Construction de 124 LOGEMENTS «CAMPUS MARIANNE» La Mantilla Rue Aung San Suu Kyi à Montpellier (34) Collection ESSENTIELLE - II LOGEMENTS COLLECTIFS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Construction de 124 LOGEMENTS «CAMPUS MARIANNE» La Mantilla Rue Aung San Suu Kyi à Montpellier (34) Collection ESSENTIELLE - II LOGEMENTS COLLECTIFS"

Transcription

1 Annexe 9 Mise à jour : 03/03/2013 Agence Languedoc Etoile Richter 58, avenue Marie de Montpellier CS MONTPELLIER CEDEX 2 Construction de 124 LOGEMENTS «CAMPUS MARIANNE» La Mantilla Rue Aung San Suu Kyi à Montpellier (34) Collection ESSENTIELLE - II LOGEMENTS COLLECTIFS NOTICE DESCRIPTIVE SERIE NOTAIRE DU 01/09/2012 (Conforme à l arrêté du 10 Mai 1968) Nom du Client :.... Adresse du Client :. 1

2 SOMMAIRE PRESENTATION GENERALE 4 GENERALITES 4 1. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L'IMMEUBLE INFRASTRUCTURE 7 7 Le bâtiment est construit au-dessus de la dalle haute du parking public MURS ET OSSATURE PLANCHERS CLOISONS DE DISTRIBUTION ESCALIERS CONDUITS DE FUMEE ET DE VENTILATION CHUTES ET GROSSES CANALISATIONS TOITURES LOCAUX PRIVATIFS ET LEURS EQUIPEMENTS SOLS ET PLINTHES 2.2. REVETEMENTS MURAUX (autres qu'enduits, peintures, papiers peints et tentures) PLAFONDS (sauf peintures et tentures) MENUISERIES EXTERIEURES FERMETURES EXTERIEURES ET OCCULTATIONS, PROTECTION ANTISOLAIRE MENUISERIES INTERIEURES SERRURERIE ET GARDE-CORPS PEINTURES - PAPIERS PEINTS - TENTURES EQUIPEMENTS INTERIEURS LOCAUX COMMERCIAUX ANNEXES PRIVATIVES 21 SANS OBJET CAVES BOX ET PARKINGS COUVERTS PARKINGS EXTERIEURS JARDINS PRIVATIFS BALCONS PRIVATIFS SUIVANT PLANS PARTIES COMMUNES INTERIEURES A L'IMMEUBLE HALL D'ENTREE DE L'IMMEUBLE CIRCULATIONS DU REZ-DE-CHAUSSEE, COULOIRS ET PALIERS D'ETAGES CIRCULATIONS DU SOUS-SOL CAGES D'ESCALIERS LOCAUX COMMUNS LOCAUX SOCIAUX LOCAUX TECHNIQUES CONCIERGERIE EQUIPEMENTS GENERAUX DE L'IMMEUBLE ASCENSEURS ET MONTE CHARGES CHAUFFAGE, EAU CHAUDE TELECOMMUNICATIONS RECEPTION STOCKAGE ET EVACUATION DES ORDURES MENAGERES VENTILATION MECANIQUE DES LOCAUX ALIMENTATION EN EAU 32 2

3 5.7 ALIMENTATION EN GAZ ALIMENTATION EN ELECTRICITE PARTIES COMMUNES EXTERIEURES A L'IMMEUBLE ET LEURS EQUIPEMENTS VOIRIES ET PARKING CIRCULATION PIETONS ESPACES VERTS AIRE DE JEUX ET EQUIPEMENTS SPORTIFS ECLAIRAGE EXTERIEUR CLOTURES RESEAUX DIVERS ORGANIGRAMME DES CLES 35 3

4 PRESENTATION GENERALE La résidence est composée de 124 logements répartis en 2 cages d escaliers, et sur 8 étages (R+3 sur une partie du bâtiment et R+8 sur l autre partie du bâtiment), sur un rez-de-chaussée recevant les espaces communs ; un seul hall d entrée pour la résidence située rue Aung San Suu Kyi. Ce cœur d îlot est composé de 2 parties : une partie plus minérale accessible depuis 2 escaliers de domaine public et une seconde partie plus végétale accessible depuis la première et un escalier donnant sur le domaine public. L accès au cœur d îlot pourra être contrôlé en fonction des heures et de l autorisation d accès si ce principe est retenu par la mairie. Le projet fait partie de «l Ilot H La Mantilla» de la ZAC Jacques Cœur, composé de 3 niveaux de parking en sous-sol, d une dalle de commerce en rez-de-chaussée sur laquelle viennent se positionner plusieurs bâtiments de logements (libre, accession aidée, social ) et de bureaux. La dalle haute du rez-de-chaussée constitue un cœur d îlot commun aux résidents de «La Mantilla». Ainsi, la résidence pourra être livrée sans que le reste du cœur d îlot le soit, ce que le client reconnait et accepte. Toutefois, les abords, côté rue de la résidence, devront être terminés pour ne pas nuire à l exploitation de la résidence. Ainsi, une ASL sera créée afin de gérer tous les équipements et espaces communs aux différents bâtiments, tous les copropriétaires seront membres de cette ASL. L ASL a, notamment, en charge de gérer : - Les locaux «vélos» répartis dans les niveaux de parking de l ensemble immobilier - Le cœur d îlot de l ensemble immobilier - La collecte des ordures ménagères répartie dans plusieurs locaux de chaque immeuble situés au R-1 jusqu au local de collecte générale situé au rez-de-chaussée de l ensemble immobilier accessible depuis le domaine rue Aung San Suu Kyi - Le local «encombrants» situé en rez-de-chaussée sous l escalier d accès au cœur d îlot et accessible depuis le domaine public Aung San Suu Kyi - Les postes transformateurs, si besoin - La répartition des charges et entretien de tous ces espaces communs Ce programme a fait l objet d une demande de : Label BBC Effinergie RT 2005 Label NF Logement GENERALITES OBJET DE LA NOTICE DESCRIPTIVE La présente notice descriptive a pour objet de définir les conditions techniques et les prestations suivant lesquelles sera construit le programme de logements en accession à la propriété «CAMPUS MARIANNE» à MONTPELLIER. NOTE GENERALE Les caractéristiques techniques de l'immeuble sont définies par la présente notice. La construction se conformera : aux lois et réglementations en vigueur. aux prescriptions des Documents Techniques Unifiés à caractère obligatoire, établis par le Centre Scientifique Technique du Bâtiment. aux règles de construction et de sécurité. 4

5 En particulier, la construction sera conforme à la Nouvelle Réglementation Acoustique (NRA), et la nouvelle Règlementation Thermique (RT 2005) et à la Nouvelle règlementation handicapés (Arrêté du 1 er août 2006). Le dimensionnement des locaux à usage de stationnement sera conforme aux règles d urbanisme et de sécurité, sans qu il soit fait référence à une norme dimensionnelle. Certaines places pourront être de catégorie B. Ces places seront alors explicitement indiquées sur les plans de vente. La conformité de la construction sera tout au long de sa mise en œuvre vérifiée par un bureau de contrôle agréé. Un Dossier d Intervention Ultérieure sur l Ouvrage (D.I.U.O) sera réalisé par un coordonnateur sécurité et santé agréé, désigné par le Maître d Ouvrage, et sera remis à la copropriété à la livraison du bâtiment. Le présent cahier des prescriptions techniques a été établi pour la réalisation de l immeuble à usage d habitation. Il est précisé que les cotes et surfaces mentionnées dans le présent cahier et sur les plans attachés au contrat sont indiquées sous réserve des tolérances de construction et de faisabilité technique telles que définies dans l acte de vente. L implantation des équipements ou appareils y est, par ailleurs, figurée à titre indicatif. Les retombées, soffites, faux plafonds qui y sont figurés sont susceptibles d être modifiés. Les prestations mises en œuvre sont choisies afin d atteindre le niveau des exigences définies par la réglementation en vigueur. La conception du bâtiment et l ensemble des prestations mises en œuvre, permettent de satisfaire à toutes les règlementations en vigueur et aux contraintes du site, notamment : aux règlementations de sécurité incendie au classement d affaiblissement acoustique des façades à la Réglementation Thermique en vigueur. à la Règlementation Handicapé (Réglementation d accessibilité aux personnes à mobilité réduite) aux prescriptions du rapport de sol et de pollution Les marques, modèles et dimensions des appareils, matériaux et équipements sont donnés à titre indicatif. Le Maître d Ouvrage se réserve à tout moment, sur demande du Maître d Œuvre, et acceptation de l exploitant, le droit de les remplacer par des équivalents, dans le cas de force majeure tels que défaillance des fournisseurs, cessation de fabrication, délais non compatibles avec l avancement du chantier. Ces modifications dont la nécessité n apparaît souvent qu en cours de travaux, n altèrent en aucun cas la qualité des prestations. Elles seront réalisées dans l intérêt des acquéreurs, et en accord avec l exploitant. Ces derniers s engagent à les accepter sans réserve. Ainsi, l acquéreur ne pourra en aucun cas réclamer l une des prestations prévues au présent descriptif dans la mesure où les matériels et matériaux de remplacement fournis par le constructeur sont de qualité équivalente. Aucune entreprise étrangère au chantier ne pourra pénétrer sur celui-ci avant la terminaison de l appartement et sa livraison. De même, il est précisé que les cotes et surfaces mentionnées dans la présente notice et sur les plans sont indiquées sous réserve des tolérances de construction Le positionnement, le nombre ainsi que le dimensionnement des gaines techniques ne sont pas contractuels. Celles-ci sont susceptibles de varier en fonction des impératifs techniques d exécution. Il en est de même pour les positionnements, sens d écoulement et d évacuation des éviers de cuisine, receveurs, vasques ou lavabos, lave-mains, cuvettes WC, ballons d eau chaude, convecteurs L implantation de ces équipements ou appareils est par ailleurs mentionnée dans la présente notice et figurée sur les plans à titre indicatif. Les retombées, canalisations et convecteurs n y sont nécessairement pas représentés. Les coloris des revêtements intérieurs et des parties communes (sols, murs et portes), des façades, la décoration des parties communes en général, l aménagement des abords et le choix des plantations, 5

6 seront déterminés par l architecte et le Maître d Œuvre, après accord du Maître d Ouvrage, en coordination avec l exploitant, marquant une identité unique de la Résidence réalisée. L acquéreur reconnaît ces clauses comme étant essentielles sans quoi le constructeur n aurait pas contracté avec lui. Les teintes, coloris et finitions des façades, des revêtements des parties communes de l'immeuble et de ses dépendances seront choisis par l'architecte en accord avec les différents services administratifs impliqués. Zones sismiques : La construction respectera sur le plan structurel les règles parasismiques en vigueur, définies suivant les cartes de zonages des aléas sismiques. Terrasses, accessibilité : Nous attirons l attention sur le fait que pour des raisons techniques, il pourra y avoir : Des différences de hauteur de plafond dans les logements ou sur les terrasses (parfois inférieur à 2m50) Une marche d environ 7 à 27 cm pour accéder à la terrasse Chauffage / eau chaude sanitaire : Il pourra y avoir dans des placards ou dans certaines pièces comme le WC ou la salle de bains, pour des besoins techniques, des «nourrices» au sol ou des coffres servant à la distribution du chauffage et de l eau chaude sanitaire et emplacement comptage éventuel. 6

7 1. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L'IMMEUBLE 1.1. INFRASTRUCTURE Le bâtiment est construit au-dessus de la dalle haute du parking public MURS ET OSSATURE Les dimensions des éléments de structure seront déterminées par le bureau d études d exécution de structure, et validées par le bureau de contrôle MURS DU SOUS-SOL Murs périphériques Murs de refends MURS DE FACADES Les murs de façades, les allèges, les trumeaux et les encadrements de baies en élévation seront réalisés en béton armé de 16 cm d'épaisseur minimale et /ou en maçonnerie de parpaing suivant l'étude de structure. Les murs recevront à l'intérieur un complexe isolant composé d'un panneau en polystyrène, laine minérale ou polyuréthane et d'une plaque de plâtre. Localement, l'isolant pourra être disposé en applique sur la face extérieure du mur, même si sa représentation graphique ne figure pas sur le plan de vente. Les façades seront revêtues d un RPE, peinture, ou d une vêture, et suivant les exigences du Permis de Construire elles pourront être traitées partiellement avec des finitions ou des matériaux différents. Ainsi, la première peau de la résidence est constituée de câble ou maille métallique tendue sur toutes les façades de bâtiment, permettant la végétalisation de celle-ci. Des jardinières en PVC, Zinc, Acier, ou autre suivant choix de l architecte, seront positionnées derrière le garde corps béton de chaque balcon. Un arrosage goutte-à-goutte sera installé, et raccordé sur le réseau commun de la résidence MURS PIGNONS Les murs pignons seront réalisés en béton armé de 16 cm d'épaisseur minimale et /ou en maçonnerie de parpaing suivant l étude de structure. Leur doublage et leur revêtement seront de même nature que ceux des murs de façades MURS MITOYENS Les murs mitoyens seront de même nature que les murs pignons. Ils seront doublés d isolant thermique ou non, conformément aux résultats de l étude thermique MURS EXTERIEURS DIVERS (LOGGIAS SECHOIRS) Les murs extérieurs divers seront de même nature que les murs de façade MURS PORTEURS A L'INTERIEUR DES LOCAUX (REFENDS) Les murs porteurs à l'intérieur des locaux seront réalisés suivant étude de structure, en béton armé, et /ou en maçonnerie de parpaings avec finition par enduit en ciment, ou plaque de plâtre collé, et isolé si nécessaire conformément aux résultats de l étude thermique MURS OU CLOISONS SEPARATIFS Entre locaux privatifs contigus Les murs séparatifs entre logements seront réalisés en béton armé de 18 cm minimal d'épaisseur, et/ou maçonnerie de parpaings ou cloisons SAA ou SAD, de 180 mm ou DUO TECH de 160mm, suivant étude de structure et exigences acoustiques intérieures. 7

8 Entre locaux privatifs et autres locaux (escaliers, circulations communes d étages, ascenseurs, halls et locaux divers) Les murs séparatifs entre circulations communes et logements seront réalisés en béton armé de 18 cm d'épaisseur minimal et ou maçonnerie de parpaings ou cloisons SAA ou SAD, de 180 mm ou DUO TECH de 160mm, suivant étude de structure et en parpaings. Tous ces murs respecteront l isolement acoustique réglementaire PLANCHERS Les dimensions des éléments de structure seront déterminées par le bureau d études d exécution de structure et validées par le bureau de contrôle, et respecteront l isolement acoustique, thermique et le degré CF règlementaire PLANCHERS SUR ETAGE COURANT Les planchers d'étage courant seront constitués d'une dalle pleine en béton armé fabriquée traditionnellement ou au moyen de prédalles. L épaisseur minimale sera de 20 cm PLANCHERS SOUS TERRASSE Les planchers sous terrasse seront constitués d'une dalle pleine en béton armé, fabriquée traditionnellement ou au moyen de prédalles PLANCHERS SUR LOCAUX COLLECTIFS, TECHNIQUES, ENTREES, CIRCULATIONS ET LOCAUX DIVERS CHAUFFES Les planchers sur locaux collectifs seront constitués d'une dalle pleine en béton armé, fabriquée traditionnellement ou au moyen de prédalles. L épaisseur minimale sera de 20 cm PLANCHERS SUR LOCAUX NON CHAUFFES OU OUVERTS Les planchers sur locaux non chauffés seront exécutés en béton armé d épaisseur suffisante pour assurer l isolement acoustique requis. Ils recevront en sous-face des parties habitables une isolation thermique suivant les prescriptions de l'étude thermique PLANCHERS SOUS TOITURE Les planchers sous toiture seront constitués d'une dalle pleine en béton armé, fabriquée traditionnellement ou au moyen de pré-dalles CLOISONS DE DISTRIBUTION ENTRE PIECES PRINCIPALES Les cloisons de distribution seront alvéolaires d épaisseur 50 mm. Celles séparant la zone jour nuit seront de même nature PIECES PRINCIPALES ET PIECES DE SERVICE Les cloisons de distribution seront de même nature que celles posées entre pièces principales, et dans le cas de cloisons alvéolaires, elles seront posées sur un profilé PVC. Dans les salles de bains et salles d'eau, le parement de la cloison sera en plâtre hydrofuge. Si besoin, des renforts seront incorporés dans les cloisons pour la fixation des équipements lourds tels que poignées de levage des WC handicapés GAINES TECHNIQUES ET LOCAUX PARTICULIERS Cloisons ou panneaux sandwich ou autre, degré coupe-feu selon réglementation, avec protection en pied contre l'humidité sur les pièces humides (sanitaires, laverie, lingerie). Epaisseur selon réglementation acoustique et selon B.E. fluides. Les angles saillants sont renforcés par des bandes armées toute hauteur. Si besoin, des renforts seront incorporés dans les cloisons pour la fixation des équipements lourds (et notamment au droit des poignées de levage des WC handicapés). 8

9 1.5. ESCALIERS ESCALIERS Les escaliers des parties communes seront de type hélicoïdal tournant simple ou à volée droite suivant plans architecte. Ils seront réalisés en béton armé préfabriqué ou coulé en place. Ils seront désolidarisés de la structure porteuse. Traitement contrasté des premières et dernières contremarches. Mise en place sur paliers d étage, de bandes podotactiles. Traitement de l espace entre volée d escalier et voiles de la cage d escalier par matériau résilient devant recevoir l approbation du bureau de contrôle ESCALIERS DE SECOURS Idem escaliers des parties communes article CONDUITS DE FUMEE ET DE VENTILATION CONDUIT DE DESENFUMAGE DES LOCAUX DE L'IMMEUBLE Si nécessaire, il sera prévu dans la hauteur du bâtiment des conduits maçonnés ou préfabriqués de désenfumage avec des volets d obturation commandés par des détecteurs de fumée pour les paliers d'étage, conformément aux dispositions de la réglementation incendie. Les déclencheurs manuels seront équipés d une protection par clapet Plexi. Transparent avec la mention «Réservé pompiers», suivant avis du bureau de contrôle CONDUITS DE VENTILATION DES LOCAUX DE L'IMMEUBLE Des conduits métalliques galvanisés seront prévus pour assurer la ventilation des logements dans les gaines techniques maçonnées et/ou cloisonnées. Ils seront reliés aux extracteurs assurant la ventilation mécanique contrôlée de l immeuble. Pour les autres locaux se rapporter aux articles 4.5 à 4.8. Logements : Ventilation permanente de type Ventilation Mécanique Contrôlée simple flux, Hygroréglable A ou B réalisée en conformité aux prescriptions techniques. La ventilation est assurée dans chaque logement avec le principe de fonctionnement suivant : - Grilles d entrée d air (arrivée d air neuf) intégrées dans les maçonneries ou coffre de volets roulants ou les menuiseries extérieures suivant contrainte acoustique, dans les pièces sèches (séjours et chambres). - Bouches d extraction (air vicié) dans les cuisines, dans la SDB/WC - Bouches d extraction (air vicié) dans les SDB/WC, Groupe d extraction basse consommation. Machinerie ascenseur en gaine : Ventilation naturelle ou mécanique suivant demande du bureau de contrôle. Circulations d Etage : Le cas échéant et suivant nécessité réglementaire, les conduits de désenfumage seront équipés conformément à la réglementation incendie en vigueur. Les trappes Coupe-Feu des gaines de circulation seront asservies à la détection incendie suivant demandes du bureau de contrôle. Locaux communs et locaux techniques: Ventilation naturelle ou mécanique suivant réglementation. Dans ce cas, les bouches d extraction seront équipées, le cas échéant, avec des clapets coupe-feu CONDUITS D'AIR FRAIS Les conduits d'air frais selon leur localisation seront réalisés en maçonnerie, en plâtre ou en tôle. Désenfumage des cages d'escaliers logements assuré par lanterneaux de désenfumage. Système d'ouverture automatique avec commande ramenée au rez-de-chaussée et suivant exigences réglementaires et directives du bureau de contrôle et des services incendie (Pompiers) CONDUITS DE FUMEE DE CHAUFFERIE 9

10 VENTILATION HAUTE DE CHAUFFERIE 1.7. CHUTES ET GROSSES CANALISATIONS CHUTES D'EAUX PLUVIALES Les chutes d eaux pluviales seront en PVC rigide situées en gaine technique des logements. Elles seront raccordées au réseau d eaux pluviales. Evacuation des eaux pluviales des balcons par pissettes CHUTES D'EAUX USEES ET EAUX VANNES Les chutes d eau usées seront en PVC rigide, situées en gaine technique des logements. Elles recevront les branchements d'évacuation des appareils sanitaires et seront raccordées au réseau eaux usées - eaux vannes CANALISATIONS EN SOUS-SOL Les canalisations en sous-sol seront en PVC rigide. Elles chemineront en apparent pour être raccordées au réseau extérieur. Protection mécanique en pied de descentes en sous-sols BRANCHEMENTS AUX EGOUTS Les eaux usées, les eaux vannes et les eaux pluviales seront raccordées aux réseaux publics TOITURES CHARPENTE, COUVERTURE ET ACCESSOIRES ETANCHEITE ET ACCESSOIRES Toitures terrasses non accessibles : étanchéité bitume élastomère avec panneaux isolants de nature et d épaisseur suivant l étude thermique, au-dessus des parties habitables, avec protection par gravillons ou auto-protégée. Relevés d étanchéité et protection des relevés correspondants, suivant destination des terrasses. Les toitures terrasses des niveaux R+4 et R+9 pourront constituer des volumes ou des emplacements permettant au gestionnaire du réseau de chaleur urbain ou autre opérateur, d installer des équipements techniques. Une centrale photovoltaïque pourra être mise en place au niveau R+4 afin d atteindre le niveau énergétique requis pour satisfaire le label BBC Effinergie RT Cette centrale fera partie de la résidence. Ainsi, des gaines techniques verticales pourront leur être réservées, afin de relier ces installations au cheminement du réseau situé en sous-sol ou au réseau extérieur. Localisation du cheminement technique par dalle gravillon pour permettre l'accès au groupe VMC, éléments de toiture visitables et édicule ascenseur. Un accès depuis les parties communes aux terrasses niveaux R+4 et R+9 sera prévu SOUCHES DE CHEMINEE, DE VENTILATIONS ET CONDUITS DIVERS Les souches seront réalisées en maçonnerie ou en tôle, suivant les plans de l'architecte ACCESSOIRES Les travaux accessoires comprennent les départs d'eaux pluviales en plomb, garde graviers en zinc compris crépines pare feuilles, crapaudines, manchons de passage pour ventilation en plomb et crosse d'électricité extracteur de VMC S.P.S INTERVENTION ULTERIEURE Toutes suggestions demandées par le coordonnateur SPS dans le cadre de sa mission permettant la mise en place du DIUO pour l entretien ultérieur de l immeuble. 10

11 2. LOCAUX PRIVATIFS ET LEURS EQUIPEMENTS 2.1. SOLS ET PLINTHES A chaque changement de nature de revêtement de sol, il sera posé un profilé d arrêt ou une barre de seuil compensée ou non, fixé par vis invisible au sol SOLS ET PLINTHES DES PIECES PRINCIPALES L appartement sera revêtu d un carrelage, format 31*31 de chez SALONI collection NEO ou collection FUTURA ou équivalent, choisi par l architecte de l opération. Les plinthes seront en carrelage assorti, joint silicone entre plinthe et carrelage SOLS ET PLINTHES DES PIECES DE SERVICE Voir article SOLS ET PLINTHES DES ENTREES ET DEGAGEMENTS Voir article SOLS ET PLINTHES DES ENTREES ET DEGAGEMENTS Voir article SOLS DES BALCONS, LOGGIAS ET SECHOIRS Les sols des balcons et loggias ne supportant pas d'étanchéité seront en béton lissé ou bouchardé. Ceuxci, compte-tenu de leur largeur ne sont pas accessibles aux handicapés. Mise en œuvre d une résine sur les sols des terrasses, balcons et loggias des derniers niveaux REVETEMENTS MURAUX (autres qu'enduits, peintures, papiers peints et tentures) REVETEMENTS MURAUX DES PIECES DE SERVICE Dans les salles de bains/salles d eau, il sera posé de la faïence murale de format 20*20 uni, avec un rang de faïence de couleur dans la même série positionnée sous le dernier rang de faïence de marque SALONI Série EMOCION ou équivalent, - à hauteur d huisserie au droit de la baignoire et du receveur de douche (y compris éventuelle paillasse de baignoire, et socle du receveur de douche) y compris totalité des murs d adossement de la douche. Les joints seront réalisés au ciment blanc. Mise en œuvre d un jonc PVC d arrêt de faïence en extrémité. Dans les cuisines, il sera posé de la faïence murale de format 20*20 uni, - sur une hauteur de 3 carreaux au droit de l évier. Les joints seront réalisés au ciment blanc REVETEMENTS MURAUX DANS LES AUTRES PIECES Les revêtements muraux des autres pièces sont décrits au chapitre 2.8. : peinture, papiers peints, tentures PLAFONDS (sauf peintures et tentures) PLAFONDS DES PIECES INTERIEURES La finition est décrite au chapitre Soffites ponctuels en BA13 + isolation au droit des SDE, placards ou kitchenettes selon besoins techniques (VMC et eaux usées) PLAFONDS DES SECHOIRS A L'AIR LIBRE 11

12 PLAFONDS DES LOGGIAS La finition est décrite au chapitre Si nécessaire, ils seront isolés suivant prescriptions de l étude thermique SOUS-FACE DES BALCONS La finition est décrite au chapitre MENUISERIES EXTERIEURES MENUISERIES EXTERIEURES DES PIECES PRINCIPALES Les fenêtres et les portes fenêtres seront en PVC (coloris blanc suivant permis de construire), ouvrant à la française à 1 ou 2 vantaux, avec ou sans partie fixe. Les châssis seront équipés de double vitrage isolant assurant les isolements acoustiques et thermiques réglementaires. Le vitrage sera granité dans les salles de bains et salles d eau. Dimensions suivant plans architecte MENUISERIES EXTERIEURES DES PIECES DE SERVICE Il est prévu le même équipement que pour les pièces principales FERMETURES EXTERIEURES ET OCCULTATIONS, PROTECTION ANTISOLAIRE PIECES PRINCIPALES Les baies de toutes les pièces principales à rez-de-chaussée et en étage seront équipées de volets roulants à lames PVC, avec manœuvre par tringle. - Volets roulants et coffres monobloc en PVC de couleur blanche, sur la totalité des baies. - Tablier composé de lames PVC articulées doubles parois avec lame finale en aluminium laqué, coulisses de guidage en tableau en PVC blanc. En cas de volets roulants au RDC, ceux-ci seront munis d un dispositif de blocage (en position fermée) PIECES DE SERVICE Toutes les baies (sauf œil de bœuf et/ou baies de SDB, SDE et W-C) seront équipées de volets roulants à lames PVC avec manœuvre par tringle. - Volets roulants et coffres monobloc en PVC de couleur blanche, sur la totalité des baies. - Tablier composé de lames PVC articulées doubles parois avec lame finale en aluminium laqué, coulisses de guidage en tableau en PVC blanc. En cas de volets roulants au RDC, ceux-ci seront munis d un dispositif de blocage (en position fermée) MENUISERIES INTERIEURES HUISSERIES ET BATIS Les huisseries seront métalliques. - Détalonnement des portes pour passage d'air (VMC) dans les portes d'accès aux salles d'eau, salle de bains, cuisine et WC. - Butoirs de porte avec armature métallique fixés au sol pour l'ensemble des portes PORTES INTERIEURES Les portes intérieures seront isoplanes alvéolaires de marque MALERBA ou JELDWEN ou équivalent, à recouvrement, finition peinture. Elles seront équipées d une béquille sur plaque en aluminium type HOPPE SAN DIEGO ou équivalent, avec condamnation à verrou pour les WC, les salles de bains, les salles d eau, et équipées de bec de cane pour les autres pièces PORTES DE SEJOUR Les portes de séjour sont du type décrit en premier lieu au chapitre , elles seront constituées d un seul vantail et ne présenteront pas d oculus. 12

13 2.6.4 IMPOSTES EN MENUISERIE Les impostes seront réalisées dans le même matériau que les cloisonnements PORTES PALIERES 4 gonds métalliques, un seuil à la suisse en bois dur (bois exotique) ou aluminium, joint iso phonique en feuillure, butoir caoutchouc avec armature métallique, numérotation par plaque plexiglas (4 chiffres). Les portes d entrée seront, du type bloc porte antieffraction, composées de deux faces fibres dures avec une âme composite blindée et acoustique de type ISOBLINDE 39 Niveau 1, certifiées BP1, finition lisse ou matricée de chez MALERBA ou JELD WEN ou équivalent, dimensions suivant plan, finition peinture. Elles seront équipées d un ensemble de béquilles sur plaque en aluminium type TOKYO de chez HOPPE ou équivalent, avec protecteur de cylindre, d un ensemble serrure 3 points A2P* et cylindre type V5 code N1 de chez VACHETTE ou équivalent, d un seuil en bois PORTES DE PLACARDS La façade du placard présent dans le logement sera constituée de panneaux coulissants en mélaminé de 10mm décor blanc et profil d acier, type Kendoors de marque SOGAL ou équivalent. Façades équipées de compensateurs verticaux en caoutchouc, toute hauteur, pour assurer l échappée des plinthes carrelées. Le placard sera équipé (voir article ) PORTES DES LOCAUX DE RANGEMENT TRAPPE DE VISITE GAINE Si nécessaire, trappe en gaine technique, fermeture vissée. Finition deux couches de peinture aspect satiné PORTE VALISES ET ETAGERES Mise en œuvre dans l entrée au-dessus de la porte palière d une étagère en panneau stratifié de 19 mm d épaisseur avec alaise chêne ou hêtre verni nature formant raidisseur. Dimensions suivant plans architecte (en général : largeur entrée/profondeur environ 600 mm). Fixation par cornières périmétriques, ou suspentes gainées tubes inox en absence de fixations latérales. 2.7 SERRURERIE ET GARDE-CORPS GARDE-CORPS ET BARRES D'APPUI Suivant les plans de façades, les garde-corps seront en relevé béton revêtu de peinture, RPE, teintés dans la masse, couleur au choix de l architecte. Devant ceux-ci sera mise en place une mantille métallique (inox ou équivalent) constituée de câbles et maille métallique entourant la totalité de la résidence permettant de remplir la fonctionnalité de garde-corps, si nécessaire, ainsi que de support à la végétalisation depuis les jardinières. Contre ceux-ci seront installées des jardinières en PVC, zinc, acier ou autre suivant le choix de l architecte. Des ouvertures pourront être aménagées dans cette maille métallique suivant directives SDIS GRILLES DE PROTECTION DES BAIES OUVRAGES DIVERS Les séparatifs des balcons seront réalisés en câble ou maille métallique de même nature que ceux positionnés sur toute la façade du bâtiment permettant la végétalisation de la façade ou par panneaux plexiglass maintenus par cornière métallique thermo laquée. Des ouvertures pourront être aménagées dans cette maille métallique suivant directives SDIS. 2.8 PEINTURES - PAPIERS PEINTS - TENTURES PEINTURES EXTERIEURES ET VERNIS 13

