débit 10 j. 10 j. FAB 5 Formage 5 j. 5 j. FAB 6 Usinage 5 j. 5 j. FAB 11 Injection 5 j. FAB 8 Finition 3 j. FAB 9 Transport avant peinture 1 j. FAB 10 Peinture 3 j. FA B 7 Contrôle 1 j. 1 j. FA B 12 Retouches 3 j. FA B 2 Rangement magasin pièces 1 j. 1 j. FA B 3 Pièces rangées dans magasins Délai TOTAL 29 j. 22 j. CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 37 FAB8 5 j. Retouches FAB3 17 j. Magasin pièces Délai MPI1 Durée d' écoul. 84 % 99,95% MPI2. Taux de service 0% MPI3. Dépréciation 50 j. 99% 3% Eff. ressources Eff. processus Fabrication FAB2 22 j. FAB1 54% 0,0016%

38 3. Plan d action

39 Avez-vous des questions? CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 39

40 0 M 1 0 M 2 0 M 3 0 M 4 0 M 5 0 M 6 0 M 7 0 M Tableau de bord 20 M M M 70 BFR M M M M M M M M REX 0 BFR 0 CLIENT 0 RH Valeur initiale Achats RH Production Ventes Etudes Finances CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 40

41 DOMOTICA Le Marketing est chargé d une part de prévoir les entes pour le Service Planification, d autre part de définir le cahier des charges pour la conception des nouveaux produits. Les livraisons des fournisseurs sont réceptionnées puis rangées soit dans le Magasin Matières soit dans le Magasin Pièces. CIPE - MUDA - Le Jeu du Lean - Guide d'animation 41

LE LEAN MANUFACTURING

LE LEAN MANUFACTURING LE LEAN MANUFACTURING LEAN signifie littéralement : «maigre», «sans gras». On le traduit parfois par «gestion sans gaspillage» ou par «au plus juste». LEAN est un qualificatif donné par une équipe de chercheurs

Plus en détail

Introduction au LEAN. 17/02/2010 Page: 1

Introduction au LEAN. 17/02/2010 Page: 1 Introduction au LEAN 17/02/2010 Page: 1 Évolution du contexte industriel Les trentes glorieuses (1945-1975) Demande supérieure à l offre Prix de revient, productivité Contrôle de gestion L équilibre (1975-1990)

Plus en détail

La qualité en «Lean» de mire 5 à 7 MFQ CRCI de Blagnac 14 Octobre 2009 Denis VILLEVALOIS Consultant Lean & Qualité Partenaire AFNOR

La qualité en «Lean» de mire 5 à 7 MFQ CRCI de Blagnac 14 Octobre 2009 Denis VILLEVALOIS Consultant Lean & Qualité Partenaire AFNOR LEAN & ISO 9001 La qualité en «Lean» de mire 5 à 7 MFQ CRCI de Blagnac Denis VILLEVALOIS Consultant Lean & Qualité Partenaire AFNOR 14 Octobre 2009 SOMMAIRE Contexte L esprit ISO 9001 ISO 9001 Rappel L

Plus en détail

Processus Conception. Processus SAV. Processus Gestion des stocks. Activité de contrôle production

Processus Conception. Processus SAV. Processus Gestion des stocks. Activité de contrôle production Liste non exhaustive d indicateurs Processus commercial - Nombre de clients visités chaque semaine. - kilométrage moyen parcouru par visite. - Total des heures productions vendues - Indice de Satisfaction

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2015

OFFRE DE FORMATIONS 2015 Matia Consulting Consultance en Formation Conseils & Formations sur mesure TPE - PME Développement des compétences Management de la Performance OFFRE DE FORMATIONS 2015 Contact Anne QUINTART +32 (0)472

Plus en détail

Déploiement LEAN en PME PMI VOSGES DEVELOPPEMENT

Déploiement LEAN en PME PMI VOSGES DEVELOPPEMENT Déploiement LEAN en PME PMI VOSGES DEVELOPPEMENT Michel PILON Consultant Formateur Lean Six Sigma. Certifiés Black Belt 6 Sigma depuis 1995. Formés par Mikel. J. Harry, créateur de la méthode chez Motorola.

Plus en détail

BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN

BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN Version 1 BBC Conseil 1 / 18 Plan de la présentation Présentation rapide du Lean Management 1. Le Lean est une démarche à long terme avec des résultats rapides.

