Jeu égal PROPERTY TIMES. Deuxième Couronne T Sommaire. Contacts

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jeu égal PROPERTY TIMES. Deuxième Couronne T Sommaire. Contacts"

Transcription

1 PROPERTY TIMES Jeu égal Deuxième Couronne T Avril 216 Sommaire Contexte économique 2 Deuxième Couronne 3 Deuxième Couronne Sud 5 Pôle de Roissy 7 Marne-la-Vallée 9 Saint-Quentin-en-Yvelines 11 Définitions 13 Près de 59 m² de bureaux ont été commercialisés sur le marché de la Deuxième Couronne au 1 er trimestre 216. Ce résultat, supérieur de 14% à celui enregistré un an plus tôt, reste cependant loin de la moyenne décennale de ce marché (115 m² commercialisés en moyenne au 1 er trimestre chaque année). Tous les marchés, hormis celui de Saint-Quentin-en-Yvelines, ont progressé d une année sur l autre. Toutefois, certains résultats, notamment ceux du Pôle de Roissy et de Marne-la-Vallée, ont pour point de comparaison un début d année 215 catastrophique. Malgré un recul de 14% en un an, les transactions de petites surfaces ont porté l essentiel (37%) de l activité du marché de la Deuxième Couronne au 1 er trimestre 216. En progression de 66% d une année sur l autre, les surfaces de plus de 5 m² ont, elles, concentré 3% de la demande placée avec près de 18 m² de bureaux placés via 2 transactions seulement. Les valeurs locatives sont demeurées stables sur les immeubles les plus qualitatifs du secteur, avec un loyer prime à 235 /m²/an et un loyer moyen de 1 ère main à 21 /m²/an. Le loyer moyen de 2 nde main a, en revanche, progressé de 7% en 3 mois pour s établir, au 1 er trimestre 216, à 15 /m²/an. L offre immédiate sur le marché de la Deuxième Couronne a de nouveau progressé au cours des 3 derniers mois (+3%) pour dépasser les 1,2 million de m² de bureaux disponibles. Tous les secteurs ont vu leur niveau de disponibilités augmenter sur la période, dans des proportions allant de 2% à Saint-Quentin-en- Yvelines à 7% pour le pôle de Roissy. Après deux années 214 et 215 particulièrement dynamiques, avec respectivement 38 et 238 m² inaugurés, le volume de production neuve de bureaux en Deuxième Couronne devrait être plus faible en 216, avec 134 m² actuellement en cours de construction. Graphique 1 Demande placée de bureaux en Deuxième couronne, en milliers de m² Contacts David Bourla Head of Research - France +33 () Magali Marton Head of EMEA Research +33 () Deuxième Couronne Sud Marne-la-Vallée Deuxième Couronne Autres Pôle de Roissy Saint-Quentin-en-Yvelines cushmanwakefield.com PROPERTY TIMES 1

2 Deuxième Couronne T1 216 Contexte économique Confiance dans la reprise en 216 L économie française aura finalement fait mieux que les anticipations avec un taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) de,3% au 4ème trimestre 215. Sur l'ensemble de l année, la croissance s'élève donc à +1,1 % en 215 après un petit +,2 % en 214. Bien qu en repli au 4ème trimestre (+,2% contre,5% au 3ème trimestre) la consommation des ménages aura accéléré de 1,4% en 215 après +,6 % en 214, portée par une amélioration globale du pouvoir d achat. Il s agit de la plus forte augmentation depuis 21. La consommation reste le moteur de la croissance française, alors que l activité des entreprises reste en deçà de sa moyenne de long terme quel que soit le secteur d activité considéré. L impact des attentats de janvier et novembre aura finalement été limité, et n aura entrainé un ralentissement que sur certains secteurs des services marchands. Les prévisions de croissance pour 216 indiquent une progression du PIB de,4% pour le 1er trimestre et entre 1,3% et 1,5% pour l ensemble de l année 216 selon les organismes consultés. Indicateurs de confiance : mieux pour les affaires, moins bien pour les ménages Depuis l été, l indicateur du climat des affaires oscille autour de. Il évolue d un ou deux points à la hausse ou à la baisse selon les secteurs considérés. Le secteur du bâtiment est le seul à afficher un indicateur autour de 9, reflet des difficultés chroniques de ce secteur depuis quelques années. Globalement, le sentiment est meilleur pour les entreprises de services et moins bon pour l activité industrielle. Dans sa dernière note sur la situation des entreprises en Ile-de-France, la Banque de France anticipe une amplification de la croissance de l activité dans les services marchands et identifie le conseil et l ingénierie informatique et technique comme les secteurs les plus porteurs. Elle est nettement plus conservatrice quant aux perspectives du secteur industriel dont l activité devrait être stable en 216. La confiance des ménages a, quant à elle aussi, enregistré deux baisses consécutives en février et mars 216. Cet indicateur atteint ainsi son point le plus bas depuis août 215 et s'écarte un peu plus de sa moyenne de longue durée. Un taux de chômage toujours élevé Le taux de chômage a enregistré une baisse au 4ème trimestre 215 mais reste globalement élevé (1,5%). En France métropolitaine, le nombre de chômeurs diminue de 47, à 2,9 millions de personnes, auxquelles il convient d ajouter les 6 personnes sans emploi comptabilisées par POLE EMPLOI. En Ile-de-France, le taux de chômage reste élevé (plus de 9%) et les perspectives de croissance des effectifs (+2,2% anticipés pour les services marchands) devraient se matérialiser par le moindre recours à l intérim. La situation économique n est donc pas encore créatrice d emplois et de besoins immobiliers supplémentaires. Graphique 2 Croissance du PIB en France, %,8,6,4,2, -,2 -,4 Source: INSEE Graphique 3 Enquêtes de conjoncture, indices Climat des affaires Moral des ménages Source: INSEE Graphique 4 Taux de chômage en France métropolitaine, en % 11, 1,5 1, 9,5 9, 8,5 8, Source: BITT cushmanwakefield.com PROPERTY TIMES 2

3 Deuxième Couronne T1 216 Deuxième Couronne Mieux mais toujours en-deçà des espérances Près de 59 m² de bureaux ont été commercialisés sur le marché de la Deuxième Couronne au 1 er trimestre 216. Ce résultat, satisfaisant de prime abord car supérieur de 14% à celui enregistré au 1 er trimestre 215, est encore loin des performances attendues sur ce marché (115 m² commercialisés en moyenne au 1 er trimestre chaque année) (graphique 5). Tous les marchés, hormis celui de Saint-Quentin-en-Yvelines, ont progressé d une année sur l autre. Toutefois, certains résultats, notamment ceux du Pôle de Roissy et de Marne-la- Vallée, avaient été qualifiés de catastrophiques début 215. En progression de 66% d une année sur l autre, les surfaces de plus de 5 m² ont concentré seulement 3% de la demande placée au 1 er trimestre 216, avec près de 18 m² de bureaux placés via 2 transactions : ADP sur l immeuble «Askia» de l opération Cœur d Orly (9 5 m²), et VALOPHIS HABITAT sur 8 3 m² de bureaux neufs pour son nouveau siège à Créteil. Les surfaces intermédiaires sont, elles aussi, bien orientées (+14%), avec 19 2 m² de bureaux commercialisés. Elles ont notamment été nombreuses sur le marché de la Deuxième Couronne Sud. Malgré un repli de 14% en un an, les transactions de petites surfaces ont porté l essentiel de l activité du marché (37%) de la Deuxième Couronne au 1 er trimestre 216. Progression de la valeur moyenne de 2 nde main Le loyer prime inchangé reste positionné à 235 /m²/an fin mars 216 (graphique 6). La valeur moyenne des transactions de bureaux de 1 ère main est, elle aussi, stable, à 21 /m²/an. Cette constante des loyers vaut pour l ensemble des sous-marchés de la Deuxième Couronne. Le loyer moyen des prises à bail des surfaces de 2 nde main a, en revanche, progressé de 7% en 3 mois pour s établir, au 1 er trimestre 216, à 15 /m²/an. Les valeurs locatives des transactions recensées au 1 er trimestre 216 s échelonnent de 13 /m²/an sur le pôle de Roissy à 15 /m²/an sur le marché de Saint-Quentin-en-Yvelines. Graphique 5 Demande placée en Deuxième Couronne, en milliers de m² Tableau 1 Deuxième Couronne Sud Marne-la-Vallée Deuxième Couronne Autres Demande placée en Deuxième Couronne par tranche de surface T1 216 TRANCHE DE SURFACE Graphique 6 Pôle de Roissy Saint-Quentin-en-Yvelines Valeurs locatives en Deuxième Couronne, /m²/an EN M² PART Moins de 1 m² % -14% De 1 à 5 m² % +21% Plus de 5 m² % +66% EVOL. SUR 1 AN Surface totale 58 8 % +14% Loyer prime Loyer moyen 2nde main Loyer moyen 1ère main - Cushman & Wakefield - Les loyers s entendent HT et HC cushmanwakefield.com PROPERTY TIMES 3

