Inspirerende cases. CASE 13 Voxtron pour les agents faisant du télétravail

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Inspirerende cases. CASE 13 Voxtron pour les agents faisant du télétravail"

Transcription

1 Inspirerende s CASE Voxtron pour les agents faisant du télétravail

2 Le projet de Voxtron pour Tabacstop illustre à merveille que le Voxtron Communication Center peut devenir LA solution de centre de contact pour les agents travaillant à domicile. Un exemple qui ne manquera pas de vous inspirer. Une approche spécifique Bon nombre de managers de centres de contact pensent qu adapter un centre de contact aux agents faisant du télétravail représente une mission interminable. C est pourtant faux. L exemple de Tabacstop nous montre qu il s agit d une opération qui n a nullement besoin d être complexe ou onéreuse. Et que cela peut aussi s avérer un excellent investissement. Le développement d une solution de centre de contact pour des agents travaillant à domicile requiert bien entendu une approche spécifique et toute une série de facilités particulières. Cela est toutefois bien plus simple qu on le pense. Du moins pour ceux qui choisissent le Voxtron Communication Center, qui a la flexibilité dans le sang. Prendre la problématique comme point de départ Voxtron part toujours du groupe cible et de la problématique de l organisation qui souhaite créer le centre de contact. La technologie ne reste en effet qu un outil permettant d atteindre un objectif. Tabacstop veut pour sa part proposer un soutien personnalisé aux personnes souhaitant arrêter de fumer afin qu elles y arrivent effectivement. La nécessité du soutien téléphonique Tabacstop offre un soutien personnalisé aux personnes souhaitant arrêter de fumer via un «tabacologue». Suzanne Gabriels, manager prévention tabac chez Tabacstop : «L accompagnement est gratuit et anonyme. Il comprend 6 entretiens téléphoniques sur plusieurs mois. Les tabacologues sont des médecins, psychologues, infirmiers et autres professionnels de la santé possédant un diplôme en tabacologie. La ligne d aide téléphonique est une manière efficace d aider les fumeurs. Ceux qui souhaitent arrêter voient en effet leurs chances multipliées par trois s ils bénéficient d un soutien.» Le télétravail pour motiver les tabacologues l s avère très difficile de trouver des tabacologues, et encore plus de les inciter à venir travailler à Bruxelles, où se trouve le siège de Tabacstop. Suzanne Gabriels poursuit : «Nous y parvenons cependant en donnant aux tabacologues la possibilité de travailler de chez eux et d adapter leur horaire selon leur vie privée. Si nous voulions continuer à soutenir les fumeurs dans leur démarche d arrêter, nous devions adapter notre système aux tabacologues faisant du télétravail, faute de quoi nous n en n aurions plus aucun sous la main. Et sans tabacologues, pas de Tabacstop.»

3 Agents travaillant à domicile : les exigences Le système Voxtron devait tenir compte de toute une série d exigences spécifiques, comme le travail de jour et la situation familiale des tabacologues. Il fallait aussi leur permettre de se «détendre» un instant, par exemple après une conversation téléphonique difficile. Les tabacologues devaient aussi pouvoir se concentrer à 100 % sur le coaching, et toutes les démarches administratives devaient donc être le plus possible automatisées. Les tâches de Voxtron La première étape a consisté à inventorier les objectifs, exigences, opportunités et obstacles. Le système du centre de contact a ensuite été élaboré sur la base de ces aspects. Les principales tâches de Voxtron : permettre le télétravail grâce à un système convivial et intégré ; réduire le stress des tabacologues via une utilisation adéquate de la technologie ; proposer des appels gratuits au tabacologue qui appelle le fumeur de chez lui ; conserver les dossiers des clients de manière centralisée afin qu ils soient accessibles à tous les tabacologues ; consigner le progrès de chaque fumeur et faire en sorte qu il soit visible ; établir des listes claires du temps passé au téléphone par les tabacologues pour une gestion et facturation optimales. Flux de travail avec application Web Voxtron et Tabacstop ont couché le nouveau flux de travail sur papier et se sont penchés sur tous les aspects, des possibilités d appel pour le fumeur et d écoute conjointe pour les chefs d équipe à l enregistrement automatique du temps de travail dans des listes pour la facturation. «Dans ce flux de travail, il est essentiel de pouvoir adapter aisément les coordonnées du fumeur et consigner facilement toutes les informations sur chaque conversation. C est pourquoi tout passe par le Web, grâce à une application en ligne entièrement intégrée dans le système», explique Suzanne Gabriels. «Voxtron a de plus développé ce système de sorte à ce que chaque tabacologue puisse l installer lui-même à la maison, sans aide extérieure.»

4 Plus de 30 tabacologues Le Voxtron Communication Center est tellement bien adapté aux exigences des télétravailleurs que plus de 30 tabacologues ont entre-temps rejoint Tabacstop. Et même un tabacologue qui a récemment déménagé à Singapour peut sans problème continuer à travailler pour Tabacstop. Suzanne Gabriels : «L apparition de ce mode de travail flexible et la satisfaction élevée des tabacologues permettent à notre service de continuer à se développer. C est fantastique. Sans ce nouveau centre de contact, l avenir n aurait pas été aussi réjouissant pour nous et les fumeurs que nous aidons.» EXTRA 4 conseils pour un télétravail bien organisé 1. Impliquez les RH Le télétravail ou travail à distance nécessite de nombreuses adaptations au sein d une organisation, non seulement sur le plan technique, mais aussi organisationnel et social. Faites donc dès le début appel à l expertise des RH. 2. Laissez aux agents la possibilité de déterminer (en partie) eux-mêmes leur horaire travail Le télétravail est un rêve pour bon nombre d agents : cela leur permet en effet de mieux concilier leur travail et leur vie privée, surtout s ils peuvent décider de travailler aux moments où ils sont disponibles et qu ils n ont en outre pas besoin de tenir compte des déplacements entre le domicile et le lieu de travail. Une flexibilité qui profite également aux managers des centres de contact, car ils peuvent plus facilement réagir en période d affluence et faire appel à des télétravailleurs supplémentaires qui peuvent se mettre immédiatement à la tâche. 3. Veillez au maintien de la cohésion sociale Lorsqu on parle du télétravail, on évoque souvent le problème de la désocialisation du collaborateur en raison d un manque de contact avec ses collègues. Il est cependant facile d y remédier, en organisant par exemple de chouettes rassemblements de temps à autre. Il existe aussi des solutions techniques. Voxtron a ainsi créé pour Tabacstop une fonction de discussion en ligne permettant à l agent qui travaille à domicile de parler à un collègue s il en ressent le besoin. 4. Utilisez le privilège qu est le télétravail Le télétravail est considéré comme un privilège par bon nombre de gens. C est pourquoi ils font généralement preuve de plus de flexibilité lorsqu il s agit de passer des accords. Vous pouvez aussi établir des règles «strictes». Le télétravailleur est en effet conscient qu il peut rapidement perdre ce privilège s il ne respecte pas les engagements convenus.

5 Meer weten over deze? Contacteer: Raf Celis op het nummer Stijn Claes op het nummer Voxtron Hoogkamerstraat 304 B-9140 Temse T F COPYRIGHT 11 Alle artikels in onze s en op onze site zijn beschermd door het auteursrecht. Overname, ook gedeeltelijk, kan alleen maar na schriftelijk akkoord van Voxtron en mits vermelding van Voxtron als bron en met een link naar / Verantwoordelijke uitgever: Jan Vidts Hoogkamerstraat 304 B-9140 Temse

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

Des cas inspirants. CAS 10 Voxtron chez Corelio

Des cas inspirants. CAS 10 Voxtron chez Corelio Des inspirants CAS Voxtron chez Corelio Voxtron chez Corelio Corelio est la société d édition qui se cache derrière les quotidiens De Standaard, Het Nieuwsblad/De Gentenaar et l Avenir. L entreprise a

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Dynamisez vos formations! Boostez votre productivité Fonctionnement de la formation SMART Les solutions

Plus en détail

Le co-développement. Ou comment apprendre en travaillant

Le co-développement. Ou comment apprendre en travaillant Le co-développement Ou comment apprendre en travaillant Après une formation. Je reviens à mon job et reprends rapidement tous les dossiers mis en attente pendant la formation Je me dis que cela serait

Plus en détail

Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées. Article 24 - Education. Communication écrite

Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées. Article 24 - Education. Communication écrite Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées Article 24 - Education Communication écrite Le Belgian Disability Forum (BDF) est une asbl qui compte actuellement 18 organisations membres et représente

Plus en détail

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0 Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 (SGQRI 008-03, multimédia : capsules d information et de sensibilisation vidéo) afin d

Plus en détail

Enoncé : Planification agile et gestion des risques

Enoncé : Planification agile et gestion des risques Enoncé : Planification agile et gestion des risques Tout projet a besoin d'être planifié. La planification est une tâche véritablement complexe pour un chef de projet et ses membres de l équipe, surtout

Plus en détail

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE L ENQUETE SOCIALE en neuf pas... Une enquête sociale, qu est-ce que c est? Une enquête sociale, pourquoi? Qui fait l

Plus en détail

Des cas inspirants. CASE 14 L Office national des Pensions innove avec Voxtron et Belgacom. case 13

Des cas inspirants. CASE 14 L Office national des Pensions innove avec Voxtron et Belgacom. case 13 Des cas inspirants CASE 14 L Office national des Pensions innove avec Voxtron et Belgacom case 13 La population vieillit, mais l Office national des Pensions ne prend pas une ride, La population vieillit,

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

RADIOTHÉRAPIE. Plan de communication de crise : repères. 29 novembre 2013

RADIOTHÉRAPIE. Plan de communication de crise : repères. 29 novembre 2013 RADIOTHÉRAPIE Plan de communication de crise : repères 29 novembre 2013 INDEX I. Préparation... 2 1. Direction... 2 2. Expertise... 2 3. Communication... 2 4. Information... 2 5. Support... 2 II. Plan

Plus en détail

VOXTRON 100 % PARÉS POUR L AVENIR

VOXTRON 100 % PARÉS POUR L AVENIR PARÉS POUR L AVENIR VOXTRON 100 % PARÉS POUR L AVENIR Voxtron-Enghouse a toujours eu pour ambition de développer de nouveaux produits qui vous facilitent radicalement la vie et la tâche. Et nous franchissons

Plus en détail

QMP-7. Questionnaire de Motivation à la réussite en situation Professionelle RÉSULTATS. Yann FORNER U55MA65U 08/01/2014 MIAOU. Masculin.

QMP-7. Questionnaire de Motivation à la réussite en situation Professionelle RÉSULTATS. Yann FORNER U55MA65U 08/01/2014 MIAOU. Masculin. Questionnaire de Motivation à la réussite en situation Professionelle Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 08/01/2014 Masculin Âge: 37 Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation Professionnelle

Plus en détail

Le point sur la méthode SCRUM

Le point sur la méthode SCRUM Le point sur la méthode SCRUM Inspirée du privé et de la gestion des projets informatiques, la méthode SCRUM est devenue de nos jours de plus en plus adoptée dans les équipes de développement. Cette méthode

Plus en détail

Des cas inspirants. CAS 7 Voxtron chez Q Team: un éventail de possibilités. Nextel NV Koralenhoeve 15 2160 Wommelgem

Des cas inspirants. CAS 7 Voxtron chez Q Team: un éventail de possibilités. Nextel NV Koralenhoeve 15 2160 Wommelgem Des cas inspirants CAS Voxtron chez Q Team: un éventail de possibilités Nextel NV Koralenhoeve 15 2160 Wommelgem Voxtron chez Q Team: un éventail de possibilités Le spécialiste des pneus Q Team a vu le

Plus en détail

White Paper. Formations linguistiques Conseils préalables pour un ROI optimal

White Paper. Formations linguistiques Conseils préalables pour un ROI optimal White Paper Formations linguistiques Conseils préalables pour un ROI optimal Conseils pour un ROI optimal Année après année les entreprises investissent dans les compétences linguistiques de leurs collaborateurs,

Plus en détail

Davantage de risques d accidents chez les intérimaires

Davantage de risques d accidents chez les intérimaires Davantage de risques d accidents chez les intérimaires Une meilleure prévention s impose grâce à une analyse des risques Bruxelles, le - Securex, acteur international dans le domaine des services RH, attire

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

Vous avez perdu un proche. Quelles démarches entreprendre?

Vous avez perdu un proche. Quelles démarches entreprendre? Vous avez perdu un proche. Quelles démarches entreprendre? Vos Experts Le décès d un proche est toujours un moment difficile, quelles que soient les circonstances. Pourtant de nombreuses formalités doivent

Plus en détail

Trendrappor t 2015 case 13

Trendrappor t 2015 case 13 Trendrapport 2015 ÉMANCIPÉ, LE CLIENT D AUJOURD HUI? À quoi ressemblera le centre de contact en 2015? Ces changements marquent-ils le début d une évolution plus importante ou le début de la fin? Le consommateur

Plus en détail

ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS

ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS SOMMAIRE 03 ÉCLAIRER. RÉVÉLER. INSPIRER. 05 SERVICES AUX PARTICULIERS 07 GESTION DE CARRIÈRE 08 STRATÉGIE DE RECHERCHE

Plus en détail

SERVICES. Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud

SERVICES. Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud SERVICES Distribution de licences logicielles et gestion des droits livrés dans le Cloud et conçus pour le Cloud L industrie du logiciel face aux défis du Cloud Les entreprises ont rapidement réalisé la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC. L innovation digitale. qui optimise les chances. d arrêter de fumer

DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC. L innovation digitale. qui optimise les chances. d arrêter de fumer DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC L innovation digitale qui optimise les chances d arrêter de fumer DISPONIBLE DÈS LE 26 MAI 2015 DISPONIBLE DÈS LE 26 MAI 2015 Un programme Scientifique Facile d utilisation

Plus en détail

COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC

COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC Découvrez comment la mise en place de Bonita BPM a permis d optimiser les processus au sein du secteur public, tant pour les agents que pour les usagers. Le grand

Plus en détail

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Aglia Quai aux vivres BP 20285 17312 Rochefort Cedex Code du registre de transparence : 252761514474-54

Aglia Quai aux vivres BP 20285 17312 Rochefort Cedex Code du registre de transparence : 252761514474-54 Réponse de l AGLIA à la Consultation de la Commission Européenne concernant l élaboration de plans pluriannuels de gestion pour les pêcheries démersales dans les eaux occidentales de l Union européenne

Plus en détail

Directives opérationnelles 2013-2015 pour les initiatives régionales dans le cadre de la Convention sur les zones humides

Directives opérationnelles 2013-2015 pour les initiatives régionales dans le cadre de la Convention sur les zones humides Directives opérationnelles 2013-2015 pour les initiatives régionales dans le cadre de la Convention sur les zones humides Approuvées par le Comité permanent à sa 46 e Réunion (Décision SC46-28), avril

Plus en détail

Développer mon Réseau avec Frédéric M

Développer mon Réseau avec Frédéric M Réseau Frédéric M France Développer mon Réseau avec Frédéric M Missions et Qualités d un Distributeur qui veut réussir dans le Marketing de Réseaux Ce que je dois Savoir Ce que je dois Etre Ce que je dois

Plus en détail

Des cas inspirants. CASE 12 Voxtron chez KULeuven

Des cas inspirants. CASE 12 Voxtron chez KULeuven Des cas inspirants CASE Voxtron chez KULeuven Voxtron réduit les temps d attente à la KU Leuven La KU Leuven dispose d un helpdesk central. Les agents du helpdesk de l ICTS le service informatique central

Plus en détail

Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009

Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009 Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009 Le gouvernement a créé une commission présidée par Paul Champsaur pour faire

Plus en détail

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet salariés-parents 26 avril 2013 Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 Tableau de bord 6

Plus en détail

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be Table des matières 1 Introduction...3 2 Pourquoi choisir Health@Work?...3 2.1 Concentrez-vous désormais sur vos activités clés...4 2.2 Nombreuses fonctionnalités

Plus en détail

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne».

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Contexte de l appel à projets Quelques caractéristiques

Plus en détail

Négocier avec son employeur

Négocier avec son employeur Thierry KRIEF Négocier avec son employeur Techniques de négociation commerciales appliquées au marché de l emploi, 2008 ISBN : 978-2-212-54138-0 Cas 1 Négocier un départ quand l entreprise veut vous garder

Plus en détail

Mastérisation de la formation initiale des enseignants

Mastérisation de la formation initiale des enseignants 17 mars 2012 Mastérisation de la formation initiale des enseignants J.M. Jolion Président du Comité de suivi Master Université de Lyon Quartier Sergent Blandan 37 rue du repos 69365 Lyon cedex 07 http://www.universite-lyon.fr

Plus en détail

Pouvez-vous assurer davantage d innovation dans tout votre portefeuille de produits?

Pouvez-vous assurer davantage d innovation dans tout votre portefeuille de produits? FICHE DE PRÉSENTATION DE LA SOLUTION Solutions Project & Portfolio Management pour l innovation de vos produits Pouvez-vous assurer davantage d innovation dans tout votre portefeuille de produits? you

Plus en détail

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE N 9. (8.332 signes)

Dans le cadre du décret Education Permanente. La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE N 9. (8.332 signes) Dans le cadre du décret Education Permanente La Plate-forme francophone du Volontariat présente : ANALYSE N 9 (8.332 signes) Volontariat et handicap Quelles sont les adaptations à apporter pour permettre

Plus en détail

POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES ADOPTÉE LE : 1998-06-07 AMENDÉE LE : 2003-03-29 RÉSOLUTION : CP166-98 RÉSOLUTION : CC900-03 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 Objectifs généraux... 1 Principes...

Plus en détail

Securex : L humain avant tout

Securex : L humain avant tout Securex : L humain avant tout Qui sommes-nous? Spécialistes des ressources humaines, nous sommes à vos côtés pour vous conseiller et ce, quelles que soient les questions que vous vous posez en la matière.

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

PROJET D ANIMATION. Résidence Albert AUBRY. Château la Rigaudière 35 240 LE THEIL DE BRETAGNE Tél. 02.99.47.74.00 Fax. 02.99.47.79.

PROJET D ANIMATION. Résidence Albert AUBRY. Château la Rigaudière 35 240 LE THEIL DE BRETAGNE Tél. 02.99.47.74.00 Fax. 02.99.47.79. PROJET D ANIMATION Résidence Albert AUBRY Château la Rigaudière 35 240 LE THEIL DE BRETAGNE Tél. 02.99.47.74.00 Fax. 02.99.47.79.44 Le projet d animation s inscrit dans la politique de la résidence, ainsi

Plus en détail

La qualité des milieux d accueil, au-delà des évidences

La qualité des milieux d accueil, au-delà des évidences La qualité des milieux d accueil, au-delà des évidences Joëlle Mottint, 30 septembre 2008 Si tout le monde est pour des milieux d accueil de qualité, la définition de celle-ci n est pas uniforme. La qualité

Plus en détail

LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching

LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching AFITEP SOIREE MANAGEMENT DE PROJET LE 19 mai 2003 LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching 1 QUELQUES CHIFFRES Aujourd hui en France, on compte environ 2 000 coachs (40 000 dans

Plus en détail

Solutions ergonomiques pour la performance globale & durable de votre entreprise

Solutions ergonomiques pour la performance globale & durable de votre entreprise Solutions ergonomiques pour la performance globale & durable de votre entreprise Notre vision Du monde sportif au monde du travail, les frontières sont proches. Ce sont des systèmes complexes et dynamiques,

Plus en détail

Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Luxembourg, le 15 avril 2009 Objet: Projet de loi n 5975 portant création d une Ecole de la 2 e Chance. (3438JJE) Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008)

Plus en détail

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Lancement du chantier Eurartisanat Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 22 mai 2015 DISCOURS Seul le prononcé fait foi Monsieur

Plus en détail

Skarabee 6 : Full Responsive Design

Skarabee 6 : Full Responsive Design Skarabee 6 : Full Responsive Design Skarabee existe depuis l an 2000 et est active en Belgique, aux Pays-Bas et en France. Mais nous ne restons jamais les bras croisés. Avec la nouvelle version 6, nous

Plus en détail

Groupe d échanges du 12 novembre 2013. Point n 2 : expérimentation du télétravail. Prorogation et modalités d évaluation

Groupe d échanges du 12 novembre 2013. Point n 2 : expérimentation du télétravail. Prorogation et modalités d évaluation Groupe d échanges du 12 novembre 2013 Point n 2 : expérimentation du télétravail Prorogation et modalités d évaluation L expérimentation du télétravail dans les services des MEDDE-METL est désormais active.

Plus en détail

AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard

AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard Ce test vous permet d identifier : votre style dominant. votre souplesse d adaptation à chaque situation. Il comporte 12 situations de la vie

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

Accord cadre 2015-2017

Accord cadre 2015-2017 Accord cadre 2015-2017 Qualité de vie au Travail Réunion du 28 janvier 2015 Le Contexte La Caisse des dépôts s est engagée dans une dynamique de transformation interne pour mieux jouer son rôle et accroître

Plus en détail

PETIT GUIDE PRATIQUE POUR LA CREATION D UNE NOUVELLE SECTION AU SEIN DE L ASSOCIATION

PETIT GUIDE PRATIQUE POUR LA CREATION D UNE NOUVELLE SECTION AU SEIN DE L ASSOCIATION PETIT GUIDE PRATIQUE POUR LA CREATION D UNE NOUVELLE SECTION AU SEIN DE L ASSOCIATION Introduction Dans la recherche de développement de l association, la création d une nouvelle section est une des solutions

Plus en détail

Séminaire Webhelp MAROC

Séminaire Webhelp MAROC Séminaire Webhelp MAROC Courbe de montée en compétence Juin-2013 1 Pour démarrer POUR DEMARRER, lancer l audio via le bouton : Animé: Akram BOUGARNE Responsable Support SI & Reporting RH Bienvenue! Réalisé:

Plus en détail

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques *

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * S. Michael Chapman, Directeur Aide à l emploi Division TEACCH Philosophie générale du programme Lorsque les personnes

Plus en détail

Ateliers Arts & Sens

Ateliers Arts & Sens Ateliers Arts & Sens Management favorisant la relation, le bien-être et l innovation Le Parcours Sensi Experience Management renforce l intelligence collective de l équipe des équipes Sensi Experience

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Psychologie de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

DEMANDES D INTERMEDIATION

DEMANDES D INTERMEDIATION DEMANDES D INTERMEDIATION Transmettez votre entreprise aux meilleures conditions SOMMAIRE 1. Introduction 03 2. Présentation générale 0 4 Pourquoi se faire accompagner par un professionnel? 04 Trouvez

Plus en détail

ACRORENT : SOLUTIONS POUR LOCATION DE VOITURES

ACRORENT : SOLUTIONS POUR LOCATION DE VOITURES www.acrosoft.fr Spécialisée depuis plusieurs années dans le développement, la commercialisation, la mise en place et le soutien technique de logiciels de gestion spécialisés, ACROSOFT s engage à offrir

Plus en détail

Considérations préliminaires

Considérations préliminaires 1 Considérations préliminaires Le message que Claude m a envoyé il y a quelques semaines m a fait comprendre qu en dépit du succès du séminaire de Paris en mai dernier, le CEDEP a des soucis financiers

Plus en détail

Les Françaises et la création d entreprises

Les Françaises et la création d entreprises Les Françaises et la création d entreprises Cette note a été élaborée à partir des résultats d un sondage intitulé «Les femmes et la création d entreprise», produit en janvier 2012 par OpinionWay pour

Plus en détail

Contenu de la formation à la méthode SPGC pour les indépendants

Contenu de la formation à la méthode SPGC pour les indépendants Contenu de la formation à la méthode SPGC pour les indépendants Les douze modules que comporte cette formation en ligne portent d une part sur la démarche dont les différentes étapes sont décrites pas

Plus en détail

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management?

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management? de management? Voici quatre situations professionnelles : à chaque fois vous avez le choix entre quatre types de comportements. Cochez la case qui, selon vous, correspond le plus au comportement que vous

Plus en détail

1.2 L intervenant est habile à relever les forces de la personne au lieu de se centrer uniquement sur les déficits de celle-ci :

1.2 L intervenant est habile à relever les forces de la personne au lieu de se centrer uniquement sur les déficits de celle-ci : Les compétences attendues des intervenants au SIV Cet outil clinique rédigé par le CNESM s inspire du «Strengths Model Core Competencies Evaluation Tool», tiré du livre de Rapp et Goscha (2012), The Strengths

Plus en détail

Garder le contact AVEC VOTRE ÉQUIPE EN TEMPS RÉEL

Garder le contact AVEC VOTRE ÉQUIPE EN TEMPS RÉEL Garder le contact AVEC VOTRE ÉQUIPE EN TEMPS RÉEL Guide pratique sur la formation et la gestion d une équipe virtuelle Guide pratique sur la formation et la gestion d une équipe virtuelle... 01 Comprendre

Plus en détail

PLUS de temps. Très cordialement, Johan Spincemaille General Manager HDMP

PLUS de temps. Très cordialement, Johan Spincemaille General Manager HDMP PLUS de temps pour vos patients Le Dossier Médical Informatisé (DMI) est devenu un instrument incontournable dans la pratique des médecins généralistes. Raison pour laquelle il est important que vous disposiez

Plus en détail

Commentaires de la Banque Nationale

Commentaires de la Banque Nationale Commentaires de la Banque Nationale Livre blanc de l OCRCVM Modifications apportées aux règles concernant l obligation de mise à niveau des compétences et le versement direct de commissions Le 29 avril

Plus en détail

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CIBC Artois Ternois 3 rue Abbé Pierre 62000 Arras 03.21.48.17.97 cibcarras@nordnet.fr www.cibcarras.org SOMMAIRE Le Bilan de Compétences La Validation des Acquis de l Expérience

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

Devenez. Apporteur D Affaires Pour Matheo Software

Devenez. Apporteur D Affaires Pour Matheo Software Devenez Apporteur D Affaires Pour Matheo Software Qui sommes nous? Créée en 2003 par des professionnels de l'intelligence économique et du traitement de l'information issus de l enseignement supérieur

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

Un appui d expert. Pour une GPEC au service des salariés

Un appui d expert. Pour une GPEC au service des salariés Un appui d expert Pour une GPEC au service des salariés 1 La GPEC au service des salariés anticipation et prévention des risques sociaux Anticipation et prévention pour éviter les ruptures de parcours

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

SUIVI DES MESURES VISANT À SOUTENIR

SUIVI DES MESURES VISANT À SOUTENIR SUIVI DES MESURES VISANT À SOUTENIR LES MÉNAGES À FAIBLE REVENU Page 1 de 8 TABLE DES MATIÈRES 1. CONTEXTE... 5 2. COLLABORATION AVEC LES ASSOCIATIONS DE CONSOMMATEURS... 5 3. ENTENTES DE PAIEMENT...

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Centre International de Développement et de Recherche Principes de management collectif Publication UNGANA 1304 CIDR Tous droits de reproduction réservés SE Séquence 1: Les stades de développement d'une

Plus en détail

SOCIETE DE RECHERCHES, D ETUDES, DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION EN MARKETING ET EN MANAGEMENT SEMINAIRE DE FORMATION SUR LE THEME :

SOCIETE DE RECHERCHES, D ETUDES, DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION EN MARKETING ET EN MANAGEMENT SEMINAIRE DE FORMATION SUR LE THEME : SOCIETE DE RECHERCHES, D ETUDES, DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION EN MARKETING ET EN MANAGEMENT SEMINAIRE DE FORMATION SUR LE THEME : Devenez un (e) véritable manager du Secrétariat et mettez les TIC au

Plus en détail

Plan d action pour l intégration des personnes handicapées

Plan d action pour l intégration des personnes handicapées Plan d action pour l intégration des personnes handicapées 1 er avril 2012 Ce document a été préparé par le service de santé et mieux-être au travail d Héma-Québec. 1. INTRODUCTION Dans le cadre de la

Plus en détail

Votre lien direct à la santé et au mieux-être

Votre lien direct à la santé et au mieux-être Votre lien direct à la santé et au mieux-être Une aide immédiate et confidentielle, quelle que soit la difficulté PROGRAMME D AIDE AUX EMPLOYÉS Vous ou un membre de la famille êtes aux prises avec un problème

Plus en détail

EXEMPLES DE QUESTIONS

EXEMPLES DE QUESTIONS Choisissez les questions qui vous conviennent. FORMATION Voir le curriculum vitae QUESTIONS D ORDRE GÉNÉRAL Quelles études avez- vous faites? Résumez- nous votre expérience de travail. Parlez- nous de

Plus en détail

Monographie de fonction

Monographie de fonction Monographie de fonction Nom de la fonction: Niveau: Grade : Responsable de la section «Titres-services «/IDESS B Gradué spécifique 1. Renseignements généraux Localisation de la fonction Lieu de travail

Plus en détail

ATELIER «LES NON TITULAIRES» La procédure de recrutement dans la fonction publique territoriale Le 12 septembre 2011

ATELIER «LES NON TITULAIRES» La procédure de recrutement dans la fonction publique territoriale Le 12 septembre 2011 ATELIER «LES NON TITULAIRES» La procédure de recrutement dans la fonction publique territoriale Le 12 septembre 2011 La définition du besoin de recrutement La gestion du besoin de recrutement se réalise,

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques de l Université Paris 6 - Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner. Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise

Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner. Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise Corporate Health Management Vaudoise Une gestion professionnelle de la santé Une

Plus en détail

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES +$ % "$ e "ax2 dx = 1 2 DOSSIER DE PRESSE - Août 2007 - # a ih " "t #(r r,t) = $ h2 2m %#(r r,t) + V ( r r,t)#( r r,t) Page 0 sur 7 EasyMath, LE spécialiste de l enseignement des matières scientifiques

Plus en détail

Un allié déterminant pour un service gagnant

Un allié déterminant pour un service gagnant Un allié déterminant pour un service gagnant Un allié déterminant pour un service gagnant impact client, la meilleure façon de favoriser le développement de votre service à la clientèle. Depuis plus de

Plus en détail

THE BIG CHALLENGE DU CLIENT SUR VOTRE SITE WEB

THE BIG CHALLENGE DU CLIENT SUR VOTRE SITE WEB THE BIG CHALLENGE DU CLIENT SUR VOTRE SITE WEB Whitepaper the next best thing in customer communication: Skype for Business. Patrick Kusseneers, Product manager Voxtron Communication Center Notre Voxtron

Plus en détail

PERSONNEL D É V E L O P P E M E N T. Pour faire grandir notre personnalité, nous aurons besoin de travailler particulièrement sur 3 compétences

PERSONNEL D É V E L O P P E M E N T. Pour faire grandir notre personnalité, nous aurons besoin de travailler particulièrement sur 3 compétences Vincent Zandona +32497140290 vince@managementspark.com D É V E L O P P E M E N T PERSONNEL Les nouveaux challenges font partie intégrante de votre vie professionnelle et privée. L'approche Management SPARK

Plus en détail

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé Santé et Mieux-être Pourquoi investir dans le mieux-être? Un employé canadien sur deux souffre d au

Plus en détail

Un chef d entreprise, un artisan, un travailleur indépendant, un

Un chef d entreprise, un artisan, un travailleur indépendant, un Pourquoi les jugements prud homaux profitent-ils généralement aux salariés? Un chef d entreprise, un artisan, un travailleur indépendant, un commerçant qui emploie des salariés peut à tout moment avoir

Plus en détail

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne.

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne. LE CRM À L ÈRE DU CLIENT façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne ebook 1 SOMMAIRE Résumé analytique Mieux aligner les ventes et le marketing

Plus en détail

Le suivi de la négociation. Laurent Dorey

Le suivi de la négociation. Laurent Dorey Laurent Dorey Mardi 28 Avril 2015 Programme : Intérêt de la consolidation Raison de la consolidation Stratégie de consolidation Assurer la réalisation du contrat Le suivi du règlement Gérer la détérioration

Plus en détail

Fiche 3. Le mentorat et l accompagnement en gestion : des atouts pour le développement de talents féminins

Fiche 3. Le mentorat et l accompagnement en gestion : des atouts pour le développement de talents féminins Fiche 3 Le mentorat et l accompagnement en gestion : des atouts pour le développement de talents féminins Chaire Claire-Bonenfant Femmes, Savoirs et Sociétés Université Laval Cette recherche a été réalisée

Plus en détail

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II:

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: Thème: Le Coaching Sommaire: Introduction général Partie I: 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: 1.Caractéristiques du coaching 2.Rôle et mission du coach 3.La

Plus en détail

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement.

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement. Si vous voulez construire une nouvelle maison ou entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du bien-être

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ACCOMPAGNEMENT DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DE 5ÈME CATÉGORIE AUX NOUVELLES NORMES D ACCESSIBILITÉ

CAHIER DES CHARGES POUR L ACCOMPAGNEMENT DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DE 5ÈME CATÉGORIE AUX NOUVELLES NORMES D ACCESSIBILITÉ CAHIER DES CHARGES POUR L ACCOMPAGNEMENT DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DE 5ÈME CATÉGORIE AUX NOUVELLES NORMES D ACCESSIBILITÉ 1. CONTEXTE La loi du 11 février 2005 exprime le principe «d accès

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire avec des paramédicaux du chu d Amiens La Communication et la Relation d aide: une compétence de l infirmière Situation: mise en place du

Plus en détail