Pourquoi il faut fermer le CEA-Grenoble

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pourquoi il faut fermer le CEA-Grenoble"

Transcription

1

2

3 Grenoble, métropole des sciences, p. 70. Jacques Lacour, Pierre Frappat, Glénat, 1997

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13 E

14

15

16

17

18

«Je tiens tout d abord à adresser mes plus sincères remerciements à Monsieur Jacques Terrasse, directeur régional Rhône-Alpes Sud (Dexia Crédit

«Je tiens tout d abord à adresser mes plus sincères remerciements à Monsieur Jacques Terrasse, directeur régional Rhône-Alpes Sud (Dexia Crédit «Je tiens tout d abord à adresser mes plus sincères remerciements à Monsieur Jacques Terrasse, directeur régional Rhône-Alpes Sud (Dexia Crédit Local), pour sa disponibilité, ses conseils et son aide tout

Plus en détail

pde Plan de déplacements entreprise

pde Plan de déplacements entreprise pde pde Plan de déplacements entreprise Observatoire Principaux résultats des enquêtes Territoire d appartenance Diversité des entreprises enquêtées Parmi les 138 employeurs enquêtés, 82 % sont situés

Plus en détail

pour une métropole solidaire et attractive

pour une métropole solidaire et attractive pour une métropole solidaire et attractive A l origine de Paris Métropole 5 décembre 2001 : premier débat à la Maison de la RATP o 400 acteurs publics du cœur de l agglomération o réunis pour envisager

Plus en détail

Le crédit-bail fiscal. Une solution de financement alternative pour les projets de TCSP

Le crédit-bail fiscal. Une solution de financement alternative pour les projets de TCSP Le crédit-bail fiscal Une solution de financement alternative pour les projets de TCSP Sommaire 1 Contexte 2 Schéma du montage 3 Intérêt financier du montage et risques 4 Deux exemples: Rhône Alpes - Alsace

Plus en détail

PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015. Commune de Poisat 23 février 2015

PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015. Commune de Poisat 23 février 2015 PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015 Commune de Poisat 23 février 2015 Sommaire Le budget communal : quelques points de compréhension 1. Principes budgétaires 2. Préparation du budget 3. Exécution du budget

Plus en détail

Présentation IXP 2014. Présentation générale Grenoblix 2014 06/06/2014 - Slide 1 / 14

Présentation IXP 2014. Présentation générale Grenoblix 2014 06/06/2014 - Slide 1 / 14 Présentation IXP 2014 Présentation générale Grenoblix 2014 06/06/2014 - Slide 1 / 14 Association Rezopole Association garantissant la neutralité 9 salariés Bureau indépendant (personnes physiques) Subventions

Plus en détail

P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R»

P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R» P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R» Parler Apprendre Réfléchir Lire Ensemble pour Réussir Pascal BRESSOUX et Michel ZORMAN Laboratoire

Plus en détail

provinciale La bourse de l État n est pas

provinciale La bourse de l État n est pas etudes INFOS La newsletter du Service Étudiant-Formation-Jeunesse / janvier 2013 Bonjour, Le Service Étudiant-Formation-Jeunesse de la Maison de la Nouvelle-Calédonie à Paris est à l écoute de tous les

Plus en détail

Bilan 2006 d utilisation de la carte d achat public. Charles SIMMONET, chef de projet «moyens de paiement» à la DGC du MINEFI

Bilan 2006 d utilisation de la carte d achat public. Charles SIMMONET, chef de projet «moyens de paiement» à la DGC du MINEFI Bilan 2006 d utilisation de la carte d achat public Charles SIMMONET, chef de projet «moyens de paiement» à la DGC du MINEFI 1 Le rythme de progression de la carte d achat s accélère Nombre de sites de

Plus en détail

GARAGE JACQUES RACINE INC. MÉ CANIQUE GÉ NÉ RALE REMORQUAGE 24HRES Nos meilleurs voeux pour le Temps des Fêtes à tous nos clients et amis. 187 PRINCIPALE ST-JEAN-DE-MATHA 450.886.3751 Cochez le 14 décembre

Plus en détail

2 ème année du MASTER (M2) Spécialité RECHERCHE : Systèmes Territoriaux, Développement durable et Aide à la décision

2 ème année du MASTER (M2) Spécialité RECHERCHE : Systèmes Territoriaux, Développement durable et Aide à la décision DOSSIER A RETOURNER A : ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES MINES DE SAINT-ETIENNE 158 cours Fauriel 42023 Saint-Etienne Cedex 2 Année 2006-2007 DEMANDE D'INSCRIPTION PEDAGOGIQUE EN : MASTER MENTION ENVIRONNEMENT