Plus en détail

Vers l excellence opérationnelle de la DSI avec Lean Six Sigma

Vers l excellence opérationnelle de la DSI avec Lean Six Sigma Vers l excellence opérationnelle de la DSI avec Lean Six Sigma Dans le monde des services, Lean Six Sigma est en train de s imposer comme démarche d excellence opérationnelle et de progrès permanent. Au

Plus en détail

INTRODUCTION AU LEAN SIGMA

INTRODUCTION AU LEAN SIGMA INTRODUCTION AU LEAN SIGMA Présentation générale Gilles Panczer OBJECTIFS Sigma? Quelle approche pour ma société? Lean-Sigma, 15 ans déjà et après? Gilles Panczer 2 LEAN SIGMA: HISTORIQUE Six Sigma L approche

Plus en détail

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2 Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Sa mission est d'aider les entreprises à développer la qualité de service dont ont besoin leurs clients internes ou externes.

Plus en détail

L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance

L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance Performance CHANGER VOTRE NIVEAU Management des hommes Au service de la performance Conseil Formation Enseignement 03.85.81.63.99 06.59.51.48.00

Plus en détail

emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014

emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014 emoveo pour le programme «Usine du Futur» en Midi-Pyrénées novembre 2014 Notre positionnement Aider les dirigeants à construire leur vision stratégique, à mener leurs projets de transformation, à améliorer

Plus en détail

Secteur Techn que LEAN MANAGER

Secteur Techn que LEAN MANAGER Secteur Techn que LEAN MANAGER 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale (ECG) Finances Formation de formateurs Français Horlogerie Informatique / TIC

Plus en détail

RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014. http://www.universite-lean6sigma.com

RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014. http://www.universite-lean6sigma.com RENCONTRE DE L UNIVERSITÉ LEAN 6 SIGMA DU 3 AVRIL 2014 http://www.universite-lean6sigma.com 1 L OBJET DE L UNIVERSITÉ : Promouvoir les démarches d amélioration des performances Lean et Six Sigma, Valider

Plus en détail

M E C A N I Q U E D E P R E C I S I O N

M E C A N I Q U E D E P R E C I S I O N I S O 9 0 0 1 V E R S I O N 2 0 0 8 M E C A N I Q U E D E P R E C I S I O N Sommaire Approbation et diffusion du manuel qualité 4 Gestion des modifications du manuel qualité 5 Présentation de la SARL UNTEL

Plus en détail

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales.

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales. Chapitre 11 LA FONCTION CONTRÔLE DE GESTION REPORTING AUDIT INTERNE Un système de reporting homogène dans toutes les filiales permet un contrôle de gestion efficace et la production d un tableau de bord

Plus en détail

Une solution modulaire couvrant l intégralité des besoins de contrôle et gestion de production.

Une solution modulaire couvrant l intégralité des besoins de contrôle et gestion de production. 1 Une solution modulaire couvrant l intégralité des besoins de contrôle et gestion de production. Visibilité, contrôle et maîtrise de votre production : un outil pensé pour le terrain TemPPro Co. est le

Plus en détail

Démarche Lean management

Démarche Lean management Démarche Lean management Vers une ville INTELLIGENTE au sein d un Service de loisirs 10 octobre 2013 Objectifs de la présentation 1) Partager l expérience du Lean management au sein de l administration

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE TABLEAU DE BORD LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE DEFINITION Le tableau de bord est un support (papier ou informatique) qui sert à collecter de manière régulière des informations permettant de

Plus en détail

VENTE DU PRELEVEMENT AUTOMATIQUE ET DE LA LCR MAGNETIQUE PAR TELEPHONE

VENTE DU PRELEVEMENT AUTOMATIQUE ET DE LA LCR MAGNETIQUE PAR TELEPHONE Département BFR VENTE DU PRELEVEMENT AUTOMATIQUE ET DE LA LCR MAGNETIQUE PAR TELEPHONE QUI SOMMES-NOUS? BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT (BFR) Différence entre les besoins de financement générés par le cycle

Plus en détail

Consortium de recherche FOR@C. Value Stream Mapping Formation

Consortium de recherche FOR@C. Value Stream Mapping Formation Consortium de recherche FOR@C Value Stream Mapping Formation Table des matières Historique VSM: C est quoi? VSM: Ça inclut quoi? Exemple d un VSM Étape de réalisation du VSM 2 Historique Méthode développée

Plus en détail

Lean. Historique et Principes La réalité terrain La complémentarité Lean-MES. Francis MOUREY SPC consultants

