I. R. E. F. Zone d'emploi de SAINT-AMAND-MONTROND INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I. R. E. F. Zone d'emploi de SAINT-AMAND-MONTROND INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION"

Transcription

1 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) DREUX NOGENT CHARTRES CHATEAUDUN PITHIVIERS MONTARGIS VENDOME ORLEANS GIEN I. R. E. F TOURS AMBOISE BLOIS ROMORANTIN AUBIGNY CHINON LOCHES CHATEAUROUX VIERZON ISSOUDUN BOURGES Zone d'emploi de ARGENTON LA CHATRE ST-AMAND SAINT-AMAND-MONTROND Date de mise en ligne : Novembre 2010 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION

2 Conception, méthodologie : Marie-Béatrice ROCHARD, directrice de l O.R.F.E. Réalisation et synthèse: Hubert BOUQUET, chargé d études ORFE Bases de données, cartographie, maquettage : Claude CHOUILLET, chargée de mission Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL, Délégué général du GIP ALFA CENTRE

3 SOMMAIRE Synthèse......p 1 Emploi p 4 Mouvement de main d'œuvre...p 7 Marché du travail....p 12 Formation.... p 21 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi

4 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi

5 Zone d emploi de SAINT-AMAND Chiffres-clés actifs (Recensement 2007) salariés (estimation fin 2007) - Dans les établissements de 10 salariés ou plus, en 2008 : 875 recrutements dont 56,1 % de CDD (61,5 %) 776 sorties - - Taux de chômage : 9,5 % (8,8 %) fin demandeurs d'emploi (fin 2008) º Part femmes : 48,0 % (46,9 %) º Part des jeunes de moins de 25 ans : 21,9 % (22,6 %) º Part des métiers tertiaires : 66,8 % (67,4 %) -882 jeunes inscrits en formation dans la zone (2007) º Part des CAP ou BEP : 66,2 % (44,3 %) º Part des formations tertiaires : 49,4 % (59,7 %) jeunes résidents en formation. Située au sud de la région, Saint-Amand-Montrond fait partie des zones de dépression démographique 1. Avec l'agriculture, le bâtiment et des industries plutôt traditionnelles (imprimerie, habillement cuir textile et joaillerie), le secteur de la "santé et action sociale" caractérise la zone. Après une forte diminution de 1968 à 1999, la population se stabilise grâce à un apport migratoire positif ; celui-ci se concentre sur les 40 ans ou plus, les jeunes de ans émigrant en grand nombre vers l'extérieur. La période 1990 et 2007 est marquée par deux cycles, au regard de l'emploi et du chômage : : l'emploi s'accroît à un rythme beaucoup plus faible qu'en région ou en France. Les disparitions d'emplois industriels sont nombreuses. Les créations d'emplois dans les services sont moins fortes. Le taux de chômage s'accroît sur l'ensemble de la période ; la croissance de l'emploi se maintient à un rythme semblable à celui du cycle précédent, bien que les pertes d'emplois industriels s'accentuent. En effet, les créations dans les services et le bâtiment sont plus nombreuses que les disparitions d'emplois du secteur industriel et du commerce. Le niveau du chômage se réduit durant cette période. Mais en 2008 et 2009, la "crise économique" touche fortement la zone de Saint-Amand-Montrond : le taux de chômage s'accroît de 2,1points (2,3 en région) et atteint le niveau de 9,5 % fin 2009 ; Dans le secteur relevant du régime des ASSEDIC, la diminution de l'emploi salarié est plus forte que celle de la région (- 3,5 % contre 2,0 % par an). Entre 1999 et 2007, le tissu économique se transforme. Le poids de l'agriculture et de l'industrie diminue au bénéfice de la construction, du commerce et des services marchands. En 2008, comme pour la période , les tendances du marché du travail maintiennent les différences suivant le sexe et l'âge. Elles sont toujours plus défavorables aux jeunes hommes. En 2008, l'aggravation du chômage touche en premier, les actifs de niveau de formation égal ou inférieur au CAP et les métiers du bâtiment et de l'industrie ("travail des métaux, mécanique" et "maintenance", principalement). Le nombre des élèves de l'enseignement professionnel ou technologique diminue de 2001 à La formation aux métiers du travail des métaux et de la mécanique reste la caractéristique de la zone, malgré la forte baisse des inscrits. Cette caractéristique est portée par la bijouterie et la joaillerie. 1 Voir "la population et l'emploi dans la zone d'emploi de Saint-Amand-Montrond", janvier 2005 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 1

6 Une diminution de l emploi salarié de 2004 à 2007 en raison des pertes d'emplois dans les services non marchands : Bien que l'emploi augmente entre 1999 et 2007, nous observons une baisse des effectifs salariés depuis L'industrie perd des effectifs salariés sur l'ensemble de la période Ces pertes sont largement compensées par des créations dans les secteurs de la construction, du commerce et des services jusqu'en Depuis 2004, les services perdent des emplois ; ils contribuent à la réduction de l'emploi dans la zone. Ces pertes d'emplois concernent principalement les services non marchands. En revanche, les entreprises de travail temporaire augmentent leurs effectifs. En 2008 et 2009, Une baisse des emplois salariés dans le privé de -3,2 % par an (-2,0 % en région) Selon les données ASSEDIC, la baisse de l'emploi s'est fortement accentuée en Les pertes d'emplois concernent en premier lieu les services marchands (essentiellement intérim) la première année, L'industrie (industries agricoles et alimentaires, imprimerie) et le commerce sont touchés la deuxième année. La construction connaît des pertes d'emplois nombreuses durant ces deux années. Les services, un secteur en déclin de 2005 à 2007 En raison du déclin de l'emploi de 2000 à 2007, l'agriculture et l'industrie voient leur importance dans l'emploi salarié diminuer de 3,6 points. Cette réduction se fait au bénéfice du commerce et, surtout, de la construction. La présence des services s'est renforcée jusqu'en Mais depuis 2005, elle décline du fait des disparitions d'emplois dans les services non marchands. En 2007, les deux secteurs caractéristiques de la zone sont l'agriculture et la construction : ils occupent 14,0 % des salariés dans la zone et, seulement, 9,0 % dans la région. Les services en emploient 56,0 % (59,3 % en région). Ce secteur est fortement caractérisé par la "santé et l'action sociale". Une forte baisse des mouvements de main d'œuvre en 2007 Entre les années et les années 2007 et 2008, le nombre de mouvements de main d'œuvre concernant les établissements de 10 salariés ou plus ont fortement diminué. Le solde entre les entrées et les sorties annonce une quasi stabilité des effectifs durant les deux années 2007 et Des mouvements de main d'œuvre féminins peu nombreux En 2008, 50 % des mouvements de main d'œuvre est le fait des femmes. Cette sous-représentation par rapport à la région est très nette pour les moins de 25 ans et les ans. Les mouvements de main d'œuvre de la zone se caractérisent par une plus forte proportion d'entrées en CDI et par une part plus élevée de sorties liées à des démissions et à des licenciements. En 2008 et 2009, une aggravation du chômage comparable à celle de la région Entre 2001 et 2007, le taux de chômage a légèrement baissé dans la zone de Saint-Amand-Montrond (- 0,4 point) alors qu'il a augmenté de 0,3 point en région Centre. Mais, entre fin 2007 et fin 2009, la crise économique qui touche en premier l'industrie fait remonter le taux de chômage de 2,1 points à Saint-Amand-Montrond et de 2,3 points en région. Le taux de chômage atteint 9,5 % au dernier trimestre de 2009 (8,8 % pour la région). En 2008, une dégradation du marché du travail, liée principalement à de plus grandes difficultés de sortie du chômage des demandeurs d'emploi Entre décembre 2005 et décembre 2007, le nombre de demandeurs d'emploi a fortement diminué dans la zone de Saint-Amand-Montrond (- 9,3 % contre -8,4 % en région). Par contre, en 2008, il s'est accru de + 15,0 % (14,3 % en région). Ce retournement se manifeste par une augmentation des inscriptions au chômage. Il est, surtout, lié à un maintien prolongé du chômage : le quotient de sortie du chômage pour les demandeurs d'emploi (taux d'écoulement) a diminué ; il est passé de.65, 4 % en 2007 à 60,9 % en Une très forte sensibilité des jeunes hommes à la dégradation du marché du travail de 2008 et 2009 Entre fin 2007 et fin 2008, le nombre de chômeurs a augmenté de 15.0 % dans la zone de Saint-Amand-Montrond et de 14,3 % en région Centre. Cette aggravation du chômage concerne plus les hommes que les femmes (+ 18,7 % contre + 11,2 %). En 2008, l'aggravation du chômage concerne principalement les jeunes hommes de ans (+ 32,3 %) et les hommes de ans (+ 22,5 %) Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 2

7 Selon les données de la DIRECCTE 2, le nombre des chômeurs augmente très fortement pour les hommes et les adultes de 50 ans ou plus en En 2008, une dégradation du marché du travail plus forte pour les actifs de niveau de formation inférieur ou égal au CAP-BEP et les métiers du bâtiment et de l'industrie La dégradation du marché du travail touche le plus les actifs de niveau de formation inférieur ou égal au "CAP, BEP" (+ 15,5 %). Pour ces actifs de faible niveau de formation, la situation du marché du travail s'est le plus améliorée entre 2000 et 2007 (-4,4 % par an contre 3,7 % pour l'ensemble des actifs). En termes de métiers, deux ensembles connaissent une très forte croissance du chômage en 2008 : les métiers du bâtiment (+ 31,4 %) et les métiers industriels (+ 19,0 %). Parmi ces derniers, la forte dégradation concerne "le travail des métaux et la mécanique" et la "maintenance". En 2008, des tensions sur le marché du travail faibles sauf pour les métiers de l'industrie et de la santé En 2008, le rapport entre les offres et les demandes d'emploi (taux de tension) atteint 62,3 %, soit un niveau inférieur de 26,9 points à celui de la région (89,2 %) Les tensions sont stables entre 2000 et 2007; cette stabilité résulte d'une baisse entre 2000 et 2003 et d'une croissance équivalente entre 2003 et ; En raison de la dégradation du marché du travail, elles se mettent à baisser fortement en 2008 (- 5,3 points). Les tensions restent élevées parmi les métiers industriels, notamment les ouvriers qualifiés du travail des métaux, les ouvriers qualifiés du textile et du cuir et ceux des industries graphiques. Elles le sont aussi pour les métiers de la santé. Une baisse continue des inscrits en formation professionnelle et technologique depuis 2001 Entre les rentrées scolaires 2001 et 2007, le nombre d'inscrits en formation professionnelle ou technologique initiale est passé de 991 à 882 élèves. Cette réduction concerne essentiellement les CAP et BEP et les baccalauréats technologiques. En revanche, le nombre d'élèves inscrits en BTS augmente. Cette baisse des effectifs touche principalement les jeunes femmes. Elle ne concerne les garçons qu'entre 2004 et 2007 En 2007, les formations au CAP ou au BEP prédominent dans cette zone : les deux tiers des élèves se préparent au CAP ou au BEP (66,2 % contre 44,3 % en région). "Mécanique travail des métaux" une formation caractéristique de la zone de Saint-Amand-Montrond, malgré une forte baisse du nombre des inscrits dans ce domaine Le champ des domaines de formation est très limité dans cette zone : 8 domaines de formation professionnelle sur 19. La moitié des inscrits suivent une formation du "travail des métaux mécanique" et de "l'agriculture" (15 % en région). 17,0 % d'entre eux se préparant aux métiers des "services à la personne" et de "l'hôtellerie" (10,7 % en région) : La diminution du nombre des inscrits touche d'abord les formations industrielles avec le "travail des métaux, mécanique" et "matériaux souples, bois, industrie graphique". Les effectifs pour les formations aux métiers des services se stabilisent en raison d'une baisse pour "l'hôtellerie, restauration", "propreté, sécurité" et "santé" et d'une croissance pour les "services aux personnes" et "l'alimentation". En ce qui concerne "gestion, administration des entreprises" et "commerce", le nombre d'élèves diminuent. En outre, le nombre d'élèves inscrits en "agriculture" augmente. Des sorties pour se former plus nombreuses que les entrées, sauf dans les domaines "travail des métaux, mécanique" et "agriculture". Pour l'ensemble des formations, Saint-Amand-Montrond accueille moins d'élèves de l'extérieur qu'elle ne laisse sortir de résidents pour se former. Ce solde négatif entre les entrées et les sorties s'accentue d'année en année depuis 2001 : le nombre des résidents en formation est stable, alors que celui des inscrits est en baisse continue. Les élèves de l'extérieur viennent en grand nombre pour se former aux métiers de "l'agriculture" et du "travail des métaux, mécanique". La forte présence de ce dernier domaine s'explique principalement par la formation aux métiers de la bijouterie et de joaillerie. 2 Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'emploi Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 3

8 EMPLOI SALARIÉ ET TAUX DE CHOMAGE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 4

9 5

10 6

11 LES MOUVEMENTS DE MAIN D'ŒUVRE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 7

12 8

13 9

14 10

15 11

16 LE MARCHÉ DU TRAVAIL Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 12

17 13

18 14

19 15

20 16

21 17

22 18

23 19

24 20

25 LA FORMATION Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 21

26

27

28

29

30

31 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi

32 Offre de service en ligne Actualités, outils et documentation en ligne sur la formation professionnelle et l emploi dont le présent document L offre de formation en région Centre (plus de 4000 formations et 1000 organismes référencés) L accueil, l information et l orientation du public La validation des acquis de l expérience (VAE) Le dispositif de lutte contre l illettrisme Les emplois émergents (secteurs de l environnement, de la médiation sociale, du tourisme ) Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi

L ARTISANAT EN REGION CENTRE

L ARTISANAT EN REGION CENTRE L ARTISANAT EN REGION CENTRE 1 842 communes 2 457 516 habitants (est. 1.1.2) 32 813 entreprises artisanales employant 9 113 salariés (eff. moyen : 2,7) Dreux Nogent le Rotrou CHARTRES Châteaudun Pithiviers

Plus en détail

Electriciens du bâtiment

Electriciens du bâtiment Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) La famille professionnelle Electriciens du bâtiment Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Le domaine professionnel BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Caractéristiques - Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

TRANSPORTS ET LOGISTIQUE

TRANSPORTS ET LOGISTIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Le domaine professionnel TRANSPORTS ET LOGISTIQUE Caractéristiques - Tendances 1982-1999 1 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

B. LES TABLEAUX DE SUIVI

B. LES TABLEAUX DE SUIVI B. LES TABLEAUX DE SUIVI 3 B. PRESENTATION.1 LA FORMATION PROFESSIONNELLE : BILAN PAR DOMAINE PROFESSIONNEL 1. Agriculture La part des effectifs dans la filière agricole se situe un peu en dessous de la

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIE AUTOMOBILE"

SECTEUR D'ACTIVITÉ INDUSTRIE AUTOMOBILE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIE AUTOMOBILE" Date de mise en ligne : Mai 2008 OUTIL SECTEUR Conception : Groupe Inter OREF " Branches et secteurs

Plus en détail

Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) Le domaine professionnel INDUSTRIE GRAPHIQUE. Caractéristiques Tendances 1982-1999

Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) Le domaine professionnel INDUSTRIE GRAPHIQUE. Caractéristiques Tendances 1982-1999 Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) Le domaine professionnel INDUSTRIE GRAPHIQUE Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL, Délégué

Plus en détail

Electricité - Electronique

Electricité - Electronique Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) Le domaine professionnel Electricité - Electronique Caractéristiques Tendances 1982-1999 Logo Alfa Centr Directeur de la publication : Jean-Claude

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "CONSTRUCTION"

SECTEUR D'ACTIVITÉ CONSTRUCTION Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "CONSTRUCTION" Date de mise en ligne : Décembre 2007 OUTIL SECTEUR Conception, méthodologie : Marie-Béatrice ROCHARD, directrice

Plus en détail

2014-2015 Lycéens en filière pro L AIDE AU 1ER ÉQUIPEMENT!

2014-2015 Lycéens en filière pro L AIDE AU 1ER ÉQUIPEMENT! 015 2014-2 re pro iè il f n e s n e é Lyc L AIDE AU T! N E M E P I U Q É 1 ER Édito La formation et la qualification sont les clefs de la bonne insertion des jeunes dans l emploi et une condition essentielle

Plus en détail

TABLEAU DE BORD RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION

TABLEAU DE BORD RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION Zoom sur les chiffres 2011-2012 DRJSCS Centre Edito Numéro 4 Date de publication Novembre 2013 La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale du Centre, en collaboration avec

Plus en détail

ACTIONS. Industrie. Alimentaire. Malades

ACTIONS. Industrie. Alimentaire. Malades ACTIONS Industrie Nouvelle chance (orléans mondial) Regarde ton entreprise (pithiviers) Journée pour BTS CV et entretien embauche (romorantin) Prêt d honneur (la charité, nevers doyen, nevers les eduens,

Plus en détail

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013)

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013) Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Juin 214 Artiscope Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 213 (2ème Semestre 213 - Année 213) La révision

Plus en détail

HORS SERIE N 1 - PANORAMA

HORS SERIE N 1 - PANORAMA HORS SERIE N 1 - PANORAMA Le sommaire Introduction 3 1. L ESS, un secteur au cœur des défis de la région Centre 1.0 Portrait de la région Centre 1.1 L ESS régionale, quelles particularités? 1.2 Le dynamisme

Plus en détail

Aide-mémoire (mise à jour 10/09/2014) Aide-mémoire sur les conditions pour valider son expérience (VAE)

Aide-mémoire (mise à jour 10/09/2014) Aide-mémoire sur les conditions pour valider son expérience (VAE) Aide-mémoire (mise à jour 10/09/2014) Aide-mémoire sur les conditions pour valider son expérience (VAE) AIDE-MEMOIRE SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) Document support à destination des

Plus en détail

2006-2009 : TAUX DE PRATIQUE DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE (17 gestes marqueurs répondant à la procédure de Mise sous Accord Préalable)

2006-2009 : TAUX DE PRATIQUE DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE (17 gestes marqueurs répondant à la procédure de Mise sous Accord Préalable) 2006-2009 : TAUX DE PRATIQUE DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE (17 gestes marqueurs répondant à la procédure de Mise sous Accord Préalable) MÉTHODOLOGIE Sélection : Bases Régionales PMSI MCO 2006-2009. Tous

Plus en détail

LES FEMMES EN REGION CENTRE.

LES FEMMES EN REGION CENTRE. LES FEMMES EN REGION CENTRE. POUR UNE DYNAMIQUE DE LA REGION CENTRE : L EGALITE DES CHANCES ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES ET LA MIXITE PROFESSIONNELLE «L esprit n a point de sexe» Poulain de la Barre

Plus en détail

Info flash n 18 Juin 2015

Info flash n 18 Juin 2015 Info flash n 18 Juin 2015 Spécial Mouvement Intra Résultats Sommaire : 1) Compte rendu de la CAPA du 25 juin et bilan mouvement intra 2) Déclaration SNES-FSU CAPA du 25 juin 1) Compte rendu de la CAPA

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2007-T4 2008-T1 2008-T2 2008-T3 2008-T4 2009-T1 2009-T2 2009-T3 2009-T4 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an FEVRIER 2013 HÔTELLERIE-RESTAURATION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 3 491 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 4% de la demande d emploi Dont 2 578, soit 74%, en catégorie

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Principaux secteurs d activité haut-marnais Bilan Les principaux secteurs d activité haut-marnais BILAN édition 2011 Document réalisé en partenariat avec Observatoire Economique de la Haute-Marne Principaux

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de BORDEAUX CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons et pseudo-cantons Population 2006 Bègles 24 417 Blanquefort 53 744 232 260 Carbon-Blanc

Plus en détail

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015 Conseil Economique, Social & Environnemental Régional Point d actualité Séance plénière 2 février 2015 Rapporteur général : Jean-Jacques FRANCOIS, au nom du Comité de Conjoncture CONTEXTE GÉNÉRAL A la

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Les entreprises en Ile de France

Les entreprises en Ile de France Tendances régionales Les entreprises en Ile de France Contexte conjoncturel Bilan 1 Perspectives 1 lndicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée

Plus en détail

!"# $ ( ' ) * + * + +, " #

!# $ ( ' ) * + * + +,  # Laurent NOWIK / Joseph LARMARANGE! : les taux sont toujours annuels et se calculent à partir de la population moyenne. " #!"# $ On utilise la formule suivante : Population (1/1/ t+1) Population (1/1/t)

Plus en détail

Dares. Analyses. LES MOUVEMENTS DE MAIN-D ŒUVRE au premier semestre 2009

Dares. Analyses. LES MOUVEMENTS DE MAIN-D ŒUVRE au premier semestre 2009 Dares Analyses Mai 2010 N 026 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LES MOUVEMENTS DE MAIN-D ŒUVRE au premier semestre Après un net infléchissement

Plus en détail

Les formations initiales dans le champ de l environnement

Les formations initiales dans le champ de l environnement Les formations initiales dans le champ de l environnement L offre de formation en environnement et les effectifs inscrits en 1 en région Centre Les formations initiales professionnelles environnementales

Plus en détail

LE PRINTEMPS DE L EMPLOI 2004

LE PRINTEMPS DE L EMPLOI 2004 Un métier qui vous ressemble... DU 07 AU 11 JUIN 2004 LE PRINTEMPS DE L EMPLOI 2004 100 MANIFESTATIONS POUR TROUVER UN EMPLOI, UNE ORIENTATION OU UNE FORMATION CHER 08 juin Départ 9h Retour 12h30 Départ

Plus en détail

Diagnostic régional emploi-formation

Diagnostic régional emploi-formation GREF Bretagne Diagnostic régional emploi-formation Contribution à l'élaboration du Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles Mai 2011 Contrat de projets Etat-Région Sommaire

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage

Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage Béatrice Le Rhun, Daniel Martinelli, Claude Minni* Après avoir beaucoup augmenté au cours des années 1990, le niveau de formation

Plus en détail

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Depuis la parution de la circulaire du 23 juillet 2007, le paysage des incitations financières a fortement

Plus en détail

Prévisions 2013 à 2015 des effectifs d élèves des 1 er et 2 nd degrés

Prévisions 2013 à 2015 des effectifs d élèves des 1 er et 2 nd degrés Note d information n 10 - juin 2013 Prévisions 2013 à 2015 des effectifs d élèves des 1 er et 2 nd degrés En bref En Champagne-Ardenne, le nombre d élèves scolarisés dans les écoles du 1 er degré public

Plus en détail

PANEL 100. Synthèse. Enquête annuelle. Imprimerie Brochure Dorure

PANEL 100. Synthèse. Enquête annuelle. Imprimerie Brochure Dorure Enquête annuelle PANEL 100 Édition 200 9 Imprimerie Sérigraphie Reliure Brochure Dorure Synthèse L évolution de l emploi et de la formation dans les Industries de la Communication Graphique et du Multimédia

Plus en détail

Contrairement à une formation classique, le dispositif

Contrairement à une formation classique, le dispositif Repères HORS SERIE EMPLOI FORMATION n 21 - Juillet 2014 Les parcours VAE en Haute-Normandie Contrairement à une formation classique, le dispositif de la Validation des Acquis de l Expérience offre des

Plus en détail

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées GFE 18A Dans les domaines Nettoyage Assainissement Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006 Dossier

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 211 15 1 5-5 -1-15 -2 - -3-35 21 22 23 24 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets G R E F Bretagne INSERTION PROFESSIONNELLE des bénéficiaires d un CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) IROISE PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région 8 bénéficiaires

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

Evolution et positionnement du CAP dans la structure des diplômes avant la réforme de la voie professionnelle

Evolution et positionnement du CAP dans la structure des diplômes avant la réforme de la voie professionnelle Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Evolution et positionnement du CAP

Plus en détail

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres Données de cadrage Terres de Lorraine Un secteur qui compte sur le territoire Terres de Lorraine 788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés

Plus en détail

GFE. Tendances régionales. Techniques de la communication Média. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

GFE. Tendances régionales. Techniques de la communication Média. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées Dans les domaines GFE Techniques de la communication Média 19 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006

Plus en détail

Contrat d Appui aux Projets d hébergements du tourisme pour tous et de résidences de tourisme

Contrat d Appui aux Projets d hébergements du tourisme pour tous et de résidences de tourisme Contrat d Appui aux Projets d hébergements du tourisme pour tous et de résidences de tourisme www.regioncentre.fr Le cadre d intervention régional en résumé Le Contrat d Appui au Projet d hébergements

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Porte de Toulouse - Aude. Dynamiques socio-démographiques

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Porte de Toulouse - Aude. Dynamiques socio-démographiques Edition juillet 2015 Synthèse territoriale Emploi Formation - Méthodologie : ce portrait met en avant les traits saillants de la zone au regard de l ensemble régional et hiérarchise ainsi les zones les

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains

CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains 2011 [ORGANISATION D UNE CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains Eneis Conseil accompagne les

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉ-E-S DU DAEU A, promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme. - Deuxième enquête -

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉ-E-S DU DAEU A, promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme. - Deuxième enquête - LE DEVENIR DES DIPLÔMÉ-E-S DU DAEU A, promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme - Deuxième enquête - En 2009, 159 étudiant-e-s ont obtenu le DAEU A à l Université de Toulouse II-Le Mirail. Parmi

Plus en détail

Tableau de bord NATIONAL N 50

Tableau de bord NATIONAL N 50 Tableau de bord ATIOAL 50 LES CHIFFRES DE L'EMPLOI ET DU CHÔMAGE DES PERSOES HADICAPÉES BILA À FI MARS 2015 ATIOAL - DOÉES : JAVIER À DÉCEMBRE 2014 Chiffres clés & synthèse Sommaire... Chiffres clés et

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

La certification en région Centre dans le secteur du Transport Logistique

La certification en région Centre dans le secteur du Transport Logistique La certification en région Centre dans le secteur du Transport Logistique Mai 2006 Groupe de travail : PROMOTRANS AFT-IFTIM Conseil régional du Centre DRTEFP Rectorat académie Orléans Tours AFPA GIP ALFA

Plus en détail

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi juin 2013 Regards croisés sur l intérim regards croisés sur l intérim L Observatoire des Métiers et de l Emploi s est vu confier, depuis 2008,

Plus en détail

PERSPECTIVES DEMOGRAPHIQUES

PERSPECTIVES DEMOGRAPHIQUES PERSPECTIVES DEMOGRAPHIQUES MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Bureau des statistiques, des études et de l évaluation Juin 22 Situation et perspectives

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation Secteur Fiches sectorielles prioritaire Commerce Edition 2012 Sommaire Préambule... 2 Etablissements et emplois Sources et méthodes... 3 Caractéristiques

Plus en détail

La baisse des sorties sans qualification

La baisse des sorties sans qualification note d information 1.12 AOÛT Les sorties sans qualification n ont cessé de baisser au cours des trente dernières années. En 1975, un quart des élèves d une même génération interrompait ses études au collège

Plus en détail

Chapitre 4: Les facteurs de production: le travail et le capital.

Chapitre 4: Les facteurs de production: le travail et le capital. Chapitre 4: Les facteurs de production: le travail et le capital. I. Le facteur travail. A. Aspect quantitatif: la population active. 1. La population active. Si on suit les définitions du bureau international

Plus en détail

UNIFAF CENTRE CHER ORGANISMES PRESTATAIRES DE BILANS DE COMPETENCES HABILITES PAR LA DELEGATION PARITAIRE UNIFAF REGION CENTRE EXERCICE 2015

UNIFAF CENTRE CHER ORGANISMES PRESTATAIRES DE BILANS DE COMPETENCES HABILITES PAR LA DELEGATION PARITAIRE UNIFAF REGION CENTRE EXERCICE 2015 ORGANISMES PRESTATAIRES DE BILANS DE COMPETENCES HABILITES PAR LA DELEGATION PARITAIRE UNIFAF REGION CENTRE EXERCICE 2015 CHER C.I.B.C. du Cher C.T.P. Missions Antennes : Chateauroux 6, rue Maurice Roy

Plus en détail

Femmes et Précarités d emploi Dans le Nord Pas-de-Calais

Femmes et Précarités d emploi Dans le Nord Pas-de-Calais Femmes et Précarités d emploi Dans le Nord Pas-de-Calais Enquêtes quantitatives et qualitatives Projet financé par la DRTEFP Novembre 2006 Sommaire Introduction page 5 1 ère partie : État des lieux des

Plus en détail

COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER DES ORGANISMES PRESTATAIRES DE BILANS DE COMPETENCES (Article R. 6322-60 du Code du travail)

COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER DES ORGANISMES PRESTATAIRES DE BILANS DE COMPETENCES (Article R. 6322-60 du Code du travail) Direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Service régional de contrôle 19-21, rue Vionnet 93300 AUBERVILLIERS COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER

Plus en détail

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents

Plus en détail

iroise Insertion professionnelle Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Bretagne

iroise Insertion professionnelle Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Bretagne G R E F Bretagne des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) iroise PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région A l issue du CUI-CAE,

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis

Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis Mission DRI du 2 septembre 2013 Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis L Institut d Emission des Départements d Outre-Mer Des missions de banque

Plus en détail

ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine

ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine académie Rouen MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE

Plus en détail

Évolutions conjoncturelles et actions des services :

Évolutions conjoncturelles et actions des services : Revue trimestrielle de la DIRECCTE Midi-Pyrénées Évolutions conjoncturelles et actions des services : Activité économique Emploi - Demande d'emploi - Chômage Concurrence Consommation - Répression des fraudes

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 31 décembre 2014. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 31 décembre 2014. Région Poitou-Charentes Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 31 décembre 2014 Région Poitou-Charentes Édito Ce qui est formidable avec l artisanat, c est la variété et la richesse des métiers qui le

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 2007

Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 2007 OVE résultats Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 27 Devenir des diplômés de DUT 24, 24 mois après l obtention du diplôme

Plus en détail

Annexe 6 Inscrits en premier cycle en cursus scientifiques

Annexe 6 Inscrits en premier cycle en cursus scientifiques 80 Annexe 6 Inscrits en premier cycle en cursus scientifiques * Il s'agit des inscrits de premier cycle (cycle univ 0 et 1, IUT, STS, CPGE) et les écoles paramédicales. Les autres écoles (commerce, droit,

Plus en détail

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - MARS 2015 LOIRE-ATLANTIQUE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 31/12/2014 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE

Plus en détail

Le devenir des élèves de l'enseignement agricole

Le devenir des élèves de l'enseignement agricole Le devenir des élèves de l'enseignement agricole Les élèves diplômés du BEPA en 1998 Enquête 2002 Michèle BARGEOT Jean-Michel DROUET Michelle FIZAINE Cheminement scolaire et professionnel des élèves de

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Indicateurs mars 2013 N 016 publication de la direction de l'animation de la recherche, étu et statistiques Les tensions sur le marché du travail au 4 E 2012 Au 4 e 2012, l indicateur de tension

Plus en détail

L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire

L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire Synthèse Observatoire National de l ESS CNCRES Elisa Braley, responsable de l Observatoire Arnaud Matarin, chargé d études observatoire@cncres.org

Plus en détail

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Composition de la Communauté d Agglomération : 39 communes (dont 4 situées dans la Marne) Sources : IGN BD Topo, Francième Réalisation

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR COMMUNIQUE DE PRESSE - Mercredi 1 er octobre 2014 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR Présidée depuis mars 2014 par Jean- Michel LAVEDRINE,

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148» «Extrait du cahier de l OPEQ n 148» LE CONTEXTE ECONOMIQUE DU PRF 2006-2007 PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI En 2007, l emploi salarié privé en région tend à la hausse sur l ensemble des

Plus en détail

Dares. Analyses EMPLOI ET SALAIRES DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES ENTRE 2000 ET 2009

Dares. Analyses EMPLOI ET SALAIRES DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES ENTRE 2000 ET 2009 Dares Analyses AOÛT 2011 N 064 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques EMPLOI ET SALAIRES DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES ENTRE 2000 ET 2009 Au 31 décembre

Plus en détail

LE DOSSIER DE CONJONCTURE NORD - PAS-DE-CALAIS

LE DOSSIER DE CONJONCTURE NORD - PAS-DE-CALAIS LE DOSSIER DE CONJONCTURE NORD - PAS-DE-CALAIS Situation fin JUIN 2013 Direccte Nord - Pas-de-Calais 1 Direccte Nord - Pas-de-Calais Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation,

Plus en détail

Fiche formation Parcours d'orientation métiers - N : 7361 - Mise à jour : 12/10/2015

Fiche formation Parcours d'orientation métiers - N : 7361 - Mise à jour : 12/10/2015 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 15/10/2015. Fiche formation Parcours d'orientation métiers - N : 7361 - Mise à jour : 12/10/2015 POM Parcours d'orientation métiers Lycée

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION Année 2013 / 2014

DOSSIER D INSCRIPTION Année 2013 / 2014 Licence Economie et gestion Alternance DOSSIER D INSCRIPTION Année 2013 / 2014 Coller une Photo ICI Informations personnelles Civilité Madame Mademoiselle Monsieur NOM Nom de jeune fille Prénom Né(e) le

Plus en détail

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1 FORM@DOSSIER L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis Form@dossier mars 2015 1 SOMMAIRE Enquête IPA 2014... 3 Contexte :... 3 Résultats de l enquête... 3 Situation des alternants

Plus en détail

Observatoire Régional R Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle

Observatoire Régional R Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle Observatoire Régional R des Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle La méthodologie d enquête Travail commun sur les questionnaires de Licence

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Les diplômes. Session 2008

Les diplômes. Session 2008 note d informationdécembre 09.28 À la session 2008, 444 0 diplômes de l enseignement professionnel des niveaux IV et V ont été délivrés en France par le ministère de l Éducation nationale. Ce nombre atteint

Plus en détail

Les besoins de qualification des. métiers de la petite enfance. Branche professionnelle des. acteurs du lien social et. familial.

Les besoins de qualification des. métiers de la petite enfance. Branche professionnelle des. acteurs du lien social et. familial. Les besoins de qualification des métiers de la petite enfance Branche professionnelle des acteurs du lien social et familial. Résultats de l'enquête menée en 2013 SOMMAIRE La méthodologie mise en place

Plus en détail

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - MARS 2015 MAYENNE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 31/12/2014 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE

Plus en détail

Édito. François Bonneau Président de la Région Centre

Édito. François Bonneau Président de la Région Centre Édito L enseignement professionnel fait l objet de tous nos soins. C est un enseignement tout à fait essentiel pour le développement économique et artisanal de notre région. Il donne en outre les moyens

Plus en détail

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Comme au 1 er trimestre, les indicateurs d activité sont en recul en ce

Plus en détail

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2%

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% n o 10 2013 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010 TAUX D INSERTION 90 % PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 437 OBSERVATOIRE Etude réalisée avec le soutien financier

Plus en détail