Plus en détail

KIWI Plate-forme évolutive pour l éducation

KIWI Plate-forme évolutive pour l éducation KIWI Plate-forme évolutive pour l éducation Maxime Charlès Dirigeant port. 06 35 57 15 80 maxime.charles@provectio.fr Provectio - Parc d Affaires Cicéa - Batiment 5 - Rue du Courtil - 35170 BRUZ - RENNES

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Certificat d Etudes Spécialisées 2015 PROPRIETE INTELLECTUELLE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES

Certificat d Etudes Spécialisées 2015 PROPRIETE INTELLECTUELLE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES Certificat d Etudes Spécialisées 2015 PROPRIETE INTELLECTUELLE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES Sous la direction de : Faculté de Droit et de Science Politique Christian LE STANC Professeur des Universités Jacques

Plus en détail

La Flûte Enchantée W.A. Mozart Un opéra coopératif Un projet pédagogique

La Flûte Enchantée W.A. Mozart Un opéra coopératif Un projet pédagogique La Fabrique Opéra Rennes présente La Flûte Enchantée W.A. Mozart Un opéra coopératif Un projet pédagogique Monter un opéra en associant les élèves de l enseignement technique et professionnel et le présenter

Plus en détail

20:48. Classement Eq. Femmes

20:48. Classement Eq. Femmes Classement Eq. Femmes 1 BASE AERIENNE 702 3 108 108 2 SAPEUR POMPIER DU CHER 3 129 129 3 GROUPE SOFAXIS 1 164 164 4 VILL LA CHAPELLE ST URSIN 168 168 5 GROUPE LACOUR 1 181 181 6 CHAMBRE D AGRICULT CHER

Plus en détail

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires Laurent COUSSEDIERE Une démarche en 5 points pour diffuser les modèles et en assurer une amélioration consolidée

Plus en détail

Enquête : que sont-ils devenus?

Enquête : que sont-ils devenus? Février 5 Enquête : que sont-ils devenus? ICP Junior Consulting pour la Faculté de Sciences Sociales et Economiques (FASSE) ICP Junior Consulting Bureau D40-22, rue Cassette 75006 Paris - 070642984 Pôle

Plus en détail

PRESENTS : Mesdames B. BALMET - M. BERNARD-GUELLE - S. DUPISSON - G. FRIER A.HENRY - MA. SUCHEL - E. VEZZU. Madame A. CHEVALLET à Monsieur D.

PRESENTS : Mesdames B. BALMET - M. BERNARD-GUELLE - S. DUPISSON - G. FRIER A.HENRY - MA. SUCHEL - E. VEZZU. Madame A. CHEVALLET à Monsieur D. , Maire de la Commune de Noyarey. DELIBERATION N 2009/069 DEMANDE AUPRES DE L EPFL-RG DE PROLONGATION DE LA PERIODE DE RESERVE FONCIERE DE LA PROPRIETE EX-CHAVANNE, CADASTREE AB 15 et AB 17 A 20. Monsieur,

Plus en détail

L immobilier de bureaux : L attractivité des métropoles françaises. Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014

L immobilier de bureaux : L attractivité des métropoles françaises. Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014 L immobilier bureaux : L attractivité s métropoles françaises Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014 Méthodologie SIMI DÉCEMBRE 2014 Méthodologie Etu réalisée auprès ux échantillons

Plus en détail

OUTIL DE RÉSERVATION TOURISTIQUE GRENOBLE - ISERE

OUTIL DE RÉSERVATION TOURISTIQUE GRENOBLE - ISERE OUTIL DE RÉSERVATION TOURISTIQUE GRENOBLE - ISERE CONVENTION / HERBERGEMENT Entre l Office de Tourisme et le Bureau des Congrès de Grenoble Domicilié à : 14 rue de la République 38 000 Grenoble Représenté

Plus en détail

LA BASE DE DONNEES ESPON UNE BASE DE DONNEES SPATIO-TEMPORELLE ET MULTI-THEMATIQUE

LA BASE DE DONNEES ESPON UNE BASE DE DONNEES SPATIO-TEMPORELLE ET MULTI-THEMATIQUE QUELS DEFIS POUR LES TERRITOIRES FRANCAIS ET EUROPEENS? L ECLAIRAGE SCIENTIFIQUE ET OPERATIONNEL DU PROGRAMME ESPON 2013 LA BASE DE DONNEES ESPON UNE BASE DE DONNEES SPATIO-TEMPORELLE ET MULTI-THEMATIQUE

