COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE"

Transcription

1 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE 4, Rue Docteur Gourdin THURY-HARCOURT Réunion du Conseil Communautaire du 26 février 2014 Date de la Convocation : 14 février 2014 L'An Deux Mille Quatorze le 26 février à 20 Heures 00, le Conseil Communautaire légalement convoqué s'est réuni à la Salle Multi Activités de CLECY sous la convocation et la Présidence de Monsieur Paul CHANDELIER. ETAIENT PRESENTS : Madame Denise BOUIN, Monsieur Alain PUYOO, Monsieur Daniel SIMON, Monsieur Jacques LEGROS, Monsieur Roger BAILLIEUL, Monsieur Pierre MONY, Monsieur Jean SUARD, Monsieur Roger SURIRAY, Monsieur Renny PERRIN, Monsieur Michel LETRIBOT, Monsieur Michel BAR, Monsieur Michel VALLEE, Monsieur Michel HUARD, Monsieur Manuel RENARD, Monsieur Daniel MARGUERITE, Madame Bernadette MARGUERIE, Madame Laurence SERRURIER, Madame Annick LECOUSIN, Monsieur Marcel EUDES, Monsieur Jacques COLLIN, Madame Nathalie LEHERON, Monsieur Jean- Marc ERNATUS, Monsieur Guy LERICHE, Monsieur Serge BEAUNIEUX, Madame Annie BAILLIEUL, Monsieur Gérard LETOT, Monsieur Christian POUYADOUX, Monsieur Léonce MOTTIN, Monsieur Jean-Claude LECLERC, Monsieur Michel GALLET, Monsieur Daniel LEPOULTIER, Monsieur Guy ANNE, Madame Nicolle LETONDEUR, Monsieur Roger TENCE, Monsieur Jean-Luc GUIARD, Monsieur Gérard VALENTIN, Monsieur Patrice MEURDRA, Monsieur Serge DESCHAMPS, Monsieur Jacques BEZIADE, Monsieur Jean-Luc PARIS, Monsieur Antoine CASTILLON, Madame Catherine PAUL, Monsieur Louis CORBIERE, Monsieur André AUBIN, Monsieur Olivier GEULIN, Madame Madeleine REIGNER, Monsieur Didier LAUNAY, Monsieur Jean-Philippe MUZARD, Madame Claudine COURVAL, Madame Marie-Thérèse BOURDON, Monsieur André QUINDRY, Monsieur Guy LEBLANC, Monsieur Alain LIARD, Monsieur Michel HUBERT, Monsieur Paul CHANDELIER,, Monsieur Daniel GANDON, Monsieur Guy BIZET, Monsieur Michel DURAND, Monsieur Bernard SAUVAGE, Monsieur Jean VANRYCKEGHEM, Monsieur Gérard DELORME, Monsieur Sylvain MOREL, Monsieur Guy MEUDEC, Monsieur Christophe CARRANO, Monsieur Pierre BRISSET, Madame Annick ORIOT ABSENTS EXCUSES : Madame Christelle AUBRY, Monsieur Michel LEMUNIER, Monsieur Claude BOUILLET, Monsieur Philippe ANGUE, Monsieur Vincent PITEL, Monsieur Claude DUBOIS, Monsieur Pascal MARIE, Monsieur Gilles BUNEL, Madame Virginie CORBIN, Monsieur Claude WEBRE, Madame Janine KUC, Madame Maryse BELIN, Madame Delphine TASTEYRE, Monsieur Christian de COURSEULLES, Monsieur Louis QUIRIE, Monsieur Daniel MOREL, Madame Lydie LEROUXEL ABSENTS : Monsieur Gilbert PIGREE, délégué de Le Bô, Madame Paulette ROUSSEAU, Monsieur Théophile LECERF, Monsieur Thomas MAUNY, Monsieur Jérôme GAUMER, Monsieur Jean-Christophe LETAVERNIER, Monsieur Jérôme LELONG ***** 1

2 Monsieur CHANDELIER ouvre la séance et donne la parole à Monsieur BAR, Maire de Clécy, qui reçoit, avec son Conseil Municipal, le Conseil Communautaire dans la salle Multi Activités. Monsieur BAR souhaite la bienvenue aux délégués et souligne que c est avec plaisir qu il accueille le Conseil Communautaire de la Communauté de Communes. Pour cette réunion, la disposition de la salle a été revue et les tables ont été disposées différemment. C est le dernier Conseil Communautaire dans la disposition actuelle avec le nombre de 85 délégués. Il souhaite à tout le monde une bonne réunion. Monsieur COLLIN souhaite apporter des précisions sur la représentation des délégués communautaires car un certain nombre de personnes se pose encore des questions sur le nombre de délégués suppléants à élire : - Pour les communes de plus de habitants : Thury-Harcourt doit indiquer le nom de deux suppléants en plus de leurs délégués titulaires. Pour Clécy et St Rémy sur Orne, c est un suppléant supplémentaire. Ces suppléants sont des suppléants au même titre que des suppléants au Conseil Général, c est-à-dire qu ils ne siègeront qu en cas de décès ou de démission du délégué titulaire. - Pour les communes de moins de habitants : lorsqu elles ont deux délégués, il n y a pas de suppléant. Par contre, pour les communes qui n ont qu un délégué, il y a un suppléant qui aura le droit de vote en cas d absence du délégué titulaire. Pour ces communes, ce sera le Maire et son premier adjoint. Il sera indiqué dans le règlement intérieur que les délégués suppléants, dans les communes avec un seul délégué, pourront assister aux réunions afin de rester informés des décisions prises. Il est bien que la loi ait légalisé cette recommandation de bon nombre de communes. Monsieur CHANDELIER précise que c était une suggestion de Monsieur le Maire de Goupillières. C est une bonne chose et il faudra que cette organisation soit inscrite dans le règlement intérieur. Le Président remercie Monsieur BAR et toute son équipe pour leur accueil. Il tient à féliciter Monsieur BAR pour le rôle qu il joue au sein de la Communauté. Ce n était ni simple, ni évident. A l ordre du jour de cette réunion, il y a une décision qui va être prise sur un dossier qui a été géré d une main de maître par Monsieur BAR. Il s est livré vraiment à fond sur cette compétence Services à la Personne avec un objectif : le projet de santé sur l ensemble du territoire, et dans le cadre de ce projet, la réalisation d un Pôle de Santé Libéral et Ambulatoire. Un grand merci également pour le rôle important que joue Clécy en politique touristique en Suisse Normande. Le Tourisme, c est une activité économique à part entière, et c est à Clécy, Capitale de la Suisse Normande, que se joue l image de la Suisse Normande. Depuis le début de ce mandat, en matière de Tourisme, Clécy a fait énormément de choses. En particulier à la Commission du Tourisme au Conseil Général, dans le cadre des villages de caractère, Clécy présente très régulièrement des dossiers. Monsieur CHANDELIER tient à préciser de nouveau que c est la dernière séance du Conseil Communautaire : les délégués étaient au nombre de 85 et tout le monde disait que ce serait ingérable. A 85, un excellent travail a été réalisé, il n y a jamais eu de problème et il y a toujours eu un bon débat. Un bon esprit communautaire a été créé tout en gardant l entité de chaque village. C est un bon travail d équipe, quels que soient les secteurs. En premier lieu l économie, avec le maintien des emplois même dans ces années difficiles lorsqu on voit le nombre de réalisations qui ont été faites en Suisse Normande : - AD GENE OSI Santé - Clinique Vétérinaire - CER France - Inteva 2