Lean. Historique et Principes La réalité terrain La complémentarité Lean-MES. Francis MOUREY SPC consultants Lean Historique et Principes Francis MOUREY SPC consultants C. R. Allen, 1919 TWI, 1940 Jidoka Jidoka T. Ohno JIT Kaizen S. Shingo TPS House,, Cho, 70 s Méthodes japonaises J. Womack & D. Jones K. Ishikawa,

Plus en détail

Identification des incontournables à la démarche Lean

Identification des incontournables à la démarche Lean Identification des incontournables à la démarche Lean Analyse des résultats 7/09/2010 Barbara Lyonnet, Laboratoire SYMME, Université de Savoie barbara.lyonnet@univ-savoie.fr 1. Introduction Toute entreprise

Plus en détail

Gestion et travail en autonomie. Rallye auto nomie

Gestion et travail en autonomie. Rallye auto nomie Gestion et travail en autonomie Rallye auto nomie Voilà plusieurs années que je propose du travail en autonomie aux élèves mais sans moyen de : - savoir rapidement où chacun se situe par rapport aux différentes

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION

GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION GESTION LOGISTIQUE GESTION COMMERCIALE GESTION DE PRODUCTION Votre contact : Pierre Larchères 06 30 35 96 46 18, rue de la Semm - 68000 COLMAR p.larcheres@agelis.fr PRESENTATION GENERALE LES PROGICIELS

Plus en détail

CIPE - Présentation Business Classe. CIPE 40 bd. Edgar Quinet 75014 Paris 01 40 64 59 18 www.cipe.fr 1

CIPE - Présentation Business Classe. CIPE 40 bd. Edgar Quinet 75014 Paris 01 40 64 59 18 www.cipe.fr 1 CIPE - Présentation Business Classe CIPE 40 bd. Edgar Quinet 75014 Paris 01 40 64 59 18 www.cipe.fr 1 PRÉSENTATION Objectif du Jeu Initier les participants au fonctionnement de l entreprise. CIPE - Présentation

Plus en détail

Samuel Bassetto 04/2010

Samuel Bassetto 04/2010 Industrialisation Lean manufacturing 4.2 Réalisé avec V. FIGENWALD - SIEMENS Samuel Bassetto 04/2010 Plan de la partie 2 : Vers une production Lean 1. Valeur Ajoutée et Gaspillages Muda walk 2. Temps de

Plus en détail

Module Planification

Module Planification 1 Module Planification Interface MS Project 2 a) Charge atelier OF selon délai ou début de fabrication Export charge atelier sous Excel Capacité machine pour la période prédéfinie Date de début et fin

Plus en détail

SKF DANS LE MONDE. 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat

SKF DANS LE MONDE. 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat SKF DANS LE MONDE 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat Implantation dans le monde Sites de fabrication Unités de ventes SKF est un groupe international avec des sociétés de vente

Plus en détail

XAGA. Les XAGApps : Des Progiciels de Gestion et de Gouvernance à la carte pour managers

XAGA. Les XAGApps : Des Progiciels de Gestion et de Gouvernance à la carte pour managers XAGA TM Les XAGApps : Des Progiciels de Gestion et de Gouvernance à la carte pour managers La XAGAspace : un Atelier de Génie Progiciel pour l évolution des XAGApps à la main des managers XAGApps : entre

Plus en détail

Supply Chain : Diagnostic et niveaux de maturité

Supply Chain : Diagnostic et niveaux de maturité MIL GB/OB/LK -1- Supply Chain : Diagnostic et niveaux de maturité Professeur Gérard BAGLIN Département MIL baglin@hec.fr - 33 1 39 67 72 13 MIL www.hec.fr/mil -2- Les déterminants financiers EVA : Economic

Plus en détail

Lean, Kanban & Management Visuel

Lean, Kanban & Management Visuel Lean, Kanban & Management Visuel Eric Colin, Christine Chevrier, Frédéric Duffau mercredi 19 octobre 2011 1 Sommaire Contexte projet 5 Valeurs de l agilité 5 La pensée Lean 15 Mise en œuvre, adaptations

Plus en détail

Découpe fonctionnelle Gestion commerciale Sage 30, 100 et Start

Découpe fonctionnelle Gestion commerciale Sage 30, 100 et Start Découpe fonctionnelle Gestion commerciale Sage 30, 100 et Start Commentaire : en bleu les nouveautés Vi7.50. Gestion des ventes / Facturation clients Gestion des factures électroniques (Emission uniquement)

Plus en détail

Les quatre chantiers :

Les quatre chantiers : Tweet Voir aussi : Les programmes de performance, La méthode Kaizen, Le Lean en 10 points. Le Lean est une démarche systématique dont l'objectif est d'éliminer toutes les sources de gaspillages dans les

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES ACTIVITES : TACHES 1 - Prendre connaissance des documents, des consignes écrites et orales. 2 - Relever des cotes pour l'exécution

Plus en détail

LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009. François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines

LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009. François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009 François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines QUALITE ET LEAN MANUFACTURING SOMMAIRE INTRODUCTION SUR LE LEAN

Plus en détail

Préparation au CQPM Préparateur Assembleur Aéronautique 0299

Préparation au CQPM Préparateur Assembleur Aéronautique 0299 Préparation au CQPM Préparateur Assembleur Aéronautique 0299 Public concerné Salariés ou futurs salariés des entreprises industrielles qui auront en charge sous la responsabilité d un responsable hiérarchique

Plus en détail

INTRODUCTION AU LEAN MANUFACTURING

INTRODUCTION AU LEAN MANUFACTURING INTRODUCTION AU LEAN MANUFACTURING p.1 Les principes de l entreprise lean 1) Spécifier la valeur pour le client 2) Ne transférer que des produits bons 3) Eliminer le gaspillage, par une remise en cause

Plus en détail

Alléger vos coûts par le pilotage des flux

Alléger vos coûts par le pilotage des flux Alléger vos coûts par le pilotage des flux 0. LE CONTEXTE INDUSTRIEL ET SES ENJEUX I. PILOTAGE DES COUTS SUR FLUX PHYSIQUES 1. L enjeu des transfert et temps d attente 2. Un cas sur la préparation de commande

Plus en détail

Opération Management & Compétitivité

Opération Management & Compétitivité Opération Management & Présentation par AQM - BN 1 Sommaire Présentation de l AQM L action collective management et compétitivité. Processus et déroulement. Les intervenants. Les étapes de formation et

Plus en détail

S ORIENTER DANS UNE GARE

S ORIENTER DANS UNE GARE S ORIENTER DANS UNE GARE SÉCURITÉ FERROVIAIRE Pistes d animation pour l enseignant Niveaux : École élémentaire / cycle 3 Durée : 1 à 2 séances Domaines transversaux : Maîtrise de la langue, culture humaniste

Plus en détail

Pascale Colas Formation-Conseil

Pascale Colas Formation-Conseil Formation Aide à la création d entreprise Développement commercial Coaching Pascale Colas Formation-Conseil Je vous propose différents outils pour vous aider à performer votre carrière professionnelle.

Plus en détail

10. Indicateurs et tableaux de bord comme outil de management entrepôt

10. Indicateurs et tableaux de bord comme outil de management entrepôt Nos programmes rammes réalisés Exemples de réalisation 1. «Enjeux de la Supply Chain : collaboration et création de valeurs» 2. La Supply Chain dans un environnement mass market 3. «Prise de conscience

Plus en détail

Les apports du Management par les Contraintes aux démarches Lean et Six Sigma

Les apports du Management par les Contraintes aux démarches Lean et Six Sigma Les apports du Management par les Contraintes aux démarches Lean et Six Les apports du Management par les Contraintes aux démarches Lean et Six Résumé Lean et 6 font partie des techniques d amélioration

Plus en détail

MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits

MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits Préambule La performance flux, quel que soit le vocable sous lequel on la désigne ( Juste

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

LEAN MANUFACTURING. 18h10 18h40 : Le Lean Manufacturing : les origines, les objectifs. Description du système et des outils Lean.

LEAN MANUFACTURING. 18h10 18h40 : Le Lean Manufacturing : les origines, les objectifs. Description du système et des outils Lean. LEAN MANUFACTURING 18h00-18h10 : Ouverture de M.THOS 18h10 18h40 : Le Lean Manufacturing : les origines, les objectifs. Description du système et des outils Lean. 18h40-19h20 : Godefroy Beauvallet «Le

Plus en détail

Paramétrage d une Gestion de Production

Paramétrage d une Gestion de Production Prélude 7 ERP Paramétrage d une Gestion de Production Jeu compétitif de gestion de flux sur un horizon fixé Christian van DELFT HEC Paris Ce jeu nécessite de disposer de la licence au niveau intermédiaire.

Plus en détail

Le lean et la santé au travail Un regard critique sur les principes et la mise en œuvre. Orléans 10 octobre 2014 Evelyne Morvan Bertrand Delecroix

Le lean et la santé au travail Un regard critique sur les principes et la mise en œuvre. Orléans 10 octobre 2014 Evelyne Morvan Bertrand Delecroix Le lean et la santé au travail Un regard critique sur les principes et la mise en œuvre Orléans 10 octobre 2014 Evelyne Morvan Bertrand Delecroix Sommaire Le lean de quoi parle t-on? L âge des outils Le

Plus en détail

Le LEAN en complément de la démarche ITIL. Jean-Louis FELIPE Date : 04-12-2012

Le LEAN en complément de la démarche ITIL. Jean-Louis FELIPE Date : 04-12-2012 Le LEAN en complément de la démarche ITIL Jean-Louis FELIPE Date : 04-12-2012 2 Les concepts de base du Lean 3 Ce qu attend le Client Résolvez mon problème en totalité Ne gaspillez pas mon temps Fournissez

Plus en détail

FINANCE, COMPTABILITE Inter entreprises petits groupes (6 stagiaires maximum par session)

FINANCE, COMPTABILITE Inter entreprises petits groupes (6 stagiaires maximum par session) Octobre à juillet FINANCE, COMPTABILITE Intitulé Objectifs principaux (programme détaillé sur demande) Dates - Les principales fonctions statistiques, financières, de recherche Excel appliqué à la gestion

Plus en détail

FORMATION. DELLAOU Othman-BELKERCHA Nabil-MARIAYE Johann V1.0 NON CONFORMITE. Polyformation & Consulting

FORMATION. DELLAOU Othman-BELKERCHA Nabil-MARIAYE Johann V1.0 NON CONFORMITE. Polyformation & Consulting FORMATION DELLAOU Othman-BELKERCHA Nabil-MARIAYE Johann V1.0 POLYFORMATION & CONSULTING NON CONFORMITE Animé par les consultants du Cabinet : OJN_CONSULTING Polyformation & Consulting 64, place des papillons

Plus en détail

Ce book est destiné à vous présenter quelques unes de nos applications installées. N hésitez pas à nous contacter pour toute question complémentaire.

Ce book est destiné à vous présenter quelques unes de nos applications installées. N hésitez pas à nous contacter pour toute question complémentaire. Book 2012 AppliDev est spécialisé dans le développement d applications informatiques «sur mesure». Notre métier est de créer des interfaces complètes ou complémentaires à votre système d informations

Plus en détail

FINANCE PME «Mieux maîtriser la gestion pour améliorer ses résultats»

FINANCE PME «Mieux maîtriser la gestion pour améliorer ses résultats» FINANCE PME «Mieux maîtriser la gestion pour améliorer ses résultats» PHASE I : FORMATION COLLECTIVE PHASE II : ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL PHASE I PROGRAMME DE FORMATION FINANCE PME «Mieux maîtriser la

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT. Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise

QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT. Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT MISE A NIVEAU DE L ENTREPRISE PAR LE GENIE INDUSTRIEL Pré-audit réalisé le... Rédacteur(s). Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise Renseignements généraux - Identité de

Plus en détail

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin CANEGE Leçon 11 les tâches de gestion du magasin Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'appréhender la différence entre gestion dynamique des stocks et gestion des magasins d

Plus en détail

La supply chain: définition

La supply chain: définition SUPPLY CHAIN ET CREATION DE VALEUR Colloque de droit maritime Chine/France CPV Associes 41-43 Rue Périer 92120 MONTROUGE La supply chain: définition La Supply Chain : C est l ensemble des opérations nécessaires

Plus en détail

Association ESSONNE CADRES

Association ESSONNE CADRES Association ESSONNE CADRES 10 avenue du Noyer Lambert - 91300 MASSY : 01 60 12 01 45 Email : competences91@essonnecadres.org Site web : www.essonnecadres.org Besoin d un Professionnel pour une situation

Plus en détail

Le Lean Management appliqué à la fonction finance

Le Lean Management appliqué à la fonction finance Le Lean Management appliqué à la fonction finance #LeanFinance Réunion mensuelle APDC 21 mai 2015 Tour de table 2 Programmes d amélioration continue dans la fonction Finance Quelques tendances 54% des

Plus en détail

Mise en flux continu des incidents informatiques. Catherine Chabiron Lean Office Faurecia

Mise en flux continu des incidents informatiques. Catherine Chabiron Lean Office Faurecia Mise en flux continu des incidents informatiques Catherine Chabiron Lean Office Faurecia Lean et SI 07 octobre 2010 Comprendre le problème Lean et SI 07 octobre 2010 Gérer les stocks d incidents informatiques

Plus en détail

L expertise adaptée à vos besoins

L expertise adaptée à vos besoins Cabinet de conseil Formation professionnelle Etude CATALOGUE DE FORMATION 2015 L expertise adaptée à vos besoins 1 MARKETING Elaborer une stratégie marketing. Veille stratégique et intelligence marketing.

Plus en détail

Pole Formation Catalogue 2013-2014

Pole Formation Catalogue 2013-2014 Pole Formation Catalogue 2013-2014 Mise à jour Octobre 2013 Page 1 de 13 Nos valeurs Respect : de nos partenaires clients et fournisseurs, de nos engagements Performance : par l exigence que s imposent

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

Indicateurs de Performance et Tableaux de Bord

Indicateurs de Performance et Tableaux de Bord -Consulting et Tableaux de Bord Patrick Lesauvage, -Consulting www.-consulting.com 1 en collaboration avec Pierre Legault (PLG-Consulting) DEMARCHE -Consulting Sommaire ROLE D UN INDICATEUR TABLEAUX DE

Plus en détail

Newsletter. Éditorial. Janvier - février 2012 SOMMAIRE

Newsletter. Éditorial. Janvier - février 2012 SOMMAIRE Newsletter Janvier - février 2012 Éditorial Philippe-Pierre Dornier Président directeur général Alexandre de la Nézière Directeur général Yann Jaouën Manager L année 2012 a débuté pour chacun d entre vous

Plus en détail

Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE

Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE MANUEL MANAGEMENT QUALITE Révision janvier 2010 Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE Place d

Plus en détail

Conseil Formation Assistance aux Opérations

Conseil Formation Assistance aux Opérations Conseil Formation Assistance aux Opérations l Ambition pragmatique d Hommes de Métier pour le Pilotage et la Transformation des Entreprises et Collectivités VPS Finance - Tél : +33 (0)6 22 04 22 43 - E

Plus en détail

Cahier des charges du support technique d assistance aux centres d examens DELF/DALF Objet du marché :

Cahier des charges du support technique d assistance aux centres d examens DELF/DALF Objet du marché : Cahier des charges du support technique d assistance aux centres d examens DELF/DALF Objet du marché : Mise en place d un support technique d assistance aux centres d examens DELF/DALF. Préambule Les pièces

Plus en détail

Le langage commun de la Performance. Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris

Le langage commun de la Performance. Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris Le langage commun de la Performance Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris Christian MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Merci aux sponsors du colloque! 2 Plan Un rendez-vous

Plus en détail

Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture

Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture Enjeux L accélération des délais de clôture ou Fast Close s est tout d abord très largement répandu dans les grandes entreprises

Plus en détail

Le Lean Management appliqué aux services administratifs

Le Lean Management appliqué aux services administratifs www.avlconsulting.fr Le Lean Management appliqué aux services administratifs Michel BALDELLON 1er avril 2015 Un petit exercice de contrôle de gestion préparatoire (1/2) Une comptabilité fournisseur d un

Plus en détail

Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing

Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing et Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing P. Reboud - 06.71.18.19.82 / D. Michallet 06 84 95 80 07 September 30 th, 2010 et Insert "IFS Offer, P. Reboud, 19/01/2010" 2 2010 Capgemini. All rights reserved

Plus en détail

Organisme de formation enregistré N 23-27-01156-27. tél +33 (0)2 32 56 34 00)2 32 56 34 00. www.al-consulting.com www.lean-shop.

Organisme de formation enregistré N 23-27-01156-27. tél +33 (0)2 32 56 34 00)2 32 56 34 00. www.al-consulting.com www.lean-shop. Organisme de formation enregistré N 23-27-01156-27 tél +33 (0)2 32 56 34 00)2 32 56 34 00 www.al-consulting.com www.lean-shop.net Copyright AL Consulting MENU GENERAL Copyright AL Consulting Liste Sommaire

Plus en détail

SPS Système de production Schneider

SPS Système de production Schneider Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Schneider Electric Master Tech 70 Rue de la Grange Batie Centr alp 38430 MOIRANS Tel. 33 (0)4 76 57 72 72 SPS Système de production Schneider www.schneider-electric.com

Plus en détail

Supply chain & Lean management. «Les facteurs clés d une entreprise performante» Jeudi 14 février 2013 Centre de services Ecoparc - Blanquefort

Supply chain & Lean management. «Les facteurs clés d une entreprise performante» Jeudi 14 février 2013 Centre de services Ecoparc - Blanquefort Supply chain & Lean management «Les facteurs clés d une entreprise performante» Jeudi 14 février 2013 Centre de services Ecoparc - Blanquefort Les facteurs clés d une entreprise performante Qu est ce qu

Plus en détail

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes?

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Yves MARTIN-CHAVE Conseil financier ymc@innovatech.fr 06 27 28 53 34 innovatech-conseil.com Innovatech Conseil Les documents

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

COMMENT GERER LE RISQUE «ROUTIER» AU NIVEAU DES TPE / PME

COMMENT GERER LE RISQUE «ROUTIER» AU NIVEAU DES TPE / PME COMMENT GERER LE RISQUE «ROUTIER» AU NIVEAU DES TPE / PME Constat : Les statistiques montrent qu un salarié sur deux, décédé en accident du travail, l est au cours d un déplacement dans le cadre d une

Plus en détail

Maintenir son cap en maîtrisant sa rentabilité. www.clipindustrie.com

Maintenir son cap en maîtrisant sa rentabilité. www.clipindustrie.com Maintenir son cap en maîtrisant sa rentabilité www.clipindustrie.com La GPAO, véritable outil de production La GPAO est un ensemble d outils de gestion et de planification intégrant toutes les informations

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE Formation des Chefs d Etablissement d Affectation Management adaptatif et délégations Support participants SOMMAIRE La formation dans son contexte p.3 Les facteurs

Plus en détail

Comment réussir la mise en place d un ERP?

Comment réussir la mise en place d un ERP? 46 Jean-François Lange par Denis Molho consultant, DME Spécial Financium La mise en place d un ERP est souvent motivée par un constat d insuffisance dans la gestion des flux de l entreprise. Mais, si on

Plus en détail

Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore.

Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore. Comprendre Agir Juger Réagir Pour responsabiliser vos employés et bien plus encore. Présenté par Charles-André Bannon, ing. Dans le cadre de la série des déjeuners RH de la Chambre de commerce Haute-Yamaska

Plus en détail

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Julie au 02.47.31.65.66 ou par mail julie@ui37.com

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Julie au 02.47.31.65.66 ou par mail julie@ui37.com Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Julie au 02.47.31.65.66 ou par mail julie@ui37.com Journal de l emploi Janvier 2015 TABLEAU RECAPITULATIF NUMERO QUALIFICATION

Plus en détail

CATALOGUE 2015 FORMATION RECRUTEMENT/PLACEMENT CONSULTING INFORMATIQUE

CATALOGUE 2015 FORMATION RECRUTEMENT/PLACEMENT CONSULTING INFORMATIQUE CATALOGUE 2015 FORMATION RECRUTEMENT/PLACEMENT CONSULTING INFORMATIQUE 1 A PROPOS DE NOUS Le Centre International pour le Conseil et la Formation est un cabinet de Formation, de Conseil, de Recrutement/Placement

Plus en détail

solution technologique globale qui couvre en

solution technologique globale qui couvre en Dealer Management System solution technologique globale qui couvre en amont tous les besoins fonctionnels et techniques de l activité d un distributeur de véhicules : magasin, atelier, VN/VO. Adaptable

Plus en détail

Réussir. un projet de site web. 6 e édition. Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2005, 2006, 2008 et 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12742-3

Réussir. un projet de site web. 6 e édition. Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2005, 2006, 2008 et 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12742-3 N i c o l a s C h u Réussir un projet de site web 6 e édition Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2005, 2006, 2008 et 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12742-3 annexe D Les indicateurs de pilotage

Plus en détail

Performance industrielle Manufacturing Execution System

Performance industrielle Manufacturing Execution System Performance industrielle Manufacturing Execution System Mai 2013 Capgemini, leader de l intégration MES DEPUIS PLUS DE 25 ANS, CAPGEMINI ACCOMPAGNE SES CLIENTS DANS LA MISE EN ŒUVRE DE PROJETS MES. Une

Plus en détail

Introduction Lean Six Sigma. Présentation. Sylvia Gilbert, ing.,cssbb, associée. Association des Actuaires I.A.R.D. 24 mai