14 Sur menuiseries Sur fermetures et protections Sur serrurerie Voir description à l article Sur surfaces non enduites ou non revêtues Au choix de l architecte, les parties de murs et plafonds en béton seront enduites et revêtues de peinture ; peinture extérieure type pliolite. Coloris au choix de l Architecte. Les sous faces des balcons et des loggias resteront en béton brut. Les seuils des portes fenêtres seront en béton brut PEINTURES INTERIEURES Sur menuiserie Sur les menuiseries bois et huisseries métalliques de toutes les pièces, il sera appliqué deux couches de peinture blanche satinée. Portes palières : 2 couches de peinture aspect brillant. Sur les chants, couche d'impression et couche nourrissante imperméable. Portes intérieures des logements et plinthes bois : 2 couches de peinture aspect satiné. Sur les menuiseries PVC : sans objet Sur murs Il sera appliqué une projection d enduit type «BAAGAR», finition écrasée ou similaire de teinte blanche. Pour les salles de bain et salles d eau, deux couches de peinture satinée en finition sera appliquée. NB : Les placards et/ou espaces de rangement recevront la même finition que dans la pièce où ils se trouvent Sur plafonds Il sera appliqué une projection d enduit type «BAAGAR» ou similaire, finition grain fin, teinte blanche (y compris soffites). NB : Les placards et/ou espaces de rangement recevront la même finition que dans la pièce où ils se trouvent. Pour les SDB et SDE, deux couches de peinture satinée en finition seront appliquées Sur canalisations, tuyauteries apparentes Il sera appliqué deux couches de peinture satinée blanche PAPIERS PEINTS Sur murs Pièces sèches et WC Sur plafonds TENTURES (tissus, toiles plastifiées, etc.) Sur murs 14

15 Sur plafonds 2.9 EQUIPEMENTS INTERIEURS EQUIPEMENTS MENAGERS Logements : Ensemble de 1,20 m x 0,60 m (à moduler suivant plans) comprenant : - un bac et un égouttoir en inox 18/10, - une plaque électrique amovible de 2 feux radians vitro céramiques avec minuteur, conditionnant l allumage, de marque notoirement connue, - un réfrigérateur table top 140l 4* de marque notoirement connue, - un micro-onde 24 L de marque notoirement connue, - une hotte à cassette de marque notoirement connue, - une réglette fluo de 30 cm sous meuble haut, - une robinetterie mitigeuse mono trou chromée, une vidange combinée avec trop plein, une bonde à grille bouchon chaînette et siphon. Ensemble de 1,20 m x 0,60 m comprenant : Meuble haut 600 x 400 x 700 en mélaminé couleur (intérieur /extérieur) de 19 mm avec porte, une étagère intermédiaire et deux étagères en mélaminé 19 mm 600 x 360 formant alvéole pour incorporation d un four à micro-ondes. Dans le cas où l espace entre les 2 cloisons de côté serait supérieur à 1,20 m, l espace supplémentaire sera comblé par une augmentation de la côte des étagères suivant configuration architecturale. Meuble bas de 600 mm de largeur en mélaminé couleur (intérieur /extérieur) avec porte et étagère intermédiaire. Prévoir découpes latérales du meuble évier pour le passage des tuyauteries évacuations et alimentations sous évier. Les ensembles menuisés (kitchenette) seront réalisés en mélaminé couleur avec alaise en hêtre ou chêne verni sur chant de portes et étagères ou chant PVC épais de couleur Évacuation des déchets Sans objet (voir chapitre 4 : Parties communes intérieures à l immeuble) Armoire sèche linge EQUIPEMENTS SANITAIRES ET PLOMBERIE Distribution d'eau froide L'alimentation générale s'effectuera par colonne montante en tube PVC pression, disposée dans une gaine technique palière ou en gaine logement. La distribution s'effectuera pour partie par canalisations PER (polyéthylène réticulé) sous fourreaux en dalle, et pour partie par canalisations apparentes en tube cuivre ou PER. Prévoir, dans le cas de PER apparent, un fourreautage avec tubes rigides. Prévoir un calorifuge anti-condensation sur réseau horizontal en plenum plafond circulation d étages si demandé par le BET Thermique et colonne montant en tube PVC pression. L entreprise devra effectuer deux analyses physico-chimiques de l eau, une avant le démarrage et une avant la réception des travaux après désinfection et passage du service de contrôle, et communiquera les résultats au Maître d Œuvre Distribution d'eau chaude collective et comptage L alimentation générale s effectuera par colonne montante en tube PVC pression, disposée dans une gaine technique palière ou en gaine logement. La distribution s effectuera pour partie par canalisations PER (polyéthylène réticulé) sous fourreaux en dalle, ou dans le faux plafond des circulations ou logements et pour partie par canalisations apparentes en tube cuivre ou PER. Prévoir, dans le cas de PER apparent, un fourreautage avec tubes rigides. Prévoir un calorifuge anti-condensation sur réseau horizontal en plenum plafond circulation d étages. 15

16 Production et distribution d'eau chaude individuelle Production et distribution d'eau chaude collective La production d eau chaude sanitaire sera assurée par le réseau de chaleur urbain desservant l îlot «la Mantilla», assurant la chaleur du chauffage central et le chauffage de l eau sanitaire. Distribution par la dalle, ou en faux-plafond. Un compteur individuel sera posé en partie commune d étage. Une manchette sur chacun des réseaux (ECS et chauffage) sera installée en faux plafond ou gaine technique ou autre afin que le gestionnaire puisse, s il le souhaite, mettre en place un compteur individuel. Dans la cadre du label BBC Effinergie RT 2005, un système de récupération des calories provenant des différentes chutes EU du bâtiment pourra être mis en place pour préchauffer l ECS. Position dans un placard technique suivant plan du RDC et besoin technique Chaudière gaz Ballon électrique d eau chaude sanitaire Evacuations Les évacuations seront réalisées en tuyaux PVC apparents, raccordées aux chutes collectives Distribution du gaz Branchements en attente Appareils sanitaires Tous les appareils sanitaires seront de couleur blanche. Suivant plans : Les salles de bains seront équipées d'une baignoire en acrylique KHEOPS 3 de marque PORCHER ou équivalent, de largeur 0,80 m et de longueur 1,70 m, avec tablier mélaminé posé sur vérins. Les salles d eau seront équipées de receveurs de douche, selon les obligations liées à la réglementation Handicapés, Les salles d eau seront équipées d un meuble vasque avec un caisson (coloris blanc) et deux portes en médium, une vasque et un miroir toute hauteur et point lumineux. Les W-C seront équipés d un ensemble WC, NOE de marque PORCHER ou équivalent, cuvette, réservoir, abattant en bois laqué blanc compressé, réservoir à alimentation latérale réversible, chasse à économie d eau 3/6 L, mécanisme robinet flotteur silencieux. Lave-mains : sans objet Robinetterie La robinetterie des salles de bains et des salles d eau sera chromée de type mitigeur SLIMLINE 2 de marque IDEAL STANDARD ou équivalent, à cartouche avec limiteur de débit Accessoires divers Douchette et flexible AQUA S1 de marque PORCHER ou équivalent, avec support mural pour les baignoires et barre de douche pour les douches EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Type de l'installation L'installation électrique sera du type encastré, avec pour origine le tableau d abonné équipé d un disjoncteur général, des coupe-circuits affectés et du comptage. 16

17 Puissance à desservir La puissance à fournir sera de 6 à 12 KW, selon le type de logement et les calculs thermiques Equipement de chaque pièce L'appareillage sera de type NILOE Blanc de chez LEGRAND ou équivalent. Tous les circuits seront reliés à la prise de terre. Toutes les prises de courant seront à éclisse. Les points d éclairage en plafond et en applique seront équipés de dispositifs de connexion de luminaires. Réglementation sur l accessibilité des personnes handicapées : Installation d une prise de courant à proximité de l interrupteur d éclairage et à hauteur identique dans toutes les pièces constituant l unité de vie des logements adaptés (séjour, cuisine, 1 chambre si existante à ce niveau, 1 salle d eau et 1 WC) pour tous les logements en RDC ou desservis par un ascenseur. Le dispositif de commande d éclairage sera situé à l entrée à l intérieur de chaque pièce. Dans les SDB et SDE, le dispositif de commande peut, pour respecter les règles liées aux volumes, être disposé à l extérieur. Les prises de courant pourront éventuellement être regroupées en prises doubles. L équipement de chaque pièce conformément à la norme C (décembre 2002) sera le suivant : Entrée 1 point d éclairage en plafond ou en applique, commandé par simple allumage ou en va et vient, selon le cas. Séjour 1 prise de courant 16 A+T si la surface de l entrée est supérieure à 4 m² habitables. 1 point d éclairage en plafond ou en applique, commandé par simple allumage ou en va et vient, selon le cas. 1 prise de courant 16 A+T par tranche de 4 m² habitables, avec un minimum de 5 prises, dont une en alignement à proximité de l interrupteur. 1 prise de communication au format RJ prise TELEVISION à proximité de la prise communication. Chambre principale (accessible aux handicapés) : 1 point d éclairage en plafond, commandé par simple allumage. 3 prises de courant 16 A+T dont une en alignement à proximité de l interrupteur. 1 prise de communication au format RJ prise TELEVISION. Chambre(s) secondaire(s) : 1 point d éclairage en plafond, commandé par simple allumage. 3 prises de courant 16 A+T 1 prise de communication au format RJ 45. Dégagement 1 point d éclairage en plafond ou en applique, commandé par simple allumage ou en va et vient, selon le cas. 1 prise de courant 16 A+T. 17

18 Cuisine 2 points d éclairage dont un situé en plafond et un en applique commandés par simple allumage ou en va et vient, selon le cas. 1 alimentation hotte au droit de la 32 A. 1 prise de communication au format RJ prises de courant 16 A+T, dont 2 situées au-dessus du plan de travail dont 1 en alignement au droit de l interrupteur d accès dont 1 en hauteur pour alimentation du micro onde. 1 prise de courant 32 A+T pour la cuisinière ou la plaque de cuisson. 3 prises de courant 16 A+T spécialisées pour lave-linge, lave-vaisselle Nota : la prise de courant 16 A+T spécialisée pour le lave-linge pourra être située en salle de bains ou en salle d eau, suivant plans architecte. cuisine de superficie égale ou inférieure à 4 m² 1 sortie de fil en applique. 1 alimentation hotte au droit de la 32A 1 prise de courant de 16 A + T pour le micro onde 2 prises de courant 16 A+T situées au-dessus du plan de travail. 1 prise de courant 32 A+T pour la cuisinière ou la plaque de cuisson. 1 prise de courant 16 A+T, jumelée avec l interrupteur d accès. 3 prises de courant 16 A+T spécialisées pour lave-linge, lave-vaisselle. Pour les T1 : 2 prises 16 A+ T spécialisées pour lave-linge, lave-vaisselle. 1 prise de communication au format RJ 45. Nota : 1 prise de courant 16 A+T spécialisée pour lave-linge pourra être située en salle de bain, en salle d eau ou en WC suivant plans architecte. Salle de bains et salle d'eau ou en applique (accessible aux handicapés) : 1 point d éclairage en plafond, commandé par simple allumage. 1 prise de courant 16 A+T en alignement à proximité de l interrupteur. 1 point d éclairage en applique pour raccordement d un appareil de classe II. Nota : éventuellement 1 prise de courant 16 A+T spécialisée pour le lave-linge suivant plans architecte. Salle de bains et salle d'eau secondaire 1 point d éclairage en plafond, commandé par simple allumage. 1 point d éclairage en applique pour raccordement d un appareil de classe II. 1 prise de courant 16 A+T. Nota : éventuellement 1 prise de courant 16 A+T spécialisée pour le lave-linge suivant plans architecte. WC indépendant (accessibles aux handicapés) : 1 point d éclairage en plafond ou en imposte de la porte commandé par simple allumage. 1 prise de courant 16 A+T en alignement à proximité de l interrupteur. 18

19 WC indépendant secondaire : 1 point d éclairage en plafond ou en imposte de la porte commandé par simple allumage. Recommandations importantes La société BOUYGUES IMMOBILIER recommande aux propriétaires ou leurs locataires de se conformer étroitement aux règles de sécurité en vigueur en cas d installations d appareils ou d équipements électriques. En outre, elle attire leur attention sur l obligation d équiper les salles de bains et salles d eau avec des appareils d éclairage et des armoires de toilette de classe Sonnerie de porte palière Installation d'une sonnerie électrique à l'entrée du logement, comportant un bouton poussoir et un porte étiquette Réseau de communication CHAUFFAGE - CHEMINEES - VENTILATIONS Températures garanties dans les diverses pièces par température minimale extérieure de -4 C Suivant la réglementation en vigueur, par une température extérieure minimale de - 4 C, les pièces d'eau pourront être chauffées à + 21 C et les autres à + 19 C Chauffage urbain Type d'installation Le chauffage sera assuré par le réseau de chaleur urbain desservant l îlot «la Mantilla», assurant chaleur le chauffage central et le chauffage de l eau sanitaire. Distribution par la dalle, ou en fauxplafond. Un compteur individuel sera posé en partie commune d étage. Une manchette sur chacun des réseaux (ECS et chauffage) sera installée en faux plafond ou gaine technique ou autre afin que le gestionnaire puisse, s il le souhaite, mettre en place un compteur individuel Appareils d'émission de chaleur Le chauffage sera assuré par des radiateurs constitués de panneaux en acier peint en usine, fixés par consoles sur les parois. Référence produit : REGGANE S de FINIMETAL standard dans toutes les pièces. Régulation par robinet thermostatique sur chaque radiateur sauf dans la pièce qui dispose du thermostat d ambiance et les pièces humides Conduit de fumée Conduits et prises de ventilation La ventilation des appartements s'effectuera par simple flux au moyen d'une VMC auto réglable (ventilation mécanique contrôlée), les bouches d'extraction seront disposées dans les pièces humides (cuisine, salle de bains, salle d'eau, et WC). Certains logements pourront être équipés d'un système hygroréglable, selon les résultats de l'étude thermique Conduits et prise d'air frais En pièces principales (séjours et chambres), des prises d'air frais s'effectueront par des grilles auto réglables ou hygroréglables encastrées soit en partie haute des menuiseries extérieures, soit dans les coffres de volets roulants des pièces équipées, soit dans les maçonneries selon les exigences techniques. 19

20 2.9.5 EQUIPEMENT INTERIEUR DES PLACARDS ET PIECES DE RANGEMENT Placards Les étagères et les séparations verticales des placards seront réalisées en aggloméré revêtu toutes faces vues (y compris chant) en mélamine blanche. Les barres de penderie seront en laiton chromé. Il sera prévu : - Placard : longueur 1.00 m : 1 tablette haute fixe, sur la longueur totale du placard 1 tablette chapelière fixe, sur la longueur totale du placard (située à 1.60 m du sol) 1 séparatif vertical, formant séparation entre la partie lingère (sur le 1/3 de la longueur du placard avec une largeur minimale de 30 cm) et 1 partie penderie sur les 2/3 de la longueur du placard. Partie lingère constituée de 3 étagères montées sur crémaillères métalliques, avec support d étagère à picots, pour que les tablettes restent immobiles. Partie penderie constituée d une tringle en laiton chromé, fixée en sous face de la tablette chapelière. - Placard : longueur 1.00 m : 2 tablettes hautes fixes sur toute la longueur totale du placard dont 1 équipée en sous-face d une tringle en laiton chromé, fixée en sous face de la tablette chapelière. de penderie (étagère située à 1.6 m du sol) Pièces de rangement EQUIPEMENT DE TELECOMMUNICATIONS Radio / TV / FM L'installation collective de télévision sera issue d'une antenne hertzienne de toiture réception compatible TNT et de 1 antenne satellites avec modulateur/démodulateur en tête permettant de recevoir les chaînes diffusées en clair au choix de l exploitant. Cette installation comprendra les amplificateurs, l'alimentation électrique, les répartiteurs et déviateurs. Une prise d'antenne T.V. /F.M. / SAT est installée dans chacune des pièces principales (séjour et chambres). NB : Cette installation sera maintenue, même si le cas échéant, il serait imposé un raccordement à la fibre optique Téléphone A partir de la colonne montante, distribution dans chaque logement, avec mise en œuvre d'un boîtier de TRI avec réglette semi-encastré avec plaque situé dans l'entrée. Une prise RJ 45 est installée dans le séjour et dans chaque chambre des logements autres que les studios. Les studios seront équipés d une prise téléphone RJ Commande d'ouverture de la porte principale d'entrée de l'immeuble Ensemble de menuiserie métallique composé d'une ossature en acier laqué ou aluminium et vitrage sécurisé : - Ferme porte hydraulique à glissière - Condamnation par ventouses électromagnétiques (2 unités par portes 300 kg par ventouse) - Dé condamnation intérieure par bouton poussoir - Dé condamnation extérieure par portier électronique de type vidéophonie noir et blanc de chez BTICINO avec digicode dé programmable de type tercode de chez BTICINO. - Platines anti vandalisme. - Clé VIGIK prévue pour l'accès des concessionnaires et locataires. Prévoir une sécurité en cas de coupure de courant sur les ventouses. 20

PATIO BAROJA. avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE

PATIO BAROJA. avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE PATIO BAROJA avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE Le PATIO BAROJA est une résidence située avenue de Biarritz à Anglet. L immeuble compte quatre étages desservis par un ascenseur. Les parties

Plus en détail

Résidence Pietra Rossa

Résidence Pietra Rossa Résidence Pietra Rossa Sur les hauteurs de Bastia, belle petite copropriété de deux immeubles de 8 appartements chacun, vue superbe. Du T2 à la villa de toit. 269.000 279.000 215.000 230.000

Plus en détail

Ville de Cagnes-sur-Mer PATIO RENOIR - NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE

Ville de Cagnes-sur-Mer PATIO RENOIR - NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE page 1 sur 6 pages Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE Bâtiment Basse Consommation énergétique, B B C 2005 GENERALITE page 2 sur 6 pages La construction sera

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

LES JARDINS DE LA MISSION Résidence BBC labellisée CERQUAL

LES JARDINS DE LA MISSION Résidence BBC labellisée CERQUAL LES JARDINS DE LA MISSION Résidence BBC labellisée CERQUAL NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE GROS OEUVRE. Terrassements généraux. Fondations sur semelles isolées et/ou pieux en béton suivant la rapport de l'étude

Plus en détail

Villa Panorama. Descriptif sommaire. Immeuble de 12 logements en R+3+Combles 1 local d activité et 19 places de parking en sous sol et RdC

Villa Panorama. Descriptif sommaire. Immeuble de 12 logements en R+3+Combles 1 local d activité et 19 places de parking en sous sol et RdC 174 bis Avenue de la Division Leclerc 92160 Antony octobre 2011 Villa Panorama Descriptif sommaire Immeuble de 12 logements en R+3+Combles 1 local d activité et 19 places de parking en sous sol et RdC

Plus en détail

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE 1- GROS ŒUVRE Etanchéité Isolation: Terrassements généraux. Fondations béton

Plus en détail

Le Clos Boissy. Descriptif sommaire

Le Clos Boissy. Descriptif sommaire 16 Rue de Boissy 95320 Saint Leu La Forêt Février 2013 Le Clos Boissy Descriptif sommaire Résidence de 70 logements en R+3+Combles répartis en 2 immeubles sur un terrain de 3385m² entouré de verdure et

Plus en détail

Résidence étudiante «Bassins à flots»

Résidence étudiante «Bassins à flots» Résidence étudiante «Bassins à flots» BORDEAUX Quai Hubert Prom NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE A/ CHAMBRES ETUDIANTE Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des bâtiments suivant étude

Plus en détail

«La Résidence Roland Garros» DINARD

«La Résidence Roland Garros» DINARD «La Résidence Roland Garros» DINARD Construction de 25 logements NOTICE SOMMAIRE DES TRAVAUX Maître d'ouvrage : SCCV RESIDENCE ROLAND GARROS 10, rue de la Rigourdière 35510 CESSON SEVIGNE 2 1.1. Infrastructure

Plus en détail

LE MERIDIEN Résidence

LE MERIDIEN Résidence LE MERIDIEN Résidence NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE 24 APPARTEMENTS ROUEN (76100) 1 SITUATION : L ensemble sur lequel est édifié le programme immobilier est situé au 93 rue Méridienne ROUEN (76100). DEFINITION

Plus en détail

RESIDENCE COQUELICOTS 4

RESIDENCE COQUELICOTS 4 ETABLISSEMENTS THIA DARBEFEUILLE JEAN-MICHEL ARCHITECTE DPLG RESIDENCE COQUELICOTS 4 DESCRIPTIF SOMMAIRE Indice A Juillet 2013 Page - 1 - La présente notice a pour objet la description des prestations

Plus en détail

Résidence : «PIERPROVENCE - CŒUR MAZARGUES» DESCRIPTIF SOMMAIRE PARTIES COMMUNES

Résidence : «PIERPROVENCE - CŒUR MAZARGUES» DESCRIPTIF SOMMAIRE PARTIES COMMUNES Résidence : «PIERPROVENCE - CŒUR MAZARGUES» DESCRIPTIF SOMMAIRE PARTIES COMMUNES La future résidence «Pierprovence CŒUR MAZARGUES» est en cours d optimisation technique. Cette notice descriptive sommaire

Plus en détail

Notice descriptive sommaire

Notice descriptive sommaire Notice descriptive sommaire PRÉSENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude de structure et règlement sismique en vigueur. Planchers