3 Les grands patrons américains d Inteva ont été reçus à la Mairie de Thury-Harcourt (M. le Maire d Esson était absent pour des raisons de santé). Ces personnes ont été très satisfaites de notre accueil. C est très important pour le développement de cette société : ils pourront se rappeler de l accueil des élus de la Suisse Normande. Il faut féliciter les Vice-présidents qui, chacun dans la gestion de leur Commission, ont réalisé un travail de qualité : - Les déchets ménagers, avec Monsieur Jean SUARD : un travail très important sur le tri sélectif - Le Tourisme, avec Monsieur Michel BAR et Monsieur Jean VANRYCKEGHEM : l image de notre Suisse Normande est reconnue dans l ensemble de la Normandie avec des équipements qui coûtent cher, mais sans équipement comme le Centre Aquatique, l accueil du Tourisme ne serait pas ce qu il est. Il faut prendre pour preuve la famille Castillon qui est le symbole de ce développement touristique dans notre secteur. Elle a reçu le Trophée du Tourisme au titre de Il n y aura plus que 56 délégués. Beaucoup de maires et de conseillers municipaux vont arrêter, soit par l âge, soit par la fatigue. Il faut remercier ces personnes pour le travail accompli et leur dire combien nous avons apprécié leur travail, chacun selon ses ambitions et sa sensibilité. Secrétaires de séance : Monsieur COLLIN et Madame COURVAL acceptent d être secrétaires de séance. Monsieur BEAUNIEUX avertit l ensemble des délégués que la commune de Donnay est en devoir de mandater les sommes dues à la Communauté de Communes. Dans le journal, il est écrit que les finances de la commune de Donnay sont positives, alors que cette commune doit pour au titre des compensations, et pour 2013, Ce n est pas normal de ne pas obliger cette commune à payer ses dettes : si tout le monde en faisait autant, où en serait la trésorerie de la Communauté? Monsieur CHANDELIER : La Communauté de Communes a émis des titres et c est à la Trésorerie d assurer leur recouvrement. La procédure administrative suit son cours : le Préfet est avisé de ces problèmes. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 07 NOVEMBRE 2013 Le Compte Rendu de la réunion du Conseil Communautaire en date du 7 Novembre 2013 a été transmis aux délégués. Il est demandé aux membres présents s ils ont d éventuelles observations sur la rédaction de ce compte rendu. Ce compte rendu est adopté à l unanimité. DELIBERATION N COMPTE RENDU REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 07 NOVEMBRE 2013 COMPTES ADMINISTRATIFS 2013 Il est donné lecture des Comptes Administratifs 2013, qui ont été soumis à la Commission des Finances en date du 17 Février 2014, comptes en concordance avec les Comptes de Gestion élaborés par le Trésorier. 3

4 Ces Comptes de Gestion et ces Comptes Administratifs sont soumis au vote des délégués, budget par Budget. Monsieur TENCE donne la parole à Monsieur Serge MARIE. Budget Scolaire : Investissement : Dépenses Recettes Déficit d'investissement Reste à réaliser Dépenses Reste à réaliser Recettes Déficit d'investissement Fonctionnement : Dépenses Recettes Excédent de fonctionnement Déficit de clôture Participation du budget Général Madame BAILLIEUL : Il y a des travaux de prévus à l école d Esson depuis les vacances de la Toussaint. Ils auraient dû être faits aux vacances de Noël et les parents d élèves se demandent à quelle date ils vont être réalisés. Monsieur Sylvain MOREL : Nous attendions l entreprise de couverture et les travaux seront faits la première semaine des vacances, mais il a été constaté qu il fallait reprendre toutes les toitures. Monsieur TENCE : Au chapitre 23, il y a eu de réaliser sur ressources propres le financement de la fin des travaux de sanitaires de Clécy et de St Rémy sur Orne, et les travaux d Esson, soit une somme très importante qu il fallait couvrir par une participation du Budget Général. Au 1 er janvier 2012, ont été transféré pour le scolaire , et au bout de deux années, nous sommes déjà à pour deux raisons essentielles : 1) L augmentation du nombre d élèves avec trois ouvertures de classes sur Esson, Clécy et Trois Monts 2) La participation à l école privée pour En 2014, il y aura une première augmentation de la DGF de et en 2015, cette augmentation passera à par rapport à de dépassement par rapport au transfert. Le Compte Administratif et le Compte de Gestion sont soumis au vote des délégués qui les approuvent à l unanimité. Budget Ordures Ménagères : Investissement : Dépenses Recettes Excédent d investissement Fonctionnement : Dépenses Recettes

5 Excédent de clôture : Excédent de fonctionnement Madame BOUIN demande pourquoi pour le SMICTOM de la Bruyère la participation a été demandée à hauteur de de moins. Monsieur Serge MARIE : Le solde de a été versé début Le Compte Administratif et le Compte de Gestion sont soumis au vote des délégués qui les approuvent à l unanimité. Budget Zones d Activités Communautaires : Investissement : Dépenses Recettes Déficit d'investissement Reste à réaliser Dépenses Reste à réaliser Recettes Déficit d investissement Monsieur CHANDELIER : Au niveau de l investissement pour la Zone de la Panse, le Département a voté une somme de Monsieur TENCE : Cette subvention a été notifiée par le Département à la fin de l année Monsieur CHANDELIER : En 2013, il n y a eu que la Zone de la Panse d aidée dans l ensemble du Département. Un seul dossier de zone d activités, cela ne fait pas beaucoup. Les services techniques du Département devraient peut-être être plus réactifs. Ce n est pas comme cela que nous allons faire redécoller l économie. Monsieur TENCE : Les autres collectivités se sont mises dans l idée qu il n y avait pas d aide du Département. Il a vraiment fallu la ténacité de Paul CHANDELIER. Fonctionnement Recettes Excédent de fonctionnement Excédent de clôture Participation du Budget Général Le Compte Administratif et le Compte de Gestion sont soumis au vote des délégués qui les approuvent à l unanimité. Budget Industrie : Investissement : Dépenses Recettes Excédent d'investissement Reste à réaliser Dépenses

6 Reste à réaliser Recettes Excédent d'investissement Fonctionnement : Dépenses Recettes Excédent de fonctionnement Excédent de clôture Monsieur TENCE : Au Budget Industrie, il y a les trois chiffres du paiement par les vétérinaires, soit Madame BOUIN : Pour CER France, pourquoi n apparait pas la vente du terrain. Monsieur TENCE : C est en global de l opération dans les Le Compte Administratif et le Compte de Gestion sont soumis au vote des délégués qui les approuvent à l unanimité. Budget SPANC : Investissement : Dépenses Recettes Excédent d investissement Reste à réaliser dépenses Reste à réaliser recettes Excédent d investissement Fonctionnement : Dépenses Recettes Excédent de fonctionnement Excédent de clôture Monsieur LECLERC : La troisième tranche de demandes de subvention sera en Madame BOUIN : D un côté, il y a en reste à réaliser , et d un autre côté, Monsieur TENCE : Il faut lire , c est une erreur de frappe. Le Compte Administratif et le Compte de Gestion sont soumis au vote des délégués qui les approuvent à l unanimité. Budget Centre d Hébergement : Investissement : Dépenses Recettes Excédent d'investissement: Fonctionnement : Dépenses

7 Participation du Budget Général Recettes Déficit de fonctionnement Madame BAILLIEUL : Au compte de recette de fonctionnement article 74751, il été prévu et il n y a pas de recette en face. Monsieur TENCE : Le Déficit correspond à une perte de commande sur juillet et août. Il s agit d un groupe de loueurs qui n a pas eu son agrément. La Directrice l a appris trop tard et n a pas pu compenser cette perte de location. La participation du Budget Général prévue était de alors qu en réalité elle a été de Le Compte Administratif et le Compte de Gestion sont soumis au vote des délégués qui les approuvent à l unanimité. Budget Centre Aquatique : Investissement : Dépenses Recettes Déficit d'investissement Reste à réaliser dépenses Déficit Fonctionnement : Dépenses Recettes Excédent de fonctionnement Déficit de clôture Participation du budget général Monsieur TENCE : Au 70632, l objectif d entrées que le Conseil Communautaire avait prévu de a été réalisé puisque nous avons une recette de Il est important de le rappeler. Par contre, la participation du Budget Général prévue de n est que de Faut-il s en satisfaire? La Commission des Finances a demandé que l équipe travaille en profitant de la modification des rythmes scolaires pour la prochaine rentrée scolaire, d ouvrir à des activités payantes pour des écoles hors secteur, mais aussi pour des créneaux libres de prévoir des activités plus lucratives comme l aquagym. Madame BOUIN : Au 675, il y a une somme de qui n était pas prévue au Budget. Monsieur CHANDELIER : C est une sortie d actif qui correspond à la revente d un appareil de mise à l eau pour personnes handicapées. Deux appareils avaient été achetés, ce qui nous avait permis d avoir le «Label Handicap». Le Compte Administratif et le Compte de Gestion sont soumis au vote des délégués qui les approuvent à l unanimité. 7

8 Budget Général : Investissement : Dépenses Recettes Déficit d'investissement Reste à réaliser Dépenses Reste à réaliser Recettes Déficit d'investissement Fonctionnement Dépenses Recettes Excédent de fonctionnement Excédent de clôture Monsieur ERNATUS : Au compte 6554 SDEC la somme de n était pas prévue. Monsieur Serge MARIE : Cette somme aurait dû passer sur le budget ZAC. Madame LETONDEUR : Il y a un parking dans la Zone de la Panse où il n y a jamais de voitures. Monsieur TENCE : C est un parking de covoiturage, mais pour le moment, il n y a pas de signalétique. Les aménagements ont été subventionnés par le Département et la Région, soit une recette de Monsieur LECLERC : Les travaux viennent de se faire et il y aura des bornes d information. Monsieur TENCE soumet au vote les comptes administratifs 2013 et les comptes de gestion En l absence de Monsieur CHANDELIER, Président, l ensemble des comptes administratifs et des comptes de gestion sont adoptés à l unanimité. Il remercie le Trésorier Monsieur GONY, Madame Sylvie CHOLET et Madame Delphine DE GRAY pour l excellent travail réalisé à la préparation de ces comptes administratifs et au suivi comptable de l année DELIBERATION N COMPTES ADMINISTRATIFS 2013 Monsieur CHANDELIER : Merci à toute l équipe des permanents de la Communauté et du Syndicat Scolaire pour le déménagement des bureaux et du service technique. Merci à la presse pour le suivi de nos réunions et félicitations aux élus pour leur présence et leur travail au sein du Conseil Communautaire, du Bureau et des Commissions. ORIENTATIONS BUDGETAIRES PROPOSEES PAR LA COMMISSION DES FINANCES DU 17 FEVRIER 2014 Introduction par le Président : L année 2013 a été une année de concrétisation de gros projets : a) l aménagement de la zone de la Panse et de Beauvoir 8

9 b) en matière de services à la population, sur la zone de Beauvoir : la construction de la Maison des Services qui a été inaugurée le 31 Janvier 2014 et qui accueille depuis le 17 Février 2014 les services et l ensemble des personnels de la communauté et les services sociaux du Département a été une année d étude de la mise en place du Pôle de Santé Libéral et Ambulatoire, la recherche des financements et la négociation financière avec les professionnels de santé. c) en matière scolaire le projet principal a été le lancement de la construction du groupe scolaire à Cesny Bois Halbout dont le financement sera étalé sur 2014/2015 pour respecter notre capacité à emprunter En la matière la Communauté de communes devra notamment être attentive à l évolution des effectifs à scolariser et à la réforme du temps scolaire qui va passer à 4.5 jours/semaine En effet ces évolutions ne seront pas sans conséquences sur les dépenses que la Communauté de Communes devra supporter : équipements informatiques, entretien des bâtiments et autres améliorations des conditions d accueil des élèves dans nos sept groupes scolaires d) la Communauté de communes a également mené à terme la construction du bâtiment CERFRANCE sur la zone de Beauvoir et de la clinique vétérinaire sur celle de la Panse, ces deux opérations ont été réalisées par la CCSN mais financièrement supportées par les acquéreurs. La situation à fin 2013 du Budget Général : Section de fonctionnement Section d investissement Euros Euros Soit Euros Corrigé par les «restes à réaliser», le résultat est de Euros, sachant qu il est inscrit au budget Zone d activités une vente de terrain à réaliser dans la zone de la Panse à hauteur de Euros. Ce résultat ne fait pas apparaître une marge de manœuvre telle qu elle contredirait l appel à la prudence de notre percepteur dans son diagnostic récent : «Le niveau de la C.A.F. nette de remboursement des annuités d emprunts sera insuffisant au regard du volume d investissements prévus, et notamment pour le groupe scolaire de Cesny Bois Halbout et le PSLA (et même si sa réalisation doit être largement subventionnée et les annuités intégralement remboursées par les loyers et charges payées des professionnels de santé).» Il est indispensable de tendre vers l équilibre entre les dépenses et les recettes pour les deux sections budgétaires : a) en investissement : Maitriser les dépenses 1) Limiter les dépenses récurrentes (voirie et groupes scolaires), 2) Augmenter les ressources par des systèmes de fonds de concours des Communes pour des demandes particulières, 3) Avoir un recours maitrisé à l emprunt, 4) Du fait de la diminution des ressources, les opérations telles que celles réalisées en 2013 dans les groupes scolaires d Esson, de Clécy, et de St Rémy (à hauteur de

10 Euros) ne pourront plus être réalisées sur fonds propres mais planifiées en rapport avec notre capacité à emprunter, 5) Le financement du service urbanisme sera supporté en totalité par les Communes bénéficiaires au titre de la Taxe d aménagement et de la P.V.R. (Participation Voirie et Réseaux) sous forme conventionnelle en investissement b) en fonctionnement : 6) Reconduire la ligne de trésorerie et peut être l augmenter en la passant de Euros à du fait des nouvelles opérations, 7) réduire les dépenses du chapitre 11 au même titre que la consultation effectuée pour les assurances, il conviendra de faire des groupements d achat sur les consommables en vue de réduire les coûts, et par ailleurs lancer des travaux d isolation en régie afin de faire des économies d énergies, 8) maîtriser les dépenses du chapitre 12 pour cette année 2014, il ne devra y avoir aucune embauche nouvelle et pour le scolaire ne permettre aucun remplacement d agents en cas d absence de courte durée. Le seul recrutement envisagé en 2014 le sera au pôle urbanisme financé par les Communes sous forme conventionnelle Augmenter les ressources : -revoir la répartition du FPIC (Fond national de Péréquation des ressources Intercommunales et Communales) en faveur de la Communauté : en effet, du fait des nouvelles compétences, l augmentation du CIF (Coefficient d Intégration Fiscale) devra faire progresser les ressources du FPIC et de ce fait apporter une recette supplémentaire au profit de la Communauté de Communes pour couvrir les augmentations de charges liées à ces nouvelles compétences -si nécessaire, ne pas exclure un recours à la fiscalité -mais également envisager de réviser les attributions de compensation pour prendre en compte les récentes diminutions des ressources en provenance des entreprises : CFE (Cotisations Foncières des Entreprises) et CVAE (Cotisations sur Valeur Ajoutée des Entreprises) qui ont remplacé la Taxe Professionnelle Analyse financière : -sur le budget scolaire : La recette supplémentaire de DGF estimée à Euros en 2014 puis Euros à partir de 2015, devra permettre de financer l augmentation constante des effectifs et les améliorations à apporter pour avoir les mêmes qualités d accueil sur l ensemble du territoire communautaire : en effet, alors que le montant des compensations liées au scolaire au moment du transfert était de , les dépenses constatées en 2013 s élèvent à , soit une augmentation qui consomme la totalité du supplément de DGF attendu. Et même si l effet loi Peillon devra être supporté essentiellement par les syndicats locaux et le RPI de Clécy, il y aura lieu d augmenter les heures de travail des accompagnants dans les bus. 10

11 Par contre la modification des rythmes scolaires n aura aucun impact sur le temps de travail des ATSEM et des femmes de services puisque la durée de scolarité autrement répartie est toujours la même soit 24 Heures hebdo. Enfin, il faudra prendre en charge l annuité du nouvel emprunt du groupe scolaire de Cesny Bois Halbout à hauteur de à Euros. -sur le budget centre aquatique : Si on peut se féliciter que les recettes d entrées prévues aient été réalisées, il faudra par contre profiter de la modification des rythmes scolaires pour revoir pour la rentrée de septembre l accueil des scolaires et prévoir une nouvelle organisation qui permette d augmenter l accueil payant des écoles hors secteur et de proposer de nouvelles activités plus lucratives. La Commission des finances demande d étudier la baisse d un ou deux degrés la température ambiante des bassins du centre aquatique. -sur le budget du centre d hébergement du Traspy : La participation du budget général à hauteur de Euros pour équilibrer le budget en 2013 ne peut être qu exceptionnelle du fait du désistement d un groupe en juillet et août, et il convient que ce budget revienne à l équilibre. Il est nécessaire de mener une réflexion afin de revoir la gestion de ce centre d hébergement en n excluant pas d envisager d aller vers la location ou vers la délégation de service public, comme Thury-Harcourt vient de le faire pour son camping. -sur le budget tourisme : L O.T.S.N : Il faut profiter, cette année 2014, de l arrivée de la voie verte à Thury-Harcourt et du championnat du monde de Kayak-Polo (en même temps que la réouverture du camping de Thury-Harcourt) pour développer de nouveaux projets afin de donner un nouvel élan touristique à notre Suisse Normande. La Taxe de séjour : La recette liée à la taxe de séjour n est pas satisfaisante puisqu un bon nombre d hébergeurs ne verse pas cette taxe, il apparaît indispensable de fixer cette taxe au forfait. -sur le Budget Général : La Maison des Services : L installation dans la Maison des Services est effectuée, le regroupement de l ensemble des services doit permettre de mutualiser et au-delà d une réelle amélioration du service rendu à nos habitants et des conditions de travail des agents, elle devra permette de mieux maîtriser nos coûts de fonctionnement. Le développement durable et gestion de l eau : Continuer l étude sur les barrages afin qu une présentation de cette étude soit programmée dans le cadre d un Conseil Communautaire dans le courant du second semestre Cette opération est financée en quasi-totalité par des subventions. 11

12 Le matériel d entretien des sites et des chemins de randonnée : Le département a revu sa politique d entretien des chemins de randonnée et dès à présent aide les collectivités qui ont le Label Qualité et répondent à la Charte du Département en subventionnant au linéaire de chemin. Le montant de cette subvention pourrait être à hauteur de ce qui permettrait de prendre en charge l emprunt qui serait affecté à l investissement d un nouveau matériel d entretien. -sur le budget déchets ménagers : Le calcul de la redevance spéciale ne sera plus effectué par une société mais en régie par le personnel de la Communauté, ce qui va permettre d améliorer les recettes. Les bons résultats obtenus en matière de tri doivent être poursuivis et complétés par une étude qui viserait à diminuer le tonnage de déchets ménagers envoyé en centre d enfouissement : en lançant un nouveau programme de collecte qui pourrait aller vers des sacs transparents ou autre forme à étudier Monsieur LETOT : Où en-est la route touristique de la Vallée de l Orne? Monsieur CHANDELIER : Pour le moment, nous sommes sur le développement de la Voie Verte, qui ira d Ouistreham à la Rochelle en liaison avec la V43. Nous sommes également sur la valorisation touristique et pédagogique de la Vallée de l Orne avec des RIS et la signalisation. Monsieur HUARD : L année dernière, je n ai loué mes gîtes que deux semaines. Monsieur CHANDELIER : La moyenne en Suisse Normande est de quatorze semaines : très peu d hébergeurs jouent le jeu. Toutes ces orientations budgétaires seront chiffrées et inscrites dans le budget primitif qui sera soumis au vote de la nouvelle assemblée dans la deuxième quinzaine d avril, après l élection des délégués Communautaires. DELIBERATION N COMPTES ADMINISTRATIFS 2013 POLE DE SANTE LIBERAL ET AMBULATOIRE Afin de garantir la pérennité de l offre de soins sur le territoire de la CCSN, les professionnels de santé du territoire se sont rapprochés en vue de définir un projet médical de territoire et d envisager la création d un pôle de santé libéral et ambulatoire (PSLA). Cette démarche s inscrit dans une dynamique régionale et a reçu à ce titre le soutien de l ARS de Basse-Normandie et de l URPS. Les PSLA consistent à regrouper des professionnels de santé et le SESSAD autour d'un projet de santé et d'un projet professionnel. Il s agit d une organisation pluridisciplinaire de professionnels volontaires pour coordonner les soins sur un bassin de vie. Il peut regrouper des professionnels de santé, des établissements de santé et des acteurs des domaines médico-sociaux, au sens de l article L du code de la santé publique. 12

13 La CCSN s est engagée dans le projet initié par les professionnels de santé et a décidé la construction d un immeuble sur la commune de Thury-Harcourt destiné à accueillir les professionnels de santé du pôle. Après appels d offres, elle en a confié la maîtrise d ouvrage à la SHEMA, et la maitrise d œuvre est assurée par le cabinet Durand. Le permis de construire de l immeuble a été accordé à la CCSN le 18 septembre 2013 et la construction doit débuter à compter du 1 er avril Il s agit d ériger un immeuble au «2 rue Docteur Gourdin Thury-Harcourt», d une superficie plancher totale d environ m², édifié sur une parcelle de terrain d une surface totale de 2908 m², correspondant au lot D du lotissement de Beauvoir. a) Protocole d accord et baux Les parties se sont alors rapprochées aux fins de définir les conditions de prise à bail du futur immeuble. Un protocole d accord a été signé par les professionnels de santé en date du 25 Février 2014 et nous sommes en attente de la signature du SESSAD. Le loyer est fixé à 7 le m2 par mois pour les professionnels de santé et à 13 le m2 par mois pour le SESSAD. Les provisions de charges locatives des parties communes sont estimées à 2.10 par m2 par mois (valeur 2014) pour les deux parties. Monsieur CHANDELIER : Pour le moment, nous n avons pas de dentiste, mais je me suis permis de prendre contact auprès de la Mutualité Française. Ce n est pas évident mais nous avons des pistes. Madame BOUIN : Qu est-ce-que le SESSAD? Monsieur BAR : Cela veut dire Service d Education Spéciale et de Soins à Domicile. C est une structure qui est basée à St Rémy, qui travaille en lien avec l IME et qui s occupe de l accompagnement d enfants en difficulté. C est l antenne d une structure basée à Caen. Il y a des difficultés d accessibilité dans les locaux actuels qui devront être mis aux normes en Le SESSAD n est pas éligible aux aides et, de ce fait, le montant de loyer est différent. Monsieur CHANDELIER : Le Professeur NORMAND joue un rôle très important aux côtés de Dr GAUDIN en relation avec les spécialistes du CHU ou de la Clinique St Martin. Après en avoir délibéré, le Président est autorisé à signer les protocoles d accord et les baux qui en découleront. b) Bilan financier Après en avoir délibéré, le conseil communautaire approuve le bilan de l opération pour un montant de HT. Le plan de financement mis à jour est le suivant : - DETR (Tranche 1) (accordé) - DETR (Tranche 2) (sollicité) - FNADT (accordé) - Région (en cours d instruction) - Département (accordé) - Réserve parlementaire (accordé) de la part du Député Monsieur TOURRET - Emprunt (sollicité) 13

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE. 1) Approbation du Compte Rendu de la dernière réunion de Bureau

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE. 1) Approbation du Compte Rendu de la dernière réunion de Bureau COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE 15 rue de Condé 14220 THURY-HARCOURT Réunion du Bureau du 10 janvier 2014 Date de la Convocation : 23 décembre 2013 L An Deux Mille Quatorze le 10 janvier à

Plus en détail

***** Monsieur CHANDELIER ouvre la séance présente les excuses de Monsieur BIZET et de Madame KUC.

***** Monsieur CHANDELIER ouvre la séance présente les excuses de Monsieur BIZET et de Madame KUC. COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE 15, rue de Condé 14220 THURY-HARCOURT Réunion du Bureau du 14 Février 2013 Date de la Convocation : 04 Février 2013 L An Deux Mille Treize le 14 Février à 16

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE 15 rue de Condé 14220 THURY-HARCOURT Réunion du Bureau du 04 septembre 2013 Date de la Convocation : 21 août 2013 L An Deux Mille Treize le 04 Septembre à 14

Plus en détail

APPROBATION DU COMPTE RENDU DU 26 MAI 2014 CONTRATS PHOTOCOPIEURS POUR LES ECOLES ET LE CENTRE AQUATIQUE COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE

APPROBATION DU COMPTE RENDU DU 26 MAI 2014 CONTRATS PHOTOCOPIEURS POUR LES ECOLES ET LE CENTRE AQUATIQUE COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE 4, rue Docteur Gourdin 14220 THURY-HARCOURT Réunion de Bureau du 10 juillet 2014 Date de convocation : 02 juillet 2014 L An Deux Mille Quatorze le 10 juillet

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE 15, Rue de Condé 14220 THURY-HARCOURT Réunion du Conseil Communautaire du 30 Juin 2010 Date de la Convocation : 18 Juin 2010 L'An Deux Mille Dix le 30 Juin

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE 4 rue Docteur Gourdin 14220 THURY-HARCOURT Réunion de Bureau du 12 Mars 2014 Date de convocation : 3 Mars 2014 L An Deux Mille Quatorze le 12 mars à 17 H 00,

Plus en détail

Approbation compte rendu de la Réunion de Bureau du 10 Juillet 2014

Approbation compte rendu de la Réunion de Bureau du 10 Juillet 2014 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE 4, rue Docteur Gourdin 14220 THURY-HARCOURT Réunion de Bureau du 08 septembre 2014 Date de convocation : 22 août 2014 L an Deux Mille Quatorze le huit septembre

Plus en détail

Ville de Cerny Essonne

Ville de Cerny Essonne Ville de Cerny Essonne Procès-verbal du Conseil Municipal Séance du 23 mars 2006 L an deux mille six le 23 mars à 20 h 30, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni au lieu ordinaire de ses

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE 15, Rue de Condé 14220 THURY-HARCOURT Réunion du Conseil Communautaire du 24 Octobre 2011 Date de la Convocation : 12 Octobre 2011 L'An Deux Mille Onze le 24

Plus en détail

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY»

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY» Date de la convocation : 3 avril 2015 Date d affichage : 3avril 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LINGREVILLE SÉANCE DU 14 AVRIL 2015 Présents : Jean-Benoît RAULT (maire), Daniel MARIE, Charlyne

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

Sous la présidence de M. Roland SALLERIN, Maire. Secrétaire de séance : Monsieur Alain BISVAL.

Sous la présidence de M. Roland SALLERIN, Maire. Secrétaire de séance : Monsieur Alain BISVAL. RÉPUBLIQUE FRANCAISE DÉPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE de SAINT-HUBERT PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU 12 AVRIL 2013 L an deux mil treize, le douze avril à vingt heures, les membres du Conseil Municipal

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-JULIEN-MONTDENIS COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 13 MARS 2012

COMMUNE DE SAINT-JULIEN-MONTDENIS COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 13 MARS 2012 Membres présents : TOURNABIEN Marc, maire, LESIEUR Evelyne, RAVIER Marc, BOCHET Marcel, THIAFFEY Jean-François, CHOMAZ Josiane adjoints, BOIS Yves, BUFFAZ Bernadette, CHARVIN Denis, COLLOMBET Corinne,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010.

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 Le Conseil Municipal s est réuni à la Mairie le mercredi 24 mars deux mil dix sous la présidence de Monsieur Gilles SALAÜN, Maire. Présents

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion ordinaire du conseil municipal du 25 mars 2013

Compte-rendu de la réunion ordinaire du conseil municipal du 25 mars 2013 Compte-rendu de la réunion ordinaire du conseil municipal du 25 mars 2013 Membres présents : KUNTZMANN Philippe, HALTER Christian, MATHIEU Jean-Yves, MAECHEL Jean-Charles, KAES Jean-Philippe, GROSS Henri,

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 AVRIL 2014

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 AVRIL 2014 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 AVRIL 2014 Nombre de Membres : Afférents au Conseil Municipal : 15 / En exercice : 15 / Ayant pris part à la délibération ou représentés :

Plus en détail

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Département : Indre-et-Loire Arrondissement : CHINON Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Lignières de Touraine CONSEIL MUNICIPAL DU 19 AVRIL 2013 Par suite d'une convocation en date du 15

Plus en détail

MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015

MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015 MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015 Le Conseil Municipal s est réuni le mercredi 25 février 2015 à 20h30, sur convocation régulière et sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 21 FÉVRIER 2014

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 21 FÉVRIER 2014 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 21 FÉVRIER 2014 Etaient présents : Mmes BIGOT, VAUPRÉ, PASQUIER, SURTOUR MM. PANNIER, ROCHER, POUSSE, SIMON, GOUPY, FOURNIER, FLACHET, GARREAU,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014 L'an deux mille quatorze et le dix-huit mars à 20h30, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s'est réuni au nombre prescrit par

Plus en détail

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux»

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» Nantes, 19 juin 2014 1 Elaborer le budget de sa commune : Les fondamentaux

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 19 MAI 2015

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 19 MAI 2015 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 19 MAI 2015 Le 19 mai deux mille quinze, à 20 H 30, le Conseil Municipal de la commune de VILLECONIN, légalement convoqué, s est réuni au lieu ordinaire de ses séances

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Compte-rendu extrait du procès-verbal de la réunion du jeudi 21 mai 2015 à 18 heures 30. Grande salle du conseil

CONSEIL MUNICIPAL Compte-rendu extrait du procès-verbal de la réunion du jeudi 21 mai 2015 à 18 heures 30. Grande salle du conseil CONSEIL MUNICIPAL Compte-rendu extrait du procès-verbal de la réunion du jeudi 21 mai 2015 à 18 heures 30. Grande salle du conseil Conseillers en exercice : 15 Présents : 11 Votants : 11 Convocations du

Plus en détail

COMMUNE DE GOLFECH COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 20 Juin 2014

COMMUNE DE GOLFECH COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 20 Juin 2014 COMMUNE DE GOLFECH COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 20 Juin 2014 L an deux mille quatorze, le vingt juin, à dix-sept heures, le conseil municipal de la commune de Golfech, régulièrement

Plus en détail

Conseil municipal de VERMENTON Séance publique du 31 mars 2004

Conseil municipal de VERMENTON Séance publique du 31 mars 2004 Conseil municipal de VERMENTON Séance publique du 31 mars 2004 Le 31 mars 2004, le Conseil Municipal de la Commune de VERMENTON, sur une convocation du 23 mars 2004, s est réuni en session ordinaire, à

Plus en détail

DECISIONS MODIFICATIVES AU BUDGET 2014

DECISIONS MODIFICATIVES AU BUDGET 2014 COMMUNE DE FOURNEVILLE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 Juin 2014 L an deux mille quatorze, le 20 Juin 2014 à 20 H 30, le Conseil Municipal de FOURNEVILLE, régulièrement convoqué, s est réuni sous la

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014

CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014 CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014 Le premier mars deux mille quatorze, à neuf heures trente, le Conseil Municipal légalement convoqué, s est réuni à la Mairie en séance publique sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 L an deux mille quatorze et le vingt-trois avril à vingt heures trente, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s est réuni

Plus en détail

Etaient présents : MM. BONICI Claude, CIURKO Romain, MORIN François Mmes CARMINATI Christine, GUYOT Maryline, LUDOT Valérie, NIORTHE Jacqueline

Etaient présents : MM. BONICI Claude, CIURKO Romain, MORIN François Mmes CARMINATI Christine, GUYOT Maryline, LUDOT Valérie, NIORTHE Jacqueline COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 avril 2013 MAIRIE DE POIGNY L an deux mille treize, le dix avril à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal légalement convoqué s est réuni à la

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Etaient présents : Mme Alexandre, Mr Carlotti, Mr Champagnat, Mr Guinaudeau, Mme Janssen, Mr Joubert, Mme Pascal-Baujoin, Mme Picault, Mr Pidancier,

Plus en détail

SEANCE PUBLIQUE DU 10 MARS 2014

SEANCE PUBLIQUE DU 10 MARS 2014 Page 1 sur 7 SEANCE PUBLIQUE DU 10 MARS 2014 L an Deux mille quatorze, le dix mars, à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni à la Mairie, sous la présidence

Plus en détail

Extrait du registre des délibérations Séance du 17 Mars 2014

Extrait du registre des délibérations Séance du 17 Mars 2014 République Française Département Ille et Vilaine Commune de Commune de Saint Jean Sur Vilaine Extrait du registre des délibérations Séance du 17 Mars 2014 L an 2014 et le 17 Mars à 20 heures, le Conseil

Plus en détail

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche Audit de début de mandat Commune de Saint-Nom la Bretèche Analyse de la situation financière à fin 2013 Septembre 2014 CALIA Conseil Siège 24 rue Michal 75013 PARIS Antenne de Lyon Tour Part Dieu 129 Rue

Plus en détail

SEANCE DU 26 MARS 2009

SEANCE DU 26 MARS 2009 SEANCE DU 26 MARS 2009 Le vingt six mars deux mil neuf, à dix huit heures trente minutes, les Membres du Conseil Municipal, légalement convoqués se sont réunis en séance publique à la Mairie sous la présidence

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ESSONNE 2010/034 DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL CANTON DE EPINAY S/ SENART MAIRIE DE BOUSSY-SAINT-ANTOINE

DEPARTEMENT DE L ESSONNE 2010/034 DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL CANTON DE EPINAY S/ SENART MAIRIE DE BOUSSY-SAINT-ANTOINE 2010/034 PRESENTS : 21 VOTANTS : 24 AMMAR CEAUX BEGASSAT Mesdames OTTIN DELPIAS OBJET : Reprise anticipée du résultat 2009 Monsieur PERRIMOND L instruction comptable M14 prévoit que les résultats de l

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 9 MARS 2010

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 9 MARS 2010 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 9 MARS 2010 L'an deux mil dix, le NEUF MARS à 20 heures 30, Le conseil municipal de la Commune de Dolmayrac, dûment convoqué, s'est réuni en session ordinaire à la Mairie,

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT JULIEN DES LANDES Département de la VENDEE Conseil Municipal du jeudi19 février 2015 Procès verbal

COMMUNE DE SAINT JULIEN DES LANDES Département de la VENDEE Conseil Municipal du jeudi19 février 2015 Procès verbal COMMUNE DE SAINT JULIEN DES LANDES Département de la VENDEE Conseil Municipal du jeudi19 février 2015 Procès verbal Nombre de conseillers : Date de la convocation : en exercice : 15 13 février 2015 L'an

Plus en détail

Compte-rendu de séance

Compte-rendu de séance Conseil communautaire du jeudi 19 mars 2015 Compte-rendu de séance Sous la Présidence de Denis GUILLERMARD, Présents : MMES MRS ANGELINO. BELLEMIN. BEZAT. COURTOIS. COUTAZ. FAVREAU. GIRARD. GROS. GUILLERMARD.

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015 L an deux mille quinze, le mercredi vingt-quatre juin à 20 H 30, le Conseil Municipal de MAISSE s est réuni en Mairie en séance ordinaire sous la Présidence

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 Le Bureau de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 1 er décembre 2006 s est

Plus en détail

Considérant la régularité des opérations,

Considérant la régularité des opérations, SEANCE DU 14 FEVRIER 2011 L an DEUX MIL ONZE, le QUATORZE FEVRIER à 20 h, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni en séance publique à la Mairie sous la présidence de M. René REGNAULT, Maire,

Plus en détail

Procès-verbal du Conseil Municipal du 18 mars 2013

Procès-verbal du Conseil Municipal du 18 mars 2013 MAIRIE DE BOURDEILLES Dordogne 24310 BOURDEILLES Tél. 05 53 03 73 13 Fax. 05 53 54 56 27 Procès-verbal du Conseil Municipal du 18 mars 2013 Etaient présents : M. CHABREYROU Olivier, M. REVIDAT Francis,

Plus en détail

DEPARTEMENT DU CALVADOS COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE TILLY-SUR-SEULLES

DEPARTEMENT DU CALVADOS COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE TILLY-SUR-SEULLES DEPARTEMENT DU CALVADOS COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE TILLY-SUR-SEULLES N 9/2012 SEANCE du 25 OCTOBRE 2012 Date de convocation : 16 octobre 2012 Date d affichage : 17 octobre 2012

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015 République Française Département du Gard Commune de CORBES PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015 L an deux mille quinze le quatorze avril, le conseil municipal dument convoqué s est

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 L an deux mille quatorze, le jeudi 18 décembre à dix-neuf heures, le Conseil Municipal de Messigny-et-Vantoux, s est réuni au lieu ordinaire de ses séances, sous la

Plus en détail

PROCÈS VERBAL DE LA RÉUNION DE BUREAU. DU 24 août 2010

PROCÈS VERBAL DE LA RÉUNION DE BUREAU. DU 24 août 2010 - 1 - PROCÈS VERBAL DE LA RÉUNION DE BUREAU DU 24 août 2010 L an deux mille dix, le 24 août Le Bureau de la Communauté de Communes étant assemblé en session ordinaire, au lieu de ses séances, après convocation

Plus en détail

Compte rendu du Comité Syndical du 24 Février 2010 Centre Socioculturel de Clermont

Compte rendu du Comité Syndical du 24 Février 2010 Centre Socioculturel de Clermont du 24 Février 2010 Le quorum n ayant pas été atteint à la réunion du 17 février 2010, le comité syndical s est réuni une seconde fois le 24 février 2010 sous la présidence de Monsieur CABADET. Monsieur

Plus en détail

*************** Recettes d investissement

*************** Recettes d investissement Mairie de Cauffry 123 Route de Mouy 60290 CAUFFRY DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL du 26 Novembre 2012 N 2012 4 L an deux mil douze, le vingt-six novembre, à dix-huit heures trente, les membres du Conseil

Plus en détail

Conseil Syndical du 8 mars 2012

Conseil Syndical du 8 mars 2012 Syndicat Mixte du Pré-Bocage 14260 Aunay sur Odon Conseil Syndical du 8 mars 2012 Etaient présents : HAURET Christian, BERNARD Claude (remplace Pierre SALLIOT), BISSON François, BONNEVALLE Marcel, CAER

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 MARS 2013

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 MARS 2013 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 MARS 2013 PRESENTS : Pierre MUEL, Maire, Jacky MERY, Jacqueline LEGAY, Michel SCHNEIDER Adjoints, Damien JASPARD, Pierre MAUCOURT, Nathalie SIEFERT-BERTRAND,

Plus en détail

SÉANCE DU MARDI 14 AVRIL 2015

SÉANCE DU MARDI 14 AVRIL 2015 SÉANCE DU MARDI 14 AVRIL 2015 L'an deux mil quinze, le 14 avril, à 18 h 30, le Conseil municipal de la Commune de Ste Céronne-lès- Mortagne s'est réuni en séance publique à la Mairie, sous la présidence

Plus en détail

COMPTE RENDU Comité Syndical du 10 décembre 2013

COMPTE RENDU Comité Syndical du 10 décembre 2013 COMPTE RENDU Comité Syndical du 10 décembre 2013 Le 10 décembre 2013 à 18 heures 30, les membres du Comité Syndical - légalement convoqués le 26 novembre 2013 - se sont réunis en séance publique sur la

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 Avril 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 Avril 2015 République Française Département du GARD Commune de MIALET Date de convocation : 31.03.2015 Membres : En exercice : 15 Présents : 13 Votants : 14 (13 pour les votes des comptes administratifs) PROCES VERBAL

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Du Mardi 7 avril 2015 à 20 Heures

CONSEIL MUNICIPAL Du Mardi 7 avril 2015 à 20 Heures CONSEIL MUNICIPAL Du Mardi 7 avril 2015 à 20 Heures L'an deux mil quinze et le 7 avril le conseil municipal de cette commune régulièrement convoqué, s'est réuni au nombre prescrit par la loi, dans le lieu

Plus en détail

******* Il est demandé aux délégués s ils ont des observations sur la rédaction du compte rendu de bureau de la dernière réunion

******* Il est demandé aux délégués s ils ont des observations sur la rédaction du compte rendu de bureau de la dernière réunion COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE 15, rue de Condé 14220 THURY-HARCOURT Réunion de Bureau du : 09 Février 2012 Date de la Convocation : 1 er Février 2012 L'An Deux Mille Douze le 09 Février

Plus en détail

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ;

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE SEANCE du 8 juillet 2008 AVIS n 08.CB.08 COMMUNE d ARGILLY Budget principal, budget annexe de la section d ANTILLY (Département de la Côte-d'Or) BUDGET PRIMITIF

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 29 juillet 2014

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 29 juillet 2014 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 29 juillet 2014 L'an deux mil quatorze, le vingt-neuf juillet à 20 heures 30 minutes, Le conseil municipal de la Commune de Dolmayrac, dûment convoqué, s'est réuni

Plus en détail

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES Conseillers élus : 19 Conseillers en fonction : 19 Conseillers présents : 17 Date de convocation : 6 février 2015 Extrait du procès-verbal

Plus en détail

SEANCE DU 10 JUILLET 2012

SEANCE DU 10 JUILLET 2012 SEANCE DU 10 JUILLET 2012 Convocation du 02 juillet 2012 L an deux mil douze le 10 juillet à 19h30, le Conseil Municipal s est réuni en séance ordinaire, à la Mairie, sous la Présidence de M. Philippe

Plus en détail

Conseil municipal du 29 avril 2011

Conseil municipal du 29 avril 2011 Conseil municipal du 29 avril 2011 L An Deux Mille onze et le 29 avril à 20 H. 30, Le Conseil Municipal s est réuni, sur la convocation et sous la présidence de Monsieur Jean- Paul AGERON, Maire, dans

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 27 mars 2015

Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 27 mars 2015 Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 27 mars 2015 1. Etat de présence L an deux mille quinze, le vingt-sept mars, à 20 heures, le Conseil Municipal de la Commune de Cellieu, dûment convoqué,

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA C.C.L.V.D. Séance du 13 mai 2014

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA C.C.L.V.D. Séance du 13 mai 2014 Communauté de Communes Le village 04290 SALIGNAC Tél. 04.92.34.46.75 Fax. 04.92.32.69.86 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA C.C.L.V.D. Séance du 13 mai 2014 Étaient présents : Pour

Plus en détail

COMMUNE DE CHEFFES PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 4 Juillet 2012

COMMUNE DE CHEFFES PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 4 Juillet 2012 COMMUNE DE PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 4 Juillet 2012 Sont présents : Est absent et excusé : Pouvoir : ANCELLE Christian, BLONDET Jacques, LE BERRE Jean, LE SOLLIEC Stéphane, CHOISY

Plus en détail

Réunion du 11 avril 2013

Réunion du 11 avril 2013 1 Date de convocation : 03 avril 2013 Réunion du 11 avril 2013 Le 11 avril 2013, à 20 heures 30, le Conseil Municipal légalement convoqué s est réuni à la Mairie de Gaillefontaine sous la Présidence de

Plus en détail

******* Le Président ouvre la séance et remercie les Membres du Bureau pour leur présence.

******* Le Président ouvre la séance et remercie les Membres du Bureau pour leur présence. COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SUISSE NORMANDE 15, rue de Condé 14220 THURY-HARCOURT Réunion de Bureau du 20 Mai 2010 Date de la Convocation : 11 Mai 2010 L'An Deux Mille Dix le 20 Mai à 10 H 30, le Bureau

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU JEUDI 06 MARS 2014

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU JEUDI 06 MARS 2014 COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU JEUDI 06 MARS 2014 Convocation en date du 27/02/2014 ORDRE DU JOUR ASSAINISSEMENT ZONE ARTISANALE Vote du Compte de gestion et du Compte Administratif 2013 COMMUNE Vote des

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D URBEIS

CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D URBEIS Département Du Bas-Rhin Arrondissement De Sélestat-Erstein Nombre de Conseillers Elus : 11 -------- Conseillers en fonction : 11 -------- Conseillers présents : 09 CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D URBEIS

Plus en détail

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire.

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire. STATUTS ARTICLE 1- TITRE de l ASSOCIATION Il est fondé entre les adhérents, actuels et futurs, aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 02 OCTOBRE 2014

COMPTE RENDU REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 02 OCTOBRE 2014 COMPTE RENDU REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 02 OCTOBRE 2014 L an deux mille quatorze, le Deux Octobre à vingt heures, le Conseil Municipal de la Commune de Saint Symphorien Sous Chomérac s est réuni,

Plus en détail

Séance ordinaire du 26 juin 2014. Après que Monsieur le Président a quitté la séance,

Séance ordinaire du 26 juin 2014. Après que Monsieur le Président a quitté la séance, Séance ordinaire du 26 juin 2014 Nombre de Conseillers en exercice : 16 Présents : 9 Représenté : 3 Votants : 12 Absents : 4 L an deux mille quatorze, le vingt-six juin à 18 h 30, légalement convoqué,

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013 CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013 EN EXERCICE 14 Présents 11 Absents 03 Votants 12 Le seize octobre deux mille treize à vingt heures trente, le Conseil Communautaire de la Communauté de Commune

Plus en détail

2 ) APPROBATION DU COMPTE DE GESTION DU TRESORIER ET DU COMPTE ADMINISTRATIF 2008

2 ) APPROBATION DU COMPTE DE GESTION DU TRESORIER ET DU COMPTE ADMINISTRATIF 2008 SEANCE DU 13 MARS 2009 L an deux mille neuf, le treize mars, à 20 h 45, le Conseil Municipal légalement convoqué s est réuni à la mairie sous la présidence de Christine DUBOIS Maire. PRESENTS Mesdames

Plus en détail

Avis afférent au projet de décret relatif aux comptes du syndicat des copropriétaires

Avis afférent au projet de décret relatif aux comptes du syndicat des copropriétaires CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Avis n 2002-17 du 22 octobre 2002 Avis afférent au projet de décret relatif aux comptes du syndicat des copropriétaires Le Conseil national de la comptabilité a été

Plus en détail

Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement. Epargne brute = épargne de gestion intérêts de le dette

Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement. Epargne brute = épargne de gestion intérêts de le dette LES PRINCIPAUX SOLDES INTERMEDIAIRES 1-Epargne de gestion : Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement Il s agit de l excédent de recettes réelles de fonctionnement sur les

Plus en détail

1. AIDE MUNICIPALE POUR LE RAVALEMENT DE FAÇADE M. MYRIAM MICHEL 2. CREATION D UN POSTE D ADJOINT TECHNIQUE AGENT POLYVALENT

1. AIDE MUNICIPALE POUR LE RAVALEMENT DE FAÇADE M. MYRIAM MICHEL 2. CREATION D UN POSTE D ADJOINT TECHNIQUE AGENT POLYVALENT COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 JUIN 2014 L'an deux mille quatorze, le vingt juin, à 19 H 00, le Conseil Municipal de la Commune de Jarnac, dûment convoqué le 13 juin 2014, s'est

Plus en détail

3- DECISION MODIFICATIVE N 4 DU BUDGET PRINCIPAL 2014 (délibération n 2015-02)

3- DECISION MODIFICATIVE N 4 DU BUDGET PRINCIPAL 2014 (délibération n 2015-02) RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PÉAULT Compte- rendu du 20 janvier 2015 Date de la convocation : 15 janvier 2015. PRÉSENTS : Mme Lisiane Moreau, M. Gérard Commarieu, Mme Roselyne Le Du, MM. Thibaud Renaudeau,

Plus en détail

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL 1. Le budget communal est l acte fondamental de la gestion municipale car il détermine chaque année l ensemble des actions qui seront entreprises.

Plus en détail

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales STATUTS OBJET SIEGE SOCIAL DUREE ARTICLE 1 Dénomination Il est fondé une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Excusés : MM ROUGON Raymond, BERNARD Eric, ISOARD Christian, Françoise (Supplée par Mr BAYLE Roland), PIOT Richard.

Excusés : MM ROUGON Raymond, BERNARD Eric, ISOARD Christian, Françoise (Supplée par Mr BAYLE Roland), PIOT Richard. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 30 AVRIL 2011 Le Trente Avril 2011 à 10 H 00, le Conseil Communautaire du Pays de Seyne régulièrement convoqué, s est réuni au siège de la CCPS, sous

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 26 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 26 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 26 novembre 2012 L an deux mil douze, le vingt-six novembre à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal de la commune de Vasselin, légalement

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 L an deux mille treize, le cinq décembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint Pierre Quiberon (Morbihan) dûment convoqué, s

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2014

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2014 57 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2014 Le Conseil Municipal de la Commune de MALLEMOISSON convoqué le 27 mai 2014, s est réuni le lundi 2 juin 2014 sous la présidence de Mme MARTIN Emmanuelle,

Plus en détail

COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 27 Février 2015 ----------------------------------------------------

COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 27 Février 2015 ---------------------------------------------------- COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 27 Février 2015 ---------------------------------------------------- Sous la présidence de M. NICKLER Raymond, Maire Nombre

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 22 AVRIL 2010 PROCÈS - VERBAL AFFICHÉ LE 27 AVRIL 2010

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 22 AVRIL 2010 PROCÈS - VERBAL AFFICHÉ LE 27 AVRIL 2010 RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 22 AVRIL 2010 PROCÈS - VERBAL AFFICHÉ LE 27 AVRIL 2010 Le Conseil Municipal de la Commune de Condé-sur-Vire, convoqué le 20 avril 2010, s'est réuni au lieu ordinaire de ses

Plus en détail

Procès-verbal de l Assemblée Communale ordinaire du 30 avril 2014 À l Abri de protection civile à Ecublens à 20h00

Procès-verbal de l Assemblée Communale ordinaire du 30 avril 2014 À l Abri de protection civile à Ecublens à 20h00 Procès-verbal de l Assemblée Communale ordinaire du 30 avril 2014 À l Abri de protection civile à Ecublens à 20h00 L Assemblée Communale a été convoquée par une insertion dans la Feuille Officielle du

Plus en détail

SÉANCE DU 14 AVRIL 2015

SÉANCE DU 14 AVRIL 2015 SÉANCE DU 14 AVRIL 2015 L an deux mil quinze, le quatorze avril à 21h00, le Conseil Municipal de la Commune de LAPOUYADE dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire, à la Mairie, sous la Présidence

Plus en détail

PROCÈS VERBAL. De la réunion du Conseil Municipal Du 12 novembre 2014. PRESENTS : MM. André BOISBOUVIER, Bernard MOULLÉ, Régis

PROCÈS VERBAL. De la réunion du Conseil Municipal Du 12 novembre 2014. PRESENTS : MM. André BOISBOUVIER, Bernard MOULLÉ, Régis COMMUNE DE STE GEMMES LE ROBERT Nombre de membres dont le conseil municipal est composé : 14 Nombre de conseillers en exercice : 14 Nombre de conseillers qui assistaient à la séance : 12 PROCÈS VERBAL

Plus en détail

BUREAU COMMUNAUTAIRE

BUREAU COMMUNAUTAIRE BUREAU COMMUNAUTAIRE LUNDI 31 AOÛT 2015 18 H 15 LE CHEYLARD SOMMAIRE 1. Tourisme : A. Demande de subvention Contrat PISTE : Etude stratégique Tourisme B. Demande de subvention Contrat PISTE : Marathon

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble BUDGET PRIMITIF 2014 Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble 2 Dans le cadre de la continuité de certains dossiers, le budget primitif 2014 ne contiendra aucune action nouvelle engageant

Plus en détail

Compte-rendu de la séance du Comité Syndical du16 juin 2008 sous la présidence de Xavier FORTINON, 1 er Vice-président de l ALPI.

Compte-rendu de la séance du Comité Syndical du16 juin 2008 sous la présidence de Xavier FORTINON, 1 er Vice-président de l ALPI. Compte-rendu de la séance du Comité Syndical du16 juin 2008 sous la présidence de Xavier FORTINON, 1 er Vice-président de l ALPI. Membres présents : Pour la représentation du Conseil Général des Landes

Plus en détail

PROCES VERBAL SOMMAIRE

PROCES VERBAL SOMMAIRE PROCES VERBAL SOMMAIRE L'an deux mille sept, le lundi 24 septembre à 19 heures, le Conseil de la Communauté de communes des deux Rives de la Seine, légalement convoqué, s'est réuni en son siège, en séance

Plus en détail

REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 8 avril 2011 L'an deux mille onze à 19 heures : Le conseil municipal de la Commune, régulièrement convoqué, s'est réuni au nombre prescrit par

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2015 PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2015 Les membres du Conseil municipal se sont réunis le jeudi 26 mars 2015, salle de la mairie, sous la présidence de Monsieur André RAULT, Maire,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU COMITE SYNDICAL DU SIVOM DES SAISIES DU lundi 29 mars 2010

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU COMITE SYNDICAL DU SIVOM DES SAISIES DU lundi 29 mars 2010 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU COMITE SYNDICAL DU SIVOM DES SAISIES DU lundi 29 mars 2010 Etaient présents : Madame Mireille GIORIA Présidente -, Messieurs Emmanuel HUGUET et Jean-Pierre SPECIA Vice-Présidents,

Plus en détail

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 Article 1 : Dénomination. Il est fondé, entre les personnes morales adhérentes aux présents statuts,

Plus en détail

COMMUNE DE CHEFFES PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 28 mars 2012

COMMUNE DE CHEFFES PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 28 mars 2012 COMMUNE DE PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 28 mars 2012 Sont présents : Sont absents et excusés : Pouvoir : ANCELLE Christian, BLONDET Jacques, LE BERRE Jean, LE SOLLIEC Stéphane, CHOISY

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal de la commune de Lignan de Bordeaux Séance du 17 septembre 2015

Compte-rendu du Conseil Municipal de la commune de Lignan de Bordeaux Séance du 17 septembre 2015 Canton de Créon Commune de Lignan de Bordeaux Session ordinaire Convocation 08/09/2015 Conseillers : En exercice 15 Présents 14 Votants 15 Compte-rendu du Conseil Municipal de la commune de Lignan de Bordeaux

Plus en détail