- Effectifs salariés du secteur (en milliers de personnes) : - Répartition du CA des distributeurs par activité : MARCHE DE L AUTOMOBILE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- Effectifs salariés du secteur (en milliers de personnes) : - Répartition du CA des distributeurs par activité : MARCHE DE L AUTOMOBILE"

Transcription

1

2 MARCHE DE L AUTOMOBILE Le marché de l'automobile en France après des années de recul progresse enfin en 2015 pour dépasser la barre de 1,9 million de voitures particulières neuves. Ceci s'explique par la hausse du pouvoir d'achat, des taux d'intérêts très bas, une volonté des particuliers de consommer après la crise et le lancement de nouveaux modèles. La France se situe au niveau de la production au 3ème rang européen et au 12ème rang mondial en Tous les constructeurs nationaux et internationaux sont présents sur le marché français. 1. Le marché de l automobile - Effectifs salariés du secteur (en milliers de personnes) : Répartition du CA des distributeurs par activité : 6,40% 0,40% 10,70% Véhicules neufs 26,80% 55,70% Véhicules d'occasion Pièces de rechange Atelier Autres

3 - Age moyen du parc automobile des ménages en France (en nombre d années) : 8,8 8,6 8,4 8,2 8 7,8 8,6 8,7 8,3 8, Répartition géographique des immatriculations : Nombre de véhicules % Ile-de-France ,3 % Rhônes-Alpes ,2 % Picardie % Provence-Alpes-Côted Azur ,5 % Nord-Pas-de-Calais n4 % Haute Normandie ,9 % Aquitaine ,5 % Pays-de-la-Loire ,1 % Bretagne % Midi-Pyrénées ,9 % Languedoc-Roussillon ,5 % Centre ,3 % Lorraine ,2 % Alsace ,7 % Départements d Outre-Mer ,7 % Poitou-Charentes ,4 % Franche-Comté ,2 % Bourgogne ,1 % Basse-Normandie ,9 % Champagne-Ardenne ,8 % Autres ,2 %

4 2. La distribution automobile La distribution de véhicules automobiles légers en France est composée d un ensemble de points de vente qui assurent le plus souvent à la fois la commercialisation et l entretien des véhicules. Ces points de vente sont structurés en trois réseaux : - Le réseau primaire (concessions, filiales, succursales) - Le réseau secondaire (agents de marque, garagiste) - Autres catégories d acteurs (mandataires automobiles, ) Quelques notions de vocabulaire : Concessionnaire : juridiquement indépendant, ils doivent assumer les dépenses de structure (salaires, locaux, ) et une partie des dépenses de promotions (communication). Ils peuvent choisir entre distribution exclusive et sélective. Succursale : filiale des constructeurs automobiles, elles permettent de maîtriser l image de marque. Les frais (salaires, locaux, ) sont à la charge des groupes automobiles. Agent de marque : ce sont des mandataires liés par contrat à des concessionnaires. Ils commercialisent des véhicules et proposent en complément des prestations d entretien et de réparation. 3. Le marché automobile des véhicules neufs - Immatriculations de voitures particulières neuves (en millier de véhicules) : , ,8 1790,5 1795,9 1917,

5 - Répartition des ventes de voitures particulières neuves par marque / constructeur : Le Top 4 des immatriculations de voitures particulières neuves : - Renault : véhicules - Peugeot : véhicules - Citroën : véhicules - Volkswagen : véhicules Renault 24,70% 20% Peugeot Citroën 3,30% 3,70% 17,10% Volkswagen Dacia 3,90% 4,20% 5,10% 7,50% 10,50% Ford Nissan 4. Le marché automobile des véhicules d occasion - Immatriculations de voitures particulières d occasion (en millier d immatriculations) :

6 - Immatriculations de voitures particulières d occasion des principales marques / constructeurs: le top 5 : Renault : véhicules Peugeot : véhicules Citroën DS : véhicules Volkswagen : véhicules - Immatriculations de voitures particulières d occasion par tranche d âge : 15% 8% 22% 30% Moins de 1 an 1 à 5 ans 6 à 10 ans 11 à 15 ans 1 ans ou plus 25%

7 5. Les acteurs du marché automobile Principaux constructeurs automobiles intervenant en France : PSA (Peugeot, Citroën, DS) RENAULT (Renault, Dacia) VOLKSWAGEN (Volkswagen, Seat, Skoda, Audi, Porsche, ) TOYOTA (Toyota, Lexus) DAIMLER (Mercedes, Smart) PAYS Chiffre d affaires (en milliards d euros) Immatriculation en France Nombre de véhicules produits en France France 54, France 45, Allemagne 213, / Japon 196,5 / Allemagne 149, On peut également parler de : - FORD - BMW (BMW, Mini, Rolls Royce) - General Motors (Opel, Chevrolet, ) - NISSAN (Nissan, Infiniti) - VOLVO - HYUNDAI (Kia, Hyundai) - FCA : FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES (Fiat, Jeep, Alfa Roméo, Lancia, )

8 6. Le marché automobile des véhicules électriques et hybrides - Ventes de voitures électriques (en nombre d immatriculations) : Groupes leaders du marché français des voitures électriques en 2014 : 1,70% 2,40% 8,90% Renault 6,50% 6,80% 13,30% 60,40% Nissan Bolloré PSA Daimler Volkswagen Autres

9 - Ventes de voitures hybrides (en nombre d immatriculations) :

Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes)

Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes) Paris, le 2 janvier 2015 CCFA : INFORMATION PRESSE DECEMBRE 2014 Marché automobile français (VP) décembre 2014/2013 : - 6,8 % 12 mois 2014/2013 : + 0,3 % (données brutes) (VP) Voitures particulières :

Plus en détail

SALON ORGANISE PAR DOSSIER DE PRESSE SALON DE L AUTO MARSEILLE PROVENCE 14-17 NOVEMBRE 2014

SALON ORGANISE PAR DOSSIER DE PRESSE SALON DE L AUTO MARSEILLE PROVENCE 14-17 NOVEMBRE 2014 SALON ORGANISE PAR DOSSIER DE PRESSE SALON DE L AUTO MARSEILLE PROVENCE 14-17 NOVEMBRE 2014 Sommaire 1. Le Salon de l Auto Marseille Provence 2014... 3 2. Le plan & les exposants du Salon... 5 3. Informations

Plus en détail

D3 Parcours. Extrait du bilan 2015. Profil des clients VN en France Fidélité et conquête des marques. D3 Intelligence. En partenariat avec

D3 Parcours. Extrait du bilan 2015. Profil des clients VN en France Fidélité et conquête des marques. D3 Intelligence. En partenariat avec D3 Parcours Extrait du bilan 2015 Profil des clients VN en France Fidélité et conquête des marques En partenariat avec D3 Intelligence SOMMAIRE 1. CADRE GÉNÉRAL 4 2. BILAN DU MARCHÉ 2015 5 3. ALFA ROMEO

Plus en détail

Les marchés européens. Allemagne Espagne France Hongrie Italie Portugal République tchèque Slovaquie

Les marchés européens. Allemagne Espagne France Hongrie Italie Portugal République tchèque Slovaquie Les marchés européens Allemagne Espagne France Hongrie Italie Portugal République tchèque Slovaquie Éditorial 2009 fut une année de récession en Europe et de crise économique mondialisée. Dans ce contexte

Plus en détail

Le marché automobile français janvier-décembre 2013

Le marché automobile français janvier-décembre 2013 Le marché automobile français janvier- Marché français 2 VL (VP+VUL) : + 9,7 % VP : + 9,4 % VUL : + 11,7 % VI : + 55,6 % VL (VP+VUL) : - 5,5 % VP : - 5,7 % VUL : - 4,4 % VI : - 0,3 % Marché français mensuel

Plus en détail

Le baromètre de l occasion de 2010 d AutoScout24

Le baromètre de l occasion de 2010 d AutoScout24 Le baromètre de l occasion de 2010 d AutoScout24 Etude de marché Introduction AutoScout24 a réalisé une étude approfondie sur le marché des véhicules d occasions sur base des chiffres des immatriculations

Plus en détail

REPÈRES TRIMESTRIELS n 87 - avril 2013

REPÈRES TRIMESTRIELS n 87 - avril 2013 REPÈRES TRIMESTRIELS n 87 - avril 2013 Chaque trimestre, SRA met à votre disposition des éléments statistiques pour évaluer au plus près les coûts de la réparation automobile. En plus de ces informations,

Plus en détail

REPÈRES TRIMESTRIELS n 89 - octobre 2013

REPÈRES TRIMESTRIELS n 89 - octobre 2013 REPÈRES TRIMESTRIELS n 89 - octobre 2013 Chaque trimestre, SRA met à votre disposition des éléments statistiques pour évaluer au plus près les coûts de la réparation automobile. En plus de ces informations,

Plus en détail

PIÈCES DÉTACHÉES. 3 ème trimestre (juillet à sept.) 4 ème trimestre (oct. à déc.)

PIÈCES DÉTACHÉES. 3 ème trimestre (juillet à sept.) 4 ème trimestre (oct. à déc.) REPÈRES TRIMESTRIELS n 88 - juillet 2013 Chaque trimestre, SRA met à votre disposition des éléments statistiques pour évaluer au plus près les coûts de la réparation automobile. En plus de ces informations,

Plus en détail

Consommation de flotte (1989 2012)

Consommation de flotte (1989 2012) Bases et méthodologie de comparaison L Association des importateurs suisses d automobiles «auto-suisse» établit chaque année la consommation moyenne des voitures de tourisme vendues appelée consommation

Plus en détail

TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS

TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS AQUITAINE POITOU CHARENTES LIMOUSIN 33 BGE Sud Ouest 05 56 87 23 75 bge33@creer.fr www.creer.fr 40 BGE Landes 05 58 06 10 40 contact@tgc40.fr www.bgetecgecoop.com 16, 17,

Plus en détail

/HV pfduwv GH SUL[ UHVWHQW LPSRUWDQWV VXU OH PDUFKp DXWRPRELOH GH O8QLRQ HXURSpHQQH HQ SDUWLFXOLHU GDQVOHVVHJPHQWVGHPDVVH

/HV pfduwv GH SUL[ UHVWHQW LPSRUWDQWV VXU OH PDUFKp DXWRPRELOH GH O8QLRQ HXURSpHQQH HQ SDUWLFXOLHU GDQVOHVVHJPHQWVGHPDVVH ,3 Bruxelles, le 25 février 2002 /HV pfduwv GH SUL[ UHVWHQW LPSRUWDQWV VXU OH PDUFKp DXWRPRELOH GH O8QLRQ HXURSpHQQH HQ SDUWLFXOLHU GDQVOHVVHJPHQWVGHPDVVH 'DQV VRQ GHUQLHU UDSSRUW VXU OHV SUL[ GHV YRLWXUHV

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION D ACTIVITES ETATS ET REQUETES

SYSTEME DE GESTION D ACTIVITES ETATS ET REQUETES 1. OBJECTIF DE L'ETAT Les états DAPA ont pour objectif le suivi des charges opérationnelles sur plusieurs années pour les projets de diagnostics et de fouilles. Ils permettent de disposer de prévisions

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production Point n 3 Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013 Suivi de la production 1 - L ETAT DES STOCKS DANS LES ORGANISMES... 2 2 - L EVOLUTION DES INSTANCES... 4 2.1. Evolution des instances toutes

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

Les charges de copropriété dans le parc privé

Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de l année 2009 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : L analyse du parc des immeubles en

Plus en détail

REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014

REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014 REPÈRES TRIMESTRIELS n 90 - janvier 2014 Chaque trimestre, SRA met à votre disposition des éléments statistiques pour évaluer au plus près les coûts de la réparation automobile. En plus de ces informations,

Plus en détail

Décision n 10-DCC-80 du 26 juillet 2010 relative à l acquisition par le groupe PSA des éléments du fonds de commerce de la société Bernier Automobiles

Décision n 10-DCC-80 du 26 juillet 2010 relative à l acquisition par le groupe PSA des éléments du fonds de commerce de la société Bernier Automobiles RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-80 du 26 juillet 2010 relative à l acquisition par le groupe PSA des éléments du fonds de commerce de la société Bernier Automobiles L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

Présentation du Black Book France Logiciels et Services, 2007-2011

Présentation du Black Book France Logiciels et Services, 2007-2011 Présentation du Black Book France Logiciels et Services, 2007-2011 www.idc.com Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. Objectifs du Black Book France Vous

Plus en détail

L impact de l affaire Volkswagen sur l image des centres auto Feu Vert

L impact de l affaire Volkswagen sur l image des centres auto Feu Vert L impact de l affaire Volkswagen sur l image des centres auto Feu Vert Novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel:

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE

TARIFICATION BANCAIRE TARIFICATION BANCAIRE L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux 24 janvier Vivre 2014 Votre Pour ce palmarès 2014, la CLCV et Mieux Vivre Votre Argent ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février 2014

Plus en détail

Enquête Rolling Wheel

Enquête Rolling Wheel Enquête Rolling Wheel -Février 2014 - Paramètres de l enquête Paramètres de l enquête 1.000 véhicules choisis au hasard en Belgique Enquête nationale : couverture des différentes provinces en fonction

Plus en détail

Bilan des immatriculations

Bilan des immatriculations Bilan des immatriculations 2015 Mauvaise bonne année ou mutation? Les chiffres derrière l écran de fumée En partenariat avec 1. Résultats du marché Marché global Malgré une hausse des immatriculations

Plus en détail

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Juin 2014. Flamatt 10.07.2014. www.autoscout24.ch

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Juin 2014. Flamatt 10.07.2014. www.autoscout24.ch Mastertitelformat bearbeiten www.autoscout24.ch Indice de marché AutoScout24 Juin 2014 Flamatt 10.07.2014 Page 1 Titre de la présentation Auteur de la présentation Occasions selon type de carrosserie Nombre

Plus en détail

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec 2 nd semestre 2014 Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque En partenariat avec Note de synthèse 1 +33 6 87 70 31 12 1. Cadre général L étude D3 Parcours est réalisée

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

La construction automobile en France

La construction automobile en France La construction automobile en France Conjoncture et prévisions 2016 Analyse du secteur et de la concurrence Le groupe Xerfi vient de publier une étude exclusive sur la construction automobile en France.

Plus en détail

FLASH TRIMESTRIEL D'INFORMATIONS n 83 - avril 2012

FLASH TRIMESTRIEL D'INFORMATIONS n 83 - avril 2012 FLASH TRIMESTRIEL D'INFORMATIONS n 83 - avril 2012 Sécurité et Réparation Automobiles Chaque trimestre, SRA met à votre disposition des éléments statistiques pour évaluer au plus près les coûts de la réparation

Plus en détail

Le marché automobile français janvier à juillet 2016

Le marché automobile français janvier à juillet 2016 Le marché automobile français janvier à juillet 2016 Marché français janvier à juillet 2016 2 juillet 2016 VL (VP + VUL) : - 7,7 % VP : - 9,6 % VUL : + 2,5% VI ** : + 8,1 % 7 mois 2016 VL (VP + VUL) :

Plus en détail

Les Français et la domotique

Les Français et la domotique Titre du document Les Français et la domotique Principaux résultats de la deuxième enquête «HABITANTS, HABITATS & MODES DE VIE» réalisée avec le Credoc en juillet 2014 Conditions de réalisation de l enquête

Plus en détail

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Décembre 2013. Flamatt 10.01.2014. www.autoscout24.ch

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Décembre 2013. Flamatt 10.01.2014. www.autoscout24.ch Mastertitelformat bearbeiten www.autoscout24.ch Indice de marché AutoScout24 Décembre 2013 Flamatt 10.01.2014 Page 1 Titre de la présentation Auteur de la présentation Occasions selon type de carrosserie

Plus en détail

AFFECTATIONS PORTE-BAGAGES

AFFECTATIONS PORTE-BAGAGES AFFECTATIONS PORTE-BAGAGES UNIVERSELS A F M R AC COBRA FIAT MASERATI RENAULT ALFA ROMEO FORD MAZDA ROVER ASTON MARTIN FORD (US) MERCEDES S AUDI H MG SAAB AUSTIN HEALEY HONDA MITSUBISHI SIATA AUTOBIANCHI

Plus en détail

Créations et défaillances des entreprises en France

Créations et défaillances des entreprises en France Créations et défaillances des entreprises en France N 5 - Juin 2013 L observatoire des entreprises www.cofaceservices.fr Objet de l Etude Evolution en France des créations d entreprises jusqu en avril

Plus en détail

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière?

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Observatoire de la Microfinance Juillet 2012 Introduction Observatoire de la microfinance de la Banque de France

Plus en détail

Consumer Insights Center

Consumer Insights Center Consumer Insights Center This survey is brought to you by Newspaperswork, the marketing platform for newspapers Website: www.newspaperswork.be @BeNewspapers LES BELGES, LA MOBILITÉ ET LES MEDIAS Résultats

Plus en détail

COMITÉ DES CONSTRUCTEURS FRANÇAIS D'AUTOMOBILES

COMITÉ DES CONSTRUCTEURS FRANÇAIS D'AUTOMOBILES COMITÉ DES CONSTRUCTEURS FRANÇAIS D'AUTOMOBILES Revue de Presse du jeudi 19 mai 2016 FRANCE Renault annonce 90 recrutements en CDI dans l usine Alpine de Dieppe Renault a annoncé le 18 mai le recrutement

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix résistent toujours «Dans un marché immobilier pourtant grippé, les prix résistent toujours en ce mois de Novembre. Avec un indice qui ne progresse

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec D3 Parcours 1 er semestre 2015 Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile En partenariat avec 1. Cadre général L étude complète D3 Parcours est réalisée à partir des données extraites

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

Le marché des acquéreurs de nationalité étrangère non-résidents en France

Le marché des acquéreurs de nationalité étrangère non-résidents en France Edition 2016 Is it absolutely necessary to print this document? If this is the case, please make sure to print several slides per sheet, double sided and in black & white preferably. Le marché des acquéreurs

Plus en détail

Dossier de Communication Commerciale : La Communication de Renault

Dossier de Communication Commerciale : La Communication de Renault Dossier de Communication Commerciale : La Communication de Renault Sommaire : Introduction I- L entreprise Renault A- La création de l entreprise B- Renault en quelques chiffres C- La gamme Renault II-

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 29 novembre 2013 SERVICE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 1- Marché des logements neufs : nouvelle baisse des ventes et des mises en vente au 3 ème trimestre 2013 Après

Plus en détail

Pseudo. Se connecter. Inscription Inscription à la newsletter. Accueil Club Blogs Profils Groupes Photos Aide

Pseudo. Se connecter. Inscription Inscription à la newsletter. Accueil Club Blogs Profils Groupes Photos Aide ; Pseudo? Se connecter Inscription Inscription à la newsletter Accueil Club Blogs Profils Groupes Aide Publi info Les Instants Volkswagen Les essais Renault Crédit Auto en ligne Devis d'assurance auto

Plus en détail

URL analysées. Informations générales

URL analysées. Informations générales VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail

COMITÉ DES CONSTRUCTEURS FRANÇAIS D'AUTOMOBILES

COMITÉ DES CONSTRUCTEURS FRANÇAIS D'AUTOMOBILES COMITÉ DES CONSTRUCTEURS FRANÇAIS D'AUTOMOBILES Revue de Presse du mardi 1er mars 2016 FRANCE Le marché français des voitures neuves a progressé de 13 % en février 2016 Avec 199 948 immatriculations de

Plus en détail

Conférence de presse Mardi 2 juin 2015

Conférence de presse Mardi 2 juin 2015 Conférence de presse Mardi 2 juin 2015 1 PLAN de la Présentation Présentation des intervenants Contexte et introduction Le mot du Président du Comité Stratégique Le mot du Président d Unimev Présentation

Plus en détail

Le 1er Comparateur de prix d automobiles

Le 1er Comparateur de prix d automobiles Le 1er Comparateur de prix d automobiles Avec Kidioui.fr, vous payez le bon prix sans négocier! Le site Kidioui.fr est un comparateur de prix pour les véhicules neufs et d occasion. Il réunit les meilleures

Plus en détail

Honda arrive en tête du classement des constructeurs; Toyota l emporte dans trois segments

Honda arrive en tête du classement des constructeurs; Toyota l emporte dans trois segments Etude de J.D. Power and Associates en partenariat avec L Automobile Magazine : La Toyota Prius se classe en tête du classement en termes de satisfaction client en France pour la troisième année consécutive

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Stabilité des prix de mise en vente «Une quasi stabilité des prix affichés à la mise en vente, qui se confirme depuis la fin de l année, avec un indice

Plus en détail

Certains modèles des marques BMW, Fiat, Mercedes-Benz, Renault, Toyota et Volkswagen ont décroché la première place de leur catégorie respective

Certains modèles des marques BMW, Fiat, Mercedes-Benz, Renault, Toyota et Volkswagen ont décroché la première place de leur catégorie respective Etude de J.D. Power and Associates en partenariat avec L Automobile Magazine : Les propriétaires français vraiment satisfaits de leurs véhicules sont beaucoup plus enclins à racheter un modèle de la même

Plus en détail

Découvertes du marché français d autopartage et location de voitures entre particuliers AVRIL 2013

Découvertes du marché français d autopartage et location de voitures entre particuliers AVRIL 2013 Découvertes du marché français d autopartage et location de voitures entre particuliers AVRIL 2013 Préface En mars 2013, CarSonar a été lancé afin de réunir dans un même site toutes les offres d autopartage

Plus en détail

Tableau de bord automobile

Tableau de bord automobile Tableau de bord automobile 3 ème trimestre 2012 N 32 Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur Chiffres-clés du secteur

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

PARIS / Le CNPC et INTERSPORT. recrutement en alternance

PARIS / Le CNPC et INTERSPORT. recrutement en alternance PARIS / Le CNPC et INTERSPORT lancent une campagne de recrutement en alternance PARIS / L objectif : former plus de 100 «Gestionnaires Commerciaux» sur toute la France au sein des magasins de l enseigne.

Plus en détail

LES ÉTUDES PROMOTIONNELLES (EP)

LES ÉTUDES PROMOTIONNELLES (EP) TOUT SAVOIR SUR LES ÉTUDES PROMOTIONNELLES (EP) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LES ÉTUDES PROMOTIONNELLES OBTENIR UN DIPLÔME Voie de promotion interne, les

Plus en détail

Les enjeux et les perspectives de la viticulture bio La production de vins bio en France

Les enjeux et les perspectives de la viticulture bio La production de vins bio en France La production de vins bio en France Service Economique Anne Forgeat Les productions de vins issus de l agriculture biologique dans le monde Les vins issus de l agriculture biologique dans le monde en 2009

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

Les Achats Hospitaliers en France 2015. Nouvelles tendances et prévisions. Une nouvelle étude de marché indispensable pour :

Les Achats Hospitaliers en France 2015. Nouvelles tendances et prévisions. Une nouvelle étude de marché indispensable pour : Les Achats Hospitaliers en France 2015 Nouvelles tendances et prévisions Mai 2015 La fonction achat des établissements de santé français connaît des bouleversements sans précédent : professionnalisation

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 MSA ILE DE FRANCE

ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 MSA ILE DE FRANCE ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 Le projet «Déclaration Sociale Nominative»(DSN) Le projet «Déclaration Sociale Nominative»(DSN) Un projet national

Plus en détail

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 -

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 - La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région - Juillet 2010 - Votre besoin en Capital Vous êtes dirigeant (ou futur dirigeant) d entreprise et vous souhaitez : Créer ou

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

Marchés à la production vrac 2015-16

Marchés à la production vrac 2015-16 Juin Marchés à la production vrac - Volumes cumulés depuis le / début de la campagne* en hl Rouges Rosés Blancs Total Vins de Vins de de cépages Total IGP IGP de cépages 9 7 (- %) 877 (+ %) 998 (+9 %)

Plus en détail

Transports durables, de la théorie à la réalité

Transports durables, de la théorie à la réalité Transports durables, de la théorie à la réalité Etat des lieux les modes de transports et le réchauffement climatique (1) Un trajet émet en moyenne (par Kilomètre.voyageur) : 420 g.co2 (eq. altitude) 110

Plus en détail

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP)

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) TOUT SAVOIR SUR LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE LE CFP? Les agents de la Fonction

Plus en détail

LE LOGEMENT SOCIAL EN FRANCE

LE LOGEMENT SOCIAL EN FRANCE Les organismes de logement social 1/6 Edition octobre 23 3 1 LE LOGEMENT SOCIAL EN FRANCE QUELQUES DONNEES GENERALES SUR LE LOGEMENT SOCIAL... 2 Le poids du logement social dans le logement... 2 Le financement

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES NOVEMBRE 2014 LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES Enquête typologique 2013 Analyses nationale et régionale Sommaire INTRODUCTION 5 1 Champ de l étude 5 2 Résumé des principaux constats relatifs à l ensemble

Plus en détail

Retour d Expérience e-marque au 02/03/2015

Retour d Expérience e-marque au 02/03/2015 Retour d Expérience e-marque au 02/03/2015 Introduction Contexte: Messages adressés à emarque-assistance@ffbb.com, sportive@ffbb.com, et sur des remontées terrain. Après 5 journées d utilisation pour les

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT. Liste des véhicules hybrides homologués au 16/04/2012 ( 1 / 11)

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT. Liste des véhicules hybrides homologués au 16/04/2012 ( 1 / 11) Liste des véhicules hybrides homologués au 16/04/2012 ( 1 / 11) Direction Générale de l'energie et du Climat Service du climat et de l'efficacité énergétique Paris, le 24 avril 2012 Sous-direction de la

Plus en détail

www.francecasse.fr Argus des pièces auto d occasion Smart Décembre 2009 1

www.francecasse.fr Argus des pièces auto d occasion Smart Décembre 2009 1 Smart Décembre 2009 1 Sommaire Présentation... 3 Edito... 4 Tendances générales... 7 Les pièces classées par demandes :...7 Les pièces classées par nombre de réponses :...9 Les pièces classées par taux

Plus en détail

Le dernier rapport sur les prix des véhicules automobiles montre que la nouvelle exemption par catégories ne produit pas encore d'effets positifs

Le dernier rapport sur les prix des véhicules automobiles montre que la nouvelle exemption par catégories ne produit pas encore d'effets positifs IP/03/1117 Bruxelles, le 25 juillet 2003 Le dernier rapport sur les prix des véhicules automobiles montre que la nouvelle exemption par catégories ne produit pas encore d'effets positifs Le dernier rapport

Plus en détail

Sommaire. 1. Communiqué de presse. NTN et SNR unissent leurs forces pour devenir un leader mondial des roulements. 2. Documentation supplémentaire

Sommaire. 1. Communiqué de presse. NTN et SNR unissent leurs forces pour devenir un leader mondial des roulements. 2. Documentation supplémentaire Sommaire 1. Communiqué de presse NTN et SNR unissent leurs forces pour devenir un leader mondial des roulements. 2. Documentation supplémentaire - Complémentarité de NTN et de SNR en termes de gamme de

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

Pays par pays, les voitures les plus vendues

Pays par pays, les voitures les plus vendues Burkinapmepmi.com - le portail des PME / PMI au Burkina Faso - 1er quotidien en ligne d informations économiques et de l entreprise > Actualité > Pays par pays, les voitures les plus vendues Pays par pays,

Plus en détail

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas Taxe d Apprentissage Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours Présentation : DPMA CLOUET Thomas Définition Impôt versé par les entreprises afin de financer le

Plus en détail

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4 Bovins viande Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013 Chif Régions Nbre de Nbre de Nbre de troupeaux troupeaux troupeaux adhérents adhérents suivis en en VA4 en VA0 engraissement Nbre de troupeaux

Plus en détail

Swiss Mobility Days, 8 avril 2016, Stefan Aufdereggen ABB EVCI. Infrastructure de charge de véhicules électriques

Swiss Mobility Days, 8 avril 2016, Stefan Aufdereggen ABB EVCI. Infrastructure de charge de véhicules électriques Swiss Mobility Days, 8 avril 2016, Stefan Aufdereggen ABB EVCI Infrastructure de charge de véhicules électriques Press release des deniers jours Charge AC ou charge DC Charge AC Charge DC Charge embarquée

Plus en détail

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de DUT 2010 Résultats de l IUT de Reims-Châlons-Charleville (Note de synthèse sur les diplômés de formation initiale hors alternance et formation continue)

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNE RHÔNE- ALPES

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNE RHÔNE- ALPES PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNERHÔNE- ALPES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201-13 MARS 201 En 201, 1 300 entreprises en région AuvergneRhône-Alpes du secteur privé ont été interrogées, employant

Plus en détail

LA CONFIANCE DES FRANÇAIS DANS LES MARQUES

LA CONFIANCE DES FRANÇAIS DANS LES MARQUES LA CONFIANCE DES FRANÇAIS DANS LES MARQUES Avril 2016 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90

Plus en détail

Gabriel Tremblay 501. Guide du consommateur Automobile à moins de 10 000 $

Gabriel Tremblay 501. Guide du consommateur Automobile à moins de 10 000 $ Gabriel Tremblay 501 Guide du consommateur Automobile à moins de 10 000 $ J ai décidé de vous présenter 3 catégories de véhicule usages fréquemment acheté par les jeunes ou qui suscite l intérêt chez les

Plus en détail

Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco

Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco LETTRE DU CENTRE N 188 Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco Le centre de formation et des expertises métiers organise, en lien avec la direction du Produit Retraite, un

Plus en détail

AVIS DE VENTE N 3 AUX ENCHERES PUBLIQUES

AVIS DE VENTE N 3 AUX ENCHERES PUBLIQUES Direction Régionale de Casablanca o0o Sous Direction Régionale de Casa Extérieur Ordonnancement de Casa Extérieur Casablanca, le 08/06/2016 المديرية الجهوية للدار البيضاء o0o نيابة المديرية الجهوية للدار

Plus en détail

Découvrez le secret de l énergie sur mesure

Découvrez le secret de l énergie sur mesure Découvrez le secret de l énergie sur mesure Batteries VARTA : La puissance contenue, et bien au-delà NOUVEAU DISPONIBLE À PARTIR DE L ÉTÉ 2007 VARTA équipementier d origine de : Aston Martin Audi Bentley

Plus en détail

Diagnostic stratégique de l entreprise IKEA

Diagnostic stratégique de l entreprise IKEA Diagnostic stratégique de l entreprise IKEA 1 Objectifs / Méthodologie Objectif : Identifier les raisons de succès de l entreprise, ses particularités vis-à-vis des offres semblables et similaires Présenter

Plus en détail

Séminaire «Organiser un tournage en forêt et sur les voies navigables» Sélestat 7 novembre 2014

Séminaire «Organiser un tournage en forêt et sur les voies navigables» Sélestat 7 novembre 2014 Séminaire «Organiser un tournage en forêt et sur les voies navigables» Sélestat 7 novembre 2014 Film France : Statuts et missions Les membres de Film France Le réseau des commissions du film La valorisation

Plus en détail

Assurer notre développement malgréles vents contraires. 12 septembre 2011

Assurer notre développement malgréles vents contraires. 12 septembre 2011 Assurer notre développement malgréles vents contraires 12 septembre 2011 Une période contrastée I. Des développements majeurs II. dans un contexte européen difficile III. Nos plans d action pour assurer

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin DOSSIER DE PRESSE Entreprendre au féminin Un dispositif géré par : SOMMAIRE FGIF : un fond de garantie destiné aux femmes p. 3 Evolution du dispositif p. 4 Profils des bénéficiaires en 2010 p. 5 Caractéristiques

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Très légère baisse des prix de l immobilier au niveau national au mois de décembre «Notre indice national est en très légère baisse de -2,67 points

Plus en détail

Prix de vente des voitures neuves dans l Union européenne au 1er novembre 1996 : les plus bas aux Pays-Bas, les plus élevés en Allemagne

Prix de vente des voitures neuves dans l Union européenne au 1er novembre 1996 : les plus bas aux Pays-Bas, les plus élevés en Allemagne IP/97/113 Bruxelles, le 14 février 1997 Prix de vente des voitures neuves dans l Union européenne au 1er novembre 1996 : les plus bas aux Pays-Bas, les plus élevés en Allemagne Au 1er novembre 1996, 23

Plus en détail

La ligne, la motorisation, les

La ligne, la motorisation, les FIABILITÉ DES VOITURES Espacer les visites à l'atelier P. Louyet et C. Rossini La fiabilité reste l'apanage des marques japonaises. Mazda, Toyota et Honda trustent les premières places. La ligne, la motorisation,

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan 1. Le diagnostic stratégique: un pré-requis à la prise de décision Définition du diagnostic stratégique = Analyse conjointe de l entreprise (ses forces / ses faiblesses)

Plus en détail

#Dieselgate Test-Achats dresse le bilan

#Dieselgate Test-Achats dresse le bilan #Dieselgate Test-Achats dresse le bilan 15 juin 2016 #Dieselgate? Des tests réalisés aux USA ont montré que le groupe VW manipulait les émissions en NOx 21 septembre 2015: le groupe VW confirme la fraude,

Plus en détail

Les Outils de Contrôle Qualité CAO chez FAURECIA

Les Outils de Contrôle Qualité CAO chez FAURECIA La perfection technique, la passion automobile Les Outils de Contrôle Qualité CAO chez FAURECIA GALIA -10 Décembre 2003 Anne-Gaëlle MOMOT - DITS Ordre du jour Présentation du Groupe FAURECIA Historique

Plus en détail

SOMMAIRE DES 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL LES ENGAGEMENTS DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS

SOMMAIRE DES 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL LES ENGAGEMENTS DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS SOMMAIRE 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL 3 LES ENGAGEMENTS 4 DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS 5 CRITERES ET CONDITIONS DES LABELS CROSS 6 TABLEAU DES DROITS A LABEL FFA 7 LA PROCEDURE

Plus en détail

Filières laitières. beurre / crème / fromages / Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /33

Filières laitières. beurre / crème / fromages / Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /33 beurre / crème / fromages / cheptel / collecte / consommation vaches / brebis / chèvres / échanges produits laitiers / France/Europe/Monde Les cahiers de FranceAgriMer 29 / Données statistiques / ÉLEVAGE.

Plus en détail

Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK

Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail