Etude sur le portage de repas à domicile

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude sur le portage de repas à domicile"

Transcription

1 D éveloppe m ent territori al É val uation P olitiques sociales E ur ope Etude sur le portage de repas à domicile PHASE 1 Juillet , place de la mairie Saint-Héand tél. : courriel : NAF : 741 E - siret :

2 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 Avant propos VALDAC : un territoire de contrastes Une population concentrée dans la vallée du Rhône Une dynamique démographique profitant aux espaces urbains Une population vieillissante Une population plus aisée dans la vallée du Rhône Le portage de repas à domicile sur le territoire de VALDAC Une couverture territoriale inégale Différents types de prestataires Le profil des usagers Les repas Les modes de liaison Les moyens humains La gestion du service Le coût et le financement du service Perception du portage de repas à domicile par les acteurs locaux Les points forts Les difficultés rencontrées Les besoins encore non satisfaits Les projets et réflexions en cours Les prestataires Les communes Synthèse et enjeux Principaux éléments de constat Des évolutions à prendre en compte Les enjeux Annexes : Données de cadrage sur le portage de repas à domicile Le contexte juridique Le contexte institutionnel local Evolution générale des services à la personne au domicile des particuliers Liste des personnes rencontrées ou contactées VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

3 Avant propos «Le service de portage de repas est l un des piliers du maintien à domicile des personnes âgées. Précieux et très souvent réclamé, il permet de prévenir la dénutrition. Mais au-delà de sa vocation nutritionnelle, ce service joue un vrai rôle social. Grâce à la visite du livreur, il offre une ouverture sur l extérieur à des êtres souvent isolés.» 1 "Valence Drôme Ardèche Centre" souhaite engager une réflexion prospective sur ce type de service à l échelle de son territoire. Il s agit de "définir l'offre de services de portage de repas sur le territoire VALDAC dans une perspective de qualification pour une offre de services adaptée au territoire". Dans ce cadre, VALDAC s est adjoint les services du cabinet Sitelle en lui confiant la réalisation d'un état des lieux de l'offre et des besoins permettant d'établir un diagnostic et de préciser les "pistes opérationnelles de propositions de mutualisations de services". La méthodologie adoptée : La démarche se décompose en deux étapes : - La réalisation d'un état des lieux et d un diagnostic : état des lieux de l offre, précision des besoins. - L établissement de pistes opérationnelles d'actions. L état des lieux et le diagnostic, dont le présent rapport rend compte, s'appuient sur : - une enquête menée auprès des communes du territoire, - une enquête menée auprès de l'ensemble des structures proposant un service de portage de repas à domicile sur le territoire de VALDAC (communes et CCAS, communautés de communes, associations, entreprises privées, établissements pour personnes âgées), - des entretiens avec des partenaires et personnes ressources 2, - une analyse démographique, - la réunion de restitution et de débat organisée le 2 juillet 2010 avec les différents acteurs concernés par la démarche (communes, prestataires, partenaires institutionnels). 1 Source : Proximologie. 2 Voir liste en annexe. VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

4 Présentation du territoire d étude : Situé à cheval sur les départements de l Ardèche et de la Drôme, le territoire de Valence Drôme Ardèche Centre couvre 105 communes réparties sur 15 cantons. Territoire de projet, cette intercommunalité s est engagée en 2008 dans la procédure régionale des Contrats de Développement Rhône Alpes pour une durée de 5 ans. Cette procédure est portée par le Syndicat Mixte Eyrieux Ouvèze Vernoux (SMEOV). VALDAC : Découpage cantonal VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

5 VALDAC englobe dans son périmètre 10 Communautés de communes 3 et 1 Communauté d Agglomération (Valence Agglo Sud Rhône-Alpes ou «Valence Major»). Une grande partie du territoire appartient au Parc naturel régional des Monts d Ardèche. PNR des Monts d Ardèche et de la Montagne Ardéchoise Si l Est du territoire bénéficie d une desserte routière performante (A7, RN7, RN75, RN86 ), la partie Ouest apparaît en revanche beaucoup MOINS irriguée : «le dimensionnement des voies, le relief et l état parfois médiocre de la voirie allongent sensiblement les temps de trajet. Il en résulte différentes conséquences : - des liaisons Est-Ouest difficiles, - des liaisons inter-vallées également peu aisées, - l enclavement de certaines communes ardéchoises» 4. Réseau routier 3 Les Communautés de communes de Rhône-Crussol et du Pays de Crussol ont récemment fusionné. 4 Diagnostic stratégique Septembre VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

6 1. VALDAC : un territoire de contrastes A la fois rural et urbain, VALDAC est partagé entre la montagne Ardéchoise à l ouest, et la vallée du Rhône à l Est Une population concentrée dans la vallée du Rhône : En 2006, VALDAC compte habitants (126 habitants au km 2 ) répartis de façon inégale sur le territoire : - à l Est, les principales villes 5 de la vallée du Rhône concentrent 55% de la population du territoire (31% dans la seule ville de Valence) avec des densités parfois supérieures à habitants au km 2. - la population se concentre également dans l aire urbaine de Privas (8 624 habitants à Privas en 2006, 710 hab/km 2 ) et le long des principaux axes de communication. - à l Ouest, dans les zones rurales et de montagne, les densités de population restent à l inverse souvent inférieures à 20 habitants au km 2 (pour un tiers des communes du territoire), à l exception du pôle industriel du Cheylard (248 habitants au km 2 ). Densité Densités de de population en par 2006 commune en 2006 Saint-Martinde-Valamas Le Cheylard Lamastre Vernoux-en-Vivarais Bourg-lès-Valence Saint-Péray Valence Portes-lès -Valence Chabeuil carte Sitelle Saint-Pierreville La Voulte-sur-Rhône Privas Chomérac source : INSEE Nombre d habitants d'habitants au au km2 km² de 1000 à 1779 de 500 à 1000 de 200 à 500 de 100 à 200 de 50 à 100 de 20 à 50 de 4 à 20 5 Valence, Bourg-les-Valence, Portes-les-Valence, Guilherand-Granges, Saint-Péray, Chabeuil. VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

7 1.2. Une dynamique démographique profitant aux espaces urbains : Le territoire de VALDAC connaît depuis plusieurs années une croissance démographique constante (+22,5% depuis 1968), avec une légère accélération entre les deux derniers recensements ( habitants entre 1999 et 2006, soit une hausse de 4%). Source : Insee Cette tendance générale recouvre toutefois des réalités très différentes d un secteur à l autre. Ainsi la dynamique démographique bénéficie principalement aux espaces urbains, alors qu à l inverse, le dépeuplement des espaces ruraux se poursuit. Evolution de la population entre 1999 et 2006 Saint-Martin-de-Valamas Le Cheylard Lamastre Vernoux-en-Vivarais Bourg-lès-Valence Saint-Péray Valence Chabeuil Portes-lès-Valence Saint-Pierreville La Voulte-sur-Rhône Taux de variation (%) Privas Chomérac de +20 à +27,7 de +10 à +20 carte Sitelle source : INSEE de 0 à +10 de 0 à -10 de -20 à -31,5 VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

8 1.3. Une population vieillissante : En 2006, le territoire de VALDAC compte habitants de 60 ans et plus, contre en 1999, soit une progression de 13% en 7 ans. L analyse de la pyramide des âges indique en effet un vieillissement progressif de la population de VALDAC, avec une augmentation marquée du nombre de personnes dans les classes d âges supérieures, notamment les ans, classe potentiellement concernée par des services d aide à domicile dans les années futures. Evolution de la population par classe d âges, de 1990 à Source : Insee Les cartes suivantes montrent un vieillissement plus marqué dans les zones urbaines (agglomération de Valence, Privas et ses alentours). A l inverse, 23 communes, dont les 2/3 ont moins de 300 habitants, voient le nombre de plus de 60 ans diminuer entre les deux derniers recensements. Cette progression du nombre de personnes âgées dans, ou, en périphérie des villes n est pas propre au territoire VALDAC. C est une tendance observée au niveau national : «désormais résident au cœur des villes des familles vieillissantes aisées ou pauvres. Les tendances montrent un rapprochement des personnes âgées vers les bourgs pour bénéficier des services de proximité ( ) Dans les centres bourgs, les personnes âgées occupent des logements sociaux réservés avec des crédits de l Etat. C est une étape intermédiaire entre leur habitation et le foyer. Ils bénéficient ainsi des services de proximité, des après-midis récréatifs, du portage des repas...» 7. 6 Cantons de Bourg-les-Valence, Chabeuil, Chomérac, Lamastre, La Voulte, Le Cheylard, Privas, St-Martin de Valamas, St- Péray, St-Pierreville, Vernoux, Porte-les-Valence, Valence. 7 Union Nationale des Associations Familiales - Université des familles 7/07/2007. VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

9 Evolution du nombre de personnes de plus de 60 ans entre 1999 et 2006 Saint-Martinde-Valamas Le Cheylard Lamastre Vernoux-en-Vivarais Bourg-lès -Valence Saint-Péray Valence Chabeuil Portes-lès-Valence carte Sitelle Saint-Pierreville source : INSEE Privas Chomérac La Voulte-sur-Rhône Variation des plus de 60 ans de +40 à +61% de +20 à +40% de 0 à +20% de -20% à 0 de -40 à -20% Plus de 40% : Beauvallon, Gilhac-et-Bruzac, Saint-Marcel-lès-Valence, Borée, Lyas. De +20% à +40% : Beauchastel, Freyssenet, Montéléger, Saint-Apollinaire-de-Rias, Alissas, Veyras, Chomérac, Saint-Étiennede-Serre, Beaumont-lès-Valence, Étoile-sur-Rhône, Toulaud, Saint-Priest, Portes-lès-Valence, Saint-Péray, Malissard, Chabeuil, Saint-Sylvestre, Saint-Romain-de-Lerps, Issamoulenc, Pourchères, Jaunac, Creysseilles, Cornas, Coux, Châteauneuf-de-Vernoux, Gluiras. Nombre de personnes de plus de 60 ans en 2006 Saint-Martin -de-valamas Le Cheylard Lamastre Vernoux-en-Vivarais Bourg-lès-Valence Saint-Péray Valence Portes-lès-Valence Chabeuil Saint-Pierreville La Voulte-sur-Rhône carte Sitelle Privas Chomérac source : INSEE VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

10 Une tendance amenée à se poursuivre dans les prochaines années : Au niveau national, l Insee prévoit que le nombre personnes de 60 ans et plus passera de 12,6 millions en 2005 à 20,9 millions en 2035, soient +8,3 millions d habitants et +66% 8. Cette forte augmentation annoncée s explique par l augmentation de l espérance de vie et l arrivée à des âges élevés des personnes nées entre 1945 et 1975 qui correspondent aux classes très fournies de l après guerre. Sur le territoire VALDAC, si le vieillissement de la population se poursuit au même rythme qu entre les deux derniers recensements (+12,9% en 7 ans), on peut estimer à environ le nombre de personnes de 60 ans et plus vivant sur ce territoire en En revanche, si on suit les projections de l Insee (+66% en 30 ans), ce nombre sera supérieur à habitants. Projections démographiques : évolution du nombre de 60 ans et plus Projections démographiques : personnes de plus de 75 ans et personnes vivant seules L augmentation du nombre de personnes âgées de 75 et plus sur le territoire VALDAC, les plus susceptibles d être touchées par l apparition de la dépendance, apparaît encore plus sensible entre 1999 et 2006, passant de à soit +25,6% en 7 ans. Suivant ce rythme de croissance, VALDAC pourrait compter personnes de 75 ans et plus en De la même manière, personnes de 65 ans et plus pourraient vivre seules en 2013, contre en 2006 et en 1999 (+16,2% en 7 ans). 8 Scénario central du modèle de projections OMPHALE de l Insee. VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

11 1.4. Une population plus aisée dans la vallée du Rhône : La population vivant sur le territoire VALDAC présente un niveau de revenu globalement moins élevé qu à l échelle départementale. Ainsi, la médiane du revenu fiscal 9 des ménages du territoire se situe à en 2007, contre en Ardèche et dans la Drôme. Mais là encore, de fortes disparités persistent puisque les revenus les plus élevés se concentrent dans les espaces urbains, essentiellement dans la vallée du Rhône (autour de Valence) et dans le sud du territoire (Privas et ses alentours) : - 25 communes urbaines et péri-urbaines présentent un taux de foyers fiscaux imposables supérieur à la moyenne régionale (57,5%), 37 ont une médiane du revenu fiscal supérieure à à l inverse, à l ouest du territoire, plus de 60 communes présentent un taux de foyers fiscaux imposables inférieur à la moyenne ardéchoise (49,2%) et une médiane du revenu fiscal inférieure à (voir cartes page suivante) 9 La médiane du revenu fiscal par unité de consommation partage les personnes en deux groupes : la moitié des personnes appartiennent à un ménage qui déclare un revenu par UC inférieur à cette valeur et l'autre moitié présente un revenu par UC supérieur. Cet indicateur permet donc de mesurer le niveau central des revenus par UC au sein d'une zone. VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

12 Part des foyers fiscaux imposés en 2007 Saint-Martinde-Valamas Le Cheylard Lamastre Vernouxen-Vivarais Bourg-lès -Valence Saint-Péray Valence Chabeuil Portes-lès Valence Saint-Pierreville La Voulte sur-rhône Part de foyers fiscaux imposés Privas Chomérac de 60 à 72% de 50 à 60% carte Sitelle source : INSEE de 30 à 50% de 22 à 30% Données non fournies par l Insee (Secret statistique lié au faible nombre de foyers concernés) Médiane revenu fiscal des ménages en 2007 Saint-Martin -de-valamas Le Cheylard Lamastre Vernoux-en -Vivarais Bourg-lès- Valence Saint- Valence Péray Porteslès-Valence Chabeuil Saint-Pierreville La Voulte sur-rhône de à Privas Chomérac de à de à carte Sitelle source : INSEE de à de à VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

13 2. Le portage de repas à domicile sur le territoire de VALDAC Les éléments suivants s appuient sur deux enquêtes menées auprès de l ensemble des 105 communes de VALDAC et des organismes proposant un service de portage de repas à domicile sur le territoire : - 67 communes ont répondu à l enquête (soit un taux de retour de 64%) 10, - ainsi que 14 organismes sur les 23 identifiés (61%) 11. Communes ayant répondu à l enquête Etude portage de repas à domicile : communes ayant répondu au questionnaire au 28 juin 2010 Lamastre Saint-Martin -de-valamas Le Cheylard Vernoux-en-Vivarais Saint-Péray Valence Chabeuil Saint-Pierreville La Voulte-sur-Rhône Privas communes ayant répondu carte Sitelle Chomérac réponses données par la CC Eyrieux aux Serres Si les organismes et communes n ont pas tous répondu à l enquête, les résultats obtenus, croisés avec d autres sources de données (entretiens, investigations complémentaires), permettent néanmoins d obtenir un état des lieux relativement précis des services de portage de repas à domicile sur le territoire VALDAC communes + la communauté de communes Eyrieux aux Serres (10 communes) CCAS, 1 communauté de communes, 5 associations, 2 entreprises privée, et 1 EHPAD. VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

14 2.1. Une couverture territoriale inégale : Plus d une commune sur deux bénéficie d un service de portage de repas à domicile sur le territoire Valence Drôme Ardèche Centre : 60 communes selon l enquête, soit un taux de couverture de 57%. Services de portage de repas à domicile : couverture territoriale Lamastre Saint-Martin -de-valamas Le Cheylard Vernoux -en-vivarais Saint-Péray Valence Chabeuil Saint-Pierreville La Voulte-sur -Rhône communes couvertes Privas Chomérac communes non couvertes communes non renseignées carte Sitelle Mais ces services sont répartis de façon inégale sur le territoire : - l offre est ainsi particulièrement développée dans les communes urbaines de la vallée du Rhône, avec pour certaines plusieurs organismes proposant leurs services (jusqu à 4 sur Valence, Portes les Valence et Beauvallon). - les pôles urbains de taille plus modeste (Privas, le Cheylard, Lamastre ) sont également couverts par un service de portage de repas. - mais à l ouest du territoire, plusieurs communes rurales de montagne ne bénéficient d aucun service de ce type : parmi elles, une trentaine compte moins de 300 habitants. VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

15 2.2. Différents types de prestataires : 23 prestataires proposent un service de portage de repas à domicile sur le territoire VALDAC, dont 8 organismes publics (CCAS, communauté de communes, commune) et 7 associations d aide à domicile (ADMR et AAD07). Les autres prestataires sont des entreprises privées (4), des établissements hébergeant des personnes âgées (EHPAD, maison de retraite) et une structure d insertion localisée à Allex (hors territoire). Localisation des prestataires VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

16 Quatre prestataires couvrent plus de 10 communes : - deux entreprises privées (La Fringaline, Douce Vie), - deux organismes publics (CCAS de Privas et Communauté de communes Eyrieux aux Serres). Les cartes suivantes montrent des secteurs d intervention différents d un type de prestataire à l autre. Ainsi : - l activité des entreprises privées se concentre principalement le long de la vallée du Rhône. Ces prestataires trouvent en effet dans l aire urbaine de Valence un important réservoir de clientèle, globalement plus aisée que dans l espace rural, concentrée dans un rayon géographique limité, permettant d assurer la rentabilité de leur activité. Cette offre privée est complétée par celle des CCAS dans les principales villes (Valence, Portes les Valence, Guilherand-Granges, Chabeuil). - côté ardéchois, le portage de repas à domicile reste l affaire des associations et des organismes publics : o o l activité des associations prédomine au nord de VALDAC, avec notamment le canton de Lamastre sur lequel interviennent deux associations (l AAD07 et l ADMR). l activité des organismes publics (CCAS, commune, communauté de communes) apparaît plus marquée dans le sud de VALDAC (Privas, Eyrieux aux Serres). VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

17 Communes couvertes par une entreprise privée Communes couvertes par une association d aide à domicile (ADMR, AAD) Communes couvertes par un organisme public VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

18 2.3. Le profil des usagers : Les deux tiers des bénéficiaires d un service de portage de repas sur le territoire VALDAC sont des femmes, plus de la moitié ont plus de 80 ans (55%). Une analyse comparative entre une entreprise privée (La Fringaline) et le CCAS de Privas montre toutefois une différence entre les publics touchés par ces deux types de structures : le CCAS de Privas s adresse en grande majorité à des personnes ayant entre 80 et 90 ans alors que l essentiel de la clientèle de la Fringaline a entre 75 et 85 ans. VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

19 83% des bénéficiaires sont des personnes vivant seules. Les trois quarts habitent dans un centre bourg. Une grande majorité des usagers bénéficie de l Allocation Personnalisée d Autonomie (79%) ce qui n est pas surprenant dans la mesure où l APA ouvre droit à une aide financière pour le recours à des services d aide à domicile, dont le portage de repas (voir annexes). VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

20 Le service de portage de repas à domicile répond essentiellement à des besoins permanents : 88% des bénéficiaires ont recours à ce service de façon régulière. La part des usagers faisant appel à ce type de prestation de façon temporaire ou occasionnelle reste marginale (12%). VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

21 2.4. Les repas : Si on écarte les entreprises privées, qui les produisent elles-mêmes, les repas sont confectionnés par : - des cuisines municipales : celles de Guilherand Granges et Valence. La ville de Valence a confié à la société Sodexho une mission d assistance technique à l exploitation, à la gestion et à l approvisionnement en denrées alimentaires et en consommable. - des prestataires privés (Sodexho, API Restauration), - ou des hôpitaux et établissements hébergeant des personnes âgées. Les menus sont déterminés par les cuisiniers de l établissement préparant les repas. Les entreprises privées telles que La Fringaline, Vitame, Sodexho ou encore API Restauration, ont en outre recours à aux conseils d une diététicienne. Le CCAS de Valence a mis en place une démarche complète pour l élaboration des menus, impliquant l ensemble des acteurs du service : «une proposition de menus est travaillée par le cuisinier et la diététicienne de Sodexho, puis discutée en pré-commission avec les responsables «enfance» et responsable «personnes âgées», puis en commission plénière avec des parents et élus». Quatre structures ont établi un cahier des charges précis pour l élaboration des menus. Ainsi, par exemple : - le cahier des charges du CCAS de Privas prévoit de privilégier : les produits frais, fruits et légumes de saison, aliments riches en eau pendant les périodes de forte chaleur, fromage à la coupe au moins 2 fois dans la semaine, viande bovine française.. - celui du CCAS de Valence précise le contenu du menu : entrée, viande ou poisson, légumes ou féculents, fromage, dessert, pain, potage pour le soir. VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

22 Mise à part une exception, l ensemble des structures enquêtées affirment prendre en compte dans l élaboration des menus les goûts des usagers et les régimes spécifiques, notamment les régimes sans sel et sans sucre. Le CCAS de Privas propose ainsi, en fonction des demandes et besoins, des repas sans graisses, sans légumes secs, sans fibres, sans acide, sans iode, sans vitamine K, hypocalorique, végétarien La Fringaline répond aux besoins de 80 régimes différents. Mais seulement trois structures offre un choix de menu : les deux entreprises privées et le CCAS de Chabeuil qui travaille en partenariat avec l entreprise «Douce Vie». VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

23 La place des produits locaux dans les repas : 46% des structures interrogées déclarent privilégier les produits locaux dans la confection des repas 12 : des fruits (4 réponses), des légumes (2), la viande (1) ou encore du pain issu de l agriculture biologique (Valence). Mais en revanche, aucune des structures faisant appel à un prestataire pour la fabrication des repas n impose à ce dernier un engagement avec les producteurs locaux dans le cadre d un cahier des charges (à l exception de Valence). Une réflexion dans ce sens est toutefois engagée par la Communauté de communes Eyrieux aux Serres, le CCAS de Valence (bio) et l EHPAD de Saint- Pierreville. Certains évoquent le code des marchés publics, le prix des produits (bio, notamment) ou encore les Volumes nécessaires, devant être fournis de façon régulière, comme autant de freins à l approvisionnement local. Ce constat est confirmé par le résultat d une étude récente 13 pointant les conditions nécessaires à l approvisionnement local dans la restauration hors domicile : - les prix attractifs des produits, - la qualité des produits, - des acteurs motivés pouvant répondre à des demandes de volumes importants, - l adaptation aux marchés publics. 12 Les CCAS de Portes les Valence, Chabeuil, Guilherand Granges, Valence, la Fringaline et l EHPAD de Saint-Pierreville. 13 «Le développement de l approvisionnement local de la restauration hors domicile sur la zone périurbaine de VALDAC» Damien CHAMPAVIER, Chambre d Agriculture de la Drôme, VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

24 2.5. Les modes de liaison : Les services de portage de repas à domicile en liaison froide dominent nettement : 11 prestataires y ont recours, contre 3 en liaison chaude. La distribution en liaison chaude, nécessitant le maintien des plats chauds à une température supérieure ou égale à +63 C 14, s étend sur des secteurs proches des cuisines de production. C est le cas pour : - l ADMR de Vernoux qui couvre 4 communes (repas confectionnés par l EHPAD de Vernoux) - l AAD07 de La Voulte sur Rhône qui couvre seulement La Voulte (Foyer logement de Rivoly). La liaison froide est en projet d ici 2 ans. - l EHPAD de Saint-Pierreville. La liaison froide, dans le cadre de laquelle les repas peuvent être conservés plusieurs jours à moins de 3 C, permet la livraison de plusieurs repas en même temps et donc facilite l offre de service le weekend. Ainsi, 11 prestataires sur les 14 enquêtés proposent des repas tous les jours de la semaine. En général, il n y a pas de livraison le soir, à l exception de l EPADH de Saint-Pierreville. En revanche, plusieurs prestataires complètent le repas de midi par un potage et un laitage, comme les CCAS de Valence, de Privas ou l AAD 07 du Cheylard, par exemple. Comme le montre le graphique suivant, les entreprises privées, disposant de la logistique nécessaire (moyens humains et matériels), mais également du bassin de clientèle, présentent une forte capacité de livraison : 284 repas livrés par jour en moyenne par La Fringaline, 200 le week-end. 14 Voir annexes. VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

25 Pour ce type de prestataire, guidé par une logique économique, la livraison d un grand nombre de repas est nécessaire pour atteindre le seuil de rentabilité. Les entreprises privées ne fixent d ailleurs aucun critère de sélection pour leur clientèle («fonctionnement souple pour plus de clientèle touchée»). A l inverse les organismes publics et les associations, agissant dans une optique sociale et de service public, conditionnent l accès au service de portage de repas à un certain nombre de critères : - avoir 60 ans et plus ou être handicapé, - être dans une situation nécessitant le recours temporaire au service de portage de repas (incapacité temporaire, sortie d hospitalisation ). VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

26 2.6. Les moyens humains : Le portage de repas à domicile est assuré par des professionnels : toutes les structures enquêtées emploient des salariés pour faire fonctionner le service (cuisiniers, livreurs et personnel administratif). Pour deux prestataires, la charge de la gestion et de la coordination du service est néanmoins portée par un bénévole : les ADMR de Vernoux et de Mariac-Accons. L analyse des emplois par statut montre un faible taux d emplois précaires (CDD ou emplois aidés). L essentiel des personnels sont titulaires de la fonction publique ou, dans le cas d une structure privée, bénéficient d un CDI. Néanmoins, si les contrats sont stables, le recours au temps partiel est développé 15, notamment pour la livraison des repas (entre 10 et 20 heures par semaine). En complément, certains sont affectés par la structure à d autres types de service d aide à domicile (3 réponses). 15 Constat confirmé par l étude DARES d avril 2010 sur les services à domicile : «Les salariés prestataires des associations agréées, qui assurent 80 % des heures des organismes agréés, sont pour 74 % en contrat à durée indéterminée (CDI). Le temps partiel domine et concerne 72 % d entre eux». VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

27 Enfin, le niveau de qualification du personnel de cuisine et des livreurs reste globalement plus faible que celui des salariés assurant la gestion du service. Parmi les retours d enquête, deux structures déclarent avoir fait suivre une formation spécifique à leur personnel : le CCAS de Guilherand Granges et celui de Valence. Dans les deux cas, il s agit d une formation HACCP, relative aux procédures de sécurité dans la restauration collective. L Arrêté du 9 mai 1995 réglemente l hygiène des aliments remis directement aux consommateurs. Tout chef d établissement est tenu de veiller à ce que des procédures de sécurité appropriées soient établies et mises en œuvre (et à jour) par la mise en place d une procédure dite HACCP. La formation HACCP : apprentissage d une méthode qui définit, évalue et maîtrise les dangers (microbiologiques, chimiques et physiques) qui menacent la salubrité et la sécurité des aliments. Elle permet d éliminer et/ou minimiser toutes les causes potentielles de défaut ou de défaillance avant que la définition du produit soit figée, en l occurrence valider la définition d un produit par rapport au cahier des charges fonctionnel pour en assurer la qualité. VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

28 2.7. La gestion du service : Pilotage du service : Le pilotage du service de portage n est pas toujours organisé de manière très formalisée, notamment pour les associations (pas de comité de pilotage spécifique, pas de commission menus ). Des réunions sont organisées de façon ponctuelles avec l établissement fournissant les repas. Les organismes publics ont en revanche mis en place des instances et outils de pilotage : un comité de pilotage spécifique pour la communauté de communes Eyrieux aux Serres, une commission menus pour les CCAS de Valence, Portes les Valence et Privas, un cahier des charges pour le prestataire (CCAS Privas, CCAS Valence). Dans les entreprises privées, le pilotage est directement assuré par le gérant, qui organise des réunions régulières avec ses équipes. Relation avec les bénéficiaires : La relation avec les bénéficiaires apparaît en revanche plus organisée. Cette relation passe en premier lieu par de l information, réalisée grâce à des documents spécifiques. 8 structures déclarent effectuer des visites chez les bénéficiaires potentiels, en amont de la mise en place de la prestation. Des enquêtes de satisfaction sont également menées ou ont été menées par 7 structures. Dans 6 cas, une convention est passée avec le bénéficiaire. Le CCAS de Privas a par ailleurs organisé une réunion d information publique sur l alimentation, l équilibre alimentaire et les besoins nutritionnels des personnes âgées. VALDAC - Etude portage de repas à domicile Sitelle Juillet

Etude sur le portage de repas à domicile

Etude sur le portage de repas à domicile D éveloppe m ent territori al É val uation P olitiques sociales E ur ope Etude sur le portage de repas à domicile PHASE 2 Septembre 2010 2, place de la mairie - 42570 Saint-Héand tél. : 04 77 30 95 85

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT PORTAGE DE REPAS A DOMICILE

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT PORTAGE DE REPAS A DOMICILE REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT PORTAGE DE REPAS A DOMICILE Article 1 Objet du service de portage de repas à domicile Dans le cadre de ses actions «vie autonome», le CCAS de Saint Paul-Trois- Châteaux propose

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

LE PORTAGE A DOMICILE

LE PORTAGE A DOMICILE Pour plus de renseignements, veuillez contacter LIVRET D ACCUEIL Le service portage des repas aux coordonnées ci-dessous Centre Communal d Action Sociale Place François Mitterrand 37300 JOUE LES TOURS

Plus en détail

Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile

Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d'ouvrage / Pouvoir Adjudicateur : Communauté de Communes

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DEPARTEMENT DE LA SAVOIE ----- Arrondissement de Chambéry ----- Commune de SAINT-ALBAN-LEYSSE MAIRIE DE SAINT-ALBAN-LEYSSE 120, avenue de la Mairie 73230 SAINT-ALBAN-LEYSSE Téléphone : 04 79 33 13 57 Télécopie

Plus en détail

Mairie de SAINT DIDIER SOUS RIVERIE 69440. Téléphone : 04 78 81 84 26 Télécopie : 04 78 81 87 57 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

Mairie de SAINT DIDIER SOUS RIVERIE 69440. Téléphone : 04 78 81 84 26 Télécopie : 04 78 81 87 57 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Mairie de SAINT DIDIER SOUS RIVERIE 69440 Téléphone : 04 78 81 84 26 Télécopie : 04 78 81 87 57 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d ouvrage

Plus en détail

Produits locaux et réglementation sanitaire

Produits locaux et réglementation sanitaire cuisiniers Produits locaux et réglementation sanitaire Les questions que se posent les cuisiniers sans agrément CE p romoting Economic Development through Local Food Developpement Economique par l Alimentation

Plus en détail

Règlement du portage des repas à domicile

Règlement du portage des repas à domicile CCAS Tel : 04 42 74 93 94 Accueil du lundi au vendredi 8h30-12h30 et 13h30-17h00 Règlement du portage des repas à domicile Sommaire PREAMBULE...2 CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES...2 ARTICLE 1 OBJET DU

Plus en détail

BOITE A OUTILS. PORTAGE DE REPAS a domicile. www.valdac.fr

BOITE A OUTILS. PORTAGE DE REPAS a domicile. www.valdac.fr BOITE A OUTILS PORTAGE DE REPAS a domicile www.valdac.fr SOMMAIRE PRÉCISION des besoins...p.1 mode de gestion du service...p.3 déclaration et démarche qualité...p.5 compétences et fonctionnement du service...p.9

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES FOURNITURE ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE DESTINES AU SERVICE DE LA RESTAURATION SCOLAIRE DE LA COMMUNE DE SEMBLANÇAY N MARCHE : CANT.2009 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Personne

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Convention de portage de repas à domicile

Convention de portage de repas à domicile Convention de portage de repas à domicile Référence du contrat : SAP / 2015 /. SECAD Service communautaire d accompagnement à domicile 15 rue Crech Uguen 22810 BELLE-ISLE-EN-TERRE Tél. 02 96 43 30 68 Fax

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL Références réglementaires : Règlement N 178/2002 établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire

Plus en détail

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL Etat du tissu associatif et bilan de l emploi du secteur non lucratif en 2013 En bref Le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médico-social et santé poursuit son

Plus en détail

AVIS 1 / 6. Afssa Saisine n 2008-SA-0319 Saisine liée n 2005-SA-0081. Maisons-Alfort, le 18 août 2009. Rappel de la saisine

AVIS 1 / 6. Afssa Saisine n 2008-SA-0319 Saisine liée n 2005-SA-0081. Maisons-Alfort, le 18 août 2009. Rappel de la saisine Maisons-Alfort, le 18 août 2009 AVIS LA DIRECTRICE GÉNÉRALE ADJOINTE de l Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à une demande d'avis relatif au guide de bonnes pratiques d'hygiène

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h 3, place de la Manufacture Tél : 04.50.01.87.00 - Fax : 04.50.01.87.01 Mail : portagedesrepas@cc-canton-rumilly.fr INSCRIPTION MODE D EMPLOI Pour

Plus en détail

COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX

COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX Marché public pour la restauration scolaire (du 01/09/2015 au dernier jour précédent la rentrée scolaire 2016, renouvelable une fois) Date et heure limite de réception des offres

Plus en détail

REGLEMENT DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE. Les publics concernés par ce service mis en place sont les suivants :

REGLEMENT DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE. Les publics concernés par ce service mis en place sont les suivants : REGLEMENT DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE Le portage de repas à domicile en liaison froide a pour objet de permettre au public désigné ciaprès, de bénéficier d une prestation sociale lui

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

Préparation de repas journaliers pour le service de portage à domicile

Préparation de repas journaliers pour le service de portage à domicile Centre Communal d Action Sociale de CARNOULES Département du Var Préparation de repas journaliers pour le service de portage à domicile CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE PRESTATION

Plus en détail

M. ou Mme... demeurant... Ou son représentant légal, c est-à-dire le tuteur ou curateur,... Il est convenu ce qui suit,

M. ou Mme... demeurant... Ou son représentant légal, c est-à-dire le tuteur ou curateur,... Il est convenu ce qui suit, Contrat de prestation de livraison de repas à domicile entre le CCAS et les personnes âgées ou handicapées à domicile de Saint Etienne et des communes associées Entre Le CCAS de la Ville de Saint Etienne,

Plus en détail

DOSSIER CONSULTATION. Marché de prestations de service en restauration collective. du Restaurant de l EHPAD Lasserre

DOSSIER CONSULTATION. Marché de prestations de service en restauration collective. du Restaurant de l EHPAD Lasserre DOSSIER CONSULTATION APPEL D OFFRE OUVERT EUROPEEN Marché de prestations de service en restauration collective du Restaurant de l Fourniture de repas aux résidents et aux personnels, préparation des repas

Plus en détail

Jean Cuistot Traiteur

Jean Cuistot Traiteur Jean Cuistot Traiteur 31 Avenue de l océan 17510 Chives Tel : 05.46.33.64.21 Portable (06 70 73 90 20) jeancuistot.traiteur@club-internet.fr Numéro de TVA : fr66381676394 Siret : 38167639400020 Naf : 5621Z

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

Commune de ST CLAUDE DE DIRAY

Commune de ST CLAUDE DE DIRAY Département du Loir et Cher Commune de ST CLAUDE DE DIRAY CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Objet du marché Fourniture et livraison de repas complets cuisinés en liaison froide au restaurant

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES

SERVICES AUX PERSONNES Pays du Grand Beauvaisis Fiche sectorielle Edition 2013 SERVICES AUX PERSONNES Définition du secteur Les services à la personne regroupent l ensemble des services contribuant au mieux-être des citoyens

Plus en détail

CLIC Issoire Bassin Montagne Nathalie Maury Diététicienne

CLIC Issoire Bassin Montagne Nathalie Maury Diététicienne CLIC Issoire Bassin Montagne Nathalie Maury Diététicienne Démarche qualité Initiée en 2008 dans le cadre du mémoire d études d Alexandra Gatel, diététicienne. Etat des lieux au début de l étude : Etude

Plus en détail

Société conventionnée APA Société agréée Services à la personne

Société conventionnée APA Société agréée Services à la personne Portage de repas et services à domicile Siret : 51871550300018 2, chemin des abeilles N TVA : FR62518715503 17260 Villars en Pons N d agrément : N260411F017S022 Tél. : 05 46 74 38 34 SARL au capital 2000

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap.

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. D é l é g a tion d é p a rtementale ardéchoise Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. Rhône-Alpes-Auvergne,

Plus en détail

PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE

PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE COMMUNE DE BRETTEVILLE SUR ODON PROCÉDURE ADAPTÉE PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P X:\CANTINE\CONSULTATION

Plus en détail

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LA RESTAURATION SCOLAIRE GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014 Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LES OBJECTIFS Apporter aux enfants une alimentation de Qualité pour répondre à leurs

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR MODIFIE EN DATE DU 14 AVRIL 2015 DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE

REGLEMENT INTERIEUR MODIFIE EN DATE DU 14 AVRIL 2015 DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE REGLEMENT INTERIEUR MODIFIE EN DATE DU 14 AVRIL 2015 DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE Le portage de repas à domicile en liaison froide a pour objet de permettre au public désigné ci-après,

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale Les services de l aide maintien à domicile à domicile à Anglet Centre Communal d Action Sociale LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE VOUS PROPOSE SES SERVICES Sommaire Service prestataire page 2 Service

Plus en détail

Services à la personne

Services à la personne Enquête régionale auprès des entreprises agréées 2010 Services à la personne Midi-Pyrénées En France : > 390 000 emplois créés depuis 2005 > Près de 2 millions de salariés dans les services à la personne

Plus en détail

Enquête sur l alimentation des personnes âgées

Enquête sur l alimentation des personnes âgées Enquête sur l alimentation des personnes âgées (auprès de résidents en maisons de retraite et de clients de services de portage de repas) Dossier de presse 02/02/2012 Pourquoi cette enquête? Avec l allongement

Plus en détail

NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE

NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE janvier 2014 NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE Le secteur de l aide à domicile En bref En cette rentrée sociale 2014, le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médicosocial et santé met à disposition

Plus en détail

Qualité. Sécurité Alimentaire

Qualité. Sécurité Alimentaire Le service Qualité Présentation du Service Démarche Qualité Qualité Réalisation des dossiers d agrément sanitaire pour les cuisines centrales >60 affermés API Réalisation des dossiers d accréditation en

Plus en détail

- Document d analyse - MARS 2012 OBSERVATOIRE DES SERVICES À LA PERSONNE DES CHIFFRES-CLÉS SUR L EMPLOI ET LA FORMATION

- Document d analyse - MARS 2012 OBSERVATOIRE DES SERVICES À LA PERSONNE DES CHIFFRES-CLÉS SUR L EMPLOI ET LA FORMATION - Document d analyse - MARS 2012 OBSERVATOIRE DES SERVICES À LA PERSONNE DES CHIFFRES-CLÉS SUR L EMPLOI ET LA FORMATION PRÉAMBULE Le secteur des services à la personne a connu une croissance très rapide

Plus en détail

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014 CADRE DÉPARTEMENTAL DE RÉFÉRENCE CDAJE À l intention des élus municipaux et leurs représentants, des institutions, de l ensemble des acteurs de la petite enfance et des porteurs de projet. CDAJE 16 mai

Plus en détail

Les ménages de Provence-Alpes-Côte d Azur recourent peu aux services à la personne

Les ménages de Provence-Alpes-Côte d Azur recourent peu aux services à la personne SUD INSEE Les services à la personne : un secteur pénalisé par ses conditions d emploi Les ménages de Provence-Alpes- Côte d Azur recourent peu aux services à la personne en 2006. Ce faible recours s explique

Plus en détail

FONCTIONNEMENT ET HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL. I F A S Promotion 2015/2016

FONCTIONNEMENT ET HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL. I F A S Promotion 2015/2016 FONCTIONNEMENT ET HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL I F A S Promotion 2015/2016 Définition de la fonction restauration d'un établissement de santé Nutritionnel (en liaison avec les

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ET MODALITES DE CONSULTATION

CAHIER DES CHARGES ET MODALITES DE CONSULTATION Communauté de Labastide Saint-Georges Place de la Paix 81500 LABASTIDE SAINT-GEORGES Tél : 05 63 58 06 13 Fourniture de repas en liaison chaude MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE POUR LA FOURNITURE DE REPAS EN

Plus en détail

Les maisons d assistants maternels

Les maisons d assistants maternels GUIDE Direction de l Enfance et de la Famille Les maisons d assistants maternels Édition 2014 Sommaire Sommaire 3 Préambule 4 PARTIE 1 - DÉFINITION et PRINCIPES GÉNÉRAUX I. DÉFINITION 6 1- Les codes 6

Plus en détail

Garder et faire garder son enfant

Garder et faire garder son enfant Garder et faire garder son enfant Nathalie Blanpain* L arrivée d un enfant au sein d un foyer est pour ses parents un événement majeur générateur de changements en termes de rythme de vie et d organisation,

Plus en détail

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Décembre 2010 Rapport sur la mise en œuvre

Plus en détail

PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE

PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE DOSSIER DE PRESSE 12 DÉCEMBRE 2012 Contact Presse : Agathe LOBET Courriel : agathe.lobet@ars.sante.fr

Plus en détail

Bilan de l activité d accueil de jour et d hébergement temporaire en direction des personnes âgées dépendantes en 2010

Bilan de l activité d accueil de jour et d hébergement temporaire en direction des personnes âgées dépendantes en 2010 Bilan de l activité d accueil de jour et d hébergement temporaire en direction des personnes âgées dépendantes en 2010 Le suivi de l activité des établissements ayant une activité d accueil de jour et

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

Est attentive à ses aînés!

Est attentive à ses aînés! La Communauté de Communes de l Yerres à l Ancoeur Est attentive à ses aînés! La Communauté de Communes de lyerres à l Ancoeur est un Etablissement Public. Elle est composée des communes suivantes : AUBEPIERRE-OZOUER

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 Département Administration Paris, le 3 mars 2014 et Gestion Communales VP/AH/Note 11 Affaire suivie par Véronique PICARD CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 La continuité - maintien du montant

Plus en détail

Bordeaux, le 22 mars 2010. Le Président Références à rappeler : Ch.R//CB/ROD II/ /033017992. Monsieur le Président,

Bordeaux, le 22 mars 2010. Le Président Références à rappeler : Ch.R//CB/ROD II/ /033017992. Monsieur le Président, Le Président Références à rappeler : Ch.R//CB/ROD II/ /033017992 Bordeaux, le 22 mars 2010 Monsieur le Président, Par lettre du 9 septembre 2008, vous avez été informé que la Chambre régionale des comptes

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE

PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE PROTECTION SOCIALE Note d information N 2012-22 du 6 avril 2012 PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE REFERENCES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires (Journal officiel

Plus en détail

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) ont pour objet d offrir aux personnes adultes handicapées un

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR OBJET Le restaurant scolaire est un service municipal dont le fonctionnement est assuré par des agents municipaux, sous la responsabilité du Maire. ACCES AU RESTAURANT

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers : 33 En exercice : 32 Présents ou représentés : 30 Nombre de votants : 30 Numéro 2012/OCT/84 Point de l'ordre du

Plus en détail

Jeunesse. www.limousin.pref.gouv.fr www.haute-vienne.gouv.fr

Jeunesse. www.limousin.pref.gouv.fr www.haute-vienne.gouv.fr Jeunesse www.limousin.pref.gouv.fr www.haute-vienne.gouv.fr Opération Interministérielle Vacances Déplacement de Michel JAU, Préfet de la région Limousin, Préfet de la Haute-Vienne Contrôle d'un séjour

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Lutter contre les exclusions

Lutter contre les exclusions D 2 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Si, globalement, la population vélizienne semble peu exposée au risque d exclusion (taux d emploi élevé, revenu médian moyen,

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail

Appel à projets Télécentres et téléactivités

Appel à projets Télécentres et téléactivités Appel à projets Télécentres et téléactivités Ouvert en continu sur la période 2005-2007 1 janvier 2006 En croissance régulière, le télétravail concerne déjà 7% des salariés en France, contre 25 % dans

Plus en détail

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SOUTIEN AUX EMPLOIS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE 17.12 DESCRIPTIF DE L'INTERVENTION OBJECTIFS Consolider l emploi des entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX

POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX AGRICULTEURS? ELEMENTS DE CONTEXTE L ENJEU DU RENOUVELLEMENT DE LA POPULATION ACTIVE AGRICOLE Les installations ne permettent pas aujourd hui de compenser les départs en

Plus en détail

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013 Dossier de presse Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013 19 Mars 2013 Contacts presse : Myra Frapier-Saab 06 70 10 82 24 1 Les enjeux Le nombre croissant de personnes

Plus en détail

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux Les associations et la question de la qualité de l emploi: une enquête en Alsace et en Lorraine Etude réalisée pour la DIIESES

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 Contacts CCAS - Solidarités Marie-Noëlle GRANDJEAN 03 81 41 21 69 marie-noelle.grandjean@besancon.fr

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne Les patients ont besoin d une réponse de proximité et d une prise en charge globale qui nécessite une

Plus en détail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail Thème : Transport durable Orientation : Faire évoluer les pratiques de mobilité L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail par aire urbaine et département hors aires urbaines La part

Plus en détail

La politique agricole commune après 2013 Débat public Résumé des contributions

La politique agricole commune après 2013 Débat public Résumé des contributions La politique agricole commune après 2013 Débat public Résumé des contributions La réforme de la politique agricole commune doit intervenir d ici 2013. Une consultation publique officielle sur la PAC de

Plus en détail

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011 Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Préambule : Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM), régis par les articles L. 114-1-1 et

Plus en détail

Une nouvelle mission pour le Centre Local d Information et de Coordination (CLIC) du Pays de Châteaubriant

Une nouvelle mission pour le Centre Local d Information et de Coordination (CLIC) du Pays de Châteaubriant Une nouvelle mission pour le Centre Local d Information et de Coordination (CLIC) du Pays de Châteaubriant Présentation du PAP Plan d Actions Personnalisé pour les personnes âgées retraitées du régime

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

- Noter la température de la marquette témoin du camion sur le Bon de Livraison,

- Noter la température de la marquette témoin du camion sur le Bon de Livraison, CHAUFFEUR- LIVREUR H/F N offre : 1138 En tant que chauffeur / livreur au sein de la société, plusieurs missions vous seront attribuées : - Charger le camion : assurer la propreté et le contrôle de la température

Plus en détail

ENQUETE DOMICILIATION 2013

ENQUETE DOMICILIATION 2013 Etat des lieux de la domiciliation des personnes sans domicile stable ENQUETE DOMICILIATION 2013 ETAT DES LIEUX DE LA DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE BILAN ANNUEL 2013 DIRECTION GENERALE

Plus en détail

LES SERVICES D AIDE À LA PERSONNE EN FRANCE, PAR

LES SERVICES D AIDE À LA PERSONNE EN FRANCE, PAR LES SERVICES D AIDE À LA PERSONNE EN FRANCE, PAR L UNA (UNION NATIONALE DE L AIDE, DES SOINS ET DES SERVICES AUX DOMICILES) Les services à la personne sont définis en France par le Plan de développement

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4.1 Les contacts avec la banque et la connaissance du fonctionnement bancaire 4.1.1 Les contacts avec la banque

Plus en détail

La prime d activité INC du 16 septembre 2015

La prime d activité INC du 16 septembre 2015 La prime d activité INC du 16 septembre 2015 1 Le 3 mars 2015, lors de la présentation du plan pluriannuel contre la pauvreté et l inclusion sociale, le Premier ministre a annoncé la création au 1 er janvier

Plus en détail

LES METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

LES METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE LES METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE ETUDE ET PROPOSITIONS SEPTEMBRE 2010 SOUS LA PRESIDENCE DE : Bruno BERTHIER, Président du CCC COMITE DE PILOTAGE : Bernard BELLER, GAM BNP Paribas Bruno BERTRAND,

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires 1 Volet 4 : Ainé-e-s Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 1 1. Un portrait des aîné e s du quartier... 2 1.1 Répartition des personnes âgées de 65 ans et plus...

Plus en détail

l arrêté du 29 septembre 1997

l arrêté du 29 septembre 1997 FRANCAISE Texte de base : l arrêté du 29 septembre 1997 fixant les conditions d hygiène applicables dans les établissements de restauration collective à caractère social. Son contenu s articule autour

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées

Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées Livret d information à destination des usagers, de leur famille et des professionnels www.cg58.fr www.bienvieillirennievre.fr

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE ADDITIF EXPLICATIF 1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE Organisation de deux «secteurs» clairement identifiés dans leurs objectifs et missions. Sous la responsabilité d un pilotage unique, ces deux «secteurs»

Plus en détail

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail