PLAN DE TRAVAIL CPNAE I. PRESENCE DANS LES ENTREPRISES / AFFILIATION (Niveau des affiliés et des travailleurs)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN DE TRAVAIL CPNAE 2012-2014. I. PRESENCE DANS LES ENTREPRISES / AFFILIATION (Niveau des affiliés et des travailleurs)"

Transcription

1 PLAN DE TRAVAIL CPNAE I. PRESENCE DANS LES ENTREPRISES / AFFILIATION (Niveau des affiliés et des travailleurs) DOMAINES OBJECTIFS Moyens / Mesures - Vue sur notre présence syndicale - Même outils qu auparavant : document 1.1. Connaissance des entreprises - Vue sur le potentiel CEFORA + fonds social -Visibilité sur notre présence syndicale : 1.2. Affiliation et pénétration 1.3. Elections sociales - Croissance des affiliés reste un enjeu important en CPNAE utilisation ELM, tableaux résultats ES - Désigner des SAF pour les entreprises où nous sommes depuis les ES - Rappel des droits et devoirs en matière d accueil des nouveaux travailleurs - Folder propre à la CPNAE -Saisir l occasion des campagnes PME menées par les fédérations -Travailler plus avec les centrales ouvrières -Cibler les ESC -Promouvoir la formation CNE affiliation -Valoriser la farde d accueil -Intégrer directement la problématique de l affiliation dans le travail syndical des nouvelles équipes - Meilleur suivi du payement des primes syndicales - Suivi des nouvelles équipes -Intégration et implication des nouveaux dans les Comités Régionaux CPNAE, infos sur comités CNE et CSC -Encadrement des isolés par chaque permanent -Favoriser le travail en réseau, le parrainage au sein des sous-secteurs organisés et/ou région et/ou entreprise gestion appropriée des Cc ou non dans la communication par mails -Pour les non élus : voir offre jeunes CSC + Page 1 sur 8

2 1.4. Accueil des affiliés / première ligne - Informer sur les nouvelles CCT après accord sectoriel - Cible : 1 ère lignes et secrétaires - Meilleure info sur la procédure d assistance juridique et procédures CNE initiatives des fédés -ESC : voir collaborations possibles avec les fédés -18 octobre : assemblée des nouveaux élus - Formation/information 1 ère s lignes et secrétaires à systématiser -Diffusion systématique de nos outils sectoriels, via les centres de services, Call Centers CSC et 1ères lignes -Diffusion Info sur les procédures auprès des militants II. FORMATION, COMMUNICATION, ANIMATION D EQUIPES (Niveau des militant-es et des équipes syndicales) DOMAINES OBJECTIFS Moyens / Mesures 2.1. Communication et information - 3 Info 218/an - newsletter en fonction de l actualité, à utiliser dans le cadre des négociations sectorielles - carnet conditions de travail : réédition 02/2014? -Alimentation site CNE -Veiller à la présence dans le Droit de l Employé -Présence des équipes sur le site -Utilisation boîte à outils militant-e-s -Utilisation farde d accueil -Développer l utilisation des fiches de négociation -Amélioration de notre communication vers les média Infos Info : Annoncer mieux les publications Quid possibilités de mailing pour les affiliés? -Programmation en BN et Comité CPNAE? -Meilleure représentativité des différents sous-secteurs, comment susciter le réflexe? -Quid avenir des blogs CPNAE? privilégier plutôt facebook? -Développement blogs entreprises et contacts sur site? -Mise à jour des fiches négo et nouvelles fiches? -Aborder la communication avec les média dans le cadre du séminaire 2.2. Formation des militants - 4 jours connaître la CCT en et (CEP ou à la carte) - 1 jour mise à jour CCT début octobre 2013? -dates fixées pour , à fixer pour Page 2 sur 8

3 2.3. Campagnes du secteur - Diffusion des programmes CSC/FEC et CNE + Ecole syndicale -Mise à niveau CT-PP -Relancer le travail sur les intérimaires en lien avec les campagnes et outils CSC -inscriptions à suivre par les permanents Via les comités régionaux - Utilisation listings intérimaires sans DS - information sur modifications législation Cibler les entreprises grandes utilisatrices : vérification des conditions de travail et de rémunération, durées d utilisation, 2.4. Campagnes régionales 2.5. Campagnes CNE / CSC 2.6. Accompagnement des équipes syndicales 2.8. Cadres GNC -Suivi Projet social CNE -Campagnes liées à l actualité : lutte contre l austérité (Belg + Europe) -Suivi dossier O/E -Participation campagne CSC annuelle : mois de l égalité salariale -Relance débat RDTT et juste salaire -Intégration de la dimension nouveaux élus -et Non élus? -Délégués isolés, anciens et nouveaux -Militant-e-s élu-e-s en Flandre Viser autonomie des équipes -voir PT cadres -modalités d accueil, 1 ère lignes, particulières -promouvoir l utilisation du classeur projet social -à travailler avec le Comité? voir infra -statut commun O/E : suivi des implications pour la 218 -égalité salariale : journée CSC du 6 décembre 2012 et journée de 2013/action de mars 2013 et Réduction du Temps de Travail : quel suivi? (cf séminaire mars 2011) Cibler à nouveau des équipes prioritaires par permanent et évaluer régulièrement l évolution Voir PT CNE/cadre Page 3 sur 8

4 2.9. Femmes Action Femmes CNE 2.9bis Plan = H/F CNE Autres groupements -Veiller à participation CPNAE form femmes, assemblée du 7 mai, -ES -Publications -Egalité salariale -Voir plan de travail CNE Call Centers - développer le travail en réseau interne et externe -Campagne UNI 2012 et ème conférence du réseau international des centres d appel en Belgique en Quid projet européen Verdi? -Développement concertation sociale soussectorielle Commerce de gros et automobile -affiliation -autonomisation -négociation -formation prof. -meilleur relais des invitations et initiatives -évaluation pour le secteur quand les données seront disponibles -veiller à la diffusion -info sur nouvelle législation -travailler sur la féminisation des instances cf objectifs chiffrés à atteindre -point d attention dans les négociations Call centers -3 réunions/an du GT -mise à jour comparatif conditions de travail -participation active, en FC si possible -travail de préparation en participation si est accepté -travail en intersyndical développement des contacts avec la fédération patronale Contactcentres pour une discussion sur une concertation sociale plus spécifique au soussecteur -mettre l accent sur la communication : valorisation et visibilité du travail syndical -cmt trouver l info, exercices pratiques, promotion du travail en réseau, -préparation des négociations en entreprise -impulsion aux plans de formation Page 4 sur 8

5 -enjeux européens Construction Goca IT Presse? Télécom Autres? 218 chimie, intérim, Quid des relais pour les militants sans GT sous-sectoriels -à traiter en lien avec le sous-secteur Nouvelles délégations à désigner? RPP spécifique RPP avec les permanents concernés III.NEGOCIATION & ACTION SYNDICALE (Niveau de la CNE en action) DOMAINES OBJECTIFS Moyens / Mesures 3.1. CCT sectorielles - Négociation d un accord sectoriel - Donner des lignes de conduite pour les -voir mise à jour des fiches de négociation? négociations en entreprise -Communication adéquate vers les affiliés -Tracts, publications, mailings, 3.2. Dossiers secto de politique syndicale 3.3. Formation professionnelle Position à préciser BI/CPNAE Développer des collaborations avec les centrales ouvrières - Développer relais pour formations jeunes, DE, du CEFORA -Clarification mandats CNE/LBC au CA -Synthèse/débat sur contact CNE /BI -Développer de manière ciblée les contacts bilatéraux avec les permanents des centrales ouvrières -Contact TSE,Jeunes CSC 3.4. Dossiers d entreprise 3.5. Protection des délégués Cf GT action Page 5 sur 8

6 IV. ORGANISATION (Niveau de l organisation et des moyens) DOMAINES OBJECTIFS Moyens / Mesures 4.1. Equipe des permanents -coordination et cohésion -maintien réunion annuelle de rentrée -échange des pratiques -réunions ponctuelles avant ou après le bureau CPNAE si nécessaire 4.2. Instances du secteur 4.3. Instances régionales -Renouvellement des instances, relance d une dynamique -Maintien 4 Comités + 1 Bureau à BXL Séminaire du Comité 2013, thème? à préciser au BN d octobre 2012 : - Exercice du mandat dans une instance syndicale sectorielle ou intersectorielle - Notre rapport aux média, amélioration de notre communication avec les medias - Méthodologie de la gestion des conflits interpersonnels, au sein d une équipe, - Rappel/mise à niveau outils CEFORA Comité : - Veiller à intégrer dans nos points d actualité la dimension européenne - Veiller à informer sur les nouveautés en matière de législation sociale Bureau : - En fonction de l évaluation du fonctionnement des 4 années précédentes, clarifier la manière de travailler dès la 1 ère réunion du nouveau bureau - Organiser 1 assemblée par an À compléter par les régions Page 6 sur 8

7 4.4. Instances et organisation dans la CNE 4.5. Instances et organisation dans la CSC 4.6. Relations extérieures 4.7. International 4.8. Administration - Suivi commission internationale CNE - Suivi ICTS - Suivi projets ponctuels UNI - Suivi Gt dialogue social télécom -Suivi désignation CEE -Participation CPNAE à la Com. Intern. CNE Implication dans le suivi site Internet CNE Agenda gmail tenu à jour Participation aux conférences annuelles Uni EUROPA ICTS (Bruxelles) Congrès UNI ICTS EUROPA en 2013 Participation projets/conférences ponctuelles + veiller encodage mandats CEE + voir également action international du GT Call Centers rôle actif CNE à maintenir + voir autres projets internationaux en Call Centers Perm., milit. Implication de JC à maintenir Page 7 sur 8

8 Autres perspectives V. AUTRES -Relance du GT action -Mise en place d un groupe de militants rapidement mobilisables ( par exemple en cas de licenciement d un délégué) Propositions à concrétiser Page 8 sur 8

Description Modules 1-13 Contenu et objectifs

Description Modules 1-13 Contenu et objectifs Description Modules 1-13 et objectifs Module 1 Introduction à la formation GEDEon et outils de travail (2 jours) Présentation de la formation GEDEon Outils d organisation du temps et du travail Analyse

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical?

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Sommaire Synthèse Fiche détaillée Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Quels sont les documents dont le délégué syndical est destinataire? Peut-il

Plus en détail

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015 Projet de loi Modernisation du dialogue social Suivi du projet par l UNSA 25 mai 2015 La commission des affaires sociales de l Assemblée nationale a adopté le projet de loi relatif au dialogue social et

Plus en détail

Politique de communication de l A.R.F.P.

Politique de communication de l A.R.F.P. 27 septembre 2001 AL/GC Politique de communication de l A.R.F.P. 1. Ses raisons d être La communication est un des moyens qui contribue à la réalisation de notre projet associatif. Celui-ci affirme dans

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

Comité Directeur«Négoce de Bois» Procès-verbal de la réunion du 24 septembre 2013. Madame et Messieurs les Membres du Comité directeur Négoce de Bois:

Comité Directeur«Négoce de Bois» Procès-verbal de la réunion du 24 septembre 2013. Madame et Messieurs les Membres du Comité directeur Négoce de Bois: Bruxelles, le 10 octobre 2013 056/FDM/adb Comité Directeur«Négoce de Bois» Procès-verbal de la réunion du 24 septembre 2013 Etaient présents : Monsieur le Président : P. Van Steenberge Madame et Messieurs

Plus en détail

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1 Le délégué syndical Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement d au moins 50 salariés peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué syndical

Plus en détail

Brochure de Formation 2015-2016. L outil pour expliquer succinctement les formations de la CSC-BIE aux délégués

Brochure de Formation 2015-2016. L outil pour expliquer succinctement les formations de la CSC-BIE aux délégués Brochure de Formation 2015-2016 L outil pour expliquer succinctement les s de la CSC-BIE aux délégués Mot d introduction L objectif de cette petite brochure est de vous aider à inscrire vos délégués aux

Plus en détail

Présentation des résultats belges du projet européen «RPS services et dialogue social» Réunion CNE, le 1 er févrir 2010

Présentation des résultats belges du projet européen «RPS services et dialogue social» Réunion CNE, le 1 er févrir 2010 Présentation des résultats belges du projet européen «RPS services et dialogue social» Réunion CNE, le 1 er févrir 2010 Méthodologie Trois types d activités : Recherche documentaire Textes règlementaires

Plus en détail

Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires?

Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires? 1 Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires? Quand une entreprise souhaite avoir recours au travail intérimaire en cas de remplacement de travailleurs

Plus en détail

#3Élargir. visuel+nouveau basline.indd 3 13/11/14 16:27. CONGRèS CSC 2015 # EXPRIME-TOI # ÉLARGIR # 15

#3Élargir. visuel+nouveau basline.indd 3 13/11/14 16:27. CONGRèS CSC 2015 # EXPRIME-TOI # ÉLARGIR # 15 #3Élargir visuel+nouveau basline.indd 3 13/11/14 16:27 CONGRèS CSC 2015 # EXPRIME-TOI # ÉLARGIR # 15 #3 Elargir Ligne de force 29 Nous voulons être un mouvement syndical large, représentatif, qui doit

Plus en détail

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés R eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés Le droit d expression des salariés Dans toutes les entreprises (associations incluses), quel

Plus en détail

Loi relative au dialogue social et à l emploi dite «Loi Rebsamen» Suite au vote à l assemblée nationale du 23 juillet 2015

Loi relative au dialogue social et à l emploi dite «Loi Rebsamen» Suite au vote à l assemblée nationale du 23 juillet 2015 Loi relative au dialogue social et à l emploi dite «Loi Rebsamen» Suite au vote à l assemblée nationale du 23 juillet 2015 SOMMAIRE Création de CPRI (commissions paritaires régionales interprofessionnelles)

Plus en détail

Plan de travail général 2010-2014 de la FSESP

Plan de travail général 2010-2014 de la FSESP Document adopté au Comité Exécutif de la FSESP 9 & 10 November 2009 Les résolutions adoptées pendant le Congrès du 8 au 11 juin 2009 et qui sont citées à la fin du document constituent la base du Plan

Plus en détail

LES DELEGUES SYNDICAUX

LES DELEGUES SYNDICAUX LES DELEGUES SYNDICAUX Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement de 50 salariés ou plus peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué

Plus en détail

Les services publics: un outil historique Le SISP, le secteur public et la négociation Avenir du SISP et du SISP-N Une centrale des travailleurs du

Les services publics: un outil historique Le SISP, le secteur public et la négociation Avenir du SISP et du SISP-N Une centrale des travailleurs du Les services publics: un outil historique Le SISP, le secteur public et la négociation Avenir du SISP et du SISP-N Une centrale des travailleurs du secteur public? 2 Les services publics, une réponse aux

Plus en détail

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 -

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - 40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - A. DEFINIR DES PRIORITES PARTAGEES «L EXPERIENCE DE LA PROXIMITE AU SERVICE D

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF A l initiative du Secrétaire général parlementaire, M. Pascal Terrasse et sur proposition du, au terme d une consultation ayant associé

Plus en détail

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 POUR LE MAINTIEN DU CONSEIL DES AÎNÉS Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 1 er février 2011 Réseau FADOQ Responsables

Plus en détail

LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE

LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE NOM DE LA STRUCTURE : Fondation d entreprise Bouygues Telecom ADRESSE : 82, rue H. Farman 92130 Issy-les-Moulineaux TITRE DE L EVENEMENT : Les

Plus en détail

Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi

Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi Version 2 Fiche n 8 en entreprise Quelques éléments de contexte L objectif de simplification de la loi Rebsamen passait aussi par une rationalisation

Plus en détail

Entretiens Louis le Grand. 26 et 27 octobre 2006

Entretiens Louis le Grand. 26 et 27 octobre 2006 1 Entretiens Louis le Grand 26 et 27 octobre 2006 2 Étude de cas BNP Paribas Fahila Amrouche Lydia Koessler 3 La banque d un monde qui change 4 Le développement de l épargne salariale chez BNP Paribas

Plus en détail

effectif engagé dans les liens d un contrat de travail, exprimé en équivalent temps plein, au 30 juin de l année précédente, multiplié par 4.

effectif engagé dans les liens d un contrat de travail, exprimé en équivalent temps plein, au 30 juin de l année précédente, multiplié par 4. CCT MISE A JOUR 1 ER mars 2014 COMMISSION PARITAIRE DES ENTREPRISES D ASSURANCES (CP 306) CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DU 13 FEVRIER 2014 RELATIVE A L ACCORD SECTORIEL 2013-2014 1 1. Champ d application

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION MISSIONS EMPLOYEURS REGION STRUCTURATION QUALITE DE L EMPLOI TERRITOIRES DELEGATION INSTANCES SYNDICATS ENJEUX REPRESENTATION

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

Rapport d activités 2014 Version synthétique

Rapport d activités 2014 Version synthétique Rapport d activités 2014 Version synthétique Plan d actions 2014 Rapport d activités 2015 L InterMire comme soutien logistique et administratif Organisation du Collège des Directeurs Organisation de 12

Plus en détail

Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress

Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress GÉRER LE STRESS DANS L ENTREPRISE OBJECTIFS PEDAGOGIQUES DUREE : 1 JOUR Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress Identifier la notion de risques psychosociaux au titre de la Loi

Plus en détail

FICHE n 4 Les éco-chèques

FICHE n 4 Les éco-chèques FICHE n 4 Les éco-chèques 1. Revendication Négocier la conversion des éco-chèques en salaire brut. 2. Législation a. En générale L accord interprofessionnel 2009-2010 instituait avec les éco-chèques un

Plus en détail

L Avenir des ACLI. Voici les étapes significatives d un processus vertueux devant mettre en question les ACLI :

L Avenir des ACLI. Voici les étapes significatives d un processus vertueux devant mettre en question les ACLI : BELGIË ACLI BELGIO BELGIQUE Rue Franklin 136 Franklinstraat Bruxelles 1000 Brüssel Tel :02/742.26.40-Fax :02/734.10.52 aclibelgio@skynet.be aclibelgique@skynet.be Site : http://www.acli.be Bruxelles 28/08/09

Plus en détail

L EUROPE EN FORMATIONS

L EUROPE EN FORMATIONS L EUROPE EN FORMATIONS > CONSTRUCTION > INSTITUTIONS > CITOYENNETÉ > POLITIQUES > BUDGET 1 Maison de l Europe de Rennes et de Haute-Bretagne La Maison de l Europe - de Rennes et de Haute Bretagne, association

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

1. Conditions de travail et autres droits

1. Conditions de travail et autres droits 29 août 2013 1.1 La négociation nationale 1.2 La négociation locale 1.3 Santé et sécurité au travail 1. Conditions de travail et autres droits Assurer une participation aux instances du Conseil général

Plus en détail

DROIT SYNDICAL 1-Orientation 2-Syndicat et section syndicale 3-Institutions Représentatives du Personnel 4-Propositions

DROIT SYNDICAL 1-Orientation 2-Syndicat et section syndicale 3-Institutions Représentatives du Personnel 4-Propositions Négociation 2015 DROIT SYNDICAL 1-Orientation 2-Syndicat et section syndicale 3-Institutions Représentatives du Personnel 4-Propositions 1-Orientation Quel objectif se donner au travers d'un accord sur

Plus en détail

Qu est-ce que l ANEPF?... 1. Qu est-ce que l IPSf?... 4

Qu est-ce que l ANEPF?... 1. Qu est-ce que l IPSf?... 4 Sommaire Qu est-ce que l ANEPF?... 1 Qu est-ce que l IPSf?... 4 Qu est-ce que le STUDENT EXCHANGE PROGRAMME?... 5 Les étudiants :... 6 Logement et voyage :... 6 Contact... 7 Qu est-ce que l ANEPF? L Association

Plus en détail

1. Introduction p3 2. Le conseil des étudiants: description p3 3.La Haute Ecole

1. Introduction p3 2. Le conseil des étudiants: description p3 3.La Haute Ecole Sommaire 1. Introduction p3 2. Le conseil des étudiants: description p3 3.La Haute Ecole p5 3.1. Une Haute Ecole, c est quoi? p5 3.2. Les organes participatifs de la Haute Ecole & les différents conseils

Plus en détail

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Préambule L article 193 de la loi 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

#2Fédérer. visuel+nouveau basline.indd 1 13/11/14 16:27. CONGRèS CSC 2015 # EXPRIME-TOI # Fédérer # 8

#2Fédérer. visuel+nouveau basline.indd 1 13/11/14 16:27. CONGRèS CSC 2015 # EXPRIME-TOI # Fédérer # 8 #2Fédérer visuel+nouveau basline.indd 1 13/11/14 16:27 CONGRèS CSC 2015 # EXPRIME-TOI # Fédérer # 8 #2 Fédérer Ligne de force 12 Nous repensons notre modèle de participation et de travail syndical, en

Plus en détail

Référentiel de conservation Syndicats

Référentiel de conservation Syndicats Intitulé : Référentiel de conservation - Syndicats Date : mai 2014 Version : 1 Rédacteur : EM Nombre de pages : 7 Référentiel de conservation Syndicats Rédigé par le service des Archives de la CFDT Version

Plus en détail

ÉLECTIONS TPE 2012 MILITANTS, VOUS ÊTES LA CLÉ DE NOTRE POLITIQUE DE PROXIMITÉ!

ÉLECTIONS TPE 2012 MILITANTS, VOUS ÊTES LA CLÉ DE NOTRE POLITIQUE DE PROXIMITÉ! ÉLECTIONS TPE 2012 MILITANTS, VOUS ÊTES LA CLÉ DE NOTRE POLITIQUE DE PROXIMITÉ! 2 ÉLECTIONS TPE 2012 : un scrutin sur sigle aux enjeux forts Contexte et enjeux Les élections TPE sont la 3 ème étape de

Plus en détail

ADMINISTRATEUR GENERAL AGENCE WALLONNE A L EXPORTATION ET AUX INVESTISSEMENTS ETRANGERS (AWEX)

ADMINISTRATEUR GENERAL AGENCE WALLONNE A L EXPORTATION ET AUX INVESTISSEMENTS ETRANGERS (AWEX) LETTRE DE MISSION ADMINISTRATEUR GENERAL AGENCE WALLONNE A L EXPORTATION ET AUX INVESTISSEMENTS ETRANGERS (AWEX) 1. DESCRIPTION DE FONCTION ET PROFIL DE COMPETENCES A. DESCRIPTION DE FONCTION A.1. Missions

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP - CODE NSF : 320 REFERENTIEL D ACTIVITES

Plus en détail

Secrétariat national à la formation et aux universités permanentes et d'été. Brochure des activités et des formations

Secrétariat national à la formation et aux universités permanentes et d'été. Brochure des activités et des formations Secrétariat national à la formation et aux universités permanentes et d'été 20 Brochure des activités et des formations 2011 Édito Le combat des socialistes exige, plus que jamais, des militant-e-s politiquement

Plus en détail

SYNDICAT NATIONAL ALGERIEN DES PHARMACIENS D OFFICINE

SYNDICAT NATIONAL ALGERIEN DES PHARMACIENS D OFFICINE SYNDICAT NATIONAL ALGERIEN DES PHARMACIENS D OFFICINE S N A P O Siège national : TOUR EL QUODS DE CHERAGA- KAOUCH Bloc F. Niveau11. Aile SUD. Bureau N CA1130. CHERAGA. ALGER Lignes mixtes Tel & Fax: 021341053

Plus en détail

SOLUTIONS ANNONCEURS - PUBLICITÉ

SOLUTIONS ANNONCEURS - PUBLICITÉ SOLUTIONS ANNONCEURS - PUBLICITÉ POURQUOI COMMUNIQUER SUR CONTEXTE? > Accroître votre notoriété auprès des parlementaires, des institutions et des parties prenantes de votre secteur : entreprises, fédérations,

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 Ordre du Jour Bilan des actions 2009 Participation à Projets en Campagne Réalisation d un guide d accueil des porteurs

Plus en détail

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

GROUPE D ANIMATION du CT69 Réunion du 2 mars 2015

GROUPE D ANIMATION du CT69 Réunion du 2 mars 2015 COMITE TERRITORIAL RHÔNE GROUPE D ANIMATION du CT69 Réunion du 2 mars 2015 Présents : André CUERQ (par tel), Brigitte COMBAL, Julie ESPINAS, Mathilde SANCHEZ, Alain GODARD, Marie Jo PARRON, Fanny VERKARRE,

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

PROJET DISTRIBUTION CASINO FRANCE ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE SUR LES SALAIRES POUR 2014

PROJET DISTRIBUTION CASINO FRANCE ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE SUR LES SALAIRES POUR 2014 DISTRIBUTION CASINO FRANCE ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE SUR LES SALAIRES POUR 2014 Entre : D une part, La Direction de la Société Distribution Casino France, représentée par M. Yves DESJACQUES, Directeur

Plus en détail

efficace utile libre autonome1 solidaire Pour agir utile, et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! www.unsa.

efficace utile libre autonome1 solidaire Pour agir utile, et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! www.unsa. réformiste efficace www.unsa.org libre Pour agir utile, utile et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! solidaire autonome1 Depuis 1993, l UNSA a connu un fort développement

Plus en détail

La Loi Rebsamen du 17 Aout 2015

La Loi Rebsamen du 17 Aout 2015 La Loi Rebsamen du 17 Aout 2015 1-Les mesures relatives aux IRP. La loi du 17 aout 2015 sur le dialogue social modifie en profondeur le droit de la représentation du personnel. Dispositions de la loi Définition

Plus en détail

Groupe de travail FSESP/ISP

Groupe de travail FSESP/ISP Groupe de travail FSESP/ISP 4-5 mai 2006, Bruxelles Une nouvelle Fédération Notre voix en Europe La Fédération européenne a besoin d une constitution qui reflète nos objectifs et nous donne la structure,

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril.

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril. NUMÉRO 216 25 avril 2013 Dans ce numéro : p.1 En direct du Syneas Le Syneas et l Usgeres vont créer une Union des employeurs de l économie sociale et solidaire p.2 Commission Prospective - Handicap p.3

Plus en détail

La communication interne gagne en importance dans les entreprises belges

La communication interne gagne en importance dans les entreprises belges La communication interne gagne en importance dans les entreprises belges Corporate Creative Strategies (www.ccstrategies.be), une agence belge de communication spécialisée en communication corporate, a

Plus en détail

WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX

WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX TITRE Requérant Contribution au projet régional de facilitation des affaires dans l espace UEMOA «eregulations UEMOA» - Phase 2 Commission UEMOA Durée du

Plus en détail

Compte-rendu Réunion comité

Compte-rendu Réunion comité Compte-rendu Réunion comité Communication/mobilisation Rencontre préparatoire internationale FSM Tunis 2013 Le 15/12/12 Lieu : Local FSM à Tunisie Heure : 14H30 Présentation des participants à la réunion

Plus en détail

Catalogue formation 2014

Catalogue formation 2014 Décembre 2013 Catalogue formation 2014 www.fnem-fo.org La formation syndicale doit s inscrire, se développer au sein de nos structures et à chaque niveau s imposer comme une priorité essentielle au service

Plus en détail

TITRE I CHAMP D APPLICATION

TITRE I CHAMP D APPLICATION 1/7 Convention collective de travail du 30 juin 2011 conclue au sein de la Commission paritaire de l industrie verrière, relative aux conditions de travail et de rémunération en 2011 et 2012 Article 1.

Plus en détail

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur d'assistant de Manager est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire exerce

Plus en détail

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ Compte-rendu Réunion du 22 octobre 2008 Cette réunion terminait un processus de 3 ans portant sur les cinq propositions pour une meilleure éducation au Québec. D entrée

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX

COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX PARLEMENTAIRE DE S COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX La Commission de l économie, du commerce, du travail et des blocs commerciaux examine les questions économiques

Plus en détail

Kit Entreprises. TROPHÉES APEC DE L ÉGALITÉ Femme-Homme

Kit Entreprises. TROPHÉES APEC DE L ÉGALITÉ Femme-Homme Kit Entreprises TROPHÉES APEC DE L ÉGALITÉ Femme-Homme SOMMAIRE LES TROPHÉES, QU EST-CE QUE C EST? POURQUOI PARTICIPER? COMMENT PARTICIPER? GUIDE D ANIMATION ET DE MOTIVATION DE VOS ÉQUIPES GUIDE DE COMMUNICATION

Plus en détail

Rôle et missions du Cluster Ecobuild Le réseau des acteurs bruxellois de l éco-construction

Rôle et missions du Cluster Ecobuild Le réseau des acteurs bruxellois de l éco-construction Rôle et missions du Cluster Ecobuild Le réseau des acteurs bruxellois de l éco-construction Soutien des professionnels de l éco-construction & Stimulation du secteur de la construction OÙ EN EST L ECO-CONSTRUCTION

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE DE LA FFVB. Application pour la saison 2015/2016 (AG Octobre 2014)

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE DE LA FFVB. Application pour la saison 2015/2016 (AG Octobre 2014) TABLE DES MATIERES Pour accéder directement aux chapitres, cliquez sur le chapitre puis Ctrl + clic PREAMBULE A LA MISE AUX VOIX DE L ASSEMBLE GENERALE ATTRIBUTIONS Article 1 : Organisme de contrôle Article

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

Accord Européen du Groupe GDF SUEZ, Amélioration de la qualité de vie au travail. signé le 27 novembre 2014

Accord Européen du Groupe GDF SUEZ, Amélioration de la qualité de vie au travail. signé le 27 novembre 2014 Accord Européen du Groupe GDF SUEZ, Amélioration de la qualité de vie au travail signé le 27 novembre 2014 Jacques Mouton, GT du Secteur Electrique le 24 février 2015 à Bruxelles Présentation I II III

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3252 Convention collective nationale IDCC : 1539. COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU,

Plus en détail

Notifier les entraves au commerce

Notifier les entraves au commerce Notifier les entraves au commerce ACCES AU MARCHE : STRATEGIE ET ENJEUX 1. Une stratégie d accès au marché mise en œuvre par la Commission européenne avec les Etats membres et les fédérations d entreprises

Plus en détail

Les attributions des délégués du personnel

Les attributions des délégués du personnel Les attributions des délégués du personnel Le délégué du personnel a pour rôle de faciliter les relations entre l employeur et l ensemble du personnel. Sa mission principale est de présenter à l employeur

Plus en détail

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Rejoignez la 1 ère fédération de proximité d entreprises de Services à la Personne Dans les pas de Richard Binier qui a su

Plus en détail

Comité consultatif sur l application des droits

Comité consultatif sur l application des droits F WIPO/ACE/10/13 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 1 ER SEPTEMBRE 2015 Comité consultatif sur l application des droits Dixième session Genève, 23 25 novembre 2015 OUTILS PÉDAGOGIQUES POUR LA PROMOTION DU RESPECT

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Instance de Concertation

Instance de Concertation Instance de Concertation PAYS HORTE ET TARDOIRE Jeudi 03 février 2011 Instance de Concertation 03/02/2011 1 Le projet de développement culturel 2009 2010 Oct Nov Déc Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août

Plus en détail

Wallonia Export-Invest Fair

Wallonia Export-Invest Fair 5 et 6 décembre Palais des congrès - Liège Wallonia Export-Invest Fair 1 re édition du Salon du commerce international www.wallonia-export-invest-fair.be En 2 jours, disposez d opportunités ciblées et

Plus en détail

Espaces collaboratifs Retour d expérience sur la transformation des pratiques numériques

Espaces collaboratifs Retour d expérience sur la transformation des pratiques numériques Espaces collaboratifs Retour d expérience sur la transformation des pratiques numériques 2015 1 Le Département de Loire-Atlantique > Repères 4 808 agents (1er janvier 2015) dont 4 322 agents sur poste

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

Patrice Laroche. Les relations sociales en entreprise

Patrice Laroche. Les relations sociales en entreprise Patrice Laroche Les relations sociales en entreprise Dunod, Paris, 2009 ISBN 978-2-10-054248-2 Sommaire Introduction 1 Chapitre 1 Le contexte et les principaux acteurs des relations sociales en France

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les clubs scolaires sont des entités à part entière regroupant principalement des titulaires d une licence scolaire.

REGLEMENT INTERIEUR. Les clubs scolaires sont des entités à part entière regroupant principalement des titulaires d une licence scolaire. REGLEMENT INTERIEUR Article 1 : Le Comité Le Comité Régional du Val de Seine fait partie d une Ligue, organisme décentralisé de la Fédération Française de Bridge, dont il est la seule composante. A ce

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Gestion de la relation avec la clientèle 1 Recherche de clientèle et contact - Organisation de la prospection et prospection clientèle - Détection,

Plus en détail

2009 Catalogue des formations syndicales «ouvertes» Version du 16 juillet 2009 Edité par les Commissions Nationales Formation Solidaires et Sud Ptt

2009 Catalogue des formations syndicales «ouvertes» Version du 16 juillet 2009 Edité par les Commissions Nationales Formation Solidaires et Sud Ptt Syndicats affiliés à la fédération des activités postales et de télécommunications 2009 Catalogue des formations syndicales «ouvertes» Version du 16 juillet 2009 Edité par les Commissions Nationales Formation

Plus en détail

ASSISTANT DE DIRECTION

ASSISTANT DE DIRECTION ASSISTANT DE DIRECTION Assistant de direction Compétences de base Assistant de direction À quoi sert ce folder? Comme base pour rédiger une offre d emploi ; Comme outil pour le screening des candidats

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat En perspective de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre

Plus en détail

Développement rural territorial et sécurité alimentaire

Développement rural territorial et sécurité alimentaire Cette présentation revient sur les expériences de de la la FAO en en matière de de développement local, identifie les conditions pour promouvoir une approche territoriale du développement rural, fait des

Plus en détail

Fiche «Politique culturelle européenne»

Fiche «Politique culturelle européenne» Fiche «Politique culturelle européenne» Prospective appliquée à la définition d'une politique nationale dans le domaine de la culture et de la communication Fiche variable sur les facteurs de l environnement

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD. Référentiel des compétences.

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD. Référentiel des compétences. Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD Référentiel des compétences du recruteur 1 Connaissance de l environnement Veille sur l environnement

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DU PROJET EUROSOFIN AU LUXEMBOURG

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DU PROJET EUROSOFIN AU LUXEMBOURG S OCIAL DIALOGUE IN THE FINANCIAL SECTOR IN LUXEMBOURG: C ONTRIBUTION TO ANTICIPATION AND RESTRUCTURING LUXEMBOURG, S ÉMINAIRE NATIONAL EUROSOFIN, 22 OCTOBRE 2014 PRÉSENTATION DES RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce

Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce 7 mars 203 Mehdi KETTANI Vice-président de la Commission R&D, e-entreprise et relation avec l Université Commission

Plus en détail