Apprendre à évaluer son parc automobile : guide pas à pas pour l établissement d une grille de référence

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Apprendre à évaluer son parc automobile : guide pas à pas pour l établissement d une grille de référence"

Transcription

1 Apprendre à évaluer son parc automobile : guide pas à pas pour l établissement d une grille de référence 1. Introduction 2. Données nécessaires à la création d une base de données sur les véhicules 3. Sources d information 4. Estimation des économies de carburant, de la consommation de carburant et des émissions de CO 2 5. Exemples de différents pays 6. Ressources documentaires 1. Introduction Pour suivre l évolution des tendances relatives au volume des émissions imputables aux véhicules légers à l échelle des parcs automobiles nationaux ainsi que les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs nationaux et internationaux de réduction de la consommation de carburant (à savoir les objectifs de l Initiative mondiale pour les économies de carburant 50by50), il importe que les décideurs politiques établissent un point de départ pour mesurer et suivre les émissions de CO 2 des véhicules automobiles. Plusieurs pays ont d ores et déjà entrepris cette opération d inventaire et l Initiative mondiale pour les économies de carburant (IMEC) présente la marche à suivre et les éléments à prendre en considération dans ce bref guide pratique destiné à vous aider à créer un outil de référence pour estimer les économies de carburant au niveau national. Bien comprendre les paramètres qui serviront de point de départ à ces estimations permettra aux responsables de l élaboration des politiques de choisir la meilleure palette d instruments et de mesures possible pour atteindre les objectifs fixés au niveau national en termes de volumes d émissions, de sécurité énergétique et de consommation de carburant. Dans le présent guide, seules les nouvelles immatriculations de véhicules légers (à savoir les premières immatriculations, afin d éviter toute double comptabilisation), qu il s agisse de véhicules neufs ou non (d occasion), seront prises en considération pour mesurer les économies de carburant. À partir des données de base et des informations des constructeurs sur la consommation de carburant de ces véhicules, il est possible de réaliser une estimation moyenne du volume des émissions de CO 2 d un parc automobile sur une année donnée. Pour faciliter la comparaison au niveau international, l IMEC préconise de prendre l année 2005 comme point de départ ; sachant néanmoins que certains pays ne disposent pas de données remontant à cette date, prenez pour année de départ celle pour laquelle vous disposez d informations, par exemple l année de la première immatriculation du véhicule dans le pays. Une fois l année de référence établie, nous recommandons d effectuer les mêmes calculs pour les années suivantes, idéalement tous les deux ans à partir de l année de référence que vous aurez retenue (si votre point de départ correspond à l année 2005, par exemple, vous réaliserez un estimation identique de votre parc automobile pour les années 2007, 2009, 2011, etc.), l objectif étant de dégager une tendance et d établir une base solide à partir de laquelle évaluer les effets des mesures en faveur d une réduction de la consommation de carburant.

2 Les calculs effectués la première année puis les années suivantes concerneront les véhicules comptabilisés pour la première fois dans le parc automobile du pays (c est-àdire uniquement les premières immatriculations). Il s agira notamment des véhicules neufs fabriqués dans le pays, des véhicules neufs importés et des véhicules d occasion importés. En d autres termes, l étude portera sur tous les véhicules immatriculés pour la première fois dans le pays au sujet desquels vous recueillerez des informations en vue d estimer les économies de carburant. Pour faciliter les estimations, il est néanmoins préférable de faire des relevés distincts en fonction de ces trois catégories de véhicules (véhicules neufs fabriqués dans le pays, véhicules neufs importés et véhicules d occasion importés) et d établir une moyenne pour ces trois catégories réunies. En résumé, pour créer votre grille de référence, il conviendra de suivre une à une les étapes suivantes : 1. Définissez l année de départ de votre étude (l IMEC retient p. ex. l année 2005 pour pouvoir réaliser des comparaisons de données au niveau international mais vous pouvez choisir une autre année, en fonction des données dont vous disposez). 2. Dressez une liste des données dont vous aurez besoin pour établir une solide base de départ (voir section 2 ci-dessous). 3. Trouvez et évaluez la fiabilité et la qualité des sources de données sur les immatriculations de véhicules légers (premières immatriculations uniquement). 4. Calculez le volume moyen des économies de carburant des véhicules immatriculés pour la première fois pour l année de référence que vous aurez définie (nous recommandons de dresser simplement un tableau dans lequel vous indiquerez les immatriculations et le résultat de vos calculs). 5. Répétez cette opération à intervalles réguliers, selon la même méthode (p. ex. tous les deux ans). Vous trouverez dans la section 5 ci-dessous des exemples de pays ayant réalisé ce type d estimation. 2. Données nécessaires à la création d une base de données sur les véhicules En résumé de la section I ci-dessus, il importe que votre grille de référence prenne uniquement en considération les véhicules qui entrent pour la première fois dans la composition de votre parc automobile national au cours de l année à l étude, à savoir les seuls véhicules neufs immatriculés pour la première fois et les véhicules nouvellement importés (neufs ou d occasion), l ensemble correspondant aux nouvelles immatriculations de l année concernée. Il s ensuit que tout véhicule déjà sur le sol national mais réimmatriculé suite à une revente ne devra pas être pris en compte. Bien sûr, il pourrait être utile pour les autorités nationales de connaître l ensemble des caractéristiques de leur parc automobile mais pour ce faire, il conviendrait d utiliser une autre approche, par exemple des études dans la rue ; or, cela sortirait du cadre de l Initiative mondiale pour les économies de carburant, laquelle vise à établir une grille de référence pour évaluer le volume des économies de carburant des véhicules légers.

3 Avant d entamer la collecte d informations pour calculer la consommation en carburant des véhicules nouvellement immatriculés sur une année donnée, il importe de définir un certain nombre de paramètres fondamentaux afin de brosser un tableau plus précis des véhicules en circulation et de leur consommation. Ces données essentielles (ou caractéristiques) formeront l ossature de la base de données (p. ex. sous forme de feuille de calcul Excel) et présenteront les caractéristiques des nouvelles immatriculations pour une année donnée (p. ex. 2005), ce qui permettra ensuite d établir une estimation des économies de carburant. Si le présent guide se concentre essentiellement sur les véhicules légers, certains pays souhaiteront peut-être inclure d autres catégories de véhicules. Les différents segments de véhicules (ou catégories en fonction du poids, de l espace intérieur ou de la cylindrée) ne sont pas définis selon des critères précis ou des valeurs préétablies ; en outre, ils diffèrent d une région à l autre, bien que la forme de la carrosserie ou l espace intérieur soient fréquemment employés comme éléments de référence. En règle générale cependant, les normes relatives aux économies de carburant des véhicules sont établies en fonction des catégories de véhicules et, bien qu il n existe aucun système officiel de classification internationale, nous vous invitons à utiliser les catégories suivantes, conformément aux recommandations de l Agence internationale de l énergie (AIE) : Segments de véhicules A: Petites citadines Voitures les plus petites, d une longueur comprise entre 2,50 m et 3,60 m. B: Petites compactes Légèrement plus puissantes que les petites citadines ; essentiellement pour une utilisation en milieu urbain ; longueur comprise entre 3,60 m et 4,05 m. C: Berlines compactes D une longueur comprise entre 4,05 m et 4,50 m. D: Berlines familiales Conçues pour des déplacements sur de plus longues distances ; 5 à 6 passagers ; longueur comprise entre 4,50 m et 4,80 m. Monospaces D une taille semblable à celle des véhicules de la catégorie D mais d un espace intérieur optimisé pour des familles plus nombreuses. Grosses berlines Plus d espace pour les jambes ; capables de transporter de 5 à 6 passagers ; en règle générale, moteur V8 et longueur minimum de 5 m. SUV/véhicules tout-terrain A l origine, des véhicules utilitaires tout-terrain à transmission intégrale, comme la Jeep. Exemples Citroën C1 Fiat Panda Smart Fortwo Mitsubishi Colt Opel Corsa Suzuki Swift Mazda 3 Subaru Impreza Volvo S40 BMW série 3 Chrysler Sebring Lexus IS Chevrolet Uplander Ford Galaxy Volkswagen Sharan Cadillac DTS Jaguar XJ Mercedes-Benz Classe E Dodge Durango Jeep Grand Cherokee Nissan Patrol Toyota Land Cruiser

4 Indépendamment du nombre de catégories que vous choisirez d utiliser dans votre base de données en sus de celle correspondant aux véhicules légers, les informations suivantes devront impérativement être indiquées pour chaque véhicule : le modèle et la marque du véhicule et, si possible, sa «configuration» (p. ex. l appellation ou le numéro utilisé par le constructeur pour désigner un sousmodèle ; le type de transmission, le niveau d équipement, les accessoires en option, etc. pourront également être indiqués) ; l année de production du modèle ; l année de la première immatriculation du véhicule, si elle est différente de l année de production ; le type de carburant (les véhicules diesel émettent davantage de CO 2 par litre de carburant comparé aux véhicules essence). Voir les coefficients de conversion du Carbon Trust dans la section sur les références documentaires ; la cylindrée ; s il s agit d un véhicule produit dans le pays ou importé ; s il s agit d une importation de véhicule neuf ou d occasion ; la cote obtenue pour chaque modèle en matière d économie de carburant et en fonction des cycles d essais. Ce résultat peut être obtenu soit en se procurant des informations auprès de pays d origine ou du constructeur (voir la section cidessous sur les références documentaires), soit en réalisant des tests sur un échantillon donné de véhicules. Pour de plus amples informations sur les cycles d essais relatifs aux émissions des véhicules, consulter la synthèse en cliquant ici) ; le nombre de modèles vendus (à moins que vous préfériez faire un inventaire détaillé, véhicule par véhicule, ce qui peut demander du temps). Pour une étude plus approfondie, d autres informations pourront être utiles et devront être collectées (le cas échéant), notamment : les informations propres au véhicule/son numéro d identification le type de système d injection le type de carrosserie le type de transmission et autres éléments relatifs à la configuration du véhicule (le cas échéant) l empattement du véhicule le poids à vide du véhicule la conformité du véhicule aux différents niveaux de normes d émissions le type d utilisation du véhicule (usage privé, public, locatif, etc.) le prix du véhicule Les véhicules d occasion importés dans le pays seront immatriculés pour la première fois dans ce pays et correspondront de ce fait à des «premières immatriculations». Bien que, logiquement, il ne s agisse pas de véhicules «neufs», ils sont nouveaux à l intérieur du pays et devront donc être comptabilisés. Dans certains pays, ils représentent d ailleurs une part importante des nouvelles immatriculations : au Kenya par exemple, près de 80% des véhicules nouvellement immatriculés dans le pays correspondent à des véhicules d occasion importés de l étranger (hors Japon). Il

5 conviendra d indiquer clairement qu il s agit de véhicules d occasion de façon à ce que l étude puisse porter sur toutes les nouvelles immatriculations et sur tous les véhicules neufs par opposition aux véhicules d occasion. Seules les informations relatives à la première immatriculation de chaque véhicule (y compris l année d immatriculation) devront figurer dans la base de données. En cas de revente ou de nouvelle immatriculation d un véhicule sur une même année, si la base de données nationale en tient compte, il conviendra de retirer ces données de la grille de référence de façon à éviter une double comptabilisation. Le tableau ci-dessous présente un extrait d une base de données dans laquelle1) les types de véhicules sont différenciés en fonction des marques et des modèles ; II) des informations complémentaires sont fournies en sus des caractéristiques de chaque véhicule de façon à donner un aperçu global ou à constituer une base de référence s agissant de la consommation moyenne de carburant sur une année donnée. Type de carrosserie Type de carburant Année du modèle Date d immatriculation CO2 (g/km) arque Modèle Etat Cylindrée L/100km MW 316I Occasion BREAK 1596 Essence ,5 176 HEVROLET OPTRA Occasion BERLINE 1799 Essence ,2 145 HEVROLET NULL Occasion BREAK 1799 Essence ,2 145 ISSAN SUNNY Non spécifié BERLINE 1970 Diesel ,6 177 ITSUBISHI LANCER Occasion BERLINE 1600 Diesel ,9 185 KODA OCTAVIA Occasion BERLINE 1800 Diesel ,0 188 KODA OCTAVIA Occasion BERLINE 1800 Diesel ,0 188 OYOTA COROLLA Neuf BREAK 1970 Diesel ,0 188 OYOTA COROLLA Neuf BERLINE 2000 Diesel ,0 188 ORD RANGER Neuf PICK-UP 2500 Essence ,1 170 ONDA CR-V NULL BREAK 1970 Essence , Sources d information La plupart des pays de l OCDE et quelques autres suivent l évolution de l ensemble des ventes de véhicules et de leurs caractéristiques (au moyen de registres sur les immatriculations) et disposent de systèmes solidement établis pour mesurer la consommation moyenne de carburant des véhicules légers neufs sur une base annuelle. Il conviendrait que tous les pays y parviennent mais pour ce faire, il importe au préalable de mettre en place des systèmes de collecte et d analyse des informations. Si des données sur les immatriculations sont disponibles : le meilleur moyen de réunir des informations en vue d établir la grille de référence sur les économies de carburant consiste à consulter les registres officiels sur les ventes de véhicules neufs ou sur les premières immatriculations de véhicules. Ce type de donnée est généralement recueilli par les autorités nationales dans le cadre du système de réglementation et du régime

