COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 DECEMBRE 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 DECEMBRE 2011"

Transcription

1 COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 DECEMBRE 2011 L an deux mille onze, le 16 décembre à 20 heures, le Conseil Municipal, s est réuni dans la salle Hubert Marionnaud, sous la Présidence de Monsieur Patrick MICHAUD, Maire, Présents : M. MICHAUD, Mmes AILLERIE, BORIE, MM. BOUCEBCI, CHAGNON, Mme CHAINE, MM. DAUTIGNY, DECHELLE, DEGUFFROY, DELHOUME, FROMENTIN, GUENAULT, Mmes GUYON, JASNIN, MM. LABRO, LAFON, Mmes LABRUNIE, LAJOUX, MOLIA, de PAULE, RIGAULT, M. ROINET, Mme VILHEM, MM. PARIS, LAUMOND, TROCHU, BESNARD et LEPROULT. Absents : M. BRETONNEAU, Mme RIGAULT jusqu au point III, arrivée au point IV Secrétaire de séance : M. BOUCEBCI Convocation du 9 décembre 2011 Nombre de conseillers en exercice : 29 Nombre de conseillers présents : 27 jusqu au point III puis 28 à partir du point IV Compte rendu sommaire affiché à la porte de la Mairie le 23 décembre ****************** Monsieur le Maire constate que le quorum est atteint et ouvre la séance. Il propose de valider le compte rendu du Conseil Municipal du 18 novembre Monsieur PARIS indique que le compte rendu lui semble approximatif par rapport à certaines choses dites le 18 novembre. Il propose un ajout à la partie sur le budget. Il précise que si elle n est pas acceptée, l opposition refusera de valider ce compte rendu. Monsieur GUENAULT fait part de sa lassitude sur les attaques régulières de Monsieur PARIS contre les élus de la majorité. Il souhaite que les élus avancent sur les dossiers. La majorité municipale refuse à l unanimité la proposition d ajout formulée par Monsieur PARIS. Monsieur le Maire apaise les tensions et propose de passer au vote du compte rendu tel qu il a été transmis. Le compte rendu de la séance du 18 novembre est approuvé à la majorité (contre 5 : MM. LAUMOND, PARIS, LEPROULT, BESNARD et TROCHU; 6 abstentions / MM. BOUCEBCI, DAUTIGNY, CHAGNON, Mmes LAJOUX, AILLERIE et de PAULE). Monsieur le Maire interpelle le Conseil sur l ajout des points suivants : - dénomination d une rue dans la ZAC des Gués, - une demande du SIEIL relative à l installation de panneaux photovoltaïques sur les écoles où chaque conseil doit se prononcer avant le 23 décembre, - un ajout à l autorisation de dépenses relatives au camping. Page 1 / 27

2 Monsieur PARIS indique qu il votera contre l ajout du point relatif à la dénomination de rue ainsi que pour les panneaux photovoltaïques, lesquels n ont pas fait l objet d un passage en commission municipale. Le Conseil Municipal à la majorité (sauf les élus de l opposition) est favorable à l ajout de ces points. I DELEGATION DE SERVICE PUBLIC GESTION DU CAMPING Monsieur FROMENTIN rappelle que la commune a lancé une procédure de renouvellement de la Délégation de Service Public (DSP) relative au camping municipal afin de désigner un nouveau délégataire chargé de son exploitation et de sa gestion. A l issue de l examen des offres et des négociations, ESPACE RECREA est le candidat proposé par la commission de délégation de service public. Des négociations ont été menées avec ce candidat notamment pour sécuriser juridiquement le contrat avant son passage au Conseil de décembre. La remise des installations interviendra au plus tard le 1 er janvier 2012, après l établissement d un inventaire contradictoire. Des travaux seront engagés sur le camping au cours du 1 er trimestre 2012 afin de maintenir les 3 étoiles. Monsieur LAUMOND rejoint Monsieur FROMENTIN sur le sentiment de la déshérence du camping. Il ajoute que Veigné souffre au-delà du camping d un manque de restauration estivale. Il précise que le délégataire choisi est plus axé sur le camping que sur la restauration. Des candidats plus restaurant et moins camping ont été rencontrés. ESPACE RECREA semble passer la prestation restauration en 2 nd plan. Pour ces raisons là, Monsieur LAUMOND s abstiendra. Monsieur FROMENTIN précise que la DSP est avant tout liée au camping et en second lieu à la restauration. Autrement, il aurait fallu créer 2 DSP. Les autres candidats reçus n avaient pas la structure pour pouvoir gérer celle-ci. Or, ESPACE RECREA s inscrit dans cette logique. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à la majorité (2 contre : MM. PARIS, BESNARD ; 2 abstentions : MM. LAUMOND, TROCHU ; 23 pour) : approuve la convention de Délégation de Service Public relative au camping municipal ainsi que le choix du nouveau titulaire, ESPACE RECREA, pour une durée de sept ans au plus, à partir du 1 er janvier autorise Monsieur le Maire à signer la convention avec ce candidat ainsi que tous documents y afférents. II AUTORISATION DE DEPENSES D INVESTISSEMENT Monsieur DECHELLE présente ce point. Il rappelle que pour permettre le règlement des premières factures d investissement avant que le budget 2012 voté ne soit rendu exécutoire, il est nécessaire d autoriser le Maire à engager des dépenses d investissement dès le début de l année. Cette autorisation est limitée au quart des crédits des dépenses d équipement de l année 2011, soit Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l unanimité (2 abstentions : MM. LAUMOND, PARIS ; 25 pour) accepte les autorisations des dépenses d investissement suivantes avant le vote du budget 2012 : - chapitre 23 : Avance faite à la SET dans le cadre de l opération ZAC des Gués : ; - chapitre 1010 Eclairage Public : en cas de travaux effectués par ETDE dans le cadre du marché sur l éclairage public ; - chapitre 1006 Voirie : afin de payer les remboursements d emprunt du SIVM ; - chapitre 4006 Camping-Bassin de natation : afin de lancer le marché de réfection des équipements du camping. Page 2 / 27

3 III DEMANDE DE SUBVENTION AU TITRE DE LA DOTATION D EQUIPEMENTS DES TERRITOIRES RURAUX REHABILITATION THERMIQUE DE L ECOLE ELEMENTAIRE DU BOURG ET DE LA MAIRIE Monsieur CHAGNON indique que pour 2012, conformément aux orientations présentées dans le débat d orientations budgétaires, le dossier d investissement suivant sera présenté : - réhabilitation thermique de l école élémentaire du Bourg et de la mairie : budget TTC ( TTC pour l école élémentaire du Bourg et TTC pour la mairie). La commune de Veigné a réalisé en 2011 un audit énergétique sur ces deux bâtiments, cette étude peut permettre d obtenir un taux de subventionnement supplémentaire en fonction des travaux réalisés par la suite (amélioration de classes énergétiques). En réponse à une question de Monsieur LEPROULT, Monsieur CHAGNON rappelle que la réhabilitation porte sur les fenêtres. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l unanimité (27 pour), autorise Monsieur le Maire à : présenter un dossier de subvention au titre de la DETR pour la réhabilitation thermique de l école élémentaire du Bourg et de la mairie ; solliciter les subventions les plus élevées possibles à ce titre ; signer tous documents y afférents. IV DEMANDE DE SUBVENTION AU TITRE DE LA DOTATION D EQUIPEMENTS DES TERRITOIRES RURAUX DEMATERIALISATION DES ACTES ADMINISTRATIFS Arrivée de Mme RIGAULT. Monsieur CHAGNON indique que le deuxième dossier pour 2012, conformément aux orientations présentées dans le débat d orientations budgétaires, sera : - la dématérialisation des actes administratifs : budget TTC. Il s agit de mettre en place le projet «ACTES» qui est un outil de dématérialisation des échanges liés au contrôle de légalité des actes des collectivités territoriales. Cette mise en œuvre permettra de télétransmettre à la préfecture les actes soumis au contrôle de légalité, de poursuivre les échanges relatifs au conseil et au contrôle juridique avec les représentants de l Etat, de promouvoir l e-administration territoriale et donc de contribuer à la protection de l environnement. Monsieur le Maire précise qu une délibération sera prise lors du prochain conseil d administration du CCAS pour lui permettre l envoi des actes administratifs dématérialisés. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l unanimité (28 pour), autorise Monsieur le maire à : présenter un dossier de subvention au titre de la DETR pour la dématérialisation des actes administratifs, solliciter les subventions les plus élevées possibles à ce titre, signer tous documents y afférents. V DESAFFECTATION DE MATERIEL BUDGET PRINCIPAL Monsieur DECHELLE précise qu afin de mettre à jour le patrimoine de la commune, il est proposé de procéder à des désaffectations. Ces matériels étant entièrement amortis, il n est pas nécessaire de procéder à des écritures de régularisations d amortissement. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l unanimité (28 pour) : approuve la désaffectation des biens communaux suivants : Page 3 / 27

4 N inventaire Libellé Prix achat Amortissements Amortissements enregistrés restants MAT-008 FOUR CANTINE BOURG 5 920, , MAT-0200 CASQUE SERVICE ACCUEIL 103,16 103, MAT-092 CAFETIERE 544,18 544, MAT-0305 PROGRAMMATEUR CHAUFFAGE EGLISE 412,63 412,63 - autorise Monsieur le Maire à les sortir du patrimoine communal par mise au rebut. VI SUBVENTION D EQUILIBRE BUDGET TRANSPORT SCOLAIRE Le budget annexe transport scolaire est équilibré chaque année par une subvention versée au titre du budget principal. Cette subvention doit être votée en fin d année par le Conseil Municipal au moment de la clôture de l exercice. La subvention votée lors du budget primitif, puis corrigée lors du budget supplémentaire suite à l intégration du résultat 2010, est de ,87. Au vu des dépenses et recettes connues du budget annexe transport scolaire, il est proposé de verser une subvention d un montant de ,64 afin d obtenir un résultat de fonctionnement nul. Monsieur le Maire rappelle qu il avait précisé que le conseil aurait l occasion de débattre du transport scolaire. Il avait d abord été décidé de passer le transport scolaire par le Conseil Général. Puis, un marché pour les sorties scolaires a été lancé. Monsieur le Maire donne lecture des différentes prestations impactant le coût du ramassage scolaire. Présence d accompagnateur : la commune en fournit même pour les cars du Conseil Général ; le coût est Sorties scolaires : le marché est obtenu par la société Kéolis. Elle a fait des propositions supplémentaires en tenant compte de sa présence sur le territoire et même sur Veigné de chauffeurs et de car. - Lot 1 : Rotations écoles des Gués-Gymnase/Moulin Maternelle des Gués : 1 rotation, Ecole élémentaire : 4 rotations. C est la commune qui gère ce service, à charge pour les enseignants concernés de la prévenir en cas d annulation des sorties. - Lot 2 : Sorties extra scolaires Volonté d avoir une répartition équitable, par rapport au nombre de classes et non pas comme les pratiques en place, où l on pouvait constater que certaines écoles bougeaient plus que d autres Montant fixé à 260 HT par classe. - Lot 3 : ALSH HT. Pour 2012, le coût estimatif est de (en TTC) : pour les écoles, pour l ALSH, pour l accompagnateur, ,50 pour la cotisation SITS. Soit un coût total de ,50. Si on compare ce coût à celui d une année entière : en 2010, ce coût était de TTC. Page 4 / 27

5 L économie réalisée s élèverait donc à 9 320,50. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l unanimité (28 pour), approuve cette subvention d équilibre d un montant de ,64 pour le budget annexe transport scolaire. VII DESAFFECTATION DE MATERIEL BUDGET TRANSPORT SCOLAIRE Monsieur DECHELLE indique qu afin de mettre à jour le patrimoine du budget annexe transport scolaire, il est proposé de pratiquer des désaffectations. Ce matériel étant entièrement amorti, aucune écriture de régularisation ne sera à enregistrer. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l unanimité (28 pour) : approuve la désaffectation des biens suivants : N d inventaire Libellé Prix d achat Amortissement enregistré Amortissement restant MAT-999 TELEPHONE PORTABLE 106,47 106,47 0,00 autorise Monsieur le Maire à les sortir du patrimoine du budget annexe transport scolaire par mise au rebut. VIII MODIFICATION DES TARIFS DE L ESPACE PUBLIC Monsieur DELHOUME indique qu il est proposé une refonte complète de la grille tarifaire de l EPN. Cette simplification tarifaire clarifiera la lecture pour les usagers et la création d un abonnement annuel permettra de réduire le coût de l utilisation du service pour les usagers les plus assidus. Au vu des statistiques de fréquentation, la recette annuelle de ne devrait pas être trop impactée négativement, notamment grâce aux abonnements. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l unanimité (1 abstention : M. BESNARD ; 27 pour) approuve la révision des tarifs de à compter du 1 er janvier 2012 : - 20 l adhésion annuelle pour l utilisateur autonome et pour les formations (collectives ou rendez-vous réservé) ; - 1 pour une heure pour l'utilisateur autonome ; - 4 pour une heure réservée pour la formation individuelle. Les tarifs des consommables sont maintenus à l identique : Consommables Tarifs Impression noir et blanc 0,15 Impression texte couleur 0,50 Impression demi-page photo 1,20 Impression pleine page photo 1,80 Impression photo 10x14 imprimante spécifique 0,50 Feuille papier photo A4 0,80 CD/R vierge 0,50 IX MODIFICATION SIMPLIFIEE N 2 DU PLAN LOCAL D URBANISME Monsieur CHAGNON rappelle que la commune a engagé une modification simplifiée n 2 sur la ZAC des Gués du 24 octobre au 24 novembre L'objectif dans les secteurs 1AUdz et 1AUcz est de diminuer les superficies minimales des terrains constructibles en les ramenant de 500 m² à 400 m², soit 20 %. Page 5 / 27

6 Vu le plan local d urbanisme approuvé le 3 juin 2005, le dossier de réalisation de la ZAC des Gués du 19 décembre 2005, la modification n 1 du 29 septembre 2006, la révision simplifiée du 8 février 2008, la mise en compatibilité (LGV) du 10 juin 2009, la modification simplifiée n 1 du 29 juillet Compte tenu de l évolution très forte depuis ces dernières années du foncier, en diminuant la superficie de terrains constructibles dans la mesure du possible, de 20 % maximum, le programme de construction favoriserait la mixité sociale tout en maintenant la continuité des actions : le maintien des espaces publics, la continuité des voies de circulation douce. On s inscrit dans le cadre du Grenelle 2 qui vise la préservation et la réduction de la conservation des zones agricoles et naturelles. C est dans ce cadre que la commune a organisé cette modification simplifiée. Comme exposé, cette modification simplifiée ne remet pas en cause les principes d aménagement du pôle urbain contenu dans le PADD ni ceux retenus sur les secteurs dits du «Plateau de la Messandière» et des «Grès». La mise en œuvre de la modification simplifiée du PLU conduit uniquement à modifier l article 5 du règlement de la zone 1 AU du PLU. L article 5 du règlement de la zone 1 AU du PLU est actuellement la suivante : «SUPERFICIE MINIMALE DES TERRAINS CONSTRUCTIBLES : La superficie minimale constructible des parcelles est de 500m².» La nouvelle rédaction de cet article est la suivante : «SUPERFICIE MINIMALE DES TERRAINS CONSTRUCTIBLES : La superficie minimale constructible des parcelles est de 400m² dans les secteurs 1Aucz et 1 Audz et de 500m² dans les autres secteurs.» Madame MOLIA rappelle que quand elle était dans l opposition, elle a toujours désapprouvé la superficie de 500 m². Elle indique qu elle persistera à voter contre cette délibération. Madame VILHEM ajoute qu elle votera aussi contre dans la mesure où elle a toujours souhaité conserver l aspect actuel de Veigné. Cette modification du PLU ne lui convient pas. On risque d être dans une situation similaire à la ZAC des Gués. Cela va encore engorger la densité des constructions ce qui ne lui paraît pas être une bonne intégration avec les constructions actuelles. Monsieur PARIS précise qu il votera contre mais pas pour les mêmes raisons. Réduire de 500 à 400 m² la superficie minimale de ces zones, fera de Monsieur le Maire un bétonneur pire que le précédent. Il fait connaître que son terrain mesure m² soit 10 fois plus que les constructions à venir. Il conteste la mention de logements sociaux car pour lui, il s agit avant tout de la volonté de la SET et de la CCVI puisque dans le compte rendu de la commission Cadre de Vie, il est écrit que «cette modification répond à l attente du promoteur». Il prend le pari que sur le plateau de la Messandière, il y aura plus de 300 logements du fait de cette modification simplifiée. Dans cette opération, la municipalité vise avant tout l équilibre financier et c est ce qui guide le choix de la décision qui sera prise. Monsieur DECHELLE rappelle qu au cours de la précédente municipalité, il avait été longuement débattu de la surface minimum à prendre en compte dans le cadre du PLU et que l accord de 500 m² a été très difficilement obtenu. Il ajoute qu il ne renie pas cette position prise en Aujourd hui, cette demande de modification du PLU représente un aspect financier pour les promoteurs et pour les acheteurs ainsi qu un intérêt sur le plan de l urbanisme. Ces programmes devront être plus denses aujourd hui qu il y a 7 ans, tout simplement pour éviter une enveloppe un peu lourde à se partager entre la CCVI et Veigné. Par ailleurs, depuis cette période, les prix des terrains ont évolué et les dépenses des ménages aussi. Si la commune veut des acheteurs potentiels, elle doit aussi être vigilante sur le prix et permettre ainsi à tous d acquérir ou de louer une maison. Monsieur DECHELLE ajoute qu il votera cette décision car il ne s agit pas de mettre toutes les parcelles à 400 m². Certaines pourront être à 500, 600 voire 700 m². Une densification trop forte n est pas souhaitable d un point de vue urbanisme. Il préfère plutôt opter pour plusieurs petits collectifs avec des terrains autour qui permettent à chacun d en profiter. Il ajoute que le problème est le même à 500 comme à 400 m². Malheureusement, la situation économique des porteurs de projet et acheteurs potentiels a évolué. C est pour cela qu il votera pour cette diminution des superficies minimales. Page 6 / 27

7 Monsieur PARIS indique qu il respecte l opinion des autres et trouve l avis de Monsieur DECHELLE correct et logique. Mais à ce prix là, la recherche de l équilibre financier est aussi dans le maintien des engagements pris par la SET. La commune n a pas de cadeaux à leur faire en raison des promesses faites sur les aménagements à réaliser dans les délais avec un remplissage qui touchait aussi le tertiaire dans la centralité et les commerces. Des promoteurs pouvaient proposer une réalisation sans coût sous réserve de pouvoir être libres sur les aménagements. La SET doit être capable de tenir ses engagements qui ne lui coûte rien. La précédente municipalité avait réussi à laisser la maîtrise d ouvrage à la CCVI avec un engagement de ne payer que la moitié d un éventuel déficit. Il n y aura pas sur le plateau de la Messandière dans ces zones, de terrains qui dépasseront les 500 m² voire 400 m², sauf dans la rue des Hirondelles qui n est pas dans un secteur 1AUcz ou 1 AUdz mais en 1 AUbz. Dans un règlement, lorsqu on confie une surface minimale de 400 m², cela signifie qu avec la SET, il n y en aura pas au-delà. Sauf à ce que la municipalité en mette deux pour contredire Monsieur PARIS. Monsieur LEPROULT indique qu il est favorable à densifier même si c est dur d un point de vue paysager pour la qualité de vie. Il précise que le Bourg est plus beau que tout ce qui a été réalisé ces 30 dernières années selon lui. Densifier près des services publics lui semble très intéressant. Il rappelle la présentation du SCOT qui va dans ce sens là. Cette décision n est pas facile à accepter. Il faut cependant se projeter car les enjeux d hier sont différents de ceux d aujourd hui. Monsieur FROMENTIN précise que les aménageurs ne sont pas des philanthropes car ils ont des ratios de rentabilité. Par conséquent, les élus ont une responsabilité vis à vis des aménageurs et doivent faire attention à ce genre de relation. Les élus vont dans l intérêt général. Madame de PAULE indique qu elle est pour cette modification sous réserve qu il y ait un pourcentage de terrains supérieurs à 400 m². Même si les gens ont moins de moyens maintenant, ils pourront avoir des terrains plus petits. Monsieur MICHAUD indique qu à aucun moment, il n aurait signé la convention avec la SET à l époque. La commune s était engagée pour , avec un rajout possible si des difficultés financières apparaissaient et le montage réalisé pour obtenir le partenariat avec la CCVI au titre de la loi SRU pose aujourd hui problème au sein de la CCVI. On a l occasion de travailler au sein du comité de pilotage pour réfléchir à cet aménagement. Il ajoute à l attention de Monsieur PARIS que sur ces terrains, on trouvera à la fois des parcelles largement supérieures à 400 m², des petits collectifs un habitat varié. Veigné vu du ciel, on peut voir des petites maisons et des grandes maisons avec des serpentins ce qui évite la nécessité des chicanes. Ce que l on veut reproduire. Veigné plait beaucoup. Le premier programme a été très rapidement commercialisé. Pour les 16 lots du 2 nd programme, 8 sont déjà pré réservés. Il faudra bien sûr gérer l accueil des nouveaux arrivants avec des enfants. Pour l instant ce n est pas le cas avec les effectifs scolaires. Il faut aussi prendre en compte ces jeunes qui perçoivent le SMIC et n arriveront pas à acquérir de grandes parcelles à 120 le m². Considérant que conformément à la procédure citée aux articles L et R et 2 du Code de l Urbanisme, sur initiative du Maire : un avis précisant l objet de la modification simplifiée, le lieu, et les heures où le public pourra consulter le dossier et formuler des observations, publié dans le journal départemental, La Renaissance Lochoise, cet avis a été publié huit jours avant le début de la mise à disposition du public et affiché en Mairie dans le même délai et pendant toute la durée de la mise à disposition à savoir du 5 octobre 2011 au 24 novembre 2011, cet avis a été mis sur le site Internet de la commune du 21 octobre 2011 au 24 novembre 2011, cet avis a été diffusé sur le panneau électronique communal d informations au public du 21 octobre 2011 au 24 novembre 2011, le projet de modification, l exposé de ses motifs, ainsi que le registre permettant au public de formuler ses observations ont été mis à disposition du public du 24 octobre 2011 au 24 novembre 2011, Page 7 / 27

8 ce projet de modification simplifiée du PLU comportant l exposé de ses motifs ainsi que les remarques formulées au registre fera l objet d une délibération motivée du Conseil Municipal du 16 décembre Considérant que le programme de construction sur la ZAC des Gués et plus précisément dans les secteurs de la Messandière classé en 1 AUd du PLU et «Les Grès» classé en 1 AUc, possèdent une superficie minimale constructible des parcelles de 500 m², Considérant qu en diminuant les superficies minimales des terrains constructibles dans les secteurs 1 AUd et 1 AUc de 500 m² à 400 m², soit de 20 %, le programme de construction favorisera d une part, la densification et d autre part la mixité sociale dans la continuité des actions à mener pour un développement durable aux Gués, Considérant que cette modification simplifiée ne remet pas en cause les principes d aménagement du pôle urbain contenu dans le PADD ni ceux retenus sur les secteurs dits du «Plateau de la Messandière» et des «Grès», Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à la majorité (3 contre : Mmes LAJOUX, MOLIA, VILHEM ; 8 Abstentions : Mmes LABRUNIE, GUYON, AILLERIE, MM. FROMENTIN, PARIS, LAUMOND, TROCHU, BESNARD. 17 pour) approuve la modification simplifiée n 2 du PLU relative à la diminution des superficies minimales des terrains constructibles dans les secteurs 1AUdz et 1AUcz de la ZAC des Gués de 500 m² à 400 m² ; autorise Monsieur le Maire à signer tous documents y afférents. X DECLASSEMENT DU DOMAINE PUBLIC DE LA PARCELLE SITUEE A LA CHARMERAIE Monsieur CHAGNON indique que la commune souhaite vendre la parcelle située à la Charmeraie (allée de la Charmeraie) d une superficie d environ m². Cette parcelle faisant partie du domaine public de la commune, il convient de procéder à sa désaffectation et à son déclassement comme le prévoit l article L du code général de la propriété des personnes publiques. Il convient donc de constater que ce bien n est plus affecté à un service public ou à l usage direct du public, et de procéder à son déclassement dans le domaine privé de la commune. Cette procédure ne nécessite pas d enquête publique puisque ce terrain est nu et qu aucune voirie n est concernée. Monsieur TROCHU demande ce que deviendra ce bien. Page 8 / 27

9 Monsieur le Maire répond que cette parcelle sera déclassée et sera mise en vente demain. Si les riverains ou d autres personnes sont intéressées, ils pourront se manifester. La commune étudiera toutes les possibilités. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal à l unanimité (28 pour) : acte que ce bien n est plus affecté à un service public, ou à l usage direct du public ; constate le déclassement du bien dans le domaine privé de la commune ; autorise Monsieur le Maire à signer tous documents y afférents. XI RETROCESSION DE VOIRIE IMPASSE DE JUCHE PERDRIX M. DECHELLE quitte la séance. Monsieur CHAGNON rappelle que par délibération du 27 octobre 1983, le Conseil Municipal a approuvé la cession gratuite de la parcelle n AD 520 de m² située Impasse Juche Perdrix afin que cette parcelle intègre le domaine public de la commune. Tous les riverains étant favorables, il est proposé d acquérir à titre gratuit auprès des différents propriétaires la parcelle n AD 520 d une superficie de m² correspondant à l impasse Juche Perdrix. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l unanimité (27 pour) : approuve l acquisition à titre gratuit de la parcelle n AD 520 de m² correspondant à l Impasse Juche Perdrix ; approuve le plan d alignement ; approuve le classement dans le domaine public routier communal de la parcelle n AD 520 ; autorise Monsieur le Maire à signer tous documents y afférents. XII RETROCESSION DE VOIRIE ALLEE DES AUBEPINES Retour de Monsieur DECHELLE. Monsieur CHAGNON rappelle que la rétrocession des voiries du lotissement Les Sables n a jamais été réalisée après la réception des travaux. Il est proposé d acquérir à l euro symbolique auprès de Touraine Logement les parcelles C 2824 (942 m²), C 2828 (521 m²) et C 181 (157 m²) correspondant à l allée des Aubépines, et les parcelles C 2831 (101 m²) et C2830 (5 m²) correspondant aux trottoirs, rue du stade. Dans un second temps, il sera procédé à la rétrocession des parcelles C 2811, C 1722 et une partie de la parcelle C 1723 correspondant à des espaces verts. Ces parcelles sont aujourd hui en indivision entre Touraine Logement et différents propriétaires. Dès que Touraine Logement aura récupéré la pleine propriété de ces parcelles, ces dernières seront rétrocédées à la commune. Page 9 / 27

10 Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l unanimité(28 pour) : approuve l acquisition à l euro symbolique des parcelles C 2824, C 2828, C 181, C 2831 et C 2830 du lotissement Les Sables ; approuve le plan d alignement ; classe ces parcelles dans le domaine public de la commune ; autorise Monsieur le Maire à signer tous les actes afférents à l acquisition et au transfert dans le domaine public de ces différentes parcelles. XIII RETROCESSION DE VOIRIE IMPASSE D ESPAGNE Monsieur CHAGNON indique que par courrier du mois de septembre 2008, la commune ayant obtenu l accord unanime des propriétaires, elle peut donc acquérir par voie amiable cette parcelle. Par ailleurs, l article L141-3 du code de la voirie routière prévoit que les délibérations concernant le classement ou le déclassement sont dispensées d enquête publique préalable sauf en cas d atteinte aux fonctions de desserte ou de circulation assurée par la voie. Il est proposé d acquérir à titre gratuit auprès des différents propriétaires la parcelle n B 1711 d une superficie de m² correspondant à l impasse d Espagne. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l unanimité (28 pour) : approuve l acquisition à titre gratuit de la parcelle n B 1711 de m² correspondant à l impasse d Espagne ; Page 10 / 27

11 approuve le plan d alignement ; approuve le classement dans le domaine public routier communal de la parcelle n B 1711 ; autorise Monsieur le Maire à signer tous documents y afférents. XIV ZAC DES GUES : DENOMINATION D UNE NOUVELLE RUE COMMUNALE Monsieur CHAGNON précise que suite à l avancée de l'aménagement de la ZAC des Gués avec la création d'un nouveau quartier, le Clos des Perdrix, il convient de dénommer une nouvelle rue. Il est proposé de nommer cette rue, Impasse des Hirondelles. Madame MOLIA propose de la nommer Impasse de l Orée du Bois. Monsieur le Maire demande combien sont favorables à cette proposition. 5 voix pour cette désignation. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, décide à l unanimité (7 abstentions : Mme MOLIA, MM. FROMENTIN, CHAGNON, PARIS, LEPROULT, LAUMOND, TROCHU ; 21 pour) de dénommer la rue nouvellement créée : Impasse des Hirondelles. XV FIN DE L ADHESION A L AGENCE D URBANISME DE L AGGLOMERATION DE TOURS Monsieur MICHAUD rappelle que par délibération datant de 1995, la commune a adhéré à l Agence d Urbanisme de l Agglomération de Tours. Aujourd hui, la volonté de la commune est de mettre fin à cette adhésion. Selon les statuts prévus par l Agence, il est possible de mettre fin à cette adhésion par démission. Cette démission «ne prendra effet qu'à la fin de l'exercice qui suit celui au cours duquel la décision a été prise». Ainsi, en ce prononçant en décembre 2011, la démission sera effective au 31 décembre Monsieur PARIS indique qu il y a eu un débat en commission. La commune peut obtenir des études en déduction de la cotisation annuelle ; il faudrait en demander à l Agence d Urbanisme sur Vaugourdon, Beigneux, la Championnière. Il cite l exemple d une demande d étude entre la Croix-aux-Jeaux et la départementale 87, vers le sommet de la côte, pour connaître la possibilité de densifier. Puis, il ajoute que dans la mesure où la municipalité ne fait faire à l ATU que des modifications simplifiées, on peut imaginer qu elle économisera sur ce poste récurrent. De ce fait, l opposition votera contre. Page 11 / 27

12 Monsieur LEPROULT trouve cette décision regrettable car il y a un service existant. Cette agence peut faire de bonnes esquisses et permet de passer outre certains appels d offres pour des petits projets. Il invite le conseil à réfléchir sur ce choix. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à la majorité (5 contre : MM. PARIS, LAUMOND, BESNARD, TROCHU, LEPROULT ; 23 pour) : approuve la démission de la commune auprès de l Agence de l Urbanisme de l Agglomération Tourangelle ; autorise Monsieur le Maire à signer tous documents y afférents. Selon les statuts de l Agence, cette démission sera effective au 31 décembre XVI SERVICES PUBLICS PRESENTATION DES RAPPORTS D ACTIVITE Monsieur le Maire indique que l ensemble des rapports annuels des services publics doit être présenté au Conseil Municipal conformément à l article L du CGCT. Lors de la commission communale des services publics du 12 décembre 2011, les rapports d activité des services suivants ont été présentés : CCVI (rapport d activité 2009), LA COMMISSION POUR L ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES (rapport 2011), LES SERVICES COMMUNAUX (rapports 2011). A - RAPPORT ANNUEL 2011 COMMISSION COMMUNALE POUR L ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES Madame RIGAULT présente les différentes actions menées ainsi que le bilan annuel 2011 de la commission communale pour l accessibilité aux personnes handicapées. Travaux réalisés : Aménagement de l accès École Élémentaire du Bourg rue Principale : Construction d un trottoir en béton bitumeux (185 m²). Aménagement de toilettes handicapées à la Salle des Fêtes : Création de toilettes accessibles aux personnes à mobilité réduite. Travaux réalisés en régie par les agents du Service Technique, que je remercie Cheminement pour piétons route du Ripault Réalisation d un cheminement piétons de largeur 1,40 mètres, conformément à la réglementation sur l accessibilité, afin de sécuriser les piétons empruntant la route départementale du Ripault, de la rue de Vaugourdon jusqu à l abribus. Aménagement de la voirie rue de Taffonneau Aménagement de la voirie rue du Stade Effacement des réseaux rue Principale. Monsieur BESNARD est surpris de constater que la proposition des élus de l opposition sur la rue du Stade a été prise en compte. Madame RIGAULT répond que lorsque les propositions sont constructives, elles sont prises en compte. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal prend acte du rapport annuel 2011 de la commission communale pour l accessibilité aux personnes handicapées. B RAPPORT D ACTIVITE 2009 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE L INDRE Page 12 / 27

13 Monsieur le Maire présente le rapport d activité 2009 de la CCVI. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal prend acte du rapport d activité 2009 de la Communauté de Communes du Val de l Indre. Monsieur le Maire présente ensuite le bilan annuel des services communaux C Rapport 2011 : services communaux Age moyen Effectif total (80 agents titulaires comme en 2010) = 43,80 ans (43,23 ans en 2010) 48 Femmes = 44,60 ans (44,31 en 2010) 32 Hommes = 42,59 ans (41,59 en 2010) Nombre de jours de formations par service Technique Affaires Scolaires Administratif Police Municipale Service Police Municipale Le service de la Police Municipale est composé d'un Policier Municipal et de trois Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP). Principales missions du service : Surveillance de la commune. Traitement des problèmes d'animaux en divagation, les dégradations, les surveillances funéraires... Constat des diverses infractions, urbanisme, environnement, insalubrité, feu... Prise de contact avec les personnes âgées lors des grands froids ou des canicules. Présence lors des manifestations pour garantir le bon ordre. Contact avec les commerçants et encaissement des droits de place lors du marché du vendredi matin. Accueil du public, courriers à traiter, rédaction de la main courante, des rapports de constatation et des PV... Distribution des courriers : Mairie, Préfecture, Trésorerie, Tribunal. Constat des infractions au stationnement et au Code de la route, le service privilégiant la prévention plutôt que la répression. L'indicateur de vitesse est positionné toutes les semaines, dans les rues de Veigné (48 fois en 2011). Cet outil nous donne des statistiques précises sur le comportement des automobilistes et une carte interactive a été créée et mise en ligne sur le site de la commune à partir de ces données. Un compte-rendu est effectué auprès du Conseil des Seniors afin que des études soient faites sur les aménagements futurs dans les rues où la vitesse n'est pas respectée. L'installation de la vidéo-protection a aidé la Police Municipale dans la réduction des incivilités dans notre commune. A plusieurs reprises, et en lien direct avec la Gendarmerie, les recherches ont permis de trouver et d'interpeller les fauteurs de troubles. En été, sur les bords de l'indre, la Police Municipale est amenée à intervenir fréquemment en raison d une forte fréquentation et d incivilités. Page 13 / 27

14 La piscine (ouverte de 14h à 19h tous les jours sauf lundi) est gratuite et attire des Vindiniens mais aussi des personnes extérieures à la commune. Des points fixes à proximité de la piscine sont effectués. Par ailleurs, deux manifestations mobilisent toute l'équipe de la Police municipale pendant cette période estivale : la fête de la musique et le feu d'artifice. 12% 49% 6% 1% 27% 5% Accidents Administratif Constatation Surveillance Courrier Police Route SERVICE AFFAIRES GENERALES : SECRETARIAT GENERAL Composition du service : Le service est composé de 3 agents. Missions principales : Gestion du courrier, agendas, prise de rendez-vous maire (avec administrés, associations, élus), fiche suivi des rendez-vous du maire, réunions association des maires, congrès inscriptions, organisation des déplacements, comités de direction, comptes rendus, tableau de suivi, préparation des conseils municipaux REPARTITION DU COURRIER PAR SERVICE ANNEE 2011 Nombre de courriers 2010 et % 3% 7% 12% 5% 1% 48% DGS Accueil - SG Communication Finances RH ALSH Police % 4% Urbanisme Services Techniques Courriers en arrivée Courriers en départ SERVICE AFFAIRES GENERALES : SERVICE ACCUEIL Répartition des demandes - Accueil physique et téléphonique % 4% 3% 48% 5% 11% 0% 8% 2% 1% 1% 1% 6% 0% 3% 0% 1% Renseignements état-civil Distribution de Sacs Jaunes Renseignements élections Renseignement déchetterie Délivrance de plans Manifestations et billetterie spectacles Imprimés divers Renseignements divers Demandes interventions ST Rendez-vous élus St Jacques de Compostelle Police municipale Accueil téléphonique CPAM Accueil Urbanisme et arrêtés Accueil CCAS / Assistance sociale Accueil ALSH Page 14 / 27

15 Composition du service Le service est composé de 3 agents. Missions principales Accueil du public, Téléphone, CNI, funéraire, cartes séjours, attestations, accueil, sorties de territoire, sacs jaunes, légalisation, signature, infos, élections, renseignements, arrêtés, recensement militaire, état civil, accès déchetterie, imprimés SERVICE AFFAIRES GENERALES : COMMUNICATION MANIFESTATIONS ET SYSTEME D INFORMATION Composition du service L Espace Public Numérique : un agent à temps non complet (60 %) accueille le public et anime Cet agent est détaché pour les 40% restants de son temps à la bibliothèque. Le Système Informatique : un agent à plein temps gère au quotidien les services informatiques de la mairie, du Centre Technique Municipal, des accueils de loisirs, des 4 groupes scolaires et de l espace public numérique. La communication et les manifestations : trois agents exercent leurs compétences dans ce domaine. Une responsable de service, un infographiste et un technicien à temps non complet (60 %). Système Informatique - Répartition de l'activité % 4% 16% 1% MAINTENANCE ECOLES/MAIRIE MAINTENANCE DIVERS (associations) ASSISTANCE UTILISATEURS 11% 3% INSTALLATIONS matériel, postes de travail REFONTE SITE INTERNET 52% SITE INTERNET Mise à jour du site actuel ADMINISTRATIF marché téléphone, courrier Nombre de personnes accueillies à (11 mois) L année 2011 a été marquée par le projet de refonte du site internet de la commune, dont la mise en ligne est prévue pour la fin de l année. Principales Missions L Espace Public Numérique : Accueil des personnes en consultation en autonomie, pour des formations, sur rendez-vous individuels, Partenariat avec les travailleurs sociaux de Montbazon, Accompagnement des enfants de l accueil de loisirs et des écoles dans la réalisation de leurs projets. La communication et les manifestations L organisation des manifestations : organisation de plus de 100 manifestations annuelles (cérémonie des vœux, spectacles culturels, conseils municipaux, les vins d honneurs, les conférences, aide apportée aux associations et à la vie économique). La publication : création et réalisation en Interne : parution «Des Echos de la mairie» (bulletin municipal) ; du bulletin annuel spécial ; un guide des associations ; «Veigné et ses artisans» ; «Mag mairie» (journal interne des services) ; le livre «Veigné et son patrimoine» ; les plaquettes de l ALSH ; les lettres d information ; la carte de vœux La communication : 32 communiqués de presse, 26 newsletters, 8 banderoles, mise en ligne de la photothèque et vidéos des événementiels, diaporamas des conseils municipaux, Page 15 / 27