Introduction Lean Six Sigma. Présentation. Sylvia Gilbert, ing.,cssbb, associée. Association des Actuaires I.A.R.D. 24 mai Introduction Lean Six Sigma Association des Actuaires I.A.R.D. 24 mai Présentation Sylvia Gilbert, ing.,cssbb, associée Compte plus de 12 années d expérience en amélioration continue; Black Belt spécialisée

Plus en détail

VISIUM. Méthodologie visuelle Visualisation de système Conception et Optimisation Système d information et d organisation

VISIUM. Méthodologie visuelle Visualisation de système Conception et Optimisation Système d information et d organisation Méthodologie visuelle Visualisation de système Conception et Optimisation Système d information et d organisation Olivier Fargin o.fargin@visium360.fr - www.visium360.fr Méthodologies visuelles (Les atouts

Plus en détail

Préparé par: Soumaya ZINAH

Préparé par: Soumaya ZINAH Préparé par: Soumaya ZINAH P L A N PRINCIPE DEFINITION OBJECTIFS DEROULEMENT GAINS & AVANTAGES Principe Un travail efficace et de qualité nécessite un environnement propre, de la sécurité et de la rigueur.

Plus en détail

MASTERE SPECIALISE. «Manager de grands projets industriels internationaux»

MASTERE SPECIALISE. «Manager de grands projets industriels internationaux» MASTERE SPECIALISE «Manager de grands projets industriels internationaux» MASTERE SPECIALISE EN «Manager de grands projets industriels internationaux» Objectifs professionnels Le gestionnaire de projet

Plus en détail

Jean-Philippe ROY Consultant PROCONSEIL

Jean-Philippe ROY Consultant PROCONSEIL Piloter la performance par les indicateurs de performance intégrés aux tableaux de bord de l entreprise Jean-Philippe ROY Consultant PROCONSEIL 40, boulevard Edgar Quinet - 75014 Paris - France - Tel +33(0)1

Plus en détail

+33 (0)3 84 22 99 10. Avril 2003. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays. D-1.3-021-rev.

+33 (0)3 84 22 99 10. Avril 2003. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays. D-1.3-021-rev. +33 (0)3 84 22 99 10 Avril 2003 D-1.3-021-rev.01 +33 (0)3 84 22 99 10 Partage d expd expérience Démarche Globale LEAN MATRA ELECTRONIQUE Sommaire Quelques mots sur MATRA ELECTRONIQUE Périmètres du Lean

Plus en détail

Mobilité et Soutien Logistique des SDIS Vers plus d efficience et d agilité

Mobilité et Soutien Logistique des SDIS Vers plus d efficience et d agilité Mobilité et Soutien Logistique des SDIS Vers plus d efficience et d agilité Journées Innovation Recherche BSPPP Matthieu LAURAS (EMAC), Cdt Florent COURREGES (SDIS81) matthieu.lauras@mines-albi.fr, florent.courreges@sdis81.fr

Plus en détail

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS. Les coûts successifs dans une activité industrielle. Cas de synthèse sur la méthode des coûts complets.

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS. Les coûts successifs dans une activité industrielle. Cas de synthèse sur la méthode des coûts complets. LA METHODE DES COÛTS COMPLETS Objectif(s) : o Pré requis : o Modalités : o Les coûts successifs dans une activité industrielle. Les principes de la comptabilité de gestion. Cas de synthèse sur la méthode

Plus en détail

Etat de l'art de la GPA

Etat de l'art de la GPA Etat de l'art de la GPA Descriptif article La Gestion Partagée des Approvisionnements est une pratique courante. Comment le faire efficacement et avec quelles solutions? Le Mardi 13 Février 2007 de 14h00

Plus en détail

Le logiciel de gestion intégré conçu pour les Promoteurs Immobilier

Le logiciel de gestion intégré conçu pour les Promoteurs Immobilier Le logiciel de gestion intégré conçu pour les Promoteurs Immobilier Solution globale et intégrée qui couvre l'ensemble des principaux aspects de la gestion des projets immobiliers. Depuis l'étude d'une

Plus en détail

Established in Champagne since 1928 CFA. la formation par apprentissage

Established in Champagne since 1928 CFA. la formation par apprentissage Established in Champagne since 1928 CFA la formation par apprentissage sommaire Éditorial...p 3 Définition...p 4 Missions confiées à un apprenti...p 5 Procédure...p 6 Signature du contrat et statut...p

Plus en détail

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France n MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Plan Un rendez-vous attendu L intérêt d un langage commun de la performance Visite guidée au cœur de la performance Comment utiliser les indicateurs Supply

Plus en détail