IT-Outsourcing, revue des principaux concepts

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IT-Outsourcing, revue des principaux concepts"

Transcription

1 IT-Outsourcing, revue des principaux concepts Standarmedia AFNOR/DTEC/CLB -OT

2 IT OUTSOURCING DÉFINITIONS DE L OUTSOURCING Externalisation/outsourcing Définition d IT outsourcing ou externalisation de fonctions informatiques (TIC) Gouvernance et outsourcing En bref LE MARCHÉ Les services de l' IT-Outsourcing (externalisation des TIC) Les principaux prestataires de l IT-Outsourcing : le club des six Exemples de prestataires/clients/prestations associées Le marché français Le marché américain Situation au plan mondial RISQUES ET AVANTAGES DE L IT-OUTSOURCING Risques Avantages Cinq points-clé pour réussir son externalisation CONCLUSION ANNEXES Définitions alternatives, complémentaires ou contradictoires Le marché US-américain France : études rapports communiqués de presse, ouvrages et normes AFNOR, etc Mini Glossaire de l Outsourcing :...13 AFNOR/DTEC/CLB -OT 2/14

3 IT OUTSOURCING 1. Définitions de l outsourcing 1.1. Externalisation/outsourcing Outsourcing : attention, définitions non stabilisées! Les définitions de l outsourcing sont multiples, de type ouvert (admettant diverses interprétations) ou plus restrictives. Une étude de la KU Leuven 1, recense pas moins de 11 définitions de l externalisation. Elle définit également plus de 20 types d outsourcing indépendamment du secteur d activité (outsourcing total, sélectif, transactionnel, value added etc.). Pour la présente étude nous avons retenu les définitions les plus courantes et les plus explicites, en tenant compte de la terminologie AFNOR, de celle utilisée par certains consortiums (EOA, IAOP) et dans des sites web de rérérence Externalisation : essai de définition L'externalisation, aussi appelée outsourcing, se situe à un niveau général puisqu elle désigne le transfert de tout ou partie d'une fonction de l entreprise vers un partenaire externe. C'est souvent un mode de management stratégique qui se traduit par la restructuration d'une entreprise autour de ses compétences de base et de son coeur de métier. Elle consiste donc généralement en la soustraitance des activité non stratégiques, pour Le processus inverse, c'est-à-dire la reprise à l'interne de l'entreprise des activités externalisées est parfois observé. On parle alors de backsourcing ou de réinternalisation Définition d IT outsourcing ou externalisation de fonctions informatiques (TIC) Transfert de ressources informatiques (humaines/matérielles) vers un prestataire externe, permettant que les services informatiques, la gestion des ressources et les activités requises pour produire ces services soient obtenus du prestataire à une date choisie Infogérance : IT-oursourcing ou externalisation TI L infogérance Consiste à confier à un prestataire extérieur tout ou partie du système d information de l entreprise. Mais cette mission doit s effectuer dans la durée - deux ou trois ans au minimum?? sinon on parlera de sous -traitance ponctuelle. 4 La norme NF Z (référentiel d Infogérance partie 1 spécification de services) donne une définition similaire mais plus restreinte puisque le coût de la prestation est forfaitaire : 1 Université Catholique de Louvain CEN N004 PT AFNOR/DTEC/CLB -OT 3/14

4 L infogérance est un service défini comme le résultat d une intégration d un ensemble de services élémentaires, visant à confier à un prestataire informatique tout ou partie du système d information d un client, dans le cadre d un contrat pluriannuel, à base forfaitaire, avec un niveau de services et une durée définis. On appelle infogérance l'externalisation d'une partie de ces services, c'est-à-dire la remise de tout ou partie de la gestion du système d'information à un prestataire informatique tiers. La prestation fait l'objet d'un contrat de service (Service Level Agreement, SLA) définissant les conditions auxquelles le prestataire se plie à la qualité de service attendue (QoS, Quality of Service) Infogérance totale En infogérance totale, l'entreprise confie l'intégralité de la gestion de son système d'information à une entreprise tierce. Qu'est-ce à dire exactement? Tout simplement que la gestion de tous les pans du SI sont externalisés de la conception à la maintanance, en passant par l exploitation Gouvernance et outsourcing Outsourcing governance définit l'organisation, les relations, le processus de prise de décision, et les mécanismes de communications requis pour assurer le succès d'un accord d'outsourcing Facility Management (FM) Définition la plus courante : externalisation des. services généraux (SG) d une entreprise. Les SG regroupent l'ensemble des services logistiques indispensables au fonctionnement d'une entreprise. Exemples : service achats (matériels, logiciels, fournitures, terrains etc.), construction et gestion des l immeubles qui abritent l'entreprise, gestion des locaux techniques et de l'énergie (électricité, chauffage, air conditionné), entretien du bâtiment, accueil des visiteurs, contrôle d'accès physique 5. L'externalisation des SG est en plein développement car les entreprises Estiment fréquemment que la sous-traitance des sevices généraux permet une flexibilité certaine dans la gestion des effectifs En bref Outsourcing et externalisation ont la même signification. Dans la pratique et dans un contexte informatique, quand ces désignations ne sont pas qualifiées, elles signifient implicitement «IT- Outsourcing» ou «externalisation TI» : IT-Outsourcing = Infogérance FM signifie externalisation des Services généraux (Facilities Management). L externalisation concerne donc l ensemble des secteurs informatique (système d information), des processus métiers et des services généraux 5 AFNOR/DTEC/CLB -OT 4/14

5 2. Le marché 2.1. Les services de l' IT-Outsourcing (externalisation des TIC). Quelques exemples : Gestion d'infrastructures informatiques: plates-formes PC et du helpdesk, réseaux (réseaux locaux WAN, LAN, etc.), exploitation (plates-formes mainframe, hébergement de sites et de services web etc. Conception et gestion de sites, applications Web. Administration de serveurs Gestion de réseau et de serveur: internet, intranet Stockages et sauvegarde de données Services de messagerie Plates-formes de développement Gestion d'applications Disponibilité pour la continuité du service (ex. 24/7 pour les réseaux des compagnies aériennes ou le réseau bancaire (Swift) Gestion du support technique d'ordinateur de bureau (et hotlines) 2.2. Les principaux prestataires de l IT-Outsourcing : le club des six Une étude sur le marché de l'it-outsourcing 6 ( ) fournit les noms des six prestataires les plus importants au plan mondial. Il s agit de IBM, Accenture, EDS, CSC (Computer Sciences Corporation), ACS (Affiliated Computer Services), et HP. 52 % des contrats d'outsourcing et d'offshore (délocalisation) ont été signés par IBM, CSC, Accenture, ACS, EDS ou HP au premier trimestre Exemples de prestataires/clients/prestations associées Le cas de Atos-Origin, spécialiste en infogérance et en intégration de systèmes 8 Atos Origin a fait l acquisition de Sema en septembre 2003, devenant ainsi la première SSII française. Très intéressé par le marché britannique, comme les autres grands du secteurs, Atos Origin estime avoir atteint, grâce à l acquisition de Sema, «la taille critique pour se mesurer aux grands de l Outsourcing [ou l externalisation] en Grande Bretagne», le premier marché européen sur ce secteur, selon son PDG Bernard Bourigeaud. Atos espère notamment être choisi pour assurer une partie des contrats concernant le fonctionnement du système de santé britannique. 9 Atos Origin a notamment signé un contrat avec le Comité International Olympique (CIO) pour externaliser le système d informations sportives le plus important du monde. Le contrat a couvert les jeux d Athènes (2004), de Turin (2006) et couvrira les prochains JO de Pékin (2008) et de Londres (2012). 6 L étude proprement dite est disponible en anglais au prix de 3900 USD et adopte un point de vue international (USA, Europe, reste du monde). Éditée par Global Industry Analysts, Inc (GII) 7 Technology Partners International 8 Informations collectées principalement sur le site (septembre 2007) et sur le site du prestataire 9 AFNOR/DTEC/CLB -OT 5/14

6 D après le rapport du Minefi (voir étude DGEMP en 8) la moitié des revenus du nouveau groupe proviendraient de l Outsourcing Orange Business Services, élaboration et mise en place du réseau haute sécurité ISIS pour le SGDN. Le SGDN (Secrétariat Général pour la Défense Nationale) a confié la réalisation de son réseau haute sécurité ISIS, «L Intranet Sécurisé Interministériel pour la Synergie gouvernementale» (ISIS) au prestataire «Orange Business Services». Orange Business Services a été choisi en raison de son expertise en matière de services sécurisés de communication électronique. ISIS est le premier système d'information sécurisé permettant l échange et le partage de documents classifiés au titre du secret -défense entre acteurs gouvernementaux. Outil de travail quotidien pour le traitement des informations classifiées, ISIS est aussi un outil de conduite de l action gouvernementale lors d une situation d urgence ou d une crise. L ergonomie du poste a été étudiée pour offrir un environnement complet de traitement de documents classifiés. 10 Orange Business Services est demandé pour ses compétences en sécurité réseau. Ainsi le réseau haute sécurité IP VPN qui relie 4300 postes informatiques de la police nationale a été externalisé par ce prestataire Candexis, un prestataire pour PME/bureaux d études Ce prestataire propose plusieurs niveaux de services et des prix forfaitaires: suivant le type de prestation attendue, le tarif de gestion d'un parc informatique peut aller de 400 EUR à 700 EUR par poste de travail et par année. Chaque contrat est établi sur mesure. La prestation peut coûter 5000 comme EUR annuels, en fonction du périmètre des prestations, de la complexité de l'environnement et du nombre de postes de travail et de sites internet. Pourquoi faire appel à l IT-Outsourcing? Selon Candexis «L externalisation permet à une société de disposer des compétences d un directeur informatique et de son équipe, sans en avoir les charges afférentes». Quatre clients de Candexis (liste non exhaustive) : VARIOPTIC, activité : fabrication de composants optiques ZAPF CREATION, activité : fabricant de poupées Seralp Infrastructure, activité : bureau d'études Groupe SVB, activité : prévention incendie Candexis gère plus de 110 sites postes de travail /sites Web et déclare être en expansion régulière de son activité (+30 % par an) En résumé Les clients de l IT-Outsourcing sont des grands comptes dans tous les secteurs d activités (banque, assurances AXA), énergie: Total, GDF, CEA, spatial : CNES, Comité International Olympique, services gouvernementaux etc AFNOR/DTEC/CLB -OT 6/14

7 2.4. Le marché français En 2006 le marché se répartit en IT-Outsourcing (plus de 7 milliards d euros) et externalisation métier (plus de 2 milliards) Le marché de l infogérance (IT-Outsourcing) D'après IDC (le 8 octobre 2007) le marché français de l IT-Outsourcing aurait dépassé 7 milliards d'euros en «Les entreprises françaises ont de plus en plus tendance à se recentrer sur leur cœur de métier. C'est dans ce contexte que la tendance à l'externalisation des fonctions transversales telles que l'informatique, les achats ou les ressources humaines va croissante». 13 En 2006, le marché français reste encore essentiellement centré autour de l'exploitation des systèmes d'information (38 % du marché) et de l'infogérance de systèmes distribués et de réseaux (32 % du marché) Segmentation du marché français Dans une étude récente qui fait le point sur 2006, IDC segmente le marché le l IT-Outsourcing comme suit : Hébergement de services d infrastructure 872 M (millions) : 2.3 % Hébergement d applications 32 M :0.4 % Infogérance de systèmes distribués et de réseaux 2292 M : 32.2 % Infogérance de systèmes d information 2723 M : 38.3 % Soit un total de 7118 millions d euros pour l années 2006 (un peu plus de 7 milliards) Externalisation métier : plus de 2 milliards d euros Toujours selon IDC, le marché de l externalisation métirt a atteint millions en 2006, en croissance de 13,5 % par rapport à Ce marché devrait bénéficier d'une croissance annuelle moyenne de deux chiffres à l'horizon La position des DSI français est empreinte d'une certaine prudence : externaliser oui, mais pas tout le système d information ; on cherche à mieux délimiter le périmètre des fonctions à externaliser Le marché américain Prévisions Selon IDC, le marché de l IT-Outsourcing aux USA devrait croître avec un taux de croissance moyenne estimé à 5.3 %.(CAGR? Compound Annual Growth Rate), soit en milliards de dollars USD : : 32 G$ 13 Étude IDC intitulée «Le marché français de l'it-outsourcing et du Business Process Outsourcing (BPO)» Oneneck, AFNOR/DTEC/CLB -OT 7/14

