DANS LA RUCHE. La floraison du tilleul, source de nectar et pollen pour les abeilles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DANS LA RUCHE. La floraison du tilleul, source de nectar et pollen pour les abeilles"

Transcription

1 DANS LA RUCHE Naissance d une reine La floraison du tilleul, source de nectar et pollen pour les abeilles Actuellement dans votre rucher... Comme vous pouvez l imaginer, la saison apicole est très difficile. Le mauvais temps qui perdure depuis avril compromet la récolte de miel Par temps de pluie, les abeilles restent dans la ruche., elles consomment les réserves qu elles ont accumulées. Ces quelques jours de beau temps n ont pas suffi pour leur permettre de rattraper le retard. D autre part, la population d abeilles normalement importante à cette époque de l année, est incitée à l essaimage. (le départ de la reine avec une partie de la colonie ). Confinées dans la ruche par temps de pluie les essaims d abeilles sont encore plus sujets à essaimer dès le retour du beau temps. Mais restons optimistes et espérons que les 15 prochains jours seront meilleurs! Il faudra ensuite récolter puis laisser les abeilles constituer leurs réserves d hiver. Depuis mi juin, les abeilles butinent en majorité les fleurs de ronce et de tilleul. Le tilleul prédomine en ville. Son miel à la couleur ambrée claire cristallise rapidement. Son arôme mentholé est très caractéristique avec parfois une légère amertume en fin de bouche. Les ronces très présentes dans les terrains vagues en région parisienne sont une excellent source de nectar que les abeilles affectionnent. Le miel est de couleur roussâtre. Son odeur rappelle celle des sous-bois chauds et humides et son gout soutenu se prolonge en bouche. Il cristallise lentement Souvent, les fleurs de tilleul et de ronces sont butinés en même temps, le miel ainsi obtenu est excellent. Le pollen de pavot fait le bonheur des abeilles Nous reviendrons vers vous au moment de la récolte. Certes il ne faut pas s attendre à des merveilles mais votre rucher d entreprise n en reste pas moins très bénéfique Face à Dame Nature nous devons rester humbles. Le miel est une récompense, le principal de votre action est assuré : vous participez à la préservation des abeilles et à la sensibilisation de vos équipes. A bientôt pour des nouvelles de votre rucher!

2 ZOOM SUR Abeille, guêpes, bourdons, frelons Ne les confondez pas! Chacun de ces insectes joue un rôle particulier et utile dans l équilibre de la nature. Mais il n est pas toujours le bien venu chez nous. Bien souvent l abeille Apis Mellifera Melifera (notre amie des ruches ) est victime d une confusion avec ces autres insectes en particulier la guêpe.! Les guêpes et des frelons, entrent dans les maisons, envahissent les tables de repas. Ils sont à la recherche de nourriture. (viande, sucre, ) Les abeilles quant à elles ne rentrent pas dans les maisons ** et ne se posent pas sur les assiettes. Leur seule préoccupation est la recherche de nectar et de pollen. Ne les confondez pas avec les guêpes! Enfin l abeille ne pique que si elle se sent menacée. Le frelon asiatique est un intrus importé d'asie. Il envahi peu à peu le territoire. C est un prédateur redoutable des abeilles domestiques. Attention sa piqure est violente. Le bourdon terrestre. Très reconnaissable avec sa bande jaune, est une espèce bien différente. Il joue un rôle essentiel dans la pollinisation. (attention, il n est pas le mâle de l abeille domestique que l on nomme faux bourdon et qui ressemble à une grosse abeille!) Et les autres : Il existe d autres sortes d abeilles sauvages (800 espèces en France) Certaines ressemblent à notre abeille Apis Melifera Melifera. Elles ne produisent pas de miel en quantité, mais participent à la pollinisation. L enjeu de leur préservation est tout aussi important que pour nos abeilles domestiques. ** très exceptionnellement, en période de disette, il arrive que certaines abeilles s aventurent dans les maisons pour trouver de la nourriture. Nous avons constaté cela ce printemps pluvieux.

3 ZOOM SUR Crédits Les Jardins de Gally Nos abeilles se sentent bien dans les villes Etrange paradoxe. Les abeilles se sentiraient elles mieux en ville qu à la campagne? En réalité, dans les campagnes, les abeilles et nombreux autres insectes polinisateurs sont victimes de l agriculture extensive et de l usage des pesticides. Mais aujourd hui une réelle prise de conscience est en marche. Bon nombre d agriculteurs mettent en place des actions pour une agriculture respectueuse de la biodiversité. Encourageons les! En ville, les insectes trouvent de quoi butiner dans les jardins, sur les balcons et dans les arbres d alignement des rues. Une diversité végétale bien souvent plus riche qu à la campagne. Alors que l'habitat urbain ne cesse de s'étendre, il est essentiel que les responsables de l'aménagement urbain se mobilisent pour "améliorer la qualité des espaces verts existants, implanter des espèces végétales mellifères et intégrer dans les programmes des refuges pour faciliter l habitat de la faune. Chaque particulier peut en faire de même dans son jardin, sur son balcon et dans ses balconnières.

4 Les essentiels du moment à savoir! Dans la ruche il y a une reine, des abeilles ouvrières et des mâles appelés faux bourdons. Les faux bourdons fécondent les jeunes reines Une butineuse visite 50 à 100 fleurs pendant un voyage Une colonie comporte environ abeilles en sortie d hiver en pleine saison Pour produire 500 g de miel les abeilles parcourent km! 1 cuillère de miel = 355 km! Une ouvrière vit environ 6 semaines. Elle meurt en cours de butinage après avoir travaillé à de multiples tâches Une colonie pollinise 4 milliards de fleurs par an 84 % des cultures dépendent des pollinisateurs. Si les abeilles disparaissent + de 50% des fruits et légumes disparaissent Grâce à ce geste simple, nous contribuons ensemble à la protection d un symbole menacé de la biodiversité. Limitons les pesticides, favorisons les plantes mellifères: nos nouvelles amies nous le rendront, en produisant le miel de votre entreprise

5 NOTRE OFFRE FAUNE FLORE ENTRETIEN ÉCOLOGIQUE ANIMATIONS Une faune diversifiée Un jardin naturel Un entretien écologique Des ateliers jardiniers - Ruches - Hôtels à insectes - Nichoirs - Plantes mellifères - Haies variées - Prairies fleuries - Binage - Eco-pâturage - Arrosage goutte-àgoutte - Lutte biologique - Compostage - Paillage - Atelier potager - Atelier protection biologique - Atelier abeilles - Atelier conseil RETROUVEZ-NOUS PARTOUT EN FRANCE

6

L ABEILLE DOMESTIQUE

L ABEILLE DOMESTIQUE L ABEILLE DOMESTIQUE Que savez-vous de moi? On m appelle l abeille européenne (Apis mellifera), ou l abeille domestique. J appartiens à l ordre des insectes hyménoptères, c est-à-dire ceux pourvus d ailes

Plus en détail

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale»

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» 1 Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» Actuellement, plus de 100 Conseils locaux de santé mentale (Clsm) sont opérationnels dont plus de la moitié ont une

Plus en détail

Les abeilles à Bruxelles Défis et opportunités

Les abeilles à Bruxelles Défis et opportunités Les abeilles à Bruxelles Défis et opportunités Présentation en vidéo-conférence Mois de l abeille urbaine à Montréal Marc Wollast marc.wollast@apisbruocsella.be www.apisbruocsella.be Apis Bruoc Sella Bruxelles

Plus en détail

Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016

Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016 Modification n 1 du PLU - Approbation du Conseil Municipal en date du 12 février 2016 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Rappel sur le Projet d Aménagement et de Développement Durables

Plus en détail

Mémento du baby-sitter

Mémento du baby-sitter Mémento du baby-sitter Mémento du baby-sitter Faire du baby-sitting est une responsabilité qui nécessite des connaissances dans le domaine de la petite enfance. Ce mémento rédigé par les puéricultrices

Plus en détail

Cette infatigable travailleuse. loupe

Cette infatigable travailleuse. loupe Daniel Steenhaut Cette infatigable travailleuse Les abeilles sauvages et domestiques sont des insectes qui appartiennent à l ordre des hyménoptères (groupe d insectes qui comprend aussi les guêpes et les

Plus en détail

rues vegétalisées jardins partagés land-art MA RUE QUI MUE

rues vegétalisées jardins partagés land-art MA RUE QUI MUE rues vegétalisées jardins partagés COLORATION Street-Art INSTALLATIONS land-art MA RUE QUI MUE EN-JEUX La rue, la place, le parc sont par excellence des lieux publics de partages et de rencontres. Ils

Plus en détail

Le jury de «Réinventer.Paris» confie à Linkcity et à ses partenaires l aménagement du site emblématique du Triangle Eole Evangile

Le jury de «Réinventer.Paris» confie à Linkcity et à ses partenaires l aménagement du site emblématique du Triangle Eole Evangile Communiqué de presse Mercredi 10 février 2016 Le jury de «Réinventer.Paris» confie à Linkcity et à ses partenaires l aménagement du site emblématique du Triangle Eole Evangile Linkcity Ile-de-France (anciennement

Plus en détail

NATURA 2000. Compte-rendu. Journée d échanges sur l avenir de l élevage dans le Val de Loire et le Val d Allier

NATURA 2000. Compte-rendu. Journée d échanges sur l avenir de l élevage dans le Val de Loire et le Val d Allier NATURA 2000 Document d Objectifs des sites Natura 2000 Vallée de la Loire entre Iguerande et Decize Compte-rendu Journée d échanges sur l avenir de l élevage dans le Val de Loire et le Val d Allier 25

Plus en détail

solution climatique optimale

solution climatique optimale PME, bureaux et non-résidentiel magasins de détail Nous trouvons toujours la solution climatique optimale secteur des soins, secteur public et écoles industrie et horticulture hôtellerie, loisirs et wellness

Plus en détail

Points de suspension

Points de suspension DE ŒIL SUSPENSION (OUTILS D EXPLORATION ET D INTÉGRATION DE LA LECTURE) 1 Indices typographiques Points de suspension Théorie À quoi servent les points de suspension? Il s agit toujours de trois points

Plus en détail

A. Le rôle de l avocat

A. Le rôle de l avocat Le harcèlement moral vise avant tout à détruire la victime et à lui ôter toute capacité de réaction. Isolée, discréditée, elle n aura souvent plus la capacité d agir. Emprisonnée dans un mécanisme de culpabilisation,

Plus en détail

Défi EDD 2014/15. Nous vous mettons au défi d'expliquer pourquoi des fleurs vont être plantées le long des routes de France pour les abeilles.

Défi EDD 2014/15. Nous vous mettons au défi d'expliquer pourquoi des fleurs vont être plantées le long des routes de France pour les abeilles. Défi EDD 2014/15 Nous vous mettons au défi d'expliquer pourquoi des fleurs vont être plantées le long des routes de France pour les abeilles. Pour vous aider à relever ce défi Après avoir lu et expliqué

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE CONCEVOIR UNE RUCHE CONTEMPORAINE PARC MATISSE - LILLE

APPEL À CANDIDATURE CONCEVOIR UNE RUCHE CONTEMPORAINE PARC MATISSE - LILLE APPEL À CANDIDATURE CONCEVOIR UNE RUCHE CONTEMPORAINE PARC MATISSE - LILLE La Maison de l architecture et de la ville s associe à la Ferme pédagogique Marcel Dhénin et le rucher-école, en partenariat avec

Plus en détail

Bonjour voisin(e), À bientôt! Votre voisin(e) du n 0 :

Bonjour voisin(e), À bientôt! Votre voisin(e) du n 0 : Société Royale d Apiculture de Bruxelles et ses Environs (SRABE) a.s.b.l. Rue au Bois 365B, bte 19, 1150 Bruxelles www.api-bxl.be lerucherfleuri@yahoo.fr Tél.: 02/270 98 86 Bonjour voisin(e), Si vous êtes

Plus en détail

La pollinisation. Nom des intervenants. Frank ALETRU GIE ELEVAGE SECTION APICOLE. www.sauvonslesabeilles.com

La pollinisation. Nom des intervenants. Frank ALETRU GIE ELEVAGE SECTION APICOLE. www.sauvonslesabeilles.com La pollinisation www.sauvonslesabeilles.com Nom des intervenants Frank ALETRU GIE ELEVAGE SECTION APICOLE Sommaire I. Le processus de la pollinisation II. Les acteurs III. Impact agro-économique de la

Plus en détail

Réglementation des antennes de télécommunications Office de consultation publique de Montréal. 20 Octobre 2011

Réglementation des antennes de télécommunications Office de consultation publique de Montréal. 20 Octobre 2011 Réglementation des antennes de télécommunications Office de consultation publique de Montréal 20 Octobre 2011 Public Mobile: Qui sommes-nous? En 2008, le gouvernement canadien a octroyé des licenses pour

Plus en détail

Poissons du lac Tanganyika

Poissons du lac Tanganyika Voyages Bio Sous-Marine Avec le concours de Poissons du lac Tanganyika du 11 au 27 avril 2015 avec Patrick Louisy Neolamprologus brichardi, Neolamprologus tretocephalus, Neolamprologus leleupi P. Louisy

Plus en détail

LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL

LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL April 2007 LE TRAVAIL À quel âge est-ce que je peux travailler? Si tu as moins de 16 ans, tu as besoin d un Permis de travail pour enfant pour pouvoir travailler. (Ceci

Plus en détail

Carte d identité de l abeille

Carte d identité de l abeille Carte d identité de l abeille Nouspouvonsvivrejusqu à100ans.lesabeillesviventpasplusde6semainesenété, 6moisenhiver. Nousmesuronsplusd 1mètre.Lesabeilles:1,5cm Nousavonsunnez.Lesabeillesontdesantennes.Ellesleurserventàsentir

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques

Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques La Ville de Niort lance sa campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques, espèce invasive qui s attaque

Plus en détail

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires :

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : Dossier de presse Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : la Caisse de Dépôts et Consignations la Caisse d Épargne de Bretagne, l association «Parcours Confiance

Plus en détail

PROGRAMME LIFE+ BIODIVERSITE

PROGRAMME LIFE+ BIODIVERSITE Urbanbees PROGRAMME LIFE+ BIODIVERSITE LIFE+08 NAT-F-000478 SOMMAIRE CONTEXTE OBJECTIFS RESULTATS ATTENDUS PARTENAIRES ET FINANCEURS 3 4 5 6 INFORMATION ET SENSIBILISATION 7 1/ EXPOSITION ITINERANTE 7

Plus en détail

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013 Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital Point d avancement décembre 2013. Ambition et Enjeux Ambition : Elever l expérience du patient à l hôpital au même niveau

Plus en détail

Frelon asiatique, la Vendée se mobilise

Frelon asiatique, la Vendée se mobilise Frelon asiatique, la Vendée se mobilise Le frelon asiatique à pattes jaunes (Vespa velutina nigrithorax) est une espèce invasive particulièrement virulente venue d Asie. Sa présence a été officiellement

Plus en détail

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise PLAN D ACTION Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010 2015 ENSEMBLE POUR UNE MÉTROPOLE DURABLE Le Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015 mobilise

Plus en détail

Esprit d équipe es-tu là?

Esprit d équipe es-tu là? économie Esprit d équipe es-tu là? Le Sofitel Tahiti a fêté cette année ses 40 ans. Lorsque cet établissement a fermé pendant plusieurs mois pour rénovation en 2005, le SEFI a pris en charge le financement

Plus en détail

Comment se protéger des frelons asiatiques?

Comment se protéger des frelons asiatiques? PREFET de l AUDE Comment se protéger des frelons asiatiques? Vous trouverez ci-dessous des conseils pour vous protéger du frelon asiatique, que vous soyez particulier, maire ou apiculteur ainsi que des

Plus en détail

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES PETITE ENFANCE (MOINS DE 5 ANS) CIBLES DU PLAN D ACTION RÉGIONAL CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES CIBLE 2 - PROMOUVOIR L ALLAITEMENT MATERNEL

Plus en détail

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 2012-2013 Biarritz Surftraining Sortie Scolaire Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN info@surftraining.com ou www.surftraining.com 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 BIARRITZ

Plus en détail

IASC evaluation de l approche cluster phase 2 Rapport Synthèse

IASC evaluation de l approche cluster phase 2 Rapport Synthèse IASC evaluation de l approche cluster phase 2 résumé exécutif, AVRIL 2010 Evaluation de l Approche Cluster 2 Rapport Synthèse Julia Steets, François Grünewald, Andrea Binder, Véronique de Geoffroy, Domitille

Plus en détail

Attention, danger ou Comment vous devenez Antenne-relais sans le savoir!

Attention, danger ou Comment vous devenez Antenne-relais sans le savoir! Attention, danger ou Comment vous devenez Antenne-relais sans le savoir! (Nota : Les articles ci-dessous présentés en italique sont extraits de la version internet du journal Le Monde et de ses sources.)

Plus en détail

Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?*

Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?* Primary 2001;1:729 733 Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?* Les nombreuses modalités d exercice et les innovations que la médecine générale connaît aujourd hui incitent à réfléchir sur sa

Plus en détail

HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT

HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT Une entreprise qui veut assumer sa responsabilité sociétale doit inévitablement modifier un certain nombre d habitudes, de règles, de processus. Pour mener à bien

Plus en détail

Sauvons les abeilles Bonjour à vous, voici la copie d'un message utile :

Sauvons les abeilles Bonjour à vous, voici la copie d'un message utile : Un petit geste écolo et pas cher pour nos amies les abeilles... Sauvons les abeilles Bonjour à vous, voici la copie d'un message utile : «Si vous aimez le miel et surtout si vous avez conscience de l'importance

Plus en détail

Photographier ses objets de valeur

Photographier ses objets de valeur MINISTERE DE L'INTERIEUR ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION GENERALE DE LA POLICE NATIONALE Photographier ses objets de valeur DIRECTION CENTRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE Office Central de lutte

Plus en détail

API : amélioration du potentiel pollinisateur des abeilles

API : amélioration du potentiel pollinisateur des abeilles API : amélioration du potentiel pollinisateur des abeilles Version du 16 mars 2015 Sous-mesure : 10.1 Paiements au titre d'engagements agroenvironnementaux et climatiques 1. Description du type d opération

Plus en détail

Frelon asiatique (Vespa velutina) : taille. Frelon européen (Vespa cabro) : taille. Le nid en cellulose (mélange de bois, d eau

Frelon asiatique (Vespa velutina) : taille. Frelon européen (Vespa cabro) : taille. Le nid en cellulose (mélange de bois, d eau Vespa velutina est originaire d Asie. Son introduction en France date de 2004 suite à des importations de poteries chinoises dans le Lot-et- Garonne. Depuis cette date l espèce ne fait que progresser sur

Plus en détail

DIRECTION DE LA CULTURE Pôle Muséal

DIRECTION DE LA CULTURE Pôle Muséal DIRECTION DE LA CULTURE Pôle Muséal Musée d histoire de la Catalogne Nord Casa Pairal Musée des monnaies APPEL A et médailles PROJET Joseph Puig Musée d art Hyacinthe Rigaud Muséum d histoire naturelle

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Sous-Direction de l Action Sportive Service du Sport de Haut Niveau et des Concessions Sportives 2015 DJS 105 Subvention (40.000 euros) à la Ligue de Paris de Tennis

Plus en détail

Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs

Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs Des alliées pour nos cultures La pollinisation améliore quantité et qualité des récoltes, Elle concerne 70% des espèces cultivées pour la consommation

Plus en détail

GUIDE POUR LA COMPREHENSION ET L APPLICATION DE LA LEGISLATION SUR LES GROUPE D INITIATIVE COMMUNE. Loi N 92/006 du 14 août 1992

GUIDE POUR LA COMPREHENSION ET L APPLICATION DE LA LEGISLATION SUR LES GROUPE D INITIATIVE COMMUNE. Loi N 92/006 du 14 août 1992 GUIDE POUR LA COMPREHENSION ET L APPLICATION DE LA LEGISLATION SUR LES GROUPE D INITIATIVE COMMUNE Loi N 92/006 du 14 août 1992 Relative aux sociétés coopératives et aux groupes d initiative commune ;

Plus en détail

Bioéthanol : Atouts et enjeux

Bioéthanol : Atouts et enjeux Bioéthanol : Atouts et enjeux L environnement, véritable défi du Bioéthanol Indépendance énergétique Perspectives économiques L environnement, véritable défi du Bioéthanol Depuis 2 siècles, nos sociétés

Plus en détail

FEDRE Forum européen

FEDRE Forum européen FEDRE Forum européen Changements climatiques: Energie et Mobilité Genève, 23-27 janvier 2006 1. Introduction Développement des biocarburants en Europe: situation actuelle et perspectives Dr E. Gnansounou

Plus en détail

Les prédateurs des Abeilles

Les prédateurs des Abeilles Veillons sur nos abeilles - Les prédateurs de la ruche Les prédateurs des Abeilles Le «sphinx atropos», appelé aussi «sphinx tête de mort» en raison d une marque caractéristique rappelant la forme d'une

Plus en détail

OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE CE QUE LES GOUVERNEMENTS LOCAUX DOIVENT SAVOIR

OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE CE QUE LES GOUVERNEMENTS LOCAUX DOIVENT SAVOIR OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE CE QUE LES GOUVERNEMENTS LOCAUX DOIVENT SAVOIR CE QUE LES GOUVERNEMENTS LOCAUX DOIVENT SAVOIR Préface Le 25 septembre 2015, les États membres des Nations Unies ont adopté

Plus en détail

Les frelons. De la même famille que les guêpes

Les frelons. De la même famille que les guêpes Les frelons De la même famille que les guêpes Les frelons font partie de la même famille d'insectes que les guêpes et les abeilles, les Hyménoptères. Ils sont les plus grands insectes de cette famille,

Plus en détail

Production de soja et Critères de Bâle: les faits

Production de soja et Critères de Bâle: les faits Production de soja et Critères de Bâle: les faits Utilisation du soja Environ 85% de la production mondiale de soja est destinée au fourrage. Le soja apporte non seulement protéines et lipides essentiels

Plus en détail

6.02 Etat au 1 er janvier 2010

6.02 Etat au 1 er janvier 2010 6.02 Etat au 1 er janvier 2010 Allocation de maternité Femmes ayant droit à l allocation 1 A droit à cette allocation toute femme dont le statut professionnel, à la naissance de l enfant, correspond à

Plus en détail

Frelon asiatique. nous sommes tous concernés!

Frelon asiatique. nous sommes tous concernés! Frelon asiatique. nous sommes tous concernés! Le frelon asiatique est une espèce invasive venue d Asie, introduite accidentellement en France en 2004. Parfaitement adapté à nos climats, son expansion géographique

Plus en détail

09 Friches. contrôlées. Surfaces herbeuses

09 Friches. contrôlées. Surfaces herbeuses 09 On définit par friche, toute parcelle abandonnée ou sans usage particulier comme les bords de routes, les zones ferroviaires, les décombres ou les abords des surfaces industrielles. Une végétation pionnière*

Plus en détail

Participez à la surveillance du moustique tigre

Participez à la surveillance du moustique tigre Participez à la surveillance du moustique tigre En Dordogne, la surveillance du moustique tigre est assurée par l Établissement Interdépartemental pour la Démoustication du littoral Atlantique (EID Atlantique)

Plus en détail

Ant onio Vivaldi L homme, son temps et sa musique

Ant onio Vivaldi L homme, son temps et sa musique Ant onio Vivaldi L homme, son temps et sa musique Ta bl e des ma tiè res La vie de Vivaldi 2 La vie à l é poque de Vi val di 9 La musique de Vivaldi 15 www.artsvivants.ca 1 La vie de Vivaldi Il y a depuis

Plus en détail

La distinction entre l accident du travail et l accident de trajet

La distinction entre l accident du travail et l accident de trajet La distinction entre l accident du travail et l accident de trajet Accident du travail ou de trajet : la santé du salarié peut, du fait ou à l occasion de son travail, se trouver altérée. Il bénéficie

Plus en détail

TABLEAU DES ENTREVUES

TABLEAU DES ENTREVUES TABLEAU DES ENTREVUES Ce tableau regroupe les descriptions de toutes les entrevues réalisées auprès des éducatrices et éducateurs spécialisés. Pour chacun des thèmes, des suggestions de questions en lien

Plus en détail

La mobilité en Région wallonne

La mobilité en Région wallonne La mobilité en Région wallonne Quelques initiatives Michel Lebrun député Wallon et de la Fédération-Wallonie Bruxelles Quels sont les initiatives favorisant une meilleur mobilité? Plusieurs plans existent

Plus en détail

Propositions pour une harmonisation de la lutte contre le Frelon asiatique

Propositions pour une harmonisation de la lutte contre le Frelon asiatique Propositions pour une harmonisation de la lutte contre le Frelon asiatique (Vespa velutina nigrithorax) Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles de Loire-Atlantique

Plus en détail

H C Habitat Eco Constructif 26600 Pont de l Isère

H C Habitat Eco Constructif 26600 Pont de l Isère H C Habitat Eco Constructif 26600 Pont de l Isère Présentation & Dossier technique 1 Historique Les Américains, grand constructeurs de maisons à ossature bois ont découvert l ossature acier dans la maison

Plus en détail

be.passive présente une maison 68 be.passive 19

be.passive présente une maison 68 be.passive 19 be.passive présente une maison texte photos 68 be.passive 19 Une échelle de Jacob dans un intérieur d ilot be.passive 19 69 maison privée rue de la senne 55 1000 Bruxelles privé architecte Amandine Sellier

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration de la nouvelle résidence locative Néolia

Dossier de presse. Inauguration de la nouvelle résidence locative Néolia Dossier de presse Inauguration de la nouvelle résidence locative Néolia 4 et 6 impasse de la Sterne Pierregarin et 34 et 54 boulevard du Béal à Sury-le-Comtal L'évènement : Jeudi 9 juin 2016 à 11 H Michel

Plus en détail

Programme de conseils en placement

Programme de conseils en placement Programme de conseils en placement Pour nous, il n existe pas de marchés étrangers ṂC N19 70 56 O155 08 58 GOLFER AVEC DES AMIS, À HAWAII Votre vie s inscrit dans une géographie. Votre origine, votre destination,

Plus en détail

Indexation et recherche visuo-textuelle des bases de données images

Indexation et recherche visuo-textuelle des bases de données images Indexation et recherche visuo-textuelle des bases de données images Hadi Akram LRSD, Département d informatique, Faculté des Sciences, Université Ferhat Abbas-Sétif 1, Algérie. akram_ha9@yahoo.fr Hadi

Plus en détail

POUR LA PASSION DU DÉVELOPPEMENT DE SOI! Depuis 1970. Natation Laval. École de natation - Club compétitif - Club des maîtres

POUR LA PASSION DU DÉVELOPPEMENT DE SOI! Depuis 1970. Natation Laval. École de natation - Club compétitif - Club des maîtres 6102 lirva erttelofni mon club POUR LA PASSION DU DÉVELOPPEMENT DE SOI! Depuis 1970 École de natation - Club compétitif - Club des maîtres 3 orémun Natation Laval PLEIN FEUX SUR LE NAGE-O-THON Le vendredi

Plus en détail

Innovation pour l apprenant, innovation pour l enseignant

Innovation pour l apprenant, innovation pour l enseignant Innovation pour l apprenant, innovation pour l enseignant Sophie Bailly, Emmanuelle Carette Crapel, université de Nancy 2, France Résumé Dans le cadre de la formation en FLE offerte par le Defle (département

Plus en détail

Portrait- robot du frelon asiatique.

Portrait- robot du frelon asiatique. Portrait- robot du frelon asiatique. Comment le reconnaître? Le frelon asiatique est facilement reconnaissable. Il mesure 3 à 4 cm, se distingue par son teint brun foncé et présente un abdomen avec un

Plus en détail

Carnet pédagogique. Collège. L, odyssée du fer et des hommes

Carnet pédagogique. Collège. L, odyssée du fer et des hommes Carnet pédagogique Collège Ce carnet de bord vous guide au coeur d une usine du XIX e siècle. La visite vous révèle les secrets du haut-fourneau de Dommartin-le-Franc, de la fonte d art et des hommes qui

Plus en détail

STRESS SHIELD pour céréales et soja

STRESS SHIELD pour céréales et soja 2015-1117 2015-04-10 STRESS SHIELD pour céréales et soja GROUPE 4 INSECTICIDE Stress Shield pour céréales et soja est un insecticide systémique pour le traitement des semences qui protège le blé, l orge,

Plus en détail

En préambule, Julien Desplat résume. table ronde. Météorologie et génie climatique

En préambule, Julien Desplat résume. table ronde. Météorologie et génie climatique 13 Le 12 avril dernier, le temps était au beau fixe dans les locaux de l AICVF, qui accueillaient Francis Meunier (CNAM), Serge Haouizée (Costic), Julien Desplat (Météo-France), Amédy Doucouré (Climespace

Plus en détail

Découvrir et agir : l eau, c est la vie! La malle Cantal Eau

Découvrir et agir : l eau, c est la vie! La malle Cantal Eau Découvrir et agir : l eau, c est la vie! La malle Cantal Eau Syndicat des Cramades La malle Cantal'Eau - Découvrir et agir l'eau c'est la vie! - Grand public Agence de l eau Adour Garonne 1 Le Syndicat

Plus en détail

Optique. Chapitre 1 : Visibilité. Propagation de la lumière

Optique. Chapitre 1 : Visibilité. Propagation de la lumière 2 e B et C 1 Visibilité. Propagation de la lumière 1 Optique L optique est l étude des phénomènes lumineux, donc de tous les phénomènes qui se rapportent aux ondes électromagnétiques visibles. Nous nous

Plus en détail

LE FRELON ASIATIQUE. (Vespa velutina)

LE FRELON ASIATIQUE. (Vespa velutina) BIOLOGIE DU FRELON ASIATIQUE Vespa velutina est originaire d Asie. Son introduction en France date de 2004, suite à l importation de poteries chinoise dans le Lot-et-Garonne. Depuis cette date, l espèce

Plus en détail

Le frelon asiatique, déjà là! L ESSENTIEL DU PROGRAMME EUROPÉEN MIEL BELGIQUE-BELGIË P.P. 7 1245 1348 LOUVAIN-LA-N. Photo : Claire Villemant

Le frelon asiatique, déjà là! L ESSENTIEL DU PROGRAMME EUROPÉEN MIEL BELGIQUE-BELGIË P.P. 7 1245 1348 LOUVAIN-LA-N. Photo : Claire Villemant Le frelon asiatique, déjà là! BELGIQUE-BELGIË 1348 LOUVAIN-LA-N P.P. 7 1245 L ESSENTIEL DU PROGRAMME EUROPÉEN MIEL Ed. resp. : E. Bruneau / CARI / Place Croix du Sud 4 / 1348 Louvain-la-Neuve Photo : Claire

Plus en détail

Voici quelques exemples : qu est-ce qui différencie par exemple le renard, l écureuil de Corée, la renouée du Japon ou le cerisier tardif?

Voici quelques exemples : qu est-ce qui différencie par exemple le renard, l écureuil de Corée, la renouée du Japon ou le cerisier tardif? L 7 a diversité biologique une richesse difficile à préserver A Uccle Notre Commune fait partie des communes les plus vertes de Bruxelles. Aussi aurez-vous peut-être la chance de faire des rencontres intéressantes

Plus en détail

Comment installer une ruche dans les établissements scolaires

Comment installer une ruche dans les établissements scolaires Octobre 2012 Fiche action nº 25 - les bonnes pratiques Comment installer une ruche dans les établissements scolaires Les pages locales des quotidiens relatent de plus en plus souvent l installation d une

Plus en détail

Public visé : Public prioritaire : - jardiniers des jardins collectifs du territoire intercommunal - jardiniers amateurs habitants du Pays de Grasse

Public visé : Public prioritaire : - jardiniers des jardins collectifs du territoire intercommunal - jardiniers amateurs habitants du Pays de Grasse Dans le cadre de la Charte «Jardinons ensemble» et du soutien aux jardiniers des jardins collectifs du territoire intercommunal, la Communauté d Agglomération du Pays de Grasse propose, en partenariat

Plus en détail

Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC)

Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) Règlement n o 4 Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) 94.12.06.09 amendé 99.04.28.09 amendé 02.02.27.08 amendé 07.06.20.10 09.06.17.09 Article 1 Conditions

Plus en détail

CREATION DE RUCHER -ECOLE DANS NOTRE REGION

CREATION DE RUCHER -ECOLE DANS NOTRE REGION CREATION DE RUCHER -ECOLE DANS NOTRE REGION Provence Alpes Cote d Azur En partenariat avec : L Apier ou le mur a des oreilles Vallon de La Leque 13990 Fontvieille Contact : Sophie BERTON, apicultrice (Rucher

Plus en détail

TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE»

TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE» Mise à jour du 20 mai 2010 TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE» Guide incluant la procédure de téléchargement d un logiciel gratuit Ce tutoriel est un pas-à-pas très détaillé. Cette prise de parti explique

Plus en détail

L'énergie photovoltaïque peut-elle faire tourner un moteur?

L'énergie photovoltaïque peut-elle faire tourner un moteur? TPE ANNEE 2012-2013 L'énergie photovoltaïque peut-elle faire tourner un moteur? Rédacteur du rapport : THOMAS Antoine FENOT Bazil Professeurs : M. AUDRY M. POUSSEL Les réalisations techniques face aux

Plus en détail

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis L espace d un an suffit pour constater la richesse et la diversité des populations d insectes qui prospectent dans le moindre carré de jardin.

Plus en détail

Chapitre 5 : La sexualité des bactéries, transferts horizontaux de gènes

Chapitre 5 : La sexualité des bactéries, transferts horizontaux de gènes Microbiologie Chapitre 5 : La sexualité des bactéries, transferts horizontaux de gènes Partie 2 : La transduction I. Les vecteurs de la transduction : les bactériophages La transduction est un phénomène

Plus en détail

Thierry Grootaers. Kaléidoscope 05.09 12.10.2013 # 6. Galerie Nadine Feront

Thierry Grootaers. Kaléidoscope 05.09 12.10.2013 # 6. Galerie Nadine Feront Thierry Grootaers # 6 05.09 12.10.2013 Kaléidoscope Galerie Nadine Feront Thierry Grootaers # 6 Kaléidoscope 4 5 Introduction Par Hadelin Feront, Curateur de la Galerie Peut-on habiter une image? Ou plutôt,

Plus en détail

DOSSIER D OUVERTURE DE COMPTE

DOSSIER D OUVERTURE DE COMPTE DOSSIER D OUVERTURE DE COMPTE INDIVISION ET / OU DÉMEMBREMENT Compte Titres Livret La plus belle invention pour votre argent ÉTAPE 1 Remplir, dater et signer votre dossier d ouverture de compte ÉTAPE 2

Plus en détail

PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans

PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans «J ai toujours cherché à intéresser mon équipe à l évolution de l entreprise» Videur de boîte de nuit, avant d intégrer la police, Olivier Couteau,

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Etat des lieux : la pression du frelon Vespa velutina en 2014 p 5 6. II - Les demandes des apiculteurs p 7

SOMMAIRE. I - Etat des lieux : la pression du frelon Vespa velutina en 2014 p 5 6. II - Les demandes des apiculteurs p 7 1 SOMMAIRE Le Frelon asiatique Vespa velutina Bref rappel p 4 I - Etat des lieux : la pression du frelon Vespa velutina en 2014 p 5 6 II - Les demandes des apiculteurs p 7 III - L UNAF lance un appel aux

Plus en détail

ALLERGIQUE AUX VENINS D HYMÉNOPTÈRES

ALLERGIQUE AUX VENINS D HYMÉNOPTÈRES ALLERGIQUE AUX VENINS D HYMÉNOPTÈRES L ALLERGIE DÉFINITION L allergie résulte d un dysfonctionnement du système immunitaire conduisant l organisme à réagir de manière anormale au contact d une substance

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES

CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN RECENSEMENT GENERAL DE LA POPULATION ET DE L HABITAT DE 2004 CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES REGION DE GHARB-CHRARDA-BENI HSSEN SERIE REGIONALE

Plus en détail

RÉUNIONS D INFORMATION Du 5 au 8 JUIN 2015 - LE BLANC (36300)

RÉUNIONS D INFORMATION Du 5 au 8 JUIN 2015 - LE BLANC (36300) PARIS/PÉKIN/ISTANBUL 2016 EN CAMPING-CAR SAÏGON/PÉKIN/ISTANBUL 2016 EN CAMPING-CAR La Fédération des campeurs, caravaniers et camping-caristes RÉUNIONS D INFORMATION Du 5 au 8 JUIN 2015 - LE BLANC (36300)

Plus en détail

Texte : Michel Guillaume et Jean-Paul Bardoul

Texte : Michel Guillaume et Jean-Paul Bardoul Texte : Michel Guillaume et Jean-Paul Bardoul En septembre 2012, un nid de Frelon asiatique a été découvert au Val-André. Bien camouflé et difficilement accessible au sommet d un conifère, il a cependant

Plus en détail

Le financement participatif dans l'ue

Le financement participatif dans l'ue Le financement participatif dans l'ue Identification Prénom -réponse ouverte-(obligatoire) Nom de famille -réponse ouverte-(obligatoire) Quelle est la catégorie qui vous décrit le mieux? -une seule réponse-(obligatoire)

Plus en détail

Histoire du travail des enfants en France

Histoire du travail des enfants en France Histoire du travail des enfants en France "Travail mauvais qui prend l'âge tendre en sa serre Qui produit l'argent en créant la misère Qui se sert d'un enfant ainsi que d'un outil" Victor Hugo Si les excès

Plus en détail

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Adoptée par le conseil d administration lors de sa 304 e assemblée, le 17 juin 2014 (résolution n o 2718) Dans cette politique, le masculin

Plus en détail

Croque la vie à pleines dents L Histoire de Léo le lion. Maternelle et 1 re année

Croque la vie à pleines dents L Histoire de Léo le lion. Maternelle et 1 re année Croque la vie à pleines dents L Histoire de Léo le lion Maternelle et 1 re année Pourquoi avons-nous besoin de nos dents? Pour manger: Pour mâcher notre nourriture,c est évident! Peux-tu manger une pomme,

Plus en détail

Centre Val de Loire. Cher (18)

Centre Val de Loire. Cher (18) Centre Val de Loire Cher (18) Mercredi 18 mai 2016 Commune de Lunery (18400) Les Chaumes du Patouillet Orchidées en fête Animation proposée par le Conservatoire d espaces naturels du Centre Val de Loire

Plus en détail

Argumentaire : Non aux idées nauséabondes du FN Les lycéens contre l'extrême droite

Argumentaire : Non aux idées nauséabondes du FN Les lycéens contre l'extrême droite Argumentaire : Non aux idées nauséabondes du FN Les lycéens contre l'extrême droite Le front national et son idéologie sont totalement incompatibles avec nos valeurs, des valeurs républicaines, démocratiques,

Plus en détail

4,6 millions Population de la RCA 2,5 millions Personnes ayant besoin d une assistance

4,6 millions Population de la RCA 2,5 millions Personnes ayant besoin d une assistance Republique Centrafricaine Rapport de Situation No. 33 1 REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE (RCA) Rapport de situation No.33 (au 10 juillet 2014) Ce rapport est produit par OCHA RCA en collaboration avec les partenaires

Plus en détail

L art de vivre, un état d esprit!

L art de vivre, un état d esprit! D o s s i e r de presse J a n v i e r 2016 L art de vivre, un état d esprit! L association - Le Grand Repas - Sur le terrain! Un patrimoine, un bien commun, une mission remarquable et fédératrice L association

Plus en détail

Sur le waiter et le sommelier dans l Histoire de ma vie de Casanova

Sur le waiter et le sommelier dans l Histoire de ma vie de Casanova Sur le waiter et le sommelier dans l Histoire de ma vie de Casanova Takeshi Matsumura To cite this version: Takeshi Matsumura. Sur le waiter et le sommelier dans l Histoire de ma vie de Casanova. FRACAS,

Plus en détail

Association Normande d'entraide aux Handicapés Physiques

Association Normande d'entraide aux Handicapés Physiques Association Normande d'entraide aux Handicapés Physiques Projet d'association Table des matières 1 Historique...3 2 Valeurs motivant l'anehp...3 2.1 Solidarité, tolérance, respect :... 3 2.2 L'adaptation

Plus en détail