Plus en détail

86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES

86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES 86, RUE DE MENILMONTANT PARIS XX EME DESCRIPTIF DES PRESTATIONS ET DES TRAVAUX DE RENOVATION I PRESTATIONS INTERIEURES PRIVATIVES Planchers Les planchers existants sont conservés. Un complément de lattes

Plus en détail

Notice descriptive sommaire Le 4 septembre 2015

Notice descriptive sommaire Le 4 septembre 2015 Notice descriptive sommaire Le 4 septembre 2015 Un programme immobilier de la société PRESENTATION DU PROGRAMME Située sur la commune de GRENOBLE, à proximité immédiate du centre ville, la Résidence «RENAISSANCE»

Plus en détail

Le Lys Martagon. Notice descriptive sommaire Logements collectifs BBC 2005. Libre interprétation de l artiste. Dessin d ambiance non contractuel

Le Lys Martagon. Notice descriptive sommaire Logements collectifs BBC 2005. Libre interprétation de l artiste. Dessin d ambiance non contractuel Le Lys Martagon L Notice descriptive sommaire Logements collectifs BBC 2005 Libre interprétation de l artiste. Dessin d ambiance non contractuel Un programme signé PRÉSENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations

Plus en détail

RESIDENCE «CARRE SINGULIER» SETE 20, QUAI D ALGER

RESIDENCE «CARRE SINGULIER» SETE 20, QUAI D ALGER NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE RESIDENCE «CARRE SINGULIER» SETE 20, QUAI D ALGER ACCESSION LIBRE 8 logements collectifs Création Octobre 2014 Maître d ouvrage : Maître d œuvre : SCP CLAIR ARCHITECTES Résidence

Plus en détail

CÔTÉ BALMA BALMA DESCRIPTIF SOMMAIRE. Une réalisation LES VILLAS. Nouvelle règlementation thermique RT 2012

CÔTÉ BALMA BALMA DESCRIPTIF SOMMAIRE. Une réalisation LES VILLAS. Nouvelle règlementation thermique RT 2012 CÔTÉ DESCRIPTIF SOMMAIRE LES VILLAS Nouvelle règlementation thermique RT 2012 ENGAGEMENT QUALITE ECONOMIE D ENERGIE - ISOLATION ACOUSTIQUE - ISOLATION THERMIQUE - QUALITE DES EQUIPEMENTS Une réalisation

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. LES JARDINS D UGO Logements ST PIERRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. LES JARDINS D UGO Logements ST PIERRE LES JARDINS D UGO Logements ST PIERRE Version du Le présent descriptif a pour but de définir le niveau de prestation correspondant à l opération citée en référence. Il peut être sujet à adaptation en fonction

Plus en détail

«Résidence EVERGREEN»

«Résidence EVERGREEN» - 1 - «Résidence EVERGREEN» 86 Route d Agde TOULOUSE (31) Descriptif Sommaire Le présent descriptif sommaire a pour objectif d informer sur les caractéristiques générales de la construction projetée. Elle

Plus en détail

N O T I C E D E S C R I P T I V E LOGEMENTS Mise à jour le 08/09/2015

N O T I C E D E S C R I P T I V E LOGEMENTS Mise à jour le 08/09/2015 CONSTRUCTION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX & LOGEMENTS Boulevard Baron du Marais - 42300 - ROANNE N O T I C E D E S C R I P T I V E LOGEMENTS Mise à jour le 08/09/2015 DESCRIPTION DU PROGRAMME S T R U C T U

Plus en détail

DESCRIPTIF. ECONOMIES D ENERGIE Label BBC (Bâtiment Basse consommation) Réglementation Thermique RT 2012 Logements performants thermiquement

DESCRIPTIF. ECONOMIES D ENERGIE Label BBC (Bâtiment Basse consommation) Réglementation Thermique RT 2012 Logements performants thermiquement DESCRIPTIF Principales prestations ECONOMIES D ENERGIE Label BBC (Bâtiment Basse consommation) Réglementation Thermique RT 2012 Logements performants thermiquement Chauffage Pôle à granules de bois Panneaux

Plus en détail

Le Clos de la Renardière

Le Clos de la Renardière Maître d Ouvrage PRIM ARTE 231 rue Saint Honoré 75001 PARIS MOISSELLES 75 rue de Paris REALISATION DE 75 logements NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE PREAMBULE La présente notice descriptive a pour objet la description

Plus en détail

Le Domaine de Barbateguy

Le Domaine de Barbateguy Le Domaine de Barbateguy Chemin de Linague 64 990 URCUIT DESCRIPTIF SOMMAIRE VILLAS M1, M2, M3, M5, M6, M8 Edition du 30/04/2014 1 A)VILLAS Gros oeuvre 1) Nettoyage du terrain. 2) Fondations des bâtiments

Plus en détail

Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements

Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements ENGAGEMENT QUALITE ET ENERGIE RENOUVELABLE L opération bénéficie de la certification QUALITEL garantissant un niveau de qualité

Plus en détail

SCCV DU BOURDONNAIS DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE. Îlot Bourdonnais. Îlot Bourdonnais Juin 2014 1

SCCV DU BOURDONNAIS DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE. Îlot Bourdonnais. Îlot Bourdonnais Juin 2014 1 SCCV DU BOURDONNAIS DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE Îlot Bourdonnais Îlot Bourdonnais Juin 2014 1 DESCRIPTIF DES PARTIES COMMUNES AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS COMMUNS L ensemble de l opération sera résidentialisé

Plus en détail

SCI HERBLAY LES BAYONNES

SCI HERBLAY LES BAYONNES SCI HERBLAY LES BAYONNES Image non contractuelle NOTICE DESCRIPTIVE DES MAISONS INDIVIDUELLES ILOT 2C 13 Mars 2014 SCI HERBLAY LES BAYONNES MAISONS INDIVIDUELLES ILOT 2C Page 1 sur 7 INTRODUCTION La présente

Plus en détail

LE JARDIN DE VAUCANSON NOTICE DESCRIPTIVE

LE JARDIN DE VAUCANSON NOTICE DESCRIPTIVE 93500 PANTIN *** NOTICE DESCRIPTIVE La résidence est composée d un immeuble en R+5 sur rue et d un immeuble en R+1 sur jardin. Le tout édifié sur un parking enterré de 12 places voitures et 3 places deux

Plus en détail

SCCV LES VILLAS DE JADE NOTICE DESCRIPTIVE

SCCV LES VILLAS DE JADE NOTICE DESCRIPTIVE SCCV LES VILLAS DE JADE NOTICE DESCRIPTIVE INFRASTRUCTURE Fondations : Le système de fondations sera déterminé par le Maître d œuvre, l ingénieur BA de contrôle suivant la nature du sol. Semelle filante,

Plus en détail

Maître d Ouvrage SCCV LA PART DES ANGES. une société de. SEIXO PROMOTION BORDEAUX 260 Cours Gambetta 33400 TALENCE.

Maître d Ouvrage SCCV LA PART DES ANGES. une société de. SEIXO PROMOTION BORDEAUX 260 Cours Gambetta 33400 TALENCE. Maître d Ouvrage SCCV LA PART DES ANGES une société de SEIXO PROMOTION BORDEAUX 260 Cours Gambetta 33400 TALENCE La Part Des Anges 67 Avenue Mirieu de Labarre 33140 VILLENAVE D'ORNON Programme immobilier

Plus en détail

«Les Hauts de Marcy»

«Les Hauts de Marcy» - 1 - SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION 9 «Les Hauts de Marcy» 60 logements en 5 bâtiments R+2, sur 1 niveau de sous-sol 879 avenue Marcel MERIEUX 69 280 MARCY NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE (document non contractuel

Plus en détail

Thonon les Bains LE QUARTZ

Thonon les Bains LE QUARTZ Thonon les Bains LE QUARTZ Notice Descriptive Sommaire - 1 - PRESENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude structure et règlement

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

SQUARE 52 13/02/2015 1/14

SQUARE 52 13/02/2015 1/14 13/02/2015 1/14 Construction de 12 logements SQUARE 52 52, Allée du Square de Lausanne 01 220 DIVONNE LES BAINS NOTICE DESCRIPTIVE Nom du Client :... Adresse du Client :...... 13/02/2015 2/14 SQUARE 52

Plus en détail

INEA PROM LE BRISTOL. 7-9 Route d Egly. 91290 Arpajon. Descriptif technique Sommaire

INEA PROM LE BRISTOL. 7-9 Route d Egly. 91290 Arpajon. Descriptif technique Sommaire INEA PROM LE BRISTOL 7-9 Route d Egly 91290 Arpajon Descriptif technique Sommaire Le descriptif technique a pour but de donner une information sur les caractéristiques générales des constructions. Il liste

Plus en détail

Lieu-dit Pernicaggio - SARROLA-CARCOPINO. Bâtiment J DESCRIPTIF SOMMAIRE. Ce programme est réalisé en BBC

Lieu-dit Pernicaggio - SARROLA-CARCOPINO. Bâtiment J DESCRIPTIF SOMMAIRE. Ce programme est réalisé en BBC Lieu-dit Pernicaggio - SARROLA-CARCOPINO Bâtiment J DESCRIPTIF SOMMAIRE Ce programme est réalisé en BBC Les prestations sont définies en qualité, dimensionnement et positionnement pour l'obtention du label

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE PACK CONFORT

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE PACK CONFORT ZAC DES SECHERIES ILOT K Bâtiment LIBELLULE (D1 & D2) BEGLES NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE PACK CONFORT RT 2012 (1) Maître d ouvrage : Architecte : Paysagiste : Bureau de contrôle : Coordonnateur sécurité

Plus en détail

Ravalements de façades : Enduit monocouche : enduits teintés dans la masse, couleurs au choix de l architecte suivant permis de construire.

Ravalements de façades : Enduit monocouche : enduits teintés dans la masse, couleurs au choix de l architecte suivant permis de construire. PARTIES COMMUNES PREAMBULE : La Résidence Port Marine est un «Bâtiment Basse Consommation», BBC en abrégé. Ainsi, la construction et les prestations techniques de la Résidence seront réalisées dans le

Plus en détail

Le Domaine D Althaïs. Notice Descriptive Sommaire - 1 -

Le Domaine D Althaïs. Notice Descriptive Sommaire - 1 - Le Domaine D Althaïs Notice Descriptive Sommaire - 1 - PRESENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude structure et règlement

Plus en détail

LA NOTICE DESCRIPTIVE TRAVAUX. Tous les services de l hôtel, la liberté en plus. Dif. 16/10/07

LA NOTICE DESCRIPTIVE TRAVAUX. Tous les services de l hôtel, la liberté en plus. Dif. 16/10/07 Tous les services de l hôtel, la liberté en plus. LA NOTICE DESCRIPTIVE TRAVAUX C TERRASSEMENTS - Décapage du terrain sur l emprise des bâtiments et voiries. - Terrassement général du sous-sol. FONDATIONS

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

Descriptif technique sommaire Logements Etudiants

Descriptif technique sommaire Logements Etudiants _22 Logements Etudiants I - gros œuvre Terrassements généraux. Fondations sur semelles isolées pour poteaux et semelles filantes pour murs en béton armé ou puits et longrines, ou radier, solutions adaptées

Plus en détail

» TOULOUSE (31) Descriptif Sommaire

» TOULOUSE (31) Descriptif Sommaire «L Intimiste» TOULOUSE (31) Descriptif Sommaire L OPERATION SERA LABELLISEE BBC RT2005 PAR PROMOTELEC. L ENSEMBLE DES MATERIAUX SERA CONFORME ET MIS EN ŒUVRE SELON CE LABEL Le présent descriptif sommaire

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

16 bd Charles de Gaulle 63000 CLERMONT-FD

16 bd Charles de Gaulle 63000 CLERMONT-FD 16 bd Charles de Gaulle 63000 CLERMONT-FD 1 A l angle des rues Gabriel PERI, Jean Baptiste TORRILHON et Sainte Geneviève 2 GENERALITES La résidence, construite sur une parcelle à l angle des rues Gabriel

Plus en détail

Descriptif Sommaire. 105/107 boulevard Schuman 44300 Nantes

Descriptif Sommaire. 105/107 boulevard Schuman 44300 Nantes Descriptif Sommaire LES PARVIS DE LONGCHAMP 105/107 boulevard Schuman 44300 Nantes I - GÉNÉRALITÉS Fondations et structures Les fondations seront en béton armé suivant l'étude de sol. Les structures seront

Plus en détail

RESIDENCE «QUINT & SENS»

RESIDENCE «QUINT & SENS» NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE RESIDENCE «QUINT & SENS» MONTPELLIER ZAC Parc Marianne Avenue Nina Simone ACCESSION LIBRE LOGEMENTS PREMIUM Création Septembre 2015 Maître d ouvrage : FDI PROMOTION Mise à jour

Plus en détail

La performance thermique de l ensemble immobilier sera conforme aux exigences de la règlementation thermique RT2012.

La performance thermique de l ensemble immobilier sera conforme aux exigences de la règlementation thermique RT2012. DESCRIPTION GENERALE DE L ENSEMBLE IMMOBILIER Situé aux Ollières (74 370), cet ensemble immobilier comportera à son achèvement : - 35 appartements répartis dans 2 bâtiments, - 35 garages dont 2 doubles

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE CHAUFFAGE Système de chauffage électrique par radiateurs en aluminium à inertie fluide, fil pilote 6 ordres, régulation électronique par Centrale de programmation avec Thermostat

Plus en détail

59-61 route de Launaguet TOULOUSE (31)

59-61 route de Launaguet TOULOUSE (31) «Garden Plazza» 59-61 route de Launaguet TOULOUSE (31) Descriptif Sommaire Le présent descriptif sommaire a pour objectif d informer sur les caractéristiques générales de la construction projetée. Elle

Plus en détail

RESIDENCE ALBA. 7, avenue de Beutre à PESSAC (GIRONDE) NORME BBC + ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES

RESIDENCE ALBA. 7, avenue de Beutre à PESSAC (GIRONDE) NORME BBC + ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES NOTICE DESCRIPTIVE CONFORME À L ARRETE DU 10 MAI 1968 -------------------------------------------------------------------------------- RÉSIDENCE R+2 DE 10 LOGEMENTS OBJET DE LA NOTICE DESCRIPTIVE La présente

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DE TRAVAUX Résidence "Baringhton" Les hauts de Baringhton 9 rue Lincoln Rivière La Manche 75008 PARIS 97224 DUCOS

DESCRIPTIF SOMMAIRE DE TRAVAUX Résidence Baringhton Les hauts de Baringhton 9 rue Lincoln Rivière La Manche 75008 PARIS 97224 DUCOS Maître d'ouvrage : DESCRIPTIF SOMMAIRE DE TRAVAUX IPROM Résidence "Baringhton" Les hauts de Baringhton 9 rue Lincoln Rivière La Manche 75008 PARIS 97224 DUCOS DÉSIGNATION CARACTÉRISTIQUES RETENUES Infrastructure

Plus en détail

LE CLOS DES VIOLETTES Rue Emile ZOLA / Rue des Oeillets ALFORTVILLE (94140)

LE CLOS DES VIOLETTES Rue Emile ZOLA / Rue des Oeillets ALFORTVILLE (94140) LE CLOS DES VIOLETTES Rue Emile ZOLA / Rue des Oeillets ALFORTVILLE (94140) DESCRIPTIF SOMMAIRE I - GÉNÉRALITÉS Fondations et structures Les fondations seront en béton armé suivant l'étude de sol. La structure

Plus en détail

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2 «Les patios de Millery» Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES MAISONS (document non contractuel

Plus en détail

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN. Village Park. 32 logements sur 1 niveau de sous-sol. 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN. Village Park. 32 logements sur 1 niveau de sous-sol. 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN Village Park 32 logements sur 1 niveau de sous-sol 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE (document non contractuel remis à

Plus en détail

Résidence «Les Alizés»

Résidence «Les Alizés» Résidence «Les Alizés» BORDEAUX Quai Hubert Prom / Cours Dupré Saint Maur NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Edition du 03.05.2013 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

SARL AC PROMOTION Lieu Dit Rotajolo Agosta Plage 20166 PORTICCIO - MOLINI. Maître d oeuvre :

SARL AC PROMOTION Lieu Dit Rotajolo Agosta Plage 20166 PORTICCIO - MOLINI. Maître d oeuvre : SARL AC PROMOTION Lieu Dit Rotajolo Agosta Plage 20166 PORTICCIO - MOLINI Maître d oeuvre : Mrs GIUSTI et VERSINI Architectes D.P.L.G. 28 Cours Napoléon 20000 AJACCIO Page 1 sur 11 NOTE GENERALE Il est

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

Notice technique sommaire

Notice technique sommaire 1 IMMEUBLE DE LOGEMENTS A L ACCESSION Rue du Perreux Boulevard du Général Leclerc 95100 ARGENTEUIL Perspective non contractuelle Notice technique sommaire Réalisation INVESTIR IMMOBILIER Ile-de-France

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE 25 rue d Aïgues Vives - 11100 NARBONNE PROJET

DESCRIPTIF SOMMAIRE 25 rue d Aïgues Vives - 11100 NARBONNE PROJET DESCRIPTIF SOMMAIRE 25 rue d Aïgues Vives - 11100 NARBONNE PROJET Opération : Ensemble immobilier L ensemble est un bâtiment situé dans le centre historique de NARBONNE, dans un quartier soumis au règlement

Plus en détail

Pack Investisseur Pack Confort Pack Confort Plus

Pack Investisseur Pack Confort Pack Confort Plus vous propose ses Packs «Facile à vivre» Pack Investisseur Pack Confort Pack Confort Plus Page 1 Pack investisseur - Présentation Cuisine équipée avec hotte et plaques électriques (Electroménager encastrable

Plus en détail

UNE REALISATION ILIADE PROMOTION

UNE REALISATION ILIADE PROMOTION RESIDENCE LE CLOS PENELOPE SAINT DENIS UNE REALISATION ILIADE PROMOTION NOTICE DESCRIPTIVE I INFRASTRUCTURE Fondations : Le système de fondations sera déterminé par le Maître d œuvre, l Ingénieur BA et

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE DE VENTE. Le Clos Vergniaud 59000 LILLE

NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE DE VENTE. Le Clos Vergniaud 59000 LILLE NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE DE VENTE Le Clos Vergniaud 59000 LILLE LOGEMENTS & STATIONNEMENT Gros-Œuvre Infrastructure : Fondations selon étude de sol Sous sol Parking : Mise hors d eau par tapis drainant

Plus en détail

Résidence Le Belvédère

Résidence Le Belvédère Résidence Le Belvédère SAINT CASSIN (73) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Maître d ouvrage : SCI CHOSSON Chez La Cascade BP 229 73102 AIX LES BAINS CEDEX 02 Architecte : Yves MERCIER 3, Chemin Paul Cézanne

Plus en détail

Fondations suivant étude BA. Murs et voiles en béton armé de 16 à 20 cm d'épaisseur. Planchers en béton armé.

Fondations suivant étude BA. Murs et voiles en béton armé de 16 à 20 cm d'épaisseur. Planchers en béton armé. MAITRE D OUVRAGE : TIT 13 place Jules Mercier 74200 THONON LES BAINS LES JARDINS DE MARIGNAN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Edition du : 26/06/14 1/ Terrassements-Maçonnerie-VRD Fondations suivant étude BA.

Plus en détail

Descriptif Sommaire 04/05/2006. Les planchers seront en béton armé. Ils recevront une chape flottante acoustique.

Descriptif Sommaire 04/05/2006. Les planchers seront en béton armé. Ils recevront une chape flottante acoustique. «Villa de Seine» 1 à 7 avenue Jean Jaurès à l'ile Saint Denis (93) Descriptif Sommaire 04/05/2006 I - GÉNÉRALITÉS Fondations et structures Les fondations seront en béton armé suivant l'étude de sol. La

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DES PRESTATIONS

NOTICE DESCRIPTIVE DES PRESTATIONS NOTICE DESCRIPTIVE DES PRESTATIONS 72 rue Roger Cohé 33600 PESSAC Une réalisation : Gros œuvre structure 1. GENERALITES Décapage du terrain. Fouilles en pleine masse. Traitement préventif antiparasitaire

Plus en détail

Immeuble "Mont Noble A & B" à Sion Descriptif général de la construction Terrain - Commune de Sion. 1 Bâtiment - Terrassement - Canalisations intérieures en PE et extérieures en PVC - Béton armé, dimensions

Plus en détail

Appartements T2 T3 T4

Appartements T2 T3 T4 Appartements T2 T3 T4 GROS ŒUVRE Terrassements généraux Fondations adaptées en fonction de l étude de sol et calcul Bureau d Étude Technique (BET). Refend séparatif entre logements : B.A. de 18 cm en RDC

Plus en détail

DESCRIPTION GENERALE DE L ENSEMBLE IMMOBILIER

DESCRIPTION GENERALE DE L ENSEMBLE IMMOBILIER DESCRIPTION GENERALE DE L ENSEMBLE IMMOBILIER Situé à Poisy (74 330), cet ensemble immobilier comportera à son achèvement : - 70 appartements répartis dans 4 bâtiments, - 64 garages répartis dans quatre

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : 29, RUE DES MONTEES 13, RUE DESCARTES 45074 ORLEANS CEDEX 2. Mars 2009

MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : 29, RUE DES MONTEES 13, RUE DESCARTES 45074 ORLEANS CEDEX 2. Mars 2009 DESCRIPTIF COMMERCIAL «LA RENAISSANCE» RESIDENCE SERVICES VILLE D ORLEANS PROGRAMME DE 70 APPARTEMENTS Faubourg Bannier Passage de la Concorde - 45000 ORLEANS MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : IDIMMO ORLEANS

Plus en détail

Le Domaine des Marronniers

Le Domaine des Marronniers Le Domaine des Marronniers L I M E I L B R E V A N N E S Réalisation : cefimmo.com Du studio au 3 pièces Services & Loisirs PRÉSENTATION DE LA VILLE Limeil Brévannes compte aujourd hui environ 20 000 habitants,

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. LOGEMENTS DES CAGES A et B. Mars 2014

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. LOGEMENTS DES CAGES A et B. Mars 2014 ******* NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE LOGEMENTS DES CAGES A et B ******* PRESENTATION GENERALE de L OPERATION I. STRUCTURE DE l IMMEUBLE GROS ŒUVRE ETANCHEITE FACADES II. DESCRIPTION DES PARTIES COMMUNES

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS 53 CHEMIN SALINIE 31100 TULOUSE CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS Le mode constructif a été défini sous le contrôle d un bureau de vérification technique

Plus en détail

SCCV BRETAGNE HABITAT. 93 rue de Lorient CS 66432 35064 RENNES CEDEX Tel : 02 99 65 41 65 Fax : 02 99 30 94 40 CÔTE VILLE

SCCV BRETAGNE HABITAT. 93 rue de Lorient CS 66432 35064 RENNES CEDEX Tel : 02 99 65 41 65 Fax : 02 99 30 94 40 CÔTE VILLE SCCV BRETAGNE HABITAT 93 rue de Lorient CS 66432 35064 RENNES CEDEX Tel : 02 99 65 41 65 Fax : 02 99 30 94 40 CÔTE VILLE Rue de la Poterie et Av. Du Général De Gaulle CHARTRES DE BRETAGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

Le Manoir de Cluny Schoelcher - Martinique

Le Manoir de Cluny Schoelcher - Martinique Le Manoir de Cluny Schoelcher - Martinique NOTICE DESCRIPTIVE DE VENTE 14 novembre 2012 PREAMBULE Réalisation de 24 appartements T1 sur la commune de Schoelcher. La décomposition est la suivante : - 24

Plus en détail

Le Village, une réalisation SATIM Notice prestations page 1/6

Le Village, une réalisation SATIM Notice prestations page 1/6 6 maisons de ville 177,avenue de la Division LECLERC à SARCELLES (95) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES PRESTATIONS Une réalisation SATIM 27, allée GAMBETTA 1 er juin 2008 93340 LE RAINCY Le Village, une

Plus en détail

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE NOTICE D EQUIPEMENT Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE MAITRE D OUVRAGE SAS DAUPHINE et CLEMENT c/o COGECO IMMOBILIER Le Temporis ZAC de Champfeuillet BP 96 38503

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE. 79 Avenue du bon repos (83700 SAINT-RAPHAËL) S.C.C.V. ROYAL PALM

NOTICE DESCRIPTIVE. 79 Avenue du bon repos (83700 SAINT-RAPHAËL) S.C.C.V. ROYAL PALM NOTICE DESCRIPTIVE 79 Avenue du bon repos (83700 SAINT-RAPHAËL) S.C.C.V. ROYAL PALM NOTICE DESCRIPTIVE Résidence ROYAL PALM PERMIS DE CONSTRUIRE ET ARCHITECTURE : L Architecture a été réalisée par le Cabinet

Plus en détail

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE Le Domaine les Moulins 46, rue Paul Valéry - 75116 Paris NOTICE DESCRIPTIVE (Prévue par l article R 261.13 du CCH suivant l arrêté du 10 mai 1968) SAINTE-MAXIME «LE DOMAINE LES MOULINS» ENSEMBLE IMMOBILIER

Plus en détail

42, Av. de la République 37100 Tours Nord. Notice descriptive sommaire. 26.04.2013 Résidence BETA - notice descriptive 1

42, Av. de la République 37100 Tours Nord. Notice descriptive sommaire. 26.04.2013 Résidence BETA - notice descriptive 1 42, Av. de la République 37100 Tours Nord Notice descriptive sommaire 26.04.2013 Résidence BETA - notice descriptive 1 LE PROJET Le programme immobilier "BETA" est un ensemble résidentiel comprenant 12

Plus en détail

Imprimé sur papier recyclé NOTICE DESCRIPTIVE

Imprimé sur papier recyclé NOTICE DESCRIPTIVE NOTICE DESCRIPTIVE Novembre 2012 PRESENTATION L opération CARRE PALLADIO s inscrit dans la réalisation du projet VALMAR, nouveau cœur de ville de LA RAVOIRE. C est un quartier piétons sans voiture pour

Plus en détail

Le Bel Air. 17-19 rue Saint Léger Saint Germain en Laye. (Yvelines) Descriptif Sommaire

Le Bel Air. 17-19 rue Saint Léger Saint Germain en Laye. (Yvelines) Descriptif Sommaire Le Bel Air 17-19 rue Saint Léger Saint Germain en Laye (Yvelines) Descriptif Sommaire Le présent descriptif sommaire a pour objectif d'informer sur les caractéristiques générales de la construction projetée.

Plus en détail

AMENAGEMENT D UNE UNITE D HOSPITALISATION A DOMICILE EN PEDOPSYCHIATRIE CHS MONTFAVET MEMOIRE APS

AMENAGEMENT D UNE UNITE D HOSPITALISATION A DOMICILE EN PEDOPSYCHIATRIE CHS MONTFAVET MEMOIRE APS MEMOIRE I. LOTS ARCHITECTURAUX 1 - GROS-ŒUVRE - DEMOLITIONS. Démolition de faux-plafonds avec chargement et évacuation des gravois à la décharge publique ;. Démolition de cloisons non conservées avec chargement

Plus en détail

- 1 - «Carré St Etienne» APPARTEMENT 704

- 1 - «Carré St Etienne» APPARTEMENT 704 - 1 - «Carré St Etienne» 16 18 Rue des Pénitents Blancs TOULOUSE (31) Descriptif Sommaire APPARTEMENT 704 Le présent descriptif sommaire a pour objectif d informer sur les caractéristiques générales de

Plus en détail

«L Adresse» Bagneux (92220)

«L Adresse» Bagneux (92220) «L Adresse» 4-8 rue de la Mairie Bagneux (92220) Descriptif Sommaire*** Le présent descriptif sommaire a pour objectif d informer sur les caractéristiques générales de la construction projetée. Elle définit

Plus en détail

Terrassement et Gros œuvre

Terrassement et Gros œuvre Terrassement et Gros œuvre Terrassements : Les terrassements comprennent les fouilles en pleine masse pour la mise à niveau de la plateforme. Les apports de terre nécessaires à la reconstruction du terrain,

Plus en détail

RESIDENCE CITY'ZEN Avenue de la Valeuse 14200 HEROUVILLE SAINT-CLAIR

RESIDENCE CITY'ZEN Avenue de la Valeuse 14200 HEROUVILLE SAINT-CLAIR RESIDENCE CITY'ZEN Avenue de la Valeuse 14200 HEROUVILLE SAINT-CLAIR ---------------- CONSTRUCTION DE 16 LOGEMENTS COLLECTIFS 20 LOGEMENTS INTERMEDIAIRES ---------------- NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE 22

Plus en détail

«VILLA VERONA» Construction d un immeuble d habitation et commerce 133 ter rue de Paris 94 220 CHARENTON-LE-PONT DESCRIPTIF SOMMAIRE JANVIER 2015

«VILLA VERONA» Construction d un immeuble d habitation et commerce 133 ter rue de Paris 94 220 CHARENTON-LE-PONT DESCRIPTIF SOMMAIRE JANVIER 2015 «VILLA VERONA» Construction d un immeuble d habitation et commerce 133 ter rue de Paris 94 220 CHARENTON-LE-PONT DESCRIPTIF SOMMAIRE JANVIER 2015 La construction s inscrit dans une démarche permettant

Plus en détail

Résidence Les Portes de LIMAYRAC

Résidence Les Portes de LIMAYRAC Résidence Les Portes de LIMAYRAC 230/234 AVENUE DE CASTRES TOULOUSE Bâtiment «C» NOTICE DESCRIPTIVE GROS OEUVRE - ENDUITS Fondations - Structure Fondations par pieux selon étude technique Murs séparatifs

Plus en détail

Villa Pompidou VILLA POMPIDOU

Villa Pompidou VILLA POMPIDOU VILLA POMPIDOU Nîmes - Rue Léopold Morice Notice descriptive 1 / 8 20/10/2015 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 1.4. Isolation thermique 1.5. Isolation phonique 2.

Plus en détail

Notice descriptive Sommaire

Notice descriptive Sommaire Notice descriptive Sommaire Note préliminaire Le présent document indique les équipements et les matériaux qui ont été envisagés lors du projet et à l étude. Ces équipements et ces matériaux sont susceptibles

Plus en détail

Descriptif détaillé. Au 27 janvier 2011

Descriptif détaillé. Au 27 janvier 2011 LES TERRASSES DE L OCEAN Descriptif détaillé Au 27 janvier 2011 Immeuble Foch Rue Foch 2 ème étage Papeete Tél : 00(689) 42.92.92 - Fax : 00(689) 83.55.03 B.P. 43501-98713 Papeete Cedex 01 - Tahiti - Polynésie

Plus en détail

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4

SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO. Mai 2014 RESIDENCE TARATRA. Appartements résidentiels de Standing du T2 au T4 SPI FORELLO LOTISSEMENT TAMB ATR A - TANJOMBATO - FORELLO Mai 2014 RESIDENCE TARATRA Images et Photos non contractuelles et sous réserve de modification Tous droits réservés à la SPI Forello Appartements

Plus en détail

Le présent descriptif sommaire a pour objectif d informer sur les caractéristiques générales de la construction projetée.

Le présent descriptif sommaire a pour objectif d informer sur les caractéristiques générales de la construction projetée. Le présent descriptif sommaire a pour objectif d informer sur les caractéristiques générales de la construction projetée. 1. Le bâtiment 1.1. Gros œuvre - Ossature générale en béton armé ou en maçonnerie

Plus en détail