4 Deuxième Couronne T1 216 Nouvelle progression de l offre immédiate L offre de bureaux immédiatement disponible sur le marché de la Deuxième Couronne a de nouveau progressé au cours des 3 derniers mois (+3%). Plus de 1,2 million de m² de bureaux étaient ainsi disponibles fin mars 216 (graphique 7). Tous les secteurs de la Deuxième Couronne ont vu leur niveau de disponibilités augmenter sur la période, dans des proportions allant de 2% à Saint-Quentin-en-Yvelines à 7% pour le pôle de Roissy (graphique 7). Avec 477 m² disponibles fin 216, la Deuxième Couronne Sud est, de loin, le secteur le plus offreur. Elle est suivie de Marne-la-Vallée (145 m²), et de Saint-Quentin-en-Yvelines (113 m²) (graphique 7). Les surfaces d envergure demeurent majoritaires dans le stock vacant (45%). Elles se concentrent pour l essentiel en Deuxième Couronne Sud. Les surfaces intermédiaires sont elles aussi conséquentes, avec près de 49 m². Le stock de la Deuxième Couronne est constitué à 8% de surfaces de 2 nde main, dont certaines, de plus en plus inadaptées au besoin des utilisateurs, peinent à s écouler. Le taux de vacance de la Deuxième Couronne a augmenté légèrement au cours des 3 derniers mois, passant de 6,1% fin 215 à 6,3% fin mars 216. Cette évolution à la hausse est valable pour l ensemble des sous-marchés du secteur (graphique 8). Graphique 7 Offre immédiate en Deuxième Couronne, en milliers de m² Marne-la-Vallée Pôle de Roissy Deuxième Couronne Autres Graphique 8 Taux de vacance en Deuxième Couronne 14% 12% 1% 8% 6% 4% 2% % Deuxième Couronne Sud Saint-Quentin-en-Yvelines Peu de livraisons en 216 Après deux années 214 et 215 particulièrement dynamiques, avec respectivement 38 et 238 m² de surfaces de bureaux livrées, le volume de production neuve en Deuxième Couronne devrait être plus faible en 216, avec 134 m² planifiés (graphique 9). Marne-la-Vallée Pôle de Roissy Deuxième Couronne Sud Saint-Quentin-en-Yvelines Le volume de livraison devrait être légèrement supérieur en 217 avec près de 16 m² susceptibles de voir le jour. Ce volume de production de nouvelles surfaces tertiaires est encore hypothétique : 75 m² sont, pour l heure, en chantier et 85 m² attendent leur mise en chantier. Le potentiel de livraisons attendu en 218 est particulièrement élevé avec un peu près de 71 m² dotés de permis de construire mais seulement 5 m² d ores et déjà en chantier. Graphique 9 Livraisons d immeubles de plus de 5 m² en Deuxième Couronne, en milliers de m² Livré En chantier Permis obtenus Source: Cushman & Wakefield cushmanwakefield.com PROPERTY TIMES 4

5 Deuxième Couronne T1 216 Deuxième Couronne Sud Début d année correct Après une année 215 difficile, avec la performance la plus faible jamais enregistrée en termes de demande placée (86 6 m²), le marché de la Deuxième Couronne Sud semble mieux orienté en ce début d année 216. Avec 29 3 m² de bureaux commercialisés au 1 er trimestre 216, il voit en effet sa performance progresser de 4% d une année sur l autre. Pour autant, ce résultat est encore loin de répondre aux attentes (38 m² commercialisés en moyenne chaque année au 1 er trimestre) (graphique 1) Cette embellie est avant tout liée aux bonnes performances réalisées sur les créneaux des petites et moyennes surfaces. Avec 31 transactions, contre 28 au 1 er trimestre 215, les surfaces inférieures à 1 m² ont vu leur niveau de commercialisation progresser de 47% d une année sur l autre. La progression est encore plus marquée sur le segment des surfaces comprises entre 1 et 5 m², avec 11 5 m² de demande placée au cours des trois derniers mois, contre à peine 4 5 m² un an plus tôt. Seules les surfaces d envergure voient leurs résultats baisser légèrement, la transaction de ce trimestre - ADP sur l immeuble «Askia» dans l opération «Cœur d Orly» - ayant concerné une surface plus modeste que celle enregistrée au cours du 1 er trimestre 215 (tableau 2). Cette amélioration aura profité aux marchés de Vélizy et d Orly, dont les niveaux de demande placée ont fortement progressé, avec respectivement 8 3 et 15 2 m², tandis que le marché de Massy (8 5 m²) a vu son activité reculer de 54% d une année sur l autre. Forte hausse des valeurs locatives moyennes de 2 nde main L ensemble des marchés de la Deuxième Couronne Sud ont vu leurs valeurs locatives moyennes de transactions de bureaux de 2 nde main progresser au cours du 1 er trimestre 216 (graphique 11). Cette progression aura été particulièrement forte (+27%) sur le marché de Vélizy, suite à une transaction intervenue sur l immeuble «Astrale», avec une valeur moyenne désormais positionnée à 18 /m²/an. Le marché de Massy a, quant à lui, vu son loyer moyen de 2 nde main progresser de 13% pour atteindre 145 /m²/an, au 1 er trimestre 216. Sur le marché d Orly, la progression a été plus modérée (+5%), avec un loyer désormais établi à 16 /m²/an. Graphique 1 Demande placée en Deuxième Couronne Sud, en milliers de m² Tableau 2 Demande placée en Deuxième Couronne Sud par tranche de surface T1 216 Graphique 11 Marché de Massy Marché de Vélizy Marché d'orly TRANCHE DE SURFACE Valeurs locatives moyennes de seconde main en Deuxième Couronne Sud, /m²/an EN M² PART Moins de 1 m² % +47% EVOL. SUR 1 AN De 1 à 5 m² % +156% Plus de 5 m² % -11% Surface totale 29 3 % +4% Marché de Massy Marché de Vélizy Marché d'orly - Cushman & Wakefield - Les loyers s entendent HT et HC cushmanwakefield.com PROPERTY TIMES 5

6 Deuxième Couronne T1 216 Les disponibilités atteignent un niveau record L offre immédiate en Deuxième Couronne Sud a conservé une tendance haussière au cours des trois derniers mois. 477 m² de bureaux étaient ainsi disponibles immédiatement sur ce marché fin mars 216, un niveau désormais record (graphique 12). Le marché de Vélizy (+1% en 3 mois), qui compte un nombre important d immeubles de grand gabarit vacants, constitue la principale poche d offre immédiate du secteur avec 213 m², soit 45% du stock vacant en Deuxième Couronne Sud. Sur le marché de Massy, les disponibilités sont demeurées stables d un trimestre à l autre, avec 163 m² offerts à la commercialisation. Le stock du marché d Orly, qui avait fortement augmenté en 215 sous l effet de deux livraisons d immeubles neufs, s est légèrement résorbé (-4%) au cours des 3 derniers mois, pour représenter 4 m² fin mars 216 (graphique 13). L offre de bureaux immédiatement disponible en Deuxième Couronne Sud consiste pour moitié en des immeubles de grande taille, avec 22 offres actuellement sur le marché pour un total de 221 m². Ce stock correspond à près de 3 ans de commercialisation au rythme actuel. Cette situation de suroffre importante se retrouve également sur le segment des surfaces intermédiaires, avec plus de 142 m² actuellement vacants pour un rythme de consommation moyen de 41 6 m² par an sur les 1 dernières années. Sur le segment des surfaces inférieures à 1 m², l offre est, elle aussi, légèrement excédentaire. Les évolutions du taux de vacance sont contrastées selon les secteurs considérés : stable sur le marché de Massy (1,3%), en baisse sur le marché d Orly (9,1%). A l inverse, le marché de Vélizy a en revanche vu son taux de vacance augmenter fortement au cours des trois derniers mois pour atteindre 17,4%, le taux plus élevé d Ile-de-France (graphique13). Peu de livraisons en 216 et 217 Le potentiel de livraisons à venir d ici à 219 en Deuxième Couronne Sud est conséquent, de l ordre de 66 m², dont 521 m² toujours disponibles (graphique 14). En 216, 3 projets, représentant un total de 67 m², devraient voir le jour. Deux de ces immeubles proposent encore des disponibilités : l immeuble «Connect» (42 8 m²), développé par AEW EUROPE à Vélizy-Villacoublay, et le bâtiment «Libeccio» situé dans le quartier du Port à Choisyle-Roi, dont 3 4 m² sont toujours disponibles. L offre neuve pourrait ensuite clairement marquer le pas en 217, avec seulement 15 9 m² susceptibles de venir alimenter le marché de Massy. Ces deux opérations ne sont, pour l heure, pas encore en chantier. A plus long terme, les projets, essentiellement localisés sur les secteurs de Vélizy et Orly, sont nombreux. Peu de lancements de nouvelles opérations sont cependant réalisés en blanc et le calendrier des livraisons tel qu annoncé aujourd hui est susceptible d évoluer fortement. Graphique 12 Offre immédiate en Deuxième Couronne Sud, en milliers de m² , Cushman & Wakefield Graphique 13 Taux de vacance 2% 15% 1% 5% % - Cushman & Wakefield Graphique 14 Marché de Massy Marché de Vélizy Marché d'orly Disponibilités de première main (de plus de 5 m²) certaines et probables en Deuxième Couronne Sud, en milliers de m² Source: Cushman & Wakefield Marché de Massy Marché de Vélizy Marché d'orly T2-T Marché de Massy Marché de Vélizy Marché d'orly cushmanwakefield.com PROPERTY TIMES 6

