Thème/événement Date Page 1. Behavioral Branding. Prof. Dr. Torsten Tomczak

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thème/événement Date Page 1. Behavioral Branding. Prof. Dr. Torsten Tomczak"

Transcription

1 Thème/événement Date Page 1 Behavioral Branding Prof. Dr. Torsten Tomczak

2 Partenaires du programme de recherche Behavioral Branding

3 Behavioral Branding & Brand Behavior

4 Nos collaborateurs ont le sentiment d'être des ambassadeurs de la marque Lufthansa. Si l'image de la marque est mauvaise ou fausse dans la communication publique, cela crée un mécontentement notable au sein de l'entreprise. Stefan Lauer Comité directeur Deutsche Lufthansa AG

5 Des pilotes qui possèdent les meilleures qualifications. Des mécaniciens qui vérifient chaque vis deux fois. Des hôtesses et stewards qui vous laissent finir vos rêves. Tout pour ce moment unique.

6 Behavioral Branding? Structure de l'entreprise?? Culture de l'entreprise Incitations dans l'entreprise

7 Behavioral Branding: Le thème central pour les marques de service

8 Behavioral Branding: Le thème central dans le B2B-Branding

9 Behavioral Branding: Nouveau potentiel pour le B2C-Branding

10 Pertinence du Behavioral Branding Résultats d'une étude empirique réalisée auprès de directeurs du marketing Importance du Brand Behavior pour la perception de la marque Importance du Brand Behavior par rapport au Mass Media Branding Importance du Brand Behavior quant à la valorisation de la marque Très important Indifférent Pas important Très important Indifférent Pas important Très important Indifférent Pas important 90.3% 9.6% 0.1% 81.3% 17.0% 1.7% 87.7% 12.1% 0.1% Source: Henkel/Tomczak/Heitmann/Herrmann 2008

11 Graphique en entonnoir du Behavioral Branding Savoir Identité des marques Engagement Comportement Capacité Effets d'expérience - et d'apprentissage résultant des interactions Source: Wentzel/Tomczak/Kernstock/Brexendorf/Henkel 2008

12 Graphique en entonnoir du Behavioral Branding Savoir Identité des marques Engagement Comportement Capacité Effets d'expérience et d'apprentissage résultant des interactions Source: Wentzel/Tomczak/Kernstock/Brexendorf/Henkel 2008

13 Behavioral Branding: Signification centrale du concept de la personnalité de la marque Personnalité de la marque Sincérité Excitation/ suspense Compétence Culture Robustesse terre à terre honnête osée dynamique fiable intelligente fructueuse élégante charmante liée à la nature résistante saine gaie imaginative moderne Source: J. Aaker 1997

14 Personnalité de la marque Qu'est-ce qui distingue M. Apple de M. IBM? vs.

15

16 Graphique en entonnoir du Behavioral Branding Savoir Identité des marques Engagement Comportement Capacité Effets d'expérienceet d'apprentissage résultant des interactions Source: Wentzel/Tomczak/Kernstock/Brexendorf/Henkel 2008

17 Graphique en entonnoir du Behavioral Branding Savoir Identité des marques Engagement Comportement Capacité Effets d'expérience et d'apprentissage résultant des interactions Source: Wentzel/Tomczak/Kernstock/Brexendorf/Henkel 2008

18 Le problème "classique": la traduction des valeurs de marque abstraites "N'importe comment, on n'attendra jamais ce type."

19 Passion

20 Passion

21 ? Passion?

22 Ritz Carlton "Nous accompagnons toujours le client dans sa chambre après son enregistrement"

23 Graphique en entonnoir du Behavioral Branding Savoir Identité des marques Engagement Comportement Capacité Effets d'expérience et d'apprentissage résultant des interactions Source: Wentzel/Tomczak/Kernstock/Brexendorf/Henkel 2008

24 Graphique en entonnoir du Behavioral Branding Savoir Identité des marques Engagement Comportement Capacité Effets d'expérience et d'apprentissage résultant des interactions Source: Wentzel/Tomczak/Kernstock/Brexendorf/Henkel 2008

25 Un ambassadeur de la marque

26 Trois ambassadeurs de la marque Toutes les 7 minutes Chères Mesdames: il y a encore des hommes qui sont ponctuels, ouvrent la porte avec galanterie et vous raccompagnent à la maison discrètement après une sortie.

27 Graphique en entonnoir du Behavioral Branding Savoir Identité des marques Engagement Comportement Capacité Effets d'expérience et d'apprentissage résultant des interactions Source: Wentzel/Tomczak/Kernstock/Brexendorf/Henkel 2008

28 Graphique en entonnoir du Behavioral Branding Savoir Identité des marques Engagement Comportement Capacité Effets d'expérienceet d'apprentissage résultant des interactions Source: Wentzel/Tomczak/Kernstock/Brexendorf/Henkel 2008

29 Communication verbale Verbal: malentendus au sens d'une incompréhension du contenu Vous êtes servis?

30 Communication non verbale Signaux congruents: tous les signaux indiquent une même direction Messages non congruents: les signaux verbaux et non verbaux ne vont pas ensemble

