Etude transfrontalière re des Hébergements Touristiques sur le ParcourSambre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude transfrontalière re des Hébergements Touristiques sur le ParcourSambre"

Transcription

1 Etude transfrontalière re des Hébergements Touristiques sur le ParcourSambre

2 Présentation de la société Headlight Le ParcourSambre La mission de développement des hébergement touristiques Notre méthodologie Les conclusions de l étude (phase 1 et 2) La boite à outils (phase 3) 2

3 1. Présentation de la société Headlight Nos métiers autour des hébergements touristiques, de la restauration et du tourisme Groupe HEADLIGHT HEADLIGHT Consulting HEADLIGHT Audit Etude Diagnostic et Conseil Démarche Qualité Expertise Société accréditée par le COFRAC pour les visites d inspection des hôtels de tourisme, des campings, des villages de vacances, des résidences de tourisme et des meublés de tourisme dans le cadre du nouveau classement 3

4 1. Présentation de la société Headlight HEADLIGHT CONSULTING 4

5 2. Le ParcourSambre Réflexion sur la Sambre comme fil conducteur d un développement touristique transfrontalier 5

6 2. Le ParcourSambre Thudinie Avesnois Thiérache Saint Quentinois La Sambre fait le lien entre les territoires de Thudinie, Avesnois et Thiérache/Saint Quentinois. 6

7 2. Le ParcourSambre 1 permettre àla population de se réapproprier le cours d eau en valorisant l héritage culturel de la Sambre en proposant une animation et une communication autour du ParcourSambre 2 proposer une offre de services cohérents et adaptés à chaque clientèle en privilégiant le développement global du ParcourSambre 3 utiliser le cours d eau comme moyen de déplacement alternatif en permettant un développement économique et touristique de la Sambre 7

8 3. La mission de développement des hébergements touristiques Aujourd hui. Une volonté de développement et d aménagement du ParcourSambre Objectif des partenaires : la mise en tourisme du ParcourSambre Objectif. La Sambre comme épine dorsale Des produits à développer Pour la population locale Pour la clientèle touristique Quid des hébergements touristiques? 8

9 3. La mission de développement des hébergements touristiques Lancement d une étude par les partenaires pour avoir une meilleure connaissance du parc actuel et de ses éventuelles difficultés et opportunités de développement. Étude Benchmark vis à vis de produits innovants, originaux, en lien avec la dynamique de la rivière ou de l itinérance sera également organisée. Élaboration d une boîte à outils qui soutiendra et guidera aussi bien les porteurs de projet que les techniciens tourisme dans la mise en œuvre de leur projet d hébergement touristique septembre 2011-février

10 4. Notre méthodologie 10

11 5. Les conclusions de l étude (phase 1 et 2) 1 Réalisation d un état des lieux / diagnostic Synthèse du contexte et de l offre touristique Lobbes Erquelinnes Thuin Merbes Maubeuge Jeumont Charleroi Pôles «affirmés»: Maubeuge, Thuin, Lobbes, Abbaye d Aulne Landrecies Aulnoye Aymeries Pôles «en devenir» ++ Aulnoye Aymeries /Pont sur Sambre Landrecies Etreux Guise Origny Sainte Benoîte Pôles «en devenir» + Merbes/Erquelinnes/Jeumont Etreux/Guise Zones peu dynamiques La Fère 11

12 5. Les conclusions de l étude (phase 1 et 2) 2 Élaboration d un schéma de développement des hébergements touristiques Synthèse de l offre en hébergement touristique Maubeuge Merbes Erquelinnes Jeumont Lobbes Thuin Charleroi Un pôle majeur: Maubeuge Landrecies Guise Origny Sainte Benoîte Aulnoye Aymeries Des pôles secondaires : Thuin/Lobbes/Abbaye d Aulne Maroilles / Pont sur Sambre Guise Des zones peu dynamiques Sud du ParcourSambre Aisne Etreux / Oisy Merbes / Erquelinnes Pas d offre en hébergement Jeumont Aulnoye Aymeries Landrecies La Fère 12

13 5. Les conclusions de l étude (phase 1 et 2) 2 Élaboration d un schéma de développement des hébergements touristiques Clientèles actuelles et potentielles du ParcourSambre Guise Etreux Maubeuge Aulnoye Pont/Sambre Landrecies Maroilles Merbes Erquelinnes Jeumont Thuin, Lobbes Abbaye d Aulne Clientèle du pôle de Thuin / Lobbes / Abbaye d Aulne: Groupe séniors et scolaires (patrimoine/gastronomie/culturel, affaires individuel et groupe, couples et retraités (gastronomie), plaisanciers étrangers et retraités, cyclotouristes Clientèle du pôle de Merbes / Erquelinnes / Jeumont: Plaisanciers retraités, cyclotouristes Clientèle du pôle de Maubeuge: Affaires, familles et scolaires (loisirs, vélo, culturel), couples et individuels (randonnées, culturel), plaisanciers Clientèle du pôle d Aulnoye/Pont Sur Sambre: Affaires, plaisanciers retraités, couples et individuels (randonnée, vélo), groupes et individuels (équestre) Clientèle du pôle de Landrecies/Maroilles: Scolaires (gastronomie, culturel), affaires, individuel (culturel, vélo, nature), séniors (culturel) Clientèle du pôle de Landrecies/Maroilles: Scolaires (nautique, patrimoine, culturel), affaires, individuel (culturel, vélo, patrimoine), séniors (culturel, patrimoine), Familles et retraités (équestre) 13

14 5. Les conclusions de l étude (phase 1 et 2) 2 Élaboration d un schéma de développement des hébergements touristiques Préconisation en hébergements touristiques le long du ParcourSambre Landrecies Maroilles Maubeuge Louvroil / Hautmont Thuin Préconisation de création d un hôtel à Thuin Réflexion sur une résidence hôtelière haut de gamme valorisant le patrimoine Lurçat Préconisation de création d une auberge de jeunesse de type Centre Européen de Loisirs et d Accueil (CELA) à Louvroil/Hautmont Préconisation de création d un hôtel et de meublés de tourisme à Landrecies Préconisation de création d un gîte de groupe à Maroilles Préconisations de développement de chambres d hôtes Préconisations qualitatives en hôtellerie de plein air 14

15 5. Les conclusions de l étude (phase 1 et 2) 2 Élaboration d un schéma de développement des hébergements touristiques Préconisation de création d un hébergement sur les rives de la Sambre à Jeumont/Erquelinnes Préconisation en hébergements innovants le long du ParcourSambre Landrecies Maubeuge Jeumont Erquelinnes Préconisation de création d un hébergement sur une péniche à Maubeuge Maroilles Guise Préconisation de création d un hébergement innovant à Guise Préconisation de création d un hébergement «observatoire de nature»àlandrecies/maroilles 15

16 6. L organisation de la boite à outil (phase 3) 3 Élaboration d une boite àoutil Une idée? Un projet de développement? De reprise d une entreprise? De création? la boite àoutil permet aux porteurs de projets de connaître toutes les étapes indispensables à la réalisation d un projet d hébergement touristique quel qu il soit la boite à outil permet aux porteurs de projets d avoir àleur disposition un ensemble de contacts à chaque instant du processus de création, de développement ou de reprise d un hébergement, à même de les soutenir dans leur projet 16

17 6. L organisation de la boite à outil (phase 3) 3 Élaboration d une boite àoutil par l intermédiaire des techniciens tourisme/économie du Nord, de l Aisne et de la Wallonie concernés par le territoire du ParcourSambre que les porteurs de projets consultent lorsqu ils débutent leur réflexion sur leur projet d hébergement Elle constitue une base de contacts pour les techniciens et un outil d accompagnement aux porteurs de projets 17

18 6. L organisation de la boite à outil (phase 3) 3 Élaboration d une boite àoutil hébergements concernés : Un hôtel Un camping Un meublé Une chambre d hôtes Une résidence de tourisme Un Parc Résidentiel de Loisirs Un village de vacances Un gîte de groupe, d étape, de séjour organisée selon trois types de projets : La création La reprise Le développement chaque étape des phases de montage du projet: Validation Validation Validation 18

19 6. L organisation de la boite à outil (phase 3) 3 Élaboration d une boite àoutil N A W Nord Aisne Wallonie C Ce logo est présent sur la boite àoutil àchaque fois que cela renvoi àun contact A Ce logo est présent sur la boite àoutil à chaque fois que cela renvoi à des annexes qui détaillent la fiche 19

20 6. L organisation de la boite à outil (phase 3) Focus les thématiques abordées dans la boite àoutil «création» 1 2 Formalités de création Étude de faisabilité juridique Étude de faisabilité financière 2 Accompagnement Financement Mise en exploitation 6 Constitution du dossier financier 2 20

21 6. L organisation de la boite à outil (phase 3) Focus sur les thématiques abordées dans la boite àoutil «reprise» Identification d un territoire et d un établissement à reprendre Études flash : offre/concurrence et clientèles Diagnostic de l hébergement Évaluation de l hébergement 1/ le rachat du fonds de l entreprise passe par la création d une société 1 Formalités de création 2 Accompagnement Financement 2/ le rachat des parts de la société d exploitation existante qui détient le fonds de commerce Mise en exploitation 21

