Etude de renaturation de la Bièvre à Jouy-en-Josas Secteur INRA -

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude de renaturation de la Bièvre à Jouy-en-Josas Secteur INRA -"

Transcription

1 Etude de renaturation de la Bièvre à Jouy-en-Josas Secteur INRA -

2 A B C D Contexte et objectif Principes généraux d aménagement Présentation des scénarios d aménagement Volet financier et planification du projet

3 Contexte et objectif La ville de Jouy-en-Josas travaille au réaménagement de son centre-ville qui est traversé par la Bièvre. Sur ce secteur, la Bièvre est aujourd hui busée ou canalisée sur l ensemble de son linéaire. Dans la continuité, de ce tronçon urbain, la Bièvre traverse ensuite l Institut National de la Recherche Agronomique (INRA). Ce secteur est considéré comme un tronçon ayant de fortes potentialités écologiques mais qui présente actuellement un faciès très dégradé : lit contraint / perché dans de nombreux secteurs/absence de ripisylve/berges artificiels en palplanches, etc. En partenariat avec la ville de Jouy-en-Josas et de l INRA, le SIAVB souhaite donc renaturer la Bièvre du centre-ville jusqu au moulin de Vauboyen sur un linéaire de 2500m à Jouy-en-Josas. Cette opération permet également de répondre aux objectifs fixés par : La Directive Cadre européenne sur l Eau (DCE) de 2000 et la Loi sur l Eau et les Milieux Aquatiques (LEMA) de 2006 pour atteindre le BON ETAT de la Bièvre, Le contrat Bièvre amont (Enjeu B : restaurer les continuités écologiques et la fonctionnalité des milieux aquatiques et semi-aquatiques) Le SDAGE Seine Normandie (Défi 6 «protéger et restaurer les milieux aquatiques et humides» ) Le SAGE de la Bièvre (Disposition 11 : procéder aux travaux de renaturation de la Bièvre)

4 Contexte et objectifs Les principaux résultats attendus sont : Une amélioration des caractéristiques hydromorphologiques et biologiques de la Bièvre en essayant de retrouver autant que possible des faciès naturels du ru, Une restauration de la continuité écologique, La création de nouvelles zones refuges naturelles favorisant la biodiversité par l amélioration de l habitat, L amélioration de la qualité de l eau en favorisant le phénomène d autoépuration, La mise en valeur de la Bièvre et l amélioration du cadre de vie. Sur le plan hydraulique, le projet ne devra avoir aucune incidence sur le régime actuel et aura au mieux une répercussion positive.

5 Principes généraux d aménagement L étude menée par le SIAVB comporte 3 phases successives : Phase 1 : Etat initial : étude et diagnostic des tronçons : synthèse bibliographique et rencontres ; caractéristiques des tronçons (caractéristiques géomorphologiques et écologiques, état de dégradation, contraintes locales, etc.) ; modélisation hydraulique du secteur. Phase 2 : Proposition de scenarios et comparaison : comparatif des scénarios proposés (analyse multicritère en fonction des impacts sur le milieu, le comportement hydraulique de la rivière, les coûts de réalisation et d entretien et les impacts sur les riverains). Choix du scénario retenu en concertation avec les différents partenaires Phase 3 : Approfondissement du projet (niveau de détails attendu : AVP) : synthèse globale de l étude ; fiches bilans par tronçons (état initial, contraintes locales et la solution retenue) ; rappel des démarches administratives à mettre en place pour poursuivre l opération ; proposition de phasage du projet. Bureau d études retenu pour mener cette mission : EGIS EAU (78)

6 Principes généraux d aménagement Deux grandes unités géomorphologiques 10 secteurs d aménagements proposés

7 Principes généraux d aménagement Scénario B Scénario A niveau de restauration R1* niveau de restauration R2* niveau de restauration R3* Niveau d ambition de l opération * : au sens du manuel «restauration hydromorphologique des cours d eau» AESN

8 Principes généraux d aménagement Analyse multicritère par secteur homogène puis évaluation globale: Aspect technique : 3 compartiments Fonctionnalités du lit mineur Fonctionnalités du lit majeur Usages et patrimoine Aspect administratif et financier : Coût des travaux & d entretien, Incidences administratives et réglementaires, Incidences foncières, Etudes complémentaires

9 Scénarios d aménagement - SECTEUR 7

10 Scénarios d aménagement - SECTEUR 7 Définition de 2 solutions de même niveau d ambition (R2) Solution A : Restitution du lit dans son talweg (retalutage d un lit vif et ses berges) ; Suppression et création d une nouvelle voie d accès à l INRA ; Dévoiement du collecteur syndical ; Suppression des rideaux de palplanches sur les zones de raccords ; Retalutage en pente douce des berges gauche et droite ; Restauration des berges en génie végétal ; Stabilisation des berges aux extrémités du tronçon (techniques mixtes) ; Emprise latérale : min 25 à 30 m Scénario B : Mise en place d un lit vif avec un espace de mobilité restreint (retour en fond de vallée) Retalutage en pente douce des berges gauche et droite ; Dévoiement du collecteur syndical ; Restauration des berges en génie végétal avec stabilisation des extrémités (techniques mixtes) ; Réalisation d un ouvrage de franchissement ; Emprise latérale : min 12 à 15 m

11 Scénarios d aménagement - SECTEUR 7 Solution A Solution B Aucune solution retenue pour le moment en raison de l interaction avec le projet TRAM-TRAIN

12 Scénarios d aménagement - SECTEUR 8

13 Scénarios d aménagement - SECTEUR 8 Limiter les pressions en rives gauche et droite Solution Retenue : Création d un vallon naturel élargi et évasé avec un nouveau lit légèrement sinueux - Emprise : m ; Création d une zone humide au niveau du point bas actuel ; Confortement au droit des passages sous fluviaux des 2 collecteurs syndicaux ; Suppression des rideaux de palplanches sur les zones de raccords ; Confection de larges risbermes à «fleur d eau» (2-5m) Restauration des berges en génie végétal ; Confortement des berges par technique mixte sur les zones de raccords ; Réalisation d un ouvrage de franchissement et suppression de l existant

14 Solution A Scénarios d aménagement - SECTEUR 8

15 Scénarios d aménagement - SECTEUR 9

16 Scénarios d aménagement - SECTEUR 9 Limiter les pressions en rives gauche et droite Partie amont : Retalutage en pente douce des berges gauche et droite ; Déplacement latéral du lit mineur au droit des zones érodées ; Implantation de risbermes alternes en rives droite et gauche permettant de faire sinuer légèrement le lit vif; Traitement de la végétation; Confortement des berges par technique mixte sur la zone de raccordement aval ; Emprise latérale : min 12 à 16 m Partie aval: Création d un vallon naturel élargi et évasé et reméandrage du lit vif - Emprise moyenne : 25 m ; Confortement au droit du passage sous fluvial du collecteur syndical ; Confection de risbermes à «fleur d eau» (1,5-3m) Restauration des berges en génie végétal ;

17 Scénarios d aménagement - SECTEUR 9 Solution Retenue

18 Scénarios d aménagement - SECTEUR 10

19 Scénarios d aménagement - SECTEUR 10 Solution retenue : Création d un vallon naturel élargi et évasé et reméandrage du lit vif - Emprise : min 25 à 35 m ; Confection de risbermes à «fleur d eau» (1,5-3m) Restauration des berges en génie végétal ; Confortement des berges par technique mixte sur la zone de raccordement aval ; Dévoiement du collecteur d eau usée ø 300 et confortement au droit des passages sous fluviaux des 2 collecteurs syndicaux ; Réalisation d une zone humide sur la partie aval (gestion sélective de la végétation existante, création de zones de débordement, )

20 Scénarios d aménagement - SECTEUR 10 Solution retenue

21 Volet financier et planification du projet Récapitulatif du montant des travaux Scénario A Scénario B Secteur Secteur Secteur Secteur TOTAL Plan de financement : 80 % du montant réparti entre les principaux financeurs (AESN, CR IDF, CD 78) 20 % du montant à la charge du SIAVB

22 Volet financier et planification du projet Fin des études : Décembre 2016 Dépôt du dossier Loi sur L eau : Mars/avril 2017 Dépôt des demandes de subventions pour les travaux : Mai/juin 2017 Travaux préparatoires : dérivations réseaux, etc. et Communications : Fin 2017 et début 2018 Obtention de l Arrêté autorisant les travaux : Avril 2018 Démarrage des travaux été 2018

23 Contacts : SIAVB : 9 chemin du Salvart Verrières-le-Buisson Sabrina CHARLES-BOUHAFSI : Louis MARANT :

CONTEXTE ET OBJECTIFS

CONTEXTE ET OBJECTIFS dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement de la Goutte Martin OHA363 O et OHA364 CONTEXTE ET OBJECTIFS Le dernier tronçon de l A89 reliant Lyon à Bordeaux, lancé en 2009 pour

Plus en détail

10 ème programme de l Agence de l Eau Seine Normandie (2013-2018) VOLET MILIEUX AQUATIQUES ET HUMIDES

10 ème programme de l Agence de l Eau Seine Normandie (2013-2018) VOLET MILIEUX AQUATIQUES ET HUMIDES 10 ème programme de l Agence de l Eau Seine Normandie (2013-2018) VOLET MILIEUX AQUATIQUES ET HUMIDES Les principes généraux du 10 ème programme Modération des recettes fiscales = 6 fois recettes de 2012

Plus en détail

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme Mardi 17 septembre 2013 Le Syndicat mixte AMEVA, Etablissement public du bassin versant de la Somme Les Inondations de 2001

Plus en détail

Hiérarchisation des enjeux et cadrage des objectifs par les élus

Hiérarchisation des enjeux et cadrage des objectifs par les élus Aider les maîtres d ouvrages et leurs techniciens à réviser leur programme pluriannuel de gestion des cours d eau en prenant en compte l hydromorphologie et les objectifs du SDAGE 2010-2015. Ce document

Plus en détail

Dossier de presse 19 mai 2011. Opération inédite en Ile-de-France! 216 Millions d euros dédiés à la renaissance de la Bièvre

Dossier de presse 19 mai 2011. Opération inédite en Ile-de-France! 216 Millions d euros dédiés à la renaissance de la Bièvre Dossier de presse 19 mai 2011 Opération inédite en Ile-de-France! 216 Millions d euros dédiés à la renaissance de la Bièvre Sommaire Zoom sur l événement page 3 Les chiffres clés page 4 Une rivière libérée

Plus en détail

Syndicat Mixte de l Yvette et de la Bièvre pour la restauration et la gestion des étangs et rigoles du Plateau de Saclay

Syndicat Mixte de l Yvette et de la Bièvre pour la restauration et la gestion des étangs et rigoles du Plateau de Saclay Syndicat Mixte de l Yvette et de la Bièvre pour la restauration et la gestion des étangs et rigoles du Plateau de Saclay LE PROGRAMME DE RESTAURATION DES ETANGS ET RIGOLES VENDREDI 7 MAI 2010 1 HISTORIQUE

Plus en détail

Dossier d autorisation loi sur l eau et DIG du programme d entretien et de restauration des cours d eau et du bassin Hâvre, Grée, Donneau» -COMPA

Dossier d autorisation loi sur l eau et DIG du programme d entretien et de restauration des cours d eau et du bassin Hâvre, Grée, Donneau» -COMPA Dossier d autorisation loi sur l eau et DIG du programme d entretien et de restauration des cours d eau et du bassin Hâvre, Grée, Donneau» -COMPA Bureau de la CLE du 28 avril 2015 : Avis bureau Dossier

Plus en détail

Etude de gouvernance préalable à la création d une structure de gestion du grand cycle de l eau sur l aval de l axe Seine

Etude de gouvernance préalable à la création d une structure de gestion du grand cycle de l eau sur l aval de l axe Seine Etude de gouvernance préalable à la création d une structure de gestion du grand cycle de l eau sur l aval de l axe Seine Photo Grande Seine 2015 L origine du projet Un constat : Dans le domaine du grand

Plus en détail

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises?

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Pierre MANGEOT 3 juillet 2014 Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Agence de l eau Rhin- Meuse, quelques repères

Plus en détail

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS 10 ème programme pluriannuel d intervention MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS Pour la période 2013 à 2018 Le conseil d administration de

Plus en détail

MANUEL DE RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU

MANUEL DE RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU MANUEL DE RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU Philippe Adam et Nicolas Debiais Jean-René MALAVOI Ingénieur Conseil DIRECTION DE L EAU, DES MILIEUX AQUATIQUES ET DE L AGRICULTURE (DEMAA) SERVICE

Plus en détail

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Points proposés : Le Contrat de rivière: avancement, objectifs Etat des lieux du bassin du Doron Enjeux et objectifs, propositions d actions Vers une mise

Plus en détail

Communes concernées par le Contrat de Rivière

Communes concernées par le Contrat de Rivière Contrat de Rivière Ouvèze UNE OPERATION DE RENATURATION DU LIT DE L OUVEZE «Gestion des milieux aquatiques et préservation de la faune : deux approches à concilier pour l atteinte du bon état» Les 12 et

Plus en détail

Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud. Objectifs de l aménagement :

Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud. Objectifs de l aménagement : Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud Gestion envisagée des travaux d entretien : Communes de Suresnes et Saint Cloud S ur un linéaire de 4,5 km, la

Plus en détail

La cartographie des habitats de la RNN de Saint-Quentin-en-Yvelines, L inventaire des zones humides de l Etablissement public Paris-Saclay,

La cartographie des habitats de la RNN de Saint-Quentin-en-Yvelines, L inventaire des zones humides de l Etablissement public Paris-Saclay, FICHE DE SYNTHESE Contexte : Les zones humides sont des milieux rares à l échelon national (4% du territoire) et fortement menacés par les activités anthropiques. La publication, en France en 1994, de

Plus en détail

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 A l origine de l étude, un triple constat établi par l AESN, la DRIEE et la DRIEA

Plus en détail

SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE

SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE L. Valette & L. Frilleux Journée ESRI ENVIRONNEMENT Paris 8 juin 2010 Pourquoi le projet SYRAH? Commande Ministère Environnement

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE Schéma d Aménagement et de Gestion et de des Gestion Eaux de Eaux du bassin du bassin du Loir du Loir Demi-journée d information et d échange sur la thématique «zones Bureau humides la» CLE Le 25 avril

Plus en détail

Principales thématiques

Principales thématiques Recueil des réalisations du programme «Sources en action» 2011-2015 Année 2013 INTRODUCTION SOMMAIRE Une démarche collective pour la restauration et la préservation de l eau et des milieux aquatiques sur

Plus en détail

Le métier de gestionnaire de cours d eau non navigables. Ir. Yanni XANTHOULIS

Le métier de gestionnaire de cours d eau non navigables. Ir. Yanni XANTHOULIS Le métier de gestionnaire de cours d eau non navigables Ir. Yanni XANTHOULIS 1 Organisation du STP Administration des Services Techniques et de l Environnement Ir. P. SQUERENS / Inspecteur Général Service

Plus en détail

SOMMAIRE : CONTEXTE, REFLEXIONS PREALABLES ET OBJECTIFS DE CE DOCUMENT... 2 1. ENJEUX ET PRIORITES... 2

SOMMAIRE : CONTEXTE, REFLEXIONS PREALABLES ET OBJECTIFS DE CE DOCUMENT... 2 1. ENJEUX ET PRIORITES... 2 2007-2013 PLATEFORME : "eau, espaces, espèces" Pilote : Agence de l'eau Loire-Bretagne (A) associée à la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels (B) Correspondants : (A) Lucien MAMAN, Direction

Plus en détail

VANNES, VIS SANS FIN, POMPES D ASSÈCHEMENT DES MARAIS

VANNES, VIS SANS FIN, POMPES D ASSÈCHEMENT DES MARAIS La Directive Cadre sur l Eau (DCE, n 2000/60/CE) fixe comme objectif pour 2015 l atteinte du bon état ou du bon potentiel écologique des eaux de surface. Ces états écologiques sont appréciés par la qualité

Plus en détail

SESSION DE FORMATION «IDF EAU» DU 22 NOVEMBRE 2014. Gestion des eaux pluviales et assainissement en Ile de France

SESSION DE FORMATION «IDF EAU» DU 22 NOVEMBRE 2014. Gestion des eaux pluviales et assainissement en Ile de France SESSION DE FORMATION «IDF EAU» DU 22 NOVEMBRE 2014 Gestion des eaux pluviales et assainissement en Ile de France Introduction Cette matinée de formation est la 1 ère d une série de quatre thématiques liées

Plus en détail

APPEL A PROJETS : «Gestion durable des eaux de pluie dans les projets d aménagements urbains» CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROJETS : «Gestion durable des eaux de pluie dans les projets d aménagements urbains» CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS : «Gestion durable des eaux de pluie dans les projets d aménagements urbains» CAHIER DES CHARGES Date de lancement de l appel à projets : 9 janvier 2015 Date limite d envoi des dossiers

Plus en détail

Qu est-ce qu un SAGE?

Qu est-ce qu un SAGE? Mercredi 6 mai 2015 Mont-de-Marsan Conférence de presse Qu est-ce qu un SAGE? Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux La recherche d un équilibre durable entre la protection des milieux aquatiques

Plus en détail

ETUDE MULTIFONCTIONNELLE ET PLAN DE GESTION DES COURS D EAU DU BASSIN VERSANT DE L ARLY ET DE SES AFFLUENTS SYNTHESE

ETUDE MULTIFONCTIONNELLE ET PLAN DE GESTION DES COURS D EAU DU BASSIN VERSANT DE L ARLY ET DE SES AFFLUENTS SYNTHESE ETUDE MULTIFONCTIONNELLE ET PLAN DE GESTION DES COURS D EAU DU BASSIN VERSANT DE L ARLY ET DE SES AFFLUENTS SYNTHESE Rapport final Savoie Technolac BP 400 73372 LE BOURGET DU LAC Cedex Sommaire 1 CONTEXTE

Plus en détail

La restauration hydromorphologique des cours d eau

La restauration hydromorphologique des cours d eau La restauration hydromorphologique des cours d eau Dr. Eric HALLOT Université de Liège Département de Géographie Laboratoire d Hydrographie et de Géomorphologie fluviatile Gisèle VERNIERS Facultés Universitaires

Plus en détail

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Une révision pour répondre aux objectifs du Grenelle et du SDAGE Un domaine qui monte en puissance Dotations : 8,5 M en 2007 -> 22 M en 2012 Fort taux d engagement

Plus en détail

A 2. Milieux aquatiques et assainissement PRESERVER LA BIODIVERSITE ET LES RESSOURCES NATURELLES

A 2. Milieux aquatiques et assainissement PRESERVER LA BIODIVERSITE ET LES RESSOURCES NATURELLES A 2 PRESERVER LA BIODIVERSITE ET LES RESSOURCES NATURELLES Milieux aquatiques et assainissement Si le plateau de Vélizy-Villacoublay ne présente aucun cours d eau, ni aucune réserve d eau naturelle, ses

Plus en détail

Convention-cadre de partenariat entre

Convention-cadre de partenariat entre D O S S I E R D E P R E S S E Convention-cadre de partenariat entre le Syndicat intercommunal de rivière du Calavon-Coulon, le Conservatoire d espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d Azur et le Parc

Plus en détail

Informations sur les risques de crue de la Bièvre

Informations sur les risques de crue de la Bièvre Informations sur les risques de crue de la Bièvre juillet 2009 Palaiseau Mise à jour de l information aux riverains En tenant compte de la crue de 1982 et de l urbanisation le long de la Bièvre depuis

Plus en détail

Présentation du Contrat de Rivière Tarn. Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn. Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat

Présentation du Contrat de Rivière Tarn. Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn. Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat Syndicat Mixte de Rivière Tarn Présentation du Contrat de Rivière Tarn Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat Syndicat Mixte de Rivière Tarn

Plus en détail

Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie.

Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie. Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie. Marc Fleury Biologiste 341, rue Saint-Jean-Baptiste Est,

Plus en détail

COMMISSION THEMATIQUE «Protection des milieux aquatiques : cours d eau et zones humides»

COMMISSION THEMATIQUE «Protection des milieux aquatiques : cours d eau et zones humides» COMMISSION THEMATIQUE «Protection des milieux aquatiques : cours d eau et zones humides» - 1-4 AVRIL 2013 MALICORNE-SUR-SARTHE COMPTE-RENDU DE REUNION Ordre du jour 1. Qu est ce qu un SAGE? Quel est le

Plus en détail

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron PREFET DE l AVEYRON Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron Réunion d information des propriétaires et des exploitants Mercredi 10 décembre 2014 Pourquoi restaurer la continuité

Plus en détail

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités SAGE DVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités BOCAGE RIVIERE ZONES HUMIDES TRAIT DE CÔTE D66 Réaliser des diagnostics partagés du fonctionnement hydraulique D67 Mettre

Plus en détail

Evaluation du Contrat de rivières en Arve et Rhône

Evaluation du Contrat de rivières en Arve et Rhône Evaluation du Contrat de rivières en Arve et Rhône Synthèse finale Synthèse des phases 1, 2, 3, 4 et 5 de l étude Avril 2012 Sommaire Déroulement de l étude Rappel du cadre de l évaluation Rendu des phases

Plus en détail

Signature du Contrat de rivière

Signature du Contrat de rivière Signature du Contrat de rivière Soutien financier : Soutien technique : Cérémonie de signature du Contrat de rivière 18 juin 2010 Qu est-ce-qu un Contrat de rivière? Un programme de reconquête de la qualité

Plus en détail

CONSULTATION D ENTREPRISES POUR LA REALISATION DE TRAVAUX DE RENATURATION DE COURS D'EAU ET DE CREATION DE MARES

CONSULTATION D ENTREPRISES POUR LA REALISATION DE TRAVAUX DE RENATURATION DE COURS D'EAU ET DE CREATION DE MARES CONSULTATION D ENTREPRISES POUR LA REALISATION DE TRAVAUX DE RENATURATION DE COURS D'EAU ET DE CREATION DE MARES Section I - Nom ou raison sociale et adresse Nom ou raison sociale de l'acheteur : Office

Plus en détail

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Organisé par En partenariat avec «Quels effets des programmes de restauration des zones humides sur l état des eaux?» Laurent VIENNE Chargé de mission

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

Sécurisation de l intersection RD1508 / RD8 et création d une zone de stationnement végétalisée

Sécurisation de l intersection RD1508 / RD8 et création d une zone de stationnement végétalisée Commune de Duingt Sécurisation de l intersection / RD8 et création d une zone de stationnement végétalisée Concertation préalable Dossier de concertation SOMMAIRE I. Introduction... 3 II. Contexte et objectifs

Plus en détail

Opération : 13 A1-13 ETUDE ET TRAVAUX RESEAU COLLECTIF D ASSAINISSEMENT D AUBIGNAN ELIMINATION DES EAUX PARASITES PLUVIALES

Opération : 13 A1-13 ETUDE ET TRAVAUX RESEAU COLLECTIF D ASSAINISSEMENT D AUBIGNAN ELIMINATION DES EAUX PARASITES PLUVIALES Contrat de rivière du bassin sud-ouest du mont-ventoux opération 13 Volet A : Objectif : Orientation A1 : Enjeu : Lutte contre la pollution et restauration de la qualité de l eau Améliorer la qualité de

Plus en détail

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Validé par la CLE le 6 juillet 2015

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Validé par la CLE le 6 juillet 2015 Commission Locale de l Eau du SAGE Clain Rapport annuel d activités 2014 Validé par la CLE le 6 juillet 2015 1 2 SOMMAIRE Le bassin du Clain et les enjeux de gestion de l eau p4 Historique et avancement

Plus en détail

Elaboration d un outil de détermination des coûts de restauration hydromorphologique des cours d eau du bassin versant local et des bassins RM&C

Elaboration d un outil de détermination des coûts de restauration hydromorphologique des cours d eau du bassin versant local et des bassins RM&C AGENCE DE L EAU RHONE MEDITERRANEE ET CORSE Elaboration d un outil de détermination des coûts de restauration hydromorphologique des cours d eau du bassin versant local et des bassins RM&C Extrait du rapport

Plus en détail

PROGRAMME DE RESTAURATION ET DE RENATURATION DE LA SEILLE SUR LE TERRITOIRE DE METZ

PROGRAMME DE RESTAURATION ET DE RENATURATION DE LA SEILLE SUR LE TERRITOIRE DE METZ MAITRE D OUVRAGE : Ville de Metz N SIRET : 215 704 636 00012 DOSSIER DEPOSE LE : A LA PREFECTURE DE MOSELLE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES GUICHET UNIQUE DE L EAU PROGRAMME DE RESTAURATION ET

Plus en détail

Crédit de CHF 340'000.00. Réaménagement du canal de Versoix et du bief de Pont-Céard

Crédit de CHF 340'000.00. Réaménagement du canal de Versoix et du bief de Pont-Céard VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l'attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N 1 FIGÉE LE: 02.06.2010 Evolution du message:

Plus en détail

Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau

Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau Restaurer les milieux aquatiques Un enjeu prioritaire du SDAGE les problèmes de continuité et

Plus en détail

21 juin 2012. Salle Henri Rochette - Aiglun

21 juin 2012. Salle Henri Rochette - Aiglun 2nd COMITE DE RIVIERE «BLEONE ET AFFLUENTS» 21 juin 2012 Salle Henri Rochette - Aiglun Le torrent de Val Haut à Barles Contenu du dossier de séance : - Ordre du jour Planning général Liste des études complémentaires

Plus en détail

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique 1. Responsable du projet Le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière Centre administratif Ile de

Plus en détail

Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie. Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014

Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie. Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014 Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014 Stéphanie Poligot-Pitsch Olivier Nauleau DREAL Pays de la Loire DREAL Bretagne Qu est

Plus en détail

Appel à candidatures

Appel à candidatures Appel à candidatures Grand Prix national «le génie écologique au service des enjeux de la politique de l eau» 1 - contexte et objet de l appel à projets Le ministère de l Ecologie, du Développement Durable

Plus en détail

Qualité écologique des cours d eau en Ile-de-France

Qualité écologique des cours d eau en Ile-de-France Juin 2011 Qualité écologique des cours d eau en Ile-de-France Evolution depuis 1994 et évaluation pour 2010 Direction régionale et interdépartementale de l environnement et de l énergie d île-de-france

Plus en détail

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Prix 2013 «Infrastructures pour la Mobilité et Biodiversité» LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Aménagement et renaturation d un site naturel remarquable Psammodrome d Edwards Une dégradation

Plus en détail

Droit applicable au transport sédimentaire

Droit applicable au transport sédimentaire Droit applicable au transport sédimentaire 111 111 Droit applicable au retrait des sédiments de cours d eau 118 Droit applicable à la préservation ou à la création de zones de mobilité 119 Droit applicable

Plus en détail

Le Système Relationnel d Audit de l Hydromorphologie des cours d eau d eau SYRAH- CE

Le Système Relationnel d Audit de l Hydromorphologie des cours d eau d eau SYRAH- CE Le Système Relationnel d Audit de l Hydromorphologie des cours d eau d eau SYRAH- CE État d avancement Johann MOY Bureau des milieux aquatiques Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

La réactivation des vieux Rhône

La réactivation des vieux Rhône Atelier Européen 22-23/10/2009 «Les grands cours d eau dynamiques d Europe et le concept d espace de mobilité» La réactivation des vieux Rhône Jean-Paul BRAVARD, Guy COLLILIEUX, Marc DESMET, Eric DOUTRIAUX,

Plus en détail

ATTESTATION DE FIN DE CHANTIER

ATTESTATION DE FIN DE CHANTIER ATTESTATION DE FIN DE CHANTIER PROPRIETAIRE Nom :. Prénom :... Adresse : Téléphone : Atteste que l entreprise : A réalisé les travaux d assainissement non collectif de l immeuble situé :.. Type de logement

Plus en détail

Contrat de rivière. re du bassin versant de la Têt. 2 juillet 2015. Présentation et validation de l avant l

Contrat de rivière. re du bassin versant de la Têt. 2 juillet 2015. Présentation et validation de l avant l Contrat de rivière re du bassin versant de la Têt 3 e réunion du comité de rivière re 2 juillet 2015 Présentation et validation de l avant l projet Périmètre du projet : le bassin versant de la Têt 1500

Plus en détail

Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides

Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides Connaissance et gestion des zones humides : Lagunes et marais Formation ATEN / Pôle lagunes

Plus en détail

Continuités écologiques dans le département des Hauts-de-Seine

Continuités écologiques dans le département des Hauts-de-Seine Continuités écologiques dans le département des Hauts-de-Seine Club idées 92 Ludivine DOYEN ldoyen@biotope.fr Continuités écologiques Les objectifs de l étude Les étapes Les continuités écologiques Les

Plus en détail

Kit de présentation du SRCE Consultation. Schéma régional de cohérence écologique

Kit de présentation du SRCE Consultation. Schéma régional de cohérence écologique Kit de présentation du SRCE Consultation Schéma régional de cohérence écologique Définition du SRCE Trame Verte et Bleue (lois Grenelle) Schéma Régional de Cohérence Ecologique Elaboration Etat / Région

Plus en détail

L assainissement des petites collectivités rurales. Enjeux et perspectives

L assainissement des petites collectivités rurales. Enjeux et perspectives l'eau L assainissement des petites collectivités rurales Enjeux et perspectives Plan Diagnostic du parc de STEP en Isère STEP de moins de 2 000 Eh : état des lieux Besoins et spécificités de l assainissement

Plus en détail

Novembre 2011. SETIS - GROUPE DEGAUD 20, rue Paul Helbronner 38100 GRENOBLE : 04 76 23 31 36 : 04 76 23 03 63 Environnement@groupe-degaud.

Novembre 2011. SETIS - GROUPE DEGAUD 20, rue Paul Helbronner 38100 GRENOBLE : 04 76 23 31 36 : 04 76 23 03 63 Environnement@groupe-degaud. DIAGNOSTIC ZONE HUMIDE SUR LE PERIMETRE DE LA ZAC DU GRAND CLODY COMMUNE DE FONTANIL-CORNILLON Novembre 2011 SETIS - GROUPE DEGAUD 20, rue Paul Helbronner 38100 GRENOBLE : 04 76 23 31 36 : 04 76 23 03

Plus en détail

Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau

Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DU BASSIN VERSANT DE L ARMANÇON Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau Année 2009 Adopté en séance plénière le 25 mai 2010 Siège de la Commission

Plus en détail

Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères

Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères CO.TE.CO du 09 juin 2015 Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères Institution interdépartementale des barrages-réservoirs du bassin de la Seine 8,

Plus en détail

Présentation des dispositions prises en matière de tarification de l eau et de récupération des coûts

Présentation des dispositions prises en matière de tarification de l eau et de récupération des coûts Présentation des dispositions prises en matière de tarification de l eau et de récupération des coûts 35 36 Introduction La directive cadre sur l eau donne à l analyse économique une place déterminante.

Plus en détail

Guide de prise en compte

Guide de prise en compte 2010 2015 Guide de prise en compte du SDAGE Seine-Normandie dans les documents d urbanisme www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr www.driea.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr Le

Plus en détail

AlivrableV.3. Phase1. Méthode particulière de définition des aléas et des enjeux. Direction Départementale des Territoires et de la Mer Nord

AlivrableV.3. Phase1. Méthode particulière de définition des aléas et des enjeux. Direction Départementale des Territoires et de la Mer Nord Direction Départementale des Territoires et de la Mer Nord Méthode particulière de définition des aléas et des enjeux p.5 Introduction Pourquoi un PPR? p.7 Partie 1 Méthode de détermination de l aléa p.22

Plus en détail

Classement des cours d eau

Classement des cours d eau Classement des cours d eau (article L214.17 du code de l environnement) Consultation réglementaire Document question-réponse DREAL de bassin Rhône-Méditerrannée www.rhone-mediterranee.eaufrance.fr Classement

Plus en détail

Restauration de la continuité écologique des cours d eau et des milieux aquatiques Idées reçues et préjugés

Restauration de la continuité écologique des cours d eau et des milieux aquatiques Idées reçues et préjugés Avec le concours de : Restauration de la continuité écologique des cours d eau et des milieux aquatiques Idées reçues et préjugés Juillet 2014 3 rue de la Lionne 45 000 Orléans Tél. : 02 38 62 44 48 Fax

Plus en détail

CISSE INF EAU N 13. Edito du vice -président. Dans ce numéro

CISSE INF EAU N 13. Edito du vice -président. Dans ce numéro CISSE INF EAU N 13 Bulletin d information du bassin de la Cisse 1er trimestre 2015 Votre Cisse Inf eau change de style Après 2 ans et demi d existence, et pour anticiper l évolution de la chartre graphique

Plus en détail

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne)

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Mission 3 : propositions d aménagements et établissement d un schéma global d aménagement et de gestion Restauration

Plus en détail

3Typologie des opérations. 1Postulats et principes. 2Les principaux dysfonctionnements MANUEL DE RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU

3Typologie des opérations. 1Postulats et principes. 2Les principaux dysfonctionnements MANUEL DE RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU MANUEL DE RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU 1Postulats et principes généraux des opérations de restauration 2Les principaux dysfonctionnements à l origine des opérations de restauration 3Typologie

Plus en détail

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE :

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : Bassin versant de l Èvre : - Superficie : 573 km² - 45 communes concernées - Longueur de cours d eau cumulée

Plus en détail

2. Pour chaque échantillon : comptabiliser le nombre d organismes observés («Effectif des échantillons»).

2. Pour chaque échantillon : comptabiliser le nombre d organismes observés («Effectif des échantillons»). Appréciation de la qualité biologique des systèmes lotiques Calcul d Indice Biologique Global Normalisé (IBGN) : analyse des données, comparaison, interprétation Écologie 1 Objectifs À partir d un exemple

Plus en détail

www.cpie.fr La morphologie des cours d eau Sensibiliser des usagers des cours d eau à l entretien des berges CPIE Bugey-Genevois

www.cpie.fr La morphologie des cours d eau Sensibiliser des usagers des cours d eau à l entretien des berges CPIE Bugey-Genevois www.cpie.fr DOSSIER CPIE EN ACTION Sensibiliser des usagers des cours d eau à l entretien des berges CPIE Bugey-Genevois La morphologie des cours d eau (hydromorphologie) Principes physiques, approche

Plus en détail

Améliorer l état écologique des cours d eau 18 questions, 18 réponses

Améliorer l état écologique des cours d eau 18 questions, 18 réponses Secrétariat technique du bassin Loire-Bretagne Améliorer l état écologique des cours d eau 18 questions, 18 réponses Juin 2012 Améliorer l état écologique des cours d eau 18 questions, 18 réponses Le Sdage

Plus en détail

Les Crastes. Edito G UIDE PRATIQUE D ENTRETIEN

Les Crastes. Edito G UIDE PRATIQUE D ENTRETIEN Les Crastes G UIDE PRATIQUE D ENTRETIEN SOMMAIRE 2 3 Les Crastes : A quoi ca sert? Les obligations en matière d entretien Deux acteurs pour une même mission Edito 4 6 7 8 8 5 Cartes L action de sensibilisation

Plus en détail

Recommandations du rapport du CGEDD et conclusions pour le projet d optimisation des ZEC du Rhône

Recommandations du rapport du CGEDD et conclusions pour le projet d optimisation des ZEC du Rhône CTC Rhône aval 11 décembre 2009 Recommandations du rapport du CGEDD et conclusions pour le projet d optimisation des ZEC du Rhône Direction Régionale de l Environnement, de l'aménagement et du Logement

Plus en détail

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois Protection paysagère Outil de protection du patrimoine paysager I. LA PROCEDURE Les communes non couvertes par un PLU ayant mis en place une carte communale ont la possibilité

Plus en détail

CRÉATION D UNE LIGNE FERROVIAIRE ET RESPECT DE LA BIODIVERSITÉ : L EXEMPLE DE LA LIGNE À GRANDE VITESSE RHIN-RHÔNE

CRÉATION D UNE LIGNE FERROVIAIRE ET RESPECT DE LA BIODIVERSITÉ : L EXEMPLE DE LA LIGNE À GRANDE VITESSE RHIN-RHÔNE BIODIVERSITÉ ET MILIEU FERROVIAIRE CRÉATION D UNE LIGNE FERROVIAIRE ET RESPECT DE LA BIODIVERSITÉ : L EXEMPLE DE LA LIGNE À GRANDE VITESSE RHIN-RHÔNE En amont d une séance en classe, la fiche d information

Plus en détail

Diagnostic de la Tranche 1 du programme. de restauration de la Sienne

Diagnostic de la Tranche 1 du programme. de restauration de la Sienne Diagnostic de la Tranche 1 du programme de restauration de la Sienne Méthodologie : - Choix du secteur géographique Le chiffrage a été fait à partir d un diagnostic global de la Tranche 1 du programme

Plus en détail

Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux du Bassin Rhin-Meuse

Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux du Bassin Rhin-Meuse SDAGE Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux du Bassin Rhin-Meuse guide juridique et références Document réalisé par la DIREN de BASSIN RHIN-MEUSE avec le concours de l Institut pour une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Budget primitif 2014 de la CREA

DOSSIER DE PRESSE. Budget primitif 2014 de la CREA Lundi 10 février 2014 Les conseillers communautaires de la CREA se réunissent une dernière fois pour le vote du budget primitif avant les municipales et l élection du nouveau conseil communautaire le 14

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION D ÎLE-DE-FRANCE

PRÉFET DE LA RÉGION D ÎLE-DE-FRANCE PRÉFET DE LA RÉGION D ÎLE-DE-FRANCE Partenaires, guides pratiques et sites Internet pour la réduction de l usage des produits phytosanitaires dans les zones non agricoles en Île-de-France Janvier 2014

Plus en détail

LE CONTRAT DE GESTION GLOBALE DE L'EAU

LE CONTRAT DE GESTION GLOBALE DE L'EAU D O S S IE R S P É C IA L LE CONTRAT GESTION GLOBALE L'EAU Le Syndicat Intercommunal du Bassin Versant de la Varenne est porteur d'un double contrat : le Contrat Global de Référence et le Contrat d'objectifs

Plus en détail

Le préfet de la région Haute-Normandie, préfet de la Seine-Maritime, commandeur de la Légion d'honneur

Le préfet de la région Haute-Normandie, préfet de la Seine-Maritime, commandeur de la Légion d'honneur PRÉFET DE LA SEINE-MARITIME DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER Affaire suivie par : Cyril Teillet Tél. : 02 35 58 54 28 Fax : 02 35 58 55 63 Mél : cyril.teillet@seine-maritime.gouv.fr

Plus en détail

PROGRAMME DE RESTAURATION DU RHONE DE MIRIBEL JONAGE

PROGRAMME DE RESTAURATION DU RHONE DE MIRIBEL JONAGE 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 PROGRAMME DE RESTAURATION DU RHONE DE MIRIBEL N 1.1 VOLET : Restauration morphodynamique et écologique du canal de Miribel LIBELLE

Plus en détail

Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet

Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet Partie 1 Fiche technique n 2 Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet Zones U : Zones urbaines équipées, secteurs déjà urbanisés avec capacité de desserte Le règlement des secteurs

Plus en détail

CONTRAT DE RIVIERE DU BASSIN VERSANT DE LA LANTERNE

CONTRAT DE RIVIERE DU BASSIN VERSANT DE LA LANTERNE CONTRAT DE RIVIERE DU BASSIN VERSANT DE LA LANTERNE Compte-rendu de la réunion du Comité technique Du 23 juin 2009 EPTB Saône et Doubs - 1 - Ordre du jour : Instruction technique Etat d'avancement et coordination

Plus en détail

Les financements et l évaluation économique des programmes de restauration

Les financements et l évaluation économique des programmes de restauration Des étapes et des outils 6 Les financements et l évaluation économique des programmes de restauration L essentiel Les financements sont nombreux. La possibilité de les cumuler permet souvent au maître

Plus en détail

PLAN DE SURVEILLANCE Concept général

PLAN DE SURVEILLANCE Concept général PLAN DE SURVEILLANCE Concept général 1 Concept de surveillance - Généralités Concept général En cas de crue importante sur le Rhône avec une montée en puissance du risque, un plan de surveillance est mis

Plus en détail

Observatoire de l avifaune nicheuse des grèves du bassin de la Loire

Observatoire de l avifaune nicheuse des grèves du bassin de la Loire Observatoire de l avifaune nicheuse des grèves du bassin de la Loire Séminaire sur les réseaux de suivis Mercredi 19 mars 2014 ; Beautour Benoît Marchadour (LPO Pays de la Loire) Plan de la présentation

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT CHANTEPIE PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Révision Approuvée par DCM du 25 février 2013 2 FEV 2013 CHANTEPIE - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT AGENCE DBW SOMMAIRE Chapitre 1 Les entrées de

Plus en détail

Préparation des chantiers en zones humides

Préparation des chantiers en zones humides Fiche méthodologique n 1: Préparation des chantiers en zones humides? Introduction Les préconisations de cette fiche sont issues des réunions de concertations organisées à Auxonne et Villeneuve-lès- Maguelone

Plus en détail

Clés. pour la gestion. I Préambule. 1 - Entretien : un juste équilibre

Clés. pour la gestion. I Préambule. 1 - Entretien : un juste équilibre CHAPITRE 1 Clés pour la gestion Les pressions qui s exercent sur les milieux aquatiques ont fortement modifié leur état originel. L objectif d une gestion équilibrée n est pas, bien sûr, le retour à cet

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-REMY-LES-CHEVREUSE (78)

COMMUNE DE SAINT-REMY-LES-CHEVREUSE (78) COMMUNE DE SAINT-REMY-LES-CHEVREUSE (78) Création et réhabilitation d un réseau d eaux usées communal aux Grands prés de Vaugien REUNION PUBLIQUE D INFORMATION Jonathan SIVERA Le 10 avril 2013 PLAN Les

Plus en détail

Formation sur les milieux humides Laignes 5 octobre 2015

Formation sur les milieux humides Laignes 5 octobre 2015 Formation sur les milieux humides Laignes 5 octobre 2015 Contacts utiles: Syndicat Intercommunal des Cours d Eau Châtillonnais Contrat SEQUANA Pauline GERMANAUD 21 bd Gustave Morizot, 21400 Châtillon sur

Plus en détail