31 Contenu informatif d'un message Source: Mehrabian 1981.

32 Graphique en entonnoir du Behavioral Branding Savoir Identité des marques Engagement Comportement Capacité Effets d'expérience et d'apprentissage résultant des interactions Source: Wentzel/Tomczak/Kernstock/Brexendorf/Henkel 2008

33 Pyramide des objectifs du Behavioral Branding Direction Secteurs de l'entreprise / secteurs d'activité stratégiques Clients / groupse d'intérêt Collaborateurs Entonnoir Contribution de la marque au succès de l'entreprise Valeur de la marque Fidélité à la marque Image/perception de la marque Notoriété de la marque Comportement de la marque Capacité de la marque Engagement de la marque Connaissance de la marque Entonnoir Harmonisation des objectifs top-down/ bottom-up Système d'objectifs du Behavioral Branding au sens large Système d'objectifs du Behavioral Branding au sens strict

34 Behavioral Branding: Culture d'entreprise à triple accord, style de direction, personnalité de la marque Source: Stern

35 Behavioral Branding: Culture d'entreprise à triple accord, style de direction, personnalité de la marque

36 Behavioral Branding: Culture d'entreprise à triple accord, style de direction, personnalité de la marque DES FAITS... Extraits du modèle d'entreprise...nous jetons un pont entre les producteurs et les consommateurs....nous proposons des produits et des prestations de qualité à un bon prix.... A L'HISTOIRE CONCRETE En 1925, Gottlieb Duttweiler achète six camions Ford-T, à l'aide desquels il transporte la marchandise chez ses clients et la propose jusqu'à 40% moins cher....nous agissons avec courage, créons des nouveautés et sommes conscients de nos responsabilités....nous nous engageons avec passion pour la qualité de vie de nos clients.

37 Gestion transactionnelle Gestion avec des règles de comportement et des sanctions claires Le caissier doit porter un foulard rouge et demander à chaque client s'il est satisfait.

38 Gestion transformationnelle Gestion par l'exemple et l'empathie

39 Leadership spécifique à la marque Exiger et encourager Gestion transformationnelle faible moyen élevé Empathique-émotionnel La carotte et le bâton Règles et prescriptions Laissez-faire faible moyen élevé Efficacité Gestion transactionnelle Source: Morhart, F.; Herzog, W.; Tomczak, T.: Leadership spécifique à la marque: Turning Employees into Brand Champions, Journal of Marketing, Vol. 73(5), 2009,

40 Feedback à 360 par Hilti

41 Histoires des marques au lieu de "Catalogues de valeurs" Der Geschichtenerzähler, (Alois Schänn 1858, Vienne) Les histoires sont une composante centrale de l'expérience et de la culture humaines. Lorsque les hommes perçoivent et raconte à leur tour de nouveaux événements, ils le font le plus souvent dans un contexte temporel et thématique, ce qui facilite le traitement de l'information. Source: en référence à Tomczak/Wentzel/Herrmann 2008

42 Types d'histoires Histoires de création/créateur (ex. Ford, Microsoft): Rapport sur des créations d'entreprises par les pères fondateurs ou mères fondatrices. Informations sur l'orientation, les valeurs et les dogmes de l'entreprise. Histoires classique de la marque (ex. Philip Morris/ Marlboro, Harley Davidson): Utilisation d'histoires de la marque dans la publicité. Communication de l'image de la marque à l'extérieur de l'entreprise. Histoires pour s'inspirer Les récits de comportement avec une issue positive (p.ex. succès d'acquisition) doivent inciter à prendre exemple. Histoires de résurrection Histoires de crises surmontées, p.ex. riposte à un rachat hostile ou à une faillite imminente Source: Tomczak/Wentzel/Herrmann 2008

43 voici les bases du succès du Behavioral Branding Savoir Engagement Capacités Comportement Culture d'entreprise, CEO style de direction, personnalité de la marque Ressources Storytelling humaines Images de dialogue Mondes des marques Jeux de marques et -concurrence Jeux de marques et -concurrence Architecture Architecture d'entreprise d'entreprise Chansons Chansons d'entreprise d'entreprise Formation Formation à la à marque la marque - - et - et ateliers Appropriation du pouvoir Appropriation du du pouvoir pouvoir Incitation- Incitation et - et systèmes de de récompense Source: Brexendorf/Tomczak/Kernstock/Henkel/Wentzel 2008

44 Instruments d'analyse Echantillon nécessaire petit grand Temps/coût par personne testée Technique de scénario/ analyse vidéo (qualitatif) Elevé Faible Méthodes associatives (qualitatif) Théorie de l'échelle (qualitatif) Interviews individuels (qualitatif) Groupes focus (qualitatif) Feedback à 360 (qualitatif/quantitatif) Auto-évaluation (qualitatif/quantitatif) Mystery Shopping (qualitatif) Enquête basée sur la théorie de l'échelle (quantitatif)

45 Publicité Monsieur Quelestsonnomdéjà n est pas un de nos clients Julius Bär il vous est fidèle

46 Formations à la marque et ateliers BMW Priorités thématiques au sein de l'entreprise Entraînement centré sur la marque chez BMW - Communication des valeurs de la marque BMW - Communication de l'histoire de BMW - Attentes du client envers le groupe BMW - Evaluation des marques par rapport à la concurrence - Tenir les promesses de la marque à travers le contact avec la clientèle Source: Brexendorf/Tomczak/Kernstock/Henkel/Wentzel 2008; Bräunl 2008

47 Mondes des marques BMW World Par mondes des marques, on entend des centres d'expérimentation des marques construits physiquement, conçus comme des lieux de compréhension, de vénération et de désir. Source: Brexendorf/Tomczak/Kernstock/Henkel/Wentzel 2008

48 Architecture d'entreprise Source: Brexendorf/Tomczak/Kernstock/Henkel/Wentzel 2008

49 et ainsi de suite Savoir Engagement Capacités Comportement Culture d'entreprise, CEO style de direction, personnalité de la marque Ressources Storytelling humaines Images de dialogue Mondes des marques Jeux de marques et -concurrence Jeux de marques et -concurrence Architecture Architecture d'entreprise d'entreprise Chansons Chansons d'entreprise d'entreprise Formation Formation à la à marque la marque - - et - et ateliers Appropriation du du pouvoir Appropriation du du pouvoir pouvoir Incitation- Incitation et - et systèmes de de récompense Source: Brexendorf/Tomczak/Kernstock/Henkel/Wentzel 2008

50 Résumé 1. Plus la part des prestations dans le "produit" d'une entreprise est importante, plus le rôle du Behavioral Branding sera déterminant pour le succès de la marque. 2. Le Behavioral Branding "touche" l'entreprise au plus profond. 3. Le Behavioral Branding peut toutefois être "géré". 4. Le succès du Behavioral Branding exige l'"engagement" de l'entreprise dans son ensemble.

QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS. Préparé pour: Par: Session: 22 juil. 2014. Madeline Bertrand. Sample Organization

QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS. Préparé pour: Par: Session: 22 juil. 2014. Madeline Bertrand. Sample Organization QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS Préparé pour: Madeline Bertrand Par: Sample Organization Session: Improving Interpersonal Effectiveness 22 juil. 2014 Behavioral EQ (QE comportemental),

Plus en détail

/NOUS CARBURONS à la CRÉATION/

/NOUS CARBURONS à la CRÉATION/ /NOUS CARBURONS à la CRÉATION/ Bienvenue dans notre univers de création et de stratégie! En cette ère où image doit rimer avec succès, petits et grands entrepreneurs cherchent à se démarquer pour mieux

Plus en détail

Agence de communication Evénementielle

Agence de communication Evénementielle Agence de communication Evénementielle L AGENCE Corp est née d un simple constat : nous ne sommes plus uniquement des consommateurs mais aussi des publics. Le brand content a réinventé le discours de la

Plus en détail

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Comptes rendus experts des compétences et guide de développement Paul Durand 21 Boulevard Haussmann 75009 PARIS T 01 80956881 I www.groupehumanmobility.fr

Plus en détail

FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN

FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN V032013 Code : GESTRELCLI FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN OBJECTIF FINAL Faire prendre conscience au collaborateur des enjeux de la relation client (satisfaction, fidélisation

Plus en détail

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Sommaire Introduction... 3 Définition... 3 Les domaines d application de l informatique décisionnelle... 4 Architecture d un système décisionnel... 5 L outil Oracle

Plus en détail

Expérience client. Résumé : Développer une expérience utilisateur cohérente sur plusieurs canaux

Expérience client. Résumé : Développer une expérience utilisateur cohérente sur plusieurs canaux Expérience client Développer une expérience utilisateur cohérente sur plusieurs canaux Comme le confirme l'utilisation grandissante du terme «omni-canal», les distributeurs ne peuvent plus se contenter

Plus en détail

Table des matières. Partie I La marque en idée... 7. Remerciements... XVII Avant-propos... XIX Introduction... 1

Table des matières. Partie I La marque en idée... 7. Remerciements... XVII Avant-propos... XIX Introduction... 1 Table des matières Remerciements....................................................................... XVII Avant-propos.......................................................................... XIX Introduction...........................................................................

Plus en détail

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication hotelbb.com Rejoignez-nous sur une problématique STRATéGIE : Faire de b&b hôtels, une marque «brand friend» Quelle communication de challenger

Plus en détail

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Mélanie Hossler Olivier Murat Alexandre Jouanne FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 12 modules pour construire sa stratégie social media, 2014 ISBN : 978-2-212-55694-0 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION 2015 Talent Suite

PROGRAMME DE FORMATION 2015 Talent Suite PROGRAMME DE FORMATION 2015 Talent Suite Janvier 2015 4, Rte de Lavaux CH1095 Lutry wave@piman.ch +41 21 791 61 77 www.piman.ch www.savilleconsulting.com Offre de formation continue Wave PIMAN D. Held,

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Sept-13 DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Audit commercial Développement de réseau SERVICES Développement commercial Formation vente/négociation Formation management opérationnel Formation communication

Plus en détail

Vendeur du 3 e millénaire

Vendeur du 3 e millénaire Éditorial La fonction commerciale est au centre d un séisme sans précédent. En effet, rares sont les métiers à avoir connu une telle transformation des pratiques performantes en si peu d années. Ce séisme

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

Publicité: Le retour en grâce?

Publicité: Le retour en grâce? Publicité: Le retour en grâce? Pour la première fois depuis 2004, les Français, qui font preuve de maturité, sont moins critiques à l'égard de la publicité. Mais ils en attendent beaucoup. Septembre 2012

Plus en détail

Marketing III. Calcul du prix & Indicateurs. Contenu

Marketing III. Calcul du prix & Indicateurs. Contenu Calcul du prix & Indicateurs Pour la gestion économique de l'entreprise, il est essentiel que les prix des biens et services soient soigneusement calculés en tenant compte de tous les facteurs internes

Plus en détail

PROFILS DES COMPETENCES. Mai 2011

PROFILS DES COMPETENCES. Mai 2011 PROFILS DES COMPETENCES Mai 2011 Johannes Partanen et Jukka Hassinen, Partus Ltd. Le profil de compétences peut être modifier et utiliser dans d autres environnements opérationnelles (comme l entreprises

Plus en détail

Catalogue de formation

Catalogue de formation Catalogue de formation Formations inter-entreprises et intra-entreprise 3 domaines de formation : - Prise de parole (media/en public) - Communication digitale - Relations presse Année 2012 1 Organisme

Plus en détail

V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN

V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN OBJECTIF FINAL Faire prendre conscience au collaborateur des enjeux de la relation client (satisfaction, fidélisation ) pour l entreprise

Plus en détail

Optimisation Conversion.com

Optimisation Conversion.com Optimisation Conversion.com Transformer les clics en clients! Les CRO Formations Pour développer votre approche de l optimisation de la conversion Franck Scandolera CRO Consultant Web Analytics & Optimisation

Plus en détail

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 SOMMAIRE scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 Expertise & Consulting... 6 Définir et Architecturer votre Système

Plus en détail

COMMENT FAIRE POUR Mettre en œuvre le questionnaire de MY WORLD sur les téléphones

COMMENT FAIRE POUR Mettre en œuvre le questionnaire de MY WORLD sur les téléphones COMMENT FAIRE POUR Mettre en œuvre le questionnaire de MY WORLD sur les téléphones L enquête sur My World est disponible à travers trois canaux principaux: en ligne sur www.myworld2015.org hors ligne sous

Plus en détail

EXIGEZ L IMPOSSIBLE. Venez Partager, Supporter et Révéler votre véritable nature. Celle qui donne envie de gagner avec vous.

EXIGEZ L IMPOSSIBLE. Venez Partager, Supporter et Révéler votre véritable nature. Celle qui donne envie de gagner avec vous. EXIGEZ L IMPOSSIBLE Dans un contexte économique particulièrement tendu, la compétitivité de votre offre et la pugnacité de votre force de vente ne suffiront plus à garantir votre développement. La qualité

Plus en détail

Formation Certifiante à l Ennéagramme

Formation Certifiante à l Ennéagramme Formation Certifiante à l Ennéagramme formation 2015 2016 Ressources Humaines Relation d Aide - Coaching - Management qui débouche sur un diplôme de coach, en fin de troisième cycle. Seul diplôme français

Plus en détail

Notre philosophie Nos partenaires Employer Branding Formations Marketing/Vente Formation pour Cadres Train the Trainer

Notre philosophie Nos partenaires Employer Branding Formations Marketing/Vente Formation pour Cadres Train the Trainer Notre philosophie Nos partenaires Employer Branding Formations Marketing/Vente Formation pour Cadres Train the Trainer passion. people. performance. www..de 1 Notre philosophie: D un salarié à un ambassadeur

Plus en détail

The right. manager place. Management de transition Interim Management

The right. manager place. Management de transition Interim Management The right manager at the right place at the right time. Management de transition Interim Management qui sommesnous? CRÉÉ EN 2002, MPI EXECUTIVE EST UN DES PRINCIPAUX ACTEURS DU MANAGEMENT DE TRANSITION

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

Société de Développement de Solutions Informatiques

Société de Développement de Solutions Informatiques Making Great Software Development Société de Développement de Solutions Informatiques OFFRE DE SERVICE Site Web > Logiciels > E-marketing > Conception & Design graphique 27, Lotissement Djillali Bounaama,

Plus en détail

FORD FOCUS 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 17 19 20 21 9 3 1 1 6 4 2 5 7 8 10 23 25

Plus en détail

Construire votre communication : Les enjeux de la communication en entreprise

Construire votre communication : Les enjeux de la communication en entreprise Construire votre communication : Les enjeux de la communication en entreprise Quels sont, selon vous les enjeux de la Communication en entreprise...? Communiquer efficacement : un vrai point d'équilibre

Plus en détail

LE DIGITAL MARKETING QUATRE SOIRÉES. LesMERCREDI 25/3, 22/4, 06/5 ET 27/5 2015

LE DIGITAL MARKETING QUATRE SOIRÉES. LesMERCREDI 25/3, 22/4, 06/5 ET 27/5 2015 1 LE DIGITAL MARKETING QUATRE SOIRÉES LesMERCREDI 25/3, 22/4, 06/5 ET 27/5 2015 Formation destinée à toute personne désireuse d améliorer la visibilité de son entreprise par les nouveaux moyens digitaux,

Plus en détail

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS.

