EABJM Bac Blanc Novembre 2009 MATHÉMATIQUES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EABJM Bac Blanc Novembre 2009 MATHÉMATIQUES"

Transcription

1 EABJM Bac Blanc Novembre 2009 MATHÉMATIQUES Terminales S - S2 N. Chiffot S. Coursaget J. Giovendo Durée : 4 heures. Nombre de pages : 7. L utilisation de la calculatrice est autorisée. Corrigé TS - TS2 Bac Blanc Mathématiques Novembre Corrigé Page /7

2 Exercice. À traiter par tous les candidats. [6,5 points] On considère la fonction numérique f définie sur R par f(x) = x 2 x2 2. Le graphique ci-dessous représente cette fonction telle que l affiche une calculatrice dans un repère orthonormé. Conjectures À l observation de cette courbe,. Il semble que f soit croissante sur [ ; 2]. 2. Il semble que la courbe soit sous l axe (x x) lorsqu < 0 et au dessus lorsque x > A. Contrôle de la première conjecture. f est dérivable sur R en tant que somme de fonction dérivables sur R et pour tout réel x, f (x) = 2x + x 2 x = x((x + 2) ) = xg(x) NB : il est très maladroit d utiliser la formule dérivée d un quotient pour dérivée la fonction x x2 4 qui n est autre que le produit de la fonction carré par la constante Étude du signe de g(x) pour x réel. (a) Lorsqu +, x De plus, x + et ainsi, +. Il vient ainsi lim g(x) = +. x + Pour tout x réel, g(x) = x e + 2. Par le théorème de croissance comparée, lim et ainsi, lim g(x) =. x (b) g est dérivable sur R et pour tout réel x, g (x) = + (x + 2) = (x + ) x xex = 0 et de plus, lim x ex = 0 Or pour tout réel x, ex > 0 et donc, g (x) est du signe d +. On en déduit : g (x) < 0 ssi x < ; g (x) = 0 ssi x = ; g (x) > 0 ssi x >. (c) Tableau des variations de g sur R. x + g e 4 TS - TS2 Bac Blanc Mathématiques Novembre Corrigé Page 2/7

3 (d) D après la question précédente, il apparaît que pour x, g(x) < et que donc, l équation g(x) = 0 est sans solution sur cet intervalle. Sur l intervalle [ ; + [, g est continue (puisqu elle est dérivable) et prend des valeurs positives et négatives. Le théorème des valeurs intermédiaires assure donc qu elle s annule au moins une fois. De plus, g est strictement croissante sur cet intervalle : il s ensuit qu il existe un unique réel α tel que g(α) = 0. On constate à la calculatrice que g(0, 20) < g(α) = 0 < g(0, 2) : comme g est strictement croissante sur [ ; + [, il vient 0, 20 < α < 0, 2. (e) Des variations de g et de l etude menée dans la question d., on déduit que g(x) < 0 ssi x < α ; g(x) = 0 ssi x = α ; g(x) > 0 ssi x > α. NB : Etudier le signe d une expression dépendant d une variable (ici x), c est déterminer pour quelles valeurs de la variable cette expression est strictement négative, nulle et strictement positive.. Sens de variations de la fonction f sur R. (a) Signe de f (x) : x 0 α + x g(x) 0 + f (x) = xg(x) (b) On en déduit que : Sur ] ; 0], f est strictement croissante. Sur [0; α], f est strictement décroissante. Sur [α; + [, f est strictement croissante. (c) Cela infirme la première conjecture. B. Contrôle de la deuxième conjoncture On note C la courbe représentative de la fonction f dans un repère orthonormal (O; i, j ). On se propose de contrôler la position de la courbe par rapport à l axe (x x).. g(α) = 0 donc e α = α + 2. Ainsi, f(α) = α2 α + 2 α2 2 = α 2(α + 2). Comme α > 0, α < 0 et ainsi f(α) < Cette dernière information infirme la seconde conjecture, qui sous-entendait que pour tout x > 0, f(x) > 0. TS - TS2 Bac Blanc Mathématiques Novembre Corrigé Page /7

4 Exercice 2. À traiter par les candidats ne suivant pas l enseignement de spécialité. [5 points] On considère la fonction f définie sur ] ; 6[ par f(x) = 9 { 6 x. U On définit pour tout entier n 0 la suite (U n ) par 0 = U n+ = f(u n ). Illustration : U 4 U U 2 U j M 0 0 i M M 2 M M 4 Il semble que la suite (U n ) soit croissante et majorée par. 2. (a) Soit, pour tout n N, la proposition P n : (0 U n U n+ ). U = et U 2 =, 8 : on a bien 0 U U 2 et P est vraie. Montrons que pour tout entier naturel n, P n implique P n+. Soit n N : supposons que 0 U n U n+. La fonction f est croissante sur ] ; 6[ et donc sur [0; ]. On en déduit : f(0) f(u n ) f(u n+ ) f() Or f(0) =, 5 0; f(u n ) = U n+ ; f(u n+ ) = U n+2 ; f() =. Il s ensuit que P n+ est vraie. Conclusion : pour tout entier n, 0 U n U n+. (b) La suite (U n ) est croissante et majorée par donc elle converge vers un réel l. Détermination de l : lim U n = lim U n+ = l. n + n + Or pour tout entier n, U n+ = f(u n ) et donc lim f(u n) = l. n + De plus, f est continue sur ] ; ] et par composition, lim f(u n) = f(l). n + TS - TS2 Bac Blanc Mathématiques Novembre Corrigé Page 4/7

5 Par unicité de la limite, on a donc f(l) = l, ce qui conduit à l =. On en conclut que (U n ) converge vers.. Soit la suite (V n ) définie pour tout entier n par V n = U n. NB : en fait, on pourrait montrer facilement que pour tout n N, U n < : la suite (V n ) est donc bien définie pour tout n. (a) Pour tout entier naturel n, V n+ V n = = U n+ U n 9 U n 6 U n = 6 U n U n 9 = (V n ) est arithmétique de raison. (b) Pour tout entier n 0, V n = V 0 n = 6 n = 2 + n. 6 Or U n = + et donc U n = 6 V n 2 + n. (c) lim n n = 0 donc lim n + U n =. TS - TS2 Bac Blanc Mathématiques Novembre Corrigé Page 5/7