7 Deuxième Couronne T1 216 Pôle de Roissy Des résultats toujours décevants Le marché tertiaire du pôle de Roissy avait connu un début d année 215 catastrophique avec seulement 8 m² de bureaux commercialisés. Avec près de 4 9 m² de demande placée au 1 er trimestre 216, il enregistre une performance nettement supérieure, mais malgré tout bien en deçà de sa moyenne décennale du 1 er trimestre qui s établit à 7 8 m² commercialisés (graphique 15). Cette amélioration des niveaux de commercialisations est essentiellement liée à la concrétisation d une transaction sur le créneau des surfaces intermédiaires (1 5 m²), absentes un an plus tôt : l installation de SHARP ELECTRONICS France sur près de 3 7 m² dans «Le Rostand» du Parc Paris Nord 2. Cette transaction a représenté à elle seule plus des ¾ de l activité du trimestre (tableau 3). Les commercialisations de petites surfaces sont, elles aussi, en progression d une année sur l autre (+5%), avec pourtant 4 transactions contre 7 un an plus tôt. Pour autant, avec seulement 1 2 m², elles enregistrent un résultat inférieur de moitié à leurs performances habituelles (tableau 3). Le marché de bureaux du Pôle de Roissy reste caractérisé par une demande en grandes surfaces très épisodique ; il n a enregistré aucune transaction de ce gabarit au 1 er trimestre 216 (tableau 3). Sans surprise, les commercialisations enregistrées ce trimestre sur le marché tertiaire du pôle de Roissy ont été le fait d industriels et d entreprises du secteur des transports et de la logistique. Des valeurs locatives stables Le loyer prime est stable depuis maintenant plusieurs années, à 2 /m²/an fin mars 216 (graphique 16). Les valeurs locatives moyennes, qui avaient connu des réajustements à la baisse en 214 sont, depuis, stables. Le loyer moyen des prises à bail de surfaces de 1 ère main se positionne ainsi, au cours du 1 er trimestre 216, à 18 /m²/an. Le loyer moyen des transactions de bureaux de 2 nde main s établit, quant à lui, à 13 /m²/an, stable d une année sur l autre (graphique 16). Graphique 15 Demande placée sur le Pôle de Roissy, en milliers de m² Tableau 3 Demande placée par tranche de surface sur le pôle de Roissy T1 216 TRANCHE DE SURFACE Graphique 16 Valeurs locatives sur le Pôle de Roissy, /m²/an T1 T2 T3 T4 EN M² PART Moins de 1 m² % +5% De 1 à 5 m² % NS Plus de 5 m² - % - Surface totale 4 9 % NS EVOL. SUR 1 AN Loyer prime Loyer moyen 1ère main Loyer moyen 2nde main Source: Cushman & Wakefield Les loyers s entendent HT et HC cushmanwakefield.com PROPERTY TIMES 7

8 Deuxième Couronne T1 216 Nouvelle hausse des disponibilités après une trêve en 215 Après avoir atteint un pic en 214, l offre de bureaux immédiatement disponibles sur le Pôle de Roissy s était résorbée de 12% en 215. Cette trêve n aura été que passagère, les disponibilités ayant de nouveau progressé au 1 er trimestre 216 (+7% en 3 mois) pour atteindre 89 m² fin mars (graphique 17). Cette hausse du stock vacant est uniquement imputable aux petites et moyennes surfaces, dont les niveaux de disponibilités ont respectivement augmenté de 19 et 12% au cours des trois derniers mois. Avec près de 8 m² vacants fin mars 216, les surfaces inférieures à 1 m² présentent un stock cohérent avec les niveaux de commercialisation observés sur le secteur. Le segment des surfaces intermédiaires est en revanche clairement sur-offreur, les disponibilités (45 m²) correspondant à près de 5 ans de commercialisation. La configuration est identique sur le segment des surfaces supérieures à 5 m², avec plus de 36 m² de bureaux vacants, alors que moins de 5 m² sont transactés chaque année sur ce segment de surface depuis 26 (graphique 17). Le stock vacant du Pôle de Roissy, composé quasi exclusivement de surfaces de 2 nde main, se concentre pour moitié sur la commune de Villepinte. Le taux de vacance du Pôle de Roissy, à 7,4% fin mars 216, est de nouveau supérieur au taux francilien (7,1%) (graphique 18). Un seul projet lancé en blanc Les faibles niveaux de commercialisation observés sur le marché du Pôle de Roissy ont incité les investisseurs et les promoteurs à la prudence. Ainsi, seul un projet lancé en blanc est actuellement en cours de construction sur la zone : «Le Baïkal», 13 m développés par ADP à Tremblay en France et livrables en 217. Un peu plus de 61 m² de bureaux, d ores et déjà dotés d un permis de construire, pourraient par ailleurs voir le jour à Roissy-en-France en 218. Il s agit du solde du Parc Mail (36 6 m²), et de l «International Trade Center» (24 9 m²). Il est cependant fort probable que les dates de livraisons de ces projets soient repoussées à 219 voire au-delà. Graphique 17 Offre immédiate sur le Pôle de Roissy, en milliers de m² Graphique 18 Taux de vacance 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% Moins de 1 m² De 1 à 5 m² Plus de 5 m² Graphique 19 Pôle de Roissy Ile-de-France Deuxième Couronne Disponibilités de première main (de plus de 5 m²) certaines et probables sur le Pôle de Roissy, en milliers de m² T2-T Aulnay-sous-Bois Roissy en France Villepinte Source: Cushman & Wakefield Gonesse Tremblay en France cushmanwakefield.com PROPERTY TIMES 8

9 Deuxième Couronne T1 216 Marne-la-Vallée Mieux qu en 215 mais toujours à la peine Avec 2 9 m² de bureaux commercialisés au 1 er trimestre 216, le marché de Marne-la-Vallée voit sa performance progresser de 32% d une année sur l autre. Ce résultat, qui a pour point de comparaison l un des pires trimestres de la décennie, reste néanmoins bien inférieur aux performances habituelles de ce marché (1 8 m² commercialisés en moyenne chaque trimestre) (graphique 2). Cette «embellie» toute relative est liée à la concrétisation d une transaction sur le segment des surfaces intermédiaires, alors qu aucune transaction de ce gabarit n était intervenue au 1 er trimestre 215. Les 1 m² commercialisés sur ce créneau de surfaces ont permis de compenser un recul de 14% sur le créneau des surfaces inférieures à 1 m² (tableau 4). Les transactions d envergure ont, quant à elles, de nouveau manqué au 1 er trimestre 216, après un 2 ème semestre 215 particulièrement actif (tableau 4). Les commercialisations du trimestre ont concerné exclusivement des surfaces de 2 nde main, en état d usage, situées pour l essentiel dans des immeubles des années 9. Noisy-le-Grand est restée, de loin, la commune la plus dynamique ce trimestre avec 63% des commercialisations. Redressement de la valeur moyenne de 2 nde main Le loyer prime est stable depuis maintenant plusieurs années, à 23 /m²/an (graphique 21). Les surfaces neuves ou restructurées actuellement vacantes ou en cours de développement sont présentées à des valeurs légèrement inférieures, autour de /m²/an. Après s être maintenu plusieurs années à 22 /m²/an, le loyer de transactions des bureaux de 1 ère main a subi une légère correction au cours du 1 er trimestre 216 (-5%) pour se positionner désormais à 21 /m²/an (graphique 21). Après une correction importante en 215, liée à une forte proportion de transactions enregistrées sur des surfaces de facture ancienne, le loyer moyen des transactions de bureaux de 2 nde main s est redressé au cours des trois derniers mois (+8%) pour atteindre 14 /m²/an. Graphique 2 Demande placée à Marne-la-Vallée, en milliers de m² Tableau 4 Segmentation de la demande placée par tranche de surface à Marne-la-Vallée T1 216 TRANCHE DE SURFACE Graphique 21 Valeurs locatives à Marne-la-Vallée, /m²/an T1 T2 T3 T4 EN M² PART Moins de 1 m² % -14% De 1 à 5 m² 1 34% NS Plus de 5 m² - % - EVOL. SUR 1 AN Surface totale 2 9 % +32% Loyer prime Loyer moyen 2nde main Loyer moyen 1ère main - Cushman & Wakefield Les loyers s entendent HT et HC cushmanwakefield.com PROPERTY TIMES 9

