Session zonale Gestion de crise territoriale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Session zonale Gestion de crise territoriale"

Transcription

1 Session zonale Gestion de crise territoriale ZONE NORD Du lundi 5 au vendredi 9 décembre 2011 Lieu : Archives nationales du monde du travail 78 boulevard du Général Leclerc Roubaix La session zonale «Résilience et sécurité sociétales» du Haut comité français pour la défense civile, vise, au travers de 5 journées consécutives, à sensibiliser les acteurs publics et privés de sécurité globale d une même Zone de défense et sécurité, aux problématiques des risques et menaces majeurs et à l organisation de l Etat et des acteurs de la société civile en matière de gestion de crise. Ce cycle de sensibilisation s adresse à l ensemble des acteurs zonaux concourant à ces missions, partenaires des autorités préfectorales : conseils généraux, communautés de communes, collectivités territoriales, opérateurs, industriels, CCI, acteurs de l urgence et du secours (sapeurs-pompiers, SAMU, services de secours spécialisés, associations de sécurité civile), représentants de l ordre public, etc. Cette formation s inscrit dans un cadre pédagogique privilégiant l interactivité et la mise en pratique. Trois journées de conférences animées par des intervenants de haut niveau permettront aux auditeurs d acquérir les fondamentaux, réactualiser leurs connaissances, découvrir de nouvelles problématiques sur la doctrine, l'organisation et les techniques de notre pays en matière de sécurité sociétale. Deux autres journées seront entièrement consacrées à des ateliers de mise en situation et permettront aux auditeurs de se confronter, en petits groupes, à différents exercices : gestion de crise, réalisation d un plan de continuité d activité/services, mediatraining, débats. Au travers de cette formation, le Haut comité entend participer à la diffusion de la culture de gestion de crise et de la résilience, et favoriser au niveau local l échange et la dynamique entre les acteurs dans leurs missions de prévention, planification et gestion de crise. Cette session est limitée à une trentaine d auditeurs. Pour toute information concernant l inscription, contactez le ou par mail

2 Programme prévisionnel Journée 1 : Organisation de la défense et sécurité nationale 08h30 Accueil 09h00 09h30 Tour de table 09h30 10h00 Introduction à l organisation de la gestion de crise en France Par M. Christian Sommade, Délégué général, HCFDC 10h00 11h00 L organisation de la sécurité civile et les missions du Service départemental d incendie et de secours Par un officier sapeur-pompier représentant de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France ou un représentant d un SDIS local 11h00 11h15 Pause 11h15 11h45 11h45 14h00 14h00 15h00 15h00 16h00 16h00 16h45 16h45 17h00 17h00 17h45 17h45 18h30 18h30 L organisation et les missions du SAMU Par un représentant du SAMU de Lille Le rôle du Maire, le Plan communal de sauvegarde (PCS), de la direction des opérations de secours à la sauvegarde des populations Par M. Patrice Laya, Sécurité Info Commune L échelon départemental de protection civile : le centre opérationnel départemental (COD) Par un représentant du service interministériel de défense et de protection civile de la Préfecture du Pas-de-Calais L échelon zonal de coordination et de gestion des moyens de renfort Par un représentant du Préfet délégué pour la défense et la sécurité de la Préfecture de zone Nord Pause Le dispositif ORSEC, la chaine de commandement de la sécurité civile, le Centre opérationnel de gestion interministériel des crises (COGIC) Par un représentant de la Direction de la sécurité civile et de la gestion des crises, ministère de l Intérieur La doctrine de défense et sécurité nationale Par un représentant du Secrétariat général de la défense et la sécurité nationale Fin de la journée

3 Journée 2 : Risques naturels, sanitaires et technologiques 09h00 13h00 Les risques naturels : les enjeux en matière de prévention, planification, prévision Introduction sur la prévision-planification des risques naturels Par un représentant du Ministère de l Ecologie, du développement durable, du transport et du logement (MEDDTL) Le risque inondation Par un représentant du Centre européen de prévention des risques d inondation (CEPRI) Le risque tempête Par un représentant du Centre européen de prévention des risques d inondation (CEPRI) La vigilance météorologique Par un représentant de Météo France 13h00 14h30 14h30 15h45 Le risque sanitaire et le dispositif de veille et d alerte Par le Med Gal (2s) Michel Curé, Ancien directeur du Centre de recherche du Service de santé des Armées (CRSSA), ministère de la Défense 15h45 17h00 17h00 17h15 17h15 18h30 19h30 22h00 Le risque technologique : la réglementation Seveso & Transport de matières dangereuses et la planification de sécurité des établissements à risque Par un représentant du Centre national des risques industriels de Bourges (CNRI) Pause La sécurisation des réseaux d eau Par M. Franck Galland, directeur général, Environmental emergency and Security Services Dîner conférence sur les aspects psychologiques en gestion de crise

4 Journée 3 : Menaces terroristes 09h00 10h15 L Etat de la menace en France Par un représentant de la Direction zonale Nord du Renseignement intérieur (DZRI) 10h15 10h30 Pause 10h30 12h00 La doctrine Sécurité des Activités d Importance Vitale (SAIV) Par un représentant du SGDSN 12h00 14h00 14h00 15h15 15h15 17h00 17h00 17h15 17h15 18h30 La problématique NRBC-E : Agents de la menace Par le Med Gal (2s) Michel Curé, Ancien directeur du Centre de recherche du Service de santé des Armées (CRSSA), ministère de la Défense La problématique NRBC-E : Planification de défense, dispositif de réponse Par un représentant du HCFDC Par un officier Sapeur-pompier Pause La Cyberdéfense Par un expert en cyberrisques Grand débat quizz 17h00 18h30 18h30 Débat autour des principaux risques auxquels sont exposés les territoires et leur prise en compte selon une approche systémique et intégrée Fin de la journée

5 Journée 4 : Gestion de crise et continuité d activité 09h00 11h00 Les fondamentaux de la gestion de crise Par M. Patrick Lagadec,, Directeur de recherche, Département d économie, Ecole Polytechnique 11h00 11h15 Pause 11h15 12h15 Le plan de continuité d activité Par M. Vincent Balouet, consultant, Vincent Balouet Innovation 12h15 13h15 13h15 14h30 La communication de crise Par M. Laurent Vibert, expert en communication sensible et de crise, COMCRISE Ateliers pratiques : 3 demi-journées Réunis en groupes restreints, les auditeurs sont invités à prendre part à des exercices de mise en situation autour de scénarios spécifiques (inondation, accident TMD...) : Exercice de simulation de gestion de crise : l'exercice, d'une durée de 2h30, porte sur un scénario dédié, autour de la plateforme de simulation du Haut comité. Les auditeurs joueront le rôle de membres d'une cellule de crise d'une société fictive impactée par une crise majeure. Stimulés par une multitude de messages entrants ( s, appels téléphoniques, journaux télévisés, flash radio), les joueurs devront s organiser, trier, prioriser l information, anticiper, définir des stratégies, interagir avec de nombreux acteurs, communiquer. " Animé par M. Christian Sommade, délégué général, HCFDC & un pool d animateurs techniciens et opérationnels de la gestion de crise Atelier Plan de continuité d activité/services : identification des problématiques clés qui doivent être prises en compte dans la réalisation d un plan de continuité d activité, au travers d exercices pratiques " Animé par M. Vincent Balouet, consultant & Me Eric Pouliquen, Avocat Séance médiatraining : approfondissement des méthodes pour garder la main sur la communication, crédibiliser son discours afin de préserver ou restaurer l'image de son organisation en situation de crise et d'après crise. Les auditeurs s exerceront à différents types de communication : écrite, interne, télévisuelle " Animé par M. Laurent Vibert, expert en communication sensible et de crise & un journaliste de France télévisions

6 Journée 4 : Gestion de crise et continuité d activité (suite) 14h30 15h00 Présentation des conventions d Ateliers Par un représentant du HCFDC 15h00 18h30 Exercice de gestion de crise Atelier plan de continuité d activité/services Séance médiatraining 09h00 12h30 Groupe 1 Exercice de gestion de crise Groupe 2 Journée 5 : Gestion de crise et continuité d activité Ateliers pratiques (suite) Atelier plan de continuité d activité/services Groupe 3 Séance médiatraining Groupe 3 Groupe 1 Groupe 2 12h30 14h30 14h30 18h00 Exercice de gestion de crise Atelier plan de continuité d activité/services Séance médiatraining 19h00 Groupe 2 Clôture de la formation Groupe 3 Cocktail de clôture de la Session Groupe 1

7 Tarif / pers INSCRIPTION HT TVA TTC Administrations 2 750,00 539, ,00 Entreprises - Opérateurs 3 250, , ,00 Modalités d inscription La formation est limitée à 30 participants Pour toute demande d inscription, veuillez contacter le Haut comité français pour la défense civile Tél. : ou Un dossier d inscription vous sera adressé Les frais d inscription des salariés peuvent être imputés au titre des dépenses de formation professionnelle. HCFDC Services dispose d un numéro de déclaration d activité de formation

Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale

Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale Du mercredi 16 au mardi 22 octobre 2013 Organisé par le Haut comité français pour la défense civile, en partenariat avec le

Plus en détail

Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale

Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale du lundi 8 au vendredi 12 octobre 2012 Organisé par le Haut comité français pour la défense civile, en partenariat avec le

Plus en détail

Programme prévisionnel de la Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale

Programme prévisionnel de la Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale Programme prévisionnel de la Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale du lundi 8 au vendredi 12 octobre 2012 Organisé par le Haut comité français pour la défense civile, en partenariat

Plus en détail

Plan national de réponse à un accident nucléaire ou radiologique majeur

Plan national de réponse à un accident nucléaire ou radiologique majeur PREMIER MINISTRE Plan national de réponse à un accident nucléaire ou radiologique majeur ERIC GOSSET, YOHANN DERRIEN, LAURENT DUCAMIN SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE LA DÉFENSE ET DE LA SÉCURITÉ NATIONALE DIRECTION

Plus en détail

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile O.R.SE.C. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES pour la protection générale > des populations Direction de la Sécurité Civile Le risque zéro n existe pas Tempête de

Plus en détail

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction Planification opérationnelle Introduction Objectifs A la fin de la séquence, le stagiaire sera capable de se positionner dans l ensemble de la planification opérationnelle. 1. Introduction : Feyzin FEYZIN

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS)

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal

Plus en détail

La gestion des risques naturels : prévenir et réagir!

La gestion des risques naturels : prévenir et réagir! Les étudiants de la licence professionnelle Agent de développement durable Animation et coordination de démarches type «Agenda 21» organisent une journée thématique sur : La gestion des risques naturels

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde 34 35 36 LE DISPOSITIF COMMUNAL DE CRISE LA CELLULE DE CRISE Elle est constituée selon le schéma ci-dessous. Le maire ou son représentant s assurant que chaque rôle est assumé par une ou plusieurs personnes.

Plus en détail

Le rôle du Maire dans la gestion de crise

Le rôle du Maire dans la gestion de crise PRÉFET DES DEUX-SÈVRES Le rôle du Maire dans la gestion de crise 09/10/2014 Intervenant : Gislaine BLANCHIER, chef du Service Interministériel de Défense et de Protection Civile à la Préfecture des Deux-Sèvres

Plus en détail

Pilote : SGDSN En lien avec : Ministère chargé de la santé, ministère de l'intérieur

Pilote : SGDSN En lien avec : Ministère chargé de la santé, ministère de l'intérieur 1H1 Activation de l'organisation de conduite de crise Pilote : SGDSN En lien avec : Ministère chargé de la santé, ministère de l'intérieur 1. OBJECTIFS DE LA MESURE En lien avec : ministères associés,

Plus en détail

LE MAIRE, LA SECURITE CIVILE ET LA GESTION DE CRISE

LE MAIRE, LA SECURITE CIVILE ET LA GESTION DE CRISE CONGRES DES MAIRES DU NORD 2014 LE MAIRE, LA SECURITE CIVILE ET LA GESTION DE CRISE La Sécurité Civile La loi de modernisation de la sécurité civile du 13 Août 2004 a refondé la doctrine et l organisation

Plus en détail

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire GESTION DE CRISE : Le rôle du maire Introduction : Le risque zéro n existe pas L actualité montre que de nombreux événements soudains et dramatiques peuvent survenir en France (d origine naturelle, technologique,

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE (Articles L. 6353-1 et L.6353-2 du Code du travail)

CONVENTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE (Articles L. 6353-1 et L.6353-2 du Code du travail) CONVENTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE (Articles L. 6353-1 et L.6353-2 du Code du travail) Une convention par participant Cette convention est établie entre les soussignés précisés ci-dessous : Nom de

Plus en détail

FORMATION ACCOMPAGNEMENT AU MONTAGE DE PROJET DE SEJOUR «SENIORS EN VACANCES» POUR LES BENEVOLES - ACCOMPAGNANTS

FORMATION ACCOMPAGNEMENT AU MONTAGE DE PROJET DE SEJOUR «SENIORS EN VACANCES» POUR LES BENEVOLES - ACCOMPAGNANTS FORMATION ACCOMPAGNEMENT AU MONTAGE DE PROJET DE SEJOUR «SENIORS EN VACANCES» POUR LES BENEVOLES - ACCOMPAGNANTS 17 DECEMBRE 2014 - CARSAT AUVERGNE 10H00 à 16H30 Pour accompagner les porteurs de projets

Plus en détail

L alerte des maires lors d intervention sur leur commune. Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers lors d'une intervention d'ampleur

L alerte des maires lors d intervention sur leur commune. Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers lors d'une intervention d'ampleur Intervention du Colonel Pascal COLIN, directeur départemental des services d incendie et de secours de la Marne L alerte des maires lors d intervention sur leur commune Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers

Plus en détail

FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE

FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE 1 / - Le rôle du maire La communication est un paramètre déterminant dans la gestion des crises, y compris au niveau de sa préparation (l efficacité

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

SENSIBILISATION A LA GESTION DE CRISE TERRITORIALE

SENSIBILISATION A LA GESTION DE CRISE TERRITORIALE SESSION CORSE SENSIBILISATION A LA GESTION DE CRISE TERRITORIALE Du 8 au 12 Octobre 2012 à Bastia Conseil Général de Haute-Corse NOM : Prénom : Grade/Titre : Photo INFORMATIONS ET COORDONNEES PROFESSIONNELLES

Plus en détail

Gestion Durable des Risques Tarascon

Gestion Durable des Risques Tarascon Gestion Durable des Risques Tarascon www.tarascon.org http://www.tarascon.org/tarascon-en-provence/gestion-des-risques/risques-majeurs/risque-majeur.html André MONTAGNIER Montpellier le 05/10/2011 Contexte

Plus en détail

Guide d aide à la préparation de l organisation des soins en situations sanitaires exceptionnelles. Document de travail DUS

Guide d aide à la préparation de l organisation des soins en situations sanitaires exceptionnelles. Document de travail DUS Guide d aide à la préparation de l organisation des soins en situations sanitaires exceptionnelles Document de travail DUS Objectifs Se préparer à la gestion d une SSE susceptible «d engendrer une augmentation

Plus en détail

DEUXIEME SESSION DE SENSIBILISATION A LA GESTION DE CRISE TERRITORIALE

DEUXIEME SESSION DE SENSIBILISATION A LA GESTION DE CRISE TERRITORIALE SESSION CORSE DEUXIEME SESSION DE SENSIBILISATION A LA GESTION DE CRISE TERRITORIALE Du 16 au 22 Octobre 2013 à Bastia Conseil Général de Haute-Corse DOSSIER D INSCRIPTION NOM : Prénom : Grade/Titre :

Plus en détail

Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage. Mercredi 24 juin 2015

Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage. Mercredi 24 juin 2015 Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage Mercredi 24 juin 2015 Contact presse : Tél : 02.43.39.71.74/02.43.39.70.22/06.07.40.52.54 www.sarthe.gouv.fr Suivez l actualité de l'état

Plus en détail

P.P.M.S. Plan Particulier de Mise en Sûreté. face aux risques majeurs. à l attention des directrices et directeurs d écoles

P.P.M.S. Plan Particulier de Mise en Sûreté. face aux risques majeurs. à l attention des directrices et directeurs d écoles Nom de l école : RNE : Adresse : Commune : Code postal : Téléphone : Télécopie : Adresse électronique : Date de création du P.P.M.S. : Date de présentation au conseil d école : Date de dernière mise à

Plus en détail

PLAN D ACTIONS RELATIF A LA DISPONIBILITE DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES. 1. Introduction

PLAN D ACTIONS RELATIF A LA DISPONIBILITE DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES. 1. Introduction PLAN D ACTIONS RELATIF A LA DISPONIBILITE DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES 1. Introduction Plusieurs dispositions ont été adoptées pour conforter l'engagement des 200 000 sapeurs - pompiers volontaires.

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION

PRESENTATION DE LA FORMATION PRESENTATION DE LA FORMATION De mars à décembre 2009 Présentation de la formation A - LES OBJECTIFS FONDAMENTAUX DE LA FORMATION L éducation à l environnement se traduit par les objectifs suivants : 1.

Plus en détail

LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER?

LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER? DESCRIPTIFS DES SEMINAIRES Du 20 au 22 Mai (03 jours) LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER? Brève présentation du Le cahier des charges

Plus en détail

A L ATTENTION DES DIRECTEURS D ECOLES DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Académie de Lyon Hygène et Sécurité Page 1 sur 25

A L ATTENTION DES DIRECTEURS D ECOLES DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Académie de Lyon Hygène et Sécurité Page 1 sur 25 A L ATTENTION DES DIRECTEURS D ECOLES ET DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Académie de Lyon Hygène et Sécurité Page 1 sur 25 Ce fascicule de crise est un document opérationnel destiné à aider les directeurs

Plus en détail

Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique

Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique [Csdd] 2012 7 ème promotion Décembre 2014 à mai 2015 MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE

Plus en détail

Lancement de la campagne de communication visant à limiter les appels abusifs du NUMÉRO 18 des sapeurs-pompiers

Lancement de la campagne de communication visant à limiter les appels abusifs du NUMÉRO 18 des sapeurs-pompiers Dossier de presse Lancement de la campagne de communication visant à limiter les appels abusifs du NUMÉRO 18 des sapeurs-pompiers Jeudi 12 décembre 2013 à 17 heures 30 Centre Opérationnel Départemental

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L INTERIEUR. Le Ministre de l Intérieur

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L INTERIEUR. Le Ministre de l Intérieur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L INTERIEUR Le Ministre de l Intérieur La Ministre des Affaires Sociales et de la Santé à Messieurs les Préfets de zone de défense et de sécurité

Plus en détail

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L LE DI S PO S I TI F O RS E C DE P ARTE ME NTA L Planification des secours et préparation de crise : le Dispositif ORSEC La loi n 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile définit

Plus en détail

L'aide médicale urgente en France, fondement juridique la régulation médicale

L'aide médicale urgente en France, fondement juridique la régulation médicale L'aide médicale urgente en France, fondement juridique la régulation médicale F CATALA - J.M. FONTANELLA Objet et fonctionnement de l'aide médicale urgente Le concept de l'aide médicale urgente (AMU) est

Plus en détail

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique Programme ATEnEE 2007-2008 du Pays du Mans Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique - 1 - Année 3 du contrat ATEnEE du Pays du Mans Le comité de pilotage du contrat ATEnEE,

Plus en détail

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE PROGRAMME 2015-2016 LES CONDITIONS D'ADMISSION EN IFCS - Avoir exercé 4 ans, au 1er janvier de l'année du concours,

Plus en détail

Qui sommes nous? Regroupement des expertises de 4 pôles spécialisés en Santé au Travail et Management des Risques. Groupe PREVIA

Qui sommes nous? Regroupement des expertises de 4 pôles spécialisés en Santé au Travail et Management des Risques. Groupe PREVIA Qui sommes nous? Groupe PREVIA Regroupement des expertises de 4 pôles spécialisés en Santé au Travail et Management des Risques Au service d une Ambition: Proposer l offre de services et d accompagnement

Plus en détail

Généralités / Pouvoir de police

Généralités / Pouvoir de police Généralités / Pouvoir de police 2 Détenteur du pouvoir de police qui lui est conféré par le Code Général des Collectivités Territoriales, le maire est chargé de la prévention et de la lutte contre les

Plus en détail

HÔTEL DE VILLE 30 rue du Général Leclerc 78430 LOUVECIENNES

HÔTEL DE VILLE 30 rue du Général Leclerc 78430 LOUVECIENNES HÔTEL DE VILLE 30 rue du Général Leclerc 78430 LOUVECIENNES 1 INTRODUCTION La ville de Louveciennes s est engagée dans la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires, dans l objectif de favoriser

Plus en détail

Ce document devra être réactualisé en début de chaque année

Ce document devra être réactualisé en début de chaque année Plan Particulier de Mise en Sûreté. À l attention des Directeurs d école et des chefs d établissements scolaires Ce document devra être réactualisé en début de chaque année Patrick Langlois I.H.S. Jean-Joël

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ UES NATURELS UE PANDÉMIQUE UE PANDÉMIQUE INTRODUCTION : Le risque de pandémie grippale H5N1 existe bien qu aucun cas ne soit encore apparu en France. Il convient néanmoins de s y préparer En phase d alerte

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés Formation 3 jours Siège : 261 rue de Paris - 93556 MONTREUIL cedex CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés La formation Pour agir sur le travail et la santé en vue d une

Plus en détail

LE CNFPT Présentation. 12 novembre 2014Dcom/KW/10 2014

LE CNFPT Présentation. 12 novembre 2014Dcom/KW/10 2014 LE CNFPT Présentation 12 novembre 2014Dcom/KW/10 2014 Sommaire I Instances et organisation II Le financement IV L offre de services VI CNFPT en Limousin 2 INSTANCES ET ORGANISATION 12 novembre 2014 Le

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2014 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE METIERS

Plus en détail

Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires. Préfet de Seine-Maritime

Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires. Préfet de Seine-Maritime Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires r Préfet de Seine-Maritime Le plan particulier d'intervention (PPI) plan d urgence, obligatoire, pour la réponse en cas d accident technologique

Plus en détail

COMITÉ INTERNATIONAL DE MÉDECINE MILITAIRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL

COMITÉ INTERNATIONAL DE MÉDECINE MILITAIRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL COMITÉ INTERNATIONAL DE MÉDECINE MILITAIRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL GUIDE PRATIQUE ORGANISATION DES COURS INTERNATIONAUX DU CIMM ÉDITION : Mai 2008 Référence : statuts et règlements du CIMM Le but de ce guide,

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à propositions

Cahier des charges pour un appel à propositions Cahier des charges pour un appel à propositions Mise en concurrence pour : Une intervention pédagogique en formation expérimentale auprès de l organisme de formation pilote Familles Rurales fédération

Plus en détail

EV ENEM ENTS NUCLEAIRES OU RADIOLOGIQUES : L ORGANISATION DE L INTERVENTION M EDICALE

EV ENEM ENTS NUCLEAIRES OU RADIOLOGIQUES : L ORGANISATION DE L INTERVENTION M EDICALE EV ENEM ENTS NUCLEAIRES OU RADIOLOGIQUES : L ORGANISATION DE L INTERVENTION M EDICALE M.Bourguignon (DGSNR), JB.Fleutot (SPRA), C.Telion (SAMU de Paris), M.Ammerich (DGSNR), P.Carli (SAMU de Paris) Les

Plus en détail

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers L ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS PROTECTION DE L ENFANCE Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers Programme Le statut juridique du mineur étranger isolé à son

Plus en détail

FORMATIONS GRATUITES*

FORMATIONS GRATUITES* FORMATIONS GRATUITES* * voir conditions de prise en charge en page 2 Crédits photos :Istockphoto.com Conception : service communication Uniformation avril 2010 CATALOGUE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

ECOMANAGER EN ENTREPRISE*

ECOMANAGER EN ENTREPRISE* N O U V E L L E F O R M A T I O N - D É M A R R A G E F É V R I E R 2 0 0 7 ECOMANAGER EN ENTREPRISE* * Formation accréditée par la Conférence des Grandes Ecoles au titre du Bilan d Aptitude Délivré par

Plus en détail

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité O.R.SE.C. - P.P.I. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité P.P.I. > Plan Particulier d Intervention Direction

Plus en détail

Thomas BEQUEREL. 29 septembre 2011 Colloque ACMO - CoHS 1

Thomas BEQUEREL. 29 septembre 2011 Colloque ACMO - CoHS 1 Actualité Réglementaire Mise à jour du décret n 82-453 du 28 mai 1982 relatif à l hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu à la prévention médicale dans la fonction publique Thomas BEQUEREL 1 Le contexte

Plus en détail

FORMATION POUR LES MEDIATEURS SOCIAUX

FORMATION POUR LES MEDIATEURS SOCIAUX LES FORMATIONS 2013 FORMATION POUR LES MEDIATEURS SOCIAUX La médiation sociale est définie comme «un processus de création et de réparation du lien social et de règlements des conflits de la vie quotidienne,

Plus en détail

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin»

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» «ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» Ce programme s inscrit dans une visée de formation professionnelle continue,

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

l Académie d Aix-Marseille et

l Académie d Aix-Marseille et Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et le GIPHISE CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE GAUDEMAR,

Plus en détail

DEVENIR PARTENAIRE DES ETS

DEVENIR PARTENAIRE DES ETS LE RENDEZ-VOUS DES MANAGERS TERRITORIAUX 02 & 03 décembre 2015 DEVENIR PARTENAIRE DES ETS Thème 2015 : Sens et valeurs au cœur des évolutions: transitions et action publique locale Rencontrez 1 600 managers

Plus en détail

Centre de Formation en Secourisme de la Vallée de Munster.

Centre de Formation en Secourisme de la Vallée de Munster. 1 Centre de Formation en Secourisme de la Vallée de Munster. info : www.cfsvm.fr Comme précisé dans la loi de modernisation de la sécurité civile n 2004 811 du 13 août 2004 (titre II, chapitre V), et notamment

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 Le maire face à la crise Sessions d information décentralisées des élus en Haute-Savoie Septembre / Octobre

Plus en détail

Mission interministérielle pour la protection des femmes et la lutte contre la traite des êtres humains

Mission interministérielle pour la protection des femmes et la lutte contre la traite des êtres humains Mission interministérielle pour la protection des femmes et la lutte contre la traite des êtres humains 5ème Conférence internationale sur l observation de la criminalité et l analyse criminelle. I. Présentation

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE»

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020 Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» 1- Contexte et objet de l appel à projets La France, en tant que Partie

Plus en détail

En partenariat avec MAIA 94. Mission d'accueil et d'information des Associations. du Val de Marne

En partenariat avec MAIA 94. Mission d'accueil et d'information des Associations. du Val de Marne - - En partenariat avec MAIA 94 Mission d'accueil et d'information des Associations du Val de Marne Point d appui et espace ressources, la Chambre des associations (Cda) accompagne depuis bientôt quinze

Plus en détail

L objectif du PPMS. Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions : 2 Comment déclencher l alerte? 3 Où et comment mettre les élèves en sureté?

L objectif du PPMS. Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions : 2 Comment déclencher l alerte? 3 Où et comment mettre les élèves en sureté? L objectif du PPMS Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions : 1 Quand déclencher l alerte? 2 Comment déclencher l alerte? 3 Où et comment mettre les élèves en sureté? 4 Comment gérer la communication

Plus en détail

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE»

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» REGION ALSACE 1 CAHIER DES CHARGES FINALITES - Développer des actions d accompagnement des jeunes «perdus

Plus en détail

Prévention et gestion des risques : quelle résilience?

Prévention et gestion des risques : quelle résilience? Prévention et gestion des risques : quelle résilience? Organisation : CNFPT-INSET de Dunkerque CEREMA 1 séminaire, 3 exercices de mise en situation 1 er Session : 17 et 18 juin 2015 2 e Session : 04 et

Plus en détail

Centre de gestion. Sauveteur Secouriste du Travail (SST) Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion. Sauveteur Secouriste du Travail (SST) Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes Pôle Organisation et Sécurité au Travail Sauveteur Secouriste du Travail (SST) Service Hygiène et Sécurité Dans le cadre de la prévention des risques professionnels, le Centre de Gestion des Hautes- Alpes

Plus en détail

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie 2013 1 1. Contexte et enjeux, d un dispositif complémentaire aux mesures d aide en faveur de l agriculture biologique

Plus en détail

Formation Spécialisation Bébé

Formation Spécialisation Bébé SPECIALISATION MASSAGE BEBE Formation au massage de bien-être. Le modelage indien est une méthode impactant sur la détente globale du corps. Il procure une sensation de bienêtre. Développé auprès des publics

Plus en détail

Règlement opérationnel du Service Départemental d Incendie et de Secours du Pas-de-Calais

Règlement opérationnel du Service Départemental d Incendie et de Secours du Pas-de-Calais Règlement opérationnel du Service Départemental d Incendie et de Secours du Pas-de-Calais >>>RO 2009 ARRETE portant approbation du règlement opérationnel des services d incendie et de secours du Pas-de-Calais

Plus en détail

ENTRE LE CONSEIL REGIONAL DU CENTRE AU BURKINA FASO LA BRIGADE NATIONALE DES SAPEURS-POMPIERS DU BURKINA FASO LE DEPARTEMENT DE LA VIENNE EN FRANCE

ENTRE LE CONSEIL REGIONAL DU CENTRE AU BURKINA FASO LA BRIGADE NATIONALE DES SAPEURS-POMPIERS DU BURKINA FASO LE DEPARTEMENT DE LA VIENNE EN FRANCE 2 ème CONVENTION DE COOPERATION ENTRE LE CONSEIL REGIONAL DU CENTRE AU BURKINA FASO et LA BRIGADE NATIONALE DES SAPEURS-POMPIERS DU BURKINA FASO ET LE DEPARTEMENT DE LA VIENNE EN FRANCE et LE SERVICE DEPARTEMENTAL

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 27 AVRIL 2009 Dégagement des personnes bloquées dans les cabines d ascenseur

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 27 AVRIL 2009 Dégagement des personnes bloquées dans les cabines d ascenseur COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 27 AVRIL 2009 Dégagement des personnes bloquées dans les cabines d ascenseur Objet : Réunion concernant les procédures de prise en charge et de facturation lors d intervention

Plus en détail

LA RÉFORME SOLVABILITÉ II

LA RÉFORME SOLVABILITÉ II B u l l e t i n d i n s c r i p t i o n Assurance Pour toute inscription, renvoyez ce formulaire accompagné de votre règlement à : Caroline JAUBOURG Les Echos Formation 16, rue du Quatre Septembre 75112

Plus en détail

Le 1 er décembre 2015

Le 1 er décembre 2015 Le 1 er décembre 2015 Mardi 15 décembre, le Service départemental d incendie et de secours d Ille-et-Vilaine et le bailleur social NEOTOA signeront ensemble une convention qui vise à permettre un accès

Plus en détail

!;$<=!;>$?;@ABC 7=HI@JK#;=H#L@!@=MN#5OM5I@OM=H# =I#PQRS=KI@JK#;=H#@KJK;5I@JKH !"#$%&$'($)*+,#-.$'/01$%-$2"%-.+#3*4#"+$%-$56*74#"+$8&95#:&-$

!;$<=!;>$?;@ABC 7=HI@JK#;=H#L@!@=MN#5OM5I@OM=H# =I#PQRS=KI@JK#;=H#@KJK;5I@JKH !#$%&$'($)*+,#-.$'/01$%-$2%-.+#3*4#+$%-$56*74#+$8&95#:&-$ !"#$%&$'($)*+,#-.$'/01$%-$2"%-.+#3*4#"+$%-$56*74#"+$8&95#:&-$!;$$?;@ABC 7=HI@JK#;=H#L@!@=MN#5OM5I@OM=H# =I#PQRS=KI@JK#;=H#@KJK;5I@JKH!"#$%&#'()(#*"+#"),-#"(#.)#/0'1"&(2%&#*"+#2&%&*)(2%&+# +%&(#*"+#"&3",-#4)3",0+#+,0#."#$)++2&#5*%,067)0%&&"8#

Plus en détail

Mercredi 27 juin 2012

Mercredi 27 juin 2012 Mercredi 27 juin 2012 Les CMR dans les déchets dangereux de l industrie chimique Protection des travailleurs L industrie chimique se situe parmi les toutes premières industries productrices de déchets

Plus en détail

Vu la Convention de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ;

Vu la Convention de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ; DELIBERATION N 2013-40 DU 15 AVRIL 2013 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR LE MINISTRE D ETAT RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT

Plus en détail

APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014

APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014 APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014 1. CONTEXTE ENJEUX ET OBJECTIFS 1.1 Contexte L USSGETOM, Union des EPCI du Sud Gironde pour l enlèvement et le traitement des déchets ménagers et assimilés du Sud

Plus en détail

CCIRE/CHB/ avril 2014 APPEL A CANDIDATURE

CCIRE/CHB/ avril 2014 APPEL A CANDIDATURE APPEL A CANDIDATURE Diagnostic d accessibilité des commerces, cafés-hôtels restaurants, artisans double-inscrits dans la circonscription de la Chambre de Commerce et d Industrie de Reims et Epernay (E.R.P

Plus en détail

Sécurité industrielle 70%

Sécurité industrielle 70% Sécurité industrielle 70% de PPRT approuvés (285 sur 407 PPRT à l échelle nationale). L objectif du Ministère de l Ecologie est d approuver 95% des PPRT à fin 2014. La gestion de la sécurité et son amélioration

Plus en détail

MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS DE DEPARTEMENT (METROPOLE ET DOM)

MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS DE DEPARTEMENT (METROPOLE ET DOM) DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SÉCURITÉ CIVILES SOUS-DIRECTION DE L ORGANISATION DES SECOURS ET DE LA COOPERATION CIVILO-MILITAIRE BUREAU DE COORDINATION INTERMINISTERIELLE DE DEFENSE ET DE SECURITE

Plus en détail

Octobre 2012 22/08/2012. Contexte et principes de la réforme. Les acteurs de la prévention. Le dispositif du Centre de Gestion.

Octobre 2012 22/08/2012. Contexte et principes de la réforme. Les acteurs de la prévention. Le dispositif du Centre de Gestion. Octobre 2012 Contexte et principes de la réforme Les acteurs de la prévention Le dispositif du Centre de Gestion Les CHSCT Le Conseil Supérieur Les autres points 1 La réforme SST : Le contexte et les principes

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIP Massif central 13-15 avenue Fontmaure Boîte postale 60 63402 - CHAMALIÈRES CEDEX Tél: 04.73.31.85.46 Accompagner collectivement et favoriser la mise en

Plus en détail

PLANeTE vacances. Ce document est conçu afin de faciliter les relations entre les familles et l association organisatrice.

PLANeTE vacances. Ce document est conçu afin de faciliter les relations entre les familles et l association organisatrice. REGLEMENT INTERIEUR PLANeTE vacances de la commune de CHALLANS Préambule : Le présent règlement a pour but de vous donner toutes les informations pratiques concernant l accueil de loisirs «Planète Vacances»

Plus en détail

Catalogue de formations. Un programme de

Catalogue de formations. Un programme de Catalogue de formations 2015 Un programme de Présentation des formations d Emmaüs Connect Une expertise capitalisée depuis 5 ans par un travail de terrain Emmaüs Connect est une association du Mouvement

Plus en détail

BILAN Hygiène et Sécurité Rapport annuel sur l évolution des risques professionnels Programme annuel de prévention

BILAN Hygiène et Sécurité Rapport annuel sur l évolution des risques professionnels Programme annuel de prévention Centre de Gestion de la fonction publique territoriale du Territoire de Belfort BILAN Hygiène et Sécurité Rapport annuel sur l évolution des risques professionnels Programme annuel de prévention Valérie

Plus en détail

AYEZ LE REFLEXE. Coopération des secours entre services publics et industriels EN CAS D ACCIDENT DE TRANSPORT DE MATIÈRES DANGEREUSES

AYEZ LE REFLEXE. Coopération des secours entre services publics et industriels EN CAS D ACCIDENT DE TRANSPORT DE MATIÈRES DANGEREUSES AYEZ LE REFLEXE Coopération des secours entre services publics et industriels EN CAS D ACCIDENT DE TRANSPORT DE MATIÈRES DANGEREUSES QU EST-CE QUE LE PROTOCOLE TRANSAID? Le protocole TRANSAID est un dispositif

Plus en détail

Sapeurs-pompiers volontaires

Sapeurs-pompiers volontaires Sapeurs-pompiers volontaires votre formation, votre école, vos compétences Parce qu il est également sapeur-pompier volontaire, votre collaborateur vient à l Ecole Nationale Supérieure des Officiers de

Plus en détail

Logements. en Île-de-France

Logements. en Île-de-France Logements collectifs en Île-de-France FORMATION 2014 Un cycle de formation proposé par les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES ET DES COMPETENCES ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS

REFERENTIEL DES ACTIVITES ET DES COMPETENCES ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS REFERENTIEL DES ACTIVITES ET DES COMPETENCES ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS 1 PREAMBULE Le présent référentiel relatif à la formation d animateur de jeunes sapeurs-pompiers (JSP) a été élaboré conjointement

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

Leader accompli de l expérience-employé!

Leader accompli de l expérience-employé! Insufflez de l AME MD à votre organisation Jour 1 : Aligner Objectifs et éléments de contenu 1 Un monde en changement 2 Le rôle du leader 3 Aligner l organisation et les équipes Identifier les enjeux et

Plus en détail

BTSA. Gestion et Protection de la Nature www.kerplouz.com téléphone : 02.97.24.34.40

BTSA. Gestion et Protection de la Nature www.kerplouz.com téléphone : 02.97.24.34.40 Gestion et Protection de la Nature www.kerplouz.com téléphone : 02.97.24.34.40 Une formation en deux ans Avec des objectifs bien définis Former un technicien compétent dans l approche transversale de la

Plus en détail

L expertise chez les sapeurs-pompiers

L expertise chez les sapeurs-pompiers L expertise chez les sapeurs-pompiers Chez les sapeurs-pompiers 2 catégories d acteurs Conseiller technique ou expert : 2 statuts différents Mission de conseil mais auprès de qui? Le COS, le Directeur

Plus en détail

L IRSN a expertisé le management de la sûreté. et de la radioprotection au commissariat à l énergie atomique. et aux énergies alternatives (CEA)

L IRSN a expertisé le management de la sûreté. et de la radioprotection au commissariat à l énergie atomique. et aux énergies alternatives (CEA) 18 novembre 2010 L IRSN a expertisé le management de la sûreté et de la au commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) Le commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives

Plus en détail

BANQUE - MICROFINANCE - ENTREPRISE - ORGANISATION. 2 ème EDITION

BANQUE - MICROFINANCE - ENTREPRISE - ORGANISATION. 2 ème EDITION BANQUE - MICROFINANCE - ENTREPRISE - ORGANISATION 2 ème EDITION Séminaire organisé par INGEFIB CONSEIL Du 17 au 19 février 2016 à Kinshasa sous le thème : Le nouvel acte uniforme portant organisation des

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

«VOISINS VIGILANTS» MARDI 19 AVRIL 2016

«VOISINS VIGILANTS» MARDI 19 AVRIL 2016 «VOISINS VIGILANTS» MARDI 19 AVRIL 2016 Avec la participation de : Madame Vanessa MOINET-TRANVAUX, Adjointe déléguée à la Vie et Anima on de la Cité Monsieur Joël QUILLERE, Chef de la Police Municipale

Plus en détail