6 Exercice. À traiter par tous les candidats. [5,5 points] A. Question de cours L objectif de cette question est de démontrer que lim x + x = +. Pré-requis On suppose connu le résultat suivant : pour tout réel x, > x. On considère la fonction g définie sur [0; + [ par g(x) = x2 2.. g est dérivable sur R + en tant que différence de fonctions dérivables et pour tout x positif, g (x) = x. Or pour tout x, cette dernière quantité est strictement positive : il s ensuit que g est strictement croissante sur R +. Ainsi, pour tout x 0, g(x) g(0) = > Pour tout x > 0, on a donc : x Or lim x + 2 B. Détermination graphique > x2 2 x > x 2 = + et par comparaison, lim x + x = +.. A(0; 2) C f donc f(0) = 2. Or f(0) = b donc b = f (0) correspond est la pente de la tangente à C f en son point d abscisse 0. Cette pente vaut par ailleurs : f (0) =.. (a) Pour tout x R, f(x) = (ax + 2)e x. f est dérivable sur R en tant que produit de fonctions dérivables sur R et pour x, f (x) = a)e x (ax + 2)e x = ( ax 2 + a)e x (b) On sait que f (0) = d où : 2+a = et a = : pour tout réel x, f(x) = (x+2)e x. 4. Graphiquement les limites de f en + et sont respectivement 0 et. Calculs : lim (x + 2) = et lim x x e x = + : il s ensuit que lim f(x) =. x De plus, pour tout x R, f(x) = xe x + 2e x = x + 2e x. D après A, lim x + x = + et donc lim x + x = 0. De plus, lim x + e x = 0 d où lim f(x) = 0. x + TS - TS2 Bac Blanc Mathématiques Novembre Corrigé Page 6/7

7 Exercice 4. Q.C.M. à traiter par tous les candidats.. On considère une suite (u n ) telle que pour tout n N, u n+2 = u n+ + 2u n telle que pour tout entier naturel n, v n = u n+ + 2 u n. [ points] et la suite (v n ) Pour tout entier naturel n, v n+ = u n u n+ = u n+ + 2u n La suite (v n ) est donc constante. Réponse c. + 2 u n+ = u n+ + 2 u n = v n. 2. On considère la suite (t n ) définie pour tout entier n par t n = n 5 ( ) n+2. n Pour tout entier n, t n = (t n) est une suite géométrique dont la raison appartient à l intervalle ] ; [ : sa limite est donc 0. Réponse a.. Soit la suite (s n ) géométrique de premier terme s 0 = et de raison e. La somme s 0 + s + s s n est égale à... + s n = (e ) n+ = e e n. Réponse b. e e 4. Soit la suite (x n ) arithmétique de premier term = 2 et de raison 4. On définit la suite (y n ) par y n = exp(x n ). Le produit y y 2... y n vaut exp (x + x x n ). (x n ) étant arithmétique, x + x x n = n x + x n. 2 Or x = 2 et pour tout n N, x n = 2n 2. D où la bonne réponse : c. 5. Laquelle des propositions suivantes est correcte? (a) Une suite tendant vers + est croissante : FAUX. Voir par exemple la suite (u n ) définie par u n = n + 2( ) n. (b) Une suite qui n est pas majorée tend vers + : FAUX. Voir par exemple la suite qui vaut 0 si n est pair et n si n est impair. (c) Une suite qui est bornée est convergente : FAUX. Voir par exemple la suite (( ) n ). (d) Une suite qui tend vers est majorée : VRAI. 6. Soit (a n ) et (b n ) deux suites réelles. (a) Si (a n + b n ) converge, alors (a n ) et (b n ) convergent : FAUX. Prendre, pour tout n, a n = b n = ( ) n. (b) Si (a n b n ) converge, alors (a n ) et (b n ) convergent : FAUX. Prendre, pour tout n, a n = ( ) n et b n = 0. (c) Si (a n b n ) converge vers 0, alors (a n ) converge vers 0 ou (b n ) converge vers 0 : FAUX. Prendre pour a n le nombre 0 si n est pair et le nombre si n est impair. Prendre pour b n le nombre si n est pair et 0 si n est impair. Ni (a n ) ni (b n ) ne converge et pourtant le produit (a n b n ) qui est constant (égal à 0) converge. (d) Aucune de ces réponses : VRAI. FIN TS - TS2 Bac Blanc Mathématiques Novembre Corrigé Page 7/7

EABJM Bac Blanc Novembre 2009 MATHÉMATIQUES

EABJM Bac Blanc Novembre 2009 MATHÉMATIQUES EABJM Bac Blanc Novembre 009 MATHÉMATIQUES Terminales S - S N. Chiffot S. Coursaget J. Giovendo Durée : 4 heures. Nombre de pages : 7. L utilisation de la calculatrice est autorisée. Le présent sujet devra

Plus en détail

Fonction exponentielle : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. e x. e x + 1

Fonction exponentielle : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. e x. e x + 1 Fonction exponentielle : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com Calculer avec la fonction exponentielle Simplifier les expressions suivantes où x est un réel quelconque : a) e1+x

Plus en détail

a) ln(x + 1) ln(2 x) = 0 b) ln(x + 1) ln(2 x) 0 c) ln x + ln(3x + 2) > 0

a) ln(x + 1) ln(2 x) = 0 b) ln(x + 1) ln(2 x) 0 c) ln x + ln(3x + 2) > 0 Savoir calculer avec des logarithmes Simplifier les expressions suivantes : Fonction logarithme : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com a) ln 6 ln 2 b) ln e 2 c) ln 1 e x d) e ln

Plus en détail

Commun à tous les candidats. Le graphique de l annexe sera complété et remis avec la copie. Soit la fonction f définie sur l intervalle [0; 2] par