Plus en détail

Vos interlocuteurs en région

Vos interlocuteurs en région Euler Hermes France Vos interlocuteurs en région Pour un service de proximité Juillet 2015 * Notre savoir au service de votre réussite www.eulerhermes.fr * 23 Délégations Euler Hermes Crédit France DELEGATION

Plus en détail

location de bureaux Stephen Léopold Président du conseil Avison Young Québec partenariat. performance. Solutions immobilières intelligentes

location de bureaux Stephen Léopold Président du conseil Avison Young Québec partenariat. performance. Solutions immobilières intelligentes Le marché de location de bureaux à partenariat. performance. 2011 Stephen Léopold Président du conseil Avison Young Solutions immobilières intelligentes Immeubles à bureaux de : les «blue-chips» canadiennes

Plus en détail

CONVENTION POUR LA COLLECTE DES DECHETS D ACTIVITES DE SOINS A RISQUES INFECTIEUX (DASRI)

CONVENTION POUR LA COLLECTE DES DECHETS D ACTIVITES DE SOINS A RISQUES INFECTIEUX (DASRI) 3, rue Malakoff Immeuble le forum 38031 Grenoble cedex 01 : 04 76 59 59 59 Fax : 04 76 59 57 26 CONVENTION POUR LA COLLECTE DES DECHETS D ACTIVITES DE SOINS A RISQUES INFECTIEUX (DASRI) Convention pour

Plus en détail

routière sécurité PROGRAMME dans les villes de demain Québec, Musée de la civilisation Les 24 e Entretiens du Centre Jacques Cartier

routière sécurité PROGRAMME dans les villes de demain Québec, Musée de la civilisation Les 24 e Entretiens du Centre Jacques Cartier Les 24 e Entretiens du Centre Jacques Cartier La sécurité routière dans les villes de demain PROGRAMME Québec, Musée de la civilisation les 5 et 6 octobre 2011 Partenaires de l événement Ministère des

Plus en détail

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I.

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I. Aix-en-Provence, le 08 décembre 2014 Le recteur de l'académie d'aix-marseille Chancelier des Universités à Rectorat Division des examens et concours Dossier suivi par Prénom Nom Téléphone 04 42 91 72 00

Plus en détail

UNE GRANDE PREMIERE A LA REUNION

UNE GRANDE PREMIERE A LA REUNION UNE GRANDE PREMIERE A LA REUNION Notre île attire de plus en plus les sportifs pour de grands évènements à caractère national et même international. Et cette année, voici encore venir l'heure des amateurs

Plus en détail

Nous avons le plaisir de vous adresser ci-joint une convention de tiers payant entre nos deux organismes.

Nous avons le plaisir de vous adresser ci-joint une convention de tiers payant entre nos deux organismes. Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous adresser ci-joint une convention de tiers payant entre nos deux organismes. Nous vous remercions de bien vouloir nous retourner un exemplaire de ce document

Plus en détail

routière sécurité PROGRAMME dans les villes de demain Québec, Musée de la civilisation Les 24e Entretiens du Centre Jacques Cartier

routière sécurité PROGRAMME dans les villes de demain Québec, Musée de la civilisation Les 24e Entretiens du Centre Jacques Cartier Les 24e Entretiens du Centre Jacques Cartier La sécurité routière dans les villes de demain PROGRAMME Québec, Musée de la civilisation les 5 et 6 octobre 2011 Partenaires de l événement Ministère des Transports

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 TABLEAU REPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 Préconisation du Ministère (Guillaume BOUDY secrétaire général du MCC) dans ses modèles de statuts types : article 8.6 dans sa note aux préfets et aux DRAC

Plus en détail

ZOOM SUR le CONTRAT PRÉVOYANCE

ZOOM SUR le CONTRAT PRÉVOYANCE www.verspieren.com ZOOM SUR le CONTRAT PRÉVOYANCE DES SPÉCIALISTES DU PLATEAU TECHNIQUE LOURD POUR BIEN COMPRENDRE CE QUE COUVRE LA PRÉVOYANCE En partenariat avec le Cabinet Branchet et Asspro ZOOM SUR

Plus en détail

Petite centrale hydroélectrique : PCH1

Petite centrale hydroélectrique : PCH1 Petite centrale hydroélectrique : PCH1 7 et 8 octobre 2014 7 e Rencontres France Hydro Jérôme MOREL Jacques REVELAT Ordre du jour Schneider Electric et son positionnement dans l hydroélectricité en France

Plus en détail

Territoires et services

Territoires et services Édition N 179 Mars 2012 INFOS Directeur de la Publication : René RÉGNAULT - Rédacteur : Frédéric LE MOULLEC Membres du Comité de rédaction : Carine DESGUÉ, Virginie VERGNES Édito Territoires et services

Plus en détail

Références bibliographiques pour l année 2012-2013

Références bibliographiques pour l année 2012-2013 Master 2 Parcours de spécialisation CIM C OMMUNICATION, I NFORMATION ET ( NOUVEAUX) M EDIAS Année universitaire 2012 2013 Références bibliographiques pour l année 2012-2013 Peter Stockinger, P.U. (stockinger.peter@inalco.fr)

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DE MOIRANS

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DE MOIRANS PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DE MOIRANS CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL Le 7 mars 2013, convocation du Conseil Municipal, adressée par écrit individuellement à chacun des conseillers pour la session

Plus en détail

Modalités de calcul des indemnités des présidents, des vice-présidents et des conseillers communautaires des EPCI à fiscalité propre

Modalités de calcul des indemnités des présidents, des vice-présidents et des conseillers communautaires des EPCI à fiscalité propre Département Intercommunalité et territoires 18 mars 2014 Département Administration et gestion communale Modalités de calcul des indemnités des présidents, des vice-présidents et des conseillers communautaires

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Rapport financier semestriel premier semestre 2011 CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE À CAPITAL ET PERSONNEL VARIABLES au capital actuel de 70 658 206,25 euros

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 5 FEVRIER 2013

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 5 FEVRIER 2013 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 5 FEVRIER 2013 Le Conseil municipal de Bohars s est réuni en mairie, lieu ordinaire de ses séances, le mardi 5 Février 2013, à 19 heures, sous la

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Centre de Valorisation Organique des Ordures Ménagères résiduelles

Centre de Valorisation Organique des Ordures Ménagères résiduelles Centre de Valorisation Organique des Ordures Ménagères résiduelles Les sous-produits haut PCI : recherche d une valorisation en combustible Le 14 novembre 2013 SYTRAD Zone Industrielle La Motte - 7 rue

Plus en détail

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS 6 matinées d avril à décembre 2015 à Lyon (Rhône) Contexte Insuffisance de services et d activités économiques, commerces de proximité en berne, taux de chômage deux

Plus en détail

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5 Première en France Réouverture de la ligne ferroviaire Nantes- Châteaubriant au trafic voyageurs par tram-train : ouverture commerciale le 28 février 2014 Conférence de presse Région-RFF-SNCF 15 mars 2013

Plus en détail

les modèles ouverts de valorisation de la donnée

les modèles ouverts de valorisation de la donnée NICE - 24 + 25 JUIN 2015 les modèles ouverts de valorisation de la donnée La vision des collectivités territoriales 1 Les collectivités territoriales L ouverture et le partage des données publiques, aussi

Plus en détail

CHANTIRI-CHAUDEMANCHE Rouba

CHANTIRI-CHAUDEMANCHE Rouba CHANTIRI-CHAUDEMANCHE Rouba Associate professor rouba.chantiri@dauphine.fr Phone : 0144054352 Office : P607 Current Position - Status Department of attachment : MSO Education and qualification Ph.D. Sciences

Plus en détail

06 08 10 86 77 BIEN-ÊTRE ÉNERGIE www.dozenetdokibu.com

06 08 10 86 77 BIEN-ÊTRE ÉNERGIE www.dozenetdokibu.com ENTREPRISE BIEN-ÊTRE ÉNERGIE CRÉATIVITÉ RELAXATION DÉFOULEMENT 91 route Nationale, les Cormiers, 35650 Le Rheu 06 08 10 86 77 fixe : 02 99 39 05 33 contact@dozenetdokibu.com www.dozenetdokibu.com siret

Plus en détail

Une monnaie pour Nantes Complémentaire Locale, Plus libre, plus solidaire, plus humaine... Enjeux et perspectives

Une monnaie pour Nantes Complémentaire Locale, Plus libre, plus solidaire, plus humaine... Enjeux et perspectives Une monnaie pour Nantes Complémentaire Locale, Plus libre, plus solidaire, plus humaine... Pascal Bolo Adjoint au Maire de Nantes Vice-Président du Crédit Municipal Nantes CCO. Le 10 octobre 2012 Enjeux

