Elie Oussoultzoglou, Masato Narita, Edoardo Rosso, Patrick Pessaux, Daniel Jaeck, Philippe Bachellier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Elie Oussoultzoglou, Masato Narita, Edoardo Rosso, Patrick Pessaux, Daniel Jaeck, Philippe Bachellier"

Transcription

1 Les tests dynamiques Elie Oussoultzoglou, Masato Narita, Edoardo Rosso, Patrick Pessaux, Daniel Jaeck, Philippe Bachellier Centre de Chirurgie Viscérale et de Transplantation Hôpital de Hautepierre Strasbourg Ateliers de printemps ACHBT Hôpital Paul Brousse 6 mai 2011 Ville-juif

2 Définition Évaluer la fonction métabolique et la capacité d élimination par le parenchyme hépatique des substances injectées ou ingérées (+ perfusion hépatique) Quantifie la réserve fonctionnelle hépatique au moment de l évaluation Sakka, SG Curr Opin Crit Care 2007; 13:

3 3 catégories de tests dynamiques 1. Capacité de clairance Bromosulfophtaléine Vert d indocyanine (ICG-R15) 2. Capacité d élimination Test au galactose (GEC) 3. Métabolisme hépatique Métabolites sériques Test à la Caféine Test à la lidocaïne (MEGX) Paraxanthine Théobromine Théophylline (Mono-Ethyl-Glycin-Xylidide) Tests respiratoires ( 13 CO 2 expiré) Test au 13 C-Methacetin (LiMAx) Test à l 13 C-Aminopyrine (ABT)

4 Pourquoi réaliser un test dynamique? Un test dynamique peut-il prédire : 1- en préopératoire la morbi-mortalité après résection ou Tx hépatique? 2- la survie à long-terme après chirurgie hépatique? 3- le devenir des patients sur liste d attente pour Tx?

5 1- Prédire la morbi-mortalité postopératoire après résection ou Tx hépatique 67/258 cx; GEC indépendamment 2 groupes (avec ou sans cirrhose) Ann Surg 2002;235: /85 IHC; MEGX>50ng/ml moins de cx (P<0.05) Surgery 2000;127: Peu ou plus utilisés MEGX (ng/ml) < P Complication (+) <0.05 Complication (-) Total

6 n=64 patients opérés par hépatectomie (majeure 92%) LiMAx et test au vert pré- et postopératoire (J1, 2, 3, 5, et 10) Mortalité 10/64 (15.6%) Morbidité ( 3 Dindo) 30/64 (46.9%) Insuffisance hépatique postopératoire 9/64 (14.1%) Décès par insuffisance hépatique 5/64 (7.8%) Morbidité majeure Ann Surg 2009;250: P analyse univariée IHC Décès par IHC LiMAx J1 (>74µg/kg/h) ICG-R15 J1 (?) LiMAx préopératoire n est pas associé à la survenue d une cx postopératoire

7 Cependant, LiMAx n est pas disponible partout Ann Surg 2009; 250:

8 Résection hépatique et hépatopathie chronique Candidats sélectionnés par 3 paramètres (18-25µmol/l) (26-32 µmol/l) (>33 µmol/l) Makuuchi M et al. Semin Surg Oncol 1993 ; 9 :

9 En appliquant ces critères aux patients avec ou sans cirrhose Mortalité nulle Arch Surg. 2003;138:

10 Test au vert et cancer du hile (60µmol/l) ICG-R15 altéré = Attitude d épargne de parenchyme (100µmol/l) (40µmol/l) Seyama Y, Kubota K et al. Ann Surg 2003 ; 238 : 73-83

11

12 Janvier Décembre 2007 Résection hépatique n=361 n = 294 < 4 segments contigus n = 67 4 segments contigus Oussoultzoglou E et al. Arch Surg. 2010;145:

13 Analyse univariée de facteurs prédictifs de mortalité post-op après résection hépatique Avec mortalité postopératoire (n=5) Sans mortalité postopératoire (n=62) P ALAT préop 40 UI/l (n=35) > 40 UI/l (n=32) Taux de prothrombine préop 70 % (n=59) < 70 % (n=8) ICG-R15 préop 15 % (n=41) > 15 % (n=6) Résection VBP Yes (n=37) No (n=30) Drainage biliaire préop Yes (n=13) No (n=54)

14 Distribution des facteurs biologiques préop Nb de patients Mortalité (%) Nb de facteurs de risques

15

16 159 / 667 patients (23.8%) opérés par résection hépatique ont développé des cx postopératoires sévères (Dindo-Clavien III) Insuffisance hépatique (n=24) Mortalité (n=21) Risque de survenue de cx sévères de grade III Breitenstein S et al. Ann Surg 2010;252:

17 Plasma disappearance rate of ICG (%/min) P=0.004 Mais ce n est pas une prédiction pré-opératoire Liver Transplantation 15: , 2009 Sans complication Avec complication post-op précoçe J après Tx

18 Test au vert perturbé Patients avec cirrhose Shunt intrahépatique Capillarisation sinusoïdale Patients avec SOS 1-2 1) Nakano H, et al. Ann Surg 2008;247: ) Narita M, et al. Surg Today Jan;41(1):7-17

19 Facteurs préopératoires prédictifs de la présence de SOS (n=90) RR 95% CI P Femme cycles Oxal AST > 36 IU/L ICG-R15 > 10% Nakano H, Jaeck D. et al. Ann Surg 2008; 247:

20 Mécanismes impliqués dans l altération du test au vert en présence du SOS Capillarisation : altérations des membranes basales avec perte de fenestration entre les cellules endothéliales sinusoïdales Diagnostic : surexpression CD34 Immunohistochimie CD34 F, 70 ans, MHCCR, FOLFOX+Cetuximab (x12) - FOLFIRI+Bevacizumab (x12) ICG-R15; 64.99% F, 73 ans, CHC sur cirrhose, ICG-R15; 25.11%

21 Que faire devant un test au vert perturbé? Un arrêt de la chimiothérapie de 4 à 6 semaines s accompagne d une amélioration de la réserve fonctionnelle hépatique Takamoto T et al. Ann Surg Oncol (2010) 17:

22 2- Prédire la survie à long-terme après chirurgie hépatique Rôle du ICG-R15 sur la survie globale n=172 HVB (75.8%), HVC (2.4%), Pas d hépatite (18.2%) 3- Prédire la survie à long-terme après chirurgie hépatique Kim SH et al. J Gastrointest Surg 2011;15:

23 Rôle du ICG-R15 sur la survie sans récidive n=193 CHC post-virale B Facteurs associés à une récidive précoce (<2 ans) ou tardive (>2 ans) Wu JC et al. J Hepatol. 2009;51:

24 3- Prédire le devenir des patients sur liste d attente pour Tx n=35 patients cirrhose post-virale Evaluation à 6, 12, 18 et 24 mois par : Test au galactose (GEC) Test à la lidocaïne (MEGX) Child-Turcotte-Pugh score MELD score Les critères de jugements étaient le décès du patient ou la Tx hépatique L évaluation (unique ou repetée) par GEC ou MEGX est supérieure aux Child et MELD pour prédire le prognostic des patients European Journal of Gastroenterology & Hepatology 2006; 18:

25 Could metabolic liver function tests predict mortality on wainting list for liver transplantation? A study on 560 pts MELD - Child - ICG - ABT - GEC Décès sur liste d attente 73 pts (13%) Décès après transplantation 73 pts (16%) ICG-R15 seul est capable de prédire la survie après Tx après stratification selon MELD et Child ABT et ICG-R15 permettent de mieux classer les patients sur la liste d attente en offrant de meilleures informations pronostiques que MELD Ecochard M et al. Clin Transplant 2010 dec

26 Conclusions Un test dynamique : est indispensable avant toute résection hépatique (cirrhotique, CASH, SOS) permet de sélectionner les bons candidats pour la chirurgie et définit l étendue de l exérèse peut prédire la survenue d une complication postopératoire ainsi que la mortalité sur liste d attente de Tx

Chirurgie curative du CHC, place de la transplantation hépatique

Chirurgie curative du CHC, place de la transplantation hépatique Chirurgie curative du CHC, place de la transplantation hépatique Emmanuel Buc Service de chirurgie digestive et hépatobiliaire CHU Estaing Clermont-Ferrand Généralités 30% des CHC sont résécables au moment

Plus en détail

Définition de l insuffisance hépatique post-hépatectomie: analyse de la littérature. Emmanuel BOLESLAWSKI, Lille

Définition de l insuffisance hépatique post-hépatectomie: analyse de la littérature. Emmanuel BOLESLAWSKI, Lille Définition de l insuffisance hépatique post-hépatectomie: analyse de la littérature Emmanuel BOLESLAWSKI, Lille Une définition: pourquoi faire? Vigilance accrue dans le suivi d une hépatectomie Comparaison

Plus en détail

Résultats immédiats du traitement curateur du carcinome hépatocellulaire développé sur foie pathologique

Résultats immédiats du traitement curateur du carcinome hépatocellulaire développé sur foie pathologique SAGEH / AFEF Alger, le 13 décembre 2010 Résultats immédiats du traitement curateur du carcinome hépatocellulaire développé sur foie pathologique K. Bentabak, M. Attig, MW. Boubnider, K. Cherchar, C. Bouzid,

Plus en détail

Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose. Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon

Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose. Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon Le diabète: un facteur pronostique chez les malades atteints de cirrhose Laure Elkrief Service d hépatologie, Hôpital Beaujon Plan Causes de diabète chez les malades atteints de cirrhose Diabète au cours

Plus en détail

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB 19 septembre 2015 Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB !!Connaître la place de l échographie abdominale dans le diagnostic étiologique d une hépatopathie chronique!!savoir suivre une hépatopathie chronique

Plus en détail

Le systeme MARS (Molecular

Le systeme MARS (Molecular Le systeme MARS (Molecular Adsorbents Recirculating System) Principes et place dans la prise en charge de l'insuffisance hépatique E.Chabrun,, interne Bordeaux Tursac,, avril 2006 Introduction Dialyse

Plus en détail

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni

Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni Évaluation et évolution de l hépatopathie dans la co-infection Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes,

Plus en détail

Les resections hépatiques des carcinomes hepatocellulaires sur cirrhose

Les resections hépatiques des carcinomes hepatocellulaires sur cirrhose SMMAD Tanger 2016 Les resections hépatiques des carcinomes hepatocellulaires sur cirrhose PR B. KADIRI C.H.U. Casablanca Traitement du C.H.C sur cirrhose impose Evaluation de la fonction hépatique Evaluation

Plus en détail

Critères prédictifs pré-opératoires : évaluation du parenchyme par biopsie

Critères prédictifs pré-opératoires : évaluation du parenchyme par biopsie Insuffisance hépatique après chirurgie hépatique Critères prédictifs pré-opératoires : évaluation du parenchyme par biopsie Dr Nathalie STURM Département d Anatomie et Cytologie Pathologiques Institut

Plus en détail

Quelles métastases hépatiques des cancers colorectaux sont résécables?

Quelles métastases hépatiques des cancers colorectaux sont résécables? Symposium International de Cancérologie Digestive SAHGE-FFCD 12 Décembre 2010 Quelles métastases hépatiques des cancers colorectaux sont résécables? K. Bentabak, A. Graba Service de Chirurgie Oncologique

Plus en détail

Prise en charge des métastases hépatiques de cancer colo-rectal

Prise en charge des métastases hépatiques de cancer colo-rectal Prise en charge des métastases hépatiques de cancer colo-rectal Dr Frédéric Meaux Jeudi 12 Avril 2012 Clinique Ambroise Paré Beuvry Rappel épidémiologique : En France, le cancer colo-rectal: 36.000 nouveaux

Plus en détail

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques 20 ème Journée d hépatologie et de transplantation hépatique 9 Juin 2014 F. Lebossé, Z. Schmitt Services d hépatologie et

Plus en détail

Critères de résécabilité des métastases hépatiques d origine colorectale

Critères de résécabilité des métastases hépatiques d origine colorectale Critères de résécabilité des métastases hépatiques d origine colorectale Cours intensif FFCD Prodige Orléans Octobre 2008 Dr Benchellal Service de Chirurgie Digestive CHU Tours Épidémiologie des MHCCR

Plus en détail

EVALUATION PREOPERATOIRE DU PATIENT CIRRHOTIQUE: POINT DE VUE DE L HEPATOLOGUE HOPITAL CENTRAL DE L ARMEE

EVALUATION PREOPERATOIRE DU PATIENT CIRRHOTIQUE: POINT DE VUE DE L HEPATOLOGUE HOPITAL CENTRAL DE L ARMEE EVALUATION PREOPERATOIRE DU PATIENT CIRRHOTIQUE: POINT DE VUE DE L HEPATOLOGUE K-SAIDANI A-BOUSSELOUB HOPITAL CENTRAL DE L ARMEE 1 INTRODUCTION -GENERALITES ~10 % des patients cirrhotiques nécessiteront

Plus en détail

LES LÉSIONS HÉPATIQUES INDUITES PAR LA CHIMIOTHÉRAPIE

LES LÉSIONS HÉPATIQUES INDUITES PAR LA CHIMIOTHÉRAPIE LES LÉSIONS HÉPATIQUES INDUITES PAR LA CHIMIOTHÉRAPIE Amélie Chau Service de chirurgie digestive et de transplantation Hôpital Claude Huriez, CHRU LILLE Un problème récurrent en chirurgie hépatique Métastases

Plus en détail

Pronostic et critères d admission des patients cirrhotiques en Réanimation. Vincent Das CHI André Grégoire, Montreuil

Pronostic et critères d admission des patients cirrhotiques en Réanimation. Vincent Das CHI André Grégoire, Montreuil Pronostic et critères d admission des patients cirrhotiques en Réanimation Vincent Das CHI André Grégoire, Montreuil Introduction : La cirrhose 2000-3000 cas/million d individus en France 8000 décès par

Plus en détail

THROMBOSE PORTE NON TUMORALE ET CIRRHOSE

THROMBOSE PORTE NON TUMORALE ET CIRRHOSE THROMBOSE PORTE NON TUMORALE ET CIRRHOSE Antoine DEBOURDEAU Cause ou conséquence de l avancée de la maladie? INTRODUCTION 2 Thrombose porte (=TP) : formation d un thrombus cruorique dans le tronc porte

Plus en détail

Evaluation de l état nutritionnel au cours de la cirrhose. Claire Chaignat 4e semestre DES HGE CHU Besançon 12 octobre 2012

Evaluation de l état nutritionnel au cours de la cirrhose. Claire Chaignat 4e semestre DES HGE CHU Besançon 12 octobre 2012 Evaluation de l état nutritionnel au cours de la cirrhose Claire Chaignat 4e semestre DES HGE CHU Besançon 12 octobre 2012 Dénutrition et cirrhose Prévalence Aspects physiopathologiques Particularités

Plus en détail

Cholangiocarcinome : vers des traitements combinés à la chirurgie? Pr Fabrice Muscari CHU Rangueil, Toulouse

Cholangiocarcinome : vers des traitements combinés à la chirurgie? Pr Fabrice Muscari CHU Rangueil, Toulouse Cholangiocarcinome : vers des traitements combinés à la chirurgie? Pr Fabrice Muscari CHU Rangueil, Toulouse Cholangiocarcinome Définition CholangioK intra-hépatique (CCI) 5-10 % CholangioK hilaire (CCH)

Plus en détail

Rationnel. Au cours de la cirrhose, il existe

Rationnel. Au cours de la cirrhose, il existe Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B : essai randomisé multicentrique CHILD B ENOX Armelle Poujol-Robert

Plus en détail

Traitement actuel des métastases hépatiques des cancers colo-rectaux

Traitement actuel des métastases hépatiques des cancers colo-rectaux Traitement actuel des métastases hépatiques des cancers colo-rectaux 40-70% KC colo-r. Méta Foie seul: 50%. Christian GOUILLAT Lyon France Exérèse chirurgicale. mortalité PO < 5%. survie à 5 ans: m=35%

Plus en détail

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011?

CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? CIRRHOSE QUAND PENSER A LA TRANSPLANTATION HEPATIQUE EN 2011? Professeur Didier SAMUEL Docteur Audrey COILLY CENTRE HEPATOBILIAIRE Unité Inserm 785 Université Paris XI HOPITAL PAUL BROUSSE VILLEJUIF, FRANCE

Plus en détail

Fontan Point de vue de l hépatologue

Fontan Point de vue de l hépatologue SIXIEME JOURNEE DE CONCERTATION DES CENTRES DE COMPETENCE DES MALADIES VASCULAIRES DU FOIE Fontan Point de vue de l hépatologue Dr Audrey Payancé (PHC) Centre de Référence des Maladies Vasculaires du Foie

Plus en détail

Infection à Pneumocystis chez les patients présentant une hépatite alcoolique aigue (HAA) grave: l alcool reste le seul responsable

Infection à Pneumocystis chez les patients présentant une hépatite alcoolique aigue (HAA) grave: l alcool reste le seul responsable Infection à Pneumocystis chez les patients présentant une hépatite alcoolique aigue (HAA) grave: l alcool reste le seul responsable G.Mogavero, TM Antonini, A.Angoulvant,V.Delvart, A.Coilly, F.Antoun,

Plus en détail

Alexandre GRYN. Le 6 Janvier 2017

Alexandre GRYN. Le 6 Janvier 2017 Chimiothérapie néoadjuvante pour carcinome urothélial de vessie infiltrant le muscle : complications post opératoires, résultats oncologiques et sélection des patients Alexandre GRYN Le 6 Janvier 2017

Plus en détail

Cabarrou P., Bureau C., Thabut D., Oberti F., Dharancy S., Carbonell N., Bouvier A., Mathurin P., Otal P., Peron JM., Vinel JP.

Cabarrou P., Bureau C., Thabut D., Oberti F., Dharancy S., Carbonell N., Bouvier A., Mathurin P., Otal P., Peron JM., Vinel JP. Hôpital Purpan CHU Toulouse Le TIPS réalisé avec des prothèses couvertes améliore la survie sans transplantation des patients atteints d une cirrhose compliquée d une ascite récidivante : résultats d une

Plus en détail

Quels sont vraiment nos résultats? Antoine Thicoïpé Bordeaux

Quels sont vraiment nos résultats? Antoine Thicoïpé Bordeaux Quels sont vraiment nos résultats? Antoine Thicoïpé Bordeaux Patient âgé et cancer Problématique fréquente et à venir.. Augmentation de l espérance de vie 85 ans : 6 ans en moyenne Cancer : 2 e cause de

Plus en détail

Carcinome hépatocellulaire.

Carcinome hépatocellulaire. Carcinome hépatocellulaire. Epidémiologie, pronostic, dépistage et diagnostic Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie du CHC Forte association

Plus en détail

Chirurgie des métastases hépatiques. Christophe Laurent

Chirurgie des métastases hépatiques. Christophe Laurent Chirurgie des métastases hépatiques Christophe Laurent Cancer colorectal Métastatique Problématique clinique Métastases résécables d emblée Métastases potentiellement résécable Non résécables sans extension

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE

PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE PRISE EN CHARGE DE LA CIRRHOSE VHC SÉVÈRE Valérie Canva, CHRU Lille XXIIe Journée Régionale de Pathologie Infectieuse 13/1/215 Liens d intérêts Orateur, participation boards & symposiums, invitations congrès

Plus en détail

Pronostic des patients cirrhotiques admis en réanimation

Pronostic des patients cirrhotiques admis en réanimation Pronostic des patients cirrhotiques admis en réanimation Delphine Weil-Verhoeven Service d Hépatologie et Soins intensifs digestifs CHRU J. Minjoz, BESANCON L admission en réanimation: un événement fréquent

Plus en détail

Le rôle du radiologue dans la prise en charge thérapeutique du CHC

Le rôle du radiologue dans la prise en charge thérapeutique du CHC Le rôle du radiologue dans la prise en charge thérapeutique du CHC J. Cazejust, B. Bessoud, C. Garcia-Alba, N. Colignon, S. El-Mouhadi, Y. Menu Service de Radiologie Hôpital Saint Antoine - Paris Epidémiologie

Plus en détail

Valeur pronostique de la protéine C-réactive chez les patients atteints de cirrhose : validation externe sur les données de la cohorte CANONIC

Valeur pronostique de la protéine C-réactive chez les patients atteints de cirrhose : validation externe sur les données de la cohorte CANONIC Valeur pronostique de la protéine C-réactive chez les patients atteints de cirrhose : validation externe sur les données de la cohorte CANONIC Cervoni JP (1), Amoros Navarro A (2), Moreau R (3), Arroyo

Plus en détail

L élasticité hépatique et les tests sanguins de fibrose sont prédictifs de survie à 5 ans au cours de l hépatite chronique virale B.

L élasticité hépatique et les tests sanguins de fibrose sont prédictifs de survie à 5 ans au cours de l hépatite chronique virale B. 71 èmes journées scientifiques de l AFEF Montpellier, Octobre 2012 L élasticité hépatique et les tests sanguins de fibrose sont prédictifs de survie à 5 ans au cours de l hépatite chronique virale B. Charline

Plus en détail

Insuffisance hépatique aiguë sur une maladie chronique du foie «Acute on Chronic Liver Failure» Une nouvelle entité

Insuffisance hépatique aiguë sur une maladie chronique du foie «Acute on Chronic Liver Failure» Une nouvelle entité Insuffisance hépatique aiguë sur une maladie chronique du foie «Acute on Chronic Liver Failure» Une nouvelle entité Professeur Faouzi SALIBA 1,2,3 Docteur Eric LEVESQUE 1,2,3 1. AP-HP Hôpital Paul Brousse,

Plus en détail

Transplantation hépatique pour hépatite alcoolique aiguë : Arguments POUR. Dr P. Deltenre Hôpital de Jolimont CHU Lille

Transplantation hépatique pour hépatite alcoolique aiguë : Arguments POUR. Dr P. Deltenre Hôpital de Jolimont CHU Lille Transplantation hépatique pour hépatite alcoolique aiguë : Arguments POUR Dr P. Deltenre Hôpital de Jolimont CHU Lille HAA - Pronostic 4.6 (TP (sec) - TP témoin) + bilirubine (mg/dl) 17.1 Maddrey, et al.

Plus en détail

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Jean-Marie Péron Service dʼhépato-gastro-entérologie Hôpital Purpan Toulouse Epidémiologie : rôle du diabète et de la stéatopathie métabolique Le traitement

Plus en détail

Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers

Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers * Others : Budd Chiari : 640 Benign liver tumors or Polycystic diseases : 834 Parasitic diseases : 62 Other liver diseases : 454 TH

Plus en détail

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à :

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à : Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B : essai randomisé multicentrique CHILDBENOX Armelle Poujol-Robert

Plus en détail

Cancer de l estomac traitements périopératoire

Cancer de l estomac traitements périopératoire Cancer de l estomac traitements périopératoire P. Michel Unité d oncologie Digestive Service d Hépato-gastroentérologie CHU de Rouen 1. Survie après chirurgie TNM Stade UICC 1997 Cancer 2000 USA Survie

Plus en détail

Syndrome de Budd-Chiari, Thrombose Portale, et Syndrome Myéloprolifératif

Syndrome de Budd-Chiari, Thrombose Portale, et Syndrome Myéloprolifératif DES Hématologie Syndrome de Budd-Chiari, Thrombose Portale, et Syndrome Myéloprolifératif Dominique-Charles Valla Service d Hépatologie, Université Denis Diderot-Paris 7, Inserm U773 Hôpital Beaujon (AP-HP),

Plus en détail

Complications de la chirurgie hépatique chez les patients cirrhotiques atteints d un carcinome hépatocellulaire.

Complications de la chirurgie hépatique chez les patients cirrhotiques atteints d un carcinome hépatocellulaire. Mémoire de maîtrise Complications de la chirurgie hépatique chez les patients cirrhotiques atteints d un carcinome hépatocellulaire. Etudiante TRAN Rosalie Tuteur Dr. HALKIC Nermin, PD & MER Service de

Plus en détail

Cholangite Sclérosante : Survie (sans TH)

Cholangite Sclérosante : Survie (sans TH) Cholangite Sclérosante : Survie (sans TH) (Ponsioen et al, Gut 2002) n = 174 TH : 8% CSP et Cholangiocarcinome Risque cumulé (%) 15 10 5 0 Kornfeld et al, Scand J Gastroenterol 1997 Diagnostic très difficile:

Plus en détail

Nouveautés dans le domaine des greffes de foie

Nouveautés dans le domaine des greffes de foie Journées Médicales de Strasbourg 2014 Nouveautés dans le domaine des greffes de foie Dr F Faitot, Dr E Housseau, Dr P Addeo Service du Pr Bachellier Service de Chirurgie Hépatique, Pancréatique, Générale

Plus en détail

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose

L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose L hépatite aiguë E : un facteur de décompensation de la cirrhose Résultats d une étude prospective monocentrique française 4 Octobre 2013 H Blasco-Perrin (1) ; F Abravanel (2) ; C Bureau (1) ; JP Vinel

Plus en détail

Spécificité d e de la la c hirurgie chirurgie du sujet âgé Dr T. Wagner

Spécificité d e de la la c hirurgie chirurgie du sujet âgé Dr T. Wagner Spécificité de la chirurgie du sujet âgé Dr T. Wagner Chirurgie colorectale du sujet âgé Faut-il opérer? Espérance de vie Risque de la chirurgie Balance bénéfice risque Quel type de chirurgie réaliser?

Plus en détail

Hépatite alcoolique aiguë

Hépatite alcoolique aiguë FMC des hépato-gastroentérologues d Aquitaine Aquitaine Gastro Samedi 26 septembre 2015 - Bayonne Hépatite alcoolique aiguë Qui biopsier, qui traiter, qui greffer? JB Hiriart Hôpital du Haut-Lévêque CHU

Plus en détail

Département de Chirurgie Centre Léon Bérard, Lyon, FRANCE.

Département de Chirurgie Centre Léon Bérard, Lyon, FRANCE. Prévention des adhérences péri hépatiques au cours des hépatectomies en 2-temsp pour métastases hépatiques de cancers colorectaux : Résultats oncologiques finaux d un l étude SEPRA-C2T. SEPRA-C2T, Clinicaltrial.gov

Plus en détail

Thrombose porte et cirrhose. François Durand Hépatologie Hôpital Beaujon

Thrombose porte et cirrhose. François Durand Hépatologie Hôpital Beaujon Thrombose porte et cirrhose François Durand Hépatologie Hôpital Beaujon Cirrhose: source d hémorragie pas de thrombose Hémorragie facteurs de coagulation o Facteur II o Facteur VII o Facteur IX o Facteur

Plus en détail

Foie cirrhotique > 90%

Foie cirrhotique > 90% Cirrhose et carcinome hépatocellulaire Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie (1) 1- Forte association avec les maladies chroniques du foie Foie

Plus en détail

CHIRURGIE DES MÉTASTASES HÉPATIQUES D UN CANCER COLORECTAL

CHIRURGIE DES MÉTASTASES HÉPATIQUES D UN CANCER COLORECTAL CHIRURGIE DES MÉTASTASES HÉPATIQUES D UN CANCER COLORECTAL Gabriele BARABINO Université Jean Monnet - CHU Saint Etienne Chirurgie Digestive et Oncologique Thèse de Doctorat Gabriele BARABINO 22 octobre

Plus en détail

Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie

Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie Cas Clinique Laetitia Fartoux Service d Hépatologie, Hôpital Saint-Antoine 68 ans HTA traitée par amlor Diabète non insulino-dépendant (régime seul) Intoxication

Plus en détail

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment?

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Liens d intérêt Echosens Supersonic Imagine Pourquoi faut-il évaluer la fibrose?

Plus en détail

Optimisation de la prise en charge de l ascite chez le cirrhotique. P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle

Optimisation de la prise en charge de l ascite chez le cirrhotique. P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle Optimisation de la prise en charge de l ascite chez le cirrhotique P Mathurin Hôpital Claude Huriez Lillle SD âgée de 45 ans consultant pour avis sur prise en charge thérapeutique d une ascite abondante

Plus en détail

L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky, B. Larroque, G. Babany, F. Durand, PE. Rautou, D. Valla. Hôpital Beaujon, AP-HP, Clichy

L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky, B. Larroque, G. Babany, F. Durand, PE. Rautou, D. Valla. Hôpital Beaujon, AP-HP, Clichy Le diabète est un facteur de risque de complications et de décès ou transplantation hépatique chez les malades atteints de cirrhose virale C, indépendamment du MELD L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky,

Plus en détail

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à :

Les thrombi dans la microcirculation hépatique sont associés à : Impact de l anticoagulation à dose préventive par héparine de bas poids moléculaire sur la morbi-mortalité chez des patients cirrhotiques Child B7-C10 : essai randomisé multicentrique CHILDBENOX Armelle

Plus en détail

Actualités sur les marqueurs non invasifs de la fibrose hépatique

Actualités sur les marqueurs non invasifs de la fibrose hépatique Actualités sur les marqueurs non invasifs de la fibrose hépatique paul.cales@univ-angers.fr Alger, 14/12/11 Plan Introduction Diagnostic Fibrose Cirrhose HTP Pronostic Dépistage Introduction Sujet limité

Plus en détail

Un score moléculaire à «5 gènes» est associé au pronostic des carcinomes hépatocellulaires réséqués

Un score moléculaire à «5 gènes» est associé au pronostic des carcinomes hépatocellulaires réséqués Un score moléculaire à «5 gènes» est associé au pronostic des carcinomes hépatocellulaires réséqués J-C. Nault 1, A. de Reyniès 2, J. Calderaro 1, G. Couchy 1, J. Tran Van Nhieu 3, T. Decaens 3, A. Laurent

Plus en détail

La Cirrhose Biliaire Primitive: Actualités C. Corpechot

La Cirrhose Biliaire Primitive: Actualités C. Corpechot La Cirrhose Biliaire Primitive: Actualités C. Corpechot Centre de Référence des Maladies Inflammatoires des Voies Biliaires Hôpital Saint-Antoine Paris Conflits d intérêt Aucun conflit d intérêt à déclarer

Plus en détail

Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie. Sébastien DHARANCY CHRU Lille

Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie. Sébastien DHARANCY CHRU Lille Transplantation hépatique et Maladie Alcoolique du foie Sébastien DHARANCY CHRU Lille Consommation en alcool Consommation en litres d alcool pur par habitant de plus de 15 ans Consommation en alcool Consommation

Plus en détail

La transplantation hépatique pour les nuls (nulles) Jérome Dumortier Isabelle Rosa

La transplantation hépatique pour les nuls (nulles) Jérome Dumortier Isabelle Rosa La transplantation hépatique pour les nuls (nulles) Jérome Dumortier Isabelle Rosa 1 Mr H, 60 ans Pas d antécédents particuliers Ancien commercial, marié DNID traité par metformine HTA traitée par inhibiteurs

Plus en détail

La dysfonction d ABD. Amine Benkabbou Hôpital Paul Brousse, Villejuif. 4ème journée thématique de l ACHBT jeune Lille, Septembre 2009

La dysfonction d ABD. Amine Benkabbou Hôpital Paul Brousse, Villejuif. 4ème journée thématique de l ACHBT jeune Lille, Septembre 2009 La dysfonction d ABD Amine Benkabbou Hôpital Paul Brousse, Villejuif 4ème journée thématique de l ACHBT jeune Lille, Septembre 2009 Les anastomoses bilio-digestives Méthodes chirurgicales de drainage de

Plus en détail

Top «5» des articles publiés en 2013 CHC et les cancers des voies biliaires

Top «5» des articles publiés en 2013 CHC et les cancers des voies biliaires Top «5» des articles publiés en 2013 CHC et les cancers des voies biliaires Astrid Lièvre Département d Oncologie Médicale Hôpital René Huguenin Institut Curie Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Résécabilité des cholangiocarcinomes

Résécabilité des cholangiocarcinomes Résécabilité des cholangiocarcinomes extrahépatiques Emmanuel Buc Chirurgie digestive et hépato-biliaire CHU Estaing - Clermont-Ferrand 1 Cancer des voies biliaires extra-hépatiques Tumeurs rares : 2 à

Plus en détail

CHOLANGIOCARCINOMES PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE. Laurent Sulpice, CHU Rennes

CHOLANGIOCARCINOMES PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE. Laurent Sulpice, CHU Rennes CHOLANGIOCARCINOMES PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE Laurent Sulpice, CHU Rennes DESC Nantes Janvier 2003 Tumeurs rares : 2 à 5 % des cancers digestifs De type glandulaire : adénocarcinome

Plus en détail

Métastases hépatiques du cancer colorectal Frédéric Cohen, Yves Rinaldi, Antoine Camerlo Hopital Européen Marseille AMOC Cannes 2015

Métastases hépatiques du cancer colorectal Frédéric Cohen, Yves Rinaldi, Antoine Camerlo Hopital Européen Marseille AMOC Cannes 2015 Métastases hépatiques du cancer colorectal Frédéric Cohen, Yves Rinaldi, Antoine Camerlo Hopital Européen Marseille AMOC Cannes 2015 1 EPIDEMIOLOGIE Incidence CCR en France en 2014 = 38 000 nveaux cas

Plus en détail

Prise en charge périopératoire du cirrhotique. C. PAUGAM-BURTZ, Service d Anesthésie-Réanimation Hôpital BEAUJON AP-HP, Clichy

Prise en charge périopératoire du cirrhotique. C. PAUGAM-BURTZ, Service d Anesthésie-Réanimation Hôpital BEAUJON AP-HP, Clichy Prise en charge périopératoire du cirrhotique C. PAUGAM-BURTZ, Service d Anesthésie-Réanimation Hôpital BEAUJON AP-HP, Clichy Pas de conflit d interet Rappels cirrhose Risques liés à la chirurgie Optimisation

Plus en détail

Stratégie Thérapeutique des métastases hépatiques résécables des cancers colo-rectaux

Stratégie Thérapeutique des métastases hépatiques résécables des cancers colo-rectaux Stratégie Thérapeutique des métastases hépatiques résécables des cancers colo-rectaux Dr Philippe KOSYDAR- chirurgie Digestive SEL des Drs BRIEZ et KOSYDAR Polyclinique du Bois Oncomel Introduction Foie

Plus en détail

Traitement du cancer des voies biliaires. Aziz Zaanan, le 7 décembre 2007

Traitement du cancer des voies biliaires. Aziz Zaanan, le 7 décembre 2007 Traitement du cancer des voies biliaires Aziz Zaanan, le 7 décembre 2007 Traitement chirurgical = seul traitement à visée curative Classification de Thomkins Classification de Bismuth et Corlette pour

Plus en détail

ABOCIRRALVIR. Influence du groupe sanguin ABO sur le risque de complications en cas de cirrhose alcoolique ou virale C

ABOCIRRALVIR. Influence du groupe sanguin ABO sur le risque de complications en cas de cirrhose alcoolique ou virale C ABOCIRRALVIR Influence du groupe sanguin ABO sur le risque de complications en cas de cirrhose alcoolique ou virale C Etude nichée sur les cohortes nationales CIRRAL et CIRVIR de patients atteints de cirrhose

Plus en détail

ANESTHÉSIE ET FOIE. Dre Micheline Nguyen 21 avril 2016

ANESTHÉSIE ET FOIE. Dre Micheline Nguyen 21 avril 2016 ANESTHÉSIE ET FOIE Dre Micheline Nguyen 21 avril 2016 Anatomie et physiologie hépatique PLAN Le patient cirrhotique La greffe hépatique La chirurgie autre que la greffe chez le patient cirrhotique ANATOMIE

Plus en détail

La transplantation hépatique

La transplantation hépatique La transplantation hépatique Homme, 36 ans, cirrhose VHB, Child C 12/15 thrombose de la veine porte, durée : 16 heures, sang : 30 + 40 US, 2 réinterventions : hémorragie puis péritonite biliaire, décès

Plus en détail

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique R. Gérolami Généralités Epidémiologie Evaluation du foie non tumoral Diagnostic du CHC Bilan d extension Classifications CHC : Epidémiologie 620

Plus en détail

Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation

Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation Journée d Hépatologie de l Hôpital Beaujon Université Paris-Diderot 11 janvier 2014 Cirrhose, Thrombose et Anticoagulation Dominique-Charles Valla Cirrhose et Thrombose Lorsque les plaquettes sont > 50

Plus en détail

Maladie alcoolique du foie: Prise en charge. 17/12/2011 Simon PERNOT Pierre NAHON

Maladie alcoolique du foie: Prise en charge. 17/12/2011 Simon PERNOT Pierre NAHON Maladie alcoolique du foie: Prise en charge 17/12/2011 Simon PERNOT Pierre NAHON Prise en charge de la MAF Prise en charge de la MAF Prise en charge des comorbidités Prendre en charge les facteurs aggravants

Plus en détail

La Transplantation Hépatique. Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy

La Transplantation Hépatique. Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy La Transplantation Hépatique Claire Francoz Réanimation Hépatique et Transplantation, Hépatologie, Hôpital Beaujon, Clichy TRANSPLANTATION HÉPATIQUE Les indications de Transplantation Hépatique Indications

Plus en détail

DRAINAGE BILIAIRE PRÉ-OPÉRATOIRE

DRAINAGE BILIAIRE PRÉ-OPÉRATOIRE DRAINAGE BILIAIRE PRÉ-OPÉRATOIRE Pas d évidence scientifique en faveur d un drainage pré-opératoire (Méta-analyses discordantes 2013-2015), décision multi-disciplinaire, nécessité étude prospective (Y

Plus en détail

Carcinomes hépatocellulaires: dépistage et diagnostic, place de la radiologie et de l histologie

Carcinomes hépatocellulaires: dépistage et diagnostic, place de la radiologie et de l histologie Carcinomes hépatocellulaires: dépistage et diagnostic, place de la radiologie et de l histologie Docteurs X Causse, C Bonneau, G Debillon Service d hépato-gastroentérologie et d oncologie digestive Service

Plus en détail

La mesure du TP est-elle fiable?

La mesure du TP est-elle fiable? La mesure du TP est-elle fiable? Peut on faire confiance au TP comme marqueur de la sévérité de l insuffisance hépatocellulaire (IHC)? Annie Robert, Hôpital Saint-Antoine, Paris Le TP Plasma citraté Mélange

Plus en détail

ELASTOMÉTRIE ET DIAGNOSTIC DE LA FIBROSE HÉPATIQUE SÉVÈRE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D HÉMOCHROMATOSE HOMOZYGOTE C282Y

ELASTOMÉTRIE ET DIAGNOSTIC DE LA FIBROSE HÉPATIQUE SÉVÈRE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D HÉMOCHROMATOSE HOMOZYGOTE C282Y ELASTOMÉTRIE ET DIAGNOSTIC DE LA FIBROSE HÉPATIQUE SÉVÈRE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D HÉMOCHROMATOSE HOMOZYGOTE C282Y L Legros (1); E Bardou-Jacquet (1); M Latournerie (1); Y Désille (1); B Turlin (2);

Plus en détail

UN TAUX ELEVE DE CORTISOL LIBRE SERIQUE PREDIT LA MORTALITE A 12 MOIS CHEZ DES PATIENTS CIRRHOTIQUES STABLES

UN TAUX ELEVE DE CORTISOL LIBRE SERIQUE PREDIT LA MORTALITE A 12 MOIS CHEZ DES PATIENTS CIRRHOTIQUES STABLES UN TAUX ELEVE DE CORTISOL LIBRE SERIQUE PREDIT LA MORTALITE A 12 MOIS CHEZ DES PATIENTS CIRRHOTIQUES STABLES Thévenot T 1, Dorin R 2, Qualls CR 3, Clerc B 1, Sapin R 4, Grandclément E 5, Cervoni JP 1,

Plus en détail

Diagnostic du carcinome hépatocellulaire. (1) Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Hôpital Jean Verdier, Service d'hépato-

Diagnostic du carcinome hépatocellulaire. (1) Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Hôpital Jean Verdier, Service d'hépato- Diagnostic du carcinome hépatocellulaire Rédacteur : Jean-Claude TRINCHET (1, 2) (1) Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Hôpital Jean Verdier, Service d'hépato- Gastroentérologie, 93140 Bondy. (2) Université

Plus en détail

Traitement du petit carcinome hépatocellulaire sur cirrhose

Traitement du petit carcinome hépatocellulaire sur cirrhose Post U (2013) 243-248 Traitement du petit carcinome hépatocellulaire sur cirrhose Objectifs pédagogiques Quel est le bilan pré-thérapeutique? Quelles sont les indications de la transplantation? Quels sont

Plus en détail

CHIP intérêt et limites. Dr Ghouti laurent Fédération digestive CHU Toulouse

CHIP intérêt et limites. Dr Ghouti laurent Fédération digestive CHU Toulouse CHIP intérêt et limites Dr Ghouti laurent Fédération digestive CHU Toulouse Indications Cancer colorectal (CCR) Pseudomyxome Péritonéal (PMP) Mésothéliome péritonéal Cancer Gastrique Psammocarcinome Sarcomatose

Plus en détail

Mise au point Le foie hypoxique

Mise au point Le foie hypoxique Mise au point Le foie hypoxique Foie cardiaque foie de choc foie ischémique Emmanuelle Mercier, ARCO, Tours Tout commence en 1901 Mallory: série s d autopsie d (1190) Nécrose centrolobulaire: : 99 cas

Plus en détail

Ictère par cancer obstruant la voie biliaire : Faut-il drainer avant la chirurgie? JC Saurin Cours intensif de la FFCD Octobre 2014

Ictère par cancer obstruant la voie biliaire : Faut-il drainer avant la chirurgie? JC Saurin Cours intensif de la FFCD Octobre 2014 Ictère par cancer obstruant la voie biliaire : Faut-il drainer avant la chirurgie? JC Saurin Cours intensif de la FFCD Octobre 2014 1. Rétention biliaire et situation pro-inflammatoire Prolifération bactérienne

Plus en détail

Epidémie à Enterococcus faecium résistant aux glycopeptides (ERG) dans un CHU parisien: analyse de morbi -mortalité

Epidémie à Enterococcus faecium résistant aux glycopeptides (ERG) dans un CHU parisien: analyse de morbi -mortalité Epidémie à Enterococcus faecium résistant aux glycopeptides (ERG) dans un CHU parisien: analyse de morbi -mortalité L. Escaut, P. Ichai, F. Saliba, N. Kassis, E. Rudant, S. Bouam, D. Vittecoq Service de

Plus en détail

L insuffisance hépa/que. Dr Olivier Detry Chirurgie Abdominale CHU Liège

L insuffisance hépa/que. Dr Olivier Detry Chirurgie Abdominale CHU Liège L insuffisance hépa/que Dr Olivier Detry Chirurgie Abdominale CHU Liège Le foie Le foie Insuffisance hépa/que Hépa/te aigue et hépa/te fulminante Hépa/te alcoolique aigue Insuffisance hépa/que chronique

Plus en détail

Aspects hépatiques de la polykystose hépato-rénale Dr Moana Gelu-Simeon Professeur Didier Samuel

Aspects hépatiques de la polykystose hépato-rénale Dr Moana Gelu-Simeon Professeur Didier Samuel Aspects hépatiques de la polykystose hépato-rénale Dr Moana Gelu-Simeon Professeur Didier Samuel Centre Hépatobiliaire Unité Inserm-Paris Sud 785 Hopital Paul Brousse Université Paris Sud Villejuif, France

Plus en détail

Critères d admission SIPO et soins continus

Critères d admission SIPO et soins continus Critères d admission SIPO et soins continus G. Lebuffe Pôle d anesthésie-réanimation Hôpital Claude Huriez CHRU de Lille, France Soins intensifs: Décret 2002 D 124-104 Unité prenant en charge les patients

Plus en détail