8 2004 : 34 G$ 2005 : 37 G$ 2006 : 39 G$ 2007 : 40,5 G$ 2008 : 42 G$ Crainte de la perte de savoir-faire et d'une faible réduction des coûts Une analyse récente (mars 2007) met l accent sur les craintes des DSI américains : perte de savoir faire et faible réduction des coûts.. Ainsi 96 % des sociétés américaines envisagent de reprendre en interne tout ou partie des services externalisés, une fois leur contrat arrivé à échéance. Tel est le constat d une enquête menée par Compass Management Consulting (CompassMC). Désormais, la réinternalisation est de plus en plus souvent envisagée en Amérique du Nord, pour plusieurs raisons. Tout d'abord, les clients sont déçus de l'externalisation, ont davantage confiance en leur capacité à gérer un service informatique en interne, ou encore préfèrent l'externalisation sélective avec maintien des services stratégiques en interne. Mais la cause principale de cette tendance résulte du fait que l'externalisation ne permet que rarement d'atteindre les économies significatives attendues par les entreprises Situation au plan mondial En 2007 Près de 90 % des entreprises n'ont pas conscience des coûts engendrés par la phase d'appel d'offres. Une fois l'accord signé, les dispositifs de pilotage de contrats ne sont pas toujours mis en place. En général, les entreprises sont plutôt confiantes en la capacité de leur prestataires à apporter une contribution positive à leur activité. Selon une étude publiée récemment par KPMG, réalisée auprès de 650 sociétés à travers le monde, 42 % des entreprises estiment que les contrats d'externalisation contribuent à améliorer leur performance financière. Un pourcentage qui semble relativement faible. Seuls 27 % acteurs interrogés par le cabinet d'audit affirment avoir vraiment amélioré leur compétitivité. A l'inverse, les répondants ne sont que 14 % à avoir fait les frais d'un manque de conformité financière et commerciale avec leur fournisseur de services, dont 3 % sur le terrain purement juridique. Lorsque la relation est un succès, les sociétés consultées évoquent en premier lieu un niveau de qualité de services atteint conformément à un SLA (Service Level agreement) est l année où Two-thirds of IT-Outsourcing deals fail En effet, Silicon.com publie une vision assez pessimiste de l IT toutsourcing dans un article au titre provocateu : «2/3 des contrats d IT-Outsourcing échouent» ; le chiffre réel est 59 %. Ces statistiques se basent sur les résultats provenant de CompassMC. D après Silicon.com, dans la frénésie des réductions de coûts, les clients n accordent qu une attention purement formelle à la gouvernance Selon Andy Chesnutt, Managing Director du cabinet CompassMC, le problèprise en compte de la gouvernance permet une meilleure relation avec le client, dans la prise en compte de son particularisme culturel dans la gestion des contrats ; ; /0, , ,00.htm AFNOR/DTEC/CLB -OT 8/14

9 3. Risques et avantages de l IT-Outsourcing 3.1. Risques Les risques sont fréquemment les suivants : Perte du "savoir faire" ou du capital "immatériel" de l'entreprise (Pour certains dégradation de la culture d'entreprise.) Fiabilité et pérennité du partenaire externe choisi. Mauvaise réversibilité de l'opération en cas de "réinternalisation" (ou backsourcing) ou de changement de prestataire (si le prestataire précédent n'existe plus). Perception négativs des salariés qui voient dans l externalisation un risque pour leur emploi. Par ailleurs dans l inconscient collectif externalisation est associé à délocalisation (ou externalisation offshore d une activité à d autres salariés qui seront moins payés). Sur cette question David Yana (Infineo) donne des informations précieuses et détaillées notamment sur les clauses juridiques : Un projet d externalisation peut avoir des conséquences pour les salariés de l entreprise,. Mais quelque soit le cas de figure dans lequel on se trouve, on doit systématiquement effectuer une démarche auprès des instances représentatives du personnel d une part et d autre part évaluer les impacts RH du projet, notamment par rapport aux contrats de travail qu ont signés les salariés de l entreprise Avantages L externalisation permet de faire appel à des spécialistes pour un secteur qui n'est pas le cœur de métier de l'entreprise. La maintenance, la gestion et la conception de sites Web, la gestion du réseau informatique. sont donc autant de taches qui peuvent être externalisées (si on considère que Le système d information comme non-stratègique. Externaliser permet à l entreprise d assurer une plus grande disponibilité pour se concentrer sur son coeur de métier et de de réduire les charges avec la montée en puissance d'une compétitivité globalisée, un meilleur contrôle des coûts liés à la fonction, à l'infrastructure, au processus métier externalisé. Les coûts sont définis de façon contractuel, connus d avance et fixes (engagement très souvent forfaitaire). Grâce à leur mutualisation les coûts peuvent être à terme moins élevés que les coûts internes. 20 En résumé troisavantages se dégagent : Optimisation de la qualité de service, flexibilité des effectifs et réduction des coûts 3.3. Cinq points-clé pour réussir son externalisation Précision Bien délimiter le périmètre de la fonction, du processus métier qui va être externalisé et pris en charge par un prestataire extérieur. Même pour l'externalisation d'une fonction support de base, comme par exemple la gestion de la paye, l'entreprise doit définir avec précision ce qui relèvera de ses compétences et ce qui relèvera des compétences du prestataire AFNOR/DTEC/CLB -OT 9/14

10 3.3.2 Relations de confiance avec le prestataire Le prestataire doit êtrefiable. Une labellisation peut en être l'instrument : par exemple est le COP (Certification Outsourcing Professionnals) : il s agit d'un label privé issu du consortium IAOP Interface avec le prestataire : groupe mixte client/prestataire L'entreprise doit disposer en son sein d'un ou plusieurs personnes compétentes dans la fonction externalisée, et chargées d en assurer le suivi Établir un tableau de bord pour le suivi des fonctions externalisé es Pour piloter une fonction encore faut -il disposer d'indicateurs. La mise en place d'un tableau de bord est indispensable Utiliser les nouvelles technologies comme support pour externaliser la DRH ou la paye. La mise en place d'un intranet, le déploiement d'un centre de relation client ou d'une plate-forme d'archivage sont autant de facteurs qui faciliteront l'externalisation, quelque soit le secteur d activité ou la fonction Conclusion L externalisation est appelée à se développer. Pourtant le concept de «tout est externalisable» anticipe la réalité d un marché ou l externalisation concerne principalement les TIC, les hotlines, la gestion de stock, les RH Les bénéfices de l'externalisation demeurent mal évalués. Une étude publiée par le cabinet TPI montre que les économies réalisées dans le cadre d un contrat d'externalisation se montent en réalité à 15 %, loin des 60 % promis par les prestataires. 22 Alors comment savoir qu'un partenariat fournisseur a fonctionné? Des méthodes de pilotage (gouvernance) sont-elles mises en place dans cette optique? Il semble que ce ne soit pas toujours le cas d'après l'enquête de KPMG. ce cabinet, 44 % des clients et 42 % des prestataires ne disposent d'aucune stratégie de suivi du résultat de leurs contrats d outsourcing. 23 Un bilan préalable, comprenant une estimation des risques,de type analyse SWOT, est donc indispensable. L entreprise devra délimiter avec précision, les services, fonctions ou sous-fonctions qui seront externalisés et identifier formellement les fonctions «cœur de métier», afin de réussir son externalisation. L externalisation représente un marché significatif pour les cabinets de consultants qui mettent en relation client et prestataires et rélaisent études de faisabilité et études prospectives 5. Annexes 5.1. Définitions alternatives, complémentaires ou contradictoires IT-Outsourcing AFNOR/DTEC/CLB -OT 10/14

11 Au sens premier, il s'agit pour une entreprise de confier à des consultants ou des prestataires de services, une partie de ses activités informatiques. Dans le cadre de l'e-business, il s'agit de l'analyse d'un système d'information métier, son développement, voire sa maintenance. L'entreprise peut aller jusqu'à confier la gestion complète de ses ressources informatiques à des tiers : on parlera alors d'infogérance. Mais les termes sont très proches et parfois utilisés indifféremment. En France, la Commission Ministérielle de terminologie informatique propose de réserver l'utilisation du terme externalisation à l'infogérance qui n'est pas seulement basée sur l'exploitation des systèmes, mais aussi sur leur développement évolutif. L'externalisation possède ses défenseurs et ses détracteurs. Pour les premiers, en se libérant des problèmes informatiques, l'entreprise pourra se focaliser sur son coeur de métier. Elle pourra également réduire ses coûts. Pour les seconds, l'entreprise perd une partie de son savoir-faire et devient dépendante de prestataires extérieurs. Une chose est certaine : les contrats d'infogérance doivent être minutieusement établis, surtout en ce qui concerne la qualité du service fourni par le prestataire Facilities Management pour Gaz de France Facilities magnagement : ensemble des prestations complémentaires à la fourniture d'énergie pouvant être apportées à un client (gardiennage, propreté et hygiène, gestion des équipements de sécurité, standard et accueil ) Définitions et traductions contradictoires : infogérance, FM, Dans certains cas le FM est défini comme la «prise en charge par un prestataire extérieur de tout ou partie des fonctions de l'informatique à l'exception de la maîtrise d'ouvrage». 26 FM est parfois traduit par infogérance. 27 L infogérance (très souvent appelé outsourcing) se définit comme la gestion par un tiers, l infogérant, de tout ou partie de l informatique d une entreprise ou de ses processus. L externalisation informatique est la démarche qui conduit à l infogérance. L infogérance se décline en trois «métiers» : La Tierce Maintenance Applicative (TMA) couvre le support aux utilisateurs, la maintenance et le maintien des connaissance. La gestion des infrastructures: externalisation de l'hébergement et/ou de l'exploitation des infrastructures informatiques.. l outsourcing métier 5.2. Le marché US-américain Le site propose des études récentes comme : prévisions du marché, prévisions des revenus, modèles de fixation du prix. 28 Une étude récente de PriceWaterHouse (juillet 2007) aborde l'externalisation : USD AFNOR/DTEC/CLB -OT 11/14

12 Thirty-four percent are outsourcing or offshoring business processes or functions. Fortynine percent say it is not practical in their line of work and that there is no need to move their business processes or functions outside the US But those that outsource intend to increase the volume outsourced in the future. Asia is the preferred destination for 55 % of those who currently outsource or are planning to outsource. Twenty-three percent are outsourcing within the US Fifty-eight percent of respondents cite lower costs as the most important driver of outsourcing. Twenty-three percent believe they are deriving competitive advantage from sourcing R&D capabilities in other countries. Assessing their outsourcing capabilities, 52 % believe a lot or significant improvement is required in assessing how risks and interdependencies merge in outsourcing arrangements. Forty percent would like this level of improvement in their system for realtime monitoring of the various components of the supply chain and to enhance their ability to change course in order to take advantage of new opportunities in alternative outsourcing or offshoring arrangements. 29 CompassMC relève que l'it-outsourcing est dans sa crise de milieu de vie : Outsourcing is failing to deliver on promised cost savings and major deals are unravelling as a result, according to studies by Compass France : études rapports communiqués de presse, ouvrages et normes AFNOR, etc Externalisation des services à l industrie : enjeux du développement des groupes multiservices 7.pdf Stratégies d'externalisation en France : enquête du cabinet CSC 2007 Présentation : Contenu de l'étude proprement dite : Enquête 2006 Grant-thomson/IFOP sur les dirigeants d'entreprise et l'externalisation : Communiqué de presse : - thornton.fr/uploads/tx_gsbasedocu/2006_09_cp_enquete_externalisation.pdf Exemple du rôle d un cabinet de consultant : Le top 25 des SSII en France Les 25 leaders du marché des services informatique en France d'après une étude du cabinet Lünendonk GmbH (production d'enquêtes, études de marchés et prestations de conseil en marketing) AFNOR/DTEC/CLB -OT 12/14

13 AFNOR: ouvrages, normes etc. 31 Ouvrages : Facilities management, contrat de maintenance Facilities management? ouvrage paru en octobre 2007? réf Résumé : Qu'est-ce que le Facilities Management (ou FM)? Il s'agit de l'externalisation d'activités qui représente une composante majeure et croissante des nouvelles stratégies des entreprises. Le développement des échanges entre donneurs d'ordre et les entreprises prestataires de services permet de mieux comprendre et d'anticiper les évolutions futures. Maintenance Contrats, documents techniques, terminologie, qualité et sous-traitance? Avril 2005? réf Normes, fascicules de documentations Deux normes européennes sur les Facilities management NF EN ? Facilities Management - Partie? termes et définitions ; ICS X NF EN ? Facilities Management - Partie? lignes directrices sur la façon d'élaborer des accords de facilities management ; ICS X Les deux parties de cette norme homologuée ont été publiées en décembre Normes expérimentales (XP) sur l infogérance (1995) XP Z ? Traitement de l'information? Référentiel d'infogérance Partie 1? Spécification de service XP ? Traitement de l'information? Référentiel d'infogérance Partie 2? Spécification de mise en oeuvre du service 5.4. Mini Glossaire de l Outsourcing : Backsourcing (réinternalisation) reprise en interne des activités externalisées Externalisation/outsourcing transfert de tout ou partie d'une fonction de l entreprise vers un partenaire externe. Externalisation offshore délocalisation d'une activité à l étranger. Infogérance, externalisation TIC, IT outsourcing externalisation de fonctions informatiques vers un prestataire extérieur. Services Généraux (SG) ensemble des services logistiques indispensables au fonctionnement normal d'une entreprise. Facilities Management externalisation des SG. 31 AFNOR/DTEC/CLB -OT 13/14

14 BPO (Business Process Outsourcing) externalisation d un processus métier. Prestataire société sélectionnée pour réaliser le ou les services externalisés par une entreprise Gouvernance pilotage du projet à externaliser SLA (Service Level Agreement) accord sur la qualité du niveau de service DSI Directeur du système d information IAOP (International Association of Outsourcing Professionals) Association Internationale des professionnels de l outsourcing. EOA (European Outsourcing Association) Association européenne de l outsourcing. NF Normes françaises EN Norme européenne NF EN reprise par l AFNOR d'une norme européenne (obligatoire) NF ISO reprise par l AFNOR d une norme ISO (jamais obligatoire) AFNOR/DTEC/CLB -OT 14/14

Matinée Standarmedia Gestion des Ressources Humaines et SIRH Mardi 7 novembre 2006 Table ronde n 1

Matinée Standarmedia Gestion des Ressources Humaines et SIRH Mardi 7 novembre 2006 Table ronde n 1 Matinée Standarmedia Gestion des Ressources Humaines et SIRH Mardi 7 novembre 2006 Table ronde n 1 Externalisation des fonctions et processus RH Approches et apports pour les entreprises Sylvie Chauvin

Plus en détail

Le marché de l Outsourcing en France

Le marché de l Outsourcing en France Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. Le marché de l Outsourcing en France Février 2008 www.idc.com Franck Nassah Program Manager 2 La taille du marché 3

Plus en détail

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 http://scoreadvisor.com De quoi parle-t-on précisément? Une fonction

Plus en détail

L'outsourcing Cadre général Focus sur le domaine des systèmes d'information des PME

L'outsourcing Cadre général Focus sur le domaine des systèmes d'information des PME L'outsourcing Cadre général Focus sur le domaine des systèmes d'information des PME Patrick Joset, ABISSA Informatique SA Petits-déjeuners des PME & start-up - 13/11/09 CV Patrick Joset Jurassien d origine,

Plus en détail

Les pratiques du sourcing IT en France

Les pratiques du sourcing IT en France 3 juin 2010 Les pratiques du sourcing IT en France Une enquête Solucom / Ae-SCM Conférence IBM CIO : «Optimisez vos stratégies de Sourcing» Laurent Bellefin Solucom en bref Cabinet indépendant de conseil

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

Développez votre système d'information en toute simplicité

Développez votre système d'information en toute simplicité Développez votre système d'information en toute simplicité IT CONSULTING HOSTING as a service SR opérations SA Société suisse fondée en 2003, SR opérations SA est une filiale de SRF groupe SA. SR opérations

Plus en détail

Etude de cas Atos Secteur des services informatique

Etude de cas Atos Secteur des services informatique EPT203 Stratégies et marchés Etude de cas Atos Secteur des services informatique Réalisé par Mohamed Amine EL AFRIT Encadré par Miriam ZOUARI www.mohamedelafrit.com/ept203 Février 2015 Sommaire 1. Présentation

Plus en détail

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources?

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? Petit Déjeuner Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? 29 Janvier 2004 Mutualisation ou Externalisation?!1- Problématique de création de valeur!2- Définitions CSP / Externalisation!3-

Plus en détail

6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte. Un point sur ASP : marché, acteurs et perspectives UPS 07

6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte. Un point sur ASP : marché, acteurs et perspectives UPS 07 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Un point sur ASP : marché, acteurs et perspectives UPS 07 Emmanuel Layot Définitions AGENDA Caractéristiques / avantages du mode ASP Marché Fonctionnalités

Plus en détail

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Les enquêtes de l Observatoire Cegos Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Janvier 2011 Panel de l étude 2 L Observatoire Cegos a réalisé cette enquête en Septembre-Octobre 2010,

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

merlane TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52

merlane TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52 TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52 merlane Contact : Stéphane ADNET 05 61 00 91 79 E-mail: sadnet@merlane.com 1 Contexte et Objectifs

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Au Service de la Performance IT. Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI

Au Service de la Performance IT. Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI Les priorités des DSI en 2009 Au Service de la Performance IT Les priorités des DSI : (source enquête IDC auprès de plus de

Plus en détail

Francis Chapelier. Infogérance Sélective de Production

Francis Chapelier. Infogérance Sélective de Production Francis Chapelier Infogérance Sélective de Production 2 Programme Qu est ce que l infogérance sélective? Présentation de l Infogérance Sélective de Production (ISP) Quelques références Questions / réponses

Plus en détail

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens Frédéric ELIEN SEPTEMBRE 2011 Sommaire Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens... 3 «Pourquoi?»...

Plus en détail

Global sourcing : Externalisation et Centres de Services Partagés, les nouvelles stratégies des Directions Financières

Global sourcing : Externalisation et Centres de Services Partagés, les nouvelles stratégies des Directions Financières Global sourcing : Externalisation et Centres de Services Partagés, les nouvelles stratégies des Directions Financières Conférence IDC Ernst & Young Thierry Muller, Associé «Technologies, management et

Plus en détail

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI)

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) Article 1 : Préambule. La Direction de l Informatique et des Systèmes d Information est un service général de l Université

Plus en détail

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2011-2012

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2011-2012 L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2011-2012 20 juin 2012 Bénédicte Bailleul Directrice de l activité Externalisation 1 Agenda Présentation de Demos Outsourcing Méthodologie d enquête

Plus en détail

4ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

4ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 4ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Accenture 01 Business et Technologies * * La Haute Performance. Réalisée. Méthodologie 109 entretiens téléphoniques réalisés auprès

Plus en détail

Nouveaux modes d infogérance et informatique à la demande : outsourcing, offshore, nearshore

Nouveaux modes d infogérance et informatique à la demande : outsourcing, offshore, nearshore Les conférences stratégiques «CIO-Le Monde Informatique» Eric FIMBEL Docteur en Sciences de Gestion Professeur (HDR) à Reims Management School Conseiller scientifique de l E.O.A (European Outsourcing Association)

Plus en détail

- Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini. Djamal SAID, le 11 Mars 2009

- Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini. Djamal SAID, le 11 Mars 2009 - Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini Djamal SAID, le 11 Mars 2009 AGENDA Les métiers de l informatique Présentation de Capgemini Les métiers de Capgemini DSI ou SSII : Les

Plus en détail

I - HR Access en bref

I - HR Access en bref I - HR Access en bref Fort de 40 ans d innovation dans le secteur privé et public, HR Access accompagne la fonction RH et Paie dans la mise en œuvre et la production de ses solutions de gestion. Spécialiste

Plus en détail

Groupe de travail ITIL - Synthèse 2011

Groupe de travail ITIL - Synthèse 2011 Groupe de travail ITIL - Synthèse 2011 Améliorer les relations clients-fournisseurs d une externalisation informatique Livrable 2010-2011 du Groupe ADIRA-ITIL Lyon 27 juin 2011 Animateurs: Jean LAMBERT

Plus en détail

Bilan 2007-2008 et perspectives 2009

Bilan 2007-2008 et perspectives 2009 Communiqué de presse E t u d e I D C : L a d é p e n s e i n f o r m a t i q u e d e s a d m i n i s t r a t i o n s p u b l i q u e s e n F r a n c e IDC France, 13 Rue Paul Valéry 75116 Paris Téléphone

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3 La phase de stratégie de services Page 83 ITIL Pré-requis V3-2011 et objectifs Pré-requis La phase de stratégie de services Maîtriser le chapitre Introduction et généralités d'itil V3. Avoir appréhendé

Plus en détail

Symposium IGSI 24 Mai 2007

Symposium IGSI 24 Mai 2007 Symposium IGSI 24 Mai 2007 In et Out sourcing : approche de la gestion des compétences Denis Torregrossa ESSILOR EN BREF N 1 mondial de l optique ophtalmique 2,7 milliards de CA en 2006 28 000 collaborateurs

Plus en détail

L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN

L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN Q UI SOMMES-NOUS? Bee Soft, agence de conseil et de services informatiques, France Service commercial Gestion de projets Le groupe

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals

Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals Conduite fin 2009, cette étude porte sur les différents types d organisations des Achats

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

Rsa Corporate Finance. Visitez notre site web www.groupe-rsa.com

Rsa Corporate Finance. Visitez notre site web www.groupe-rsa.com Rsa Corporate Finance Visitez notre site web www.groupe-rsa.com La puissance d un réseau mondial doté d une forte implantation nationale Le Groupe Rsa, membre du du 9 ème réseau mondial Crowe Horwath International

Plus en détail

Les enjeux de l IT Service Management

Les enjeux de l IT Service Management Les enjeux de l IT Service Management Préparé pour IBM France Montpellier, 2 et 3 juillet 2008 Richard Peynot Agenda Les enjeux de la DSI et l IT Service Management ITIL s impose comme le standard ITSM

Plus en détail

Production et orchestration de services digitaux, un nouvel enjeu pour les DSI

Production et orchestration de services digitaux, un nouvel enjeu pour les DSI Production et orchestration de services digitaux, un nouvel enjeu pour les DSI Jean-François Teissier jfteissier@prosodie.com 06.32.34.56.02 Espace Grande Arche Paris La Défense Agenda de notre atelier

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE. Libérer. Développer. de la Gestion Quotidienne, la Stratégie d Entreprise.

EXPERTISE COMPTABLE. Libérer. Développer. de la Gestion Quotidienne, la Stratégie d Entreprise. EXPERTISE EXPERTISE COMPTABLE Libérer de la Gestion Quotidienne, Développer la Stratégie d Entreprise. De l'audit au conseil et à la mise en place de missions d'expertise comptable, S&A vous apporte une

Plus en détail

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business?

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Définition de l'e-business 3 : Les moteurs de l'e-business 4 : Choix stratégique et la proposition de

Plus en détail

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud transforme tout en service Le Cloud permet de répondre aux enjeux technologiques de votre organisation avec un maximum de flexibilité,

Plus en détail

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE 21 novembre 2003 Sommaire Objectifs de l'enquête et méthodologie Tendances des SID (Systèmes d'information Décisionnels)

Plus en détail

Achats Industriels Efficacité et Sécurité

Achats Industriels Efficacité et Sécurité Achats Industriels Efficacité et Sécurité Mes domaines d intervention Achat de maintenance Achat investissement Achat de sous-traitance Mon expertise en achats industriels Elaboration de cahiers des charges

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5 Sommaire 2 Généralités 3 ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4 Approche processus et cartographie 5 D une organisation fonctionnelle vers des processus 6 Pilotage des processus et Amélioration continue

Plus en détail

INOP'S : un modèle prometteur

INOP'S : un modèle prometteur INOP'S : un modèle prometteur Décembre 2012 92 avenue de Wagram 75017 Paris Tel : +33 (0)1 56 56 63 33 info-france@pac-online.com Eric Monnoyer VP Consulting e.monnoyer@pac-online.com Le marché de l expertise

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Chiffres clés. Fondée en 1991, basée à la Tour de Salvagny (Nord-ouest de Lyon) Effectif actuel : 25 personnes

Chiffres clés. Fondée en 1991, basée à la Tour de Salvagny (Nord-ouest de Lyon) Effectif actuel : 25 personnes ergement Filiale à 100% du groupe français - N 1 français de la sous-traitance électronique - 21 sociétés - 2 activités : Industrielle et informatique - Groupe : 270 M pour 2300 personnes Fondée en 1991,

Plus en détail

TOUJOURS UNE LONGUEUR D AVANCE.

TOUJOURS UNE LONGUEUR D AVANCE. STOCKAGE, SAUVEGARDE ET EXPLOITATION DE VOS DONNEES TOUJOURS UNE LONGUEUR D AVANCE. www.antemeta.fr Spécialiste infrastructures stockage et Cloud computing AntemetA accompagne les entreprises dans la mise

Plus en détail

Comment mesurer l'impact des solutions "on demand" sur la valeur du Système d Information?

Comment mesurer l'impact des solutions on demand sur la valeur du Système d Information? www.observatoire-immateriel.com Comment mesurer l'impact des solutions "on demand" sur la valeur du Système d Information? Philippe Taillefert Responsable des achats BWI France Stephane Benayoun, Expert-comptable

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2013

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2013 Organisateurs L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2013 Webinar du 11 mars 2014 à 12h00 / animé par : Christian Sérieys EOA France Bénédicte Bailleul Directrice 1 - Présentation de

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

Olfeo a choisi, depuis sa création, de distribuer ses produits et les services qui leur sont associés à travers un réseau de partenaires.

Olfeo a choisi, depuis sa création, de distribuer ses produits et les services qui leur sont associés à travers un réseau de partenaires. Sécuriser / Optimiser / Analyser l utilisation d internet Alliance opérateur Olfeo Business Transparence Compétence Dynamisme Olfeo a choisi, depuis sa création, de distribuer ses produits et les services

Plus en détail

www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines

www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines Business Process Outsourcing (BPO) Conseil en Management et Organisation Ingénierie Informatique Formation et Coaching Agence

Plus en détail

Sont présentés ci-dessous les principaux risques et facteurs de risques auxquels le Groupe est confronté. L analyse et le

Sont présentés ci-dessous les principaux risques et facteurs de risques auxquels le Groupe est confronté. L analyse et le Sont présentés ci-dessous les principaux risques et facteurs de risques auxquels le Groupe est confronté. L analyse et le management des risques constituent un enjeu majeur pour la pérennité du Groupe

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-02 du 22 janvier 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de l activité support aux utilisateurs et aux postes de travail des sociétés Atos A2B et Atos Infogérance

Plus en détail

LE SNESSII IMPRIME SA MARQUE DANS LES IT SERVICES

LE SNESSII IMPRIME SA MARQUE DANS LES IT SERVICES SYNDICAT NATIONAL DES ENTREPRISES DE SOLUTIONS ET SYSTÈMES D INFORMATION ET D IMPRESSION LE SNESSII IMPRIME SA MARQUE DANS LES IT SERVICES COMMISSION MARCHÉS ET PROSPECTIVES Préface Ce document a été élaboré

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

Gestion de parc et qualité de service

Gestion de parc et qualité de service Gestion de parc et qualité de service Journée Josy, 14 octobre 2008 A. Rivet Gestion de parc et qualité de service Gestion de parc Fonctions de base GT «Guide de bonnes pratiques» Référentiels et SI ITIL/ISO

Plus en détail

Prestations de Maintenance. Exemple de cartographie et stratégies d achat

Prestations de Maintenance. Exemple de cartographie et stratégies d achat Prestations de Maintenance Exemple de cartographie et stratégies d achat Sommaire Dépenses prestations maintenance 2008 Top 20 fournisseurs - Évolution CA par groupe Recensement des contrats sites Objectifs

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

«Du développement des centres d appels à l émergence du BPO au Maroc»

«Du développement des centres d appels à l émergence du BPO au Maroc» Royaume du Maroc Premier Ministre Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications «Du développement des centres d appels à l émergence du BPO au Maroc» Synthèse des résultats de l étude réalisée

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail

Organiser le SLM pour les applications en production

Organiser le SLM pour les applications en production Organiser le SLM pour les applications en production Xavier Flez Juin 2006 Propriété Yphise yphise@yphise.com 1 Plan Introduction Les principes ITIL Maitriser le SLM sur les opérations métier 2 Introduction

Plus en détail

D e s c o n s u l t a n t s à v o t r e é c o u t e www. luteams.fr

D e s c o n s u l t a n t s à v o t r e é c o u t e www. luteams.fr D e s c o n s u l t a n t s à vo t re é c o u t e Blue 0821 Présentation Blute@ms Group, créée en 2008, est composée de 3 filiales : Direction de Projets AMOE / AMOA EDI & Flux Développements applicatifs

Plus en détail

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel :

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel : La méthode ITIL plan Introduction C est quoi ITIL? Utilisation d ITIL Objectifs Les principes d ITIL Domaines couverts par ITIL Les trois versions d ITIL Pourquoi ITIL a-t-il tant de succès Inconvénients

Plus en détail

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service Mars 2012 Sommaire Présentation OXIA Le déroulement d un projet d infogérance L organisation du centre de service La production dans un centre de service 2 Fournisseurs Technologies Banque & Finance Telecom

Plus en détail

22 ème congrès Fapics

22 ème congrès Fapics 22 ème congrès Fapics Invités par et avec la contribution de : Grâce à nos partenaires : Instituts de formation 22 ème congrès Fapics Cabinets de conseil : Grâce à nos sponsors : 22 ème congrès Fapics

Plus en détail

Snecma Services. For a longer life.

Snecma Services. For a longer life. Snecma Services. For a longer life. TM 1 GROUPE SAFRAN Un groupe international de haute technologie spécialisé dans quatre domaines d activité : Propulsion aéronautique et spatiale Snecma Snecma Services

Plus en détail

Jean- Louis CABROLIER

Jean- Louis CABROLIER Directeur de Programme / Directeur de Projets Jl@cabrolier.com www.cabrolier.com Tel: +33 1 77 19 84 68 Mobile: +33 6 07 45 92 51 Direction de programmes et projets Management de transition et Organisation

Plus en détail

INFORMATIQUE ET SYSTEMES D INFORMATION

INFORMATIQUE ET SYSTEMES D INFORMATION INFORMATIQUE ET SYSTEMES D INFORMATION VOS CONTACTS : Sandrine LIEBART Christine JOLLY Conseillère Formation Génie Technique et Ecologique, Systèmes d'information Géographique sandrine.liebart@cnfpt.fr

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

l esprit libre www.thalesgroup.com/security-services

l esprit libre www.thalesgroup.com/security-services > L infogérance l esprit libre Ou comment contribuer à la performance de l entreprise en externalisant ses systèmes d information critiques www.thalesgroup.com/security-services >> PERFORMANCE ET INFOGERANCE

Plus en détail

AFDIT I Les contrats Cloud : des contrats clés en main? 15 octobre 2015

AFDIT I Les contrats Cloud : des contrats clés en main? 15 octobre 2015 AFDIT I Les contrats Cloud : des contrats clés en main? 15 octobre 2015 Déroulement Rappel : qu est-ce que Syntec Numérique? Une définition du Cloud Computing Les caractéristiques du Cloud Computing Les

Plus en détail

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien :

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien : Nouvelles technologies, nouvelles pratiques, nouvelles normes dans un environnement de plus en plus complexe, se former pour maîtriser les concepts clés de l archivage physique, numérique et de la dématérialisation

Plus en détail

Conseil en Technologie et Systèmes d Information

Conseil en Technologie et Systèmes d Information Conseil en Technologie et Systèmes d Information SMQ Offre Infrastructures_AT V2 SOMMAIRE Offre de services Infogérance pour PME, TPE, Administrations & Institutions NOTRE OFFRE COMPETENCES EXPERTISE SYSTEMES

Plus en détail

Le Benchmarking CallCenter

Le Benchmarking CallCenter Pourquoi un benchmarking? Placé au cœur de la stratégie de la Relation Client, le centre d'appels est un outil majeur de différentiation pour les entreprises. Conjuguer qualité de service, satisfaction

Plus en détail

La Qualité de SFR Business Team

La Qualité de SFR Business Team La Qualité de SFR Business Team au service de ses clients Faire équipe avec vous est la promesse de SFR Business Team faite à son marché. Présent et performant sur l ensemble des segments, de la TPE au

Plus en détail

Périmètre d Intervention. Notre Offre

Périmètre d Intervention. Notre Offre 5 Nos Références 4 Nos Valeurs 3 Périmètre d Intervention 1 2 Notre Offre 1 La société La Société Qui sommes nous? 20 ans d expérience - 4 ans d existence Management des Systèmes d information Performance

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance COMMUNIQUE DE PRESSE Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance Paris, février 2008 Le marché des logiciels et services ERP est resté dynamique et en progression en 2006 et

Plus en détail

N 65 État de Genève : audit de gestion de la gouvernance globale des systèmes d information rapport publié le 27 juin 2013

N 65 État de Genève : audit de gestion de la gouvernance globale des systèmes d information rapport publié le 27 juin 2013 N 65 État de Genève : audit de gestion de la gouvernance globale des systèmes d information rapport publié le 27 juin 2013 Les 12 recommandations de la Cour des comptes ont été approuvées. Actuellement

Plus en détail

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013 Les «BUSINESS DECISION MAKERS» & l entreprise numérique 14 février 2013 Nathalie Wright Directrice de la Division Grandes Entreprises & Alliances Microsoft France #MSTechdays @MicrosoftFrance Microsoft

Plus en détail

De l assistance technique au forfait, un nouveau «business model»

De l assistance technique au forfait, un nouveau «business model» DESPROGES Consulting Janvier 2009 LE CONSEIL EN TECHNOLOGIE AUJOURD HUI D une manière générale, les activités des entreprises de conseil en technologie recouvrent, en totalité ou en partie, le conseil

Plus en détail

FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION

FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION DATES CLÉS 2013 Spécialisation en nos domaines d expertises 2008 Séparation des activités Conseil et IT 2006 Création de FEEL EUROPE

Plus en détail

Study Tour Cloud Computing. Cloud Computing : Etat de l Art & Acteurs en Présence

Study Tour Cloud Computing. Cloud Computing : Etat de l Art & Acteurs en Présence Study Tour Cloud Computing Cloud Computing : Etat de l Art & Acteurs en Présence Extraits des études réalisées par MARKESS International Approches d Hébergement avec le Cloud Computing & la Virtualisation

Plus en détail

Altergaz, fournisseur de gaz naturel

Altergaz, fournisseur de gaz naturel Altergaz, fournisseur de gaz naturel Notre vision : devenir le premier fournisseur alternatif de gaz naturel en France Altergaz souhaite offrir à ses clients professionnels, entreprises, collectivités

Plus en détail

Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. escm for Dummies. Gilles Deparis. Introduction au référentiel escm

Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. escm for Dummies. Gilles Deparis. Introduction au référentiel escm Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. escm for Dummies Gilles Deparis Introduction au référentiel escm Structure du référentiel Implémentation du référentiel 1

Plus en détail

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing A propos d Insight Insight est le spécialiste en gestion des contrats de licences, en fourniture de logiciels et services associés. Nous accompagnons

Plus en détail

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation*

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Advisory, le conseil durable Conseil en Management Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Une capacité unique à combiner compétences sectorielles et

Plus en détail

Présentation Vinci Consulting

Présentation Vinci Consulting Présentation Vinci Consulting Practice Management et Performance Janvier 2013 Vinci Consulting 25 rue d Artois 75008 Paris www.vinci-consulting.com Vinci Consulting est un cabinet de conseil en management,

Plus en détail

Acheter mieux que la concurrence

Acheter mieux que la concurrence Acheter mieux que la concurrence Club logistique Bordeaux 7 Juin 2012 Principes généraux Curriculum Buyer planner Acheteur groupe Responsable achats Performance économique Directeur achats Consultant Supplier

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur d'assistant de Manager est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire exerce

Plus en détail

Point de presse Swisscom IT Services. Zurich, le 2 décembre 2004

Point de presse Swisscom IT Services. Zurich, le 2 décembre 2004 Point de presse Swisscom IT Services Zurich, le 2 décembre 2004 Sommaire Swisscom IT Services Les défis de l externalisation Le marché de l informatique bancaire 2 Sommaire Swisscom IT Services Les défis

Plus en détail

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011 TéléSanté Aquitaine Formalisation d'une PSSI et d'une Charte de sécurité informatique Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP Marché passé selon une

Plus en détail

promouvoir la mise en place de solutions EDI dans les entreprises concevoir, développer et commercialiser une gamme de progiciels EDI

promouvoir la mise en place de solutions EDI dans les entreprises concevoir, développer et commercialiser une gamme de progiciels EDI S.S.I.I. Française, indépendante (financiers, donneurs d ordres, Réseaux à Valeur Ajoutée et organismes de normalisation), entièrement spécialisée dans le domaine des Echanges de Données Informatisés (EDI)

Plus en détail

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus sur : Services en ligne, SaaS, IaaS, Cloud - 201305-2/5 SaaS, IaaS, Cloud, définitions Préambule Services en ligne,

Plus en détail

Stratégie de Global Sourcing. Remettre à plat les relations avec ses fournisseurs

Stratégie de Global Sourcing. Remettre à plat les relations avec ses fournisseurs Stratégie de Global Sourcing Remettre à plat les relations avec ses fournisseurs 1 - Répondre aux objectifs de l entreprise Définir une Politique de Sourcing Besoin : Accroître les ressources (en nombre

Plus en détail