INSUFFISANCE RÉNALE AIGUË- ANURIE. Christophe Vinsonneau Service de Réanimation Polyvalente Hôpital Marc Jacquet, Melun

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INSUFFISANCE RÉNALE AIGUË- ANURIE. Christophe Vinsonneau Service de Réanimation Polyvalente Hôpital Marc Jacquet, Melun"

Transcription

1 INSUFFISANCE RÉNALE AIGUË- ANURIE Christophe Vinsonneau Service de Réanimation Polyvalente Hôpital Marc Jacquet, Melun

2 Principales fonctions du rein Fonctions glomérulaire/tubulaires Elimination des pdts du catabolisme azoté Homéostasie hydro-ionique Equilibre acido-basique Fonctions Hormonales Synthèse érythropoïétine Vitamine D Contrôle volémie/pression art. Urines

3 Insuffisance rénale aiguë Définition Arrêt brutal des fonctions d épuration des deux reins caractérisé par une diminution brutale voire un arrêt de la filtration glomérulaire. S accompagne d une perte de régulation du milieu intérieur (homéostasie) portant sur : L épuration des métabolites azotés (urée, créatinine) Les éléctrolytes (sodium, potassium,..) L équilibre acido-basique L eau (troubles de l hydratation) Absence d atteinte des fonctions endocrines du rein (érythropoïétine, vitamine D, SRAA)

4 Insuffisance rénale aigue Accumulation des déchets azotés : Urée (nutrition +++) Créatinine (catabolisme musculaire +++) Acide urique Perturbations hydro-electrolytiques : Hyperkaliemie Acidose métabolique Hyponatremie Surchage hydrique Défaut d élimination de toxiques à élimination rénale

5 Epidémiologie de l IRA Incidence et mortalité IRA acquise à l hôpital 5% (facteurs iatro. 55%) sur 2000 admissions consécutives Hou SH. Am J Med ,9 à 25 % en réanimation suivant les critères diagnostiques Metnitz, Crit Care Med 2002; Menasche, Crit Care Med Mortalité 46% à 3 mois, 66% à 2 ans (indépendants de l âge) Feest TG. BMJ Mortalité hospitalière - patients hors réanimation : 40-50% - patients de réanimation médicale : 60-80% Liano F. Semin in Nephrol 1998; Guérin C. Am J Respir Crit Care Med 2000.

6 Prevalence Prévalence : 5-40 % Dépend de la définition Hoste EA et al. Crit Care Med, 2008

7 IRA et Sepsis Sepsis = Première cause d IRA en Réanimation Choc septique: %, habituellement 45 % Groeneveld, Nephron 1991; Brivet, Crit Care Med 1996; De Mendoça, Intensive Care Med 2000; Guérin, AJRCCM Sepsis sans choc : % Brivet, Crit Care Med 1996, Neveu, Nephrol Dial Transplant 1996

8 IRA = facteur de risque indépendant patients, 30 Réa (Autriche), nécessité d EER Après ajustement sur la severité, la mortalité est (IRA / pas d IRA) : 62.8% vs. 38.5% Metnitz P. Crit Care Med, 2002.

9 DIAGNOSTIC

10 Critères Diagnostiques Non validé en réa

11 Creatinine Creatinine J1 J2 J3 J4 J5 DFG J1 J2 J3 J4 J5

12 Autres critères Urée : faible spécificité Diurèse : faible spécificité Nouveaux biomarqueurs Cystatin C : Marqueur de DFG Neutrophil gelatinase associated Lipocalin (NGAL) : marqueur tubulaire

13 Diagnostic Plus de 30 definitions dans la litterature Serum creat (> 25 %, > 50 %), Oligurie, EER Relation entre definition et mortalité

14 Vers une standardisation RIFLE Classification AKIN Classification

15 Vers une standardisation Joannidis et al. Intensive Care Med 2009

16 PRÉSENTATION CLINIQUE ET CLASSIFICATION

17 «Syndrome urémique» Retention azotée: Elévation de l Urée (nutrition +++) Elevation de la créat (catabolisme musculaire +++) Hydro-electrolytic abnormalities : Hyperkaliemie Acidosis Metabolique Hyponatremie, hyperhydratation globale Aspects cliniques Syndrome hémorragique Vomissements, asthénie, anorexie, hypothermie Troubles neurologiques, épilepsie, coma

18 Classification Renal Blood Flow Glomerular and vascular injury Low perfusion Tubular injury Bowman Glomerular artery Dist. tubule Prox tubule GFR Collecting duct Obstruction Henle Interstitial injury Urine concentration

19 Etiologies Insuffisance rénal aigue 70 % 20 % 10 % Pre rénal Rénal Post rénal 5 % 10 % 85 % 50 % 35 % Lameire N et al. Lancet, 2005

20 Etiologie IRA en Réanimation Etiologies habituelles Nephrotoxiques fréquents Dennen P et al. Crit Care Med 2010

21 PATHOPHYSIOLOGIE

22 Filtration glomérulaire Artère afférente DFG = Filtration coef. x PFU PFU = Δ P - Δ π P cap π cap Δ P Δ π P bow π bow Urine Artère efférente Espace de Bowman

23 Pré rénale Schrier R et al. NEJM

24 Nécrose tubulaire aiguë Lameire N et al. Lancet, 2005

25 Histoire naturelle de l IRA Sutter et coll. Kidney Int, 2002

26 Post renale Artère afférente PFU = 0 DFG = 0 Δ P = 0 P cap P bow Urine π cap Δ π π bow Espace de Bowman Artère efférente

27 APPROCHE DIAGNOSTIQUE

28 Première Analyse Confirmer le diagnostic d IRA Critères biologiques, situation clinique Absence d IRC Evaluation de la tolérance clinique Oedeme Pulmonaire, atteinte neuro, epilepsie Hyperkaliemie = risque vital = Urgence +++ Analyse du mécanisme Post-rénal : echographie +++ Pré-renal Rénal

29 Pre renal vs Acute Tubular Necrosis [Na] u x [Creat] p [Na] p x [Creat] u Lameire N et al. Lancet, 2005

30 Principes du traitement - Rechercher des facteurs pré-rénaux et post rénaux - Corriger les facteurs pré-rénaux et post-rénaux - Arrêter les traitements néphrotoxiques si possible - Améliorer le débit cardiaque et le débit sanguin rénal - Monitorer la balance entrée/sortie, le poids - Rechercher et traiter les complications - Apport nutritionnel satisfaisant - Traiter les foyers infectieux - Soins infirmiers de qualité - Débuter l EER avant la survenue de complications - Adapter les doses de médicaments à la fonction rénale Lameire N et al. Lancet, 2005