16 réunions publiques, affichage sur la commune et la mise à jour hebdomadaire des panneaux électroniques, la mise à jour quotidienne du site, réseaux sociaux L activité économique de la commune : valorisation de l activité des commerçants et artisans, le recensement sur le site des activités économiques, l accueil des nouveaux arrivants. SERVICE FINANCES MARCHES PUBLICS 1. Composition du service Le service est composé de 3 agents : - Un chef de service. - Comptabilité : un agent à temps plein et un agent affecté à 50% au service s occupant de la comptabilité. - Marchés publics : un agent en charge de la passation des marchés publics. 2. Activités comptables du service La comptabilité communale comporte 4 budgets : - le budget principal de la commune : 88% des opérations courantes, - le budget du CCAS : 10% des opérations courantes, - le budget transport scolaire : 1,5% des opérations courantes, - le budget Veigné Energie : 0,5% des opérations courantes. Le budget primitif est voté en janvier. Un budget supplémentaire est voté en mai. Le service traite factures par an, de l engagement au mandatement. Mensuellement, le volume de factures réceptionnées varie de 128 à 196 unités. 3. Marchés publics En fonctionnement, les différents contrats passés/renouvelés en 2011 : portage de repas, vêtements de travail pour la restauration scolaire, téléphonie, transport scolaire et extra-scolaire, DSP gestion du camping. En investissement : travaux de correction acoustique du restaurant scolaire des Gués, achat d une tondeuse autoportée, marché à bons de commande d entretien de la voirie, installation d un jeu extérieur à l école maternelle du Moulin, travaux d huisseries écoles et mairie, étude d un plan de désherbage et de gestion différenciée des espaces verts, maîtrise d œuvre Grange aux Dîmes, coordination SPS chantier Grange aux Dîmes, contrôle technique chantier Grange aux Dîmes, vitrification du parquet de la salle des fêtes. Durée 2011 de traitement des factures 20,00 18,00 16,00 14,00 12,00 10,00 8,00 6,00 4,00 2,00 0,00 Janvier Mars Avril Mai Juin Juillet Septembre Octobre Novembre SERVICE RESSOURCES HUMAINES Composition du service Le service Ressources Humaines est composé d un agent à temps complet, responsable du service, ainsi que d un agent à raison de 90% de son temps de travail, et d un agent responsable de la formation à raison de 30 % de son temps de travail. Page 16 / 27

17 Cette année 2011 a été marquée par la reprise d antériorité des données carrières de tous les agents de la commune sur le site de la Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales. Le droit à l information est la possibilité, pour chaque fonctionnaire affilié à la CNRACL, de prendre connaissance de son compte individuel à partir de Un livret d accueil à destination du personnel est en cours d élaboration au sein d un groupe de travail et sera présenté en SERVICES TECHNIQUES - SERVICE URBANISME Composition du service Les services techniques rassemblent différents services : Espaces verts (5 agents + 1 apprenti) Travaux / bâtiments / manifestations (6 agents) Voirie (4 agents) Entretien (8 agents à temps complet, 1 agent à 80%, 1 agent de la restauration qui effectue quelques heures par semaine) Urbanisme (2 agents) Transport scolaire (1 agent) Secrétariat /comptabilité (1 agent) Direction, coordination, ACMO (3 agents) TABLEAU DE BORD DIST Nombre de DIST Fait En cours REPORT DE 2010 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOUT SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE DECEMBRE Mois 570 DIST en 2011 (sur 10 mois et ½) , , , ,00 Coût fournitures 2010 Coût fournitures 2011 Frais de personnel 2010 Frais de personnel 2011 Heures 2010 Heures ,00 - Bâtiments Voirie Festivités Bâtiments Voirie Festivités Bâtiments Voirie Festivités Bâtiments Voirie Festivités 1er trimestre 2e trimestre 3e trimestre 4e trimestre Page 17 / 27

18 TABLEAU DE BORD 2011 HEURES DES AGENTS D'ENTRETIEN SUR LES BATIMENTS COMMUNAUX Heures Nombres d'heures TOTAL ALSH Les Gués ALSH Primaire Bourg ALSH Maternelle du Moulin Gymnase Mairie Moulin Salle des Fêtes Accueil Jeunes La Rotonde Maison de la Musique Stade de Football CTM 14 rue Principale Arobase + extension Mairie École Primaire Gués École Primaire Bourg Etats des Lieux Aide Restauration Maternelle M Aide Restauration Primaire B Aide Restauration Gués Aide École Maternelle Gués Aide École Maternelle Moulin Car Scolaire Gestion produits d'entretien Locaux AUTORISATIONS D'URBANISME 2011 NOMBRE DE LOGEMENTS EN CU instruits en 2011 PC instruits en 2011 DP instruits en Logements individuels Logements collectifs 55 - Certificat d Urbanisme de simple information : instruction faite par la commune, recense toutes les infos du Plan Local d Urbanisme pour un bien déterminé et indique les taxes instaurées. - Certificat d Urbanisme opérationnel : fait l'objet de consultations par la commune de différents organismes (ERDF, SIEIL, SIVM, Service Départemental d Incendie et de Secours, Architecte des Bâtiments de France) et par la Direction Départementale des Territoires, Centre d Energie Atomique, Service des Territoires et de l Aménagement, commission de sécurité incendie & accessibilité, SNCF, LGV, A 85 & A 10, Lignes à haute tension, services Vétérinaires, Direction Régionale de l Industrie et des Entreprises, Routes Nationales et Autoroutes. - Permis de Construire : mêmes consultations que ci-dessus. - Demande Préalable : mêmes que ci-dessus pour les dossiers créant de la SHON instruits par la Direction Départementale des Territoires. Les Demandes Préalables de clôtures, piscines, ouvertures ne créant pas de Surface Hors Œuvre Nette sont instruits par les services de la commune. SERVICE AFFAIRES SCOLAIRES ENFANCE Nombre d ATSEM 8 (9 jusqu en juin) Nombre d agents d'entretien dans les écoles élémentaires Maternelle Bourg : 1 Maternelle Gués : 1 Elémentaire Bourg : 4 Elémentaire Gués : 3 Page 18 / 27

19 Temps moyen d'entretien par jour d'école Nombre d'animateurs et temps alloué pour des projets en partenariat avec les professeurs des écoles (jardinage, escrime, informatique, danse, arts plastiques) L'accueil périscolaire : Maternelle Bourg : 7h30 Maternelle Gués : 6h00 Elémentaire Bourg : 10h00 Elémentaire Gués : 7h30 6 animateurs pour 180 h00 Maternelle Bourg : 2 agents + 1 ATSEM Maternelle Gués : 2 agents + 1 ATSEM Elémentaire Bourg : 4 agents le matin, 2 agents + 3 surveillants d'étude le soir Elémentaire Gués : 3 agents le matin, 2 agents + 2 surveillants d'étude le soir Effectif d'enfants à la rentrée scolaire 2011 Maternelle Bourg : 102 Maternelle Gués : 97 Elémentaire Bourg : 205 Elémentaire Gués : 196 Composition du service restauration scolaire Nombre d'agents de restauration scolaire Nombre de surveillants (animateurs, ATSEM ou surveillants) 8 agents + 1 chef complété sur le temps du service par 4 agents du service entretien Maternelle Bourg: 4 Maternelle Gués: 4 Elémentaire Bourg: 5 Elémentaire Gués: 5 Mois Nb de repas Repas bio Animation / repas à thème Janvier 8929 Inde + dégustation de fruits exotiques Février 6137 Canada Mars 8206 Périgord Avril 5131 Pâques Russie + dégustation de Mai repas bio par semaine d'école et fromages de chèvre Juin repas tous les 5 mercredis Chine Juillet 2256 pour l ALSH. - Août Septembre 8419 Jazz + dégustation de différentes espèces de tomates Octobre 6508 Semaine du goût Total sur 10 mois Nombre de repas servis en 2010 : Grèce Composition du service ALSH Le service est composé de 1 directrice, 1 adjointe de direction, 7 agents d'animation, 2 CDD, 2 CAE Temps Forts de l année: ALSH les mercredis : travail par thèmes (différents en fonction des périodes) Vacances de février : «Carnaval» Vacances de Pâques : «Le Futur» Vacances de juillet : «Top à la Vachette» Vacances Août 2010 : «Plutôt ville ou plutôt campagne» Vacances de la Toussaint : «Cabaret» Le carnaval : samedi 19 mars 2011 Portes ouvertes de l ALSH autour d ateliers créatifs : le 19 novembre 2011 Page 19 / 27

20 Janvier à nov Janvier à nov Heures Heures d'accueil Heures Heures d'accueil Mercredis Petites vacances Eté Les heures d'accueil du mercredi et des petites vacances scolaires n'ont été facturées et donc prises en compte qu'à partir de juillet Ainsi, ne sont donc pas comptabilisées les vacances de février et d'avril Ne sont pas comptabilisées non plus les heures du mercredi jusqu'en juillet XVII RENOUVELLEMENT DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ASSOCIATION ESVI COMMUNE DE VEIGNE Madame LABRUNIE rappelle qu une convention de partenariat entre l ESVI et la commune de Veigné prévoit le versement d une redevance annuelle en contrepartie des prestations effectuées par l association. Cette convention de deux ans couvrant la période arrive à son terme le 31 décembre prochain. La convention a pour objet de définir les conditions qui régissent la collaboration entre la Collectivité et l ESVI dans le but de développer la pratique sportive auprès des jeunes de la commune de Veigné. Cette convention prendra effet le 1 er janvier 2012 pour une durée d un an. En contrepartie des prestations effectuées par l ESVI pour le compte de la Collectivité, celle-ci versera une redevance annuelle pour l année 2012 de 5 000,00 nets de taxes. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l unanimité (28 pour) : approuve le renouvellement de la convention de partenariat ESVI/Commune de Veigné, autorise Monsieur le Maire à signer la convention ainsi que tous documents y afférents. XVIII ELECTION DE DEUX CONSEILLERS MUNICIPAUX AU COMITE DE PILOTAGE CONVENTION DE PARTENARIAT ESVI COMMUNE DE VEIGNE Madame LABRUNIE indique que comme le précise la convention, il convient d élire deux conseillers municipaux représentant la commune au comité de pilotage. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l unanimité (5 abstentions : MM. PARIS, LAUMOND, BESNARD, TROCHU, LEPROULT ; 23 pour) désigne Madame LABRUNIE et Monsieur BRETONNEAU pour siéger au comité de pilotage régissant la convention de partenariat ESVI Commune de Veigné. XIX RENOUVELLEMENT DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ASSOCIATION CROQUEURS DE POMMES COMMUNE DE VEIGNE Madame LABRUNIE rappelle que l association des Croqueurs de Pommes bénéficie de locaux situés à la Maison de la Nature. Cette mise à disposition gracieuse est encadrée par une convention de partenariat entre l association et la commune de Veigné. Cette convention de trois ans couvrant la période arrive à son terme le 31 décembre prochain. La présente convention a pour objet de définir les conditions qui régissent la collaboration entre la commune de Veigné et l association des Croqueurs de Pommes pour une nouvelle période de trois ans ( ). En contrepartie de la mise à disposition de locaux par la Collectivité, l Association assurera un programme annuel de collaboration en mettant ses compétences, ses moyens et son savoir-faire à disposition de la Collectivité dans les domaines suivants : En outre, la commune mettra à la disposition de l association les locaux et le matériel communal nécessaires pour que l association puisse assurer les prestations précédemment définies. Page 20 / 27

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mercredi 10 Décembre 2014 Après avoir approuvé le compte rendu de la réunion du 12 novembre 2014, le conseil municipal a examiné les dossiers et pris

Plus en détail

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Ce compte rendu sommaire vous permet de connaître l'ensemble des décisions prises par le Conseil Municipal d Assieu. Approbation du procès-verbal de

Plus en détail

Séance du Vendredi 10 avril 2015

Séance du Vendredi 10 avril 2015 Synthèse des affaires soumises à délibération du Conseil Municipal en application de l'article L 2121-12 du code général des collectivités territoriales Séance du Vendredi 10 avril 2015 20h00 Question

Plus en détail

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 Présents : M. d ANGLADE / M. RABANIER / M. DION / M. BARATTINI / Mme PEREZ- ZIJLMANS /M. OUDENOT / Mme DUVAL / Mme DORET / M. ROUSSEAU / M.

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 L an deux mille treize, le cinq décembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint Pierre Quiberon (Morbihan) dûment convoqué, s

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 DECEMBRE 2008

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 DECEMBRE 2008 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 DECEMBRE 2008 L an deux mille huit, le jeudi 11 décembre 2008 à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 5 décembre 2008, s est réuni en ses

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ESSONNE 2010/034 DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL CANTON DE EPINAY S/ SENART MAIRIE DE BOUSSY-SAINT-ANTOINE

DEPARTEMENT DE L ESSONNE 2010/034 DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL CANTON DE EPINAY S/ SENART MAIRIE DE BOUSSY-SAINT-ANTOINE 2010/034 PRESENTS : 21 VOTANTS : 24 AMMAR CEAUX BEGASSAT Mesdames OTTIN DELPIAS OBJET : Reprise anticipée du résultat 2009 Monsieur PERRIMOND L instruction comptable M14 prévoit que les résultats de l

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2)

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2) 2013-01-9/1 (1) AVENANT N 2 LOT 1 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE PREVOSTO DEMOLITION MUR ELARGISSEMENT BAIE-PORTE LOCAL ARCHIVES MASSIF PORTE-DRAPEAU Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis

Plus en détail

SEANCE DU 26 MARS 2009

SEANCE DU 26 MARS 2009 SEANCE DU 26 MARS 2009 Le vingt six mars deux mil neuf, à dix huit heures trente minutes, les Membres du Conseil Municipal, légalement convoqués se sont réunis en séance publique à la Mairie sous la présidence

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 30 NOVEMBRE 2009 En session ordinaire COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL DU 30 NOVEMBRE 2009 En session ordinaire COMPTE RENDU Présents : Mme Nathalie BARATON Mme Laëtitia SOREL Mme Christelle SOUCHET Mr Gérard CHAIGNEAU Mr Jean-François DENIS Mr Loïc GIBEAUD Mr Stéphane GUILLON Mr Pierre JAULIN Mr Sébastien MATHÉ Mr Rémy SOULET

Plus en détail

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er AVRIL 2015 Le conseil municipal de LADINHAC s est réuni le mercredi 1 er Avril 2015 à 20H30 à la mairie de LADINHAC sur la convocation de Monsieur Clément ROUET,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 L an deux mille six, le jeudi 23 novembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 17 novembre, s est réuni en ses lieux habituels

Plus en détail

Département de l Aisne

Département de l Aisne Département de l Aisne Commune de Montreuil aux Lions COMPTE RENDU DES DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 21 avril 2008 L an deux mil huit, le vingt et un du mois d avril, les membres composant le

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 MAI 2010

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 MAI 2010 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 MAI 2010 L ordre du jour de la séance du Conseil Municipal du 3 MAI 2010 a été transmis aux conseillers municipaux le 26 avril 2010, publié et affiché

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE OU D UNE ASSOCIATION DE JEUNESSE ET D EDUCATION POPULAIRE OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 : constitution, dénomination, objet Il est fondé entre

Plus en détail

PROCES-VERBAL REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JANVIER 2014 MENTION D AFFICHAGE

PROCES-VERBAL REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JANVIER 2014 MENTION D AFFICHAGE PROCES-VERBAL REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JANVIER 2014 MENTION D AFFICHAGE Monsieur le Maire soussigné, certifie que le procès-verbal du Conseil municipal, en date du 6 Décembre 2013 a été affiché

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 Nombre de Conseillers L an deux mil quinze, le vingt-six mai, à 18 H 30, en exercice : 15 le Conseil municipal de la Commune de SAINT-BRICE, présents :

Plus en détail

DELIBERATIONS 31 MARS 2015

DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DCM N 2015/28 * Vote des taxes communales pour 2015 : Pour l élaboration du budget primitif, le Maire indique qu il y a lieu de fixer les taux des taxes communales et propose

Plus en détail

COMMUNE DE CHEFFES PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 4 Juillet 2012

COMMUNE DE CHEFFES PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 4 Juillet 2012 COMMUNE DE PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 4 Juillet 2012 Sont présents : Est absent et excusé : Pouvoir : ANCELLE Christian, BLONDET Jacques, LE BERRE Jean, LE SOLLIEC Stéphane, CHOISY

Plus en détail

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé CONVENTION DE SERVITUDES ENTRE ERDF ET LA COMMUNE POUR LA POSE DE POTEAUX BASSE TENSION A L ATELIER MUNICIPAL DES BASSES LANDES (MISE

Plus en détail

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Département : Indre-et-Loire Arrondissement : CHINON Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Lignières de Touraine CONSEIL MUNICIPAL DU 19 AVRIL 2013 Par suite d'une convocation en date du 15

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

3- DECISION MODIFICATIVE N 4 DU BUDGET PRINCIPAL 2014 (délibération n 2015-02)

3- DECISION MODIFICATIVE N 4 DU BUDGET PRINCIPAL 2014 (délibération n 2015-02) RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PÉAULT Compte- rendu du 20 janvier 2015 Date de la convocation : 15 janvier 2015. PRÉSENTS : Mme Lisiane Moreau, M. Gérard Commarieu, Mme Roselyne Le Du, MM. Thibaud Renaudeau,

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

SÉANCE DU 10 AOÛT 2011

SÉANCE DU 10 AOÛT 2011 DGS/CR- 8 Les Mathes, le 11 août 2011 SÉANCE DU 10 AOÛT 2011 COMPTE-RENDU DES DÉBATS Pour tout renseignement complémentaire sur le contenu des délibérations, prière de bien vouloir s adresser en mairie

Plus en détail

Compte rendu du Conseil Municipal du 9 décembre 2009

Compte rendu du Conseil Municipal du 9 décembre 2009 MAIRIE DE BOURDEILLES Dordogne 24310 BOURDEILLES Tél. 05 53 03 73 13 Fax. 05 53 54 56 27 Compte rendu du Conseil Municipal du 9 décembre 2009 Etaient présents : MM. CHABREYROU O, DESPORT G, Mmes BLARDAT

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES Article 1er - Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Page 1 / 13 Conseil municipal du 29 janvier 2015 L an DEUX MILLE QUINZE, le VINGT-NEUF du mois

Plus en détail

/ Affiché le 14/04/2015 Fin d affichage le 15/06/2015. Mairie d Orleix. COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du mercredi 25 mars 2015 à 20H30

/ Affiché le 14/04/2015 Fin d affichage le 15/06/2015. Mairie d Orleix. COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du mercredi 25 mars 2015 à 20H30 / Affiché le 14/04/2015 Fin d affichage le 15/06/2015 République Française Département des Hautes- Pyrénées Mairie d Orleix EXTRAIT du Registre des Délibérations du Conseil Municipal COMPTE RENDU DU CONSEIL

Plus en détail

DCM n 56 /2014 EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE NEUVES-MAISONS DU VENDREDI 11 JUILLET 2014 à 18 H 00

DCM n 56 /2014 EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE NEUVES-MAISONS DU VENDREDI 11 JUILLET 2014 à 18 H 00 DCM n 56 /2014 DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SIGNATURE DE CONVENTION OPTIMISATION FISCALE (TAXE FONCIERE) Vu le projet de convention ci-annexé, prévoyant la mise en œuvre d une nouvelle prestation

Plus en détail

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES Cadre réservé à l administration Date de dépôt N dossier Mairie des Herbiers Direction des services techniques 6 rue du Tourniquet

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 26 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 26 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 26 novembre 2012 L an deux mil douze, le vingt-six novembre à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal de la commune de Vasselin, légalement

Plus en détail

0. APPROBATION DU COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU 26 JUIN 2014. Le procès-verbal de la séance du 26 juin 2014 est approuvé à l unanimité.

0. APPROBATION DU COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU 26 JUIN 2014. Le procès-verbal de la séance du 26 juin 2014 est approuvé à l unanimité. Compte-rendu du Conseil de la Communauté de Communes du Val de l Indre Séance du 10 juillet 2014 Date de convocation : le 04 juillet 2014 Nombre de conseillers en exercice : 31 Nombre de conseillers présents

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 2 SEPTEMBRE 2015

CONSEIL MUNICIPAL DU 2 SEPTEMBRE 2015 Le deux septembre deux mille quinze à vingt heure trente, le Conseil Municipal de Nuillé sur Vicoin s est réuni à la mairie, sous la présidence de M. Mickaël MARQUET, Maire. Date de convocation et d affichage

Plus en détail

Statut de l Association Cenabumix

Statut de l Association Cenabumix Statut de l Association Cenabumix Lange Sébastien 4 décembre 2005 Table des matières 1 ARTICLE 1 : Constitution et dénomination 2 2 ARTICLE 2 : Buts 2 3 ARTICLE 3 : Siège social 2 4 ARTICLE 4 : Durée de

Plus en détail

Association de loi 1901 «groove line» STATUTS. I-L association : Article 1 er :

Association de loi 1901 «groove line» STATUTS. I-L association : Article 1 er : Association de loi 1901 «groove line» STATUTS I-L association : Article 1 er : Il est formé entre les adhérents aux présents statuts, une association, régie par la loi du 01/07/1901 et le décret du 16/08/1901

Plus en détail

Commune de SACHÉ Conseil Municipal du 28 octobre 2013

Commune de SACHÉ Conseil Municipal du 28 octobre 2013 DEPARTEMENT D INDRE ET LOIRE ---------- MAIRIE DE SACHÉ REGISTRE DES DÉLIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers : 15 En exercice 14 Présents 10 Votants 11 L an deux mille treize, et le 28

Plus en détail

Ordre du jour : Observation sur le Procès-verbal du 3 septembre 2015 : DU 1 er octobre 2015

Ordre du jour : Observation sur le Procès-verbal du 3 septembre 2015 : DU 1 er octobre 2015 DU 1 er octobre 2015 L an deux mille quinze, le premier octobre, à vingt heures trente, les membres du Conseil Municipal de la commune de SEPMES se sont réunis en séance ordinaire sous la présidence de

Plus en détail

Ville de Cerny Essonne

Ville de Cerny Essonne Ville de Cerny Essonne Procès-verbal du Conseil Municipal Séance du 23 mars 2006 L an deux mille six le 23 mars à 20 h 30, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni au lieu ordinaire de ses

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010.

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 Le Conseil Municipal s est réuni à la Mairie le mercredi 24 mars deux mil dix sous la présidence de Monsieur Gilles SALAÜN, Maire. Présents

Plus en détail

COMMUNE DE SERGY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 26 JUIN 2012

COMMUNE DE SERGY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 26 JUIN 2012 N 06/12 COMMUNE DE SERGY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 26 JUIN 2012 (Sous réserve d'approbation par le Conseil Municipal) Le Conseil Municipal s'est réuni le 26 juin 2012 à

Plus en détail

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE D une propriété appartenant à la ville de Vauréal située : 28 RUE DES LONGUES TERRES 95 490 VAUREAL AVIS D APPEL A CANDIDATURE I. OBJET La commune de Vauréal (95

Plus en détail

Elle peut également animer, gérer, administrer et représenter d autres structures de spectacles similaires ou apparentées.

Elle peut également animer, gérer, administrer et représenter d autres structures de spectacles similaires ou apparentées. Association loi 1901- Statuts type avec objet plus large ARTICLE 1 : CONSTITUTION Création Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901,

Plus en détail

COMMUNE DE LADINHAC COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 JUILLET 2015

COMMUNE DE LADINHAC COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 JUILLET 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 JUILLET 2015 Le conseil municipal de LADINHAC s est réuni le lundi 13 juillet 2015 à 20H30 à la mairie de LADINHAC sur la convocation de Monsieur Clément ROUET,

Plus en détail

1958 2008 50 ans déjà

1958 2008 50 ans déjà 1958 2008 50 ans déjà 1 Jusqu en 1942 le personnel des services municipaux de la ville de Rouen ne bénéficiait d aucun régime d assurances sociales. Ce n est que le 1 er mars 1942 que fut créé un régime

Plus en détail

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er janvier 2017. Le conseil après en avoir délibéré a fixé

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Etaient présents : Mme Alexandre, Mr Carlotti, Mr Champagnat, Mr Guinaudeau, Mme Janssen, Mr Joubert, Mme Pascal-Baujoin, Mme Picault, Mr Pidancier,

Plus en détail

COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 28 juin 2012 ----------------------------------------------

COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 28 juin 2012 ---------------------------------------------- COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 28 juin 2012 ---------------------------------------------- Sous la présidence de M. NICKLER Raymond, Maire Nombre de Conseillers

Plus en détail

Siège social : 12, rue Jacquemont 75017 Paris TITRE I. Dénomination, Objet, Siège

Siège social : 12, rue Jacquemont 75017 Paris TITRE I. Dénomination, Objet, Siège Statuts de l Association Françoise et Eugène MINKOWSKI pour la santé mentale des migrants Siège social : 12, rue Jacquemont 75017 Paris Article I Constitution, Dénomination TITRE I Dénomination, Objet,

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 Avril 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 Avril 2015 République Française Département du GARD Commune de MIALET Date de convocation : 31.03.2015 Membres : En exercice : 15 Présents : 13 Votants : 14 (13 pour les votes des comptes administratifs) PROCES VERBAL

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 21 janvier 2015

Compte-rendu du Conseil Municipal du 21 janvier 2015 Compte-rendu du Conseil Municipal du 21 janvier 2015 Etaient présents sous la présidence de Jean-Claude BILLOT, tous les conseillers : Yasmine BETHOUART, Christian CLAIRE, Annie EVRARD, Marius GOURGUECHON,

Plus en détail

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution.

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution. ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. STATUTS DE L ASSOCIATION Titre 1 Constitution. ARTICLE PREMIER : DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux

Plus en détail

Procès-verbal de la séance du Conseil Municipal de la Commune de Chouday en date du 9 avril 2013 à 19h 30

Procès-verbal de la séance du Conseil Municipal de la Commune de Chouday en date du 9 avril 2013 à 19h 30 Procès-verbal de la séance du Conseil Municipal de la Commune de Chouday en date du 9 avril 2013 à 19h 30 Présents - représentés : Mrs et Mmes BRANCHEREAU Carole, LANCEMENT Alain, BARDON Louis-Patrick,

Plus en détail

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 31 JANVIER 2011

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 31 JANVIER 2011 L an deux mille onze, le quatorze du mois de mars à dix-neuf heures, le Conseil Municipal, dûment convoqué par le Maire, s est réuni dans le lieu ordinaire des séances, sous la présidence de Monsieur Michel

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la Réunion du 31 JUILLET 2014.

COMPTE-RENDU de la Réunion du 31 JUILLET 2014. DEPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE DE CRAINCOURT COMPTE-RENDU de la Réunion du 31 JUILLET 2014. Étaient présents :, Mrs FISCHER Didier, BIZZARRI Pascal, JEANJEAN Lillian, HOFF Jean-Pierre, MATHIEU Dominique,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 25 SEPTEMBRE 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 25 SEPTEMBRE 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 25 SEPTEMBRE 2014 NOMBRE DE CONSEILLERS En exercice : 15 Présents : 11 Votants : 15 Le 25 septembre 2014, à 20h00, le Conseil Municipal de la commune de ST JOSEPH

Plus en détail

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 Direction Générale Finances et Gestion Pôle Contrôle de Gestion Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 S.E.M. NANTES-métropole GESTION EQUIPEMENTS (N.G.E.) - 1) Camping Val du Cens, salons Mauduit,

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION Séance du mardi 13 décembre 2011 à 9h00, présidée par Monsieur Christian BATY, Vice-Président DATE DE CONVOCATION 8 DECEMBRE 2011 NOMBRE

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 29 juillet 2014

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 29 juillet 2014 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 29 juillet 2014 L'an deux mil quatorze, le vingt-neuf juillet à 20 heures 30 minutes, Le conseil municipal de la Commune de Dolmayrac, dûment convoqué, s'est réuni

Plus en détail

Conseil Municipal du 29 novembre 2011 DÉLIBÉRATIONS

Conseil Municipal du 29 novembre 2011 DÉLIBÉRATIONS Conseil Municipal du 29 novembre 2011 DÉLIBÉRATIONS N d'ordre Objet 1 Travaux appartement au 1 er étage de la Mairie Remplacement chauffe eau salle de bain 2 Conseil Général des Yvelines Programme triennal

Plus en détail

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY»

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY» Date de la convocation : 3 avril 2015 Date d affichage : 3avril 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LINGREVILLE SÉANCE DU 14 AVRIL 2015 Présents : Jean-Benoît RAULT (maire), Daniel MARIE, Charlyne

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

DECIDE de retenir l entreprise A+ ESPACES VERTS de MAISONCELLES DU MAINE (Mayenne) pour un montant de 2553.08 TTC.

DECIDE de retenir l entreprise A+ ESPACES VERTS de MAISONCELLES DU MAINE (Mayenne) pour un montant de 2553.08 TTC. 2012-81) DEVIS ENTREPRISE A+ ESPACES VERTS AMENAGEMENT ESPACE ATSEM ECOLE MATERNELLE ET DEMOLITION BAC INTERIEUR Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal les devis relatif à l aménagement de l espace

Plus en détail

COMMUNE D ORNY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 08 avril 2013.

COMMUNE D ORNY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 08 avril 2013. Commune de ORNY 2013/49 COMMUNE D ORNY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 08 avril 2013. L an deux mil treize, le huit avril à 20h00 le Conseil Municipal s est réuni au nombre prescrit

Plus en détail

COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2015

COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2015 COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2015 Absentes excusées : E LAFANECHERE M FAURE 1. Approbation compte-rendu précédent conseil Approuvé à l unanimité. 2. Lecture de la charte de l élu local - Communication

Plus en détail

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION DCM n 88/2014 Nombre de Conseillers présents : 20 Nombre de Conseillers votants : 27 OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 Le Bureau de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 1 er décembre 2006 s est

Plus en détail

COMMUNE DE DUPPIGHEIM

COMMUNE DE DUPPIGHEIM Département du Bas-Rhin Arrondissement de MOLSHEIM COMMUNE DE DUPPIGHEIM EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers élus : 19 Conseillers en fonction : 19 Conseillers

Plus en détail

Séance du 04 juin 2010

Séance du 04 juin 2010 - 1 - Rédacteur : MF MOREAU Séance du 04 juin 2010 Le 04 juin 2010, le Conseil Municipal de VILLARS-ST-GEORGES s est réuni au lieu habituel de ses séances en salle de Mairie à 20H30, sous la présidence

Plus en détail

COMPTE RENDU SUCCINCT RELATIF A LA SEANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 24 FEVRIER 2004

COMPTE RENDU SUCCINCT RELATIF A LA SEANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 24 FEVRIER 2004 COMPTE RENDU SUCCINCT RELATIF A LA SEANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 24 FEVRIER 2004 Serv : D.G.S./AP/PN Préalablement à la tenue de la séance, les associations des parents d élèves FCPE

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 19 MAI 2015

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 19 MAI 2015 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 19 MAI 2015 Le 19 mai deux mille quinze, à 20 H 30, le Conseil Municipal de la commune de VILLECONIN, légalement convoqué, s est réuni au lieu ordinaire de ses séances

Plus en détail

Conseil Municipal du 19 mai 2015

Conseil Municipal du 19 mai 2015 Conseil Municipal du 19 mai 2015 Le dix-neuf mai deux mille quinze, à dix-huit heures trente, le conseil municipal, légalement convoqué, s est réuni à la mairie de Roncherolles- sur- le-vivier, sous la

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JUIN 2014

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JUIN 2014 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JUIN 2014 Date de convocation : 11 juin 2014 Date d affichage : 11 juin 2014 Nombre de membres : en exercice : 19 présents : 18 votants : 19 L an deux

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction des assemblées, et des affaires générales et juridiques Service Travaux des assemblées/courrier NM/SV ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis

Plus en détail

Conseil Municipal du 8 Février 2013

Conseil Municipal du 8 Février 2013 Conseil Municipal du 8 Février 2013 OBJET : REHABILITATION DU GITE D ETAPE COMMUNAL DU PASSAVOUS : Dévolution de Marché de Travaux du lot 3B Faïence Béton Ciré Monsieur le Maire expose que par lettre du

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 DECEMBRE 2005

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 DECEMBRE 2005 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 DECEMBRE 2005 L an deux mille cinq, le jeudi 15 décembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 9 décembre, s est réuni en ses lieux habituels

Plus en détail

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013.

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013. CONSEIL MUNICIPAL du 8 Février 2013 COMPTE RENDU SOMMAIRE 1. DEBAT DES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2013 En application des dispositions prévues aux articles 11 et 12 de la Loi d Orientation Territoriale de

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014 CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014 - tarifs municipaux - tarifs eau - tarifs assainissement collectif - tarifs assainissement non collectif - tarifs contrôle branchement assainissement collectif eaux

Plus en détail

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 Article 1 : Dénomination. Il est fondé, entre les personnes morales adhérentes aux présents statuts,

Plus en détail

DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE ROCHETAILLEE SUR SAONE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 JUIN 2000

DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE ROCHETAILLEE SUR SAONE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 JUIN 2000 DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE ROCHETAILLEE SUR SAONE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 JUIN 2000 Membres du conseil en exercice : 15 présents : 08 votants :10 L an deux mil, le 28 JUIN, à 20 heures

Plus en détail

ASSOCIATION CULTURELLE ARTS et LIENS Association loi 1901

ASSOCIATION CULTURELLE ARTS et LIENS Association loi 1901 ASSOCIATION CULTURELLE ARTS et LIENS Association loi 1901 ARTICLE 1 : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 1 er août

Plus en détail

SEANCE DU 10 JUILLET 2012

SEANCE DU 10 JUILLET 2012 SEANCE DU 10 JUILLET 2012 Convocation du 02 juillet 2012 L an deux mil douze le 10 juillet à 19h30, le Conseil Municipal s est réuni en séance ordinaire, à la Mairie, sous la Présidence de M. Philippe

Plus en détail

Considérant la régularité des opérations,

Considérant la régularité des opérations, SEANCE DU 14 FEVRIER 2011 L an DEUX MIL ONZE, le QUATORZE FEVRIER à 20 h, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni en séance publique à la Mairie sous la présidence de M. René REGNAULT, Maire,

Plus en détail

EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015

EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015 EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015 Le compte-rendu de la réunion précédente est lu et approuvé. Désignation des délégués à Evolis 23 Le Maire rappelle au Conseil Municipal que

Plus en détail

Mardi 15 décembre 2015

Mardi 15 décembre 2015 DEPARTEMENT de la MARNE ----------- ARRONDISSEMENT d EPERNAY ----- CANTON de SEZANNE-BRIE ET CHAMPAGNE -------- COMMUNE LES ESSARTS LE VICOMTE COMPTE-RENDU SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Mardi 15 décembre

Plus en détail

Sous la présidence de M. Roland SALLERIN, Maire. Secrétaire de séance : Monsieur Alain BISVAL.

Sous la présidence de M. Roland SALLERIN, Maire. Secrétaire de séance : Monsieur Alain BISVAL. RÉPUBLIQUE FRANCAISE DÉPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE de SAINT-HUBERT PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU 12 AVRIL 2013 L an deux mil treize, le douze avril à vingt heures, les membres du Conseil Municipal

Plus en détail

Commune de BAISIEUX DEPARTEMENT : NORD ARRONDISSEMENT : LILLE CANTON : LANNOY

Commune de BAISIEUX DEPARTEMENT : NORD ARRONDISSEMENT : LILLE CANTON : LANNOY N 2014-11-01 Patrimoine communal mise à disposition gratuite de la parcelle ZB n 32 à Lille Métropole Communauté Urbaine dans le cadre de sa compétence «valorisation du patrimoine naturel et paysager espace

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel 2 ème Section Département du Pas-de-Calais Budget primitif 2012 non voté N 2012-0097 Article L. 1612-2

Plus en détail

Compte-rendu de séance du Conseil municipal du mercredi 16 mai 2012

Compte-rendu de séance du Conseil municipal du mercredi 16 mai 2012 Compte-rendu de séance du Conseil municipal du mercredi 16 mai 2012 Le Conseil municipal, régulièrement convoqué, s est réuni en Mairie en séance publique, mercredi 16 mai 2012 à 21h sous la présidence

Plus en détail

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers : en exercice 11 L'an deux mil onze présents 08 le : 11 Juin à 18 h 30 votants 08 le Conseil Municipal

Plus en détail

SEANCE DU 10 avril 2015

SEANCE DU 10 avril 2015 SEANCE DU 10 avril 2015 Le Conseil Municipal de Berneuil en Bray dûment convoqué le 03 avril 2015 s est réuni en séance ordinaire le vendredi 10 avril 2015 à vingt heures trente sous la Présidence de Monsieur

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 02 MARS 2015

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 02 MARS 2015 République Française Département de la Gironde Commune de PORTETS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 02 MARS 2015 Membres en exercice : 19 Membres présents : 16 Membres votants :

Plus en détail

Compte-rendu de la séance du Conseil Municipal du 15 février 2013

Compte-rendu de la séance du Conseil Municipal du 15 février 2013 Compte-rendu de la séance du Conseil Municipal du 15 février 2013 Présents : Absents excusés : WEBER Michaël, PEIFER Fabien, LENHARD Antoine, SEIBERT Claude, RAUCH Gilbert, RAUCH Fabien, GUERBEUR Thierry,

Plus en détail

RÉUNION ORDINAIRE SÉANCE DU 25 OCTOBRE 2012

RÉUNION ORDINAIRE SÉANCE DU 25 OCTOBRE 2012 COMMUNE DE MORAND DÉPARTEMENT D'INDRE ET LOIRE RÉUNION ORDINAIRE SÉANCE DU 25 OCTOBRE 2012 Le 25 Octobre 2012, légalement convoqués, les membres du Conseil Municipal se sont réunis à 19 heures à la salle

Plus en détail

SEANCE DU 17 NOVEMBRE 2014

SEANCE DU 17 NOVEMBRE 2014 Président : M. GAVILLON SEANCE DU 17 NOVEMBRE 2014 Présents : Mme RAYNAUD, M. GUERIN, M. REVEL, Mmes VENET, CALLY, FOURNIER-BERGERON, PETIT, Mme MICHAUD, M. CURT, Ms ECOCHARD, PETITJEAN Excusé : Mmes MAYOUSSIER,

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT BAUZELY SEANCE DU MERCREDI 27 NOVEMBRE 2013

REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT BAUZELY SEANCE DU MERCREDI 27 NOVEMBRE 2013 REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT BAUZELY SEANCE DU MERCREDI 27 NOVEMBRE 2013 Date convocation : 15/11/13 L an deux mille treize et le mercredi vingt sept novembre

Plus en détail