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS. agencerkdz.com C O M M U N I C A T ICONSEIL,STRATÉGIE O N & É V É N E M E N TCOMMUNICATION I E L & ÉVÉNEMENTIEL TEL.: 021 63 0412-02163 03 97-021 63 21 94 - FAX: 02163 11 17 E-mail: info@agencerkdz.com

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

LE TELEPHONE COMMERCIAL

LE TELEPHONE COMMERCIAL Mini CATALOGUE LE TELEPHONE COMMERCIAL SOMMAIRE Les relations téléphoniques performantes 2 La prise de rendez-vous en prospection 3 La négociation commerciale 5 La vente en émission d appel 6 Rebond et

Plus en détail

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS Dans des organisations en constante évolution, un manager doit pouvoir devenir une base de sécurité pour l équipe qu il dirige. Il doit pouvoir être une source de

Plus en détail

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE 1 2 3 4 Développer sa posture managériale : s affirmer dans tous les rôles de manager Définition du rôle et fonction du manager : donner du sens, épauler, accompagner, écouter... Encadrer plus efficacement

Plus en détail

Bâtir et améliorer son système d appréciation

Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation, Se doter de critères pertinents pour son entreprise, Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

Comment utiliser les Réseaux Sociaux à des fins de conservation

Comment utiliser les Réseaux Sociaux à des fins de conservation Comment utiliser les Réseaux Sociaux à des fins de conservation Formation Web présentée par Diane Bourque Spécialiste Web : WordPress, Réseaux Sociaux et Formation Web le 4 avril 2014, Dans le cadre des

Plus en détail

NOS PRINCIPES DIRECTEURS

NOS PRINCIPES DIRECTEURS NOS PRINCIPES DIRECTEURS Depuis 50 ans, les bulletins verts décrivent la manière dont John Deere conduit ses affaires et met ses valeurs en pratique. Ces bulletins sont des guides utiles au moment d émettre

Plus en détail

Les produits dont vous rêvez, l entreprise que vous désirez

Les produits dont vous rêvez, l entreprise que vous désirez Les produits dont vous rêvez, l entreprise que vous désirez Non-responsabilité «Comme dans toute entreprise, vos résultats peuvent varier et seront basés sur votre capacité individuelle, l'expérience en

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

construire, gérer et développer les relations avec ses clients

construire, gérer et développer les relations avec ses clients Marketing relationnel : Département Office construire, gérer et développer les relations avec ses clients Mme Sakina AUBERT, Anthropologue et coach professionnelle M. Alain BRUNIER, Directeur général,

Plus en détail

Les systèmes d'information dans l'entreprise

Les systèmes d'information dans l'entreprise Chapitre 2 Les systèmes d'information dans l'entreprise Cyril0upjv@gmail.com OBJECTIFS Évaluer le rôle des principaux types de SI dans une entreprise, ainsi que leurs interrelations Décrire les SI qui

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

72% des Français prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France. Mais pas à n importe quel prix!

72% des Français prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France. Mais pas à n importe quel prix! Communiqué de presse 21 novembre 2011 Une étude CEDRE/Ifop 1 propose le regard croisé des consommateurs et des chefs d entreprises français sur le «Made in France» 72% des Français prêts à payer plus cher

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

Prospection. Laurent Dorey

Prospection. Laurent Dorey Prospection Laurent Dorey Mercredi 17 Sep 2014 Programme : Appel ca. 05 Concepts abordés Prospection Calcom CI processus commercial données empiriques raisons de fidéliser philosophie types de clients

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

1 Pourquoi mesurer la satisfaction de vos clients?

1 Pourquoi mesurer la satisfaction de vos clients? A l heure où la compétitivité est exacerbée, conquérir un client représente un investissement, le fidéliser également. L un des objectifs majeurs consiste à bien répartir vos investissements afin de capitaliser

Plus en détail

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez http5000 Mag Et si vous passiez à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile! Tapez http5000

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME PLATO

DESCRIPTION DU PROGRAMME PLATO Opération PLATO Programme 2008-2009 Un tremplin pour les PME / PMI Dossiier «ENTREPRISE» 1 DESCRIPTION DU PROGRAMME PLATO 1- DESCRIPTION DU PROGRAMME PLATO L'origine de PLATO PLATO est un programme de

Plus en détail

Enquête auprès du grand public sur le projet de réforme du système ferroviaire Vague 2 Juin 2014

Enquête auprès du grand public sur le projet de réforme du système ferroviaire Vague 2 Juin 2014 Enquête auprès du grand public sur le projet de réforme du système ferroviaire - Vague 2 - JF/AM N 112299 - JUIN 2014 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Adeline Merceron Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Perspectives Com &Events

Perspectives Com &Events Perspectives Com &Events Visibilité Internet Nouveaux médias & Évènementiel Perspectives Communication & Évènements intervient en direct auprès des entrepreneurs, entreprises, artisans, créateurs... dans

Plus en détail

Vue d'ensemble de la formation

Vue d'ensemble de la formation Vue d'ensemble de la formation Thème 1 : Les notions de marketing Le marketing d études, stratégique et opérationnel Thème 2 : La communication vente L Accueil, la découverte des besoins, l argumentation

Plus en détail

STRATÉGIE CLIENT : PROCESSUS D AFFAIRES. Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA KPMG-SECOR

STRATÉGIE CLIENT : PROCESSUS D AFFAIRES. Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA KPMG-SECOR STRATÉGIE CLIENT : PROCESSUS D AFFAIRES Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA KPMG-SECOR Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA Associé ALAIN DUMAS Associé KPMG-SECOR 555, boul. René-Lévesque Ouest, 9 e étage Montréal,

Plus en détail

SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES

SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES PROGRAMME DE PARTENARIAT SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES PROGRAMME DE PARTENARIAT 1 CONNAÎTRE VOTRE ENTREPRISE Sagemcom place ses partenaires commerciaux au centre de son programme. Nous sommes déterminés

Plus en détail

Communication publique, communication politique

Communication publique, communication politique Master Retic Master CPI Communication publique, communication politique B. Lafon, 2013-2014 1. La consubstantialité communication politique 2. Les sources des pratiques professionnelles en communication

Plus en détail

plombiers La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes

plombiers La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes 150 rue Gallieni - 92100 Boulogne-Billancourt Tél : 01 46 03 59 59 - Fax : 01 46 03 16 03 - info@dev-construction.com www.developpement-construction.com

Plus en détail

DEVENEZ UN LEADER EFFICACE

DEVENEZ UN LEADER EFFICACE DEVENEZ UN LEADER EFFICACE Bonjour! Bienvenue à l atelier : «Devenez un leader efficace» Cet atelier a pour but de vous familiariser avec divers éléments de base liés au développement du leadership. Cet

Plus en détail

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT Remarque : Tous les cours sont en français, sauf contre-indication. Pour des traductions anglaises des titres, des descriptifs, et plus de renseignements, consultez l intégralité du Programme des enseignements

Plus en détail

Évaluation du positionnement stratégique

Évaluation du positionnement stratégique Évaluation du positionnement stratégique MARUTI - SUZUKI Travail réalisé par : AMRANI Kaoutar 4ème Marketing SOMMAIRE Introduction 3 Partie 1 : Analyse de la situation 4 I- Le marché de la voiture économique

Plus en détail

Institut Informatique de gestion. Communication en situation de crise

Institut Informatique de gestion. Communication en situation de crise Institut Informatique de gestion Communication en situation de crise 1 Contexte Je ne suis pas un professionnel de la communication Méthode empirique, basée sur l(es) expérience(s) Je suis actif dans un

Plus en détail

«Développer sa clientèle avec le commerce électronique : Utopie ou réalité?»

«Développer sa clientèle avec le commerce électronique : Utopie ou réalité?» Elodie Deconinck, co-fondatrice «Développer sa clientèle avec le commerce électronique : Utopie ou réalité?» 15 juin 2015 Qu est-ce que le commerce électronique? Présence web STATIQUE (site vitrine, de

Plus en détail

Casino. forfait selon vos besoins. Table au choix. Plus taxes* Plus taxes* Plus taxes*

Casino. forfait selon vos besoins. Table au choix. Plus taxes* Plus taxes* Plus taxes* Casino Casino Location de Table Table de poker 6 joueurs sans espace croupier 49,00 $ Table de poker 9 joueurs avec espace croupier 75,00 $ Table de Blackjack 7 joueurs avec espace croupier 75,00 $ Table

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa Programme des Nations Unies pour le développement DISCOURS Conférence-débat à l Université de Kinshasa «L IMPACT DE L AUTONOMISATION DE LA FEMME SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA RDC» M me Priya Gajraj, Directeur

Plus en détail

MiFID pour les assurances

MiFID pour les assurances MiFID pour les assurances Une première analyse Loi du 2 août 2002 relative à la surveillance du secteur financier et aux services financiers (= loi de 2002) Arrêté royal du 3 juin 2007 (= AR de 2007) Loi

Plus en détail

WEB DATA BASES ENGINEERING EMAIL BROKERS 2015

WEB DATA BASES ENGINEERING EMAIL BROKERS 2015 WEB DATA BASES ENGINEERING EMAIL BROKERS 2015 4.000.000 DE SITES INTERNET PROFESSIONNELS AUSCULTÉS MENSUELLEMENT EN FRANCE ET EN BELGIQUE DES DONNÉES DE NOUVELLE GÉNÉRATION, VOUS DONNENT ACCÈS AUX ENTREPRISES

Plus en détail

Tests psychotechniques. d aptitude à la conduite. de véhicules motorisés

Tests psychotechniques. d aptitude à la conduite. de véhicules motorisés Tests psychotechniques d aptitude à la conduite de véhicules motorisés Qu'est-ce que le C.P.A.T.S.? Le C.P.A.T.S., Centre de Psychologie Appliquée aux Transports et à leur Sécurité, est une société anonyme

Plus en détail

ThyssenKrupp Code of Conduct

ThyssenKrupp Code of Conduct ThyssenKrupp Nous développons l avenir. Préface Chères collègues, chers collègues, Nos principes fondateurs décrivent quelles valeurs nous partageons et la manière dont nous souhaitons travailler ensemble

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

EXPERIMENTATION ACADEMIQUE DE LA BALADODIFFUSION

EXPERIMENTATION ACADEMIQUE DE LA BALADODIFFUSION EXPERIMENTATION ACADEMIQUE DE LA BALADODIFFUSION Aix-en-Provence Mars 2010 Laurence Giovannoni, IA-IPR d anglais Académie d Aix-Marseille Baladodiffusion: définition Traduction du mot podcasting: ipod

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION

ENQUÊTE DE SATISFACTION Département CRM ENQUÊTE DE SATISFACTION 3 QUI SOMMES-NOUS? CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT (CRM) Ensemble de mesures prises pour optimiser la relation et la fidélisation client dans le but d augmenter

Plus en détail

Portrait d entreprise Logiciels de gestion PME. Pour que les idées mènent au succès.

Portrait d entreprise Logiciels de gestion PME. Pour que les idées mènent au succès. Portrait d entreprise Logiciels de gestion PME. Pour que les idées mènent au succès. «Avec nos logiciels et nos services informatiques, nous aidons les PME suisses à gérer leurs affaires plus efficacement.»

Plus en détail

Nouveau guide des meilleures pratiques d'affaires en design d'expériences de tourisme d'aventure

Nouveau guide des meilleures pratiques d'affaires en design d'expériences de tourisme d'aventure + Nouveau guide des meilleures pratiques d'affaires en design d'expériences de tourisme d'aventure Maurice Couture GPS Tourisme Inc. Rachel L Abbé Destination Équitable SÉMINAIRE 2013 / 5 ET 6 NOVEMBRE

Plus en détail

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Notr'Canard Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Chers amis de la Confrérie St Hubert du Grand-Val, L'été de cette année aurait été plus propice à observer des limaces et des escargots

Plus en détail

COMMENT GERER SA E-REPUTATION?

COMMENT GERER SA E-REPUTATION? Il y a encore quelques années, l image d une entreprise s appuyait principalement voire essentiellement - sur une communication institutionnelle, construite par le biais de médias traditionnels. Internet

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION. 1- De l idée au concept 2- Notre offre 3- Nous rejoindre. Rejoignez le 1 er réseau de développement commercial pour les TPE/PME

DOSSIER D INFORMATION. 1- De l idée au concept 2- Notre offre 3- Nous rejoindre. Rejoignez le 1 er réseau de développement commercial pour les TPE/PME Rejoignez le 1 er réseau de développement commercial pour les TPE/PME DOSSIER D INFORMATION 1 De l idée au concept 2 Notre offre 3 Nous rejoindre Forts de plusieurs constats Les difficultés des dirigeants

Plus en détail

Sondage pour la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail 10 e édition. «La Qualité de Vie au Travail, c est quoi?» ANACT QVT

Sondage pour la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail 10 e édition. «La Qualité de Vie au Travail, c est quoi?» ANACT QVT Sondage pour la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail 10 e édition «La Qualité de Vie au Travail, c est quoi?» Julie.coquille@tns-sofres.com / 01 40 92 66 03 Mathilde.tommy-martin@tns-sofres.com 01

Plus en détail

Collaboration innovante pour la création d un outil de gestion de production pour le cinéma et l audiovisuel

Collaboration innovante pour la création d un outil de gestion de production pour le cinéma et l audiovisuel Collaboration innovante pour la création d un outil de gestion de production pour le cinéma et l audiovisuel Studio d'animation indépendant Christophe Archambault Responsable Recherche et Développement

Plus en détail

ICT-Manager. avec diplôme fédéral

ICT-Manager. avec diplôme fédéral ICT-Manager avec diplôme fédéral Introduction L examen du diplôme fédéral d ICT-Manager fait partie de la formation professionnelle supérieure et permet d acquérir des qualifications en vue d exercer des

Plus en détail

INTELLIGENCE MARKETING ETUDES DE MARCHE - DATA MINING - CONSEIL EN MARKETING - SYSTEMES D INFORMATION MARKETING

INTELLIGENCE MARKETING ETUDES DE MARCHE - DATA MINING - CONSEIL EN MARKETING - SYSTEMES D INFORMATION MARKETING ETUDES DE MARCHE - DATA MINING - CONSEIL EN - SYSTEMES D INFORMATION Notre mission Des études de marché au data mining Cinq sur Cinq est un institut d intelligence marketing. Notre métier : collecter,

Plus en détail

Romain Defoy-Dubray Natacha Resnikoff

Romain Defoy-Dubray Natacha Resnikoff Romain Defoy-Dubray Natacha Resnikoff 10:00 11:30 Participatif! 11:30 12:00 Participatif ² Pourquoi gérer son e-réputation? Comment construire son image sur la toile? Conseils en cas de «bad buzz» Pourquoi

Plus en détail

5èmes Rencontres du tourisme en Maurienne Mercredi 5 novembre 2014 St Michel de Maurienne

5èmes Rencontres du tourisme en Maurienne Mercredi 5 novembre 2014 St Michel de Maurienne 5èmes Rencontres du tourisme en Maurienne Mercredi 5 novembre 2014 St Michel de Maurienne Comment Val Thorens, à travers la mise en place d un écosystème numérique & humain, favorise le service et l expérience

Plus en détail

Démystifions le fonctionnement d'une caisse populaire. REMERCIEMENTS

Démystifions le fonctionnement d'une caisse populaire. REMERCIEMENTS Démystifions le fonctionnement d'une caisse populaire. REMERCIEMENTS Remerciements Nous tenons à remercier tous les apprenants qui fréquentent le Centre l'ardoise. Des nombreuses qualités qui façonnent

Plus en détail

OPTIMISER VOTRE COMMUNICATION DANS VOTRE ACTIVITE PROFESSIONNELLE

OPTIMISER VOTRE COMMUNICATION DANS VOTRE ACTIVITE PROFESSIONNELLE OPTIMISER VOTRE COMMUNICATION DANS VOTRE ACTIVITE PROFESSIONNELLE Réf : C 01 Durée : 21 heures 1090 HT / jour Dates : à définir en 2012 Maîtriser les principes de communication Mieux se connaître pour

Plus en détail

Manucure à la mode. Ronde préliminaire Cas en marketing. Place à la jeunesse 2013

Manucure à la mode. Ronde préliminaire Cas en marketing. Place à la jeunesse 2013 Manucure à la mode Cas en marketing Place à la jeunesse 2013 UNE ÉPIPHANIE ÉLÉGANTE Leila Roussel, 27 ans, est une consultante de style dans une boutique de mode haute-gamme dans la capitale nationale,

Plus en détail

Ressources Humaines et Gouvernance d entreprise

Ressources Humaines et Gouvernance d entreprise Ressources Humaines et Gouvernance d entreprise Programme Le manager de l avenir est.. John Antonakis Professeur Ordinaire Comportement Organisationnel Université de Lausanne Vrai ou faux : Le manager

Plus en détail

Algèbre 40 Analyse 26 14 Stat. 1 - IES : Probabilités discrètes et calcul intégral 29,5 6 Stat. 2 - IES : Probabilités générales 54 8 UE1-02 M-E-IS

Algèbre 40 Analyse 26 14 Stat. 1 - IES : Probabilités discrètes et calcul intégral 29,5 6 Stat. 2 - IES : Probabilités générales 54 8 UE1-02 M-E-IS 1er semestre UE1-01 E Algèbre 40 Analyse 26 14 Stat. 1 - IES : Probabilités discrètes et calcul intégral 29,5 6 Stat. 2 - IES : Probabilités générales 54 8 UE1-02 M-E-IS Introduction au système SAS 25,5

Plus en détail

Sommaire. Nos valeurs éthiques 6. Nos normes professionnelles 18. Adhésion au Code de conduite 21. Notre Integrity Hotline 22

Sommaire. Nos valeurs éthiques 6. Nos normes professionnelles 18. Adhésion au Code de conduite 21. Notre Integrity Hotline 22 Code de conduite 3 Sommaire Nos valeurs éthiques 6 Nos normes professionnelles 18 Adhésion au Code de conduite 21 Notre Integrity Hotline 22 Notre Integrity Hotline est disponible dans le monde entier,

Plus en détail

InfoMaison No.02 InfoMaison No.240 POURQUOI VOTRE MAISON

InfoMaison No.02 InfoMaison No.240 POURQUOI VOTRE MAISON InfoMaison No.02 InfoMaison No.240 POURQUOI VOTRE MAISON Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier NE SE VEND PAS?

Plus en détail

TRENDITUDE. Media Kit 2011. Pourquoi vous allez aimer travailler avec nous?

TRENDITUDE. Media Kit 2011. Pourquoi vous allez aimer travailler avec nous? TRENDITUDE Media Kit 2011 Pourquoi vous allez aimer travailler avec nous? - Affranchissez-vous des intermédiaires et reprenez le contrôle de votre communication - Du vrai one2one : un dispositif enfin

Plus en détail

L art de la reconnaissance en gestion

L art de la reconnaissance en gestion L art de la reconnaissance en gestion Sophie Tremblay Coach & Stratège Dans votre parcours professionnel, quelle est la personne qui vous a offert la reconnaissance qui vous a le plus marqué? Quelles sont

Plus en détail

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Préambule

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Préambule Séminaires Système D Information Formation Conduite du Changement Préambule Sommaire Préambule L entreprise : système complexe en mouvement permanent Mickael Porter Harvard Business School - L avantage

Plus en détail

La démarche qualité dans sa dimension humaine

La démarche qualité dans sa dimension humaine La démarche qualité dans sa dimension humaine Fédérer, responsabiliser votre personnel autour d un projet commun. Un outil intelligent de management. Séminaire démarche qualité en hôtellerie, 23/01/07

Plus en détail

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ;

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ; Chap 16 : L élaboration des plans de prospection et de fidélisation I. Le plan de prospection A. Les outils de prospection 1. Le fichier client Le fichier clients est la base de toute prospection réussie.

Plus en détail

La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global

La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global Historique Les marques existent depuis les premiers échanges commerciaux et servaient essentiellement à authentifier l origine

Plus en détail

Pour votre prochaine formation. Mettez-vous au... doré!

Pour votre prochaine formation. Mettez-vous au... doré! Pour votre prochaine formation Mettez-vous au... doré! Votre formation à Hammamet en Tunisie, tout compris* au même prix que la même formation à Paris! 1800 HT / personne * 3 jours de formation, avec vol

Plus en détail

Lorsque le monde lui-même devient un média

Lorsque le monde lui-même devient un média CONFÉRENCE MARKETING Lorsque le monde lui-même devient un média le 5 juin 2014 heures : 9.00 17.00 LIEU : Zebra Tower, XII étage, 1 rue Mokotowska, Varsovie La conférence est destinée aux : chefs d entreprises,

Plus en détail