Commun à tous les candidats. Le graphique de l annexe sera complété et remis avec la copie. Soit la fonction f définie sur l intervalle [0; 2] par EXERCICE (6 points ) Commun à tous les candidats Le graphique de l annexe sera complété et remis avec la copie Soit la fonction f définie sur l intervalle [0; ] par f(x) x + x + ) Etudier les variations

Plus en détail

Fonction exponentielle

Fonction exponentielle Fonction exponentielle 1 Fonction exponentielle Définition et variation Théorème Définition Il existe une unique fonction définie et dérivable sur telle que et Cette fonction est appelée fonction exponentielle

Plus en détail

Lycée de la Plaine de l Ain Bac. blanc Mathématiques Terminale S. Mars 2005

Lycée de la Plaine de l Ain Bac. blanc Mathématiques Terminale S. Mars 2005 Lycée de la Plaine de l Ain Bac. blanc Mathématiques Terminale S Mars 2005 1 Exercice 1 (4 points). A ne traiter que par les élèves ne suivant pas l enseignement de spécialité. 1. Résoudre dans C l équation

Plus en détail

CHAPITRE 1 : Raisonnement par récurrence, suites et fonctions

CHAPITRE 1 : Raisonnement par récurrence, suites et fonctions CHAPITRE 1 : Raisonnement par récurrence, suites et fonctions 1 Les suites numériques (rappel de première)... 4 1.1 Généralités... 4 1.2 Plusieurs méthodes pour générer une suite... 4 2 Exemples d algorithmes

Plus en détail

Suites réelles. I Rappels de vocabulaire. II Suites remarquables. Définition 5

Suites réelles. I Rappels de vocabulaire. II Suites remarquables. Définition 5 I Rappels de vocabulaire Suites réelles Définition 1 Une suite réelle u est une application de I R où I est une partie de N. Au lieu de noter u(n), pour les suites on note u n l image de n par l application

Plus en détail

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION Ph DEPRESLE 30 septembre 05 Table des matières Dérivée en un point Continuité et dérivabilité 3 Fonction dérivée 4 Sens de variation d une fonction dérivable 3 5 Dérivées

Plus en détail

Exercice 1 - Enseignement de spécialité - 5pts. u 0 = 7 et u n+1 = 2u n v n = u n 2. u n =

Exercice 1 - Enseignement de spécialité - 5pts. u 0 = 7 et u n+1 = 2u n v n = u n 2. u n = La maison Ecole d ' Devoir de type bac n o 4 Classe de terminale ES Variations, limites, continuité, asymptotes, fonction logarithme, suites... Copyright c 2004 J.- M. Boucart GNU Free Documentation Licence

Plus en détail

Fonction homographique - tangente à une courbe - suite récurrente

Fonction homographique - tangente à une courbe - suite récurrente f est la fonction définie sur D = ]- ;3[ ]3 ;+ [ par f(x) = x + 1 3 - x. 1) a) Etudier les variations de f sur D, ses limites aux bornes de D puis construire sa représentation graphique C f dans un repère

Plus en détail

Limite d une suite - Terminale S Exercices corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. v n. lim. lim

Limite d une suite - Terminale S Exercices corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. v n. lim. lim Limite d une suite - Terminale S Exercices corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompriscom Reconnaitre les formes indéterminées Dans chaque cas, on donne la ite de u n et v n Déterminer si possible,

Plus en détail

Pour chaque proposition, indiquer si elle est vraie ou fausse et justifier soigneusement la réponse. Les questions sont indépendantes entre elles.

Pour chaque proposition, indiquer si elle est vraie ou fausse et justifier soigneusement la réponse. Les questions sont indépendantes entre elles. TS - Maths - D.S.5 Samedi 17 janvier 015-4h Spécialités : SVT - Physique Exercice 1 (5 points) Pour les candidats n ayant pas suivi l enseignement de spécialité Pour chaque proposition, indiquer si elle

Plus en détail

Fonctions trigonométriques - Corrigé. 2 2 cos 1

Fonctions trigonométriques - Corrigé. 2 2 cos 1 Exercice 1 : Fonctions trigonométriques - Corrigé 1. a. est dérivable sur comme somme de fonctions dérivables sur et =1 cos On sait que, pour tout réel et donc en particulier pour tout, cos 1 donc 0 et

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle 1 et définition La fonction exponentielle Il existe une unique fonction f dérivable sur R telle que :.................. Définition Cette fonction est appelée............................ On note : Ainsi

Plus en détail

DST 3 Corrigé. b) B : «les 2e et 3e sondages sont négatifs». et d après l énoncé ; D où :

DST 3 Corrigé. b) B : «les 2e et 3e sondages sont négatifs». et d après l énoncé ; D où : DST 3 Corrigé Exercice 1 (4 points) Avant le début des travaux de construction d une autoroute, une équipe d archéologie préventive procède à des sondages successifs en des points régulièrement espacés

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle Exercices 16 octobre 014 La fonction exponentielle Opération sur la fonction exponentielle Exercice 1 Simplifier les écritures suivantes : a) (e x ) 3 e x b) ex 1 e x+ e) e 3x f) ex e y (e x ) e x e x

Plus en détail

e x lim f k (x) = (x + 1)e kx.

e x lim f k (x) = (x + 1)e kx. EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats) Partie A. Restitution organisée de connaissances On suppose connu le résultat suivant : Démontrer que lim x + xe x =. e x lim x + x = +. Partie B. Restitution

Plus en détail

Sujets de bac : Exponentielle

Sujets de bac : Exponentielle Sujets de bac : Exponentielle Sujet : Polynésie septembre 2002 On considère la fonction définie sur par ) Etudier la parité de. 2) Montrer que pour tout,. 3) Déterminer les ites de en et en. Donner l interprétation

Plus en détail

LOGARITHME. Ph DEPRESLE. 29 juin Fonction logarithme népérien Définition Conséquences Propriétés algébriques 3

LOGARITHME. Ph DEPRESLE. 29 juin Fonction logarithme népérien Définition Conséquences Propriétés algébriques 3 LOGARITHME Ph DEPRESLE 9 juin 5 Table des matières Fonction logarithme népérien. Définition............................................... Conséquences............................................ 3 Propriétés

Plus en détail

Résumé du cours sur les suites.

Résumé du cours sur les suites. Résumé du cours sur les suites. 1 Suites numériques réelles et principe de récurrence 1.1 Les deux façons de définir une suite numérique réelle Définition. On note n 0 un entier naturel (en général n 0

Plus en détail

Chapitre 6 : La fonction exponentielle

Chapitre 6 : La fonction exponentielle I Définition Chapitre 6 : La fonction exponentielle Propriété (admise) I J Soient u : une fonction affine, et v une fonction dérivable sur l intervalle x ax+b J. Alors la fonction f définie sur I par f(x)

Plus en détail

Etude de limites de suites définies par

Etude de limites de suites définies par Etude de limites de suites définies par récurrence u n+1 = f(u n ) I) Généralités 1) Définition Une suite définie par récurrence est une suite définie par son premier terme et par une relation de récurrence,

Plus en détail

Chapitre 4. Fonction exponentielle. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. propriétés numériques de la fonction exponentielle

Chapitre 4. Fonction exponentielle. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. propriétés numériques de la fonction exponentielle Chapitre 4 Fonction exponentielle Objectifs du chapitre : item références auto évaluation propriétés numériques de la fonction exponentielle propriétés de la fonction exponentielle calculs de ites avec

Plus en détail

Exercices et Annales Maths Terminale S

Exercices et Annales Maths Terminale S Stages intensifs Exercices et Annales Maths Terminale S www.groupe-reussite.fr contact@groupe-reussite.fr 1 Chapitre 1 Fonction exponentielle, logarithme népérien et logarithme décimal 1.1 Exercices préliminaires

Plus en détail

Devoir surveillé 5 mathématiques

Devoir surveillé 5 mathématiques Devoir surveillé 5 mathématiques BCPST 205-206 Exercice. Soit t un réel strictement positif. On définit la suite ( n N par la donnée de x 0 = t et la relation de récurrence : n N, + =.. (a Soit g la fonction

Plus en détail

Fiche 9 Taux d accroissement Dérivée Variations d une fonction

Fiche 9 Taux d accroissement Dérivée Variations d une fonction Université Paris Est Créteil DAEU Fiche 9 Taux d accroissement Dérivée Variations d une fonction 1 Taux de variation Dans cette fiche on découvre l outil qui permet d obtenir de manière directe les variations

Plus en détail

Sujets de bac : Intégration

Sujets de bac : Intégration Sujets de bac : Intégration Sujet n 1 : Liban juin 2006 Partie A : étude d une fonction Soit la fonction définie sur l intervalle 0; par ln 1 Sa courbe représentative dans un repère orthogonal ; ; est

Plus en détail

Fiche 10 Taux d accroissement Dérivée Variations d une fonction

Fiche 10 Taux d accroissement Dérivée Variations d une fonction Université Paris Est Créteil DAEU Fiche 10 Taux d accroissement Dérivée Variations d une fonction 1 Taux de variation Dans cette fiche on découvre l outil qui permet d obtenir de manière directe les variations

Plus en détail

Tangente à une courbe. Dérivées. Etude du sens de variation d une fonction

Tangente à une courbe. Dérivées. Etude du sens de variation d une fonction Tangente à une courbe. Dérivées. Etude du sens de variation d une fonction On dit qu une fonction est dérivable sur un intervalle I si elle est définie sur I et admet en chaque point de I un nombre dérivé.

Plus en détail

Polynésie juin 2005 On considère la fonction définie sur ] 0; + [ par =+. On nomme sa courbe représentative dans un repère orthogonal ; ; du plan.

Polynésie juin 2005 On considère la fonction définie sur ] 0; + [ par =+. On nomme sa courbe représentative dans un repère orthogonal ; ; du plan. Polynésie juin 005 On considère la fonction définie sur ] 0; + [ par =+. On nomme sa courbe représentative dans un repère orthogonal ; ; du plan. 1 a) Déterminer les limites de la fonction aux bornes de

Plus en détail

FONCTION EXPONENTIELLE

FONCTION EXPONENTIELLE FONCTION EXPONENTIELLE Ph DEPRESLE 29 juin 205 Table des matières Propriétés algébriques 2 2 Nouvelle notation 2 3 Étude de la fonction exponentielle 2 3. Variations et ites........................................

Plus en détail

Suite récurrente définie par une fonction

Suite récurrente définie par une fonction Suite récurrente définie par une fonction Rédigé par un enseignant et un élève de l Ecole Polytechnique (Vincent Langlet). Niveau : Approfondir la Terminale S ou Première Année post bac Difficulté : Exercice

Plus en détail

Suites numériques. Exemples élémentaires de suites

Suites numériques. Exemples élémentaires de suites MTA - ch5 Page 1/12 Suites numériques Notion de suite : Une suite numérique est une application de N (ou parfois de N ) à valeurs dans R ou dans C. La suite u : N C est notée de plusieurs façons : n u(n)

Plus en détail

Terminale S Problème de synthèse n 1 Fonctions irrationnelles - Fonction ln - Suites - Calcul d'aire

Terminale S Problème de synthèse n 1 Fonctions irrationnelles - Fonction ln - Suites - Calcul d'aire Terminale S Problème de synthèse n f est la fonction définie sur par f() = orthonormal (O; i ; j )(unité graphique : 2 cm). A. Etude de la fonction f + - et C sa courbe représentative dans un repère ²

Plus en détail

Exercice 5 Démontrer que pour tout entier naturel n, le nombre 3n² + 3n + 6 est un multiple de 6.

Exercice 5 Démontrer que pour tout entier naturel n, le nombre 3n² + 3n + 6 est un multiple de 6. Exercice 1 : Dire en justifiant si les suites (u n ) définies ci-dessous sont arithmétiques, géométriques ou ni l'un ni l'autre. Dans le cas où elles sont arithmétiques ou géométriques, préciser le premier

Plus en détail

Convergence de suites. Suites récurrentes

Convergence de suites. Suites récurrentes Convergence de suites Les suites dont on donne ci-dessous le terme général sont-elles convergentes? cos n + 3n a) ln n + 2n g) sin n n b) 4n 2 + 5n + 6 2n c) en n h) 2 n ( 1) n n 2 d) sin n e n e) n 1

Plus en détail

UFR Mathématiques Année CAPES. Suites numériques

UFR Mathématiques Année CAPES. Suites numériques Université de Rennes 1 Ronan Quarez UFR Mathématiques Année 2008-2009 CAPES 1 Critère de Cauchy 1.1 QCM Suites numériques a) Toute suite de Cauchy, d entiers relatifs, converge dans Z? b) Toute suite de

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL OBLIGATOIRE. Semaine du 4 mars 2013 MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL OBLIGATOIRE. Semaine du 4 mars 2013 MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Semaine du 4 mars 2013 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 Ce sujet comporte 6 pages (y compris celle-ci) numérotées de 1 à 6 OBLIGATOIRE L emploi des

Plus en détail

Les suites numériques

Les suites numériques Les suites numériques chapitre 4 I Premier regard Définition : suite numérique Une suite numérique est une liste de nombres réels, numérotés généralement par des indices, entiers naturels consécutifs 0,

Plus en détail

Fonctions de référence 1

Fonctions de référence 1 Fonctions de référence Les fonctions sinus et cosinus. Définitions Le plan étant muni d un repère orthonormé (O; I, J), on peut associer à tout réel x un unique point M sur le cercle trigonométrique. (voir

Plus en détail

9 6 - x. On définit la suite (u n ) par u 0 = -3 et pour tout entier naturel n, u n+1 = f(u n ).

9 6 - x. On définit la suite (u n ) par u 0 = -3 et pour tout entier naturel n, u n+1 = f(u n ). Exercice 75 p 55 exercices sur les suites Symbole Belin 0 On s intéresse aux suites définies sur V et vérifiant la relation de récurrence u n+ = + u n². Une telle suite sera déterminée par son premier

Plus en détail

Chapitre 1 : Les suites

Chapitre 1 : Les suites Chapitre : Les suites I. Exercices supplémentaires Partie A : Récurrence Exercice La suite est définie par et +2+ pour tout entier naturel. Démontrer par récurrence que pour tout. La suite est définie

Plus en détail

Exercices type bac sur les suites.

Exercices type bac sur les suites. Exercices type bac sur les suites Corrigés NB : On ne donne dans ce document que des indices, la preuve complète reste à faire Exercice D après sujet du baccalauréat Centres étrangers, juin 003 On définit,

Plus en détail

Correction du Bac Blanc de janvier 2014

Correction du Bac Blanc de janvier 2014 Terminale S orrigé du Bac Blanc de janvier 04 orrection du Bac Blanc de janvier 04 Exercice : Restitution organisée de connaissances On suppose connus les résultats suivants : on dit que deux évènements

Plus en détail

Exercice n 114 page 128

Exercice n 114 page 128 Jeudi 28 Février 2013 DM de Maths Exercice n 114 page 128 1) a) Voir papier millimétré 1) b) D après la représentation graphique des premiers termes de la suite (u n ), on peut conjecturer qu elle est

Plus en détail

TERMINALE S : Correction du bac blanc = e i 5π

TERMINALE S : Correction du bac blanc = e i 5π Exercice 1 : TERMINALE S : Correction du bac blanc 014 Partie 1 : 1 ) (+i)( i) = 1 = 1, donc faux. ) On considère les points : A(4 i) ; B(1+5i) et C(,5+i). Alors le vecteur AB a pour affixe -+8i et le

Plus en détail

Bac Blanc Mathématiques - Terminale S Candidats n ayant pas choisi la spécialité maths. 18 avril 2011

Bac Blanc Mathématiques - Terminale S Candidats n ayant pas choisi la spécialité maths. 18 avril 2011 Lycée Marlioz - Aix les Bains Bac Blanc 0 Mathématiques - Terminale S Candidats n ayant pas choisi la spécialité maths 8 avril 0 Pour cette épreuve, la rédaction, la clarté et la précision des explications

Plus en détail

Corrigé du bac blanc TS 2008

Corrigé du bac blanc TS 2008 Corrigé du bac blanc TS 008 Exercice Conjectures D après la figure donnée sur le sujet, il semble que : f est strictement croissante sur [ 3; ], la courbe représentative de f est en dessous de l axe x

Plus en détail

Chapitre I : Raisonnement par récurrence et comportement des suites. Extrait du programme :

Chapitre I : Raisonnement par récurrence et comportement des suites. Extrait du programme : Chapitre I : Raisonnement par récurrence et comportement des suites Extrait du programme : 1 I Rappels sur les suites Il existe deux façons de définir une suite : 1 Formule explicite Il existe une fonction

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES de Nouvelle Calédonie de novembre 2010 obligatoire seulement

Corrigé du baccalauréat ES de Nouvelle Calédonie de novembre 2010 obligatoire seulement Corrigé du baccalauréat ES de Nouvelle Calédonie de novembre 2010 obligatoire seulement Exercice 1 (commun à tous les candidats) 6 points 1. (a) Tableau de variations de la fonction f x 0 4 6 f(x) 5 1

Plus en détail

Généralités sur les suites : Ce module revient sur le programme de première : les différents types de suites,

Généralités sur les suites : Ce module revient sur le programme de première : les différents types de suites, Généralités sur les suites Cours maths Terminale S Généralités sur les suites : Ce module revient sur le programme de première : les différents types de suites, la monotonie, la convergence des suites,

Plus en détail

Chapitre II : Limites de fonctions et continuité

Chapitre II : Limites de fonctions et continuité Chapitre II : Limites de fonctions et continuité Cité Scolaire Gambetta Année scolaire 0-03 I Limite à l infini : ) Limite finie en Définition : Dire qu une fonction f a pour limite le réel l en signifie

Plus en détail

Suites de nombres réels

Suites de nombres réels Suites de nombres réels I Généralités 1.1 propriété vraie à partir d un certain rang Définition 1.1 On dit qu une propriété P (n) est vraie à partir d un certain rang N N si et seulement s il existe un

Plus en détail

Bac Blanc Terminale ES - Février 2014 Correction de l'épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2014 Correction de l'épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2014 Correction de l'épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Exercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l'indice

Plus en détail

Concours externe pour le recrutement de contrôleurs stagiaires de l INSEE

Concours externe pour le recrutement de contrôleurs stagiaires de l INSEE Concours externe pour le recrutement de contrôleurs stagiaires de l INSEE Exercice 1 Partie A Correction (non officielle) de l épreuve de Mathématiques et de Statistiques du 29/01/2013 Nicolas ZERR 1)

Plus en détail

Les Suites ( En première S )

Les Suites ( En première S ) 2010 2011 Les Suites ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 31 Mars 2011 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 2010-2011) 1 2010 2011 J aimais et j aime encore les mathématiques

Plus en détail

TS Rappels sur les suites Cours. Une suite est une fonction définie sur l ensemble des entiers naturels ou sur privé des premiers entiers 0, 1, 2,, m

TS Rappels sur les suites Cours. Une suite est une fonction définie sur l ensemble des entiers naturels ou sur privé des premiers entiers 0, 1, 2,, m 1 TS Rappels sur les suites Cours I. Définitions Une suite est une fonction définie sur l ensemble des entiers naturels ou sur privé des premiers entiers 0, 1, 2,, m L image u(n) de l entier n est notée

Plus en détail

Terminales S BAC BLANC Mathématiques Corrigé. Durée 4 heures. La calculatrice graphique est autorisée.

Terminales S BAC BLANC Mathématiques Corrigé. Durée 4 heures. La calculatrice graphique est autorisée. Terminales S BAC BLANC Mathématiques Corrigé Durée 4 heures. La calculatrice graphique est autorisée. Eercice (commun) A. Etude de f en ) On a : lim = et lim e = e =. Par composition, il vient alors :

Plus en détail

Chapitre 1 : Correction des Travaux dirigés

Chapitre 1 : Correction des Travaux dirigés U.P.S. I.U.T. A, Département d Informatique Année 009-00 Chapitre : Correction des Travaux dirigés. Soit v n n i0 qi la somme des n premiers termes d une suite géométrique de raison q, et de premier terme.

Plus en détail

Si f est décroissante sur un intervalle, alors f (x 0 ) <0 sur cet intervalle. ) = 0 et f change de signe en x 0

Si f est décroissante sur un intervalle, alors f (x 0 ) <0 sur cet intervalle. ) = 0 et f change de signe en x 0 Théorème : Soit f une fonction définie sur un intervalle de IR, C la courbe représentative de f et x un élément de I. Si f est croissante sur un intervalle, alors f (x )> sur cet intervalle. Si f est décroissante

Plus en détail

Baccalauréat Blanc 2016 : correction

Baccalauréat Blanc 2016 : correction Baccalauréat Blanc 016 : correction EXERCICE 1 Le chikungunya est une maladie virale transmise d un être humain à l autre par les piqûres de moustiques femelles infectées. Un test a été mis au point pour

Plus en détail

Exercices d entrainement pour le chapitre 02 (récurrence et suites)

Exercices d entrainement pour le chapitre 02 (récurrence et suites) Exercices d entrainement pour le chapitre 0 récurrence et suites 0. Énoncés Exercice. Démontrer l inégalité n > n pour tout entier naturel n. Exercice. On définit, pour tout entier n, le n ième nombre

Plus en détail

TS4 DS5 19/01/11. Démontrer que l équation g (x) = 0 admet sur [1 ; + [ une unique solution notée α.

TS4 DS5 19/01/11. Démontrer que l équation g (x) = 0 admet sur [1 ; + [ une unique solution notée α. Eercice 1: (7 points) Nouvelle-Calédonie novembre 2010 TS4 DS5 19/01/11 Soit la fonction définie sur l intervalle [1 ; + [ par ϕ() = 1+ 2 2 2 ln(). 1. a. Étudier le sens de variation de la fonction ϕ sur

Plus en détail

FONCTIONS POLYNOMES DU SECOND DEGRE

FONCTIONS POLYNOMES DU SECOND DEGRE FONCTIONS POLYNOMES DU SECOND DEGRE I- Comparaison de deux nombres réels Exemple On veut comparer les nombres a et a 2 pour a nombre réel positif on nul quelconque. Si a = 0, 5, alors a 2 = 0, 25 et on

Plus en détail

Chapitre 2. Compléments sur les fonctions : limites, continuité, dérivabilité

Chapitre 2. Compléments sur les fonctions : limites, continuité, dérivabilité Chapitre. Compléments sur les fonctions : ites, continuité, dérivabilité I. Rappels de cours. Limites d une fonction Soit l R. (i) Limites en + et en On dit que f() tend vers l lorsque tend vers + quand

Plus en détail

Sujet Asie 2013 EXERCICE 1. [5 pts] Probabilités

Sujet Asie 2013 EXERCICE 1. [5 pts] Probabilités Sujet Asie 203 EXERCICE. [5 pts] Probabilités Dans cet exercice, les probabilités seront arrondies au centième. Partie A Une grossiste achète des boîtes de thé chez deux fournisseurs. Il achète 80% de

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle DERNIÈRE IMPRESSION LE 24 novembre 205 à :22 La fonction exponentielle Table des matières La fonction exponentielle 2. Définition et théorèmes.......................... 2.2 Approche graphique de la fonction

Plus en détail

Corrigé du bac blanc n 2 Terminales S Février 2010

Corrigé du bac blanc n 2 Terminales S Février 2010 Corrigé Bac Blanc n Terminale S Février 010 1 / 6 Corrigé du bac blanc n Terminales S Février 010 Exercice 1 Partie A Spécialité maths 1. = Soit d = PGCD(a, b) d est un diviseur de a et b donc il existe

Plus en détail

RAISONNEMENT PAR RECURRENCE

RAISONNEMENT PAR RECURRENCE Exemple: RAISONNEMENT PAR RECURRENCE Montrons par récurrence que pour tout n N *, P (n) : i=n i = 1 + + 3 +...+ ( n -1) + n = n n1 n n1 Initialisation : pour n = 1 i =1 et = 111 =1 donc P(1) est vraie.

Plus en détail

LIMITES ET CONTINUITÉ

LIMITES ET CONTINUITÉ LIMITES ET CONTINUITÉ Ph DEPRESLE septembre 05 Table des matières Limites à l infini. Limites infinies............................................ Limites finies-asymptotes horizontales.............................

Plus en détail

Novembre 2008 Nouvelle Calédonie

Novembre 2008 Nouvelle Calédonie Novembre 2 Nouvelle Calédonie Pondichéry Avril 2 Centres étrangers Juin 2 Amérique du nord juin 2 Inde Pondichéry avril 2ds vos annales p 6) Sujets : Novembre 2 Nouvelle Calédonie PARTIE A On considère

Plus en détail

Lycée la Folie Saint James. Fiche de cours : Généralités sur les suites

Lycée la Folie Saint James. Fiche de cours : Généralités sur les suites Lycée la Folie Saint James T ale S Fiche de cours : Généralités sur les suites Notion de suite. Définitions Une suite numérique réelle est une fonction u définie sur l ensemble N ou sur une partie de N

Plus en détail

Chapitre 3. Suites récurrentes

Chapitre 3. Suites récurrentes Chapitre 3 Suites récurrentes 3.1 Suites numériques Définition 3.1 On appelle suite de terme général u n et on note (u n ) n 0 ou plus simplement u la liste ordonnée des nombres u 0, u 1, u 2, u 3,....

Plus en détail

Fonction exponentielle

Fonction exponentielle Fonction exponentielle I) Définition de la fonction exponentielle 1) Théorème 1: Il existe une unique fonction f dérivable sur R telle que : Pour tout nombre x, f (x) = f(x), et f(0) = 1 Cette fonction

Plus en détail

I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION. 1) Du sens de variation au signe de la dérivée

I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION. 1) Du sens de variation au signe de la dérivée I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION 1) Du sens de variation au signe de la dérivée Théorème (admis) : soit f une fonction définie et dérivable sur un intervalle I. o Si f est une fonction croissante sur I,

Plus en détail

(exercice : calculer u 2 puis u 5 )

(exercice : calculer u 2 puis u 5 ) Suites Prérequis : Division euclidienne Soient a et b deux entiers avec b 0. Il existe un unique couple (q, r) Z N tel que a = q b + r et 0 r < b. q s appelle le quotient de la division enclidienne de

Plus en détail

Devoir surveillé de mathématiques Enseignement de spécialité

Devoir surveillé de mathématiques Enseignement de spécialité Lycée Eugène Delacroix Terminales S samedi décembre 04 Devoir surveillé de mathématiques Enseignement de spécialité Durée : 4 heures L utilisation d UNE ET D UNE SEULE calculatrice est autorisée. Tout

Plus en détail

Devoir de Mathématiques 1 : corrigé

Devoir de Mathématiques 1 : corrigé PCSI 0-04 Mathématiques Lycée Bertran de Born Devoir de Mathématiques : corrigé Exercice. Résolutions d inéquations (a) Disjonction de cas selon le signe de x. Si x [, ] alors x = x. Dans ce cas : x x

Plus en détail

On notera α cette solution. b. A l aide de la calculatrice, déterminer un encadrement d amplitude 10 2

On notera α cette solution. b. A l aide de la calculatrice, déterminer un encadrement d amplitude 10 2 Liban Juin 010 Série S Exercice Partie A Soit u la fonction définie sur 0; + par : ux ( ) = x + lnx 1 Etudier les variations de u sur 0; + et préciser ses limites en 0 et en + a Montrer que l équation

Plus en détail

Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires

Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires I) Notion de continuité 1) Définition On dit qu une fonction est continue sur un intervalle I lorsque le tracé de sa courbe représentative

Plus en détail

Bac blanc février 2013

Bac blanc février 2013 Lycée Louise MICHEL Terminales S MATHEMATIQUES Année 0/0 Bac blanc février 0 (Durée : 4 heures.) Les calculatrices sont autorisées, mais l échange de tout matériel est interdit. Les brouillons ne sont

Plus en détail

Cours de terminale S - Généralités sur les fonctions

Cours de terminale S - Généralités sur les fonctions les fonctions LPO de Chirongui - Exercices : Savoir Faire (livre)- Déterminer une ite Interprétation graphique Livre Indice BORDAS - Page 45 Exercice 34, 35, 36 et 37 page 56 - Limite finie à l infini

Plus en détail

Complément sur les suites. Suites adjacentes

Complément sur les suites. Suites adjacentes DERNIÈRE IMPRESSION LE 27 février 2017 à 16:33 Complément sur les suites. Suites adjacentes Table des matières 1 Le procédé 2 2 Suites adjacentes 2 2.1 Définition................................. 2 2.2

Plus en détail

Exercices sur la fonction exponentielle

Exercices sur la fonction exponentielle Exercices sur la fonction exponentielle Exercice : Simplifier les écritures suivantes : A = (e x ) e x ; B = (ex + e x ) (e x e x ) ; C = e x Exercice : Résoudre les équations et inéquations suivantes.

Plus en détail

Raisonnement par récurrence 2

Raisonnement par récurrence 2 1 sur 9 25/10/2015 09:38 Raisonnement par récurrence 2 DATE DE CRÉATION DE L'ARTICLE :16 NOVEMBRE 2010 DATE DE RÉDACTION ANTÉRIEURE : N.C. LANGUE DE L'ARTICLE (français) Cet article est une traduction

Plus en détail

Correction du Contrôle commun de Mathématiques - Sujet A - TS. 2 1 n. n ) n

Correction du Contrôle commun de Mathématiques - Sujet A - TS. 2 1 n. n ) n Correction du Contrôle commun de Mathématiques - Sujet A - TS Exercice 5 points. n N, u n = n n( n + = n ) n( + = n ) n + n Or par somme, on a lim n = et lim + n =. Ainsi par quotient, lim u n = réponse

Plus en détail

PRATIQUE DES FONCTIONS NUMÉRIQUES

PRATIQUE DES FONCTIONS NUMÉRIQUES UNIVERSITÉ DE CERGY U.F.R. Economie et Gestion Licence d Économie et Gestion L1 - S1 PRATIQUE DES FONCTIONS NUMÉRIQUES EXAMEN PREMIÈRE SESSION - Janvier 01 - heures Les exercices sont indépendants et peuvent

Plus en détail

LIMITES DE FONCTIONS

LIMITES DE FONCTIONS T ale S LIMITES DE FONCTIONS Analyse - Chapitre 6 Table des matières I Limite d une fonction à l infini 2 I Limite finie à l infini........................................ 2 I a..........................................

Plus en détail

Terminale ES Contrôle de mathématiques (2 heures) Mardi 21 septembre 2004

Terminale ES Contrôle de mathématiques (2 heures) Mardi 21 septembre 2004 Terminale ES Contrôle de mathématiques ( heures) Mardi septembre 004 La qualité de la rédaction, la clarté et la précision des raisonnements entreront pour une part importante dans l appréciation des copies.

Plus en détail

Session avril 2015 BACCALAUREAT BLANC. Série : S. Épreuve : Mathématiques ( candidats n ayant pas suivi l enseignement de spécialité )

Session avril 2015 BACCALAUREAT BLANC. Série : S. Épreuve : Mathématiques ( candidats n ayant pas suivi l enseignement de spécialité ) BACCALAUREAT BLANC Session avril 2015 Série : S Épreuve : Mathématiques ( candidats n ayant pas suivi l enseignement de spécialité ) Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 MATERIEL AUTORISE OU NON

Plus en détail

Chapitre 3. Continuité, dérivation et limite d une fonction

Chapitre 3. Continuité, dérivation et limite d une fonction Chapitre 3. Continuité, dérivation et limite d une fonction I. Continuité Définition : Continuité d une fonction Dire que f est continue en a signifie que f a une limite finie en a ; cette limite est alors

Plus en détail

4 Déterminer les limites suivantes. 1) lim x e1 2x. e x x+ 1 e 2x + 1 3) lim x 5 Montrer que l équation e 3x 6 = 0 admet une.

4 Déterminer les limites suivantes. 1) lim x e1 2x. e x x+ 1 e 2x + 1 3) lim x 5 Montrer que l équation e 3x 6 = 0 admet une. ANALYSE Logarithme népérien 5 Connaissances nécessaires à ce chapitre Connaître l allure de la courbe de la fonction exponentielle Connaître les propriétés algébriques de la fonction exponentielle Résoudre

Plus en détail

Correction-Devoir maison n 8

Correction-Devoir maison n 8 Classe de TS2 pour le 4 novembre 20 Exercice : A - Étude d une fonction On considère la fonction f définie sur R par : Correction-Devoir maison n 8 f(x) = (x+)e x. On note (C) sa représentation graphique

Plus en détail

Polynésie Enseignement spécifique

Polynésie Enseignement spécifique Polynésie 00. Enseignement spécifique EXERCICE 4 7 points) commun à tous les candidats) L annexe sera complétée et remise avec la copie à la fin de l épreuve. Partie A ) On considère la fonction g définie

Plus en détail

Chapitre 12 : Étude locale des fonctions : limites

Chapitre 12 : Étude locale des fonctions : limites Chapitre 12 : Étude locale des fonctions : limites Dans tout ce chapitre, I désigne un intervalle de R, x 0 R, f est une fonction définie sur son domaine de définition D f à valeurs réelles. C f désigne

Plus en détail

Asie Enseignement spécifique

Asie Enseignement spécifique Asie 2013. Enseignement spécifique EXERCICE 2 (6 points) (commun à tous les candidats) On considère les fonctions f et g définies pour tout réel x par : f(x) =e x et g(x) =1 e x. Les courbes représentatives

Plus en détail

Sachant que pour tout réel ( q>0 ) et. Pour tous entiers relatifs m et p, f(m) f(p)=q m q p = q m+p = f(m+ p)

Sachant que pour tout réel ( q>0 ) et. Pour tous entiers relatifs m et p, f(m) f(p)=q m q p = q m+p = f(m+ p) Lcée JANSON DE SAILLY 7 novembre 06 FONCTION EXPONENTIELLE T le ES CONSTRUCTION EXPÉRIMENTALE DE LA FONCTION f : x q x, AVEC q>0 Soit q>0 un réel strictement positif. (u n ) est la suite géométrique définie

Plus en détail

3.1 Suites mal dénies 3.2 Exercices se ramenant au cas où f est croissante 1.3 Cas où f est décroissante. 1 Résultats principaux du cours

3.1 Suites mal dénies 3.2 Exercices se ramenant au cas où f est croissante 1.3 Cas où f est décroissante. 1 Résultats principaux du cours Application des critères de convergence des suites monotones à l'étude des suites récurrentes du type u n+1 = f(u n ) Plan de ce chapitre 1 Résultats principaux du cours 11 Conditions susantes assurant

Plus en détail

Nombre dérivé et tangente

Nombre dérivé et tangente Nombre dérivé et tangente I) Interprétation graphique 1) Taux de variation d une fonction en un point. Soit une fonction définie sur un intervalle I contenant le nombre réel a, soit (C) sa courbe représentative

Plus en détail