>PREVENTION DE LA PENIBILITE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ">PREVENTION DE LA PENIBILITE"

Transcription

1 >PREVENTION DE LA PENIBILITE DIAGNOSTIC ET PRÉVENTION DES FACTEURS LIES AUX HORAIRES ATYPIQUES Diapositives issues des présentations des Pr SIX, professeur émérite d ergonomie de l université de Lille et Pr LIBERT, professeur d université à l institut d ingénierie de la santé d Amiens 134

2 > Contexte et définitions -Définition: Horaires de travail se démarquant de la norme sociale selon laquelle la journée de travail s étale du matin jusqu en fin d après midi avec un emploi du temps fixé à l avance et deux jours de repos le week end, -Les formes atypiques les plus connues sont le travail posté (3x8, 2x12 ) et travail de nuit, -Multiplication de ces organisations car réponse aux mutations sociétales et économiques, -Prés de deux salariés sur trois travaillent en horaires atypiques, -Seuls 37% des salariés ont des horaires de travail «normaux» 135

3 > Contexte et définitions 136

4 > Contexte et définitions -Aujourd hui un salarié sur deux travaille le samedi, -Travail le dimanche est passé de 5% à 12% entre 1991 et 2005, -Travail de nuit concernaient 15% des salariés en 2009 (soit 35 Millions de pers), -Majoration de salaire de 20 à 30% pour le travail de nuit, -20% de la population active travaille en horaires postés -En un siècle la durée moyenne de sommeil par nuit a été amputée d un cycle soit environ 90 min 137

5 >Equipes successives alternantes Directive du 4 novembre 2003 donne les principales définitions (travail posté, travail de nuit ) Articles L et suivants et articles R et suivants du Code du travail: Règles relatives à la durée du travail et modalités de répartition et d aménagement des horaires Le travail posté: 3x8, 2x8, 2x12

6 >Travail de nuit Entre 21h et 6h du matin Au moins 3h de travail pendant ces périodes au moins 2 fois par semaine 270h sur une période de 12 mois consécutifs Ou toute autre disposition particulière (convention collective ou accord) applicable dans l entreprise

7 > Le fonctionnement de l organisme dans le temps : les rythmes circadiens Le fonctionnement de tout être vivant est soumis à des rythmes de 24h, appelés rythmes circadiens Toutes les fonctions du corps sont soumises à ces rythmes qui déterminent un état d activation de l organisme en période éclairée un état de désactivation nocturne Le rythme le plus connu est l alternance veille / sommeil ou encore celui de la température centrale Ainsi, l organisme est programmé pour : être actif et dépenser de l énergie le jour se reposer et reconstituer ses réserves la nuit

8 > les rythmes circadiens Etat d activation de l organisme Etat de désactivation de l organisme

9 > les rythmes circadiens Température du corps Fréquence cardiaque Temps

10 > Les rythmes circadiens Les rythmes circadiens sont synchronisés par des facteurs écologiques (alternance du jour et de la nuit) et sociaux (l organisation de la vie de la société dans laquelle est inséré l individu) Ils peuvent se caler sur de nouveaux synchroniseurs, -- mais cela prend du temps (3 semaines pour une adaptation complète) -- et comporte un coût (fatigue) Dans le cas du travail de nuit ou en horaires alternants, cette adaptation ne débute qu après 2 ou 3 nuits est fragile est effacée lors du retour à un horaire normal (jour de repos) est coûteuse pour l organisme

11 > Le sommeil Le sommeil est une période d environ 8 heures (22h à 6h-7h) Il est composé de cycles d environ 90 mn (4 à 6 cycles) Chaque cycle comporte, de façon successive un stade d endormissement (qq mn) un stade de sommeil léger un stade de sommeil profond un stade de sommeil paradoxal (moment du rêve) Le sommeil profond est abondant en début de nuit (vers 24h) et est réparateur de la fatigue physique Le sommeil paradoxal est abondant en fin de nuit (vers 4h-5h) et est réparateur de la fatigue nerveuse

12 > Le sommeil Le sommeil est de quantité et de qualité satisfaisantes entre 22h et 6h- 7h du matin Le sommeil pris en dehors de cette plage va présenter un déficit à la fois quantitatif et qualitatif Il se crée une dette de sommeil (quantitative et qualitative) La dette est cumulative et doit être récupérée

13 > les rythmes circadiens Période critique

14 > les rythmes circadiens 147 Folkard, 1981

15 > les rythmes circadiens Le décalage des horaires de travail modifie les rythmes biologiques Un travail actif est effectué la nuit alors que les fonctions biologiques sont en état de repos Le niveau de vigilance est réduit, ce qui favorise les erreurs et diminue l efficacité Ce conflit continue le jour : Le travailleur veut dormir alors que ses fonctions biologiques sont activées Le sommeil récupérateur de jour est donc de mauvaise qualité Ceci est souvent aggravé par des nuisances liées à l environnement de jour (bruit de voisinage, de circulations routières, ferroviaires, d avions ) Pour compenser ces effets, l individu a souvent recours à des médicaments excitants la nuit (tabac, café ) et aux calmants le jour (somnifère, tranquillisants ) EXPLICATION DES PERTURBATIONS SANTE 148

16 > Le fonctionnement de l organisme dans le temps : Il n y a pas de véritable adaptation au travail en équipes alternantes avec poste de nuit Si cette forme d organisation du temps de travail peut être supportée par un sujet jeune, il y a avec l âge une inadaptation progressivement croissante

17 >LES IMPACTS SUR LA SANTÉ 1) Dette de sommeil et inadaptation croissante avec l âge Pathologies? 2) La sensibilité de l organisme aux toxiques, au bruit, à la chaleur, etc est plus grande la nuit Normes? 3) Conjonction de risques liée aux facteurs de l environnement et à d autres facteurs NIVEAU DE RISQUE PLUS ÉLEVÉ

18 > LES IMPACTS SUR LA SANTÉ Atteintes pathologiques : Avant 25 ans : inexistantes 25 à 39 ans : 18,5 % des opérateurs Plus de 40 ans : 21,8 % des opérateurs

19 > LES IMPACTS SUR LA SANTÉ Effets rapides (1 mois) Effets chroniques (+ 5 ans) - Insomnie - Endormissement excessif au travail - agressivité - erreurs - accidents - Problèmes sociaux/familiaux - Troubles du sommeil - Maladies cardiovasculaires - Maladies digestives - Absentéisme - Maladies nerveuses - Séparation / Divorce 152

20 > LES IMPACTS SUR LA SANTÉ Toutes les études scientifiques ont toujours démontré que par rapport au travail de jour, le travail posté entraîne : 1) Une fatigue plus importante 2) Des troubles digestifs : Perturbation de l appétit, douleurs gastriques, ulcères confirmés 3) Des troubles nerveux : Dégradation de l humeur, intolérance diverses, anxiété, agressivité, tendance dépressive, insomnie 4) Des perturbations du sommeil 153

21 > DÉMARCHE DE PRÉVENTION Exemple : Changement de rythme Passage de 3 X 8 en 5 X 8 Associer la direction Négocier afin de pouvoir revenir en arrière Test pour 6 mois Décision des services L un peut être en 3X8, l autre en 5X8

22 > DÉMARCHE DE PRÉVENTION Volonté de la Direction de l entreprise Mise en œuvre d une démarche structurée et participative Implication forte du CHSCT et du Médecin de santé au travail Prise en compte du contenu du travail, de son organisation et des conditions de sa réalisation Instruire les choix avec les connaissances disponibles sur les effets des horaires atypiques sur la santé des opérateurs

23 > PARAMÈTRES À PRENDRE EN CONSIDÉRATION Le nombre d équipes : équipes complètes possibilité de demi-équipes le nombre d équipes à un moment donné peut être supérieur à 1 La durée des postes postes de 8h ou de 6h postes de durée inégale Le recouvrement des postes Passation des consignes

24 > PARAMÈTRES À PRENDRE EN CONSIDÉRATION Le cycle sa durée cycle court, cycle long Le nombre de nuits consécutives 2 ou 3 maxi : ++ pour la récupération et le sommeil Le sens de la rotation horaire, anti-horaire

25 > PARAMÈTRES À PRENDRE EN CONSIDÉRATION L heure de prise de poste (surtout le matin) pas trop tôt le matin pour le sommeil mais répercussions sur le poste d après midi et le poste de nuit attention aux répercussions sur la vie de famille, sur la possibilité d utiliser les transports en commun tenir compte du trajet domicile lieu de travail Les jours de repos nombre de jours consécutifs les week-end, dimanches et jours fériés

26 > PARAMÈTRES À PRENDRE EN CONSIDÉRATION Les pauses Les aménagements pour le poste de nuit contenu du travail possibilités de repos La possibilité de prendre des repas chauds aux horaires sociaux Les aménagements pour les formations un enjeu : reclassement après avoir quitté ce mode d organisation du temps de travail

27 > PISTES DE SOLUTIONS Agir sur plusieurs paramètres 1) EN INTERNE : Organisation des rythmes Rotation Heures de prises de poste Techniques et organisationnelles 2) HYGIENE DE VIE : Extérieur Heure du coucher après le poste Sieste Individuelles

28 > PISTES DE SOLUTIONS Mesures organisationnelles REDUIRE LA DESYNCHRONISATION DU RYTHME DES FONCTIONS BIOLOGIQUES Réduire le cycle de rotation des postes de travail : Jamais de fréquence supérieure à 2 postes de nuit successifs ; ces 2 postes seront suivis d une période de repos au moins égale à 2 jours Adopter un sens de rotation horaire (matin, après midi, nuit) Retarder l heure de prise de poste pour l équipe du matin (à 6h plutôt qu à 4h) Limiter le nombre d heures de nuit (5-6 heures au lieu de 8) POURQUOI?

29 Température J S Température J N1 J : Jour S : Soir N1 : Nuit 1 Minimum température Température Repos 1 S Température J N2 Température 38 Repos 2 S Température J N3 Désynchronisation des rythmes après 3 4 nuits

30 Température 38 M S Température 38 N Température Température Température M S AM S AM S Température Température Température N S S Pas de désynchronisation

31 AGIR SUR L HEURE DU LEVER cycles SP SO L 23 h 0 h 2 h 4 h 6 h Hypnogramme LES 5 STADES DU SOMMEIL Evolution des différents stades de sommeil au cours d une nuit normale non perturbée de 8 heures W = éveil ; SP = sommeil paradoxal (Récupération mentale) Les stades 1 et 2 correspondent au sommeil lent léger, SOL = sommeil lent profond (Récupération physique) 164

32 AGIR SUR L HEURE DU LEVER 1Cycle complet SP SO L 23 h 0 h 2 h 4 h 6 h Lever à 3h pour une prise de poste à 4h : Suppression du sommeil paradoxal (1seul cycle complet) 165

33 AGIR SUR L HEURE DU LEVER cycles SP SO L 23 h 0 h 2 h 4 h 6 h Lever à 5h pour une prise de poste à 6h : 3 cycles complets, moindre réduction du sommeil paradoxal 166

34 > LIMITER LE NOMBRE D HEURES POUR LE POSTE DE NUIT Fatigue chronique = asthénie 100 % des personnes sont fatiguées après 5h de travail de nuit en 3X8 Limiter la durée du travail de nuit à 5h? 167

35 > PISTES DE SOLUTIONS Mesures individuelles AGIR SUR L HEURE DU COUCHER APRÈS LE POSTE L opérateur doit se coucher le plus tôt possible après son poste de nuit Se coucher après le repas de 12h correspond à un sommeil de sieste 168

36 AGIR SUR CONDITIONS DU SOMMEIL Les postés se plaignent du : - bruit des enfants : 779% - trafic routier : 682% - téléphone : 575% Etude INRS et MGEN : «Sommeil et environnement», 2013 Deux tiers des Français considèrent le bruit comme 1 er facteur de réveil 43 % des Français peuvent être réveillés par la lumière 42 % des Français peuvent être réveillés par la température L insomnie affecte 15% des travailleurs placés dans de bonnes conditions de vie mais augmente à 73% si ces conditions sont mauvaises 169

37 > PARAMÈTRES À PRENDRE EN CONSIDÉRATION Il n y a pas de solution idéale! Toute solution est un compromis

38 > Ouvrages de référence -Yvon Quéinnec, Catherine Teiger et Gilbert de Terssac Repères pour négocier le travail posté Octarès Editions, 3è édition ED 5023 : Horaires atypiques de travail -Dossier TS (TS717page22) : Horaires atypiques Contretemps de travail -Premières synthèses des informations : horaires atypiques et contraintes dans le travail (Publication de la DARES)

Evaluation de santé des travailleurs postés. Le travail posté

Evaluation de santé des travailleurs postés. Le travail posté Evaluation de santé des travailleurs postés Dépistage des troubles du sommeil Conseils ENVIRONNEMENT PHYSIQUE Au poste de travail et chez soi. Lumière, bruit, température, humidité. FACTEURS NUTRITIONNELS

Plus en détail

Connaître son sommeil

Connaître son sommeil Connaître son sommeil Le sommeil occupe le tiers de notre vie à 60 ans, on a dormi 20 ans, dont 5 ans de rêves! Dormir n est pas une perte de temps Le sommeil est un état physiologique périodique de l

Plus en détail

Le sommeil. des seniors

Le sommeil. des seniors Le sommeil des seniors 1 Le sommeil évolue avec l âge... Outre son vieillissement naturel, il est susceptible d être modifié par de multiples facteurs : maladies, médicaments, modifications du rythme de

Plus en détail

Régulations circadienne et homéostasique du sommeil

Régulations circadienne et homéostasique du sommeil Régulations circadienne et homéostasique du sommeil DIU Veille-Sommeil Novembre 2005 Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus C) - homéostasie (accumulation d une dette de sommeil)

Plus en détail

RYTHMES BIOLOGIQUES. Définir la notion de rythme biologique. Rythmes sociaux. Réunions repas. Rythmes professionnels

RYTHMES BIOLOGIQUES. Définir la notion de rythme biologique. Rythmes sociaux. Réunions repas. Rythmes professionnels B1 RYTHMES BIOLOGIQUES Activité 1 Définir la notion de rythme biologique 1- Surligner la définition de rythme biologique. Les différents rythmes humains Ce sont des phénomènes biologiques naturels qui

Plus en détail

SOMMAIRE. L homme et le travail posté. Les principes de l alimentation. L alimentation et le travail posté

SOMMAIRE. L homme et le travail posté. Les principes de l alimentation. L alimentation et le travail posté xxxx SOMMAIRE 1 L homme et le travail posté 2 Les principes de l alimentation 3 L alimentation et le travail posté 1 L HOMME ET LE TRAVAIL POSTE L homme et le travail posté ALTERNANCE du rythme de travail

Plus en détail

Gestion du rythme veille-sommeil et conseils hygiéno-diététiques Horaires atypiques INRS, 22 novembre 2016

Gestion du rythme veille-sommeil et conseils hygiéno-diététiques Horaires atypiques INRS, 22 novembre 2016 Gestion du rythme veille-sommeil et conseils hygiéno-diététiques Horaires atypiques INRS, 22 novembre 2016 E. Mullens Médecin du sommeil, clinicien Chef de service, Laboratoire du sommeil, Fondation Bon

Plus en détail

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE 1.1 MAITRISER SON EQUILIBRE DE VIE 1.1.1 ADOPTER UN RYTHME BIOLOGIQUE COHERENT Définition biorythmes ou rythmes biologiques : C est une suite de variations du fonctionnement de l organisme, régulières

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Un bon sommeil est essentiel pour mener une vie saine et équilibrée. Un trouble dans le cycle du sommeil peut perturber le rythme d une vie et devenir rapidement ingérable,

Plus en détail

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie...

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie... LE SOMMEIL 1/3 de notre vie... Siège Social et Administratif : ANNECY SANTE AU TRAVAIL 12 quai de la Tournette 74000 ANNECY - Tél : 04 50 45 13 56 - Fax : 04 50 45 91 09 Site web : www.ast74.fr e-mail

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 Thème du jour : «Sophrologie et sommeil chez les personnes âgées» Présenté par Mireille BARREAU et Clémence PEIX LAVALLEE. Sophrologues formées à l Académie de Sophrologie

Plus en détail

Le sommeil du sujet vieillissant

Le sommeil du sujet vieillissant Le sommeil du sujet vieillissant Dr Voisin Thierry Neuro-Gériatre Unité Cognitivo-comportementale SSR Neuro-Locomoteur Equipe mobile de Gériatrie CHU Toulouse Pourquoi une telle question? Environ 40% des

Plus en détail

Qu est ce que le sommeil? Dr Christophe Sureau Journée Sommeil Santé samedi 7 octobre 2017

Qu est ce que le sommeil? Dr Christophe Sureau Journée Sommeil Santé samedi 7 octobre 2017 Qu est ce que le sommeil? Dr Christophe Sureau Journée Sommeil Santé samedi 7 octobre 2017 Le sommeil C est une fonction biologique vitale pour laquelle il n existe aucun substitut C est un plaisir infini

Plus en détail

seulement en une absence de maladie ou d infirmité.

seulement en une absence de maladie ou d infirmité. La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d infirmité. Préambule à la Constitution de l Organisation Mondiale de la

Plus en détail

Tel :

Tel : www.contact@revesenpoch.fr Tel : 05 16 34 42 48 L Académie du Sommeil et de la Vigilance Lumière et Sommeil Conférence de L Académie du sommeil en partenariat Avec l espace Mendès France 31 Janvier 2013

Plus en détail

Un CHSCT Métal-Energie s est déroulé

Un CHSCT Métal-Energie s est déroulé Usine de PAM Horaires et Cycles de travail : Faut-il changer les horaires? Un CHSCT Métal-Energie s est déroulé dernièrement pour évoquer la réunification des dispatchings Energie et HFX. A cette occasion,

Plus en détail

Travail de nuit & sommeil

Travail de nuit & sommeil Prévention Travail de nuit & sommeil Conseils Mutuelle des Policiers Le travail de nuit et le sommeil 47 % des policiers* sont concernés par le travail en horaires décalés ou de nuit 38 % chez les femmes*

Plus en détail

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Les Insomnies de l adulte Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Epidémiologie 20 à 40 % de la population adulte souffre d insomnie au moins une fois dans sa vie 10 à 15% souffrent d insomnie chronique

Plus en détail

Insomnie la clinique

Insomnie la clinique Insomnie la clinique FMC de Châteauroux Par le Dr Maryse TUILLAS (CHRU de Limoges) La Gourmandine Villedieu-sur-Indre 13 octobre 2011 DEFINITION Avant tout subjective Sommeil perçu comme: Difficile à obtenir

Plus en détail

Le sommeil, un art de vivre

Le sommeil, un art de vivre Le sommeil, un art de vivre Qu est ce qu un bon sommeil? Un bon sommeil doit être réparateur et préparer à une bonne journée, en pleine forme et détendu. Un endormissement naturel 30 minutes après le coucher,

Plus en détail

BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN

BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN Définition : Dormir et se reposer est une nécessité pour tout être humain de prendre du sommeil et du repos dans de bonnes conditions, en quantité

Plus en détail

Mise en oeuvre des nouveaux rythmes scolaires. Les apports de la chronobiologie et de la chronopsychologie

Mise en oeuvre des nouveaux rythmes scolaires. Les apports de la chronobiologie et de la chronopsychologie Mise en oeuvre des nouveaux rythmes scolaires Les apports de la chronobiologie et de la chronopsychologie Les apports de la chronobiologie et la chronopsychologie L activité d'un organisme est soumise

Plus en détail

Privation de sommeil et performances

Privation de sommeil et performances Privation de sommeil et performances Professeur Damien DAVENNE Université STAPS de Caen, INSERM ERI27 Dans la continuité de l exposé précédent, je vais évoquer les conséquences d une privation de sommeil.

Plus en détail

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie.

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie. Noter le titre de la séquence au tableau. Faire un rappel de l approche systémique de la séance précédente pour expliquer l objectif général de la séquence 2. Objectif général de la séquence : être capable

Plus en détail

RYTHMES BIOLOGIQUES. Aurélie COURRIER Capacitaire Fabrice HUBELE Interne DES JDV STRASBOURG 16, 17 et 18 avril 2007

RYTHMES BIOLOGIQUES. Aurélie COURRIER Capacitaire Fabrice HUBELE Interne DES JDV STRASBOURG 16, 17 et 18 avril 2007 RYTHMES BIOLOGIQUES Aurélie COURRIER Capacitaire Fabrice HUBELE Interne DES JDV STRASBOURG 16, 17 et 18 avril 2007 GENERALITES : Chronobiologie = Étude de la structure temporelle des organismes, caractérisée

Plus en détail

Séance : Le travail posté

Séance : Le travail posté Séance : Le travail posté Objectifs : Définir les différents horaires postés et les risques qui leur sont attachés 1. Point sur la situation : Document 1 : Travail décalé : risque pour la santé Une étude

Plus en détail

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ CAMPAGNE DE PRÉVENTION DES TROUBLES DU SOMMEIL 2016 LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ Retrouvez ici des résultats de l enquête ainsi que des informations sur les principaux troubles du sommeil : La

Plus en détail

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire Troubles du sommeil de l adulte Q43 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Sommeil normal, stades du sommeil Examen d un trouble du sommeil Dyssomnies

Plus en détail

Le Travail de nuit. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE

Le Travail de nuit. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE Organiser sa vie familiale et sociale sans écourter son. La double journée est dangereuse TRAVAIL DE NUIT, EFFETS SUR LA SANTE Manger équilibré aux heures traditionnelles. Éviter

Plus en détail

TRAVAILLER OU DORMIR, FAUT-IL CHOISIR? 19 Octobre 2017 Docteur Nicolas JUENET Unité de sommeil Clinique Lyon Lumière

TRAVAILLER OU DORMIR, FAUT-IL CHOISIR? 19 Octobre 2017 Docteur Nicolas JUENET Unité de sommeil Clinique Lyon Lumière TRAVAILLER OU DORMIR, FAUT-IL CHOISIR? 19 Octobre 2017 Docteur Nicolas JUENET Unité de sommeil Clinique Lyon Lumière Le sommeil : variable d ajustement? Benjamin Franklin : Nous dormirons bien assez dans

Plus en détail

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Dr Katerina Espa Cervena Laboratoire du sommeil Contenu Aperçue général: structure et régulation du sommeil Sommeil et l âge : physiologie (structure et régulation

Plus en détail

Sommeil et Parkinson

Sommeil et Parkinson Sommeil et Parkinson Jean-François Gagnon Professeur Département de psychologie Université du Québec à Montréal Chercheur Centre d Études Avancées en Médecine du Sommeil Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

Plus en détail

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches?

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Charles M. Morin, Ph.D. Chaire de recherche du Canada sur les troubles du sommeil Professeur et Directeur, Centre d étude des troubles du sommeil

Plus en détail

Document de référence. Le travail de nuit

Document de référence. Le travail de nuit Document de référence Le travail de nuit Table des matières Introduction 2 Définition 2 Principaux impacts 2 Stratégies pour le travailleur 3 Stratégies pour l employeur 4 Conclusion 4 Ressources 4 DOCUMENT

Plus en détail

ERGONOMIE LE STRESS AU TRAVAIL

ERGONOMIE LE STRESS AU TRAVAIL Ingénieurs en Sécurité Industrielle Hygiène Industrielle - Santé au Travail ERGONOMIE LE STRESS AU TRAVAIL I - LE STRESS... 1 1 - Définition du Stress...1 2 - Stress et Stimulation...1 II - SOURCES DU

Plus en détail

Dr Héloïse ASSI-KACOU

Dr Héloïse ASSI-KACOU 1 ère table ronde : le sommeil Dr Héloïse ASSI-KACOU Médecin de prévention CDG 973 «Médecine de prévention et troubles du sommeil» Sommaire Rappel du rôle du médecin de prévention Les troubles du sommeil

Plus en détail

BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER

BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER PROMOTION AIDE-SOIGNANTE Année 2014-2015 Module 1 : Accompagnement de la personne dans les gestes de la vie quotidienne BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER Définition : Dormir et se reposer est une nécessité

Plus en détail

Des rythmes scolaires à l aménagement des rythmes de vie de l enfant:

Des rythmes scolaires à l aménagement des rythmes de vie de l enfant: Des rythmes scolaires à l aménagement des rythmes de vie de l enfant: Comment comprendre la journée de l enfant à Chavigny, articuler au mieux tous les différents temps de vie, pour lui offrir un environnement

Plus en détail

Hygiène de vie et travail de nuit

Hygiène de vie et travail de nuit Hygiène de vie et travail de nuit Réglementation travail de nuit Tout travail effectué entre 21h00 et 6h00 du matin est considéré comme travail de nuit. Article L. 3122-29 du Code du travail Article L.

Plus en détail

Hygiène de vie et horaires atypiques Garder la forme, l'énergie, préserver sa santé et son bien-être

Hygiène de vie et horaires atypiques Garder la forme, l'énergie, préserver sa santé et son bien-être Hygiène de vie et horaires atypiques Garder la forme, l'énergie, préserver sa santé et son bien-être Formation présentielle Cette formation est disponible en intra-établissement seulement Réf. rc86 Selon

Plus en détail

Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital Paris cedex 13

Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital Paris cedex 13 Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital 75 634 Paris cedex 13 www.ergonomie.chups.jussieu.fr DIPLÔME D ERGONOMIE ET DE PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL o p t i o n 3 Ergonomie

Plus en détail

Commission E.H.P.A.D. Réunion d information sur le travail de nuit en EHPAD. Plérin Le 1 er décembre 2011

Commission E.H.P.A.D. Réunion d information sur le travail de nuit en EHPAD. Plérin Le 1 er décembre 2011 Commission E.H.P.A.D Réunion d information sur le travail de nuit en EHPAD Plérin Le 1 er décembre 2011 Plan de présentation Introduction Le cadre juridique du travail de nuit Le métier de veilleur de

Plus en détail

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A Docteur Claude Thony GUIDE MEDICAL PRATIQUE A L USAGE DES PATIENTS SOUFFRANT D APNEES DU SOMMEIL Comment dépister le syndrome d apnées du sommeil? Éditions Chemins de tr@verse Pour ceux qui ronflent et

Plus en détail

LE SOMMEIL DES TOUT-PETITS : BIEN LE CONNAÎTRE POUR MIEUX EN PRENDRE SOIN

LE SOMMEIL DES TOUT-PETITS : BIEN LE CONNAÎTRE POUR MIEUX EN PRENDRE SOIN LE SOMMEIL DES TOUT-PETITS : BIEN LE CONNAÎTRE POUR MIEUX EN PRENDRE SOIN Le sommeil fait partie des besoins essentiels du tout-petit. Mais tous les bébés, tous les enfants n ont ni même les mêmes besoins,

Plus en détail

- Quelles conséquences pour les salariés et les entreprises?

- Quelles conséquences pour les salariés et les entreprises? - Quelles conséquences pour les salariés et les entreprises? - Quelle prévention? Une sinistralité et une morbidité augmentée, des mécanismes physiopathologiques de mieux en mieux identifiés et pourtant

Plus en détail

Démarche d aménagement du temps de travail de policiers

Démarche d aménagement du temps de travail de policiers 26 èmes Journées Franco-Suisses de santé au travail Strasbourg 11&12 juin 2015 Démarche d aménagement du temps de travail de policiers Aurelia Chiavazza, Laura Vecchio & Daniel Ramaciotti Intervenants

Plus en détail

Recommandations nationales sur le travail posté

Recommandations nationales sur le travail posté CHRONOBIOLOGIE ET TRAVAIL 06 03 2015 Recommandations nationales sur le travail posté Sandrine Launois-Rollinat, MCU PH slaunois@chu-grenoble.fr Université Grenoble Alpes Laboratoire HP2, INSERM U1042 Laboratoire

Plus en détail

Rythmes biologiques et Santé, l apport des nouvelles technologies. Sébastien MOUSSAY. 12 Juin BodyCap COMETE U1075

Rythmes biologiques et Santé, l apport des nouvelles technologies. Sébastien MOUSSAY. 12 Juin BodyCap COMETE U1075 Rythmes biologiques et Santé, l apport des nouvelles technologies Sébastien MOUSSAY 12 Juin 2013 BodyCap COMETE U1075 Qu est ce qu un rythme? Modélisation des rythmes biologiques Glande pinéale Synchroniseurs

Plus en détail

RYTHMES DE L ENFANT en maternelle. 13/10/2010 Rythmes de l'enfant. J BENOIT

RYTHMES DE L ENFANT en maternelle. 13/10/2010 Rythmes de l'enfant. J BENOIT RYTHMES DE L ENFANT en maternelle Quelques définitions (1) «Un rythme est un phénomène qui se reproduit à l identique au bout d un temps prévisible, et peut ainsi être caractérisé par une période». Sa

Plus en détail

Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail

Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail Le travail en horaires décalés + - Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail Les moins : Moins de vie

Plus en détail

Sommeil d or. Spheria Val de France, sur mesure. la mutuelle. www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com

Sommeil d or. Spheria Val de France, sur mesure. la mutuelle. www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com Le sommeil Guide Prévention MUTUELLE SPHERIA VAL DE FRANCE Service Prévention Tél. : 02 38 78 74 00 e-mail : prevention@svf.fr Pour en savoir plus sur les actions menées par le service prévention, rendez-vous

Plus en détail

GESTION DU SOMMEIL ET TRAVAIL A HORAIRES ATYPIQUES

GESTION DU SOMMEIL ET TRAVAIL A HORAIRES ATYPIQUES GESTION DU SOMMEIL ET TRAVAIL A HORAIRES ATYPIQUES Eric Mullens Médecin du sommeil PUBLICS Médecins et infirmières de Santé au Travail. CONTEXTE 32% des travailleurs de nuit et 26% des travailleurs en

Plus en détail

Travail de nuit et travail posté

Travail de nuit et travail posté Référence Référence : : Version : Date : Travail de nuit et travail posté DOSSIER Sommaire : I. Introduction II. Qu entend-on par travail de nuit et travail posté? III. IV. Rythmes biologiques Effets sur

Plus en détail

Docteur, j ai mal à mon sommeil!

Docteur, j ai mal à mon sommeil! Docteur, J ai mal à mon sommeil PR PATRICK LEMOINE - DR MARC BECK 1 Fréquemment, en consultation (et souvent en fin de consultation) : Docteur, je dors mal, pouvez-vous me rajouter quelque chose pour dormir?

Plus en détail

Le Sommeil. Introduction : Nous passons le tiers de notre vie à dormir, soit vingt cinq ans, ou encore deux cent vingt mille heures.

Le Sommeil. Introduction : Nous passons le tiers de notre vie à dormir, soit vingt cinq ans, ou encore deux cent vingt mille heures. Le Sommeil Introduction : Nous passons le tiers de notre vie à dormir, soit vingt cinq ans, ou encore deux cent vingt mille heures. Mais ne faut-il pas savoir perdre du temps afin d en gagner? Dormir est

Plus en détail

Psychologie et théorie des apprentissages

Psychologie et théorie des apprentissages Formation PE1 Année scolaire 2006-2007 13-14 novembre 2006 (CM5) Psychologie et théorie des apprentissages Leslie Amiot-Roulet ATER de Psychologie, IUFM La Rochelle leslie.amiot-roulet@poitou-charentes.iufm.fr;

Plus en détail

Rituel du sommeil du bébé-

Rituel du sommeil du bébé- Rituel du sommeil du bébé- Dr DAHOUN Le site du Docteur Mustapha DAHOUN, pédiatre Adresse du site : www.docvadis.fr/drmustapha-dahoun gestion du sommeil du bébé- comment le préparer pour avoir un bon sommeil,

Plus en détail

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ GUIDE DU SOMMEIL RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS SIÈGE SOCIAL ET ADMINISTRATIF : 12, quai de la Tournette CS 90417-74013 ANNECY CEDEX Tél: 04 50 45 13 56 - Fax: 04 50 45 74 40 LE SOMMEIL occupe près d un tiers

Plus en détail

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 10 ème JOURNEE DU SOMMEIL Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 JOURNEE DU SOMMEIL 2010 Vendredi 19 mars Pr Damien LEGER Président du Conseil scientifique de l INSV

Plus en détail

POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL?

POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL? QUIZZ SOMMEIL POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL? Près de 70% des Français se plaignent de leur sommeil. La France est la première consommatrice de somnifères en Europe. La somnolence au volant est responsable

Plus en détail

B. Biallet/J. Piollat : médecins du travail

B. Biallet/J. Piollat : médecins du travail B. Biallet/J. Piollat : médecins du travail Signifie 3, 4 équipes pour couvrir 24h de travail avec des cycles de tournantes variables 3X8 1équipe Matin / 1 équipe AM / 1 équipe Nuit (1 semaine) Repos

Plus en détail

SOMMEIL ET TRANSPORTS

SOMMEIL ET TRANSPORTS SOMMEIL ET TRANSPORTS LA REGLEMENTATION ET LA LEGISLATION SUR LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES temps de conduite et de repos Conducteurs de véhicules de plus de 3T5. Les temps de conduite, de pause

Plus en détail

Le sommeil. Hôpital de jour, Cité de la Santé, Juillet 2017 Jean Goulet, MD

Le sommeil. Hôpital de jour, Cité de la Santé, Juillet 2017 Jean Goulet, MD Le sommeil Hôpital de jour, Cité de la Santé, Juillet 2017 Jean Goulet, MD Référence n Morin, C. M., 2009. n Vaincre les ennemis du sommeil 17-07-28 PCC insomnie primaire, Goulet J., 2010 2 Référence n

Plus en détail

Ai-je un problème de sommeil? Bien dormi? Vous avez un vrai problème de sommeil si, au moins trois fois par semaine, vous :

Ai-je un problème de sommeil? Bien dormi? Vous avez un vrai problème de sommeil si, au moins trois fois par semaine, vous : Bien dormi? Ai-je un problème de sommeil? Pour une partie non négligeable de la population, bien dormir et se réveiller parfaitement reposé est un rêve inaccessible. Selon les estimations, un Belge sur

Plus en détail

Sommeil et transports

Sommeil et transports Dr Gabriel ROISMAN Responsable de l Unité de Médecine du Sommeil Hôpital Antoine Béclère Sommeil et transports Résultats de l enquête INSV / MGEN Enquête sommeil 2014 Réalisée en décembre 2013 Profil des

Plus en détail

Le sommeil des. Seniors. Brochure éditée par le Réseau Morphée

Le sommeil des. Seniors. Brochure éditée par le Réseau Morphée Le sommeil des Seniors Brochure éditée par le Réseau Morphée Après 50 ans, le sommeil prend des rides au fil des années. Outre le vieillissement normal, le sommeil est susceptible d être modifié par de

Plus en détail

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil?

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? Avec le soutien majeur du groupe Sous le patronage du Dormir seul ou pas : quel impact sur le sommeil? Résultats de l'enquête INSV

Plus en détail

Formation Travail de nuit, travail posté, horaires décalés

Formation Travail de nuit, travail posté, horaires décalés Formation Travail de nuit, travail posté, horaires décalés Limiter les impacts de ces rythmes de travail sur la santé des salariés Formation présentielle Formation 2 jours - 14 h 1 745.00 HT Réf. MT50

Plus en détail

Troubles du sommeil de l adolescent

Troubles du sommeil de l adolescent 6 Troubles du sommeil de l adolescent Troubles du rythme circadien et insomnies Prévalence Les plaintes de mauvais sommeil sont très fréquentes chez les adolescents. Une enquête épidémiologique finlandaise

Plus en détail

AMENAGEMENT DU TEMPS SCOLAIRE PRISE EN COMPTE DES RYTHMES BIOLOGIQUES DE L ENFANT G. GIRON

AMENAGEMENT DU TEMPS SCOLAIRE PRISE EN COMPTE DES RYTHMES BIOLOGIQUES DE L ENFANT G. GIRON AMENAGEMENT DU TEMPS SCOLAIRE et PRISE EN COMPTE DES RYTHMES BIOLOGIQUES DE L ENFANT G. GIRON Première partie : Sens et enjeux Qu appelle-t-on «rythmes chronobiologiques»? Ce sont les rythmes qui mettent

Plus en détail

TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS

TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS 1 1. Comment le travail par quarts affecte-t-il les travailleurs? Les risques liés à ce rythme de travail semblent se développer graduellement, au fil des années,

Plus en détail

A propos de l avis du 18 mai 2016 de l ANAES relatif à l «Evaluation des risques sanitaires liés au travail de nuit»

A propos de l avis du 18 mai 2016 de l ANAES relatif à l «Evaluation des risques sanitaires liés au travail de nuit» A propos de l avis du 18 mai 2016 de l ANAES relatif à l «Evaluation des risques sanitaires liés au travail de nuit» Synthèse C Le Fur ISTNF Il est communément admis que le travail de nuit ou le travail

Plus en détail

Le sommeil, j en rêve!

Le sommeil, j en rêve! Le sommeil, j en rêve! Cette brochure vise à vous informer sur les troubles du sommeil en contexte de cancer. Elle vous donne certains conseils afin d améliorer la qualité du sommeil. Cette dernière est

Plus en détail

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Docteur DIDI Roy, Docteur MALTAVERNE, Docteur EYNAUD, C. CHALAZON (Interne) 15 ème Journée Nationale du Sommeil Vendredi 27 Mars 2015 PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Pr. B.BONIN (Président d honneur) LESUEUR

Plus en détail

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre Le sommeil de l enfant Le sommeil de l enfant Le sommeil La fatigue Les ressources Questionnaire de «SOMNOL-ENFANCE»! pour le dépistage de la somnolence excessive chez l'enfant (Dr G Pérémarty, 2008).

Plus en détail

FATIGUE, STRESS ET PRISE DE DÉCISION

FATIGUE, STRESS ET PRISE DE DÉCISION 1 FATIGUE, STRESS ET PRISE DE DÉCISION Liens avec la sécurité du patient C. Valot Ergonome, Consultant senior Dédale 2 POUR VOTRE USAGE PERSONNEL Ce qu'il faut savoir pour votre gestion de la fatigue,

Plus en détail

Le travail de nuit c est :

Le travail de nuit c est : Travail posté, rythmes et alimentation 15 atelier de nutrition de l Institut Pasteur de Lille Jeudi 8 décembre 2016 Synthèse C Le Fur ISTNF Chargée de projet ISTNF Dr es Nutrition Il est communément admis

Plus en détail

Influence du ramadan vécu sur la vigilance au travail chez les professionnels de santéau Maroc

Influence du ramadan vécu sur la vigilance au travail chez les professionnels de santéau Maroc Influence du ramadan vécu sur la vigilance au travail chez les professionnels de santéau Maroc INTRODUCTION Changement des habitudes de vie - jeûne diurne avec décalage des horaires de repas - veillées

Plus en détail

Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail

Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail Charge de travail Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail Qualité Autonomie Sécurité de l emploi Communication Informations Relations humaines Stress - Mal-être - Souffrance

Plus en détail

INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION

INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION «Diagnostiquer Diagnostiquer et prévenir les risques : les risques liés à l activité physique» Février 2014 1 Pénibilité

Plus en détail

EVREST facilitateur de dialogue sur la santé des salariés d une maison d enfants

EVREST facilitateur de dialogue sur la santé des salariés d une maison d enfants EVREST facilitateur de dialogue sur la santé des salariés d une maison d enfants Nicolas LECOMTE Interne en Médecine du Travail Dr Lucie DUMAS Médecin du travail ALSMT Dr Amélie ADAM, Arlette NICOLAS Pôle

Plus en détail

L endormissement, phase 0

L endormissement, phase 0 N ous sommes tous affectés par la fatigue : on a besoin de sommeil pour vivre. Mais vous êtes vous déjà demandé pourquoi avions-nous besoin de sommeil? Comment fonctionne ce système qui nous force à dormir

Plus en détail

PENIBILITE «HORAIRES ATYPIQUES»

PENIBILITE «HORAIRES ATYPIQUES» PENIBILITE «HORAIRES ATYPIQUES» Caudry 15 octobre 2013 INTERVENANT : Claude Routard CARSAT Nord Picardie 1 SOMMAIRE Contexte, enjeux, Réglementation, Diagnostic PENIBILITE, Fiche individuelle de prévention

Plus en détail

La prévention des risques psychosociaux (RPS)

La prévention des risques psychosociaux (RPS) La prévention des risques psychosociaux (RPS) 1 Les Risques Psycho-Sociaux (RPS) «Risques pour la santé mentale, physique et sociale, engendrés par les conditions d emploi, les facteurs organisationnels

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE. Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états

CONFERENCE DE PRESSE. Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états 9 ème JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL CONFERENCE DE PRESSE 10 mars 2009 Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL 2009 Mercredi 18 mars Pr Joël PAQUEREAU Président

Plus en détail

> Étape 4 : Valider des hypothèses Des observations complémentaires sont menées pour confirmer ou infirmer l hypothèse.

> Étape 4 : Valider des hypothèses Des observations complémentaires sont menées pour confirmer ou infirmer l hypothèse. 11 - APPROCHE PAR LE TRAVAIL Dans l entreprise, un problème lié à la charge mentale au travail est détectable par l observation de plusieurs indicateurs : absentéisme, plaintes des opérateurs, maladies

Plus en détail

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11.

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février 2011 Sommeil et course au large Dr. Philippe Kehrer Médecin directeur Centre de médecine du sommeil et de l éveil Genève Le sommeil sa structure Programme du soir

Plus en détail

2. www.expair-sante.fr

2. www.expair-sante.fr La luminothérapie L horlogerie pour comprendre les troubles du Sommeil Le corps humain possède une horlogerie minutieuse. Dans les couches profondes du cerveau se trouve une horloge biologique interne

Plus en détail

1. Définir le stress au travail

1. Définir le stress au travail 1. Définir le stress au travail L Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail donne la définition suivante : «Un état de stress survient lorsqu il y a déséquilibre entre la perception qu

Plus en détail

Deux enjeux majeurs de santé publique

Deux enjeux majeurs de santé publique Les nuisances nocturnes : une fatalité? Le bruit, la nuit et les troubles du sommeil Les méfaits de la consommation excessive d alcool Deux enjeux majeurs de santé publique Docteur Bertrand Lukacs Oui

Plus en détail

Bien dormir, c est important

Bien dormir, c est important Bien dormir, c est important Le vivant Fiche n 1 1 Notre question : Pourquoi faut-il bien dormir? Nos hypothèses : 2 J observe l affiche et je coche la (ou le$) bonne($) réponse$. a) Où va ce petit garçon?

Plus en détail

Comment les déterminants peuvent devenir aggravants pour la survenance des TMS : Les bonnes pratiques pour chacun d eux

Comment les déterminants peuvent devenir aggravants pour la survenance des TMS : Les bonnes pratiques pour chacun d eux CLUB TMS CARSAT - LR Montpellier le, 29 Septembre 2016 Comment les déterminants peuvent devenir aggravants pour la survenance des TMS : Les bonnes pratiques pour chacun d eux Jean-Pierre ZANA INRS Ergonome,

Plus en détail

BEP SESSION DURÉE : 1 H 00 maximum COEFFICIENT : 1 CORRIGÉ

BEP SESSION DURÉE : 1 H 00 maximum COEFFICIENT : 1 CORRIGÉ BEP PRÉVENTION, SANTÉ, ENVİRONNEMENT. SESSION 2017 DURÉE : 1 H 00 maximum COEFFICIENT : 1 CORRIGÉ 1706 A MRM BEP Prévention, santé, environnement Session 2017 Durée : 1 heure CORRIGÉ Coefficient : 1 Page

Plus en détail

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez?

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez? Dormez-Vous Assez? Nous connaissons tous les bienfaits d une bonne nuit de sommeil Le sommeil est l'une des activités les plus importantes à respecter pour prendre soin de notre corps. Il permet à notre

Plus en détail

Étude sur les rythmes de l enfant. Juin 2002

Étude sur les rythmes de l enfant. Juin 2002 Étude sur les rythmes de l enfant Juin 2002 1 Aménagement du temps de l Enfant " Comme pour la nourriture du corps, celle de l esprit demande, pour être digérée, des repas raisonnables, séparés par des

Plus en détail

Travail de nuit et travail posté

Travail de nuit et travail posté Travail de nuit et travail posté Dr Damien LEGER Dr Arnaud METLAINE Centre du Sommeil et Consultation de Pathologie Professionnelle Hôtel Dieu de Paris Le Travail Posté et Le Travail de Nuit 1. Définitions

Plus en détail

Le sommeil. Fascicule n o 329

Le sommeil. Fascicule n o 329 Le sommeil Fascicule n o 329 Ce n est pas sans raison que ce cours sur le sommeil suit celui sur le repos. C est que le sommeil est une importante forme de repos. Il contribue à la récupération générale,

Plus en détail

ERGONOMIE ET SANTÉ AU TRAVAIL. les cours ont lieu dans la salle indiquée chaque fois dans le programme 91, bd de l Hôpital Paris 13ème

ERGONOMIE ET SANTÉ AU TRAVAIL. les cours ont lieu dans la salle indiquée chaque fois dans le programme 91, bd de l Hôpital Paris 13ème P R O G R A M M E D E N O V E M B R E VENDREDI 14 8H45 SALLE 120 Santé et sécurité au travail 1 Contexte réglementaire Santé et sécurité au travail 2 Organisation et fonctionnement des services de santé

Plus en détail

La pénibilité: focus sur les facteurs de risque liés aux horaires atypiques de travail

La pénibilité: focus sur les facteurs de risque liés aux horaires atypiques de travail La pénibilité: focus sur les facteurs de risque liés aux horaires atypiques de travail Laurence Weibel Neurobiologiste- Chronobiologiste Carsat Alsace Moselle N y a-t-il pas risque de confusion pour les

Plus en détail

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS FATIGUE AU REVEIL MIGRAINE MATINALE SOMMEIL NON REPARATEUR LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS SOMNOLENCE DIURNE DERESSION TROUBLE DE L HUMEUR TROUBLE DE LA CONCENTRATION TROUBLE DE LA MEMOIRE CENTRE DU SOMMEIL

Plus en détail