Construire et présenter un plan marketing

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Construire et présenter un plan marketing"

Transcription

1 Lisaa Management Mode 2 ème année Module n 3 UE 08 Marketing et développement dans la mode et le luxe Construire et présenter un plan marketing

2 Module n 3 1. Introduction 4 2. Pourquoi un plan marketing? Rappel 6 UE Marketing Marchés, géographie et développement et acteurs dans du la luxe mode et et de le la luxe mode 3. A quels problèmes peut-on être confronté? L agenda du plan marketing La dream-team Les analyses : Clients, Business/marché et SWOT La définition des objectifs Choisir des stratégies gagnantes Le positionnement Segmentation et ciblage Les initiatives stratégiques 23

3 Module n 3 9. Les tactiques ou le mix-marketing Le budget marketing Zoom sur les technologies marketing 30 UE 08 Marketing et développement dans la mode et le luxe 12. Le plan de mesures Benchmarker ses KPI Conclusion Bibliographie Points clefs 40

4 4 - Construire et présenter un plan marketing > 1. introduction 1 Introduction Chaque année, les entreprises se posent la question du budget marketing. Cette question est souvent résumée par une discussion entre service financier, dont l objectif est de réduire le montant total des dépenses, et service marketing qui tente de justifier les investissements nécessaires. Les financiers ont le dernier mot quand la présentation n est pas argumentée par un plan marketing. Le marketing doit se plier aux règles de management : Il est difficile d atteindre des objectifs s ils ne sont pas définis Avoir un plan marketing est la meilleure façon d y arriver. > Une entreprise sans plan marketing efficace risque de prendre de mauvaises décisions budgétaires : des objectifs non atteints et une exécution opérationnelle mal alignée aux objectifs stratégiques. "Only 37% of organisations think their business strategy is clearly translated into marketing objectives" Deloitte Benchmark 2010

5 5 - Construire et présenter un plan marketing > 1. introduction

6 6 - Construire et présenter un plan marketing > 2. Pourquoi un plan marketing? Rappel 2 Pourquoi un plan marketing? Rappel Le plan marketing est préparé à double niveau. Au niveau stratégique, il définit les marchés cibles et la proposition de valeur, à partir de l analyse détaillée des opportunités existant sur le marché. Au niveau tactique, il spécifie les caractéristiques des produits et services offerts, les prix, la politique de distribution et les opérations de communication Philip Kotler S il est difficile de faire l impasse sur une de ces étapes, elles ne doivent pas se traduire par des mois de travail et des centaines de page de description. La planification marketing peut prendre quelques semaines à partir du moment où sont réunies les bonnes compétences et une méthodologie claire. > Un plan marketing définit les objectifs, les initiatives stratégiques et les tactiques pour les atteindre. > Il établit également la liste des ressources nécessaires. > Il permet enfin d arbitrer les décisions budgétaires et constitue une feuille de route pour l année à venir. Enfin, un plan marketing se doit d être relié au business plan qui définit les orientations stratégiques de l entreprise à moyen terme, et au plan opérationnel qui se concentre sur l année fiscale. Pour être efficace, il faut constituer la bonne équipe de travail, la «dream team» qui réunira les bons profils au sein de l organisation et qui saura piloter l ensemble de manière organisée.

7 7 - Construire et présenter un plan marketing > 2. Pourquoi un plan marketing? Rappel Le travail se concentre sur six grandes étapes : 1. Phase d analyse : déterminer les enjeux, les opportunités et les priorités Elle n a pas pour objet de décrire tout ce que l on sait sur toutes les entreprises, tous les marchés et tous les produits. Pour être pertinente, elle doit s attacher à tirer l essentiel de la connaissance client et des stratégies commerciales pour établir un constat marketing qui trace les forces, les faiblesses, les menaces et les opportunités. 2. Définition des objectifs marketings Ils doivent impérativement être reliés aux objectifs stratégiques et financiers de l entreprise. Il s agit d établir la contribution du marketing à l atteinte de ces cibles et de le faire de manière réaliste, mesurable et délimitée dans le temps. 3. Cœur du plan : les stratégies Le choix des stratégies se concentre en général autour de 2 ou 3 initiatives qui affirment un positionnement et une segmentation précise. Ces stratégies visent en principe une recherche de croissance et/ou une amélioration de la productivité de l entreprise. 4. Mix-marketing Le Mix-marketing rassemble la meilleure combinaison de tactiques, tenant compte de chacun des P, pour mettre en œuvre les initiatives stratégiques. La vocation du plan n est pas de décrire en détail tous les P. Il s agit de choisir la dimension produit, le mix-communication, la stratégie prix ou encore le canal de distribution qui sont les plus efficients pour atteindre la cible. il faut prendre les décisions budgétaires correspondantes sans pour autant tout figer de manière définitive. En effet, à l heure du digital, le marketing doit faire preuve de souplesse et pouvoir ajuster ses propositions.

8 8 - Construire et présenter un plan marketing > 2. Pourquoi un plan marketing? Rappel 5. Budget marketing Définir le budget marketing suit généralement deux approches : «Top down», la direction générale fixe un montant global, si possible en pourcentage de chiffre d affaires «Bottom-up» qui décompose les dépenses selon les différentes catégories du mix marketing et du mix communication Structurer le budget en classant les investissements selon leur impact et leur innovation, est une bonne pratique. Les programmes structurels et opérationnels d un côté, les initiatives expérimentales et transformationnelles de l autre. 6. Plan de mesures critique (Un résultat ne peut être atteint s il n est pas mesuré) Il est nécessaire de définir les KPI, indicateurs de performance, qui permettent d évaluer l atteinte des objectifs marketings. Le calcul de ROI des programmes opérationnels qui sont présentés dans le plan est également important.

9 9 - Construire et présenter un plan marketing > 2. Pourquoi un plan marketing? Rappel Rappel Tableau UE3 Module2 (page 12)

10 10 - Construire et présenter un plan marketing > 2. Pourquoi un plan marketing? Rappel Exemple de contenus de plans marketing

11 11 - Construire et présenter un plan marketing > 2. Pourquoi un plan marketing? Rappel? Définitions Top down : Pilotage directif, les échelons «subordonnés» ayant pour fonction de mettre en forme, d'exécuter, de déduire, d'améliorer les consignes prescrites. Bottom-up : Pilotage participatif, les perceptions et initiatives de l'échelon le plus «bas» ( au sens hiérarchique) ou le plus «terrain» (au sens opérationnel) sont répercutées, déclinées et prises en compte par les échelons supérieurs. KPI : KPI est l'acronyme de Key Performance Indicator. Les KPI ou ICP (indicateurs clés de performance) peuvent être utilisés, entre autres, dans le domaine du management au sens large, dans le domaine du marketing ou dans le domaine de l analyse d audience d un site web. Dans un contexte marketing, les KPI sont utilisés pour déterminer les facteurs pris en compte pour mesurer l efficacité ou la rentabilité d une campagne. Pour une action de marketing direct, les KPI retenus peuvent être par exemple le nombre de catalogues demandés, le nombre de commandes effectuées et le C.A. généré. Les KPI sont très utilisés dans le pilotage et la web analytique des sites web. Win-ratio : Le Win ratio est le pourcentage indiquant le ratio entre, par exemple, le nombre d opportunités gagnées / le nombre d opportunités ratées sur une période T Life-time value : C'est le terme anglais utilisé pour désigner la valeur vie client. La life time value est donc la somme des profits actualisés attendus sur la durée de vie d un client. Le principe de la "life time value" est central dans le domaine des politiques d acquisition et de fidélisation de la clientèle. Scorecard : La marketing scorecard mesure non seulement la dimension financière (coûts programmes et salaires, rapportés au C.A. ou à la marge), mais aussi les indicateurs tels que le ratio dépenses programmes et salaires ou les montants dépensés par marketeur. Source : definitions-marketing.com et so-xperts.com

12 12 - Construire et présenter un plan marketing > 3. A quels problèmes peut-on être confronté? 3 A quels problèmes peut-on être confronté? Trop de données La révolution digitale a multiplié les micro-données, le taux de clic, le coût au clic, le CPM (coût aux mille)... Elles noient les services marketing sous une avalanche de chiffres qui ont rarement le temps d être analysés et surtout mis en perspective par rapport au business envisagé. S y ajoute les données utiles du CRM (Customer Relationship Management). > Les plans marketing intègrent trop souvent des centaines de pages chiffrées que personnes n a vraiment le temps de lire et encore moins d analyser précisément. Un plan marketing est une démarche transversale qui doit faire intervenir le marketing, mais aussi les ventes, la R&D, le service clients et Le service financier. Trop peu de communication entre les services de l entreprise > Trop de plans marketing sont travaillés sans communication et du coup ne tiennent compte ni des capacités de l entreprise, ni des priorités des autres départements. Le directeur marketing peut par exemple penser que le lancement de nouveaux produits permettra de gagner des parts de marché avec une politique de prix premium, tandis que du côté de la R&D, on cherche à réduire les coûts et préfère cloner les nouveautés de ses concurrents avec une politique de prix low-cost. Un plan stratégique pas vraiment stratégique Beaucoup de plans passent directement de la définition d objectifs à la description de tactiques selon les 4P. > Quand on explique le comment et trop peu le pourquoi, on se limite à un plan opérationnel sans vision stratégique.

13 13 - Construire et présenter un plan marketing > 3. A quels problèmes peut-on être confronté? Un plan opérationnel qui se résume à un budget Beaucoup d entreprises ne déterminent pas de plan stratégique ou encore ne communiquent que succinctement auprès de leurs équipes sur les objectifs stratégiques. > Le plan opérationnel se traduit alors par des mois de discussions pour négocier le budget. Malheureusement, pour anticiper cette négociation, le jeu est de demander plus de budget que nécessaire pour finalement obtenir le montant souhaité après les restrictions diverses. L absence de mesures Quand les mesures ne sont pas claires, peu définies voire absentes des plans marketing, le plan marketing a peu de chance de convaincre ni d aider à prendre les bonnes décisions. Peut-on éviter de répondre à certaines questions, telles : Quels sont les résultats de l an passé? Quel retour prévu sur les actions futures?... À lire aussi

14 14 - Construire et présenter un plan marketing > 4. L agenda du plan marketing 4 L agenda du plan marketing L agenda du plan marketing dépend essentiellement de la taille et de la maturité marketing de l entreprise. Le plan marketing a pour objectif de répondre à 3 questions primordiales Où en est l entreprise aujourd hui? Où souhaite-elle aller? Comment s y rendre? Dans les grandes entreprises, la vision et le positionnement sont définis et servent de fondations stratégiques. "Only 27% of companies are fully integrating their Marketing Performance insights into marketing planning" CMG Partners Survey > Quand le plan marketing est réalisé pour la première fois, la construction et la formalisation de ces deux éléments clés sont à déterminer en priorité.

15 15 - Construire et présenter un plan marketing > 4. L agenda du plan marketing Quelque-soit l agenda choisi par l entreprise, il est important de rappeler qu un plan marketing n est en aucun cas un document indigeste et trop détaillé, ni un roman. Pour être actionnable, il se doit d être synthétique, convainquant et concentré sur ce qui compte et ce qui fait la différence. Il est par ailleurs important de prévoir un résumé d une page qui introduit (story telling) qui peut se résumer en quatre phrases, comme cet exemple tiré du livre «breakthrough marketing plans» : Les affaires ont été un grand succès cette année avec une croissance du chiffre d affaires de 10% et des profits de 4% Ces très bons résultats sont essentiellement dus au produit que nous avons lancé au 1er trimestre. Notre challenge pour l année à venir est de poursuivre un même niveau de croissance malgré la stagnation de notre catégorie de marché et l absence de nouveau produit à lancer. Pour soutenir les affaires l année prochaine, nous recommandons de nous concentrer sur trois axes : investir dans un programme de développement de produit à horizon 2 ans, augmenter les programmes de génération de leads sur la base installée, et réduire nos coûts par une amélioration de notre productivité. À lire aussi

16 16 - Construire et présenter un plan marketing > 5. la dream-team 5 La dream-team Le plan marketing est une démarche transversale qui implique nombre d acteurs dans différents départements. Il faut donc réunir les bonnes personnes et établir qui fait quoi et quand. La dream team est en général pilotée par un leader en charge de délivrer le plan en temps et en heure. Organigramme entreprise Ce peut être le directeur ou responsable marketing dans de grandes entreprises, ou bien être pris en charge par un autre membre de l équipe. Il est primordial de choisir une personne organisée, qui sait écouter et qui est respectée par ses pairs. Autour du leader, doivent être réunis des représentants de tous les départements ou équipes qui auront un rôle à jouer dans le choix des stratégies et dans leur mise en œuvre. il n'est pas nécessaire d'y intégrer trop de monde ce qui disperserait les énergies et deviendrait contre-productif. source : mktg.fr

17 17 - Construire et présenter un plan marketing > 6. Les analyses : Clients, Business/marché et SWOT Les analyses : Clients, Business/marché 6 et SWOT Un plan marketing ne consiste pas à lancer de grandes études de marché. Ni à produire toutes les données d analyses qui existent sur tous les produits et tous les segments. Il est impératif de se concentrer sur 3 éléments fondamentaux : Les clients Le marché : faire le point sur l évolution de ce marché par rapport à la période précédente L analyse SWOT La connaissance client est fondamentale pour le marketing. C est une démarche qui doit être effectuée de manière quasi permanente, en dehors du processus de planification marketing. Dans le cadre du plan, il est nécessaire de synthétiser cette connaissance et d en analyser à la fois l évolution et les potentiels en gains. Cette analyse est une activité qui relève plutôt des équipes de ventes. Le plan doit intégrer les informations liées à la performance commerciale, à l analyse du portefeuille, aux taux de conversion, aux principaux challenges et aux perspectives de développement. Le chiffre d affaires est une donnée clef.

18 18 - Construire et présenter un plan marketing > 6. Les analyses : Clients, Business/marché et SWOT L analyse SWOT a pour objectif de synthétiser la situation actuelle de l entreprise Rappel Les forces correspondent aux avantages compétitifs. Les opportunités constituent les priorités marketing. A priori, toute action marketing qui ne vient pas servir l une de ces opportunités n a pas de raison d être. Les faiblesses et menaces doivent être identifiées car elles limitent les capacités de réussite.

19 19 -Construire et présenter un plan marketing > 7. La définition des objectifs 7 La définition des objectifs Une fois les opportunités listées et priorisées en fonction de leur potentiel de gains, il est temps de définir les objectifs marketings. Les objectifs doivent impérativement être reliés aux objectifs stratégiques et financiers définis par l entreprise. Il n est pas du ressort du marketing de décider des objectifs stratégiques. C est la direction générale de l entreprise qui prend ce type de décision. Il est souvent dit que la définition d objectifs stratégiques ou commerciaux devrait être le résultat d une analyse marketing des potentiels de marché. Mais dans nombre d entreprise (en dehors des start-up), ces objectifs ne font pas l objet de discussion au niveau du plan marketing. Ils constituent des données de base que le marketing doit se définir pour cibles. A partir de ces grands objectifs stratégiques, il s agit donc de définir la contribution du marketing sous forme d objectifs spécifiques qui se doivent d être réalistes, mesurables, en cohérence avec les priorités de l'entreprise et délimités dans le temps. Exemples d objectifs généraux Augmenter les ventes de tee-shirts de 10 % en deux ans. Porter de 30 % à 45 % le taux de cartes de fidélité client. Doubler le nombre de visites du site Internet en 1 an. Accroître la part de marché de 15 % d ici trois ans. Trouver vingt nouveaux points de vente de mai à juillet. Ajouter au réseau de distribution un nouveau territoire chaque année pour les cinq prochaines années. Porter le taux de notoriété dans la population de 05 % à 10 % durant la prochaine année.

20 20 - Construire et présenter un plan marketing > 7. La définition des objectifs

21 21 - Construire et présenter un plan marketing > 8. Choisir des stratégies gagnantes > 8.1 Le positionnement 8 Choisir des stratégies gagnantes Cette partie du plan marketing est au cœur de la démarche. Les avantages compétitifs et les opportunités sont décrits dans le SWOT, les objectifs sont définis. Il faut à présent choisir les meilleures stratégies pour les atteindre puis déterminer les meilleures tactiques pour y arriver. 8.1 Le positionnement La priorité est d avoir un positionnement marketing clair. En général, celui-ci existe déjà dans les grandes entreprises et n est pas appelé à changer tous les ans. Sa définition n est donc pas contenue dans la planification. Si le positionnement est inexistant (cas fréquent des petites entreprises), ou pas suffisamment clair, ou s il s agit d en changer > il doit être travaillé en parallèle du plan. "Aucune marque ne peut s'imposer sur le marché avec des produits ou des services qui ressemblent à tous les autres. Elle doit définir un positionnement sur un ou plusieurs signes distincitfs." Marketing Management Quand il est nécessaire de le retravailler, 4 étapes sont essentielles : La définition des leviers par type de segment L analyse compétitive qui permet d identifier les différenciations ou avantages uniques La définition de la proposition de valeur La formulation du positionnement : ce qui est vendu, la cible clients et pourquoi les clients doivent préférer ces produits À lire Annexe givenchy

22 22 - Construire et présenter un plan marketing > 8. Choisir des stratégies gagnantes > 8.2 Segmentation et ciblage 8.2 Segmentation et ciblage La 2ème stratégie consiste à choisir son territoire. Le territoire idéal est celui dans lequel l entreprise a la meilleure chance de prospérer. C est celui dans lequel ses clients potentiels ont le plus besoin de ses produits ou services C est celui dans lequel l entreprise a des avantages compétitifs par rapport à la concurrence > Il est nécessaire d effectuer une segmentation : A partir de la connaissance des profils clients A partir des prospects Sur l ensemble de son marché Ce travail se traduit par la définition des différentes catégories de clients ou prospects : les segments. La segmentation Segmentation des sites vendeurs de chaussures sur la cible du «Pas cher» source : francknlemba.com

23 23 - Construire et présenter un plan marketing > 8. Choisir des stratégies gagnantes > 8.3 Les initiatives stratégiques 8.3 Les initiatives stratégiques La stratégie marketing correspond finalement aux 2 ou 3 actions prioritaires mesurables qui doivent être menées pour atteindre les objectifs visés. Ces actions tournent le plus souvent autour des points suivants : Augmenter la pénétration sur un marché existant ou sur des lignes de produits existantes = plus d usage ou plus de parts de marché Lancer de nouveaux produits sur un marché existant Pénétrer de nouveaux marchés avec des produits existants = expansion géographique, nouveaux types d utilisateurs, etc. Améliorer la productivité = réduire les coûts, augmenter le prix de vente moyen, réduire les promotions, etc. Combiner une ou plusieurs des dimensions précédentes (exemple : nouveau produit, nouveau segment) au travers d acquisitions, de partenariats ou de franchises. { Focus } La redoute : Un tournant décisif dans sa politique commerciale Fruit d un plan d action mûri depuis 2010, la marque de vente par correspondance opère un véritable virage dans sa communication. Et pour cause, puisque le géant de la VPC traditionnelle est en pleine mutation vers des canaux virtuels de vente. Le 28 janvier 2012, La Redoute annonçait la fermeture de 35 de ses boutiques ainsi que la fermeture progressive des douze boutiques de l enseigne So Redoute. Alors que beaucoup de e-commerçants pure-players tels Cdiscount ou Pixmania, commencent à développer des points de vente physique, la Redoute (ainsi que son concurrent Les 3 Suisses) se tourne résolument vers des canaux de distribution virtuels. Source : pearltrees.com

24 24 - Construire et présenter un plan marketing > 8. Choisir des stratégies gagnantes > 8.3 Les initiatives stratégiques { Focus } Luxe ou stratégie de luxe? Par Jacques Bloch De nombreuses marques s autoproclament «marque de luxe». De nouveaux concepts autour du luxe apparaissent sur le marché. Abercrombie &Fitch, une marque de mode (et très à la mode) américaine se réclame même du «casual luxury». Les frontières avec d autres secteurs deviennent aussi poreuses. Les opérations «hybrides» comme H&M et Lagerfeld sont porteuses de confusion. C est pourquoi Vincent Bastien et Jean-Noël Kapferer ont voulu analyser plus en détail les stratégies et business model des différentes marques pour en faire apparaître trois grandes catégories : le luxe, le premium et la mode. La mode est principalement caractérisée par les aspects de séduction et de temporalité. Les notions d instant, de spontanéité, d éphémère, de collections, de saisons, de plaisir immédiat sous-tendent la chaîne de valeurs et la stratégie de cette catégorie. Le premium repose quant à lui, sur le réalisme, le sérieux, le rapport qualité/prix ou performance/prix, éventuellement même la notion d investissement et donc de comparaison. De très nombreuses marques qui se disent de luxe, sont en fait des marques premium, notamment dans l horlogerie ou les parfums. Ce sont des marques qui restent «rationnelles» dans la mesure où elles justifient leur valeur, elles vous expliquent, par exemple, pourquoi leurs produits sont chers. En opposition à cela, le luxe relève avant tout du rêve, de l intemporalité, de l hédonisme. Il se place dans l histoire, raconte une histoire, ne cherche pas à se comparer, n éprouve pas le besoin de devoir se justifier. Le prix n est pas un sujet, ou en tout cas pas le plus important. Comme disent les deux auteurs : «ce n est pas le prix qui fait le luxe, mais le luxe qui fait le prix». Au delà du rêve et du plaisir, le luxe relève aussi d une aspiration à une certaine élévation sociale. C est un peu un marqueur social. Il ne cherche donc pas forcément à plaire à tout le monde. Par Jacques Bloch

25 25 - Construire et présenter un plan marketing > 9. Les tactiques ou le mix-marketing 9 Les tactiques - Le mix-marketing La meilleure combinaison de moyens sur les 4P Produit / Prix / Promotion / Place, doit être choisie pour mettre en œuvre les initiatives stratégiques et atteindre les objectifs. Il existe des quantités très importantes de combinaisons tactiques différentes. Par exemple, dans le P de Promotion, le mix-media intègre à lui seul plusieurs dizaines de tactiques possibles. Chaque jour apparaissent de nouvelles tactiques de marketing viral qui pourraient être intéressantes. > Si l entreprise possède un gros catalogue produit, alors les stratégies peuvent se décliner à l infini. Dans le cadre du plan marketing, il n est pas utile de décrire les 4P avec beaucoup de détails. Tout produit a, bien entendu, un prix, mais la stratégie prix n est présentée dans le plan marketing que dans l hypothèse où elle correspond à une tactique particulièrement importante pour atteindre les objectifs. Le retour sur investissement (ROI) est le plus souvent déterminant dans le choix de la méthode la plus efficiente pour atteindre l objectif.

26 26 - Construire et présenter un plan marketing > 9. Les tactiques ou le mix-marketing Pour arriver à faire le tri dans toutes les tactiques qui s offrent à l entreprise, il est nécessaire d opposer à chaque initiative stratégique, une série de question sur chacun des 4 P. Ces questions doivent permettre de percevoir comment atteindre l objectif et de déterminer si c est une priorité.

27 27 - Construire et présenter un plan marketing > 10. Le budget marketing 10 Le buget marketing Le budget marketing est composé de dépenses dites «programme» ajoutées aux coûts salariaux qui sont isolés. De manière générale, le budget programme se décompose selon les différentes parties du mix-marketing et le budget communication selon les différentes parties du mix-media. Construire un portefeuille d investissement marketing (Portfolio investment) Dans le cadre d une négociation budgétaire, il est intéressant de présenter le budget en fonction des objectifs et des résultats attendus. > Il est également préférable de hiérarchiser les investissements marketing selon leur impact et leur innovation, plutôt que de les présenter sous forme de liste de catégories du mix. Les programmes et initiatives d investissements Les programmes structurels : Les programmes structurels fournissent le contenu nécessaire au fonctionnement du marketing. Ils doivent être associés à des coûts fixes car ils constituent la base de toute autre activité marketing : bases de données, nouvelles technologies, documentation, développement du site web (s il n est pas marchant) Les programmes opérationnels : Les programmes opérationnels ont un impact très important sur le chiffre d affaires. Ils doivent générer un haut niveau de productivité. Il s agit essentiellement d activités liées aux produits et aux promotions. Ils font impérativement l objet d un calcul de retour sur investissement.

28 28 - Construire et présenter un plan marketing > 10. Le budget marketing Les initiatives expérimentales : Les initiatives expérimentales : nouveau segment, nouveau produit ou nouveaux médias, sont essentielles car elles permettent d identifier de nouvelles sources de création de valeur. Les initiatives transformationnelles : Les initiatives transformationnelles ont des impacts à plus long terme. Elles représentent des engagements budgétaires plus importants et à plus fort risque, mais en retour, elles sont aussi conçues pour générer une forte différenciation et accélérer la croissance. Quel montant investir? Aux Etats-Unis, la plupart des études indiquent que les entreprises investissent entre 3 et 5% de leur C.A. en marketing : total programme + coûts salariaux. Les dépenses générales en marketing Source : Alterian 2011

29 29 - Construire et présenter un plan marketing > 10. Le budget marketing Trois méthodes pour définir le budget Il existe trois méthodes principales pour définir le budget global à allouer aux actions marketing. Source : d'après N. Van Laethem et L. Body, Le plan Marketing, Dunod, 2ème édition, 2008

30 30 - Construire et présenter un plan marketing > 11. Zoom sur les technologies marketing 11 Zoom sur les technologies marketing Faire du marketing sans technologie à l ère du digital est une hérésie et espérer pouvoir mesurer les résultats sans ces outils est inutile. Au même titre que les ressources humaines, les technologies font parti aujourd hui, des moyens permettant d atteindre les objectifs. > Le plan marketing doit lister au minimum les technologies nécessaires ainsi que le temps consacré à leur appropriation par les équipes. Les budgets liés à ces technologies doivent donc être prévues dans les dépenses. Principales technologies déployées au sein des organisations marketing En orange les «basiques» et en gris les plus sophistiquées étendant ou remplaçant les fonctionnalités des premières. Les noms indiqués (principaux vendeurs de ces technologies) sont indicatifs.

31 31 - Construire et présenter un plan marketing > 12. Le plan de mesures 12 Le plan de mesures Un résultat ne peut être atteint s il n est pas mesuré, et pour ce faire, les objectifs marketing doivent être exprimés de façon précise et chiffrée. Etape 1 : Choisir les KPI Les KPI, indicateurs de performance qui font sens, permettent de mesurer le résultat des initiatives stratégiques et l atteinte des objectifs fixés dans le cadre du plan. Parts de marché : Si l objectif est d augmenter les parts de marché, il faut évidemment les mesurer. Nouveaux clients : S il s agit d acquérir de nouveaux clients, il faut les compter. Par contre, il est inutile de lister toutes les mesures existantes. Certaines mesures sont faciles à capturer, d autres plus compliquées et surtout chronophages dans leur collecte et dans leur analyse. Il est toujours important de se concentrer sur l essentiel. Objectifs principaux Objectifs secondaires KPI Cibles Segments

32 32 - Construire et présenter un plan marketing > 12. Le plan de mesures Etape 2 : Un système de mesures à trois étages Il est donc nécessaire de définir un système de mesures où chaque étage correspond à un niveau stratégique et à un type d audience. Le schéma ci-dessous propose un menu de principales métriques parmi lesquelles sont choisies celles qui correspondent le mieux aux enjeux stratégiques et aux spécificités de l entreprise. L étage des métiers n est pas à toujours à inclure dans les listes des KPIs. Métiers Marketing Business Step 1 Step 2 Step 3

33 33 - Construire et présenter un plan marketing > 12. Le plan de mesures Comment calculer le ROI du plan marketing? Toutes les initiatives ne peuvent pas faire l objet d un calcul de ROI, si le I des investissements est connu, le R de retour est parfois difficile à évaluer. Une action de notoriété ou une campagne qui portera ses fruits sur du très long terme sont par exemple, impossibles à évaluer. Les programmes opérationnels devraient systématiquement faire l objet d un calcul de ROI. Pour calculer le ROI, il faut recueillir les éléments suivants : 1. Les coûts Les coûts liés à chacun des programmes Leurs coûts salariaux ramenés au temps passé ou un coût horaire moyen 2.Les résultats de la «cascade marketing-ventes» Le nombre de contacts touchés (ou nombre d impressions) Le nombre de leads entrant Le nombre de leads qualifié Le nombre d opportunités ouvertes (ou de propositions envoyées) Le nombre d opportunités gagnées Le chiffre d affaires moyen par opportunité Muni de ces données, le calcul du ROI est possible. Source: Marketo «Marketing Metrics & Analytics»

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Préambule

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Préambule Séminaires Système D Information Formation Conduite du Changement Préambule Sommaire Préambule L entreprise : système complexe en mouvement permanent Mickael Porter Harvard Business School - L avantage

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital)

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) [Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) Les tendances en matière de répartition des budgets. sommaire 1. Les budgets marketing sont à la hausse. 2. La part

Plus en détail

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente Chapitre 3 Lancement et développement de la jeune entreprise Une fois, l étude de marché réalisée, le créateur doit maintenant l explorer, c'est-à-dire en tirer les éléments qui serviront à la rédaction

Plus en détail

Le marketing stratégique

Le marketing stratégique Chapitre2 Le marketing stratégique I. La démarche stratégique La démarche marketing comporte trois phases : analyse, planification et mise en œuvre. II. Le diagnostic stratégique Le diagnostic stratégique

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Le CRM Simplicité

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

LES INTERVENANTS. Technologie d'attribution marketing. Technologie d optimisation de campagnes SEM. Conseil Agence Intégrateur.

LES INTERVENANTS. Technologie d'attribution marketing. Technologie d optimisation de campagnes SEM. Conseil Agence Intégrateur. ATTRIBUTION EN MARKETING DIGITAL: OBTENIR PLUS AVEC MOINS Webinaire du 20 mai 2014 LES INTERVENANTS Technologie d'attribution marketing Fabien Dutrieux Conseil Agence Intégrateur Technologie d optimisation

Plus en détail

Le ROI du marketing digital

Le ROI du marketing digital Online Intelligence Solutions Le ROI du marketing digital et les Web Analytics Par Jacques Warren WHITE PAPER A propos de Jacques warren Jacques Warren évolue en marketing digital depuis 1996, se concentrant

Plus en détail

Club B2B. Résultats enquête Les mesures du marketing B2B

Club B2B. Résultats enquête Les mesures du marketing B2B Club B2B Résultats enquête Les mesures du marketing B2B La 1 ère enquête en France 100% dédiée au ROI du Marketing B2B Quelles sont les mesures les plus pertinentes pour évaluer la contribution du marketing

Plus en détail

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur?

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Un Livre Blanc Experian Marketing Services d après une enquête menée par le

Plus en détail

W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux

W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux Nouvelles modes de consommations des biens et des services, Nouvelles formes de communication dans le B2B, dans le B2C, dans le B2B2C, le C2C, Nouvelles compétences

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Plan de communication et Web marketing

Plan de communication et Web marketing Plan de communication et Web marketing 2030, boul. Pie-IX, bureau 430 Montréal (Québec) H1V 2C8 Pie-IX Téléphone 514 254-7131 poste 4811 Courriel sfc@cmaisonneuve.qc.ca Notre site Web : http://fc.cmaisonneuve.qc.ca/

Plus en détail

Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing. Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia

Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing. Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia Table des matières Le Marketing à l ère de l ouverture 3 L émergence du marketeur

Plus en détail

Programme IMPACT BOUSSOLE

Programme IMPACT BOUSSOLE Prendre le temps de réfléchir au long terme lorsqu on est pris dans la gestion de son organisation au quotidien n est pas chose aisée. Il faut pourtant s assurer que la stratégie de développement soit

Plus en détail

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE 2 A PROPOS Pourquoi la gestion des leads (lead management) est-elle devenue si importante de nos jours pour les

Plus en détail

ATELIER KPI SITE E-COMMERCE - SITE CONTENU - SITE D ASSISTANCE - SITE COLLECTE D INFOS

ATELIER KPI SITE E-COMMERCE - SITE CONTENU - SITE D ASSISTANCE - SITE COLLECTE D INFOS ATELIER KPI SITE E-COMMERCE - SITE CONTENU - SITE D ASSISTANCE - SITE COLLECTE D INFOS Sophie Parmentier & Nicolas Fayon Pour un pilotage performant de votre activité, on fait le tri dans les indicateurs

Plus en détail

insight Département Mesures & Analyses

insight Département Mesures & Analyses insight Département Mesures & Analyses insight «43% des décideurs marketing reconnaissent que leur capacité d'analyse des données liées au web ne leur permet pas de capitaliser sur les investissements»

Plus en détail

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL Introduction... IX Auteurs.... XIX Liste des Mini-cas.... XXI Liste des Zoom Recherche.... XXIII Liste Digital marketing insight... XXV Liste des figures... XXVII Liste des tableaux... XXXI PARTIE I :

Plus en détail

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés 1 Quelles difficultés rencontrait l entreprise LDP? Le client L entreprise (appelons

Plus en détail

Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing

Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing L automatisation du marketing est une technologie qui permet de fidéliser les prospects grâce à des campagnes automatisées. Étant donné que

Plus en détail

" La démarche stratégique :

 La démarche stratégique : ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Année Académique : 2014/2015 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 12, 13, 14, 15 et 16 Site web :

Plus en détail

SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS

SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS Faire de l écoute et de l analyse des réseaux sociaux un outil stratégique pour une marque Intervention 28/11/2014 Les marques et Internet Perspective sur 20 ans 1995

Plus en détail

WEB ANALYSE: Outils de mesure des performances

WEB ANALYSE: Outils de mesure des performances WEB ANALYSE: Outils de mesure des performances VOS CONFÉRENCIERS 2014 WSI. All rights reserved. Agenda 1. A propos de WSI 2. Que doit-on mesurer et pourquoi? 3. Comment s y prendre devant la multiplicité

Plus en détail

Pour une innovation productive

Pour une innovation productive Pour une innovation productive Par Didier Givert, Directeur Associé de PRTM Et Jean-Marc Coudray, Directeur Général de PlanView France Mots clés : Gestion de Portefeuille, Gouvernance informatique, Pilotage

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

Alignement stratégique du SI et gestion de portefeuille de projets

Alignement stratégique du SI et gestion de portefeuille de projets Alignement stratégique du SI et gestion de portefeuille de projets Le CIGREF, dans son livre blanc de 2002, précise que «l alignement stratégique de l organisation sur le métier est le fait de mettre en

Plus en détail

SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL.

SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL. SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL. SOCIAL ADS Ciblez vos destinataires sur Facebook. Adoptez le marketing multicanal. Social Ads La fonctionnalité Social

Plus en détail

ZOOM SUR. le métier du SFE. N 5 Janvier 2012. Un nouveau regard sur la stratégie opérationnelle de l industrie pharmaceutique

ZOOM SUR. le métier du SFE. N 5 Janvier 2012. Un nouveau regard sur la stratégie opérationnelle de l industrie pharmaceutique Un nouveau regard sur la stratégie opérationnelle de l industrie pharmaceutique N 5 Janvier 2012 Prochain numéro Mai 2012 ZOOM SUR le métier du SFE Magazine réalisé par l équipe de consultants du cabinet

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale Le plan d action marketing et : De la réflexion marketing à l action e Un document qui oblige à réfléchir et à prendre du recul sur l activité, en mêlant l analyse marketing à l action e 1 L analyse marketing

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

SAN07 IBM Social Media Analytics:

SAN07 IBM Social Media Analytics: SAN07 IBM Social Media Analytics: Vos clients partagent leurs connaissances Déployez une stratégie gagnante! Eric Martin Social Media Analytics Leader Europe IBM SWG, Business Analytics @Eric_SMA 1 Le

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte

Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte Sommaire Méthodologie et approche 3 Le département marketing au Luxembourg: une fonction clef dans le support de la

Plus en détail

TENDANCES MARKETING DIGITAL. pour l industrie agroalimentaire en B2B et B2C

TENDANCES MARKETING DIGITAL. pour l industrie agroalimentaire en B2B et B2C TENDANCES MARKETING DIGITAL 2014 pour l industrie agroalimentaire en B2B et B2C Credit photos Flickr EDUCATION Les réseaux sociaux ont vu se développer les conversations entre les marques et leurs consommateurs

Plus en détail

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER S SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER plus que jamais, un outil d actualité et de conquête Votre connaissance du et de vos clients est fondamentale pour assurer vos succès.

Plus en détail

MAÎTRISE DES ACHATS D INVESTISSEMENTS

MAÎTRISE DES ACHATS D INVESTISSEMENTS MAÎTRISE DES ACHATS D INVESTISSEMENTS Une enquête auprès des DAF et dirigeants de l industrie en France Paris, le 20 octobre 2010 Olaf de Hemmer International Business Manager Purchasing Department 16,

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 12, La web analyse, mesure de la performance du système digital. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web

DIGITAL MINDS. Chapitre 12, La web analyse, mesure de la performance du système digital. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 12, La web analyse, mesure de la performance du WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE

LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE Une fois les objectifs fixés pour son équipe, le manageur doit définir une stratégie et mettre en place un plan d actions. Outil de prévision et de planification, ce

Plus en détail

INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT La Gestion de la Relation Client (GRC) correspond à l'expression anglaise Customer Relationship Management (CRM). «La GRC est l'ensemble des outils et techniques

Plus en détail

Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale

Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale Notre vision des enjeux et notre offre de service Septembre 2015 La révolution digitale est un challenge

Plus en détail

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI NOTRE EXPERTISE Dans un environnement complexe et exigeant, Beijaflore accompagne les DSI dans le pilotage et la transformation de la fonction SI afin

Plus en détail

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation?

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation? Relation client : satisfaction? fidélisation? Un pilier fondamental de la GRC : la satisfaction client La gestion de la relation client Les missions de l entreprise Créer de la valeur pour les clients

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Guide Pratique Gérez efficacement vos contacts

Guide Pratique Gérez efficacement vos contacts Guide Pratique Gérez efficacement vos contacts SOMMAIRE Avant Propos 3 Faites un bilan de votre situation actuelle 4 Quelle est la différence entre un logiciel de gestion de contacts et mon organisation

Plus en détail

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu Fiche Produit IBM Cognos TM1 Aperçu Cycles de planification raccourcis de 75 % et reporting ramené à quelques minutes au lieu de plusieurs jours Solution entièrement prise en charge et gérée par le département

Plus en détail

La Business Intelligence & le monde des assurances

La Business Intelligence & le monde des assurances Conseil National des Assurances Séminaire - Atelier L information au service de tous Le 09 Novembre 2005 La Business Intelligence & le monde des assurances Karim NAFIE Regional Presales Manager EEMEA Operations

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

De Zéro à 100... Construire des expériences digitales uniques toujours à la pointe du web avec Acquia Cloud Site Factory

De Zéro à 100... Construire des expériences digitales uniques toujours à la pointe du web avec Acquia Cloud Site Factory De Zéro à 100... Construire des expériences digitales uniques toujours à la pointe du web avec Acquia Cloud Site Factory De Zéro à 100... Construire des expériences digitales uniques toujours à la pointe

Plus en détail

Internet en 2014 : un monde de géants, de robots et d humains

Internet en 2014 : un monde de géants, de robots et d humains Internet en 2014 : un monde de géants, de robots et d humains Depuis plus d une vingtaine d années, les technologies d Internet, puis du mobile et plus largement du digital ont été massivement adoptées

Plus en détail

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile PRESS RELEASE La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile www.netadge.com Janvier 2014 S ommaire LDMServices lance

Plus en détail

Chapitre I : Introduction

Chapitre I : Introduction Chapitre I : Introduction 1.1) Problématique A partir des années soixante, l environnement des entreprises a connu une mutation capitale, sans précédant historique dans le climat des affaires. Ces changements

Plus en détail

+ DISCOVER " BENCHMARK DU SECTEUR, DE LA CONCURRENCE, + PLAN MÉTHODOLOGIE " STRATÉGIE COMMERCIALE, STRATÉGIE DE MARQUE, MARKETING,

+ DISCOVER  BENCHMARK DU SECTEUR, DE LA CONCURRENCE, + PLAN MÉTHODOLOGIE  STRATÉGIE COMMERCIALE, STRATÉGIE DE MARQUE, MARKETING, + " BENCHMARK DU SECTEUR, DE LA CONCURRENCE, " STRATÉGIE COMMERCIALE, STRATÉGIE DE MARQUE, MARKETING, " STRATÉGIE MULTI-CANAL, " BUSINESS PLAN, + PLAN " EXPRESSION DE BESOIN / CAHIER DES CHARGES " PLAN

Plus en détail

8 bonnes raisons d utiliser un CRM pour une PME

8 bonnes raisons d utiliser un CRM pour une PME 8 bonnes raisons d utiliser un CRM pour une PME Résumé Analytique : En tant que PME, l utilisation d une solution CRM présente de multiples avantages. En premier lieu, elle vous permettra d accroître votre

Plus en détail

Comment réussir son projet de Master Data Management?

Comment réussir son projet de Master Data Management? Comment réussir son projet MDM? Table des matières Comment réussir son projet de Master Data Management?...... 2 Un marché en croissance..... 2 Les démarches qui réussissent... 2 A quels projets métiers

Plus en détail

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion Données des SIM Bases de données produits Identification, caractéristiques techniques, caractéristiques commerciales (prix, unités de vente, fournisseurs), état des stocks, ventes réalisées Bases de données

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 5, La publicité display, un avantage concurrentiel. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web

DIGITAL MINDS. Chapitre 5, La publicité display, un avantage concurrentiel. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 5, La publicité display, un avantage concurrentiel WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet

Plus en détail

ITIL V3. Stratégie des services - Processus

ITIL V3. Stratégie des services - Processus ITIL V3 Stratégie des services - Processus Création : juillet 2011 Mise à jour : Juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

LES INDICATEURS CLÉ DE PERFORMANCE : DÉFINIR ET AGIR

LES INDICATEURS CLÉ DE PERFORMANCE : DÉFINIR ET AGIR Online Intelligence Solutions LES INDICATEURS CLÉ DE PERFORMANCE : DÉFINIR ET AGIR Comment intégrer les KPI à sa stratégie d entreprise? Par Jacques Warren WHITE PAPER WHITE PAPER A PROPOS DE JACQUES WARREN

Plus en détail

Développez. votre entreprise. avec Sage SalesLogix

Développez. votre entreprise. avec Sage SalesLogix Développez votre entreprise avec Sage SalesLogix Prospectez, fidélisez, développez Sage SalesLogix est la solution de gestion de la relation client puissante et sécurisée qui vous offre une vision complète

Plus en détail

Présentation GRILOG. Février 2013

Présentation GRILOG. Février 2013 Présentation GRILOG Février 2013 Sujet / Agenda Comment maximiser ses performances commerciales et services à l aide d un CRM métier Editeur/intégrateur? Agenda: La filière de l édition de logiciel : Les

Plus en détail

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.620.5533 F.508.988.6761 www.idc-fi.com Créer de la valeur dans le secteur d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Analytics» L

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

Agence Conseil en Marketing et communication Numerique. Implantation : France & Espagne

Agence Conseil en Marketing et communication Numerique. Implantation : France & Espagne Agence Conseil en Marketing et communication Numerique Implantation : France & Espagne Optimise la notoriété et les performances de votre marque sur internet. Notre Métier ROI Media accompagne ses clients

Plus en détail

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte Rentabilité économique Améliorer le résultat d exploitation Vous avez besoin de prendre du recul pour choisir les bons leviers d amélioration de votre rentabilité? Dans cette réflexion complexe, FTC vous

Plus en détail

Cas d application client. C2B International. Birkenstock France accroît le chiffre d affaires de son site de vente en ligne avec SugarCRM

Cas d application client. C2B International. Birkenstock France accroît le chiffre d affaires de son site de vente en ligne avec SugarCRM Cas d application client C2B International Birkenstock France accroît le chiffre d affaires de son site de vente en ligne avec SugarCRM Synolia, partenaire de SugarCRM, interface la solution Sugar à la

Plus en détail

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009 Une bonne stratégie à l export ne s improvise pas CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009

Plus en détail

Petit guide pour choisir une solution CRM

Petit guide pour choisir une solution CRM Petit guide pour choisir une solution CRM Trouvez la solution qui vous convient» Nos clients sont plus performants. www.update.com Avant-propos Le CRM est en passe de devenir le principal logiciel de l

Plus en détail

PERSONNALISATION ENJEUX, STRATÉGIES & OUTILS

PERSONNALISATION ENJEUX, STRATÉGIES & OUTILS PERSONNALISATION ENJEUX, STRATÉGIES & OUTILS SÉMINAIRE MARKETING DIGITAL 5 JUIN 2014 HERVÉ MIGNOT herve.mignot@equancy.com Agenda 1 La personnalisation : définition et points clés 2 Où réaliser sa personnalisation,

Plus en détail

webanalyste Boostez les performances de votre site Web grâce aux conseils du webanalyste

webanalyste Boostez les performances de votre site Web grâce aux conseils du webanalyste QUOI QUANTI QUALI POURQUOI webanalyste Boostez les performances de votre site grâce aux conseils du webanalyste webanalyste Qui c est? Mon nom est Franck Scandolera, je suis consultant et optimisation

Plus en détail

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés.

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés. Laurent HABIB réunit les agences LIGARIS 1, PLAN CRÉATIF 2 et MINISTÈRE 3 pour créer la 1 ère agence globale indépendante du marché. Une agence de 180 personnes, à 60% digitale, intégrant tous les métiers

Plus en détail

Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie

Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie Découvrir les stratégies ayant fait leurs preuves et les meilleures pratiques Points clés : Planifier

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel CONTENT SYNDICATION E-COMMERCE INTEGRATION business integration BUSINESS INTELLIGENCE Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel Automatiser la génération de leads, simplifier vos processus

Plus en détail

Le diagnostic de projet

Le diagnostic de projet Le diagnostic de projet Une démarche et une éthique Définition du problème Que recherche-t-on? Plan d étude Comment va-t-on s y prendre? Recueil d informations Quelles informations? Analyse des données

Plus en détail

Marketing. en 12 étapes clés. Une introduction au Marketing Automation Comment délivrer le bon contenu au bon moment à son interlocuteur

Marketing. en 12 étapes clés. Une introduction au Marketing Automation Comment délivrer le bon contenu au bon moment à son interlocuteur Marketing Automation en 12 étapes clés Une introduction au Marketing Automation Comment délivrer le bon contenu au bon moment à son interlocuteur Marketing Automation : pourquoi cela fonctionne mieux qu

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011

Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011 Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011 Véronique Brionne Marilyn Faugas Karine Paul Jean-Christophe Boccon-Gibod Sommaire 1. Pourquoi avons-nous choisi Progressive?

Plus en détail

IFT 6261: L Analytique Web. Fares Aldik, Consultant principal, Analytique Web et optimisation Bell Marchés Affaires services d expérience client

IFT 6261: L Analytique Web. Fares Aldik, Consultant principal, Analytique Web et optimisation Bell Marchés Affaires services d expérience client IFT 6261: L Analytique Web Fares Aldik, Consultant principal, Analytique Web et optimisation Bell Marchés Affaires services d expérience client 2012 01 04 Analytique Web : une pratique multidisciplinaire

Plus en détail

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux?

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Bienvenue Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Plan Objectif du Forum Approche et expériences des intervenants Présentation des livres Fil rouge autour

Plus en détail

Formation en Management des ventes

Formation en Management des ventes Formation en Management des ventes Une formation pratique proposée par des professionnels expérimentés 2 séminaires : Manager et motiver une équipe commerciale (3 jours) Les outils du pilotage commercial

Plus en détail

Centre de relation client

Centre de relation client Centre de relation client Emission et réception d appels Etudes qualitatives et quantitatives Mesure de qualité de services Enquêtes en ligne - appels mystères Fidélisation clients Détection de projets

Plus en détail

37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com

37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com 37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com Programme de formation Marketing direct Contexte de formation.. 2 Objectifs de formation 2 Programme

Plus en détail

Les 10 Secrets pour Réussir une Bonne Présentation! Bruno ROUSSELON Consultant Sage CRM Ludovic CRIQUET Consultant Sage CRM

Les 10 Secrets pour Réussir une Bonne Présentation! Bruno ROUSSELON Consultant Sage CRM Ludovic CRIQUET Consultant Sage CRM Les 10 Secrets pour Réussir une Bonne Présentation! Bruno ROUSSELON Consultant Sage CRM Ludovic CRIQUET Consultant Sage CRM Sommaire Introduction Les 10 secrets d une Bonne Démo Conclusion Secret N 1 :

Plus en détail

La Performance Digitale en Business to Business

La Performance Digitale en Business to Business La Performance Digitale en Business to Business En quoi la performance digitale B2B et son optimisation, est-elle différente d une stratégie digitale B2C? Florent Bourc his - Marketing Stratégique - 2015

Plus en détail

CPC (Cost per click ou rémunération par clic): exemple, un clic sur une bannière ou un lien texte

CPC (Cost per click ou rémunération par clic): exemple, un clic sur une bannière ou un lien texte GLOSSAIRE A/B test Le test A/B (ou A/B testing) est une technique de marketing qui consiste à proposer plusieurs variantes d'un même objet, qui diffèrent selon un seul critère (par exemple, la couleur

Plus en détail

LD EXPERTISE Laurent DAVID - 06 26 80 22 56 laurent.david@ldexpertise.com

LD EXPERTISE Laurent DAVID - 06 26 80 22 56 laurent.david@ldexpertise.com Valorisation de l entreprise par son activité commerciale «Si le navigateur ne sait pas dans quel port il se situe ni vers quel port il doit se diriger, aucun vent ne lui sera favorable» Sénèque Marge

Plus en détail

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D D O M I N I Q U E M O I S A N D F A B R I C E G A R N I E R D E L A B A R E Y R E Préface de Bruno Ménard, président du Cigref CobiT Implémentation ISO 270 2 e édition Pour une meilleure gouvernance des

Plus en détail