22 6. L organisation de la boite à outil (phase 3) Focus sur les thématiques abordées dans la boite àoutil «développement» Étude de faisabilité financière Développement marketing 2 22

23 6. L organisation de la boite à outil (phase 3) Exemple de la constitution de la boite àoutil : «Je crée» Tableau d objectif et de résultats Étude de faisabilité technique Objectif Informer le maire de la commune du projet quant au foncier choisi Dans le cadre d un bâtiment existant, expertiser le site en lien avec le concept par une analyse technique et architecturale Dans le cadre de la création d un bâtiment, analyser le site et prendre en compte les contraintes liées à la particularité du lieu et à son environnement pour un hébergement Dans les deux cas, prendre en compte l ensemble des différentes contraintes techniques: foncières, contraintes de construction (techniques, règlementaires et administratives), liées au Plan Local d Urbanisme/Plan secteur, au PPRI ) propres au bâtiment existant ou à réaliser et à l activité d hébergement La faisabilité technique devra mettre en avant la notion d intégration de l hébergement dans son environnement Les normes de classement devront être étudiées àce moment là, tout comme les normes d accessibilité PMR et de sécurité. Évaluer les enveloppes d investissement: acquisition du foncier en cas de création du bâti, gros œuvre, second œuvre, équipement et matériels, définir le chiffrage et le phasage Obtention d un programme architectural : l expertise et le regard technique et professionnel d un architecte permettra de valider une faisabilité technique du projet Confronter les contraintes techniques et les contraintes d exploitation dans l élaboration du projet Répondre ainsi àces questions: L activité de l hébergement est elle possible sur le site prévu? Quelles sont les contraintes techniques et architecturales à prendre en compte? Entrainent elles un impact financier conséquent du projet? Quelle est l enveloppe d investissement liée aux travaux? Etude transfrontalière Comment des est hébergements prise en compte touristiques la notion sur le de ParcourSambre sécurité et d accessibilité Headlight Consulting? Résultats attendus Validation de la faisabilité technique: la prise en compte des contraintes techniques et architecturales du projet d hébergement permettent de valider le projet Non validation de la faisabilité technique: étude des adaptations possibles par rapport au concept initial (lien, projet) 23

24 6. L organisation de la boite à outil (phase 3) Étude de faisabilité technique Exemple de la constitution de la boite àoutil : «Je crée» Tableau de contact Territoire Acteurs/Partenaires Actions Hébergement concerné C Information Accompagnement technique N N N N A W A A CG Nord * * Tout hébergement Gîtes de France Clévacances Accueil Paysan Gîtes de France Clévacances Gîtes de Wallonie Accueil Champêtre Association des Paralysés de France * * Meublé Gîte de groupe Chambre d hôtes Camping * * Meublé Gîte de groupe Chambre d hôtes Camping * * Meublé Gîte de groupe Chambre d hôtes * Tout hébergement Architecte du CAUE * Tout hébergement N A W N W A Architecte (Conseil Régional de l ordre des artictectes) Bureau des Affaires Fluviales de VNF (dans le cadre d un hébergement sur l eau) Service Public de Wallonie (dans le cadre d un hébergement sur l eau) * Tout hébergement * * Tout hébergement * * Tout hébergement Service Public de Wallonie * Tout hébergement24 Etude transfrontalière (Guide des des formalités) hébergements touristiques sur le ParcourSambre Headlight Consulting W

25 Je crée Exemple de la constitution de la boite àoutil : «Je crée» Détail des contacts CONSEIL GENERAL DU NORD 51 rue Gustave Delory LILLE Cedex Tél: Information, Accompagnement technique PARC NATUREL REGIONAL DE L AVESNOIS Céline Gardier Maison du Parc "Grange Dîmière" 4, cour de l'abbaye B.P MAROILLES Tél: Fax: durable/index.html Mail : naturel avesnois.fr naturel avesnois.fr tout hébergement ACCUEIL PAYSAN Stéphanie Deleurme 1 rue du Moulin HAZEBROUCK Tel: Fax Mail : paysan.com GÎTES DE FRANCE Laurence Delcroix 359 avenue du Président Hoover BP LILLE Cedex Tel: Mail : de france nord.fr de france nord.fr CLEVACANCES Claire Ducoulombier 6 rue Gauthier de Chatillon BP LILLE Cedex Tel: Mail : nord.fr meublé chambre d hôtes gîte de groupe Mars

26 Conclusion : La boite à outils constitue un outil efficace à destination des exploitants/gestionnaires et porteurs de projet afin de les accompagner à toutes les étapes de leur projet. La finalité étant d aider et de faciliter le développement d une offre en hébergements touristiques le long du ParcourSambre. Mars

Hôtellerie traditionnelle

Hôtellerie traditionnelle Hôtellerie traditionnelle 2012-2013 Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession 6 1. Définition...6 a. Condition d ouverture d un établissement hôtelier... 6 b. Demande de classement d un établissement

Plus en détail

accompagnement à la mise aux normes de l hôtellerie rurale et familiale

accompagnement à la mise aux normes de l hôtellerie rurale et familiale accompagnement à la mise aux normes de l hôtellerie rurale et familiale aménager l développer l animer l promouvoir mars 2013 Sylvie Chappaz Contact : Isère Tourisme Sylvie Delachanal Tél. 04 76 00 36

Plus en détail

Formation des porteurs de projet d hébergement en milieu rural

Formation des porteurs de projet d hébergement en milieu rural Formation des porteurs de projet d hébergement en Cette formation a pour objectif de vous apporter les informations nécessaires à la réalisation de votre projet de gîte et/ou de chambre(s) d hôtes, et

Plus en détail

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Le domaine de la construction est en constante évolution : les contraintes se renforcent,

Plus en détail

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr DOSSIER DE PRESSE Procédure d audits énergétiques et environnementaux, première étape d un Plan d actions pour le développement de la filière éco-construction Contexte En Novembre 2008, le syndicat mixte

Plus en détail

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s Formations Green 2014 P r o g r a m m e s D u r é e : 1 j o u r n é e 7 h 0 0 FG1 Engager une démarche environnementale : pourquoi, comment? FG2 Mettre en place un label environnemental : se préparer à

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

MODULE D INFORMATION > CRÉER UN GÎTE OU UNE CHAMBRE D HÔTES EN LOIRE-ATLANTIQUE

MODULE D INFORMATION > CRÉER UN GÎTE OU UNE CHAMBRE D HÔTES EN LOIRE-ATLANTIQUE > CRÉER UN GÎTE OU UNE CHAMBRE D HÔTES EN LOIRE-ATLANTIQUE MODULE D INFORMATION CRÉER UN GÎTE OU UNE CHAMBRE D HÔTES EN LOIRE-ATLANTIQUE OBJECTIFS > Apporter aux participants les informations pratiques

Plus en détail

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 L activité touristique du Pays Dolois, quel constat? Quel cap pour le tourisme dolois? Les champs de progrès pour le tourisme dolois 26 mai

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme Objectifs et principes méthodologiques de l étude 3 L offre d hébergements 5 La fréquentation des hébergements 6 La consommation touristique 7 La production des entreprises touristiques 8 L emploi lié

Plus en détail

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire 2015 Animation Numérique de Territoire par l office de tourisme du Saint-Gaudinois

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France ----------------- Synthèse Etude sur les structures d accueil réalisée par l Unat IDF, pour le compte de la DRT IDF et du CRT IDF Septembre 2001 Unat

Plus en détail

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés Contrat de territoire2007-2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique

Plus en détail

Groupe d Action Local (G.A.L) «Pays SUD : une terre d accueil, des montagnes de Services»

Groupe d Action Local (G.A.L) «Pays SUD : une terre d accueil, des montagnes de Services» Groupe d Action Local (G.A.L) «Pays SUD : une terre d accueil, des montagnes de Services» PROGRAMME LEADER 2007-2013 2013 LEADER 2007-2013 : une terre d accueil, des montagnes de services 1 Présentation

Plus en détail

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME Direction de la réglementation des métiers du tourisme, des classements et de la qualité 18 août 2010 SOMMAIRE PRÉSENTATION DE ATOUT FRANCE 1. LES GRANDS

Plus en détail

ACCUEIL VÉLO. La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo

ACCUEIL VÉLO. La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo ACCUEIL VÉLO La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo SOMMAIRE PRÉSENTATION COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE LA MARQUE ACCUEIL VÉLO? RÉFÉRENTIELS DE QUALITÉ ACCUEIL

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS Le contexte : La commune de Sazos située dans le canton de Luz Saint Sauveur sur la route

Plus en détail

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CONSEIL STRATEGIQUE & ACCOMPAGNEMENT OPERATIONNEL 2, Rue de la Claire - 69009 Lyon-France Tél. : +33 (0)4.78.83.40.40 - Fax : +33 (0)4.78.64.02.23

Plus en détail

Cité des Métiers du Gard

Cité des Métiers du Gard s engage pour l emploi www.gard.fr Cité des Métiers du Gard Programme d actions 2014 1 er semestre Construire son projet professionnel Trouver un emploi Par thèmes Créer son entreprise Choisir sa formation

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux

TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux Hugues TRIDON DE REY, Conseil régional du Centre Les

Plus en détail

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 125 - Décembre 2013 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Photo : Festival Mondial de Théâtres

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE Chantal LAMEYNARDIE Consultante chef de projets RH - Groupe MONPLAISIR Quelles compétences pour

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA HAUTE-VIENNE PRESENTATION DES SITES INTERNET DEPARTEMENTAUX

COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA HAUTE-VIENNE PRESENTATION DES SITES INTERNET DEPARTEMENTAUX PRESENTATION DES SITES INTERNET DEPARTEMENTAUX www.routerichardcoeurdelion.com. www.tourisme-hautevienne.com www.cheval-haute-vienne.com www.camping-limousin.com www.randonnee-hautevienne.com Présentation

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci.

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci. LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE www.strasbourg.cci.fr LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > PROGRAMME 2015 Vous êtes

Plus en détail

TOUS ENSEMBLE POUR L EMPLOI LOCAL LES CONTACTS UTILES SUR LE TERRITOIRE DE SÉLESTAT

TOUS ENSEMBLE POUR L EMPLOI LOCAL LES CONTACTS UTILES SUR LE TERRITOIRE DE SÉLESTAT TOUS ENSEMBLE POUR L EMPLOI LOCAL LES CONTACTS UTILES SUR LE TERRITOIRE DE SÉLESTAT LA VIE DE L ENTREPRISE DÉVELOPPEMENT, ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES didier.hertzog@adira.com Patrick PETER 03 88 92

Plus en détail

Fiche de financement INTERAVIEW. Hôtellerie de plein air

Fiche de financement INTERAVIEW. Hôtellerie de plein air Fiche de financement INTERAVIEW Hôtellerie de plein air HOTELLERIE DE PLEIN AIR Constats Une offre «haut de gamme» performante (75 % de la fréquentation). Une offre inscrite dans un environnement naturel

Plus en détail

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 Dans une région où la clientèle potentielle est conséquente Une position stratégique au cœur de l Europe du Nord-Ouest et du triangle

Plus en détail

CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE. Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com

CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE. Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com Définition L hébergement correspondant à ce cahier des charges est destiné à l accueil

Plus en détail

12. Tourisme : vos interlocuteurs dans le 04

12. Tourisme : vos interlocuteurs dans le 04 POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs Activités de pleine nature 12. Tourisme : vos interlocuteurs dans le 04 Lieux de visite et sites culturels THEMATIQUE : COMMERCIAL REFERENCEMENT

Plus en détail

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique»

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Centre Permanent d Initiatives pour l'environnement Pays de Morlaix-Trégor «Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Association ULAMIR

Plus en détail

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE LE CONSEIL GENERAL DES LE VOSGES CONSEIL PRESENTE GENERAL DES VOSGES PRESENTE FORMATIONS ACTIONS POUR LES ACTEURS DU TOURISME Schéma Départemental de Développement Touristique des Vosges Programme de formations

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois 20082008-2013 Passer de l idée à l action pour notre Territoire! Le Pays Beaunois Le Pays Beaunois est un espace qui, depuis 2004,

Plus en détail

consulting & commercial partner

consulting & commercial partner consulting & commercial partner P.1 UNE NOUVELLE VISION UNE NOUVELLE VISION Dans un marché en perpétuel évolution, White Stone réinterprète le monde de l immobilier commercial et partage avec vous sa vision

Plus en détail

CONSULTATION. Meublés de Tourisme

CONSULTATION. Meublés de Tourisme ACCREDITATION N 3-0810 PORTEE DISPONIBLE SUR WWW.COFRAC.FR CONSULTATION CLASSEMENT Meublés de Tourisme ***** Présentation de l organisme : ETOILES DE FR@NCE est né du rapprochement de professionnels du

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Terres Romanes en Pays Catalan est porteur, en partenariat avec le Pnr

Plus en détail

pour une intégration des besoins de santé liés au vieillissement de la population dans les politiques publiques locales

pour une intégration des besoins de santé liés au vieillissement de la population dans les politiques publiques locales Diagnostic participatif accompagné pour une intégration des besoins de santé liés au vieillissement de la population dans les politiques publiques locales Geneviève Houioux MD Coordinatrice Observatoire

Plus en détail

LE SOUTIEN A L INNOVATION TOURISTIQUE

LE SOUTIEN A L INNOVATION TOURISTIQUE LE SOUTIEN A L INNOVATION TOURISTIQUE Les actions de soutien à l innovation touristique du Conseil régional du Centre Innovation Touristique : Thème inscrit dans la Stratégie Régionale du Tourisme Durable

Plus en détail

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme 1. Projet d entreprise 2. Stratégie de veille économique 3. Stratégie de développement 4. Stratégie Marketing 1. Le projet d entreprise : une «agence de développement» Au bénéfice de la destination Hérault,

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» BILAN 2007-2013 Convention d Organisation et de développement Touristique des Territoires (pays Loi Voynet), autour de deux

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet Présentation de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015 10h Espace Régional du Raizet Dossier de presse Direction de la communication et des relations publiques

Plus en détail

Pôle Qualité Hygiène Sécurité Environnement

Pôle Qualité Hygiène Sécurité Environnement Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Haute-Garonne Pôle Qualité Hygiène Sécurité Environnement Des spécialistes à votre écoute Le pôle Qualité Hygiène Sécurité et Environnement -QHSE- regroupe des

Plus en détail

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Rapport d activité 2014 Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Sommaire - Accueil - Activités commerciales - Communication - Animations - Stratégie 2015-2017 - Projets 2015 Combien de personnes sont venues

Plus en détail

AIDE DEPARTEMENTALE AUX EQUIPEMENTS D ACCUEIL DURABLES EN MILIEU RURAL

AIDE DEPARTEMENTALE AUX EQUIPEMENTS D ACCUEIL DURABLES EN MILIEU RURAL AIDE DEPARTEMENTALE - Finalité de l aide et modalités de financement - Contacts - Contenu d une demande subvention 1/13 QUELLE EST LA FINALITE DE L AIDE? Lors de sa réunion des 25 et 26 février 2008, le

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

ALON BAT KARE DAN SUD. Du 5 au 7 décembre 2014. Contact Presse : Christelle Contassot 06 92 77 67 86

ALON BAT KARE DAN SUD. Du 5 au 7 décembre 2014. Contact Presse : Christelle Contassot 06 92 77 67 86 DOSSIER DE PRESSE ALON BAT KARE DAN SUD Du 5 au 7 décembre 2014 Contact Presse : Christelle Contassot 06 92 77 67 86 Organisateurs : Isabelle NATIVEL i.nativel@reunion.fr 06 92 66 54 89 Olivier NERY destination.sud.reunion@gmail.com

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Sciences Humaines et Sociales MASTER Sciences pour l environnement Géographie appliquée à la gestion des littoraux Objectifs de la formation Connaissances dispensées Le master

Plus en détail

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010 Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008 22 Avril 2010 En 2008, le Pays de Saint-Omer a accueilli 534 646 visiteurs + 7,7 % + 7,7 % 23 équipements touristiques répondants Soit une

Plus en détail

Cahier des charges pour une mission d étude et d assistance relative à la fusion des CRT Bourgogne et Franche Comté

Cahier des charges pour une mission d étude et d assistance relative à la fusion des CRT Bourgogne et Franche Comté Cahier des charges pour une mission d étude et d assistance relative à la fusion des CRT Bourgogne et Franche Comté Bourgogne tourisme - 5 avenue Garibaldi 21000 DIJON CRT Franche Comté la City 4 rue Gabriel

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Devenir maraîcher en Picardie

Devenir maraîcher en Picardie Devenir maraîcher en Picardie Vous envisagez une reconversion professionnelle en agriculture, Vous voulez créer, reprendre une entreprise ou vous associer, Venez tester votre projet dans un cadre sécurisé.

Plus en détail

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX Observatoire de suivi de l économie touristique Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX SOMMAIRE Le tourisme en Dordogne, parc et évolution Le tourisme en Dordogne, les principaux

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Guide du Partenaire 2014

Guide du Partenaire 2014 Guide du Partenaire 2014 Prestataires d activités «Ensemble, valorisons notre territoire et vos activités» OYONNAX TOURISME www.tourisme-oyonnax.com Une équipe à votre écoute L équipe assure l accueil

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Sciences, Technologies, Santé MASTER Informatique ICONE - Ingénierie de la numérisation et de la dématérialisation (IND) Alternance Objectifs de la formation Formation également

Plus en détail

Le Var. Colloque CEREMA - Cotita 17 novembre 2015 Aix-en-Provence. Ingrid VILLEMARD-AMATE - Céline GARDY

Le Var. Colloque CEREMA - Cotita 17 novembre 2015 Aix-en-Provence. Ingrid VILLEMARD-AMATE - Céline GARDY Le Var Colloque - Cotita 17 novembre 2015 Aix-en-Provence Ingrid VILLEMARD-AMATE - Céline GARDY Var Tourisme Var Tourisme, présidée par Madame Françoise DUMONT, 2ème vice-présidente du Conseil Départementale

Plus en détail

Accueil des touristes à vélo en Loire-Atlantique

Accueil des touristes à vélo en Loire-Atlantique FICHE TECHNIQUE Accueil des touristes à vélo en Loire-Atlantique PAGE 1/5 1. Présentation 1.1 Le tourisme à vélo, une pratique en plein essor > Votre établissement est situé à moins de 5 km d un grand

Plus en détail

CONSEILLER ACCOMPAGNER FORMER BÂTIMENT. www.gretacotesarmor.fr BTS ÉTUDES ET ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION EN ALTERNANCE A PARTIR DE SEPTEMBRE

CONSEILLER ACCOMPAGNER FORMER BÂTIMENT. www.gretacotesarmor.fr BTS ÉTUDES ET ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION EN ALTERNANCE A PARTIR DE SEPTEMBRE CONSEILLER ACCOMPAGNER FORMER BÂTIMENT www.gretacotesarmor.fr BTS ÉTUDES ET ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION EN ALTERNANCE A PARTIR DE SEPTEMBRE 2012 BTS ÉTUDES ET ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION EN ALTERNANCE

Plus en détail

VIAS MEDITERRANEE. Les chiffres clés de l offre touristique locale 2014. Office de Tourisme de Vias Offre touristique locale

VIAS MEDITERRANEE. Les chiffres clés de l offre touristique locale 2014. Office de Tourisme de Vias Offre touristique locale VIAS MEDITERRANEE Les chiffres clés de l offre touristique locale 2014 DESTINATION VIAS MEDITERRANEE > Superficie : 3 249 hectares > 5 472 habitants > 5 km de littoral > 52 448 lits touristiques marchands

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

LA DEMARCHE QUALITE HERAULT. Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault

LA DEMARCHE QUALITE HERAULT. Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault LA DEMARCHE QUALITE HERAULT Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault CONTEXTE A LA CREATION : Triple constat : Dispersion de petites structures Image restrictive du Département Déficience de la

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DES FINANCES ET DES ACHATS 2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 Mesdames, Messieurs, PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

Plus en détail

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Dans le cadre du schéma départemental de développement touristique 2008-2012, ce fonds a pour objectif d accompagner les

Plus en détail

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER Syndicat mixte du Pays Horloger Comité Régional du Tourisme - Observatoire Régional du Tourisme CARTE DES COMMUNES DU PAYS HORLOGER Laval-le-

Plus en détail

CHÂTEAU DE VARZY OPPORTUNITE D INVESTISSEMENT TOURISTIQUE

CHÂTEAU DE VARZY OPPORTUNITE D INVESTISSEMENT TOURISTIQUE CHÂTEAU DE VARZY OPPORTUNITE D INVESTISSEMENT TOURISTIQUE NATURE DU PROJET CHÂTEAU DE VARZY «LE PARADOR «à la Française Valorisation d un élément phare du patrimoine historique de la ville de Varzy au

Plus en détail

APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1

APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1 LES PROPOSITIONS DE L ARTISANAT POUR LE PROGRAMME OPERATIONNEL DU MASSIF CENTRAL APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1 «L artisanat, acteur central du massif» Première entreprise de France Première entreprise du

Plus en détail

PROGRAMME DE LÉGISLATURE

PROGRAMME DE LÉGISLATURE COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PROGRAMME DE LÉGISLATURE 2011-2016 Saint-Sulpice, le 13 février 2012 - 2 - MUNICIPALITÉ DE SAINT-SULPICE PROGRAMME DE LÉGISLATURE 2011-2016 Préambule Conformément

Plus en détail

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Suivi de la Demande Touristique 2007 Novembre 2008 Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques

CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques Espace Saint Géran Mercredi 19 octobre 2011 Monsieur Jean-Louis AUBRY Président - Oise Tourisme Monsieur Michel ROSSO Vice Président

Plus en détail

LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES PATRIMOINES. Un nouveau modèle pour notre territoire LEADER THUR DOLLER 2009-2015

LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES PATRIMOINES. Un nouveau modèle pour notre territoire LEADER THUR DOLLER 2009-2015 LEADER THUR DOLLER 2009-2015 1. UTILISER LES RICHESSES DE NOTRE TERRITOIRE POUR CONSTRUIRE NOTRE AVENIR LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES Un nouveau modèle pour notre territoire 2. INNOVER POUR

Plus en détail

Tous sur le web AUDIT Taux d équipement en site web & Commercialisation en ligne RESULTATS Isère

Tous sur le web AUDIT Taux d équipement en site web & Commercialisation en ligne RESULTATS Isère Tous sur le web AUDIT Taux d équipement en site web & Commercialisation en ligne RESULTATS Isère 1 Tous sur le web : le dispositif En 2013, 80 % des européens ont préparé leurs séjours sur le web et plus

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Hôtel Hospitalier : Préparation à l expérimentation prévue par la loi de financement 2015 sur le territoire francilien

APPEL A CANDIDATURE. Hôtel Hospitalier : Préparation à l expérimentation prévue par la loi de financement 2015 sur le territoire francilien APPEL A CANDIDATURE Hôtel Hospitalier : Préparation à l expérimentation prévue par la loi de financement 2015 sur le territoire francilien LE MODELE THEORIQUE Sommaire APPEL A CANDIDATURE... 2 1- Contexte...2

Plus en détail

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo Schéma Local de Développement touristique de Un SLDT, c est quoi? Document cadre dont l objectif est de formaliser des orientations stratégiques et de mettre en œuvre un programme d actions. Concrètement,

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements?

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 04/02/2015 Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 1 Intervenants: Gilles Fontanet- Caisse d Epargne Rhône-Alpes Naïma Riberolles- Pôle Aménagement

Plus en détail

Schéma Départemental de Développement Touristique des Hautes-Alpes 2014-2020

Schéma Départemental de Développement Touristique des Hautes-Alpes 2014-2020 Schéma Départemental de Développement Touristique des Hautes-Alpes 2014-2020 Le poids du tourisme dans l économie locale Moteurs de développement DDT05 - Public 13% : revenus des trois fonctions publiques

Plus en détail

ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTEME D INFORMATION

ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTEME D INFORMATION Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTEME D INFORMATION TOURISTIQUE

Plus en détail

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique?

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique? Les hôtels Qu est-ce qu un hôtel?. C est une établissement commercial d hébergement classé qui offre des chambres ou des appartements meublés en location à une clientèle de passage de séjour.. Il peut

Plus en détail

PROGRAMME POUR UN HÉBERGEMENT DURABLE A PARIS. Compte-rendu atelier n 30 Accessibilité des hôtels

PROGRAMME POUR UN HÉBERGEMENT DURABLE A PARIS. Compte-rendu atelier n 30 Accessibilité des hôtels PROGRAMME POUR UN HÉBERGEMENT DURABLE A PARIS Compte-rendu atelier n 30 Accessibilité des hôtels 24 avril 2014 ORDRE DU JOUR Mot de bienvenue Présentation de la politique de l OTCP en faveur d un tourisme

Plus en détail

Catalogue de Formations 2015 / 2016

Catalogue de Formations 2015 / 2016 Catalogue de Formations 2015 / 2016 Agence Tourisme - Catalogue de formations 2015 /2016 Page 1 Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) SOMMAIRE : La RSE et le tourisme 1. Responsabilité sociétale

Plus en détail

L articulation d un projet touristique autour des problématiques locales

L articulation d un projet touristique autour des problématiques locales Espace Vitrine: «Place de l Accueil et de l attractivité» L articulation d un projet touristique autour des problématiques locales «En Gapençais: au Pays des Petits Princes» Réseau Rural Français, Agen,

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +.

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +. CIRCULAIRE Agirc 2011-04- DAS Objet : Nouveau partenariat Apec - Agirc Madame, Monsieur le directeur, Depuis 2003, le partenariat Apec - Agirc avait pour objet la mise en place de sessions d accompagnement

Plus en détail

APPEL A PROJET 2011 INNOVATION TOURISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJET 2011 INNOVATION TOURISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJET 2011 INNOVATION TOURISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE I/ INTITULE DE VOTRE PROJET Nom de votre projet : Vous candidatez (cf règlement) : Au stade de pré projet : Au stade de projet : Pour un

Plus en détail

LE LABEL TOURISME ET HANDICAP. Journée technique régionale : Tourisme adapté et accessibilité 17 novembre 2014

LE LABEL TOURISME ET HANDICAP. Journée technique régionale : Tourisme adapté et accessibilité 17 novembre 2014 LE LABEL TOURISME ET HANDICAP Journée technique régionale : Tourisme adapté et accessibilité 17 novembre 2014 Préambule : Ne pas confondre Loi de 2005 dite «sur l'accessibilité» = réglementation qui s'impose

Plus en détail

Votre établissement accessible à tous en 2015. Serez-vous prêt?

Votre établissement accessible à tous en 2015. Serez-vous prêt? Votre établissement accessible à tous en 2015. Serez-vous prêt? Votre établissement accessible à tous en L accessibilité et vous! Un enjeu commercial Commerces, restaurants, hôtels, campings, services

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail