RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE"

Transcription

1 Syndicat Intercommunal d Alimentation en Eau Potable de la Région du Luy et du Gabas RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE EXERCICE 2010 Document présenté lors du Comité Syndical du 29 Juin 2011 A la Maison de l Eau commune de BUROS

2 Sommaire I- Caractérisation technique du service public Organisation administrative du service Estimation de la population desservie Conditions d exploitation du service Prestations assurées dans le cadre du service Ressources en eau Volumes achetés et vendus à d autres collectivités Bilan des volumes Nombre d abonnement Le réseau de desserte... 9 II- Tarification de l eau et recettes du service public Fixation des tarifs en vigueur Prix du service Tarif du syndicat Recettes d exploitation III Indicateurs de performance du service Qualité de l eau Protection des ressources en eau Connaissance et gestion patrimoniale du réseau Performance du réseau Renouvellement compteurs IV-Financement des investissements du service V Etat de la dette VI Amortissements réalisés Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 2

3 Préambule Le présent Rapport sur le Prix et la Qualité du Service (RPQS) public d eau potable est établi par le président du SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ADDUCTION D EAU POTABLE DU LUY ET GABAS (SIAEP du Luy et Gabas). Il retrace l activité du syndicat pour l exercice 2010, conformément à l article L du Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT). Le RPQS a un double objectif. Tout d abord, il permet d informer les élus du SIAEP et des communes membres ainsi que les usagers du service des principales actions menées au cours de l exercice. Il est également un outil d amélioration et de suivi de la gestion du service à partir des indicateurs de performance. Son adoption par le Comité syndical a lieu dans les 6 mois qui suivent la clôture de l exercice. Il est par la suite transmis aux communes adhérentes qui devront le présenter à leurs assemblées délibérantes dans les 12 mois suivant la clôture de l exercice. Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 3

4 I- Caractérisation technique du service public 1- Organisation administrative du service Le SIAEP Luy et Gabas créé par arrêté en date du 15 février 1966 a pour objet l étude, l exécution et l exploitation des réseaux et des ouvrages d alimentation en eau potable des communes adhérentes. Il regroupe 42 communes : ABERE, ANOS, ARGELOS, ARRIEN, ASTIS, AUBIN, AURIAC, BARINQUE, BALEIX, BERNADETS, BOURNOS, BUROS, CARRERE, CAUBIOS-LOOS, DOUMY, ESCOUBES, ESLOURENTIES-DABAN, GABASTON, HIGUERES-SOUYE, LASCLAVERIES, LESPOURCY, LOMBIA, MAUCOR, MIOSSENS-LANUSSE, MOMAS, MONTARDON, NAVAILLES-ANGOS, RIUPEYROUS, SEDZE-MAUBECQ, ST-ARMOU, ST-JAMMES, ST-CASTIN, ST-LAURENT- BRETAGNE, SAUBOLE, SAUVAGNON, SEDZERE, SERRES-CASTET, SEVIGNACQ-THEZE, THEZE, UROST, UZEIN, VIVEN. La présidence du SIAEP Luy et Gabas est assurée par M. Jean-Pierre PEYS, Maire de SAUVAGNON. Le Comité syndical regroupe un élu titulaire et un élu suppléant par commune (soit 84 délégués) dont deux vice-présidents : M Michel CUYAUBE, maire de SEVIGNACQ, et M Marc PEDELABAT, maire de CARRERE. Le SIAEP dispose d un ingénieur, Maitena BERROUET, qui a en charge la mise en place des politiques du SIAEP et la gestion de l ensemble des dossiers y afférent dont le contrôle de la délégation de service public et les relations avec les partenaires et usagers du service. 2- Estimation de la population desservie Au travers de ses 42 communes, le syndicat assure la desserte en eau potable de près de habitants. 3- Conditions d exploitation du service Par une délibération en date du 29 Avril 2009, la Collectivité a décidé de déléguer par affermage le service d alimentation en eau potable. Par une délibération en date du 09 Décembre 2009, la Collectivité a approuvé le contrat de délégation de service public confiant cet affermage à la société SATEG. Il a été signé le 24 Décembre La durée du contrat est de 12 ans à compter de la date d effet qui est fixée au 1 er Janvier En tout état de cause, l échéance est fixée au 31 Décembre Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 4

5 4- Prestations assurées dans le cadre du service Dans le cadre de l affermage, la société SATEG assure : - La gestion du service : Application du règlement de service, fonctionnement, surveillance et entretien des installations, réparation fuites, relève des compteurs, - La gestion des abonnés : accueil des usagers, facturation, - Mise en service : des branchements, - Entretien et renouvellement : des branchements, des compteurs, des équipements électromécaniques, - Conseil auprès de la Collectivité : maîtrise du service délégué, élaboration de projets de renforcements, extension et renouvellement Le syndicat assure le contrôle de la délégation de service public et prend en charge le renouvellement des canalisations et la réhabilitation des réservoirs. 5- Ressources en eau Le syndicat a pour compétence la distribution de l eau potable. Pour assurer ce service, le SIAEP Luy et Gabas achète son eau à un syndicat de production d eau potable : le Syndicat Mixte du Nord Est de Pau (SMNEP) dont le siège est à SOUMOULOU. En cours d année 2011, son siège sera à la Maison de l Eau, sur la commune de BUROS. L eau fournit par le SMNEP à plusieurs origines : - Les sources d AYGUE BLANQUE (commune de Louvie Soubion) et AYGUE NEGRE (commune d Asson), ces eaux sont rendues potable par un traitement simple de désinfection ; - Le captage sur la rivière de l OUZOM (commune d Arthez d Asson) ; l eau est rendue potable par un traitement complet de décantation, filtration et désinfection ; - Les quatre forages de BORDES et celui de BAUDREIX, l eau est rendue potable par un simple traitement de désinfection. - Le circuit de LALONGUE L ensemble des installations de production d eau est exploité par la Société d Aménagement Urbain et Rural SAUR- jusqu au 31/12/2022. Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 5

6 6- Volumes achetés et vendus à d autres collectivités 6.1- Volumes importés Le volume acheté au SMNEP en 2010 est de m3. Graphique 1 - Volume mensuel acheté au SMNEP (en m3) Ce volume a diminué ces dernières années : Volumes achetés au SMNEP (m 3 ) Evolution par rapport à année N-1 / - 4,58 % - 6,60 % Tableau 1 Comparaison des volumes d eau achetés au SMNEP 6.2- Volumes exportés Le SIAEP Luy et Gabas fournit de l eau à 4 syndicats : le SIAEP de la Vallée de l Ousse, le SIAEP d Arzacq, le SIAEP de Jurançon et le SIAEP de Garlin. Graphique 2 Comparaison des volumes d eau vendus aux Syndicats partenaires Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 6

7 La fourniture du SIAEP de Garlin a nettement diminué (-87% entre 2009 et 2010). Le volume global d eau vendue a diminué ces dernières années : Total Evolution par rapport N-1-9,82% -30,72% -11,22% Tableau 2 Comparaison des volumes d eau vendus aux Syndicats partenaires Les conventions de fournitures d eau en gros ont toutes été renouvelées en Volumes vendus aux abonnés Volume total vendu aux abonnés (m 3 ) Variation par rapport année N ,00% 0,25% 2,54% 7- Bilan des volumes Tableau 3 - Comparaison des volumes d eau vendus aux abonnés Volumes (m3) Volume produit 0 0 Volume importé Volume exporté Volume mis en distribution Volume vendu aux abonnés Tableau 4 Bilan des volumes transitant sur le territoire du SIAEP Luy et Gabas Il est à noter que par rapport à 2009, le volume mis en distribution a diminué alors que le volume vendu aux abonnés a augmenté. Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 7