6 fiscal applicable aux propriétaires de véhicules. Au Kenya par exemple, cette fonction incombe à l administration fiscale, tandis qu au Chili, c est le ministère des Transports qui tient les registres relatifs aux nouvelles immatriculations. De nombreux pays conservent ce type d information dans des bases de données numériques ou transforment peu à peu leurs données papier en données numériques. Dans le cas où seules des données papier seraient disponibles, il conviendra de les saisir à la main sur un tableur (p. ex. Excel) pour faciliter l analyse. Or, cette opération demande du temps, ce qui devra être pris en compte au moment de planifier les ressources nécessaires pour établir la base de données sur les économies de carburant et recueillir les informations. Si des données sur les immatriculations ne sont pas disponibles : il peut arriver que les données sur les immatriculations ne soient pas disponibles (ou qu elles ne puissent pas être consultées par les personnes cherchant à réaliser une estimation de la consommation de carburant). S il s avère qu il n existe aucune base de données complète sur les immatriculations automobiles ou qu une telle base de données est difficilement exploitable, d autres solutions peuvent être envisagées pour obtenir ne serait-ce qu une estimation des niveaux de consommation en carburant, par exemple en se fondant sur un échantillon représentatif des ventes de véhicules neufs. Des méthodes statistiques peuvent être employées pour créer ce type d échantillon. L une des possibilités en pareille situation consiste à collaborer avec des importateurs et des constructeurs et à se procurer les informations dont ils disposent sur les véhicules importés et/ou vendus à l intérieur du pays. Dans plusieurs pays, tenir de tels registres est déjà une obligation. Dans le cas où cette solution serait retenue, il importera de faire appel à suffisamment d importateurs et de constructeurs pour s assurer que les informations recueillies portent sur un échantillon représentatif des différents types de véhicules. Si la meilleure solution consiste naturellement à inclure tous les constructeurs, il est essentiel d intégrer les principaux constructeurs/concessionnaires dans l échantillon et de vérifier si ceux qui n en font pas partie sont susceptibles ou non de biaiser les résultats d une façon ou d une autre (p. ex. s il s agit de constructeurs/concessionnaires spécialisés dans les véhicules de sport ou les grosses berlines, etc.). Une autre possibilité consiste à collecter des informations sur les véhicules au moyen d un système de comptage portant sur un échantillon de véhicules. Le plus souvent, il s agira de réaliser un contrôle visuel des véhicules en circulation dans un pays, par exemple dans des zones de stationnement. Pour être représentative, cette approche nécessite néanmoins de gros efforts et une très grande minutie, sachant que chaque véhicule doit faire l objet d une inspection suffisamment précise pour obtenir ses principales caractéristiques et s assurer que le véhicule vient d entrer pour la première fois dans la composition du parc automobile national, ce qui peut prendre beaucoup de temps. Vérifier le numéro d identification du véhicule peut être utile dans le cadre de cette démarche car en règle générale, ce numéro indique l année de fabrication et les

7 principales caractéristiques du véhicule. De même, le numéro de la plaque d immatriculation peut donner une indication de la date de la première immatriculation du véhicule dans le pays et révéler s il faisait déjà partie ou non du parc automobile national. De nouvelles orientations sur l application de cette méthode seront prochainement communiquées au titre de l Initiative mondiale pour les économies de carburant. Pour obtenir de plus amples renseignements sur cette méthode d enquête, veuillez vous adresser à 4. Estimation des économies de carburant, de la consommation de carburant et des émissions de CO 2 Après avoir créé votre base de données à partir des premières immatriculations sur une année donnée, il conviendra d intégrer des informations (allant de quelques centaines à plusieurs milliers) indiquant toutes les marques/tous les modèles/toutes les configurations de véhicules vendus dans le pays pour une année donnée, le nombre de véhicules vendus et leur classement en termes d économies de carburant, ce classement provenant des constructeurs ou d essais en laboratoire réalisés dans le pays. Si les chiffres officiels relatifs aux économies de carburant du véhicule n accompagnent pas les informations relatives à son immatriculation, ils peuvent être obtenus à partir d autres sources (p. ex. sur le site web du constructeur ou dans le Catalogue de la revue automobile) et insérés dans la base de données. L Agence internationale de l énergie, le PNUE et des organisations associées tiennent une base de données commune contenant une liste des économies de carburant à l usage des pays qui établissent leur propre grille de référence. Pour tout complément d information, veuillez contacter Les sources d information les plus courantes sur les économies de carburant des véhicules sont les suivantes (avec l aimable autorisation de l AIE) : Country US China UK France Australia Japan Mexico Swiss DoE / EPA Fuel Economy ratings Car Fuel Data Booklet Consommation conventionnelles de carburant et émissions de gaz carbonique Green Vehicle Guide Factsheets Indicadores de Eficiencia Energética y Emisiones Vehiculares Automobil Revue catalogue

8 Pour être complètes, les informations relatives à certains véhicules pourront comprendre les éléments suivants (avec l aimable autorisation de l AIE) : Si les chiffres relatifs aux économies de carburant des véhicules peuvent provenir d essais réalisés dans le cadre de différents cycles de conduite, pour faciliter les comparaisons, nous recommandons de convertir toutes ces données au format du Nouveau cycle européen de conduite (NEDC). Présentés sous forme de tableau, les coefficients de conversion sont facilement accessibles et peuvent être téléchargés à partir du site de l International Council on Clean Transportation à l adresse : Une fois votre base de données la plus complète possible, et dès que vous aurez vérifié l exactitude des informations, vous pourrez l utiliser pour réaliser vos estimations. Au niveau le plus élémentaire, en se fondant sur la moyenne pondérée (en fonction des chiffres des ventes) de tous les nouveaux véhicules (y compris les véhicules d occasion récemment importés) intégrés dans la base de données, vous déterminerez la consommation moyenne de carburant des nouveaux véhicules vendus dans le pays sur une année donnée :

9 Moyenne harmonique des économies de carburant sur l année = Ventes totales sur l année n 1 Ventes modèle i Économies de carburant modèle i De manière analogue, le volume moyen des émissions de CO 2 peut être obtenu en se fondant sur une moyenne pondérée des ventes de chaque modèle : Moyenne des émissions sur l année = n 1 Ventes modèle i * Émissions modèle i Ventes totales sur l année Si vous avez choisi d intégrer plusieurs catégories de véhicules dans votre base de données de référence (comme indiqué à la section 2 ci-dessus, p. ex. des véhicules légers, des véhicules utilitaires lourds, etc.), vous aurez la possibilité de ventiler les ventes selon les différentes catégories de véhicules et d obtenir la consommation moyenne de carburant pour chacune de ces catégories, ce qui pourra être très utile pour suivre l évolution des ventes et des économies de carburant à long terme et comparer cette évolution à celle d autres pays. Enfin, les données relatives aux économies de carburant peuvent être mises en regard avec d autres variables telles que la taille du véhicule, son poids ou sa cylindrée, pour établir si ces variables présentent un lien, ce qui pourra contribuer à établir des normes différentes selon le poids ou la taille des véhicules. Pour effectuer une comparaison au niveau mondial des résultats de votre pays pour l année de référence 2005 et les suivantes, n hésitez pas à contacter l IMEC qui vous aidera à établir votre grille de référence ; vous pouvez également contacter le PNUE à l adresse pour toute question de méthodologie. 5. Exemples de pays Plusieurs pays ont déjà entrepris d établir une grille de référence nationale et leur expérience pourra vous être utile dans votre propre démarche : Kenya

10 Afrique du Sud Chili (en espagnol), (en anglais) Monténégro (prochainement) Géorgie (prochainement) 6. Ressources documentaires Les sources d information suivantes pourront vous aider à établir votre grille de référence ; elles contiennent notamment des données de base sur les économies de carburant, des outils de conversion, etc. que vous pourrez télécharger : Outil de conversion pour les cycles d essais : Comparaison au niveau mondial des normes relatives aux économies de carburant des véhicules : Building a National Baseline: Practical Guidelines. François Cuenot. International Energy Agency. Exposé présenté au Monténégro, Etude comparative des données sur les économies de carburant et les émissions de CO 2 de voitures de tourisme en Afrique du Sud : The Carbon Trust. Coefficients de conversion UNEP Vehicle Fuel Efficiency Baselines: Practicalities and Results Initiative mondiale pour les économies de carburant en Afrique, séance de travail, novembre Light-Duty Automotive Technology, Carbon Dioxide Emissions, and Fuel Economy Trends (1975 through 2010). Agence de protection de l environnement des Etats-Unis : Politique des Etats-Unis en matière d économies de carburant : Règles et normes des Etats-Unis en matière d économies de carburant : Base de données des Etats-Unis sur la consommation de carburant des véhicules automobiles :

Consommation de flotte (1989 2012)

Consommation de flotte (1989 2012) Bases et méthodologie de comparaison L Association des importateurs suisses d automobiles «auto-suisse» établit chaque année la consommation moyenne des voitures de tourisme vendues appelée consommation

Plus en détail

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Juin 2014. Flamatt 10.07.2014. www.autoscout24.ch

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Juin 2014. Flamatt 10.07.2014. www.autoscout24.ch Mastertitelformat bearbeiten www.autoscout24.ch Indice de marché AutoScout24 Juin 2014 Flamatt 10.07.2014 Page 1 Titre de la présentation Auteur de la présentation Occasions selon type de carrosserie Nombre

Plus en détail

Véhicules à moteur à combustion, y compris hybrides

Véhicules à moteur à combustion, y compris hybrides Guide d achat Topten Pro Automobiles et VUL Exigez le meilleur du marché pour vos commandes Photo : autogastechnik.eu Profitez des produits les plus performants pour agir à grande échelle sur les dépenses

Plus en détail

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Décembre 2013. Flamatt 10.01.2014. www.autoscout24.ch

Mastertitelformat bearbeiten. Indice de marché AutoScout24 Décembre 2013. Flamatt 10.01.2014. www.autoscout24.ch Mastertitelformat bearbeiten www.autoscout24.ch Indice de marché AutoScout24 Décembre 2013 Flamatt 10.01.2014 Page 1 Titre de la présentation Auteur de la présentation Occasions selon type de carrosserie

Plus en détail

Marché de l'automobile - Automobile - Type de carrosserie - Modèle d'automobile

Marché de l'automobile - Automobile - Type de carrosserie - Modèle d'automobile Le marché automobile est fréquemment analysé sous forme de segments ou catégories de voitures, qui indiquent le positionnement de chaque modèle sur le marché. Catégories : Marché de l'automobile - Automobile

Plus en détail

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec 2 nd semestre 2014 Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque En partenariat avec Note de synthèse 1 +33 6 87 70 31 12 1. Cadre général L étude D3 Parcours est réalisée

Plus en détail

Honda arrive en tête du classement des constructeurs; Toyota l emporte dans trois segments

Honda arrive en tête du classement des constructeurs; Toyota l emporte dans trois segments Etude de J.D. Power and Associates en partenariat avec L Automobile Magazine : La Toyota Prius se classe en tête du classement en termes de satisfaction client en France pour la troisième année consécutive

Plus en détail

Le baromètre de l occasion de 2010 d AutoScout24

Le baromètre de l occasion de 2010 d AutoScout24 Le baromètre de l occasion de 2010 d AutoScout24 Etude de marché Introduction AutoScout24 a réalisé une étude approfondie sur le marché des véhicules d occasions sur base des chiffres des immatriculations

Plus en détail

Baromètre Kidioui.fr Août 2015 Un climat propice à l achat automobile grâce à une remise moyenne à son plus haut niveau

Baromètre Kidioui.fr Août 2015 Un climat propice à l achat automobile grâce à une remise moyenne à son plus haut niveau Baromètre Kidioui.fr Août 2015 Un climat propice à l achat automobile grâce à une remise moyenne à son plus haut niveau Au mois d août, l impact des nouveautés apparues au printemps a été moins ressenti

Plus en détail

Base: 1000 Toutes les interviews Redressement Nat Rep. Pourcentage. Total 100% Sexe Un homme 48% Une femme 52% Total 100%

Base: 1000 Toutes les interviews Redressement Nat Rep. Pourcentage. Total 100% Sexe Un homme 48% Une femme 52% Total 100% Base: 1000 Toutes les interviews Redressement Nat Rep Pourcentage Sexe Un homme 48% Une femme 52% Age

Plus en détail

La Belgique, pays du diesel? Automania.be

La Belgique, pays du diesel? Automania.be Automania.be L'intégration de véhicules hybrides et électriques dans les flottes des entreprises : une formule rentable Publié le 08.05.2014 Une étude sur le point critique entre conduire à l'essence,

Plus en détail

Honda se place en tête de la satisfaction des propriétaires français de nouveaux véhicules pour la troisième année consécutive

Honda se place en tête de la satisfaction des propriétaires français de nouveaux véhicules pour la troisième année consécutive Etude de J.D. Power and Associates en partenariat avec L Automobile Magazine : La satisfaction des propriétaires de véhicules en France diminue considérablement par rapport à 2010 Honda se place en tête

Plus en détail

Stock net de capital («patrimoine»)

Stock net de capital («patrimoine») Extrait de : La mesure du capital - Manuel de l'ocde 2009 Deuxième édition Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264067752-fr Stock net de capital («patrimoine») Merci de citer ce

Plus en détail

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec D3 Parcours 1 er semestre 2015 Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile En partenariat avec 1. Cadre général L étude complète D3 Parcours est réalisée à partir des données extraites

Plus en détail

Site Web d information personnalisée du régime de retraite et site Horizon retraite

Site Web d information personnalisée du régime de retraite et site Horizon retraite Université d Ottawa University of Ottawa Site Web d information personnalisée du régime de retraite et site Horizon retraite Guide de l utilisateur Avis de non-responsabilité Ce document comporte des renseignements

Plus en détail

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 1 Brochure ALD electric INTRODUCTION Notre offre ALD electric se compose d une gamme très complète de véhicules électriques comprenant des hybrides

Plus en détail

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur.

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. Cartes grises Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. La délivrance des certificats d immatriculation

Plus en détail

Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store

Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store L App Store comporte des milliers d apps professionnelles conçues pour améliorer la productivité de votre entreprise. Grâce au Programme

Plus en détail

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES GUIDE DES ETUDIANTS Ce guide est destiné à vous introduire au fonctionnement du Collège et du Département d études économiques européennes, en présentant les

Plus en détail

Règlement sur les émissions de gaz à effet de serre des automobiles à passagers et des camions légers au Canada pour les années de modèles 2011-2016

Règlement sur les émissions de gaz à effet de serre des automobiles à passagers et des camions légers au Canada pour les années de modèles 2011-2016 Document informel No. WP.29-153 153-1313 (153ème WP.29, 8-11 mars 2011, agenda item 6.) Règlement sur les émissions de gaz à effet de serre des automobiles à passagers et des camions légers au Canada pour

Plus en détail

Groupe de travail du Traité de coopération en matière de brevets (PCT)

Groupe de travail du Traité de coopération en matière de brevets (PCT) F PCT/WG/9/18 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 26 AVRIL 2016 Groupe de travail du Traité de coopération en matière de brevets (PCT) Neuvième session Genève, 17 20 mai 2016 FORMATION DES EXAMINATEURS Document

Plus en détail

Commentaires sur le 9ème Palmarès / avril 2013

Commentaires sur le 9ème Palmarès / avril 2013 Commentaires sur le 9ème Palmarès / avril 2013 1423 versions de 215 modèles de 42 marques Le classement de la voiture citoyenne établi avec les modèles et les versions disponibles le 1 er décembre 2012

Plus en détail

Le bon $ens au volant

Le bon $ens au volant Le bon $ens au volant Les faits : Choisir un véhicule éconergétique Quel est l enjeu? Avant d acheter un véhicule neuf, bon nombre de facteurs doivent être pris en considération, notamment le confort,

Plus en détail

Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France

Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France Rhônalpénergie-Environnement est l un des 14 partenaires du projet européen Altermotive (www.alter-motive.org) qui vise à recenser

Plus en détail

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google!

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! En seulement 2 étapes faciles! Imprimez ce document 1 Mention Légale Tous les efforts ont été déployés afin de représenter avec

Plus en détail

Mise à jour sur le tremblement de terre et le tsunami qui ont frappé le Japon

Mise à jour sur le tremblement de terre et le tsunami qui ont frappé le Japon Nouvelles pour les flottes - ARI Canada mars 2011 Mise à jour sur le tremblement de terre et le tsunami qui ont frappé le Japon Au-delà de la souffrance humaine immédiate et de la perspective d'une récupération

Plus en détail

Remboursement des frais d utilisation en service commandé d un véhicule particulier- Mise à jour pour l année modèle 2011

Remboursement des frais d utilisation en service commandé d un véhicule particulier- Mise à jour pour l année modèle 2011 Remboursement des frais d utilisation en service commandé d un véhicule particulier- Mise à jour pour l année modèle 2011 Étude préparée exclusivement pour Le Conseil national mixte de la fonction publique

Plus en détail

Analyse de flottes Concept actuel et futur en matière de véhicules d entreprise

Analyse de flottes Concept actuel et futur en matière de véhicules d entreprise Analyse de flottes Concept actuel et futur en matière de véhicules d entreprise Sommaire 1. Introduction... 2 2. Vos données de contact... 3 3. Concept en matière de véhicules d entreprise... 4 3.1. Concept

Plus en détail

Le Programme de licences multipostes pour entreprises de l App Store

Le Programme de licences multipostes pour entreprises de l App Store Le Programme de licences multipostes pour entreprises de l App Store L App Store offre des milliers applications d affaires conçues pour améliorer la productivité de votre entreprise. Grâce au Programme

Plus en détail

Briefing Les émissions de CO2 des constructeurs automobiles en 2013

Briefing Les émissions de CO2 des constructeurs automobiles en 2013 Mai 2014 Briefing Les émissions de CO2 des constructeurs automobiles en 2013 Contexte Les véhicules émettent un huitième 1 du total des émissions de CO2 de l Europe. La quantité des émissions de CO2 rejetées

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GENERALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/63/57 13 mars 2011 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITE EXECUTIF DU FONDS MULTILATERAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK

Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Annexe A MARCHE À SUIVRE POUR VÉRIFIER ET COMPLÉTER LA LISTE EXCEL ET LA SOUMETTRE AU MINISTÈRE

Annexe A MARCHE À SUIVRE POUR VÉRIFIER ET COMPLÉTER LA LISTE EXCEL ET LA SOUMETTRE AU MINISTÈRE Annexe A INTRODUCTION En vue de recueillir des renseignements sur tous vos terrains et édifices, nous avons commencé par extraire les renseignements, ci-joints, de la base de données du Système d inventaire

Plus en détail

PUBLICITE AUTOMOBILE

PUBLICITE AUTOMOBILE PUBLICITE AUTOMOBILE Son impact indirect sur les émissions de CO 2 du secteur transport Son illégalité flagrante L impact des propositions de loi DOC 1909/001 DOC 1910/001 Pierre Ozer Département des Sciences

Plus en détail

Le Citaro K. Un concentré de qualités.

Le Citaro K. Un concentré de qualités. Le Citaro K Un concentré de qualités. Qu attendre d un autobus Mercedes-Benz? Le maximum! Il y a les autobus/autocars classiques et puis, il y a les véhicules Mercedes-Benz. Dans un environnement concurrentiel

Plus en détail

Le marché du 4x4. Situation. Profil des possesseurs

Le marché du 4x4. Situation. Profil des possesseurs Le marché du 4x4 Situation Le marché.. Tendance du marché.. Les investissements publicitaires Les 4x4 se sont tellement démocratisés qu ils ont du par la force des choses se diversifier pour répondre aux

Plus en détail

Activité sur le Web : Recherche sur le Web La thermochimie des carburants pour fusées, page 513

Activité sur le Web : Recherche sur le Web La thermochimie des carburants pour fusées, page 513 Activité sur le Web : Recherche sur le Web La thermochimie des carburants pour fusées, page 513 Les fusées existent depuis plus longtemps qu on ne pourrait le croire. Au cours de l histoire, diverses formules

Plus en détail

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Avec des PTR jusqu à 26 tonnes, le Volvo FE hybride réunit tous les atouts pour la collecte des ordures et la distribution. Le moteur électrique

Plus en détail

Lettre uniforme aux établissements de crédit et aux sociétés de bourse

Lettre uniforme aux établissements de crédit et aux sociétés de bourse Politique prudentielle Bruxelles, le 24 octobre 2005 PPB/154 Lettre uniforme aux établissements de crédit et aux sociétés de bourse Madame, Monsieur, Dans sa lettre du 3 juin 2005 (PPB/57), la Commission

Plus en détail

Guide de déclaration

Guide de déclaration Enquête sur les loyers commerciaux Division des prix à la production Guide de déclaration Le présent guide a été conçu pour vous aider à participer à l Enquête sur les loyers commerciaux. Si vous avez

Plus en détail

GUIDE DE L AUTOMOBILE. Les 5 clés pour bien choisir mon véhicule et son mode de financement

GUIDE DE L AUTOMOBILE. Les 5 clés pour bien choisir mon véhicule et son mode de financement GUIDE DE L AUTOMOBILE Les 5 clés pour bien choisir mon véhicule et son mode de financement Pour bien choisir son véhicule et éviter des surprises, Wafasalaf met à votre disposition quelques règles simples

Plus en détail

01-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE

01-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE 01-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE INTRODUCTION Comme chaque année, nous vous proposons une mise à jour de la fiscalité automobile. Traditionnellement, les modifications importantes prennent

Plus en détail

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE CHAPITRE 1 STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE Ce que vous apprendrez dans ce chapitre Réunir les informations indispensables pour établir votre stratégie marketing

Plus en détail

04-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE

04-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE 04-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE INTRODUCTION Comme chaque année, nous vous proposons une mise à jour de la fiscalité automobile. Traditionnellement, les modifications importantes prennent

Plus en détail

Note d orientation 3 : Registres des licences

Note d orientation 3 : Registres des licences Cette note a été publiée par le Secrétariat international de l ITIE pour apporter des conseils aux pays mettant en œuvre l ITIE sur la manière de satisfaire aux Exigences de la Norme ITIE. Les lecteurs

Plus en détail

Certains modèles des marques BMW, Fiat, Mercedes-Benz, Renault, Toyota et Volkswagen ont décroché la première place de leur catégorie respective

Certains modèles des marques BMW, Fiat, Mercedes-Benz, Renault, Toyota et Volkswagen ont décroché la première place de leur catégorie respective Etude de J.D. Power and Associates en partenariat avec L Automobile Magazine : Les propriétaires français vraiment satisfaits de leurs véhicules sont beaucoup plus enclins à racheter un modèle de la même

Plus en détail

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique AUNEGE Campus Numérique en Economie Gestion Licence 2 Comptabilité analytique Leçon 1 Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique 1 RÔLES DE LA COMPTABILITÉ DE GESTION INFORMER

Plus en détail

LES MEILLEURES OFFRES TOYOTA POUR LES AUTO-ÉCOLES

LES MEILLEURES OFFRES TOYOTA POUR LES AUTO-ÉCOLES LES MEILLEURES OFFRES TOYOTA POUR LES AUTO-ÉCOLES * Yaris Trend 1,33 Dual VVT-i, 5 portes, boîte manuelle 6 vitesses, CHF 22 500. y c. équipements additionnels, valeur CHF 2 300. et pack auto-école, valeur

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/MP.PP/WG.1/2010/8 Distr. générale 17 mai 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Réunion des Parties à la Convention sur l accès

Plus en détail

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Notre EXPERTISE. Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Notre EXPERTISE. Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT Notre EXPERTISE Votre CENTRE EXPERT TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN TOYOTA HYBRIDE 1 UN VÉHICULE HYBRIDE EST UNE VOITURE MODERNE QUI BÉNÉFICIE D'UNE TECHNOLOGIE DE POINTE. Fruit d'une recherche poussée,

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES VERSION 6.03 1, rue de la Martinerie 78610 LE PERRAY EN YVELINES SUPPORT TECHNIQUE Tél. : +33-(02).99.73.52.06 Adresse e-mail : support@euroid.fr Site

Plus en détail

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique L UNION FAIT LA FORCE Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique et/ou pour l installation d une borne de rechargement Revenus 2010 et 2011 (exercices d imposition 2011 et 2012) Mesures applicables

Plus en détail

FCA SI2 GUIDE RAPIDE DE L UTILISATEUR

FCA SI2 GUIDE RAPIDE DE L UTILISATEUR FCA SI2 GUIDE RAPIDE DE L UTILISATEUR Introduction...2 1 Démarrage...3 1.1 Se connecter...3 1.2 Mettre à jour son Profil...3 1.3 Fonctionnalités du Système...4 2 Comment faire pour...5 2.1 Naviguer d un

Plus en détail

MOODLE 2.8 : Gestion des travaux et des notes

MOODLE 2.8 : Gestion des travaux et des notes MOODLE 2.8 : Gestion des travaux et des notes à l intention du corps professoral Préparé par : SERVICE DES TECHNOLOGIES D APPRENTISSAGE À DISTANCE Julie Joanisse, coordonnatrice UNIVERSITÉ DE SAINT-BONIFACE

Plus en détail

Constituez un portefeuille rentable d assurances professionnelles grâce à Trigone

Constituez un portefeuille rentable d assurances professionnelles grâce à Trigone Constituez un portefeuille rentable d assurances professionnelles grâce à Trigone Soyez plus fort. A l aise avec les assurances professionnelles Assurer des entrepreneurs demande une approche spécifique.

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Informatique de base INF-B101-2. Programme d études Informatique

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Informatique de base INF-B101-2. Programme d études Informatique DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Cours Informatique de base INF-B101-2 Programme d études Informatique Septembre 2008 Éléments de la définition du domaine d évaluation La définition du domaine d évaluation

Plus en détail

Politique de sélection des intermédiaires financiers DE Hmg finance

Politique de sélection des intermédiaires financiers DE Hmg finance Politique de sélection des intermédiaires financiers DE Hmg finance (Articles L.533-18 du code monétaire et financier et 314-75 du règlement général de l Autorité des Marchés Financiers) I Présentation

Plus en détail

Sommaire. Menu Structure... 24

Sommaire. Menu Structure... 24 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 jusqu à V7.50 Sommaire Contexte... 2 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 2 Nouvelle application

Plus en détail

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale Le recours à la vidéoconférence en vue d obtenir des moyens de preuve en matière civile et commerciale en vertu du règlement (CE) n 1206/2001 du Conseil du 28 mai 2001 Guide pratique Réseau judiciaire

Plus en détail

Forfaits Entretien Véhicules + de 5 ans Auto-Sélection

Forfaits Entretien Véhicules + de 5 ans Auto-Sélection Forfaits Entretien Véhicules + de 5 ans Auto-Sélection Juillet 2014 TARBES PAU ORTHEZ 3 concessions Toyota près de chez vous pour mieux vous servir! Chère Cliente, Cher Client, Auto-Sélection, soucieux

Plus en détail

26 novembre 2000 Votation populaire cantonale Message du Grand Conseil du canton de Berne. Initiative sur la consommation de carburant

26 novembre 2000 Votation populaire cantonale Message du Grand Conseil du canton de Berne. Initiative sur la consommation de carburant 26 novembre 2000 Votation populaire cantonale Message du Grand Conseil du canton de Berne Initiative sur la consommation de carburant Initiative sur la consommation de carburant L initiative législative

Plus en détail

ECE/TRANS/WP.1/2015/4. Conseil économique et social. Nations Unies. Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs

ECE/TRANS/WP.1/2015/4. Conseil économique et social. Nations Unies. Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.1/2015/4 Distr. générale 12 janvier 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Groupe de

Plus en détail

Projet DEC Soutenance Finale Renouvellement du parc automobile de Télécom Bretagne. Groupe 7. Lundi 12 Décembre 2011 Version 2.0

Projet DEC Soutenance Finale Renouvellement du parc automobile de Télécom Bretagne. Groupe 7. Lundi 12 Décembre 2011 Version 2.0 Soutenance Finale Renouvellement du parc automobile de Télécom Bretagne Vincent ATTOLODE Mehdi ERRAKI Gaëtan FAYON Alexandre HENON Quentin LALLEMENT Charlotte LEGER Botu SUN Chi ZHANG Tuteur : Frédéric

Plus en détail

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Total Cost of Ownership, l instrument idéal pour déterminer le choix de voiture le plus avantageux TCO est utilisé pour Total Cost of Ownership,

Plus en détail

Demande d interprétation de crédit et Demande d innovation et de design Procédures à l intention des fournisseurs de LEED Canada pour les habitations

Demande d interprétation de crédit et Demande d innovation et de design Procédures à l intention des fournisseurs de LEED Canada pour les habitations Demande d interprétation de crédit et Demande d innovation et de design Procédures à l intention des fournisseurs de LEED Canada pour les habitations Ce document résume toutes les procédures de soumission

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

Sites web propriétaires

Sites web propriétaires Ce document est disponible à : C:\Users\pc_samba\Documents\Doc sites prop.docx Sommaire 1 Introduction... 3 2 Création du mini-site... 4 2.1 Autorisation de création... 4 2.2 Création de votre site Web...

Plus en détail

Conseil en énergie pour les propriétaires Offre neutre et personnalisée

Conseil en énergie pour les propriétaires Offre neutre et personnalisée Conseil en énergie pour les propriétaires Offre neutre et personnalisée Faites des économies d énergie et d argent Les propriétaires le savent bien: la lessive, la cuisine et l éclairage consomment de

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Création informatique INF-2102-1. Programme d études Informatique

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Création informatique INF-2102-1. Programme d études Informatique DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Cours Création informatique INF-2102-1 Programme d études Informatique Septembre 2008 Éléments de la définition du domaine d évaluation La définition du domaine d évaluation

Plus en détail

Pour mémoire la régression entre la masse et l émission de CO2 était la suivante :

Pour mémoire la régression entre la masse et l émission de CO2 était la suivante : 1 ANNEXE 3 Analyse de la relation entre les dimensions des voitures (longueur, largeur, produit de la voie moyenne par l empattement, dite «footprint» dans le texte de la commission, leur masse et l émission

Plus en détail

inférieures à 70 g/km seront techniquement possibles à l avenir pour les petites voitures diesel.

inférieures à 70 g/km seront techniquement possibles à l avenir pour les petites voitures diesel. Communiqué de presse Bosch compact Faits et chiffres sur le diesel De la législation sur les émissions au nombre d immatriculations, en passant par les particules Juin 2013 DS 13.05 HF/ND Législation sur

Plus en détail

LE POINT SUR Les avantages en nature

LE POINT SUR Les avantages en nature LE POINT SUR Les avantages en nature 1 Qu est-ce que l avantage en nature? Que sont les avantages en nature? Lorsque les dirigeants ou les collaborateurs d une entreprise disposent d une «voiture de fonction»

Plus en détail

@utotruck. Gestion des garages

@utotruck. Gestion des garages @utotruck Gestion des garages ENVIRONNEMENT Fonctionne sous «Windows/NT/2000/XP» Base de données «SQL/Server» Outil de développement «MAGIC 8.3» Fonctionne en mono-poste ou multi-postes réseaux Licences

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

3,9% Volvo Husky Edition. Maintenant. avec leasing à

3,9% Volvo Husky Edition. Maintenant. avec leasing à Volvo Maintenant 3,9% avec leasing à La Volvo limitée fera battre votre cœur plus vite. Plus de puissance, plus de design et plus de plaisir de conduite le tout à un prix imbattable. Réservez dès maintenant

Plus en détail

BICS Fiche d instruction

BICS Fiche d instruction BICS Fiche d instruction Signalement de cargaisons Water. Wegen. Werken. Rijkswaterstaat. 1 Nous vous exposerons dans cette instruction comment les cargaisons isées devront être signalées à l IVS90 aux

Plus en détail

Gamme et tarifs de la nouvelle Jeep Renegade. Série limitée exclusive Opening Edition.

Gamme et tarifs de la nouvelle Jeep Renegade. Série limitée exclusive Opening Edition. Direction de la Communication Communiqué de presse N 07 Presse Jeep Trappes, le 5 août 2014 Contact : Philippe MAURY Téléphone : 01 30 16 75 30 / Portable : 06 82 89 20 81 Mail : philippe.maury@fiat.com

Plus en détail

Évaluation des émissions et de la consommation de carburant des véhicules hybrides rechargeables

Évaluation des émissions et de la consommation de carburant des véhicules hybrides rechargeables Évaluation des émissions et de la consommation de carburant des véhicules hybrides rechargeables Atelier pour les gestionnaires du parc de véhicules fédéraux Deerhurst Resort Dave Crowder Gestionnaire

Plus en détail

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16 Sommaire Contexte... 2 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 2 Nouvelle application de mise à jour de

Plus en détail

Pro Fuel Saver. Economiseur de carburant nouvelle génération

Pro Fuel Saver. Economiseur de carburant nouvelle génération Pro Fuel Saver Economiseur de carburant nouvelle génération Pro Fuel Saver Présentation Marre de payer toujours plus cher? Marre de gaspiller? Marre de gaspiller de l argent. Nous le constatons tous les

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FCA Fleet Services

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FCA Fleet Services GUIDE FISCAL L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. «Document à titre indicatif. La responsabilité de FCA Fleet Services ne pourra pas être engagée

Plus en détail

Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge

Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge Le 1 er décembre 2015 La Banque Postale Asset Management - 34, rue de la Fédération - 75737 Paris Cedex 15

Plus en détail

Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents

Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents Octobre 2015 Préparé par : William Gardner Heather Woltman

Plus en détail

Complétez votre service pneumatique en élargissant votre offre aux nouvelles technologies.

Complétez votre service pneumatique en élargissant votre offre aux nouvelles technologies. Complétez votre service pneumatique en élargissant votre offre aux nouvelles technologies. TPMS - Pièces de rechange pour les systèmes de surveillance de la pression des pneumatiques. www.vdo.com Anticiper

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247. Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45

AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247. Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45 AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247 Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45 Une méthodologie pour des audits énergétiques de qualité dans des secteurs spécifiques Une norme en 5 parties EN 16247-1

Plus en détail

SYNTHESE D INSPECTIONS

SYNTHESE D INSPECTIONS Direction de l Inspection et des Etablissements Département Inspection en Contrôle du Marché Unité Inspection des dispositifs médicaux SYNTHESE D INSPECTIONS THEME : Prothèses Dentaires Il importe de souligner

Plus en détail

Comment remplir la demande en ligne

Comment remplir la demande en ligne Comment remplir la demande en ligne Vous allez remplir une demande en ligne de bourses de la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada. Veuillez lire ce guide avant de remplir la demande. À noter

Plus en détail

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010 ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE Roulez, économisez, et préservez l environnement Novembre 2010 Performant, écologique et économique, le GNV est une véritable alternative aux problématiques environnementales

Plus en détail

Pollution - consommation : l amalgame à éviter

Pollution - consommation : l amalgame à éviter Pollution - consommation : l amalgame à éviter François Roby - UPPA - septembre 2007 Pour la grande majorité des automobilistes, un véhicule qui consomme peu est un véhicule qui pollue peu, car cette association

Plus en détail

Le «data mining», une démarche pour améliorer le ciblage des contrôles

Le «data mining», une démarche pour améliorer le ciblage des contrôles MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Le «data mining», une démarche pour améliorer le ciblage des contrôles La lutte contre la fraude aux finances publiques a été renforcée ces dernières années et a

Plus en détail

Bienvenue 22/10/2015

Bienvenue 22/10/2015 Bienvenue 22/10/2015 VE ou pas VE? Fleet Eco Day 2015 «Les transmissions alternatives comme fondement du progrès» Bart Vanham Managing Director TCOPlus, membre de TÜV SÜD Group Produits et services TCOPlus

Plus en détail

Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières

Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Généralités 3. Détermination

Plus en détail

Année record pour les nouvelles immatriculations

Année record pour les nouvelles immatriculations Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 07.02.2012, 9:15 11 Mobilité et transports N 0351-1201-00 Parc des véhicules routiers en 2011 Année

Plus en détail

par Maxime Lalonde-Filion

par Maxime Lalonde-Filion ANALYSE DES IMPACTS ÉNERGÉTIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX ASSOCIÉS À L'IMPLANTATION MASSIVE DES VÉHICULES HYBRIDES ÉLECTRIQUES RECHARGÉS PAR LE RÉSEAU (PLUG-IN HYBRID ELECTRIC VEHICLE : PHEV) AUX ÉTATS-UNIS

Plus en détail

CONVENTION SECURITE SERENITE. Entre les Partenaires

CONVENTION SECURITE SERENITE. Entre les Partenaires CONVENTION SECURITE SERENITE Entre les Partenaires VIVAUTO SA Société Anonyme au capital de 152.000 euros Immatriculée au RCS de BOBIGNY sous le numéro 391 863 008 Dont le siège social est situé au 102

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. des Ordres pour les CFDs. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918. Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409

CMC MARKETS UK PLC. des Ordres pour les CFDs. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918. Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 CMC MARKETS UK PLC des Ordres pour les CFDs Janvier 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority sous

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment AUDIT ENERGETIQUE Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment Introduction L audit énergétique a pour but d identifier des opportunités

Plus en détail

URL analysées. Informations générales

URL analysées. Informations générales VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail