L ENTRAÎNEMENTL CYCLISTE OPTIMISÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ENTRAÎNEMENTL CYCLISTE OPTIMISÉ"

Transcription

1 Twitter L ENTRAÎNEMENTL CYCLISTE OPTIMISÉ POUR LE PLAISIR ET LA GRANDE FORME

2 Plan Santé, performance Méthodes d'entraînement Séances amusantes En peloton Affûtage

3 Niveau fonctionnel Récupération Récupération Gain Fatigue

4 Surentraînement Niveau fonctionnel

5 Sous-entraînement Récupération Désentraînement Fatigue

6 Plan Santé, performance Méthodes d'entraînement Séances amusantes En peloton Affûtage

7 Activité physique et santé physique MCV Hypertension AVC Diabète Dyslipidémies Surpoids Cancers: sein, côlon Chute Décès prématuré

8 But santé recherché Longévité Autonomie au 3 e âge Composition corporelle Solidité des os Anti-chute Déterminants Aptitude aérobie Puissance, endurance m. Flexibilité Composition corporelle Agilité, coordination Équilibre Prescription Nature Durée Intensité Fréquence Assiduité

9 But santé recherché Longévité Autonomie au 3 e âge Composition corporelle Solidité des os Anti-chute t Déterminants Aptitude aérobie Puissance, endurance m. Flexibilité Composition corporelle Agilité, coordination Équilibre APIME Act. aérobies Grandes masses m. Plus de 20 min 3-7/sem

10 2205 hommes (50 ans en 1970) Examinés à 60, 70, 77 et 82 ans Décès par 1000 années-personnes: Sédentaires :27,1 Moyennement actifs : 23,6 Très actifs : 18,4 Après 5-10 ans: Devenus actifs = toujours actifs!

11 But santé recherché Longévité g Autonomie au 3e âge Composition corporelle Solidité des os Anti-chute Déterminants Aptitude aérobie Puissance, endurance m. Flexibilité Composition corporelle Agilité, coordination Équilibre Musculation Répétitions maximales 2-4/sem Étirements Ex. équilibre

12 But santé recherché Longévité Autonomie au 3 e âge Composition corporelle Solidité des os Anti-chute t Déterminants Aptitude aérobie Puissance, endurance m. Flexibilité Composition corporelle Agilité, coordination Équilibre APIME Act aérobies Grandes masses m. Plus de 20 min 3-7/sem Musculation Répétitions maximales 2-4/sem

13

14

15 AM PM Total (exercice) (repos) Intensité Lipides Basse 55,5? Haute 43,8? Basse 159,3 Haute 192,5 Glucides Folch et al. 2001

16 AM PM Total (exercice) (repos) Intensité Lipides Basse 55,5 21,8 77,3 Haute 43,8 34,1 77,9 Glucides Basse 159,3 108,7 268,0 Haute 192,5 93,6 286,1 Folch et al. 2001

17 45 jeunes femmes EC ou EPI 15 sem EC : 0 perte de poids EPI : 63,33 à 61,8 kg Masse grasse : 22,2 à 19,7 kg Trapp et coll., 2008 The effects of high-intensity intermittent exercise training on fat loss and fasting insulin levels of young women.

18 Exercice vigoureux, EPI temps requis métabolisme de base (+ 150 kcal) gras «brûlé» post-exercice appétit (transitoire) aptitude aérobie des muscles masse maigre, anti-sarcopénie i

19 But santé recherché Longévité Autonomie au 3 e âge Composition corporelle Solidité des os Anti-chute Déterminants Aptitude aérobie Puissance, endurance m. Flexibilité Composition corporelle Agilité, coordination Équilibre Act de mise en charge Course Saut Musculation Fé Fréquence élevéeé Courte durée

20 Circuit training 9 exercices enchaînés 10 répétitions/exercice 1 seul poids

21 But santé recherché Longévité g Autonomie au 3e âge Composition corporelle Solidité des os Anti-chute Déterminants Aptitude aérobie P i d Puissance, endurance m. Flexibilité Composition p corporelle p Agilité, coordination Équilibre Étirements Ski de fond Danse Tai Chi Yoga

22 Pour la santé, le plus possible Fréquence Durée Intensité Mise en charge Musculation Diversité Selon ses possibilités!

23 Plan Santé, performance Méthodes d'entraînement Séances amusantes En peloton Affûtage

24 «La rye comme d hab hab.» En continu,,pas de structure!

25

26 Pourquoi EPI > EC? 1. Moins ennuyant? 2. Ressemble à compétition? 3. Brûle plus de calories? 4. Plus de temps à intensité élevée

27

28 Plan Santé, performance Méthodes d'entraînement Séances amusantes En peloton Affûtage

29 Twitter 1- Sortie foncière min min min 5 5 min Tot:2h Répéter 2 ou 3 fois Pour 4 ou 6 h

30 Twitter 2- EPIC simple 3 x 10 min en (5:00 à 10:00) ou 3 x 10 min en (5:00 à 10:00) Tot.:60ou52réps.! ou

31 Twitter 3- EPIC modulé - 4 x 8 x (1:00) - 3 x 7 x (1:30) - 2x6x1515 x (2:00) - 1 x 8 x Tot : 73 réps en 50 min!

32 Twitter 4- Sprints à deux, en parallèle Un «leader» Style et braquet imposés Désavantager le plus fort 1 vélo d avance : STOP! 5, 4, 3, 2, 1 réps. (5 min)

33 Twitter 5- Fractionné, CLM - 10 km, noter temps de passage aux km -8 km - 6k km -4 km - 2km Retour lent Chaque km + vite, de fraction en fraction

34 Twitter 6- «Lento, Moderato, Presto» Relais à deux Sur 30 s Sur10à20km Variantes : sur 45 ou 60 s

35 Twitter 7- Côte, cadence modulée Petite montée suivie d un plat Cadence, vitesse très basses (point mort) Mi-parcours : accélérer Sommet : petit braquet, mouliner au max Retour lent, départ arrêté 5, 4, 3, 2, 1 (5 min) É TÉ B

36 Twitter 8- Vent de face, styles variés Échauffement vent de dos 50 min Retour vent de face 1 1 min ou 1 2 min - Naturel - Surbraquet - Surmoulinage - En danseuse - Alterner assis en danseuse 5 ou 10 rév.

37 Twitter 9- Côtes, styles variés Côte pente variable, environ 3 min - Naturelle - Assis tout le long -En danseuse tout le long -- Assis en danseuse : 5 ou 10 rév. Répéter, pour 8 réps Intensité augmentée de rép. en rép.

38 Twitter 10-5 min modulées Aux 5 min : 4 x 4 min (1:00) 3 x 3 min (2:00) 2 x 2 min (3:00) 1x1min 1 Tot. : 50 min

39 Twitter 11- Ultime 3 blocs de 3 séries de 3 répétitions s (bloc 1) s (bloc 2) s (bloc 3) (2 min)

40 Bloc n 0 N de séries Durée effort (s) Récup. incomplète (s) Récup. complète (min:s) x : x : x :00

41 L M M J V S D Non : M M M M M M M Oui : F D F D R D F

42 Twitter Planification Séance A 0, 1, 2 ou 3 jours RA ou RP Séance B 0, 1, 2 ou 3 jours RA ou RP Séance C 0, 1, 2 ou 3 jours RA ou RP

43 Plan Santé, performance Méthodes d'entraînement Séances amusantes En peloton Affûtage

44 Twitter

45 Twitter EN PELOTON : SÉCURITÉ Sécurité Plan d urgence No de tél Ligne droite Trous Assis-En danseuse 1 par 1 Pas de bordure Sans s engager

46 Twitter EN PELOTON : ÉTHIQUE Éthique Sécurité Groupés Crevaisons Annoncer Derniers Petites victoires i Équipement

47 Twitter EN PELOTON : PERFORMANCE Performance Sécurité Éthique Groupés Angle d abri Gestion effort Avaler bosses Double clic Moduler en relais CHO, H 2 O

48 Plan Santé, performance Méthodes d'entraînement Séances amusantes En peloton Affûtage

49 Volume total: réduit (40 à 60 %) Volume à intensité élevée: maintenu Degré de difficulté: réduit Pic de performance Condition physique Un nités arb bitraires Fatigue Performance Intensité faible Intensité élevée Jours avant la compétition importante

50 Événement 1. Diète de surcompensation glycogénique gy g 2. Veille : CHO, aliments bien tolérés 3. Matin : CHO, aliments bien tolérés, peu de gras 4. Collation : boisson sportive, jus 5. Pendant : 30-60g CHO / h; 1 bidon / h (dès départ; fréquemment) 6. Ravitaillement : savoir! 7. Après : 20 min, 2 h

51 Déjeuner bien toléré Céréales Pain Gruau Fruits (si habitude) Jus Yogourt, lait Collation Éviter le gras g Rien de nouveau! Pas trop de caféine

52 Bref Santé, performance Méthodes d'entraînement Séances amusantes En peloton Affûtage

53

Quoi de neuf en entraînement cycliste? Regard critique du scientifique GUY THIBAULT TWITTER

Quoi de neuf en entraînement cycliste? Regard critique du scientifique GUY THIBAULT TWITTER Quoi de neuf en entraînement cycliste? Regard critique du scientifique GUY THIBAULT TWITTER : @TIBOGUY - Intensités cibles - Affûtage - Périodisation par blocs - Entraînement polarisé - Musculation Zones

Plus en détail

Développement des aptitudes physiques en cyclisme : Présentation de méthode et de séances d entraînement

Développement des aptitudes physiques en cyclisme : Présentation de méthode et de séances d entraînement Développement des aptitudes physiques en cyclisme : Présentation de méthode et de séances d entraînement Tiré du livre «Cyclisme et Optimisation de la Performance» Séances d entraînement types : Régénération

Plus en détail

Poids de forme et «affûtage» du marathonien. Fanny Gelli Colloque Marathon du Médoc 11 septembre 2015

Poids de forme et «affûtage» du marathonien. Fanny Gelli Colloque Marathon du Médoc 11 septembre 2015 Poids de forme et «affûtage» du marathonien Fanny Gelli Colloque Marathon du Médoc 11 septembre 2015 Introduction Le Poids Optimal ou Idéal fait référence à un objectif de santé (formules) Masse maigre

Plus en détail

La planification de l entraînement

La planification de l entraînement La planification de l entraînement Sources : Les bases de l entraînement. L.P. Matveev, Vigot, Paris, 1984. L'entraînement sportif : théorie et méthodologie. V.N. Platonov, Ed. Revue EPS, Paris, 1988.

Plus en détail

Fréquences cardiaques

Fréquences cardiaques Fréquences cardiaques La fréquence cardiaque maximale (FCM) correspond à la valeur la plus élevée pouvant être atteinte. La formule la plus répandue est 220 - âge quel que soit le sexe Reiss & Prévost

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAINEMENT 2017 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT

PROGRAMME D ENTRAINEMENT 2017 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT PRÉSENTATION Le Grand défi Pierre Lavoie est fier d annoncer le retour de David Veilleux et de son entraineur, Pierre Hutsebaut, pour l élaboration

Plus en détail

Entraînement période pré-compétitive

Entraînement période pré-compétitive Centre de formation CR4C Roanne Flash performance n 5 (entraînement, biomécanique, nutrition, récupération ) Réalisé par Raphaël LECA www.culturestaps.com Entraînement période pré-compétitive Période :

Plus en détail

Du changement en vue pour cette année 2017 sur l épreuve Radon Epic enduro.

Du changement en vue pour cette année 2017 sur l épreuve Radon Epic enduro. Du changement en vue pour cette année 2017 sur l épreuve Radon Epic enduro. Mais elle est toujours aussi ultime, ce qui sous entend que votre préparation doit être conséquente. Afin de participer à cette

Plus en détail

En collaboration avec PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2016 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT

En collaboration avec PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2016 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT En collaboration avec PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 201 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT PRÉSENTATION Le Grand défi Pierre Lavoie est fier d annoncer le retour de David Veilleux

Plus en détail

PROGRAMME DE PREPARATION PHYSIQUE ARBITRES LIGUE Début 15/07/13

PROGRAMME DE PREPARATION PHYSIQUE ARBITRES LIGUE Début 15/07/13 PROGRAMME DE PREPARATION PHYSIQUE ARBITRES LIGUE Début 15/07/13 NOTICE EXPLICATIVE La Fréquence : Pour développer votre potentiel «endurance», 3 séances hebdomadaires paraissent indispensables en période

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2016 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2016 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT 20 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT PRÉSENTATION Le Grand défi Pierre Lavoie est fier d annoncer le retour de David Veilleux et de son entraîneur, Pierre Hutsebaut, pour l

Plus en détail

LES METHODES ET PROCEDES D ENTRAINEMENT YD CTN VTT 1

LES METHODES ET PROCEDES D ENTRAINEMENT YD CTN VTT 1 LES METHODES ET PROCEDES D ENTRAINEMENT YD CTN VTT 1 LES TYPES D ENTRAÎNEMENT L entraînement de la force L entraînement par intervalles L entraînement continu Les circuits d entraînement YD CTN VTT 2 ENTRAÎNEMENT

Plus en détail

! Présentation d un cadre didactique et pédagogique applicable à toutes les activités.! Obésité et Demi-fond

! Présentation d un cadre didactique et pédagogique applicable à toutes les activités.! Obésité et Demi-fond ! Présentation d un cadre didactique et pédagogique applicable à toutes les activités! Obésité et Demi-fond ! Objectif : -applicable à toutes les activités -faciliter le choix, l adaptation des contenus

Plus en détail

Les procédés d entraînement

Les procédés d entraînement Les procédés d entraînement Sources : Biologie du sport. Jürgen Weineck. Vigot, Paris, 1992. Les bases de l entraînement sportif, Ed. Revue EPS, Paris, 1992. Diviser pour mieux régner, in Sport et Vie

Plus en détail

Introduction à la planification de l entrainement CPEP-1. Planification de l entrainement

Introduction à la planification de l entrainement CPEP-1. Planification de l entrainement Introduction à la planification de l entrainement CPEP-1 Planification de l entrainement Définition: La planification implique la création de plans détaillés d'entraînements, de compétitions et de récupérations

Plus en détail

Développement des aptitudes physiques en cyclisme : Présentation de méthode et de séances d entraînement

Développement des aptitudes physiques en cyclisme : Présentation de méthode et de séances d entraînement 2-ème séminaire fédéral des entraîneurs FFC Chatenay-Malabry, jeudi 16 novembre 2006 Développement des aptitudes physiques en cyclisme : Présentation de méthode et de séances d entraînement par Philippe

Plus en détail

COURSE DE DEMI FOND ou DE DUREE

COURSE DE DEMI FOND ou DE DUREE COURSE DE DEMI FOND DE DUREE Cycle terminal Principes de développement des qualités énergétiques : 1- Activité imposant un effort global. (crse à pied, vélo, ski de fond) 2- Atteindre une intensité minimale

Plus en détail

L ARTICULATION DES CONTENUS D ENTRAINEMENT PPH/PPS SELON LES CATEGORIES ET LES OBJECTIFS IDENTIFIES

L ARTICULATION DES CONTENUS D ENTRAINEMENT PPH/PPS SELON LES CATEGORIES ET LES OBJECTIFS IDENTIFIES L ARTICULATION DES CONTENUS D ENTRAINEMENT PPH/PPS SELON LES CATEGORIES ET LES OBJECTIFS IDENTIFIES CONTENUS D ENTRAINEMENT ACTIVITE PRATIQUEE CHARGE DE TRAVAIL ACTIVITE PRATIQUEE Activité Annexe Activité

Plus en détail

L information de la présente trousse vous aidera dans l élaboration d un programme d entraînement annuel pour les athlètes de la phase S entraîner

L information de la présente trousse vous aidera dans l élaboration d un programme d entraînement annuel pour les athlètes de la phase S entraîner Directives pour l entraînementphysique L information de la présente trousse vous aidera dans l élaboration d un programme d entraînement annuel pour les athlètes de la phase S entraîner pour s entraîner

Plus en détail

PRATIQUE DU CYCLOTOURISME et SANTÉ

PRATIQUE DU CYCLOTOURISME et SANTÉ PRATIQUE DU CYCLOTOURISME et SANTÉ Notions de physiologie La filière anaérobie anacide. (c est l énergie utilisée par les sprinters vélo ou sur 100m) La filière aérobie. La filière anaérobie acide (lactique).

Plus en détail

LES TESTS D EFFORT. Consommation maximale d oxygène et seuil d inadaptation respiratoire

LES TESTS D EFFORT. Consommation maximale d oxygène et seuil d inadaptation respiratoire LES TESTS D EFFORT Consommation maximale d oxygène et seuil d inadaptation respiratoire Qu est-ce que la consommation maximale d oxygène? La consommation maximale d oxygène (VO 2 max) est la quantité maximale

Plus en détail

Voici un mémento Pour vous situer dans le programme (cocher les entraînements réalisés)

Voici un mémento Pour vous situer dans le programme (cocher les entraînements réalisés) Voici un mémento Pour vous situer dans le programme (cocher les entraînements réalisés) Période 1 Période 2 L M M J V L M M J V L M M J V L M M J V Période 3 Période 4 L M M J V L M M J V L M M J V L M

Plus en détail

L affûtage. Tout d'abord, c est quoi?

L affûtage. Tout d'abord, c est quoi? L affûtage Question : Voici une question qui m a été posée cet hiver : Tel que vue sur le site de VMQCA, j'aurais besoin de conseils concernant l'entraînement pour le raid Vélomag 2008.Tout d'abord, j'ai

Plus en détail

CIRCUIT TRAINING ET INTERVAL TRAINING

CIRCUIT TRAINING ET INTERVAL TRAINING CIRCUIT TRAINING ET INTERVAL TRAINING Un des outils les plus efficaces dans le monde de la préparation physique et sportive pour développer un physique «athlétique» (développement de la masse musculaire

Plus en détail

INTRODUCTION. Le volume aérobique suggéré a été déterminé en fonction des individus qui désirent faire 500 km et plus.

INTRODUCTION. Le volume aérobique suggéré a été déterminé en fonction des individus qui désirent faire 500 km et plus. INTRODUCTION Le volume aérobique suggéré a été déterminé en fonction des individus qui désirent faire 500 km et plus. Ce volume peut être diminué selon vos objectifs. Musculation et flexibilité La musculation

Plus en détail

De l'analyse des exigences du jeu à la préparation physique du footballeur

De l'analyse des exigences du jeu à la préparation physique du footballeur Fédération Royale Marocaine de Football De l'analyse des exigences du jeu à la préparation physique du footballeur Rabat-Salé 16 février 2016 CAZORLA Georges cazorlageorges@gmail.com Cellule Recherche

Plus en détail

Programme d entraînement

Programme d entraînement Programme d entraînement 1000 km Édition 2012 1. Introduction Vous trouverez cidessous, l information nécessaire afin de comprendre et de suivre le programmed entraînement(voirannexe1)préparatoiredel équipedécouvertepourle1000

Plus en détail

EXIGENCES DU SPORT DE HAUT NIVEAU

EXIGENCES DU SPORT DE HAUT NIVEAU EXIGENCES DU SPORT DE HAUT NIVEAU PORTRAIT DE L ATHLÈTE DE NIVEAU INTERNATIONAL Un portrait de l athlète de niveau international sur le plan de la zone d âge optimal au haut niveau est de 23 et 27 ans.

Plus en détail

Avant-propos. Cours disponibles sur : Onglet Accès documents du congrès..

Avant-propos. Cours disponibles sur :  Onglet Accès documents du congrès.. Avant-propos Cours disponibles sur : http://www.rehabilitation-bourgogne-sante.fr/ Onglet Accès documents du congrès.. Dr Jean-Marc Perruchini Service de Réhabilitation respiratoire, Clinique de Médecine

Plus en détail

Exercice physique - Principes de Base

Exercice physique - Principes de Base Exercice physique - Principes de Base «La condition physique n'est pas seulement l'une des clés les plus importantes pour rester physiquement en bonne santé, elle est également la base pour une activité

Plus en détail

L activité physique : une alliée indispensable pour une bonne santé osseuse

L activité physique : une alliée indispensable pour une bonne santé osseuse L activité physique : une alliée indispensable pour une bonne santé osseuse Claudine Blanchet, Ph.D, Kinésiologue Chaire Approche Intégrée en Santé 13 ème Journées Annuelles de Santé Publique Hôtel Fairmont,

Plus en détail

Tout d abord, quelles sont les difficultés rencontrées en compétition qui peuvent être améliorées?

Tout d abord, quelles sont les difficultés rencontrées en compétition qui peuvent être améliorées? Trop souvent encore, l intérêt de l entraînement, d avoir un entraîneur(e) est parfois mal compris et surtout le résultat qui en peu en découler. C est vrai après tout, pourquoi se donner les moyens d

Plus en détail

19/02/2016. Plan. Activité Physique et santé. Le corps dans l histoire La santé L activité physique Les déterminants Les bienfaits

19/02/2016. Plan. Activité Physique et santé. Le corps dans l histoire La santé L activité physique Les déterminants Les bienfaits Plan Activité Physique et santé Université Ouverte 15/10/2015 Le corps dans l histoire La santé L activité physique Les déterminants Les bienfaits 1 Coach potato «la patate de canapé» LES FRANÇAIS NE SONT

Plus en détail

Démarches et conseil. Bon entrainement à tous! Hervé DELAUNAY. Hervé Delaunay Présentation

Démarches et conseil. Bon entrainement à tous! Hervé DELAUNAY. Hervé Delaunay Présentation Hervé Delaunay Présentation Avant d être le Directeur du triathlon Audencia La Baule, Hervé Delaunay fut professeur d éducation physique et sportive et reste depuis toujours un grand passionné du triple

Plus en détail

Planification & Entraînement

Planification & Entraînement Planification & Entraînement Agenda Analyser la performance sportive. Entraînement de la condition physique. Entraînement de la technique. Construire l entraînement. Exemple de séance d entraînement. Analyse

Plus en détail

La préparation hivernale. Novembre Décembre Décembre Janvier Février

La préparation hivernale. Novembre Décembre Décembre Janvier Février Centre de formation CR4C Roanne Flash info performance n 1 (entraînement, biomécanique, nutrition, récupération ) Réalisé par Raphaël LECA www.culturestaps.com La préparation hivernale La saison du coureur

Plus en détail

La stabilisation. Session 11

La stabilisation. Session 11 La stabilisation Session 11 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S11-Stabilisation-Dec2012 2 Un poids stable, c est un équilibre entre : Apports Alimentaires Dépenses

Plus en détail

Lycée Militaire d Aix en Provence EPS course en durée Terminales

Lycée Militaire d Aix en Provence EPS course en durée Terminales Lycée Militaire d Aix en Provence 2013-2014 EPS course en durée Terminales Infos physiologiques CARBURANT (NUTRIMENTS) G.P.L O2 O2 O2 Mise en route des 3 filières en fonction de la vitesse de course COMBURANT

Plus en détail

Anatomie Physiologie Méthodologie d entraînement

Anatomie Physiologie Méthodologie d entraînement Anatomie Physiologie Méthodologie d entraînement MALFERMO Romuald 06.35.19.79.02 malfermo.romuald@hotmail.fr Master EMIS & DUPP Univ. De Bourgogne, DIJON Intervenant BPJEPS AGG2F CESA Metz 2 Définitions

Plus en détail

degrés, quatrième secteur, le point mort haut

degrés, quatrième secteur, le point mort haut 35 0 degrés, quatrième secteur, le point mort haut Exercice n : extension de la jambe en position assise Assis, cuisses en appui sur un banc, pieds lestés, relever la jambe jusqu à la hauteur du genou.

Plus en détail

Puissance -Capacité VEGA 2011

Puissance -Capacité VEGA 2011 Puissance -Capacité FILIERES ENERGETIQUES ANAEROBIE ALACTIQUE ANAEROBIE LACTIQUE AEROBIE SUBSTRATS ENERGETIQUES UTILISES ATP CP GLYCOGENE GLUCOSE GLUCIDES LIPIDES DELAIS D INTERVENTION DU MECANISME INSTANTANNE

Plus en détail

«Pratique physique et effets sur le corps : approche physiologique de l exercice» UE d ouverture L3

«Pratique physique et effets sur le corps : approche physiologique de l exercice» UE d ouverture L3 «Pratique physique et effets sur le corps : approche physiologique de l exercice» UE d ouverture L3 Définitions, caractéristiques de l activité physique, différents types d activité physique et fonction

Plus en détail

Proposition : Cycle «Musculation» 2 nde BEP. Avec matériel

Proposition : Cycle «Musculation» 2 nde BEP. Avec matériel Séance n 1 : DECOUVERTE SECURITAIRE DES ATELIERS Proposition : Cycle «Musculation» 2 nde BEP Avec matériel Mises en oeuvre Ex de séance Organisation - Présentation de l activité - Présentation des équilibres

Plus en détail

Pendant combien de temps les muscles peuvent-ils fournir un effort maximal grâce à leur seule réserve d ATP?

Pendant combien de temps les muscles peuvent-ils fournir un effort maximal grâce à leur seule réserve d ATP? 188 P a r t i e 2 1 2 3 4 5 Si une situation d urgence vous oblige à quitter les lieux à toute vitesse, quelle source d énergie immédiatement disponible vous permettra de le faire? a) Les granules de glycogène

Plus en détail

Comment améliorer son "cardio" ou son "VO2max"? (partie 2)

Comment améliorer son cardio ou son VO2max? (partie 2) Comment améliorer son "cardio" ou son "VO2max"? (partie 2) (U.S. Army photo by Cpl. William Smith, 4th Inf. Div. PAO) Quelle méthode est la plus efficace pour améliorer son VO2max? Tel que discuté dans

Plus en détail

Programme Inter-saisons EGG XV

Programme Inter-saisons EGG XV Programme Inter-saisons EGG XV 2011-2012 Planification prévue du 4 juillet au 21 août Du 4 au 10 Juillet Lundi 4 : Capacité aérobie (Foncier) 35 à 40 min allure modérée sur terrain plat Mardi 5 : Renforcement

Plus en détail

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Programme d entraînement préparatoire

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Programme d entraînement préparatoire TAP-PAR Test d aptitudes physiques pour paramédics Programme d entraînement préparatoire Introduction Ce guide a pour but de vous aider à vous préparer au test TAP-PAR et est basé sur les critères minimaux

Plus en détail

Bases physiologiques de l entrainement en TRAIL. François Nicot

Bases physiologiques de l entrainement en TRAIL. François Nicot Bases physiologiques de l entrainement en TRAIL François Nicot http://securite-en-montagne.e-monsite.com Le pratiquant, au cœur du débat Facteurs psychologiques Représentations mentales Cadre de vie Motivation

Plus en détail

2.4 Le principe de surcompensation

2.4 Le principe de surcompensation Le principe de surcompensation se trouve à la base de la plupart des théories d'entraînement, et de la programmation dans l'enchaînement des charges de travail. Il est basé sur l'hypothèse de restauration,

Plus en détail

THÉORIE DE L ENTRAINEMENT

THÉORIE DE L ENTRAINEMENT THÉORIE DE L ENTRAINEMENT COURS Spécialité Athlétisme SAMIHA AMARA MKAOUER PLAN DE CARRIÈRE PLAN DE CARRIÈRE Stade de l initiation Stade de l orientation Stade de la spécialisation PLAN DE CARRIÈRE Perfectionnement

Plus en détail

Cheops Limoges Dimanche 24 janvier 2010 L UTILISATION DU HOME TRAINER A L ENTRAÎNEMENT

Cheops Limoges Dimanche 24 janvier 2010 L UTILISATION DU HOME TRAINER A L ENTRAÎNEMENT Cheops Limoges Dimanche 24 janvier 2010 L UTILISATION DU HOME TRAINER A L ENTRAÎNEMENT Quand l utiliser? A l entraînement Durant la période hivernale Durant la période précompétitive Durant la période

Plus en détail

QUELQUES NOTIONS DE PHYSIOLOGIE

QUELQUES NOTIONS DE PHYSIOLOGIE QUELQUES NOTIONS DE PHYSIOLOGIE 1/ L HOMME COMME UNE MACHINE. L homme peut être caricaturalement considéré comme une machine à transformer de l énergie. Cette transformation lui donne une capacité physique.

Plus en détail

La condition physique et l étudiant pompier

La condition physique et l étudiant pompier La condition physique et l étudiant pompier Tout d abord, nous tenons à vous féliciter pour votre sélection comme futur étudiant de l Institut de Protection contre les Incendies du Québec. Vous avez complétées

Plus en détail

Nat. : *** Cycl.: * CAP.:* 9 à 11 ans 7 à 8 h 3h30 à 4h 1h30 à 2h 1h30 à 2h 30 à 45 min. 3 à 4 séances. Natation Cyclisme Course à Pieds

Nat. : *** Cycl.: * CAP.:* 9 à 11 ans 7 à 8 h 3h30 à 4h 1h30 à 2h 1h30 à 2h 30 à 45 min. 3 à 4 séances. Natation Cyclisme Course à Pieds Ce document a été réalisé par la collaboration de plusieurs entraîneurs (Mr Louise Axel et Mr Aubert Damien), synthétisé et conceptualisé par Emmanuel Butty. Celui-ci nous permet d avoir une vision sur

Plus en détail

CHAPITRE 1 PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ENTRAÎNEMENT 13

CHAPITRE 1 PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ENTRAÎNEMENT 13 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ENTRAÎNEMENT 13 Entraîneur : un rôle complexe 16 Les contextes environnementaux et sportifs 17 La préparation physique 18 Les trois grandes phases

Plus en détail

Sommaire. Introduction. 1. Cardiotraining individuel. 2. Cardiotraining collectif. 3. Stretching

Sommaire. Introduction. 1. Cardiotraining individuel. 2. Cardiotraining collectif. 3. Stretching Introduction 1. Cardiotraining individuel 2. Cardiotraining collectif Sommaire 3. Stretching 1 Introduction 2 Introduction Notre mode de vie moderne est de plus en plus sédentaire. Les aménagements technologiques

Plus en détail

PLAN DONNÉES SCIENTIFIQUES ET PROCÉDÉS D ENTRAÎNEMENT. Introduction. B Les 3 systèmes de resynthèse de l ATP 25/01/11

PLAN DONNÉES SCIENTIFIQUES ET PROCÉDÉS D ENTRAÎNEMENT. Introduction. B Les 3 systèmes de resynthèse de l ATP 25/01/11 PLAN DONNÉES SCIENTIFIQUES ET PROCÉDÉS D ENTRAÎNEMENT S. VAUCELLE UE 30.S UFRSTAPS Toulouse Introduction I Energétique de la contraction musculaire II Les processus physiologiques et l entraînement sportif

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT PRÉSENTATION Le Grand défi Pierre Lavoie est fier d annoncer le retour de David Veilleux et de son entraîneur, Pierre Hutsebaut, pour l élaboration du programme d entraînement pour l édition 201 de La

Plus en détail

La VMA : Vitesse Maximale Aérobie

La VMA : Vitesse Maximale Aérobie La VMA : Vitesse Maximale Aérobie 1) Avant-propos La VMA est un facteur important de la performance du coureur de demi-fond et fond (du 800 m aux 100 km et plus) On entend souvent qu après 20 ans il n

Plus en détail

LES REGLES D OR DE L ENTRAINEMENT

LES REGLES D OR DE L ENTRAINEMENT LES REGLES D OR DE L ENTRAINEMENT Docteur CASCUA Service de médecine du sport Hôpital de la Pitié Favorable à la santé favorable aussi au plaisir au bien-être à la performance indissociables... en théorie

Plus en détail

My coach Sébastien Rodde

My coach Sébastien Rodde Carnet d entrainement Nom : Prénom : My coach Sébastien Rodde Sommaire Quel est mon état de forme? 3 Fiche client 4 Disponibilités 5 Lieu privilégié des séances 6 Quel est mon niveau sportif 7 Evolution

Plus en détail

Le point sur le désentraînement et l affûtage

Le point sur le désentraînement et l affûtage 4 ème rencontre des entraîneurs - Dimanche 21 novembre 2010 Le point sur le désentraînement et l affûtage Laurent Bosquet Le désentraînement Définition Système cardiovasculaire Utilisation des substrats

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT & ÉVALUATION DES QUALITÉS DE FORCE. Sébastien MAITRE mai 2015

DÉVELOPPEMENT & ÉVALUATION DES QUALITÉS DE FORCE. Sébastien MAITRE mai 2015 DÉVELOPPEMENT & ÉVALUATION DES QUALITÉS DE FORCE Sébastien MAITRE mai 2015 www.preparation-physique.net I. INTÉRÊT DE LA PRATIQUE DE LA MUSCULATION La musculation est reconnue comme étant une méthode efficace

Plus en détail

Diabète de type 1 et activité physique. Catherine Leroux, Dt.P., étudiante à la maîtrise, IRCM

Diabète de type 1 et activité physique. Catherine Leroux, Dt.P., étudiante à la maîtrise, IRCM 1 Diabète de type 1 et activité physique Catherine Leroux, Dt.P., étudiante à la maîtrise, IRCM Bénéfices Améliore: Condition cardio-respiratoire Profil lipidique (cholestérol) Tension artérielle Sensibilité

Plus en détail

Amri Hammami, Sofien Kasmi, Mohamed Razgallah, Ezdine Bouhlel

Amri Hammami, Sofien Kasmi, Mohamed Razgallah, Ezdine Bouhlel Amri Hammami, Sofien Kasmi, Mohamed Razgallah, Ezdine Bouhlel Introduction Méthodologie Résultats Discussion Conclusion Plusieurs études ont montré que la sédentarité représente un sérieux problème public

Plus en détail

OPTIMISER VOS PERFORMANCES

OPTIMISER VOS PERFORMANCES OPTIMISER VOS PERFORMANCES 1 re partie Chapitre 5 : Optimiser votre potentiel grâce à un entraînement intermittent L entraînement intermittent permet d optimiser le métabolisme aérobie, c est-à-dire votre

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2016 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2016 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT 20 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT PRÉSENTATION Le Grand défi Pierre Lavoie est fier d annoncer le retour de David Veilleux et de son entraîneur, Pierre Hutsebaut, pour l

Plus en détail

TAP-ENPQ. Test d aptitudes physiques pour policiers. Programme d entraînement préparatoire

TAP-ENPQ. Test d aptitudes physiques pour policiers. Programme d entraînement préparatoire TAP-ENPQ Test d aptitudes physiques pour policiers Programme d entraînement préparatoire Introduction Ce guide a pour but de vous aider à vous préparer au test TAP-ENPQ et est basé sur les critères minimaux

Plus en détail

LA FORME PHYSIQUE OBJECTIFS FORME PHYSIQUE? QU EST-CE QUE LA FORME PHYSIQUE? *EXERCICE* Elle comprends 12 composantes: FORME PHYSIQUE?

LA FORME PHYSIQUE OBJECTIFS FORME PHYSIQUE? QU EST-CE QUE LA FORME PHYSIQUE? *EXERCICE* Elle comprends 12 composantes: FORME PHYSIQUE? UN ITÉ 2 LA FORME PHYSIQUE LOCAL 11 OBJECTIFS Identifier les diverses composantes de la forme physique. Comprendre la contribution de la forme physique à la santé générale. Examiner sa propre forme physique

Plus en détail

Licence STAPS L1 S1 APS et santé

Licence STAPS L1 S1 APS et santé D. Chapelot 2016-17 Licence STAPS L1 S1 APS et santé Qu est-ce qui est le plus compatible avec votre agenda professionnel? Faire de l exercice 30 min par jour ou être mort 24 h par jour? Volume horaire

Plus en détail

Championnats de Musculation Les épreuves

Championnats de Musculation Les épreuves Championnats de Musculation 2018 Les épreuves Présentation générale : championnat de France Epreuves Hommes / 2 catégories : -75kg et +75kg Epreuves Femmes / 2 catégories : -57kg et +57kg Epreuve par équipe

Plus en détail

Développement de l endurance

Développement de l endurance Journée de Formation Continue des Educateurs Développement de l endurance Samedi 25 Janvier 20141 L endurance «L endurance, souvent employée à tort et à travers, à force de vouloir tout dire, n évoque

Plus en détail

«Préparer Morat Fribourg»

«Préparer Morat Fribourg» «Préparer Morat Fribourg» Conseils d'entraînement sur 20 s Entraînements en commun, tous les s, de mi-mai à début octobre, à 18 h.15 heures entrée de la forêt de Moncor, à Villars-sur-Glâne Entraînements

Plus en détail

LA PREPARATION PHYSIQUE DU NIVEAU 4

LA PREPARATION PHYSIQUE DU NIVEAU 4 LA PREPARATION PHYSIQUE DU NIVEAU 4 POURQUOI SE PREPARER? Pour faire face aux épreuves du N4 Épreuves de nages : - 800 m PMT (barème femme) - 500 m Capelé (barème femme) Épreuves de sauvetage : Épreuves

Plus en détail

But de la préparation physique

But de la préparation physique Cours Guide de Palanquée 9 novembre 2011 LA PREPARATION PHYSIQUE DU GUIDE DE PALANQUEE Laurent MARCOUX Président CTD 67 But de la préparation physique Améliorer l adaptation à l effort Permettre une meilleure

Plus en détail

Si l effort sportif dure plus d une heure, il faut prendre une collation légère après la séance (un yaourt, une compote, 1 à 2 biscuits).

Si l effort sportif dure plus d une heure, il faut prendre une collation légère après la séance (un yaourt, une compote, 1 à 2 biscuits). L ACTIVITÉ PHYSIQUE o Points de repère Les modes de vie ont évolué. Les enfants sont plus sédentaires : voiture, jeux vidéos, télévisions font économiser 200 à 300 kcal par jour. Cela entraîne une prise

Plus en détail

1- contribuer à détecter les jeunes talents et à sélectionner les jeunes espoirs,

1- contribuer à détecter les jeunes talents et à sélectionner les jeunes espoirs, !" Un des buts de nos travaux est de mettre à la disposition de l entraîneur, du préparateur physique, du médecin et du kinésithérapeute du club, des outils d évaluation de terrain accompagnés des résultats

Plus en détail

Proposition : Cycle «Musculation» T. BEP. Avec matériel

Proposition : Cycle «Musculation» T. BEP. Avec matériel Proposition : Cycle «Musculation» T. BEP Avec matériel Séance n 1 : RAPPEL DU CYCLE PRECEDENT ET VERIFICATION DES NIVEAUX DE REALISATION - Présentation du cycle - Introduction éventuelle de nouveaux ateliers

Plus en détail

TAP-MC. Test d aptitudes physiques pour maître-chien (escouade cynophile) Programme d entraînement préparatoire

TAP-MC. Test d aptitudes physiques pour maître-chien (escouade cynophile) Programme d entraînement préparatoire TAP-MC Test d aptitudes physiques pour maître-chien (escouade cynophile) Programme d entraînement préparatoire Principes de base et nomenclature Description Appareil Intensité Consignes générales TYPES

Plus en détail

La Puissance en Cyclisme. Séminaire des Cadres Techniques 2014

La Puissance en Cyclisme. Séminaire des Cadres Techniques 2014 La Puissance en Cyclisme Séminaire des Cadres Techniques 2014 La Puissance en Cyclisme 1. Introduction 2. Physiologie de la Puissance 3. Les deux Composantes de la Puissance 4. Entrainement et Puissance

Plus en détail

Aptitude aérobie - Concepts - Composantes

Aptitude aérobie - Concepts - Composantes Aptitude aérobie - Concepts - Composantes CESA AGFF - 2017 VO 2 max (ml.min -1.kg -1 ) Coût Énergétique (ml.kg -1.m -1 ) Endurance aérobie (%VO 2 max) VAM (km/h) Composantes de l aptitude aérobie VO 2

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT PRÉSENTE En collaboration avec PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 01 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT PRÉSENTATION Le Grand défi Pierre Lavoie est fier d annoncer la participation de

Plus en détail

Programme intersaison Junior 2010

Programme intersaison Junior 2010 Programme intersaison Junior 2010 En fin de saison, une période de repos est nécessaire pour permettre à l'organisme de récupérer et se régénérer. Il ne faut pas confondre repos et arrêt total de toute

Plus en détail

ÉPREUVE N 2 ÉTUDE DE THÈMES D'ENSEIGNEMENT

ÉPREUVE N 2 ÉTUDE DE THÈMES D'ENSEIGNEMENT CONCOURS D'ACCÈS A LA 2 ème CATÉGORIE DES EMPLOIS DE PROFESSEURS DES ÉTABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT AGRICOLE PRIVÉS SESSION 2012 Concours : EXTERNE Section : Biologie - Écologie ÉPREUVE N 2 ÉTUDE DE THÈMES

Plus en détail

VOTRE PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT DÉBUTANT MUSCLE SEC

VOTRE PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT DÉBUTANT MUSCLE SEC PRENDRE DU MUSCLE SEC, QU EST-CE QUE C EST? C est prendre un peu de volume et de densité sans prendre de gras, c est donc très différent de la prise de masse, surtout au niveau alimentaire. Côté entraînement,

Plus en détail

Guide de préparation physique. Ce guide vous est offert par

Guide de préparation physique. Ce guide vous est offert par Guide de préparation physique Ce guide vous est offert par Bonjour à tous! Ce guide de préparation physique a été préparé par deux intervenants, Alexandre Villeneuve-Gagné et Mme Julie Desgagné et vous

Plus en détail

INTERVAL TRAINNING Entraînement de l'endurance. Emilie Serain, Master EP, UNIL 2015

INTERVAL TRAINNING Entraînement de l'endurance. Emilie Serain, Master EP, UNIL 2015 INTERVAL TRAINNING Entraînement de l'endurance Emilie Serain, Master EP, UNIL 2015 COMPRENDRE L ENTRAINEMENT EN ENDURANCE NOTIONS DE BASE Endurance: Intensité et durée La performance sportive est un ensemble

Plus en détail

Les normes au niveau du traitement. Lignes directrices au niveau du traitement CJD 2003

Les normes au niveau du traitement. Lignes directrices au niveau du traitement CJD 2003 Les normes au niveau du traitement Lignes directrices au niveau du traitement CJD 2003 Les éléments du traitement Objectif général Appliquer les éléments du traitement et ajuster ces éléments en fonction

Plus en détail

Présentation d'un programme d'entraînement pour le développement de la performance en stand-up paddle

Présentation d'un programme d'entraînement pour le développement de la performance en stand-up paddle Présentation d'un programme d'entraînement pour le développement de la performance en stand-up paddle Sommaire : 1. Objectifs 2. principes généraux 3. moyens a mettre en œuvre 4. Outils d'évaluation pour

Plus en détail

TAP-ENPQ. Test d aptitudes physiques pour policiers. Programme d entraînement préparatoire

TAP-ENPQ. Test d aptitudes physiques pour policiers. Programme d entraînement préparatoire TAP-ENPQ Test d aptitudes physiques pour policiers Programme d entraînement préparatoire Principes de base et nomenclature Description Appareil Intensité Consignes générales TYPES D'ENTRAÎNEMENT EC EI

Plus en détail

Prévention des conduites à risque dans le sport de compétition

Prévention des conduites à risque dans le sport de compétition Prévention des conduites à risque dans le sport de compétition 1 Intérêts du suivi de l athlète et de l entraînement dans la prévention des conduites à risques en sports collectifs. Un exemple en Handball

Plus en détail

11-14 ans Poussée de croissance Précision du contrôle du geste Motivation sportive remise en cause Période privilégiée de l évolution de la

11-14 ans Poussée de croissance Précision du contrôle du geste Motivation sportive remise en cause Période privilégiée de l évolution de la CRMB 11-14 ans Poussée de croissance Précision du contrôle du geste Motivation sportive remise en cause Période privilégiée de l évolution de la coordination Notion de fenêtre biologique Endurance Force

Plus en détail

LES CAPACITES PHYSIQUES. Sommaire

LES CAPACITES PHYSIQUES. Sommaire LES CAPACITES PHYSIQUES Sommaire Définitions Classification A. Les qualités physiques distinguées par Weineck 1) L endurance 2) La force 3) La souplesse 4) La vitesse 5) La capacité de coordination 6)

Plus en détail

Programme d'entraînement n o 9 COURIR UN 10 Km EN MOINS DE 55 MINUTES

Programme d'entraînement n o 9 COURIR UN 10 Km EN MOINS DE 55 MINUTES Programme d'entraînement n o 9 COURIR UN 10 Km EN MOINS DE 55 MINUTES Félicitations pour ce nouvel objectif! En adoptant de saines habitudes de vie, n! En adoptant l un de ces programmes d entraînement

Plus en détail

Enfant et exercice aérobie : Croissance et Entraînement

Enfant et exercice aérobie : Croissance et Entraînement Enfant et exercice aérobie : Croissance et Entraînement Plan 1. Caractéristiques des enfants 1.1 - Spécificité métabolique de l enfant 1.2 - Réponses spécifiques de l enfant à l exercice Plan 2. Performance

Plus en détail

PREPARATION PHYSIQUE CRAHB SAISON 2014/2015

PREPARATION PHYSIQUE CRAHB SAISON 2014/2015 PREPARATION PHYSIQUE CRAHB SAISON 2014/2015 Avant propos La préparation physique est quelque chose de personnel. Bien que le club vous donne un programme pour l effectuer vous êtes libre de le modifier

Plus en détail

ENTRAINEMENT TRAIL 70 A 90 KMS : LA NORMALE

ENTRAINEMENT TRAIL 70 A 90 KMS : LA NORMALE ENTRAINEMENT TRAIL 70 A 90 KMS : LA NORMALE Préambule : Vous devez réaliser un test VMA ou bien avoir réalisé votre dernier test il y a 2 ou 3 mois maximum. N oubliez de pas de vous référer à notre PDF

Plus en détail

«Activité Physique et Santé» UE d ouverture L3

«Activité Physique et Santé» UE d ouverture L3 «Activité Physique et Santé» UE d ouverture L3 Définitions et concepts, caractéristiques de l activité physique, de la santé et énergétique. S. Joffroy Définitions - Activité physique : tout mouvement

Plus en détail

L utilisation de l Home Trainer comme moyen d entrainement

L utilisation de l Home Trainer comme moyen d entrainement ETR Midi Pyrénées L utilisation de l Home Trainer comme moyen d entrainement Journée Formation continue 27 Novembre 2010 ETR Midi Pyrénées JLG / FXP / GG 30/11/2010 usieurs outils ETR Midi Pyrénées JLG

Plus en détail

ENTRAINEMENT TRAIL 70 A 90 KMS : LA MONTAGNARDE

ENTRAINEMENT TRAIL 70 A 90 KMS : LA MONTAGNARDE ENTRAINEMENT TRAIL 70 A 90 KMS : LA MONTAGNARDE Préambule : Vous devez réaliser un test VMA ou bien avoir réalisé votre dernier test il y a 2 ou 3 mois maximum. N oubliez de pas de vous référer à notre

Plus en détail