8 8- Nombre d abonnement Le syndicat assure l alimentation en eau potable de abonnés. Nombre d'abonnements Abonnements domestiques Abonnements agricoles Total Tableau 5 Comparaison et répartition du nombre d abonnement Le nombre d abonnement particulier est en augmentation tandis que celui d abonnement agricole est en légère diminution depuis deux ans. Le tableau suivant présente, pour chacune des 42 communes, le nombre d abonnés ainsi que le volume d eau relevé aux compteurs : Commune Nombre Volume Nombre Volume Commune d'abonnés utilisé (m3) d'abonnés utilisé (m3) ABERE LOMBIA ANOS MAUCOR ARGELOS MIOSSENS LANUSSE ARRIEN MOMAS ASTIS MONTARDON AUBIN NAVAILLES-ANGOS AURIAC RIUPEYROUS BARINQUE SAINT-ARMOU BALEIX SAINT-CASTIN BERNADETS SAINT-JAMMES BOURNOS ST-LAURENT- BRETAGNE BUROS SAUBOLE CARRERE SAUVAGNON CAUBIOS-LOOS SEDZERE DOUMY SEDZE-MAUBECQ ESCOUBES SERRES-CASTET ESLOURENTIES SEVIGNACQ GABASTON THESE HIGUERES SOUYE UROST LASCLAVERIES UZEIN LESPOURCY VIVEN TOTAL Tableau 6 Bilan du nombre de branchements et du volume d eau facturé par commune Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 8

9 9- Le réseau de desserte En 2010, le syndicat compte 790,7 km de canalisations. (Hors branchements) Matériau Linéaire (ml) % Amiante-ciment ,11 Fonte ,23 PVC ,58 BRIO 660 0,08 Total ,00 Tableau 7 Répartition du linéaire de réseau en fonction du matériau Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 9

10 II- Tarification de l eau et recettes du service public 1- Fixation des tarifs en vigueur L Assemblée délibérante vote les tarifs concernant la part collectivité. La délibération fixant les tarifs en vigueur est la suivante : Date de la délibération Objet 17/03/2010 Tarifs eau potable part syndicale Tableau 8 Délibération fixant le prix de la part syndicale Les tarifs concernant la part de la société SATEG sont fixés par le contrat et indexés annuellement par application aux tarifs de base d un coefficient défini dans le contrat. Les taxes et redevances sont fixées par les organismes concernés. Le service est assujetti à la TVA. 2- Prix du service Depuis le 1 er Janvier 2010, date d entrée en vigueur du nouveau contrat, l eau est achetée au SMNEP non plus par la Collectivité mais par le Délégataire. Le prix du service d eau potable comprend donc, pour la Collectivité, uniquement le poste distribution. Ce prix est payé par l abonné à la SATEG et se décompose de la manière suivante : - Part délégataire : rémunère la SATEG pour couvrir ses frais d achat d eau, d entretien et d exploitation des ouvrages ainsi que les charges du service. Elle est fixée par le contrat avec des clauses d actualisation annuelle. - Part syndicale : Le délégataire étant chargé de la facturation, il perçoit gratuitement cette part pour le compte du syndicat et la lui reverse dans sa totalité en respectant les délais fixés par le contrat. Elle permet au syndicat de financer ses travaux d investissements ainsi que ses frais de fonctionnement. La part syndicale est votée annuellement lors du Comité Syndical. La part payée au délégataire et celle payée au syndicat comprend une partie fixe assimilée à un abonnement au service de la distribution et une part variable qui représente la consommation proprement dite. Les taxes Les redevances Agence de l Eau Adour-Garonne sont de deux types : - Une redevance sur la préservation des milieux impactée au SMNEP en fonction du volume d eau prélevé dans le milieu, - Une redevance pollution impactée au SIAEP Luy et Gabas, elle est variable en fonction des communes. Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 10

11 Commune Tarif redevance pollution ( /m3) Tarif redevance collecte ( /m3) Commune Tarif redevance pollution ( /m3) Tarif redevance collecte ( /m3) ABERE 0,134 LOMBIA 0,134 ANOS 0,134 MAUCOR 0,223 0,174 ARGELOS 0,134 MIOSSENS LANUSSE 0,134 ARRIEN 0,134 MOMAS 0,134 ASTIS 0,134 MONTARDON 0,223 0,174 AUBIN 0,134 NAVAILLES-ANGOS 0,223 0,174 AURIAC 0,134 RIUPEYROUS 0,134 BARINQUE 0,134 SAINT-ARMOU 0,134 BALEIX 0,134 SAINT-CASTIN 0,134 BERNADETS 0,223 SAINT-JAMMES 0,134 BOURNOS 0,134 ST-LAURENT-BRETAGNE 0,134 BUROS 0,223 SAUBOLE 0,134 CARRERE 0,134 SAUVAGNON 0,223 0,174 CAUBIOS-LOOS 0,134 SEDZERE 0,134 DOUMY 0,134 SEDZE-MAUBECQ 0,134 ESCOUBES 0,134 SERRES-CASTET 0,223 0,174 ESLOURENTIES 0,134 0,104 SEVIGNACQ 0,223 GABASTON 0,134 THESE 0,223 HIGUERES SOUYE 0,134 UROST 0,134 LASCLAVERIES 0,134 UZEIN 0,223 0,174 LESPOURCY 0,134 VIVEN 0,134 *montant évalué par l Agence de l Eau Adour-Garonne La facturation Tableau 9 Montant de la redevance pollution en fonction des communes Chaque semestre, le délégataire procède à la facturation des abonnés du syndicat. Les facturations intermédiaires sont basées sur une consommation estimée. Les abonnements sont payables d avance semestriellement. Les volumes sont relevés annuellement par un agent de la SATEG. Depuis Novembre 2010, la SATEG propose la mensualisation comme nouveau mode de paiement. Lors de l envoi des factures du 1 er semestre 2010, une brochure explicative a été insérée afin de permettre à l abonné le choix de la souscription de ce mode de paiement. A l heure actuelle, les retours sont estimés à environ 20% du nombre total d abonnés. Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 11

12 3- Tarif du syndicat Désignation 1er Janvier er Janvier 2011 Part de l'exploitant Part fixe [ HT/an] Usage agricole 20,00 20,21 Abonnement ordinaire 20,00 20,21 Part proportionnelle [ HT/ m3] de 0 à 1000 m3 0,5900 0,5985 A partie de 1001 m3 0,7000 0,7101 Part de la collectivité Part fixe [ HT/an] Usage agricole 25,00 25,50 Abonnement ordinaire 25,00 25,50 Part proportionnelle [ HT/ m3] de 0 à 1000 m3 0,6600 0,6732 A partir de 1001 m3 0,5500 0,5610 *A ces tarifs s ajoutent la TVA à 5.5% et la redevance pollution dont le montant varie selon les communes. Tableau 10 Tarif du Syndicat La répartition des parts fixes et proportionnelles a été profondément modifiée en 2010 et ce en application de: - l arrêté du 06 août 2007 relatif à la définition des modalités de calcul du plafond de la part de la facture d eau non proportionnelle au volume d eau consommé. Le montant maximal de cet abonnement ne peut dépasser, tant pour l eau que pour l assainissement, 30% du coût du service pour une consommation d eau de 120 mètres cubes. - De l article L du CGCT, le montant de la facture d eau calculé en fonction du volume réellement consommé ne peut être établi que sur la base d un tarif uniforme, soit sur la base d un tarif progressif. Le tableau suivant présente le détail des tarifs du prix du m 3 d eau potable pour deux communes ABERE et SAUVAGNON pour lesquelles la redevance pollution diffère. La consommation théorique est celle de 120 m 3 par an. ABERE SAUVAGNON Part syndicale Part fixe ( ) 25,00 25, Part proportionnelle ( ) 0, ,20 0,66 79,2 Part Part fixe ( ) 20,00 20, délégataire Part proportionnelle ( ) 0,59 70,80 0,59 70,8 Redevance pollution ( ) 0,134 16,08 0,223 26,76 Montant HT ( ) 211,08 221,76 TVA 5,5 % ( ) 11,61 12,20 Montant TTC ( ) 222,69 233,96 Prix m3 ( ) 1,86 1,95 *Les montants sont valables pour un abonné non raccordé au réseau d assainissement collectif. Tableau 11 Détail du calcul du prix de l eau Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 12

13 Ainsi, pour l année 2010, le prix du mètre cube pour un usager consommant 120 m3 est de 1.86 /m 3 TTC. Pour une redevance pollution de /m 3, le prix de l eau potable est de 1.95 /m 3 TTC. En 2011, ces sommes seront actualisées pour atteinte les tarifs TTC théoriques suivants : Prix du m3 - consommation de 120 m3/an Commune dont la redevance pollution est de 0,134 /m3 Commune dont la redevance pollution est de 0,223 /m3 Année ,86 1,95 Année ,88 1,98 Tableau 12 Evolution du prix de l eau au m3 en fonction de la variation du montant de la redevance pollution 4- Recettes d exploitation 4.1- Recettes de la collectivité Les recettes de la collectivité sont modifiées par l entrée en vigueur du nouveau contrat. Recette de vente d'eau Sur abonnement ,00 Sur consommation* ,38 dont m ,78 dont supérieur à 1000 m ,60 Vente d'eau aux Tiers 8489,07 dont Vallée de l'ousse 3409,28 dont SIAEP Arzacq 4890,58 dont SIAEP Jurançon 0,00 dont SIAEP Garlin 189,21 Total des recettes de ventes d'eau ,45 Autres recettes Coopération décentralisée** 14412,42 Location de sites pour antenne 6237,75 Total des recettes ,62 *les volumes dégrévés ( m 3 ) au titre de la régularisation des ventes d eau sont déduits dans cette section. **présentée dans le nouveau contrat, elle permet de créer un fond finançant des projets de coopération décentralisée Tableau 13 Détail des recettes de la Collectivité Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 13

14 Il est à indiquer la présence d antennes relais d opérateurs téléphoniques sur certains des réservoirs du syndicat. Réservoirs Opérateurs téléphoniques Bouygues Navailles- Orange Angos SFR Maucor Orange Tableau 14 Liste des opérateurs téléphoniques présents sur les ouvrages du Syndicat 4.2- Recettes de l exploitant Recette de vente d'eau Sur abonnement ,00 Sur consommation ,00 dont m ,00 dont supérieur à 1000 m ,00 Vente d'eau aux Tiers 73326,00 dont Vallée de l'ousse ,00 dont SIAEP Arzacq ,00 dont SIAEP Jurançon 0,00 dont SIAEP Garlin 1 777,00 Total des recettes de ventes d'eau ,00 Autres recettes Coopération décentralisée ,42 Recettes travaux attribués à titre exclusif , Dépenses de volume importé Total des recettes ,58 Tableau 15 Détail des recettes de l exploitant A partir du 1 er Janvier 2010, l eau est achetée au SMNEP par le Délégataire. Le poste «Achat d eau» n est plus une ligne de dépense pour le Syndicat. Cependant, au cours de l année civile 2010, le Syndicat a réglé le solde d achat d eau pour l exercice 2009 d un montant de ,75. Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 14

15 III Indicateurs de performance du service 1- Qualité de l eau Le Code de la Santé Publique, complété et modifié par le décret du 11 Janvier 2007 portant sur «la sécurité sanitaire des eaux destinées à la consommation humaine», décrit et encadre la notion de potabilité de l eau. L article R indique que «les eaux destinées à la consommation humaine doivent, dans les conditions prévues à la présente section : - ne pas contenir un nombre ou une concentration de micro-organismes, de parasites ou de toutes autres substances constituant un danger potentiel pour la santé des personnes ; - être conformes aux limites de qualité, portant sur des paramètres microbiologiques et chimiques, définies par arrêté du ministre chargé de la santé.» L article D définit les paramètres relatifs à la qualité de l eau distribuée. Ils sont indiqués dans le rapport établi et transmis par l Agence Régionale de Santé (ARS), anciennement DDASS. Conformité bactériologique Conformité physicochimique Nombre de prélèvements réalisés Nombre de prélèvements non conformes % de conformité Paramètres non conformes néant néant Tableau 16 Conformités des analyses L eau distribuée en 2010 peut être qualifiée, tant pour les paramètres bactériologiques que physicochimique, de bonne qualité. En plus de ces analyses réglementaires, l exploitant vérifie la qualité de l eau distribuée par des analyses menées dans le cadre de l autocontrôle. 2- Protection des ressources en eau La protection de la ressource est évaluée en identifiant l état d avancement de la procédure réglementaire selon les paramètres suivants (Arrêté du 02 mai 2007) : - 0% : Aucune action, - 20% : Etudes environnementales et hydrogéologique en cours, - 40% : Avis de l hydrogéologue rendu, - 50% : Dossier déposé en préfecture, - 60% : arrêté préfectoral, - 80% : arrêté préfectoral complètement mis en œuvre (terrains acquis, servitudes mises en place, travaux terminés), - 100% : arrêté préfectoral complètement mis en œuvre (comme ci-dessus) et mise en place d une procédure de suivi de l application de l arrêté Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 15

16 A partir des données fournit par le SMNEP (tableau ci-dessous) et des volumes alimentant les abonnés du Syndicat, l indice de protection global pondéré peut être calculé. Graphique 3 Avancement de la protection de la ressource Le syndicat distribue : m3 depuis le réservoir de Maucor (origines : forages de Bordes et de Baudreix) m3 depuis le réservoir de Sedzère (origines : sources d Aygues et usine d arthez d Asson) m3 depuis Lalongue L indice de protection global pondéré est de 84,16%. Il a évolué de 24,45 points par rapport à l année précédente notamment grâce à l avancement de la protection des quatre sites de Bordes. 3- Connaissance et gestion patrimoniale du réseau L arrêté du 2 mai 2007 définit l indice de connaissance et de gestion patrimoniale des réseaux d eau potable de la manière suivante : Absence de plan du réseau ou plans couvrant moins de 95% du linéaire estimé du réseau de desserte 0 Existence d'un plan du réseau couvrant au moins 95% du linéaire estimé du réseau de desserte Mise à jour du plan au moins annuelle Informations structurelles complètes sur chaque tronçon (diamètre, matériau) Connaissance pour chaque tronçon de l'âge des canalisations 10 0 Localisation et description des ouvrages annexes (vanne de sectionnement, ventouses, compteurs de sectorisation...) et de servitudes Localisation des branchements sur la base du plan cadastral 10 0 Localisation et identification des interventions (réparations, purges, travaux de renouvellement) Existence de mise en œuvre d'un programme pluriannuel de renouvellement des branchements Existence d'un plan pluriannuel de renouvellement des canalisations (programme détaillé assorti d'un estimatif portant sur au moins 3 ans) 10 0 Mise en œuvre d'un plan pluriannuel de renouvellement des canalisations Tableau 17 Critères d évaluation de la connaissance et gestion du réseau Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 16

