Le soutien de l enseignement en ligne au moyen de l apprentissage en ligne à la Western University. L occasion d innover

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le soutien de l enseignement en ligne au moyen de l apprentissage en ligne à la Western University. L occasion d innover"

Transcription

1 Le soutien de l enseignement en ligne au moyen de l apprentissage en ligne à la Western University L occasion d innover Le Teaching Support Centre (centre de soutien à l enseignement) de la Western University à London, qui fournit l instruction et le soutien à l égard de l enseignement pour les étudiantes et étudiants des cycles supérieurs et le personnel enseignant, a déjà intégré dans leurs offres de cours l instruction et la pratique à l utilisation des technologies pour l enseignement et l apprentissage. Par exemple, les techniques de conception et d enseignement des cours de l apprentissage mixte et l utilisation d outils comme Twitter pour des sondages en classe font partie du curriculum du certificat de la Western University en enseignement et apprentissage universitaires, qui est offert aux étudiantes et étudiants des cycles supérieurs. Le microenseignement est aussi inclus dans des cours à l intention des étudiantes et étudiants des cycles supérieurs et des membres du personnel enseignant; les participantes et participants présentent une «classe» de dix minutes, suivie d une évaluation par les pairs et d une discussion. Beaucoup de microenseignantes et microenseignants incorporent la technologie dans ces sessions. Le microenseignement est enregistré sur une vidéo, qui est remise ensuite aux participantes et participants pour qu ils puissent la passer en revue et l analyser. Parmi les occasions de formation offertes aux membres du personnel enseignant se trouve un atelier de techniques d enseignement (Instructional Skills Workshop). Ce programme de certificat reconnu à l échelle internationale a été élaboré initialement dans des établissements d éducation postsecondaire en Colombie-Britannique en 1992 à titre de programme pour les aides-enseignantes et aides-enseignants et, peu après, pour le personnel enseignant de la University of British Columbia. Cet atelier met l accent sur l enseignement et la communication avec les pairs et incorpore l apprentissage au sujet de l utilisation de la technologie pour l enseignement efficace. En se basant sur le modèle créé à la Royal Roads University, cet atelier a été reconçu pour la prestation en ligne récemment par Kim Holland, concepteur pédagogique au Teaching Support Centre. L innovation Kim Holland base la conception de l atelier de techniques d enseignement en compétences de facilitation en ligne sur le principe suivant : «Faire l expérience du rôle d étudiante ou étudiant en ligne permet de devenir un meilleur personnel enseignant». Le cours de cinq semaines a été offert une première fois en novembre Chaque unité est mise en ligne pendant une semaine; il est prévu que les participantes et Pour d autres exemples de réussites de l Ontario, veuillez visiter le site à l adresse contactnord.ca/poches-dinnovation 1

2 participants consacrent de six à huit heures par semaine à la lecture et aux activités en ligne et qu ils ouvrent une session au moins cinq fois chaque semaine. Douze membres du personnel enseignant y ont participé. La page d accueil de l atelier de techniques d enseignement en ligne Avant de commencer le cours, les participantes et participants reçoivent des renseignements explicatifs sur vidéo portant sur le processus du cours et les matériels qui sont inclus. Ils effectuent l évaluation Kolb du style d apprentissage et passent en revue la rubrique pour évaluer leur participation à ce cours. On assigne à chaque participante ou participant des rôles spécifiques dans la classe en ligne, afin que toutes et tous puissent faire l expérience des rôles de personnel de facilitation et d apprenante ou apprenant. La première unité examine le développement de la conscience communautaire et la facilitation. On fournit aux participantes et participants au cours les objectifs de l apprentissage, une description de ce qu ils doivent faire pour effectuer l unité, des liens vers les lectures obligatoires et facultatives, des liens vers des vidéos YouTube avec des explications sur leur contenu et leur but, et les notes du cours avec des vidéos et de l animation. Il y a aussi de courtes bandes sonores qui répondent à des questions particulières, notamment : «Comment peut-on créer un sentiment communautaire au sein des communautés en ligne?» Les bandes sonores mettent l accent sur la façon dont ces compétences peuvent être transférées à leur enseignement. Pour d autres exemples de réussites de l Ontario, veuillez visiter le site à l adresse contactnord.ca/poches-dinnovation 2

3 Étant donné que le cours est structuré autour de l interaction entre les pairs, de nombreuses activités y sont incorporées. Pour le forum de la classe sur la conciliation travail-vie, trois participantes et participants facilitent une discussion sur ce sujet et préparent pour toute la classe une activité qui s y rapporte. Le développement de la conscience communautaire est le sujet d un autre groupe de discussion, et les participantes et participants au cours soumettent des images d activités de développement de la conscience communautaire, que le personnel de facilitation insère ensuite dans le site du cours. Un forum de discussion est mis en place relativement aux lectures, avec des questions spécifiques posées par le personnel de facilitation. Chaque participante et participant commence un blogue du cours, et un d entre eux lit tous les blogues et commentaires pour encourager la participation et partager les idées. On fournit aux participantes et participants des lignes directrices sur la manière de rédiger un blogue et quelques questions concernant leur pratique d enseignement dont ils voudraient parler dans leur blogue. Dans la deuxième unité, Putting Theory into Practice (mise en pratique de la théorie), et la troisième unité, Facilitating Online Teams (facilitation des équipes en ligne), des études de cas sont utilisées avec une documentation d appui. Deux participantes et participants sont assignées à diriger des discussions en groupe portant sur les façons de résoudre les problèmes présentés. Les deux chefs des groupes de discussion déterminent quels sont les outils en ligne qu ils veulent utiliser pour les interactions au sein du groupe (wikis, présentations PowerPoint avec narration, capture de cours magistraux, forums de discussion), et le personnel de facilitation du cours les met en œuvre. La dernière unité se concentre sur une réflexion au sujet des outils et des stratégies du cours, des rôles qu ont joués les participantes et participants, des stratégies de gestion en ligne, de l évaluation efficace et d autres observations clés sur le cours. Les résultats et les avantages L atelier de techniques d enseignement en ligne procure aux membres du personnel enseignant non seulement des compétences qu ils peuvent appliquer à leur enseignement en ligne, mais aussi une expérience en apprentissage au moyen de la facilitation en ligne dont ils peuvent se servir pour leurs conceptions de cours. Tous les outils et toutes les lignes directrices peuvent être appliqués à l enseignement des participantes et participants. Un certificat de participation est décerné aux personnes qui ont terminé et réussi le cours. Pour d autres exemples de réussites de l Ontario, veuillez visiter le site à l adresse contactnord.ca/poches-dinnovation 3

4 Kim Holland a énoncé cinq lignes directrices pour le perfectionnement en ligne, qu il a appliquées à son cours : toutes les instructions doivent être extrêmement claires et répétitives. la navigation doit être directe, simple et cohérente dans tous les modules; les membres du personnel de facilitation du cours doivent créer une présence, souvent avec la vidéo, pour établir qui ils sont; dans un cours structuré autour de l instruction et la réflexion des pairs, le rôle actif du personnel de facilitation se modifie tout au long du cours, à mesure que les participantes et participants assument une responsabilité et un contrôle accrus envers les classes; le personnel de facilitation procure le modèle pour la facilitation et le soutien en ligne; le nombre idéal de participantes et participants à un cours en ligne basé sur l apprentissage par les pairs est de 10 à 15, et il en faut au moins 6 pour obtenir un apprentissage efficace; le nombre maximal est 20, et un tel groupe exige deux membres du personnel de facilitation. Les participantes et participants sont souvent divisés en plus petits groupes de travail. Les défis et les améliorations La conception de ce cours peut poser deux défis, parce qu il doit atteindre deux buts. Comme c est le cas pour tous les cours, il doit fournir une expérience d enseignement et d apprentissage efficaces. En tant que cours en ligne au sujet de l enseignement en ligne, il doit modéliser les pratiques exemplaires et fournir des outils et des ressources qui peuvent être adaptés à la pratique d enseignement des participantes et participants. Par conséquent, la préparation en vue du cours est très détaillée et exigeante. L implication complète envers le cours requiert beaucoup d efforts de la part des participantes et participants puisqu ils font simultanément l apprentissage de l enseignement en ligne, de leur rôle d apprenant ou apprenant en ligne, ainsi que des technologies et des outils. Une réflexion considérable portant sur ces trois aspects de l apprentissage est nécessaire pour mettre à profit ce cours. Le potentiel La version en ligne du cours a été offerte pour la première fois en novembre Il sera ensuite évalué et modifié afin de tenir compte des commentaires formulés par les participantes et participants. Pour d autres exemples de réussites de l Ontario, veuillez visiter le site à l adresse contactnord.ca/poches-dinnovation 4

5 Une communauté de pratique en ligne pour les personnes qui élaborent des cours est actuellement mise en place; elle comprend des ressources et un forum de discussion. Ce travail est évolutif, car de nouveaux matériels sont ajoutés constamment à l égard de sujets comme les rubriques pour l évaluation, l élaboration de cours en ligne, les processus courts et longs d évaluation du cours, et le personnel de formation en tant qu apprenantes et apprenants en ligne. Kim Holland serait très heureux d avoir l occasion de partager avec des collègues les renseignements et l expérience sur tous les aspects de l apprentissage mixte ou en ligne ainsi que du perfectionnement et du soutien du personnel enseignant. Kim Holland Concepteur pédagogique Teaching Support Centre Western University Pour plus d information Pour d autres exemples de réussites de l Ontario, veuillez visiter le site à l adresse contactnord.ca/poches-dinnovation 5

Guide de l enseignant Se former à Moodle

Guide de l enseignant Se former à Moodle Guide de l enseignant Se former à Moodle Moodle est la plateforme de gestion des apprentissages privilégiée par le projet de formation à distance interordres du Bas-St-Laurent, de la Gaspésie et des Îles

Plus en détail

La salle de classe en ligne de l Apprentissage en ligne :

La salle de classe en ligne de l Apprentissage en ligne : La salle de classe en ligne de l Apprentissage en ligne : 5 les cinq meilleurs outils pour l engagement des apprenantes et apprenants L importance de motiver les étudiantes et étudiants envers leurs cours

Plus en détail

La formation hybride : une continuité naturelle de formations en présentiel qui utilisent les technopédagogies?

La formation hybride : une continuité naturelle de formations en présentiel qui utilisent les technopédagogies? La formation hybride : une continuité naturelle de formations en présentiel qui utilisent les technopédagogies? Pascale Blanc, Directrice de la (GTI) 6 ème colloque du CIRTA 16 novembre 2009 HEC Montréal

Plus en détail

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ JUIN 2009 INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ Placez dans l onglet no 5 de votre classeur des ressources des membres Le programme d assurance de la qualité de l Ordre des ergothérapeutes

Plus en détail

Orchestras Canada/Orchestres Canada. Plan de développement du leadership et de perfectionnement professionnel

Orchestras Canada/Orchestres Canada. Plan de développement du leadership et de perfectionnement professionnel Orchestras Canada/Orchestres Canada Plan de développement du leadership et de perfectionnement professionnel 2010 2013 Issu des recherches, discussions et propositions du groupe de travail, le 21 juin

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions d apprentissage mobile pour les étudiantes et étudiants de la L occasion d innover Forte de sa longue expérience dans l usage des technologies

Plus en détail

PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives

PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives Unité des nouvelles technologies éducatives Faculté des sciences de l éducation Université Saint-Joseph de Beyrouth Les prestations UNTE 2012-2013

Plus en détail

Sondage sur les expériences d hospitalisation des patients canadiens Foire aux questions

Sondage sur les expériences d hospitalisation des patients canadiens Foire aux questions Janiver 2014 Sondage sur les expériences d hospitalisation des patients canadiens Foire aux questions Sondage sur les expériences d hospitalisation des patients canadiens Questions sur le projet 1. En

Plus en détail

Veuillez noter que les questions des sondages en ligne s inspirent des questions posées aux groupes de discussion.

Veuillez noter que les questions des sondages en ligne s inspirent des questions posées aux groupes de discussion. Groupe de discussion, questions du sondage en ligne et entrevues avec les informateurs clés Adapté du Centre for Organizational Effectiveness Inc. Groupes de discussion Veuillez noter que les questions

Plus en détail

ET LES DISPONIBILITÉ ARMÉES NATIONALE. 1 er mars

ET LES DISPONIBILITÉ ARMÉES NATIONALE. 1 er mars Association des collèges communautaires du Canada LES COLLÈGES ET LES INSTITUTS CONTRIBUENT AU MAINTIEN DISPONIBILITÉ OPÉRATIONNELLE DES FORCES ARMÉES CANADIENNES PAR LA FORMATION ET LE RECRUTEMENT EN

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014

SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014 1 SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014 Document d information Le 2 décembre 2014. Le Sondage national des médecins est un important projet de recherche continu qui permet de recueillir les opinions de médecins,

Plus en détail

Guide explicatif de l utilisation. de la plateforme d éducation en ligne (e-learning)

Guide explicatif de l utilisation. de la plateforme d éducation en ligne (e-learning) Guide explicatif de l utilisation de la plateforme d éducation en ligne (e-learning) Afin de mener à bien le déroulement du programme de formation de l IFCET, Al Imtithal for Islamic Finance met à votre

Plus en détail

Bourse de formation en recherche participative

Bourse de formation en recherche participative Centre de recherche sur l enfance et la famille (CREF) Bourse de formation en recherche participative Aperçu du projet Le Centre de recherche sur l enfance et la famille (CREF) de l Université McGill finance

Plus en détail

RAPPORT SUR LE SONDAGE DES INTERVENANTS. Réseau canadien pour la prévention du mauvais traitement des aînés

RAPPORT SUR LE SONDAGE DES INTERVENANTS. Réseau canadien pour la prévention du mauvais traitement des aînés RAPPORT SUR LE SONDAGE DES INTERVENANTS Réseau canadien pour la prévention du mauvais traitement des aînés Rapport sur le sondage des intervenants janvier 2015 Table des matières 1. Points saillants 3

Plus en détail

Nature de la recherche concertée entre les écoles et les universités

Nature de la recherche concertée entre les écoles et les universités Recherche concertée entre les écoles et les universités 1 Nature de la recherche concertée entre les écoles et les universités Préparé pour le Comité ontarien de la recherche en éducation par Anna Yashkina

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

BigBlueButton - une solution ouverte de webconférence à Carleton University

BigBlueButton - une solution ouverte de webconférence à Carleton University BigBlueButton - une solution ouverte de webconférence à Carleton University L occasion d innover Le programme de maîtrise Technology Innovation Management, ou TIM (gestion des innovations technologiques),

Plus en détail

Surtout, Données de recherche Canada salue le leadership dont le Groupe 3+ a fait preuve en mettant en branle l actuel processus de consultation.

Surtout, Données de recherche Canada salue le leadership dont le Groupe 3+ a fait preuve en mettant en branle l actuel processus de consultation. Réponse de Données de recherche Canada au document de consultation Tirer profit des données massives : Vers un nouveau cadre stratégique pour l évolution de la recherche numérique au Canada Novembre 2013

Plus en détail

Module 3: Enseignement et évaluation clinique

Module 3: Enseignement et évaluation clinique Module 3: Enseignement et évaluation clinique Bienvenue au module 3 du cours EBM formation des formateurs. Dans ce module, vous apprendrez comment utiliser l évaluation et le feedback dans l enseignement

Plus en détail

LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE DANS LES COLLÈGES COMMUNAUTAIRES ET LES INSTITUTS DE TECHNOLOGIE DU CANADA

LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE DANS LES COLLÈGES COMMUNAUTAIRES ET LES INSTITUTS DE TECHNOLOGIE DU CANADA LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE DANS LES COLLÈGES COMMUNAUTAIRES ET LES INSTITUTS DE TECHNOLOGIE DU CANADA Avril 2001 Préparé par l Association des collèges communautaires du Canada (www.accc.ca) pour la Table

Plus en détail

Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux. Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité.

Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux. Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité. Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité. 24 janvier 2012 Page 2 Guide de rédaction Politique d

Plus en détail

ASR-2102 : Produits financiers: assurances et rentes

ASR-2102 : Produits financiers: assurances et rentes ASR-2102 : Produits financiers: assurances et rentes NRC 10985 Hiver 2012 Temps consacré : 3-0-6 Crédit(s) : 3 Connaître les produits financiers suivants: produits d'assurance-vie, produits d'assurance

Plus en détail

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK. Politique sur l éducation professionnelle continue

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK. Politique sur l éducation professionnelle continue ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK Politique sur l éducation professionnelle continue Approuvée à la réunion annuelle juin 1997/modification approuvée par le Conseil le 1 mai 1999/des

Plus en détail

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton.

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton. INTRODUCTION Le RLISS de Mississauga Halton s engage à recevoir l opinion de ses résidents. Vos commentaires seront utilisés par le RLISS de Mississauga Halton pour mettre à jour le plan d intégration

Plus en détail

Contenu disciplinaire (CK)

Contenu disciplinaire (CK) Compilation des suggestions apportées par les participants aux ateliers du Rendez-vous des conseillers pédagogiques Colloque de l AQPC 2013 Application technologique Trouver les causes, la biologie derrière

Plus en détail

Université d Ottawa. ÉCOLE de GESTION TELFER. La haute performance. Ça part d ici : le MBA Telfer

Université d Ottawa. ÉCOLE de GESTION TELFER. La haute performance. Ça part d ici : le MBA Telfer Université d Ottawa ÉCOLE de GESTION TELFER La haute performance Ça part d ici : le MBA Telfer La haute performance À propos de l École de gestion Telfer de l Université d Ottawa L École de gestion Telfer

Plus en détail

LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE

LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE Au Canada, plus de mille chercheurs en sciences humaines financés par le CRSH étudient des questions qui contribuent à la prospérité des entreprises. Ils s intéressent

Plus en détail

Jusqu à trois prix seront décernés annuellement et ce dans les deux catégories suivantes.

Jusqu à trois prix seront décernés annuellement et ce dans les deux catégories suivantes. Directives de mise en candidature Association des universités de l Atlantique Prix d enseignement distingué et de leadership en éducation, 2015 Objectif Le but de ce programme de prix est d encourager

Plus en détail

Plan d enseignement individualisé

Plan d enseignement individualisé Ministère de l Éducation Plan d enseignement individualisé Normes pour l élaboration, la planification des programmes et la mise en œuvre 2000 TABLE DES MATIÈRES Introduction.............................................

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

SAN07 IBM Social Media Analytics:

SAN07 IBM Social Media Analytics: SAN07 IBM Social Media Analytics: Vos clients partagent leurs connaissances Déployez une stratégie gagnante! Eric Martin Social Media Analytics Leader Europe IBM SWG, Business Analytics @Eric_SMA 1 Le

Plus en détail

Le Rapport Qualité 2007-08. Service d aide à la qualité

Le Rapport Qualité 2007-08. Service d aide à la qualité Le Rapport Qualité 2007-08 Service d aide à la qualité Novembre 2008 TABLE DES MATIÈRES A. VUE D ENSEMBLE...2 B. MESURE DE NOS PROGRÈS...4 CADRE DE MESURE DU RENDEMENT 4 MESURE DE LA SATISFACTION ET DES

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

AQAssurance de la qualité

AQAssurance de la qualité AQAssurance de la qualité Guide d Évaluation de l exercice Assurance de la qualité : Guide de l Évaluation de l exercice Pub. No. 54046 Copyright Ordre des infirmières et infirmiers de l Ontario, 2014.

Plus en détail

Translated by: R. Gagnon, Gatineau, Canada.

Translated by: R. Gagnon, Gatineau, Canada. Submitted on: 18.08.2015 Des cours de technologie pour les personnes âgées: créer un environnement où les personnes âgées peuvent développer les compétences technologiques permettant de s impliquer activement

Plus en détail

Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos

Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos L A P P R E N T I S S A G E E N P R O F O N D E U R Présenté par : Michael Lafontaine, CGA, M. Fisc. Bruce Lagrange, CA, M. Sc. Patricia Michaud, CA, MBA Francis Belzile, CA, M. Fisc. Janie Bérubé, CA,

Plus en détail

Littératie financière pour jeunes Ce que vous devez savoir

Littératie financière pour jeunes Ce que vous devez savoir 06 Littératie financière pour jeunes Ce que vous devez savoir La littératie financière est essentielle dans la vie. Les jeunes qui ont acquis une compréhension de l argent dès leur jeune âge seront mieux

Plus en détail

Plateforme takouine: Guide de l apprenant

Plateforme takouine: Guide de l apprenant Plateforme takouine: Guide de l apprenant - - Juillet 2012 - Sommaire Introduction :...3 Objectif :...3 Moodle :...3 Prérequis :...4 Matériel :...4 Logiciel :...4 Réglages préalables :...4 JavaScript :...4

Plus en détail

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation e-cap objectifs de cette présentation Percevoir les enjeux liés à la e-formation Découvrir e-cap le dispositif académique

Plus en détail

Formation des superviseurs de zone, des enquêteurs et des opérateurs de saisie

Formation des superviseurs de zone, des enquêteurs et des opérateurs de saisie 4 Formation des superviseurs de zone, des enquêteurs et des opérateurs de saisie Ce chapitre apporte des conseils pratiques sur la conduite d ateliers de formation pour les superviseurs de zone, les enquêteurs

Plus en détail

Plan d accessibilité

Plan d accessibilité Plan d accessibilité Le Règlement sur les Normes d accessibilité intégrées (R) en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO) exige que Hunter Douglas Canada

Plus en détail

L endettement chez les jeunes Rapport final

L endettement chez les jeunes Rapport final L endettement chez les jeunes Rapport final Résultats du sondage pour le secteur d Alma L école secondaire Séminaire Marie-Reine-du-Clergé ainsi que le Collège d Alma Remis au : Service budgétaire de Lac-

Plus en détail

Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical

Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical Hey Doctor, le premier réseau social médical et paramédical Discipline millénaire aux institutions centenaires, la médecine occupe une place majeure dans nos sociétés. Et à l'ère numérique et des réseaux

Plus en détail

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DE L UNIVERSITE DE BOURGOGNE POUR L ENSEIGNEMENT EN LIGNE ( PLUBEL )

GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DE L UNIVERSITE DE BOURGOGNE POUR L ENSEIGNEMENT EN LIGNE ( PLUBEL ) UNIVERSITE DE BOURGOGNE C.F.O.A.D «La Passerelle» GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DE L UNIVERSITE DE BOURGOGNE POUR L ENSEIGNEMENT EN LIGNE ( PLUBEL ) POUR L ENSEIGNANT DOCUMENT 1 «Accès à la plateforme

Plus en détail

Le Cadre Européen des Certifications: les principaux défis. Manuela Bonacci Roma, le 9 juin 2010

Le Cadre Européen des Certifications: les principaux défis. Manuela Bonacci Roma, le 9 juin 2010 Le Cadre Européen des Certifications: les principaux défis Manuela Bonacci Roma, le 9 juin 2010 1 Intégrations Europass ECTS ECVET CEC (EQF) Validation Système des crédits Cadre National des Certifications

Plus en détail

Votre voix en. médecine familiale. Votre voix en. médecine familiale

Votre voix en. médecine familiale. Votre voix en. médecine familiale médecine familiale Sommaire 1 Sections provinciales et sections spéciales 2 Avantages de l adhésion 3 Services du CMFC 5 Catégories de membres du CMFC/ Droits d adhésion 6 Demande d adhésion Mission Le

Plus en détail

Fiche n 2 : Créer une activité (avec ressource associée)

Fiche n 2 : Créer une activité (avec ressource associée) Fiche n 2 : Créer une activité (avec ressource associée) Sur la page d accueil, cliquez sur «Créer ou gérer mes activités». Une fenêtre va s ouvrir pour vous permettre de créer une nouvelle activité. Renseignez

Plus en détail

PRÉSIDENCE. ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO 85, rue Grenville, bureau 400 Toronto (Ontario) M5S 3A2. Madame Linda Haslam-Stroud

PRÉSIDENCE. ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO 85, rue Grenville, bureau 400 Toronto (Ontario) M5S 3A2. Madame Linda Haslam-Stroud PRÉSIDENCE ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO 85, rue Grenville, bureau 400 Toronto (Ontario) M5S 3A2 CANDIDAT AU POSTE DE : PRÉSIDENCE Madame Linda Haslam-Stroud Section locale 75

Plus en détail

Lignes directrices relatives au financement

Lignes directrices relatives au financement Lignes directrices relatives au financement Appel de propositions national de 2015 Programmes d établissement, d aide au réétablissement et Inter-Action (multiculturalisme) Date limite pour la présentation

Plus en détail

Frais de scolarité et de subsistance des étudiants à plein temps dans les universités et collèges du Canada qui confèrent des grades

Frais de scolarité et de subsistance des étudiants à plein temps dans les universités et collèges du Canada qui confèrent des grades Notes explicatives 1 Centre de la statistique de l'éducation le 1 septembre,2005 Frais de scolarité et de subsistance des étudiants à plein temps dans les universités et collèges du Canada qui confèrent

Plus en détail

Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et Transfert 20 octobre 2011

Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et Transfert 20 octobre 2011 Forum sur les réseaux sociaux Activité de la rentrée Association des étudiants de l'université du 3e âge Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et

Plus en détail

PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL RAPPORT DES RÉSULTATS AVRIL 2015

PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL RAPPORT DES RÉSULTATS AVRIL 2015 PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL RAPPORT DES RÉSULTATS AVRIL 2015 1 PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

ÉNONCÉ DE PRINCIPES LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE DES PRODUITS D ASSURANCE

ÉNONCÉ DE PRINCIPES LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE DES PRODUITS D ASSURANCE ÉNONCÉ DE PRINCIPES LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE DES PRODUITS D ASSURANCE Le présent document reflète le travail d organismes de réglementation membres du CCRRA. Les opinions qui y sont exprimées ne doivent

Plus en détail

La simulation : Intérêt pédagogique

La simulation : Intérêt pédagogique La simulation : Intérêt pédagogique Plan de la présentation orale Généralités Définition Différents exemples d interfaces Types d apprentissage Intérêt pédagogique Cycle de Kolb Pratique Réflexive Trace

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Réunion régulière n o 13 tenue le mardi 1 er décembre 2009 au bureau du district scolaire, Richibouctou

Réunion régulière n o 13 tenue le mardi 1 er décembre 2009 au bureau du district scolaire, Richibouctou PROCÈS-VERBAL Réunion régulière n o 13 tenue le mardi 1 er décembre 2009 au bureau du district scolaire, Richibouctou Présences : Janic Bernard Édouard Boccoz Michel Boudreau Angèla Durelle Nadine Fournier

Plus en détail

Cahier des charges Site Web Page 1 sur 9

Cahier des charges Site Web Page 1 sur 9 Page 1 sur 9 I Présentation de votre structure A Nom et type de la structure Veuillez insérer le nom de votre établissement B Taille de l'entreprise Veuillez insérer le nombre de salariés C Description

Plus en détail

Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université. Version finale. Présentée au

Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université. Version finale. Présentée au Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université Version finale Présentée au Syndicat général des professeurs et professeures de l Université de Montréal (SGPUM)

Plus en détail

Non-Operational Reporting and Analytics (NORA) Mettre à profit l information potentielle aux centres de santé communautaire

Non-Operational Reporting and Analytics (NORA) Mettre à profit l information potentielle aux centres de santé communautaire Non-Operational Reporting and Analytics (NORA) Mettre à profit l information potentielle aux centres de santé communautaire Association des centres de santé de l Ontario Bureau de la direction des projets

Plus en détail

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA TACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT

Plus en détail

8 : Comme ser e Cr e r e C.V.

8 : Comme ser e Cr e r e C.V. Page 1 de 5 À l aide des renseignements que vous avez entrés dans votre Plan, vous pouvez monter un curriculum vitae d apparence professionnelle en vous servant du Créateur de C.V. de Career Cruising.

Plus en détail

2. Les conseils sur la convenance ne suffisent pas

2. Les conseils sur la convenance ne suffisent pas Le 15 juin 2015 Leslie Rose Avocate-conseil principale, Financement des sociétés British Columbia Security Commission C.P. 10142, Pacific Centre 701, rue West Georgia Vancouver, Colombie-Britannique V7Y

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie des systèmes informatiques Réparation d ordinateurs

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie des systèmes informatiques Réparation d ordinateurs Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie des systèmes informatiques Réparation d ordinateurs Annexe F Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Août

Plus en détail

Aperçu et raison d être du programme d études

Aperçu et raison d être du programme d études Section I Section I - Aperçu et raison d être du programme Aperçu et raison d être du programme d études Contexte Le cours Carrière et vie 2231 s inspire, du point de vue conceptuel, philosophique et pratique,

Plus en détail

Conception collaborative de cours interdisciplinaires : résultats d un essai à l Université de l École d art et de design de l Ontario

Conception collaborative de cours interdisciplinaires : résultats d un essai à l Université de l École d art et de design de l Ontario Conception collaborative de cours interdisciplinaires : résultats d un essai à l Université de l École d art et de design de l Ontario Cary DiPietro, Melanie Rideout-Santarossa, Stephanie Dayes et Carol

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CECI/CONF.5/1 17 mars 2009 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE LA COOPÉRATION ET DE L INTÉGRATION ÉCONOMIQUES

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

Rapport du Sous-comité de l assurance de la qualité du CMEC

Rapport du Sous-comité de l assurance de la qualité du CMEC Rapport du Sous-comité de l assurance de la qualité du CMEC Colloque sur l assurance de la qualité : défis et possibilités en matière d assurance de la qualité des grades au Canada (26-28 mai 2008) Juillet

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET

Plus en détail

ATELIERS APPRENDRE 2015

ATELIERS APPRENDRE 2015 U N I V E R S I T É S A V O I E M O N T B L A N C S E F O R M E R E T É C H A N G E R A U T O U R DE L A P É D A G O G I E U N I V E R S I T A I R E N U M É R I Q U E ATELIERS APPRENDRE 2015 APPRENDRE

Plus en détail

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA Octobre 2009 La présente norme est assujettie aux demandes

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

SONDAGE NATIONAL SUR LA MÉDECINE PALLIATIVE QUESTIONNAIRE

SONDAGE NATIONAL SUR LA MÉDECINE PALLIATIVE QUESTIONNAIRE SONDAGE NATIONAL SUR LA MÉDECINE PALLIATIVE QUESTIONNAIRE Société canadienne des médecins de soins palliatifs Association médicale canadienne Collège des médecins de famille du Canada Collège royal des

Plus en détail

Processus de mobilisation L élève avant tout Guide de discussion

Processus de mobilisation L élève avant tout Guide de discussion Processus de mobilisation L élève avant tout Guide de discussion Préparé pour les conseillers pour L élève avant tout Russ Mirasty et Patricia Prowse Septembre 2014 Préparé par R.A. Malatest & Associates

Plus en détail

Avis d'emploi vacant. Poste(s) supervisé(s) : Date d'affichage : 18 mars 2015. À propos de CATIE

Avis d'emploi vacant. Poste(s) supervisé(s) : Date d'affichage : 18 mars 2015. À propos de CATIE Titre du poste : Service : Relève de : Poste(s) supervisé(s) : Statut : Endroit : Courtier en connaissances, Programmes de santé sexuelle des hommes gais Échange des connaissances Directrice associée,

Plus en détail

Bourse d études de l Ontario pour les étudiants sourds fréquentant un établissement postsecondaire à l extérieur du Canada

Bourse d études de l Ontario pour les étudiants sourds fréquentant un établissement postsecondaire à l extérieur du Canada Direction de l aide financière aux étudiantes et étudiants Ministère de la Formation et des Collèges et Universités Régime d aide financière aux étudiantes et étudiants de l Ontario Bourse d études de

Plus en détail

Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014

Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014 Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire 2015 31 juillet 2014 Ingénieurs Canada 1100-180, rue Elgin Ottawa (Ontario) K2P 2K3 Au sujet d Ingénieurs

Plus en détail

Sondage sur le climat. scolaire. Guide d utilisation à l attention des administratrices et des administrateurs

Sondage sur le climat. scolaire. Guide d utilisation à l attention des administratrices et des administrateurs Sondage sur le climat scolaire Guide d utilisation à l attention des administratrices et des administrateurs SONDAGE EN LIGNE Table des matières Introduction...2 Instructions étape par étape à l intention

Plus en détail

La collaboration avec les prestataires de soins non réglementés

La collaboration avec les prestataires de soins non réglementés DIRECTIVE PROFESSIONNELLE La collaboration avec les prestataires de soins non réglementés Mise à jour : 2013 Table des matières Introduction 3 Responsabilités générales des infirmières qui collaborent

Plus en détail

Les innovations technopédagogiques à venir en formation des adultes dans le contexte des technologies émergentes:

Les innovations technopédagogiques à venir en formation des adultes dans le contexte des technologies émergentes: Les innovations technopédagogiques à venir en formation des adultes dans le contexte des technologies émergentes: la pédagogie au service de la technologie ou bien la technologie au service de la pédagogie?

Plus en détail

Principes de mathématiques 12 SÉRIE DE PROBLÈMES. Septembre 2001. Student Assessment and Program Evaluation Branch

Principes de mathématiques 12 SÉRIE DE PROBLÈMES. Septembre 2001. Student Assessment and Program Evaluation Branch Principes de mathématiques 12 SÉRIE DE PROBLÈMES Septembre 2001 Student Assessment and Program Evaluation Branch REMERCIEMENTS Le Ministère de l Éducation tient à remercier chaleureusement les professionnels

Plus en détail

Faits saillants et survol des résultats du sondage

Faits saillants et survol des résultats du sondage NORMES PROFESSIONNELLES NATIONALES pour les gestionnaires de ressources bénévoles Préparer les prochaines étapes Résultats du sondage d'octobre 2012 Merci aux membres qui ont pris le temps de répondre

Plus en détail

Utilisation du CMS (Content Management System) Wordpress

Utilisation du CMS (Content Management System) Wordpress Multimédia SRC1 Utilisation du CMS (Content Management System) Wordpress Les systèmes de gestion de contenu ou SGC (de l'anglais Content Management System ou CMS) sont une famille de logiciels de conception

Plus en détail

Appareils technologiques en milieu de travail : 4 e séance. Réunion du Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Le 16 avril 2014

Appareils technologiques en milieu de travail : 4 e séance. Réunion du Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Le 16 avril 2014 Appareils technologiques en milieu de travail : 4 e séance Réunion du Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Le 16 avril 2014 1 Ordre du jour HEURE SUJETS PRÉSENTATEURS 9 h à 9 h 10 Mot

Plus en détail

Intégration pédagogique des TIC en formation professionnelle

Intégration pédagogique des TIC en formation professionnelle Service national du RÉCIT en formation professionnelle Réseau de personnes-ressources pour le développement des compétences des élèves par l intégration des technologies Intégration pédagogique des TIC

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Politique linguistique Informations sur le soutien apporté par le Baccalauréat International en matière de langues, cours de langue et langues d enseignement Mise à jour en octobre 2014 Cette politique

Plus en détail

MARVIN DE LA ESPRIELLA Spécialiste en Marketing Web Réseaux sociaux Communication Design

MARVIN DE LA ESPRIELLA Spécialiste en Marketing Web Réseaux sociaux Communication Design QU EST-CE QUE LE MARKETING WEB 2.0? Ce nouveau terme est lié aux différentes techniques de promotion utilisées dans les plateformes interactives d Internet tel que les réseaux sociaux (Facebook, Twitter),

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite

Plus en détail

e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation Retour d expérience Agnès Colin de Verdière

e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation Retour d expérience Agnès Colin de Verdière e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation Retour d expérience Agnès Colin de Verdière 1 Objectifs de cette présentation Présenter la stratégie adoptée pour

Plus en détail

Programme de PAA. Brochure descriptive 2014 2015 PROFESSIONNEL D ASSURANCE AGRÉÉ

Programme de PAA. Brochure descriptive 2014 2015 PROFESSIONNEL D ASSURANCE AGRÉÉ Programme de PAA Brochure descriptive 2014 2015 PROFESSIONNEL D ASSURANCE AGRÉÉ L Institut d assurance dans les média sociaux Participez à la conversation Suivez nos instituts régionaux et nos sections

Plus en détail

Guide d utilisation relatif à la commande de certificat d impôt foncier en ligne

Guide d utilisation relatif à la commande de certificat d impôt foncier en ligne Guide d utilisation relatif à la commande de certificat d impôt foncier en ligne Si vous n avez pas trouvé la réponse à certaines de vos questions dans la Foire aux questions ou dans ce guide d utilisation,

Plus en détail

G u i d e d e s e x i g e n c e s. pour le brevet de leadership scolaire

G u i d e d e s e x i g e n c e s. pour le brevet de leadership scolaire G u i d e d e s e x i g e n c e s pour le brevet de leadership scolaire Direction des services d administration scolaire Section des brevets et des dossiers des élèves Case postale 700 RUSSELL (Manitoba)

Plus en détail

L obligation de déposer un rapport Guide à. l intention des employeurs, exploitants et infirmières

L obligation de déposer un rapport Guide à. l intention des employeurs, exploitants et infirmières L obligation de déposer un rapport Guide à l intention des employeurs, exploitants et infirmières Table des matières Introduction.... 3 Pourquoi faut-il déposer un rapport?... 3 Que fait l Ordre lorsqu

Plus en détail

Bienvenue à notre sondage en ligne pour l examen du Code canadien de déontologie professionnelle des psychologues

Bienvenue à notre sondage en ligne pour l examen du Code canadien de déontologie professionnelle des psychologues Bienvenue à notre sondage en ligne pour l examen du Code canadien de déontologie professionnelle des psychologues Conformément à l engagement de la Société canadienne de psychologie (SCP) d effectuer des

Plus en détail

Collab : bâtir un réseau collaboratif d entreprise. Christian Roy Conseiller centre d expertise en collaboration Desjardins

Collab : bâtir un réseau collaboratif d entreprise. Christian Roy Conseiller centre d expertise en collaboration Desjardins Collab : bâtir un réseau collaboratif d entreprise Christian Roy Conseiller centre d expertise en collaboration Desjardins 1 Christian Roy Responsable du centre d expertise en collaboration Formation Gestion

Plus en détail