Plus en détail

UNE ADRESSE SUR INTERNET

UNE ADRESSE SUR INTERNET DONNEZ À VOTRE COLLECTIVITÉ UNE ADRESSE SUR INTERNET TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR ÉDITO Pour être facilement identifiés par les internautes, les communes et les EPCI doivent apporter une grande attention

Plus en détail

Venez à la rencontre des employeurs du ministère de la Défense et de la fonction publique

Venez à la rencontre des employeurs du ministère de la Défense et de la fonction publique Venez à la rencontre des employeurs du ministère de la Défense et de la fonction publique Cercle Bellecour Quartier Général Frère 22 avenue Leclerc - Lyon 7 e Jeudi 15 novembre 2012 9h30-15h30 PROGRAMME

Plus en détail

CONTACTS UTILES Page 2 L organisateur - Vos interlocuteurs - Compagnies de Taxis PROGRAMME GENERAL DES 2 JOURNEES

CONTACTS UTILES Page 2 L organisateur - Vos interlocuteurs - Compagnies de Taxis PROGRAMME GENERAL DES 2 JOURNEES GUIDE EXPOSANT CONTACTS UTILES Page 2 L organisateur - Vos interlocuteurs - Compagnies de Taxis PROGRAMME GENERAL DES 2 JOURNEES ACCUEIL SUR PLACE Badges - Planning de rendez-vous Catalogue des participants

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Fonds Robert Dufourg Banque de France et Assurances Générales de France

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Fonds Robert Dufourg Banque de France et Assurances Générales de France ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Fonds Robert Dufourg Banque de France et Assurances Générales de France 2012 041 INTRODUCTION Activités Assurances Présentation de l entrée Ce fonds est entré aux

Plus en détail

MASTER DROIT DES AFFAIRES APPLIQUÉ AU MONDE DE LA SANTÉ FACULTÉ DE DROIT DE SAINT-ÉTIENNE

MASTER DROIT DES AFFAIRES APPLIQUÉ AU MONDE DE LA SANTÉ FACULTÉ DE DROIT DE SAINT-ÉTIENNE MASTER DROIT DES AFFAIRES APPLIQUÉ AU MONDE DE LA SANTÉ FACULTÉ DE DROIT DE SAINT-ÉTIENNE En partenariat avec : L AJAS : association juris affaires santé La faculté de droit de Saint-Etienne, Les menbres

Plus en détail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail

L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail Thème : Transport durable Orientation : Faire évoluer les pratiques de mobilité L évolution des parts modales des déplacements domicile-travail par aire urbaine et département hors aires urbaines La part

Plus en détail

ACCORD SUR LES REGIMES DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE DE THOMSON-SEMI CONDUCTEURS

ACCORD SUR LES REGIMES DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE DE THOMSON-SEMI CONDUCTEURS ACCORD SUR LES REGIMES DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE DE THOMSON-SEMI CONDUCTEURS ACCORD CONCLU ENTRE La Société THOMSON SEMICONDUCTEURS, Siège Social : 101, Boulevard Murat 75016 PARIS Représentée par Monsieur

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

Ucanss Document de travail RPN du 16 juin 2015. Projet d'accord concernant les frais de déplacement

Ucanss Document de travail RPN du 16 juin 2015. Projet d'accord concernant les frais de déplacement Projet d'accord concernant les frais de déplacement PREAMBULE Le présent accord a pour objet de simplifier les dispositions relatives aux préciser les règles applicables en matière de frais de déplacement

Plus en détail

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS Le paiement sans contact dans la Métropole grenobloise est lancé lundi 21 septembre sur la ligne Chrono

Plus en détail

COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS

COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS Responsables scientifiques COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS Québec Luis CISNEROS, Professeur agrégé, Directeur de l Institut

Plus en détail

À PROPOS DU LANGAGE ET DES APPRENTISSAGES ACTUALITÉS INTERNATIONALES 2013. Jeudi 10 Octobre 2013 COLLOQUE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL

À PROPOS DU LANGAGE ET DES APPRENTISSAGES ACTUALITÉS INTERNATIONALES 2013. Jeudi 10 Octobre 2013 COLLOQUE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL COLLOQUE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL sous le haut patronage de Madame la Ministre de l Enseignement Supérieur et de la Recherche À PROPOS DU LANGAGE ET DES APPRENTISSAGES ACTUALITÉS INTERNATIONALES 2013

Plus en détail

L arrêté consulaire du 16 juillet 1802 rétablissant l esclavage à la Guadeloupe : du mystère à l illégalité

L arrêté consulaire du 16 juillet 1802 rétablissant l esclavage à la Guadeloupe : du mystère à l illégalité L arrêté consulaire du 16 juillet 1802 rétablissant l esclavage à la Guadeloupe : du mystère à l illégalité Par Jean-François NIORT CAGI-GREHDIOM (UAG) SHG Jérémy RICHARD CERHIIP (Aix-Marseille III) et

Plus en détail

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Décembre 2014 Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Résultat du vote : UNANIMITÉ Rapporteur : M Antoine LAFARGE Initié en 2009 sous sa forme

Plus en détail

L'amélioration des performances économiques des territoires : méthodologie des cartes de performance. Application à la liaison Grenoble Sisteron

L'amélioration des performances économiques des territoires : méthodologie des cartes de performance. Application à la liaison Grenoble Sisteron L'amélioration des performances économiques des territoires : méthodologie des cartes de performance Application à la liaison Grenoble Sisteron **** 1 Sommaire Introduction : les facteurs de développement

Plus en détail

Expositions conférences

Expositions conférences Du 2 septembre au 31 décembre, Patrimoine culinaire de l Anjou depuis le Moyen-Âge À travers les différentes périodes de l histoire de l Anjou, venez découvrir la richesse du patrimoine culinaire ligérien.

Plus en détail

Vos bureaux à Annecy. Onyx. DURET Promotion

Vos bureaux à Annecy. Onyx. DURET Promotion Vos bureaux à Annecy Onyx L A D I F F É R E N C E DURET Promotion Onyx Un projet différent et innovant La notion de bureau a changé, et l ONYX est le plus pur résultat de cette évolution. Le design du

Plus en détail

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE Notre mission : Chaque pharmacien est unique, UTIP Innovations propose partout en métropole et dans les DOM les solutions de formation adaptées Notre ambition : Devenir acteur de référence du DPC UTIP

Plus en détail

www.grenoble-ecobiz.biz

www.grenoble-ecobiz.biz Réseau d entreprises Rencontres Site web Réseau social Partenariat BOUGEZ avec Ecobiz, le 1 er réseau des entreprises de l Isère. Ateliers, conférences, news locales, dossiers de fond, partage d expériences

Plus en détail

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans À quel moment la coordination au RRQ prend-elle effet? À votre retraite, la coordination au RRQ prendra effet le mois suivant l atteinte de vos 65 ans, âge auquel la rente du RRQ devient payable sans réduction.

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

Corpus écrits GT7 «Nouvelles formes de communication nouv com»

Corpus écrits GT7 «Nouvelles formes de communication nouv com» Corpus écrits GT7 «Nouvelles formes de communication nouv com» Animateurs: Thierry Chanier, Céline Poudat Assemblée générale Corpus-écrit, 24 novembre 2012, Paris Corpus écrits GT7 «Nouvelles formes de

Plus en détail

Thème 2 L ÉVOLUTION DU SYSTÈME DE PRODUCTION ET SES CONSÉQUENCES SOCIALES 2 heures

Thème 2 L ÉVOLUTION DU SYSTÈME DE PRODUCTION ET SES CONSÉQUENCES SOCIALES 2 heures UN SIÈCLE DE TRANSFORMATIONS SCIENTIFIQUES, TECHNOLOGIQUES, ÉCONOMIQUES ET SOCIALES ( environ 15% du temps consacré à l histoire) Thème 1 -LES GRANDES INNOVATIONS SCIENTIFIQUES ET TECHNOLOGIQUES Thème

Plus en détail

Le risque sismique : ce qui change

Le risque sismique : ce qui change Le risque sismique : ce qui change Conséquences de la publication des décrets Intervenant Service Date Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Présentation et références COMMUNES ET CONTRAT DE VILLE

Présentation et références COMMUNES ET CONTRAT DE VILLE Présentation et références COMMUNES ET CONTRAT DE VILLE Bureau d études COMPOSITE 1 rue Montorge, 38000 Grenoble TEL/FAX : 04 38 12 90 59 mél : be.composite@laposte.net site : www.lesantennes.org 1 2 Ecouter,

Plus en détail

Conseil stratégique et opérationnel Smart City Smart Building Smart Home Efficacité énergétique Smart Grids Smart metering

Conseil stratégique et opérationnel Smart City Smart Building Smart Home Efficacité énergétique Smart Grids Smart metering Conseil stratégique et opérationnel Smart City Smart Building Smart Home Efficacité énergétique Smart Grids Smart metering Eric MOREL Mach&Team ( 06 08 71 99 48 email : eric.morel@machnteam.com, 54 ans

Plus en détail

Smart Cities :! concept marketing, produit technologique ou enjeu citoyen?

Smart Cities :! concept marketing, produit technologique ou enjeu citoyen? :! concept marketing, produit technologique ou enjeu citoyen? Jacques Teller! Urbanisme et d aménagement du territoire! Université de Liège, LEMA!! Colloque SMART Village et territoire RURAL Quelques éléments

Plus en détail

Logo interactif renvoyant respectivement vers les sites «service-public.fr» et «Minefi.gouv.fr».

Logo interactif renvoyant respectivement vers les sites «service-public.fr» et «Minefi.gouv.fr». 2009 Notice d utilisation : DFT Service informatique Communauté de Communes de le Côte d Albâtre 26/02/2009 A. L écran d accueil : La page d accueil s ouvre sur la liste des comptes de DFT du client :

Plus en détail

MODUS OPERANDI ... PRÉPARATION SUR PLACE VOYAGE POST-VOYAGE. Lire le Modus Operandi Rappel de Phase 1... Regarder l installation et les recherches...

MODUS OPERANDI ... PRÉPARATION SUR PLACE VOYAGE POST-VOYAGE. Lire le Modus Operandi Rappel de Phase 1... Regarder l installation et les recherches... PRÉPARATION Lire le Modus Operandi Rappel de Phase 1... Consulter la carte des concepts... Regarder l installation et les recherches... Prendre l ipad pour scanner les tickets... SUR PLACE VOYAGE Concepts...

Plus en détail

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers De l aménagement urbain au développement économique La SEMAEST, Société d économie mixte de la Ville de Paris, spécialisée dans La SEMAEST, Société d économie

Plus en détail

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise La SEM Régionale des, outil essentiel contre la crise Dossier de presse Conférence de presse La Roche-sur-Yon, 8 juin 2009 Sommaire : Communiqué de synthèse En annexe : - Fiches SEM - Note de conjoncture

Plus en détail

Rapport de Transparence

Rapport de Transparence Bureau régional d Arles Bureau régional d Avignon Bureau régional de Bagnols s/ Cèze Bureau régional de Grenoble 5, rue Charles Chaplin Zone de la Courtine 14, Avenue Paul Langevin 27 rue René Cassin 13200

Plus en détail

Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence

Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence Gwenole Fortin To cite this version: Gwenole Fortin. Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence. 2006.

Plus en détail

digital customer experience

digital customer experience digital customer experience améliorons ensemble votre expérience numérique au service de vos usages digital customer experience enrichir l expérience utilisateur grâce à des usages novateurs et fédérateurs

Plus en détail

CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION

CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION CREDIT FONCIER IMMOBILIER CONSEIL - EXPERTISE - COMMERCIALISATION 250 collaborateurs Plus de 800 ventes actées en 2011 15 implantations régionales 72 % d'actifs expertisés en tertiaire, 28% en résidentiel

Plus en détail

Les élèves nouveaux arrivants non francophones en 2010-2011

Les élèves nouveaux arrivants non francophones en 2010-2011 note d information 12.1 MARS 38 1 nouveaux arrivants non francophones de plus de 6 ans ont été scolarisés au cours de l année scolaire 21-211 : 18 5 dans les écoles élémentaires, 16 2 dans les collèges

Plus en détail

Manuel Qualité Service d Information Géographique

Manuel Qualité Service d Information Géographique Pôle Infrastructures et Ressources Direction des Ressources PRESENTATION DU SERVICE, DES ACTIVITES ET DU PRODUIT 2 DOMAINE D APPLICATION DU SYSTEME QUALITE 3 ORGANIGRAMMES 3 ORGANIGRAMME DE LIMOGES METROPOLE

Plus en détail

PRINCIPE SUPPORT UTILISATIONS - Présentation - Schéma - Télé-réunion - Interface - Matériel requis / Sécurité - Télé-formation

PRINCIPE SUPPORT UTILISATIONS - Présentation - Schéma - Télé-réunion - Interface - Matériel requis / Sécurité - Télé-formation Contraction de Présentiel à Distance, PRESANCE est le logiciel de réunion à distance du GROUPE LACOUR. Les participants suivent à l écran l exposé de l animateur, entendent ses commentaires et peuventt

Plus en détail

Centre Commun de Calcul Intensif: www.univ-ag.fr/c3i

Centre Commun de Calcul Intensif: www.univ-ag.fr/c3i Centre Commun de Calcul Intensif: www.univ-ag.fr/c3i a HPC center in the Caribbean Mewbalaou Fédération de recherche fournissant des ressources à 6 laboratoires de l UAG: COVACHIM-M, GTSI, LAMIA, LARGE,

Plus en détail

LA VALORISATION DES LOCAUX MONOVALENTS

LA VALORISATION DES LOCAUX MONOVALENTS MICHEL MARX Expertises EXPERTS IMMOBILIERS SPÉCIALISTES DE LA PROPRIÉTÉ COMMERCIALE LA VALORISATION DES LOCAUX MONOVALENTS par Michel MARX expert immobilier chartered surveyor FRICS Plan : Introduction

Plus en détail

Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale

Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale ACADEMIE DE GRENOBLE Géographie Programme de Troisième, partie II, thème 1 LES ESPACES PRODUCTIFS Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale alexandre.bouineau@ac-grenoble.fr

Plus en détail

Chantier Éqt/ Habitant Client Nature des Travaux

Chantier Éqt/ Habitant Client Nature des Travaux Année de réalisation Chantier Éqt/ Habitant Client Nature des Travaux Travaux en cours ou terminés Montant HT 2015 Cheval Blanc MAIRIE DE CHEVAL BLANC Travaux électrotechniques et hydromécaniques En cours

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

ACI - Sécurité Informatique 2004

ACI - Sécurité Informatique 2004 ACI - Sécurité Informatique 2004 Les interactions entre sécurité informatique et sécurité juridique dans les chantiers normatifs de la société de l information Asphales I.de Lamberterie -nov 2004 1 Asphales

Plus en détail

Réduction Fillon sur les bas salaires Employeur de 1 à 19 salariés au plus

Réduction Fillon sur les bas salaires Employeur de 1 à 19 salariés au plus Dossier 24 28 FÉVRIER Le corrigé ci-après prend en compte les rémunérations de base suivantes : Marc Muller, gérand cadre :, Gautier Sylvie, née Bellet : secrétaire non cadre : + 130,00 remboursement de

Plus en détail

Les Liens commerciaux des sites du Groupe La Voix

Les Liens commerciaux des sites du Groupe La Voix Les Liens commerciaux des sites du Groupe La Voix Qu est qu un lien commercial? Détail du produit: Un lien commercial est un espace publicitaire intégrant un logo, une accroche, l adresse Internet, et

Plus en détail

Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007

Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007 BTS technico- Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007 BTS technico- Présentation des nouvelles épreuves : E3 Environnement économique et juridique E4 Négociation technico-e

Plus en détail

LES PSYCHANALYSTES FEDERES :

LES PSYCHANALYSTES FEDERES : LES PSYCHANALYSTES FEDERES : ANDREANI Jean-Louis 7 rue du docteur Jean Roux 848OO ISLE-SUR-SORGUE I.P.N 2100 rte de St Gilles 30900 NIMES 04.66.84.77.44 06.60.29.35.68 ARRIGHI Marthe 56 rue Joseph Vernet

Plus en détail

Une solution globale d analyse et de débriefing video... Apportez de la vidéo à votre pédagogie

Une solution globale d analyse et de débriefing video... Apportez de la vidéo à votre pédagogie Explorer, Analyser, Restituer Une solution globale d analyse et de débriefing video...... Apportez de la vidéo à votre pédagogie Capturez et visualisez : Capturez vos exercices pédagogiques ou simulations

Plus en détail

LA PLACE ET LE RÔLE DE L AGRICULTURE A LA PERIPHERIE DES VILLES MOYENNES Le cas des villes d Annecy, Bourg-en-Bresse, Montbrison et Romans-sur-Isère

LA PLACE ET LE RÔLE DE L AGRICULTURE A LA PERIPHERIE DES VILLES MOYENNES Le cas des villes d Annecy, Bourg-en-Bresse, Montbrison et Romans-sur-Isère LA PLACE ET LE RÔLE DE L AGRICULTURE A LA PERIPHERIE DES VILLES MOYENNES Le cas des villes d Annecy, Bourg-en-Bresse, Montbrison et Romans-sur-Isère CLÉMENT ARNAL Cette thèse s inscrit dans un contexte

Plus en détail