Marché de l immobilier de bureau de Cologne Février 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Marché de l immobilier de bureau de Cologne Février 2013"

Transcription

1 Marché de l immobilier de bureau de Cologne

2 Chiffre d affaires de surfaces immobilières élevé en Optimisme croissant pour 2013 En dépit d une année marquée par la crise financière et la crise de l endettement, l activité locative affiche une nouvelle fois un très bon résultat en Le chiffre d'affaires de mètres carrés dépasse largement la moyenne sur dix ans. Avec la nette révision à la hausse des prévisions conjoncturelles pour l année en cours et l année prochaine, 2013 pourrait s avérer une très bonne année pour l activité locative. Marché de l immobilier de bureau de Cologne chiffres clés de l évolution et prévisions 2009 à 2013 Année Evolution 2013 Tendance Salariés assurés sociaux - en milliers de personnes* Taux de chômage * ,8 9,9 9,6 9,7 9,7 CA en milliers de m² Volume total en millions de m² Surfaces vacantes en milliers de m² Taux de Vacance en % 7,4 7,5 7,5 7,6 7, ,1 8,0 7,7 7,6 7,4 Loyer plafond en /m² 21,00 21,00 21,0 0 21,00 21,00 Loyer moyen en /m² 10,88 10,78 11,2 3 11,37 11,40 Nouvelles constructions en milliers de m² Greif & Contzen Research, Cologne, février 2013 ; rem. :* au 30 juin. 2

3 Chiffre d affaires performant dans les petites et moyennes surfaces Le chiffre d affaires élevé des surfaces immobilières réalisé en 2012 est principalement imputable à une activité locative très animée dans les petites et moyennes surfaces et aux projets de construction destinés à leurs propriétaires (Université de Cologne, Ecole supérieure du Sport de Cologne). La part des surfaces de 251 à 500 mètres carrés dans le chiffre d affaires est de l ordre de 14 % et celle de la catégorie de 501 à mètres carrés d environ 20 %. Le contrat de location du nouveau centre de services pour étudiants de l Université (d une superficie de m²), dont la première pierre a été posée en 2012 a été la seule transaction portant sur plus de mètres carrés enregistrée l année passée. Viennent s ajouter aux mètres carrés de nouvelles locations des contrats de renouvellement de bail importants comme celui du Groupe REWE ( m²) à Braunsfeld ou celui de Deutsche Bank ( m²) dans le quartier des banques. Chiffre d affaires de l immobilier de bureau (m²) Evolution et prévisions 2004 à Greif & Contzen Research, Cologne, février 2013 Après un début d année 2013 plutôt modéré, la demande affiche actuellement un net retour à la hausse. 3

4 Sélection de volumes conséquents traités en 2012 Utilisateur / Emplacement* Surfaces de bureaux (m²) Centre de services pour étudiants de l Université de Cologne / BLB NRW pour l Ecole supérieure du Sport de Cologne / Colo Pfeifer & Langen / Aachener Strasse Ouest PSA Peugeot-Citroën / Gremberghoven Techniker Krankenkasse / Cologne Sud Groupe REWE / Braunsfeld Media Broadcast / Cologne Est Bayer AG / Ossendorf SoCura GmbH / Deutz * cf. carte des emplacements de bureaux de Greif & Contzen Greif & Contzen Research, Cologne, février 2013 Poursuite de la stabilité des loyers Le loyer moyen a enregistré une augmentation d env. 1,3 % au cours de l année et se situe autour de 11,37 euros le mètre carré (11,23 euros en 2011). La moyenne pondérée avec la surface louée respective est de 10,77 euros le mètre carré. Cet indice s'élevait encore à 13,49 euros le mètre carré en 2011, en raison de contrats de location de grandes surfaces situées entre autres dans le complexe de catégorie Premium «max- Cologne». Il y a eu très peu de contrats de location portant sur des réalisations immobilières de premier ordre en 2012, suite à la faiblesse de l offre. Le loyer plafond se situe autour de 21,00 euros le mètre carré, comme l année précédente. L évolution du prix des loyers devrait rester globalement stable en 2013, compte tenu de la demande escomptée de bureaux modernes situés à proximité du centre ville. 4

5 Loyers plafonds et loyers moyens ( /m²) Evolution et prévisions 2004 à Greif & Contzen Research, Cologne, février 2013 Cologne présente un niveau de loyer modéré, tant en comparaison avec les 7 places fortes de l immobilier de bureau allemandes, que par rapport aux autres grandes villes situées dans un rayon de 250 kilomètres. Loyers plafonds des places fortes de l immobilier de bureau allemandes ( /m²) Francfort 35,60 Munich 31,50 Düsseldorf 25,20 Hambourg 24,00 Berlin 21,80 Cologne 21,00 Stuttgart 19, Source : gif e.v ; Greif & Contzen Research ; divers rapports de marché, février 2013 Grande métropole, Cologne offre à la fois des infrastructures, une vie culturelle et une qualité de vie qui attirent les salariés bien formés. Ces facteurs, combinés à l offre de surfaces de bureaux, assurent un bon rapport qualité-prix et contribuent au caractère attrayant de la ville, 5

6 comme le prouvent les récentes implantations : le groupe LANXESS AG, coté au DAX, quitte Leverkusen au printemps pour s installer avec plus de collaborateurs dans le complexe «maxcologne» à Deutz. Le groupe français PSA a lui aussi fait le choix de Cologne. Le nouveau siège allemand commun des marques Peugeot et Citroën est actuellement en construction dans le Airport Business Park à Gremberghoven. Le producteur chinois de panneaux photovoltaïques Clenergy a quant à lui transféré son siège européen de Francfort sur le Main à Westhoven. Loyers plafonds dans les grandes villes situées dans un rayon de 250 km autour de Cologne ( /m²) Luxembourg 40,00 Francfort 35,60 Amsterdam 28,10 Düsseldorf 25,20 Bruxelles 23,40 Cologne 21,00 Bonn 16,50 Rotterdam 17,10 Essen 13,50 Dortmund 13, Source : gif e.v ; Greif & Contzen Research ; divers rapports de marché, février

7 KÖLNTRIANGLE, maxcologne Poursuite de la baisse des surfaces vacantes Le montant des surfaces de bureaux vacantes est actuellement de l ordre de mètres carrés. Pour un volume de surfaces d'environ 7,6 millions de mètres carrés, cela équivaut à un taux de vacance de 7,6 %. Compte tenu de l offre réduite de surfaces dans des constructions neuves et de la constance de la demande escomptée, le taux de vacance pourrait être ramené à mètres carrés au cours des prochains mois. Le taux de vacance s élèverait alors à 7,4 % à Cologne. Taux de vacance des surfaces de bureaux Evolution et prévisions 2004 à ,0% 9,5% 9,0% 8,5% 8,0% 7,5% 7,0% 6,5% 6,0% 5,5% 5,0% 8,6% 8,3% 8,2% 8,1% 8,0% 8,0% 7,7% 7,6% 7,6% 7,4% Greif & Contzen Research, Cologne, février

8 Chiffre d affaires important dans les quartiers périphériques Plusieurs sites d implantation établis en périphérie affichent des chiffres d affaires locatifs exceptionnellement élevés en Les résultats locatifs des emplacements de bureaux situés sur la Aachener Strasse Ouest, à Ehrenfeld, Gremberghoven, Cologne Est et Ossendorf ont été nettement supérieurs aux chiffres des cinq dernières années. Sur les dix plus grands contrats de location conclus en 2012, sept concernaient des emplacements périphériques. Ossendorf a enregistré env mètres carrés de nouvelles locations de bureaux en La moyenne sur cinq ans était auparavant de l ordre de mètres carrés. Dix contrats conclus pour des emplacements de bureaux d Ossendorf concernent des surfaces de plus de mètres carrés (dont m² pour Bayer AG et m² pour Kellendonk Elektronik). Offre réduite d espaces de bureaux neufs L offre de surfaces de bureaux neuves et disponibles à court terme est particulièrement limitée. Le taux d achèvement, qui était d env mètres carrés de surfaces de bureaux en 2012 devrait certes atteindre mètres carrés en 2013, mais comme l année précédente, un taux important de ces nouvelles réalisations est destiné à être occupé par leurs propriétaires (RheinEnergie, Université de Cologne) ou est déjà loué («KölnCubus», siège de PSA Peugeot-Citroën) mètres carrés de surfaces de bureaux sont actuellement en construction, dont sont encore disponibles et seulement seront occupables dans l année courante. Il y a encore de très belles opportunités de rénovation dans les immeubles bien situés. 8

9 Constructions de bureaux achevées (m²) Evolution et prévisions 2004 à Greif & Contzen Research, Cologne, février 2013 Activités de construction majeures 2013 De nombreux projets de construction se situent au centre ville de Cologne, dans des quartiers particulièrement concernés par le masterplan d aménagement urbain. Les projets «Neue Direktion Köln» sur la Konrad-Adenauer-Ufer et «Coeur Cologne» contribueront à valoriser nettement la Breslauer Platz. La construction du «Campus West» permettra de combler l un des terrains non construits les plus en vue de Cologne, sur la Rheinuferstrasse. 9

10 Début de Réalisation / Emplacement la construction Surface locative maxcologne (Deutz) 2010 env m² Gerling Quartier (centre ville Nord) 2011 env m² Siège de RheinEnergie (Neuehrenfeld) 2010 env m² Neue Direktion (bords du Rhin Nord) 2013 env m² Campus West (bords du Rhin Sud) 2013* env m² Coeur Cologne (centre ville Nord) 2013* env m² KölnCubus (Cologne Est) 2012 env m² Torhaus (Deutz) 2013* env m² Gürzenich Quartier (centre ville Sud) 2013* env m² PSA Peugeot-Citroën (Gremberghoven) 2012 env m² Waidmarkt (centre ville Sud) 2011 env m² Siège central Direct4U (Cologne Est) 2013* env m² Ancien siège du BDI (bords du Rhin- 2013* env m² Sud) DOCK 6-10 (port Rheinauhafen) 2012 env m² * en projet Greif & Contzen Research, Cologne, février 2013 Entwicklungsgesellschaft Gürzenichquartier mbh Co.KG Coeur Cologne Allianz Real Estate Germany GmbH Un quartier de bureaux dynamique : Deutz On calcule la dynamique d un marché en prenant en compte le chiffre d affaires locatif, l offre de surfaces immobilières, le loyer moyen et les activités de vente et de développement. C est dans le quartier de bureaux de Deutz que cette dynamique reste la plus soutenue, de même 10

11 que dans les segments de marché du centre ville Nord, de MediaPark et du port Rheinauhafen. Les plus grands projets immobiliers se situent actuellement à Deutz, avec la «MesseCity» ( m²), et au centre ville Nord avec le «Gerling Quartier» ( m²). Le chiffre d affaires locatif moyen maximum réalisé dans l immobilier de bureau au cours des cinq dernières années l a été au centre ville Nord ( m²), suivi de Deutz ( m²), de Cologne Sud ( m²) et des boulevards périphériques ( m²). Les quartiers de bureaux qui enregistrent les plus hauts taux de vacance sont les boulevards périphériques ( m²), Cologne Sud ( m²), Cologne Ouest ( m²) et le centre ville Nord ( m²). Sont comptés comme surfaces vacantes les bureaux dont la construction est achevée et qui ne sont pas occupables sous trois mois. C est à Deutz, au centre ville Nord et sur les boulevards périphériques que l offre de surfaces immobilières (comprenant les surfaces vacantes, les surfaces en construction et une partie des surfaces réalisées dans le cadre de projets) est la plus grande. MesseCity HHVision (Strabag / ECE) 11

12 Vue d ensemble des segments de marché Bureaux Surfaces à louer (m²) ¹ Surfaces vacantes Ø CA annuel (m²) ² Prix moyen des locations Centre ville Quartier des banques MediaPark Port Rheinauhafen Boulevards périphéri Deutz Centre ville Nord Centre ville Sud Bords du Rhin Nord Bords du Rhin Sud Sous-total Rive gauche du Rhin Milieu Kanalstrasse Ehrenfeld Braunsfeld Ossendorf Aachener Strasse Cologne Nord Cologne Ouest Cologne Sud Sous-total Rive droite du Rhin Gremberghoven Mülheim Cologne Est Sous-total Total ¹ Le volume des surfaces comprend les surfaces vacantes, les surfaces en construction et une partie des surfaces réalisées dans le cadre de projets. ² Moyenne sur cinq ans ³ Dans certains cas, les loyers fixés peuvent être nettement plus bas ou plus élevés. 12

13 Combinaison équilibrée de secteurs d activité La combinaison équilibrée des secteurs d activité présents dans le tissu économique de Cologne se reflète une fois encore dans la demande de surfaces de bureaux en Elle se traduit par une évolution relativement peu volatile et donc fiable du chiffre d affaires locatif. Chiffre d affaires des surfaces de bureaux en 2012 par secteur d activité Administrations, fédérat. 5% Santé 7% Finances 3% Commerce 4% Immobilier 2% bâtiment 0,5% logistique 0% transport, logistique 0,5% education 17,5% Conseil 7% assurances 7% IT, Software 10,5% Médias 11% Industrie, production 11% Greif & Contzen Research, Cologne, février 2013 Attentes positives de l économie régionale La dernière enquête conjoncturelle de la CCI de Cologne révèle une hausse de 11 % de l indicateur du climat des affaires. Les entreprises de la région de Cologne estiment que la situation des affaires est légèrement meilleure que ce n était encore le cas à l automne dernier. Les attentes sont même nettement plus positives que lors de la dernière enquête. Tous secteurs confondus, les entreprises misent sur une hausse des exportations, et notamment sur un accroissement de la demande en provenance des pays émergents, de la Chine et de l Amérique du Nord, suite à l amélioration du climat économique mondial et à la stabilisation de la zone euro. La stabilité de la demande domestique et la confiance des consommateurs confortent ces perspectives positives. Les projets d investissement restent certes relativement modérés, mais 13

14 le nombre d entreprises voulant investir a augmenté. Les prévisions d embauche sont également plus positives que lors de l enquête réalisée en automne. Une entreprise sur cinq du secteur de la CCI de Cologne prévoit de recruter du personnel. Progression significative de l emploi Le nombre de salariés assurés sociaux a enregistré une nouvelle hausse importante, de l ordre de personnes. Selon l agence pour l emploi, le marché du travail de Cologne restera solide en Le taux de chômage de la ville de Cologne en janvier, de 9,6 %, était certes légèrement supérieur aux chiffres de l année précédente (9,3 %), mais ceci est du principalement à la réduction des mesures de soutien mises en place sur le marché du travail. Employés assurés sociaux à Cologne Evolution et prévisions 2004 à Source : base de données du Land NRW, Agence pour l emploi, données au 30/06. Renforcement possible de la croissance L économie allemande a enregistré une croissance de 0,7 % en La conjoncture a été affectée par la crise de l euro et par les incertitudes et réticences à investir dont elle s est accompagnée. Les prévisions des grands instituts de recherches économiques pour 2013 continuent de varier de 0,3 et 0,9 %. Le baromètre principal de la conjoncture allemande, l indice du climat des affaires ifo, est en hausse pour la troisième 14

15 fois consécutive en janvier. La situation actuelle des affaires et les perspectives de l évolution prochaine affichent une nouvelle amélioration. Trois hausses consécutives de l indice ifo passent pour être le signe d un retournement de tendance de la conjoncture. La levée de l incertitude économique, la hausse des salaires et de l'emploi et la reprise de la conjoncture mondiale pourraient se traduire par une croissance significative de plus de 2 % en Les perspectives semblent donc s éclaircir progressivement à moyen terme pour le marché de l immobilier de bureau. Port Rheinauhafen 15

16 Pour toute question, veuillez vous adresser à : Florian Schmidt Responsable du département Location d espaces de bureaux GREIF & CONTZEN Immobilienmakler GmbH Pferdmengesstrasse 42, Köln Téléphone : (0221) Télécopie : (0221) Frank Pönisch Gérant GREIF & CONTZEN Beratungsgesellschaft mbh Pferdmengesstrasse 42, Köln Téléphone : (0221) Télécopie : (0221) Greif & Contzen Beratungsgesellschaft mbh, Tous droits réservés. Ce document est notre propriété intellectuelle et fait l objet d un copyright. Il est réservé à ses destinataires. Toute reproduction, modification ou transmission à des tiers, ne serait-ce que partielle, requiert notre consentement préalable explicite et écrit. Dès lors qu il n y a pas de copyright de notre part parce que celui-ci revient à des tiers, nous renvoyons au copyright de ces derniers. 16

Marché de l investissement de Cologne Rapports sur les segments de marché inclus Avril 2012

Marché de l investissement de Cologne Rapports sur les segments de marché inclus Avril 2012 Marché de l investissement Rapports sur les segments de marché inclus KölnTurm et NH Hotel, Im MediaPark 8 et 8b Madame, Monsieur, Le développement marqué et continu du marché de l immobilier de Cologne

Plus en détail

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie 52 5 L immobilier d entreprise allemand et les investisseurs Par Marcus Cieleback, directeur de recherche, PATRIZIA Immobilien AG. 5.1/ SITUATION GÉNÉRALE Cinq ans après le début de la crise financière,

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 215 Accelerating success. perspectives Un marché immobilier qui attend la reprise de l économie >L e marché des bureaux francilien a progressé

Plus en détail

Rapport sur le marché de l investissement de Cologne Rapports sur les segments de marché inclus 2014

Rapport sur le marché de l investissement de Cologne Rapports sur les segments de marché inclus 2014 Rapport sur le marché de l investissement Rapports sur les segments de marché inclus Neumarkt-Galerie, «Dropped Cone» de Claes Oldenburg, représentant du Pop Art Greif & Contzen Madame, Monsieur, A l occasion

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise ÉTUDE EN BREF Octobre 2011 L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise Pour les investisseurs, l Europe de l immobilier de bureaux n est pas celle qui est délimitée par les accords

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Genève Bureaux T2 2013. Regain d activité et ajustement des prix. Eté 2013. Sommaire. Auteur, contact 100'000 80'000

DTZ Research. Property Times Genève Bureaux T2 2013. Regain d activité et ajustement des prix. Eté 2013. Sommaire. Auteur, contact 100'000 80'000 Property Times Genève Bureaux T2 2013 Regain d activité et ajustement des prix Eté 2013 Sommaire Contexte économique Demande placée Loyer prime Taux de vacance Production neuve Projets en développement

Plus en détail

LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE 2015

LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE 2015 LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE DIFFUSION INTERDITE AUX ÉTATS-UNIS OU PAR L ENTREMISE DE SERVICES DE NOUVELLES DES ÉTATS-UNIS. Le 25 novembre

Plus en détail

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008 42142 CHAPITRE Alsace I. Immobilier d entreprise... 172 A. Construction... 172 B. Zoom sur la ville de Strasbourg... 173 II. Immobilier résidentiel... 176 A. Construction... 176 B. Zoom sur la ville de

Plus en détail

Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er janvier 2014 au 31 mars 2014

Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er janvier 2014 au 31 mars 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE INFORMATION RÉGLEMENTÉE EMBARGO 15 mai 2014 17h40 CREATING VALUE IN REAL ESTATE Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er janvier 2014 au

Plus en détail

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 2 e trimestre 2014

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 2 e trimestre 2014 Conjoncture économique - 2 e trimestre 214 PIB PIB et Baromètre EUR PIB Baromètre conjoncturel Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage Poursuite

Plus en détail

Données statistiques

Données statistiques Données statistiques Févr. 2002 Les logements vacants à Genève Résultats de l enquête de juin 2001 Edition Responsable de la publication Office cantonal de la statistique (OCSTAT) Genève Dominique Frei,

Plus en détail

Traduction d un original rédigé en néerlandais Rapport d expertise IMMO-NORTH PLAZA Bâtiment A North Plaza Boulevard du Roi Albert II, 9 1210 Bruxelles Date d évaluation de référence 01/11/2007 Exécuté

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

ETUDE ERA IMMOBILIER DANS 12 PAYS EUROPEENS

ETUDE ERA IMMOBILIER DANS 12 PAYS EUROPEENS Retour accueil Articles de fond Immobilier : état des lieux du marché en Europe David Peyrat le 16 Novembre 2004 ETUDE ERA IMMOBILIER DANS 12 PAYS EUROPEENS ERA, premier réseau d'agences immobilières en

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007 Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 27 9 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la Première Couronne Sud au 4ème trimestre 27 : - De nombreux engagements, -

Plus en détail

Neuf 22 26 30-4.1 19.4 15.1. Revente 148 159 157-4.0 7.4-1.1. Neuf 481 503 522 5.6 4.6 3.7 Revente 464 495 522 7.6 6.8 5.4

Neuf 22 26 30-4.1 19.4 15.1. Revente 148 159 157-4.0 7.4-1.1. Neuf 481 503 522 5.6 4.6 3.7 Revente 464 495 522 7.6 6.8 5.4 COMMENTAIRE Services économiques TD 1 mars 214 LE MARCHÉ DE L HABITATION DE LA RÉGION DU GRAND TORONTO : PLUSIEURS MARCHÉS, PLUSIEURS SITUATIONS Faits saillants Bien que la robuste croissance des prix

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e Mobimo enregistre un résultat semestriel réjouissant Bénéfice d exploitation semestriel (EBIT) pour la première fois supérieur à 60 millions de CHF Bénéfice net en augmentation

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011 AT A GLANCE LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE JANVIER 212 DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 211 Avec 2 442 m² placés en 211 contre 2 149 m² en 21, le marché des bureaux franciliens connaît

Plus en détail

Province, régions et tendances d avenir

Province, régions et tendances d avenir Province, régions et tendances d avenir Kevin Hughes Économiste régional Marché de l habitation : notre savoir à votre service PLAN Marché de l habitation : notre savoir à votre service I Facteurs qui

Plus en détail

Société en Commandite par Actions. Stabilité de la valeur intrinsèque à 60,40 par action. EPRA earnings en ligne avec les prévisions

Société en Commandite par Actions. Stabilité de la valeur intrinsèque à 60,40 par action. EPRA earnings en ligne avec les prévisions TRADING UPDATE INFORMATION REGLEMENTEE EMBARGO 23 août 2011 17h40 Société en Commandite par Actions CREATING VALUE IN REAL ESTATE DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT PORTANT SUR LA PERIODE DU 01.04.2011

Plus en détail

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances :

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Le marché locatif de bureaux : - La baisse de l activité se

Plus en détail

Effet «La Marseillaise»

Effet «La Marseillaise» DTZ Research PROPERTY TIMES Effet «La Marseillaise» Marseille Bureaux T4 214 1 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Le marché marseillais

Plus en détail

OFFRE A LA UNE. Disponibilité Immédiate NEWSLETTER AGENCE. Edito IMMOBILIER D ENTREPRISE

OFFRE A LA UNE. Disponibilité Immédiate NEWSLETTER AGENCE. Edito IMMOBILIER D ENTREPRISE SLETTER AGENCE Luxembourg - IMMOBILIER D ENTREPRISE OFFRE A LA UNE Edito Nous entamons à présent la dernière ligne droite de cette année 2010. Une année encore délicate aux vues du contexte économique

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Le marché suisse de l immobilier

Le marché suisse de l immobilier Asset Management Real estate research & strategy Pour investisseurs qualifiés Le marché suisse de l immobilier UBS Global Asset Management, Global Real Estate Research & Strategy - Switzerland Avril 2013

Plus en détail

L ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ EN 2009. Stabilisation? Effet d aubaine? Ou amorce d une reprise durable du marché de la primo accession?

L ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ EN 2009. Stabilisation? Effet d aubaine? Ou amorce d une reprise durable du marché de la primo accession? L L ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ H DANS L HÉRAULT EN 2009 Stabilisation? Effet d aubaine? Ou amorce d une reprise durable du marché de la primo accession? Cette note a pour objectif de faire ressortir

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour l année 2014 Janvier 2014 1/12 Situation financière de l Assurance chômage pour l année 2014 14 janvier 2014 Cette note présente la prévision de la situation

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté JUILLET 2015 Un climat des affaires conforté Même si une part toujours importante de TPE/PME enregistre un recul du chiffre d affaires, le bilan du 2 e trimestre marque une amélioration sensible, confirmée

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e Un premier semestre réjouissant pour Mobimo À CHF 35,8 millions, le bénéfice net au premier semestre est nettement supérieur par rapport à la même période de l année

Plus en détail

8 Certifications Minergie

8 Certifications Minergie 8 Chapitre 8 Être Minergie, est-ce aussi être «autrement»? Pour de nombreux acteurs du marché immobilier, un label de durabilité devrait s accompagner d une appréciation de la valeur de leur immeuble,

Plus en détail

Moniteur des branches Industrie MEM

Moniteur des branches Industrie MEM Moniteur des branches Industrie MEM Octobre 2014 Editeur BAKBASEL Rédaction Florian Zainhofer Traduction Anne Fritsch, Verbanet GmbH, www.verbanet.ch Le texte allemand fait foi Adresse BAK Basel Economics

Plus en détail

Selon les professionnels de l immobilier interrogés, les principaux constats concernant le marché locatif sont identiques aux années précédentes :

Selon les professionnels de l immobilier interrogés, les principaux constats concernant le marché locatif sont identiques aux années précédentes : 2. Le marché locatif Activité globale Selon les professionnels de l immobilier interrogés, les principaux constats concernant le marché locatif sont identiques aux années précédentes : - Une activité relativement

Plus en détail

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé 48 4 MANAGEMENT IMMOBILIER : COMMENT LES ENTREPRISES GÈRENT LEUR SIÈGE SOCIAl Par Ingrid Nappi-Choulet, professeur à l ESSEC, fondatrice et responsable de l Observatoire du management immobilier. 4.1 /

Plus en détail

Recherche et Perspectives Décembre 2014 Europe, Moyen-Orient, Afrique : Perspectives pour 2015 EUROPE ROYAUME-UNI

Recherche et Perspectives Décembre 2014 Europe, Moyen-Orient, Afrique : Perspectives pour 2015 EUROPE ROYAUME-UNI Recherche et Perspectives Décembre 214 Europe, Moyen-Orient, Afrique : Perspectives pour 215 EUROPE AUGMENTATION DE LA LIQUIDITÉ POUR LES IMMEUBLES SECONDAIRES En 214, la collecte européenne a largement

Plus en détail

En 2012, la récolte viticole française, estimée à 40,7 millions d hectolitres,

En 2012, la récolte viticole française, estimée à 40,7 millions d hectolitres, Agreste Synthèses Viticulture Décembre 212 n 212/197 Décembre 212 Viticulture Synthèses n 212/197 En 212, les prix des vins sont tirés à la hausse par les marchés à l exportation En 212, la récolte viticole

Plus en détail

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER TRADING UPDATE INFORMATION REGLEMENTEE EMBARGO 17 FÉVRIER 2009 17H40 DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT COUVRANT LA PERIODE DU 01.10.2008 AU 31.12.2008 Baisse limitée de la valeur du portefeuille ( 2,41%)

Plus en détail

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi.

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. 2 ème trimestre 20 Juillet 20 - N 21 >> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. Alors que 20 s annonçait comme l année de la reprise, l évolution de l activité

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

Marché immobilier suisse

Marché immobilier suisse Asset Management Real estate research & strategy Novembre 2014 Marché immobilier suisse UBS Global Asset Management, Global Real Estate Research & Strategy Switzerland Novembre 2014 Certains segments du

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Avril 2012 ACTIVITE DANS L INDUSTRIE En mars, le climat des affaires s accroît légèrement après sept mois consécutifs de baisse : l indicateur correspondant augmente de 3 points mais

Plus en détail

CONJONCTURE FRANÇAISE

CONJONCTURE FRANÇAISE CONJONCTURE FRANÇAISE Faiblesse de l investissement L amélioration récente du climat des affaires peine à se traduire par une augmentation de l activité. Dans le secteur industriel, la production reste

Plus en détail

La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai

La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai 25-5-27 29-5-26 Liens: NBB.Stat Information générale Enquête mensuelle de conjoncture auprès des entreprises - mai 25 La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai Le baromètre de

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Un climat des affaires incertain

Un climat des affaires incertain AVRIL 2015 Un climat des affaires incertain Au premier trimestre, 39 % des TPE-PME rhônalpines ont observé une baisse de chiffre d affaires par rapport à la même période de 2014 et seulement 24 % une hausse.

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles I- LE PARC DES EXPOSITIONS AUJOURD HUI Bien positionné sur les classements internationaux, Paris est une destination phare du tourisme d affaires au niveau

Plus en détail

Indicateur export des PME 3 e trimestre 2013: le meilleur climat export depuis deux ans

Indicateur export des PME 3 e trimestre 2013: le meilleur climat export depuis deux ans Communiqué de presse Indicateur export des PME 3 e trimestre 2013: le meilleur climat export depuis deux ans Zurich, 10.07.2013. Les PME exportatrices n avaient plus été aussi optimistes depuis l été 2011.

Plus en détail

Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er juillet 2015 au 30 septembre 2015

Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er juillet 2015 au 30 septembre 2015 Communiqué de presse Information réglementée Embargo 29 octobre 2015 17h40 CREATING VALUE IN REAL ESTATE Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er juillet 2015

Plus en détail

GRAND LYON IMMOBILIER D ENTREPRISE. Le marché 2003 : bilan et perspectives

GRAND LYON IMMOBILIER D ENTREPRISE. Le marché 2003 : bilan et perspectives Immobilier d entreprise, support, reflet et vecteur des succès du Grand-Lyon IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON Le marché 2003 : bilan et perspectives 30 janvier 2004 30 janvier 2004 1 La FNAIM ENTREPRISES

Plus en détail

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2015. Particuliers 50% (51%)

A retenir au 4 ème trimestre 2012. Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2015. Particuliers 50% (51%) La Lettre du A retenir au 4 ème trimestre 2012 Le marché de la location longue durée 2 ème trimestre 2015 Le marché de la location longue durée (*) 2 ème trimestre 2015 1. Contexte du marché automobile

Plus en détail

Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février

Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février 25-2-24 29-5-26 Liens: NBB.Stat Information générale Enquête mensuelle de conjoncture auprès des entreprises - février 25 Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février Le baromètre

Plus en détail

Bureau Veritas: CA des neuf premiers mois de 2015

Bureau Veritas: CA des neuf premiers mois de 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 4 novembre 2015 Bureau Veritas: CA des neuf premiers mois de 2015 Chiffre d affaires de 3 462 millions d euros, en hausse de 14,2% par rapport à 2014 Croissance organique de 2,7% pour

Plus en détail

finances lausannoises: budget, endettement et plan structurel d amélioration financière

finances lausannoises: budget, endettement et plan structurel d amélioration financière dossier de presse finances lausannoises: budget, endettement et plan structurel d amélioration financière La nouvelle Municipalité entame son action en matière financière avec trois dossiers importants:

Plus en détail

L immobilier au service de l épargne

L immobilier au service de l épargne Corporate au service de l épargne La performance durable au service de l épargne 14 15 Dans un marché de l immobilier d entreprise particulièrement concurrentiel, la construction d un patrimoine de qualité

Plus en détail

CONJONCT URE. +1 point. Intentions de recrutements de cadres : entre prudence et reprise de confiance

CONJONCT URE. +1 point. Intentions de recrutements de cadres : entre prudence et reprise de confiance CONJONCT URE estre NOTE DE conjoncture TRIMESTRIELLE de L APEC N Intentions de recrutements de cadres : entre prudence et reprise de confiance Les recruteurs font toujours preuve de prudence dans leurs

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Les entreprises en Ile de France

Les entreprises en Ile de France Tendances régionales Les entreprises en Ile de France Contexte conjoncturel Bilan 1 Perspectives 1 lndicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

L Allemagne et la France comparaison économique 20 Mai 2009

L Allemagne et la France comparaison économique 20 Mai 2009 Helaba Recherche L et la comparaison économique Mai 9 Auteur : Dr. Stefan Mütze Tél. : +9 () 69/9-8 research@helaba.de Rédaction: Dr. Gertrud R. Traud Chef économiste/ Direction de la recherche Landesbank

Plus en détail

>> Baisse continue de l activité

>> Baisse continue de l activité 4 ème trimestre 20 Janvier 2013 - N 15 >> continue de l activité Dans les services comme dans l industrie, le climat des affaires reste dégradé au quatrième trimestre 20 et il s établit nettement en dessous

Plus en détail

Rapport trimestriel 30 septembre 2001

Rapport trimestriel 30 septembre 2001 F O N D S D E P L A C E M E N T I M M O B I L I E R C O M I N A R Rapport trimestriel 30 septembre 2001 Message aux porteurs de parts Au nom des fiduciaires, des dirigeants et du personnel du Fonds de

Plus en détail

Les marchés de l immobilier à l international. Évolutions, structures et performances

Les marchés de l immobilier à l international. Évolutions, structures et performances Les marchés de l immobilier à l international Évolutions, structures et performances Séminaire d actualité 22 mai 2015 Montants investis en immobilier d entreprise milliards d euros 50 45 40 35 30 Données

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

Biens d équipement de production Point de conjoncture 3 ème trimestre 2014

Biens d équipement de production Point de conjoncture 3 ème trimestre 2014 Biens d équipement de production Point de conjoncture 3 ème trimestre 2014 Le Symop, Syndicat des machines et technologies de production, propose à la presse chaque trimestre un point de conjoncture sur

Plus en détail

Zone euro : panorama conjoncturel

Zone euro : panorama conjoncturel Prévisions Mensuel n 1/1 27 janvier 21 Zone euro : panorama conjoncturel Le cycle des économies avancées s est renforcé en fin d année 214 et la production industrielle dans la zone euro est annoncée en

Plus en détail

Baromètre Manpower des perspectives d emploi *

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * Sous embargo jusqu au 12 mars 00h01 Communiqué de presse Nanterre, le 12 mars 2013 Baromètre Manpower des perspectives d emploi * LES EMPLOYEURS FRANÇAIS S ATTENDENT À DES PERSPECTIVES D EMPLOI STABLES

Plus en détail

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Communiqué de presse Nanterre, le 11 juin 2013 Baromètre Manpower des perspectives d emploi * p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 3 LE SOLDE NET D EMPLOI DE LA FRANCE REDEVIENT NEGATIF POUR LA 1 ERE

Plus en détail

Contexte économique :

Contexte économique : Analyse de Marché Mai 2013 Contexte économique : En ce début d année, l économie suisse est stimulée par des nouvelles favorables des marchés financiers internationaux et par le regain de dynamisme, qui

Plus en détail

Sur-offre de seconde main

Sur-offre de seconde main DTZ Research PROPERTY TIMES Sur-offre de seconde main Bordeaux Bureaux T4 14 24 Février 15 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5

Plus en détail

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Record battu! La Défense T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 3 Offre immédiate 4 Offre future 4 Définitions 5 Auteur Nora

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

Une vision synthétique du marché immobilier résidentiel au Luxembourg Octobre 2015

Une vision synthétique du marché immobilier résidentiel au Luxembourg Octobre 2015 Une vision synthétique du marché immobilier résidentiel au Luxembourg Octobre 2015 Vous avant tout Édito Que vous soyez un particulier cherchant à s établir au Luxembourg ou voulant investir dans la pierre,

Plus en détail

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Atelier Bureaux OIB Les chiffres du 1e semestre 2010-1 Objet de l'atelier et sources Depuis plus de 15 ans, l'oie et l'a-urba réalisent une

Plus en détail

L ARTISANAT FRANCILIEN EN

L ARTISANAT FRANCILIEN EN L ARTISANAT FRANCILIEN EN SEPTEMBRE 2009 En sa qualité de représentant des intérêts généraux de l artisanat francilien, la Chambre régionale de métiers et de l artisanat d Ile-de-France réalise, deux fois

Plus en détail

1 ER BAROMÈTRE DES PRIX DE L IMMOBILIER DE PARKING

1 ER BAROMÈTRE DES PRIX DE L IMMOBILIER DE PARKING 1 ER BAROMÈTRE DES PRIX DE L IMMOBILIER DE PARKING Inédit en France, MonsieurParking.com, société spécialisée dans l achat, la vente et la location de places de parking, crée le 1 er baromètre de l immobilier

Plus en détail

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013.

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013. Lettre immobilière du GRAND LYON Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre Marché Tertiaire Dans un contexte économique tendu au niveau national, plus largement, au sein de la zone euro, le marché

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

8 COUTS DES ENTREPRISES. 8.1 Coût du capital. 8.2 L immobilier non résidentiel à Genève. 8.3 L immobilier non résidentiel en Europe

8 COUTS DES ENTREPRISES. 8.1 Coût du capital. 8.2 L immobilier non résidentiel à Genève. 8.3 L immobilier non résidentiel en Europe 8 COUTS DES ENTREPRISES 8.1 Coût du capital 8.2 L immobilier non résidentiel à Genève 8.3 L immobilier non résidentiel en Europe 8.4 Tarifs hôteliers COMPARAISONS INTERNATIONALES 13 ème EDITION 8.1 COUT

Plus en détail

Activités opérationnelles

Activités opérationnelles Déclaration intermédiaire du Gérant Statutaire 30 septembre 2014 Revenus locatifs de 28,3 mln en augmentation (2013: 26,8 mln) Valeur du portefeuille immobilier, projets de développement inclus : 649,4

Plus en détail

Ce dossier analyse la baisse quasi continue depuis 2007 de la production

Ce dossier analyse la baisse quasi continue depuis 2007 de la production pour les industries automobiles européennes Cyprien Bechler Bruno Quille Marie Sala Département de la conjoncture Ce dossier analyse la baisse quasi continue depuis 2007 de la production de véhicules automobiles

Plus en détail

U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers. Corrigé SOCONA

U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers. Corrigé SOCONA Session 2012 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers Corrigé SOCONA Première partie Élaboration d un diagnostic

Plus en détail

Observatoire du crédit immobilier

Observatoire du crédit immobilier Observatoire du crédit immobilier 12 e édition conférence de presse - 10 novembre 2010 Christian Camus Directeur général de Meilleurtaux.com 12 e Observatoire du crédit immobilier Meilleurtaux Des taux

Plus en détail

Bienvenue à Eschborn

Bienvenue à Eschborn Bienvenue à Eschborn Eschborn: le monde à proximité New York 8 heures Londres 1h30 Paris 1 heure Bienvenue à Eschborn! Bienvenue dans la région métropolitaine de Francfort-sur-le- Main/Rhin, au centre

Plus en détail

La Chine reste attractive

La Chine reste attractive É t u d e La Chine reste attractive En dépit des difficultés économiques, les multinationales maintiennent et renforcent leur présence en Chine. C est ce qui résulte de la seconde enquête «China Manufacturing

Plus en détail

Le Québec en quête de croissance

Le Québec en quête de croissance ASDEQ Conjoncture et perspectives économiques 2014 Le Québec en quête de croissance Montréal 29 novembre 2013 Yves St-Maurice Directeur principal et économiste en chef adjoint Mouvement Desjardins Contexte

Plus en détail