10 Deuxième Couronne T1 216 Nouvelle hausse de l offre immédiate Le retournement de tendance observé en 215 sur l offre de bureaux immédiatement disponible sur le marché de Marne-la- Vallée s est confirmé au 1 er trimestre 216. En hausse de 5% en trois mois, le stock vacant atteint désormais 145 m², un point haut historique correspondant à plus de 3 années de commercialisation (graphique 22). Les disponibilités de surfaces de grand gabarit, qui avaient déjà augmenté en 215 sous l effet de plusieurs libérations avec, notamment, le retour sur le marché des immeubles «East Side» (12 9 m²), «MN1» (12 8 m²), ou encore «Copernic 1», se sont de nouveau alourdies au 1 er trimestre 216 (+12%) suite à la livraison du bâtiment C (8 4 m²) de l opération «Bellini» à Chessy (graphique 22). Les surfaces intermédiaires, en repli en 215, ont vu leur stock vacant progresser de nouveau (+7%). Elles totalisent dorénavant près de 7 m², un niveau nettement supérieur aux capacités d absorption du marché (13 m² commercialisés en moyenne chaque année) (graphique 22). En baisse de 21% d une année sur l autre, les surfaces inférieures à 1 m² présentent, quant à elles, un volume d offre cohérent avec le volume de commercialisation enregistré chaque année sur ce segment (14 8 m²) (graphique 22). Les disponibilités se concentrent pour l essentiel sur la commune de Noisy-le-Grand (45%) avec, notamment, l immeuble «MN1» (12 8 m²) ou le «Shamrock» (7 m²), et à Champs-sur-Marne avec la tour «East Side» (12 9 m²). Le taux de vacance, en progression d 1 point en 3 mois, dépasse pour la première fois le seuil des 1% (1,3%), et s écarte du taux de la Deuxième Couronne dans son ensemble (6,3%). Peu de programmes en chantier Après la livraison, au 1 er trimestre 216, du bâtiment C de l opération «Bellini» à Chessy, près de 12 m² de bureaux neufs ou restructurés supplémentaires devraient voir le jour d ici à la fin de l année sur le secteur de Marne-la-Vallée. La première tranche de l opération «Carré Haussmann» à Jossigny (8 m²) constitue le programme le plus important. En 217, l offre neuve (33 9 m²) devrait se déplacer sur Champs-sur-Marne et Serris. Toutefois, aucun des programmes annoncés n est encore en chantier. Pour 218, le potentiel de livraisons est, pour l heure, nettement plus important, mais aucun des chantiers n a démarré. Graphique 22 Offre immédiate à Marne-la-Vallée, en milliers de m² Graphique 23 Taux de vacance 12% 1% 8% 6% 4% 2% Moins de 1 m² De 1 à 5 m² Plus de 5 m² Graphique 24 Disponibilités de première main (de plus de 5 m²) certaines et probables à Marne-la-Vallée, en milliers de m² Marne-la-Vallée Ile-de-France Deuxième Couronne T2-T Chessy Champs-sur-Marne Jossigny Montevrain Serris Source: Cushman & Wakefield cushmanwakefield.com PROPERTY TIMES 1

11 Deuxième Couronne T1 216 Saint-Quentin-en-Yvelines Début d année désastreux Le marché des bureaux de Saint-Quentin-en-Yvelines, qui avait vu son activité chuter de 14% en 215, a conservé une tendance baissière au 1 er trimestre 216. Avec seulement 4 m² de bureaux commercialisés, soit 93% de moins qu au 1 er trimestre 215, il enregistre même la pire performance jamais réalisée par un marché francilien (graphique 25). En l absence de transaction d envergure, le marché de Saint- Quentin-en-Yvelines n a pu compter, ce trimestre, sur l appui des commercialisations de surfaces intermédiaires, qui avaient soutenu l activité un an plus tôt avec 2 transactions pour un total de 2 7 m², soit la moitié de la demande placée. Rappelons que ce créneau de surfaces écoule traditionnellement près de 5 m² par trimestre (tableau 5). L activité du 1 er trimestre 216 s est donc exclusivement concentrée sur le segment des petites surfaces avec 3 mouvements de surfaces modestes, la transaction la plus significative portant sur 27 m². Avec seulement 4 m² de demande placée, ce segment de marché a vu son activité reculer de 85% d une année sur l autre. Là encore, ce résultat est nettement inférieur aux performances habituelles du marché (3 3 m² en moyenne par trimestre) (tableau 5). Les 3 transactions réalisées au cours des 3 derniers mois ont concerné exclusivement des locaux de 2 nde main. Seules les communes de Montigny-le-Bretonneux et Voisinsle-Bretonneux ont enregistré des transactions ce trimestre. Ailleurs, le marché a été atone. Correction du loyer moyen de 2 nde main Le loyer prime demeure stable, à 23 /m²/an (graphique 26). Le loyer moyen de 1 ère main, qui avait subi une correction en 215, se positionnant à 2 /m²/an en fin d année, est demeuré stable au 1 er trimestre 216 (graphique 26). Après avoir été tirée vers le haut en 215 grâce à plusieurs signatures pour des surfaces supérieures à 1 m², à des valeurs comprises entre 16 et 18 /m²/an, la valeur moyenne des transactions de bureaux de 2 nde main a subi une correction de 6% au 1 er trimestre 216 pour se positionner à 15 /m²/an (graphique 26). Graphique 25 Demande placée à Saint-Quentin-en-Yvelines, en milliers de m² Tableau 5 Demande placée par tranche de surface à Saint-Quentinen-Yvelines T1 216 TRANCHE DE SURFACE Graphique 26 Valeurs locatives à Saint-Quentin-en-Yvelines, /m²/an T1 T2 T3 T4 EN M² PART Moins de 1 m² 4 % -85% EVOL. SUR 1 AN De 1 à 5 m² - % -% Plus de 5 m² - % - Surface totale 4 % -93% Loyer prime Loyer moyen 1ère main Loyer moyen 2nde main - Cushman & Wakefield Les loyers s entendent HT et HC cushmanwakefield.com PROPERTY TIMES 11

12 Deuxième Couronne T1 216 L offre immédiate semble se stabiliser En décrue régulière depuis 21, l offre de bureaux immédiatement disponible sur le marché de Saint-Quentin-en- Yvelines semble se stabiliser, avec 113 m² disponibles fin mars 216 contre 111 m² trois mois plus tôt (graphique 27). Si les disponibilités ont relativement peu évolué sur les créneaux des moyennes et grandes surfaces, le stock de petites surfaces a fortement progressé en seulement 3 mois (+41%), totalisant 17 4 m² fin mars 216, un niveau légèrement supérieur aux capacités d absorption du marché (13 m² commercialisés chaque année sur ce segment de marché). Sur le créneau des surfaces comprises entre 1 et 5 m² (-6% en 3 mois), 5 m² sont actuellement sur le marché, un stock correspondant à près de 3 années de commercialisation. Enfin, 45 6 m² sont disponibles sur le segment des surfaces d envergure, un niveau faible au regard des volumes historiques mais encore légèrement excédentaire (35 m² commercialisés en moyenne par an) (graphique 27). L offre immédiatement disponible sur le marché de Saint- Quentin-en-Yvelines se compose aux 3/4 de surfaces de 2 nde main. Les disponibilités de 1 ère main (26 4 m²) se concentrent, pour l essentiel, dans 2 immeubles : «Alcavert» (15 m² restructurés) à la Verrière, et la Parc de Pissaloup (7 4 m² de bureaux neufs) à Trappes. Les communes de Guyancourt (4 m²), Montigny-le- Bretonneux (35 m²) et Trappes concentrent l essentiel du stock vacant. A 7,8% fin mars 216, le taux de vacance de Saint-Quentin-en- Yvelines demeure légèrement supérieur à ceux de l Ile-de- France (7,1%) et de la Deuxième Couronne dans son ensemble (6,3%) (graphique 28). Plusieurs opérations lancées en blanc Un seul projet sera inauguré sur le marché de Saint-Quentinen-Yvelines en 216 : l opération «Hajimé», 12 9 m² de bureaux restructurés par GA à Montingy-le-Bretonneux pour le compte GE REAL ESATE et entièrement précommercialisés auprès de NISSAN EUROPE. En 217, 3 projets, totalisant 23 m², devraient voir le jour. Deux de ces opérations ont été lancées en blanc : «Albéro» (Les Quadrants C»), 9 5 m² restructurés par B&C France, et «Proxima V» (6 7 m² à Guyancourt) dont le démarrage en blanc aussi a été annoncé. L année 218 devrait, quant à elle, voir la livraison de l opération «Garden Ouest» développée par GECINA à Montigny-le-Bretonneux. Graphique 27 Offre immédiate à Saint-Quentin-en-Yvelines, en milliers de m² , Cushman & Wakefield Graphique 28 Taux de vacance 15% 1% 5% % Moins de 1 m² De 1 à 5 m² Plus de 5 m² - Cushman & Wakefield Graphique 29 Saint-Quentin-en-Yvelines Ile-de-France Disponibilités de première main (de plus de 5 m²) certaines et probables à Saint-Quentin-en-Yvelines, en milliers de m² Source: Cushman & Wakefield Deuxième Couronne T2-T Elancourt Montigny le Bretonneux Voisins-Le-Bretonneux Guyancourt Trappes cushmanwakefield.com PROPERTY TIMES 12

13 Deuxième Couronne T1 216 Définitions Demande placée : Ensemble des transactions, à la location ou à la vente, réalisées par des utilisateurs finaux, y compris les précommercialisations, les clés en main et les opérations pour compte-propre, sous réserve de la levée des conditions suspensives. Offre immédiate : Ensemble des surfaces vacantes proposées à la commercialisation à un instant T. Sont exclus les recherches de successeur et les congés de bail jusqu'à la sortie effective du locataire. Loyer moyen de 1 ère main : Exprimé en euro HT-HC par m² et par an. Le loyer moyen correspond à la moyenne des loyers, pondérée par la surface totale des transactions de première main (surfaces neuves ou restructurées). Loyer moyen de 2 nde main : Exprimé en euro HT-HC par m² et par an. Le loyer moyen correspond à la moyenne des loyers, pondérée par la surface totale des transactions de seconde main (hors surfaces neuves ou restructurées). Loyer prime : Le loyer prime correspond à la moyenne des valeurs de transaction les plus élevées observées sur des immeubles neufs ou restructurés, très bien localisés et loués avec une durée d engagement ferme longue. Production neuve de bureaux : Ensemble des surfaces neuves à construire et en chantier avec ou sans autorisations (PC et agréments) et non encore livrées. Production neuve certaine de bureaux : Ensemble des opérations mises en chantier à un instant T et non encore livrées. Production neuve probable de bureaux : Ensemble des opérations non encore mises en chantier à un instant T et ayant obtenu un agrément et/ou un permis de construire. Production neuve potentielle de bureaux : Ensemble des projets identifiés n ayant pas encore obtenu d agrément et/ou de permis de construire. cushmanwakefield.com PROPERTY TIMES 13

14 EMEA John Forrester Chief Executive +44 () France Antoine Derville Président +33 () Olivier Gérard Chairman +33 () Disclaimer Il ne saurait être initié de transaction, basée sur le présent document, sans l appui d un avis professionnel spécifique et de qualité. Bien que les données aient été vérifiées de façon rigoureuse, la responsabilité de Cushman & Wakefield ne saurait être engagée en aucune manière en cas d erreur ou inexactitude figurant dans le présent document. Toute référence, reproduction ou diffusion, totale ou partielle, du présent document et des informations qui y figurent, est interdite sans accord préalable exprès de Cushman & Wakefield. En tout état de cause, toute référence, reproduction ou diffusion devra en mentionner la source. 216 Cushman & Wakefield, Inc. Tous droits réservés Accédez à l ensemble des publications de Cushman & Wakefield sur notre site internet : Global Headquarters 77 West Wacker Drive 18th Floor Chicago, IL 661 USA phone fax Cushman & Wakefield France 8 rue de l Hôtel de Ville Neuilly-sur-Seine Cedex France phone +33 () Cushman & Wakefield France 21 rue de Balzac 758 Paris France phone +33 () cushmanwakefield.com

La confiance règne PROPERTY TIMES. Paris QCA T Sommaire. Auteur. Contacts. 11 Avril 2016

La confiance règne PROPERTY TIMES. Paris QCA T Sommaire. Auteur. Contacts. 11 Avril 2016 PROPERTY TIMES La confiance règne Paris QCA T1 2016 11 Avril 2016 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Massinissa Fedala Senior Analyst +33

Plus en détail

MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE BUREAUX. 1er Trimestre 2017

MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE BUREAUX. 1er Trimestre 2017 MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE BUREAUX 1er Trimestre 2017 SOMMAIRE 01 Contexte économique 02 Demande placée 03 Valeurs locatives 04 Offre immédiate 05 Offre future 06 Définitions DEMANDE PLACEE LE COUP DE BOOST

Plus en détail

Encore décevant PROPERTY TIMES. La Défense T Sommaire. Auteur. Contacts

Encore décevant PROPERTY TIMES. La Défense T Sommaire. Auteur. Contacts PROPERTY TIMES Encore décevant La Défense T3 215 12 Octobre 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Après un très bon 2 ème trimestre 215, où près

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017 Un 2 ème trimestre en marche... arrière! En 2016, le 2 ème trimestre de l'année avait marqué le début de l'accélération du marché des bureaux

Plus en détail

Essai à transformer en 2016

Essai à transformer en 2016 PROPERTY TIMES Essai à transformer en 216 IDF La Défense T4 215 13 Janvier 216 Sommaire Sommaire 1 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Le marché de bureaux de La Défense a achevé

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017 Le coup de boost de Duo! Le marché des bureaux francilien a conservé sa très bonne dynamique de 2016 et débute l'année 2017 sur un volume

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016 Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 4 ème trimestre 2016 : Une performance solide...portée par Paris En progression régulière

Plus en détail

MARKETBEAT IDF PARIS QCA BUREAUX. 1er Trimestre 2017

MARKETBEAT IDF PARIS QCA BUREAUX. 1er Trimestre 2017 MARKETBEAT IDF PARIS QCA BUREAUX 1er Trimestre 2017 SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Demande placée et valeurs locatives 3 03 Offre immédiate et future 4 04 Définitions 5 CONTEXTE ÉCONOMIQUE AU BEAU

Plus en détail

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Démarrage difficile...

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Démarrage difficile... Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T1 2015 Démarrage difficile... 7 Avril 2015 Données Ile-de-France T1 2015 : Demande placée : 372 700 m² Loyer moyen de première main : 565 Loyer moyen de seconde main :

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 1 er trimestre 2016 Un peu plus de 492 000 m² de surfaces tertiaires auront

Plus en détail

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Pas si mal...

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Pas si mal... Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2014 Pas si mal... 7 Janvier 2015 Données Ile-de-France T4 2014 : Demande placée : 567 700 m² Loyer moyen de première main : 330 Loyer moyen de seconde main : 320 Offre

Plus en détail

MARKETBEAT IDF LA DÉFENSE

MARKETBEAT IDF LA DÉFENSE MARKETBEAT IDF LA DÉFENSE 2ème Trimestre 2017 Des fondamentaux plus solides SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Demande placée et valeurs locatives 3 03 Offre immédiate et future 4 04 Définitions 5 CONTEXTE

Plus en détail

Rattrapage sur le fil

Rattrapage sur le fil PROPERTY TIMES Rattrapage sur le fil Deuxième Couronne T3 216 24 Octobre 216 Sommaire Contexte économique 2 Deuxième Couronne 3 Deuxième Couronne Sud 5 Pôle de Roissy 7 Marne-la-Vallée 9 Saint-Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Boucle Sud. Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008

Boucle Sud. Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008 Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la au 3ème trimestre 2008 : - Un recul du marché de l'investissement, - Un niveau toujours

Plus en détail

Quatre à la suite PROPERTY TIMES. Paris QCA T Sommaire. Auteur. Contacts. 12 Juillet 2016

Quatre à la suite PROPERTY TIMES. Paris QCA T Sommaire. Auteur. Contacts. 12 Juillet 2016 PROPERTY TIMES Quatre à la suite Paris QCA T2 2016 12 Juillet 2016 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Massinissa Fedala Analyste Senior +33

Plus en détail

Baisse de régime. DTZ Research PROPERTY TIMES. Marseille Bureaux T Sommaire. Auteur. Contacts

Baisse de régime. DTZ Research PROPERTY TIMES. Marseille Bureaux T Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Baisse de régime Marseille Bureaux T1 215 29 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Après une année 214 prometteuse

Plus en détail

Demande placée en hausse L offre aussi

Demande placée en hausse L offre aussi PROPERTY TIMES Demande placée en hausse L offre aussi Marseille Bureaux T3 216 29 Novembre 216 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Après un 2 ème

Plus en détail

Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril Paris Nord-Est ( )

Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril Paris Nord-Est ( ) Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril 2009 Paris Nord-Est (18-19-20) Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Nord-Est (18-19-20) au 1er trimestre 2009 : - Une absence d'investissement,

Plus en détail

MARKETBEAT MARSEILLE BUREAUX. 4ème Trimestre 2016

MARKETBEAT MARSEILLE BUREAUX. 4ème Trimestre 2016 MARKETBEAT MARSEILLE BUREAUX 4ème Trimestre 216 SOMMAIRE 1 Contexte économique 2 2 Demande placée et valeurs locatives 3 3 Offre et taux de vacance 4 4 Définitions 5 CONTEXTE ÉCONOMIQUE MI FIGUE, MI RAISIN

Plus en détail

MARKETBEAT DEUXIÈME COURONNE BUREAUX. 1er Trimestre 2017

MARKETBEAT DEUXIÈME COURONNE BUREAUX. 1er Trimestre 2017 MARKETBEAT DEUXIÈME COURONNE BUREAUX 1er Trimestre 2017 SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Synthèse Deuxième Couronne 3 03 Deuxième Couronne Sud 5 04 Pôle de Roissy 7 05 Marne-la-Vallée 9 06 Saint-Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet Issy-les- Moulineaux

Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet Issy-les- Moulineaux Le marché des bureaux 2ème trimestre 28 Juillet 28 1 Issy-les- Moulineaux Chiffres clés Le marché du Croissant Ouest au 1er semestre 28 : - Une demande placée en recul annuel, mais en augmentation depuis

Plus en détail

Allez Paris PROPERTY TIMES. Paris T Sommaire. Auteur. Contacts. 15 Avril 2016

Allez Paris PROPERTY TIMES. Paris T Sommaire. Auteur. Contacts. 15 Avril 2016 PROPERTY TIMES Allez Paris Paris T1 2016 15 Avril 2016 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 10 Auteur Massinissa Fedala Senior Analyst +33

Plus en détail

MARKETBEAT AIX-EN-PROVENCE BUREAUX. 4ème Trimestre 2016

MARKETBEAT AIX-EN-PROVENCE BUREAUX. 4ème Trimestre 2016 MARKETBEAT AIX-EN-PROVENCE BUREAUX 4ème Trimestre 2016 SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Demande placée 3 03 Valeurs locatives 4 04 Offre immédiate et future 5 05 Définitions 6 CONTEXTE ÉCONOMIQUE MI

Plus en détail

Démarrage réussi PROPERTY TIMES. Région lyonnaise T Sommaire

Démarrage réussi PROPERTY TIMES. Région lyonnaise T Sommaire PROPERTY TIMES Démarrage réussi Région lyonnaise T1 216 23 Mai 216 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Offre disponible 4 Offre future 5 Valeurs locatives 6 Définitions 7 Le marché des bureaux

Plus en détail

The «new» place to be

The «new» place to be PROPERTY TIMES The «new» place to be IDF La Défense T2 216 11 Juillet 216 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Pierre d Alençon Chargé d Etudes

Plus en détail

Une année 2016 déjà record!

Une année 2016 déjà record! PROPERTY TIMES Une année 216 déjà record! Paris T3 216 17 Octobre 216 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Le marché parisien des bureaux

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 3 EME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 3 EME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF 3 EME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF 3T 2016 Demande placée 1 763 600 m² +15% : l activité transactionnelle continue de progresser fortement sur

Plus en détail

Semestre réussi PROPERTY TIMES. Région lyonnaise T Sommaire

Semestre réussi PROPERTY TIMES. Région lyonnaise T Sommaire PROPERTY TIMES Semestre réussi Région lyonnaise T2 216 6 Septembre 216 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Offre disponible 4 Offre future 5 Valeurs locatives 6 Définitions 7 Les 13 m² de bureaux

Plus en détail

Hausse en périphérie INSIGHT. France : Coûts d occupation Bureaux Sommaire. Auteur

Hausse en périphérie INSIGHT. France : Coûts d occupation Bureaux Sommaire. Auteur INSIGHT Hausse en périphérie France : Coûts d occupation Bureaux 2015 3 Décembre 2015 Sommaire Coûts d occupation globaux 2 Coûts au poste de travail 3 Loyers de bureaux 4 Charges des immeubles de bureaux

Plus en détail

Le neuf booste le marché

Le neuf booste le marché DTZ Research PROPERTY TIMES Le neuf booste le marché Toulouse Bureaux T4 214 24 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions

Plus en détail

MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX. 1er Trimestre 2017

MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX. 1er Trimestre 2017 MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX 1er Trimestre 2017 SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Synthèse Paris 3 03 Paris QCA 4 04 Paris Nord Est 6 05 Paris Sud 8 06 Définitions 10 CONTEXTE ÉCONOMIQUE AU BEAU FIXE

Plus en détail

Quand la logistique va

Quand la logistique va PROPERTY TIMES Quand la logistique va France Entrepôts T1 216 27 Avril 216 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 5 Offre immédiate 5 Investissement 6 Définitions 8 Le marché

Plus en détail

MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX. 4ème Trimestre 2016

MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX. 4ème Trimestre 2016 MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX 4ème Trimestre 216 SOMMAIRE 1 Contexte économique 2 2 Synthèse Paris 3 3 Paris QCA 4 4 Paris Nord Est 6 5 Paris Sud 8 6 Définitions 1 CONTEXTE ÉCONOMIQUE MI FIGUE, MI RAISIN

Plus en détail

Paris est magique! PROPERTY TIMES. Paris T Sommaire. Auteur. Contacts. 18 Juillet 2016

Paris est magique! PROPERTY TIMES. Paris T Sommaire. Auteur. Contacts. 18 Juillet 2016 PROPERTY TIMES Paris est magique! Paris T2 2016 18 Juillet 2016 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 10 Auteur Massinissa Fedala Senior Analyst

Plus en détail

MARKETBEAT CROISSANT OUEST BUREAUX. 1er Trimestre 2017

MARKETBEAT CROISSANT OUEST BUREAUX. 1er Trimestre 2017 MARKETBEAT CROISSANT OUEST BUREAUX 1er Trimestre 2017 SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Synthèse 3 03 Boucle Sud 5 04 Boucle Nord 7 05 Neuilly-Levallois 9 06 Péri-Défense 11 07 Définitions 12 CONTEXTE

Plus en détail

MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE GRANDES TRANSACTIONS DE BUREAUX. Duo mène la danse! 1 er Semestre 2017

MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE GRANDES TRANSACTIONS DE BUREAUX. Duo mène la danse! 1 er Semestre 2017 MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE GRANDES TRANSACTIONS DE BUREAUX 1 er Semestre 2017 Duo mène la danse! SOMMAIRE 01 Contexte économique 02 Données de cadrage 03 Dimmension géographique et mobilités des entreprises

Plus en détail

Bien en locatif, excellent en investissement

Bien en locatif, excellent en investissement PROPERTY TIMES Bien en locatif, excellent en investissement France Entrepôts T4 215 29 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 5 Offre immédiate 5 Investissement 6

Plus en détail

Point Marché 3 ème trimestre 2011

Point Marché 3 ème trimestre 2011 Point Marché 3 ème trimestre 211 AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard T3 211 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 215 Accelerating success. Le rebond du marché fin 215 est-il de bon augure pour 216? perspectives > La France semble avoir retrouvé le chemin

Plus en détail

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION R GION ILE-DE DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Malgré les toussotements de l économie mondiale en fin d année 2012 (contraction de l activité, croissance relativement

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne

L immobilier d entreprise en Essonne L immobilier d entreprise en Essonne Jeudi 24 novembre 2011 L immobilier d entreprise en Essonne Le marché des bureaux Le marché des locaux d activité Le marché des entrepôts Présenté par : Patricia VEVAUD

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 24 au 28 mars 2014 n 155 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 24 au 28 mars 2014 n 155 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 24 au 28 mars 2014 n 155 SOMMAIRE FRANCE 1. Climat des affaires en mars 2014 : lourdeur persistante, avec un indicateur qui peine à se redresser 2. Moral des ménages en mars 2014

Plus en détail

Le marché des bureaux NIMES. Bilan 1 er semestre 2009 Septembre 2009 Prochaine parution : Février 2010

Le marché des bureaux NIMES. Bilan 1 er semestre 2009 Septembre 2009 Prochaine parution : Février 2010 Le marché des bureaux NIMES Bilan 1 er semestre 29 Septembre 29 Prochaine parution : Février 21 Dynamique régionale Scenarii économiques fortement dégradés, crise financière avérée et globalisée, le 1er

Plus en détail

Allure régulière et soutenue

Allure régulière et soutenue PROPERTY TIMES Allure régulière et soutenue Région lyonnaise T3 216 29 Novembre 216 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Offre disponible 4 Offre future 5 Valeurs locatives 6 Définitions 7 Le

Plus en détail

POINT MARCHÉ 2016 IMMOBILIER D'ENTREPRISE

POINT MARCHÉ 2016 IMMOBILIER D'ENTREPRISE POINT MARCHÉ 216 IMMOBILIER D'ENTREPRISE POINT MARCHÉ 216 DIRECTEUR DE LA PUBLICATION VALÉRIE MELLUL DIRECTEUR DE LA RÉDACTION ISABELLE ASSENS ÉTUDES ET RECHERCHE CLÉMENT BOUDOU CINDY EMOND LUCIE MATHIEU

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 1 ER SEMESTRE 2017

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 1 ER SEMESTRE 2017 LE MARCHÉ LOCATIF 1 ER SEMESTRE 2017 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie Demande placée 75 300 m² -43% : en dépit d une légère accélération entre le 1 er et le 2 ème trimestre 2017, l activité transactionnelle

Plus en détail

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION R GION ILE-DE DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Une reprise incomplète L activité économique mondiale s est renforcée au cours du second semestre de 2013, s installant

Plus en détail

Un marché encore fragile IDF 1 ère Couronne T4 2014

Un marché encore fragile IDF 1 ère Couronne T4 2014 DTZ Research PROPERTY TIMES Un marché encore fragile IDF 1 ère Couronne T4 214 13 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Première couronne 3 Première Couronne Est 5 Première Couronne Nord 7 Première

Plus en détail

MARKETBEAT CROISSANT OUEST BUREAUX. 4 ème trimestre 2016

MARKETBEAT CROISSANT OUEST BUREAUX. 4 ème trimestre 2016 MARKETBEAT CROISSANT OUEST BUREAUX 4 ème trimestre 216 SOMMAIRE 1 Contexte économique 2 2 Synthèse 3 3 Boucle Sud 5 4 Boucle Nord 7 5 Neuilly-Levallois 9 6 Péri-Défense 11 7 Définitions 12 CONTEXTE ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Investment Market Update France T La reprise se veut toujours lente

Investment Market Update France T La reprise se veut toujours lente France T1 211 La reprise se veut toujours lente 2 avril 211 Auteur Delphine Mahé Responsable des Etudes France +33 ()1 49 64 47 91 delphine.mahe@dtz.com Contacts Magali Marton Head of CEMEA Research +33

Plus en détail

Les appartements anciens vendus libres

Les appartements anciens vendus libres 1. Les volumes et montants cumulés des ventes en 25 Les appartements anciens vendus libres Volume : +3,1 % au 4 e trimestre, +2,5 % sur l année Au 4 e trimestre, le marché des appartements anciens libres

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 4 ème trimestre 2015 Emballement final

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 4 ème trimestre 2015 Emballement final Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 4 ème trimestre 2015 Emballement final Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 4 ème trimestre 2015 Quelle fin d'année, quel 4 ème trimestre 2015! Avec

Plus en détail

La conjoncture en Auvergne

La conjoncture en Auvergne Tendances régionales La conjoncture en Auvergne Enquêtes mensuelles avril 14 Différents indicateurs marquent un redressement de la conjoncture régionale en avril. En particulier, l activité et la demande

Plus en détail

Point Marché 4 ème trimestre 2012

Point Marché 4 ème trimestre 2012 Point Marché 4 ème trimestre 212 AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard 212 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

DIX ANS DE MUTATIONS DE LOGEMENTS NEUFS ET ANCIENS

DIX ANS DE MUTATIONS DE LOGEMENTS NEUFS ET ANCIENS DIX ANS DE MUTATIONS DE LOGEMENTS NEUFS ET ANCIENS Clotilde THIENNOT En dix ans, de 1991 à 2000, plus de 7 millions de logements ont fait l objet d une transaction. L activité du marché immobilier est

Plus en détail

Le BTP toujours en marge de la reprise économique

Le BTP toujours en marge de la reprise économique Baromètre DLR Deuxième trimestre 215 Baromètre Deuxième trimestre 215 Distribution et Location de matériel de BTP et de Manutention Le BTP toujours en marge de la reprise économique En dépit des turbulences

Plus en détail

Le chômage sur Angers Loire Métropole

Le chômage sur Angers Loire Métropole Le chômage sur Angers Loire Métropole Un taux de chômage encore relativement élevé mais en baisse dans une région plutôt épargnée Le taux de chômage pour la zone d emploi d Angers était de 9,5% au 1 er

Plus en détail

Avril - Mai - Juin 2011 NOTE N 41

Avril - Mai - Juin 2011 NOTE N 41 Syndicat National des Professionnels Immobiliers OBSERVATOIRE DE CONJONCTURE DES AGENTS IMMOBILIERS ET DES ADMINISTRATEURS DE BIENS MEMBRES DU SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS IMMOBILIERS Avril - Mai

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 3 ÈME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF 3T 2016 Demande placée 205 200 m² +106% : l activité transactionnelle sur La Défense réalise une performance

Plus en détail

Actualités Immobilières : Février 2009

Actualités Immobilières : Février 2009 Actualités Immobilières : Février 2009 Bilan des marchés immobiliers 2008 et perspectives 2009 Point sur les marchés immobiliers de bureaux en zone Euro : Le marché de l investissement en immobilier a

Plus en détail

CONJONCTURE DE LA FILIÈRE CONSTRUCTION L ESSENTIEL DE LA CONJONCTURE NATIONALE ET INTERRÉGIONALE

CONJONCTURE DE LA FILIÈRE CONSTRUCTION L ESSENTIEL DE LA CONJONCTURE NATIONALE ET INTERRÉGIONALE CONJONCTURE DE LA FILIÈRE CONSTRUCTION L ESSENTIEL DE LA CONJONCTURE NATIONALE ET INTERRÉGIONALE Retrouvez l ensemble des informations conjoncturelles de la filière Construction sur notre site internet

Plus en détail

Point Marché 1 er trimestre 2013

Point Marché 1 er trimestre 2013 Point Marché 1 er trimestre 213 AMUNDI IMMOBILIER Département Recherche Cécile Blanchard 213 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

Indicateurs du Climat des Affaires

Indicateurs du Climat des Affaires Tendances régionales La conjoncture en Région Hauts-de-France Novembre 216 En novembre, l activité économique régionale est bien orientée. Dans l industrie, la production a nettement augmenté dans l ensemble

Plus en détail

MARKETBEAT LYON. 1er semestre Le bureau ralentit La logistique reprend son souffle L activité accélère!

MARKETBEAT LYON. 1er semestre Le bureau ralentit La logistique reprend son souffle L activité accélère! MARKETBEAT LYON 1er semestre 2017 Le bureau ralentit La logistique reprend son souffle L activité accélère! SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Bureaux 3 03 Locaux d activité 7 04 Entrepôts logistiques

Plus en détail

Une année 2014 en deux temps pour le marché résidentiel gatinois

Une année 2014 en deux temps pour le marché résidentiel gatinois Baromètre FCIQ Le du marché résidentiel Région métropolitaine de Gatineau Faits saillants Une année 2014 en deux temps pour le marché résidentiel gatinois Reculs des ventes d unifamiliales et de copropriétés

Plus en détail

BILAN 2010 ET PERSPECTIVES 2011

BILAN 2010 ET PERSPECTIVES 2011 FEVRIER 2 LES ENTREPRISES EN FRANCHE-COMTE BILAN 2 ET PERSPECTIVES 2 BANQUE DE FRANCE - Les entreprises en Franche-Comté - Bilan 2 et perspectives 2 - Février 2 SOMMAIRE METHODOLOGIE. 3 Echantillon régional

Plus en détail

La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances

La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances H A B I T E R M A R N E - L A - V A L L E E La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances Note de conjoncture : janvier - février - mars 2014 Direction

Plus en détail

Repères & Analyses. région Centre. L emploi salarié en région Centre

Repères & Analyses. région Centre. L emploi salarié en région Centre Janvier 2012 Service Statistiques, Études et Évaluation Repères & Analyses région Centre L emploi salarié en région Centre 3 ème trimestre 2011 Informations complémentaires Pour davantage d informations,

Plus en détail

Service Statistiques, Études et Évaluation. Repères & Analyses. région Centre. L emploi salarié en région Centre

Service Statistiques, Études et Évaluation. Repères & Analyses. région Centre. L emploi salarié en région Centre Avril 2011 Service Statistiques, Études et Évaluation Repères & Analyses région Centre L emploi salarié en région Centre 4 ème trimestre 2010 Informations complémentaires Pour davantage d informations,

Plus en détail

A la recherche d un second souffle

A la recherche d un second souffle PROPERTY TIMES A la recherche d un second souffle IDF Croissant Ouest T3 216 17 Octobre 216 Sommaire Sommaire 1 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri-Défense 11 Définitions

Plus en détail

Essonne. Baromètre des affaires. Note méthodologique. N 48 Août 2016

Essonne. Baromètre des affaires. Note méthodologique. N 48 Août 2016 Essonne Baromètre des affaires N 48 Août 2016 Note méthodologique Le baromètre des affaires a pour objectif de refléter l opinion des chefs d entreprise du département de l Essonne sur la conjoncture économique,

Plus en détail

L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010

L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010 Avril 2011 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATIONS Repères & Analyses L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010 FRANCHE-COMTÉ Direction régionale Franche-Comté L emploi salarié augmente en Franche-Comté

Plus en détail

Une reprise toujours incomplète 31/07/2014

Une reprise toujours incomplète 31/07/2014 CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION ILE-DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Une reprise toujours incomplète L activité économique mondiale s est renforcée au cours du second semestre 2013, s installant

Plus en détail

VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE

VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < 5 000 M² ILE-DE-FRANCE 9M 15 VENTES À UTILISATEURS < 5 000 M² - ILE-DE-FRANCE SOMMAIRE Contexte financier p.3 Offre disponible p.4 Demande placée Ile-de-France p.5 Paris

Plus en détail

LE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AUTOUR DES AEROPORTS FRANCILIENS

LE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AUTOUR DES AEROPORTS FRANCILIENS L immobilier d entreprise au cœur des marchés LE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AUTOUR DES AEROPORTS FRANCILIENS Les pôles économiques autour des aéroports internationaux de Paris-Orly et Paris-CDG

Plus en détail

Le marché français du logement

Le marché français du logement Le marché français du logement AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard T4 2012 Amundi Immobilier Point marché - 12/03/2013 - page 1 Sommaire 01 Le marché des logements neufs 02 Le marché de la location

Plus en détail

Éléments de conjoncture internationale, nationale et vendéenne. Janvier 2014

Éléments de conjoncture internationale, nationale et vendéenne. Janvier 2014 Éléments de conjoncture internationale, nationale et vendéenne Janvier 2014 Après 6 années de crise, l économie mondiale repartirait en 2014 mais des risques subsistent 2 ème semestre 2013 L activité économique

Plus en détail

Prévisions de fréquentation de la saison d hiver en montagne Bilan des vacances de Noël et prévisions pour janvier et les vacances d hiver

Prévisions de fréquentation de la saison d hiver en montagne Bilan des vacances de Noël et prévisions pour janvier et les vacances d hiver janvier et les vacances d hiver 2 ème note de conjoncture au 13 janvier 2017 Observatoire des Stations de Montagne Janvier 2017 page 2 UNE FREQUENTATION POUR NOEL QUI RESISTE MALGRE LES ALEAS CLIMATIQUES

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs N 34 - Octobre 214 Commercialisation des logements neufs Bilan des 2 premiers trimestres 214 en Aquitaine Données portant sur les programmes de 5 logements ou plus destinés à la vente aux particuliers.

Plus en détail

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE Octobre-novembre-décembre 20 Note trimestrielle N 45 Lettre trimestrielle d information UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE CONJONCTURE Limitation de la baisse L amélioration

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE ANNÉE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE ANNÉE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF ANNÉE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF ANNÉE 2016 Demande placée 275 000 m² +80% : l activité transactionnelle sur La Défense progresse très fortement, surpassant

Plus en détail

DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL

DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL EN GUADELOUPE ET ÎLES DU NORD Principales évolutions de 2000 à 2009 Malgré une croissance de l emploi sur la décennie 2000 en Guadeloupe, le nombre d inscrits à Pôle emploi

Plus en détail

Évolution des prix de l immobilier en France pour 2017 Baromètre de l Institut Français de l Expertise Immobilière

Évolution des prix de l immobilier en France pour 2017 Baromètre de l Institut Français de l Expertise Immobilière Communiqué de presse Évolution des prix de l immobilier en France pour 2017 Baromètre de l Institut Français de l Expertise Immobilière Habitation : Une stabilité des prix d acquisition Bureaux : Une hausse

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels france

Indicateurs conjoncturels france Indicateurs conjoncturels france 26 septembre 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

Matières premières. Sommaire

Matières premières. Sommaire GLOBAL MACRO & THEMATIC INDEPENDENT RESEARCH 30 avril 2014 IN CHARTS Matières premières Le temps est-il venu d une reprise sur les marchés des matières premières? Après trois années d inertie, nombreux

Plus en détail

CHAPITRE III : EVOLUTION DES PRIX

CHAPITRE III : EVOLUTION DES PRIX CHAPITRE III : EVOLUTION DES PRIX L inflation, qui avait significativement reculé en 2013, a continué à décroître en 2014 pour se limiter à un rythme annuel moyen compatible avec l objectif de moyen terme.

Plus en détail

L'immobilier peut-il être une force de rappel pour l économie américaine en cette fin de cycle?

L'immobilier peut-il être une force de rappel pour l économie américaine en cette fin de cycle? L Humeur Du Vendredi L'immobilier peut-il être une force de rappel pour l économie américaine en cette fin de cycle? V. Riches-Flores Retrouvez nous sur : www.richesflores.com 27 mai 2016 Rappel Présentation

Plus en détail

Jeu égal PROPERTY TIMES. IDF Croissant Ouest T Sommaire. Auteur. Contacts

Jeu égal PROPERTY TIMES. IDF Croissant Ouest T Sommaire. Auteur. Contacts PROPERTY TIMES Jeu égal IDF Croissant Ouest T2 216 19 Juillet 216 Sommaire Sommaire 1 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions 13 Le marché des bureaux

Plus en détail

Le marché du logement en Indre et Loire à l automne Indicateurs d évolution des marchés Perspectives de l immobilier ancien

Le marché du logement en Indre et Loire à l automne Indicateurs d évolution des marchés Perspectives de l immobilier ancien Observatoire de l Economie et des Territoires de Touraine Un réseau de partenaires publics pour une information territoriale partagée Le marché du logement en Indre et Loire à l automne 2011 Indicateurs

Plus en détail

Janvier - Février - Mars 2011 NOTE N 40

Janvier - Février - Mars 2011 NOTE N 40 Syndicat National des Professionnels Immobiliers OBSERVATOIRE DE CONJONCTURE DES AGENTS IMMOBILIERS ET DES ADMINISTRATEURS DE BIENS MEMBRES DU SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS IMMOBILIERS Janvier -

Plus en détail

OFFRE EXCÉDENTAIRE DE COPROPRIÉTÉS : PLUS DE PEUR QUE DE MAL

OFFRE EXCÉDENTAIRE DE COPROPRIÉTÉS : PLUS DE PEUR QUE DE MAL Septembre 2016 OFFRE EXCÉDENTAIRE DE COPROPRIÉTÉS : PLUS DE PEUR QUE DE MAL En mai 2015, l offre de copropriétés sur le marché de la revente dans la province a atteint un nouveau sommet, alors qu on comptait

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2004

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2004 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 24 La production de crédits nouveaux à l habitat a atteint un nouveau sommet en 24, à 113 milliards d euros 1. L activité a continué à croître, en dépit

Plus en détail

Véronique Bruniaux, Élisabeth Vilain, Insee. Rédaction achevée le 19 janvier 2014

Véronique Bruniaux, Élisabeth Vilain, Insee. Rédaction achevée le 19 janvier 2014 Alors que l activité en France présente des signes de frémissement avec le desserrement potentiel de freins communs à la zone euro ou plus spécifiques, l économie régionale continue de présenter un visage

Plus en détail

Le marché du logement en Indre et Loire Bilan Début Indicateurs d évolution des marchés

Le marché du logement en Indre et Loire Bilan Début Indicateurs d évolution des marchés Observatoire de l Economie et des Territoires de Touraine Un réseau de partenaires publics pour une information territoriale partagée Le marché du logement en Indre et Loire Bilan 2012 - Début 2013 Indicateurs

Plus en détail

Etude de marché Jones Lang LaSalle Incorporated. Baromètre des livraisons futures Lyon. 1 er trimestre 2017

Etude de marché Jones Lang LaSalle Incorporated. Baromètre des livraisons futures Lyon. 1 er trimestre 2017 Etude de marché Jones Lang LaSalle Incorporated Baromètre des livraisons futures Lyon 1 er trimestre 2017 Le baromètre des livraisons futures en région lyonnaise Le parc tertiaire lyonnais franchira la

Plus en détail

Solde public et dette publique : Banque de France Indicateurs conjoncturels 3 octobre (en % du PIB)

Solde public et dette publique : Banque de France Indicateurs conjoncturels 3 octobre (en % du PIB) Indicateurs conjoncturels france 3 octobre 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

L emploi continue de se dégrader malgré l amélioration du contexte national

L emploi continue de se dégrader malgré l amélioration du contexte national N 6 juillet 2015 L emploi continue de se dégrader malgré l amélioration du contexte national Les indicateurs conjoncturels du 1er trimestre 2015 en Corse ne montrent toujours pas de signes convaincants

Plus en détail

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Dossier de presse 10 septembre 2015 Sommaire Communiqué de presse 3 Les chiffres en Ile-de-France 5 Paris 7 Petite Couronne 10 Grande Couronne 13

Plus en détail

Données au 2 ème trimestre 2014

Données au 2 ème trimestre 2014 Données au 2 ème trimestre 2014 Page 2 Page 3 Page 11 Page 15 Page 19 Page 22 Page 24 Page 26 Page 30 Principales tendances au 30 juin 2014 Chômage Emploi salarié dans le secteur privé Tourisme Agriculture

Plus en détail