LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN"

Transcription

1 CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN Avis du 9 juillet 2013 N 17 3ème section Commune de Saint-Pardoux SAISINE DU PREFET DE LA HAUTE-VIENNE Articles L et L du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN Vu le code général des collectivités territoriales (CGCT), notamment ses articles L , L , L , L , L , L , R à R et R à R ; Vu le code des juridictions financières et notamment ses articles L , R et R à R ; Vu les lois et règlements relatifs aux budgets des communes ; Vu la circulaire du 6 décembre 2002 NOR/LBL/B/02/10036/C relative à l application de l article L du CGCT ; Vu la lettre du 29 mai 2013, enregistrée au greffe de la chambre le 30 mai 2013, par laquelle le préfet de la Haute-Vienne a saisi la chambre régionale des comptes du Centre, Limousin sur le fondement, d une part, de l article L du CGCT au motif que le budget primitif 2013 de la commune de Saint-Pardoux n était pas en équilibre réel et, d autre part, de l article L au motif qu une dépense obligatoire correspondant au remboursement des intérêts d un emprunt relais n avait pas été inscrite au budget pour un montant suffisant ; Vu la lettre, en date du 31 mai 2013, par laquelle le président de la chambre régionale des comptes a informé le maire de Saint-Pardoux de la saisine préfectorale et l a invité à faire connaître ses observations soit par écrit, soit par oral, et à transmettre un certain nombre de documents nécessaire à l instruction de la saisine ; Vu la lettre, en date du 31 mai 2013, par laquelle le président de la chambre à invité le préfet de la Haute-Vienne à compléter sa saisine des documents mentionnés à l article R du CGCT ; Vu les documents nécessaires à la constitution de la saisine transmis par le préfet le 12 juin 2013 et enregistrés au greffe de la juridiction le 13 juin 2013 ;

2 Vu la réponse en date du 11 juin 2013, réceptionnée au greffe de la chambre le 12 juin 2013, du maire de la commune de Saint-Pardoux, accompagnée des documents demandés ; Vu les conclusions de Mme Cécile Daussin-Charpentier, procureur financier près la chambre régionale des comptes du Centre, Limousin ; 2 Après avoir entendu M. Robin Degron, premier conseiller, en son rapport ; I SUR LA COMPETENCE DE LA CHAMBRE ET LA RECEVABILITE DES SAISINES Concernant la saisine au titre de l article L CONSIDERANT qu aux termes de l article L du CGCT «lorsque le budget d une collectivité territoriale n est pas voté en équilibre réel, la chambre régionale des comptes, saisie par le représentant de l Etat dans un délai de trente jours à compter de la transmission prévue aux articles L , L et L du CGCT, le constate et propose à la collectivité territoriale, dans un délai de trente jours à compter de la saisine, les mesures nécessaires au rétablissement de l équilibre budgétaire et demande à l organe délibérant une nouvelle délibération ( )». CONSIDERANT que le préfet de la Haute Vienne a saisi la chambre régionale des comptes, par lettre du 29 mai 2013 enregistrée au greffe de la chambre le 30 mai 2013, au motif que le budget primitif de la commune de Saint-Pardoux n avait pas été adopté en équilibre réel ; CONSIDERANT que le budget primitif 2013 de la commune de Saint-Pardoux a été adopté le 10 avril 2013 et transmis à la sous-préfecture de Bellac le 29 avril 2013 ; CONSIDERANT que, si les documents budgétaires ont été transmis le 29 avril 2013 à la sous-préfecture de Bellac, la délibération adoptant le budget primitif 2013 n a été communiquée que le 13 mai 2013 ; qu il en résulte que le délai de trente jours imparti au préfet pour saisir la chambre en raison d un défaut d équilibre court à compter du 13 mai 2013 ; CONSIDERANT que la saisine du préfet enregistrée au greffe le 30 mai 2013 est recevable et qu elle a été valablement constituée par l ensemble des pièces requises, conformément à l article R du CGCT, à la date du 13 juin 2013 ; Concernant la saisine au titre de l article L CONSIDERANT qu aux termes de l article L du code général des collectivités territoriales : «ne sont obligatoires pour les collectivités territoriales que les dépenses nécessaires à l'acquittement des dettes exigibles et les dépenses pour lesquelles la loi l'a expressément décidé. La chambre régionale des comptes saisie, soit par le représentant de l'etat dans le département, soit par le comptable public concerné, soit par toute personne y ayant intérêt, constate qu'une dépense obligatoire n'a pas été inscrite au budget ou l'a été pour une somme insuffisante. Elle opère cette constatation dans le délai d'un mois à partir de sa saisine et adresse une mise en demeure à la collectivité territoriale concernée (...)» ;

3 CONSIDERANT que l état de la dette joint au budget primitif principal 2013 fait apparaître un montant de charges financières de ,26 euros, alors que le montant des charges financières inscrit dans le budget primitif 2013 au compte 6611 n est que de euros ; que le préfet de la Haute-Vienne a saisi la chambre régionale des comptes au motif que, s agissant d une dépense obligatoire, celle-ci avait été inscrite au budget 2013 pour un montant insuffisant ; CONSIDERANT que la chambre régionale des comptes du Centre, Limousin est compétente pour statuer sur les deux saisines ; que les saisines émanant du représentant de l Etat sont recevables ; qu il y a lieu de les traiter conjointement ; 3 II SUR LE CARACTERE OBLIGATOIRE DE LA DEPENSE ET L EVALUATION DE SON MONTANT CONSIDERANT qu un prêt relais a été contracté le 27 décembre 2012 auprès de la Caisse d Epargne pour un montant de euros au taux d intérêt de 2,60 % ; que le plan d amortissement joint audit contrat et intégré à l état de la dette du budget primitif 2013 de la commune fait apparaître un montant d intérêt de 6 332,35 euros ; CONSIDERANT que le prêt relais a été contracté dans l attente de versement des subventions et du fonds de compensation pour la taxe sur la valeur ajoutée (FCTVA) ; que le maire a indiqué dans sa réponse du 11 juin 2013, enregistrée au greffe de la chambre le 12 juin 2013, son intention de rembourser ce prêt au 1 er juillet 2013, dès le versement des subventions attendues ; que, par suite, n a été inscrit dans le budget primitif que le montant des intérêts des emprunts dû antérieurement au 1 er juillet 2013 ; CONSIDERANT, toutefois, que le règlement des intérêts de l emprunt d un prêt relais constitue une dette exigible et, de ce fait, présente le caractère d une dépense obligatoire au sens de l article L du CGCT ; que le contrat de prêt souscrit permet de déterminer exactement le montant et l échéance de son remboursement ; que la dépense est échue, certaine dans son principe, liquide et non sérieusement contestée ; que la dépense inscrite sur l état de la dette annexé au budget 2013 s élève à un montant de 6 332,35 euros ; CONSIDERANT que le montant des crédits inscrits en dépenses de fonctionnement du budget 2013, au compte 6611 «intérêts réglés à l échéance» s élève à euros, alors que le montant total des intérêts d emprunts dus par la commune, au titre de l exercice 2013, tel qu il ressort de l état de la dette annexé au budget, représente ,26 euros, soit une différence en moins de 3 000,26 euros ; III SUR LE DESEQUILIBRE DU BUDGET PRIMITIF 2013 DE LA COMMUNE DE SAINT PARDOUX CONSIDERANT qu aux termes de l article L du CGCT : «le budget de la collectivité territoriale est en équilibre réel lorsque la section de fonctionnement et la section d investissement sont votées en équilibre, les recettes et les dépenses ayant été évaluées de façon sincère, et lorsque le prélèvement sur les recettes de la section de fonctionnement au profit de la section d investissement, ajouté aux recettes propres de cette section, à l exclusion du produit des emprunts, et éventuellement aux dotations des comptes d amortissements et de provisions, fournit des ressources suffisantes pour couvrir le remboursement en capital des annuités d emprunt à échoir au cours de l exercice.» ;

4 4 CONSIDERANT que la saisine du préfet, au titre de l article L du CGCT, portant sur le budget primitif 2013 de la commune de Saint-Pardoux, il convient de vérifier l équilibre du budget principal mais également celui des budgets annexes de l assainissement et du lotissement de l Etang ; III 1 L appréciation de l équilibre du budget principal CONSIDERANT que le préfet de la Haute-Vienne a motivé sa saisine par le constat d une insuffisance de ressources propres nécessaires au remboursement en capital de la dette d un montant de euros ; que le calcul retenu par le préfet a consisté à déterminer, dans un premier temps, le montant des ressources propres provenant des exercices antérieurs, déficitaire à hauteur de euros, obtenu en additionnant le montant inscrit au compte 1068 «excédents de fonctionnement capitalisés» de euros, le déficit d investissement de l exercice 2012 d un montant de euros, corrigé du solde déficitaire des restes à réaliser de euros ; puis, dans un second temps, d évaluer le montant des ressources propres de l année estimées à euros au titre des ressources propres externes ( euros au titre du FCTVA et euros au titre de la taxe locale d équipement) et à euros au titre des ressources internes (771 euros d amortissements, euros de produits de cessions d immobilisations et euros de virement de la section de fonctionnement à la section d investissement) ; que le montant total des ressources propres ainsi calculées était négatif de euros et n était pas suffisant pour couvrir le remboursement en capital de la dette d un montant de euros ; CONSIDERANT que le calcul effectué de cette manière a méconnu les principes exposés dans la circulaire NOR/LBL/B/02/10036/C du ministre de l intérieur du 6 décembre 2002 relative à l application de l article L du CGCT qui précise que lorsque le montant affecté au compte 1068 est inférieur au besoin de financement constitué du solde déficitaire de l exercice n-1 corrigé des restes à réaliser, il convient d analyser le déficit d investissement afin de ne déduire des ressources propres que la part correspondant à des remboursements d emprunts non financés au cours de l exercice précédent ; qu en conséquence, le montant du déficit réellement à prendre en compte au vu du compte administratif 2012 est de euros et non de euros ; CONSIDERANT que, dans les ressources propres de l année, les subventions d investissement imputées au compte 132 «subventions d équipement non transférables» et affectées à la réalisation d un équipement ne sont pas prises en considération, au motif que leur destination ne leur permet pas de financer le remboursement en capital de la dette ; que, par analogie, il convient également de ne pas tenir compte de cette catégorie de recettes dans le calcul du solde des restes à réaliser et, par voie de conséquence, des dépenses d investissement financées, notamment, par lesdites subventions d équipement ; CONSIDERANT, au vu de ce qui précède, que le montant des ressources propres désormais établi à euros est suffisant pour couvrir le remboursement en capital de l annuité d emprunt ; qu en conséquence, le budget primitif principal 2013 de la commune de Saint-Pardoux se présente en équilibre réel au sens des articles L et L du CGCT ;

5 5 III-2 L appréciation de l équilibre du budget annexe de l assainissement CONSIDERANT que le budget annexe «assainissement», adopté par le conseil municipal le 10 avril 2013 et rendu exécutoire le 13 mai 2013, reprend correctement les résultats de l exercice antérieur, conformément aux comptes administratif et de gestion 2012, pour un montant de 158,34 euros en section de fonctionnement et de 5 982,46 euros en section d investissement ; que ledit budget dispose bien des ressources propres suffisantes au remboursement en capital de l annuité d emprunt ; CONSIDERANT que par suite, le budget annexe de l assainissement est en équilibre réel ; III-3 L appréciation de l équilibre du budget annexe «lotissement de l étang» CONSIDERANT que le budget annexe «lotissement de l étang», adopté par le conseil municipal le 10 avril 2013 et rendu exécutoire le 13 mai 2013, après reprise des résultats de l exercice antérieur d un montant de euros au titre de l excédent d investissement reporté, présente les deux sections fonctionnement et investissement en équilibre ; CONSIDERANT, toutefois, que des incohérences ont été relevées entre l état de la dette et le budget primitif 2013, notamment en ce qui concerne les intérêts d emprunts apparaissant dans l état de la dette annexé au budget pour un montant de euros, alors qu aucune inscription budgétaire ne figure au compte «intérêts réglés à l échéance» ; CONSIDERANT qu en application du principe de sincérité budgétaire, il y a lieu d inscrire cette dépense de fonctionnement d un montant de euros au budget 2013 et de l importer au compte approprié ; PAR CES MOTIFS, ARTICLE 1 er DECLARE les deux saisines du préfet de la Haute-Vienne recevables et dit qu il y a lieu de les traiter conjointement ; ARTICLE 2 DIT que la dépense de 6 332,35 euros correspondant au montant des intérêts du prêt relais a un caractère obligatoire pour la commune de Saint-Pardoux ;

6 6 ARTICLE 3 CONSTATE que le budget 2013 de la collectivité ne comporte pas au chapitre 66 «charges financières» les crédits suffisants pour le règlement de ladite dépense ; ARTICLE 4 MET EN DEMEURE la collectivité d inscrire à son budget 2013 la somme de ,26 euros au chapitre 66 «charges financières», soit une somme de ,26 euros au compte «intérêts réglés à l échéance», dans le délai d un mois à compter de la réception du présent avis ; ARTICLE 5 CONSTATE que le budget primitif principal 2013 de la commune de Saint-Pardoux a été voté en équilibre réel et que les ressources propres sont suffisantes pour couvrir le remboursement en capital des annuités d emprunt à échoir au cours de l exercice ; dit qu il n y a pas lieu, en conséquence, de proposer des mesures de rétablissement de l équilibre, à l exception de celles qui sont préconisées aux articles précédents ; ARTICLE 6 CONSTATE que le budget annexe «lotissement de l étang» ne comporte pas au chapitre 66 «charges financières» le montant des intérêts d emprunts tels qu ils figurent dans l état de la dette pour un montant de euros ; ARTICLE 7 INVITE le conseil municipal de prendre, dans un délai d un mois à compter de la notification du présent avis, une délibération en vue d inscrire au budget de la commune les crédits nécessaires au règlement de la dépense précitée et d assurer ainsi le rétablissement de l équilibre dudit budget annexe pour 2013 ; ARTICLE 8 RAPPELLE que la délibération modifiant le budget de la commune pour 2013 sur les points susvisés doit être adressée dans le délai de huit jours au représentant de l Etat et à la chambre régionale des comptes.

7 7 Notification du présent avis sera faite au préfet de la Haute-Vienne et au maire de Saint-Pardoux. Copie en sera adressée au directeur départemental des finances publiques de la Haute-Vienne. En application de l article L du code général des collectivités territoriales, l'assemblée délibérante devra être tenue informée du présent avis dès sa plus proche réunion. Fait et délibéré à la chambre régionale des comptes du Centre, Limousin le neuf juillet deux mille treize. Présents : M. Gillier, président de section, président de séance, M. Le Guerer, premier conseiller et M. Degron, premier conseiller rapporteur. Le premier conseiller rapporteur Pour le président, et par délégation, le président de section Robin DEGRON Dominique GILLIER Collationné, certifié conforme à la minute étant au greffe de la chambre régionale des comptes du Centre, Limousin et délivré par moi, secrétaire général. Le secrétaire général Stéphane BLANCHET

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN Avis N 5 du 24 avril 2014 3 e section COMMUNE DE LES CARS (Haute-Vienne) SAISINE DU TRÉSORIER DE ROCHECHOUART Article L. 1612-15 du Code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE RÉGIONALE DES

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN Avis du 3 juillet 2013 N 15 Chambre COMMUNE DE POMMIERS (Indre) SAISINE DE L AGENT COMPTABLE DE L AGENCE DE L EAU Article L. 1612-15 du code général des

Plus en détail

Syndicat intercommunal d assainissement et d eau potable de Nemours/Saint-Pierre (77) Compte administratif 2010 et Budget primitif 2011

Syndicat intercommunal d assainissement et d eau potable de Nemours/Saint-Pierre (77) Compte administratif 2010 et Budget primitif 2011 S2 2110212 / VA 1/7 (077 038 996) 4 ème section N /G/60/A-12 Séance du 20 mai 2011 RECOMMANDE AVEC A.R. Syndicat intercommunal d assainissement et d eau potable de Nemours/Saint-Pierre (77) Compte administratif

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN Avis du 27 juin 2013 N 10 3 ième section Commune de BAUGY (Cher) SAISINE DU PREFET DU CHER Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE-VAL DE LOIRE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE-VAL DE LOIRE, Avis du 9 juin 2016 Commune de Lignac (Indre) N 7 Saisine du préfet de l Indre 1 ère section Articles L. 1612-2 et L 1612-12 du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES

Plus en détail

AVIS. VU le code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L , L et L ;

AVIS. VU le code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L , L et L ; COMMUNE DE LA REMAUDIERE (Loire-Atlantique) Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales Déséquilibre du budget 2014 Séance du 15 décembre 2014 Rapport n 2014-0194 Avis n 2014-08 AVIS

Plus en détail

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES COMMUNE DE BRETENOUX DEPARTEMENT DU LOT N/Réf. : BA 4 285 01 AVIS N 2004 SEANCE DU 15 OCTOBRE 2004 TRESORERIE DE BRETENOUX ARTICLE L. 232-1 DU CODE DES JURIDICTIONS

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN Avis du 5 août 2014 N 23 Chambre Syndicat mixte du Parc des Grivelles (Cher) SAISINE DE LA PREFETE DU CHER Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES

Plus en détail

AVIS. Article L du code général des collectivités territoriales. Budget primitif 2016 COMMUNE DE LAVAL-SUR-DOULON

AVIS. Article L du code général des collectivités territoriales. Budget primitif 2016 COMMUNE DE LAVAL-SUR-DOULON Avis n 2016-201 Séance du 17 juin 2016 5 ème section AVIS Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales Budget primitif 2016 COMMUNE DE LAVAL-SUR-DOULON Département de la Haute-Loire

Plus en détail

AVIS BUDGETAIRE N LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'AQUITAINE, POITOU-CHARENTES,

AVIS BUDGETAIRE N LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'AQUITAINE, POITOU-CHARENTES, COMMUNE DE RUFFEC 016 054 979 Régie autonome financière de l abattoir Article L. 1612-4 et L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales QUATRIEME SECTION Séance du 3 juillet 2015 AVIS BUDGETAIRE

Plus en détail

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE COMMUNE des EAUX-BONNES (064 010 204) Trésorerie de Laruns Département des Pyrénées-Atlantiques Article L. 1612-2 du code général des collectivités territoriales

Plus en détail

COMPTE ADMINISTRATIF 2010 LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE GUADELOUPE

COMPTE ADMINISTRATIF 2010 LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE GUADELOUPE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE GUADELOUPE CAISSE DES ECOLES DE SAINTE ROSE (19 823 habitants) COMPTE ADMINISTRATIF 2010 Articles L. 1612-14-1 et L 1612-20 du code général des collectivités territoriales

Plus en détail

AVIS. VU le code des juridictions financières et notamment l article L ;

AVIS. VU le code des juridictions financières et notamment l article L ; Avis n 2012-0167 du 10 juillet 2012 Syndicat Intercommunal de Gestion des Ecoles du pôle scolaire des Marais (AISNE) Article L. 232-1 du code des juridictions financières Article L. 1612-5 du code général

Plus en détail

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE BUDGET PRIMITIF 2008 LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE,

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE BUDGET PRIMITIF 2008 LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE AVIS N 2008.0074 SAISINE N 08.045.971 L 161214 SEANCE des 13 et 14 août 2008 CAISSE DES ECOLES DE POINTEAPITRE BUDGET PRIMITIF 2008 Article L. 16129 alinéa

Plus en détail

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE DE CAPESTERRE BELLE-EAU ( habitants) BUDGET PRIMITIF 2011

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE DE CAPESTERRE BELLE-EAU ( habitants) BUDGET PRIMITIF 2011 CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE DE CAPESTERRE BELLE-EAU (19 754 habitants) BUDGET PRIMITIF 2011 AVIS n 2011.0075 Saisine n 11.048.971 L. 1612-5 Séance du 15 juillet 2010 Article

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE GUADELOUPE

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE GUADELOUPE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE GUADELOUPE REPUBLIQUE FRANCAISE COMMUNE DE SAINT-LOUIS DE MARIE-GALANTE BUDGET PRIMITIF 2013 (2742 habitants) (Articles L. 1612-9 et L. 1612-14 du code général des collectivités

Plus en détail

COMMUNE DE PFAFFENHEIM (Haut-Rhin) Trésorerie de Rouffach. Article L du code général des collectivités territoriales A V I S

COMMUNE DE PFAFFENHEIM (Haut-Rhin) Trésorerie de Rouffach. Article L du code général des collectivités territoriales A V I S Formation de Chambre Avis n 2012-013 Séance du 1 er octobre 2012 COMMUNE DE PFAFFENHEIM (Haut-Rhin) Trésorerie de Rouffach Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales A V I S LA

Plus en détail

(Loiret) N 1 Saisine du préfet de la région Centre- 1 ère section Val de Loire, préfet du Loiret

(Loiret) N 1 Saisine du préfet de la région Centre- 1 ère section Val de Loire, préfet du Loiret Avis du 11 janvier 2016 Commune de Saint-Jean-de-la-Ruelle (Loiret) N 1 Saisine du préfet de la région Centre- 1 ère section Val de Loire, préfet du Loiret Article L. 1612-15 du code général des collectivités

Plus en détail

Commune de Cournon d Auvergne Budget annexe du camping

Commune de Cournon d Auvergne Budget annexe du camping CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AUVERGNE Dossier CBA 02/2004 Article L.232-1 du code des juridictions financières Article L.1612-5 du code général des collectivités territoriales Délibéré du 1 er avril

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES GRAND EST. Vu le code général des collectivités territoriales et notamment ses articles L et R.

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES GRAND EST. Vu le code général des collectivités territoriales et notamment ses articles L et R. Quatrième section Dossier n 2017-010 Avis du 12 juin 2017 Commune de GELAUCOURT (Meurthe-et-Moselle) Budget primitif 2017 Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE REGIONALE

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE D ÉTUDES, D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DE L ÎLE DE LOISIRS DE CRÉTEIL

SYNDICAT MIXTE D ÉTUDES, D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DE L ÎLE DE LOISIRS DE CRÉTEIL AVIS SYNDICAT MIXTE D ÉTUDES, D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DE L ÎLE DE LOISIRS DE CRÉTEIL (94) Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales délibéré le 4 mai 2017 3 ème section N /G/150/A-04

Plus en détail

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE LORRAINE

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE LORRAINE Première section Dossier n 09 /2008 Avis du 30 juillet 2008 Commune de Baerenthal (Moselle) Budget non voté en équilibre réel Article L.1612-5 du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE

Plus en détail

Vu le code des juridictions financières, notamment ses articles L , L.244-1, L.244-2, R , et R ;

Vu le code des juridictions financières, notamment ses articles L , L.244-1, L.244-2, R , et R ; Deuxième section Dossier n 27/2013 Avis du 26 septembre 2013 Commune de Mey (Moselle) Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE CHAMPAGNE-ARDENNE,

Plus en détail

AVIS n Vu l arrêté n du 23 mars 2017 portant délégation de signature aux présidents de section ;

AVIS n Vu l arrêté n du 23 mars 2017 portant délégation de signature aux présidents de section ; Formation plénière Commune de Forges-les-Eaux (Département de Seine-Maritime) Budget primitif 2017 en déséquilibre (Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales) Séance du 19 juin

Plus en détail

CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTION SOCIALE DU PAYS D AMBERT. Département du Puy-de-Dôme BUDGET PRIMITIF =-=-=-=-=--=- PREMIER AVIS

CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTION SOCIALE DU PAYS D AMBERT. Département du Puy-de-Dôme BUDGET PRIMITIF =-=-=-=-=--=- PREMIER AVIS Dossier CBA 2011/10 Article L. 232-1 du code des juridictions financières Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales Délibéré du 16 juin 2011 CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTION SOCIALE

Plus en détail

AVIS. VU le code général des collectivités territoriales et notamment son article L ;

AVIS. VU le code général des collectivités territoriales et notamment son article L ; COMMUNE DE BONNETABLE (Sarthe) Article L. 1612-14 du code général des collectivités territoriales Déficit du compte administratif 2011 Séance du : 7 juin 2012 Rapport n 2012-0087 Avis n 2012-06 AVIS La

Plus en détail

Article L du code des juridictions financières. des collectivités territoriales A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES

Article L du code des juridictions financières. des collectivités territoriales A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES Avis n 2005-0265 Séance du 11 juillet 2005 N/Réf. : FA519202 COMMUNE DE BOUTX-ARGUT- DESSUS-COULEDOUX DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE TRESORERIE DE SAINT-BEAT

Plus en détail

A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES

A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES N/Réf. : GA912501 SEANCE DU 05 MAI 2009 AVIS N 2009-0136 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE GESTION ET D AMENAGEMENT DE LA STATION DE SKI DE SUPERBAGNERES DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE TRESORERIE DE BAGNERES-DE-LUCHON

Plus en détail

Article L du code général des collectivités territoriales

Article L du code général des collectivités territoriales Chambre restreinte Séance du 18 décembre 2012 Avis n 2012-13 Commune de Vannes (Morbihan) ------- Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales ------- LA CHAMBRE, Vu le code général

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CAISSE DES ECOLES DE POINTE A PITRE BUDGET PRIMITIF 2011 Articles L. 1612-14 et L. 1612-20 du code général des collectivités territoriales AVIS N 2011-0098

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD- PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Camiers. Séance du 27 août 2013 AVIS

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD- PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Camiers. Séance du 27 août 2013 AVIS REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD- PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Camiers 2 ème section Département du Pas-de-Calais Compte administratif 2012 non voté N 2013-0223 Article

Plus en détail

COMMUNE DE JAGNY-SOUS-BOIS

COMMUNE DE JAGNY-SOUS-BOIS AVIS COMMUNE DE JAGNY-SOUS-BOIS (95) Articles L. 1612-12 et L. 1612-2 du code général des collectivités territoriales délibéré le 9 juin 2017 6 ème section N /G/224-221/A-07 Séance du 9 juin 2017 RECOMMANDÉ

Plus en détail

AVIS. Séance du 10 mai 2011 Rapport n Avis n La chambre,

AVIS. Séance du 10 mai 2011 Rapport n Avis n La chambre, Société ORPI LIBERTIMMO c/ commune de LA TURBALLE Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales Demande d inscription d une dépense obligatoire au budget 2011 Séance du 10 mai 2011

Plus en détail

Article L du code général des collectivités territoriales. Budget 2017 REGION AUVERGNE-RHONE-ALPES

Article L du code général des collectivités territoriales. Budget 2017 REGION AUVERGNE-RHONE-ALPES Avis n 2017-0002 Séance du 19 janvier 2017 5 ème section AVIS Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales Budget 2017 REGION AUVERGNE-RHONE-ALPES LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES

Plus en détail

10-UC-5036/S3/ /MC 1/7 PREFET DE L ESSONNE C/ COMMUNE DE MAISSE (91) Budget 2005

10-UC-5036/S3/ /MC 1/7 PREFET DE L ESSONNE C/ COMMUNE DE MAISSE (91) Budget 2005 1/7 091 021 359 1ère section N /G/62/n A. 51 Séance du 9 août 2005 RECOMMANDE AVEC A.R. PREFET DE L ESSONNE C/ COMMUNE DE MAISSE (91) Budget 2005 Article L. 1612-15 du Code général des collectivités territoriales

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN, 1 CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN Avis du 16 mai 2012 N 2 Commune de Nouâtre (Indre et Loire) SAISINE DE KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS France Article L. 1612-15 du Code général des

Plus en détail

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE AVIS N 2008.0072 SAISINE N 08.046.971 L 1612-14 SEANCE du 13 août 2008 CAISSE DES ECOLES DE POINTE-A-PITRE COMPTE ADMINISTRATIF 2007 Article L. 1612-14 et

Plus en détail

COMMUNE DES GRANGES-LE-ROI

COMMUNE DES GRANGES-LE-ROI AVIS COMMUNE DES GRANGES-LE-ROI (91) Article L. 1612-2 du code général des collectivités territoriales délibéré le 15 juin 2016 6 ème section N G/207-211/A-15 Séance du 15 juin 2016 RECOMMANDÉ AVEC AR

Plus en détail

Vu le code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L et R ;

Vu le code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L et R ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU LIMOUSIN COMMUNE DE COGNAC LA FORET Département de la Haute-Vienne Trésorerie de Saint-Laurent sur Gorre Rejet du compte administratif 2004 (article L.1612-12 du code général

Plus en détail

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, LORRAINE

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, LORRAINE Première section Dossier n 5/2014 Avis du 19 juin 2014 Commune de Chatenay-Vaudin (Haute-Marne) Non adoption du budget 2014 Article L. 1612-2 du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CAISSE DES ECOLES DE POINTE A PITRE BUDGET PRIMITIF 2009 Articles L. 1612-14 et L. 1612-20 du code général des collectivités territoriales AVIS N 2009-0093

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SALIES-DU-SALAT DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE TRESORERIE DE SALIES-DU-SALAT SAINT-MARTORY AVIS

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SALIES-DU-SALAT DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE TRESORERIE DE SALIES-DU-SALAT SAINT-MARTORY AVIS Avis n 2015-0307 Séance du 28 juillet 2015 CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SALIES-DU-SALAT DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE TRESORERIE DE SALIES-DU-SALAT SAINT-MARTORY ARTICLE L. 232-1 DU CODE DES JURIDICTIONS

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CAISSE DES ECOLES DE SAINTE - ANNE (23 457 habitants) BUDGET PRIMITIF 2012 Article L. 1612.14 alinéa 2 du code général des collectivités territoriales AVIS

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE D ANSE-BERTRAND Compte administratif de 2016 et budget primitif de 2017 (commune en plan de redressement) (population : 5 276 habitants) Article L. 1612-14, 2 ème alinéa du code général des collectivités

Plus en détail

COMMUNE DE NAJAC DEPARTEMENT DE L AVEYRON TRESORERIE DE NAJAC AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES,

COMMUNE DE NAJAC DEPARTEMENT DE L AVEYRON TRESORERIE DE NAJAC AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES, AVIS N 2012-0084 SEANCE DU 6 JUIN 2012 COMMUNE DE NAJAC DEPARTEMENT DE L AVEYRON TRESORERIE DE NAJAC ARTICLE L. 232-1 DU CODE DES JURIDICTIONS FINANCIERES ARTICLE L. 1612-2 DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CAISSE DES ÉCOLES DES ABYMES BUDGET PRIMITIF 2010 Article L. 1612-14 du code général des collectivités territoriales AVIS N 2010.0100 SAISINE N 10-046-971

Plus en détail

AVIS BUDGETAIRE LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE, POITOU-CHARENTES

AVIS BUDGETAIRE LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE, POITOU-CHARENTES Deuxième section Séance du 6 novembre 2013 Syndicat mixte de l aéroport de Poitiers Biard (86016-948) Centre des finances publiques de Poitiers Municipale Département de la Vienne Article L. 1612-15 (1

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE GUYANE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE GUYANE, 1 REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE GUYANE COMMUNE DE SAINT-LAURENT DU MARONI COMPTE ADMINISTRATIF 2012 (population légale totale 2010 : 38 657 habitants) (Article L. 1612-14 du code

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU CENTRE, LIMOUSIN Avis du 16 avril 2014 N 4 Chambre Conseil général d'eure-et-loir (28) SAISINE DU SIVOM de TREMBLAY-SERAZEREUX Article L. 1612-15 du Code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE REGIONALE DES

Plus en détail

A V I S LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D OCCITANIE,

A V I S LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D OCCITANIE, Deuxième Section DOSSIER CB N 2017-30-003 COMMUNE DE SAINT-ETIENNE-DE-L OLM N codique : 030043 250 Département du Gard Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales A V I S LA CHAMBRE

Plus en détail

AVIS COMMUNE DE SARTENE CORSE-DU-SUD ARTICLE L DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES (CGCT) REFERENCE : FR/2013/0011

AVIS COMMUNE DE SARTENE CORSE-DU-SUD ARTICLE L DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES (CGCT) REFERENCE : FR/2013/0011 COMMUNE DE SARTENE CORSE-DU-SUD ARTICLE L. 1612-14 DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES (CGCT) REFERENCE : FR/2013/0011 SEANCE DU 11 SEPTEMBRE 2013 AVIS Par courrier en date du 13 août 2013,

Plus en détail

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, LORRAINE

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, LORRAINE Première section Dossier n 21/2014 Avis du 19 juin 2014 Centre communal d action sociale de la commune de Chatenay-Vaudin (Haute-Marne) Non adoption du budget 2014 Article L. 1612-2 du code général des

Plus en détail

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE LORRAINE

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE LORRAINE Deuxième section Dossier n 08/2010 Avis du 7 juin 2010 Syndicat scolaire public intercommunal de Vézelise - SSPIV (Meurthe-et-Moselle) Défaut d adoption du budget primitif 2010 Article L.1612-2 du code

Plus en détail

AVIS. Article L du code général des collectivités territoriales. Budget 2015 COMMUNE DE SALINS-LES-THERMES. Département de la Savoie

AVIS. Article L du code général des collectivités territoriales. Budget 2015 COMMUNE DE SALINS-LES-THERMES. Département de la Savoie Avis n 2015-212 Séance du 16 juillet 2015 5 ème section AVIS Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales Budget 2015 COMMUNE DE SALINS-LES-THERMES Département de la Savoie LA CHAMBRE

Plus en détail

AVIS. Vu le code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L , L , L et L ;

AVIS. Vu le code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L , L , L et L ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DU NORD - PAS-DE-CALAIS Troisième section Commune de Marchiennes (Département du Nord) n 2006-0293 Article L. 1612-14 du code général des collectivités territoriales AVIS

Plus en détail

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE DE DESHAIES

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE DE DESHAIES CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE DE DESHAIES (4 347 habitants) BUDGET PRIMITIF 2009 AVIS N 2009-0103 (Article L.1612-2 du code général des collectivités territoriales) SAISINE N 09.050.971.L.1612-2

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA MARTINIQUE

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA MARTINIQUE Syndicat intercommunal du Centre et du Sud de la Martinique (SICSM) Compte administratif de 2016 Article L. 1612-12, du code général des collectivités territoriales AVIS N 2017-0076 SAISINE N 2017.016.972

Plus en détail

A V I S LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON, MIDI-PYRÉNÉES,

A V I S LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON, MIDI-PYRÉNÉES, Sections réunies DOSSIER CB N 2016-11-012 Commune de Saint-Nazaire d Aude N codique : 011044 360 Département de l Aude Article L. 1612-2 du code général des collectivités territoriales A V I S LA CHAMBRE

Plus en détail

AVIS BUDGETAIRE N LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE, POITOU-CHARENTES

AVIS BUDGETAIRE N LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE, POITOU-CHARENTES COMMUNE DE SAINT AUBIN DE MEDOC Trésorerie de SAINT MEDARD EN JALLES (033 062 376) Département de la Gironde Article L. 1612-14 du code général des collectivités territoriales PREMIERE SECTION Séance du

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE DE VIEUX-HABITANTS Compte administratif de 2016 et budget primitif de 2017 (commune en plan de redressement) (population : 7 602 habitants) Article L. 1612-14-2 du code général des collectivités

Plus en détail

Séance du 22 décembre 2006 Article L du code des juridictions financières A V I S -:-

Séance du 22 décembre 2006 Article L du code des juridictions financières A V I S -:- N/Réf. : FA635602 Avis n 2006-0377 Séance du 22 décembre 2006 COMMUNE DE BAGNERES DE LUCHON Trésorerie de Bagnères-de-Luchon Article L. 232-1 du code des juridictions financières Article L. 1612-15 du

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU NORD BASSE TERRE () (six communes : 80 469 habitants) BUDGET PRIMITIF DE 2016 Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales Deuxième avis AVIS N 2016 0211

Plus en détail

Article L du Code général des collectivités territoriales. Commune du Tréport. Avis n 10-05

Article L du Code général des collectivités territoriales. Commune du Tréport. Avis n 10-05 CHAMBRE RÉGĐONALE DES COMPTES DE HAUTE-NORMANDĐE SECTION Saisine n 10-L.1612-14-BM-02 Article L. 1612-14 du Code général des collectivités territoriales Commune du Tréport Avis n 10-05 Vu le code général

Plus en détail

Office de tourisme du Val d Argent (Haut-Rhin) Trésorerie de Sainte-Marie-aux-Mines

Office de tourisme du Val d Argent (Haut-Rhin) Trésorerie de Sainte-Marie-aux-Mines Formation de Chambre Avis n 2013-001 Séance du 27 février 2013 Office de tourisme du Val d Argent (Haut-Rhin) Trésorerie de Sainte-Marie-aux-Mines Article L. 1612-14 du code général des collectivités territoriales

Plus en détail

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE LA COMMUNE DE CROIGNON (033 030 141) Trésorerie de Créon Département de la Gironde Budget primitif 2006 Article L. 1612-2 du

Plus en détail

LA CHAMBRE TERRITORIALE DES COMPTES DE SAINT-MARTIN,

LA CHAMBRE TERRITORIALE DES COMPTES DE SAINT-MARTIN, OFFICE DE TOURISME DE SAINT-MARTIN BUDGET PRIMITIF DE 2016 Population : 36 457 habitants Article L.O. 6362-4 du code général des collectivités territoriales Premier avis AVIS N 2016.0109 SAISINE N 2016.025.971

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA MARTINIQUE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA MARTINIQUE, CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA MARTINIQUE COMMUNAUTÉ D AGGLOMERATION DE L ESPACE SUD DE LA MARTINIQUE (C.A.E.S.M) (114 973 habitants) AVIS N 2005.0373 SAISINE N 05.188.972.L.1612-14 SEANCE DU 15 DECEMBRE

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUYANE

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUYANE OFFICE DU TOURISME de KOUROU (population : 25 971 habitants) Compte administratif de 2015 et budget primitif de 2016 (Etablissement en plan de redressement) Article L. 1612-14, 2 e alinéa, du code général

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ESSONNE (91)

DEPARTEMENT DE L ESSONNE (91) AVIS DEPARTEMENT DE L ESSONNE (91) BUDGET 2016 Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales délibéré le 18 novembre 2016 S3/2160869/MC 1ère section N /G/211/n A.39 Séance du 18 novembre

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CAISSE DES ÉCOLES DE POINTE-À-PITRE BUDGET PRIMITIF 2013 Articles L. 1612-14 et L. 1612-20 du code général des collectivités territoriales AVIS N 2013-0112

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, 1 CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE CAISSE DES ÉCOLES DES ABYMES COMPTE ADMINISTRATIF 2011 Articles L. 1612-14 alinéa 2 et L. 1612-20 du code général des collectivités territoriales AVIS N

Plus en détail

COMMUNE DE CAPVERN DEPARTEMENT DES HAUTES-PYRENEES TRESORERIE DE LANNEMEZAN PREMIER AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES

COMMUNE DE CAPVERN DEPARTEMENT DES HAUTES-PYRENEES TRESORERIE DE LANNEMEZAN PREMIER AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES AVIS N 215-246 SEANCE DU 23 JUIN 215 COMMUNE DE CAPVERN DEPARTEMENT DES HAUTES-PYRENEES TRESORERIE DE LANNEMEZAN ARTICLE L. 232-1 DU CODE DES JURIDICTIONS FINANCIERES ARTICLE L. 1612-5 DU CODE GENERAL

Plus en détail

DECISION LE PREFET DE LA HAUTE-CORSE, CONTRE COMMUNE DE PALASCA ARTICLE L DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES (CGCT)

DECISION LE PREFET DE LA HAUTE-CORSE, CONTRE COMMUNE DE PALASCA ARTICLE L DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES (CGCT) LE PREFET DE LA HAUTE-CORSE, CONTRE COMMUNE DE PALASCA ARTICLE L. 1612-15 DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES (CGCT) REFERENCE : JB/2012/0014 SEANCE DU : 23 JANVIER 2013 DECISION Par courrier

Plus en détail

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES GRAND EST. Vu le code des juridictions financières, et notamment ses articles L , L , R.

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES GRAND EST. Vu le code des juridictions financières, et notamment ses articles L , L , R. Deuxième section Dossiers n 217-32 et 217-34 Avis du 28 juin 217 Commune d Étrépigny (Ardennes) Articles L. 1612-2 et L. 1612-12, 3 ème alinéa du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE

Plus en détail

COMMUNE DE DEUIL-LA-BARRE

COMMUNE DE DEUIL-LA-BARRE AVIS COMMUNE DE DEUIL-LA-BARRE (95) Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales délibéré le 21 juillet 2016 S3/2160565/SH 1/4 (095 033 500) Première section N /G/84-n A. 28 Séance

Plus en détail

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON- MIDI-PYRENEES

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON- MIDI-PYRENEES COMMUNE DE BACHAS AVIS N 2016-0003 Séance du 14 janvier 2016 DEPARTEMENT DE LA HAUTE- GARONNE ARTICLE L. 232-1 DU CODE DES JURIDICTIONS FINANCIERES ARTICLE L. 1612-15 DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE, FRANCHE-COMTE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE, FRANCHE-COMTE, COMMUNE DE LURCY LE BOURG (Département de la Nièvre) Budget primitif 2014 Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales Avis n 14.CB.41 Séance du 8 septembre 2014-2 ème avis - LA CHAMBRE

Plus en détail

A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON,

A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON, Formation plénière DOSSIER COMMUNE DE RENNES-LES-BAINS CP N 011018 310 Article L. 1612-14 du code général des collectivités territoriales A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE GUADELOUPE CAISSE DES ECOLES DE SAINTE-ANNE (23 457 habitants) COMPTE ADMINISTRATIF 2011 (Articles L. 1612-14 et L. 1612-20 du code général des collectivités territoriales)

Plus en détail

LA CHAMBRE TERRITORIALE DES COMPTES DE SAINT-MARTIN,

LA CHAMBRE TERRITORIALE DES COMPTES DE SAINT-MARTIN, OFFICE DE TOURISME DE SAINT-MARTIN BUDGET PRIMITIF DE 2016 Population : 36 457 Article L.O. 6362-4 du code général des collectivités territoriales (2 ème avis) AVIS N 2016.0145 SAISINE N 2016.025.971-L.O

Plus en détail

Commune de VERSAILLES (Yvelines) C/ Service d incendie et de secours des Yvelines

Commune de VERSAILLES (Yvelines) C/ Service d incendie et de secours des Yvelines 1/6 078 037 646 1ère section N /G/005/n A. 65 Séance du 8 décembre 2005 RECOMMANDE AVEC A.R. Commune de VERSAILLES (Yvelines) C/ Service d incendie et de secours des Yvelines Budget 2005 Article L. 1612-15

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, CAISSE DES ECOLES DE POINTE-A-PITRE BUDGET PRIMITIF DE 2015 (population totale légale pour l exercice 2015 : 15 755 habitants) Article L. 1612-2 du code général des collectivités territoriales AVIS N 2015.0092

Plus en détail

CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE

CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE COMPTABLE PUBLIC DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOT-ET-GARONNE c/commune DE RIVES (047 034 223) (Département de Lot-et-Garonne) Article

Plus en détail

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, VU le code général des collectivités territoriales ;

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE D ANSE BERTRAND BUDGET PRIMITIF 2011 Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales AVIS N 2011-0086 SAISINE N 11.043.971. L. 1612-5

Plus en détail

COMMUNE DE LA VERRIERE (78) Article L du code général des collectivités territoriales AVIS

COMMUNE DE LA VERRIERE (78) Article L du code général des collectivités territoriales AVIS (078 012 644) 1 ère section N /G/119/N A.44 Séance du 21 juillet 2003 RECOMMANDE AVEC A.R. COMMUNE DE LA VERRIERE (78) Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales AVIS La Chambre

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL POUR LA DESTRUCTION DES RÉSIDUS URBAINS (SIDRU) (78)

SYNDICAT INTERCOMMUNAL POUR LA DESTRUCTION DES RÉSIDUS URBAINS (SIDRU) (78) AVIS SYNDICAT INTERCOMMUNAL POUR LA DESTRUCTION DES RÉSIDUS URBAINS (SIDRU) (78) Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales délibéré le 6 juillet 2017 3 ème section N /G/205/N A-17

Plus en détail

CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE

CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE COMMUNE DE LEGE-CAP-FERRET Trésorerie d Audenge (033003236) (Département de la Gironde) FP Articles L. 1612 15 du code général des collectivités territoriales

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE COMMUNE DE BAILLIF et REGIE DE SANTE (Population : 5 415 habitants) Compte administratif de 2016 et budget primitif de 2017 (commune en plan de redressement) Article L. 1612-14, al. 2, du code général

Plus en détail

COMMUNE DE COURPALAY (77) Article L du Code général des collectivités territoriales AVIS

COMMUNE DE COURPALAY (77) Article L du Code général des collectivités territoriales AVIS 077 023 135 1ère section N /G/62/n A 01 Séance du 14 février 2005 RECOMMANDE AVEC A.R. COMMUNE DE COURPALAY (77) Article L. 1612-15 du Code général des collectivités territoriales AVIS La Chambre Régionale

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUYANE, VU les lois et règlements relatifs aux budgets et à la comptabilité des communes ;

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUYANE, VU les lois et règlements relatifs aux budgets et à la comptabilité des communes ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUYANE ----- COMMUNE D AWALA-YALIMAPO (1.319 habitants) - COMPTE ADMINISTRATIF 2011 (Article L.1612-14 alinéa 1 du Code général des collectivités territoriales) AVIS

Plus en détail

AVIS. La chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte d Azur

AVIS. La chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte d Azur Deuxième section Commune de Gourdon (Département des Alpes-Maritimes) Article L. 1612-14 du code général des collectivités territoriales Compte administratif 2015 Rapport n 2016-0128 Contrôle n 2016-0205

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS (93)

DEPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS (93) AVIS DEPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS (93) Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales délibéré le 17 mai 2017 S3/2170416/MC 1 ère section N /G/211/n A-03 Séance du 17 mai 2017

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-PIERRE (975) Budget primitif (Article L du Code des juridictions financières)

COMMUNE DE SAINT-PIERRE (975) Budget primitif (Article L du Code des juridictions financières) 10-UC-5027/S3/2050355/SH 3ème section N /G/133/n A. 19 Séance du 27 mai 2005 COMMUNE DE SAINT-PIERRE (975) Budget primitif 2005 (Article L. 232-1 du Code des juridictions financières) A V I S La chambre

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, COMMUNE DE TERRE-DE-HAUT BUDGET PRIMITIF DE 2015 (population totale légale 1 824 habitants) AVIS N 2015.0104 Article L. 1612-2 du code général des collectivités territoriales SAISINE N 2015.061.971 L.

Plus en détail

COMMUNE DE MAREIL-LE-GUYON

COMMUNE DE MAREIL-LE-GUYON AVIS COMMUNE DE MAREIL-LE-GUYON (78) Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales délibéré le 11 août 2017 6 ème section N G/211/A-22 Séance du 11 août 2017 RECOMMANDÉ AVEC A.R. DEUXIÈME

Plus en détail

SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE (STIF)

SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE (STIF) AVIS SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE (STIF) Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales délibéré le 6 novembre 2015 S3/2150708/MC 1/4 1 ère section N /G/84/ n A.28 Séance

Plus en détail

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE,

LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LA GUADELOUPE, CAISSE DES ECOLES DE POINTE-A-PITRE (population : 15 755 habitants) BUDGET PRIMITIF DE 2016 Article L. 1612-2 du code général des collectivités territoriales AVIS N 2016.0166 SAISINE N 2016.063-971.L 1612-2

Plus en détail

(article L du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ;

(article L du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ; COMMUNE DU CREUSOT SEANCE DU 26 mai 2005 AVIS n 05-CB-05 BUDGET 2005 (article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales) LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES, VU le code des juridictions financières

Plus en détail

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES, Vu le code général des collectivités territoriales, notamment son article L.

AVIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE MIDI-PYRENEES, Vu le code général des collectivités territoriales, notamment son article L. Avis n 2015-0308 Séance du 28 juillet 2015 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU SAINT-GAUDINOIS DEPARTEMENT DE LA HAUTE GARONNE TRESORERIE DE SAINT-GAUDENS AVIS ARTICLE L. 232-1 DU CODE DES JURIDICTIONS FINANCIERES

Plus en détail

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES GRAND EST

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES GRAND EST Quatrième section Dossier n 2017-002 Avis du 19 mai 2017 Commune de GIRAUMONT Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES GRAND EST VU le code général

Plus en détail