17 L indice de connaissance et de gestion patrimoniale des réseaux pour l année 2010 est donc de 60 points sur Performance du réseau Figure 1 Bilan des volumes Les volumes consommateurs sans comptage sont des volumes d eau utilisés par des usagers connus et autorisés autre que l exploitant ; il s agit des volumes d essai des poteaux incendie, de manœuvre incendie, lavage de voiries, Les volumes utilisés par l exploitant pour les besoins du service de distribution sont les volumes utilisés pour le lavage des réservoirs, la désinfection des conduites et branchements, vidange, purge, L arrêté du 02 mai 2007 définit les indicateurs suivants : Rendement du réseau de distribution : Rendement 58,80% 61,40% 62,40% 63,20% 67,60% 66,00% 72,00% Entre 2009 et 2010, le rendement a progressé de 6 points, fruit de la campagne soutenue de recherche de fuite. Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 17

18 Indice linéaire des pertes et volumes non comptes (article 22 du contrat de Délégation) : Indice linéaire de pertes (m3/km/j) ,7 4,7 4,5 3,4 3,2 2,4 5- Renouvellement compteurs Le contrat de délégation stipule «qu à partir de la 4 ème année du contrat, l âge maximum des compteurs en place soit de 15 ans». En d autres termes, fin 2013, l année maximale de pose d un compteur ne pourra être antérieure à En 2010, une vaste campagne de renouvellement de compteur DN 15 a été engagée afin d atteindre ces objectifs : compteurs ont été changés, contre 276 en Ce chiffre représente 10,7% du parc. Commune Nombre de compteurs renouvelés Commune Nombre de compteurs renouvelés ABERE 25 LOMBIA 23 ANOS 2 MAUCOR 40 ARGELOS 3 MIOSSENS LANUSSE 20 ARRIEN 20 MOMAS 12 ASTIS 4 MONTARDON 54 AUBIN 12 NAVAILLES-ANGOS 40 AURIAC 60 RIUPEYROUS 4 BARINQUE 55 SAINT-ARMOU 17 BALEIX 22 SAINT-CASTIN 82 BERNADETS 18 SAINT-JAMMES 23 BOURNOS 2 SAINT LAURENT 9 BUROS 51 SAUBOLE 14 CARRERE 25 SAUVAGNON 135 CAUBIOS-LOOS 52 SEDZERE 14 DOUMY 7 SEDZE-MAUBECQ 20 ESCOUBES 6 SERRES-CASTET 55 ESLOURENTIES 18 SEVIGNACQ-THEZE 19 GABASTON 30 UROST 6 HIGUERES SOUYE 42 UZEIN 47 LESPOURCY 12 VIVEN 3 LASCLAVERIE 28 THEZE 56 TOTAL Tableau 18 Nombre de compteurs renouvelés par commune Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 18

19 La pyramide des âges des compteurs DN 15 précise leur nombre et année de pose : Graphique 4 Pyramide d âge des compteurs (DN15) Lorsqu un désaccord intervient sur le volume comptabilisé, l étalonnage du compteur est proposé. En 2010, deux demandes de ce type ont été formulées. Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 19

20 IV-Financement des investissements du service Le syndicat prend en charge le renouvellement des ouvrages de génie civil (réhabilitation réservoirs), des canalisations et des branchements renouvelés à l occasion d opération de renforcement. En 2010, seuls des travaux sur le réseau ont été réalisés sous maîtrise d ouvrage. 1. Déplacement de réseau du domaine privé en domaine public AUBIN déplacement propriété SAMSON (20 ml PVC Ø63) BOURNOS déplacement propriété BARUS (30 ml PVC Ø 140) CAUBIOS-LOOS déplacement propriété MARTIN PEREIRA (45 ml PVC Ø90) LOMBIA déplacement canalisation chemin rural de Milhe (135 ml PE Ø50) SAINT-ARMOU déplacement propriété FOURNIER (25 ml PE Ø50) SAINT-CASTIN déplacement propriété DEJEAN (45 ml PVC Ø 63) SAUVAGNON déplacement au niveau du giratoire RD n 40 (77 ml fonte DN 200 / 161 ml PVC DN 63 / 133 ml PVC DN 140) SEDZERE déplacement canalisation chemin TROUSSAIL (95 ml PE Ø50) SERRES-CASTET déplacement propriété BRETON (40 ml PVC Ø63) SERRES-CASTET - déplacement au niveau du domaine CASTET ( 30 ml PE Ø40) En 2010, le syndicat a déplacé 836 ml de canalisations. 2. Renouvellement et renforcement de réseau BALEIX renforcement chemin rural dit CRABE (125 ml PE Ø50) NAVAILLES ANGOS renforcement du bourg (310 ml fonte DN 150 / 181 ml PVC D N 140) NAVAILLES ANGOS chemin des Crêtes (10 ml fonte ductile DN 250 ; ml PVC 140) SERRES CASTET renforcement du chemin LIBEN (476 ml fonte DN 150) En 2010, le syndicat a renouvelé ml de canalisations. 3. Extensions de réseau BUROS propriété BARADAT (75 ml PE Ø50) BUROS propriété CAPBLANCQ (40 ml PE Ø50) BUROS- propriété KARSENTI (20 ml PE Ø50) CAUBIOS LOOS propriété HEUGAS (50 ml PE Ø50) ESLOURENTIES - chemin rural de Luquet (650 ml PE Ø50) GABASTON Route Départementale n 7 (100 ml PE DE 50 ; 90 ml PVC DE 125) SAINT ARMOU propriété HINGUARD (60 ml PE Ø50) THEZE propriété LAPORTE FAURET (450 ml PVC Ø63) THEZE propriété NIPAU (100 ml PE Ø50) Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 20

21 En 2010, le territoire du syndicat a été étendu de ml. Sur les ml de travaux effectués, le syndicat a réalisé pour 47,5 % de travaux de renforcement, 34,7% de travaux d extension et 17,8 % de travaux de déplacement. Le réseau de desserte mesurant ml, le taux de renouvellement des canalisations en 2010 est de 0,28 %. Dès 2011, afin de lutter contre les fuites de ce réseau souterrain vieux de 50 ans, par an sera consacré au renouvellement d environ 10 kilomètres de réseau. V Etat de la dette L état de la dette au 31 décembre 2010 fait apparaître les valeurs suivantes : VI Amortissements réalisés Tableau 19 Etat de la dette Tableau 20 Amortissements réalisés Rapport sur le Prix et la Qualité du Service Exercice 2010 Page 21

Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014

Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014 Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014 1 Sommaire Préambule :...4 1. Caractérisation technique du service :... 5 2 Présentation du territoire desservi :...

Plus en détail

Rapport annuel. Commune de CESSON-SEVIGNE

Rapport annuel. Commune de CESSON-SEVIGNE Commune de CESSON-SEVIGNE Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d'eau potable pour l'exercice 2012 présenté conformément à l article L.2224-5 du code général des collectivités territoriales.

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l eau potable

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l eau potable COMMUNAUTE DE COMMUNES EURE MADRIE SEINE Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l eau potable SERVICE GAILLON, SAINT-AUBIN-SUR-GAILLON, COURCELLES-SUR-SEINE Année 2011 SOMMAIRE I. CARACTERISATION

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable Récolte de Miscanthus Décret n 95-636 du 6 mai 1995 Exercice 2013 SIAEP 2, rue de l école 68210 AMMERTZWILLER Tél 03 89 25 34

Plus en détail

Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance

Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif Exercice 2014 Commune de Château-Arnoux

Plus en détail

Rapport annuel ARLES CRAU CAMARGUE MONTAGNETTE. commune de Tarascon

Rapport annuel ARLES CRAU CAMARGUE MONTAGNETTE. commune de Tarascon Rapport annuel ARLES CRAU CAMARGUE MONTAGNETTE commune de Tarascon Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d'eau potable pour l'exercice 2012 présenté conformément à l article L.2224-5

Plus en détail

Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert

Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert RAPPORT DU PRÉSIDENT SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE D EAU POTABLE ANNÉE 2012 Douglas ZENI STRATORIAL FINANCES 28, rue

Plus en détail

Synthèse sur les services d assainissement collectif du département de la Charente

Synthèse sur les services d assainissement collectif du département de la Charente Rapport annuel PREFECTURE DE LA CHARENTE Direction Départementale des Territoires de la Charente Synthèse sur les d assainissement collectif du département de la Charente Copyright 1996-2 Diadème Ingénierie

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS Caractéristiques techniques du service d'eau potable Le service d'eau

Plus en détail

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif Ce rapport annuel constitue une obligation légale pour le maire qui doit le présenter chaque

Plus en détail

Service public d eau d

Service public d eau d Service public d eau d potable Syndicat Mixte du Canton de Saint Peray Présentation RAD année 2013 Comité Syndical Mercredi 10 décembre 2014 Les chiffres clés s 2013 Les chiffres clés des services d Eau

Plus en détail

OBJET : ADOPTION DU RAPPORT ANNUEL RELATIF AU PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L' EAU POTABLE / ANNEE 2013.

OBJET : ADOPTION DU RAPPORT ANNUEL RELATIF AU PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L' EAU POTABLE / ANNEE 2013. (1/15) DÉPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHONE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ------- Extrait du Registre des Délibérations du CONSEIL MUNICIPAL Arrondissement d Aix-en-Provence -------- Séance du 30 septembre 2014 COMMUNE

Plus en détail

DISTRIBUTION D EAU POTABLE RAPPORT ANNUEL Prix Qualité Transparence 2010 1 Le présent rapport a pour objet de Présenter les différents éléments techniques et financiers relatif au prix et à la qualité

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL Caractéristiques techniques du service d'eau potable Le service

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE

COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER PRIX & QUALITE DU SERVICE ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN REGIE RAPPORT ANNUEL 2012 Page 2 RAPPORT 2012 Caractérisation technique du service Organisation administrative

Plus en détail

VILLE DE CROLLES. Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable. Exercice 2013

VILLE DE CROLLES. Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable. Exercice 2013 VILLE DE CROLLES Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable Exercice 2013 Indicateurs pertinents pour le rapport annuel : Les informations et indicateurs définis par le

Plus en détail

Nouvelles structures tarifaires

Nouvelles structures tarifaires Direction Départementale de l Agriculture et de la Forêt Préfecture de Saône-et-Loire b) Assainissement Nouvelles structures tarifaires Les modifications apportées par la Loi sur l'eau et les Milieux Aquatiques

Plus en détail

Vous pouvez trouver de l aide à la rédaction du rapport sur le site. http://www.eaudanslaville.fr/

Vous pouvez trouver de l aide à la rédaction du rapport sur le site. http://www.eaudanslaville.fr/ SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF Rapport relatif au Prix et à la Qualité du Service Public d assainissement collectif pour l exercice 2009 présenté conformément à l article L.2224-5 du Code Général

Plus en détail

Service Eau et Assainissement

Service Eau et Assainissement Service Eau et Assainissement Sommaire Description du service d'eau potable 3-4 Une eau d'origine variée 5 Le stockage de l'eau 6 La qualité de l'eau 7 Le réseau de distribution 8 Le profil de la consommation

Plus en détail

Syndicat Intercommunal des Eaux de Dampierre

Syndicat Intercommunal des Eaux de Dampierre DEPARTEMENT DU JURA Arrondissement de DAMPIERRE Dampierre Evans Salans Ranchot Syndicat Intercommunal des Eaux de Dampierre Rapport annuel 2012 sur le prix et la qualité de l eau potable. RAPPORT DE PRESENTATION

Plus en détail

TRANSPARENCE DU PRIX DE L'EAU ET DU SERVICE PUBLIC DE L'EAU Exercice 2011

TRANSPARENCE DU PRIX DE L'EAU ET DU SERVICE PUBLIC DE L'EAU Exercice 2011 DEPARTEMENT DU VAR REPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Egalité Fraternité MAIRIE DE SAINT MAXIMIN LA SAINTE BAUME TRANSPARENCE DU PRIX DE L'EAU ET DU SERVICE PUBLIC DE L'EAU Exercice 2011 Rapport annuel du maire

Plus en détail

DISTRIBUTION D EAU POTABLE

DISTRIBUTION D EAU POTABLE Département du LOT SYNDICAT D ADDUCTION D EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT DE SARRAZAC CRESSENSAC S/Préfecture de GOURDON Mairie de SARRAZAC 466OO DISTRIBUTION D EAU POTABLE RAPPORT ANNUEL PRIX QUALITE TRANSPARENCE

Plus en détail

VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS REGIE MUNICIPALE DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT

VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS REGIE MUNICIPALE DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS REGIE MUNICIPALE DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT ANNEE 2014 SOMMAIRE CE

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU VAL D ORGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ALIMENTATION EN EAU POTABLE

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU VAL D ORGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ALIMENTATION EN EAU POTABLE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU VAL D ORGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ALIMENTATION EN EAU POTABLE ANNEE 2014 Table des matières 1. Introduction...3 2. Les chiffres clés

Plus en détail

comprendre ma facture d eau

comprendre ma facture d eau comprendre ma facture d eau Vous venez de recevoir votre facture d eau. A quoi correspondent les rubriques qui la composent et à qui sont elles destinées? Voici quelques éléments de réponse. Zoom sur votre

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable RPQS-eau. Exercice 2010

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable RPQS-eau. Exercice 2010 Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable RPQS-eau Exercice 2010 Rapport relatif au prix et à la qualité du service public de l'eau potable pour l'exercice présenté conformément

Plus en détail

CONVENTION DE FOURNITURE D EAU POTABLE

CONVENTION DE FOURNITURE D EAU POTABLE CONVENTION DE FOURNITURE D EAU POTABLE Entre les services publics d eau potable de la Commune de CABANAC et VILLAGRAINS et de la Communauté Urbaine de BORDEAUX Entre les soussignés La Commune de Cabanac

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES ILL ET GERSBACH 28 RUE DU MARECHAL JOFFRE 68640 WALDIGHOFFEN

COMMUNAUTE DE COMMUNES ILL ET GERSBACH 28 RUE DU MARECHAL JOFFRE 68640 WALDIGHOFFEN COMMUNAUTE DE COMMUNES ILL ET GERSBACH 28 RUE DU MARECHAL JOFFRE 68640 WALDIGHOFFEN Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d eau potable pour l exercice 2010 présenté conformément à

Plus en détail

Indicateurs de performance et de conformité

Indicateurs de performance et de conformité Indicateurs de performance et de conformité 16 novembre 2004 Référentiel issu des travaux de l'igd, adopté par la FP2E (ex SPDE) pour les comptes rendus 2004 aux collectivités Service concerné Domaine

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Communauté de Communes Loire-Layon SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Rapport Annuel sur le prix et la qualité du service Exercice 2014 Rapport relatif au prix et à la qualité du service

Plus en détail

DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1

DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1 DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1 TARIFS DES SERVICES DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Adoptés

Plus en détail

TERRITOIRE D ORANGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC)

TERRITOIRE D ORANGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) TERRITOIRE D ORANGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) Exercice 2014 1. PRESENTATION GENERALE DU SERVICE La compétence assainissement non

Plus en détail

LE RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU SUR L ENSEMBLE DES COMMUNES DE CARCASSONNE AGGLO

LE RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU SUR L ENSEMBLE DES COMMUNES DE CARCASSONNE AGGLO Carcassonne Agglo 1, rue Pierre Germain 11980 Carcassonne Cedex 9 LE RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE DE L EAU SUR L ENSEMBLE DES COMMUNES DE CARCASSONNE AGGLO 1 NOTE LIMINAIRE

Plus en détail

PREAMBULE. Cette synthèse de l exercice 2012, est bâtie autour des axes suivants :

PREAMBULE. Cette synthèse de l exercice 2012, est bâtie autour des axes suivants : PREAMBULE Ce rapport a pour objectif d informer les usagers du Syndicat Mixte du Nord-Est de Pau (SMNEP), conformément à l article L2224-5 du Code Général des Collectivités Territoriales. Ce texte impose

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX DE BEAUREPAIRE. L eau potable et l assainissement

SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX DE BEAUREPAIRE. L eau potable et l assainissement L eau potable et l assainissement Rapport annuel sur le prix et la qualité des services d eau potable et d assainissement Exercice 2014 1 Service public de l eau potable SYNTHESE La consommation d eau

Plus en détail

Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance

Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif Exercice 2014 Commune de Château-Arnoux

Plus en détail

Rapport annuel. S.I.R.G.E.A Syndicat Intercommunal de la Région de Guénange pour l Eau et l Assainissement

Rapport annuel. S.I.R.G.E.A Syndicat Intercommunal de la Région de Guénange pour l Eau et l Assainissement Rapport annuel S.I.R.G.E.A Syndicat Intercommunal de la Région de Guénange pour l Eau et l Assainissement ANNEE 2014 contexte du service contexte du service public de l'assainissement Le présent rapport

Plus en détail

Service de l assainissement collectif

Service de l assainissement collectif Préfecture du Territoire de Belfort D.D.T. 90 Observatoire de l eau et de l assainissement VADE MECUM des indicateurs de contexte et de performance Service de l assainissement collectif Les indicateurs

Plus en détail

Collectivité XXX. Exercice 2012

Collectivité XXX. Exercice 2012 Collectivité XXX Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif Exercice 2012 Rapport annuel relatif au prix et à la qualité du service public de l'assainissement

Plus en détail

LE SPANC SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Réunion d information

LE SPANC SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Réunion d information LE SPANC SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion d information LES EAUX USEES DOMESTIQUES : Définition Quelles solutions de traitement? Quelle règlementation? Oct.09 Les Eaux Usées Domestiques

Plus en détail

Synthèse sur les services d eau potable du département du Nord

Synthèse sur les services d eau potable du département du Nord Rapport annuel PREFECTURE DU NORD Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Nord Synthèse sur les services d eau potable du département du Nord Copyright 1996-2013 Diadème Ingénierie et

Plus en détail

Rapport Prix et Qualité du Service Public de l Eau Potable

Rapport Prix et Qualité du Service Public de l Eau Potable Ville de Nouméa Rapport Prix et Qualité du Service Public de l Eau Potable 1 Rapport Prix et Qualité du Service Public de l Eau Potable Exercice 2012 Ville de Nouméa Rapport Prix et Qualité du Service

Plus en détail

DOSSIER SUR LE PRIX DE L EAU POUR LES USAGERS DE VERNEUIL-SUR-SEINE ET DE VERNOUILLET. Sommaire :

DOSSIER SUR LE PRIX DE L EAU POUR LES USAGERS DE VERNEUIL-SUR-SEINE ET DE VERNOUILLET. Sommaire : DOSSIER SUR LE PRIX DE L EAU POUR LES USAGERS DE VERNEUIL-SUR-SEINE ET DE VERNOUILLET Sommaire : Le coût de la production et distribution de l eau potable..p.2 Le coût de la collecte et du traitement des

Plus en détail

2010 (m3) 2011 (m3) Variation. 526 781 551 154 4,42% 2010 2011 Variation 286 549 312 591 8,33% 277 322 206 051-34,59% 275 500 205 501-34,06%

2010 (m3) 2011 (m3) Variation. 526 781 551 154 4,42% 2010 2011 Variation 286 549 312 591 8,33% 277 322 206 051-34,59% 275 500 205 501-34,06% Rapport Annuel sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE TOULOUGES L ' A r c h i p e l d e s 3 6 C o m m u n e s... Caractéristiques Techniques du

Plus en détail

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE Régie Municipale de l eau Ville de La Rochelle Missions dédiées à ce service : Maîtrise d ouvrage déléguée Maîtrise d œuvre Exploitation: Production

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Service Public d Assainissement Non Collectif 57, Grande Rue 01 290 PONT-DE-VEYLE RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Lorette CLEMENT Mars 2014 SOMMAIRE

Plus en détail

Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE

Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif Ce rapport annuel constitue une obligation légale pour le maire qui doit le présenter chaque

Plus en détail

Pôle Opérations et Services Techniques. Rapport annuel sur le prix et la qualité des services publics de l eau potable et de l assainissement

Pôle Opérations et Services Techniques. Rapport annuel sur le prix et la qualité des services publics de l eau potable et de l assainissement Pôle Opérations et Services Techniques Rapport annuel sur le prix et la qualité des services publics de l eau potable et de l assainissement Station d épuration des Mielles, crédit photo : Eric MEGRET

Plus en détail

PREAMBULE : Prescriptions générales relatives à la qualité de l eau

PREAMBULE : Prescriptions générales relatives à la qualité de l eau PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES ET TECHNIQUES NÉCESSAIRES A L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU DANS LES IMMEUBLES COLLECTIFS D HABITATION ET LES ENSEMBLES IMMOBILIERS DE LOGEMENTS Conformément

Plus en détail

EQUIPEMENT ET ENVIRONNEMENT

EQUIPEMENT ET ENVIRONNEMENT ASSAINISSEMENT COLLECTIF FICHE N 4 Favoriser l équipement en dispositif d assainissement des collectivités et maîtres d ouvrages publics Vauclusiens au travers du contrat Départemental d Assainissement.

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR I - Compétences : II - Fonctionnement : Le Groupe de Travail : III - Champs d intervention :

RÉGLEMENT INTÉRIEUR I - Compétences : II - Fonctionnement : Le Groupe de Travail : III - Champs d intervention : RÉGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur est établi en conformité avec les statuts du Syndicat Mixte Départemental d Eau et d Assainissement I - Compétences : Le SMDEA est chargé par le Conseil

Plus en détail

2013-37 Adoption du rapport annuel sur le prix et la qualité DU SERVICE PUBLIC D EAU POTABLE en 2012

2013-37 Adoption du rapport annuel sur le prix et la qualité DU SERVICE PUBLIC D EAU POTABLE en 2012 13 septembre 2013 Convocation séance du treize septembre deux mil treize La convocation du Conseil Municipal en date du 9 septembre 2013 a été adressée, individuellement, à chaque Conseiller, pour le vendredi

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC)

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) Rapport sur le Prix et la Qualité du Service du Service Public d Assainissement Non Collectif Exercice 2012 Présenté conformément à l article L.2224-5

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable INTRODUCTION Conformément à la réglementation, le rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable, doit être présenté par le Président à l assemblée délibérante avant le 30

Plus en détail

N : 74. Conseil du 26/06/2015 Identifiant : Date de publication au Recueil des Actes Administratifs :

N : 74. Conseil du 26/06/2015 Identifiant : Date de publication au Recueil des Actes Administratifs : 1271 N : 74 Date réception Préfecture Conseil du 26/06/2015 Identifiant : Date de publication au Recueil des Actes Administratifs : 2015-0247 Titre : Rapport annuel sur les services publics d'eau potable

Plus en détail

SIE de la Garenne - Ormes (eau)

SIE de la Garenne - Ormes (eau) SIE de la Garenne - Ormes (eau) SOMMAIRE 1. L ENGAGEMENT DE VEOLIA EAU A VOS COTES 4 2. L ESSENTIEL 7 2.1. Le contrat 8 2.2. Chiffres clés et faits marquants 9 3. LA QUALITE DU SERVICE 11 3.1. Les moyens

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ASSAINISSEMENT DE LA BRESSE- CORNIMONT

SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ASSAINISSEMENT DE LA BRESSE- CORNIMONT SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ASSAINISSEMENT DE LA BRESSE- CORNIMONT Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif Rapport d'activité Exercice 2014 Rapport annuel

Plus en détail

Marché n : 2015_BRIEC_S_001_Diagnostic assainissement. Objet : Prestations d inspection des réseaux d assainissement

Marché n : 2015_BRIEC_S_001_Diagnostic assainissement. Objet : Prestations d inspection des réseaux d assainissement CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) VALANT ACTE D ENGAGEMENT Marché n : 2015_BRIEC_S_001_Diagnostic assainissement Objet : Prestations d inspection des réseaux d assainissement Cette consultation a

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES MOINE et SEVRE

COMMUNAUTE DE COMMUNES MOINE et SEVRE COMMUNAUTE DE COMMUNES MOINE et SEVRE Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif Année 2014 Rapport annuel relatif au prix et à la qualité du service public

Plus en détail

Togo. Loi portant organisation des services publics de l eau potable

Togo. Loi portant organisation des services publics de l eau potable Loi portant organisation des services publics de l eau potable Loi n 2010-006 du 18 juin 2010 modifiée [NB - Loi n 2010-006 du 18 juin 2010 portant organisation des services publics de l eau potable et

Plus en détail

Passage en régie de la distribution de l eau potable

Passage en régie de la distribution de l eau potable La régie est un mode d organisation permettant aux collectivités de prendre en charge une activité dans le cadre de leurs propres services. Passage en régie le choix historique de l agglomération Évry

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX DE LA REGION D'AMBERIEU EN BUGEY. I - Indicateurs techniques

SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX DE LA REGION D'AMBERIEU EN BUGEY. I - Indicateurs techniques SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX DE LA REGION D'AMBERIEU EN BUGEY Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l'eau potable (Décret n 95-635 du 6 mai 1995) EXERCICE 2010 I - Indicateurs

Plus en détail

SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF COMPTE-RENDU ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE EXERCICE 2014

SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF COMPTE-RENDU ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE EXERCICE 2014 SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF COMPTE-RENDU ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE EXERCICE 2014 Voici les principales informations et commentaires qui concernent le service de l assainissement

Plus en détail

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES NATURE DES OPERATIONS - Infrastructures liées à la protection de la ressource, au traitement et à la distribution de l eau potable. BENEFICIAIRES Communes

Plus en détail

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL Bienvenue dans le monde d iléo! Votre nouveau service de distribution d eau [2] iléo est

Plus en détail

DEMANDE DE CONTRAT Notice d utilisation

DEMANDE DE CONTRAT Notice d utilisation SERVICE DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE Tarnos Boucau Ondres Saint Martin de Seignanx DEMANDE DE CONTRAT Notice d utilisation Remplir les deux exemplaires en complétant les informations demandées Choisissez

Plus en détail

Service des eaux de la Hague : Quel prix pour quel service? / Exercice 2011 1/43

Service des eaux de la Hague : Quel prix pour quel service? / Exercice 2011 1/43 Service des eaux de la Hague : Quel prix pour quel service? / Exercice 2011 1/43 EDITORIAL En vertu de l article L. 2224-5 du code général des collectivités territoriales et du décret n 95-635 du 6 mai

Plus en détail

Fiche eau potable. Synthèse :

Fiche eau potable. Synthèse : Synthèse : Fiche eau potable La forêt du Rousset dont une partie pourrait accueillir le projet de Center-Parcs n est actuellement pas desservie en eau potable. La commune du Rousset adhère au SIE de l

Plus en détail

REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013

REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013 REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013 La Commune de Paulhan exploite en régie directe le service des eaux, dont le siège social est situé dans les locaux administratifs

Plus en détail

COMMUNE DE SEILLANS REGIE DIRECTE. Délibération du Conseil Municipal en date du 13 août 1996

COMMUNE DE SEILLANS REGIE DIRECTE. Délibération du Conseil Municipal en date du 13 août 1996 COMMUNE DE SEILLANS REGIE DIRECTE Délibération du Conseil Municipal en date du 13 août 1996 & Modification du Conseil Municipal en date du 27 septembre 2005 1 S E R V I C E D E S E A U X -----------------------------------

Plus en détail

EAU ET ASSAINISSEMENT RAPPORT ANNUEL 2012

EAU ET ASSAINISSEMENT RAPPORT ANNUEL 2012 EAU ET ASSAINISSEMENT RAPPORT ANNUEL 2012 Conseil de Communauté Juin 2013 1. Présentation des services et modes de gestion La Direction Eau & Assainissement : SERVICE DE L EAU SERVICE DE L ASSAINISSEMENT

Plus en détail

R GLEMENT DU SERVICE DE L'EAU

R GLEMENT DU SERVICE DE L'EAU R GLEMENT DU SERVICE DE L'EAU Le règlement du service désigne le document établi par la collectivité et adopté par délibération du 14 décembre 2012; il définit les obligations mutuelles, de la Collectivité

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

Catalogue des Prestations aux Responsables d Équilibre

Catalogue des Prestations aux Responsables d Équilibre Catalogue des Prestations aux Responsables d Équilibre Version du 1 er août 2015 Ce catalogue constitue l offre d Électricité de Strasbourg en sa qualité de Gestionnaire de Réseau Public de Distribution

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU DIRECTION DE LA PROPRETE ET DE L EAU DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF De l exercice 2011 DPE 2010-38 DF 2010-24 BUDGET ANNEXE DE L EAU PROJET DE DELIBERATION SECTIONS D EXPLOITATION ET D INVESTISSEMENT

Plus en détail

LE TARIF DE L EAU A BOURGOIN-JALLIEU

LE TARIF DE L EAU A BOURGOIN-JALLIEU LE TARIF DE L EAU A BOURGOIN-JALLIEU Les informations qui suivent sont issues du «Rapport annuel sur le prix et la qualité des services publics de l eau potable et de l assainissement collectif exercise

Plus en détail

Règlement tarifaire relatif à la fourniture de gaz naturel par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers Version du 20 juin 2013

Règlement tarifaire relatif à la fourniture de gaz naturel par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers Version du 20 juin 2013 Règlement tarifaire relatif à la fourniture de gaz naturel par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers Version du 0 juin 0 (état au er juillet 04) Objet et champ d application Art. Objet

Plus en détail

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00 Date d ouverture de l appel à projet : 1er octobre 2015 Date limite d envoi des dossiers de candidatures : 31 janvier 2016 Pour toutes questions : Délégation du bassin Atlantique-Dordogne Unité territoriale

Plus en détail

Appel à projets 2016

Appel à projets 2016 Appel à projets 2016 Réduction des fuites dans les réseaux d eau potable Agence de l Eau Artois Picardie RÉGLEMENT Date de lancement de l appel à projets : 15 Mars 2016 Date limite de réception des candidatures

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL RELATIF AU PRIX ET À LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF - ANNÉE 2014

RAPPORT ANNUEL RELATIF AU PRIX ET À LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF - ANNÉE 2014 RAPPORT ANNUEL RELATIF AU PRIX ET À LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF - ANNÉE 2014 Présidente de la Communauté de Communes de la Région d Orgelet : Florence GROS-FUAND Vice-Président

Plus en détail

Réduction des pertes en eau. Sectorisation et supervision. 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP

Réduction des pertes en eau. Sectorisation et supervision. 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP Réduction des pertes en eau Sectorisation et supervision 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP Localisation du SMAEP des Eaux de Loire Région Pays de la Loire Département Maine et Loire

Plus en détail

VOIRIE DEPARTEMENTALE COMMUNE DE MONTMORILLON

VOIRIE DEPARTEMENTALE COMMUNE DE MONTMORILLON 10/DGAI/ET/010 VOIRIE DEPARTEMENTALE COMMUNE DE MONTMORILLON Rocade Est de Montmorillon Liaison RD 727 RD 54 Déplacement de réseau d alimentation en eau potable pour déviation Travaux effectués pour le

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L EAU POTABLE 27 324 HABITANTS 12 374 ABONNES 610 KM DE CANALISATION

RAPPORT ANNUEL 2014 PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L EAU POTABLE 27 324 HABITANTS 12 374 ABONNES 610 KM DE CANALISATION RAPPORT ANNUEL 2014 PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L EAU POTABLE 27 324 HABITANTS 12 374 ABONNES 610 KM DE CANALISATION S.I.E.P.V. 505 Rue des Petits Eynards - 26320 SAINT MARCEL LES VALENCE Version

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF L union de Coteba et Sogreah Coteba & Sogreah, same team, enhanced expertise COMMUNE DE CLOHARS-CARNOET PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF EXERCICE 2012 Rapport annuel relatif

Plus en détail

2.1 Tarifs... 6 2.2 Délibérations... 7 2.3 Facture d eau type pour une consommation de 120 m³... 7 2.4 Recettes d exploitation...

2.1 Tarifs... 6 2.2 Délibérations... 7 2.3 Facture d eau type pour une consommation de 120 m³... 7 2.4 Recettes d exploitation... Exercice 2012 Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public de l Eau potable Eau du robinet : source de minéraux Des contrôles pour une eau sûre L exigence de qualité Syndicat des Eaux de

Plus en détail

PREAMBULE. Cas A : Compteur situé à l extérieur du bâtiment. Cas B: Compteur situé à l intérieur du bâtiment.

PREAMBULE. Cas A : Compteur situé à l extérieur du bâtiment. Cas B: Compteur situé à l intérieur du bâtiment. PREAMBULE Ce règlement des eaux entre en vigueur dès son approbation par le Conseil Municipal. Les deux schémas ci-dessous illustrent, selon la position du compteur, le régime de responsabilité applicable

Plus en détail

Chroniques de l eau Réunion

Chroniques de l eau Réunion Chroniques de l eau Réunion N 26 19 décembre 2013 La tarification des services publics d eau et d assainissement collectif sur le bassin Réunion Si l eau est gratuite à l état naturel, sa potabilisation,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 SYNTHÈSE LOCALE EAU POTABLE COMMUNE DE LIEPVRE

RAPPORT ANNUEL 2014 SYNTHÈSE LOCALE EAU POTABLE COMMUNE DE LIEPVRE RAPPORT ANNUEL 2014 SYNTHÈSE LOCALE EAU POTABLE COMMUNE DE LIEPVRE EAU POTABLE 2014 VOTRE COMMISSION LOCALE La Commission Locale en charge de votre système de distribution d eau établit les programmes

Plus en détail

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La distribution de l eau potable au ULIS en 2010 Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La gestion déléguée La ville des Ulis est responsable de la distribution de l eau potable à ses habitants Elle a confié

Plus en détail

Commune de VITRAC DELEGATION PAR AFFERMAGE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF

Commune de VITRAC DELEGATION PAR AFFERMAGE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Commune de VITRAC DELEGATION PAR AFFERMAGE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF RAPPORT DU MAIRE EXPOSANT LES MOTIFS DU CHOIX DE L ENTREPRISE ET L ECONOMIE GENERALE DU CONTRAT en application

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES LE TRAIT-YANVILLE

COMMUNAUTE DE COMMUNES LE TRAIT-YANVILLE COMMUNAUTE DE COMMUNES LE TRAIT-YANVILLE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES SERVICES PUBLICS DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT PERIMETRE LE TRAIT -YAINVILLE EXERCICE 2009 Pôle de proximité le Trait-Yainville

Plus en détail

Le Service de l Eau. désigne l ensemble des activités et installations

Le Service de l Eau. désigne l ensemble des activités et installations LES MOTS POUR SE COMPRENDRE Vous désigne l'usager c est à dire toute personne, physique ou morale, titulaire du contrat d abonnement au Service de l Eau. L'usager peut être le propriétaire ou le locataire

Plus en détail

REGLEMENT SERVICE EAU POTABLE DE VILLAZ

REGLEMENT SERVICE EAU POTABLE DE VILLAZ REGLEMENT SERVICE EAU POTABLE DE VILLAZ Approuvé par délibération du Conseil municipal en date du 1 er décembre 1997 Modifié par délibération en date du 06 décembre 1999 (modification portant sur l article

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE

SCHÉMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE - Département de l'isère - Commune de BEAUFIN Mairie 38970 BEAUFIN 5 rue du portail rouge 38450 VIF SCHÉMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE Phase 2 : Propositions d améliorations Mémoire explicatif

Plus en détail

Rapport relatif au Prix et à la Qualité du Service

Rapport relatif au Prix et à la Qualité du Service Rapport relatif au Prix et à la Qualité du Service R.P.Q.S. Exercice 2012 Présenté conformément à l article L.2224-5 du Code Général des Collectivités Territoriales Afin de respecter la Réglementation

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DE L'EAU

REGLEMENT DU SERVICE DE L'EAU REGLEMENT DU SERVICE DE L'EAU Le règlement du service désigne le document établi par la collectivité et adopté par délibération du 22/06/2006 (date d effet 11/07/2006); il définit les obligations mutuelles

Plus en détail

Communauté d'agglomération Beaune, Côte et Sud Commune de Monthélie

Communauté d'agglomération Beaune, Côte et Sud Commune de Monthélie Communauté d'agglomération Beaune, Côte et Sud Commune de Monthélie SOMMAIRE 1. L ENGAGEMENT DE VEOLIA EAU A VOS COTES 4 2. L ESSENTIEL 7 2.1. Le contrat 8 2.2. Chiffres clés et faits marquants 9 3. LA

Plus en détail

MODALITES DE CALCUL ET DE RECOUVREMENT DES REDEVANCES DE L AGENCE DE L EAU. POUR LA PERIODE 2013 à 2018

MODALITES DE CALCUL ET DE RECOUVREMENT DES REDEVANCES DE L AGENCE DE L EAU. POUR LA PERIODE 2013 à 2018 MODALITES DE CALCUL ET DE RECOUVREMENT DES REDEVANCES DE L AGENCE DE L EAU POUR LA PERIODE 2013 à 2018 Le conseil d administration de l agence de l eau Adour-Garonne délibérant valablement, Vu le code

Plus en détail

Centre. Formation. Acteurs. Locaux. Ouagadougou. Ouagadougou du 21 au 25 Février 2010

Centre. Formation. Acteurs. Locaux. Ouagadougou. Ouagadougou du 21 au 25 Février 2010 Centre Formation Acteurs Locaux Modèles de coopération publique - privée pour la gestion des déchets urbains --- Martin Yelkouni Université Senghor d Alexandrie Louis-Edouard Pouget Grand Lyon Ouagadougou

Plus en détail

Bilan du contrat de délégation du service public de l eau potable

Bilan du contrat de délégation du service public de l eau potable Bilan du contrat de délégation du service public de l eau potable *** Rapport d analyse du service d eau potable Septembre 2013 W-13-391 Société à Responsabilité Limitée au capital de 39 609 38 rue Jean

Plus en détail