Insuffisance rénale aigue

Insuffisance rénale aigue Insuffisance rénale aigue DU Prise en charge des situations d urgences - 2016 Dr Julien Charpentier Praticien hospitalier Réanimation médicale - Cochin julien.charpentier@aphp.fr Merci au Drs Vinsonneau,

Plus en détail

Insuffisance Rénale Aiguë. Christophe Vinsonneau Service de Réanimation Polyvalente MELUN

Insuffisance Rénale Aiguë. Christophe Vinsonneau Service de Réanimation Polyvalente MELUN Insuffisance Rénale Aiguë Christophe Vinsonneau Service de Réanimation Polyvalente MELUN Quelques définitions «L IRA désigne un syndrome caractérisé par une diminution rapide des capacités du rein à éliminer

Plus en détail

Insuffisance rénale aigue. Dr. L.Albano

Insuffisance rénale aigue. Dr. L.Albano Insuffisance rénale aigue Dr. L.Albano Insuffisance rénale aiguë (IRA) Définitions Physiopathologie: IRA obstructive IRA fonctionnelle IRA organique Clinique Complications Diagnostic Principes de traitement

Plus en détail

Physiopathologie de l insuffisance rénale. Dr Benlaribi

Physiopathologie de l insuffisance rénale. Dr Benlaribi Physiopathologie de l insuffisance rénale Dr Benlaribi I. Rappel physiologique Rôle du Rein Élimination des déchets azotés: urée, créatinine, acide urique Régulation du bilan hydro-électrolytique et acidobasique:

Plus en détail

Pronostic de l insuffisance rénale aiguë en Réanimation

Pronostic de l insuffisance rénale aiguë en Réanimation Pronostic de l insuffisance rénale aiguë en Réanimation XII ème journée de Réanimation de Picardie 13 mai 2009 Damien du CHEYRON Service de Réanimation Médicale CHU de Caen Epidémiologie Insuffisance rénale

Plus en détail

L insuffisance rénale

L insuffisance rénale Dr MABROUK, Dr MERAD, Pr ATIK aigue Définition Physiopathologie Diagnostic positif Complications Traitement chronique Définition Démarche diagnostique devant une IRC: 1. Affirmer le caractère chronique

Plus en détail

Insuffisance rénale aigüe chez les greffés d organes solides autres que le rein

Insuffisance rénale aigüe chez les greffés d organes solides autres que le rein Insuffisance rénale aigüe chez les greffés d organes solides autres que le rein Dr Lynne Senécal Néphrologue, Hôpital Maisonneuve- Rosemont 14 avril 2012 Plan et objectifs O Évaluer IRA dans un contexte

Plus en détail

INSUFFISANCE RENALE AIGUE

INSUFFISANCE RENALE AIGUE INSUFFISANCE RENALE AIGUE I DEFINITION L insuffisance rénale aiguë est caractérisée par une chute brutale du débit de glomérulaire (DFG). IRA : urgence mettant en jeu le pronostic vital par le risque d

Plus en détail

Insuffisance Rénale R. Anurie. Christophe Vinsonneau Service des Brûlés GH Cochin

Insuffisance Rénale R. Anurie. Christophe Vinsonneau Service des Brûlés GH Cochin Insuffisance Rénale R Aiguë-Anurie Anurie Christophe Vinsonneau Service des Brûlés GH Cochin Insuffisance rénale r aiguë Définition Arrêt brutal des fonctions d éd épuration des deux reins caractéris risé

Plus en détail

Physiologie rénale Marianne Zeller

Physiologie rénale Marianne Zeller UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Physiologie rénale Marianne Zeller Physiologie rénale 1. Anatomie fonctionnelle 2. Physiologie rénale Filtration glomérulaire Processus tubulaires Urine et

Plus en détail

Physiologie rénale. Présentation générale et terminologie. H. Lefebvre

Physiologie rénale. Présentation générale et terminologie. H. Lefebvre Physiologie rénale Présentation générale et terminologie H. Lefebvre 1 Objectifs Avoir une vue générale de la fonction rénale Connaître a minima les caractéristiques essentielles de la physiologie rénale

Plus en détail

: Intérêt du score RIFLE

: Intérêt du score RIFLE INSUFFISANCE RENALE AIGUE POSTOPERATOIRE, Facteurs de risque et indication de l épuration extrarénale : Intérêt du score RIFLE Pierre-Andr André Rodié Talbère Clinique d Anesthd Anesthésie sie Réanimation

Plus en détail

Insuffisance rénale aiguë aspects cliniques

Insuffisance rénale aiguë aspects cliniques Insuffisance rénale aiguë aspects cliniques Pierre Delanaye, MD, PhD Nephrology, Dialysis, Transplantation CHU Sart Tilman University of Liège BELGIUM Définition insuffisance rénale aiguë = Acute renal

Plus en détail

Marqueurs urinaires et insuffisance rénale aiguë. Dr Belén Ponte Cheffe de clinique Service de néphrologie HUG

Marqueurs urinaires et insuffisance rénale aiguë. Dr Belén Ponte Cheffe de clinique Service de néphrologie HUG Marqueurs urinaires et insuffisance rénale aiguë Dr Belén Ponte Cheffe de clinique Service de néphrologie HUG Plan Problématique de l insuffisance rénale aiguë (IRA) Nécessité de biomarqueurs Rôle des

Plus en détail

Fixe : Urologie / néphrologie RAPPELS ANATOMIQUES. I/- Anatomie des voies urinaires basses et la physiologie de l excrétion urinaire.

Fixe : Urologie / néphrologie RAPPELS ANATOMIQUES. I/- Anatomie des voies urinaires basses et la physiologie de l excrétion urinaire. Fixe : Urologie / néphrologie RAPPELS ANATOMIQUES I/- Anatomie des voies urinaires basses et la physiologie de l excrétion urinaire. II/- Anatomie et physiologie des voies hautes (Rein) 1/- Anatomie :

Plus en détail

Cas clinique. Physiologie rénale. Antonia Pérez-Martin. UFR de Médecine Montpellier-Nîmes. Organisation générale. Rôles du rein PCEM 2

Cas clinique. Physiologie rénale. Antonia Pérez-Martin. UFR de Médecine Montpellier-Nîmes. Organisation générale. Rôles du rein PCEM 2 Université Montpellier I FACULTÉ de MÉDECINE Montpellier - Nîmes Cas clinique Physiologie rénale Un patient consulte pour une fatigue progressivement croissante. Il s inquiète également d une perte de

Plus en détail

Insuffisance rénale aigue et maladie hépatique

Insuffisance rénale aigue et maladie hépatique Réunion Rhônes-Alpes 2014 Insuffisance rénale aigue et maladie hépatique Dr B. Ponte Cheffe de clinique scientifique Service de Néphrologie Introduction La dysfonction rénale est un facteur pronostic majeur

Plus en détail

Schéma sur le glomérule rénale 20 items et lieu de réabsorption de l'eau et du sel

Schéma sur le glomérule rénale 20 items et lieu de réabsorption de l'eau et du sel QUESTIONS UROLOGIE Schéma sur le glomérule rénale 20 items et lieu de réabsorption de l'eau et du sel 4/ vous prenez en charge un patient insuffisant Rénal porteur d'une FAV Quels sont les éléments de

Plus en détail

Indications et Techniques d Épuration

Indications et Techniques d Épuration Indications et Techniques d Épuration Julien Bohé Réanimation CH Lyon-Sud Pierre Bénite Julien.bohe@chu-lyon.fr Aucun conflit d intérêt IRA Pas d IRA Patients (n) 127 614 5 275 401 DMS (j) 12,4 6,7 EER

Plus en détail

Utilisation des diurétiques dans l insuffisance rénale aiguë. Tahar SAGHI DESC réanimation médicale 5-6 décembre 2007 (Agen)

Utilisation des diurétiques dans l insuffisance rénale aiguë. Tahar SAGHI DESC réanimation médicale 5-6 décembre 2007 (Agen) Utilisation des diurétiques dans l insuffisance rénale aiguë Tahar SAGHI DESC réanimation médicale 5-6 décembre 2007 (Agen) Insuffisance rénale aiguë Définition variable selon la littérature (classification

Plus en détail

INSUFFISANCE RENALE AIGUE

INSUFFISANCE RENALE AIGUE Université Constantine 3, Faculté de Médecine, Département de Médecine Module de Physiopathologie -3ème année de médecine. Année Universitaire 2015-2016 Enseignent :Dr.R.Kara Mostefa. Anesthésie Réanimation

Plus en détail

Préface à la quatrième édition

Préface à la quatrième édition SOMMAIRE Préface à la quatrième édition XIII 1. Définition, classification, dépistage et épidémiologie de l insuffisance rénale chronique 1 Définition et classification de l insuffisance rénale chronique

Plus en détail

INSUFFISANCE RENALE AIGUE (IRA)

INSUFFISANCE RENALE AIGUE (IRA) INSUFFISANCE RENALE AIGUE (IRA) OBJECTIFS DU COUR : Comprendre la physiopathologie de l IRA Appliquer cette connaissance au diagnostic des divers types de l IRA faire la distinction entre une anurie et

Plus en détail

Conséquences hémodynamiques de l hémodialyse :

Conséquences hémodynamiques de l hémodialyse : Conséquences hémodynamiques de l hémodialyse : physiopathologie moyens thérapeutiques DESC Réanimation médicale Agen Décembre 2007 S. Marchand CHU Limoges PLAN Introduction Variation de la volémie Perturbation

Plus en détail

Insuffisance rénale aigue

Insuffisance rénale aigue Insuffisance rénale aigue Muriel Rainfray Pôle de Gérontologie Clinique Interstitium Rein : Anatomie Papille Tubes Bassinet Cortex Médullaire Reins : vascularisation Veine Veine rénalecave Aorte Artère

Plus en détail

PROTECTION RENALE ET ADMINISTRATION DE PRODUITS DE CONTRASTE. Nathalie Tescher Clara Vosgien IDE ICPS Massy

PROTECTION RENALE ET ADMINISTRATION DE PRODUITS DE CONTRASTE. Nathalie Tescher Clara Vosgien IDE ICPS Massy PROTECTION RENALE ET ADMINISTRATION DE PRODUITS DE CONTRASTE Nathalie Tescher Clara Vosgien IDE ICPS Massy DEFINITION INSUFISANCE RENALE : Diminution progressive rapide du pouvoir de filtration des reins

Plus en détail

La maladie rénale chronique: causes et conséquences. Thierry Lobbedez Néphrologie CHU de Caen 20 avril 2014

La maladie rénale chronique: causes et conséquences. Thierry Lobbedez Néphrologie CHU de Caen 20 avril 2014 La maladie rénale chronique: causes et conséquences Thierry Lobbedez Néphrologie CHU de Caen 20 avril 2014 Pourquoi cette présentation? L insuffisance rénale est une maladie grave qu il faut savoir reconnaitre

Plus en détail

JACQUES LE ROUX, INTERNE DE MÉDECINE GÉNÉRALE, PREMIER SEMESTRE

JACQUES LE ROUX, INTERNE DE MÉDECINE GÉNÉRALE, PREMIER SEMESTRE L INSUFFISANCE RÉNALE AIGUE JACQUES LE ROUX, INTERNE DE MÉDECINE GÉNÉRALE, PREMIER SEMESTRE CAS CLINIQUE Homme de 70 ans ATCD: Hémopathie, IRC sur néphropathie diabétique. Adressé aux urgences par le médecin

Plus en détail

Insuffisance rénale aiguë en réanimation

Insuffisance rénale aiguë en réanimation Insuffisance rénale aiguë en réanimation Actualités en Réanimation Novembre 2016 Dr. Laurent Bitker Service de réanimation médicale Pavillon N Pr. Laurent Argaud Hôpital Edouard Herriot, Lyon Introduc)on

Plus en détail

INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LE PATIENT ÂGÉ. J-M Krzesinski, professeur de Néphrologie Université de Liège

INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LE PATIENT ÂGÉ. J-M Krzesinski, professeur de Néphrologie Université de Liège INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LE PATIENT ÂGÉ J-M Krzesinski, professeur de Néphrologie Université de Liège Exposé fait dans le cadre de la «12 ème Journée Scientifique de la Société de Médecine de Waremme et

Plus en détail

UEF4: Physiologie grandes fonctions

UEF4: Physiologie grandes fonctions UEF4: Physiologie grandes fonctions LE SYSTEME URINAIRE Aurélien Pichon I. Introduction Système urinaire : - deux reins - vessie - urêtre Les fonctions des reins : - filtration du sang, régulation de la

Plus en détail

Insuffisance rénale aigue. Pôle de Gérontologie Clinique

Insuffisance rénale aigue. Pôle de Gérontologie Clinique Insuffisance rénale aigue Muriel Rainfray Pôle de Gérontologie Clinique Rein : Anatomie Interstitium Papille Tubes Bassinet Cortex Médullaire Reins : vascularisation Veine Vi Veine rénalecave Aorte Artère

Plus en détail

Profil étiologique et pronostique de l insuffisance rénale aigue en cardiologie

Profil étiologique et pronostique de l insuffisance rénale aigue en cardiologie Profil étiologique et pronostique de l insuffisance rénale aigue en cardiologie M.Bourial 1, A.Laaraje 2, N.Mtioui 1, SS El Khayat 1, M.Zamd 1, G.Medkouri 1, M Benghanem Gharbi 1, K.Khay 2, M.Allouch 2,

Plus en détail

ANTIBIOTHERAPIE ET INSUFFISANCE RENALE AIGUE ALOPH VALERIE DESC REANIMATION LIMOGES 2007 (BORDEAUX )

ANTIBIOTHERAPIE ET INSUFFISANCE RENALE AIGUE ALOPH VALERIE DESC REANIMATION LIMOGES 2007 (BORDEAUX ) ANTIBIOTHERAPIE ET INSUFFISANCE RENALE AIGUE ALOPH VALERIE DESC REANIMATION LIMOGES 2007 (BORDEAUX ) Antibiothérapie et IRA Ben Dhia et coll (Med Mal infect 1999 ; 29 : 411-4 4 ) : étude retrospective

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE INSUFFISANCE RENALE. Docteur Diamondra AH RAMANAMIDORA Médecin assistant Service hémodialyse

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE INSUFFISANCE RENALE. Docteur Diamondra AH RAMANAMIDORA Médecin assistant Service hémodialyse CONDUITE A TENIR DEVANT UNE INSUFFISANCE RENALE Docteur Diamondra AH RAMANAMIDORA Médecin assistant Service hémodialyse PLAN DÉFINITIONS INSUFFISANCE RÉNALE CHRONIQUE INSUFFISANCE RÉNALE AIGUË PRISE EN

Plus en détail

SEDGHIANI Ines Centre d assistance Médicale Urgente Journée du collège Juin 2013

SEDGHIANI Ines Centre d assistance Médicale Urgente Journée du collège Juin 2013 SEDGHIANI Ines Centre d assistance Médicale Urgente Journée du collège Juin 2013 L insuffisance rénale aiguë (IRA) compliquant les hémopathies malignes est fréquente et grevée d une morbimortalité importante.

Plus en détail

LA DIALYSE. I/ Introduction. II/ Indications. III/ Les urgences en dialyse

LA DIALYSE. I/ Introduction. II/ Indications. III/ Les urgences en dialyse LA DIALYSE I/ Introduction prévalence de l'insuffisance rénale chronique (IRC) nombre de patients traités par dialyse augmente plus d'hommes en 2003 : 50 % de patients âgés de 60 à 79 ans enquête SROS

Plus en détail

SAVOIR INTERPRÉTER LES CHIFFRES: EST-CE QUE TOUS LES PATIENTS AVEC AZOTÉMIE SONT INSUFFISANTS RÉNAUX?

SAVOIR INTERPRÉTER LES CHIFFRES: EST-CE QUE TOUS LES PATIENTS AVEC AZOTÉMIE SONT INSUFFISANTS RÉNAUX? SAVOIR INTERPRÉTER LES CHIFFRES: EST-CE QUE TOUS LES PATIENTS AVEC AZOTÉMIE SONT INSUFFISANTS RÉNAUX? JILL MADDISON L interprétation de la densité urinaire (DU) et des taux sériques d urée et de créatinine

Plus en détail

Prise en charge d une insuffisance rénale

Prise en charge d une insuffisance rénale Prise en charge d une insuffisance rénale Définition et diagnostic différentiel IRC = évoluant depuis au moins 3 mois Diagnostic différentiel avec IRA: les arguments Cliniques: catégorie à risque, antécédents

Plus en détail

Item n 252 : Insuffisance rénale aiguë

Item n 252 : Insuffisance rénale aiguë Définition Item n 252 : Insuffisance rénale aiguë Insuffisance rénale aiguë (IRA) = brutale et importante de la filtration glomérulaire Oligurie = diurèse < 500 ml/j Anurie = 0 diurèse Rétention aiguë

Plus en détail

Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique. La surveillance de l insuffisance rénale au laboratoire

Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique. La surveillance de l insuffisance rénale au laboratoire Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique La surveillance de l insuffisance rénale au laboratoire La surveillance du fonctionnement de vos reins permet à l équipe néphrologique de suivre votre maladie

Plus en détail

PROCESSUS OBSTRUTIF DE L'APPAREIL RÉNAL ET LITHIASE URINAIRES

PROCESSUS OBSTRUTIF DE L'APPAREIL RÉNAL ET LITHIASE URINAIRES PROCESSUS OBSTRUTIF DE L'APPAREIL RÉNAL ET LITHIASE URINAIRES Pierre Mozer MCU-PH Service d Urologie Processus obstrutif de l'appareil rénal et lithiase urinaires Anatomie Physiologie Comprendre les causes

Plus en détail

Physiopathologie de l Insuffisance Rénale et de ses Complications. Gabriel Choukroun

Physiopathologie de l Insuffisance Rénale et de ses Complications. Gabriel Choukroun Physiopathologie de l Insuffisance Rénale et de ses Complications Gabriel Choukroun Insuffisance rénale aigue Diminution rapide ou brutale et persistante du DFG Élévation de la créatinine plasmatique au

Plus en détail

P. Ray biomarqueurs.eu SRLF Séminaire Urgences Vitales

P. Ray biomarqueurs.eu SRLF Séminaire Urgences Vitales Dyspnée aiguë du sujet âgé Cœur ou poumon P. Ray patrick.ray@psl.aphp.fr biomarqueurs.eu SRLF Séminaire Urgences Vitales U CONFLITS D INTERET OBJECTIFS Epidémiologie des dyspnées aiguës des sujets âgés

Plus en détail

Syndrome de lyse tumorale

Syndrome de lyse tumorale Syndrome de lyse tumorale Item 265. Troubles de l'équilibre acido-basique et désordres hydro-électrolytiques Prescrire et interpréter un examen des gaz du sang et un ionogramme sanguin en fonction d'une

Plus en détail

Découverte d une insuffisance rénale chronique par le médecin généraliste : quelle conduite à tenir?

Découverte d une insuffisance rénale chronique par le médecin généraliste : quelle conduite à tenir? Résoval Macon Découverte d une insuffisance rénale chronique par le médecin généraliste : quelle conduite à tenir? Quelques clés pour une prise en charge multidisciplinaire efficiente 1 1) Coopération

Plus en détail

Université Constantine 3 Faculté de médecine. Département de médecine.

Université Constantine 3 Faculté de médecine. Département de médecine. Université Constantine 3 Faculté de médecine. Département de médecine. Enseignant : Docteur O. Harbi. Laboratoire de Physiologie et des Explorations Fonctionnelles.. Chapitre : Physiologie rénale. Etudiants

Plus en détail

Etude IR 2. Pierre-Yves Egreteau 19 juin 2014 DESC Réanimation médicale. jeudi 19 juin 14

Etude IR 2. Pierre-Yves Egreteau 19 juin 2014 DESC Réanimation médicale. jeudi 19 juin 14 Etude IR 2 Evaluation de l Index de Résistivité et de l étude de la vascularisation corticale dans le diagnostic d une Insuffisance Rénale aigue en réanimation Pierre-Yves Egreteau 19 juin 2014 DESC Réanimation

Plus en détail

l ingestion accidentelle de substance toxique ou

l ingestion accidentelle de substance toxique ou LES NEPHROPATHIES TUBULOINTERSTIELLES SIGNES ET CAUSES Pr Ag. Abdou NIANG UCAD, Dakar OBJECTIFS 1-Définir les néphropathies tubulo-interstitielles (NTI). 2-Citer 5 causes de NTI aiguës. 3-Enumérer les

Plus en détail

Physiologie rénale Marianne Zeller

Physiologie rénale Marianne Zeller UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Physiologie rénale Marianne Zeller Physiologie rénale 1. Anatomie fonctionnelle 2. Physiologie rénale Filtration glomérulaire Processus tubulaires Urine et

Plus en détail

Syndrome d'insuffisance Rénale Aiguë. C'est un ensemble de signes et de symptômes essentiellement liées à l'augmentation de la créatinine.

Syndrome d'insuffisance Rénale Aiguë. C'est un ensemble de signes et de symptômes essentiellement liées à l'augmentation de la créatinine. RVU-AGM Syndrome IRA 10/04/2015 PAPAGNO Prescillia L3 CR : AUDOUARD Justine RVU-AGM Pr BURTEY 8 pages Syndrome d'insuffisance Rénale Aiguë Plan A. Bases essentielles I. Définition II. Physiopathologie

Plus en détail

FAUT-IL TRAITER L HYPERURICEMIE ASYMPTOMATIQUE?

FAUT-IL TRAITER L HYPERURICEMIE ASYMPTOMATIQUE? FAUTIL TRAITER L HYPERURICEMIE ASYMPTOMATIQUE? Cliquez pour modifier le style des soustitres du masque Dr Milicevic Martina Service de néphrologie, dialyse et hypertension CHR Citadelle, Liège Le 26 novembre

Plus en détail

Dr Mourad AMMAR Néphrologue -Centre DURIEUX d hémodialyse LE TAMPON - LA REUNION JUIN 2014 REUCARE

Dr Mourad AMMAR Néphrologue -Centre DURIEUX d hémodialyse LE TAMPON - LA REUNION JUIN 2014 REUCARE Dr Mourad AMMAR Néphrologue -Centre DURIEUX d hémodialyse LE TAMPON - LA REUNION JUIN 2014 REUCARE Fonctions et Aperçu épidémiologique Le dépistage et défaillance rénale La prise en charge : les marqueurs

Plus en détail

FONCTION URINAIRE. Sébastien Kozal. Service d Urologie Pitié-Salpétrière, Paris CCA

FONCTION URINAIRE. Sébastien Kozal. Service d Urologie Pitié-Salpétrière, Paris CCA FONCTION URINAIRE Sébastien Kozal CCA Service d Urologie Pitié-Salpétrière, Paris Cours IFSI S.Kozal -- Mars 2015 Fonction Urinaire Anatomie Physiologie Fonction infirmière : En urgence En post-opératoire

Plus en détail

Epidémiologie. Prédiction de l insuffisance rénale : de la biologie à l échographie. Définition de l IRA

Epidémiologie. Prédiction de l insuffisance rénale : de la biologie à l échographie. Définition de l IRA Prédiction de l insuffisance rénale : de la biologie à l échographie Epidémiologie Antoine Dewitte Service de Réanimation Digestive INSERM 1026 CHU de Bordeaux Université Bordeaux Segalen Susantitaphong

Plus en détail

DESHYDRATATIONS EN GERIATRIE SEMEIOLOGIE DES DESHYDRATATIONS COMPLICATIONS COMPLICATIONS DESHYDRATATIONS COMPLICATIONS DES DESHYDRATATIONS

DESHYDRATATIONS EN GERIATRIE SEMEIOLOGIE DES DESHYDRATATIONS COMPLICATIONS COMPLICATIONS DESHYDRATATIONS COMPLICATIONS DES DESHYDRATATIONS DESHYDRATATIONS DESHYDRATATIONS EN GERIATRIE COMPLICATIONS SEMEIOLOGIE CLINIQUE SEMEIOLOGIE BIOLOGIQUE ETIOLOGIES MODALITES THERAPEUTIQUES Pr. Olivier SAINT JEAN HEGP COMPLICATIONS DES DESHYDRATATIONS

Plus en détail

ASSISTANCE NUTRITIONNELLE ET INSUFFISANCE RENALE AIGUE

ASSISTANCE NUTRITIONNELLE ET INSUFFISANCE RENALE AIGUE ASSISTANCE NUTRITIONNELLE ET INSUFFISANCE RENALE AIGUE Dr Jean Louis PALLOT Service de Réanimation Médico-Chirurgicale - Montreuil L insuffisance rénale aiguë (IRA) s accompagne constamment d un état de

Plus en détail

Déséquilibres électrolytiques. Nicolas Garin Service de médecine interne générale HUG

Déséquilibres électrolytiques. Nicolas Garin Service de médecine interne générale HUG Déséquilibres électrolytiques Nicolas Garin Service de médecine interne générale HUG Programme Composition corporelle: compartiments Déterminants des flux à travers les membranes biologiques Sodium Potassium

Plus en détail

Quelle stratégie pour l épuration extra-rénale chez le patient instable?

Quelle stratégie pour l épuration extra-rénale chez le patient instable? Quelle stratégie pour l épuration extra-rénale chez le patient instable? Nathalie Plichard (IDE) Service de Réanimation Polyvalente Plan de l exposé Introduction Avantages et inconvénients de chaque technique

Plus en détail

Débit sanguin rénal, filtration glomérulaire et leur régulation

Débit sanguin rénal, filtration glomérulaire et leur régulation Débit sanguin rénal, filtration glomérulaire et leur régulation Références : Pr Jean-Jacques Mercadier Précis de Physiologie Médicale, Guyton & Hall, PICCIN Atlas de poche de Physiologie, S. Silbernagl

Plus en détail

Le bilan entrées / sorties en réa chir et neuro chir PEL

Le bilan entrées / sorties en réa chir et neuro chir PEL Le bilan entrées / sorties en réa chir et neuro chir PEL Intérêt Avoir une approche des secteurs intra et extra-cellulaires Comprendre les désordres natrémiques Composition du corps humain Eau : 50% du

Plus en détail

Acidose tubulaire rénale

Acidose tubulaire rénale Acidose tubulaire rénale ATR distale primaire endémique en Thailande (endemic distal tubular acidosis - EdTRA) IFMT-MS-Mal Non Transmiss-Rein 1 Acidose tubuaire rénale (ATR): définitions Incapacité I aire

Plus en détail

PLAN DE LA FORMATION. La néphrologie : au-delà de la créatinine! Préparé par :

PLAN DE LA FORMATION. La néphrologie : au-delà de la créatinine! Préparé par : PLAN DE LA FORMATION La néphrologie : au-delà de la créatinine! Préparé par : Liane Dumais, IPS néphrologie ET Julie Dupont, IPS néphrologie Tél : 418-525-4444 poste 16590 Tél : 418-525-4444 poste 16751

Plus en détail

Parcours de soins dans la MRC

Parcours de soins dans la MRC Dr FINIELZ Paul 06/2013 Parcours de soins dans la MRC Février 2012 qu est ce que la maladie rénale? destruction progressive des reins sans aucun signe ressenti par le patient quel est le rôle du rein?

Plus en détail

Quand contacter le néphrologue? Benoît Vendrely Département de néphrologie CHU Bordeaux

Quand contacter le néphrologue? Benoît Vendrely Département de néphrologie CHU Bordeaux Quand contacter le néphrologue? Benoît Vendrely Département de néphrologie CHU Bordeaux Du Lundi au Jeudi de 9h à 18h00 Le Vendredi, merci de nous contacter avant 16h00 Quand adresser le patient pour prise

Plus en détail

Révisions de sémiologie néphrologique

Révisions de sémiologie néphrologique Révisions de sémiologie néphrologique Les 4 points d appel de la maladie rénale Altération de la fonction rénale: insuffisance rénale Présence d une protéinurie Présence d une hématurie Anomalies des reins

Plus en détail

Influence du tabagisme sur l interprétation des paramètres biologiques : application à l évaluation de la fonction rénale

Influence du tabagisme sur l interprétation des paramètres biologiques : application à l évaluation de la fonction rénale Influence du tabagisme sur l interprétation des paramètres biologiques : application à l évaluation de la fonction rénale Galanti L, Dekeyser M, François JH, Vanbeckbergen D, Donckier J, Jamart J Cliniques

Plus en détail

La clairance rénale. Alain Bousquet-Mélou/Aude Ferran. Mars

La clairance rénale. Alain Bousquet-Mélou/Aude Ferran. Mars La clairance rénale Alain Bousquet-Mélou/Aude Ferran Mars 2016 1 Plan Introduction Mécanismes physiologiques et clairance Filtration glomérulaire Sécrétion tubulaire Réabsorption Mesure de la clairance

Plus en détail

DESHYDRATATIONS EN GERIATRIE

DESHYDRATATIONS EN GERIATRIE DESHYDRATATIONS EN GERIATRIE Pr. Olivier SAINT JEAN HEGP DESHYDRATATIONS COMPLICATIONS SEMEIOLOGIE CLINIQUE SEMEIOLOGIE BIOLOGIQUE ETIOLOGIES MODALITES THERAPEUTIQUES 1 COMPLICATIONS DES DESHYDRATATIONS

Plus en détail

Insuffisance rénale Insuffisance hépatique

Insuffisance rénale Insuffisance hépatique Chapitre 10 : MEDICAMENTS ET PATHOLOGIES Insuffisance rénale Insuffisance hépatique Objectifs : Savoir décrire les modifications de la pharmacocinétique des médicaments chez l insuffisant rénal Savoir

Plus en détail

Quels troubles du rythme. en réanimation? Marion Delanoë DESC de réanimation médicale Bordeaux 25/03/10

Quels troubles du rythme. en réanimation? Marion Delanoë DESC de réanimation médicale Bordeaux 25/03/10 Quels troubles du rythme en réanimation? Marion Delanoë DESC de réanimation médicale Bordeaux 25/03/10 Introduction Incidence annuelle de 12 à 30% Réanimation polyvalente : 12% - 8% TDR supra-ventriculaires

Plus en détail

DECOMPENSATION ACIDOCETOSIQUE DIABETIQUE

DECOMPENSATION ACIDOCETOSIQUE DIABETIQUE DECOMPENSATION ACIDOCETOSIQUE DIABETIQUE Diabète type 1 >> type 2 Secondaire ou révélatrice (mortalité 5 %) Complication favorisée par : - infection - accident cardio-vasculaire - grossesse - chirurgie

Plus en détail

CEC pédiatrique et insuffisance rénale post-opératoire

CEC pédiatrique et insuffisance rénale post-opératoire pédiatrique et insuffisance rénale postopératoire M Bojan L IRA se définit par une diminution du débit de filtration glomérulaire L ischémie associée aux malformation cardiaques représente la première

Plus en détail

Évaluation de la fréquence et de la prise en charge du syndrome de lyse en hématologie

Évaluation de la fréquence et de la prise en charge du syndrome de lyse en hématologie Évaluation de la fréquence et de la prise en charge du syndrome de lyse en hématologie A.Talbi, S.Akhrouf, F.Belhadri, H.Moussaoui, RM. Hamladji Service Hématologie-Greffe de Moelle osseuse, Centre Pierre

Plus en détail

Le diabète de type % des diabétiques sont atteints de néphropathie diabétique principale cause de recours à la hémodialyse au Canada

Le diabète de type % des diabétiques sont atteints de néphropathie diabétique principale cause de recours à la hémodialyse au Canada Dr Claude Garceau Interniste, IUCPQ Communauté de pratique en diabète (Québec) Cours pour infirmières en GMF en maladies chroniques Le diabète de type 2 6) Hypoglycémie 7) Réflectomètre et la quinquillerie

Plus en détail

Anémie : tableau clinique

Anémie : tableau clinique Anémie Anémie : tableau clinique Symptômes et signes : Dyspnée Palpitations Malaises, asthénie, lenteur d idéation Hypotension orthostatique, tachycardie Pâleur complications : Insuffisance cardiaque,

Plus en détail

Comment détecter précocement l'insuffisance rénale aiguë?

Comment détecter précocement l'insuffisance rénale aiguë? Comment détecter précocement l'insuffisance rénale aiguë? Julien Bohé Réanimation Centre Hospitalier Lyon-Sud Diagnostic d une insuffisance rénale aigue Créatinine Urée Diurèse R Bellomo. Crit Care 2004

Plus en détail

Evaluation de la Transthyrétine comme marqueur de la nutrition et de l infection chez les patients de réanimation

Evaluation de la Transthyrétine comme marqueur de la nutrition et de l infection chez les patients de réanimation Evaluation de la Transthyrétine comme marqueur de la nutrition et de l infection chez les patients de réanimation Mémoire de DESC Libourne, 16 novembre 2008 Laure Crognier 2 problématiques du patient en

Plus en détail

EQUILIBRE ACIDE- BASE. V.Moulaire Juin 2007

EQUILIBRE ACIDE- BASE. V.Moulaire Juin 2007 EQUILIBRE ACIDE- BASE V.Moulaire Juin 2007 Objectif Maintien de la concentration en ions H+ dans les secteurs extra et intra cellulaires Gazométrie artérielle Valeurs normales: ph = 7,38-7,42 PCO2 = 38

Plus en détail

MARQUEURS DE L ATTEINTE RENALE CLASSIFICATION DE L IRC CONDUITE A TENIR DEVANT UNE ASCENSION DE LA CREATININE

MARQUEURS DE L ATTEINTE RENALE CLASSIFICATION DE L IRC CONDUITE A TENIR DEVANT UNE ASCENSION DE LA CREATININE MARQUEURS DE L ATTEINTE RENALE CLASSIFICATION DE L IRC CONDUITE A TENIR DEVANT UNE ASCENSION DE LA CREATININE DIU Hypertension artérielle, risque cardiovasculaire et rénal 24/01/2014 Alexandra Fouconnier

Plus en détail

Forum DIABETE juin 2013, CHUV

Forum DIABETE juin 2013, CHUV Forum DIABETE 2013 27 juin 2013, CHUV La prise en charge de l insuffisance rénale liée au diabète Dr Anne Cherpillod Spécialiste FMH en Néphrologie et Médecine interne Forum DIABETE 2013 Clinique de la

Plus en détail

La nutrition parentérale chez le prématuré. Caron Nicolas, interne Service de Néonatalogie CHU Poitiers

La nutrition parentérale chez le prématuré. Caron Nicolas, interne Service de Néonatalogie CHU Poitiers La nutrition parentérale chez le prématuré Caron Nicolas, interne Service de Néonatalogie CHU Poitiers Plan Caractéristiques du prématuré Indications de la NPT chez le prématuré Accès vasculaires Apports

Plus en détail

Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : «Physiologie I»

Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : «Physiologie I» Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : 2013 2014 «Physiologie I» 1. Informations de base - Matière d enseignement: Physiologie 1 - Public cible : Etudiants 2 ème année médecine - Nombre

Plus en détail

Insuffisance Respiratoire Aigue: IRA

Insuffisance Respiratoire Aigue: IRA Insuffisance Respiratoire Aigue: IRA L IRA est un syndrome lié à l impossibilité pour le système ventilatoire de maintenir des échanges gazeux à un niveau compatible avec la survie autonome de l organisme,

Plus en détail

Mlle FERREIRA Marie Bât 24, 4 ième étage. Cours : Physiologie des grandes fonctions Système rénal

Mlle FERREIRA Marie Bât 24, 4 ième étage. Cours : Physiologie des grandes fonctions Système rénal Mlle FERREIRA Marie Bât 24, 4 ième étage Cours : Physiologie des grandes fonctions Système rénal PHYSIOLOGIE DES GRANDES FONCTIONS SYSTEME RENAL I - Fonctions rénales. II - Structure de l appareil urinaire

Plus en détail

Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique. Le dépistage des maladies rénales au laboratoire

Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique. Le dépistage des maladies rénales au laboratoire Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique Le dépistage des maladies rénales au laboratoire Les reins sont formés de milliers d unités fonctionnelles élémentaires, appelées néphrons. Ils filtrent

Plus en détail

Reins et connectivites. Dr Jean-Pierre Venetz Centre de transplantation CHUV 7 octobre 2004

Reins et connectivites. Dr Jean-Pierre Venetz Centre de transplantation CHUV 7 octobre 2004 Reins et connectivites Dr Jean-Pierre Venetz Centre de transplantation CHUV 7 octobre 2004 Introduction Les glomérulopathies inflammatoires Les glomérulonéphrites immunes : LED, pauci-immunes, anti-gbm

Plus en détail

La prise en charge du crush syndrome en pré-hospitalier et en hospitalier. Nathalie Schepers Infirmière SIAMU DMC U09 / U1020

La prise en charge du crush syndrome en pré-hospitalier et en hospitalier. Nathalie Schepers Infirmière SIAMU DMC U09 / U1020 La prise en charge du crush syndrome en pré-hospitalier et en hospitalier Nathalie Schepers Infirmière SIAMU DMC U09 / U1020 2 Plan de l exposé Définition Etiologie Physiologie Complications La prise en

Plus en détail

Comparaison rétrospec/ve d un soluté cristalloïde balancé au sérum salé isotonique pour la réanima/on du choc sep/que, étude pilote.

Comparaison rétrospec/ve d un soluté cristalloïde balancé au sérum salé isotonique pour la réanima/on du choc sep/que, étude pilote. Soutenance de mémoire pour l obten3on du DES d Anesthésie-Réanima3on. Le 8 Septembre 2016 Comparaison rétrospec/ve d un soluté cristalloïde balancé au sérum salé isotonique pour la réanima/on du choc sep/que,

Plus en détail

Hypercalcémie et insuffisance rénale. Dr Ponte Belén Cheffe de clinique Service de néphrologie

Hypercalcémie et insuffisance rénale. Dr Ponte Belén Cheffe de clinique Service de néphrologie Hypercalcémie et insuffisance rénale Dr Ponte Belén Cheffe de clinique Service de néphrologie Hypercalcémie: PTH or not PTH mediated? Hyperparathyroidisme primaire: - adénome sécrétant PTH PTH PO4 Secondaire

Plus en détail

VG, la référence pour le nouveau concours! Derniers tours unités d enseignement médical NEPHROLOGIE N. BIGE - A. LORTHIOIR

VG, la référence pour le nouveau concours! Derniers tours unités d enseignement médical NEPHROLOGIE N. BIGE - A. LORTHIOIR VG, la référence pour le nouveau concours! UE - Derniers tours unités d enseignement médical Collection dirigée par L. LE NEPHROLOGIE N. BIGE - A. LORTHIOIR Editions Vernazobres-Grego 99 bd de l Hôpital

Plus en détail

RESTRICTION HYDRIQUE DANS LE SDRA. BERENGUER Daniel DESC Réanimation 2007

RESTRICTION HYDRIQUE DANS LE SDRA. BERENGUER Daniel DESC Réanimation 2007 RESTRICTION HYDRIQUE DANS LE SDRA BERENGUER Daniel DESC Réanimation 2007 Hyperperméabilité paroi alvéolo-capillaire Fuite plasmatique vers interstitium et alvéoles Œdème pulmonaire lésionnel Altération

Plus en détail

Université Paris XIII UFR de Santé Médecine Biologie Humaine Léonard de Vinci. Déshydratation. Dr S.Flici. Fevrier UE 2.7 Processus dégénératifs

Université Paris XIII UFR de Santé Médecine Biologie Humaine Léonard de Vinci. Déshydratation. Dr S.Flici. Fevrier UE 2.7 Processus dégénératifs Université Paris XIII UFR de Santé Médecine Biologie Humaine Léonard de Vinci Déshydratation Dr S.Flici. Fevrier 2016 LE METABOLISME HYDRIQUE Le corps humain est constitué d'environ 60% d'eau L'eau est

Plus en détail

HYPOKALIEMIES. Physiopathologie et traitement

HYPOKALIEMIES. Physiopathologie et traitement Physiopathologie et traitement Répartition des électrolytes : Le potassium Intra cellulaire Paillard M. Physiologie rénale 1992 Désordre fréquent INTRODUCTION Défini par K < 3,5 mmol/l Mise en jeu du pronostic

Plus en détail

Sémiologie des Etats de choc

Sémiologie des Etats de choc Sémiologie des Etats de choc Dr CHEN CHI SONG 12/11/2012 1 Introduction Urgence vitale Reconnaître Diagnostiquer étiologie Traiter 12/11/2012 2 Définition Etat de choc: survenue d une hypotension artérielle:

Plus en détail

Définition et classification des maladies rénales chroniques

Définition et classification des maladies rénales chroniques Définition et classification des maladies rénales chroniques Christian Combe Centre Hospitalier Universitaire & Université Victor Segalen Bordeaux, France Définitions «L insuffisance rénale chronique est

Plus en détail

Tubulopathie aiguë myélomateuse. Eric DAUGAS Service de Néphrologie CHU Saint-Louis - Paris DEFINITION

Tubulopathie aiguë myélomateuse. Eric DAUGAS Service de Néphrologie CHU Saint-Louis - Paris DEFINITION Tubulopathie aiguë myélomateuse Eric DAUGAS Service de Néphrologie CHU Saint-Louis - Paris DEFINITION 1 précipitation tubulaire distale des chaînes légères d immunoglobulines 2 Kappa Lambda 3 EPIDEMIOLOGIE

Plus en détail

Evaluation de la fonction rénale: estimateurs, pièges et limites

Evaluation de la fonction rénale: estimateurs, pièges et limites Evaluation de la fonction rénale: estimateurs, pièges et limites Nicolas PALLET Service de Biochimie, Hôpital Européen Georges Pompidou INSERM U1147, UFR Biomédicale des Saints Pères Faculté de médecine

Plus en détail

Insuffisance Rénale Aiguë au cours du

Insuffisance Rénale Aiguë au cours du Insuffisance Rénale Aiguë au cours du sepsis Pr. D. du Cheyron Service de Réanimation Médicale EA 4655 U2RM CHU de Caen Définition du sepsis SIRS Sepsis Sepsis Sévère Choc Septique Au moins 2 des anomalies

Plus en détail

GUIDE DE PRÉPARATION POUR L'EXAMEN D'ADMISSION DE L'OIIQ

GUIDE DE PRÉPARATION POUR L'EXAMEN D'ADMISSION DE L'OIIQ 2016 GUIDE DE PRÉPARATION POUR L'EXAMEN D'ADMISSION DE L'OIIQ À L'INTENTION DES CANDIDATES À L'EXERCICE DE LA PROFESSION INFIRMIÈRE (CEPI) Centre d aide aux études CAE, tous droits réservés, H-2016 1 CAE,

Plus en détail